Le Deal du moment : -50%
-50% sur Play-Doh 20 Pots De Pate A Modeler – ...
Voir le deal
6.95 €
Le Deal du moment : -33%
Samsung HW-T420 – Barre de son 2.1 – 150W ...
Voir le deal
109.99 €

Partagez
 

 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockMar 5 Juin 2018 - 18:36
💙 Pythaaaaaar ! 💙
Hihi <3


Ce n’était jamais à elle de décider quand elle pouvait faire des visites dans le monde des mortels. Yuno avait un passé d’esclave, et la destinée qu’avait choisi les dieux pour elle, risible, l’avait amenée de nouveau à devoir servir quelqu’un. Ce qui était un paradoxe extrêmement cocasse également: cette femme avait fait des génocides dans plusieurs galaxies différentes, tout ça pour retrouver une seule personne. Et cette même jeune fille se retrouvait à la botte de Zenoh, celui qui s’était amusé à lui pourrir la vie pour son bon plaisir. C’était lui-même qui donnait des pouvoirs digne d’un Dieu à Yuno lorsque Pythar mourrait dans un univers, afin qu’elle puisse changer de dimension et “tenter sa chance à nouveau” dans une autre. Quel petit rigolo ce Dieu suprême. Maintenant, il est passé à un autre jeu. Il laisse Yuno avoir ENFIN son Pythar, et il se sert d’elle comme l’un de ses joujou pour faire passer le temps dans son royaume.

Entre combat d’arène, servir le thé à Zenoh et jouer à des jeux puériles avec lui, il fallait savoir être polyvalent et patient pour bien le servir. Heureusement, Yuno était prête à tout pour obtenir, à l'occasion, quelques jours de quartier libre dans le monde des mortels. Cette dernière ne rechignait jamais à la tâche, ce qui avait pour effet de plaire au Dieu tout puissant, parce qu’il pouvait compter sur elle pour l’égayer à tout moment. Bien que la terrienne avait connue la mort en retournant dans le monde “normal” la dernière fois, celle-ci avait été repêché du royaume des morts par son maître. Il allait s’ennuyer sans Yuno pour combattre dans les tournois de gladiateurs organisé par les Dieux pour se divertir. Elle n’était pas la plus forte de la galaxie, certes. Mais Yuno était fourbe, capable de tactiques redoutables pour compenser son manque de force brute. L’ingénieuse terrienne trouvait refuge dans les ombres pour mieux assassiner ses adversaires. Petit à petit, la jeune fille avait gagné les faveurs de ceux qui faisaient des paris lors de ce genre d'événements, ce qui donnait satisfaction au petit bonhomme à la grosse tête de bonbon puisqu’il s’amusait en la regardant massacrer ses adversaires d’arène.

Bref, c’était entre autre chose l’une de ses principales activité au service du Dieu que de le divertir en combattant. L’important était qu’aujourd’hui, Yuno avait réussi à obtenir une nouvelle petite escapade dans le monde des mortels en récompense de ses bons et loyaux service. Cette dernière passait le plus clair de son temps libre dans le Royaume du Divin à observer les faits et gestes de Pythar grâce à son téléphone. Autrement, Zenoh lui permettait parfois de voir des images en temps réel de ses enfants grâce à ses grands pouvoirs - et en guise de récompense, bien sûr, pas par gentillesse. Cela lui permettait de garder un oeil sur sa famille et s’assurer de leur bien être. Et surtout, de voir à quel point Darius et Akari changeaient physiquement et mentalement. Celle-ci était contente de voir sa progéniture réussir sa vie, malgré son absence obligatoire de leurs quotidiens.

De retour donc dans le monde des mortels, la jeune femme à la tignasse rosacée avait été téléporté sur la planète Terre. Histoire de changer un peu d’air, et de ne pas être sur Végéta 2 comme à son habitude. De plus, la Reine avait une idée derrière la tête pour son retour. Faire une surprise à Pythar, bien évidemment ! Elle pensait constamment à lui malgré la distance et le fait qu’ils ne puissent pas se parler au quotidien. Alors la jeune femme voulait pimenter un peu sa réapparition par un petit “coup de théâtre” qui ferait très certainement débarquer son amour de toujours sur la planète bleue.

C’est… la Reine Yuno ?!”  - “Sa mort avait fait tant de bruit !” - “Elle aurait été choisie pour revenir parmis les mortels ?” - “Pfff, comment ça se fait qu’elle soit toujours aussi mince après avoir mis au monde deux enfants !

Tant de questions se posaient chez les civils qui croisent le chemin de la terrienne. Cette dernière se balade gaiement dans sa petite robe noire, insouciante et souriante. Tout le monde fait les gros yeux en la croisant, mais personne n’ose directement aller lui parler. Certains prennent des photos d’elle pour en parler sur les réseaux sociaux et faire du commérage, mais la jeune femme semble se ficher de la plèbe.

Cette dernière se faisait suivre par des journalistes et les médias mais ne leur portait aucune attention, ce qui avait pour effet de les rendre encore plus virulents. La Reine poussa les portes d’un grand bâtiment, et pas n’importe lequel. Il s’agissait d’un plateau télé, l’un des plus importants de la galaxie et le plus populaire de la Terre. La sécurité ne l’arrêta même pas en la voyant débarquée. Déjà parce qu’eux aussi faisaient les gros yeux en voyant débarquer une telle célébrité sur Terre et jusque dans leur structure - parce que Yuno est connue pour rester essentiellement sur Végéta 2 avec sa famille et le peuple de son mari - et en plus de ça, ils retenaient plutôt la foule de journalistes qui suivaient la petite-amie de Pythar - par peur peut-être de s’attirer les foudres des saiyans ou du Roi lui-même.

Celle-ci débarqua en plein sur le plateau où la plus importante émission de journalisme se déroulait. Visiblement, la jeune fille n’avait pas choisi n’importe quel studio d’émission. Yuno se mit en plein milieu du plateau, ignorant totalement le tournage qui était en cours et en direct.

Pythar ! Darius ! Akari ! Mes amouuurs !” La jeune femme leur faisait “coucou” de la main. En même temps, dès son apparition à l’écran, toutes les chaînes en faisaient une redifusion avec en gros titre: “La femme du Roi Pythar, Yuno Gasai, interrompt une émission pour prendre la parole et s’adresser à ses proches” et plusieurs questions en bas de l’écran, du genre “pourquoi/comment est-elle revenue à la vie après son récent meurtre à Tropicaland ?

J’espère que tu es devenu aussi fort que ton père Darius, je compte sur toi ! Et toi Akari, j’espère que tu vas devenir aussi brillant que ta patronne ! Je vous aime mes petit poussins hihihi !” Yuno avait un grand sourire benêt sur le visage. La vérité, c’est que personne n'intervient tellement tout le monde est sur le cul, entre son retour du royaume des morts et son audace. “Pythar mon chéri ! Je n’aime pas spécialement être sous le feu des projecteurs mais… C’est parce que je voulais te montrer à toi et aux enfants à quel point vous me manquer et à quel point je vous aime que je suis venue ici et que je passe à la télé’, hihi ! Vous ne pourrez pas manquer mon message plein d’amour comme ça !” Cette dernière continuait de sourire chaleureusement aux caméras qui la filmait, comme si elle pouvait voir sa famille à travers. “Je suis actuellement sur la planète Terre et j’aimerais te proposer quelques jours en amoureux mon Pyth-aaaarrr ! Enfin, en espérant que tu aies du temps pour ta copine ! Je comprends si tu es pris par tes responsabilités de Roi !” Cette dernière avait les mains jointes dans son dos. Yuno apparaissait tellement adorable à l’écran que tout le monde était en mode “ooooh qu’elle est mignonne la Reine !” “Je reste à ta disposition si tu as du temps libre mon amour ! J’espère que l’on pourra se revoir, hihi ! Gros bisous à mes trois chéri, et salutation au peuple saiyan ! J’espère que tous mes amis sur Végéta 2 se portent bien !

Yuno détacha ses mains pour faire un autre petit coucou trop kikiii à l’écran, de quoi attendrir un peu plus le coeur de tout ceux qui regardaient la TV. Cette dernière quitta le plateau comme elle était venue, laissant bouche bé les gens dans la salle. Ces derniers venaient de reprendre l’émission, riant agréablement face à l’intervention mignarde de la Reine.

Cette dernière se fit interceptée par les personnes de la chaîne. Yuno avait son très cher portable dans les mains. "Pythar décide de venir rejoindre Yuno". Cette phrase qui s’était inscrite dans son téléphone magique lui donna le sourire jusqu’aux oreilles. Pour plusieurs propositions, de financer des trucs, de faire des émissions,de la pub ou de faire des passages dans certaines séries par exemple… et cette dernière s’arrêta nette pour écouter tour à tour les choses qu’on lui proposait.

Je suis d’accord pour considérer vos offres si je peux avoir votre soutiens pour mon propre projet !

Ce n’est pas très compliqué à deviner, mais j’aime bien embêter ceux qui me lisent. Du coup, vous saurez bientôt, certainement à mon prochain poste d’ailleurs (... ou pas !) de quoi il s’agit. En attendant, Yuno parlait de son fameux projet à ces gens importants qui étaient venu jusqu’à elle. Cette dernière semblait toute égayée à l’idée de mettre en oeuvre son “plan”, et surtout excité à l’idée de revoir Pythar, comme toujours !

En peu de temps, une grande foule payée par les studios TV -avec qui Yuno avait visiblement fait affaire - se démenait pour organiser différentes décorations à l’arrière d’une splendide demeure. C’était un genre de “mini-versailles” avec un grand jardin plein de sculptures taillées dans les arbustes à l’arrière du domaine. D’ailleurs, des spécialistes en taillaient de nouvelles, visiblement sous les commandements de la jeune femme. L’intérieur était tout à fait luxueux et cossu, comme le château de Végéta 2. Yuno n’était pas spécialement matérialiste, c’était plutôt parce que le confort et l’atmosphère “coûteuse” sied naturellement au statut de Roi qu’avait Pythar. Il ne fallait pas le décevoir ou faire des choses pas à la hauteur d’un tel titre. On ne savait pas exactement les détails encore, mais une équipe était venue faire quelques petites choses dans cet endroit. Ensuite, ils avaient laissé la Reine seule dans le domaine.

Cette dernière attendait dehors, devant l’entrée du mini-manoir. Un sourire sur les lèvres, son regard se portait sur le ciel, lequel était parsemé d’un somptueux mélange de couleurs pastels, dû au fait que le soleil allait bientôt se coucher. Et sur son téléphone apparaissait: “Pythar a trouvé l’aura de Yuno et se dirige vers elle.

*J’ai tellement hâte de te retrouver mon amour…<3*


(c) sweet.lips


Dernière édition par Yuno Gasai le Jeu 16 Aoû 2018 - 10:20, édité 1 fois
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16248
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockDim 10 Juin 2018 - 15:27
La guerre, la mort, la guerre, un scénario monocorde qui se répète sans arrêt, il n’y a aucune pause dans cette boucle infernale et au fur et à mesure du temps, Pythar s’y était lentement enfermé, impuissant face aux batailles indésirables et décès tragiques qu'il endurait.  Vegeta, Thalès, Sharotto, Charlo et surtout Yuno, tant de noms que le guerrier de l’espace n’oublierait jamais, des personnes extraordinaires aux esprits et talents bien singuliers, mais tous partis dans de tragiques conflits galactiques. Néanmoins, le dyarque n’avait pas flanché, le départ des uns consolide la volonté des autres à vaincre, Pythar en était donc rempli, de cette volonté de vaincre ; De vaincre l’alliance maléfique, de faire payer à Majin Vegeta le poids des guerres passées, d’assurer un avenir à son peuple.

Cependant, le fils de Thalès n’est qu’un homme, il ne peut pas changer le monde seul, c’était bien pour ça qu’il s’était allié à Tentra afin de préparer une prochaine guerre, la dernière des guerres, il l’espérait, le conflit qui assemblerait les boules du dragon une fois pour toutes. Le guerrier au bouc était au château ce matin, comme tout bon saiyan, il attaquait sa journée avec un petit déjeuner, aucun vrai membre de sa race n’y échappait avec l’appétit qu’ils avaient, chaque repas se devait d’être copieux et sacré. Et évidement, la société de consommation s’était rependue dans tout l’univers, en conséquence, les guerriers de l’espace avaient aussi des télévisions, Pythar regardait donc la TV pendant qu’il mangeait dans son salon royal, il regardait une émission de cuisine.

