Partagez
 

 L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) Empty
MessageSujet: L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar)   L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) ClockMar 4 Oct 2016 - 20:44



Etais-ce le moment ? Ou ne l’étais-ce pas ? Il était désormais trop tard, bien trop tard inéluctablement. Sharotto volait dans le ciel pourpre de Végéta rempli de détermination. Il volait calmement prenant tout son temps pour admirer le paysage de sa planète, loin d’être parfaite, pourtant à ses yeux si précieuse. Le rouge écarlate du crépuscule embellissait tout la ville de sa couleur et sa douce chaleur. La respiration de Sharot semblait quelques peu saccadé, à peine perceptible, quelque chose allait se passer aujourd’hui et son cœur s’amusait à jouer avec l’adrénaline qui envahissait petit à petit son corps. Il tremblait légèrement, non pas par peur, mais par ceux qui allait vraiment se passer. L’esprit calme et serein, il faisait le vide total avant que cela ne commence. Profitant alors le plus longtemps de cette tendre brise légère qui sévissait sur sa peau, puis il se posa, aux portes du palais royal.

La dernière fois ou il s’était présenté ici, il n’y avait finalement pas trouvé l’occasion d’y entrer, préférant partir sur le front de la guerre, c’était en ce même endroit qu’il avait laissé pour la toute première fois William un « saiyan » désormais reconnu ennemi de l’armée, mais également Nayria. Ces petites pensées n’avaient rien de déstabilisant, ayant retrouvé celle qui voulait. En revanche pour William, il s’en moquait réellement pour être tout à fait franc. Pour continuer sur la marche de la franchise, il se souvient plus en détail la dernière fois qu’il était rentré ici, ou plus précisément la dernière fois ou il en est sorti, humilié et abattu moralement. Le guerrier à l’armure noire se présentait alors depuis de nombreuses années ici. Le saiyan déchu de l’Elite avait peut-être encore interdiction de rentrer ici, mais aujourd’hui rien n’y personne ne s’opposerai à ça. Les gardes présent se mirent en position d’alerte, comme ils avaient pour habitude et sans doute ordre de faire, et semblait parlé entre eux à la vue de l’ex-Elite qui s’arrêta devant eux. Sans doute qu’ils allaient tenter de le stoppé, Sharot ne le saurait pas, il avait transposé son corps derrière les portes, laissant une image rémanente dehors. Il ne voulait frapper personne aujourd’hui ne voulais frapper personne aujourd’hui, personne à part une personne à laquelle il y serait contraint.

Son allure était normale, avec une prédominance à dire que le saiyan déchu marchait plus lentement que d’habitude. Son cœur battait fort dans sa poitrine, son adrénaline avait monté d’un cran encore une fois, mais il était temps d’annoncé son arrivée, le couloir royal n’était plus qu’à quelque mètres de sa position alors celui éleva son ki afin que tous les membres de la salle du trône détecte son arrivée. Il n’avait pas bien besoin de monter son énergie au maximum pour impressionné l’assemblé. Mais qu’une énergie se détecte subitement à quelques mètres d’eux pourrait les faire frémir subitement à l’idée qu’il y est pu avoir une intrusion. Leur attention toute porté sur lui, il apparut à l’entrée du tapis rouge. Son regard ne visait qu’une seule personne, seule dont le cul était assis sur le trône du château. Le seul saiyan sur qui Sharot allait devoir taper aujourd’hui était le Roi. Il rentra dans un grand calme, les regards dirigés sans le moindre doute envers celui qui avait été banni. Nul doute que le Roi se souvenait de lui, celui qu’il avait condamné à mort se tenait en face de lui avec une puissance bien incomparable aux temps d’antan. Alors dans ce silence macabre qui plombait l’ambiance, le guerrier à l’armure noire pris la parole fermement.

« Végéta… Descends ton cul de la, aujourd’hui ton monde s’écroule. Tu n’es plus qualifié pour mener notre peuple. Je te défie dans un combat singulier selon nos plus profondes coutumes, pour ton trône et ton titre. »



Dernière édition par Sharotto le Jeu 6 Oct 2016 - 0:26, édité 2 fois
Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 176

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) Empty
MessageSujet: Re: L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar)   L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) ClockMar 4 Oct 2016 - 21:43
Le Roi de la planète Vegeta 1 et 2 était comme à son habite confortablement assis, attendant que sa gardienne revienne pour faire les tant attendues visites de la ville, pour une remise en place des basses castes toujours plus nombreux à se plaindre, les rapports étaient horribles, il y avait des émeutes, des bagarres... Parfois les plus faibles des meilleurs devaient être mis de coté, c'est ainsi qu'un projet de prison allait être mise en place, tout en n'oubliant pas le projet social de la caste moyenne, mais aussi des rénovations pour Vegeta 2. En attendant il faisait le vide dans sa tête, il avait le temps, il n'avait pas a faire à manger, à travailler physiquement hors entrainement, à survivre, la vie de Roi était une belle chose, surtout quand l'on possède deux royaumes et la plus puissance armée de la galaxie, devant maintenant surpassé celle de Freezer lui-même.

