Partagez
 

 Perdu dans les abysses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 165

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockMar 25 Déc 2018 - 11:10
Quelle sensation étrange. Porté par les vagues, cette impression de chute éternelle dans un monstrueux abysse, formidable abîme. Sensation étrange, mais pas étrangère pour autant. J'ai déjà vu ça. J'ai déjà vécu ça. Sous mes yeux défilent dans le noir moult paysages kaléidoscopiques, qui avancent et reculent, se balancent en avant en arrière au rythme de ma respiration. A chaque clignement d'oeil, ces images idylliques s'inscrivent à l'encre indélébile dans un coin de ma tête, et font place à de nouvelles, plus agitées encore. A chaque battement de cil, mes yeux impriment des polaroïdes de chacune de ces figures bariolées. L'enregistrement photographique de la migraine qui tape, encore et encore, avec insistance, mon crâne tout entier. Et je tombe, plus profondément dans l'abysse.

Mon corps refuse de répondre. J'ai l'impression d'être conscient. Si ça n'était pas la cas, je ne pourrais évidemment pas tenir pensées. Et pourtant, mes membres refusent inlassablement de lutter, d'obéir aux impulsions que leur lance mon cerveau. Que j'essaye de serrer le poing, que j'essaye de contracter un muscle, rien n'y fait. Comme une douleur fantôme qui se répand dans tout le corps. Une impression de ne plus avoir le moindre contrôle sur son propre être, une peur panique d'être à la merci de l'univers tout entier. Et par dessus tout... Cette interminable agonie, ce rejet des membres que l'on scie et déchiquette éternellement sans que jamais le supplice ne s'estompe. Et je tombe, encore plus profondément dans l'abysse.

Je me rappelle d'où. Je l'ai déjà vécu, cette douleur, cette sensation bizarre. La dernière fois, elle n'a pas duré suffisamment longtemps pour me marquer. Mais quand je me suis réveillé, la patrie avait tant changée... Mon trône était occupé par un nouveau roi qui estime que son travail n'est pas de faire chauffer le siège royal. Mes hommes ne me reconnaissent à peine. Mes armées sont si différentes, si affaiblies. Suis-je donc voué à tout perdre, une seconde fois !? Est-ce cela, la rançon de la gloire ? Que va-t-on me prendre, cette fois-ci ?! Une famille !? Ma famille... Quand je me suis réveillé, j'avais une famille.
Je veux me battre. Je veux continuer, pour eux. Pour cet enfant. Jamais je n'aurais crû, un jour, défendre ces valeurs. Je suis heureux d'avoir pu rencontrer ce garçon. Pour ce qu'il représente, mais aussi pour ce qu'il est. Aujourd'hui, je désire du plus profond de mon âme le protéger. Je le désire. Mais tout ça, je l'ai déjà fait. Je me suis sacrifié. Je n'ai pas besoin de plus. Je ne peux plus, non plus. C'est à lui de prendre ma place désormais. Futur héros. Je n'ai plus de but. Plus de rôle. Plus de place. Tu as encore toutes ces choses, et bien plus encore. Tant de choses encore que j'aimerai savoir. Tant de temps que j'aimerai passer, à être un Papy-Gateau. Ce ne serait pas si mal, finalement, être à la fois autre chose qu'un guerrier et bien plus qu'un simple Roi oublié. Mais... Une fois la volonté de "Dieu" accomplie, je n'ai plus qu'à disparaître. Et "Dieu" n'accorde pas de clémence. Alors à quoi bon s'attacher, à quoi bon insister. A quoi bon faire encore revenir à la vie ceux qui depuis longtemps déjà font partie des morts ? Et je tombe, toujours plus profondément dans l'abysse.

L'enfant qui s'est construit un ami imaginaire par crainte de solitude et de rejet. Seul ami qui parviendra à comprendre. L'adulte qui s'est construit une croyance comme seule attache pour s'expliquer le monde. Seul repère qui l'aidera à comprendre. Pourquoi diable est-il si facile de s'attacher à l'imaginaire ? Pourquoi diable sommes-nous capable, avec tant de ferveur, de défendre de corps et d'âme ce qui n'est point, en rejetant ce qui est ? Pourquoi en sommes-nous capable... alors que pourtant, in fine... nous refusons de nous séparer même de ce qui est. Laissez-moi partir. Je ne demande pas à ce qu'on me laisse mourir. Je ne demande pas à ce que l'on loue mon nom des siècles durant, figure éternelle d'une coquille temporaire. Je ne demande pas à ce que l'on m'oublie, à ce que l'on se persuade que je n'ai jamais existé; en jouant les faux-semblant. Mais mon temps est révolu. Ma tâche, accomplie. Ma vie, complète. Je veux juste faire une pause.

Laissez-moi. Ne serait-ce que cinq petites minutes. Pas une de plus, je vous le promets. Laissez cette porte refermée. Empêchez cette satanée lumière qui m'éblouit de se diffuser dans mon abysse lénifiante. Mes yeux sont fatigués. Mon âme exténuée. J'ai besoin d'un peu de repos... Rien qu'une petite minute de plus, plus profondément dans l'abysse.


Cinq minutes pour faire le vide, un grain de sable dans la tempête, pourquoi est-ce si difficile de se détacher du flot des tourments l’espace d’un instant ? Mais un appel semblait réagir dans ces profondeurs, là ou on voyait la lumière, on entendait aussi des cris de désespoir, ils voulaient de l’aide, ils voulaient que je vienne, que je revienne auprès d’eux. Les pleurs se manifestèrent alors par des gouttes, une pluie salée aménagée par le vide que je laisserais en quittant ma famille si durement retrouvée, qui serais-je à partir aujourd’hui au moment ou ils avaient tant besoin de moi ? Beaucoup de questions, mais peu de réponses, pourtant la sortie était toujours là, la porte, toujours ouverte, il ne suffisait que d’un pas, une pensée pour démarrer la machine, remettre une pièce, faire un énième effort.


Après tant de combats, tant d’heures de vérités, il semblait bien que quoi qu’il arrive, j’aurais quelque chose derrière moi, une personne, un titre ou quoi que ce soit auquel je tiens, une raison de rester auprès des vivants, aux lisières de la mort. Et sous ce torrent de pleurs, ou cette cacophonie singulière qui implore à l’aide, je me dois d’agir, une dernière fois au moins. Les muscles repartent, une onde électrique de courage, ou de folie, un souffle, chaud, chaleureux, guerrier, comme autrefois, parcourait mon corps. Les yeux peinaient à s’ouvrir, mais s’attelaient au travail, je revenais.
Il revenait.


Vegeta ouvrit les yeux, il était dans la salle de soins, un respirateur gênait sa vision et lui encombrait le visage, sa vision était trouble mais réelle, ses muscles étaient tirés et fatigués, mais fonctionnels, il était bien vivant, sans séquelle grave semble-t-il. Manipulant lentement ses doigts, le guerrier de l’espace retrouvait progressivement la maitrise de son corps, dans la pièce, lui seul, Bulma et le jeune Trunks n’était pas là, le docteur était peut-être parti lui aussi, ou dans une salle annexe, en tout cas, le King se sentait isolé. Mais ce n’était pas plus mal, il n’était pas dans son assiette, couvert de câble comme il l’était, il faisait peine à voir, il avait besoin de repos, mais surtout d’un trajet dans une cuve de bacta regénérant. Malgré sa perception faussée, le saiyan sentit la présence de nombreux guerriers, mais entendit aussi plusieurs explosions et tirs d’arme à feu, il allait naviguer en zone de danger, mais qu’importe, il devait être soigné, il n’allait pas rester une loque fragile. Dégageant les fils et son respirateur, le monarque déchu fit une roulade latérale, s’écrasant brusquement en sol avant de se relever péniblement, avançant dans les couloirs avec la démarche d’un sexagénaire terrien.

