Le deal à ne pas rater :
Manga Fire Force : où commander le Tome 34 Fire Force édition ...
11.50 €
Voir le deal

Partagez
 

 Envisager l'avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 39293
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir ClockVen 4 Aoû 2023 - 17:42
Le départ soudain de Vegeta, réquisitionné pour aider la planète Terre, était un contretemps pour le moins dérangeant du point de vue de Motta, qui espérait que l'héritier de la couronne ne soit pas habitué à délaisser ses obligations sur sa planète natale. Mais pourtant le général ne changeait pas de plan, il voulait au moins voir ce que donnerait cette nouvelle version du gouvernement des Saiyans. Ce qui était certain, c'est qu'ils devaient avancer. Cette situation lui donnait aussi une idée de comment ils pouvait désormais fonctionner : Motta devrait prendre les responsabilités dans ce genre de situation.

Il était parti méditer et après quelques heures il avait envoyé un message à Hanasia et Oishi via son détecteur. Celui-ci disait brièvement que Vegeta s'était absenté, sans en expliquer la raison mais avec l'appel qu'il avait eu tout à l'heure il y avait des chances pour qu'elles l'aient reçu également et qu'elles comprennent la situation. Le gradé leur donna rendez-vous ici, au palais, dans deux jours. Cela pouvait leur laisser du temps pour elles, pour se reposer, pour mieux se connaître et appréhender la suite des évenements. Oui, car les deux guerrières allaient avoir un rôle important dans l'avenir du peuple Saiyan. Du moins, c'était ce que voulait Motta : les impliquer et les responsabiliser dans ce nouveau gouvernement. S'il savait bien une chose, c'était qu'on avait plus de chances de se perdre en gouvernant seul, et puis les Saiyans étaient connus pour ça : l'union faisait la force. Cela avait toujours été un point mis en avant par le guerrier à l'armure verte, qui voyait son peuple comme une force collective indestructible. Encore fallait-il rassembler tout le monde, et pour cela il fallait prendre les bonnes décisions et agir dans l'intérêt de ses compatriotes.

Deux jours plus tard, donc, Motta se retrouva dans la salle du trône, la pièce la plus importante du château, et cette fois-ci Oishi y était invité, comme Vegeta lorsqu'il reviendra. Bien qu'il avait commencé sa journée comme toutes les autres avec des exercices physiques, il s'était aussi penché sur l'actualité du monde de Vegeta, avant de bien sûr consulter son détecteur et quelques soldats hauts placés pour connaître les dernières nouvelles les plus importantes. Il avait eu le temps de réflechir et d'imaginer la suite, mais bien sûr il ne serait pas seul à décider de l'avenir de son peuple.

"Bon, comme à l'époque... ?"

Fit-il à voix haute alors qu'il était encore seul et en fixant le trône sur lequel il n'avait pas pris place. Il se remémorait le temps où lui et Toma avaient pris les devants alors que le roi Vegeta s'était effacé. Depuis la mort de l'ancien général, Motta avait été moins mis en avant bien que son rôle n'avait pas radicalement changé. Aujourd'hui, il se retrouvait un peu dans celui de son mentor, et s'interrogeait toujours au fond de lui. Est-ce qu'il allait pouvoir redonner des couleurs au peuple Saiyan ? Au moins lui donner une marche à suivre décente, dans le respect de ce qu'étaient les Saiyans, ce serait déjà bien. Mais quelles que soient les décisions qu'il allait prendre, Motta ferait en sorte que ce soit dans l'intérêt de son peuple avant tout.

Il attendait maintenant Hanasia et Oishi. Mais plus vraiment Vegeta. Ce dernier était supposé revenir après son passage sur Terre mais il n'avait aucune information sur son temps d'indisponibilité alors il devait faire sans. La vie continuait sur la planète mère des guerriers à queues de singe et lorsque le prince reviendrait il s'ajouterait simplement à la discussion. Les deux guerrières étaient toutefois toujours là et il pouvait ainsi avancer avec elles. Peut-être auraient-elles des choses à lui apprendre ou des pistes intéressantes. Il comptait s'appuyer sur elles puisqu'elles représentaient aujourd'hui ses plus forts soutiens.


Envisager l'avenir Motta_12
Spoiler:

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Past:


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Hanasia
Hanasia
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 23/07/2021
Nombre de messages : 66
Bon ou mauvais ? : Loyal Neutre
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Barrage de Kikohas - Break Cannon - Transposition
Techniques 3/combat : Force Bestiale - Vague explosive
Techniques 1/combat : Lance Purificatrice

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir ClockVen 18 Aoû 2023 - 22:13
Deux jours ? C'est qu'il y a des choses à faire en deux jours. Outre l’entraînement quotidien et l’achat d'équipements utiles, Hanasia avait de son coté essayé de se renseigner davantage sur la provenance de la curieuse bannière qu'elle a découvert au beau milieu du terrain isolé. « Propriété du Roi des Démons Lucifer », rien que ça ? Et bien avec un titre aussi tape-à-l’œil ce fameux roi des démons ne devait pas avoir peur de se montrer, pensait-elle. Que nenni, ce fameux diable ne laissa aucun autre indice de sa présence ou d'une invasion imminente. Finalement, ce message porté aux saiyans ressemblait davantage à une vaste blague qu'autre choses... du moins pour l'heure.

« Salut chef, comment tu te portes ? »

Cet air plutôt familier que la guerrière prenait était bien propre à elle. Qu'il s'agisse de Motta ou de Broly, elle ne s'ennuyait que rarement avec l'étiquette avec sa hiérarchie et prenait pour habitude de rentrer rapidement dans le vif du sujet. Si elle ne savait trop pourquoi elle fut convoquée aujourd'hui, la brune se doutait bien que le barbu voulait reprendre leur discussion concernant l'avenir du peuple saiyan et après un bon combat, la jeune femme savait que ces nouveaux alliés étaient on ne peut plus fiables.

« On a tout un beau monde qui ne demande qu'à être dirigé. Tu sais ce qui se dit en ce moment ? »

Avançant d'un pas tranquille vers le colosse Hanasia attrapa une sorte de fruit vert dans un panier que transportait un serviteur du château et le porta à sa bouche avant d'en croquer un morceau. Son goût sucré fit apparaître un petit sourire sur son visage tandis qu'elle s'essuyait le coin des lèvres du bout des doigts.

« Presque tout le monde semble avoir oublié Broly, ce que veut le peuple, ce sont des directives et beaucoup se demandent si les missions d'invasions sont toujours d'actualité. Il va falloir qu'on leur dise quelque chose avant que certains n'essaient de faire quelque chose de stupide. »

Et par stupide, elle entendait sûrement « problématique ». Un gouvernement affaibli redoutait plus que tout l'adversité et cela, même les saiyans devaient l'accepter. Maintenant que ce projet fou de « Royaume Galactique » est passé à la trappe, ce n'est plus qu'une question de temps avant que l'Empire Cold mette fin à cette alliance factice ou qu'un nouvel ennemi émerge pour s'emparer des territoires saiyans. Si en plus de tout ça une guerre civile ne serait pas difficile à déclencher alors le mieux restait d'évaluer l'ensemble des possibilités.

« Coté discours, je pense que je me suis fait la main avec Broly et ses idées folles mais là il va falloir trouver de quoi occuper tout le monde si on veut garder la situation sous contrôle. »

Occuper tout le monde... ce ne sont pas les options qui manquent. Les soldats, mercenaires et autres combattants n'attendent que ça.

« On pourrait organiser un tournoi et faire payer les places ? Ça relancerait l'économie locale. Sinon on peut lister les criminels rechercher et lancer des chasses à la prime ou envoyer nos ressources militaires en mission d'exploration. »

Énumérant les exemples avec ses doigts, elle leva le menton l'air de réfléchir. Tout cela n'avait rien de bien original. Les précédents dirigeants oint déjà eut recours à ces méthodes et bien qu'elles ont porté leurs fruits jadis, serait-ce encore le cas aujourd'hui ?