Un silence presque parfait dominer la salle du trône, elle avait le mérite d'être souvent calme, une calme à l'image de la fermeté et la droiture de la stratégie politique de Vegeta, éternellement un bon orateur, et un excellent combattant. Cependant après de le départ de Celerya, une personne entra dans la salle du trône, bizarre personne n'avait prévenu.. Il semblait que ce soit.. le fils de Tamegi, le fameux Sharotto. Il s’avançait lentement, personne ne s'attendait à voir ce basse caste déshonoré parvenir au King en personne, et ce, sans autorisation. Le sayen de basse caste libéra son énergie, il avait une grande force, d'un niveau environ celui de Celerya, que cherchait t'il à prouver ? Il voulait rejoindre l'élite ? la garde du Roi ? Impossible, il est exclu de son titre et ne mérite en rien de le retrouver. De plus il ne méritait même pas la vie, mais son arrivée allait raccourcir les choses, sa requête sera la dernière qu'il pourra faire.

Les gardes royaux restèrent de marbres regardant le guerrier de l'espace avancer, il arriva au niveau du Roi et lâcha sèchement qu'il allait détrôner le Roi Vegeta. A partir de ce moment, les gens dans la salle pourrait rire, cependant il dis quelques mots, quelques mots si important qu'ils allaient changer l'histoire.

Sharotto - "un combat singulier selon nos plus profondes coutumes, pour ton trône et ton titre."

Le Roi se crispa, la salle tourna un étrange regard sur le Monarque, interrogatifs, ils se demandaient ce qu'il arrivait au King, à leur maitre, que ce passait t'il de si étonnant, ce sayen n'était pas si fort.. n'est-ce pas ? Mais le point important était en premier lieu que Sharotto connaissait cette vielle règle oubliée, n'importe qui, de n'importe quel rang peut défier le Roi en combat singulier, quel que soit son titre. Vegeta ne savait comment réagir, il pensait être tranquille, et une demande de combat singulier lui tombait dessus, surtout que son adversaire était au moins aussi fort que lui. Qu'allait t'il faire ? Il devait être sûr de lui pour défier le Roi et s'être renseigner sur les règles..

~ *Ou à t'il appris cette règle idiote.. !*

Cependant le monarque n'allait pas rester immobile devant le trône et allait montrer ces capacités au grand jour, devant l'assemblé, bien qu'il sache au fond de lui qu'il n'est pas assez fort pour vaincre ne serait que tout ces gardes. Il se rapproche donc de Sharotto, le Roi était assez grand, un peu plus que Sharotto et lui fit face, à moins d'un mètre.

- "Très bien, j'accepte le défi, tu va comprendre ce qu'il en coute de défier le Roi de tout les sayens !"

Il avait monté le ton, Vegeta avait monté le ton, rarement il parlait si fort, il avait presque gueuler sur le sayen, l'assurance et la prestance de la voix du King était totales, il dominait l'auditoire, ils levèrent les bras et encouragèrent le Roi, qui se mit d'ailleurs en marche à l'extérieur. Le défi allait commencer.

Le Roi des sayens se mit donc en position, il voulait clairement trouver un moyen d'en finir très vite, et de vite utiliser son arme secrète, les 2 semaines de repos au trône, ainsi, il serait en sécurité le temps de gagner encore du temps en se déplaçant ailleurs, il devait donc quoi qu'il arrive trouver la solution pour faire match nul.. ou gagner contre cet idiot ! Le sayen à la cape se mit en positon de combat à l'opposer de Sharotto, la même position de Vegeta fils, il avait un bras en avant en position défensive plié, et l'autre reculé au maximum pour frapper, il attendait que son adversaire se mette en position, puis fonça sur son adversaire en braillant.

- "Je vais te montrer ce que vaut mon titre !"

Le King arriva à porter de coups de Sharotto et lui envoya deux coups de poings en pleine face, puis un troisième au ventre pour le ralentir, puis un coup de pied en lance pour le projeter au loin dans la place.

Sans avoir était annoncé, beaucoup de monde se rassemblait devant le château, pour observer, selon leurs tendances politique, ils soutenaient l'un ou l'autre. Une foule énorme se rassemblait, le Roi s'était battu peu de temps avant, il retournait se battre, quel guerrier en fin de compte !