Dans son état actuel, le grand-père naviguait au hasard, il ne connaissait de toute façon pas le bâtiment, il entrait donc dans plusieurs salles médicales sans trouver ce qu’il cherchait, se perdant rapidement dans l’immensité de capsule Corp. Fort heureusement, après quelques minutes de recherche, Vegeta trouva une cuve, cette dernière était déjà prête à l’utilisation, il se permit donc simplement d’entrer à l’intérieur de cette dernière. Evidement, l’action fut pénible, mais le King savait qu’il serait en pleine forme une fois reposé dans le liquide regénérant, il savait donc faire l’effort nécessaire.

Une fois dans la cuve, le thème changeait, une mer de lumière, et un fond de ténèbres, laissez-moi me battre une dernière fois, laissez ma volonté primer sur mon destin, juste cette fois.
Bulma
Bulma
Terrien
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 15/04/2018
Nombre de messages : 21

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockLun 28 Jan 2019 - 23:06
Il n'y avait pas a dire: La journée commençait a merveille! Après une nuit de plus on ne peut plus agitée ou Bulma n'avait finit par s'endormir que très tôt le matin, elle n'avais pas pu se reveiller le matin même, n'ayant pas entendu la sonnerie de son réveille. Maudissant ledit réveille, elle se prépara a la va-vite afin d'aller voire Vegeta le père dont l'état s'était plutôt bien améliorer. Sauf qu'en ce début d'après midi, l'ex roi n'tait plus dans son lit.

- C'est pas vrais !!! mais ou est-ce qu'il est passé ???!!!

vociféra-elle en traversant un couloir qui venait tout juste d'être rénover entièrement, comme une grande partie du bâtiment suite a une attaque qui n'avait aucun sens. Aujourd'hui encore, Bulma n'aait aucune idée de ce qui avait pu se passer et chaque personnes qu'elle interrogeait semblaient avoir une version différente, ce qui était assez rageant. Autant dire que l'héritière de capsule Corps était en ce jour d'une humeur particulièrement massacrante, houspillant chaque membre du personnel qu'elle croisait, mais elle en avait particulièrement après l'un des membre de l'équipe médicale qui selon elle n'avait pas remplis ses fonctions en laissant filer son patient:

- Docteur Carlton !!!! Mais ou est-il aussi passé celui la ?!!! Il va m'entendre a ne pas surveiller ses patients !!!

Sa course a travers les couloirs finit par la mener a une cuve de régénération et son expression faciale changea... Difficile de dire si c'était du soulagement ou de l’irritation, Bulma elle même ne le savait pas. Au moins son beau père était hors de danger et avait eu la présence d’esprit de se mettre dans cette cuve. Elle lui parlat, mais c'était plus pour elle même étant donné que Vegeta le père ne pouvait pas l'entendre

- Je vois... alors c'est la dedans que vous étiez hein ? J'aime mieux ca.

C'est en étant plus calme qu'elle s'assura du bon fonctionnement de la cuve et resta quelque temps face a l'ex roi, tentant de se calmer.
Incognito / C-21
Incognito / C-21
Cyborg
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 1109
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1420

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockDim 3 Fév 2019 - 18:23
Cela faisait plusieurs jours que C-21 se faisait passer pour le Dr. Carlton, un médecin généraliste très compétent qui était le médecin attitré de la famille des briefs mais qui officiait également en tant que médecin urgentiste à l'hôpital sud de la Capitale de l'Ouest afin d'arrondir ses fins de mois.

Quelques jours plus tôt, il avait assassiné le vrai docteur dans la plus grande discrétion et avait fait disparaître son corps en le faisant dissoudre. Il avait prit son identité afin de sauver l'ex roi Vegeta, un guerrier impressionnant qu'il avait jugé digne de vivre, mais surtout pour se rapprocher de Bulma et en apprendre plus sur celle qui était considérée comme la femme la plus intelligente de la Terre.

Alors qu'il était en pleine opération pour sauver la vie du Saiyan, la Capusle Corporation s'était faite attaquer. Heureusement, Incognito avait laissé une partie de son corps en ville, c'était la partie qui avait été chargée de faire disparaître le vrai corps de William Carlton. Cette petite partie de son corps avait ensuite pu affronter une partie des forces qui s'attaquaient à la ville, en prenant l'apparence d'un héros lambda afin que l'on ne le reconnaisse pas.
Finalement, tout était rentré dans l'ordre mais Incognito n'avait plus aucune nouvelle de cette partie de lui-même qui avait vaillamment combattu pour sauver la Capsule Corp. pendant que lui-même s'était fait passer pour le médecin et n'avait donc pas pu combattre. Il en avait déduit que cette partie avait dû être détruite durant la bataille. Quoiqu'il en fût, tout s'était finalement arrangé sans trop qu'on ne sache comment, en tout cas ils avaient survécu et le faux Carlton était parvenu à stabiliser et même améliorer l'état du grand-père Saiyan, pour le plus grand plaisir de Trunks et de Bulma.

Les jours suivants, Carlton-21 s'était tenu à carreaux, continuant de garder sa couverture de médecin sans éveiller les soupçons, prenant soin de son patient venu d'une lointaine planète, tout en continuant son métier de médecin urgentiste dans l'hôpital. En fait, en prenant l'identité du Dr. Carlton, et donc sa place au sein de la société, il s'était rendu compte de quelque chose... Jouer au médecin, c'était marrant. Diagnostiquer les maladies, effectuer des opérations chirurgicales complexes et très précises, c'était vraiment quelque chose qu'il trouvait intéressant. En découvrant le métier de médecin, Incognito s'était trouvé une nouvelle vocation, et ça lui plaisait.

Ce jour-là, il était à l'hôpital et était en pleine opération sur un patient pour soigner une maladie cardiaque. Sa vision cybernétique en réalité augmentée lui permettait d'afficher des informations extrêmement précises de ce qu'il devait faire pour l'opérer de la façon la plus efficace et la plus propre possible. Par ailleurs, la plupart de ses collègues à l'hôpital avait remarqué que si le Dr. Carlton était déjà très bon auparavant, il s'était encore amélioré ces derniers jours, comme s'il était chaque jour au top de sa forme. Mais alors qu'il faisait des points de suture sur son patient, il reçut un message informatique, dans son esprit. La transcription numérique sous forme de bits d'un enregistrement vocal qui provenait de la Capsule Corp., et qui disait :


*Docteur Carlton !!!! Mais ou est-il aussi passé celui la ?!!! Il va m'entendre a ne pas surveiller ses patients !!! *

En effet, en quelques jours passés dans la demeure des Briefs pour soigner le Saiyan, le cyborg n'avait pas chômé, et avait rapidement piraté les caméras de surveillance de la maison, afin de garder une trace de tout ce qu'i se passait et se disait à Capsule Corp. Ainsi, chaque image et enregistrement audio procuré par les caméras de sécurité de Capsule Corp. lui étaient retransmises en direct. Il était donc au courant que Bulma le cherchait, et l'engueulait alors même qu'il n'était pas là.

