-20%
Le deal à ne pas rater :
Bon plan rentrée : PC portable Asus à 319€
319 € 397 €
Voir le deal

Partagez
 

 Chambre de Valh n°600, remise en question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Valh
Valh
Terrien
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 04/08/2010
Nombre de messages : 1442
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation // Sokidan // Ice Control
Techniques 3/combat : Green-Arrow // Den’kou Dance
Techniques 1/combat : Death Kiss

Chambre de Valh n°600, remise en question Empty
MessageSujet: Chambre de Valh n°600, remise en question   Chambre de Valh n°600, remise en question ClockLun 4 Avr 2011 - 22:54
Valhesenda était revenue sur Dösatz, ce n’était pourtant pas la destination qu’elle avait choisit puisque c’est Darth Jakar qui avait taper les coordonnées de la planète alors qu‘ils étaient à bord du Blood Falcon, dans la base de lancement de la planète Kanasa. Qui aurait pu imaginer le scénario qui s’était produit après le décollage de l’appareil ? Pas Valh en tout cas. Non, la jeune femme n’aurait jamais pu prévoir qu’elle allait éliminer son maître alors que celui-ci la menaçait. Il semblait bien plus fort qu’elle, avec beaucoup plus d’avantage et d’expérience, face à elle, qui savait à peine manier un sabre laser et qui avait encore certaines lacunes au combat. Tout était réunis pour voir le maître Sith arraché la vie de sa jeune apprentie d’un coup de sabre, mais pourtant…pourtant…C’est bel et bien la terrienne qui hotta la vie de celui qui lui faisait pourtant si peur. Tout ça parce qu’elle avait refusée d’éliminer Kandori, l’extraterrestre qui les avait accompagner sur Kanasa. Jakar avait ordonné l’exécution se son amie à son apprentie mais la terrienne avait décidé de ne pas obéir à son maître, ce qui lui valu d’attirer la colère du Sith. Ce différent était allé très loin, la mort de la jeune femme aux yeux bleus ou bien celle de cet homme corrompu était inévitable, l’un d’eux devait rejoindre l’autre monde. C’est Valh qui sortit victorieuse de ce combat, elle avait tué Darth Jakar en le surprenant avec son propre sabre qu‘il avait laissé traîner. A croire que ce jour là, il fallait qu’elle tue quelqu’un, ce ne fut pas Kandori mais Darth Jakar. Pour elle qui n’avait jamais fait une pareille chose, c’était très dur à vivre, bien qu’elle n’appréciait pas Jakar pour ce qu’il lui avait fait, elle n’avait jamais voulu en arriver là et s‘en voulait terriblement. Elle devait actuellement être sur Dösatz mais depuis qu’elle avait quittée le Blood Falcon en courant sans savoir où elle allait, on ne l’avait plus revue…

Quelques jours étaient passés depuis cet incident, on la retrouva à marcher dans les rues de Dösatz le regard vide et pointé vers le sol. Son joli visage n’évoquait rien de particulier, si ce n’est un sentiment de tristesse profond qui était plutôt facile à déceler. Elle se déplaçait avec lenteur sans regarder où elle allait comme si elle attendait qu’il lui arrive quelque chose, comme si elle ne se souciait pas de ce qui pouvait lui arriver, elle s’en fichait bien après tout. Dans sa tête, le mot « meurtrière » revenait souvent, pourtant elle essayait de se dire qu’elle n’avait fait cela que par légitime défense, ce qui était le cas. Mais la jeune femme ne semblait pas convaincue par cette idée, c’était un sentiment étrange, elle culpabilisait alors qu’elle savait que l’autre solution aurait été de passer dans l’autre monde à la place de Darth Jakar. Cruel destin ou terrible malchance ? Finalement, après avoir marcher longuement elle trouva un hôtel qui avait l’air d’être assez somptueux, comme elle était fatiguée et qu’elle avait besoin de se remettre de ses émotions elle décida d’entrer dans cet hôtel. Heureusement, la jeune femme aux yeux bleus avait un peu d’argent sur elle, assez pour pouvoir passer la nuit ici et elle donna les 50 zénies nécessaires pour pouvoir rester. La chambre numéro 600 lui fut attribué, elle se dirigea vers celle-ci et entra à l’intérieur après l’avoir trouvé. Elle claqua la porte après avoir pénétrer dans cette chambre plutôt coquette mais elle se laissa tomber en laissant glisser son dos contre la porte en soupirant. La beauté de cet endroit ne lui remontait pas vraiment le moral, elle resta là à fixer le sol en pensant:


*Pourquoi suis-je en vie ? Est-ce qu‘il méritait vraiment de mourir ? Est-ce que ma vie avait plus de valeur que la sienne ?…Lui qui avait tant de projets, et moi qui n‘a aucune ambitions, qui ne sais pas dans qu‘elle direction je vais…Je suis perdue…*

Valhesenda n’avait toujours pas bouger depuis qu’elle était entrée dans cette jolie chambre, rien ne lui faisait envie, elle se tourmentait en réfléchissant à tout ce qui s’était passé depuis qu‘elle avait quitté Kanasa à bord du Blood Falcon. Elle n’était pas quelqu’un de mauvais, elle le savais, mais elle n’était pas non plus quelqu’un d’entièrement bon, pourtant le fait d’avoir tuer une personne la perturbait. Cela ne lui était jamais arrivé et en plus il s’agissait de quelqu’un qu’elle avait côtoyer pendant longtemps. Tuer, ce n’était pas naturel chez elle et elle s’en voulait, il fallait qu’elle se ressaisisse sinon elle risquait de tomber dans une déprime totale qui risquait de gâcher son existence. Finalement, elle se releva calmement et visita un peu la chambre pour se changer les idées, c’est vrai qu’il y avait tout ce qu’il fallait ici et la vue était belle de la fenêtre. La jeune femme n’allait pas vraiment mieux après avoir contempler le paysage mais cela lui avait permis de penser à autre chose, elle se posa ensuite sur son lit, assise, et regardait toujours la fenêtre. Son visage était moins vide d’émotion mais on ne saurait deviné qu’elle sentiment elle ressentait:

*C‘est beau…Pourquoi je vis ? Je ne sais pas…Mais quand je vois ce genre de chose, la vie tournée autour de moi, tout ces gens dehors qui ont tant à faire…Je ne peux pas me lamenter sur mon sort, je dois profiter de cette chance d‘être en vie. D‘autres qui ne son plus là aimeraient sûrement être à ma place…Pourtant, je ne peux pas m‘empêcher d‘y repenser et cela me rends triste…Je dois me ressaisir.*