Le monarque n'en finissait pas sur un banal enchainement, il retourna à l'assaut de son adversaire frappa d'un lourd coup le ventre, puis fit une roulade pour arriver derrière son adversaire fait réaliser un coup marteau dans sa colonne pour le paralyser, peut être à vie si le coup était suffisamment fort. Mais si seulement le Roi s'arrêtait la. Le King tentera de prendre le pied du guerrier en armure noire, pourquoi donc ? Pour le soulever rapidement et le projet au loin, au bord de l'arène, et bien que la sortie n'engage pas la défaite, c'est un signe de faiblesse et de honte.

Le Roi Vegeta prit ensuite de la hauteur, il s’était déjà beaucoup fatigué dans ces enchainements rapides et puissant, mais il comptait bien en finir avant que sharotto ne puisse contre attaquer. C'est donc à 10 mètres de haut que Vegeta chargera dans sa main un kikoha surpuissant, c'était son rayon justice qu'il avait concentrer en boule de feu géante pour l'envoyer comme un gros obus vers son adversaire ! L'attaque surpuissante s'éclata à coup sur sur le sayen qui avait mordu la plupart de l'assaut et une catastrophique explosion résumait bien la puissance de l'attaque, la place était détruite, la moitié étant volée en éclat.

Sharotto était sans doute mort.

Un épais nuage de poussière circulait autour de l'attaque, le Roi était essoufflé, mais il avait bien gagné, Sharotto semblait désintégrer, ou mort caché dans les décombres de l'attaque du King. C'est ainsi que Vegeta leva les bras, victorieux. La foule s'agita dans les assauts éclairs et puissants du Roi des sayens !

- "Hahahaha ! Voila ce qu'il en coute de défier votre Roi !"

Le monarque de Vegeta 1 et 2 se posa au sol, respirant fortement et s'approchant des décombres, découvrant le corps de Sharotto qui semblait encore au sol, qu'allait faire le guerrier en armure noire ? Il était enfin mort ? Le King affichait un sourire victorieux.
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) Empty
MessageSujet: Re: L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar)   L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) ClockMar 4 Oct 2016 - 23:32


Royalement, tenu dans son fauteuil encadré de toutes ses subordonnées, le roi était positionné de façon à ce que tous les regards se posent sur lui. L’architecture de cette salle qui surplombait tout autre égo, Sharotto ne pouvais que s’en souvenir parfaitement. Que de terrible souvenir qui partageait sa vie et qu’il avait enfin réussi à apprivoisé pour son propre bien, et pour dans quelques instants le bien de son peuple qu’il chérissait. Le déchu de l’élite s’avança calmement, tressailli d’une forte émotion qu’il manipulait prudemment pour que celle-ci ne prenne jamais le dessus sur lui. Le Roi arrivait désormais à identifier la personne qui venait de troubler son audimat privée, quelle stupéfaction aurait-il en découvrant ce saiyan en particulier, même Sharotto ne pouvait le savoir.

L’ex-Elite brisa toutes règles conventionnelles établies par le Roi, brisant donc son autorité devant sa garde personnelle. Sharot n’avais daigné montrer les moindres parcelles de respect dans sa démarche, plus encore il s’adressa au Roi par son nom et ne se priva pour lui dire clairement de descendre ses fesses du siège qui serait sien sous peu. Les sujets du Roi rigolèrent d’abord en premier lieu, après tout Sharotto n’étais pas le guerrier le plus puissant de l’armée, mais il cachait bien son jeu, puis lorsque celui-ci fit preuve d’un duel privée, tous se retournèrent vers le Roi, qui abordait une tête des plus abasourdi trahissant son assurance l’espace d’un moment. Sharotto connaissait les anciennes lois saiyannes oublié, mais toujours fondamentales à leur espèce.

Lorsque le Roi se leva en silence pour descendre de son piédestal, Sharot eu un rictus de satisfaction, encore plus qu’il se leva sans prendre la parole. Sharotto venait de l’insulté devant son assemblée, et il n’avait rien fait… Il devait être bien déstabilisé pour en être à cet état la. Le monarque approcha et usa de force vocale pour accepter, puisqu’il n’avait guère le choix, le défi qui venait de lui tomber sur la tête. Inutile de préciser à nouveau le rictus du guerrier saiyan quand le Roi ne répondit pas à son manque de respect. Ce n’était pas parce qu’il voulait faire bonne impression, Sharot connaissait Végéta, il venait de bouleversé l’attitude de sa majesté.