*Hm... Je vais encore me faire crier dessus.*
pensa t-il tout en restant concentré sur son opération.

Il termina rapidement son opération, se lava les mains puis quitta la salle d'opération. Une infirmière le rattrapa, le prit par le bras et lui fit un sourire charmeur.


"Beau travail, Dr. Carlton ! Vous avez encore fait des merveilles aujourd'hui ! Décidément, vous êtes vraiment habiles de vos doigts..."

Il fallait dire que le jeune Carlton, en plus d'être très doué, était plutôt beau, et avait donc un certain succès. Il sourit et répondit gentiment :

"Oh merci, mais je n'aurais rien pu faire sans votre assistance irréprochable. Sur ce, je suis navré, mais je dois m'absenter, il y a une urgence chez les Briefs."

"Oh d'accord... Heu, ça vous dirait de dîner, un soir ?"

Surpris, Carlton haussa un sourcil.

"Un dîner ? Heu, hm, oui, je consulterai mon agenda et vous tiendrai au courant. Au revoir !" répondit-il en simulant une légère gène, tout en remontant ses lunettes de l'index.

*Je détecte chez elle une volonté de me séduire, à un taux de 76%.*

Sur ces mots, il tourna les talons et se précipita pour sortir de l'hôpital.
Une fois dehors, il emprunta une ruelle déserte, et changea d'apparence pour prendre celle d'un guerrier qu'il avait vu survoler la ville une fois.
Il s'envola et fonça à toute allure en direction de la Capsule Corp. pour s'y retrouver en quelques secondes seulement, et ainsi ne pas faire trop patienter Bulma.

Il atterrit non loin de la demeure, se cacha à l'abri des regards indiscrets et reprit l'apparence du Dr. Carlton pour rentrer dans la demeure des Briefs comme si de rien était.

D'un pas précipité, il se dirigea vers la chambre où était sensé se trouver l'ex-roi Vegeta, et fit semblant d'être étonné.


"Mais qu'est-ce que ?! Il n'est plus là ?"

Prenant une expression affolée, simulée à la perfection, il quitta la chambre vide, et déambula dans les couloirs exactement comme l'avait fait Bulma quelques minutes plus tôt, pour atteindre la même salle avec la cuve régénérante.  Il fit l'étonné en voyant Bulma face à la cuve dans laquelle se trouvait le Saiyan.

"Madame Brief ? Est-ce vous qui avez déplacé Vegeta jusqu'à cette cuve ?" demanda t-il d'un air étonné.


Dernière édition par Incognito / C-21 le Dim 3 Fév 2019 - 22:27, édité 1 fois
Végéta
Végéta
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/01/2019
Nombre de messages : 10
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Super Vague Explosive // Energy Blade
Techniques 3/combat : Big Bang Attack // Gekiretsu Madan
Techniques 1/combat : Final Flash

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockDim 3 Fév 2019 - 19:31
Grommeler fut la première chose que fit Végéta, lorsqu'il reprit conscience. Massant et craquant sa nuque un moment, il se redresse finalement, époussetant sa combinaison Saiyan, tout en jetant un regard aux alentours.
Tout son corps lui faisait mal, alors qu'aucune blessure physique n'était apparente; il ne voyait que de la saleté et quelques micro-écorchures un peu partout sur son corps... D'ailleurs, pouvait-on vraiment parler de douleur physique? C'est plutôt comme si tout le corps du Prince des Saiyans n'était qu'une immense crampe: chaque mouvement arrachait une crispation de douleur au guerrier de l'espace, qui mettait un moment à pouvoir se remettre d’aplomb et à pouvoir se mouvoir comme il faut.

Tournant la tête vers un grand trou dans la falaise dans son dos, Végéta grommelle de plus belle, levant les yeux au ciel:

-Que... C'est quoi ce bordel? Comment je me suis retrouvé là?

C'est vrai qu'aussi loin que veut se souvenir le Saiyan, il ignore complètement comment il a fini au pied de cette montagne, couvert de poussière et de quelques multiple écorchures.
Sa tenue de combat semble quelque peu déchirée et en regardant le terrain autour de lui, il peut remarquer quelques impacts à gauche à droite, signe évident qu'un combat a eu lieu ici... Végéta était-il un des participants à ce combat? Est-ce que... Est-ce qu'il est vraiment resté encastré dans la montagne dans
son dos?
Perdu dans ses réflexions, le Saiyan choisit finalement de revenir à ce qu'il sait, à savoir chez lui. Peut-être aurait-on des réponses à lui fournir sur place?

Le guerrier de l'espace prend rapidement son envol, fonçant en ligne droite vers la capitale de l'Est. avec le Super Saiyan 2, il va pouvoir arriver là-bas en deux temps trois mouve... Hein?!?
Pourquoi l'énergie ne déferle-t-elle pas autant que d'habitude? Pourquoi le Ki enveloppant Végéta ne devient-il pas doré?!? Pourquoi... Pourquoi le prince Saiyan se sent-il si... faible?!?

-MERDE!!!

Plus frustré par le fait de se sentir faible que de ne pas savoir ce qu'il s'est passé avant son "évanouissement", Végéta hurle sa rage et vole le plus vite possible vers la capitale de l'Est.

Lorsque le prince Saiyan arrive en vue de la ville, son cœur ratant un battement au passage... Que... Qu'est-ce qu'il s'est passé?!? Pourquoi la plupart des bâtiments de la ville sont effondrés ou endommagés?!?
En se rapprochant d'avantage, Végéta voit enfin la Capsule Corporation, sévèrement amochée sur un coté du bâtiment... Une expérience qui tourne mal n'aurait jamais causé une telle destruction: le bâtiment est trop renforcé pour ça... Et l'état de la capitale... Les échafaudages éparpillés à gauche à droite montre que cette destruction est assez récente, mais aussi assez lointaine... Combien de temps le guerrier de l'espace s'est-il "évanoui"?
Perdu avec tout cet amoncellement d'incompréhensions, Végéta remarque cependant l'énergie de sa femme dans le bâtiment; peut-être pourrait-elle lui expliquer ce qu'il se passe?
Utilisant son passe personnel pour entre dans le bâtiment, Végéta fonce à travers les couloirs, constatant que Bulma se trouvait près des capsules de régénération, endroit que le guerrier de l'espace ne connaissait que trop bien, pour y avoir passé pas mal de temps immergé.

Végéta ouvre à la volée la dernière porte le séparant de sa femme, en sueur et une très très infime panique animant son regard et sa voix:

-Bulma! Tout va bien?!? Tu... Hein?!? Père?!?

Complètement perdu, le regard du Saiyan passe de sa femme à son père, immergé dans une cuve de soin. Les souvenirs de son passé s'entrechoquent soudainement avec les souvenirs qu'il essayait de reconstituer de son proche passé, pour savoir comment il s'est retrouvé encastré dans une montagne, loin de tout.

Végéta secoue vivement la tête pour se remettre les idées en place, attendant une quelconque explication de sa femme, sur tout le bazar environnant.