« Sinon on pourrait organiser des concours de chasse, qu'est-ce que tu en dis ? Les galaxies regorgent de créatures dangereuses et meurtrières, je suis sûre que ça ferait des intéressés. »

C'est qu'elle ne manquait pas d’idées, on dirait. Effectivement, des missions de chasse au monstre pourrait ramener un nouveau publique et peut-être redonner un peu de charme aux planètes saiyannes sans pour autant l'éloigner de ses traditions bien souvent jugées barbares par les habitants de mondes étrangers. D'une manière ou d'une autre, cela donnait matière à discuter et si Oishi l'avait suivie, elle aussi en profiterait sûrement pour partager ses avis.
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 154
Bon ou mauvais ? : Rebelle
Zénies : 2230 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Energy Blade / Image Remanente / Garric Gun
Techniques 3/combat : Perfect Lie / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Controlled Mayhem

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir ClockDim 20 Aoû 2023 - 8:04
Vegeta s’était absenté. Cela expliquait potentiellement l’appel télépathique demandant de l’énergie pour défendre la Terre d’une menace qui était encore inconnue à Oishi. Ce n’était pas un bon départ pour sa gouvernance des saiyans, mais la garde du corps pouvait comprendre pourquoi son mentor avait décidé de quitter sa terre natale pour défendre son foyer. Il ne restait plus qu’à espérer qu’il ne se dissipe pas dans les airs après cela.

Puis vint l’information que Motta voulait les voir dans deux jours très exactement. Cela faisait du temps libre pour pas mal de choses quand même. Là où Hanasia l’avait passé à se préparer à une potentiel invasion à cause de la bannière qui avait alertée à l’origine la mercenaire, cette dernière était occupée à faire des activités pouvant paraître bien plus futiles, mais importantes pour elle : Reprendre contact avec les quelques amis pour annoncer son retour et pouvoir s'entraîner avec eux quand la major n’était pas disponible. Elle garda le secret de sa nouvelle position auprès d’eux, mais elle justifiait son repos avec la disparition qui s’éternisait de Broly. Pour la menteuse et ses proches, c’était certain qu’il était mort pour de bon par un quelconque miracle.

Puis vint le jour J. Après avoir rangé ses anciennes affaires dans sa maison capsule et s’être équipé de son armure fraîchement acquise, son détecteur violet et son foulard à carreaux, elle se dirigea vers le Palais Royal. Une fois arrivée, elle vit sa nouvelle amie avoir quelques secondes d’avance sur elle et s’élança jusqu’à la salle du trône tout en ralentissant son pas de course le plus proche qu’elle s’y approchait pour apparaître un minimum professionnel. Parlant de cela, une fois entrée dans un endroit dont elle ne pouvait qu'espérer de pénétrer il y a quelques années, elle dit sur un ton formel :

“Salutations Général Motta et Hanasia.”

Là où elle avait clairement confiance en la guerrière à la jupe, l’ancienne mercenaire avait encore ses réservations concernant au gradée à l’armure verte. Elle le voyait d’un bien meilleur œil qu’avant de l’avoir rencontré en chair et en os, mais elle ne pouvait pas se sentir intimidée par ce dernier. Que ce soit par ses problèmes à le cerner correctement ou sa puissance absurde. La fouine était sur les lieux juste à temps pour entendre la brute annoncer que la majorité de la population avait oublié Broly. C’était partiellement vrai, du moins des observations de la fouine où la majorité parlait plus des ordres du haut-gardé au bouc que du Roi Fou. C’était de bon augure pour la suite. Encore fallait-il voir comment annoncer la nouvelle direction de la population guerrière.

“Le souci reste de savoir comment annoncer le changement de gouvernement à nouveau pour éviter trop de contrariétés et risquer une guerre civile. Que fait-on ? On annonce le retour du Prince malgré son absence ? La formation d’une nouvelle dyarchie malgré les mauvaises connotations que certains ont gardées depuis la guerre ? On laisse la gérance officiel à toi avec nous comme loyaux conseillers ? Je ne sais même pas si je devrais être mentionné vu que la mentalité des “castes” fut de retour avec Broly.”

Sujets sensibles, mais nécessaires aux yeux de la garde du corps. Comment on présentait un tel changement était particulièrement important pour éviter un soulèvement en masse de la part d’un peuple qui devait commencer en avoir marre de devoir changer de chefs tous les dix du mois. Sans oublier les possibles retours diplomatique que ça pourrait avoir auprès des “alliés” du Roi Fou : Les Black Feathers et l’Empire Cold. Les savoir dans les petits papiers du guerrier légendaires alors que c’étaient leurs ennemis mortels historiquement parlant était suffisamment pour que la garde du corps de grogner de mécontentement à la simple pensée.

Hanasia continua en se prononçant avec ses compétences d’oratrice avec ses discours sous les ordres du la masse musculaire sans cervelle, mais elle nota quelque chose d’important : trouver de quoi occuper le peuple pour être certain de satisfaire la majorité de la population. Elle proposa d’abord d’organiser des tournois et faire payer les places pour relancer l’économie locale en dehors de la vente d'armures et de détecteurs. Un sourire s’afficha sur la peste alors qu’elle ajouta :

“Des tournois seraient certainement un moyen de garder certains occupés. Il faudra tout simplement trouver une récompense pour laquelle se battre. Je ne sais pas trop comment on s’en sort économiquement, mais une belle somme pourrait aider à les motiver. Quant aux criminels, je sais que Pythar avait mis en place des recherches pour les criminels de l’époque. Il faudrait peut-être le remettre à jour, non ?”

Il y avait de quoi fournir une liste de criminels à chasser du territoire ou au-delà sans forcément redevenir la police galactique comme la dyarchie avait cherché à le devenir. Puis vint la proposition de concours de chasse. Pas mal, mais risqué.

“Il faudra simplement se coordonner avec la patrouille galactique pour être certain qu’on ne chasse pas des espèces sous leur protection. On a déjà une mauvaise réputation : “braconniers” est un label qu’on devrait éviter. Après, si ça reste sur nos territoires, cela ne devrait pas être un problème.”

Elle plaça sa main sur son menton en réfléchissant à une proposition à son tour. La chose étant qu’elle n’avait pas beaucoup d’idées qu’elle n’avait pas déjà proposé à Hanasia durant leurs discussions. Bah, ce n’était pas le sujet pour le moment. Elle avait suffisamment ajouté pour le moment. Si le sujet déviait vers la stratégie et la diplomatie, elle s’avancerait avec ses idées.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 39293
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir ClockDim 3 Sep 2023 - 0:04
La première chose à noter, c'était qu'Hanasia et Oishi étaient bien au rendez-vous comme il l'espérait. Cela pouvait paraître anecdotique mais pourtant c'était un indicateur assez fiable de la volonté des uns et des autres. On sous-estimait trop souvent le simple fait de donner de son temps et être présent lorsque c'était nécessaire. C'était dans ce genre de moment que l'on savait sur qui on pouvait compter. Et envoyant arriver Hanasia, suivie de très près par Oishi, le général ne vit pas seulement deux soldats répondre à un ordre qui leur était donné, mais deux valeurs avec lesquelles il pouvait aider son peuple à se développer.

Motta avait pensé à les accueillir toutes les deux avec un nouveau discours pour encore mettre en avant l'union qu'ils devaient former avec ce petit groupe qui venait de naître mais, la Saiyanne à la longue chevelure brune avait pris les devants. Elle salua d'abord le général à sa manière, ce dernier ne répondit qu'avec un hochement de tête en la regardant droit dans les yeux. Elle avait semble-t-il beaucoup de choses à dire, mais il répondit tout d'abord à sa première question.

"Les gens s'interrogent, ils ne sont pas aveugles et constatent l'absence du roi... Et que c'est moi qui ai pris les commandes en attendant. Pour l'instant je pense que la situation est sous contrôle mais nous allons devoir faire des annonces prochainement..."

Oishi était aussi arrivée et Motta l'avait salué d'un hochement de tête également. Les deux guerrières étaient préoccupées par une annonce que le général allait devoir faire d'ici peu. Plus le temps passait et plus ça deviendrait urgent, et elles avaient parfaitement raison de s'en soucier. Evidemment, le mari de Claire avait pensé à tout ça, lui aussi. Il leur donna des premiers éléments de réponses, en n'oubliant pas de mentionner celui qui s'était également absenté mais que l'on comptait ici dans la conversation pour le futur du peuple Saiyan.
 
