Le deal à ne pas rater :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : où l’acheter ?
Voir le deal

Partagez
 

 A la recherche de d’autres guerriers [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tienshinhan
Tienshinhan
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 07/12/2022
Nombre de messages : 41
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Dodonpa | Puissance colossale | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Shiyōken | Shishin no Ken
Techniques 1/combat : Kikōhō

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockDim 1 Jan 2023 - 20:22
A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Aru_Village_DB_Ep_04_002

Les collines à l’est de Satan City constituaient une introduction douce aux monts plus hauts tels que le sommet Paozu. Ces terres paisibles étaient majoritairement rurales, composées de paysans et de modestes gens. Si Tienshinhan avait choisi de se rendre dans cette région marginale, c’était en partie par nostalgie. C’était près de ces terres qu’il paradait au nom de Tsuru Senin il y a maintenant plus de vingt ans. C’est lors de cette période qu’il rencontra Yamcha, Son Goku et tant d’autres de ses meilleurs amis. Un tournant majeur qui avait radicalement changé sa mentalité et fait de lui un honnête et respectable martialiste. En venant ici, il espérait trouver des âmes en quête d’aventures et de défis, comme il le fut à son époque. Le triclope survola un instant les quelques bourgs avant de se poser près du plus imposant des environs. Il ne devait pas comporter plus de dix mille habitants, c’était pourtant le centre économique à des kilomètres à la ronde.

Le Z-warrior fit quelques pas, observant avec une certaine sérénité cette campagne profonde qu’il adorait tant. Les maisonnettes étaient toutes de pierres ou de bois, quelques marchés décoraient les allées et une douce odeur de curry s’humait dans tout le village. Cette atmosphère bonne-enfant n’avait pas changé en vingt ans, c’est ce que le Tienshinhan en retenait. Il s’avança tranquillement, guettant les échoppes à la recherche d’un éventuel dojo d’arts martiaux. Il devait observer et atteindre les éventuels prodiges de la nouvelle génération, il y avait de grande chance pour qu’ils soient de férus reclus, moines ou professionnels du combat.

Malheureusement, la chasse ne sembla pas fructueuse : nul dojo ou centre de loisir, pas même un Cell games. Il ne semblait pas y avoir de grands guerriers dans ce village. Mais à défaut d’entretenir une milice redoutable, peut être que le bourg se démarquait par la qualité de sa nourriture. Le colosse haussa les épaules, comme pour répondre à sa propre interrogation mentale, puis se dirigea vers un restaurant traditionnel. Il s’agissait d’un petit boui-boui avec pignon sur rue au style japonais. Le guerrier prit place sur l’un des tabourets, il y en avait peut-être six au total, tous vides. Il était bon de préciser qu’il était 14h30.

« Bonjour voyageur. Qu’est-ce qu’il vous faut ? »

Le barman ressemblait à Walter White mais avec un cosplay d’avatar. Il se trouvait dans la quarantaine et était habillé d’une grande toge rougeâtre. Son crâne chauve était couvert d’un tatouage fléché dont le triclope ne parvint pas à saisir la signification.

Spoiler:

« Bonjour. Servez-moi un bol de curry. »

« Tu as putain de raison, bon dieu. »

Rétorqua le commerçant avant de servir le plat chaud.

Attablé, le Z-warrior profita de son repas tout en faisait fi des allées et venues, quand bien même elles pourraient-êtres bienvenues.
Krillin
Krillin
Terrien
Masculin Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2022
Nombre de messages : 68
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 1400.

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha | Kienzan | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Kakusandan | Double Tsuibikidan
Techniques 1/combat : Senzu Bean !

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockLun 2 Jan 2023 - 19:02

« Tienshinhan ? C'est toi ? » s'éleva soudain une voix derrière lui.

