Partagez
 

 La préparation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nabana
Nabana
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2020
Nombre de messages : 38
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1 000

Techniques
Techniques illimitées : Arsenal | Rafale de Ki | Super Weaver
Techniques 3/combat : Ultra-bouclier | Ultra Weaver Ball
Techniques 1/combat : Anti-G

La préparation Empty
MessageSujet: La préparation   La préparation ClockMer 3 Mai 2023 - 9:57
Le capitaine Nabana de l'équipe C est chargé d'organiser une rencontre avec le puissant Shiver, tyran de ce système solaire. Les négociations doivent être parfaites, car il s'agit d'un traquenard pour supprimer le démon du froid. Rien ne doit laisser paraître, Nabana étant un brillant tacticien, il est parfait pour le rôle de négociateur. Il doit monter son équipe avant de participer à la négociation qui aura lieu dans une semaine sur une planète déserte. Le capitaine se rend dans les montagnes arides d'Utopia, c'est une région déserte et hostile où règne la loi du plus fort. Les animaux sont redoutables, c'est pour cela que l'immense capitale de la planète est recouverte d'un dôme protecteur pour éviter que ce genre de nuisible s'attaque à la population. Le blond utilise son armure supra pour voler dans la zone, il évite les bêtes mangeuses d'hommes qui le guettent sournoisement tapis dans l'ombre. Nabana se sert de son détecteur pour localiser sa cible.

La préparation D5i2

- Ordinateur, combien de temps reste-t-il avant la fin du voyage ?

L'intelligence artificielle de l'armure effectue des calculs.

- Il vous reste dix minutes de trajet.

Nabana augmente la vitesse de ses propulseurs, il fait le trajet en deux fois moins de temps que prévu. Il arrive devant une maison perdue au milieu de nulle part, le capitaine se pose sur le sol sec et craquelé. Il se dirige vers la maison, puis il tapote à la porte. Un homme ouvre la porte en bois, ensuite il regarde Nabana.

La préparation 19z5

- Oh, c'est toi ? Que fais-tu ici, capitaine ?

- Invite-moi à entrer, malpoli.

L'homme laisse entrer le voyageur. Nabana regarde la maison, elle est petite et assez disgracieuse. Sans parler de l'intérieur qui est sale, le Tsuful regarde les meubles en bois, et il ne peut pas s'empêcher de soupirer.

- Pff… Il utilise du bois, quelle méthode archaïque.

L'homme se rapproche de Nabana.

- Tu comptes rester debout ou tu vas t'asseoir ?

Dit-il en montrant un fauteuil avec sa main droite. Le guerrier se pose, il est rejoint juste en face par l'hôte qui se cale dans son canapé. Il s'adosse, il croise les mains, puis il plisse les yeux en regardant le blond. Nabana croise les bras, tout en restant impassible.

- Bon, qu'es-tu venu faire ici ? Ne me dis pas que tu passais par là, car personne ne passe jamais par là… Sauf pour essayer de me tuer.

Le blond fixe son vieil ami.

- Pear, nous avons besoin de toi.

Pear sourcille.

- Nous ? Qui ça, nous ?

Nabana s'adosse à son tour, il place ses mains sur ses hanches.

- Utopia a besoin de toi… Tu dois être au courant de la récente attaque sur la capitale, je suppose. Il s'agit d'un coup des vandales, Shiver veut nous voler notre technologie. Il a envoyé quatre de ses hommes, ils se sont présentés comme des politiciens. Mais ils ont vite montré leur vrai visage, nous avons évité de peu la destruction de la ville. Récemment, les anciens ont envoyé un message aux forces du tyran pour entamer des négociations qui auront lieu dans une semaine sur une planète déserte. Il s'agit d'un piège, je vais faire semblant de négocier avec Shiver, je serais accompagné de deux guerriers de confiances, tout comme Shiver. Mais pendant ce temps, l'équipe A et B attaqueront les forces du démon lorsqu'ils s'y attendront le moins.

Pear esquisse un léger sourire.

