Le Deal du moment : -17%
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
Voir le deal
59.99 €

Partagez
 

 Alliance compromise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
C-21
C-21
Majin
Autre / Ne pas divulguer Age : 27
Date d'inscription : 19/12/2021
Nombre de messages : 106
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1740

Techniques
Techniques illimitées : Taiyôken - Savory Slicer - Sweet Tooth
Techniques 3/combat : Majin Kamehameha - Android Barrier
Techniques 1/combat : Excellent Full Course

Alliance compromise Empty
MessageSujet: Alliance compromise   Alliance compromise ClockMar 11 Juin 2024 - 21:18
Passé, présent, futur... le concept de temps lui-même cessera d'exister si celui qui s'en empare le remanie à son image. Il s'ensuivra alors une ère éternelle ou sa domination ne connaîtra ni début ni fin ; une nouvelle réalité à laquelle nul ne pourrait échapper... mais il est encore trop tôt pour baisser les bras. Saisissant l'espoir de sauver son monde, son avenir et celui des autres, une jeune femme se réveillait de nouveau dans l'une des chambres du palais céleste. Maugréant pour elle même, il semblerait que la nuit fut compliquée qu'elle l'aurait bien voulu. Ayant récupéré de ses blessures physique, la survivante revoyait défiler sous ses yeux clos les images du désastre impliquant la version de Cell qu'elle avait élevé ainsi que son nouvel allié androïde qui n'aura pas eue la chance de vivre bien longtemps. Cette tentative d'assassinat contre sa personne, bien qu'elle résultait d'un échec, lui avait laissé un goût très amer. Et maintenant, elle allait devoir expliquer tout ça auprès de ses supérieurs. Autant dire qu'ils n’agissaient là de choses que ni elle, ni d'autres n'auraient aimés avoir sur la conscience, surtout en cette période.

*Allez, maintenant on se lève et on se rend utile.*

Plus facile à dire qu'à faire. Ses pensées assaillantes auraient suffit pour la clouer au lit pour la moitié de la journée. Malheureusement, les enjeux étaient bien trop important pour se permettre de faire la grasse matinée. Après quelques minutes de préparation, la scientifique enfila sa blouse encore marquée du symbole du Ruban Rouge et ouvrit grand la porte de la chambre. Il était temps pour elle d'affronter son destin.

« Madame la déesse ? Vous êtes làààààà ? »

Déambulant dans les couloirs intérieur du palais sans trop savoir ou aller, la binoclarde se perdit à quelques reprises, des fois en tentant d'ouvrir des portes verrouillées, d'autres en ouvrant les mauvaises portes au mauvais moment.

« Oh, toutes mes excuses. »

Vous vous passerez de description en ce qui concerne l'anecdote. N'ayant pu trouver la personne qu'elle recherchait à l'intérieur du bâtiment, notre protagoniste remonta les escaliers pour rejoindre l’extérieur et c'est au beau milieu de cette place forte qu'était devenue la plate-forme, qu'elle retrouva enfin la Kaioshin du Temps.

« Ah, je vous trouve enfin ! »

L'androïde poussa un soupir de soulagement en la retrouvant. Être déesse, cela devait impliquer pas mal de responsabilités après tout, son interlocutrice craignait ne pas la revoir tout de suite à cause d'on-ne-sait-quel devoir divin dans lequel elle aurait pu être impliquée. Contente devoir qu'elle se faisait du souci pou rien, elle poursuivit.

« Comment allez-vous ? Je comptais partir pour prendre contacte avec le gouvernement, en bas. Comptez-vous toujours vous joindre à moi ? »

C'était prévu initialement, certes mais après mûre réflexion, il fallait dire que les membres de l’Insurrection n'étaient pas des tendres, surtout lorsque des dieux étaient impliqués dans leurs histoires, aussi bienveillants soient ils.

« Pour tout vous dire, je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée mais... je ne voudrais pas avoir l'air de décider pour vous. Je pars maintenant ! »

Ainsi, la dame à la chevelure auburn s'enveloppa de son aura rouge et noirâtre, symbole de son énergie artificielle, puis s'envola à toute allure vers sa nouvelle destination : Le Château du Roi. Un nom paradoxal pour un tel endroit puisque cela fait un moment que la Monarchie a laissé place à un semblant de République en ce monde constamment en proie à la guerre. Espérons seulement pour ceux qui dirigent ce petit monticule de terre au milieu de l'espace qu'ils trouveront quelque temps de paix au cours de cette dure vie qui s'impose à eux.