Suivant ainsi ce qui était encore pour les quelques minutes restantes son « roi », le jeune saiyan ne tremblais plus. L’adrénaline était passé depuis un petit moment déjà, pour laisser place à une concentration de fer, nul doute, Sharot était imperturbable à l’heure actuelle. Sortant du palais devant tout le bric à brac qui suivait les deux concerné, le Roi commença à prendre place. Inutile de dire qu’aussitôt sortir de sa grotte royale une foule ahurissante de saiyan s’attroupait autour des guerriers et autour du stadium choisi par le Roi. Aussi étonnant que cela pouvait paraître les échos produits par les murmures non cachée des adorateurs du Roi commençait à s’étendre, puis gagné totalement l’ensemble du peuple présent, tous comprirent alors que ce combat avait un but très sérieux. Encore plus surprenant certain encourager le challenger, jusqu’à que la foule se scinde littéralement en deux camps.
Sharotto fut un peu étonné de cette réaction, mais sans doute que le peuple attendait enfin un saiyan qui ose s’opposé au Roi.

Sharot pris une stature combat très nonchalante se contentant juste de relever ses avant-bras un peu vers le haut en serrant ses poings. Végéta cria et se rua vers Sharot, parfaitement immobile et serein l’ex-Elite accusa les deux premiers coups qu’il reçut en plein visage et de plein fouet, déséquilibré suite à l’assaut du King, il accusa à nouveau un coup de poing plein buste, suivit d’un puissant kick qui le repoussa. Etant déséquilibré il vola dans les airs avant de constater la poursuite du roi qui continua son combo sèchement en cumulant deuxième coup dans le buste et roulade pour frapper le corps du saiyan dans le dos.

Sharotto était ballonné comme un hochet d’un gosse, d’ailleurs c’est exactement pour cet objet que le Roi le prit en le saisissant à la jambe et en l’envoyant valdingué dans le décor. Sharot avais subit tous ces coups, il était donc étalé sur le sol et il eut juste le temps de voir l’attaque que le King préparait s’abattre sur sa carcasse, une immense boule de ki fracassa la zone, et la moitié de la place fut détruite, un nuage de poussière s’en pareil mangé la zone de combat par son empreinte. Le corps du saiyan était mélangé au débris de la prodigieuse attaque de Végéta. La foule exultée, pour une partie en tous cas, se réjouissant de cette fabuleuse leçon de combat. Le Roi sûr de lui exultai aussi sa puissance et son égo, en vantant une fois de plus cette victoire. Il se posa au sol.

Se rapprochant alors du cadavre du guerrier à l’armure noire arborant un sourire de réjouissance. Voilà le moment qu’attendais l’ex-Elite, se relever tranquillement des décombres, se débarbouillant la tenue pleine de poussière qui n’avais pas vraiment résisté à l’attaque.

« Eh bien ? C’est fini ? »
Pris soin de placer judicieusement le guerrier pour se moqué de Végéta, dans un nouveau murmure du public qui les regardait.

« J’ai vu ton rire, tu es vraiment heureux de tué un saiyan ? Hein ?! Tu n’as pas changé ! Tu n’as aucun respect pour ta propre patrie, nous ne sommes que des pions pour toi ?! Ton règne est terminé ! »

Instantanément Sharot fila sur le King qui se trouvait à proximité de sa portée, et lui plaça son poing en plein buste, ayant fait explosé son ki, il usa de sa technique du Contre-coup pour retourner l’ensemble des dégâts qu’il venait de subir et même plus encore au niveau de son énergie actuelle. Le coup marqua un bruit sourd comme une détonation, Sharot avais influé également de son ki explosif pour rendre la force de ce coup encore plus dévastatrice. L’armure du roi vola tout simplement en éclat, tandis que sa bouche cracha une gerbe de salive avant que ses pupilles ne vibrent littéralement à l’intérieur de leur orbite. Il ne lui fallut rien de plus qu’un seul coup pour mettre à Terre son adversaire qui était à ses pieds désormais, Sharot savait qu’avec ce coup de poing il allait changer l’histoire des guerriers saiyans. La foule qui se tenait en silence depuis que le guerrier à l’armure noire s’était relevé entra en folie suite à cet unique assaut. Sharot venait de gagner à la loyale et devant une foule ahurissante de personne pouvant le témoigné.

Toujours debout, à côté du roi il prononça ensuite ces quelques mots plus silencieusement afin que le King soit le seul à les entendre.