"Déjà, je suis content de pouvoir compter sur vous. Nous allons devoir jouer un rôle majeur dans le futur de notre peuple et il va falloir prendre les bonnes décisions. Cela ne vous aura pas échappé, Vegeta est lui aussi absent. Vous en connaissez la raison. Mais cela doit nous rappeler que, parfois, nous devrons avancer sans être au complet dans cette aventure." Il fit une pause avant de reprendre. "Je comptais faire une grande annonce à la fin de notre discussion, entre Vegeta et moi-même. Mais nous n'avons pas pu la terminer, alors tout ça reste en suspens. Alors, pour répondre à votre question, je compte faire une déclaration officielle lorsque nous en saurons mieux sur notre vision des choses... Cependant ! Il est probable que je fasse une première annonce, simplement pour statuer de la situation. En fait, les plus hauts gradés sont déjà au courant que quelque chose se passe : Broly est parti depuis longtemps, j'ai repris la main, j'ai donné des directives... Les activités lancées par Broly sont toutes gelées jusqu'à nouvel ordre. Ce qui signifie qu'à moins d'avoir dans nos rangs des fidèles extrêmes à cet ancien gouvernement nous n'aurons pas à craindre des attaques de soldats affiliés à l'Armée Saiyanne initiées par d'anciennes directives."

C'était déjà un bon point qui devait rassurer les deux combattantes. En effet, Motta n'avait pas attendu que les choses deviennent plus compliquées. Même si par on ne sait quel miracle le guerrier de la Légende faisait son retour, il ne pourrait pas reprendre sa couronne aussi simplement. La page était tournée, et il y en avait bien d'autres à écrire. Le peuple commençait à le sentir. Oui, il y avait un risque d'incompréhension et de frustration mais la chance qu'avait Motta, c'était que le peuple avait toujours confiance en lui.

"Je pourrais déjà annoncer la disparition de Broly, et qu'en attente d'un nouveau roi, un gouvernement nouveau se met en place, construit par les plus hauts gradés. Ce qui est la stricte vérité. Et ensuite une autre annonce pourrait être faite pour introduire ceux qui participent à ce renouveau."

Même si les Saiyans étaient des brutes, il fallait faire les choses en douceur. Après tout ce n'était rien de plus que de la politique. Il fallait savoir trouver les mots et garder son sang froid. Dans tout les cas, Motta comptait être honnête avec ses compatriotes. C'était sa vision des choses.

Par la suite, les deux femmes donnèrent déjà des idées. Elles n'en manquaient pas, ce qui était agréable à constater. Des soutiens vifs et n'ayant aucune crainte à proposer des choses, Motta allait prendre avec plaisir. Bien sûr toutes les idées ne pouvaient pas être acceptés mais certaines pouvaient être assez intéressantes, d'autres à améliorer. Elles se rejoignaient d'ailleurs dans leurs idées, comme si elles en avaient déjà discutés entre elles. Motta notait que cette tension qui existait entre elles à leur rencontre avait disparue, sans doute que se foutre sur la tronche leur avait fait un grand bien. C'est souvent comme ça que ça marche avec les Saiyans. Bref, après les avoir écouté, il se frotta le bouc, puis donna une première réponse.

"J'aime beaucoup l'idée des tournois. Je pense que nous allons organiser cela. Nous pourrions en faire plusieurs d'ailleurs, avec des compétitions dans différentes régions de la planètes, dont les vainqueurs pourraient se rencontrer dans un tournoi « mondiale ». Nous pourrions faire de même sur Vegeta II, où nous avons aussi une importante population." Il réfléchit de nouveau. "Oui, vos idées sont intéressantes. Nous pouvons aussi faire de la chasse, que ce soit pour des créatures ou autre... Il est clair que notre puissance et notre habitude au combat nous oblige à trouver des activités qui demandent de la force et qui peuvent être dangereuses. Nous pourrions vendre nos service pour faire face à de plus grands dangers, toutefois lorsque cela inclus notre armée il faut prendre toute demande avec la plus grande attention."

Le général sembla réfléchir encore, avant d'ajouter, rebondissant sur des éléments évoqués il y a quelques instants.

"Ce qui me préoccupe c'est nos affiliations supposés avec des organisations, des groupes qui sont en réalités nos ennemis. Broly a fait des démarches et nous n'avons pas d'informations à ce sujet. Personnellement, je n'ai pas envie d'envoyer des hommes vers un potentiel danger, juste pour savoir ce qu'il en est. Je crois que nous allons devoir rester dans l'incertitude à ce sujet."


Envisager l'avenir Motta_12
Spoiler:

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Past:


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Hanasia
Hanasia
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 23/07/2021
Nombre de messages : 66
Bon ou mauvais ? : Loyal Neutre
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Barrage de Kikohas - Break Cannon - Transposition
Techniques 3/combat : Force Bestiale - Vague explosive
Techniques 1/combat : Lance Purificatrice

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir ClockSam 9 Sep 2023 - 11:28
« Entre la guerre universelle et la disparition de l'ancien roi, ses partisans ne devraient pas être très nombreux. On a pas besoin de se soucier de ça. »

Cette affirmation ne pouvait être contesté que par l'unique concerné. Ou que Broly puisse être et quoi qu'il est prévu pour les saiyans, il semblerait bien que son avenir et celui de son peuple se retrouvait une nouvelle fois divisés. Motta avait raison et son interlocutrice soutint ses propos d'un hochement de tête accompagné d'un sourire. Un gouvernement provisoire se mettait en place en attendant que l'on puisse désigner quelqu'un pour monter sur le trône de pierre. Hanasia, de son coté ne comprenait toujours pas vraiment pourquoi le Général ne profitait pas de cette occasion pour s'emparer du pouvoir et reconstruire leur monde à son image. Peut-elle craignait-il d'être corrompu par son propre pouvoir ? Ou bien était-il trop attaché à cette place qui le maintenait constamment sur le front ? De toute manière, elle allait bien s'abstenir là dessus et cela ne changeait que très peu de choses à l'heure actuelle : c'est de lui qu'elle prenait ses ordres.

« Des tournois mondiaux, de la chasse, des épreuves de forces, tout ça... »

Énumérant les idées en les décomptant avec ses doigts, la jeune femme fit silence pendant quelques secondes puis rajouta...

« … et le mercenariat, oui. La concurrence est déjà bien installée mais on aura pas de mal à se démarquer. Ah et Oishi, si la patrouille galactique à quelque chose à dire là dessus, ils n'auront qu'à venir nous voir. Après tout, ce ne sont pas les flics de l'espace qui vont régner sur nos terres.»

Pour les saiyans, il n'a jamais été question de difficulté. Tout n'était que force, ambitions et défi à relever. Tout ce qu'il leur fallait en ce moment était une opportunité de se faire valoir. Maintenant revenons-en un peu à ce qui nous intéresse : la politique. Comme le colosse l'avait affirmé, Broly s'est entiché d'alliés à gauche et à droite et ce en négligeant aussi bien l'avis du peuple que les informations à transmettre. La situation n'en était que plus confuse. A qui faire confiance ? Quand ? Comment ? Tout ceci n'était qu'une vaste blague au yeux d'Hanasia qui n'avait jamais cruun jour en la réalisation de ce fameux « Royaume Galactique ».

« Broly s'était donné le défi de réalisé une sorte d'Empire à l'échelle galactique, si ce n'est celle de l'univers mais son ambition était trop grande pour être réalisée, et en si peu de temps... ce n'était pas envisageable. »

Qu'est-ce qui a bien pu le motiver vers cette voie ? Il avait beau être un guerrier de l'espace doublé d'un tyran, il n'en demeurait pas un être belliqueux pour autant, sans quoi il s'en serait déjà pris à la Terre comme de nombreuses autres planètes. Non, lui se voulait au sommet d'une hiérarchie plus grande, être désigné comme le roi des rois, tout comme Auros en qui il voyait un ennemi juré à dépasser mais... même un être à la puissance illimité peut flancher. Dans sa hâte, il s'est brûlé les ailes et maintenant l'avenir devenait incertains. Ceux en qui voyaient des alliés cherchaient peut-être l'opportunité de prendre ce qui un jour lui avait appartenu tandis que d'autres pouvaient tirer avantage de cette confusion. Il était grand temps de mettre les choses aux clair.

