-40%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
29.99 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Bulma s'ennuis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Bulma s'ennuis Empty
MessageSujet: Bulma s'ennuis   Bulma s'ennuis ClockLun 4 Aoû 2008 - 14:23
Bulma s'ennuyai depuis le debut de la journée: elle avait tout d'abord été travailler dans son laboratoire sur une de ses expériences, cela l'avait occuper pendant 2 bonnes heures mais elle avait finit par se lasser et avait laisser tomber. elle avait ensuite fait le ménage, ce qui l'avait encor quelque peu occuper mais sans plus. a présent, elle fesait les 100 pas dans le salon. elle aluma la télé mais a cette heure ci, il n'y avait rien d'interessant

*si j'étais sure d'avoir de la visite aujourd'hui, j'aurais fait la cuisine , mais même Vegeta est absent...*

pensa elle en laissan échaper un long soupir puis decida d'aller faire un tour
Kaozium
Masculin Age : 113
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 167

Bulma s'ennuis Empty
MessageSujet: Re: Bulma s'ennuis   Bulma s'ennuis ClockMar 5 Aoû 2008 - 2:51
Fourvoyé au sein des innombrables ruelles qui composaient la gigantesque ville de Satan-city, suite à sa rencontre éphémère avec ce mystérieux inconnu dont il n'avait plus eu de nouvelles, Celieno sonder les volatiles qui exhibaient des bruissements hermétiques. Adossé à un arbre, l'air absent et reposé sur lui-même, parcourant sa frivole réminiscence, il décida finalement de se mouvoir, se mettant à la recherche de ce qui pourrait l'aider à s'ôter finalement de cette planète, aux moeurs intégralement irritants. Sa précédente capsule ayant subi un choc inexorable, sans réparation possible au vu de son état pour le moins anéanti, il l'avait abandonné, manquant de peu d'annihiler ses restes au vu de l'état excédé qui arpentait son essence.

N'ayant décidé d'adresser ne serait-ce qu'une piètre palabre à un habitant de cette concentration de populace, le jeune homme se situait au sein d'un problème qu'il devrait méticuleusement résoudre, au dépend de son orgueil qu'il se devait de souiller pour une simple ineptie. Ainsi, après avoir laissé le foehn s'étendre une dernière fois sur son faciès à la forme arrondie, Celieno se décida de trouver quelqu'un qui serait enclin à lui accorder son aide, qu'importe la manière dont il la lui demanderait, seul le résultat l'importait; quelqu'un qui serait doté d'une réelle maîtrise de la technologie terrienne, si peu qu'elle atteigne son espérance hautement espérée. La journée commençait à arriver à sa fin, laissant les définitifs luminescences de l'hélianthe se pavanait une dernière fois, avant de laisser place à la noirceur de l'ébène lointain.

Un emblème édifié, où était griffonné un soyeux "Capsule Corp" le frappa au yeux. Le nom lui fut spontanément significatif, c'est subséquemment à cette sensation qu'il se mut vers cette large construction fortement remarquée de la population, sa taille en témoignait aisément.

Positionné à une dizaine de mètres de la porte d'entrée, après sa courte marche, chose qui n'entravait que légèrement son acuité visuelle, Celieno vit une légère silhouette s'ôter de la porte après l'avoir soigneusement ouverte, particulièrement représentée par le coloris de jade qui recouvrait sa masse capillaire. D'une marche instinctive, le jeune homme pensa qu'elle était l'une des résidentes de cette édification, il s'avança ainsi vers elle, d'une démarche nonchalante, nimbée par un silence avérée, dégageant une certaine impression taciturne toujours peu rassurante. Son regard absent ne savait que témoigner, il n'exhibait une quelconque sensation pouvant méticuleusement le caractériser.
Invité

Bulma s'ennuis Empty
MessageSujet: Re: Bulma s'ennuis   Bulma s'ennuis ClockMar 5 Aoû 2008 - 13:57
Bulma marcha pendant quelque temps autour de sa maison, essayant de ne pas remuer ses sombres pensée... certes, elle se sentait seule, oui, elle n'avait envi de rien et elle aurait voulut avoir d'autre compagnie que ses parents... mais il n'y avait aucune raison de se sentir déprimé: le ciel était d'un bleu profond, il faisait un temps magnifique et elle avait toute la vie devant elle... comment pouvait-on s'ennuyer dans de pareil conditions ?
Elle finit par s'assoir sur un banc, regardant sa ville tel qu'elle la voyait tout les jours, mais quelque chose ou plutôt quelque-un attira son attention. un jeune homme a l'air assez antipathique et nonchalant qu'elle n'avait jamais vu auparavant et qui semblait regarder la façade de sa maison avec un intérêt particulier. cherchait-il quelque chose? sûrement...

