-11%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K UHD 100Hz
549.99 € 619.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Krillin
Krillin
Terrien
Masculin Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2022
Nombre de messages : 69
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 1400.

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha | Kienzan | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Kakusandan | Double Tsuibikidan
Techniques 1/combat : Senzu Bean !

L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! Empty
MessageSujet: L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson !   L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! ClockJeu 31 Aoû 2023 - 5:28

Tant bien que mal, les deux terriens volèrent en direction de la source d'énergie familière, s'attendant l'un l'autre pour reprendre leurs forces quand cela s'avérait nécessaire. Leur altercation avec Leviathan - tout de suite après leur combat avec cet énième faux Goku - leur avait coûté pour ainsi dire toute leur énergie, surtout en ayant pris part au Genkidama en supplément.
Le disciple de Tortue Géniale n'en revenait toujours pas que ce gamin soit capable de réaliser cette technique. Certes, il répétait depuis le début qu'il était l'élève de Goku venu du futur et Krillin était enclin à le croire - ce n'était pas l'histoire la plus invraisemblable qu'il ait entendu -, mais de là à le voir déballer tout son répertoire de techniques...
Dans le cas de celle-ci, il aurait évidemment aussi bien pu l'apprendre auprès de son créateur, mais considérant que l'intéressé n'avait jamais daigné la transmettre à personne à part son meilleur ami, quelles étaient les chances qu'il l'enseigne à un parfait inconnu ? Non, vraiment, il n'y avait plus de doutes à avoir concernant la véracité de ses affirmations.

Enfin, Tienshinhan et lui finirent par arriver en vue de celui qu'ils cherchaient. Même s'il n'était pas aussi majestueux qu'à son habitude - où était sa cape flottant au vent ? -, l'enfant du Roi-Démon restait aisément reconnaissable, surtout pour qui était habitué à le fréquenter.
En dépit de la gravité de l'heure, le disciple de Tortue Géniale ne put s'empêcher d'avoir du baume au cœur à retrouver un visage familier, aussi austère soit-il. Constellé de blessures et les vêtements en lambeaux, le Namek semblait lui aussi vouloir assister à la scène qui était en train de se jouer.

« Piccolooo ! Ohééé ! » s'écria-t-il en agitant la main, tâchant d'attirer son attention. « Par ici ! »

Ce n'était certes pas très discret de sa part, mais si son but avait été de passer inaperçu, le Namek aurait été réduit son ki à néant que de laisser ce qu'il en restait à découvert. Et puis, c'était triste à dire mais au vu de l'intensité du combat qui se poursuivait un peu plus loin - n'était-ce plus qu'un duel, désormais ? -, sans doute étaient-ils insignifiants en comparaison.
C'était difficile à dire, dans la mesure où il était incapable de sentir leur énergie, malgré le fait que l'impact de leurs coups fasse trembler le monde à chaque fois qu'ils entraient en collision. Lui, tout ce qu'il voyait, c'était des taches de couleur dans le ciel - parfois rouge, parfois rose - et pas grand chose de plus ; même en s'étant habitué à être dépassé par les événements, cela restait pour le moins déconcertant.
Enfin arrivé à la hauteur de leur vieux compagnon - il se sentait déjà un peu mieux, mais ne voulait pas trop forcer -, il reprit :

« Ça faisait longtemps qu'on ne s'était pas vus ! Où est-ce que tu étais passé ? »

Ce n'était peut-être pas le meilleur moment pour poser cette question, pas alors que le destin de la planète et peut-être plus encore était en péril mais c'était la première qui lui était venue à l'esprit. Après des années passées à vivre au palais du Tout-Puissant - au fond, peut-être était-ce encore un peu le sien -, Piccolo avait disparu tout à coup.
Sans non plus s'inquiéter pour lui - aussi rouillé soit-il, il aurait senti son énergie fluctuer s'il lui était arrivé quelque chose -, d'autant qu'il avait fini par apprendre par Dendé qu'il s'était apparemment construit une maison quelque part, l'ancien moine n'avait pu que s'étonner de ce soudain déménagement.
Peut-être qu'après que le palais ait été détruit par Buu, il avait estimé qu'il était temps pour lui de trouver son propre endroit où vivre, mais il aurait tout de même pu prévenir ! Ils auraient pu organiser une pendaison de crémaillère, quelque chose !
Enfin, après tout, c'était vrai qu'il vivait dans la nature avant de devenir leur allié ; d'une certaine manière, il ne faisait que reprendre d'anciennes habitudes. Mais ce n'était pas pour aider à garder le contact, ça c'était pour sûr : déjà qu'il n'avait jamais été le plus approchable des hommes, même alors qu'il s'était adouci au fil des années...
À le voir de plus près, l'ancien moine pouvait désormais prendre pleinement la mesure de ses blessures : il était dans un état comparable au leur - sinon pire -, et considérant qu'il pouvait se régénérer par ses propres moyens sans avoir besoin de l'aide d'un haricot, ce n'était pas peu dire.
À défaut d'autres ennemis à l'horizon, il n'y avait qu'une conclusion à en tirer, qu'il formula immédiatement :

« ...Toi aussi, tu t'es battu contre lui ? » hasarda Krillin, une goutte de sueur sur la tempe, en regardant du côté des traits multicolores qui balafraient le ciel obscur, plus particulièrement celles aux nuances fuschia. « C'est ce type qui t'a mis dans cet état ? Que s'est-il passé ? »

S'il se rendait bien compte que l'adversaire était cette fois bien au-dessus de son propre niveau, dépassé depuis longtemps, Piccolo était lui-même beaucoup plus fort que lui ; qu'il ait pu être mis dans un tel état en si peu de temps - ils ne s'étaient pas absentés si longtemps, si ? - n'avait rien de rassurant. Ils ne pouvaient qu'espérer que Vegeta avait les choses en main - et ne les laisserait pas tomber, cette fois.
Car de toute évidence, si Goku était dans les parages - où, sinon ? -, il n'était pas décidé à se montrer.
Tant pis. Ils allaient devoir faire sans lui.
Quoi que ça implique.
Tienshinhan
Tienshinhan
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 07/12/2022
Nombre de messages : 41
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Dodonpa | Puissance colossale | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Shiyōken | Shishin no Ken
Techniques 1/combat : Kikōhō

L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! Empty
MessageSujet: Re: L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson !   L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! ClockVen 1 Sep 2023 - 21:06
Tienshihan observait avec intérêt ce qu’il restait de la capitale de l’ouest tandis qu’il volait aux côtés de son ami Krillin. Si d’ordinaire il concédait modestement ses implications au profil de celles de ses plus puissants amis, il demeurait moins enclin à assister à une bataille au cœur de laquelle il ne reconnaissait personne. La nature du Ki des deux lutteurs était illisible, qu’est-ce qu’il a pu arriver à cet étrange malfrat pour qu’il puisse combattre sans émettre d’énergie ? Et comment son adversaire à pu faire de même ? Bien qu’il passe le plus clair de son temps à parfaire l’entretien de sa technique martiale, il fallait admettre qu’un tel univers lui était encore totalement inconnu. Mais ce n’était pas la première fois que le triclope admettait son retard, cela faisait maintenant 7 ou 8 ans qu’il s’était résigné à n’être qu’un acteur secondaire dans la lutte contre les forces du mal. Ainsi il espérait que qui qu’il soit, le défenseur de la Terre au ki insondable sortirait victorieux de son engagement. Car en l’absence de Son Goku et Vegeta, la planète bleue n’était plus aussi sûre, et un peu d’aide était bienvenue.