« Tu as tué mon frère Rikki… Tu pourras trouver toutes les excuses que tu voudras tu savais que tu l’envoyé à la mort… Je t’ai longtemps haï pour ça, je te déteste toujours autant mais… je ne suis pas comme toi, tu n’auras pas le plaisir de me voir t’ôter la vie, tu es désormais un saiyan et j’ai juré de protéger l’ensemble de mon peuple. »

Sur ces mots, Sharot fit signe au groupe du Roi de venir le chercher pour l’évacuer et l’amener se faire soigner.
C’était désormais fait, le monarque tyrannique était tombé, laissant place à une nouvelle ère prospère.

Ex Roi Vegeta
Ex Roi Vegeta
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 08/04/2016
Nombre de messages : 176

Techniques
Techniques illimitées : Canon Garrik | Vagues deferlentes | Vague explosive
Techniques 3/combat : Explosion Volcanique | Rayon de justice
Techniques 1/combat : Colère sayenne !

L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) Empty
MessageSujet: Re: L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar)   L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) ClockMer 5 Oct 2016 - 17:38
Il était au sol et en sang, le Roi avait tenter de combattre pour son titre, mais ce fut.. ridicule, jamais le Roi des sayens n'avait ressenti tel honte. Il avait état vaincu en un seul coup, Vegeta avait été mit à terre, incapable de continuer le combat en un simple coup direct au ventre, crachant une gerbe de sang une fois au sol. A genou devant Sharotto, il aurait aimer se relever, cependant, s'était déjà un miracle qu'il ne soit pas au sol, évanoui. Le coup avait été si fort que rien ne permettait de décrire la douleur du sayen à la cape. Mais en plus d'avoir frapper le Roi, et l'avoir fait s'écrouler, le sayen de basse caste avait aussi fait s'écrouler le régime des guerriers de l'espace tel que tout le monde le connaissait en 1016. Désormais la place de Roi était vacante, et tout le monde sait que le guerrier de l'espace risquait de la prendre, et devenir le souverain des terres appartenant autrefois au Roi, Vegeta 1 et Vegeta 2.

Sharotto en vainqueur fit son discours, les spectateurs ne faisaient plus un bruit, c'était.. choquant, étonnant, impressionnant, désolant, rien ne décrivait vraiment la situation, à si peut être, abstrait. Le combattant de basse caste annonça qu'il vengeait son frère, mais aussi qu'il détestait le Roi déchu sans pour autant le tuer sur le coup, il allait le traiter comme un sayen ordinaire, un sayen ordinaire, ce petit ne payait rien pour attendre, alors que Vegeta au sol grimaçait de douleur, plusieurs gardes décidèrent d'écouter Sharotto et d'emmener le Roi, de faibles paroles était audibles du sayen trainé par sa propre garde.

- "J'ai.. vaincu les... tsufuls.."

Comme sa victoire passé, son règne était terminé, Vegeta avait perdu et était devenu l'ombre de lui même.
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16228
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) Empty
MessageSujet: Re: L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar)   L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) ClockMer 5 Oct 2016 - 18:12


Pythar volait à toute allure, il survolait la ville principale, la capitale en gros, une ville au diverse formes et au bâtiments géométriquement illogiques, parfois carrés, rectiligne, arrondit, on se croirait sur la Terre, avec leur peut être 100 style architecturaux différents. Cependant il n'était pas là pour enquêter sur la diversité des structures de Vegeta 1, il comptait surtout tenter sa chance tant qu'il en était encore temps; Temps pour quoi ? Et bien Sharotto affrontait le Roi, cependant si il gagnait, il pourrait prendre sa place, Pythar n'allait pas lâcher une occasion aussi grande de réaliser le but qu'il s'est fixer. Le guerrier au bouc magique approcha donc du château, les rues autour de la forteresse étaient vident, tout le monde était massé à la place, le sayen se posa dans l'espoir de traverser la foule de monde, il approchait bien que le tas de guerriers observant la scène dépassait facilement les 10000 têtes. C'est ainsi qu'il décida de survoler la foule pour arriver au plus près, il vit ainsi donc Sharotto, mette à terre le Roi, et présenter sa supériorité... Non, il avait donc réussi à le vaincre, cependant il n'est pas trop tard, peut être Pythar pourrait demander à prendre la place, s'était ridicule non.. il fallait autre chose.


Difficile de penser à une bonne raison pour convaincre le guerrier qui avait ordonné au anciens gardes du Roi de l'emporter de lui accorder une discussion.

Cependant.

Pythar ne pouvait pas laisser ses idéaux de coté, pas laisser sa vision de Vegeta se ternir dans son esprit. Non, le sayen allait interpeler l'homme, il voulait lui parler, savoir qui il était, quel était ces projets, savoir si il sera assez fort, car en voyant la prestation du sayen, Pythar remarqua deux choses, de une, Sharotto avait une force étonnante pour un basse caste, cependant la deuxième chose, c'est que cette même force ne lui permettrait pas de tenir le trône longtemps, sachant que le fils de Thalès irait le prendre au bout des deux semaines réglementaires, se qui serait ridicule pour le sayen en armure noire.