« Il a fait des alliances un peu partout mais en ce qui me concerne, il serait temps que nous leurs transmettons un message clair : nous n'avons plus rien à faire avec l'Alliance Maléfique et l'Empire Cold. Ses alliés du passé ne sont pas les nôtres. Ce sont d'anciens ennemis ou au mieux des étrangers. Qu'ils restent chez eux et nous en ferons autant. »

Le doigt pointé vers le sol sous ses pieds appuyaient ses mots : ils ne seront jamais les bienvenus sur ces terres, pas tant qu'elles appartiendront aux saiyans.

« Ça je serais ravie de m'en charger le temps que vous renforcez nos relations avec les mondes étrangers. Il est grand temps pour nous de réaffirmer que nous sommes un peuple de guerriers et non pas des laquais tout juste bon à s'écraser. »

Ce temps était révolu désormais. Libéré des chaînes de leurs anciens maîtres, les guerriers de l'espace comptaient bien décider eux même de leur avenir. 
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 39293
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir ClockMar 7 Nov 2023 - 17:10
Ils avaient commencé un petit état des lieux. Comment avancer si ce n'était en mettant des mots sur des choses ? Motta voyait ici que ses idées se rapprochaient de ses deux collaboratrices, et c'était plutôt rassurant. Un conflit au sein d'un gouvernement pouvait poser problème sur bien des points et amenaient souvent à une stagnation, voir une régression. Le général se doutait qu'ils ne seraient pas toujours d'accord sur tout mais il voulait s'assurer qu'ils marchaient dans la même direction.

Le gradé partagea ses craintes concernant leurs affiliations supposés avec des groupes pourtant ennemis du peuple Saiyan en temps normal. Cela n'avait pas l'air de préoccuper Hanasia, qui avait mis en avant le fait que l'univers avait beaucoup à gérer.

"Certes mais c'est une situation qui risque d'être problématique un jour ou l'autre."

Il se frotta le menton, ne trouvant pas de réponses à cette problématique. Mais Hanasia avait peut-être raison, ce n'était sûrement pas la priorité aujourd'hui. En tout cas elle était emballé à l'idée d'organiser des tournois et autres activités pour leur peuple. Son enthousiasme faisait plaisir à voir, et elle avait raison. Qu'y avait-il de plus excitant que d'avoir l'opportunité de diriger tout un peuple vers une direction ? Cette pensée redonna de l'optimisme au disciple de Toma. C'était vrai après tout : l'avenir des leurs était entre leurs mains, et il s'agissait du Destin de puissants guerriers de l'espace.

Dans une parenthèse, Hanasia s'adressa à Oishi, qui était restée muette depuis quelques instants, évoquant la Patrouille Galactique. Motta arqua un sourcil en entendant cela avant de diriger son regard vers la rebelle.

"La Patrouille Galactique ?"

Il attendait qu'elles s'épanchent un peu sur le sujet, c'était l'occasion. Peut-être qu'Oishi avait un lien avec cette organisation et jusqu'ici ça n'était pas venu aux oreilles du général. Concernant cette fameuse patrouille, il ne s'en souciait pas vraiment. Il s'était toujours senti libre en temps que Saiyan, de pouvoir agir comme bon lui semblait, et ne reconnaissait rien ni personne comme un frein à l'armée Saiyanne, qui devait selon lui ne pas avoir de comptes à rendre.

Hanasia revint ensuite sur le sujet Broly et ses ambitions, et fit part de son avis. Motta était un peu surpris de son point de vue. C'était quand même le Saiyan de la légende qui l'avait promue et elle avait semblée proche de lui. Ainsi, elle ne croyait pas vraiment en ses idéaux. Il fallait avouer qu'ils étaient extrêmement ambitieux. Mais intérieurement, le général ne croyait pas cela impossible, simplement infaisable sur du court terme. Toutefois, il croyait son peuple capable d'être la toute puissance de cet univers, s'il était bien guidé et uni. Voilà quelque chose qui ne changerait certainement jamais, le gradé avait une foi inébranlable en son peuple et était persuadé qu'ils pouvaient faire de grandes choses. Fait amusant, Broly, justement, doutait de la grandeur des siens, lui qui avait affirmé que les Saiyans s'étaient affaiblit. Voilà un autre point de désaccord avec celui qui était en train de perdre sa couronne.

"Oui, il a voulu mener un projet ambitieux, qui semble s'être perdu dans l'espace... Il faut parfois prendre le temps de mûrir une idée et de la développer. C'est une leçon aussi pour nous, car nous ne ferons rien de bon dans la hâte." Il ajouta, après les déclarations d'Hanasia concernant leurs supposés alliés, quelques mots en plus. "Je pense annoncer au peuple un changement de gouvernement dans la douceur, et nous transmettrons un message à ces groupes. Ce ne sera pas hostile, mais devra simplement faire état de notre position. Si tu souhaites t'en charger, tu sera libre de le faire... Sous ma supervision, bien entendu. J'ai besoin de savoir tout ce qui se passe, que ce soit ici, sur nos terres ou ailleurs. Cela demandera beaucoup communication."

Le général se frotta le menton, réfléchissant à tout ce qu'ils pouvaient échanger aujourd'hui. Sans la présence de Vegeta leurs perspectives étaient réduites mais pas nulles, et ils devaient avancer. Motta pensa alors à quelque chose en particulier.

"Et qu'en est-il de la Terre ? Je sais, Vegeta s'y trouve actuellement mais j'aimerais savoir où en est cette planète. Je demanderais à Vegeta de faire un rapport à ce sujet à son retour mais si vous avez des informations sur ce qu'il s'y passe je suis preneur."

Qu'ils le veuillent ou non cette planète était semble-t-il le sujet de nombreuses convoitises et il y avait toujours de nombreuses histoires la concernant. Bien que leurs habitants étaient plutôt faibles, ils recueillaient bons nombres d'extraterrestres, dont certains étaient capable de la défendre. Bien sûr, les Saiyans avaient une relation particulière avec elle, et c'était aussi pour ça que Motta, lui même lié à la planète bleue d'une certaine manière, s'y intéressait.


Envisager l'avenir Motta_12
Spoiler:

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Past:


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Bardock
Bardock
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 02/11/2023
Nombre de messages : 7

Techniques
Techniques illimitées : Zanzoken - Tyrant Lancer - Vague Explosive - Bakuhatsuha
Techniques 3/combat : Brave Heat Esprit Saiyan
Techniques 1/combat : Final Spirit Cannon

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir ClockVen 10 Nov 2023 - 0:42
Se présentant en face du portail qui s’était mystérieusement ouvert dans le tartare. Bardock s’arrêta un instant pour scruter la nature de ce dernier. Il avait beau chercher dans ses souvenirs, il n’avait jamais vu une telle chose. Ni sa mémoire ni ses prémonitions ne mentionnaient un pareil passage, pourtant, la lumière aveuglante qu’il dégageait portait à croire qu’il s’agissait d’un signe du destin.

En réalité, la décision était déjà prise, il franchirait ce portail sans aucun doute. Peu importe où celui-ci l’emmènerait, l’endroit ne pourra jamais être pire que les limbes.  
Mystérieusement, le saiyan, à son réveil, était vêtu. Il endossait son armure ainsi que son détecteur, il possédait même la somme d’argent qu’il avait récolté à sa dernière conquête. Il semblait manifestement qu’il avait récupéré son enveloppe charnelle quelque temps avant que son corps ne se soit détérioré.

Il y avait certes beaucoup de questions à se poser, mais l’heure pressait. Pour l’heure, personne ne paraissait avoir repéré cet accès. Il serait intéressant de faire de plus amples investigations, mais il  était urgent pour le guerrier de l’espace de quitter les lieux.
D’un pas assuré, Bardock avança dans le trou dimensionnel, c’est alors qu’à sa grande surprise, un paysage qu’il ne connaissait que trop bien lui apparut sous les yeux.

