Partagez
 

 Desperate lady 💕 <PV>[+18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7231
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3745

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 ClockLun 2 Juil 2018 - 5:53
Le calme et la sérénité du coma... C'était quelque chose que Kaito appréciait énormément. Toujours dans cet esprit de repos, il cherchait à comprendre la raison des agissements de Leixy. Pourquoi celle-ci avait fui ? Pourquoi l'avait-elle laissé seul ? De toutes ses questions, il connaissait déjà pourtant la réponse. Mais sa mère avait raison, il ne pouvait pas l'abandonner ! Il voulait juste pouvoir retrouver la fille envers qui il avait acquis de puissants sentiments. Des émotions si fortes que sont cœur le faisait souffrir à chaque pensée envers elle... Comment une simple rencontre pouvait amener à quelque chose comme ça ? Comment, lui qui était si novice dans ce genre d'histoire, pouvait comprendre l'intensité des émotions qu'il éprouvait ? Malgré cet inconnu qui l'attendait, il refusait d'attendre. Il voulait juste pouvoir reprendre sa belle dans ses bras... La sentir contre lui... L'embrasser. Ce sont des choses qu'il avait vécues que très récemment et pourtant, il aimait cela. Il aimait jusqu'à la moindre seconde passer avec elle. Et pour la récupérer... Il devait risquer sa vie.

*Oui... Je devais risquer ma vie... Je devais tenter quelque chose... Chaque seconde éloignée d'elle me sépare de sa présence... Chaque moment que je perds à dormir, c'était du temps que je ne pourrais jamais rattraper. Alors qu'est-ce que je fais là ? À dormir comme un idiot alors qu'elle est là, dehors, m'attendant sûrement ?... Je dois bouger... Je dois... Cette voix !*

Oui, cette voix si douce et radieuse ! Il la reconnaissait entre mille... Comme un appel allant au-delà de son sommeil forcer, il était à l'écoute de ce que disait Leixy... Et pourtant, malgré ce qu'elle faisait avec son corps inerte, il ne pouvait lui en vouloir. Et son topo était radical ! L'Antre Charnelle ? Voilà qui allait encore plus rendre incompréhensibles les pensées du Dieu du temps. Déjà qu'il ne comprenait pas grand-chose actuellement... Là, il était perdu. Il ne comprenait pas trop la partie parlant de club échangiste. La seule chose à quoi il faisait attention, c'était aux présences dans ce domaine de la luxure et du plaisir. Il y avait tant d'âmes... Pourquoi venir ici quand le monde extérieur semble avoir tellement plus à proposer ? Mais bon, qui était-il pour juger ? Il n'était qu'un Dieu qui désirait plus que tout laisser le libre-arbitre aux mortels. Donc, pas d'interférence sur ce point. En revanche, il était toujours aussi envieux de se réveiller... Bien que quelque chose venait de se poser sur ses lèvres. Une légère pression, une sensation douce et exquise... Les lèvres de sa bien-aimée. C'était bien la seule chose qui pouvait le faire bouger. Même si son corps et ses yeux refusaient de se mouvoir, il n'aurait pas hésité une seule seconde à prendre la tête de son amante pour l'embrasser avec toute la fougue et la passion d'un amoureux transi.

Aller... Réveil-toi... Tu ne vas pas rester comme ça pendant que celle que tu aimes t'embrasse ? Plus le temps passé, plus le guerrier sentait ses muscles frémir, montrant qu'il était bien sur le point de se réveiller. Mais... Il n'y arrivait pas. Leixy avait quand même une sacrée force pour soulever le guerrier de l'espace ! Mais bon, elle avait quand même réussi à sauver la vie de ce dernier contre une armée de démons prêts à arracher le coeur des deux tourtereaux. Elle avait de la suite dans les idées et cela faisait énormément plaisir au plus jeune des divins. Cette fois, c'était le KI des vivants autour de lui qu'il ressentait. Il pouvait profiter de chaque onde, lui permettant donc de sonder les gens présents pour savoir qui approchait ou qui s'en allait. Jusqu'au moment où il se sentait reposé sur un autre lit... Mais la démone voulait laisser le saiyan seul ? Même avec un mot, ce n'était pas cela qui allait pouvoir empêcher l'apprenti de partir à sa recherche aussitôt réveillée. Mais donc... Elle comptait partir pendant quelques heures ? Oui, le tout de suite, il n'y croyait plus trop. Toutes les personnes qui lui on dis cela avaient pris tellement de temps qu'il aurait pu devenir Kaïô Shin officiel ! Et nocake, c'est du vécu actuellement hors flashback issou !

Bon... Le voilà de nouveau seul. Et le temps semblait si long et sans fin... Et lui qui ne pouvait toujours pas se réveiller... C'était tellement frustrant ! Pourtant, au bout d'une bonne heure, trois énergies venaient de pénétrer la chambre. Qui pouvaient-elles être ? Bon, il s'en foutait, lui, il voulait juste se réveiller pour partir retrouver Leixy. Et pourtant, les trois drôles de dames avaient commencé à palper le Dieu sous tous les angles ! Oui, vraiment ! Je vous laisse imaginer où les mains se posaient... Et vas-y que j'me frotte et que j'te monte dessus à califourchon ! Mais cela n'allait, pour l'instant, pas plus loin. Malgré cela, Kaito trouvait ce moment déplaisant. Mais le pire dans l'histoire... C'était sa tendre succube qui venait de revenir, assistant à la scène en pensant que le guerrier du temps était consentant. Alors que non ! Lui, il n'avait toujours pas la force de réagir ! La déception dans la voix de l'ancienne ange venait de faire battre le coeur du guerrier avec une douleur pouvant presque consumer son âme...

"Lei... Xy..."

C'était la seule chose sortant de sa bouche alors que sa belle était déjà partie... "Oh ! Il a dit quelque chose !" L'une des demoiselles avait commencé à pouffer de rire comme une pouffe ! Mais en même temps, le guerrier s'était réveillé, lâchant un hurlement d'énervement en même temps qu'il s'était redressé. Il avait une expression désignant la détresse. En effet, il se devait de retrouver Leixy ! Elle qui l'avait protégé de Melusine et qui avait accepté de le revoir... Poussant les trois chaudasses sur lui, il s'était levé du lit, laissant les pleureuses se lamenter. Claquant des doigts, il faisait apparaître sa prestigieuse tenue de Terrien, arborant donc un costard qu'il aimait beaucoup ! Mais il devait se dépêcher... Il devait s'excuser auprès de sa bien-aimée ! Alors qu'il sortait en trombe de la chambre, il venait de faire un tête-à-tête avec un ogre, lui rentrant littéralement dans le lard ! Les deux tombaient au sol, mais Kaito se relevait directement.

"Excusez-moi... Je ne voulais pas vous bousculer."

"C'est pas grave mon mignon ! Tu peux me rentrer dedans quand tu veux !"

Quoi ? Mais... Beurk ! Jamais il ne toucherait à ce truc ! Même avec des gants godpa ! "Hum... Je vais me passer de votre proposition, désolé. Quelqu'un m'attend." Le monstre semblait triste de la réponse de Kaito... Mais bon, il avait vraiment pas envie ! Puis cette créature n'était définitivement pas son genre. Bousculant les passants alors qu'il courrait à moitié, il suivait simplement son instinct, finissant dans une grande salle avec de la musique et des gens qui dansaient au rythme du son ! "Leixy ?... Leixy ?!" Fouillant la pièce, il partait au comptoir directement, posant ses mains sur le bar en regardant le barman. "Excusez-moi mais, j'ai besoin de savoir où se trouve Leixy !" "Je ne peux pas vous répondre, monsieur. C'est une cliente très fidèle ! Et la vie privée ici, c'est important." "Je vous en conjure... Je dois la voir... Je ferai n'importe quoi !" "Eh bien... Je rêverais d'avoir beaucoup d'argent, vous savez... Ce métier n'est pas facile !" "C'est tout ? D'accord !" Claquant des doigts, le derrière du bar venait de se faire envelopper de plusieurs billets ! Le barman était littéralement sous le choc.

"Je... Je veux une voiture de sport !"

"Voilà les clés !"

"Je veux une tenue de vrai riche !"

"Voilà pour toi ! Tu seras bling bling !"

"Je veux rencontrer ma mère !"