Evidement, un élément surprenant eu lieu, l’émission fut brutalement interrompue par un flash info, posant sa cuisse de poulet, car c’était un petit déjeuné de saiyan, il faut le rappeler, le Roi fonça les sourcils, il craignait une mauvaise nouvelle, encore. Mais la vérité fut tout autre, alors que le père d’Akari et Darius se préparait mentalement à affronter une éventuelle attaque planétaire, le scoop n’annonçait en fait qu’une très bonne nouvelle : Un message de Yuno qui serait actuellement sur Terre, dans un canal tv. Pythar écarquilla les yeux devant son écran, paralysé dans l’attente de voir celle qu’il aime tant, observant les deux présentateurs du flash info présenter le message qui s’affichait maintenant à l’écran, on pouvait y voir la belle Reine saiyan dans une simple robe noire, resplendissante comme toujours. Stupéfait, le Z-Warrior était scotché sur place, sa femme était de retour et adressait ses meilleurs vœux à leurs enfants, tout en invitant Pythar à se rendre sur Terre pour qu’ils se voient, le choix ne fut pas long, le déjeuné attendra, il était temps de partir. L’ami de Charlo se leva donc immédiatement de sa chaise après le message de sa bien-aimée, bien déterminé à revoir l’amour de sa vie qu’il pensait perdu à jamais, quittant directement le château en prévenant les gardes de son départ.

La nouvelle était incroyable et merveilleuse, Yuno était de nouveau dans le monde des mortels, cette nouvelle bien heureuse illuminait le cœur du guerrier qui ne pouvait pas recevoir une plus belle et fantastique récompense de son courage en ces temps difficiles. Cependant, la reine des saiyans était aussi un élément de convoitise, en passant sur les chaînes de télévision du monde entier, elle se mettait en danger, il était donc urgent de se rendre sur place en priant pour qu’aucun membre d’une alliance mal attentionnée ne l’attaque. Ce serait quand même le comble des drames de voir la pauvre mère d’Akari et Darius mourir devant les écrans du monde entier alors que le pauvre Pythar était en plein voyage de capsule, impuissant et victime d’une nouvelle injustice.

Heureusement il n’allait pas se passer cet horrible scénario, le bon Roi avait chargé avant de partir ses généraux de la sécurité de la jeune déesse en informant les saiyans présents sur Terre, une mesure préventive obligatoire tant le risque de perdre celle qu’il aime est grand. Excité par le retour de sa chère, le chanceux monarque ne trouvait pas le sommeil dans sa capsule, elle qui se dirigeait vers la Terre, c’est donc au fruit d’un endormissement forcé par le biais de produits chimique que le fils de Thalès se rendit sur la planète bleue. Cette bonne vielle Terre avait été le point central de nombreuses guerres et batailles, cette attention toute particulière était sans doute liée à sa beaucoup sans égale dans l’univers, ou sans doute de sa population atypique et imprévisible, encore une fois inquiet, Pythar espérait que tout se passe bien, un peu paranoïaque.

Par chance le trajet fut sans encombre, le père de famille sorti de sa capsule, sa cape rouge au vent, il s’était posé prêt de la capitale de l’ouest, une des plus touristes du la planète et également celle ou ce trouvait l’amour de sa vie. Il na fallut pas beaucoup de temps au super saiyan au bouc pour localiser Yuno, cette énergie, il la reconnaissait, toujours aussi mystérieuse, l’aura de belle aux cheveux rose rayonnait au travers de la cité, les yeux du guerrier brillaient d’envie de retrouver son amour, mais aussi que rien ne lui soit arrivé. Sans perdre de temps, le dyarque s’envola, il était seul, survolant la mégalopole, ne pensant qu’a ses retrouvailles qu’il espérait joyeuses.

Après quelques secondes de vol, LE Pythar pouvait enfin de poser près du bâtiment où se trouvait sa femme, c’était une sorte de grand domaine aux abords de la ville, un endroit calme, il semblait n’y avoir personne, pourtant, le monarque reconnaîtrait l’énergie de son amour même dans le plus grand brouillard.  La demeure se voulait luxueuse, le style et l’architecture étaient typiquement de l’âge des lumières, cet à dire des grandes vitres, des formes complexes pour décorer les murs, des couleurs dorés, bordeaux à outrance, le final restait somptueux. Il faut dire que le fils de Thalès n’était pas difficile avec les choix de décoration, néanmoins, il se demandait pourquoi Yuno s’était rendue dans cette superbe habitation, était-ce pour faire les plus belles des retrouvailles ? Ou bien pour organiser les fameuses fiançailles ? Voir un mariage ? Ou peut être était un autre jour spécial, mais dance cas, le stupide Pythar l’avait oublié, dommage.

Poussant sans hésitation les grandes portes vitrées de du manoir, le saiyan fut témoin de la belle décoration d’époque en adéquation avec l’extérieur, tout dans un style XVII-XVIII ème siècle, déambulant tel un aveugle dans les couloirs, suivant les gouts et odeurs de l’aura de sa chère Yuno. Progressivement, le dyarque fut mené dehors, le temps était clair, il y avait une grande et magnifique terrasse avec une grande table, plusieurs sculptures et de magnifiques jardins habillant l’arrière cours avec brio, le père avait été transporté à une autre époque, bien étrangère à la sienne, mais riche en couleurs. En se plaçant au centre de la terrasse, Pythar avait perdu la trace de sa bien-aimée, il n’avait plus de repère pour la retrouver, il observa un instant les alentours, avant de s’interroger à voix haute.  


« Yuno ? »


Le bon Roi n’avait plus qu’une envie, retrouver celle qu’il aime, la mère de ses enfants et sa reine.
Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockLun 18 Juin 2018 - 12:23
💙 Pythaaaaaar ! 💙
Hihi <3


La charmante - sociopathe huhu - compagne du Roi des saiyans était pleine d’impatience. Son compagnon allait enfin être de retour auprès d’elle. Chaque fois qu’elle l’observait depuis les cieux, la jeune femme ressentait ce pincement au coeur si spécial…. voir le visage de Pythar sans pouvoir rien que le toucher était… à la fois douloureux et beau, parce que cela définissait bien à quel point Yuno l’aimait. Aujourd’hui était l’une des rares fois où la Reine pouvait revenir dans le monde des mortels grâce au fait qu’elle soit si serviable envers son “maître” - et cette dernière comptait bien sur ce petit séjour pour profiter de son petit-ami.

Bien sûr que la donzelle ne l’avait pas fait venir ici juste pour la complaisance. Bien entendu qu’elle était toujours désireuse de se lier à Pythar d’une manière bien plus directe et intime que “juste” des échanges verbaux sur ô combien ils s’aiment. La petite hérétique complètement groupie de son cher et tendre profitait de l’occasion pour lui forcer la main, en quelque sorte - et sans qu’elle ne puisse de son côté l'interprèter ainsi, puisque c’est logique à ses yeux à elle - quant au fait de la prendre en épousailles.

Le Roi avait pu visiter un bout de l’intérieur du mini-manoir si bien agencé. Sa quête le mena dans la cour intérieur du domaine. Sa voix virile et si mignonne à la fois, retentit aux oreilles de la demi-terrienne qui, “cachée” derrière une des structures du jardin, attendait le coeur battant son prince charmant. Un RP à l’eau de rose tellement fort qu’il en ferait vomir certains. (ces “certains” étant majoritairement vierges ou frustré sexuellement, muhahaha !)

Au loin sur une estrade, jusqu’ici éclipsé par l’ombre des tonnelles disposées dans le grand jardin, le son d’instruments mélodieux commencèrent à décorer l’atmosphère. Des aliens de différents espèces, en costard pour la forme, jouaient chacun d’un instrument de musique dont ils étaient l’expert. La sirupeuse mélodie douce et à la fois raffinée semblait faire l’éloge de l’arrivée du Roi.

Dans la pénombre, la jeune fille utilisa sa technique d’invisibilité pour prendre Pythar à revers - au risque de se faire casser la gueule à cause de l’effet de surprise. Ses petites mains froides se posèrent lentement sur les yeux du guerrier, alors que Yuno était derrière lui sur la pointe des pieds. Son petit rire cristallin transperça le calme de l’endroit. “Bonjour mon prince chériii !” Cette dernière retira ses mains et laissa Pythar se retourner vers elle. Les joues bercées par une certaine rougeur, la jeune femme baissait les yeux, n’osant pas trop regarder l’élu de son coeur. Sa main droite avait saisis son propre bras gauche d’un air assez… timide et nerveux. C’était à cause de sa tenue très… atypique.

P-Pythar... “ Ses yeux dans le néant brillaient malgré cette gêne. Ses mains gantées par une gracieuse couture blanchâtre en soie saisirent doucement celles de son aimé. “Tu m’as tellement manqué…” Chuchotait-elle en caressant de ses pouces le dos de la main du Roi de son coeur. “ J-je...je...j’ai choisi cet endroit parce qu-que…” Elle détourna le regard, ses joues encore plus rosie que lorsqu’il l’avait découverte dans sa robe immaculée. “P-Pythar… Rien ne me ferait plus plaisir que de te promettre…” Ses petites mains doucereuses avaient un peu resserrer leur étreinte sur celle du saiyan. “...d’être à toi à jamais…” Cette fois, son regard intimidé osa se lever vers celui du monarque, pour enfin le regarder dans les yeux. “...alors est-ce que… tu voudrais m’épouser… ?” Ses yeux scintillants d’une lueur vive ne quittaient plus ceux de son prince, maintenant qu’elle avait osé le pas. Le coeur battant la chamade en attendant une réponse que Yuno espérait positive. “N-ne te presse pas pour me donner ta réponse… Je comprends que ça soit quelque chose d’important, je…” Son regard se tourna à nouveau pour fixer le néant. C’était maintenant le rouge brique qui venait de hanter ses joues. “J-je ne voudrais pas non plus que tu te sentes obligé à cause de ça…” Disait-elle en tournant sa tête vers les décors et l’orchestre. “Je voulais faire quelque chose de privé pour ne pas te gêner au cas où tu ne serais pas très emballé par l’idée… et si tu-t...u a-acceptes… il faudra certainement faire une grande soirée au château sur Végéta plus tard pour célébrer ça mais… on y est pas encore, h-hein ?...” Pour une fois, Yuno n’avait pas l’air d’une petite groupie toute affolée et fofolle auprès de son aimé. Cette fois-ci, les enjeux de cette soirée d’importance la forçait à garder un certain calme - du moins jusqu’à ce que Pythar accepte - ou refuse pour qu’un certain malaise passager s’installe. "Je t'aime Pythar." Et cette phrase véridique raisonnait à travers le temps, les âges et les dimensions plus que jamais. "peu importe la distance qui nous sépare la majorité du temps. Tu es dans mon coeur depuis si longtemps... et jamais la flamme ne s'est éteinte..."

En-dessous de l’arche blanche décorée de fleurs, plus loin, attendait un homme en costard, lui aussi en sueur quant au fait de savoir s’il allait unir les deux tourtereaux ce soir… ou pas !


(c) sweet.lips
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16248
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockLun 25 Juin 2018 - 16:56
Pythar s’était amené à la hâte vers l’énergie de chère Yuno, le guerrier de l’espace était à la fois inquiet et impatient de retrouver sa belle, celle qu’il aime plus que tout au monde malgré leur relation distante. Après avoir traversé la somptueuse résidence, le fils de Thalès s’était rendu dans l’arrière cours, observant ébahi l’architecture, le jardin, la nature, mais avant tout la position de sa femme. Appelant la mère de ses enfants, le jeune dyarque espérait que tout cet événement ne soit un piège, il avait beaucoup souffert de la première mort de sa Reine, il ne voulait pas culpabiliser de nouveau par son incompétence. Puis soudainement, la vision de Pythar fut obstruée, quelqu’un lui cachait la vue, sans doute un bandit qui avait capturé sa bienaimée ! En conséquence, l’ami de Charlo attrapa de ses mains celle du potentiel ravisseur afin de le bloquer sur place, remarquant la douceur et la minceur des mains de ce dernier. Finalement, ce qui pouvait être le plus grossier des pièges allait être la plus belle des surprises, en effet, la femme qui l’avait attrapé n’était autre que Yuno, elle était bien là, Pythar avait immédiatement reconnu sa voix, ses petites mains, se retournant immédiatement pour contempler son amour. En voyant le regard innocent et illuminé de sa moitié, le visage du saiyan s’éclaircissait, un grand sourire se dessina sur son visage, le dyarque avait presque du mal à y croire, tout semblait en un instant si parfait.