Des plaines rouges à perte de vue, des quartiers qui lui rappelaient son antécédente vie, une architecture typique et un temps relativement sec. Aucun doute, il s’agissait de la planète Vegeta.
Bien que perplexe et méfiant vis-à-vis de ce qu’il lui arrivait, le guerrier ressentait tout de même un sentiment positif, il n’y croyait pas encore, mais il étaitheureux à l’idée de revoir sa Terre natale. Un léger sourire se dessina sur son visage alors qu’il prenait appui sur la rambarde qu’il lui était proche afin de contempler ce spectacle.  

Il demeura ainsi, les yeux rivés sur l’horizon, observant les cieux afin d’y repérer les vaisseaux, peut être apercevra-t-il le navire de sa némésis. Se relevant rassuré de son manque de résultats, il remarqua que la bâtisse dans laquelle il se localisait n’avait rien d’une construction ordinaire.
En témoignaient les armoiries inscrites sur les grandes portes qui se trouvaient en face de lui, c’était le château royal. Il n’avait que rarement posé les pieds ici par le passé, pourtant, il avait la certitude que la pièce qui se situait derrière ce porche était l’endroit le plus important du lieu. À savoir, la salle du trône.

Mais avant, il se devait de prendre quelques précautions. Actionnant son détecteur, le saiyan vint scanner les environs afin d’y repérer les puissances. C’est alors qu’un onglet de mise à jour recouvra l’écran verdâtre.

Logiciel obsolète. Dernière mise à jour remonte à : Plus de 10 ans. Mise à jour en cours…

Consultant la date actuelle, Baddack prit alors conscience du saut temporel qu’il avait effectué. Une avalanche de questions vint donc se bousculer dans son esprit.

Envisager l'avenir Image

Repressant sur un bouton de son appareil, le saiyan ne captait aucune des anciennes radios liées à celle de l’empire Cold. Il semblait tout bonnement qu’elles avaient disparu du secteur.
Alors que la mise à jour prenait terme, il rescanna les puissances environnantes avant d’y détecter de nombreuses forces et plus particulièrement, trois derrières les portes qui le séparaient de la salle du trône.

Il n’y avait à ce moment aucun garde aux alentours. Incontestablement, l’actuel dirigeant avait  probablement restreint l’accès au lieu. De temps à autre, cela se faisait lorsque le roi désirait discuter d’affaires top secrètes avec ses généraux.
Moins il y avait de personnes au courant, moins grand était le risque que les informations fuitent. Ce genre de procédés n’était donc pas  étonnant.
Progressant vers l’entrée de la salle du trône. Bardock retira son détecteur avant de pénétrer dans le lieu.

Maintenant qu’il avait vécu la déchéance de son peuple. Il se devait de tout faire pour que ça ne se reproduise plus. Et l’endroit dans lequel il avait atterrit semblait être l’œuvre de la providence.
Peu importe qui il trouvera à l’intérieur, il était de son devoir d’en savoir plus, lui qui était à présent un étranger dans un monde qu’il ne maîtrisait quasiment plus.

Dès lors, comme l’avait prédit le scouteur, trois silhouettes firent leur apparition. Deux femmes vêtues d’armure saiyanes, et un homme bien battit doté d’un plastron vert.
Plus essentiel, celui-ci semblait être un haut gradé  étant donné le symbole inscrit sur sa poitrine. Pourtant, Bardock n'avait l'air de connaître aucun des trois individus.

Envisager l'avenir Bardock_1

Veuillez excuser mon intrusion. Je m’appelle Bardock, escadron 127, an 739. Vous allez me prendre pour un fou, mais je reviens des enfers. Freezer nous a trahi, et j’ai succombé au même temps que cette planète. Comment se fait-il qu’elle subsiste encore ?

C’était la première question qui devait être posée, comment s’était-il retrouvé sur cet astre supposé inexistant ? Peut-être en saura-t-il plus sur ses confrères rassemblés dans la salle.
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 154
Bon ou mauvais ? : Rebelle
Zénies : 2230 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Energy Blade / Image Remanente / Garric Gun
Techniques 3/combat : Perfect Lie / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Controlled Mayhem

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir ClockVen 10 Nov 2023 - 4:53
Perdue dans ses pensées, la rebelle était en train de réfléchir sur comment elle pouvait intervenir dans cette discussion de manière efficace. Elle n’avait pas l’habitude d'avoir autant de responsabilités mises sur ses épaules et chacune de ses paroles allaient porter un poids important. Elle en fut sortie quand le général lui demanda plus d’informations concernant la Patrouille Galactique.

“Euh… oui ! La Patrouille Galactique s’occupe de tous les criminels majeurs et garde, du mieux qu’ils peuvent, l’ordre dans la galaxie. Je pense que s’associer à eux pour nos services et pour s’assurer que nous ne tombons pas dans leur ligne de mire me semble être une bonne idée. On pourrait les ignorer si vous pensez que c’est une potentiel perte de temps, mais ça serait le meilleur moyen de prouver notre bonne foi envers l’Univers.”

Du moins, c’était ce que l’ancienne mercenaire pensait véritablement. Une première base solide pour commencer leur ascension dans les sphères sociaux de la galaxie de vouloir mieux faire que sous le règne de terreur de Broly. Parlant de ce dernier, le sujet s’était lancé et Hanasia donna son opinion de manière bien directe, comme à son habitude. On n’a plus besoin des liens diplomatiques formés par le Roi Fou avec la pire compagnie possible dans cette galaxie. Chose que la survivante du conflit avec les Black Feathers ne pouvait qu’être d’accord avec.

C’était au tour de Motta de donner son opinion et proposa à son tour de prendre leçon des erreurs de leurs anciens monarques. Ne pas se précipiter dans des projets à grande envergure et laisser le temps de la développer. Hanasia se proposa ensuite comme porte-parole des Saiyans en quelque sorte pour s’occuper de couper les liens avec les autres du royaume qui ne vint jamais. C’était une bonne idée.

“C’est la première chose à faire. L’Empire Cold nous a maltraités durant des années avant d’essayer de nous raser de la surface de la galaxie, l’Alliance Maléfique nous ont jamais eu dans nos cœurs et pour les Black Feathers… Je les considère comme étant notre ennemi numéro un dans l’instant présent. La majorité de nos problèmes à ce jour peuvent se lier à eux !”

Oui, l'ancienne cheffe d’escouade avait une vendetta envers les dirigeants de Dark. Cela la pouvait la faire partir au quart de tour, mais elle savait se gérer dans un milieu professionnel.  Puis, quelque chose fit sourire celle qui se la jouait espionne durant ces heures perdues : Avoir le plus d’informations possible sur le monde entier.

“Vous parlez mon langage, Général ! Le plus d’informations ont a eu, le mieux s’est… En s’assurant que ces dernières ne tombent pas entre de mauvaises mains. Je voulais adresser ce souci plus tôt, mais il y a un défaut majeur avec nos détecteurs, même les plus récents ! Tant qu’une personne a notre ligne, ils peuvent nous espionner sans la moindre difficulté. Avant de se pencher dessus, je suggère vivement de revoir le protocole de sécurité de nos scouters, voire même de tous les moyens de communications possibles qu’on a.”

Sans l’admettre directement, la fourbe venait d’admettre directement qu’elle avait gardé un œil sur les opérations de son peuple alors qu’elle semblait avoir disparue dans l’espace. Elle était consciente des risques, mais elle devait les adresser pour le bien-être de leur peuple.

“Pour la Terre, j’y ai été un petit moment pour la recherche de Vegeta et j’ai pu observer le nouveau gouvernement en place. Ils veulent se militariser pour mieux se défendre des dangers comme les Black Feathers, l’Empire Cold… Et nous. Je pense que s’y rendre en personne serait une mauvaise idée pour le moment venu, mais si je crois la dernière conférence de presse de leur Premier Ministre, des relations diplomatiques avec eux pour calmer les ardeurs causés par la guerre seraient possibles et pourraient être une bonne idée ! La Terre en général a beaucoup à offrir, avoir au moins un lien commercial avec eux nous serait profitable ! Pour les détails, je pense que le Prince Vegeta sera mieux placé pour nous informer.”