"Dis-moi d'abord où je peux trouver Leixy !"

"Elle est partie dans une chambre avec un inconnu après avoir dansé avec... Là- bas !"

"Merci. Voilà son dossier, tu auras le nom et le prénom de ta mère biologique ainsi que ses coordonnées."

"Mais... Co... Comment ?..."

"Crois-moi... Il y a des choses que tu ne veux pas savoir. Merci de ton aide."

Après avoir eu tout ce qu'il voulait, le barman s'était montré plutôt sympathique en indiquant la position de Leixy au Dieu. Courant cette fois à toute vitesse, il ressentait cette fois une faible intensité... Elle n'était pas loin ! Arrivant devant la porte, il enfonçait cette dernière, arrivant en même temps que cette dernière avait appelé Kaito... La scène avait suffi à l'énerver en voyant ce mec dégueulasse aux cheveux rouges entre les cuisses de sa belle. Elle n'était également pas dans son état normal. Attrapant la tête du démon avec sa main gauche, il retirait ce dernier de son petit endroit de confort, l'expédiant contre le mur. "Comment osez-vous !? Je suis Lucifer, l'un des plus puissants seigneurs démon ! Vous méritez d'être châtié !" L'homme était dans une tenue royale d'une haute prestance, comme une armure. Mais son regard était mauvais... Et il préparait une sphère violette dans sa main droite. Mais il en fallait bien plus pour faire peur au Dieu du temps.
Lucifer:
 
"Ah oui ?... Abusé de ma Leixy... Je vais t'apprendre le respect, moi..."

Kaito était tout aussi prêt pour la baston ! Il avait un bon regard zehef, les poings serrer et prêt à en coller une à Lucifer pour lui montrer qui était le boss, ici. Mais bon, quelqu'un venait de faire totalement irruption dans la salle, cassant l'ambiance de cow-boy qui y régnait.
Kaito:
 
Bon, de toute façon, Kaito voulait s'occuper de Leixy avant de s'occuper du démon. Il avait ses priorités, quand même ! Et protéger sa tendre démone de ce merdier, c'était largement suffisant pour laisser de côté ce rageur aux cheveux rouges aussi long qu'une gonzesse !
"Taratata les enfants ! Pas de brutalité ici ! Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, mais la violence n'est pas tolérée ici ! Si vous voulez vous chamailler, ce sera dehors ! Ou sinon, couic le zizi ! C'est bien compris mes lapinous ?"
Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Monsieur-esclave_jpg_250x250_q95
C'était monsieur Esclave qui venait d'arriver avec son amoureux ! Décidément, ce n'était vraiment pas de veine ! Kaito n'avait pas vraiment répondu, se tournant plutôt vers Leixy à qui il venait de faire apparaître des vêtements un peu plus sobre... Dont sa tenue qu'elle avait au départ qu'ils s'étaient rencontré. "Tss... Je me casse. Je te réglerais ton compte une prochaine fois, gamin. Mais sache que tu ne t'es pas fait le bon ennemi." Kaito n'avait même pas répondu à cette provocation, laissant juste le seigneur sortir. Pour sa part, il restait juste avec sa bien-aimée, la serrant contre lui, regardant monsieur Esclave. "Désolé pour le vacarme... Cela ne se reproduira plus." "C'est très bien ! Bon, je te laisse avec Leixy mon petit trésor ! Bisou bisou !" Il regardait cette fois le gérant sortir, fermant la porte avec son homme. S'inquiétant surtout pour la succube, il allongeait cette dernière sur le lit, claquant des doigts pour sceller la porte. Ainsi, elle aurait la paix et pourrait se reposer comme elle le désirait... Le cadenas aux chaînes de la porte, c'était elle qui aurait la clé. Kaito se couchait à ses côtés, la prenant simplement dans ses bras.

"Je ne laisserai personne te toucher, Leixy. Et jamais je ne te trahirais... J'étais encore endormie quand tu m'as vu. Et moi, je ressentais chaque chose... Et cela m'énervait de ne même pas pouvoir bouger. Je voulais tellement te rejoindre... Et surtout, je voulais te rendre ceci."

L'embrassant doucement en posant sa main gauche sur sa joue droite, il parlait doucement. "Derien... Merci à toi." Lui souriant, il voulait désormais profiter de ce petit moment de calme qu'il pouvait avoir avec elle. Ce serait bien le seul avant la tentative d'évasion de ce monde démoniaque ! Puis bon, il avait encore une promesse de survie à tenir. Plus que cela... Il voulait continuer son histoire avec elle, bien plus loin et sans fin comme dans son rêve lorsqu'il était évanoui.
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 46
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Images miroirs / Vol de mana / Orbes de feu
Techniques 3/combat : Fourberie / Rayon gangrené
Techniques 1/combat : Boule de feu sournoise

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 ClockJeu 12 Juil 2018 - 19:24
Good boy ! Huhu ~
Bien sûr que je suis innocente ! 💓


Attention image ecchi ! Vous êtes doublement prévenu déjà que ce sujet est réservé aux +18 !:
 

Les lumières bougent. Non, je crois que c’est mon esprit qui divague... pour changer. Mais je sens ses caresses le long de ma colonne, du bout de ses doigts. Ses mains qui me déshabillent habilement parce qu’il me connait par coeur. La moindre de mes courbes est devenue sienne, autant que mon moi profond et mon âme le sont. Il ne fait aucun doute qu’il a la main mise sur moi. Où que j’aille, je ne peux pas fuir, je ne peux pas me cacher. Un jour, comme toujours, un jour viendra l’aube. L’aube de sa nouvelle apparition en ce monde, et il me trouvera, me possédera une fois de plus, et je perdrais la raison en plongeant mes yeux dans les siens.

On en revient toujours à toi... n'est-ce pas ?

Je sens encore le parfum boisé de sa peau m’enivrer, ses grandes mains plonger le long de mes formes, les épouser et me faire oublier tout le reste. Ses bras musculeux me soulèvent sans peine. Il ferme les yeux: lui aussi, il est transporté. Il nie le reste du monde, parce que plus rien d’autre n’a d’importance. Mon coeur se serre, mes yeux sont clos, nous somme serein. Nous nous enlaçons, deux corps nu avec tant d'amour à s’offrir, deux âmes perdues qui semblent rassurer d’être enfin l’une près de l’autre. C’est comme s’il n’y avait plus que lui, moi, et la lumière du plafond pour nous éclairer dans l’un de ces moments de tendresse… l’un de ces moments qui te fait connaître l’infini. L’amour sous sa forme la plus pure… Et voilà pourquoi j’aime la douceur, Légion. Tu es parti depuis bientôt trois cent ans. Trois cent ans que j’erre comme une malade mentale parmi les mortels à crier à qui veut l’entendre que tu reviendras. Les gens me prennent pour une folle, et je le suis sans aucun doute… Parce que, juste ce genre de souvenir de toi, de nous, me fait planer à mille lieux d’ici…Dans ce cosmos secret, cet endroit que nous avons créé, ensemble… Notre monde.


Elle frémit. Ses sens s’affolent, elle vie ces souvenirs-là comme s’ils étaient l’instant présent. Mais on l’arrache à sa transe amoureuse, sa transe des songes et de l’Amour, sa transe infernale où Légion prouve encore le total contrôle qu’il exerce sur la succube, même mort…Ses yeux ne voient plus la même scène. Ils fixent à nouveau le plafond glacial de la chambre où un type dont elle n’a même pas vu le visage distinctement l’a emmené. Une ombre dansante parmi tant d’autres… un homme sans importance.

Ses pupilles brûlent et dans son crâne, quelqu’un s’amuse à fracasser sa tête avec un maillet… ou quelque chose du genre. Ses yeux cherchent un repère. Mais sa respiration est douloureuse. Comme si ses côtes se décollent à chaque bouffée d’air, de désespoir, parce que son corps souhaite vibrer à nouveau… entre les mains doucereuses de Légion. Lourde retombée de la Douceur. L’effet est si puissant, si… réel, faut-il dire, lorsqu’on le vie.