Le duo survola quelques bois épargnés par les combats ; au loin se dressait des caravanes d’habitants fuyant la capitale. Des millions d’innocents ont été privés de leurs logements et de tout ce qu’ils possédaient, encore une fois, les entreprises de construction avaient de beaux jours devant elle. Dès qu’il sera rétabli, le moine guerrier se promis de porter assistance aux malheureuses victimes du doppelganger de son ami. Mais il fut brusquement tiré de sa torpeur par la voix claire de Krillin qui interpella Piccolo. Il ne s’en était pas rendu compte, mais ils étaient déjà face au troisième Z-warrior. L’élève de la Tortue se montra jovial comme à son habitude, très enthousiaste à l’idée de retrouver Ma Junior. Il était vrai qu’il était un fantastique guerrier et un magicien hors pair, néanmoins, l’état de sa tenue, comme celle de son corps en général, laissait supposer qu’il avait aussi vécu des mésaventures. Ainsi, le champion de la Grue se présenta à lui avec d’avantage de retenue.

« Je suis rassuré que tu ailles bien, Petit-Cœur. »

Un « bien » tout relatif, mais qui n’était comparativement pas pire que l’état de Tienshinhan lui-même. En effet, l’ermite humain fut victime d’une tranche brutale de son épaule gauche qui saignait encore, d’ailleurs. Il ne s’agissait pas d’une blessure urgente, mais il allait être nécessaire de la bander tôt ou tard pour éviter une infection. Peut-être que la magie de Piccolo serait en mesure de lui fournir un linge propre ? Mais il ne valait mieux pas le presser et prendre de ses nouvelles. S’il était dans un tel état, c’est qu’un très puissant adversaire lui avait fait face, voir plusieurs. Krillin vint sonder le sage Namek dans l’espoir d’obtenir des réponses ; il fallait prier pour qu’il n’ait pas de nouveaux ennemis démoniaques à présenter. Et quand il aura répondu, Tienshinhan viendra lui demander de l’aide. Il se tenait l’épaule gauche à l’aide de son seul bras valide afin de ralentir la perte de sang, ça n’allait pas suffire longtemps.

« Excuses-moi, est-ce que tu serais capable de me prêter des bandages ? »

Demandât-il découvrant sa plaie, permettant à chacun de constater qu’une lourde et longue lame l’avait profondément entaillé. Pour sûr, il allait garder une belle cicatrice en souvenir, ce n’était qu’une de plus.

S’il était en mesure de l’aider, le triclope banderait immédiatement sa blessure, sinon, un bout du pantalon de sa tenue saurait faire l’affaire. Il enveloppa sa plaie, non sans souffrir de la douleur qu’elle put infliger sur le coup, puis la compressa avec un nœud qu’il tira à la force de ses dents. Le tissu vira rapidement au rouge, mais le pire était passé. Pendant qu’il se soignait, il écoutait ses amis discuter du combat de Piccolo. Quand le concerné eut terminé son récit, Tienshinhan évoqua sommairement le leur.

« Nous avons combattu le mystérieux guerrier qui a détruit Satan City. Il s’agit d’un combattant totalement invincible, même nos attaques les plus puissantes n’ont pas réussies à le blesser. »

Bien sûr, ils furent en mesure de porter quelques coups, mais jamais rien d’impressionnant. Ce Son Goku sombre était un fantastique artiste martial, mimant avec un certain talent les capacités du héros dont il copiait les traits.  

« Puis nous avons été tirés par… »

Il se tourna vers Krillin, ne sachant même pas quoi dire au sujet de cette huluberlue de Léviathan. Il préférait laisser un expert comme lui décrire la situation rocambolesque dans laquelle ils ont été plongés. Cette amorce d’histoire à demi-mot ne risquait pas de laisser Piccolo indifférent, surtout quand cela traite du diable en personne.

Piccolo
Piccolo
Namek
Autre / Ne pas divulguer Age : 36
Date d'inscription : 02/08/2023
Nombre de messages : 25
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Bunshin, Kaikōsen, Chō Makōhō, Mashu, Vitesse
Techniques 3/combat : Makankōsappō, Chōbakuretsumaha
Techniques 1/combat : Gekiretsu Kōdan

L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! Empty
MessageSujet: Re: L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson !   L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! ClockSam 2 Sep 2023 - 12:10
Piccolo n’avait pas perdu de temps.
Néanmoins, alors qu’il fonçait vers la position de Krillin et Tenshinhan, il put sentir la présence subite de Vegeta sur les lieux, et ce peu après que les deux compagnons chauves aient quitté les lieux. Un échange plus qu’acceptable, le Prince Saiyan ayant depuis longtemps surpassé le Super Namek dans la chose martiale, aussi amère que puisse être cette pensée. Pourtant, il avait beau se démener, son adversaire, qui entre temps pour une raison qui échappait au Namek avait perdu toute signature énergétique, semblait lui mener la vie dure, une raison de plus pour que le mentor de Son Gohan accélère la cadence.

Mais en pleine course, il dût s’arrêter lorsqu’il entendit l’appel d’une figure cosmique que Petit-Cœur connaissait. Il s’agissait de Maître Kaïô qui relayait l’appel à l’aide d’un guerrier en difficulté. Piccolo ne reconnaissait pas sa voix, mais il avait la confiance d’un Kaïô, et surtout il possédait apparemment la maîtrise de sa technique la plus puissante ; le Genkidama ! Comprenant que cet homme faisait partie de ceux qui luttaient au côté de Vegeta bien que Krillin et Tenshinhan aient changé de champ de bataille, Piccolo n’hésita pas à lever les mains en l’air comme il l’avait fait pour aider à terrasser le terrible Majin Buu. Il est vrai que pour faire face à un monstre maléfique, cette technique était peut-être la plus à même de régler son compte.

Mais entre cette ponction d’énergie que demandait cette attaque et le Mafūba que Piccolo avait fait plus tôt pour emprisonner son père dans la fiole qu’il gardait encore sur lui, l’énergie de Piccolo s’en retrouvait d’autant plus diminuée, ralentissant encore son arrivée. Et son inquiétude, elle, allait en grandissant alors que la puissance de Vegeta disparut elle aussi. Si le rival de Son Goku tombait, il y avait peu de chance que quiconque soit en mesure d’affronter cette menace. C’est donc anxieux que Piccolo arriva dans la Capitale de l’Ouest pour y découvrir un véritable champ de ruine. Et contrairement à ce qu’il pensait, le combat battait toujours son plein, comme en témoignaient les gerbes de flammes rougeoyantes et rosées qui s’en dégageaient à des lieux à la ronde.