Alors que Sharotto était entouré par des guerriers presque silencieux, Pythar se posa  proche de lui, laissant sa puissance en forme normale - un peu plus fort que Sharotto donc - libérée, afin de lui montrer qu'il était tout de même un être fort, sans pour autant laisser son aura visible ou autre chose, juste qu'il dégageait une énergie forte. Il commença à marcher vers le vainqueur. Il connaissait le nom du guerrier en armure noire car il l'avait entendu un peu partout en ville, peut être que ce même Sharotto connaissait le nom de Pythar, pour voir protéger le Prince pendant ces voyages.

Pythar interpela le guerrier de basse caste, d'un sérieux droit.

"C'est toi le fameux Sharotto ? Tu à vaincu le Roi ça ne fait aucun doute. Cependant je ne te laisserait pas le trône."

Le guerrier au épaulettes bicolores parlait comme si le trône était à lui ? Pas vraiment, il parlait pour tout les sayens qui restaient septique sur une chose, le plan du guerrier en armure noire, qu'allait t'il changer ? Le guerrier au bouc défendait depuis toujours les intérêts de tous, dans le raisonnable, il avait eu de mauvaises influences avec Vegeta ou Thalès, mais aussi de bonne avec Doki ou bien Nayria, il était ampli d'expériences qui le rendait objectif. Pythar se porta assez près de son homologue sayen, à environ 2 mètres, le fixant.

"Je ne laisserait pas un beau parleur ruiner les espoirs de tous le monde, le peuple a trop souffert de la guerre, il est temps de changer les choses certes, mais je ne veux pas d'un Roi colérique et inutile au pouvoir. C'est pour cela que je te demande le trône, sans me battre."

Pythar avait été direct, il aurait pu simplement défier le sayen, mais c'était inutile, le combat aurait une fin définie, et son but n'était pas de blessé Sharotto et encore moins s'attaquer au trône par la force, alors qu'il rêvait de devenir Roi par choix, par envie, mais aussi d'y être accepté. Pythar aurait pu en profiter pour déroulait ce qu'il comptait faire au trône devant tout le monde, cependant ce ne serait pas correct, nous sommes chez les sayens, mes discussions de ce genre se font en privé, mais cela peut justement changer. Le guerrier allait alors lancer une remarque qui n'ai pas facile à supporter sur la force du guerrier qui avait vaincu le Roi, puis de son expérience. Mais son discours allait être annoncé de façon à l'arranger, autant qu'a avancer les choses sur un point de vu réformes.

"Je ne veux pas que le passé se reproduise, si il est là c'est pour que l'on évite de le reproduire, écoute Sharotto, j'aimerais te parler, en vue de ta puissance et de ton expérience en gestion planétaire je pense pouvoir t'aider à gérer la situation au mieux, mais avant cela, je veux discuter avec toi et voir quel est ta vision du peuple sayen, de son avenir, de notre avenir à tous."

L'auditoire semblait très attentifs au paroles de Pythar, il avait l'avantage de faire partie de la crème de l'élite, mais aussi d'être assez gentil et charismatique. Ainsi il jeta un coup d'oeil en arrière, le château était en un seul morceau, tout allait bien là bas. Ils pourraient discuter dans une des nombreuses salles privées du château, histoire de savoir qui est réellement celui qui avait vaincu le King.

"Si cela te convient, nous pourrions aller au Château."

Tout le monde écoutait, personne n'avait le courage de s'opposer, évidement les deux guerriers étaient extrêmement forts, et disaient ce que tout le monde voulait. Ainsi Pythar laissa la parole au sayen victorieux, allait t'il faire confiance à Pythar ?
Sharotto
Sharotto
Saiyan
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 24/09/2014
Nombre de messages : 918
Zénies : 4230

Techniques
Techniques illimitées : Transposition, Lien d'altruisme, Ki Explosif
Techniques 3/combat : Souffle de ki, Mouvements Intuitifs
Techniques 1/combat : Berzerk 100%

L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) Empty
MessageSujet: Re: L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar)   L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) ClockMer 5 Oct 2016 - 21:42