Mais il n’y a plus qu’une aura dans la pièce. Et elle n’est pas démoniaque. L’aura atypique de ce cher Dieu vivant surplombe l’atmosphère. La respiration de la succube se fait plus calme quand son esprit se rend bien compte qu’ils ne sont plus que tout les deux…et que ses habits sont revenu sur sa peau. Elle se sent mieux, mais une envie de pleurer sommeil dans son âme: j’ai paniqué et je me suis laissée entraîner comme une bécasse par un type dont je n’ai même pas su distinguer le visage…. Quelle idiote. Je suis vraiment la pire des raclures…

La succube sentit les bras du demi-shinjin autours d’elle. Il lui glissait des paroles réconfortantes et chaleureuses, comme d’habitude, comme il savait si bien le faire… Et cela redonna un faible sourire à la démone. Il l’embrassa, et la remercia à son tour. Le rouge lui monta aux joues, mais elle souriait, bien plus zen.

Hm-mm…K..ai-to..” Cette dernière se lova entre ses bras musculeux, à l’abris. “ Tu es encore venu à ma rescousse… Je t’en dois une, de nouveau.” Chuchotait-elle, glissant ses mains le long du torse du demi-saiyan pour les loger contre ses pectoraux. “ Je suis navrée… Mon esprit tordu m’a fait ressentir quelque chose de très désagréable tout à l’heure. Ce n’est pourtant pas normal, surtout de ma part ! Je suis ouverte d’esprit, et je respecte la sexualité des autres… mais… je ne sais pas. Toi, tu es différent de la grande majorité des gens, tu n’as pas la même manière d’envisager les choses, et puis tu es…” Elle se pinça les lèvres pour retenir un rire moqueur. “...Vierge. Donc, hm… bon, ça aurait pu être une sacrée première fois mais…elles ne t’avaient même pas abordé au préalable, tu ne connaissais pas du tout ces femmes. Je sais bien que c’est le tripe de certains, et pourquoi ! Enfin, je ne sais pas, je n’ai pas mon mot à dire sur ça après tout. Tu dois choisir la personne avec qui tu veux découvrir toutes ces merveilleuses sensations ! Et je vais t’y aider !” La succube venait de reprendre ses esprits, visiblement. Cette dernière se redressa, frôlant le visage de Kaito avec son énorme poitrine bien trop grosse pour être réaliste. “ On est aussi là pour s’amuser, pas vrai ? On va peut-être crever dans quelques heures ou jours donc euh, bon, l’un dans l’autre… Allez, on va pas rester ici et se farcir le crâne d’idées noires !

Et voilà. C’est reparti dans les lubies folles de Leixy. La succube se lève, titube un poil au début - en même temps, la cam est forte, merde - ses yeux ont du mal à suivre ses mouvements, mais elle va vite reprendre du poil de la bête. C’est une habituée, pas vrai ? Une habituée à la misère, à la souffrance, et à la défonce comme remède.

On va aller faire un tour, et on va te dégoter la perle rare Kaito ! Tu vas voir, c’est sympa, y’en a pour tout le monde ici !

Cette dernière s’approcha de la porte scellée et usa de sa propre magie pour la déverrouiller. Ben ouais, Kaito est méga fort et tout ça, mais chiottes, Leixy use de pouvoirs de mage depuis un bail maintenant, ça serait con qu’elle ne puisse pas ouvrir une porte !

Ok, alors voilà le topo: on va aller dans une salle spéciale, tu vas t’asseoir, et moi je vais faire défiler une par une des filles dans la pièce. Tu pourras parler avec elles et tout, tranquillement, apprendre à les découvrir, ou les jarter si elles parlent trop et qu’elle t’emmerdent ! Parce que y’a des moulins à parole des fois… un peu comme moi, quoi !” La démone haussa les épaules en riant d’elle-même, prenant le demi-shinjin par la main pendant qu’elle marchait à ses côtés. “ Le but c’est que tu en trouves une qui te plaise physiquement et mentalement. J’en connais de toutes les espèces et de tout bord. Je te ferais amenée des femmes expérimentées sexuellement comme des vierges ou des “débutantes”, l’important ce n’est pas vraiment ça, c’est surtout la connexion qui se créera entre vous, tu vois ?

Eh oui, cette bécasse de Leixy continuait à croire que Kaito ne l’aimait que parce que c’était la première fille qui l’avait approché de si près et de cette manière… donc bon, elle était bien gentille et voulait l’aider à tout prix à se divertir et à explorer sa sexualité du mieux possible, mais ce n’était probablement pas ce que lui voulait. D’un autre côté, la succube faisait aussi ça pour “se racheter” du coup de la jalousie qui s’était amenée, comme ça, d’un coup, sans prévenir, et qui n’était pas un “bon sentiment”. Celle-ci voulait pouvoir rendre heureux le demi-saiyan, qu’il s’éclate… surtout pour ses probables dernières heures de vie mortelle.

Ils débouchèrent dans une salle classique qui faisait un poil “bureau de riche” en faite mais à l’ancienne, comme si c’était la pièce d’un Commandant d’armée ou un truc du genre. Une large table de bois était au centre de la pièce, avec des (faux) plans d’invasion. Il y avait des étagères pleines de livre, un fauteuil avec de la peau de bête. Une fenêtre vers l’extérieure du domaine qui donne sur des plaines. Bref, impeccable pour une “reconstitution d’époque” avec un beau et musculeux Commandant et une Inquisitrice, ou un délire du genre… huhu, qu’importe.

Voilà, va t’asseoir sur le siège Kaito-shan ! Je te fais apporter quelques délicieuses jeunes femmes ! Elles te feront la discussion si tu ne sais pas quoi dire. Elles vont venir une par une comme je te l’ai dit, et il te suffit de leur dire qu’elles ne conviennent pas si tu ne sens rien de spécial naître entre vous. Mais tu vas forcément trouver, tu vas avoir du choix ! Surtout que tu es beau gosse, bien musclé et super gentil. Un tas de filles fantasment sur un mec comme ça !

La succube emmena Kaito jusqu’au siège, ébouriffant ses cheveux avec sa main droite comme pour lui redonner un petit coup de “peigne”. Elle se mit à rire en voyant son expression certainement toute innocente comme d’habitude.

Ne t’en fais pas, ça va bien se passer ! Et puis la grande table de bois est assez large pour… Enfin si jamais tu envisages la chose, tu vois ce que je veux dire ! hihi !” La succube s’abaissa gentiment vers le demi-shinjin et lui embrassa le front, délicatement. “ Je reviendrais tout à la fin, je ne sais pas combien de temps ça va prendre, ça dépendra de tes affinités avec les différentes personnes et ce que vas faire… Donc, à tout à l’heure mon chou !

La succube, toute contente (et impatiente de connaître le retour des filles qui sortiraient une à une de leur “entretien” avec ce dernier) venait de quitter la pièce, laissant le demi-saiyan pour l’heure tout seul. Ce dernier devait se demander quelle genre de fille il allait bien pouvoir voir débouler ici… et la première fut une Zabrak. Ouais, comme dans Star Wars. Et attendez, une femelle Wookie pour la prochaine. Puis une Twi’lek (un peu plus humanoïde que la wookie, plus désirable j’imagine héhé) et dans un autre registre, un tas d’autres races plus ou moins humanoïde s’étaient présenté à Kaito. Et une moojuu. Plusieurs moojuu, en faite. Une louve-like, une chatte-like, une canard-like et une pony-like, histoire de bien tous vous faire vomir si vous lisez. De rien, c’est toujours un immense plaisir.

Enfin, voyant que toutes ces diableries exotiques jeunes femmes ressortaient une à une, Leixy tenta plus “traditionnel” disons. Du moins, au niveau physique… et mental, aussi. La succube se creusa les méninges pour trouver des filles avec des caractères bien différent les uns des autres, voir ce qui serait le plus susceptible d’attirer le Dieu. Il fallait sortir le grand jeu, et viser les femmes à l’allure plutôt de terrienne, c’est ce qui semblait être le plus au goût du divin. Ainsi, une jeune femme en uniforme entra.

Spoiler:
 

Hello mon mignon, il paraît que t’es docile comme garçon ?” sortait-elle avec un sourire satisfait sur les lèvres.

Une autre entra après celle-ci, toute timide, aux cheveux bleu-azur et baissant les yeux immédiatement en croisant le regard du demi-shinjin
Spoiler:
 

B-bonjour…” Avait-elle simplement dit en s’approchant de lui pour s’asseoir à la table en face.

Et flûte. Elle aussi était ressortie. La succube envoya un autre genre de fille, alors !