Mais au-delà de ce spectacle de lumière, Piccolo pouvait sentir jusqu’ici les impacts des coups échangés. C’était tout bonnement exceptionnel. Et c’était Vegeta qui se battait ainsi ? La voix piquée du nez qui s’échappait de la zone de combat était sans appel, c’était bien lui ! Depuis quand détenait-il une telle force ? Même le Super Saiyan 3 de Goku et Gotenks faisait pâle figure ! De quelle forme s’agissait-il ? Quoiqu’il en soit, il était plus sage de garder ses distances. Totalement surclassé, le Namek pourrait tout aussi bien être un simple civil sans défense au vu d’un tel écart de force. Au passage… Où était-il ? Le combattant qui formait son Genkidama ne semblait plus prendre part à la bataille. Avait-il échoué ?

Tirant Piccolo de sa réflexion, celui-ci fut appelé par une voix familière. C’était Krillin qui arrivait, accompagné de Tenshinhan. Les deux Terriens les plus puissants que le Namek connaissait avaient donc triomphé de leur opposant, qui qu’il puisse être. C’était une bonne chose qu’ils n’aient rien, et cela signifiait aussi que cet adversaire mystère n’était pas si terrible. Mais alors que Petit-Cœur pouvait entendre le petit homme parfaitement bien, ce dernier l’interpellait un peu trop bruyamment au goût de ce dernier. D’une part, en qualité de Namek, il était peut-être doté de la meilleure ouïe de la planète, mais surtout il pouvait attirer l’attention de l’ennemi ! Sentir l’énergie était un effort conscient qu’il n’avait pas le luxe de faire dans son cas, mais l’écoute, elle, était passive. Il avait beau avoir Vegeta aux basques, il serait catastrophique que ce dernier ne se jette sur eux ou les utilise comme otage ou autre stratagèmes farfelus. Ce n’aurait pas été la première fois pour Tenshinhan, d’ailleurs, lorsque Piccolo se remémorait des souvenirs hérités de son immonde paternel. Ce dernier fut d’ailleurs bien plus modéré dans ses salutations, ce qui était déjà plus au goût du guerrier uni.


L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! Mz7u

« Moins fort, Krillin ! Je ne suis pas sourd, tu sais, et l’ennemi non plus figure toi. »

Lui reprocha l’homme vert avant de reporter son attention sur le combat. Ils étaient à assez bonne distance. Normalement, ils étaient hors d’atteinte pour quelqu’un d’occupé. Normalement… Enfin arrivés sur le toit de l’immeuble sur lequel se postait Piccolo. C’était peut-être un poil froid comme retrouvailles, mais il fallait dire que la situation ne se prêtait pas vraiment aux embrassades. Un ennemi dont ils ne savaient rien avait fait son apparition, plus fort que tout ce que le Namek avait pu connaître jusque-là, accompagné de fantômes du passé avec lesquels il comptait tourmenter le monde entier. La situation était grave. Le guerrier sans nez trouva tout de même l’intérêt de lui demander de ses nouvelles, commentant le fait qu’ils ne s’étaient pas vu depuis… Eh bien, la défaite de Majin Buu en fait. Quant à ce qu’il devenait…

L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! E3ph

« Le Palais ne m’appartient plus, quoiqu’en pense Dendé. J’ai préféré me faire une place ailleurs… Et si tu tenais tant à me revoir, tu aurais pu passer chez moi. Ce n’est pas comme si tu ne pouvais pas me retrouver avec mon énergie… »

Dit-il sans quitter du regard le combat. Il ne le voyait pas très distinctement, mais son oreille lui permettait quelque peu de déterminer comment se déroulait les échanges. Mais son état ne passa pas inaperçu, et naturellement, Krillin s’en inquiéta. Il demanda si c’était cet homme qui l’avait mis dans cet état. C’était… Flatteur de croire que Piccolo aurait pu mener bataille contre lui et en ressortir en aussi bon état. Mais ce n’était surtout pas très malin… Evidemment que son cas était différent.

« Pas vraiment, j’ai eu affaire à ses complices, et vous les connaissez au moins de nom. Ils ont attaqué ma maison au moment où j’ai senti votre affrontement. C’était un assaut coordonné. »

Répondit-il simplement alors qu’il alla chercher quelque chose dans son gi mauve. Il en ressortit alors une petite fiole grise, fermée par un simple bouchon et sur lequel était marqué en rouge le signe du Sceau du Démon ! Ce n’était pas la première fois que les deux guerrier voyaient pareil objet, puisque le même genre de récipient fut utilisé il y a une vingtaine d’année lors du 23ème Tenkaichi Budokai par un mystérieux individu, Shen, qui n’était autre que le Tout-Puissant pour sceller Piccolo ! Avec un peu d’effort de mémoire, ils pouvaient donc facilement deviner de quoi il s’agissait : la prison d’un être maléfique scellée par la technique du Mafūba !

« Là-dedans, j’ai scellé l’un d’entre eux, que tu as d’ailleurs affronté il y a longtemps, Tenshinhan. C’est mon père, le Daimaô.  Avec lui se tenait une vieille connaissance du Tout-Puissant, Garlic Sénior, et contrairement à son fils, lui n’était pas immortel. »

Il rangea à nouveau la fiole, l’air grave. Bien évidemment, la dernière phrase sous entendait la mort pure et simple de Garlic, définitive avec un peu de chance. Piccolo arrivait donc victorieux, et pourtant il était plus couvert de honte qu’autre chose… Il était un guerrier, l’un des derniers Nameks de ce clan encore en vie… Et que pouvait-il faire, devant ce spectacle devant lui ? Que pouvait-il faire lorsqu’il envoyait des enfants affronter le terrible Majin qui avait exterminé la population terrienne ? Ou lorsque son jeune apprenti dut porter seul sur ses épaules le poids du monde pour faire face au cyborg ultime ou à toute une bande d’envahisseurs galactiques assoiffés de sang ? Le tout en restant à distance, sans rien faire… Quelle honte. Voilà donc à quoi il en était réduit ? Ses poings se serraient alors que ses sourcils se froncèrent. C’était pour protéger les innocents que Piccolo et le Tout-Puissant s’étaient réunis, à l’origine. C’était pour venger leur monde et vaincre le tyran galactique que Nail avait sacrifié son existence pour lui. Il n’est parvenu à accomplir les dernières volontés d’aucun des deux. Avait-il réellement respecté sa part ? S’il devait les rencontrer à nouveau, qu’aurait-il à leur raconter ?

La situation le rendait indigne de se faire appeler guerrier.


« Comparé à ce type là-bas, ils n’arrivaient même pas à sa cheville. Et ça me tue de le dire… Mais moi non plus. Je n’arrive même pas à sentir sa force, mais la pression qui se ressent d’ici éclipse totalement celle de Majin Buu. Qu’est-ce qu’il se passe, bon sang ? »

Pesta le Namek, ses griffes perçant l’épiderme vert de sa paume sous la colère qu’il éprouvait envers son impuissance. Il avait fait la paix avec le rôle qu’il joua contre Cell et Buu… Mais il n’avait clairement pas aimé être sur le banc de touche sur le moment, et il n’aimait vraiment pas que la situation n’ait pas changé. Tenshinhan et Krillin devaient sans doute en savoir quelque chose. Le premier était par ailleurs mal en point, et vînt demander de l’aide au martialiste à la peau verte. Sa chair avait été tranchée profondément. Ca ne se présentait pas très bien… Et s’il n’était pas encore remis, cela voulait dire qu’ils n’avaient plus de haricots magiques pour le guérir. Des bandages, comme il l’avait demandé, suffiraient dans un premier temps pour aider contre son hémorragie. Piccolo leva donc son index vers lui sans un mot pour tirer un rayon qui engloba sa silhouette alors qu’autours de sa taille et le long de sa plaie commençaient à se dessiner les bandelettes qui finirent par envelopper le Triclope avant de devenir aussi réelles que le reste de ses vêtements.

