Partagez | 
 

 Savoir et sagesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 7

MessageSujet: Savoir et sagesse   Lun 11 Mar 2019 - 17:58
Le volcan de Métamol : un géant de lave qui accueille bien nombre de vies à ses alentours pour son sol fertile, offrant la vie, malgré le risque de le voir déverser son magma, offrant la mort. Toute les civilisations avaient des rapports intéressants avec ses montagnes fumantes. Certains les craignent; plusieurs les vénèrent. Dans ce sens, ils étaient comme des dieux en quelque sorte. Des entités capricieuses et imprévisibles aux pouvoirs de destruction massive qui menaçaient le monde mais qui en était également parmi les raisons pourquoi la vie existe en premier lieu. Mais peu de personnes aurait le sombre idée de grimper le titan de roche seul. Néanmoins, une armure venant d’un peuple visiblement avancé dans la technologie pouvait s’apercevoir au loin, en train d’escalader l’édifice naturelle.

Il ne s’agissait pas d’un être vivant qui s'était mis à la tâche d’atteindre le sommet du volcan, mais un esprit en quête de guidance et de réponse. Son ancien squelette encore emprisonné à l’intérieur se percutant contre les parois de la combinaison de guerre à chaque mouvements, elle s'agrippa à chaque roches volcanique disponible pour continuer son ascension. Zelen Kurvav était le nom du chevalier qui jadis porter cette armure. Un noble homme qui combattait pour sa partie  et pour son roi avant que le sort lui force à vendre sa vie pour défendre les siens. Un sacrifice valant mais futile. Velikolepnata, la planète d’origine de cette âme perdue, n’était pas tombé entre les mains d’un envahisseur belliqueux mais elle ne restait que l’ombre de ce qu’elle était auparavant. D’une terre d’honneur de piété où le combat se faisait dans les règles de l’art pour des seigneurs sages et bénis, il en restait qu’un peuple désorganisé et faible sans aucune justice : un royaume pour les voleurs et les traîne-misères. L’être damné s’était envoyé dans l’espace en quête de vengeance pour son peuple en appliquant ce que le Dukhoven lui avait appris depuis son plus jeune âge : éliminer les utilisateurs de ki non-divin. Il faut bien comprendre une chose : pour les initiés de cette religion, le ki est un instrument que seuls les dieux peuvent se permettre de manier. Un outil aussi puissant, capable de détruire jusqu’à des planètes entières sans effort, ne devrait jamais être autorisé entre les mains de simples mortels, trop primitifs pour l’utiliser comme le voudrait leurs créateurs.Les rares ayant appris à maîtriser cette puissance innée en chacun avaient portés préjudice à l’exo-planète, que ce soit des gens qui en était natifs ou des aliens. Pour l’esprit du spadassin, l’invasion qui avait conduit son peuple à un âge des plus sombres  était la preuve ultime du danger de ses hérétiques.

Après avoir traversé l’espace sans savoir où il allait, il avait fini par atterrir sur Metamol. Il lui fallut peu de temps avant de se définir l’objectif de gravir le fameux volcan une fois qu’il est rentré dans son champ de vision. Le Dukhoven a une relation assez particulière avec les volcans. Pour cette religion, les volcans actifs sont plus que de dangereuses montagnes regorgent de lave au potentiel mortier; ils étaient vus comme des dieux terrestres. Des entités remplies de sagesse qui seraient guidées ceux qui seraient en recherche de réponses mais uniquement au plus méritant. Plusieurs héros, selon les légendes, avaient appris leurs brillantes destinées ainsi. Peut être, seulement peut être, il pouvait apprendre son futur et trouver guidance dans sa quête avec cette divinité d’une autre planète. Les questionnements internes n’était pas moindres pour le chevalier mort-vivant alors qu’il continuait à grimper le colosse : Était-il digne de son savoir ? Est-ce que ce dieu d’un monde extérieure à Velikolepnata serait suffisamment clément pour lui montrer la voie ?

Quand il arriva enfin au sommet du volcan, une paix intérieure l’envahit, comme si un être surnaturelle l’avait accueilli dans ses bras. Il regarda un moment la lave avant de reculer de quelque pas. Si il était encore vivant, il aurait certainement pris une bouchée d’air. Il pris son hallebarde avant de la placer devant soi et de s'agenouiller, la tête vers le sol. La prière allait bientôt commencer.