Spoiler:
 

Salut Kaitooo-shaaaan ! On prend un selfie tout les deux ? T’as l’air super coooool !

Bon, à part une photo et quelques conneries échangées avec ce bon vieux Kaito qui se fait désirer, elle aussi était ressortie “indemne” de leur rencontre. Alors, une intello-like venait de rentrer dans la pièce.

Spoiler:
 

C’est toi, Kaito ? Salut. Je t’imaginais exactement comme ça, super baraqué… maintenant, à voir ce que tu as dans le crâne.

Et allez, encore une de sortie ! Bon, toujours pas la bonne… ça commence à être long, mais on ne va pas se décourager en si bon chemin. Donc, une autre femme entra. Une “oreille pointue” comme disent certains, une elfe.

Spoiler:
 

Enchantée cher Dieu, il paraît que tu ne veux pas juste jouer… mais trouver une femme qui te seras dévouée… Alors je pense être une candidate idéale.

...Mais ce fut apparemment un échec aussi. Elles étaient déçues pour la plupart, et celle-ci, la dernière - qui se la pétait pas mal quand même - semblait même vexé. Un bruit de claquement se fit entendre avant qu’elle ne ressorte de là. Leixy fit les gros yeux et entra dans la pièce où se trouvait le Dieu: il venait de se manger une claque visiblement ! La démone rappliqua près de lui, posant son fessier contre la large table de bois pour s’asseoir face à Kaito, visiblement toujours assis dans le fauteuil en peau de bête.

Tu vas bien mon canard en sucre ?” Cette dernière posa sa main sur la joue rougie de Kaito et la frotta doucement. “ Ne t’en fais pas, les femmes qui ont l’habitude de voir les hommes à leur pieds sont facilement frustrée quand on ne cède pas à leur charme, elle est blessée dans son égo de pouff’ !” La démone fronça les sourcils, elle n’était pas prête d’oublier la gifle et comptait bien la rendre à l’elfe plus tard. “ Bref, Kaito, il va falloir que tu sois plus précis sur ce que tu veux. Tu m'as renvoyé la trentaine de superbes nanas que je t'ai présenté, quand même ! De toutes les filles que tu as vu, qu’est ce qui t’a plu chez certaines ? Quels traits de caractères ou quels physiques t’ont plus attiré l’oeil ? Tu as forcément des préférences, c'est logique ! Alors dis moi tout mon poussin ! Ne sois pas timide ! ” La démone avait saisis un calepin et un stylo pour noter ce qu’il avait à dire, visiblement elle prenait cela bien au sérieux. “ N’hésites pas à me donner tout les détails. Il faut que je mette le doigt sur celle qui te fera craquer… et qui te donnera envie d’une chevauchée romanesque à même sur cette table, hihi !

Son petit sourire taquin était revenu sur ses lèvres pulpeuses. La succube lui adressa un clin d’oeil complice, bien loin de s’imaginer que les sentiments de Kaito à son encontre n’était pas si éphémère, ne pouvaient pas juste “s’oublier” parce qu’elle lui avait fait montrer un tas de créatures… de rêve, ou non d’ailleurs. Leixy avait fini par accepter qu’il l’aime et réciproquement d’une certaine manière, mais… elle se disait bêtement qu’il pouvait faire bien d’autres rencontres, et trouver “la” bonne. Celle qui ferait flancher son coeur comme Légion continue à travers les âges de faire s'effondrer le sien...



(c) sweet.lips
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7231
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3745

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 ClockSam 26 Jan 2019 - 2:19
Pour l'instant, le moment était très plaisant pour Kaito. Il serrait contre lui la femme qui faisait battre son cœur, et il ne demandait rien de plus. Seulement, c'était sans compter sur la fâcheuse tendance de Leixy à ne pas vouloir croire aux sentiments du guerrier ! Mais bon, que pouvait-il y faire ? Autant la suivre dans son délire pour l'instant... Elle finira bien par voir elle-même que le jeune saiyan ne mentait pas, et surtout envers ses sentiments. Après-tout, en tant que Dieu, il se devait d'être le plus franc possible pour assuré la succession de sa tâche divine. Regardant donc sa bien-aimée quitter la pièce, il la suivait, se demandant bien quelle idée farfelue avait encore atteint la démone ! Et il était loin de se douter que le nouveau délire de cette dernière serait de faire rencontrer un tas de femmes différentes au jeune Dieu... Décidément, elle avait de sacrées idées. Pourquoi voulait-elle toujours envoyé le Kaïô Shin dans les bras de quelqu'un d'autres ? Enfin bon, ce n'était pas à lui de décider. Il ne pouvait pas influencer les esprits !

Suivant donc la demoiselle, il était arrivé dans une salle plutôt grande comme une salle de réunion pour une bataille ! Restant du coup sur sa pensées, le jeune saiyan venait de se faire mettre assis sur une chaise, tirant une mine exaspérer à cet amusement de la part de la succube ! Kaito s'était laisser entraîner. Autant lui faire plaisir... Puis au moins, elle verrait d'elle-même la vérité. Après s'être fait recoiffer par la minette, celle-ci reprenait ses paroles, embrassant le front du shinjin en même temps. Sortant cette fois, le saiyan était seul, plaçant son bras droit sur l'accoudoir et sa tête contre sa main. Et vue les créatures qui rentraient, le guerrier n'avait même pas envie d'y prêter attention. Rien ne lui plaisait vraiment... Il les faisaient partir d'un mouvement de main gauche, style de dire à ses dernières de décamper. Et cette fois, c'était au tour des créatures plus humaines de venir postuler. La rose semblait sévère... Mais Kaito n'avait aucun intérêt pour elle. Faisant simplement non de la tête, la demoiselle comprenait rapidement que le guerrier n'était pas intéressé, la laissant donc quitter la pièce.

La seconde avait des cheveux bleues, se présentant timidement. *J'ai une idée...* "Bonjour mademoiselle, asseyez-vous je prie." "O... Oui..." "Présentez-vous." "Je m'appelle Hisoko..." "Donc vous postuler pour la place de coiffeuse chez "Hair-ry Pott-hair", c'est cela ?" "Co... Comment ?... Non... Je..." "Détendez-vous voyons ! Mais si ce n'est pas le cas, alors désolé, vous vous êtes tromper de lieu..." "Excusez-moi... Au revoir..." "Bonne journée à vous !" Souriant, il laissait la jeune femme sortir. Cette fois, c'était une fille plus branchée, demandant un selfie avec le Dieu. "Hmm... Tu me feras de la pub pour chaîne God-Tube alors ! Aller, faisons ta photo !" Venant à ses côtés, les deux prenaient une photo simple, avec un sourire de la part de Kaito et la gonzesse avec ses deux doigts pour faire un Y. "Tu fais quoi de beau dans la vie sinon ?! Hein ?!" "Je protège le temps... Donc désolé, mais je dois vite finir... On se verra une prochaine fois !" Encore une qui partait ! Décidément, il était rapide le Kaito !

Et la nouvelle venait de rentrer. Une intello cette fois... Elle voulait voir ce que le guerrier avait dans le crâne. "Dans mon crâne j'ai les plans de la création d'une étoile pour que celle-ci devienne une planète à part entière en y installant la vie. Désolé, je pense pas que ce soit de ton ressort... Repasse d'ici quelques années !" Souriant de nouveau, il la saluait de la main gauche, laissant mademoiselle lunette sortir ! Bon, espérons que ce soit vite fini... Cette fois, c'était une elfe qui rentrait. Décidément, au royaume des démons il y avait vraiment de tout ! Celle-ci jouait déjà la carte de la femme dévouée à vie... "Désolé, mais là, je veux juste retrouvé la vraie femme à qui je tiens..." Et vlam ! Une baffe dans la figure ! Heureusement pour Kaito, il ne ressentait pas des coups aussi faible... "Connard !" "Quel changement de caractère..." Elle sortait également. Et cette fois, c'était Leixy qui rentrait, se posant sur la table face à lui. Elle repartait dans son délire de trouver une dame en prenant cette fois les préférences du Dieu...