Dernière édition par Végéta le Dim 3 Fév 2019 - 20:07, édité 1 fois
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 165

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockDim 3 Fév 2019 - 20:03
Alors qu’il baignait encore dans son bain regénérant, plongé dans ses souvenirs et ses regrets, le King Vegeta ne pouvait que sentir l’énergie de Bulma se rapprocher, d’autres forces bougeaient aussi autour de Capsule Corp. Concentré, les yeux fermés, l’ancien monarque parvenait à ressentir des présences, chose qu’il ne savait pas faire en temps normal : La plupart des saiyans n’apprenaient pas à ressentir les puissances, le déchu faisait malheureusement parti de cette forte majorité.  Quoi qu’il en soit, impossible de participer à la discussion en formation, Vegeta senior allait bien rester entre 2 et 3 heures en repos. Incognito, Bulma et le père de Trunks allaient donc être seuls acteurs.

(Je passe mes tours jusqu’à nouvel ordre, Vegeta étant gravement blessé pendant les dites 2-3 heures)
Bulma
Bulma
Terrien
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 15/04/2018
Nombre de messages : 21

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockMar 5 Fév 2019 - 23:44
Bulma avait toujours son regard tourné vers la cuve dans laquelle se trouvait son beau père, et en regardant ce dernier a travers la vitre, elle ne pu qu'être frappée par la ressemblance de son mari avec son paternel, au point que si Trunks ne l'avait pas emmener ici en le présentant comme son grand père, elle l'aurai prit pour Vegéta, avec plusieurs années de plus. D'ailleurs, a cet instant, c'est a son mari qu'elle pensait a cet instant, prise dans un de ses nombreux épisode mélancolique alors qu'elle était toujours plantée devant la cuve de régénération, la regardant sans vraiment la voire... Jusqu'a ce que ce soit le Dr Carlton qui la ramène a la réalité, lui posant une question que l'héritière juga des  plus absurde. C'est alors que la mélencolie de Bulma s’effaça instantanément de son visage, laissant place a un masque de colère outré, presque menaçant. Cela ne prit qu'une fraction de seconde pour que la furie au cheveux turquoise ne se mette a houspiller le pauvre Docteur:

- NON MAIS POUR QUI VOUS ME PRENEZ ?! VOUS CROYEZ VRAIMENT QUE JE L'AURAI TIRE DE SON LIT ET RAMENER JUSQU'ICI A L FORCE DES BRAS ?! J'AI VOULUT ALLER LE VOIRE CE MATIN ET IL N'ETAIT PLUS LA !!! IL S'EST TRAÎNER JUSQU’À CETTE CUVE DE LUI MÊME !!! VOUS AURIEZ DU......

Bulma allait continuer a faire la morale a Cyborg qui se faisait passé pour le docteur mais justa a ce moment précis, ce fut son mari qui fit irruption dans la salle. SON Vegeta, le vrais, celui qu'elle n'avait cesser d'attendre et d'aimer... malgré toutes les horreurs qu'elle avait penser de lui.

- V... Vegeta...?

Occultant complètement la présence du docteur, on aurai pu croire que la dame allait s’évanouir,  d’ailleurs, elle vacilla légèrement sous l'effet de la stupeur avant de reprendre ses esprits et de s'avancer vers son mari, le visage courroucé. Une fois a sa hauteur, elle lui administra une gifle magistrale, du moins autant que sa force le lui permettait, même si pour son saïyan de mari, cela devait plutôt ressembler a une pichenette, mais l'intention était présente:

- CA C'ETAIT POUR AVOIR DISPARUT SANS PRÉVENIR!!! JE PENSAIT QUE TU NE REVIENDRAI PLUS !!! JE PENSAIT QUE TU ETAIT....


La colère laissa ensuite place a l’effondrement, en a peine quelques secondes. En effet, l'instant d'après, Bulma sanglotait, accroché au cou de son mari. Le docteur Carlton avait pu assister a la scène de ses changements d'humeur, mais a ce moment la, Bulma ne faisait plus du tout attention a lui, trop occupé qu'elle était a s'accrocher avec toujours plus de force a Vegeta, comme si elle avait peur de le voire disparaitre de nouveau si elle relâchait son emprise... au fond elle se fichait bien de ce qu'il faisait depuis tout ce temps, elle voulait juste le garder a nouveau auprès d'elle, comme avant
Incognito / C-21
Incognito / C-21
Cyborg
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 13/03/2016
Nombre de messages : 1109
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1420

Techniques
Techniques illimitées : Contrôle Cellulaire - Biogun - Régénération
Techniques 3/combat : Copie - Bouclier énergétique
Techniques 1/combat : Copie Perfectionnée

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockVen 8 Fév 2019 - 23:12
Comme il s'y attendait, le pauvre docteur se prit en pleine face la tempête hurlante qui émanait de la furie qui lui payait son salaire. Il baissa la tête, prenant un air désolé, et resta silencieux, ne cherchant même pas à se défendre ou à se justifier. Le véritable docteur aurait pu se sentir vexé d'être traité de la sorte et rabaissé plus bas que terre après avoir tout fait pour sauver la vie de l'ex-roi Vegeta, peut-être aussi aurait-il été blessé dans son orgueil. Mais contrairement à l'être humain, la machine qu'était C-21 savait généralement bien contrôler ses émotions en grande partie inhibées par son système informatique, et le déchainement de fureur de la part de Bulma à son égard ne lui fit ni chaud ni froid. Il se fit toutefois la remarque suivante, intérieurement :

*Elle a beau être considérée, à juste titre ou non, comme la femme la plus intelligente de la Terre, elle a définitivement un très mauvais caractère.*

Mais ça, il avait déjà pu s'en rendre compte ces derniers jours.

Soudain, la furie s'interrompit de parler et fixa quelque chose dans le dos du docteur Carlton. Ce dernier se retourna lentement au moment où la femme aux cheveux bleus dit le nom de son mari d'un ton hésitant. Instantanément, le cyborg reconnu le mari de son employeuse. Il ne l'avait jamais rencontré, mais il avait déjà vu beaucoup de photos de lui sur le net, et il était le portrait craché de son père.

*Lui ici ?... Je vais devoir changer mes plans. Cette variable ne devait pas faire partie de l'équation. Vegeta a disparu sans laisser de traces il y a longtemps, et la probabilité qu'il refasse surface durant la courte période où j'étais en compagnie de Bulma était si faible que j'avais négligé cette éventualité. Je ne pourrai plus profiter de son absence pour lancer le protocole de séduction avec Bulma, c'est regrettable. Il va falloir que je trouve un autre moyen de me rapprocher d'elle pour découvrir ses secrets.*

C-21 ne s'attendait pas à voir le mari de Bulma ressurgir de nulle part, et cela avait contrecarré ses plans, ce qui signifiait qu'une grande partie des efforts qu'il avait faits pour se faire passer pour le Dr. Carlton et sauver la vie du King Vegeta avait été vain. Mais il ne se sentait pas déçu malgré tout, car cette opportunité lui avait au moins permi de trouver un nouveau passe-temps intéressant : celui de sauver des vies en exerçant la médecine et la chirurgie, chose qu'il avait faite pour la première fois en sauvant la vie de son ami et frère Cell.



Celui qui se faisait passer pour William Carlton regardait la scène qui se déroulait sous ses yeux avec une pointe de curiosité. Bulma s'était rapprochée de Vegeta et l'avait également engueulé avant de se jeter dans ses bras et de se morfondre. Le docteur marcha lentement vers eux, il s'éclaircit la gorge après avoir levé le poing droit devant sa bouche, remonta ses lunettes nerveusement, puis affirma d'une voix douce mais un peu hésitante :

"Hm-hm... Heu... Excusez-moi de vous déranger, Madame... Tout d'abord, je tiens à m'excuser à propos de ce qu'il s'est passé avec votre beau-père. Je ne pensais pas qu'il retrouverait si rapidement la force de sortir de son lit. Mais c'est très bon signe, d'ici quelques heures, je pense qu'il sera en pleine forme. A présent, si vous le permettez, je vais vous laisser..."