*je devrais peut-être lui proposer de l'aide...*

elle hésita. elle n'était pas vraiment d'humeur a essayer de satisfaire un client, qui plus est, n'inspirait pas spécialement la sympathie mais pourtant, il le fallait, ne serait-ce que pour faire bonne impression . c'est avec un sourire on ne peut plus naturel, bien qu'un peu forcé que la propriétaire de Capsule Corporation se dirigea vers le jeune homme

"bonjour, je peux vous aider monsieur ?"

dit-elle avec toute la courtoisie dont elle avait l'habitude de faire preuve lorsqu'elle abordait quelqu'un.
Kaozium
Masculin Age : 113
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 167

Bulma s'ennuis Empty
MessageSujet: Re: Bulma s'ennuis   Bulma s'ennuis ClockMar 5 Aoû 2008 - 17:59
Après s'être affermie sur un siège bancal qui se situait non loin de cette majestueuse édification, la jeune demoiselle qui ne devait assurément distancer la trentaine d'années, décida finalement de s'orienter vers Celieno qui restait continuellement aphone suite à l'édification de son itinéraire. Parvenant à la distinguer plus en méticulosité au fil de son cheminement, il put promptement apercevoir sa stature qui, elle, ne distançait celle du jouvenceau; tout comme son certain éclaircissement, retranscrit à l'aide d'un sourire, griffonné sur son faciès. En première impression, une certaine cordialité paraissait être immiscée en elle, ce qui ne laissa néanmoins le jeune homme retourner cette même marque de gentillesse, en raison d'une certaine impolitesse acariâtre qui le caractérisait si bien depuis son arrivée sur la planète bleutée. Ainsi, il poursuivit sa marche, sans rien dénoter de particulier, le visage absent.

Arrivée à sa distance, elle affirma sa véridique prévenance mariait à une gentillesse, sympathique à ouïr. Suite à sa question sociable, Celieno décida de marquer un temps d'arrêt, délaissant une blancheur limpide devant celle qui s'apprêtait inéluctablement à devenir son interlocutrice. Un léger malaise le submergea, incapable d'ôter ne serait-ce qu'un frivole mot de la cavité excentrée sur son visage... Cela paraissait d'un rien stupide, lui qui s'étais avancé vers elle; il décida néanmoins de se contraindre légèrement.

"Et bien..."

Dit-il spontanément, préférant annihiler ces quelques secondes de mutisme, en le remplaçant par de la réticence. Indubitablement, Celieno éprouvait un certain mal à parler librement et volontairement à un interlocuteur, appartenant à une planète où il ne se délectait aucunement à y résider. Seulement, pour s'extirper de ce glèbe, la meilleure des façons serait de demander une aide, qui se trouvait peut-être juste devant lui. Une légère occasion à saisir, malgré le fait qu'elle pourrait évidemment se réitérer, Celieno décida finalement de s'exprimer par des mots intelligibles.

"Oui, j'aurais besoin d'une aide. Pouvez-vous me construire n'importe quelle capsule capable de m'ôter le plus promptement possible de cette planète vers une autre ? C'est tout ce dont je demande."

Enfin, il avait décidé de parler, exprimant clairement ce dont il désirait, sans faire preuve de politesse, évidemment. Un "s'il vous plaît" n'aurait pas été de trop, il ne manquait plus qu'il extrait le vouvoiement et s'attire une colère qui ne satisferait aucunement sa demande. Quoi qu'il en était, Celieno avait clairement exprimé son sentiment concernant cette planète à la jeune femme qui l'avait accueilli. Dès lors, espérant que la réponse soit positive, il attendit dans le calme et la pondération une quelconque réaction de son interlocutrice.
Invité