Le Roi était finalement à terre, vaincu devant tout le peuple saiyan qui avait assisté au duel assistant à la succession du trône. Il mit quelques secondes à réaliser qu’au-delà de ses actes de défi, il venait de devenir le successeur du peuple. Il venait de devenir le Roi. Certes il s’y attendait mais c’est surtout le fait de voir que plus de la moitié de la foule acclamait le nouveau souverain du trône, cela faisait bien tout drôle pour Sharotto qui n’avais pas l’habitude de ce genre de choses envers sa personne, alors oui comme tous saiyans il était parfois fier, orgueilleux et arrogant, mais ces traits de caractères ne sont justes présent chez lui en combat. En tout réalité, le fait d’imaginé le peuple l’appelé « Roi » lui paraissait très bizarre et pas très adapté, alors oui il l’avait fait dans ce but, mais il ne voulait pas devenir le Roi que les saiyans ont l’habitude de voir. Non, il en était hors de question, Sharot n’avais aucune envie de flatté son égo de la même manière que le Roi, il voulait avant tout montrer au peuple qu’il serait la pour lui, plus de différence sociales, plus d’exécution inutiles, il voulait apporter au peuple une sorte de liberté et d’égalité.

L’ancienne garde royale qui siégeait avec Végéta étaient la ébahi, certains semblait relativement déçu, d’autres choqués, ou d’autres encore énervés puisqu’ils comprirent certainement que leur place au sein de l’échelle venait de sans doute disparaître. La plus part d’entre eux évacuèrent le roi qui rappela aux oreilles de l’homme qui venait de le vaincre ceux qu’il avait fait pour les saiyans. Certes Sharotto savait pour les tsufuls, son père lui ayant raconté l’histoire, mais cela n’excuse en rien les exécutions gratuites et toutes les ritournelles négatives. Etre Roi est une chose, le resté sur des acquis en ai une autre, et si il n’y avait pas de bon généraux, qui sait ceux que le Roi aurait fait de l’armée. Sharotto s’apprêtais alors à parler à la foule, puisque inéluctablement c’est ceux que tous attendais surement, mais un saiyan viens alors se posé devant lui.

Les quelques anciens qui siégeait dans la salle avec l’ex-Roi, qui n’avait pas suivi leur ancienne monarque, firent une tête des plus méfiante à son arrivée, Sharotto était obligé de le remarqué puisque les quelques-uns présent, allé sans doute se jeter sur le nouvel arrivant. Ancien réflexe de vouloir protéger le « Roi », sans doute, mais Sharot les arrêta d’un signe de main. Parmi les milliers de saiyans autour de lui, un seul se posa devant lui et cela n’était que pour une raison évidente, enfin c’est que le nouveau monarque en conclut.

Celui semblait être dans un état de soupçon suite à ce combat, d’ailleurs il ne priva pas pour directement interpeller Sharotto, celui-ci connaissant d’ailleurs son prénom marqua une légère remonté de sourcil de la part du vainqueur du combat qui ne s’attendais pas à ce que ce saiyan le connaisse. Alors comme il l’avait supposé cet homme semblait bien déterminé à parler puisqu’il ne se priva pas non plus de sa franchise en stipulant clairement qu’il était contre l’accession de Sharot.

Dans un moment pareil, il vaut mieux attendre et écouté tous ceux que cet homme avait à dire, après tout Sharot ne le connaissait déjà premièrement pas, mais le murmure derrière le dos de ce saiyan laissé croire qu’il n’était pas inconnu et avait une certaine renommée, le logo de la royauté étant également présent sur son armure bicolore. Alors Sharot se contenta d’écouté tous ce que ce saiyan avait à lui dire avant d’agir trop vite. Les paroles qui suivirent montré juste l’inquiétude de ce saiyan envers Sharotto, qui il faut bien l’avouer n’étais pas très connu et qui ne possédant pas le sceau royal pouvais s’apparenté à une basse caste, même si au final, il n’en n’était pas vraiment une. Mais l’inquiétude de ce jeune saiyan qui semblait aussi âgée voir un peu plus que Sharot, portait sur le futur règne que celui-ci allait vouloir instaurer. Prétextant que celui de l’ex-Roi Végéta n’étais pas le bon modèle à suivre, naturellement ceux qu’ignorait ce saiyan c’est que ce n’étais pas pour flatté son égo, ni pour marcher dans les pas de son aînée que le guerrier devenu Roi avait choisi d’affronté le King. Il voulait surtout changé totalement le système. D’ailleurs quand celui-ci parla de son inquiétude quant au fait de devenir comme Végéta, Sharot eu un petit sourire en coin et plissa légèrement ses yeux, cela n’avait que pour but de comprendre ceux que pensait le guerrier inquiet.