Il s'éloigna alors du couple en se dirigeant vers la sortie, mais avant de franchir le seuil de la porte, il s'arrêta et leva l'index droit tout en se retournant précipitamment vers Bulma.

"Oh, j'allais oublier, prévenez-moi lorsque Vegeta Senior sortira de la cuve, je lui ferai passer un examen médical complet pour m'assurer que tout va bien. Bonne journée, Madame, Monsieur."

Il leur fit un signe de tête poli avec un sourire timide, puis se retourna à nouveau pour quitter la pièce, cette fois. Ces deux-là devaient avoir beaucoup de choses à se dire, et C-21 jugea qu'il était préférable de s'éclipser...
Végéta
Végéta
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/01/2019
Nombre de messages : 10
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Super Vague Explosive // Energy Blade
Techniques 3/combat : Big Bang Attack // Gekiretsu Madan
Techniques 1/combat : Final Flash

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockLun 11 Fév 2019 - 22:30
En proie à la plus grande confusion, avec l'avalanche d'informations déferlant dans son esprit encore embrumé par cette étrange fatigue qui l'assaillit depuis son "réveil", Végéta voit la gifle de sa femme arriver au dernier moment.
Sa tête part légèrement sur le coté, sa joue gauche quelque peu rougie par l'impact, un petit picotement de douleur pointant le bout de son nez à cet instant précis.

-Bulma... Je...

Que faire et que dire? Connaissant Bulma, le prince Saïyan se doute bien qu'il a dû mériter cette baffe, d'une manière ou d'une autre, même s'il ignore cette manière. C'est déjà difficile pour le guerrier borné et bougon d'admettre ses torts, alors s'il ignore en plus de quoi on l'accuse, c'est encore plus compliqué...
En même temps, de ce que peut se rappeler le guerrier de l'espace, sa femme semblait déjà bien remontée avant son arrivée, vu qu'il l'entendait hurler à l'autre bout du couloir.

Au final, avant même de pouvoir faire ou dire quoique ce soit d'autre, Végéta réceptionne dans ses bras sa femme en pleurs. Elle l'étreignait fortement, comme si elle avait peur qu'il disparaisse dans un nuage de fumée... ce qui s'est peut-être passé d'ailleurs. Tout est tellement flou dans l'esprit du guerrier Saïyan qu'il pourrait tout aussi bien s'être changé en colombe et s'envoler quelque part des années durant qu'il pourrait bien ne pas s'en souvenir du tout...

Machinalement, levant les yeux au ciel, rougissant légèrement, Végéta tapote le dos de sa femme, essayant de la réconforter du mieux qu'il peut:

-Je suis désolé Bulma...
Je ne sais pas ce qui m'est arrivé... sincèrement... mais je suis navré de te faire... pleurer ainsi...


Déjà que Végéta serait prêt à massacrer celui qui ferait pleurer sa femme ou un membre de sa petite famille, il serait bien tenté de se boxer lui-même sur l'instant, vu que cette fois, c'est lui qui est la cause du chagrin de Bulma...
Mais le regard du guerrier de l'espace se pose sur le hublot du caisson de guérison Saïyan, observant le visage de son père... Qu'est-ce qu'il a bien pu se passer ici?!?

Après un petit moment passé à réconforter sa femme comme il peut, Végéta se recule légèrement, pour pouvoir observer sa femme dans les yeux:

-Bulma... Dis-moi ce qu'il s'est passé.
Combien de temps ai-je disparu? Pourquoi la capitale est dans cet état? Et surtout... comment mon père s'est retrouvé dans ce caisson de soins?
Bulma
Bulma
Terrien
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 15/04/2018
Nombre de messages : 21

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockJeu 7 Mar 2019 - 23:57
Au contact de son mari, Bulma finit par s'apaiser, oubliant même sa colère et sa rencune envers lui suite a sa disparition pour s'abandonner totalement a lui, Tendit que les bras puissants du prince des saïyan s'étaient refermer sur elle pour lui apporter une étreinte rassurante. A cet instant, elle se fichait bien des dégats a capsules corporation et de tout le reste,même son amnésie lui paraissait être quelque chose de la plus grande futilité tendit qu'elle se blottissait contre le torse musclé de l'homme de sa vie

- Peu importe, la seul chose qui compte c'est que tu sois la a nouveau. Et je suis même sure que tu m'as prévenu, juste que je ne m'en souviens plus.

Suite a ces retrouvailles forte en émotion pour Bulma, le regard de Vegeta se fixa sur le hublot de la cuve de régénération ou dormait toujours Vegeta père. Elle devait des explication a son mari qui d'ailleur lui posait la question:

- Et bien a vrais dire, j'ai fait il y a quelques temps la rencontre d'un certain Turion, il fait partit des combatants de la liberté, c'est assez long a expliquer, je te montrerai tout ca sur internet.

Elle se garda bien de dire qu'elle avait faillit craquer pour le héro humain le jour de la rencontre avec celui ci. Heureusement qu'elle n'avait pas céder a la tentation!

- Ensuite, Capsule corporation a été attaqué, d'ou les dégats, et encore, les travaux de réparations ont bien avancé, une grande partie du bâtiment a été rasé, mais par chance, pas de victime, la procédure d'évacuation est des plus efficaces. Ensuite Trunks est arrivée dans mon bureau en pleur en m’expliquant que son grand père était mourant. Sur le moment je n'ai pas comprit, et ce n'est que quand je l'ai vu que j'ai réaliser...

Elle montra la cuve du doigts

- Il s'est traîné dans se caisson de lui même. Pendant un moment je l'avais même prit pour toi. J'ai tout fait pour qu'il soit soigné, On peut grandement remercier le Docteur Carlton pour les soins qu'il lui a apporter, c'est lui qui a sauver la vie de ton père

Le docteur du moins celui qui se faisait passé pour ce dernier du partir précipitamment. Bulma quand a elle, déja pas mal chamboulée par les derniers événements et le retour de son mari n'avait pas relever le comportement étrange de ce dernier. Elle fit un sourire reconnaissant au docteur

- Je vous tiendrai au courent, merci encore pour tout ce que vous avez fait pour lui
Végéta
Végéta
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/01/2019
Nombre de messages : 10
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Super Vague Explosive // Energy Blade
Techniques 3/combat : Big Bang Attack // Gekiretsu Madan
Techniques 1/combat : Final Flash

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockLun 11 Mar 2019 - 23:09
Les propos de Bulma rajoutaient d'avantage à la confusion de Végéta: c'était quoi cette "épidémie d'amnésie" au juste? Déjà qu'il ne se souvient même pas comment il a terminé encastré dans une montagne, faible comme jamais, voilà que sa femme semble atteinte du même mal?
Bah, on peut imaginer que l'essentiel est que chaque chose soit retournée à sa place, même si le soucis de la faiblesse du prince Saiyan le dérange toujours autant, surtout du fait qu'il ne comprend par ce qui l'a mit dans cet état.

Le guerrier de l'espace masse son front un moment:

-Oui, je suppose que c'est la chose la plus importante à garder en tête. Et j'ai bien l'intention de ne plus répéter mon erreur de partir je ne sais où, même si je ne m'en souviens plus...
Urgh, c'est tellement confus dans ma tête...