Bulma s'ennuis Empty
MessageSujet: Re: Bulma s'ennuis   Bulma s'ennuis ClockMar 5 Aoû 2008 - 18:36
Bulma regretta presque aussitôt d'avoir proposer son aide. en effet, le jeune homme qu'elle venait d'aborder ne semblait pas du genre bavard, elle avait même a la limite l'impression de l'ennuyer... elle aurait voulut qu'il se montre plus aimable avec elle, ne serait-ce qu'un sourire... un peu de gentillesse ne lui aurait pas fait de mal, même de la part d'un inconnu mais elle devrais s'en passer pour cette fois. elle soupira légèrement mais ne laissa rien paraitre. a quoi cela servirait-il? son interlocuteur ne semblait déjà pas d'humeur réjouissante, ce n'était pas la peine d'envenimer les choses. elle écouta attentivement sa demande et en déduit que le jeune homme qui lui faisait face venait d'une autre planète, qu'il devait s'être retrouver sur terre contre son grès et que tout s'arrangerait pour lui si il pouvait trouver le moyen de quitter la planète bleu au plus vite car il semblait ne pas s'y plaire

*cela expliquerait ce comportement si peu sociable... quoi qu'il en soit il pourrait au moins se montrer poli !"

son indignation se caractérisa par un léger froncement de sourcils mais elle ne manifesta pas d'avantage son antipathie.

"cela serait possible... mais il faudrait que je la construise de A jusqu'à Z, cela risque de prendre un peu de temps..."

dit-elle d'un ton calme mais pas vraiment chaleureux pour autant. puisque son interlocuteur semblait être un blasé frustrer par la vie, elle ne voyait pas l'intérêt de faire un effort pour le faire changer d'attitude... d'un autre coté, elle ne pouvait s'empêcher d'éprouver de la compassion pour lui. elle non plus ne serait pas au top de sa forme si elle se retrouvait expédiée sur une planète inconnu sans rien avoir demander... elle décida a contre cœur de lui adresser a nouveau la parole

"avez vous au moins un endroit ou dormir pendant ce temps ?"

si il répondait négativement, elle était prête a lui payer une chambre d'hôtel le temps que la capsule soi prête ou même a l'héberger dans le pire des cas, mais elle préférait ne pas s'avancer pour le moment
Kaozium
Masculin Age : 113
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 167

Bulma s'ennuis Empty
MessageSujet: Re: Bulma s'ennuis   Bulma s'ennuis ClockJeu 7 Aoû 2008 - 5:42
Une véritable aubaine se présentait devant les yeux du jouvenceau, étant donné la réponse qu'elle venait de lui octroyer, avant de refléter un certain caractère à l'aide de ses sourcils que Celieno jaugea équivoque. Ne s'attardant davantage sur ce qui lui paraissait frivolement dubitatif, il préféra s'axer sur ses paroles, engendrant une alacrité intégralement affublé sous sa somatique, qu'on ne pouvait discerner à moins de connaître le jeune homme sous tous ses aspects. Ainsi, il laissa demeurer son visage tel qu'il était, sous un tempérament stoïque et ferme; le sourire paraissant loin d'être embrasé sur ce faciès conformément pourvu d'un coloris limpide, nimbé par une rotondité que l'on pourrait commodément dénoter. Ses pensées se détournant vers un enjouement qui lui permettrait de s'ôter finalement de cette gargantuesque sphère aux océans abondants.

Néanmoins, Celieno devait obligatoirement patienter, le temps que la construction prenne fin, la jeune femme lui ayant annoncé que la durée d'édification ne serait anodine. Il ne fallait pas s'accorder le droit d'exhiber une expression stupéfaite, la construction d'un vaisseau lui était proposée, ce qui était tout sauf dérisoire; dès lors, le jeune garçon se satisfait concrètement de sa réponse. Cela faisait un certain temps pour le moins relative à une pérennité à sa sapidité, qu'il se morfondait vainement au coeur du glèbe de cette planète, un temps supplémentaire lui était parfaitement égal, tant qu'il réussisse à se concrétiser à son avantage.

Demeurant d'aplomb et rectiligne, les bras apaisés le long de son corps, il ouït subséquemment sa deuxième phrase, saturée d'altruisme, se notant par une interrogation concernant la demeure où il serait susceptible de loger. A n'en douter, elle était clairement une personne dotée d'une munificence certaine; du moins sur ce qu'elle montrait au jeune garçon de dix-sept années, dont elle se questionnait de son lieu de résidence, le temps d'une nuit de jais. Celieno n'avait le moindre domicile concret, il siégeait en tant que simple vagabond, errant de villes en villes, tout en s'attribuant un lieu faisant partie intégrante de la nature pour prendre part à un état de léthargie.