Oui, Oishi avait tout perdu sur cette planète, mais elle ne pouvait pas se sentir vindicatif envers eux. Ils étaient victimes d’un gouvernement belliqueux et constamment en première ligne des attaques vu la faiblesse physique de leur peuple. Un peu comme elle durant sa jeunesse, à être la cible constante des humiliations de ses comparses plus puissants. La compassion était présente.

C’était ainsi qu’une nouvelle personne déboula dans la salle : un saiyan aux cheveux en piques, avec un bandana rouge sang. Bardock ? Ce nom semblait familier, mais cela ne semblait pas porter ses fruits. Il était revenu des enfers en mourant avec la planète ? OK, donc on avait encore un cas d’un mort qui avait réussi à s’échapper des griffes de la mort, mais ce n’était pas le cas des dyarques ? Un rictus incontrôlé se dessina sur le visage de la rebelle un court instant avant qu’elle prenne une expression plus neutre. Elle se retourna vers Motta et Hanasia en premier lieu.

“Je ne veux pas paraître malpolie, mais… Vous le connaissez ?”

Elle décida de s’avancer ensuite vers le nouveau venu avec sérieux avant de se caler devant lui et le toisant avant de lui adresser la parole.

“Je suis Oishi. Je te crois sur parole, tu n’es pas la première personne que j’ai vue revenir d’entre les morts. Néanmoins, on a autant d’informations sur le retour de la planète Vegeta que toi. Néanmoins, je ne pense pas que ta présence soit nécessaire durant cette réunion pour le moment. Je te ferai un topo sur tout ce qui s’est passé entre le temps de ton décès et de ton retour plus tard si mes supérieurs n’ont rien à dire là-dessus.”

Elle l’envoyait se balader le plus poliment possible. Elle ne voulait pas le froisser. Elle avait pu voir ce que revenir d’entre les morts pouvait faire à une personne comme avec sa meilleure amie; Soya. Mais en même temps, c’était une réunion particulièrement importante et elle pensait que la présence de ce soldat dans l’instant pourrait être problématique vu les sujets abordés. La guerrière pourrait toujours s’occuper de le remettre au goût du jour plus tard comme promis, mais à moins que la Major ou que le Général décidèrent de l'accueillir parmi eux, il n’avait rien à faire ici.
Hanasia
Hanasia
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 23/07/2021
Nombre de messages : 66
Bon ou mauvais ? : Loyal Neutre
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Barrage de Kikohas - Break Cannon - Transposition
Techniques 3/combat : Force Bestiale - Vague explosive
Techniques 1/combat : Lance Purificatrice

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir ClockSam 11 Nov 2023 - 0:19
Hanasia n'avait plus grand chose à prouver concernant ses facultés à discuter avec le peuple. Comme beaucoup, elle a commencé tout en bas de la hiérarchie et même si elle est parvenue à grimper les échelons plus vite qu'on n'aurait pu l'imaginer, elle connaissait très bien les attentes du peuples, tout comme leurs craintes. Leur avenir, leurs traditions, la direction à prendre... tout ceci était au centre des préoccupations à présent. Sans personne pour pointer éclairer leurs lumières, les habitants de Plant et de Paragus étaient en proie au chaos alors quand Motta demanda à la guerrière de se charger de divulguer ses projets, elle n'hésita pas à accepter, non sans lui faire part de ses avis sur la question.

« Ouais, je peux me charger de ça mais ne t’embête pas à choisir les mots pour moi, on est pas ce genre de politiciens à discutailler pendant des heures pour prendre une décision. Tu n'auras qu'à me donner l'essentiel sur ce que je dois dire et moi je m'occuperais du discours. »

Comme Motta l'avait si bien souligné, la communication était nécessaire, essentielle même. Un groupe qui ne communique pas ne ne survit rarement longtemps et c'était bien la base d'un royaume. La Major acquiesça donc au propos de son supérieur, même si l'idée de ne pas se montrer hostile dans la prochaine annonce lui déplaisait quelque peu. Que ce soit elle ou ses autres congénères, ceux là avaient bien quelques mots à balancer à l'Empire Cold et ses dirigeants depuis la destruction de la planète Vegeta. Bien sûr, elle comprenait également que ce n'était pas le moment pour déclarer la guerre sur un coup de tête. Les guerriers de l'espace, aussi puissants peuvent-ils être, devaient panser leurs blessures, un royaume souffrant de ses pertes encore récentes ne peut partir en guerre. C'était regrettable mais c'était bien la pire chose qui pouvait leur arriver en ce moment. Oishi partageait cette pensée également et ce n'était visiblement pas les seuls ennemis sur sa liste.

« J'aimerais bien leur faire manger mon poing moi aussi mais... chaque chose en son temps, pas vrai ? »

Le saiyans n'en avaient peut-être pas encore terminé avec leurs vieux ennemis mais tant qu'ils parviendront à se relever, ces fiers guerriers finiront par l'emporter sur eux un jour ou l'autre. Si consolider leurs défenses était la bonne chose à faire, il était d'autant plus important à veiller à ce que le danger ne rôde pas déjà à l'intérieur de leurs murs. Effectivement, les scouters dont les soldats disposent sont une création provenant des planètes sous le contrôle de Freezer, tout comme les usines qui les fabriquent. Il ne serait pas surprenant d'apprendre un jour ou l'autre que leurs ennemis s'en soient déjà servi pour les espionner le peuple des guerrier, voire le manipuler à leur guise. La suggestion de la garde du corps n'était donc pas dénuée d'intérêt, bien au contraire.

« Tu penses que tu pourrais gérer ça ? Tu m'as l'air plutôt futée. »

A qui le dites vous ? Ce ne sera pas un problème pour le peu qu'on lui apporte du personnel qualifié afin d'améliorer et garantir la sécurité des appareils connectés. Son amie la savait débrouillarde et donc elle devinait d'instinct qu'elle s'en sortirait avec une tâche comme celle là. Pour tout ce qui concernait la Terre par contre, la brune ne se sentait pas franchement concernée. C'est vrai : elle n'y avait jamais mis les pieds et bon nombre d'originaires de ce monde non plus. En réalité, Oishi et Motta avaient l'air de s'en soucier parce qu’ils devaient connaître du monde là bas.

« Raaaah, j'sais pas ! On devrait plutôt pas se dépêcher de placer quelqu'un sur le trône avant de monter une alliance avant qui que ce soit ? J'vois bien que vous avez l'air d'apprécier les terriens mais ce sera plus facile de discuter avec toi ou Vegeta comme figure de proue, non ? »

Ces propos s'adressaient directement à Motta. Bien qu'il tienne à cœur à son rôle d'Officier Supérieur, il était ici le plus fort des saiyans et donc le plus légitime à prétendre au trône de pierre si l'on s'en fie aux vieilles coutumes. De l'autre coté, Vegeta est le fils légitime de son père, le roi éponyme et ses relations avec les habitants de la planète bleue serait d'une très grande aide alors pourquoi ne pas commencer par là avant de se lancer dans des alliances frivoles ou incertaines ?

« Tiens ? On a de la visite on dirait. »

Bardock, dernier rempart à la destruction de la planète Vegeta... mort il y a des années, voilà qu'il revient d'entre les morts et même lui n'avait pas d'explication à fournir quand aux raisons de cet étrange phénomène. Tout ce qu'il savait, c'est qu'il était de retour ici et sans auréole pour flotter au dessus de son crâne. Comme il s'en doutait, il avait de bonnes raisons pour qu'on le prenne pour un fou avec son histoire. Un homme qui meurt et qui revient d'entre les morts... ce n'était pas chose commune mais avec les derniers événements et le degré d'improbabilité des dernières catastrophes, autant lui donner le bénéfice du doute.

« Bardock ? Connais pas. »

Tout comme Oishi, Hanasia était trop jeune pour l'avoir connu de son vivant enfin... façon de parler. Motta étant le vétéran, elle l'avisa du regard en se demandant si il en savait plus qu'elle au sujet de cet arrivant, ceci dit son retour parmi les mortels arrivait à la bonne heure puisque ce peuple avait grandement besoin de renforcer ses troupes. La disciple de Vegeta ne s'était pas trompée en affirmant que très peu voire, personne ne savait comment la planète était revenue après qu'elle ait été détruite – la première fois du moins – mais son retour dans la galaxie aura été facteur de nombreux événements dont le retour d'un peuple que l'on croyait éteint depuis des décennies.