- Hum… Et en quoi Utopia a besoin de moi ? Tu es culotté quand même, tu viens chez moi pour me demander d'aider les anciens qui m'ont banni, il y a dix ans. Tu croyais que j'allais sauter de joie en te disant que j'étais d'accord, tu rêves mon pote.

Nabana regarde les alentours.

- C'est ça ta vie, maintenant ? Tu vis dans une maison archaïque construite avec du béton et du bois, où est passée la technologie Tsuful ? Tu n'es plus l'homme que tu étais, et j'en suis navré.

Pear grimace.

- La faute à qui ! Le gouvernement m'a banni à cause d'une broutille, alors que je voulais juste servir mon peuple ! Et tu oses venir ici pour me demander un service ! Non, mais tu rigoles !

Nabana regarde son ami.

- Tu sais très bien que j'étais contre ton bannissement, mais je n'avais aucune autorité à l'époque, aucun pouvoir sur le conseil. Écoute, Pear, tu es un brillant ingénieur, voir le meilleur de cette planète. Ce que les doyens ont fait était une bourde, leur comportement était dicté par la peur, tu peux le comprendre.

Le banni peste.

- Je n'ai plus rien à voir avec ce gouvernement, alors tu peux lever ton cul du fauteuil et...

Le blond coupe son ami.

- Payata est dans le coma.

Le déchu se tait, son regard devient vide.

- Depuis combien de temps ?

Le capitaine joint ses mains, il baisse la tête jusqu'au niveau de ses mains, son regard est sérieux.

- Lors de l'attaque de la capitale, Payata a tout donné. Il a vaincu son adversaire comme un guerrier digne de son rang, mais il s'est aussi sacrifié. Il a décidé de sauver la vie de ses compagnons en utilisant ses dernières forces pour créer un bouclier protecteur contre l'ennemi, il a sauvé énormément de personnes, dont sa famille. Aujourd'hui, il est à l'hôpital, maintenu en vie par des machines. Tu comprends ce qu'il en est, je veux faire payer à Shiver son arrogance, je veux que Payata soit fier de nous ! C'est pour ça que je suis venu te voir, nous étions comme des frères, nous étions inséparables ! Tu as l'obligation de venir venger l'honneur de notre compagnon. Si tu as tourné le dos aux anciens, tu ne peux pas tourner le dos à ton ami !

Pear soupir.

- Tu as un plan ? Tuer Shiver ne sera pas facile, sa réputation de destructeur de planète n'est pas usurpée. Comment le conseil peut-il croire que nos forces soient suffisamment puissantes pour vaincre ce type ?

Nabana relève la tête pour confronter le regard inquiet de Pear.

- Notre rôle sera d'occuper le monstre, le temps que les deux équipes neutralisent sa flotte dans l'espace. Si nous arrivons à tenir le coup, nous serons rejoints par le capitaine Cherry et le capitaine Medlar pour nous aider à tuer le despote... Mais si nous échouons à le retenir, nous n'avons pas d'autres choix que de faire exploser la planète.

Pear se met à rire.

- Hahahaha !!! Tu n'as pas changé, tu viens chez moi dans les terres arides pour me dire que nous allons dans une mission suicide, et tout ça avec un air impassible ! Hahahahaha !!! Je vais venir, je vais venir !

Nabana est soulagé.

- Content de te compter dans l'équipe.

Pear se calme.

- Tiens, je ne t'ai pas demandé avec qui je ferai équipe.

Nabana sourit.

- Le conseil nous envoie quelqu'un. J'avais pensé à Dirra, mais elle a à peine le niveau pour faire partie de l'équipe C. Je pense que nous serons accompagnés d'un capitaine ou d'un membre des forces spéciales.

Pear hoche la tête en écarquillant les yeux.

- La menace est sérieuse, à ce que je vois.

Pear se lève, puis il appuie sur sa montre qui se trouve à son poignet droit. Elle se transforme en armure qui recouvre au fur et à mesure le corps du Tsuful.

La préparation Wrig

- Tu es prêt ?

Nabana se lève.

La préparation Sukp

- Je vois que l'inventeur existe toujours. Mais, pourquoi tu vis dans une maison archaïque ?

Pear esquisse un sourire.