Végéta écoute attentivement le récit de Bulma concernant les derniers événements, haussant un sourcil. Son père semble être arrivé à la même période que l'attaque sur la Capsule Corporation. L'ennemi aurait-il tenté de kidnapper le Roi Végéta?
Et puis...

-Attends... Pourquoi mon père a-t-il laissé la planète Végéta seule?

Même si son père avait sa manière de gérer sa planète, le prince Saiyan n'imaginait pas un seul instant son père abandonner son titre de roi, encore moins quitter sa planète... Il y aurait eu un coup d'état sur la planète Saiyan?
Il va falloir que le fils et le père aient une sacrée discussion, au réveil de ce dernier...

Alors que Bulma poursuit ses explications, Végéta continue de ranger ces informations dans un coin de son esprit, qui peinait à se réveiller comme il faut. Bon, visiblement, son père était suffisamment amoché, pour avoir besoin d'un caisson de régénération Saiyan, ce qui laisse entendre qu'il revenait d'un dur combat.

Le guerrier tourne la tête vers le fameux "docteur Carlton", hésitant un moment, avant d'incliner la tête vers lui:

-Oui... merci d'avoir sauvé mon père...

Les remerciements ne sont guère la tasse de thé de Végéta, mais il veut bien faire un effort pour celui qui a sauvé son père.
Le prince Saiyan s'approche de la capsule de son père, posant doucement une main sur la porte, réfléchissant un moment...

-Et Carot et compagnie? La Z-Team a-t-elle fait quelque chose, pour contrer cette attaque sur la Capsule Corporation? Carot, Piccolo, Son Gohan... Où sont-ils tous passés?
Trunks
Trunks
Demi-Sayen
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 08/08/2017
Nombre de messages : 233
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 30

Techniques
Techniques illimitées : Super Ghost Kamikaze Attack - anon Garrick - Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Final Flash - Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Dragon Final Flash

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockMer 13 Mar 2019 - 13:41
En deux jours seulement, la vie du petit Trunks avait été chamboulée plus qu’elle l'a été pendant ces derniers mois. Il avait retrouvé son grand-père et s’était pris d’affection pour celui-ci. Cependant, les retrouvailles furent écourtées par un de ces androïdes néfastes. Vegeta avait été mal en pont donc par amour, Trunks s’était jeté au devant de la scène en combattant le mécha mais il était bien trop fort, son grand-père voulut donc le sauver, déjà bien affaibli. En faisant cela, le Saiyan avait bien failli mourir si les Briefs n’avaient pas appelé leur médecin traitant pour s’occuper des soins.

Toujours inconscient, Vegeta restait immobile sur son lit d’hôpital alors que son petit fils s’assoupissait au fil des heures jusqu’à complètement s’endormir. C’est sa mère qui l’avait porté dans sa chambre pour qu’il puisse bien se reposer. Dormant comme une loutre, il rêvait de la planète Vegeta, où il serait couronner roi en succédant à son père qui ne l’avait jamais quitté, sa famille vivant sur la planète rouge. Trunks désirait réellement que son grand-père retrouve son trône, qui lui revenait de droit. Il avait été détrôné par deux jeunes Saiyans et Trunks rêvait qu’il les combattait tous les deux, les détrônant ainsi.

Le lendemain matin, il se réveilla tranquillement puis il se rappela que Vegeta senior était toujours en salle de soin. S’habillant rapidement, il courut jusqu’à la salle où il avait quitté le papy hier soir. Ouvrant la porte avec engouement, il chercha des yeux le King mais personne… Sa joie redescendit aussi qu’elle était montée. Mais, où pouvait-il être ? Alors qu’il cherchait la réponse à cette question, les cris de sa mère le sortit de sa réflexion, elle semblait énervée. Il accourut auprès d’elle, ouvrant la porte sans précaution.

“Maman ! Que se pass-”

Il s’interrompit en le voyant. C’était…

“P..Papa ?!”

C’était bien lui, sans aucun doute. Il tourna la tête pour constater que le grand-père était également ici, dans une cuve. Sans réfléchir davantage, il courut jusqu’à son père pour le marteler de faibles coups dans l’abdomen, lui faisant comprendre qu’il n’aurait jamais dû partir. Au bout d’un moment, il le prit dans ses bras.

“T'étais où papa ? Tu nous a abandonné sans nous prévenir, tu n’as pas le droit !”

A ce moment même, on ne voyait plus le Trunks arrogant et provocateur mais un Trunks qui retrouvait son père qui avait disparu. Il desserra l’étreinte pour s’écarter, il regardait sa main pour la voir soulager, bien qu’un peu énervé contre son mari. Il s’approcha de la cuve pour poser sa main sur la vitre, en observant son grand-père qu’il venait de rencontrer, mais il y avait déjà un lien.

“Je l’ai retrouvé lorsque j’allais faire des courses pour maman, il te ressemble beaucoup tu sais. Il me connait à peine et il s’est déjà sacrifier pour moi, heureusement il a survécu. Pendant qu’on se faisait attaquer, toi tu n’étais pas là !”

Il se retourna vers son père, il le sentait moins puissant qu’avant, beaucoup moins puissant. C’était limite si le fils avait dépassé le père. Il avait disparu sans donner d’explications, Trunks trouvait ça étrange de la part de son père. Il avait quelque chose à annoncer à ses parents.

“En passant par la cuisine pour venir ici, j’ai vu à la télé que les Saiyans attaquaient la Terre pour la libérer, mais ce n’est pas grand père qui dirige l’armée… Papa, le trône est à grand-père, et là ce sont deux hommes qui le lui ont prit.”

Il disait cela pour que son père comprenne que le monde avait changé. La plus grande armée de l’univers n’était plus dirigée par un grand roi et ça, son père ne semblait pas au courant.
Bulma
Bulma
Terrien
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 15/04/2018
Nombre de messages : 21

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockLun 18 Mar 2019 - 16:59
Une fois calmée, Bulma finit par laisser un peu respirer son mari, et a son grand soulagement, Vegeta ne se volatilisa pas. Il était bel et bien de retour et en sachant cela, Bulma oublia en un instant toute sa mauvaise humeur du matin et tout les tracas des dernière semaines aussi d'ailleurs. Le bonheur de la mère de famille était complet et plus rien de mal ne pourrait arriver désormais, elle en était persuadée. A la demande du prince Saïyan, Bulma donna des nouvelles de la Z-Team, du moins ce qu'elle en savait:

- Je n'ai pas de nouvelle de Sangoku, mais je suppose qu'il se porte bien. Tu le connais, avec lui c'est "pas de nouvelle, bonne nouvelle" Sangohan est toujours aussi mignon, avec ses compagnon de la Z-Team ils sont en train de régler les conflits actuels avec les responsables de l'attaque. Ça bouge pas mal actuellement a vrais dire, tu arrive au bon moment

A ce moment la, ce fut Trunks qui fit irruption dans la pièce, constatant a son tour le retour de son père. Celui ci eu droit a une nouvelle étreinte qui se prolongea tout autant que celle de Bulma, avec autant sinon plus de débordement émotionnel. La directrice de Capsule Corporation du même intervenir pour le calmer:

- Du calme mon chéri, l'important est que Papa soit de retour parmi nous et qu'il ne nous quittera plus jamais d'accord?