Tout en fixant le torse du Roi, Yuno fit confidence de son éternel amour, Pythar était aux anges, tout ceci n’était pas une mise en scène de ses ennemis, c’était bien réel, le guerrier de l’espace en avait presque les larmes aux yeux tant il était ému.

« Yuno, je t’aime, je n’y croyais pas… tu es vraiment de retour, c’est merveilleux. »

Les paroles du père de famille étaient percées par ses fortes émotions, il caressait calmement les cheveux rosés de son amour avec son seul bras disponible, l’autre avait été pris par sa femme, une action qu’il n’allait clairement pas refuser, elle qui lui manquait tant. Les retrouvailles étaient donc des plus joyeuses sous la musique calme jouée par divers aliens sans importances pour le saiyan, seul sa Reine comptait à l’heure actuelle, il voulait profiter de son retour. Après avoir caressé quelques instants les cheveux de Yuno, Pythar releva calmement le menton de sa bien-aimée pour qu’il puisse la regarder dans les yeux, elle qui semblait si hésitante à déclarait quelque chose. Mais rapidement, le protecteur de Vegeta compris, la mère de ses enfants voulait se marier avec lui, immédiatement, le guerrier de l’espace changea de couleur, très gêné par cette directe demande, détournant un instant son regard de son amour.

Si Pythar aimait de tout son cœur Yuno, il était très hésitant sur cette demande, il était persuadé qu’il n’aimerait qu’elle, néanmoins, le mariage signifiait pour lui des temps heureux, peut être moins d’entrainement et plus de temps en famille, ça n’était pas permis. La guerre approchait à grands pas, la désolation et la mort allaient bientôt frapper à la porte du guerrier de l’espace, que se passerait-il s’ils se mariaient maintenant et que le dyarque ou pire, Yuno, mourraient quelques mois plus tard ? Pythar ne pouvait pas supporter l’idée de voir un mariage brisé d’une telle façon, il ne pouvait pas vivre heureux dans cette crainte, il voulait juste en finir avec les maléfiques, en finir avec Majin Vegeta. Le saiyan était réticent à se marier, il voulait le faire quand le monde serait plus tranquille afin que ses proches puissent vivre dans la paix et qu’il puisse s’épanouir auprès de sa famille, actuellement, ce n’est pas possible. Mais comment le dire à sa femme ? Comment Pythar allait pouvoir négocier une telle offre, lui qui aimait sa précieuse Yuno plus que tout au monde ? Le père d’Akari et Darius ne le savait pas, il ne voulait pas faire mal à celle qu’il a choisi pour vivre heureux, celle qui veut protéger, néanmoins, ne serait-elle pas plus malheureuse de perdre un mari ?

Le visage du fils de Thalès semblait préoccupé, sa précédente piste de réflexion l’occupait, le laissant quelques secondes immobiles, de marbre, le visage durci par l’obscurantisme de son avenir, à lui et ses proches. D’un air toujours aussi touché par le retour de sa chérie, mais également par la dureté de son avis, Pythar répondit, fixant son amour.

« Je t’aime de tout mon cœur aussi… mais… »


Comment formuler une telle phrase ? La question revenait, le saiyan ne pouvait plus réfléchir, il devait simplement parler, en espérant que Yuno comprenne.

« Je … je veux me marier quand je serais sûr que tu sois en sécurité, toi et tout le monde, je ne veux pas que l’on se marie pour se perde de nouveau, je ne veux pas encore te perdre. »

Les souvenirs de l’impuissance du Roi lors du premier enterrement de sa femme remontait, ses yeux brillaient, agité par les émotions à la fois fantastiques et terrifiantes que soulevaient cette rencontre.  Tout en caressant le bras droit de sa bienaimée de son propre bras gauche, Pythar était trop inquiet de l’avenir pour déclencher dès maintenant un âge d’or, cependant, même sans le symbolique mariage, les deux amoureux pouvaient profiter de la vie ensemble.

« Le mariage est symbolique, mais nous pouvons attendre Yuno, je veux aussi passer le restant de mes jours avec toi, mais une épée de Damoclès trône au-dessus de nos têtes chaque jour ou l’alliance maléfique se renforce. »


Une histoire tragique, qu’elle le veuille ou non, Yuno était source naturelle de convoitise, c’était triste à dire, mais le guerrier au bouc préférait rester discret dans sa vie de couple pour éviter d’avoir de nouveaux drames lors de ses absences. Ici reposait tout le fardeau de la vie de Roi, de Z-Warrior ou simplement de protecteur, tant que l’ennemi respire, le danger est constant, emprisonnant la joie de vivre de Pythar. Finalement, cette tension constante, peut être était-ce ça, le vrai piège.

« J'espère que tu me comprends, je veux qu'on vivent heureux. »  



Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockJeu 12 Juil 2018 - 19:04
💙 Pythaaaaaar ! 💙
Hihi <3


Oh, mais quel petit nuage merveilleux sur lequel l’esprit de Yuno voguait en ce moment ! Sans se rendre compte, bien évidemment, du forcing évident qu’elle faisait subir à son pauvre petit (bon, ok, grand) Pythar d’amour. Mais n’était-ce pas logique ? Avez-vous réellement pris bonne note du vécu de la lycéenne ? Il faut s’imaginer tout depuis le départ pour saisir l’essence même de ce qu’elle est, de qui elle est. Imaginez-vous être une gosse, mignonne, qui réussit plutôt bien à l’école. Vous avez des tonnes de copains. Mais pas d’amis. Vos parents passent leur temps à se tirer dans les pattes. Votre mère est dépressive et votre père, pratiquement jamais là. Votre folle de mère vous enferme dans une cage et vous remet sur le dos les méfaits de votre père quand vous rentrer des cours. Charmant, n’est-ce pas ? Personne ne s’intéresse vraiment à vous, ou alors uniquement par intérêt… quel début de vie passionnant et enivrant, dit donc !

Et puis les saiyans envahissent votre planète. Tue un tas de civils, dont vos parents. Vous vous rendez compte que leur mort vous titille légèrement le coeur, mais pas plus. Parce qu’ils vous ont maltraité et au mieux, ignorer. Vous devenez un esclave, un souillon. On vous maltraite de nouveau: c’est devenu la routine. Vous vous demandez sérieusement pourquoi vous vivez, quel est votre but dans toute cette machinerie qui n’a fait que vous démontrer que les choses sont sans saveurs, sans réelle intérêt…

Et un jour un homme, dont le regard vous frôle, vous porte sur ses épaules, comme il porte le monde… Après avoir passé des nuits blanches à fantasmer sur des contes de fées, dans lesquels on vous promet d’apporter amour et paix dans vos vies, après être tombé plus bas que terre, la voici enfin réalité, cette idylle tant désirée. Pythar partait souvent en voyage, en conquête, et Yuno ne le rencontra qu’au bout d’un an et demi de service auprès du peuple saiyan. Ce qui changea la donne avec lui, c’est qu’il s’était soucié d’elle.

Loin de lui l’envie de la malmenée, de lui mettre la main aux fesses, ou même d’aller plus loin pour souillé son corps et son âme… Non. Il l’avait défendu dès la première fois où elle avait apporter l’un des plats servi à la grande table où siégeait le propre père de son aimé, Thalès. Il avait fait rempart face aux remarques désobligeantes sur Yuno et par rapport aux attouchements plus qu’osé de ses confrères à son encontre. C’était la toute première fois que quelqu’un se souciait d’elle, qui n’était qu’un grain de poussière insignifiant dans toute cette galaxie… Et ainsi naquit une obsession pour Pythar dans son coeur, celui-là même qui venait de le lui voler.

Aviez-vous déjà entendu parler de l’érotomanie ? Non ? Alors, je vous le donne en mille. Voici entre autre ce qui anime Yuno, ce sentiment d'obsession amoureuse à divers facteurs très intéressant à étudier et à comprendre. Avec des mécanismes psychologiques précis, des convictions personnelles qui vont parfois bien trop loin mais qui sont pourtant véridiques dans la tête des érotomanes… et puisque Pythar a été le seul être qui s’était intéressée à ce qu’elle était, il s’était aussi attiré la psychose de ce pauvre bout de femme qui n’avait jamais connu de personne aussi attentionnée jusqu’ici.

C’était ce pourquoi son petit minois timide s’était transformée en une moue tristounette. L’incompréhension faisait également briller ses mirettes. Impossible pour cette femme qui avait génocidé des univers entier dès lors où Pythar mourrait - et bien qu’à chaque fois, elle faisait tout pour éviter ce fait - de comprendre qu’il ne veuille pas s’unir à elle pour des histoires de… guerre. Son sang ne fit qu’un tour, et des spasmes incontrôlés saisirent le bout de ses longs doigts fins. Ses grands yeux roses s’écarquillèrent, étincelants de toute beauté et, pourtant, de tant de tristesse face aux dires de son conjoint.

J-je…” Ses mains lâchèrent tout, ses bras tombèrent simplement le long de son corps. Malgré les caresses rassurantes de son partenaire, la lycéenne restait désorientée. “ T-tu… tu ne comprends pas…” Un afflux de liquide lacrymal commença à s’emmagasiner aux coins de ses yeux. “ La paix… n’existe pas. C’est un mythe ! Ce n’est qu’une illusion ! Tu connais un seul monde où la paix est éternelle ? Pas moi !” Cette dernière fit un geste de la main vers l’orchestre, qui cessa immédiatement de jouer. Les musiciens, gênés, se retiraient en silence de la scène. L’expression de Yuno changea en une fraction de seconde, ce qui n’était pas illogique au vue du personnage. “ Il y aura toujours des guerres, Pythar ! Tu n’es pas moins que le Roi des sayens dans ce monde, alors c’est une évidence que les enfants et moi sommes exposé au danger, tout comme tes amis.” Cette dernière fit quelques pas sur le côté, maintenant de dos au monarque. Son expression était lointaine, prise d’une sévère tristesse, mais pas en colère. Yuno voulait juste lui faire comprendre que cela était inéluctable, une fatalité amer mais bien réelle qui ne s’en irait jamais. “ J’ai vécue comme une esclave pratiquement toute ma vie. Ma mère me séquestrait quand je rentrais de l’école et me faisais payer l'infidélité de mon père. Mes camarades de classe ne s'intéressait à moi que par intérêt. Quand les sayens ont envahi mon monde, ils nous ont tous réduit en esclavage… et ça n’a pas changé grand chose à ma vie qui était déjà vide de sens depuis ma naissance.

Les poings de Yuno s’étaient serré de détermination et de rage envers ces injustices qu’elle avait vécu, à l’époque, en se disant que c’était “normal”. Ses ongles pénétrèrent la chaire de ses paumes de mains douloureusement, mais son esprit voguait bien trop loin dans ses souvenirs pour que cette souffrance minime et physique la rappelle à la réalité.

Je devrais haïr ton peuple et te haïr toi. Tes semblables m’ont traîné dans la boue, ils m’ont humilié et ont fait de moi une moins que rien. Ils se permettaient de m’attoucher, moi et les autres esclaves, de nous souiller et de nous meurtrir jusqu’à ce qu’on les implore en pleurant d’arrêter…” Mais les larmes de Yuno, elles, restaient au bord de ses yeux. Le temps des pleurnicheries était fini pour elle depuis des années. Plus jamais elle ne pleurerait davantage à cause de ces barbares, qui étaient responsable de ses distorsions mentales autant que ses parents… “ Mais je t’aime Pythar. Tu as été le seul à t’intéresser à moi, à me défendre et à défendre les autres esclaves quand tu étais présent. J’ai commencé à apprécier le fait de vivre quand je t’ai rencontré. Avant ça… je n’étais qu’une carcasse vide, errante, à la recherche du sens de sa vie lamentable.

Ses poings se desserrent lentement, laissant le sang de ses paumes abîmées tâcher sa blanche robe immaculée. La terrienne fit pivoter son buste légèrement en direction de Pythar. Son expression était toujours aussi larmoyante et mélancolique, mais surtout blessée.

Tu avais promis qu’on se marierait.” Mais c’était les promesses du Pythar qu’elle avait connu dans son premier univers. Pour elle, Pythar restait simplement Pythar, qu’importe la dimension, elle ne faisait donc pas la différence.

Mon avenir est incertain, tout autant que le tiens. Mais je veux que mon âme soit liée à la tienne, à jamais…” Son ton sembla moins agité, plus calme. La jeune fille s’approcha à nouveau du Roi et posa ses mains sur ses joues, pour qu’il la regarde dans les yeux. “ Comme ça, si toi ou moi finissons par trépasser pour de bon… Je serais à tes côtés même dans l'au-delà. Voilà pourquoi je désire tant t’épouser, Pythar !