“Volcan; dieu parmi les mortels; toi qui possède sagesse et savoir; toi seul qui peut juger ceux qui atteigne ton cratère; je viens pour demander ta clémence et un chemin. Toi qui brille à travers les ténèbres et qui punit les injustes, dirige-moi vers ma destinée.”
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 7

MessageSujet: Re: Savoir et sagesse   Sam 16 Mar 2019 - 22:49
Mais rien ne se produisit.

Pas de voix céleste échouant à travers le volcan, pas de créature magmatique qui apparaît, aucune piste ou prophétie pour le guider dans les pas des autres héros de son peuple. Rien, hormis un vent chaleureux qui se frottait contre l’armure insensible du spectre. Cette entitée remplie de sagesse selon sa religion avait tout simplement décidé de ne pas lui offrir le cadeau que tant avant lui avaient reçu. N’était-il tout simplement pas digne d’une telle connaissance ? Le doute submergea le fantôme vivant dans la combinaison de guerre. Pas envers la légitimité des histoires qui lui avaient été racontées durant toute son existence, mais envers lui-même. Pourquoi la montagne de lave si clémente refuserait-elle de l’aider dans sa quête pour purger les hérétiques qui osaient manier le pouvoir des divins sans conséquences ? Lui, l’un des derniers champions de Zelen, voir même de toute Velikolepnata ?

C’est à ce moment-là qu’il trouva deux raisons logiques au silence du dieu terrestre :

Il s’agissait d’une entité extérieure à sa planète, une qui n’était pas forcément sympathique à une quête qui mêlait la rage vertueuse et la justice vengeresse d’un peuple qu’il lui était inconnu. Selon les légendes, les volcans s’intéresseraient uniquement à la vie qui partage le sol sur lequel ils ont décidés d'apparaître. L’indifférence du colosse immobile de Métamol prenait soudainement plus de sens pour le spadassin. Il était un inconnu demandant de l’aide pour une cause à laquelle la divinité n’avait tristement aucune envie et raison d’assister.

Et la seconde raison, bien plus tragique pour le noble défenseur du Dukhoven, était la raison pour laquelle il se tenait entre debout : son affaire avec un démon qui l’avait transformé en l’un des leurs. Bien évidemment qu’une divinité ne voudrait pas s’allier à son anti-thèse. Mais il comprenait le choix du volcan de ne pas répondre à sa prière à son égard sous sa nouvelle forme. Il s’estimait déjà heureux que ce dernier ne l’ait pas recouvert de son magma pour purger la possible menace qu’il était devenu. Peut-être que ce dernier était encore compatissant à sa cause bien qu’il refusait de lui donner quelconque réponse. Néanmoins, cette réalité n’avait pas réjoui pour autant le maudit. Il commençait à prendre de plus en plus conscience de son choix pour sauver son peuple et des futures conséquences qui allaient certainement lui tomber dessus. En voulant repousser le pire mal que Velikolepnata avait connu, il en était devenu le second. Il compris que le monde, si il était comme Dukhoven le décrivait, allait lui être hostile malgré ses valeurs justes. Il avait beau avoir sauvé une terre qui prendra des décennies voire des siècles à se reconstruire, il se retrouvera exilé de son peuple par sa simple nature démoniaque.

Il se releva et extirpa son hallebarde du sol volcanique. La tête du casque se leva vers les cieux pour un instant de contemplation. Il leur restera fidèle malgré qu’il soit devenu une menace pour eux. Il continuera à propager les valeurs de sa religion même si cette dernière était contre. Il restera sur son chemin de purge de ceux qui utilisent le pouvoir divin sans considération. Même si l’univers était contre lui, il défendra les faibles et les victimes de l’injustice. Il commença à descendre le volcan avant de s’arrêter un moment pour regarder derrière lui et lancer un dernier regard vers la montagne de magma. Indirectement, elle lui avait fait réaliser sa place. Peut-être était-ce son plan depuis le début ? Là où il aurait eu ses lèvres si il lui restait de la peau sur son squelette naquit un sourire chaleureux, puis il s’avança pour continuer sa quête.
 
Savoir et sagesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» question sur : le savoir construit les hommezs
» Comment savoir si c'est la bonne ? [ PV : Fleur Sauvage ]
» Les NAC du Maitre de savoir
» Le savoir est d'Or. [Pv.Nakor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Métamol :: Volcan-