Une fois le calme revenu, Bulma n'eu pas vraiment le temps de profiter du bonheur familiale retrouver, car Trunks parlât de la guerre avec les Saïyans. Vegeta était concerné, Bulma le savait et même si elle aurait voulut rattraper le temps perdu après les retrouvailles, elle soupira longuement puis s'adressa a son mari, après un rapide mais tendre baisé sur les lèvres:

- Tu devrais peut être y aller... Ton peuple a besoin de toi
Végéta
Végéta
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 27/01/2019
Nombre de messages : 10
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garric // Super Vague Explosive // Energy Blade
Techniques 3/combat : Big Bang Attack // Gekiretsu Madan
Techniques 1/combat : Final Flash

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockLun 18 Mar 2019 - 18:55
Observant attentivement le visage de son père, Végéta écoute les quelques explications de Bulma sur la situation actuelle... Ainsi donc, Son Gohan et les autres ont pu gérer la crise ayant mis la Capsule Corporation dans cet état-là; tant mieux, même si le guerrier Saiyan aurait aussi aimé être de la bataille.
Hum... C'est vrai qu'en se concentrant, on peut sentir une grande quantité de puissantes énergies plus loin et Végéta reconnait l'énergie du fils de Carot. S'il est sur cette affaire-là, ça devrait être gérable et bien que ça en coûte de l'admettre au prince Saiyan, il ne peut pas les rejoindre dans son état actuel...

-Humpf... Pour le timing, j'ai peut-être bon, mais il se trouve que...

L’aveu de Végéta est brutalement interrompu par l'arrivée de Trunks et le père de famille a à peine le temps de se retourner, pour réceptionner son fils dans ses bras. Il bloque une seconde, avant de lui rendre doucement une étreinte de son bras gauche; au moins, son fils est aussi énergique que d'habitude et ne semble pas avoir souffert de l'attaque sur Capsule Corporation.

Toute sa petite famille se trouvant devant lui, Végéta peut enfin laisser échapper un soupir de soulagement:

-Je... Désolé Trunks, tout est encore très flou dans mon esprit... Mais, je suis là maintenant, ne t'inquiètes pas...

Les petits détails rajoutés par son fils font hausser un sourcil à Végéta: les Saiyans qui attaquent une planète pour la libérer? Il y a plusieurs années de ça, le Saiyan aurait sûrement éclaté de rire, en entendant cette phrase-là...
Mais... la couronne de son père serait donc partagée par deux personnes? Ces lâches n'ont même pas eu le cran de faire une rébellion seul contre son père?

Rougissant légèrement, suite au baiser-surprise de sa femme, Végéta secoue doucement la tête, pour se remettre les idées en place...

-Je ne pense pas que l'on puisse encore parler de mon "peuple"... J'ai quitté ma planète natale, pour m'installer ici... et maintenant, je vous ai tous les deux et je n'ai aucune envie de partir ailleurs... Mais, ça ne m'empêchera pas d'avoir une longue conversation avec mon père, lorsqu'il reviendra à lui. Je verrai selon ses propos, pour agir ou pas.
Et... je ne peux... je ne peux... je ne peux pas prendre part au conflit actuel...


Grinçant des dents et serrant fermement son poing droit, Végéta peine à trouver les mots, pour avouer sa faiblesse actuelle... mais il a besoin de clarifier les choses et s'il ne peut pas le faire avec sa femme et son fils, à qui d'autre pourrait-il le faire?

-J'ignore précisément combien de temps j'ai disparu... mais il me semble que j'ai... perdu connaissance après un combat et je me suis réveillé au pied d'une montagne...
Et depuis mon réveil, je me sens extrêmement faible et pourtant, je n'ai pas l'impression d'avoir de graves blessures...
Je n'arrive pas à me l'expliquer... mais je ne peux même plus me transformer en Super Saiyan, dans mon état actuel, ce qui me fait pressentir que... je ne ferrai que... que gêner la Z-Team, si je les rejoins comme ça...


Serrant plus vivement encore son poing droit, Végéta laisse éclater sa maigre puissance sous l'effet de la colère et la frustration. Il observe son poing un moment, ne voyant qu'une aura blanche "basique" et non l'aura dorée caractéristique des Super Saiyans...
Bordel... Revenir après ce qui semble être une longue absence, après avoir raté une bataille ayant mis en danger sa famille et ne pas pouvoir aider à la prochaine bataille... C'est tellement frustrant...
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 165

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockVen 12 Avr 2019 - 0:54


(Je poste pour sortir du sujet et libérer KV, de toute manière, il ne va rien faire de la scène, sauf si vous détruisez la cuve ((S'il vous plait ne la détruisez pas xD)), je vous laisse entre vous, vous allez voir la subtile fuite de KV )

Le temps s’écoulait s’en qu’il ne s’en rende compte, perdu de l’espace, abandonné des siens et devenu rien, le Roi respirait encore. Mais de quoi ce saiyan était-il encore le maître ? Lui qui avait perdu la légitimité de son titre, qui s’était fait rejeter puis qui avait été manipulé comme un pantin ? Et bien Vegeta était encore souverain de son destin, car malgré ses péripéties, il conservait aujourd’hui son libre arbitre et ses aventures lui avait permises de prendre du recul sur sa façon de voir le monde. Bien que son état physique faisait peine à voir, le guerrier galactique restait bien plus serein que par le passé, sa lignée était assurée par un solide garçon et son fils avait trouvé la paix. Au final, le déchu était jaloux de sa progéniture, la vie de Roi de Vegeta ne lui avait jamais offert de repos et sa récompense finale ne fut qu’une vague de regard méprisants sur le marbre. Ici, pas d’hypocrisie, des larmes et des cris de joie, les messes basses n’étaient plus nécessaires, l’essentialisme d’une situation sociale simplifiée. Et c’était la un poids en moins dans la vie quotidienne, dommage que le monarque n’ait pu qu’y gouter, il savait ce qu’il ratait et était en peine.

Mais rien n’était perdu pour autant, et sans s’en rendre compte, le vieux lion était sur la voie d’une guérison lui assurant encore quelques semaines pour profiter de son nouvel environnement. Depuis la capsule de soin, le grand-père était dans un état de sommeil profond, incapable de comprendre ce qu’il se tramait dans son environnement. Ainsi, la scène de ménage entre Vegeta et Bulma fut un mystère et l’ancien Roi ne savait donc pas que son fils était de retour. Puis, après bien des minutes, et mêmes des heures, le guerrier assoupi ouvrit un œil, puis l’autre, reprenant lentement conscience et découvrant que face à lui ne se discernait personne. La pièce était depuis son entrée en cuve vide, laissant ainsi le saiyan en sortir après un sommeil exagérément long, vidant l’eau du bassin et posant pied à terre, la respiration longue et lourde. Car en ces quelques heures sous assistances, Vegeta n’avait pas complètement récupérer ses forces, son cœur était encore douloureux mais tenait le coup grâce aux actions précises du docteur Carlton. Observant rapidement les alentours, le monarque se rhabilla de son armure abimée pour prendre la direction du couloir principal, profitant de n’être sous aucune surveillance pour faire le point seul.