"Leixy..." Se levant, il posait sa main gauche sur le calepin de la succube. "Arrête... Je t'ai déjà dis que je voulais. Cette personne est juste en face de moi, je n'ai besoin de rien d'autres... Du moment que je t'ai toi, je serais heureux... Alors arrête avec ça, s'il te plaît..." Collant son front au sien, il caressait sa joue, portant un petit bisou sur son bout du nez. "Si je voulais quelque chose, je l'aurais dis, tu ne crois pas ? Je suis un Dieu, je me dois d'être franc après-tout... Le mensonge n'est pas tolérer chez nous... Et encore moins pour moi." Se décollant, il se plaçait près de la fenêtre. "Nous allons faire quelque chose d'autres. Un truc plus sympa que de chercher des femmes ou je ne sais quoi ! Je vais créer quelque chose pour toi ! Regarde par cette fenêtre."

Tendant ses mais face à lui en se tournant vers la fenêtre, il fermait les yeux, laissant une grande lueur blanche paraître au niveau de ses paumes. "Sōzō !" La lueur se dispersant, la plaine changer radicalement de style, ne devenant que lumière pour laisser apparaître au fur et à mesure des fleurs, des étendues d'eaux et des arbres... Le terrain avait été terraformer, comme pour apporter une touche de vie au royaume des démons. Et entourant ce nouveau secteur, une puissante muraille en verre, protéger par la magie du Dieu. La seule personne qui pourrait y rentré en dehors de lui-même... "Cet endroit est à toi. Il est protéger par la magie et la jonction d'un Dieu. Et maintenant..." Levant son index gauche, le terrain se levé dans le ciel, emportant une couche de terre sous cette dernière. Elle ressemblait désormais à une île volante, laissant un escalier tournant en Kaishin se former jusqu'en bas, au sol. L'île devait maintenant se trouver à 2km du sol au moins.

"Cet île est mon cadeau pour toi."

Et cette fois, il insufflait encore une fois sa magie de création à la formation d'une bague d'argent. Celle était pure et plate, arborant une simple icône dessus. Prenant la bague dans sa main gauche, il plaçait cette dernière à l'index de la main droite de Leixy. "Ceci est une bague magique... Peu importe où tu te trouveras, si tu te concentre suffisamment dessus, mon épée personnel viendra à toi par un portail magique. Je tiens juste à te préciser... Elle est très grosse." Souriant, il était content de ce petit cadeau !
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 46
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Images miroirs / Vol de mana / Orbes de feu
Techniques 3/combat : Fourberie / Rayon gangrené
Techniques 1/combat : Boule de feu sournoise

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 ClockVen 8 Mar 2019 - 11:25
Décidément, Leixy. Tu n’as pas de moyen de contourner le problème. Kaito t’aime, sincèrement. Il n’est pas prêt à oublier ça. Alors comment tu vas faire, hein ? Tu aimes Légion. Quand il reviendra, ton Dieu, ton maître tout-puissant, tu délaisseras forcément ce bout de joie, cet être singulier qui actuellement te montre que tu comptes plus que tout pour lui. Bien sûr, tu vas te hâter de retourner te terrer dans les ténèbres que tu connais si bien quand Légion reviendra. Ces ténèbres avec lesquelles t’étrangle ce très cher Légion lorsqu’il dit t’aimer.


Est-ce que tu as peur de la sincérité des sentiments de Kaito ?


La démone détourna le regard lorsque le shinjin commença à lui exposer les faits. Ceux qu’elle fuyait. Croyant trouver sa rédemption dans le fait de lui trouver une femelle qui lui plairait plus qu’elle-même. Oui, la star savait bien qu’elle finirait par le blesser. Parce que Légion reviendrait tôt ou tard, et sa vie était aux côtés de son maître. Alors la succube, pas si vilaine que ça au final, cherchait un moyen d’alléger la peine future du Dieu bienveillant.

La succube ne savait que dire. Elle se pinçait les lèvres, honteuse quelque part que d’en être présentement à ce stade avec lui. Il disait pouvoir être heureux tant qu’elle se tenait à ses côtés. une chimère aux yeux de celle qui savait pertinemment qu’elle devrait, un jour proche, partir. Le délaisser pour à nouveau, s’enfermer entre les griffes de Légion. Le baiser qu’il donna sur le bout de son nez la rendit toute chose. En réalité, cela lui rappelait de très lointains souvenirs, dans lesquels la démone faisait exactement la même chose envers son très cher Légion. Mais la réciproque ne fut en aucun cas véritable un jour.

La puissance de l’espoir, et de l’amour que Kaito montrait à Leixy la grisait et l’effrayait. Il en faisait toujours plus pour lui prouver qu’il était sincère et elle, elle ne faisait que se recroqueviller davantage dans sa bulle de sécurité dans laquelle la succube prenait tout à la légère. C’était bien plus facile à digérer de la sorte. Mais…

Que dire, quand un Dieu est prêt à créer pour vous. Quand un homme n’attend en réalité que cela, créer avec vous et pour vous. Extasiée, son regard se concentra à travers la fenêtre, au loin. Là où le shinjin venait de bâtir un domaine en l’honneur de la star, qui ne bougeait pas d’un poil. Toujours assise sur le bureau, toujours… impuissante.

Prisonnière de sa propre malédiction d’amour, la démone ne savait que dire, ne savait comment rendre la pareille à cet homme qui était prêt à tout pour la rendre heureuse… Quand elle, elle avait l’esprit et le coeur ailleurs; bien qu’elle était animée d’un amour sincère pour Kaito également.

L’île flottante s’éleva sous le poids du désir et de la force de Kaito devant le visage stupéfait de la star. Tétanisée par un tel pouvoir et, à la fois, une telle beauté, Leixy échangeait des regards paniqués entre l’île et les yeux de Kaito. Pour une fois, elle était sans voix.

Heureusement, l’innocent shinjin allait sortir une phrase sur laquelle la démone pouvait rebondir - ce qui allait la sortir de cet embarras qui durait bien trop à son goût. Alors qu’il lui passa la bague façonnée pour elle - comme si l’île n’était pas déjà assez ! Sacré Kaito ! - ce dernier lui indiqua que ce bijou était magique, capable d’invoquer sa GROSSE épée au besoin.

Tu en fais beaucoup trop pour l’humble succube que je suis mon Kaito-chou ! à cause de toi je suis toute gênée ! “ Ses yeux admiraient sa nouvelle bague avec intérêt. Elle n’était pas prête de l’enlever un jour…Qu’importe son futur, qu’importe le fait qu’il faille inévitablement que la démone retourne auprès de… lui.

Oooh, mais j’espère bien que celle-la aussi - “ Leixy déposa doucement le plat de sa main contre l’entre-jambe de Kaito, dissipant le malaise qu’elle ressentait auparavant du même coup grâce à cette feinte salace. “ - est très grosse et vigoureuse ! Hmmm ! ? Huhuhu ! On devrait même aller la tester derechef dans cette somptueuse demeure que tu viens de me créer là !

Son petit rire cristallin sous-entendait-il vraiment quelque chose ?

Je vais baptiser cette île… Kaitonia ! Le rayon de lumière le plus pur du monde des démons, le paradis dans les terres désolées de ma race infâme ! Huhu !

Elle se releva d’un coup du bureau. Il fallait que Leixy bouge, qu’elle rende les choses joyeuses. Qu’il ne voit pas le revers de la médaille, la partie d’ombre si grande qui recouvre son coeur parce qu’il appartient à cet autre homme.

Sa main attrapa le poignet de Kaito. Toute souriante, elle ouvrit la fenêtre et commença à grimper pour sauter. Mais d’abord, l’air frais balayant ses cheveux lui fit un bien fou, comme si cette bouffée d’air frais lui donnait le courage pour positiver, qu’importe la dureté de la situation dans le fond. La démone resta donc quelques instants à la fenêtre, les yeux fermés tout en maintenant le poignet du Dieu dans sa main délicate. Leixy sentait les battements du coeur de ce dernier, lui rappelant à quel point son coeur battait aussi fort lorsqu’elle se tenait aux côtés de Légion.

C’est parti pour Kaitonia ! On sera en sécurité là-bas, pas vrai ?... Oh, et puis on s’en fou ! Tu sais quoi ? J’en ai marre de me cacher ! J’ai envie de profiter de la soirée à tes côtés mon Kaito-chou !

D’un bond, la succube sauta dans les airs. Ses ailes se déployèrent et elle ramena Kaito près d’elle. Cette fois, c’était Leixy qui l’avait prit contre elle et dans ses bras. Sous ce ciel aux couleurs majestueuses, où s’entrechoquaient un rouge vif et violent, un jaune éclatant et un vert presque bleu; leurs câlineries dans les airs représentait un magnifique moment à graver dans leurs mémoires.