Il commença alors à raconter ce qu’ils savaient de leur ennemi. Et ce n’était pas grand-chose. Un type surpuissant qui a détruit Satan-City. C’était bien peu à se mettre sous la dent. Ils ne semblaient même pas connaître le nom du gaillard.
« Garlic a parlé un peu de lui avant qu’il ne passe l’arme à gauche. Il l’avait appelé "Black". » Ajouta Petit-Cœur. Mais ce n’était évidemment pas tout, cela n’expliquait pas cet autre combat qu’ils durent mener loin de la zone de conflit principal.

« Par qui, pour vous mettre dans cet état ? Ce Black avait donc encore d’autres alliés ? »
Krillin
Krillin
Terrien
Masculin Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2022
Nombre de messages : 69
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 1400.

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha | Kienzan | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Kakusandan | Double Tsuibikidan
Techniques 1/combat : Senzu Bean !

L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! Empty
MessageSujet: Re: L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson !   L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! ClockVen 15 Sep 2023 - 14:27

« C'est vrai, excuse-moi ! » se reprit Krillin. « C'est juste que je suis tellement content de te voir... ! »

Ce n'était évidemment pas bien malin de risquer d'attirer l'attention - même si leur terrible ennemi avait manifestement mieux à faire en ce moment que de se préoccuper d'eux, à commencer par s'occuper du prince irascible d'une race presque éteinte - mais le terrien avait, malgré lui, toujours été quelqu'un d'expansif. Et même s'il avait fini par être dépassé lui aussi par ces Super Saiyans qui n'en finissaient plus de repousser leurs limites, le guerrier Namek avait toujours été un atout de poids dans leur équipe.
Hélas pas assez pour faire la différence dans cette situation - à moins qu'il n'ait un tour dans sa manche ? -, mais ça n'en restait pas moins rassurant de trouver un visage familier, si vert soit-il. Sans offense aucune envers les autres participants à cette dernière ligne de défense qu'ils avaient constitué dans l'urgence, mais il était fatalement plus à l'aise à l'idée de combattre aux côtés de gens qu'il connaissait depuis des années. Enfin, combattre était un grand mot au vu de l'énergie qu'il lui restait, mais il pourrait au moins fournir un soutien moral... C'était déjà ça.
Malgré la gravité de la situation, Piccolo prit le temps de lui faire remarquer que s'il y tenait tant que ça, il aurait très bien pu retrouver sa trace et lui rendre visite - une digression dont il ne se serait pas embarrassé autrefois ; preuve, s'il en était besoin, qu'il s'était adouci avec le temps. Il n'avait pas tort, néanmoins, aussi l'ancien moine lui répondit-il avec une pointe d'embarras, se frottant l'arrière du crâne :

« T-tu as raison... Je t'avoue ne pas y avoir pensé, excuse-moi... Et puis, tu sais, avec Marron... Enfin, voilà, quoi... »

De bien piètres excuses pour justifier de n'avoir pas cherché à prendre des nouvelles de quelqu'un que l'on considérait comme un proche depuis des mois - même si ça lui semblait faire des années. Il fallait dire que lui non plus n'avait pas exactement organisé de pendaison de crémaillère ; la couture avait-elle seulement cours sur sa planète d'origine ?
Et puis, il y avait une différence entre se voir tous ensemble comme ils le faisaient régulièrement au Palais avant que Piccolo ne déménage, ou encore à l'occasion des fêtes d'anniversaire de Bulma où elle tenait impérativement à ce que tout le monde - absolument tout le monde - soit rassemblé.
S'il percevait réellement l'homme comme un ami proche, celui-ci restait intimidant ; il n'était pas sûr que se retrouver seul à seul avec lui ne finirait pas par être gênant. Peut-être devrait-il ramener des jeux ? Un paquet de cartes ?
Il se souvenait vaguement que Gohan lui avait dit - sans plus savoir à quelle occasion - que leur ami commun s'était découvert une passion pour les animaux en peluche. Ça lui avait paru étrange et peu en accord avec sa personnalité, mais après tout, qui mieux que le fils de Son Goku savait à quoi s'en tenir avec lui ? Lui en offrir une pour égayer sa nouvelle maison était peut-être encore le meilleur moyen de briser la glace !
...Enfin, à supposer que ladite maison, toute flambant neuve qu'elle soit, ne parte pas en fumée avec le reste de la planète. Pour le moment, c'était encore quelque peu incertain.

« Ses complices ? » répéta-t-il un peu bêtement les mots de son ami.

Si Tienshinhan et lui avaient cru dans un premier temps que Leviathan était son alliée - avant de se rendre compte que, malade comme elle l'était, elle n'était l'alliée de personne, même pas elle-même -, ils s'étaient finalement faits à l'idée que l'individu en question travaillait seul. Après tout, s'il avait eu des alliés, ce n'étaient pas les occasions de les attaquer dans le dos pendant qu'ils tentaient tant bien que mal de le contenir, entièrement concentrés sur lui, qui avaient manqué.
Mais ce n'était que le début de son récit, le guerrier Namek s'attelant à leur narrer sans plus attendre tous les détails de l'embuscade dans laquelle il était tombé. Forcé de combattre son propre père ainsi que Garlic... Senior, avait-il dit ? Cela faisait donc de lui le père de celui que lui et les autres avaient combattu autrefois ? Des menaces un rien dépassées, désormais, mais qui ne devaient pourtant pas être sous-estimées - encore moins dans le cadre d'une attaque coordonnée.

« Eh ben ! Tout ça ne nous rajeunit pas... » dit-il en fixant la fiole d'un air curieux. « Content que tu nous en aies débarrassés ! »

Il s'abstint de dire une bonne fois pour toutes pour ne pas leur porter malchance, mais le cœur y était. S'il savait évidemment ce qui s'était déroulé lorsque Piccolo Daimao avait tenté de prendre le contrôle de la Terre, il ne l'avait pas vu de ses propres yeux, ayant été tué par l'un des fils de celui-ci avant même qu'il ne daigne se révéler au monde. Ainsi l'élève de Tortue Géniale n'en gardait-il paradoxalement pas de traumatisme, bien que ç'ait été rien moins que la cause de sa première mort ; la première d'une série déjà trop longue à son goût.

