Le deal à ne pas rater :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : où l’acheter ?
Voir le deal

Partagez
 

 Reipā

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Reipā
Reipā
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 19/04/2024
Nombre de messages : 6

Techniques
Techniques illimitées : Zanzoken, Psycho Thread, Daïchi Retsuzan
Techniques 3/combat : Hōshasen, Manipulation de la lumière
Techniques 1/combat : Raitoburēdo

Reipā Empty
MessageSujet: Reipā   Reipā ClockLun 22 Avr 2024 - 0:29

Reipā

Reipā F7hj

28
Homme
Héran
Neutre/Mauvais
DC


Comme tout Héran qui se respecte, la chevelure de Reipā est rousse. Bien entendu ceci n’est pas la seule caractéristique, des yeux aussi azur que la couleur d’un lagon et une teinte mélangeant à la fois un minerai de turquoise avec une pierre de jade bien poli.Voilà ce qu’est un Héran. Dans sa situation, Reipā est un homme encore jeune au bout de ses vingt-huit années de vie. Arborant une coupe rebelle, rasé sur les côtés et long sur le dessus lui donnant un air de vilain garçon tant souhaité. Possédant un physique svelte mais musclé, il n’est pas en reste en termes de taille même s' il se situe globalement dans la moyenne du haut de son mètre soixante-quatorze. Niveau style, il reste très accoutumé de tenues traditionnelles de son peuple, un détail près, il porte son long manteau comme une cape, cela lui donnant irrémédiablement un ton orgueilleux et provocateur  


Des mots précis sont à évoquer pour pouvoir qualifier qui est vraiment Reipā car si d’apparence un peu bad boy, on est très encore loin de l’image du simple malfrat ou caïd qu’on lui porte. C’est indéniablement une personne considérée comme néfaste, il possède bien des vices qu’il doit notamment en partie à sa jeunesse et ce que la vie lui a apporté. Extrêmement fermé quant à la probable discussion lui soumettant une idée à l’opposé de ce qu’il déclare comme étant une vérité fondée, il est au-delà d’une personne qualifiée de têtu, bien trop sévère et sec dans l'éventuelle situation où l’on puisse venir le contredire. De multiples raisons font de lui un parfait vaurien, malandrin, il vous sera aisé d’en reconnaître une liste très longue mais, il y a bien une défaut qui vaut le coup d’être cité, puisque ce garçon est un dépravé notoire, tournée vers la luxure et le désir charnel, ses “pulsions” brisant aisément toute barrière du ça, du mois et du surmoi.


Reipā est née d’une mère pratiquant le plus vieux métier du monde… Une manière habile de ne pas employer le terme péjoratif réservé aux femmes monnayant certains services ouvrant les portes de leur intimité. Sans vraiment être désiré, il vient au monde donc, dans ce cadre non propice à un nouveau né. Pourtant il est élevé, le mieux que possible par celle qui le voit comme sa seule lueur de vie. Il incarnera l’espoir pour une personne, il en sera ainsi, une seule suffira pour cette association à ce sentiment. 
Sa figure paternelle ne sera en réalité que celle de ses aînées, vivant dans des quartiers très appauvris et mal famés comme l’exige le statut social de sa mère. Son paternel ?Inconnu au bataillon, mais surement une espèce de petite merde. Qu’importe, ici la règle est la même pour tous, marche, relève la tête et survit. Ouais, y a pas vraiment grand chose à retenir de son enfance, larcin, délinquances, bagarres, la routine quotidienne d’un enfant laissé à son sort pendant qu’inlassablement les coups de hanches s'enchaînaient dans le taudis lui servant de toit. Imaginez cette enfance ou chaque gamin rappelle en chaque instant de quoi sa génitrice s’affaire… Pas incroyable.

Bref, au début de son adolescence, il a déjà accepté le fait simple de sa condition. Un bagage et une réputation de garçon peu fréquentable lui colle à la peau. Cela étant, il a grandi et à développer sa propre force. Ses “grand frères” ont soit quitté le quartier pour s’adonner à la “fosse” nom choisi pour décrire les combats clandestins dans lequel l’appât du gain attire indéniablement ce genre de profil, soit sont devenu plus faibles que Reipā qui mènent désormais sa barque et son petit groupe de terreur pour palier aux revenus baissant dû à l’inévitable vieillissement de celle qui n’accueille plus autant de client qu’avant. En grandissant, il devient de moins en moins tolérant à la discrétion, ne manquant pas de rentrer chez lui alors que des ébats ont lieu, et ceux qu’importe les conséquences que cela lui vaut. C’est dans cette période, qu’il découvrira alors la chose en question, comprenant désormais un peu mieux les piécettes dépensés par les clients qu’il croise fréquemment et dont le regard qui lui porte ne lui sied guère.