La jolie jeune fille aux cheveux couleur fleur de cerisier baissa son minois vers le sol. Ses yeux cherchaient des réponses là où Pythar était résigné à la prendre en épousailles avant que les “conflits” ne soient résolu. Yuno savait que jamais ils ne le seraient. Ses mains lâchèrent leur pression sur les joues du monarque.

J-je comprends…” Dit-elle en reprenant une mine inoffensive et tristounette. “ Tu es un homme bon, c’est pour ça…M-mais… tu sais, je t’ai vu mourir un nombre incalculable de fois. Et pourtant… Je suis toujours là. Je n’ai jamais abandonné… J’ai toujours fait en sorte de te retrouver, peu importe à quel point ma peine était grande...peu importe les sacrifices… Tout ce que j'ai fait... tout, c'était dans l'espoir de te retrouver un jour et d'être enfin tienne...



(c) sweet.lips
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16248
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockMar 17 Juil 2018 - 19:38
L’instant aurait pu être beau et radieux, un instant d’union par le mariage réjouissant, aussi discret qu’éternel pour le couple royal de la planète Vegeta 2, mais malgré l’ambiance installée par la troupe, malgré la magnificence de Yuno, Pythar avait reporté à plus tard l’événement unique. Les raisons avaient déjà étés annoncés par le dyarque : L’insécurité croissante, la menace de l’alliance maléfique, un fardeau d’horreur, une angoisse qui rongeait intérieurement le guerrier de l’espace qui se remémorait trop souvent les images de la mort de celle qu’il fixait, sa femme. Il était très difficile de répondre négativement un une telle demande de la jeune reine, le fils de Thalès l’aimait de tout son cœur, il appréciait son caractère extraverti, son intelligence cachée sous un voile d’innocence ou sa bonne humeur constante. Néanmoins, le Roi n’osait pas prendre un tel risque, en prenant son courage à deux mains, il avait annoncé à sa bien aimée qu’il préférait en finir des conflits avec l’alliance du mal, rassurant sa belle de caresses réconfortantes en accompagnement de ses explications.

Ballante, Yuno semblait désorientée, perdant de vue son homme tout en baissant les bras d’un air vaincue, certainement déçue de la réponse pourtant si emballée de son Roi. Les larmes aux yeux, la mère marquait son incompréhension, expliquant que les conflits et les guerres perdureraient malgré tout ses efforts, que ce n’était qu’une illusion, insinuait-elle que Pythar n’était pas à la hauteur ? Non, c’est impossible, elle était juste énervée. Mais à quand remontait la dernière discussion mouvementée de ce genre ? Et bien jamais, jamais jusqu’à présent les deux amoureux n’avaient étés en désaccord, Yuno connaissant son homme de manière quasiment intégrale, elle savait trouver les mots pour le satisfaire, cependant, ce genre de situation semble tout à fait nouvelle.

Se retirant des bras du Roi, la maîtresse des lieux fit s’interrompre l’orchestre, créant un soudain silence, une gêne immense, l’ambiance venait de radicalement changer et le pauvre père allait en pâtir. Sans avoir le temps de répondre, la belle en robe poursuivis ses affirmations, d’un ton plus autoritaire et dur malgré son évidente tristesse, hantise du guerrier au bouc qui avait tout essayer dans ses mots et action pour éviter cet instant. Le visage déformé par la dégringolade de la situation, Pythar était entre deux chaises, il aimait assurément sa femme, mais d’un autre côté, il voulait également lui réserver un mariage bien plus radieux que celui-ci, il voulait des invités, une fête sur Vegeta, en temps de paix… Tant d’exigences compliquées. Prenant ses distances de son homme en lui tournant le dos, Yuno continuait, les paroles ne venaient pas au dyarque qui assistait à une vraie crise de nerfs de celle avec laquelle il avait tant bâti. Vint ensuite un retour dans le passé, elle rappelait son passé difficile, une vie de malheurs et de misère, une famille inexistante et même détestable avec une armée de saiyans aussi brutale qu’impitoyable.

Pythar ne supportait pas cette histoire, tout d’abord car il n’osait même pas imaginer ce que devait ressentir sa femme, mais également car cela prouvait que les guerriers de l’espace pouvaient être les pires barbares de la galaxie sans « contrôle ». Cette vision était très triste, le combattant en armure se rendait bien compte malgré tout de l’engouement de sa bien aimée à vouloir se marier, sceller le pacte, passer à autre chose, Yuno voulait se libérer de son cercle infernal. Mais qu’était le mieux ? Se marier maintenant au risque de mourir à la prochaine guerre et ainsi de laisser son amour veuve ; Ou bien d’attendre la victoire de ladite guerre pour profiter ensuite d’une vie tranquille ? Pour le saiyan, le choix était clair, cependant il fallait aussi penser à la Reine, elle qui avait tant voyagée, elle voulait quelque chose de plus qu’une simple relation. Le regard désolé, Pythar pris la parole, étonnement et contrairement à se qu’il laisse transparaitre en public, il était assez émotif, surtout avec une personne aussi proche de lui.

« Je connais cette histoire, personne ne devrait avoir à vivre ça, tu as toujours cherché à m’atteindre et maintenant que je suis à tes cotés tu veux que nous soyons liés. »


Se retournant progressivement vers son homme, Yuno affichait sans vraiment le vouloir ses gouttes de sang tombées sur sa robe blanche, un spectacle terrible qui décrivait la frustration de la jeune femme, affolant d’autant plus le saiyan sur la détermination sans faille de cette dernière. Puis, d’un ton aussi mélancolique que possible, elle annonçait la promesse de Pythar, en effet, il avait promis de se marier avec elle.

Le fils de Thalès se projetait dans le passé à son tour, environ 1 an plus tôt, avant l’odieux meurtre causé par Mark II, une balade, un parc, une journée follement drôle, à ce moment-là, il était heureux, il était serein, Pythar était bien, il n’avait pas bataille avec MV, pas d’assassinat, rien. Le saiyan était capable de se remémorer chaque instant, les glaces, les manèges, Toma qui disait non, la pancarte de Raditz en cuisinière, de bons moments. En se replongeant dans ses souvenirs, le père d’Akari et Darius avait envie de sourire, la situation ne le permettait pourtant pas, il gardait juste une allure désolée, il ne se souvenait pas de ce moment, peut être était-ce son avalanche de sentiments ou bien les paroles d’un « autre » Pythar, néanmoins, c’était bien dans les intentions du Roi.

« Je t’avais parlé de se marier, je m’en souviens. »


Le saiyan était déterminé aussi à se marier, mais il avait ses raisons pour attendre un certain moment, néanmoins, il ne pouvait que subir la justifiée colère de sa femme qui voulait juste quelque chose, un événement, un moment marquant. Plus calme dans son teint de voix, la belle aux cheveux rosés s’approchait maintenant de son homme, posant ses petites mains sur les joues du guerrier, ajoutant quelle voulait que leurs âmes soient liées par quelque chose, elle voulait un geste symbolique de son amour. Rassuré par la conciliance soudaine ainsi que l’action réconfortante de Yuno, Pythar sentait son cœur se réchauffer un peu, son regard reprenant une expression moins abattue, regardant droit dans les yeux sa chérie.  Il la fixait d’un regard passionné, elle qui voulait être libérée, ne plus être une esclave.

Alors qu’elle expliquait son désarrois face aux morts si nombreuses de son amoureux, la Reine reprenait une mine plus triste, le guerrier de l’espace avait une idée pour lui faire reprendre le sourire, il avait idée d’un geste symbolique fort qui pourra faire attendre les réjouissances d’un mariage. D’un ton plus calme et même illuminé, l’homme barbu repris la parole, prenant les mains de son amour du bout des siennes.

« Yuno, on s’aime, et je sais que tu veux créer quelque chose entre nous, un lien fort, j’aurais aimé en faire une surprise, mais tu m’as complétement pris de cours au final. »

Laissant échapper un petit instant d’hésitation, il reprit.

« J’aimerai qu’on se fiance, c’est une union symbolique forte, je veux faire un mariage grandiose, mais vue que tu es impatiente que je te prouve mon amour… voilà. »


Un peu gêné et poussé la tension ambiante qu’il essayé de chasser, le saiyan fut pris d’un petit rire nerveux, non pas qu’il ne voulait pas se fiancer, loin de là, simplement qu’il aurait préféré organiser quelque chose, il n’avait pas de bagues, les musiciens étaient partis, c’était dommage. Tirant délicatement Yuno vers lui, Pythar voulait simplement l’enlacer, la sentir près d’elle après la frayeur encore récente de sa fausse mort, il voulait la rassurer en lui montrant qu’il l’aimait vraiment.

« J’espère que c’est suffisant à tes yeux mon amour, je t’aime et je ne veux pas te perdre, tu es une femme fantastique et généreuse, nous avons deux beaux enfants, c’est incroyable ce qu’il m’arrive et je veux que tu sois aussi heureuse que moi. »


Et oui, si la belle était heureuse des idées de son homme, la soirée pouvait s’annoncer radieuse, les fiançailles étaient un geste amoureux déjà très fort, de plus, il annonçait généralement un mariage prochain. Les yeux du fils de Thalès brillaient, il voulait faire plaisir à sa femme (ou fiancée en l’occurrence), et s’il était nécessaire qu’une union de ce genre survienne, Pythar n’en était pas surpris.



Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockMer 15 Aoû 2018 - 10:56
💙 Pythaaaaaar ! 💙
Hihi <3


Le Roi tentait de rassurer comme il le pouvait sa petite amie. Cette dernière n’était pas quelqu’un de banal et il était assez… vain de la raisonner. La jeune femme regardait toujours dans le vide. Il faisait tout pour la réconforter et prendre soin d’elle autant qu’il le pouvait. Il avait toujours agi de la sorte, toujours si chaleureux et aimant… Mais jamais réaliste. Tout du moins, aux yeux de la terrienne.

Celle-ci devait se rendre à l’évidence: Chaque fois qu’elle retrouvait Pythar, il était de bonne foi. Il croit fermement à ses valeurs et à ses dires. Mais ses yeux sont clos parce qu’il ne sait pas réellement, il n’a pas vu tout ce qu’elle a pu vivre, faire, endurer et observer. Il n’y a pas de solution miracle… Il n’y a que la fatalité de la mort, au delà même du destin qui la pousse à retrouver celui qu’elle aime peu importe les conséquences…

Il prit ses mains dans les siennes, mais elle ne réagit pas. Elle entendait ce qu’il disait sans l’entendre, bien trop plongé dans ses réflexions personnelles. Il fallait trouver une solution, il le fallait…Les guerres ne cesseraient jamais. Pythar finirait tôt ou tard par périr des mains d’un ennemi et, une fois encore, Yuno se retrouverait seule, désemparée.. à devoir siphonner l’essence vitale des habitants de ce monde pour ouvrir un portail vers une autre dimension… et vous connaissez la suite. La spirale infernale, le cruel destin qui est sien.

La gêne et la confusion du Roi étaient toutes deux largement justifiées. La situation était cocasse et à la fois dramatique. Ce dernier essayait d’arranger les choses par ses belles paroles et ses agissements doucereux. Il l’enlaça, et la jeune femme se blottit contre lui le regard vide. Les idées… sombres.

Ses bras glissèrent dans le dos de Pythar pour s’y accrocher fermement.

Merci mon amour… Tu es toujours si généreux et compréhensif avec moi...” lâchait-elle en un murmure presque inaudible. Mais elle n'ajoute rien d’autre.

Suite à cette nouvelle accolade, elle se détache de lui et, en le tenant par la main, le dirige vers l’intérieur du domaine.

Les saiyans sont toujours affamés, pas vrai ? Alors j’avais prévu un vrai festin en ton honneur mon Roi !

D’un coup, elle avait repris cette joie de vivre excessive, un sourire radieux aux lèvres. Comme si tout ce qui avait été dit ou fait avant était effacé. Lorsqu’ils arrivèrent dans le salon, une table royale était dressée avec une nappe aux couleurs de Végéta et un service en porcelaine gravé des prénoms de nos deux tourtereaux. Des serveurs attendaient patiemment les deux arrivant pour les installer à table, l’un en face de l’autre, et leur servir différents mets.