« Je ne sais pas trop... » répondit-il à son tour à ses interrogations, jetant un regard anxieux en direction du champ de bataille que l'impact des coups n'en finissait plus de secouer. « Ce type, là-bas, il a réussi à... À devenir une sorte de clone de Goku, jusqu'à copier ses techniques. Je sais que ça a l'air ridicule,  mais on s'est battus contre lui au début... Je reconnaîtrais ce style entre mille. »

Ne serait-ce que parce que même avec des dizaines d'années d'expérience et plusieurs autres maîtres parmi les plus prestigieux, la base des arts martiaux que pratiquait Son Goku lui avait au départ été inculquée par Tortue Géniale - et que c'était ensemble qu'ils avaient appris tous ses mouvements et ses techniques. Si quelqu'un pouvait confirmer qu'il s'agissait du style de l'École de la Tortue, et plus précisément de celui dont faisait usage son meilleur ami, c'était bien lui.

« Pourtant, ce n'est pas lui. Ça, j'en suis sûr ! » déclara-t-il avec aplomb malgré sa mine grave et la goutte de sueur - froide - qui dégoulinait le long de sa tempe.

Même si ce n'était - heureusement - pas le vrai Goku qui avait soudainement décidé de détruire ce qu'il avait lui-même protégé pendant toutes ces années, la perspective de se retrouver face à une « version maléfique » de lui, avec une puissance au moins équivalente, restait pour le moins terrifiante. Pour avoir tous ici perdu face à lui bien avant qu'il ne prenne conscience de son héritage et n'atteigne les sommets de puissance qu'il tutoyait depuis, ils étaient bien placés pour le savoir... Non, malgré toute leur bonne volonté, malgré leur empressement à revenir sur les lieux, ce n'étaient certainement pas eux qui allaient avoir raison de lui ; leurs espoirs reposaient sur celui qui se battait en ce moment.

« Vas-y, Vegeta. » fit-il tout bas, le poing serré, les yeux rivés sur le peu qu'il arrivait à suivre de l'échange.

Si le prince tombait à son tour, que leur resterait-il ?

Ces quelques secondes d'observation laissèrent à Piccolo le temps de fournir à Tienshinhan un bandage digne de ce nom - décidément, cette capacité de faire apparaître du tissu était bien pratique -, et à ce dernier de commencer à raconter ce qu'il leur était arrivé de leur côté.
Ce n'était pas plus mal : l'ancien moine n'était, lui non plus, pas sûr de savoir par où commencer tant tout ce qu'il s'était passé lui semblait affreusement chaotique, même maintenant qu'il avait eu la possibilité de mettre de l'ordre dans ses idées. Ainsi pouvait-il au moins rebondir sur ce début d'explication, sans s'embarrasser de détails superflus.

« Et bien, euh... » se lança-t-il donc, non sans devoir batailler pour faire montre d'un tant soit peu d'éloquence. « Pendant qu'on se battait contre ce type, on s'est fait embarquer par cette fille qui disait s'appeler Leviathan. On a cru que c'était une alliée à lui qui essayait de faire diversion, mais elle n'avait même pas l'air de le connaître... Elle n'avait pas l'air de connaître grand chose, d'ailleurs. Tout ce qu'on a réussi à apprendre, c'est qu'elle travaillait pour le compte de Lucifer - un démon que Goku, moi et les autres on a battu il y a très longtemps, bien avant qu'on se connaisse toi et moi. Je le croyais mort, mais il faut croire que lui aussi s'accroche à la vie... En tout cas, ses sbires ont l'air de le penser. Vu son niveau quand on l'a combattu à l'époque, je pensais que ce serait facile d'éliminer l'un de ses soldats, mais... » Il baissa les yeux sur sa propre silhouette, puis sur celle de l'ancien disciple du Maître des Grues - l'une comme l'autre maculées de poussière et couvertes de blessures. « ...Il faut croire que j'étais un peu trop optimiste. Heureusement, elle a fini par s'enfuir, mais je ne sais toujours pas ce qu'elle voulait vraiment... »

En somme, s'ils voulaient que le monde retrouve la paix une fois encore, ils allaient avoir du travail.
Le repos du guerrier était bel et bien terminé !
Tienshinhan
Tienshinhan
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 07/12/2022
Nombre de messages : 41
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Dodonpa | Puissance colossale | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Shiyōken | Shishin no Ken
Techniques 1/combat : Kikōhō

L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! Empty
MessageSujet: Re: L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson !   L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! ClockVen 15 Sep 2023 - 17:51
Malgré la tension intense qui battait l’air et la fatigue résiduelle de combats longs et intenses, une certaine quiétude enveloppa la rencontre fortuite de Piccolo. Les deux anciens rivaux ne s’étaient pas vus depuis des années, il fallait dire que leur mode de vie solitaire en faisait des interlocuteurs aussi discrets qu’absents. Mais contrairement à Krillin, le triclope n’allait certainement pas s’excuser de ne pas avoir pris de nouvelles du fils de Daimao. Non pas qu’il n’appréciait pas la compagnie de ce dernier, tant qu’elle restait courtoise, c’était plutôt qu’il était lui-même un ermite, bien conscient de l’importance d’être laissé tranquille pendant de vastes périodes. La vie civile du meilleur ami de Son Goku l’avait peut-être coupé de cet univers de méditation et d’isolement, il n’allait donc pas lui en tenir rigueur. Le plus surprenant était assurément de voir Piccolo se plaindre n’avoir eut aucune visite, justement. C’est vrai que Krillin était naturellement plus avenant, la prise d’initiative aurait dû venir de lui. D’ailleurs, ce commentaire ne le laissait pas indifférent, il bredouilla vaguement une excuse relative à sa récente vie parentale. Et si Tienshinhan doutait de la validité d’une telle explication, il préférait croire que n’étant pas parent, il ne pouvait peut-être pas comprendre la complexité d’un tel rôle.

Comme bien souvent, le maître de la grue resta en retrait, son bras blessé ne l’aidant pas à engager sereinement de longues discussions, sans même mentionner le terrible combat à quelques kilomètres.

Piccolo indiqua avoir combattu des adversaires puissants : Garlic Senior et Piccolo Daimao. Le sang du martialiste ne fit qu’un tour, la simple évocation du démon Namek le plongeait dans une mélancolie honteuse. Il lui revenait immédiatement les souvenirs de sa défaite contre le tyran, puis sa tentative de l’enfermer au sein d’un autocuiseur à l’aide du Mafuba. Malheureusement, un des sbires du mauvais s’interposa et encaissa la technique. A en juger par l’état de son ami, son géniteur devait avoir sacrément bien progressé.

« Daimao… »

La colère suscitée par cette évocation revigora quelque peu le terrien, assez pour qu’il soit enveloppé d’une fine auréole d’énergie, une aura pleine de haine et de rancœur. Le poing droit fermement serré, Tienshinhan canalisa sa frustration en repoussant toutes les idées noires qui lui vinrent à l’esprit. Certes, il n’avait pas été auprès de Piccolo pour donner une bonne correction à ce monstre, mais au moins, il était vaincu. Puis, l’affrontement père-fils qu’il dut avoir fut au moins aussi important, il ne doutait pas que son ami ait lui aussi eut des comptes à rendre. Alors il se calma rapidement, cherchant à comprendre qui était ce mystérieux Garlic Senior. Il releva le nez vers ses coéquipiers, troquant une mine froide pour un sourire chaleureux.