"Oui, je dors au sein d'un arbre, recouvert et affublé par sa foliation verdoyante. C'est agréable et discret."

Dit-il, d'un rien ironique; mais ne souhaitant converser sur les lieux où il dormait, il parla une nouvelle fois, posant une question.

"Auriez-vous un temps approximatif concernant la durée de la construction de l'appareil ?"

Malgré sa satisfaction, Celieno laissa sa curiosité l'emporter, du moins pour savoir au moins le temps minimum qui lui mènerait vers son extirpation. Aussi, il négligeait un détail relatif aux us terriens, qui demandaient continuellement de l'argent, le jeune homme les connaissant déjà après avoir été véridiquement confrontés à eux, ce qui lui aura antérieurement valu un léger ennui. Dès lors, sa réminiscence l'ayant happé instinctivement, et ne souhaitant évidemment qu'un problème aussi futile se renouvèle de la sorte, Celieno formula une nouvelle question, sans qu'il ne laisse le temps à la jeune femme de répondre à la première.

"Et quel sera le prix de cette capsule spatiale ?"
Invité

Bulma s'ennuis Empty
MessageSujet: Re: Bulma s'ennuis   Bulma s'ennuis ClockJeu 7 Aoû 2008 - 13:07
Bulma fut très surprise de la réponse. soi son interlocuteur était en train de se payer sa tête, soi dormir dans les arbres lui plaisait... comment pouvait' on préférer un arbre plutôt qu'un bon lit douillet ? cela lui échappait complètement...

"et bien si un jour vous en avez marre de dormir a la belle étoile, sachez que je pourrait vous payer un hôtel ou dans le pire des cas vous prêter une chambre... "

dit-elle ayant du mal a croire que le jeune homme ne se complaise vraiment a dormir dans un arbre. remarque, chacun ses gouts... ce n'était pas le sujet pour le moment car l'inconu voulut savoir combien de temps il faudrait pour construire la capsule ainsi que son prix

"il faudrait compter plusieurs mois... quand au prix, cela devrais vous revenir a 60 zenis tout au plus..."

dit-elle approximativement car elle même n'avait pas d'idée précise

"au fait, nous ne nous sommes pas présenter, je suis Bulma Brief, propriétaire de Capsule Corp et vous ?"
Kaozium
Masculin Age : 113
Date d'inscription : 02/09/2006
Nombre de messages : 167

Bulma s'ennuis Empty
MessageSujet: Re: Bulma s'ennuis   Bulma s'ennuis ClockVen 8 Aoû 2008 - 20:19
Sentant qu'elle avait probablement décelé l'ironie dans ses propos, Celieno gagna par la même occasion un lieu de résidence plus décent; soit il bénéficierait d'une légère quantité d'argent qui lui permettrait de s'approprier une les services d'un hôtel, soit il pourrait dormir dans une des chambre que la jeune femme lui présenterait. Néanmoins, le jeune garçon n'était exactement le type de personne à acquiescer les propositions, préférant immuablement se dépêtrer par ses propres moyens. Depuis quelques jours, son lieu de résidence léthargique se caractérisait par la cime d'un arbuste, esseulée de la population où il ne serait assurément repérable. Ainsi, sans atermoyer, désormais capable de s'exprimer sans connaître une entrave quelconque dont l'origine demeurait hermétique, Celieno répondit promptement sans chercher un futile faux-fuyant.

"Non, ça ira, ça ne m'intéresse pas."

Dit-il, sans même lui accorder un remerciement pour sa proposition qui en méritait aisément. Quant à l'argent concernant la construction du vaisseau, cela entrait facilement dans les moyens de Celieno, ce dernier ayant récolté une large somme depuis ses moult périples sur les contrées azurées. Ainsi, il pourrait facilement payer cette somme d'argent, au moment où son bien serait édifié. Ce ne serait que soustraire une légère partie des 1000 zénis approximatifs dont il disposait, depuis un certain temps. Quantité qu'il n'avait aucunement dépensée, la subsistance qu'il s'accordait provenait en majeure partie de ses talents de cleptomane qu'il étalait régulièrement quand le besoin le demandait. Néanmoins, il devait se montrer infiniment patient, la durée annoncée n'étant aucunement méticuleuse et précise, il fallait juger qu'elle ne pouvait être que ouverte.