La jeune femme se leva d’un coup, puis elle se dirigea vers la salle de bain, elle avait décidé de prendre une bonne douche pour se lavée de cette sale journée, cela l’apaiserait peut-être un peu. Elle se déshabilla complètement en jetant ses bottes, son pantalon noir, son haut de même couleur et le reste de ses habits au sol. Elle entra dans la douche et fit couler l’eau à une température un peu chaude, elle ferma les yeux en profitant de ce moment de réconfort, mais en même temps elle réfléchissait à ce qu’elle pourrait faire ensuite de sa vie maintenant qu’elle était libre. De la buée s’était formée sur les parois vitrés de la douche, la jeune femme était restée longuement sous l’eau à être aspergée mais cela lui avait fait du bien. Quant Valh eu finit elle attrapa une grande serviette pour sécher son corps mouillé puis elle enfila un peignoir blanc qu’elle avait trouvé dans les armoires. Il y avait vraiment de tout dans cette chambre, c’était appréciable. Elle traversa pieds nues dans le salon après avoir ramasser ses habits qu’elle posa sur son lit, elle réfléchissait à ce qu’elle allait mettre en s’asseyant sur la chaise qu’il y avait devant la coiffeuse et se regarda dans le miroir. Elle regarda son joli visage et passa plusieurs fois les mains dans ses cheveux longs comme pour se recoiffer, puis elle resta assise sans trop bouger pendant plusieurs minutes. Soudain, elle se mis à chercher quelques choses dans les tiroirs du meuble de la coiffeuse et trouva plusieurs objets, il y avait vraiment de tout dans cette chambre. L’objet qu’elle prit dans ses mains était un ciseau, elle le regarda quelques instants puis reporta son regard sur le miroir. Soudainement elle attrapa une mèche de ses cheveux qui longeaient sa joue et la coupa à peu près au niveau de ses épaules, un peu au dessus. Elle se regarda de nouveau dans le miroir puis attrapa une mèche contre sa joue de l'autre côté de son visage comme pour égaliser. Valh se regarda encore une fois dans la glace quelques secondes, puis soudainement elle se mit à choper une mèche, la coupa, puis une autre, la tranchant à même hauteur que l'autre et ainsi de suite. La terrienne continua à couper ses cheveux pour les raccourcir, elle ne semblait penser à rien en particulier, son visage était dénué de sentiment. De grosses mèches tombèrent une à une, glissant sur ses épaules ou son corps avant de percuter le sol, formant plusieurs petits tas, son visage resta sans expression mais peu à peu on la voyait avec un nouveau look. D'abord un côté, coupé plutôt court en dégradé, puis l'autre taillé à même hauteur. Il fallut attendre encore quelques coups de ciseaux avant de la voir s’arrêter, quant se fut terminer elle se regarda dans la glace en regardant cette nouvelle coiffure qu'elle portait: une coupe au carré plongeant. La nuque était vraiment courte et était à l'air libre alors qu'avant sa longue chevelure battait son dos. Cela la changeait vraiment, elle qui avait l’habitude de les portés très très longs, même son œil gauche habituellement toujours caché par quelques mèches avait été dégagé et était maintenant visible. C‘était la première fois qu‘elle les coupait aussi court, mais cela allait plutôt bien avec son joli visage. Elle ne semblait pourtant pas émue par ce changement, elle se releva en passant sa main dans ses cheveux, constatant qu’elle ne s’était pas loupée. Elle tapota ses habits et ses épaules enlevant peu à peu les cheveux coupés qui était restés sur son corps, puis elle alla s’habiller. Pour garder ce côté sexy mais intimidant, elle avait choisit de garder la tenue qu’elle portait depuis qu’elle avait changée sur Kanasa: Un haut court noir qui couvrait uniquement sa poitrine et le dessus de son ventre, laissant ses bras et le reste à l’air. Une ceinture blanche entourant le pantalon noir qui couvrait complètement ses jambes et elle prit des bottes de la même couleur que celui-ci. Enfin, toujours des gants mais cette fois-ci de couleur noir, laissant ses doigts à l’air et pour le côté esthétique un ruban autour du cou de cette même couleur. La jeune femme ajouta un dernier élément à cette tenue: elle fit apparaître une veste bleue qui descendait jusqu’à ses genoux qui renforçait un peu plus son côté intimidant et froid, sûrement ce qu'elle recherchait. Elle se contempla dans une glace du salon, son chagrin semblait avoir un peu disparu même si elle pensait encore à tout ça, elle allait peut-être pouvoir se ressaisir.

Chambre de Valh n°600, remise en question Valh6

*Je ne vais pas me laissée aller…J‘ai été faible, trop faible. Tout ça ne serait pas arrivé si je ne m’était pas fait avoir par Darth Jakar. Cela ne se reproduira plus, je vais devenir forte ! J‘ai repris ma liberté et je vais en profiter, je dois en profiter.*

Valhesenda avait prit soin de tout ranger derrière elle, la terrienne prévoyait de quitter cette planète qui lui rappelait ce qui s’était passé dans le Blood Falcon, elle devait se ressourcer. C’était décider, elle retournerait sur Terre, sa planète natale. Valh quitta sa chambre où elle ne sera restée finalement que quelques heures puis elle sortit de l’hôtel en se dirigeant vers la base de lancement. Était-ce le commencement d’une nouvelle vie pour elle ?
 
Chambre de Valh n°600, remise en question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dösatz :: Métropole :: Hôtel-