« Je suis convaincu que tu lui as fait payer ses crimes une bonne fois pour toute. »


L’idée de le savoir enfermé dans un jarre n’était pas idéale mais d’un autre côté, ce châtiment était pire que la mort pour une telle ordure. Il se concentra alors sur Garlic.

« Je n’ai jamais rencontré Garlic Jr, je me souviens avoir conversé avec le tout puissant à l’époque. Il m’avait expliqué que Garlic senior l’avait défié pour le titre de Dieu. »


Et à en croire le locataire précédent du palais divin, Garlic avait été défait dans sa lutte pour le pouvoir. Mais tout comme Daimao, certains adversaires du passé semblaient refaire surface, plus forts et plus ambitieux que jamais… Lucifer et cet étrange clone de Son Goku étaient surement aussi des conséquences de ce mystérieux phénomène. Il allait falloir enquêter sur ces événements une fois que Black sera vaincu. Car c’est ainsi que Piccolo le désigna, sans doute à cause de son étrange tenue sombre qu’il porta au début de l’affrontement. En tout cas Tienshinhan n’était pas contre l’idée de le nommer, la narration non plus, d’ailleurs.

« Black… Un nom à la hauteur de sa sombre réputation. »

Marmonnait le Z-warrior en scrutant une nouvelle fois la capitale en ruine. Le rythme des explosions semblait se réduire, signe qu’une issue s’affirmait. Mais impossible d’en être certain. De toute façon, le triclope fut tiré de sa torpeur par le rayon magique de Piccolo. En quelques instants, sa blessure fut enveloppée d’un bandage blanc d’une grande qualité. Le tissu devint partiellement carmin, signe qu’il retenait convenablement le sang bientôt coagulé de l’artiste martial. « Merci, Petit-Cœur. » Il le remercia, retrouvant déjà des couleurs. Cet état amélioré lui permit de début l’explication de ses péripéties contre Black, indiquant sommairement qu’il s’agissait d’un guerrier très puissant qui avait détruit la ville. Krillin y ajouta quelques détails, indiquant que cet inconnu recopiait à la perfection les techniques du Son Goku qu’il connaissait bien. Pourtant, il était invariablement une personne différente.

« Sa technique était la même, son apparence aussi… Mais son aura dégageait une étrange noirceur. Ce qui est sûr maintenant, c’est qu’il semble affronter Vegeta. Comment a-t-il pu devenir aussi fort ? »


Tienshinhan ne sous-estimait pas le prince des saiyans, bien au contraire. Mais en observant les capacités de leur adversaire commun, même lui n’avait pas la moindre chance. Et pourtant, il se battait encore, auréolé de cette surprenante aura rougeâtre. Une nouvelle transformation qui était suffisamment redoutable pour prendre l’avantage dans ce duel épique. Mais avant d’en tirer des conclusion, Krillin expliqua plus en détails les modalités de leur rencontre avec Léviathan. Il alla à l’essentiel et son partenaire de malheur n’eut presque rien à ajouter.

« Comme nous voulions rapidement rejoindre les autres, j’ai utilisé le mafuba sur elle. Mais pour une raison qui nous échappe, elle est parvenue à se libérer immédiatement, en à peine une seconde. »


Pourtant même sans sceau le sortilège tenait quelques secondes, une trentaine. Peut être que la servante de Lucifer disposait d’un pouvoir ou d’une magie spéciale l’immunisant à ce genre de techniques ? Au moins, cette expérience semblait l’avoir assez traumatisée pour qu’elle parte sans faire d’histoire. Il était presque garanti qu’elle allait de nouveau causer du tort à la Terre plus tard, en espérant qu’elle ne le fasse pas dans une situation aussi tendue.

« Elle est imprévisible, mais je ne pense pas qu’elle soit aussi mauvaise que son maître. Nous la recroiserons surement à l’avenir. »

Que ce soit au cours d’une bataille ou d’une simple balade, l’ermite priait intérieurement pour qu’ils n’aient pas besoin de reproduire un tel cirque. Mais ces affaires appartiennent au futur, un détail d’avantage présent vint happer son attention : le combat au loin semblait s’être terminé. Il se tourna vers la capitale quelques instants avant de faire volte-face vers ses alliés.

« Vous avez remarqué ? On dirait que le combat est terminé ! »


On ne distinguait pas grand-chose à cause des débris et de la fumée, mais il était facile de remarquer qu’une lumière s’était éteinte. Et à en juger par leurs estimations, c’était bien leur poulain qui était vainqueur ; la lueur rougeâtre faiblissante était la seule encore présente.

« Je crois que Vegeta l’a eu ! »

S’exclama le terrien avec une grande joie. Rien n’était parfaitement sûr, mais les dés semblaient jetés ! D’ailleurs… Le ki de ce dernier commençait à être de nouveau détectable, c’était bien lui, pas de doute !

« J’arrive à ressentir son aura ! »

Continua le guerrier solitaire, les poings serrés par l’excitation du moment. Un vent de délivrance souffla sur la vallée toute entière, la pression ambiante s’était entièrement dissipée. Mieux encore, les nuages inquiétants planants au-dessus des ruines laissèrent place à un magnifique ciel bleu. Krillin devait certainement être encore plus agité par cette soudaine détente ! En proie à l’euphorie, le martialiste interrogea ses pairs.

« Vous le sentez ? Il a gagné ! »

On pouvait aussi sentir un autre ki très faible et maléfique lentement disparaitre ! C’était exactement la signature de cet ignoble guerrier sombre ! Black était définitivement vaincu ! Cette soudaine victoire était une grande bouffée d’air frais, d’autant qu’il n’y avait plus aucune signature malfaisante dans la zone. Il était peut-être temps de rejoindre le prince ? D’autant qu’il était initialement accompagné de Uub, Done et un mystérieux saiyan en armure. Ou étaient-ils tous ?

« On devrait aller voir comment vont les autres. J’imagine qu’ils ont besoin d’aide ! »




Piccolo
Piccolo
Namek
Autre / Ne pas divulguer Age : 36
Date d'inscription : 02/08/2023
Nombre de messages : 25
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Bunshin, Kaikōsen, Chō Makōhō, Mashu, Vitesse
Techniques 3/combat : Makankōsappō, Chōbakuretsumaha
Techniques 1/combat : Gekiretsu Kōdan

L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! Empty
MessageSujet: Re: L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson !   L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! ClockDim 17 Sep 2023 - 17:49
Gêné, Krillin ne trouva pas les mots exacts pour justifier l’éloignement qu’il avait jugé dommage entre lui et le Namek. Et il fallait dire que Piccolo n’avait que peu d’éléments de comparaison pour penser que sa vie de famille l’empêchait de faire cet effort. Tout ce qu’il savait de ce mode de vie – En omettant bien sûr le lien familial quasiment inexistant dans le Clan des Démons de Piccolo – c’était durant les années d’entraînement passées avec la famille Son lorsqu’ils attendaient la venue des Cyborgs. Et malgré le caractère bien trempé de Chi-Chi, ça n’avait pas l’air de déranger Gokû plus que cela. Mais il se rappelait bien que nombreuses sont les critiques que le Saiyan avait reçu sur sa vie parentale, certaines venant même de lui…