Ils venaient d'atterrir dans le jardin de l’île. La manière dont était disposée la végétation, les pierres et le petit lac faisait penser à un jardin zen. Il n’y avait pas un seul bruit dérangeant comme dans le reste des terres démoniaques. Ici, leur ouïe pouvait se reposer tout autant que leurs esprits.

Enfin… Enfin un lieu où on va pouvoir se reposer… En se beurrant la tronche ! Huhuhu !!

La succube fit apparaître une bouteille de spiritueux dans sa main et une deuxième dans l’autre qu’elle tendit à Kaito. Qu’il boive ou pas, elle comptait bien se mettre une mine et profiter de la vue d’ici, qui lui rappelait ses souvenirs très vieux du royaume des anges. Du coup, elle souriait bêtement en se rappelant sa vie sans intérêt là-bas, avec tous ces hypocrites d’ange à la con.

Le lieu était d’un tel délice.. Kaito avait du goût, et luxueux en plus. Elle vida une première bouteille tout en visitant les jardins. Une seconde apparu dans sa main et la démone la vida également tout en visitant l’intérieur de ce lieu prodigieux. Comment pouvait-on créer un pareil paradis en un claquement de doigts… ? Elle se demandait si… si Kaito était capable de vaincre…

Non, non, pourquoi est-ce qu’elle avait des idées aussi sordides ? Son coeur la serra si fort, comme pour la punir d’y avoir pensé. Leixy grimaça quelques instants, puis s'attela à boire le reste du contenu de l’alcool d’une traite. Comme si ça soulageait la douleur.

Alooooors Kaito-chou, c’est quoi le plan ! ? Enfin je veux dire, en général.. tuuu vas faire quoi après notre escapade dans ce monde, huh ? Si t’es un dieu, tu peux tout régler d’un claquement de doigt aussi facilement que celui que t’as fait pour créer ce lieu, non ? Esssst-ce que tu peux voyager entre les dimensions ? Lire dans les pensées ? Oh ! Est-ce que tu serais capable de me dire à quoi je pense maintenant, diiiis ? Parce que ça risquerait de te faire sourire !

Les joues rosies par l’alcool - mine de rien, deux bouteilles en si peu de temps, faut le faire - la succube s’avança vers Kaito et posa ses mains sur son torse. Grâce à la pression que cette dernière exerçait de ses deux mains déposée sur les pectoraux du shinjin, elle le fit sortir à nouveau dans le jardin, un air malicieux sur les lèvres.

Recuuule, encore un peu… vouiii par làààà…

Plouf !

Kaito venait de tomber dans l’espèce de lac agréable et à l’eau si claire qu’il avait lui-même installé ici, sous un fou rire de Leixy. Cette imbécile se tordit tellement de rire qu’elle trébucha sur une pierre, et vous connaissez la suite…

Plouf !

Le lac était assez profond pour qu’elle ne se fasse pas mal, bien qu’elle était tombée la tête la première dans l’eau. Autrement, Kaito l’aurait de toute façon certainement rattrapée. Leixy nagea jusqu’à la surface, s’esclaffant de rire par rapport à sa propre glissade dans l’eau cette fois. Elle ne se préoccupa même pas de ses fringues toutes trempées: elle préféra faire quelques brasses en profitant du calme de l’endroit.

Je n’ai… ni envie de quitter cet endroit, ni envie de te laisser un jour tu saiiiis… Kaito-chouuu… Hmmmpf…

La démone marmonnait cela alors qu’elle s’était arrêtée au milieu du lac. Ses yeux fixaient le ciel déchiré du monde des démons d’un air pensif.

J’avais besoin de détourner le sujet… tu sais, de faire comme si tes sentiments je ne les comprenaient pas ou je ne les acceptaient pas… c’est plus facile comme ça…”

Les bras le long du corps, de dos au shinjin, la succube avait arrêté de faire des âneries. Un air sérieux s’était emparé de son visage.

Mais… Tu ne me laisse pas indifférente. Et je me suis surprise à penser que… Si Légion n’était pas… enfin, que toi et moi, on serait probablement… ensemble…” Leixy l’avait dit à voix basse, honteuse d’avouer ses pensées. “ Est-ce que tu crois qu’ailleurs… dans une autre dimension, dans un autre monde… toi et moi…

Sa gorge se serra et son souffle devint incertain. Elle baissa la tête. Son propre reflet dans l’eau l’humiliait et la rendait inconfortable.

J’aimerais te montrer… de quoi est fait l’amour.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7231
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3745

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 ClockMer 13 Mar 2019 - 2:27
Cette île... Elle représentait l'entièreté des véritables sentiments du guerrier du temps pour la succube. Bien que celle-ci soit toujours aussi distante envers l'amour du guerrier, elle ne pouvait plus nier sur le désire puissant et incroyable de Kaito de vouloir de la démone à ses côtés. Elle qui était un monstre dévoreur d'âme... Lui il voyait en elle bien plus que cela, un Ange qui n'a que souffert à cause d'idiots l'ayant pousser vers le bas. Mais lui, non, il ne ferait jamais cela. Lui, il se battrait pour apporter de la lumière dans les ténèbres de Leixy, pour apporter quelque chose à son futur ainsi qu'à sa vie. Même s'il savait que la demoiselle préférait tout de même Légion, il lui était impossible de penser une seule seconde à la trahir, à la laisser tomber. Non... Il continuerait pour elle, avec elle, jusqu'à ce que la mort les sépares pour mieux les réunir plus tard. Et de plus, quoi de mieux qu'une île de pureté au royaume des démons pour apporter un rayon d'espoir à tout ceux qui se sont perdues ici ?

"Hmm... Je ne sais pas vraiment m'y faire encore sur ce point !"

Oui, bon, malgré le petit toucher de la demoiselle, il restait un puceau qui ne savait pertinemment pas s'y prendre avec les dames. Oui, actuellement, il était encore plus puceau que les membres du forum 18-25 de JVC. Pace à vous les kheys. En attendant, le Dieu écoutait la nomination de cette île divine... Kaitonia ? Et bien, il ne s'attendait pas à un tel nom ! En tout cas, il allait peut-être même y créer quelques petites créatures vivantes pour rendre cet endroit plus... Accueillant. Peut-être que la vie y serait possible également ? Si Leixy pouvait avoir un véritable chez elle, alors le guerrier en serait content. Car du coup, il aurait donner quelque chose à la succube... Un lieu où elle se sentirait vraiment chez elle, un lieu où elle serait plus proche du Paradis et de la lumière que de l'Enfer et des ténèbres. Et c'était cela, le but du Dieu du temps. Chasser cette obscurité du cœur de la beauté pour lui offrir l'espoir qu'il cherchait tant à instaurer. Peut-être avait-il réussi ? En tout cas, il avait déjà pu prouver la véracité de ses sentiments à l'égard de sa petite démone.

"Eh bien comme je t'ai dis, cette île devrait chasser tout ce qui n'est pas tolérer ! Donc oui, nous y serons en sécurité... Puis de toute façon, si quelqu'un te fais du mal, il aura à faire a moi."

Il était sérieux quand il disait cela. Et ça, peu importe de qui il s'agit... En attendant, la démone s'en était aller en attrapant le poignet du Dieu pour l'emmener par la fenêtre histoire de rejoindre l'île volante ! Et c'était agréable, ce moment dans les airs... Il profitait d'une douceur inégalable dans sa vie, dans les bras de sa tendre...  Il était heureux. Et une fois sur l'île, l'ancienne ange pouvait enfin voir la splendeur de cette îlot. Mais aussitôt arrivé, aussitôt sa bien-aimée s'amuser à faire apparaître une bouteille d'alcool pour s'en mettre plein la gueule ! Profitant de ce moment à ses côtés, mais s'il ne buvait pas, il était content de voir sa douce s'amuser. Du moins, c'était avant de voir la grimace qu'elle avait faite sans raison apparente. Du coup, il était pensif... Qu'est-ce qui l'avait pousser à tirer une telle mine ? Enfin, ça semblait lui être passer. Et certaines choses valent mieux de rester caché... Après-tout, il voulait passer un bon moment auprès d'elle et non pas plomber l'ambiance comme il l'avait la fâcheuse tendance à faire !