« Allez c'est bon,c'est l'un des nôtres. Y'a pas de mal à ce qu'il soit là. » répliqua t-elle.

Ce n'est pas comme si nos protagonistes allaient laisser un homme perdu et esseulé tout seul au beau milieu d'un monde qui ne le reconnaît plus après tout.

« J'avoue avoir du mal à gober ton histoire de zinzin mais je vois pas non plus l'intérêt que t'aurais à nous raconter des salades. Moi c'est Hanasia. »

Et oui, il faut dire que les chances qu'il soit un espion envoyer par leurs ennemis frôlaient le zéro actuellement et puis ce n'était peut-être qu'une intuition mais la combattante voyait en cet homme quelqu'un de confiance alors pourquoi ne pas lui laisser une chance ? Ce n'était pas comme si il y avait grand chose à rajouter de toute façon. En l'absence de Vegeta, il devenait compliqué d'aborder d'autres sujets selon ce que le colosse au bouc aurait de prévu pour lui. Ceci dit, personne ne savait quand il reviendrait et le peuple n'allait pas attendre indéfiniment.

« Bon chef, je crois qu'on a fait le tour. On fait quoi en attendant ? »
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 39293
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir ClockMer 13 Déc 2023 - 18:24
Jusqu'ici, Motta pensait qu'il avait bien fait d'inviter Vegeta et Oishi à se joindre à eux. En plus d'Hanasia, ils formaient un quatuor prometteur. Au fil de la discussion il se rendit compte que celle qui avait un rôle de bras droit du prince avait de nombreux atouts, des connaissances et un savoir-faire. Elle lui fit un petit résumé sur la Patrouille Galactique, avec une description plutôt flatteuse, mettant en avant une potentielle association avec cette organisation. Pas complètement convaincu, le général souffla légèrement du nez avant de répondre.

"En espérant qu'ils ne nous aient pas déjà mis sur liste noire... Mais c'est une possibilité à ne pas écarter."

Il n'était pas complètement en accord avec cette idée d'avoir une image de bon samaritain. Ce n'était pas ce qu'étaient les Saiyans à ses yeux. Toutefois, ils pouvaient s'engager dans des missions à œuvrer pour une bonne cause à l'occasion. Pour lui, ils devaient être plus neutres, regardant avant tout leurs intérêts. Éviter d'être vu comme l'ennemi numéro par le reste de l'univers mais quand même être craints.

Par la suite, Oishi donna son point de vu sur les trois grands groupes qui constituaient leurs potentiels ennemis et à sa surprise les Black Feathers étaient en tête de ce classement. Sa hiérarchisation de ces trois organisations étaient peut-être même opposées à celle du gradé. Certes le conflit le plus récent concernait les plumes noires mais ils ne s'étaient que très peu mesurés à eux jusqu'ici. Oishi était semble-t-il, comme Vegeta, très liée à la Terre, sa position était alors influencée par cela et Motta devra garder ce détail en mémoire pour le futur. Ces dernières années c'est bien l'Alliance Maléfique qui a été le plus gros « concurrent » des Saiyans, avec de très nombreuses batailles. Celles-ci avaient laissées des blessures encore douloureuses au mari de Claire et à ses congénères. Mais bien évidemment c'était l'ennemi héréditaire qui l'emportait. Avec le pire crime qu'on ait pu faire au peuple de Vegeta, les Cold étaient bien ceux pour qui Motta avait le plus profond ressentiment. Il ne pardonnerait jamais au cadet de la famille pour ce qu'il a fait. Le point commun entre eux tous ? Ils se faisaient très discrets depuis quelques temps. Peut-être étions-nous dans une nouvelle ère, où les forces en présences changeaient. Les Saiyans étaient en plein renouvellement et ils pouvaient bien tirer leur épingle du jeu.

"Hm, tu crois ? Nous devrons en tout cas nous méfier de chacun d'entre eux, ne négliger personne. L'heure n'est pas à la déclaration de guerre, c'est pourquoi je proposerais un discours plus neutre mais tout de même ferme. Nous devons plus rendre de comptes à qui que ce soit. Allons dans la direction que nous voulons et ceux qui s'y opposeront n'auront qu'à bien se tenir."

Le point de vue d'Oishi concernant le gouvernement en place sur Terre confirma ce que pensait Motta. Elle semblait envisager un futur optimiste entre la Terre et les Saiyans. C'était un point sur lequel Motta avait quand même de gros doutes. Dans leur histoire, ils avaient bien trop souvent terrorisés les habitants de cette planète qu'il était difficile d'imaginer que les Terriens accueillent à bras ouverts le peuple Saiyan, bien que certains d'entre eux se soient mélangés avec les autochtones de la planète bleue. Pourtant, Motta avait quelque part une certaine affection pour la Terre, pour y avoir plusieurs fois séjourné, et il ne s'était personnellement pas lancé dans une bataille d'envergure sur ce monde. Dans l'idéal il n'aimerait pas la considérer comme une zone ennemie mais cela ne dépendait pas que de lui.

Oishi s'exprima aussi sur les problèmes de communications que rencontraient visiblement l'armée Saiyanne. Cela prouvait qu'elle était passé par là pour obtenir des informations à leur sujet, un détail qui n'avait pas échappé à l'esprit de Motta. Toutefois, ce dernier ne lui fit aucune remontrances, après tout elle était désormais des leurs, et le fait qu'elle évoque ce sujet aujourd'hui prouvait sa bonne volonté.

"C'est une excellente idée. J'aimerais ainsi que tu te charges de me faire un rapport : quels causes, quels problèmes nous rencontrons exactement... Mais surtout nous devons régler ces soucis. Alors, quelles solutions ? Nous devons maîtriser totalement les technologies que nous avons à disposition. Tu pourras bénéficier de l'aide totale de nos techniciens pour cette mission."

La responsabiliser, c'était de nouveau la solution optée par le général, qui imaginait un nouveau gouvernement fait de plusieurs têtes pensantes plutôt qu'une. Et à défaut d'avoir un roi attitré à ce jour, c'était le plus haut gradé qui trancherait.

La Terre était ensuite un sujet que Motta avait lui-même évoqué, et il ne fut pas étonné de constater que la rebelle était plutôt bien informé sur ce sujet. Apparemment les Terriens essayaient de se militariser pour pouvoir se défendre seuls. Il était vrai qu'avec le retrait des forces des Black Feathers sur la planète et les différents conflits que cette planète a dû gérer depuis, il devait leur rester que peu de forces pour pouvoir se défendre. C'était peut-être d'ailleurs le meilleur moment pour un envahisseur de s'en emparer. Mais les Saiyans ne seraient pas de ceux-là. Motta ne considérait pas la conquête comme une de leurs principales activités désormais. Les Saiyans devaient évoluer autrement. Hanasia fit alors part de son sentiment concernant la Terre, qu'elle connaissait peu. Le général se tourna donc vers elle.

"Tu as tout à fait raison. La Terre ne nous concerne pas aujourd'hui. Toutefois, j'aimerais garder un œil sur cette planète, mais je m'y intéresserais davantage au retour de Vegeta. Aujourd'hui, notre priorité c'est nous, le peuple Saiyan. Nos actions doivent être dans ce sens là, à nous améliorer, bonifier nos ressources, rendre nos congénères fiers de faire partie de ce peuple.

Nous allons justement annoncer le changement qui va s'opérer au niveau du gouvernement. Broly étant parti, je reprends le contrôle officiellement. Pas en tant que roi mais en tant que plus haut gradé. L'arrivée d'un nouveau roi se fera d'elle-même..."


C'était ce que voulait Motta depuis longtemps : préparer le trône pour un nouveau roi. Vegeta pouvait être celui-ci et le général voulait être celui qui superviserait la succession avant de nommer ou non celui qui est encore l'héritier de l'Ex-roi tombé sous les poings de Sharotto. Il entamaient donc une période de transition où tout dépendait de ceux qui avaient envie de reprendre en mains le Destin du peuple Saiyan.