Je sais que ça n’a rien d’exceptionnel… Mais les moments comme ça le sont ! Toute cette sérénité et ta présence… C’est apaisant dans ce monde de brute ! On ne profite jamais assez des instants simples mais reposant comme ceux-ci…

Toujours dans sa jolie robe immaculée, la jeune mère était assise sur son fauteuil dernier cri en face de son aimé. Cette dernière commençait à prendre l’apéro (un peu de jus de fruit, puisqu’elle ne boit pas) et à manger l’entrée, insouciante. Cela pouvait être très troublant quand l’instant d’avant était embarrassant que de la voir maintenant comme si de rien n’était.

Comment vont tes amis et ta patrie ? J’ai cru comprendre que ton homologue Sharotto avait disparu… Tu sais, en habitant chez un Dieu on a peu d’accès aux actualités concernant les mortels. Heureusement, avec les médias, les nouvelles circulent vite. Je connais mieux les débats et les discussions des Dieux ! Même si Zenoh préfère passer son temps à s’amuser de son côté.

Cette dernière faisait naturellement la discussion, ce qui tassait davantage le malaise vécu auparavant. Les serveurs apportent petit à petit les victuailles en fonction du rythme de leurs hôtes, même si Pythar devait se gaver plus vite que Yuno n’en serais jamais capable.

Une serveuse s’approcha timidement de la table pour déposer des boissons, restant quelques secondes comme une cruche devant les deux amoureux. Elle était clairement intimidée par Pythar plus encore que par Yuno, il s’agissait tout de même du Roi des saiyans. Ce n’est pas tout les jours qu’on peut se retrouver dans la même pièce que lui.

Yuno pencha légèrement la tête vers la droite, regardant d’un air interrogatif la serveuse qui restait plantée là comme une idiote. La jeune femme embarrassée se mit à blêmir.

P-P-Pardon votre seigneurie… J-je… Je voulais simplement vous féliciter pour votre mariage !” Se rattrapait-elle, toute gênée et mignonne en croyant bien faire.

Le regard de Yuno devint un poil morose, mais elle s'efforçait de garder le sourire.

Nous n’allons pas nous marier…” Répondit-elle.

Ce qui provoqua une surprise lisible sur le visage de la serveuse, et en même temps une sorte de… d’apaisement soudain. Son regard trahissait le fait que Pythar lui plaisait, c’était indéniable et logique. Il s’agissait non seulement d’un bel homme, grand, musclé et sympathique, mais en plus pas moins que d’un monarque. Il avait de quoi séduire les foules sur tous les plans.

... En tout cas, pas tout de suite…” ajoutait Yuno, dont le regard lançait des éclairs meurtriers à la serveuse.

Ceci dit, la serveuse ne le remarqua pas tout de suite puisqu’elle oscillait entre regarder Pythar et baisser les yeux vers le sol.

C’est incroyable !” balança Yuno avec un petit rire. “ Cela ne m’a jamais étonné que tu plaises Pythar. Tu es si gentil et si séduisant ! Chaque fois que l’on sort quelque part tout les deux, peu importe les dimensions, il y a toujours des femmes et des hommes pour te reluquer.

L’air calme et aimable de Yuno trahissait quelque chose de mauvais. Ses yeux venaient de changer, sa pupille s’était faite engloutir par son iris… En somme, fuyez.


💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  E61l10


Mais je crois que le message n’est pas assez clairement passé dans cette galaxie.

La Reine se leva subitement et attrapa la main droite de la malheureuse serveuse. Cette dernière se mit à japper à cause de l’effet de surprise, et elle n’était pas au bout du compte. La fourchette de Yuno se planta à travers le dos de la main de la serveuse, qui se retrouva empalée contre la table. Son cri strident résonna à travers la grande pièce, donnant des sueurs froides aux autres serveurs qui avaient regardé de loin, planquer derrière les grandes portes, la scène terrifiante.

PYTHAR EST A MOI !” beugla Yuno, attrapant la serveuse par les cheveux pour lui tirer la tête vers l’arrière afin que cette dernière la regarde dans les yeux, malgré qu’ils étaient brouillés par les larmes provoqué par la souffrance. “ Qu’est ce qu’une souillonne comme toi croit ? ! Que la Reine est sans défense parce qu’elle est gentille avec son prochain ? ! Que tu vas pouvoir séduire SON Pythar quand elle aura le dos tourné ? Tu te crois intelligente mais ton idiotie asperge la pièce d’une atmosphère gênante pour tout le monde !

Yuno lâcha les cheveux de la malheureuse après lui avoir mi la honte de sa vie. La Reine épousseta sa robe, comme si son contact physique avec la serveuse venait de la salir. L’écolière fit le tour de sa victime pour aller s’asseoir à nouveau dans son siège, retirant lentement, très lentement la fourchette qu’elle venait de planter dans sa main.

La serveuse, le cul au sol, essayait de déguerpir comme un insecte rampant le plus discrètement possible pour ne pas que son agresseur ne revienne, pleurnichant tout ce qu’elle savait pendant sa fuite. Son sang avait tâché la nappe et le sol, mais d’autres serveurs débarquèrent avec le plus de calme possible - ayant peur de s’attirer eux aussi les foudres de Yuno - pour nettoyer les dégâts.

La Reine regarda enfin Pythar. Ses yeux avaient repris leur allure normale, et un sourire joyeux venait bercer une nouvelle fois son visage d’ange.

Problème réglé. Est-ce que tu veux du dessert mon amour ?


(c) sweet.lips
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16248
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockMer 15 Aoû 2018 - 13:11
Gêné, Pythar se retrouvait dans une situation de chantage qu’il n’avait jamais vu auparavant, malgré son argumentation qu’il pensait aussi fondée qu’évidente pour la pérennité de leur couple, Yuno n’en prenait pas réellement compte et voulait simplement qu’une union les allies à jamais. Le guerrier de l’espace avait donc pensé à des fiançailles, un moyen de retarder un peu le mariage tout en satisfaisant la femme qu’il aimait, cette dernière avait vécue un passé infernal, violée et terrifiée, ce genre de catastrophe laissait des marques, le dyarque devait se montrer compréhensif. Également, il aimait Yuno, elle était charmante, intelligente mais surtout bienveillante et généreuse, Pythar l’aimait plus que quiquonque au monde pour ces qualités qui la rendait si attachante.

En proposant son idée de ses joues rougis par la honte de faire une telle déclaration, le guerrier de l’espace avait proposé des fiançailles à sa chère avant de l’enlacer, espérant que cette dernière serait satisfaite, ce qui fut audiblement le cas étant donné qu’elle remerciait d’un ton bas la compréhension de son homme. La suite devint plus joviale et le fils de Thalès se sentait libéré de la scène de tension qu’il venait de vivre, accompagnant sa belle qui le menait dans la salle à manger afin de faire un grand festin en l’honneur des festivités prochaines. La pièce l’était à l’image du reste du domaine, assez luxueux, des murs bordeaux, des ornements et des piliers, une grande table pour deux personnes, plusieurs servant engagés pour l’événements semblaient préparer des plateau repas.

Yuno excusa alors la banalité de la salle, ajoutant que les moments de simplicité étaient parfois bons à prendre, Pythar ne trouvait pas le décor ou la scène si banale, il n’allait pas souvent dans les villas terriennes.

« Tu as fait de ton mieux et c’est très bien, ça suffit amplement pour manger un bon repas. »


Le saiyan au bouc poussa alors un petit rire, cet endroit était même bien luxueux pour un simple déjeuner. Assise de son coté de la table, la Reine commençait à boire et consommer son entrée, les plats du guerrier de l’espace avaient étés choisis par sa bienaimée, uniquement des choses qu’il appréciait. Néanmoins, l’ami de Tentra n’avait pas une très grande faim en raison des récent événements, observant discrètement Yuno qui elle ne semblait absolument pas dérangée de la scène de ménage, pour elle rien ne semblait s’être passé.  Pour combler un peu le vide ambiant, la mère d’Akari et Darius lança une discussion, demandant des nouvelles des connaissances de Pythar, déclarant être au courant de la disparition de Sharotto, une terrible nouvelle qui n’avait pas faciliter la gestion galactique du dyarque.

« Oui, Sharotto était quelqu’un de bien, dommage qu’il ait disparu, c'est un drame... Pour Vegeta, les nouvelles sont bonnes, les nouveaux officiers sont talentueux et l’abolition des castes n’a pas causé tant de soucis pour le moment. »

Le père de famille ne préférait pas aborder le sujet de Thalès ou Charlo, eux qui étaient morts dans de récentes batailles, le simple fait d’y penser frustrait le guerrier, autant éviter d’en parler.

Contrairement à ce que pouvait penser Yuno, Pythar ne mangeait pas très rapidement, il n’avait pas spécialement faim après leur accrochage, donc le rythme du repas sera équilibré jusqu’à l’intervention d’une servante.  Cette jeune femme aux cheveux rosés portant une charlotte semblait toute gênée en posant ses plats, elle rougissait sans explication en regardant le jeune couple royal, félicitant ces derniers pour leur probable et prochain mariage. Souriant, le guerrier de l’espace se montrait jovial vers cette gentille personne.

« Haha ! Ça arrivera ! »


Yuno rétorqua ensuite que le mariage n’était pas pour aujourd’hui, mais bientôt, c’était bien vrai, en conséquence, la serveuse qui en semblait surprise stagnait en regardant timidement le Roi, cette servante était aussi timide qu’adorable. Poursuivant son commentaire d’un air toujours aimable, la Reine avouait que le saiyan avait souvent le mérite de plaire aux autres, Pythar ne faisait jamais trop attention, il passait le plus clair de son temps à se battre sans faire attention à son apparence, riant donc simplement à la remarque.  
Puis d’un ton plus plat, la mère venait de déclarer d’un air inexpressif qu’un message n’était pas assez passé dans « cette » galaxie, perdant en partie son sourire pour prendre un air plus dubitatif face à l’étonnant revers de comportement de Yuno, le dyarque fixait cette dernière. Agile et rapide, la femme du Roi attrapa la main droite de l’innocente servante pour la plaquer contre la table et ainsi y planter sa fourchette, une scène complétement irréaliste qui assomma de stupeur le convoité. D’un air aussi détestable qu’arrogant, la voyageuse dimensionnelle insulta la servante de la pire des façons, rabaissant cette dernière au plus haut point.

A l’image de Yuno, le regard de Pythar devint sombre, son esprit était vide à cet instant, ne voyant que des images pré-enregistrées, une reconstitution de la scène qu’il était en train d’observer. Il y avait Yuno à la place de la servante, un guerrier à la place de Yuno, mais les mêmes paroles, les mêmes actes, le même décor, et qu’importe le temps et les âges, les forces ou les dimensions, il y avait toujours Pythar, il était toujours là, observateur et juge de la scène. Fidèle reconstitution d’une personnalité généreuse et aimante qu’il a toujours été, le saiyan se leva de sa chaise, sans expression, trahis, se dirigeant vers la servante plutôt que Yuno, cette pauvre femme au sol qui tentait de s’éloigner, d’un maigre sourire compatissant, il s’adressa à la jeune serveuse.

« Ne t’en fais pas, je vais t’aider. »

Coupée de toute attention, la Reine devait bouillonner de rage, mais qu’importe, elle aura l’attention qu’elle mérite plus tard. S’accroupissant près de la femme au sol sous le regard dubitatif des autres protagonistes, le jeune homme retira doucement la fourchette plantée dans la vie de la victime, posant alors sa propre main droite sur la paume de cette dernière pour aider sa cicatrisation avec un peu de son énergie. Remercié ou pas par la timide rêveuse, Pythar se redressa, fixant d’un regard noir sévère et animé d’une grande colère son amour, c’était la première fois, peut être de la vie de Yuno, que le guerrier de l’espace était en colère contre elle. Malgré ses belles histoires, la Reine ne venait pas de se rendre compte qu’elle venait de tirer sur sa propre âme, cette servant maltraitée et timide, ce n’était qu’elle par le passé, elle était passée de la prisonnière au bourreau. La fourchette ensanglantée dans la main droite, Pythar la jeta au sol négligemment en s’adressant à sa femme.

« Tu me déçois terriblement, tu n’imagines pas à quel point je me sens trahis par ce que tu viens de faire. »

Le regard du dyarque n’inspirait plus la compassion qu’il adressait précédemment à la mère de ses enfants.

« Tu me parles de ton passé de servante maltraitée, incapable de t’exprimer, moquée et violentée, et regardes CE QUE TU VIENS DE FAIRE ! »


Hurla Pythar en pointant de son bras gauche tendu en arrière la jeune femme blessée.