« Allez, courage. Il n'y a pas de raison que ça se passe mal... »

Répétant cela pour elle même pour se donner du courage au cours de son voyage par delà les nuages, la cyborg essayait de garder la face. La perte des plans du Projet Rex n'allait pas plaire du tout à ses supérieurs. Peut-être même la sanctionneront-ils pour la perte de ce secret d’État. Ceci dit, que pouvait-elle faire, seule face aux laquais de Demigra ? Sa sentence sera rendue plus tard, pour l'heure, il était important de frapper aux bonnes portes pour chercher de l'aide, ou à défaut d'en trouver, avertir les dirigeants de la Terre de la situation. Peu pressée d'arriver à destination, il ne lui fallait quand même que quelque minutes pour atteindre le bâtiment royal. Sans grande surprise, le bâtiment était bien gardé et la garnison ne tarda pas à intercepter les arrivantes.

« Halte ! Pas un geste de plus ! Vous pénétrez un périmètre sécurisé !»

Évidemment, il allait falloir jouer dans la finesse pour être accueilli sans éveiller davantage les soupçons. Après tout, il s'agissait là d'un conflit d'ordre divin.

« J'ai besoin de parler avec le chef des armées ! » répondit C-21. « Dites lui que la Kaioshin du Temps est ici. Il comprendra. »

Ces quelques mots semèrent la graine du trouble dans le cœur des défenseurs de ce monde. Parmi les individus sur place, l'un d'entre eux se dévoua pour faire passer le message à sa hiérarchie et ainsi enclencher le mécanisme qui, espérons-le, permettra de mettre en déroute les projets du Malin.

« Madame, sauf votre respect, je suis sûre que vous êtes tout à fait qualifiée pour cela mais j'aimerais que vous me laissez parler, au début du moins. Je... je veux juste nous assurer que tout ira pour le mieux. »

Le doute s'est insinué dans son esprit, Chronoa ne pourra pas l'ignorer. Comptera t-elle vraiment sur le discours de sa nouvelle alliée pour défendre sa cause ou bien s'exprimera t-elle pour plaider en sa faveur ? Après tout, récupérer ce qu'elle a perdue allait demander un minimum d'implication.
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 84
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 162

Alliance compromise Empty
MessageSujet: Re: Alliance compromise   Alliance compromise ClockJeu 13 Juin 2024 - 21:41
Une grosse semaine c’était écoulée depuis la défaite de la time patrol et son établissement au sein du palais de Dendé. La surprise et le désespoir avaient progressivement laissés place à une frêle mais véritable témérité, chacun comprenant que ses acquis, ses proches et son avenir étaient confisqués par l’odieux Demigra. Ainsi, parmi les quelques courageux encore au rapport, l’on trouvait toutes sortes de guerriers requinqués, motivés et à l’écoute de la déesse du temps légitime. Cela constituait peut-être la moitié des rescapés, de nombreux survivants ayant choisis de fuir leurs responsabilités ou de faire croisade seuls. Mais ceux qui répondaient encore présents ne se décourageaient pas, bien au contraire, ils étaient polarisés et acculés, conscients que le destin de l’univers reposait sur leurs épaules. Suite à ces quelques jours, Chronoa s’était fait à l’évidence que Kaito ne viendrait pas la sauver, lui qui fut pourtant le fer de lance de la time patrol. Elle en souffrait énormément, elle avait toujours vu son jeune disciple comme un monument inébranlable de l’alliance. Il n’était pas le seul à manquer à l’appel, elle n’avait toujours aucune nouvelle d’Hellzetsu, de Zannin ou encore de Yashigaki. Comment remplacer ces guerriers valeureux ? Sont-ils définitivement partis ? En ces temps difficiles, la Shinjin était contrainte de considérer qu’ils n’étaient plus de ce monde. Le temps n’était plus à la patience et la naïveté, elle ne pouvait pas se reposer sur la volonté du hasard pour qu’une bonne étoile lui rende un Scalieco ou un Kaito.

Elle poussa un long soupir, seule dans une chambre d’invité qu’elle occupait depuis lors. Chronoa était habituée aux crises, mais c’est la première fois qu’elle se trouvait dans une situation si… inconfortable et précaire. Chaque jour, elle devait prier pour que Demigra ne comprenne pas les derniers mécanismes de la crypte du temps. Si par malheur le diable roux venait à saisir le fonctionnement de ces quelques rouages, il pourrait déformer l’ensemble des temporalités et réécrire l’histoire à sa convenance. Tôt levée, la gardienne du temps boutonna difficilement son jeans slim, se rhabillant comme la veille dans l’optique d’entrer en négociation avec le premier ministre terrien.  Chronoa n’était pas omnisciente, mais elle était plutôt bien renseignée ; elle s’apprêtait à rencontrer Scalio, devenu politicien après sa séparation avec Boneco. Elle se souvenait aussi du mauvais sort que lui avait infligé le démon roux face à Auros. D’après les informations dont elle disposait, le saiyan en uniforme serait devenu extrêmement aigri, colérique et froid. Il fallait espérer que ce changement de ligne n’allait pas lui faire refuser une alliance évidente.