La réunion aurait pu encore durer, mais elle fut interrompue, à croire qu'aucune discussion n'était possible sur cette planète sans qu'un élément extérieur ne vienne perturber le bon déroulement des choses. Mais cette fois, pas d'extraterrestre mystérieux venu d'ailleurs, ni d'attaque d'un forcené croyant encore pouvoir se mesurer aux Saiyans. Non, c'était l'un des leurs, revenant d'une autre époque semble-t-il, comme un rappel de ce temps ancien, que Motta était probablement le seul à avoir vécu dans cette pièce.

"Bardock... ?"

Ce nom lui disait quelque chose, mais surtout ce visage, qui lui rappelait un guerrier qu'il avait connu autrefois et qui était aujourd'hui disparu. Bon, les ressemblances entre ses congénères étaient fréquentes ce qui pouvait porter confusion. Celui-là ne semblait pas le connaître alors il était probablement quelqu'un d'autre. Bardock, puisque c'était son nom, s'interrogeait sur la situation actuelle, alors qu'il revenait d'entre les morts pour une raison inconnue et dans une époque où tout avait changé, ou presque. Le général resta silencieux dans un premier temps, laissant les filles répondre. Elles lui donnèrent déjà plusieurs informations qui pouvaient lui être utile. En effet, ils n'étaient pas surpris de ce retour d'un personnage qui était supposé être mort. Ils avaient déjà vu ça. Le mari de Claire décida enfin de prendre la parole.

"Je suis le général Motta... Actuel dirigeant de la planète." Il ne pouvait faire autrement que de se présenter ainsi désormais. "Ton histoire semble invraisemblable et pourtant, nous l'avons déjà entendu. Tu ne serais pas le premier. Le retour de la planète Vegeta est inexplicable, comme le tien... Cela fait partie des mystères de cet univers. Tu dois être désorienté avec tout ça, et tu devra t'attendre à ce que le monde que tu as connu ne soit plus le même, à une exception près, peut-être, puisque Freezer est toujours notre ennemi."

Il fit une pause, le laissant digérer tout ce qu'on lui avait dit, et peut-être reprendre la parole. Oishi fut la plus sèche en lui faisant comprendre qu'il n'avait rien à faire ici. Motta était plutôt de cet avis, dans d'autres circonstances il aurait appelé la garde pour éjecter tout intrus s'introduisant sans autorisation dans cette salle de réunion, qui n'était réservée qu'à quelques élus. Toutefois, en l'absence de Vegeta cette réunion ne pouvait pas bien plus évoluer. Ils devront attendre le retour du prince, car ils avaient fait un peu le tour des choses. Ils avaient un peu de temps pour accueillir un potentiel allié.

"Tu vas devoir repartir de zéro, Bardock. Mais si tu l'acceptes, nous pouvons t'aider dans cette nouvelle vie. Notre armée est toujours ouverte à de nouvelles recrues dévouées. Cela ne te changera pas de ton ancien quotidien, et tu connais déjà les lieux. Tu devras toutefois te mettre à jour sur l'actualité, pour cela tu pourras consulter nos bases de données."

Il se tourna une nouvelle fois vers Hanasia, qui lui demandait ce qu'ils allaient faire maintenant. Le général allait lui répondre, tout en s'adressant ensuite à Oishi.

"Je crois que nous n'avancerons pas plus dans cette réunion de toute façon. Nous allons annoncer au peuple les décisions prises aujourd'hui, afin de commencer cette transition. Je vais envoyer des hommes diffuser notre prise de paroles. Vous pourrez vous joindre à moi. Si tu as déjà des idées sur le message que tu dois envoyer tu peux m'en faire part, sinon j'y réfléchirais avec toi. Bien, avez-vous autre chose à partager ?"

Il comptait parler au peuple d'ici peu. Hanasia avait raison, il fallait donner des réponses à leurs compatriotes et comme l'avait dit Motta la communication était un domaine qu'ils devaient absolument maîtriser, que ce soit dans la réception des informations ou dans le partage avec le peuple.


Envisager l'avenir Motta_12
Spoiler:

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Past:


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 154
Bon ou mauvais ? : Rebelle
Zénies : 2230 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Energy Blade / Image Remanente / Garric Gun
Techniques 3/combat : Perfect Lie / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Controlled Mayhem

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir ClockVen 9 Fév 2024 - 20:41
”Très bien, je ferais un rapport complet concernant nos détecteurs et comment résoudre le problème ! J’ai déjà quelques idées en tête, à vrai dire !”

Oishi était bien des choses, mais en manque d’idées n’en était pas une. Elle pouvait penser à des centaines de solutions pour assurer la protection des lignes de communication saiyan des sources extérieures. Elle fit craquer ses poings à la simple idée de faire avancer le progrès technologique des siens, même si elle allait devoir affronter sa pire ennemie parmi tous ceux qu’elle avait eu à faire jusqu'à présent : la paperasse !

Puis vint les avis de son amie et du général sur la Terre.Pour le moment, la question était à mettre de côté bien qu’un œil prudent soit de mise. Non seulement les habitants de la planète se réarmaient pour se défendre, ils voyaient les saiyans comme des ennemis malgré leur volonté à ouvrir des traités avec eux. Qui disait qu’ils ne feraient pas une mauvaise alliance ou décision qui les pousseraient à entrer directement en conflit contre les guerriers à la queue de singe ? La menteuse allait peut-être loin dans son raisonnement et elle préféra laisser couler pour l’instant. Si une personne était bien placée pour juger la Terre, c’était Prince Vegeta.

Un sourire optimiste se dessina sur le visage de la roublarde quand Motta annonça qu’il reprenait le pouvoir. Elle aurait préféré que ce soit celui qu’elle avait ramené sur sa planète natale après des années d’absence. Cependant, tant que Broly perdait son contrôle sur le gouvernement et les forces militaires de son peuple, c’était une victoire ! Puis, elle aurait sa Majesté parmi les têtes pensantes pour amener la nation saiyan vers un avenir prometteur… elle y compris.

Puis vint Bardock, clairement perdu en étant revenu d’entre les morts des années en retard comparé à d’autres de ses confrères. Oishi fut celle qui se montra la plus froide parmi les autres dirigeants de la planète Vegeta. Elle fut la seule à demander au soldat de partir, alors que les autres semblèrent plus enclins à l'accueillir parmi la salle de réunion. La rebelle ne fit que hausser les épaules avant de se diriger vers Hanasia pour se mettre derrière elle et garder un œil sur celui qui s’était invité. Il avait clairement du mal à diriger la nouvelle que tout ce qu’il connaissait avait changé. Une certaine sympathie pour l’homme au bandana rouge sang naquit dans l'esprit de la fourbe. Elle se gratta l’arrière de la tête dans un moment de gêne avant d’être interpellée par son supérieur à l’armure verte. Ils allaient annoncer les décisions prises à ce jour au peuple ? Sans Vegeta ? Le temps se faisait court et un peuple sans réponse peut devenir rapidement instable, surtout avec une culture de la violence aussi omniprésente que celle des saiyans.

L’ancienne roturière posa sa main sur son menton en pleine réflexion avant de répondre, le ton neutre pour cacher une nervosité naissante.

“Je peux toujours parler pour les changements à entreprendre aux niveaux des détecteurs. Vous serez mieux placé pour annoncer la formation du nouveau régime politique et le retour du Prince, Général. J’ai beau être la seconde du Prince à présent, je ne suis pas une figure connue du grand public contrairement à vous deux.”

Elle lâcha un petit rire nerveux. Elle a toujours été à l’aise à faire le pitre et à mentir, mais maintenant qu’elle allait devoir amener ses congénères vers de plus beaux horizons, elle avait certaines craintes. Elle décida de ne pas en faire part et de plutôt se concentrer à préparer une prise de parole digne de ce nom… Quoique !

“J’accepte votre aide pour ma partie de la prise de parole, Général Motta. Cela ne serait pas de trop.”
Contenu sponsorisé

Envisager l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Envisager l'avenir   Envisager l'avenir Clock
 
Envisager l'avenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Palais royal-