Car dans les faits, le King avait pris l’initiative de ne pas rester auprès de sa famille, cependant, il ne voulait pas laisser en danger Trunks comme il aurait pu l’être face au robot qu’il avait affronté précédemment. Non, que ce soit l’âme d’un protecteur ou la folie de l’âge, le vétéran comptait bien rester sur Terre et couvrir la sécurité du domaine Brief ; Mais en avait-il les moyens ? Vegeta était vieillissant et affaibli par son cœur, ses jours étaient comptés et il ne pouvait pas tenir le cap bien longtemps dans un tel rôle… Mais alors qu’il s’avançait seul dans les couloirs, il vit au détour d’une fenêtre le jeune Trunks s’entrainer au soir. Rien de bien particulier, sans doute le train train quotidien que lui imposait son père, frappant dans le vide, ce gamin rappela une chose simple à son grand-père : Il était l’avenir.

Et ainsi, l’ancien Roi avait un but, une pensée précise de ce qu’il devait faire, ce jeune garçon était l’avenir de la Terre, il en serait un jour le protecteur, il devait être entraîné. Mais le prince et sa femme accepteraient-ils de laisser leur enfant à un homme qu’il ne connaissait que de sang ? Certainement pas, le saiyan au bouc allait opérer discrètement. Montant à l’étage de capsule corp afin d’approcher la chambre de Trunks, reconnaissable par la concentration de jouets importantes, Vegeta lui laissa un message. Sur un tableau de choses à faire accrocher au mur dans la chambre du gosse, le King écrivit alors de simples indications.

- Forêt à 50 km au nord, papi

Le guerrier de l’espace détestait cette appellation, mais au moins, le fils du prince aurait la certitude qu’il avait bien à faire au vrai Roi. Quand il s’en sentirait prêt, le jeunot pourra s’entrainer avec son grand-père, lui qui allait se retirer en ermite. Et dans son esprit, sa fierté et son être, il espérait que Trunks garde secret ce rendez-vous, le déchu ne voulait pas avoir à faire au mari de Bulma, il était trop tard pour qu’ils se réconcilient. Et quelle serait la volonté de rester distant du vétéran s’il cherchait le contact avec toute sa famille ? Si Vegeta agissait ainsi, c’était pour le bien de descendance, ce gamin devait devenir fort, plus que ne l’être l’ancien monarque. Car le saiyan l’avait vu, il avait vu le danger de l’espace, de l’univers, Beerus, Freezer, les androïdes et mille et un monstres des enfers, il avait conscience du conflit à venir. Quittant ensuite de manière discrète le bâtiment en usant de sa détection des énergies pour ne pas se faire voir, le King prit la direction du nord, comme prévu. Car tel était le choix du guerrier fatigué : Vivre seul dans les bois, entrainer Trunks, puis mourir avec un acte gratifiant sur la conscience.


L’homme en armure s’envola alors une fois loin de la cité, survolant alors une vaste étendue boisée dans laquelle il finissait par se poser, recherchant une paroi rocheuse dans laquelle il pourrait s’installer. Car oui, Vegeta n’allait pas se construire un palais, il se doutait bien que la fin de son existence ne serait pas faite de luxe, une caverne lui fournira le toit dont il a besoin. Pour la nourriture, la chasse ne serait pas compliquée, il était au cœur imperturbable de la nature et n’était pas en danger par la faune, même dans son état. Voilà qui était une nouvelle vie bien particulière pour celui qui était autrefois un Roi tyrannique, mais il semblerait d’une quinzaine d’années aient bien changer la donne, entre les morts, le passage en majin ou la rencontre avec Légion.
Trunks
Trunks
Demi-Sayen
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 08/08/2017
Nombre de messages : 233
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 30

Techniques
Techniques illimitées : Super Ghost Kamikaze Attack - anon Garrick - Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Final Flash - Big Bang Attack
Techniques 1/combat : Dragon Final Flash

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  ClockLun 15 Avr 2019 - 10:55
Ces derniers temps, il s’était passé plus d’aventures qu’il s’en était passe ces dernières années, ou plutôt depuis la disparition de son père et que Buu fut vaincu. La Capsule Corporation avait subi deux attaques, dont une qui avait gravement blessé le roi légitime de Vegeta. Il restait à son chevet, ou plus précisément aux côtés de sa cuve puisqu’il récupérait de ses blessures à l’intérieur de celle-ci. Au bout d’un moment, il finit par s’endormir tout simplement, c’est donc sa mère qui le ramena dans sa chambre pour dormir convenablement.

Quand il se réveilla, il ignorait combien de temps il avait dormit mais sa première réaction fut de rejoindre son grand-père dans la salle de soin mais il s’arrêta à la cuisine pour grignoter un petit quelque chose. La télé étant allumé sur la chaîne info spécial, il apprit que la planète Terre entrait en guerre avec les saiyans. À la suite de cette annonce, il arqua un sourcil sous l’étonnement de voir des l’armée saiyan ici. Cependant, l’étonnement n’en était pas à son apogée pour le jeune garçon, lorsqu’il pénétra dans la pièce où se soignait son grand père, il dut faire face à son père. Sous le choc, il resta bloqué un instant puis accourut vers lui pour le marteler de coups, lui reprochant sa disparition. Heureusement, Bulma finit par le calmer et il prit son père dans les bras, content tout de même de le retrouver. Quand il eut digéré les retrouvailles, il apprit à Vegeta que sa planète se faisait attaquer par son peuple. Néanmoins, l’espoir que son père soit de nouveau le héros de la Terre s’effondra lorsqu’il annonça qu’il avait perdu toute sa puissance.

“Donc je ne me trompais pas, ton énergie ne mentait pas. Tu sais, je crois que même moi je t’ai dépassé. Et ça me rend triste que ce soit dans de telles circonstances, papa.”

Un peu déçu, il quitta la pièce pour aller s’entraîner dehors, seul, comme depuis la disparition de son père.



Les heures passaient et le soir arriva. Le jeune héros s’entraînait depuis des heures sans relâche. Son sang Saiyan lui dictait de devenir le meilleur et il n’y parviendrait que par ses entraînements. Cependant, il se faisait tard et il devait stopper pour manger avec ses parents. Avant cela, il fit un détour vers sa chambre pour se changer. Il s’assit sur son lit et jeta un coup d’œil à son tableau des rappels des tâches qu’il devait effectue, comme mettre la table. D’ailleurs, sa mère allait bientôt l’appeler pour ça. Mais, un détail attira rapidement son attention, un bout de papier était accroché au tableau : « Forêt à 50 km au nord, papi ». King Vegeta demandait à son petit fils de le rejoindre à cet endroit, mais pourquoi ? Pourquoi s’était-il enfui alors qu’il venait de trouver une famille ? Toutes ces questions fusaient dans l’esprit du garçon mais il avait au moins une réponse ; il rejoindrait son grand père dès ce soir, sans savoir pourquoi. Il savait que sa mère allait s’inquiéter à en perdre les cheveux, mais il pensait qu’il fallait mieux garder cela secret. Il rassembla donc quelques affaires puis descendit en vitesse pour sortir dans le jardin. Une fois dehors, il se retourna vers la maison des Briefs et murmura :

“Occupes-toi bien de maman, papa…”

Et après ses mots, il s’envola vers l’endroit indiqué sur le bout de papier.
Contenu sponsorisé

Perdu dans les abysses  Empty
MessageSujet: Re: Perdu dans les abysses    Perdu dans les abysses  Clock
 
Perdu dans les abysses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» perdu dans la forêt !
» Un marsmallow perdu dans un parc d'attraction[Pv Lise]
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Perdu dans les livres (Pv Morty)
» Perdu dans le désert du Nevada... [PV : Ren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Capsule corporation-