« Je te pensais généreuse et bienveillante, qu’est-ce qu’il t’arrive Yuno ?! »

Porté par la colère, le guerrier de l’espace ne laissait pas de place pour une larme, il se sentait manipulé.

« Je n’arrives pas à croire que tu sois devenue ainsi, toi qui était si simple et conciliante à mes yeux… »

Regardant le sol un instant en serrant les dents, le père de Darius et d’Akari ne savait pas quoi dire, jamais il n’avait été confronté à ce genre d’événement auparavant, se retournant vers les servants, il les interrogea afin de savoir si ce comportement était régulier ou non.

« C'est souvent comme ça ? »

Peut être que cet événement était anodin, auquel cas Pythar pourrait se montrer indulgent, mais il ne le serait certainement pas si ce débordement était l’un des nombreux autres qu’il pourrait y avoir. La scène semblait aussitôt replongée dans le chaos.
Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockMer 15 Aoû 2018 - 14:25
💙 Pythaaaaaar ! 💙
Hihi <3


Le repas semblait, à la base, avoir ramené une atmosphère de calme et de paix entre les deux amoureux. Pythar avait préféré ne pas parler des morts, probablement justement pour ne pas repartir dans quelque chose de triste ou de gênant. Du reste, les troupes semblaient bien se porter et ce pauvre Sharotto toujours disparus affectait forcément le monarque. Yuno ne connaissait pas Sharotto, et comme elle ne voyait que Pythar comme Roi légitime sur le trône, dans le fond elle se fichait bien que son homologue revienne un jour ou pas.

Tout semblait pour l’heure revenir à la normale, jusqu’à ce qu’une servante envieuse se pointe et libère le monstre possessif et jaloux sommeillant en Yuno. C’était la première fois que la jeune femme faisait ça directement devant Pythar, sans user de ses dons pour punir ses ennemis en secret, sans qu’on la soupçonne. En faite, même si ça ne se voit pas à cause (ou grâce) à son caractère très lunatique, Yuno était profondément affectée par les derniers événements… et par tout son vécu en général. Il y a de quoi, vous me direz.

La serveuse avait fait les frais de sa colère latente, et surtout du fait que sa possessivité n’a aucune limite. Chaque fois qu’une femme ou un homme convoitait Pythar, Yuno les avaient tous éliminé un à un, ne supportant pas d’avoir une quelconque forme de concurrence. Cet univers ne faisait donc pas exception.

Les autres serveurs présent avaient vu toute la scène depuis les cuisines. La plupart étaient remontés ou affolés, mais surtout ils ne reconnaissaient plus leur Reine bien-aimée, elle qui était si serviable et aimable.

Imaginez le masque de la souffrance et du désarroi qui venait de couronner les traits faciaux de la Reine, alors que Pythar se dirigea vers la servante pour l’aider. L’écolière serra si fort la nappe de la table dans sa main droite que le tissu menaçait de céder face à sa force. Elle eut la nausée rien qu’en voyant Pythar poser sa main sur la main de cette femme, et son estomac brûlait par le dégoût qu’une telle scène de compassion lui inspirait.

C-comment…” chuchotait-elle, les lèvres tremblantes et le teint soudain blafard en entendant les paroles de Pythar.

Il l’accablait de remarque qui, forcément, fit s'effondrer Yuno. Cette dernière continuait cependant de le fixer dans les yeux, même alors que les larmes incessantes se déversaient sur son visage blessé. Elle lâcha subitement le bout de nappe tout chiffonné à cause de la pression exercée par sa main sur celui-ci et se leva. Son corps frêle et parfaitement souligné dans sa robe de marié semblait tout à coup à bout de force, et elle peinait visiblement à rester debout.

Tu… tu mens…” chuchotait-elle une fois encore, déboussolée.

Le Roi posa une questions aux serveurs qui étaient venu nettoyer le sang et aussi à la pauvre petite chose qui avait subi la colère de Yuno. Ils hochaient de la tête négativement, et l’un d’entre eux répondit:

C’est la première fois que je vois la Reine dans un tel état… Je ne sais pas ce qui lui est arrivée, elle est d’habitude si gentille…Elle a même déjà été chercher mes enfants à l’école quand j’ai eu un empêchement pour me dépanner, ils l’adorent !... je...je ne comprends pas...” l’homme, tout aussi étourdi par la situation que ses autres confrères n’osa même pas regarder Yuno, par peur.


💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  E9b09410


vingt-sept univers Pythar….” La voix de Yuno s’éleva un peu plus dans la salle. “ 27 ! Tout ça pour te retrouver parce que tu es l’homme de ma vie…et tu me compares à cette femme ? Moi, je n’ai jamais regardé le conjoint d’une autre personne désireuse de me l’approprier, alors ne m’insulte pas de ce que je ne suis pas !” Son regard était fou, et elle haussait le ton. “ Tu crois que cette terrienne a la moindre idée de ce que j’ai vécu ? … hahahahahHAHAHA !” L’écolière éclata d’un rire dément, en pleine crise de larmes pourtant. Au bout de quelques secondes, son rire effrayant cessa pour laisser place à la suite. “Elle aussi elle a vécu toute sa vie comme une moins que rien à être maltraité et rabaissée autant par sa famille que par les saiyans ? Regarde-la ! C’est une serveuse de luxe dans les plus grands restaurants de la ville ! En quoi peux-tu te permettre de la comparée à la condition que j’ai vécu ? !! Je l’ai remise à sa place parce que son regard prouve qu’elle n’est pas quelqu’un de bien ! De quel droit peut-on se réjouir du malheur d’un couple parce qu’on voudrait être à la place de l’un d’entre eux ? !!!” Hurlait-elle à son tour, désespérée. “Elle aussi s’est faite violée par ton père parce qu’il refusait notre amour et parce qu’il voulait me rendre indigne de toi, peut-être ?!

Suite à cette phrase qui venait de lui échapper sous le coup de l’émotion, elle serra les dents et les poings. Plusieurs secondes passèrent, Yuno venait de jeter un froid dans la salle. Cette dernière n’osa plus regarder Pythar dans les yeux.

Et tu oses leur demander si ça arrive souvent…Tu ne comprends pas que l’on se doit toujours de défendre son bien le plus précieux ?... Je n’ai pas tant sacrifié pour que tu me sois retiré encore…Quelle raison de vivre me reste t-il si toi aussi tu me tourne le dos...” bafouillait-elle à moitié, en lui parlant sans vraiment lui parler, elle semblait surtout penser à voix haute.

La Reine tourna les talons. Elle avançait comme un pantin désarticulé et vide d’âme. Maintenant de dos à Pythar, elle se dirigea vers une porte à l’arrière de la salle pour en sortir. Si Pythar se sentait manipulé, il n'était pas au bout du compte...

M-m-merci mon Roi…” finit par articuler la serveuse au sol, complètement dans le flou à cause de tout ça. Cette dernière s’était relevé avec beaucoup de mal. “J-je suis désolée…” ajoutait-elle, couverte de honte par Yuno, mais aussi par le fait que cette dernière venait d’exposer les sentiments de la serveuse envers Pythar devant tout le monde. Celle-ci fixait le sol, n’osant plus du tout regarder celui que la serveuse aimait, elle aussi. “J-je n’aurais jamais pensé que… enfin… Je savais que je n’avais aucune chance avec vous… Je ne voulais pas manquer de respect à la Reine… Mes sentiments sont plus fort que moi…” Murmurait la serveuse, alors que son teint blanchâtre à cause de la blessure, de la peur et de la honte s’était subitement fait irriguer par son sang, ce qui rendit son visage écarlate.

Quelques minutes après la sortie de Yuno de la salle, un coup de feu venait de retentir, faisant trembler et raisonner l’impact à travers les grands hall de ce fabuleux manoir. La serveuse prit peur, et ses collègues aussi. Ils se plaquèrent contre un mur, alarmés et effrayés.

Là où se trouvait Yuno, dans une pièce annexe, Le sang éclaboussa le mur avec une violence inouïe. Son propre sang couvrait la tapisserie baroque de l’endroit en plusieurs points, embellissant ou gâchant l’oeuvre d’art…

Vous étiez mon modèle de vie ! Comment avez-vous pu faire ça à cette pauvre fille ?! J’ai l’impression que vous êtes totalement quelqu’un d’autre, qu’avez-vous fait de notre Reine ? !!”  braillait une voix masculine, celle-là même qui tenait un fusil entre ses mains. “ Vous êtes un danger pour les personnes qui approchent le Roi !! Vous êtes complètement folle ! Venez les gars, il faut qu’on la mette hors d’état de nuir au Roi ou à nos vies !

Yuno était au sol et sa robe n’avait plus rien d’immaculé. Le tir de l’homme venait de lui ouvrir salement la cuisse gauche. Pas assez pour la tuée, mais assez pour la mettre à terre. On ne voyait pas bien où était la blessure de l’extérieur, tellement toute sa robe était maintenant imbibée de sang. Cette dernière avait été propulsé vers l’arrière avec le choc du coup, elle ne s’était pas attendu à un tel retournement de situation d’ailleurs, trop prise par ses sombres pensées.

La Reine restait silencieuse, se relevant douloureusement pour s’asseoir dos contre un mur, les bras ballants. Elle ne tentait même pas de cautériser la plaie d’une quelconque manière. De toute façon, la balle était toujours dedans, et elle était complètement sonnée. Entre le bruit du tir, le tir en lui même, ce qui venait de se dérouler… elle avait l’impression d’être là sans être là, de vivre tout ça mais pas réellement, comme un cauchemar…

Les autres serveurs qui avaient tout vu depuis les cuisines se ramenèrent, armés puisque le port d’arme n’est pas interdit et même conseillé pour que les civils puissent se défendre. Ils étaient bien décidé à faire payer Yuno, tout comme Pythar...


(c) sweet.lips
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16248
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockMer 15 Aoû 2018 - 15:29
La scène prenait des allures dramatiques, le fil qui retenait la jalousie intense de Yuno avait été coupé, libérant une vague de frustration incontrôlable contre la pauvre servante qui n’avait fait aucun autre crime qu’envier le monarque, faute fatale aux yeux de la Reine. Attaquant sauvagement la serveuse, la femme du Roi n’avait fait que prouver l’existence de ses vices les plus profondément ancrées dans sa conscience, elle qui n’existait que pour voir son reflet dans le regard de celle qu’elle aime. Mais le guerrier de l’espace n’était pas un égoïste de cœur, il avait le fardeau de prêter attention à son profond, prenant très au sérieux le désarroi de la victime comme l’éclat de folie de son amour. Assistant donc la fille en détresse tout en adressant l’étendue de sa malheureuse surprise à Yuno, lui qui ne reconnaissait pas celle qui lui était littéralement tombée dessus sur Vegeta 2, une femme insouciante et douce, ici commère agressive.

Évidement, le drame verbal causait ses effets, aussi néfastes soient-ils, il était important aux yeux du Dyarque de remettre en question l’agissement si soudain de son élu de cœur, honnêtement, le saiyan espérait juste être confronté au fruit d’une frustration singulière et soudaine, mais unique. Porté par sa colère, le fils de Thalès ne voulait en fait que retrouver celle qui avait fait chavirer son être il y a 3 ans, mais les paroles étaient dures et pour en savoir plus, il demanda l’avis du « public », les servants. Ces derniers fort heureusement rassurèrent quelque peu l’ami de Charlo qui savait d’au moins une source que Yuno n’était pas toujours ainsi et… que ce crime est peut-être isolé ?

Néanmoins, la Reine était aussi frustrée qu’en pleurs, annonçant qu’elle avait traversée 27 univers, riant à la folie dans une crise qui semblait sans égale, fixant dans les yeux sa protégée, le fils de Thalès était impressionné par ce nouvel événement aussi dramatique qu’intense. Dans un râle puissant, Yuno hurla une honte qu’elle ne cachait pas plus que cela, le viol, baissant ensuite les yeux en déclarant unilatéralement que son homme se détachait de lui. Evidement c’était faux, le guerrier au bouc ne voulait pas perdre son amour, malgré cet acte étrange et punissable, rien ne disait que le saiyan allait quitter Yuno, ce serait même stupide de partir pour si peu. Cependant la mère d’Akari et Darius était instable et pensait donc de manière extrême, à la manière d’un seigneur Sith « Si tu n’es pas avec moi, tu es contre moi ». Interpelé par la serveuse, cette dernière s’excusa, le Roi répondit simplement et sans émotion, toujours en fixant sa reine partir.