Passant l'auvent qui protégeait la petite échoppe des intempéries apparut une tête familière - enfin, presque.
Car si son visage était reconnaissable entre milles, ne serait-ce que de par son absence de nez, l'ancien élève de l'École de la Grue ne devait pas encore être habitué de la voir garnie d'autant de cheveux.
Nombreux étaient ceux à lui en avoir fait la remarque - et qui continuaient à le faire, malgré le fait qu'il ait adopté cette apparence depuis maintenant plusieurs années. Après tout, une telle toison ne se faisait pas pousser en un jour.
De même, son accoutrement n'avait plus grand chose à voir avec celui que l'intéressé lui avait connu des années durant. Il ne savait même plus depuis quand il n'avait plus enfilé l'uniforme de l'École des Tortues ; peut-être bien depuis le combat contre Cell. Quelle raison aurait-il eu de le faire ? Jusqu'à Buu, le monde avait connu la paix, et après... Et bien, ce n'était pas comme s'il aurait pu faire grande différence.
Toujours est-il qu'à la vue de son vieux camarade attablé ici, son expression s'éclaira d'une joie sincère :

« Ben ça alors ! Si je m'attendais à te trouver ici... Je me disais bien que je connaissais cette énergie ! »

Si certes son vieil ami n'avait rien fait pour se faire remarquer, Krillin était en alerte depuis quelques temps. Après tout, le Palais de Dieu avait été attaqué - et de ce qu'il avait pu en comprendre, les responsables étaient toujours dans la nature, même s'ils avaient été mis en déroute.
Bien qu'il ignore s'il pourrait faire quoi que ce soit contre eux s'ils revenaient à la charge, cela ne l'empêchait pas de se tenir prêt au cas où il devrait intervenir. Naturellement, il avait donc été en mesure de sentir une présence familière lorsque celle-ci était passée à quelques kilomètres de lui - l'affaire de quelques minutes de vol, pas plus. Enthousiaste, il reprit :

« Alors dis-moi, qu'est-ce que tu viens faire dans le coin ? C'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de se revoir ! »

Ce n'était pas un reproche, mais un simple constat : Tienshinhan prenait un malin plaisir à poursuivre son entraînement dans des régions toujours plus reculées, des coins oubliés du monde.
Difficile dès lors de maintenir le contact, même si, fort heureusement, son condisciple se montrait plus assidu que lui en la matière. Krillin tourna d'ailleurs la tête à la recherche d'une deuxième silhouette - l'une des rares parmi leur entourage à être plus petite que la sienne.

« Chaozu n'est pas avec toi ? »

Avant que son interlocuteur n'ait pu répondre, une voix infantile s'inséra dans la discussion :

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Tb19

« Papa, z'ai faim ! »
« Oh ! Pardon, ma puce. On va te commander quelque chose, installe-toi ! »

En effet, Krillin n'était pas venu seul : une petite fille blonde aux couettes retenues par de jolis rubans rouges le tenait fermement par la main, redoutant manifestement de le perdre de vue. Cette fille, c'était la sienne, conçue avec le cyborg C-18 - une autre nouvelle que ses amis avaient eu du mal à avaler, au début, même s'ils avaient fini par s'y faire.
Les temps avaient changé, après tout, et celle qui était aujourd'hui sa femme n'était pas le premier de leurs ennemis à devenir un allié ; Tienshinhan lui-même en savait quelque chose. Attrapant son enfant par les aisselles pour la soulever, Krillin fit mine de vouloir la poser sur le tabouret voisin.

« Ça ne te dérange pas si elle se met à côté de toi ? » demanda-t-il à son compagnon d'armes. Ce n'était pas la place qui manquait, mais elle serait plus facile à surveiller pendant qu'ils discutaient ; ils avaient du temps perdu à rattraper.
Tienshinhan
Tienshinhan
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 07/12/2022
Nombre de messages : 41
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Dodonpa | Puissance colossale | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Shiyōken | Shishin no Ken
Techniques 1/combat : Kikōhō

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockMar 3 Jan 2023 - 0:02
Tienshinhan manqua de s’étouffer suite à la surprise que lui provoqua l’arrivée soudaine de son vieil ami. Krillin ? Quelle incroyable coïncidence de se croiser dans un lieu si reculé ! L’étonnement du triclope se mua rapidement en joie à la découverte de son camarade.

« Quel plaisir de te revoir. »

Répondit-il au tac d’un sourire sincère. Il semblerait que le, de facto, nouveau maître de la grue n’ait pas été impressionné par la chevelure soyeuse de son interlocuteur. Chaozu lui livrait souvent quelques ragots, ainsi les nouvelles les plus rocambolesques n’avaient plus le moindre secret pour lui. Il ne pouvait que remercier les oreilles attentives de son plus équivoque magicien. Apte à écouter l’élève de la tortue, l’ermite abandonna sa pitance pour lui faire face. Si Krillin avait beaucoup changé, Tienshinhan n’avait pas bougé d’un cil : il disposait d’à peu près la même force qu’autrefois et n’avait pas changé d’apparat. La seule note originale était sa tenue, il portait son antique Gi, celui qui l’habillait quant il obéissait Tsuru Senin. Il ne portait pas ce kimono en l’honneur de son horrible maître, uniquement par respect des arts chinois anciens qu’il représentait.