Alors qu’il grandit de plus en plus atteignant l’âge adulte, sa confiance en lui vis à vis de ses récentes altercations vont lui ouvrir la voie vers la “fosse”. Commençant en bas de l’échelle, il gravit rapidement l’échelle, augmentant grandement sa côte. Ce statut d’outsider, devenu petite icône de notoriété, son revenu lui permet de s’offrir et s’adonner au plaisir de la chair. A l’image de ceux qu’il a jadis détesté, il entre dans une spirale de débauche. Abusement confiant de ce qu’il est devenu, un adversaire va filament remettre à sa place la fierté incontrôlé de notre héran. Un match de “Gala” le mettra donc sur la route d’un autre personnage bien connu de la “fosse”, un être dont le physique suffisait à déjà faire 50% du travail face à ses adversaires, un monstre de puissance, une brute sans loi. Trahi par les organisateurs, cette défaite ne lui vaudrait aucune prime. Pire, après sa lourde défaite, une coalition de lâches vaincus de sa main se rassembla pour punir Reipā. Laissé pour mort, il survécu néanmoins, la rage au cœur, il se mis à obtenir ce qui le fuyait désormais par tous les moyens immoraux au possible, pillages, alcoolisme, viols, meurtres… Un bagage assez indécent qui ira même jusqu’à interpeller les autorités et sa mise en captivité.

Il y restera pendant pas loin de trois années, durant lesquelles sa détention lui permettra d’acquérir une nouvelle notoriété, dont il se servira pour fuir celle-ci, profitant de l’ascension du nouveau Sultan et de la guerre pour passer sous la vigilance des contrôle de la prison. Mais à peine sorti, et le nouveau régime en place, la création du harem royal ne fut pas la seule chose qui l’irrita. En effet désireuse d’évoluer socialement parlant, sa mère eut la délicieuse idée de se proposer au Sultan comme concubine et sera exécutée par celui- ci.  Elle était peut être, la seule chose pour laquelle Reipā avait du respect. Il sombra dans une folie folle, où il s’ivrogna suffisament et s’adonna à la luxure. Il garda cet état durant un bon mois, avant de prendre la décision de partir dans l’espace en devenant membre d’une groupuscule de pirates qui cherchait toujours des volontaires… Il s'engaga alors aux ordres d’une personne qu’il reconnut immédiatement, celui-ci était le guerrier qui avait mis fin à la naissance de son hégémonie. Il se faisait appelé “le Tisseur” maintenant. Au service d’un des plus brutal des hérans, n’ayant même pas l’honneur de représenter un souvenir pour son chef, du moins c’est ce qu’il pensait, il profita toutefois de sa force pour profiter à sa manière des actes de piraterie. Il quitta sa troupe en apprenant que la situation sur Héra avait vu le Sultan être mis à mort, s’exilant sans avoir averti ni n’avoir eu le consentement de son chef à ce sujet.

Pendant près de deux ans, jouissant de sa force et sa technique lui ayant permis de pouvoir être dans les petits papiers de l’empire Cold au vu de ses services, il avait accepté pleinement le contrôle du nouveau suzerain de la planète. Il faut dire, qu’il avait bien réussi son petit jeu, pouvoir accéder au feu Harem du Sultan était pour lui la plus belle des friandises, jouissant du luxe de pouvoir s’introduire dans les plus belles femmes du pays en toute occasion. Désormais, plus que quatre mois le séparent de la fin de son service militaire obligatoire, toute la notoriété, toutes ses prouesses vont enfin lui ouvrir la porte de la royauté !


Chaozuo

Pythar
Pythar
Maître du Jeu
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16398
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 4870

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Reipā Empty
MessageSujet: Re: Reipā   Reipā ClockLun 22 Avr 2024 - 8:18
Rebienvenue,

je te valide !
Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 37
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 15312
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1100 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Onibi

Reipā Empty
MessageSujet: Re: Reipā   Reipā ClockLun 22 Avr 2024 - 9:20
Rebienvenue !


Reipā Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 2, capsule téléportation, Dragon Radar, Capsule poison hallucinogène, Téléporteur,  Naginata de Kanasa
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 39320
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Reipā Empty
MessageSujet: Re: Reipā   Reipā ClockLun 22 Avr 2024 - 17:05
Rebienvenue Reipā !


Reipā Motta_12
Spoiler:

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Past:


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Contenu sponsorisé

Reipā Empty
MessageSujet: Re: Reipā   Reipā Clock
 
Reipā
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Règles, News, etc... :: Présentation-