« Soigne-toi. »


Le dyarque se mit en suite en route, marchant pour rattraper la mère de ses enfants afin de la raisonner, il ne voulait absolument pas la quitter, la pensée absolue de Yuno venait visiblement à de drôles de scènes. Mais à travers les portes et les couloirs, le saiyan perdit temporairement de vue sa bien-aimée, quelques secondes tout au plus, mais ce petit laps de temps était suffisant pour entendre une détonation légère, sans doute un fusil de chasse pour petit gibier de type l .35. Reconnaissant donc ce son caractéristique, le jeune homme se mit en alerte, usant de ses facultés énergétiques pour repérer sa femme qui était dans une pièce annexe, courant à travers un petit couloir, le guerrier de l’espace surgit dans la scène de crime.

Les yeux du père s’écarquillèrent, remarquant cinq servants, dont trois armés de fusils terriens de chasse, l’un d’eux avait tiré sur la pauvre Reine sans aucune retenue. Tendant immédiatement son bras droit vers le groupe armé, le saiyan s’écria avec détermination et presse.

« Arrêtez immédiatement ! »


Yuno était dos à un mur, immobile, l’air terne, la robe en sang, elle semblait blessée au niveau de la jambe gauche par un impact de petit calibre, rien de mortel, mais sans doute une marque douloureuse.  Affolé la l’état de sa femme, l’homme au bouc se rua vers cette dernière, chevalier des victimes à ce qu’il semble être, annonçant rapidement sa deception à l’égard des serveurs également.

« Votre première réaction quand quelqu’un fait un acte colérique c’est de tuer ? Et dire que vous vous plaigniez des saiyans. »


Sans un mot de plus, le Roi fit écran entre les servants et Yuno, il était très proche de sa femme à cet instant, tendant son bras droit vers les fous armés afin de projeter une pression d’air assez forte pour déstabiliser les tireurs sans les blesser. Directement après cela, le guerrier de l’espace pris de ses deux mains le bras droit de sa femme, qu’elle réagisse ou non pour se téléporter hors du manoir.

Quelque part, dans la préfecture de Ishikawa

Les deux amoureux furent transposés à cet endroit, l’objectif du père était simplement d’éviter un second coup de feu, soufflant à cause de son effort soudain, le saiyan en armure fixa sa femme qui devait être dans un grand désarroi, bien au contraire des intentions de son homme. Mais avant de parler, il fallait secourir, le dyarque discuterait avec Yuno des choses passées quand sa jambe ne logera plus de balle.

« Allonge ta jambe s’il te plait, je vais essayer de te retirer la balle, je veux te soigner. »

Demandait le plus gentiment possible le héros présumé qui ne voulait qu’aider celle qu’il aime.
L’environnement autour des deux personnages était idyllique, ils étaient au bord au pieds d’une petite falaise, proche d’un point d’eau peu profond, quelques arbres décoraient les environs, des rochers se noyaient dans la petite étendue d’eau nourrie par une cascade. Les deux seigneurs étaient dans l’herbe, l’un tentant de soigner l’autre, restait à savoir quel était la vraie nature de la blessure de Yuno.
Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockMer 15 Aoû 2018 - 16:43
💙 Pythaaaaaar ! 💙
Hihi <3


Pythar était revenu pour la défendre de cette hérésie. Sous état de choc et dans l’effet de panique, beaucoup perdent leurs moyens et commettent des actes inconsidérés ou démentiel… la preuve. Cela peut arriver à n’importe qui, même à ceux qui paraissent sain d’esprit au premier abord. La Reine entretenait le mutisme dans lequel elle s’était plongée. Malgré le sang qui abondait de sa blessure, elle restait muette et même sourde visiblement, puisqu’elle ne jeta aucun regard à son agresseur et ne lui répondit pas non plus.

Son aimé avait de toute façon stopper les malheureux dans leur lancée, balayés comme des sacs à foutre par son attaque. Ce dernier se téléporta en compagnie de sa Reine dans un bout de contrée paisible, là où l’eau repose en paix et où les oiseaux batifolent gaiement. La douce nature sembla tirée Yuno de sa torpeur, de son inconscient qui lui faisait revivre les douloureuses expériences de sa vie passée dans ses souvenirs.

Il lui demanda d’allonger la jambe, ce qu’elle fit naturellement sans broncher, malgré la douleur physique endurée. Celle-ci remonta sa robe, dévoilant ses jambes nues et la plaie ouverte pas très jolie à voir dans sa cuisse. La balle était assez profondément enfoncée. Yuno fixait la balle de ses grands yeux roses. Regarder Pythar dans les yeux lui était pour l’instant encore impossible.

Je l’ai mérité…” Dit-elle simplement.

On pouvait croire que c’était un genre de rédemption, qu’elle disait ça parce qu’elle regrettait ce qu’elle avait fait à la serveuse. Mais ce n’était pas par rapport à cela qu’elle regrettait, pas le moins du monde.

Cette dernière commença à retirer intégralement sa robe, fichue de toute façon puisqu’imbibée de sang à foison.Cette dernière prit soin de retirer les quelques capsules de vêtements, d’argent et d’effets personnel qu’elle gardait dans sa robe avant de l’enlever. Une fois en sous-vêtement, elle arracha un bout de sa robe de mariée souillée pour en faire un bandage après l’extraction de la balle.

Je t’ai adressé la parole comme si tu étais mon ennemi… Je suis tellement désolée Pythar…” Sa voix commençait à être tremblante et aiguë, des larmes avaient silencieusement regagné ses yeux. “Cette balle était le juste retour des choses… Je me suis laissé dépassée par la colère, alors que j’aurais juste dû te prouver calmement que cette fille méritait son sort…

Yuno était prête à serrer les dents lorsque Pythar retirerait le métal de sa cuisse. Ce genre de blessure lui rappelait forcément l’époque où elle était esclave. De nombreuses fois, des saiyans en colère et n’ayant rien pour passer leur rage immédiatement leurs brisaient des membres ou pire… la souffrance est le lot de tous, et encore plus des personnes forcées à être soumis à d’autres. Et au final, on se rend vite compte qu’une fois un certain cap passé au niveau de la douleur physique… Seule la douleur mentale n’a aucun cap, aucune limite. Alors, c’est elle la pire…

Je ne veux pas te perdre, alors je fais le nécessaire…Je me suis toujours débarrassé des personnes qui rôdaient autours de toi en conspirant contre moi pour t’avoir. En quoi c’est dramatique ? Le monde est fait de gens mauvais qui désirent ce que tu as… Je ne les laisseraient pas faire. Je vais trouver une solution pour qu’on puisse toujours être ensemble mon Pythar…

Le silence était à la fois rassurant et lourd à porter. Comment savoir ce qu’en penserait le Roi ? Yuno voulait être sincère, elle pensait qu’après tout ce temps passé avec lui et toutes ces batailles pour le retrouver à travers ces différents mondes, s’il y avait bien quelqu’un pour la comprendre, ça ne pouvait être que lui. Peut-être que sa franchise lui desservirait, après tout elle avait toujours cacher ses meurtres à l’encontre des gens qui désiraient eux aussi Pythar jusqu’ici.

Nous finirons ensemble quoi qu’il en coûte. Je sais que tu as aidé cette…” Le regard de Yuno sembla se durcir quelques instants. Elle renonça à trouver un adjectif pour qualifier la pouffiasse qui avait tenté de lui voler Pythar.” ... parce que tu es plein de bonté….


(c) sweet.lips
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16248
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockMer 15 Aoû 2018 - 17:36
La tension avait subitement montée, les deux amoureux s’étaient retrouvés de nouveau dans une nouvelle escale de paroles menant à l’intervention d’un tierce-parti qui n’avait pas arrangé les choses. Pythar est heureusement intervenu à temps, sauvant à la fois la servante et Yuno, neutralisant les réactions sauvages des serveurs tout en emmenant sa belle loin de ces derniers, passant du beau manoir au style européen à une campagne perdue mais magnifique du japon profond. Le guerrier de l’espace n’avait pas choisi le lieu de destination, il s’était téléporté au hasard dans une zone à très faible densité énergétique, en principe ainsi, calme afin de soigner celle qui s’était bien énervée. D’un ton des plus conciliants, le jeune père avait demandé à Yuno d’allonger sa jambe afin de la soigner, il ne voulait pas qu’elle attrape une infection et s’hâtait donc à s’occuper d’elle, heureusement, elle s’exécuta, allongeant son membre blessé en évidence. Le spectacle n’était pas beau à voir, l’impact était relativement profond étant donné qu’il se trouvait au niveau de la cuisse, une zone graisseuse qui n’était certainement pas pare-balles.

Avec son maniement extrêmement poussé du Ki, Pythar usa de sa technique de création d’arme (illimité Javelot d'energie) pour former une pince grossière, le guerrier de l’espace avait atteint un niveau proche de la magie dans sa capacité à former des choses simples. Avant de commencer l’opération, Yuno avouera qu’elle avait mérité cette sentence, le dyarque n’était absolument pas d’accord.

« Non, tu ne méritais pas que l’on te tire dessus, ils ont agi comme des irresponsables. »

Si la Reine avait fait un débordement, les serveurs en avaient fait un pire en essayant de l’exécuter, le fils de Thalès ne pouvait pas croire qu’on puisse traiter les saiyans de barbares après ça. Pendant que l’ami de Tentra procédait à l’extraction de la munition du mieux qu’il pouvait en la tirant vers l’extérieur, la courageuse mère pris le temps de retirer sa robe, dévoilant son corps magnifique pouvant faire chavirer n’importe quel homme ou femme pour en faire des bandages. Pythar était surpris, malgré qu’il sût sa belle débrouillarde, il ne pensait clairement qu’elle transformerait sa robe de mariée en compresses pendant qu’elle se faisait soigner sans anesthésie.  

Pendant l’opération primaire, Yuno s’excusait en déclarant avoir parlé à son homme comme à un adversaire, admettant qu’elle s’était mise en colère et s’y était mal prise pour convaincre Pythar, les larmes coulaient, elle regrettait terriblement, mais surtout, elle comprenait.

« Tu t’excuses et tu comprends, c’est déjà très bien, tu ne mérites pas de te faire tirer dessus, mais cette jeune servante non plus, elle est ignorante, comme toi fut un temps, laisse-lui le droit de rêver, tu sais bien que je t’aime. »

Pythar releva le visage vers sa bien-aimée.

« Dans combien d’univers je t’ai abandonné pour une autre ? »

Une vraie question, c’était peut-être arrivé, mais le guerrier au bouc pensait plutôt que leur amour avait toujours était présent, laissant le temps à Yuno de répondre avant de lui donner un des bouts de robe pour qu’elle puisse le mordre pendant qu’il retirerait la munition. Heureusement, le métal se délogeait facilement, laissant le Roi balancer la munition .35 vers le petit lagon, fixant sa femme avec un sourire rassurant, il voulait l’aider à contrôler sa colère.

La jeune mère expliquait qu’elle écartait les personnes dans le genre de la servante de la route de Pythar pour éviter que ce dernier ne devienne infidèle, Yuno précisait bien que ses actions concernaient les conspirationnistes. La jeune cible de tantôt n’était pourtant pas si impliquée dans la potentielle conspiration, et faire le mal car les autres le font, c’est assez bas au final.

« Mais Yuno, ce n’était qu’une jeune femme qui n’avait encore rien fait, elle n’était pas mauvaise, et tu n’as pas à justifier tout pas le mal environnant, tu sais que je t’aime et que je ne te quitterais pas, laisse les autres vivre leurs histoires, tu as toujours ton téléphone magique non ? »

Ce fameux appareil qui permettait à la reine de savoir ce que faisait le Dyarque devait être un bon moyen d’avoir des informations véridiques sur les fréquentations de ce dernier, alors pourquoi donc douter encore des sentiments de son homme ? En tailleur à coté de Yuno, le saiyan posant ses mains sur les hanches de cette dernière, il avait retiré ses gants pour retirer la balle et poser le bandage, donc il pouvait sentir la douce peau de celle qu’il aimait et voulait aider. La mère terrienne promettait de toujours être avec l’homme au bouc, reconnaissant la bonté de ce dernier en se retenant visiblement de qualifier la pauvre servante.

« Je t’aime ma Yuno, mais s’il te plait, ne fait plus ça, ne tue plus, si tu m’aimes, ne tue et n’insulte plus personne qui ne m’attaque pas objectivement, d’accord ? Ca m'attristre de voir des gens perdant tout espoir, si je t’ai sauvé autrefois sur Vegeta, c’est que tu étais terriblement malheureuse, je ne veux voir personne comme ça. En la traitant comme une moins que rien, tu as du la rendre terriblement triste, lui faire vivre du désespoir ou un traumatisme, ne fais plus ça, dis-toi que refaire ce genre de choses ne me rendra pas heureux. »

Il n’y avait personne à des kilomètres à la ronde, les deux amoureux étaient tranquilles, Pythar enlaça alors sa Reine en bonne fois de son amour pendant de longues secondes dans le calme le plus complet.