« Tu sais… Je n’ai pas choisi de prendre le titre du Roi pour flatté mon égo… » avoua alors le guerrier noir à celui qui venait de s’interposé à la fin du combat

Téméraire, celui-ci poursuivit alors ceux qu’il avait à dire, il proposait en fait de bâtir un nouveau régime, enfin tout semblait porter à croire que c’était le cas puisque lui aussi désapprouvé les méthodes de l’ex-Roi saiyan. Il ajouta également avoir eu de l’expérience dans le domaine, sans le dire précvisément, juste se contentant de remarqué que Sharot étais un novice dans ce sujet, et il n’avait pas vraiment tort. Il ne voulait pas laisser pas le peuple saiyan recommencé une nouvelle monarchie calqué sur l’ancienne. Il semblerait que ce saiyan est en fait les même idées que ceux que Sharotto prévoyait de faire, ainsi à la fin lorsque celui demandait une entrevue plus privée cela fit les affaires du nouveau monarque de Végéta qui préféré d’ailleurs parler de tout ceci en privée.

« Je pense en effet que nous avons des choses à nous dire en privée »

Suite à cela, Sharotto devait adresser tout de même une phrase au peuple qui était restais, et qui pour la plus part semblait heureux de voir la fin d’un règne qu’étais celui du roi.

« Ne vous inquiétez pas, je ne compte pas devenir une image copié de notre ancien Roi, ce n’est pas seulement pour moi que j’ai osé défier son titre, mais pour l’avenir de notre peuple. A présent, il me faut rentrer, je pense qu’il est temps pour moi de poser et de discuter des changements et des nouvelles réformes à venir »

Après ça la foule allait peut être retourné à leur occupation ou parler de ceux qu’il venait de se passer, l’important actuellement était de rentrer au château, Sharot fit signe au guerrier dont il ignorais toujours le nom de l’accompagné, ils avaient beaucoup à se dire, ni l’un comme l’autre ne se connaissait vraiment, mais l’initiative de ce guerrier avait réussi à prouver une chose, il était lui aussi un saiyan déterminé à faire changer les choses, tout ce dont Sharotto demandé.

Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16228
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4670

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) Empty
MessageSujet: Re: L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar)   L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) ClockMer 5 Oct 2016 - 22:33


Pythar était intervenu pour discuter avec le fameux vainqueur, un sayen jeune et plutôt fort qui était visiblement porteur de changement, mais comme tout, il fallait qu'il travaille en équipe, c'est ainsi que le sayen au bouc se proposait, il était évident et ça se voyait, que Sharotto ne voudrait pas se laisser prendre la place de Roi, mais d'un autre coté, il n'était pas contre l'idée de former la nouvelle politique, le nouveau monde sayen à deux, évidement cela plaisait à Pythar, car cela lui laissait une sorte de place de Roi, bien qu'ils seront au moins deux, ce sera toujours ça de prit.

Pythar écoutait donc le guerrier en armure noire, visiblement dès sa victoire face au Roi, les guerriers d'élites qui protéger Vegeta se sont pour la plupart retourner contre leur ancien Maitre et on naturellement protéger leur nouveau chef maintenant que Pythar arrivait. C'était assez drôle de voir un sayen de basse caste lambda arriver au plus hautes fonctions de la dynastie sayen, mais d'un autre coté, Pythar lui aussi voulait se niveau ,il était donc rigoureux dans sa démarche et poursuivit, de toute manière, Sharotto avait arrêter les gardes, et Pythar pu parler avec le vainqueur.

C'est ainsi que le sayen royal accepta l'idée de discuter en privé avec Pythar, ainsi ils pourront réaliser à deux les nouvelles lois sans doute, ou juste partager leurs points de vues, c'était la porte ouverte au pouvoir, et aussi au règles que voulait accorder le guerrier de l'espace au sayens en général, beaucoup de ces idées restaient en tête et ne demandaient qu'a sortir.

Le fils de Thalès suivra donc Sharotto, en examinant la foule interrogative qui, pour la plupart - n'ayant pas entendu leur discussion - se demandaient pourquoi l'ancien garde du corps du Prince partait avec le sayen mystérieux ayant prouvé sa valeur. Le guerrier de l'espace écouta donc les parole du jeune sayen puis le suivi dans le château, dans une salle de réunion ou ils ne seront que deux, deux pour tout construire ?

En tout cas Pythar se rapprochait de son rêve, mieux que vaincre Son Goku, mieux encore que tuer Freezer, devenir Roi comptait beaucoup pour lui et il allait réaliser son rêve. Il monta donc les marches du Château et arrivera dans la salle du trône et suivra évidement Sharotto.

Contenu sponsorisé

L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) Empty
MessageSujet: Re: L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar)   L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar) Clock
 
L'Aube du Troisième Âge (ft Roi Végéta Pythar)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Château du roi-