Pendant une partie de la matinée, la Kaioshin rédigea un certains nombreux de parchemins magiques. Il s’agissait de bout de rouleaux sur lesquels elle pouvait graver des projections astrales, en gros des visions holographiques. Parfois, les images parlaient mieux que les mots, et une petite représentation graphique n’était jamais de refus. Ces quelques documents étaient destinés à Poiko pour lui lister quelques tâches importantes, mais aussi à la sécurité du palais, constituée d’un solide Son Goku super saiyan 4 composant en partie la défense. Ce n’était pas tout, la magicienne rédigea une trentaine de lettres abordant des sujets plus ou moins légers. Lorsqu’elle eut terminé, elle se dirigea vers la plateforme extérieure pour distribuer son courrier, prenant le temps de le faire elle-même dans la mesure où elle serait absente toute la journée. C’était aussi une bonne excuse pour aller motiver les troupes ! Ce petit manège dura une heure environ, sans altercation particulière.

Suite à cela, C-21 fit irruption, traversant le grand damier blanc de la place pour la rejoindre. Bien qu’elle ne semblât pas totalement remise, la cyborg n’était pas la même qu’hier, la voilà qu’elle débordait de vie. Est-ce l’espérance chaleureuse d’une union sincère qui lui redonnait tant de baume au cœur ? Qu’elle que soit la réponse, Chronoa restait soulagée de la voir en si bon uniforme. Elle lui adressa un sourire solaire, radieuse comme lors de ses plus beaux jours.

« C-21 ! Je viens de terminer la distribution des lettres ! »

Elle balaya ses cheveux de sa main droite en agrandissant son sourire. Elle n’avait certainement pas présenté la partie la plus impressionnante de son métier de déesse. Mais ce n’était pas vraiment important, elle préféra commenter la bonne forme de son interlocutrice.

« Et toi ? Je vois que tu es en forme ! On va avoir besoin de toute ton énergie aujourd’hui. Nous irons ensemble. »

Termina-t-elle d’un ton plus sérieux, les enjeux étaient importants, il ne valait mieux pas lésiner sur les moyens.

Avant de partir, l’humaine artificielle indiqua avoir quelques doutes sur la possibilité d’une alliance, sans en évoquer les raisons précises. Était-ce donc le cas de figure que Chronoa redoutait ? Que Scalio soit devenu trop instable ou aigri pour prendre en compte la réalité du danger qu’était Demigra ? Non, il devait fatalement l’avoir pris en compte, son ami Kyabe servait aujourd’hui d’enveloppe charnelle au démon ; cela le motiverait fatalement à agir. Elle hocha la tête, accueillant les doutes de son invitée avec humilité.

« Je comprends, ce sera difficile. Mais l’heure est grave, nous ne pouvons pas laisser la place au doute. »

Déclarât-elle, l’air solennelle. Elle ne voulait pas voir sa nouvelle alliée se décourager aussi rapidement.
Les deux négociatrices prirent leur envol, la dame du temps apprécier la voie des airs qu’elle pratiquait si peu lorsqu’elle dirigeait la cité du temps, c’était une nouvelle expérience, en quelques sortes. Ils traversèrent quelques paysages encore épargnés par les manigances des time breakers, puis parvinrent à la capitale Terrienne, là où se trouvait le château du roi. Depuis le changement de gouvernement, il n’hébergeait plus un monarque, mais un président constitutionnel et ses associés. Elle se posèrent toutes les deux face aux grilles délimitant le domaine royal, plusieurs gardes validaient les entrées avec une grande attention. Ils ne semblaient pas commodes, ce qui sembla intimider la jeune docteure. Chronoa ne savait pas comment la rassurer, elle improvisa, en somme.

« Tu es membre de leurs équipes non ? Tu es même leur supérieure, de ce que tu m’as dit. Tu n’as pas à avoir peur ! »

Elle ne savait rien de l’importance du projet REX, mais en soit, les gardes non plus. Il paraissait évident que la cyborg disposait d’un libre accès au château, d’autant qu’elle avait été recrutée par le premier ministre en personne. Elle s’avança vers les soldats, ces derniers attendant qu’elle révèle l’objet de sa visite. Elle indiqua alors vouloir parler avec « le chef des armées ». Scalio dirigeait donc également les forces militaires ? Il était assurément un élément central de ce gouvernement. Le garde hocha la tête, emmagasinant avec une certaine perplexité la mention de « Kaioshin du temps ». D’ailleurs, cette dernière grimaça quand son titre fut évoqué ; était-ce bien nécessaire de le mentionner à voix haute ? Il fallait espérer que cette information ne fuite pas trop…

Quoi qu’il en soit, le gardien de la grille acquiesça en reconnaissant la docteure C-21, saisissant son téléphone professionnel pour contacter le PC communication.