"Le plan ? Je suppose que je voudrais te faire sortir du royaume des démons et te montrer la lumière de mon monde... Il n'est pas encore terminé, mais j'y travail d'arrache-pied pour le rendre accueillant. Même s'il n'y a pour l'instant que la végétation... Et des arbres qui parlent. Et en effet, je peux voyager entre les dimensions et lire dans les pensées. Tous les Kaïô Shins en sont capables. Sauf les dimensions... C'est un privilège du Dieu du Temps haha !" Se frottant la tête, il avait éviter de répondre à la question sur les idées de la démone. Même si pour le coup, il ne s'attendait pas à finir dans l'eau à cause d'elle ! Tout trempé, il regardait ses vêtements, lâchant un souffle d'exaspération. Mais bon, elle l'avait rejoint rapidement par sa propre bêtise ! Et par galanterie naturelle, le Dieu rattraper sa belle dans ses bras avant de sourire à son tour. "Tu vois, c'est le karma... Et d'ailleurs le karma à autre chose à dire !" Pouf ! Il lançait la succube un peu plus loin dans l'eau, provoquant un beau splatch dans l'eau.

"Fufufufu !"

Continuant de parler, la douce Leixy annonçait finalement ce qu'elle ressentait pour le Dieu... Chose qui lui apporter un petit sourire. Rejoignant sa bien-aimée, il était naturelle pour lui de répondre à ce quelle lui avait demander. "Tu sais, dans une autre dimension ou un autre monde, je suis sûr que toi et moi aurions fini par nous rencontrer... Et nous aimés, qui sait ?... Je suis heureux à tes côtés... Et je ne pense pas que mon moi maléfique ait des goûts différents de ce côté d'ailleurs. C'est de toi dont je suis tomber amoureux... Dont ce que toi tu es faite... Et c'est cela qui m'attirera toujours inexorablement... Pas ce que tu montre, mais ce que tu es à l'intérieur. C'est cela... Que j'aime." Et lorsqu'elle baissait les tête, murmurant ses doux mots, Kaito lui caressait le visage de ses deux mains en la remontant un peu, l'embrassant doucement en fermant les yeux.

"Montre-moi... Je saurais ainsi comment te rendre cet amour..."
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 46
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Images miroirs / Vol de mana / Orbes de feu
Techniques 3/combat : Fourberie / Rayon gangrené
Techniques 1/combat : Boule de feu sournoise

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 ClockVen 15 Mar 2019 - 15:56
Kaito était un parfait gentilhomme. Un rare, un des comme on en voit très peu souvent dans le monde entier, que ça soit chez les démons ou ailleurs. La plupart arrivent bien à faire semblant, sinon, d’être des personnes de qualité, juste pour vous attirer dans leurs filets. Heureusement, Leixy elle-même est une experte de la séduction, il lui est donc plus aisé de savoir qui fait semblant et qui… agit avec le coeur… En faite, c’est la première fois de sa vie qu’elle côtoie quelqu’un comme ça. Sincère et sans mauvaise arrière pensée.

Les paroles du Dieu étaient douces, sereines, à son image… Il était vraiment… spécial. Au dessus de tout. Même la démone, qui usait de ses plaisanteries salaces pour s’en extirper, se sentait timide en sa présence, au fond. Il était si pur et bien intentionné… la sorcière avait l’impression de profiter de sa gentillesse et de sa naïveté en le laissant parcourir ce monde à ses côtés. Comme si, d’une certaine manière, Leixy ne méritait nullement d’être accompagnée par quelqu’un d’aussi bon… au vue de ce qu’elle avait fait par amour pour un autre.

Le fait qu’il veuille construire un monde de paix et les détails qu’il en avait donné n’avait pas échappé à la belle. Cela la faisait sourire bêtement. La démone voulait y croire, qu’un tel monde puisse un jour exister. Mais si tel était le cas… elle n’aurait jamais sa place dans une telle idylle après les horreurs qu’elle avait pu commettre.

Après leur petit jeu plaisant dans l’eau, Leixy était redevenue un poil mélancolique. Kaito était persuadé de son côté qu’il l’aimait qu’importe la dimension, même son lui mauvais. Ces paroles la rendit toute rouge de plaisir; il trouvait les bons mots pour la rendre vulnérable…

Il déposa ses mains sur les joues toutes chaudes de la belle, soulevant son visage pour l’embrasser. Celle-ci ne fit rien pour l’en empêcher, au contraire. Ce baiser plein d’amour inondait son corps d’une douce chaleur inconnue jusqu’à ce qu’elle ne fréquente Kaito. Jamais Légion ne faisait preuve d’autant de considération amoureuse à son égard… c’était… une sensation étrange… irrésistible…

Il lui répondit avec tant de tendresse que la démone ne sut pas quoi lui répondre. Ses yeux étaient intensément plonger dans ceux de cet être si naïf qui devrait… lui inspirer de la pitié, et pourtant… Kaito ne lui inspirait que de l’admiration, de l’envie, de l’amour, de la passion, ardente… si… ardente…. Après toutes ces décennies, elle ressentait enfin à nouveau ce… sentiment…

Je vais te perdre un jour, Kaito… Il va me… quand il apprendra ce qu’il y a entre nous… il… “ Les grands yeux de Leixy commencèrent à se plier sous l’effet de la peur et de la douleur. Des larmes commencèrent à s’emparer de ses yeux. “ Je te l’ai dis… Légion ne supportera aucune forme de… potentielle concurrence. Il ne doit y avoir que lui… “ La guerrière déposa son front contre le torse de Kaito d’un air peiné. Elle ne dit rien pendant quelques instants parce qu’elle sanglotait. “ Tu dois promettre… tu dois promettre de ne pas essayer de me retrouver une fois qu’on sera parti d’ici, Kaito… Peu importe ce qu’il me fera quand il apprendra pour toi et moi… S’il te plaît… Je ne veux pas te perdre par ma faute… “ La démone n’essayait pas de se cacher dans ses plaisanteries à présent. Ses mains serraient les poignets de Kaito comme pour lui faire comprendre l’importance de sa demande. “ Je vivrais bien mieux en sachant que tu es là, quelque part, que tu penses à moi de temps en temps… que tu avances dans ton projet, que tu es heureux, que tu transmet ta bonté et ta gaieté aux gens que tu croiseras à l’avenir… J’ai besoin de te savoir vivant et en bonne santé, j’ai besoin que tu vives… Alors je t’en prie, n’interviens pas, même si un jour tu retrouves ma trace ou que tes pouvoirs divins te permettent de savoir où j’irais et ce que je subirais…Promets-le !

La magicienne lâcha subitement les poignets du divin. Ses paumes de mains recouvraient maintenant les joues de son compagnon. Les yeux cernés par son liquide lacrymal abondant, Leixy le regardait pourtant dans les yeux sans avoir honte de ses sentiments, enfin. Celle-ci se mit sur la pointe des pieds, maladroitement, afin de déposer son front contre celui de Kaito, fermant les yeux du même coup. Ses sanglots ne s’arrêtaient pas, et un silence pesant s’installa quelques secondes entre eux.

Heureusement, la maladresse de Leixy la fit tomber lourdement sur Kaito qui, probablement déconcerté par le moment, trébucha lui-même sur une pierre dans le bassin d’eau et tomba le cul dans l’eau avec la démone sur lui. La jeune femme se retrouvait la poitrine en plein dans le visage de Kaito, de quoi lui mettre un bon K.O technique avant même que le match n’ait réellement commencé !

Cette scène la fit rire et à la fois se morfondre en excuses, alors qu’elle se redressa pour être à califourchon sur lui. Elle frotta doucement les cheveux du Divin comme pour le consoler face à cette chute. Du même coup, la star essuyait ses larmes, c’était au moins ça.

Celle-ci eut un sourire de compassion en le voyant ainsi, encore trempé et dans une situation idiote par sa faute. Décidément, être au contact de ce Dieu la rendait maladroite et bien trop émotive.

La succube glissa ses doigts sous les vêtements trempés du kaioshin. Le contact de ses doigts glacé par la trempette de nuit rencontrèrent le corps continuellement chaud du Divin. Une sensation plaisante qu’elle avait envie de sentir à.... plus grande échelle. Une sensation qui contractait son corps d'une manière délicieuse... jusqu'à ses parties les plus intimes.