Piccolo expliqua ensuite son altercation avec son père et son… Huh, comment expliquer sa relation avec Garlic ? En un sens, il était le rival d’une partie de lui-même, dans un autre il était l’ancien camarade du Namek sans nom d’antan. Ennemi serait sans doute le terme le plus apte… Quoiqu’il en soit, ces deux menaces avaient été réglée pour le moment. Krillin s’en réjouit d’ailleurs tandis que Tenshinhan affirma qu’il a sans doute eut ce qu’il méritait. D’entre tous, Piccolo savait bien à quel point il l’avait tourmenté à l’aide des souvenirs légués par le Daimaô à sa naissance. Le meurtre de Chaozu, la brutalité de Drum et la cruauté avec laquelle le Roi Démon a brutalisé Son Goku en l’utilisant comme otage… Rien de tout ceci n’aurait dû arriver.
« Pas totalement. Il est scellé, mais je n’ai pas trouvé sage de le tuer. J’aimerais d’ailleurs vous en parler quand les choses se tasseront. » Le triclope ajouta par ailleurs qu’il se souvenait de ce que le Tout-Puissant lui avait dit sur Garlic pendant l’année qu’il passa à son Palais, et il avait plutôt bien retenu le cours d’histoire, bien qu’à l’époque Garlic Junior lui-même avait déjà été banni dans la Dead Zone pour la première fois. D’ailleurs, cela faisait poser une question à Piccolo. Avec Goku et Vegeta d’absent, c’était à Gohan, Krillin et lui-même de faire face aux Makyans à leur deuxième confrontation. Yamcha et les autres avaient été possédé à la Kame House… Mais où était Tenshinhan pendant que le monde devenait fou ? Son renfort aurait été grandement apprécié.

« En effet. Et c’est pour ça que l’ancien Gardien l’avait scellé lui et ses démons. Mais Dendé m’avait confié que mon père et ce type qui ressemblait à Goku avaient attaqué le Palais et libéré ce dernier. Mais après avoir été défaits par Vegeta, ils auraient totalement disparu de la circulation jusqu’à aujourd’hui. »

Ca aussi, c’était grave. Avoir des ennemis qui savaient tant de choses était un danger bien trop grand. L’invasion de tyrans bêtes et méchants comme Freezer ou Babidi était une chose. Mais il suffit qu’il s’agisse de scélérats fourbes et lâches comme Black, Garlic et Piccolo premier du nom pour que leurs stratégies de défense partent en fumée en cas d’attaques surprises comme celle-ci. Après avoir bandé les plaies de Tenshinhan et que celui-ci l’ait remercié, Krillin parla plus en détail de leur brève altercation avec l’homme en noir. De ses dires, il ne se contentait pas d’avoir l’apparence du héros qu’ils connaissaient tous. Il se battait même avec le Style de la Tortue ! Il parla même de son impression d’avoir rencontré un clone, une copie maléfique tandis que Tenshinhan nota son aura obscure et malveillante.

« Ce ne serait donc pas un simple sosie comme Thalès, mais plutôt un être artificiel à la Cell ? Mais qui pourrait bien l’avoir créé ? »

Vînt alors la question de leur propre bataille avec ce mystérieux complice. Il s’avèrerait apparemment d’une femme, et si Krillin affirmait qu’elle disait ne pas connaître Black, la coïncidence était plus que suspecte. En revanche, le père de famille ajouta qu’elle serait sous les ordres d’un certain démon du nom de Lucifer, un nom qui n’était pas inconnu au Namek d’ailleurs ! « Lucifer, tu dis ? Je me rappelle en avoir déjà entendu parler du temps où j’apprenais à devenir dieu avec Garlic. Je le pensais pourtant incapable de nous opposer la moindre résistance. C’est d’ailleurs parce qu’il était assez faible pour que l’humanité s’en défasse que l’ancien moi n’a pas agi contre lui du temps où il était gardien. » Dit-il en fronçant les sourcils. Non, ce n’était pas le hasard qui les avait fait croiser la route d’un de ses laquais. Entre lui, le Daimaô et Garlic, cela faisait trois démons du passé qui refaisaient surface d’un coup pour une même attaque coordonnée. Evidemment que tout était lié. En revanche, l’information choquante, elle, venait du Maître des Grues !

« Elle… Elle a réussi à s’échapper d’un Mafūba ? Mais c’est impossible sans le Mafūba Gaeshi et je suis pourtant bien placé pour le savoir ! Tu es sûr que ton récipient était en bon état ? »

Son interlocuteur disgressa alors sur le caractère de la femme, affirmant qu’elle n’était pas si vile que cela et que leurs chemins seraient sans doute amenés à se recroiser. Sur ces mots, Piccolo crut entendre parler leur vieux camarade. C’était à peu près les mêmes mots qu’il avait prononcé au Dieu de la Terre lorsqu’il épargna la vie de celui qui se nommait encore Piccolo Junior… Comme disait Krillin, ça ne les rajeunissait pas. Enfin, surtout eux, le Namek étant ironiquement le plus jeune du trio.

L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! Nrgt

« Hmf… Tu te mets à parler comme Goku, Tenshinhan… J’aimerais bien te dire que tu te montres peut-être trop optimiste, mais ce serait bête de ma part… »

Souffla-t-il avec une légèreté prononcée. Combien de fois Piccolo avait-il mal jugé quelqu’un ? Probablement trop de fois pour le compter. Et aujourd’hui encore, on le lui prouverait. Car le Prince des Saiyans, celui qui vînt sur Terre dans le but de la piller et de la détruire, venait, comme le notait le champion du 22ème Tenkaichi Budokai, de l’emporter face à ce qui semblait être la pire menace qu’il avait jamais rencontré jusqu’alors ! Décroisant les bras alors qu’il pouvait désormais sentir le Ki du guerrier de l’espace, mais aussi celui de son adversaire, Piccolo afficha un grand sourire. « Il... Il l'a fait ! Il y est vraiment arrivé cette fois ! Bien joué Vegeta ! » S’écria-t-il avec joie. Ce n’était pas la première fois que Vegeta avait délaissé son manteau de guerrier vantard et égoïste pour faire le bien. Le Namek l’avait déjà noté lorsqu’il s’était sacrifié contre Majin Boo. En revanche, c’était la première fois qu’il remportait enfin la victoire ! Sans l’aide de Son Goku, Vegeta était finalement parvenu à sauver la Terre ! S’inquiétant pour leur vie peut-être vacillante, Tenshinhan proposa alors de rejoindre les défenseurs blessés, ce à quoi le Namek acquiesça promptement avant de prendre son envol depuis leur point d’observation.

« Leurs énergies sont toutes très basses, tu as raison. Allons-y ! »
Krillin
Krillin
Terrien
Masculin Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2022
Nombre de messages : 69
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 1400.

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha | Kienzan | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Kakusandan | Double Tsuibikidan
Techniques 1/combat : Senzu Bean !