« Ici le caporal Raynor, j’ai une demande d’audition pour le chef des armées. La commandante Narumi est disponible ? »

Hé bien docteur, ce n’est pas Scalio le chef des armées, c’est Narumi, maintenant on est dans la merde.

Lorsqu’elle entendit le nom de la responsable des armées, Chronoa haussa un cil. Était-ce un contact de Scalio, intermédiaire d’une entrevue privée top secrète ? Ou bien était-ce un nom de code ? La shinjin ne pouvait pas le savoir et plongea dans un mutisme prudent.



C-21
C-21
Majin
Autre / Ne pas divulguer Age : 27
Date d'inscription : 19/12/2021
Nombre de messages : 106
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1740

Techniques
Techniques illimitées : Taiyôken - Savory Slicer - Sweet Tooth
Techniques 3/combat : Majin Kamehameha - Android Barrier
Techniques 1/combat : Excellent Full Course

Alliance compromise Empty
MessageSujet: Re: Alliance compromise   Alliance compromise ClockVen 14 Juin 2024 - 21:24
« H-Hein... ? »

*Mais c'était pas Scalio le... ou alors j'aurais confondu ?*


. . .




*MERDE.*


« Je crois que j'ai fais une grosse bêtise... »

Et oui, malheureuse ! Tu t'es peut-être levée du mauvais pied ce matin mais ce n'est pas une raison de mettre tout le monde dans la panade. Il allait falloir arranger ça maintenant, et de préférence AVANT de déclencher une énième catastrophe ! La scientifique tiqua lorsqu'elle entendit le caporal parler de sa supérieur au féminin. A moins qu'il n'y ait eu un changement soudain, la personne dont elle se souvenait était un homme. Ceci dit, elle ne s'est pas donné la peine de faire des recherches plus approfondies sur le sujet mais l'heure n'était pas aux plaisanteries, il fallait reprendre le contrôle de la situation avant qu'elle ne tourne au vinaigre.

« Ah- je... hem ! Attendez ! »

Main tendue en signe de halte, bafouillant et ne sachant trop quoi faire, la chercheuse se improvisa en se rapprochant rapidement du caporal et enchaîna tout de suite.

« Tout compte fait, je crois que ce n'est pas la peine de la déranger pour si peu. Après tout, elle n'a pas de temps à perdre avec ça ! Vous ne trouvez pas ? Mmmh ? »

Oui oui, va s'y. Essaie de ne pas trop t'enfoncer dedans avec cet air qui attire toutes les suspicions sur ta personne. Il allait falloir utiliser un peu de bagout pour se sortir de ce mauvais pas maintenant.

« Non, c'est vrai. Une affaire comme celle-ci, ça nécessite la présence de quelqu'un d'important et de parfaitement disposé à nous écouter. Pas vrai ? »

Elle agita les mains aux début puis avisa la déesse du temps du regard. A la vue des sueurs froides sur son front, peut-être à t-elle dû deviner que cette « Narumi » n'était pas la personne qu'elle souhaitait rencontrer et qu'elle essayait désespéramment de rattraper son erreur. Aussi pourra t-elle intervenir ou bien rire intérieurement alors qu'elle se débattait pour se sortir de la mouise.

« Enfin ! Je crois qu'il serait plus avisé de demander une petite entrevue à ce chers Scalio et lui parler de tout ça tranquillement autour d'une tasse de thé. »

Pour l'aspect protocolaire, on oubliera. Tant que notre experte en bourdes parvenait à éviter d'ébruiter les importantes informations dont elle disposait auprès des mauvaises oreilles, on pourra dire qu'elle aura réalisé un exploit.

« Depuis le temps, je crois qu'il a cessé de m'attendre. Vous pourriez l'appeler pour~moi ? S'il-vous-plait ? ~ »

Ça passe ou ça casse. Qui que soit cette  « Narumi », quelque chose au fond de son esprit lui disait qu'elle ne devait surtout pas être impliquée là dedans.
Contenu sponsorisé

Alliance compromise Empty
MessageSujet: Re: Alliance compromise   Alliance compromise Clock
 
Alliance compromise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Château du roi-