Alors la démone aida Kaito à se débarrasser de sa tunique. Entièrement, en des gestes gracieux et à la fois sensuel comme elle savait si bien le faire. Ses mains glissaient chaque fois sous ses vêtements comme pour tâter le moindre de ses muscles. Sur ses bras, son torse, sa nuque, son dos, son fessier, ses jambes, et même…

Kaito… retires mes vêtements… “ Susurrait-elle à son oreille en se penchant pour coller son corps au sien, alors qu’ils étaient encore tous deux en position semi-assise dans l’eau.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7231
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3745

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 ClockDim 17 Mar 2019 - 2:53
Si le monde pouvait apporter de la peine et de la terreur, il pouvait aussi apporter de la joie et du bonheur. Si le monde était ainsi fait, c'était pour que les hommes apprennent de leurs erreurs... Pour qu'ils évoluent. Kaito était un Dieu devant faire face à plusieurs problèmes en dehors des siens. Il y avait ce foutu Dieu démon Drichi ainsi que tous ses ennemis encore en vie... Le problème étant que le guerrier du temps n'utilisait jamais la mort comme solution. C'était quelque chose qu'il ne voyait pas possible, pour la simple et bonne raison que le Dieu temporelle n'aimait pas cela. Si tuer était nécessaire, il le ferait. Seulement, à quoi bon faire une telle chose si une solution alternative existait ? Pour ce qui est des crimes de la personne, il pouvait juger. C'était son rôle également... Mais là, il avait ses propres rêves en face de lui... La douceur et la joie qu'il avait tant mériter après tellement d'épreuves et de combats face à la faucheuse elle-même. La vie pouvait lui être pris, il avait enfin accomplie quelque chose pour son bien-être. Mais, est-ce vraiment nécessaire pour sa personne ? Il a toujours pensé aux autres, jamais à lui-même. Et cette sensation... C'était étrange.

"Leixy, je..."

Malgré tous ce qu'elle demandait au Dieu, pour lui, c'était une chose impossible. Il vivait dans l'affront et le sang depuis qu'il était enfant et de ce fait, pour une fois qu'il était heureux, il ne pouvait pas en profité ? Non, de toute façon, il protégerait la personne qu'il aime. Telle est l'être de lumière qu'il a souhaitait devenir. Un défenseur... Un protecteur... Il s'était entraîné durant tellement d'années dans l'espoir d'être toujours au niveau pour les menaces futurs, alors pourquoi devrait-il courber l'échine face à une nouvelle menace ? Seulement, le problème était que Leixy aimait également Legion. Et de ce fait, le blesser reviendrait à blesser sa dulcinée. Encore un dilemme... En réfléchissant, il ne voyait pas de solution miracle. Encore moins d'option de facilité pouvant le tirer de cette mauvaise pensée. Mais voilà, il ne pouvait pas abandonner la succube, elle qui avait appris tant de choses au Dieu du temps. Comment aurait-il pu la laisser tomber ? Comment pourrait-il la trahir ? C'était inconcevable, en son âme et conscience, il ne ferait jamais une telle chose. Ce serait... Contraire à sa propre morale.

"Écoute... J'apprends à me battre depuis que je suis un bébé... Mes premiers pas étaient ceux d'un guerrier marchant sur les traces de son paternel... Mon enfance à était purement Saiyan... Et ma vie n'a jamais étais plus simple. Je me suis entraîner avec un Dieu de la destruction, appris à combattre comme lui, appris à combattre sans peur ni crainte... Avancer sans reculer..." Collant son front au sien, il la regardait dans les yeux. "Peu importe si j'y perds la vie une troisième fois... Je continuerais de me battre... Et pour toi, ce serait une noble cause en plus d'être juste... Je te protégerais, quoi qu'il m'en coûte... De plus que je risque ma vie à chaque instant... Je suis actuellement en guerre contre l'un des Dieux démon les plus puissants des 12 Univers si ce n'est le plus puissant..."

Kaito était sincère avec elle. Il ne cachait rien. Ni ses plans, ni sa volonté. Cette même volonté qui le poussera toujours a aller plus loin pour elle. Il ne pouvait se résigner à laisser tomber Leixy. C'était une chose impossible pour lui. Mais après cette scène émouvante, le retour de la maladresse de la démone se faisait de nouveau ressentir ! Elle avait fait chavirer le Dieu en arrière par un coup de mamelon, ce dernier se cognant la tête contre une pierre qui se brisa sur le coup. Fermant les yeux en tirant une grimace, le guerrier du temps se retrouver les fesses dans l'eau à se frotter l'arrière du crâne. "Erf... Bobo..." Oui. On a la trentaine et on se sent mature Smile Le Dieu se mettait cependant à sourire, ignorant bien vite cette dernière pour attraper la succube dans ses bras. "Tu vas voir !" Soudainement, une lumière enveloppait l'eau, celle-ci montant plus haut que la demoiselle qui venait de se retrouvé sous une cascade ! L'eau venait totalement de lui tomber sur la tête. Mais juste après, Kaito l'embrassait doucement en la gardant contre lui.

"Héhé..."

Ensuite, c'était un moment câlin. Enfin, avant que la démone ne se mette à déshabiller le Divin rouge. Le voilà désormais sans sa tunique. Le Dieu souriait à sa belle, restant contre elle dans ce moment d'amour. Et encore une fois, elle avait surpris le Saiyan... Sa demande, non loin de déranger Kaito, était pour le moins inhabituel pour lui. Alors, décidant d'y mettre sa petite touche de magie, il acquiesçait de la tête, le visage légèrement rougit. Hésitant tout de même, il apposait simplement son index de la main gauche sur le bas du cou de Leixy, laissant cette dernière se faire recouvrir d'une couche de lumière... Et sous un vent léger, l'éblouissante blancheur prenait la forme de pétale de rose à petite échelle, faisant voler les pétales dans l'air comme si elles étaient appeler par le ciel. Le spectacle devait être beau à voir... Mais pour le guerrier, c'était l'occasion également d'apporter sa touche de beauté. Lui qui était encore nouveau dans ce domaine, il apprenait au contact de celle qu'il aime, et cela lui plaisait énormément.

Mais il était évident que ses manières étaient encore trop neuf pour lui, ne sachant plus trop quoi faire. Il apposait donc simplement ses mains sur les joues de sa belle pourtant nue devant lui. Et son regard... Il était plonger dans le sien dans un luxueux baisé, accompagner d'une douce étreinte autour de sa bien-aimée. Oui... Le reste, c'était à Leixy qu'il incombait de montrer au Dieu pour qu'il puisse mener la danse par la suite. Même si actuellement, cette position à califourchon réveillait en lui quelque chose qu'il n'avait jamais ressenti jusque là.

Shenron était invoqué.
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 46
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Images miroirs / Vol de mana / Orbes de feu
Techniques 3/combat : Fourberie / Rayon gangrené
Techniques 1/combat : Boule de feu sournoise

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 ClockMar 19 Mar 2019 - 10:48
Le sujet étant déjà interdit aux -18 ans, vous êtes doublement alerté: ne lisez pas si le contenu ecchi vous incommode !:
 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7231
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3745

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 ClockJeu 21 Mar 2019 - 11:33
Tutute la balise spoil +18. Attention les mirettes !:
 
Leixy
Leixy
Demon
Féminin Age : 69
Date d'inscription : 30/10/2016
Nombre de messages : 46
Bon ou mauvais ? : Je t'enchaîne pour mieux te dévorer, chéri(e)
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Images miroirs / Vol de mana / Orbes de feu
Techniques 3/combat : Fourberie / Rayon gangrené
Techniques 1/combat : Boule de feu sournoise

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 ClockSam 23 Mar 2019 - 14:27
Spoiler:
 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7231
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 3745

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Sōzō ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 ClockDim 24 Mar 2019 - 15:30
Spoiler:
 
Contenu sponsorisé

Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Desperate lady 💕 <PV>[+18]   Desperate lady 💕 <PV>[+18] - Page 2 Clock
 
Desperate lady 💕 <PV>[+18]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Desperate Housewives [Dramédie, Soap]
» The Lady
» Lady canichette Toy 12 ans (14) verson
» Lady Canichette abricot 8 ans (77) Beton-Bazoches
» [Quête]Une quête pour Lady Sonia !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-