Puis vint la question évidente posée par son ami : Que faisait-il ici, si loin des montagnes depuis lesquelles il vagabondait sans cesse ? La justification ne se fit pas attendre, il ne pouvait rien cacher à son frère d’armes.

« J’avais envie de retourner dans cette campagne que j’ai traversé étant jeune. J’ai tellement appris de ces quelques années. »

Il faisait une évidente référence au Tenkachi Budokai, celui duquel il sorti grand vainqueur après un combat acharné contre Son Goku. Le triclope parlait d’un ton calme et apaisé, bien qu’on puisse y sentir un brin de nostalgie, comme s’il regrettait cette époque juvénile. Krillin vint alors lui demander ou se trouvait Chaozu. Il était vrai que les deux combattants de la grue trainaient souvent ensemble. Cependant, le caractère résigné à la pratique martiale de Tien l’avait poussé à s’isoler là ou son collègue ne pouvait le rejoindre. Bien qu’ils soient très proches, les deux successeurs de Tsuru Senin savaient se disputer sur la rigueur que demandait la chose martiale… Mais aussi sur le cas de Lunch. Pour le petit magicien, Tienshinhan devait accepter sa situation et arrêter de fuir sa belle ; idée que n’acceptait pas le concerné. Mais ça, il se gardait bien de le dire à Krillin.

« Chaozu était avec moi hier. J’apprécie la solitude au sein de la nature et il le respecte. Nous avions discuté de quelque chose d’important, je voulais d’ailleurs avoir ton avis à ce sujet… »

Mais il fut brusquement interrompu par une petite fille blonde. Une adorable enfant dont la mine souriante lui rappela immédiatement l’inventeur du Kienzan. Et cette ressemblance s’affirma quand elle appela Krillin pour lui demander de manger. C’était sa fille ?! Cette information frappa brusquement le triclope qui l’avait totalement éludé auparavant. On lui en avait pourtant déjà parlé, mais la voir concrètement l’étonnait tout autant que s’il découvrait toute l’histoire d’une traite !

« C’est… C’est ta fille ?! Ma… Manon ? »

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Tenshinhan1

Bredouillât-il, lui qui était habituellement impassible.

Naturellement, le jeune père vint au secours de sa fillette et vint l’assoir aux côtés de Tienshinhan.  « Oui, biensûr. » Légèrement troublé, l’intéressé observa la jouvencelle recevoir son repas servi gentiment par l’hôte de la boutique. La petite ne se fit pas prier et se jeta sur son plat, laissant de plus amples opportunités de discussion entre les deux hommes. L’ermite repris son calme et poursuivi sa réponse.

« Ce que je voulais dire, c’est que j’ai peur pour la Terre. Les menaces comme Broly ou l’alliance maléfique pèsent lourdes sur ma conscience. Je ne sais pas ou sont partis Son Goku et Vegeta, je n’arrive pas à ressentir leurs énergies et ils ont tendance à privilégier leurs aventures à la garde de nos cités. »

Il se rendit compte qu’il cassait beaucoup de sucre sur le dos de grands héros et se rattrapa en conséquence. Il plongea son regard dans ce qu’il restait de son plat.

« Je ne veux pas les vilipender, ils ont beaucoup fait pour nous. Mais nous ne devrions pas nous reposer sur deux seules âmes… Ils ne méritent pas une telle pression. »

Il redirigea son attention vers Krillin.

« Je pense qu’il faut que nous reformions un véritable groupe de défense, qu’on se remette à niveau. »

Il ne pu s’empêcher d’observer l’accoutrement civil de son compagnon.

« Mais je ne cherche à te l’imposer, tu as une vie de famille, une fille. J’assumerais ce rôle pour toi. »

Lui accordât-il d’un sourire compatissant.

« Une partie de ma présence ici, c’est l’idée de rencontrer de jeunes prodiges, des guerriers intrépides qui pourront constituer l’avenir de la défense terrienne. »

Car Tienshinhan lui aussi vieillissait et se savait incapable de tenir face à un adversaire puissant, encore moins avec le temps.