Légèrement déçu, préférant savoir la véritable période qui le ferait encore languir sur cette planète, il ne répondit pas directement, attendant machinalement, jusqu'à ce qu'elle parvienne à reprendre la parole et à se présenter; les deux personnes n'ayant divulgué leurs prénoms avant d'entreprendre la conversation. Ces récents caractères d'autistes et de insociabilités ne lui avaient facilités la tache, le jeune garçon étant uniquement venu demander ce qui l'avantagerait sans vouloir amplifier une discussion. Toutefois, Celieno avait réussi à rencontrer la détentrice de cette construction, qui devait être riche de personnels et de créations en tout genre, tel qu'il le percevait. Par la suite, ayant obtenu ce dont il souhaitait, le jeune homme ne voyait plus une véridique raison de s'attarder ici, préférant laisser le temps défiler pour permettre à Bulma de construire sa capsule.

"Je me nomme Celieno Andras, jeune vagabond, dont l'itinéraire a été fourvoyée."

Il divulgua son prénom, pour la première fois, peut-être; sa réminiscence n'étant visiblement trop sûre d'elle pour établir une réponse plus précise. Sûrement parce qu'elle allait lui venir en aide, ainsi il répondit à sa question sans être véridiquement rigoureux, laissant un certain doute planer. Sans trop attendre, il fit volte face, détournant lestement son corps, comme s'il voulait couper court à la conversation. Avant de s'ôter ou du moins en en ayant intégralement l'intention, il parla une dernière fois, évoquant la durée et l'argent qui concernaient la longévité de création de la capsule. Celieno resta raisonnable, sachant que cela concernait quelque chose qui lui était de toute importance, dans la mesure où elle serait encline à lui faire retrouver un chemin plus convenable pour peut-être ensuite retrouver ce qui l'importait.

"Je reviendrais dans cinq mois, de manière à voir l'avancement de la construction... J'aurais aussi de quoi vous payer, rassurez-vous."
Invité

Bulma s'ennuis Empty
MessageSujet: Re: Bulma s'ennuis   Bulma s'ennuis ClockSam 9 Aoû 2008 - 14:28
Bulma attendait une réponse de son interlocuteur. la morosité de ce dernier commençait a déteindre sur elle. elle n'avait déjà pas la forme avant de faire sa rencontre mais cette situation n'arrangeait pas son état. il fallait avouer qu'en lui donnant la possibilité de dormir ailleurs qu'a la belle étoile, bulma espérait avoir au moins un minimum de gratitude de sa part... mais c'était visiblement trop demander.

"trés bien, comme vous voudrez..."

la jeune femme commençait a perdre patience. ce genre de comportement avait franchement tendance a lui taper sur le système et il suffirait de pas grand chose pour qu'elle laisse finalement cet antipathique personnage se débrouiller seul, puisque cela semblait lui convenir mais elle avait prit un engagement envers lui, elle ne pouvait donc plus reculer, c'était une question de principe... cependant, elle ne pu s'empêcher d'ajouter d'un air on ne peut plus ironique

"de rien, c'est avec plaisir !"

elle attendit malgré tout qu'il se présente, ce qu'il fit. elle apprit qu'il s'appelait Celieno Andras, et que d'après ce qu'elle avait comprit, les choses ne s'étaient pas passer comme il l'avait prévu... il s'apprêta ensuite a partir, en lui disant qu'il reviendrait voire l'avancement des travaux

"très bien... je pense que le travail sera déjà bien avancer d'ici la. en attendant, je vous souhaite bonne continuation"

dit-elle en s'apprêtant a partir a son tour. le peu d'échange qu'elle avait eut avec Celieno lui avait plomber le morale et elle avait bien l'intention de sortir pour se changer les idées, ne serait-ce que pour éviter de broyer du noir

"et bien... je vous dis a dans 5 mois"

elle le salua et partit en a la recherche d'un bar sympa ou elle pourrait éventuellement faire une rencontre sympa et bavarder de tout et de rien sans se prendre la tête
Contenu sponsorisé

Bulma s'ennuis Empty
MessageSujet: Re: Bulma s'ennuis   Bulma s'ennuis Clock
 
Bulma s'ennuis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mr et Mme brief veillent sur Bulma
» Bulma
» Bulma Brief
» Fiche de Bulma
» Bulma Brief: le retour !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Capsule corporation-