Partagez
 

 Interview N°1 - L'Eternel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 170
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Interview N°1 - L'Eternel Empty
MessageSujet: Interview N°1 - L'Eternel   Interview N°1 - L'Eternel ClockSam 29 Déc 2018 - 0:58
Une moustache blonde et soignée, le sourire épatant, la chemise au vent, c’est dans l’acclamation de la foule que se profilait le présentateur du jour qui n’était autre que notre bien aimé arbitre, lui qui faisait aujourd’hui sa première devant les écrans de télévisions en dehors du tournoi. D’un pas assuré, la star locale marchait dans l’ombre, une faible lumière permettait de distinguer qu’il s’avançait sur un tapis rouge dans une pièce aussi vaste que sa notoriété de commentateur. Une musique de fond annonçait un show percutant, les applaudissements cadencés du public dans l’ombre appuyant le rythme de l’ambiance. Dégainant fièrement son micro, l’homme bien trop connu s’adressa à la caméra en pointant cette dernière de son index droit.




« Salutations à tous ! Ne zappez plus, l’émission commence bientôt ! »


Les applaudissements de la foule coupèrent alors l’élan de l’arbitre reconverti, ce dernier réhaussa alors ses lunettes, reprenant ses explications.

« Et bien pour une émission surprise, les scores d’audiences sont déjà bons ! Mais vous attendez sans doute de savoir ce qu’il se passe n’est-ce pas ? Et bien nous allons interroger un de nos concitoyens célèbre sur le monde et sa situation ! N’importe qui, et c’est au hasard ! Et pour notre premier invité, faites un bel accueil à… »

La lumière vint alors, les projecteurs mettant en valeur la plus vaste partie sombre de la salle, révélant la présence de deux sièges, l’un était occupé par…

« ZAMASU ! »


Oui, le justicier immortel était tranquillement assis sur l’un des sièges, l’air neutre et impassible, relevant néanmoins un semblant de sourire auprès de la caméra, peut être était-ce un moyen de démontrer sa confiance ? Mais qui l’avait convaincu de se présenter ici ?! Rapidement, le présentateur se rapprocha de l’invité, toujours plein sourires, sortant de sa poche intérieure de chemise un petit carnet, sans doute rempli de questions pour le concerné. Rapidement assis à son tour, l’interviewer attendit le calme de la foule, mais aussi le traveling de la caméra qui le suivait pour engager la discussion avec celui qui se revendiquait comme le seul vrai Dieu.

« Bonjour Zamasu, Zamasu vous qui êtes le … »

L’arbitre lisait ses notes de manière quelque peu maladroite.

« Le ‘Dieu suprême de l’univers’… c’est ça ? »


Zamasu ne semblait pas changer d’expression, restant indifférent, répondant simplement.

« Le suis le seul digne de porter ce titre, les autres Dieux ont prouvés à maintes reprises leur incompétence face aux situations dangereuses, il fallait changer la… »

Il fut coupé.

« Oui complétement ! Nous y reviendrons ! Mais que pensez vous du monde avant tout ? On va vous poser quelques questions histoire d’avoir votre avis ! »

Quelque peu dérangé et aigri d’avoir été coupé, le Kaioshin semblait néanmoins se retenir d’une quelquonque remarque, acquiesçant simplement d’un air plus fermé les exclamations de son interlocuteur.

« Soit… »


« Parfait ! Alors, vous avez sans doute déjà entendu parler de la quête du guerrier prometteur nommé Majin Vegeta ! On le connait comme Roi de Kanasa et accessoirement chef de l’alliance pathétique ! Il désire réunir les boules de cristal de manière pacifique pour ressusciter son fils, qu’en pensez-vous ? »

Le commentateur du tournoi était terriblement animé et enjoué, il vivait son émission, Zamasu était plus perplexe, fronçant son regard un instant, il avait effectivement un avis bref sur la question.

« Ce mortel dangereux devrait plutôt expier ses crimes, sa progéniture porte les vices qu’il n’a pas lavé, il ne devrait pas avoir le droit d’avoir une descendance, ni même encore d’exister. »

Déclarait froidement et sans hésitation l’être aux cheveux d’argent, le public était stoïque, c’était glaçant, le présentateur lui-même était quelque peu surpris.

« Ha ? Hum… Je vois ! Et bien pour vous il ne devrait pas réaliser ce projet ? »

« Il ne devrait surtout rien réaliser du tout, c’est un être mauvais, il est chef de l’alliance ‘maléfique’, comment pouvez-vous le défendre ? »

Le showman passa un instant sa main gauche dans ses cheveux, un peu agressé par l’interrogation soudaine de son invité.

« Hé bien… C’est un bon début pour se racheter non ? Il aurait pu faire la guerre comme beaucoup d’autres ! »


Zamasu fronça d’avantage son regard, haussant légèrement le ton, plus autoritaire, une pointe colérique.

« Ce n’est pas une issue diplomatique qui réglera le compte de ses millions de méfaits ! Il ne pourra jamais se racheter, pas même dans la mort. »

« Ha… hum oui c’est vrai qu’il a fait des choses horribles… »

Commentait le présentateur, reprenant une mine plus illuminée après quelques secondes de blanc.

« Mais passons au sujet suivant ! Il est mentionné que la guerrière Claire, récemment décédée, va être reçue chez les Dieux pour ses faits d’arme en tant que gardienne des opprimés, qu’en pensez-vous ? »

Zamasu semblait hésitant cette fois-ci, laissant le public et le monde patienter quelques instants pour avoir une réponse concrète, plus calme et amicale que la précédente.