L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! Empty
MessageSujet: Re: L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson !   L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! ClockSam 23 Sep 2023 - 12:29

« Alors ça, je n'en ai aucune idée, mais on ne va pas s'en plaindre... » répondit-il lorsque Tienshinhan s'interrogea sur la puissance de Vegeta.

N'ayant, à son grand soulagement, plus vu ce dernier à l'œuvre depuis longtemps - ce n'était pas comme s'ils étaient proches, et s'entraîner avec lui était hors de question -, il ne s'étonnait pas plus que ça d'apprendre qu'il avait maîtrisé une nouvelle transformation, même si celle-ci était quelque peu différente de celles auxquelles leurs amis saiyans les avaient habitués jusqu'à maintenant.
Cette couleur rouge inédite, pour commencer, la distinguait assez nettement des Super Saiyan 1, 2 et 3 que Krillin avait déjà eu l'occasion de voir en action ; ça lui rappelait un peu le Kaioken que Goku utilisait à l'époque, mais la nuance était ici plus noble, plus majestueuse, sans qu'il puisse l'expliquer.
Bien sûr, le fait qu'ils ne puissent pas sentir son aura prêtait également à confusion et rendait difficile de se prononcer sur l'évolution de la situation, mais c'étaient autant de questions dont les réponses pouvaient bien attendre que tout cela soit réglé. Non que le prince risque de vouloir se soumettre de bon cœur à un interrogatoire, mais peut-être serait-il trop fatigué pour faire autrement.

S'il aurait évidemment préféré que ce soit Goku qui s'occupe de régler son compte à cet imposteur - la force de l'habitude -, il était rassurant de savoir qu'il n'était pas forcément le seul à en être capable. C'était la seule alternative, Gohan ayant une nouvelle fois renoncé à poursuivre son entraînement - l'ancien moine serait mal placé pour l'en blâmer -, même lui n'aurait sans doute pas été en mesure de venir à bout de ce monstre... En tout cas, pas sans un bon décrassage.

« Je croyais aussi qu'on en était débarrassés, mais il faut croire qu'il est plus coriace qu'il n'en a l'air. » répondit-il concernant Lucifer. « Je ne m'inquiète pas trop, ce n'était déjà pas un problème quand nous étions gamins, alors... À vrai dire, la seule chose que je ne comprends pas, c'est pourquoi il revient maintenant. Ça fait plus de trente ans qu'on n'en a plus entendu parler ! »

L'ancien élève de l'École de la Grue relata alors plus en détails leur combat contre Leviathan et la façon dont le Mafuba avait échoué à la faire prisonnière. Cet échec semblait l'avoir blessé dans son ego, et Piccolo lui-même s'étonna qu'elle ait pu en réchapper aussi facilement.

« Je ne connais pas le Mafūba aussi bien que vous, mais si j'ai bien compris, il demande normalement un certain temps de préparation. Nous avons dû improviser avec les moyens du bord, il ne faut pas s'étonner que ça n'ait pas marché correctement. Je suis sûr que ce n'est pas ta faute ! » rassura-t-il son compagnon. « Si tu ne t'en étais pas servi, elle m'aurait sans doute vidé de toute mon énergie, alors c'est déjà très bien que ça ait réussi à la faire fuir ! »

Ce n'était certes pas le but premier, mais étant donné les circonstances, ils devraient pouvoir s'en contenter. Après tout, Tortue Géniale était littéralement mort d'épuisement après avoir échoué à réaliser cette même attaque ; qu'elle n'ait simplement pas fonctionné - ou pas autant qu'elle l'aurait dû - semblait être une conséquence bien raisonnable en comparaison.
D'autant que Piccolo semblait d'ores et déjà avoir un plan concernant son père, maintenant que celui-ci avait été mis en bouteille par ses soins. Ils n'allaient tout de même pas commencer une collection de démons ! Krillin n'était pas particulièrement pressé d'en reparler, même s'il savait déjà que c'était en effet une conversation qu'il leur faudrait avoir. Le plus tard serait le mieux ; un problème à la fois.
Et des problèmes, il était rare qu'ils n'en aient aucun.

« On verra bien. » fit-il simplement alors que ses deux camarades devisaient de la possible rédemption de leur dernière adversaire. « Je dois dire que je ne suis pas pressé de la revoir... Surtout qu'elle ne sera peut-être pas seule, la prochaine fois ! »

Devoir supporter Leviathan l'avait déjà épuisé avant même que le combat commence. Certes, celui-ci ne s'était pas déroulé de la manière dont ils auraient pu le vouloir, mais tout bien considéré, c'était une meilleure finalité que d'avoir continué à faire ses caprices pour endormir sa méfiance. Peut-être auraient-ils dû commencer par là, essayer de parlementer avec l'ennemi n'amenait jamais rien de bon... Enfin, à moins de s'appeler Mister Satan. Ou de leur sauver la vie en les sortant de l'estomac d'un monstre génétique...
Au milieu de leur conversation, ses deux compagnons tournèrent brusquement la tête en direction du lieu de l'affrontement.

« Hein, quoi ? »

Avec un temps de retard, le disciple de Tortue Géniale put constater qu'il sentait lui aussi à nouveau le ki de Vegeta - devenu terriblement familier avec les années, malgré le passé tumultueux qui les liait au fameux prince des Saiyans. Et il n'y avait, a priori, plus aucune trace de l'ennemi qu'il avait combattu à ses côtés. Cela voulait-il dire... ?
Les exclamations de ses compères, plus attentifs que lui au déroulé des événements, lui en apportèrent la confirmation. L'incrédulité passée, ses épaules s'affaissèrent sous le poids du soulagement ; il avait bien cru qu'ils allaient tous y passer encore une fois. Et ce n'était pas d'en avoir l'habitude qui rendait ça plus agréable, il était bien placé pour le savoir !

« WOOHOO ! IL A GAGNÉ ! » se laissa-t-il aller à son tour à une effusion de joie, non seulement bienvenue mais également nécessaire pour évacuer toute cette tension.

L'ancien moine aurait aimé dire qu'il commençait à être trop vieux pour tout ce stress, mais ce n'était pas comme s'il le supportait beaucoup mieux même avec quelques années de moins. Cela faisait bien longtemps que les choses auxquelles ils devaient faire face dépassaient de sa zone de confort, à ses nerfs et à lui. Voilà ce qu'il gagnait à trainer avec des « guerriers de l'espace » !
Le danger ayant disparu, leur petit groupe en arriva rapidement à un consensus : celui de se rendre sur les lieux et d'aider les blessés - du moins ceux qui étaient encore en vie, tous n'ayant hélas pas eu cette chance. À défaut d'avoir pu vraiment jouer un rôle lors de cette dernière manche, ils pouvaient au moins faire ça pour eux.

« Je vous suis ! » s'exclama-t-il avant de se projeter à son tour en direction du champ de ruines.
Contenu sponsorisé

L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! Empty
MessageSujet: Re: L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson !   L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson ! Clock
 
L'équipe reformée ! Guerriers de la Terre à l'unisson !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pff... La terre la terre, y'a quoi d'autre ?
» Terre! Terre enfin te voilà.
» l'atterrissage de guerriers
» Des guerriers mélancolique
» Grisou, le plus grand des guerriers !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Capsule corporation-