- Pour éloigner les bêtes. J'ai découvert que les monstres qui vivent ici sont craintifs, ils n'aiment pas le bois. Je ne sais pas pourquoi, mais lorsque j’ai atterri ici, je me suis battu avec un énorme monstre. Le conseil m'avait banni sans quoi me défendre et j'étais à moitié épuisée après avoir erré des jours dans ce désert, j'ai donc attrapé un bout de bois pour m'en servir comme bâton, et le monstre a pris peur. J'ai découvert que les sauvages qui vivent ici ne supportent pas l'odeur du bois, j'ai ainsi naturellement construit ma maison en bois avec des fondations de bétons pour qu'elle tienne.

Nabana essuie son doigt sur un tabouret.

- Et la poussière, ça fait fuir les monstres ?

Pear rigole.

- Hahahaha ! Non, je n’aime pas faire le ménage, tout ce que je fais n'a pas toujours de rapport avec la science ! Héhéhé !

Nabana et Pear sortent, et devant eux se trouvent une dizaine de monstres.

- Oh, je n’avais pas pensé à ça. Tu as attiré les monstres avec ton armure, c'est bête.

Nabana fronce les sourcils.

- J'ai pas envie de vider l'énergie de mon armure en me battant avec eux, d’autant plus que le voyage est long et pénible. Tu n'as pas un bout de bois avec toi ?

Pear soupir.

- Laisse faire le professionnel.

Il lève sa main droite devant le groupe de monstre, puis il charge une énergie orange dans sa paume, il envoie une vague déferlante avec sa paume. L'attaque est assez puissante pour étourdir les monstres, les deux hommes s'envolent en se servant de l'écran de fumée laissé par l'attaque.

- Tu vois que le Ki peut parfois être plus utile que vos armures.

Nabana regarde Pear.

- Quand on sera à la capitale, n'utilise pas le Ki, sauf si tu tiens encore à te faire bannir. D'ailleurs, tu vas voler jusqu'à l'autre bout de la planète avec ton Ki ?

Le guerrier regarde le blond.

- Non, cette fois, j'utilise mon armure. Je préfère épuiser son énergie plutôt que la mienne, tu vois, c'est le progrès, allié Ki et technologie.

Nabana esquisse un sourire.

- C'est quand même à cause de ça que tu t'es fait bannir, l'utilisation du Ki est interdite. Tu as toujours été trop curieux, c'est plus fort que toi, tu ne peux pas t'empêcher d'essayer de nouvelles choses.

Pear utilise son armure, ses propulseurs remplacent son aura.

- Je trouve que c'est idiot d'interdire le Ki, d’autant plus qu'on pourrait utiliser notre technologie et le Ki pour améliorer notre mode de vie. Mais bon, les anciens n'aiment pas ce genre d'énergie, c'est la faute des Saïyans, je crois qu'ils doivent garder un mauvais souvenir d'une époque qu'ils n'ont même pas connue.

Nabana affiche la carte d'Utopia avec un hologramme qui sort de son poignet droit de son armure.

- On sera arrivé dans moins d'une demi-journée, la capitale est loin. D'ailleurs, j'ai toujours voulu te demander, comment tu as appris le Ki ?

Pear regarde la carte.

- Ce n’était pas dur. J'ai juste consulté les archives des anciens, il y avait un texte qui expliquait en détail comment obtenir le Ki. Je crois qu'il date de l'époque où nos ancêtres vivaient encore sur la planète Plant en compagnie des Saïyans. Apparemment, l'auteur de ce texte avait dans l'idée d'acquérir cette énergie pour s'en servir contre les singes... Mais il n'a jamais pu aboutir à ses recherches.

Nabana est curieux.

- Pourquoi ?

Pear regarde devant lui.

- D'après la date de publication du texte, ça s'est passé trois jours avant que les Saïyans n'attaquent notre peuple, et qu'ils ne s'emparent de notre patrie.

Le blond reste silencieux. Les deux hommes fendent les cieux, Nabana et Pear sont heureux de s'être retrouvé comme à l'époque.
 
La préparation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préparation
» Préparation
» Préparation à la guerre
» La préparation de l'antidote
» Préparation au tournoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-