« Cette femme est naïve de penser que tous peuvent devenir bons, mais j’ai foi en partie dans son combat, même si ce n’est qu’une mortelle devenue immortelle, j’aurais toléré qu’elle rende visite aux Dieux. Ses actions sont nobles, mais je ne comprendrais jamais son attachement au saiyans et plus particulièrement à ce ‘Motta’. »


Le public fit un petit houlement, c’était une attaque directe envers le général des guerriers de l’espace ! Le présentateur réhaussa de nouveau ses lunettes, décidément le justicier à la peau pomme faisait le show tout seul avec brio dans ses polémiques.

« Oh ? Vous avez quelque chose contre Motta peut être ? »

Le fusionné haussa alors les épaules, il semblait pourtant évident que le mari de Claire n’était pas un être bon, il ne pensait qu’aux siens, il n’avait pas hésité à ordonner le meurtre d’un enfant et à le dérober des bras de sa mère sans motif valable, quel égocentrique.

« Cet homme n’est clairement pas pur de cœur, c’est une brute comme les autres membres de sa race, ils ne sont bons qu’a asservir les peuples pacifiques, et donc, inutiles dans un monde parfait. »


« Un monde parfait ? »

« Un monde en paix, là où tout le monde vis heureux et épanoui. »

L’arbitre poussa alors un petit rire histoire de relancer l’ambiance vaillante qu’il tentait de maintenir, scrutant rapidement son carnet de notes avant de relever le nez d’un air victorieux, il allait lancer quelques avis sur d’autres personnes, ça avait l’air croustillant.

« Bien, que pouvez nous dire au sujet du guerrier dénommé Piccolo ? C’est un ancien rival de Son Goku. »

Zamasu arqua un sourcil, voilà des questions qui devenaient bien aléatoires à son gout, il ne connaissait pas vraiment ce Namek, mais ses grandes connaissances lui permettaient malgré tout de décrire son vécu et d’avoir un avis sur ce dernier.

« Son histoire est compliquée, mais il représente bien qu’un esprit mauvais peut se repentir, même si son évolution est bien trop lente, ce Namek a prouvé qu’il était capable de vivre en harmonie avec lui-même. »


Le public semblait moins frustré, pour une fois, l’immortel ne brisait pas complétement quelqu’un dans une des ses réponses, le présentateur hochait la tête en approbation, puis poursuivait.

« Bien, et au sujet du guerrier Cell ? Lui aussi se revendique parfait et imbattable. »

Zamasu balaya vaguement son bras gauche au niveau de son visage, mettant visiblement en avant sa distance avec le combattant aux ailes de marbre.

« C’est un égocentrique, il ne détient aucune puissance, aucune conviction et aucun savoir, il ne mérite tout simplement pas d’exister. »


« Ah… vous êtes dur avec lui !  Mais bon, continuons, vous avez peut-être entendu parler de Kaio Shan ? C’est un apprenti Kaioshin du temps ! »

Le justicier prit alors un air frustré et énervé, ce satané batard le faisait sortir de ses gonds.

« Ce Kaito n’est qu’un misérable usurpateur ! Un vil ningen ! Il ne mérite aucunement de porter le titre de Dieu ! »


Le présentateur se collait à son siège, surpris du haussement de ton important de son invité, appelant au calme.

« D’accord ! Du calme ! On va changer de sujet et demander votre avis sur une dernière personne ! Vous avez peut-être un avis sur Eliza ? Elle travaille pour le Tyran Freezer. »

Zamasu se relâcha un instant, il n’avait pas beaucoup entendu parler d’elle non plus, mais encore une fois, la quasi omniscience du divin lui facilitait grandement la tâche.

« C’est une déesse paresseuse et profiteuse, elle représente à la fois l’égocentrisme et la faiblesse des Dieux mineurs, elle ferait mieux de servir la Terre plutôt que s’arranger des jours heureux en collaborant avec ce monstre de Freezer. »


« Vous n’aimez pas le cadet Cold on dirait. »


« C’est un monstre odieux, peut être pire que Majin Vegeta, il ne vit que pour faire souffrir son prochain et assuré le chaos, je compte bien me débarrasser de lui dans les mois prochains. »

Le public rugissait alors, réveillé par l’annonce, il y allait y avoir de la bagarre, tout le monde voulait voir ça, non ?

« Ohw ! C’est une provocation en duel ? »


Zamasu portait un air sérieux et déterminé au visage, il ne rigolait clairement pas et comptait bien se débarrasser du démon du froid.

« Oui, je viendrais moi-même le terrasser sur Héra. »

L’arbitre applaudissait la démarche, un tel buzz risque de monter les audiences ! L’émission marchait parfaitement bien !

« Super ! Nous lui ferons parvenir le message, il sera prochainement invité au plateau ! »


Le public était satisfait, le show était terminé pour cette fois, le présentateur se levait avec énergie, Zamasu fit de même, plus modestement.

« Merci pour votre participation ! Nous suivrons vos prochaines actions ! Un dernier mot pour nos spectateurs ? »


L’immortel prit alors le micro d’un air détaché et froid, s’adressant à la foule.

« Repentez vous face à la véritable et sainte justice, ou mourrez. »

La foule fut alors refroidie et le micro fut rendu.

« Coupé ! »










 
Interview N°1 - L'Eternel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Ho Oh, l'arc en ciel eternel
» Interview - Masakazu Katsura
» LA LECON A TIRE DE L'INTERVIEW DE CEDRAS !SI 'W RENMEN CHOUCHOU PA TOUYE 'L !
» Lord Tensai en interview!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Alternatif-