« Tu as si peur que je te quitte, mais personne d’autres que nous ne pourrons rompre notre couple, certainement pas une jeune serveuse dans un manoir. »

Après ce long câlin, le dyarque pouvait admirait le regard de sa Reine dans les yeux, la laissant faire ou dire ce qu’elle voulait.




Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockMer 15 Aoû 2018 - 20:12
💙 Pythaaaaaar ! 💙
Hihi <3


Une fois de plus, le Roi la rassurait, et Yuno semblait apaisée. Non seulement par le cadre, mais également par les dires de son homme qui n’était pas prêt de la lâcher, lui non plus. La jeune Reine se sentait délivrée d’un poids. Il ne croyait pas en ce retour de karma brutal qu’elle avait subit, ou plutôt il ne pensait pas ça juste. L’écolière sembla se calmer et reprendre des couleurs, même alors que la balle n’était toujours pas retirée de la plaie. Mais la force de leur amour était plus forte qu’une blessure physique.

Il était clément autant envers Yuno qu’envers cette jeune serveuse. Cette dernière n’approuvait pas sa gentillesse et avait toujours en travers de la gorge qu’il ai touché la main de cette femme… Mais c’était à elle qu’il avait confié son coeur, et ça lui enlevait de la tête cette scène affreuse.

La question qu’il lui avait posé fit sourire Yuno. Il disait vrai: jamais Pythar ne s’était détournée d’elle. Ou tout du moins, jamais une fois qu’ils étaient ensemble… Parce que Yuno avait connu quelques Pythar qui étaient déjà en couple à son arrivée dans leur monde. Bien entendu, elle s’était débarrassée de la nuisible à chaque fois.

Je t’ai connu dans d’autres univers où tu fréquentais une certaine Nayria… Mais ça n’a jamais duré bien longtemps… Parce que tu m’es destiné.” Avouait-elle sans pour autant dire comment ça s’était terminé, puisque sinon elle avouait des meurtres.

Le Roi entama la procédure pour faire sortir la balle. Son visage s’était crispée, et sa gorge avait pu délier le mal subi en criant de façon étouffée dans le morceau de robe. Elle avait pu déchaîné sa colère en cet instant de douleur intense. Une fois la balle sortie, Pythar la jeta et lui offrit un regard rassurant.

Il répondit par la suite à ses dires, et encore une fois sa magnanimité était grande, ce que Yuno réprouvait de toute évidence.

Les autres peuvent vivre les histoires qu’ils veulent si ça ne t’implique pas dedans. Et bien sûr, j’ai toujours mon téléphone sur moi… Comme ça, je regarde ce que tu as fait dans ta journée avant de m’endormir quand je suis chez Zenoh. Je me sens plus proche de toi grâce à ça !” Répondit-elle gaiement, bénissant cet objet précieux qui était son seul moyen d’avoir des nouvelles de son aimé lorsqu’elle était auprès de son maître.

Il posa ses mains sur les hanches nues de sa belle et elle frémit, appréciant ce contact doux. Le saiyan tenait quand même à ce que sa Reine cesse ce genre d’agissement spontané et… démentiel, il faut bien l’avouer. Yuno l’écoutait et hochait de la tête, mais au plus profond d’elle-même, elle était consciente du fait que ce genre de réaction était incontrôlable. C’était dans sa nature la plus profonde de vouloir accaparer Pythar, et tuer ceux qui en avaient aussi envie était logique à ses yeux.

Suite à cela, il l’enlaça et lui dit à nouveau quelques mots qui semblait la réconforter. La jeune fille enlaça en retour l’être aimé pendant de longues minutes, se cajolant contre le torse large et musclé de son Roi comme s’il était le seul remède à tous ses maux.

Aucun d’entre nous ne quittera l’autre, on est fait pour être ensemble Pythar.” Avait-elle répondu du tac au tac, persuadée par ses propres paroles.

Cette dernière se releva assez difficilement en s’appuyant sur l’arbre derrière eux. Yuno s’approcha en boitant forcément vers la grande rivière. Elle s’arrêta quelques instants pour observer l’eau, calme, sereine, comme un long fleuve tranquille…

Un jour, je vais encore te perdre Pythar... Crois-moi, les guerres ne cessent jamais, peu importe la dimension… et ce jour-là détruirais ce monde, encore, pour te retrouver…” Dit-elle en levant son visage vers le ciel. Elle n’avait pas eu d’autres choix que de se faire à sa malédiction. “ Mais je n’ai aucune envie de continuer à perpétuer la mort… Même si je le dois, pour toi. J’ai longuement cherché une alternative, et je crois que j’ai trouvé.

Cette dernière laissait le vent balayer doucereusement sa chevelure, alors qu’un sourire angélique venait habiller ses lèvres. Après quelques instants à profiter de l’air pur, Yuno ramassa l’une de ses capsules personnelles pour en sortir deux serviettes et un gel de douche senteur caramel beurre salée… Parce que la Bretagne c’est cool.

Je rêve de cette eau ! Je vais aller m’y doucher. Mais ne me regarde pas quand je me déshabille, d’accord ? Je me sens encore gênée par mon corps face à toi…

Cette dernière jeta un regard intimidé vers Pythar et se retourna pour lui faire dos. Elle commença alors à se déshabiller pour ensuite rentrer dans l’eau, assez chaude pour y entrer pratiquement d’un coup. Sa cuisse la picotait, et elle avait dû faire très attention en descendant dans la rivière. Une fois dans l’eau, Yuno lança un peu d’eau sur Pythar, qui devait peut-être toujours avoir les yeux fermés. Elle se mit à rire niaisement.

C’est bon tu peux regarder mon chéri ! Tu devrais même venir, elle est bonne !

Après tout ce drama récent, se débarbouiller ne lui ferait pas de mal et lui permettrait de recentrer correctement ses pensées. La Reine prenait donc une douche dans un endroit paradisiaque et tranquille. C’était rare, surtout auprès de Pythar. La plupart du temps, son amoureux était souvent occupé ou en guerre dans les anciennes dimensions, et ici c’était surtout sa condition d’esclave auprès de Zenoh qui les empêchait de souvent se voir, au delà des obligations du monarque.


(c) sweet.lips
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16248
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockMer 15 Aoû 2018 - 20:38
Le calme était revenu dans ce petit coin tranquille côtier du Japon, personne pour déranger le couple ou tenter de les massacrer, seulement la sérénité de la nature. Après avoir soigné et réconforté sa bien aimée en lui demandant de ne plus refaire de tels manque de respect, le guerrier de l’espace sentait ses doutes s’envoler, finalement, cet événement avait une bonne finalité, ils avaient eu une discussion sérieuse. Evidement, Yuno restait sur ses positions, elle changeait difficilement d’avis en incluant comme mauvais toute histoire impliquant Pythar.

« Laisse simplement les gens rêver, laisse-les vivre. »


Des paroles simples mais sensée, peut-être pas aux yeux de la douce Reine mais certainement aux yeux du viril Dyarque qui ne voyait comme seul point noir chez sa femme cette radicalité sentimentale. Les deux amoureux s’enlacèrent alors, le chant des oiseaux fut le seul bruit ambiant pendant une bonne minute ou le guerrier de l’espace pouvait sentir le petit corps si doux et fin de son amour. Après ces quelques cajolassions, Yuno pris les devant en se redressant sans réelle difficulté, mettant en avant sa grande endurance malgré sa blessure, boitant lentement vers le point d’eau. Une fois proche de la rive, la jeune mère se tourna vers le ciel, déclarant que Pythar allait mourir un jour, ce qui était normal en fin de compte, puis qu’elle allait détruire l’univers, ce qui n’est pas normal en fin de compte. Wtf

« Détruire ce monde ? ... Encore ? De quoi tu parles ? »

Commenta Pythar qui pensais à une mauvaise blague, perpétuer la mort ? Une alternative ? Qu’est-ce que c’était que ces histoires ? Le fils de Thalès se leva lentement pour se rapprocher de sa Reine au cas ou il aurait juste mal entendu, c’était possible, ils étaient à 6 ou 7 mètres l’un de l’autre, on ne sait jamais.

« Je n’ai pas bien compris ce que tu as dit je crois, haha. »

Avouait le père d’Akari et Darius en poussant un petit rire jovial, comme s’il était persuadé que cette déclaration n’avait rien de sérieux et n’était que le résultat d’une blague ou d’une mauvaise audition. Yuno avait le temps de répondre pendant qu’elle sortait ses capsules plage, elles contenaient le nécessaire pour un séjour à au bord de l’eau, serviettes, maillots et crème solaire.
Yuno Gasai
Yuno Gasai
Autres Races
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 21/11/2016
Nombre de messages : 86

Techniques
Techniques illimitées : Sinister Strike / Blade Furry / Vanish
Techniques 3/combat : Cheap Shot / Tourments
Techniques 1/combat : Smoke Bomb

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  ClockMer 15 Aoû 2018 - 21:03
💙 Pythaaaaaar ! 💙
Hihi <3


La jolie petite écolière se rafraichissait tranquillement dans l’eau du lac, tout en frictionnant son corps pour se laver. Celle-ci paraissait bien insouciante, là, en parlant de ses vieilles histoires de génocide plus ou moins vaguement à Pythar… Oui, Yuno avait été sincère il y a peu et son amour avait été compréhensif, alors elle avait également “gaffer” sur sa malédiction. On se prend vite au jeu de l’honnêteté, et parfois on ne se rend plus trop compte de ce qu’on dit… toute vérité n’est pas bonne à prendre, parait-il.

Mais la jeune maman semblait prête à se confier entièrement à son Roi. Il venait de la défendre malgré le fait qu’elle n’avait pas réussi à contenir sa jalousie récemment. Comme elle le pensait donc déjà, qui serait susceptible de la comprendre ici, à part son amoureux ? La Reine avait une confiance aveugle en lui, et comptait bien faire de cette version de Pythar la dernière qu’elle côtoyait. Comme les 27 dernières… Malheureusement ce souhait se soldait toujours par un échec avec la mort tragique de ce dernier.

Elle ne se rendait pas compte que Pythar était en sueur à cause de ses dernières paroles.

Mon chéri, chaque fois que tu meurs, j’obtiens les pouvoirs d’un Dieu. Ainsi, je peux siphonner l’énergie vitale de la dimension où tu as périt pour ouvrir un portail vers une nouvelle…” Cette dernière disait cela en sortant de l’eau difficilement avec sa fichue cuisse douloureuse, pour se sécher dans sa serviette, en se cachant un peu derrière la végétation pour ne pas que Pythar la voit. “ Tel est le destin que m’ont imposé les Dieux, afin de me permettre de te retrouver dans d’autres dimensions. On pourrait croire qu’ils se jouent de moi puisque je t’ai vu mourir 27 fois… Mais j’espère toujours que ça soit la bonne, alors je compte bien te garder cette fois !” Disait-elle tout gaiement, tout innocemment…

Yuno enroula sa serviette autours d’elle pour finir de sécher en venant s’installer au soleil, boitant bien évidemment en venant s’asseoir dans l’herbe. Ses longs cheveux roses trempés étaient collés contre sa peau douce et soyeuse. Cette dernière leva son joli visage à l’expression aimable vers Pythar, les joues un peu rosie parce qu’il était imposant vue d’ici.

Je ne peux pas me résigner à vivre dans un monde où tu es mort. Tu es la personne qui a fait ressurgir ma conscience et mon envie de vivre. Avant que je ne te rencontre, je n’étais plus qu’une coquille vide. J’avais appris à faire voyager mon esprit loin, très loin de mon corps… à cause des tortures physiques que les saiyans me faisaient subir à foison…” Cette dernière eut eu mine triste, mais elle ferma les yeux quelques instants afin de chasser ces mauvais souvenirs. “ Heureusement que tu existes, Pythar ! Sans toi, je n’aurais jamais pu être connaître ce qu’est le bonheur !

Et sans toi, elle n’aurait jamais détruit tout ces mondes non plus. Quelle version de cette phrase tu préfères, Pythar ?


(c) sweet.lips
Contenu sponsorisé

💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Empty
MessageSujet: Re: 💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>    💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>  Clock
 
💟Pythar c'est le meilleur ! [+18] <PV>
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-