« Malheureusement, je n’ai rien trouvé dans ce village. Je vais donc devoir reprendre mon voyage et essayer de trouver des jeunes talents dans les terres centrales. »

Mais le triclope ne voulait pas encombrer d’avantage son ami et décida d’ouvrir une porte vers un autre sujet.

« Mais je t’ai assez parlé de mes histoires. Tu es en promenade avec ta fille ? Numéro 18 n’est pas avec toi ? »

Krillin
Krillin
Terrien
Masculin Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2022
Nombre de messages : 68
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 1400.

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha | Kienzan | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Kakusandan | Double Tsuibikidan
Techniques 1/combat : Senzu Bean !

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockMar 3 Jan 2023 - 2:40

Tienshinhan avait l'air content de le voir. Krillin en fut soulagé.
Bien sûr, ils étaient amis, mais l'ancien élève du Maître des Grues avait toujours eu un tempérament casanier ; c'était la raison pour laquelle il - ni lui, ni aucun autre - n'avait insisté pour retrouver sa trace contre son gré quand il disparaissait pendant de longues périodes, parfois même des années.
Certes, s'il avait vraiment voulu se faire discret, sans doute aurait-il fait en sorte de se rendre imperceptible, mais peut-être ne s'attendait-il tout simplement pas à ce que quelqu'un qu'il connait se trouve dans les parages. D'autant qu'il confessa lui-même avoir préféré se passer de la compagnie de Chaozu pour ce voyage.
Mais lui ne le dérangeait pas, donc. Tant mieux !

« Tu y es presque ! C'est Marron ! » corrigea-t-il sans broncher, Tienshinhan n'ayant sans doute eu qu'une seule occasion d'entendre son prénom auparavant, peu après la défaite de Buu. « Marron, dis bonjour à ton oncle Tienshinhan ! »
« Bonzour onc' Tenssinhan ! » s'exécuta la gamine entre deux bouchées de son plat.
Elle était manifestement peu contrariée à l'idée d'avoir un oncle de plus - tous les membres masculins de leur groupe tenant plus ou moins ce rôle auprès d'elle, là où les quelques femmes qui en faisaient partie lui tenaient lieu de tante. Une grande famille sur laquelle elle saurait pouvoir compter en grandissant.
(Il n'était pas sans espérer que sa tante Bulma l'aimerait assez pour se proposer de payer ses études.)
« C'est bien ! » la félicita-t-il en lui caressant les cheveux, alors qu'elle s'empressait de retourner à son assiette avant que son contenu ne refroidisse. « Elle est mignonne, hein ?... Oh, excuse-moi, je me laisse encore facilement attendrir ! »

Le rouge aux joues, il se frotta la nuque avec embarras après un rire nerveux. Si on lui avait dit un jour qu'il serait un papa-gâteau... Si on lui avait dit un jour qu'il serait papa tout court ! Jamais il n'aurait envisagé être destiné à la paternité il y a de cela encore quelques années. Il fallait dire qu'il avait passé le plus clair de sa jeunesse à courir d'une fin du monde à une autre ; ce n'étaient pas vraiment des circonstances propices pour songer à se poser avec quelqu'un.

« À vrai dire, nous cherchons une nouvelle maison en ce moment. Je pense qu'il est temps qu'on arrête de vivre chez Tortue Géniale... »

Si le vieil homme avait été on ne peut plus généreux en lui permettant d'y vivre après tout ce temps - et à C-18 également lorsque les choses étaient devenues sérieuses entre eux -, mieux valait ne pas abuser de son hospitalité plus qu'ils ne l'avaient déjà fait.
Cela ne les empêcherait de toute façon pas de revenir le voir très régulièrement, mais il ne quittait que rarement son île, ne leur laissant que peu de moments d'intimité. Tout deux s'étaient accommodés de cet état de faits, mais ils étaient trois désormais ; il était grand temps qu'ils fondent un foyer qui n'appartiendrait qu'à eux.
Esquissant un sourire, Krillin se tourna vers sa fille, toujours accaparée par son assiette :

« Et puis, elle va bientôt devoir commencer l'école. »

Bientôt quatre ans, déjà. Le temps était passé à une vitesse folle. Et s'ils ne manquaient pas de confort, Kame House n'était pas vraiment bien située pour permettre à une petite fille de se rendre tous les jours en classe de maternelle - la plus proche devant être située au bas mot à des centaines de kilomètres.
Bien sûr, ils pourraient la récupérer en volant, mais cela ne l'aiderait pas vraiment à faire profil bas, et ils s'étaient mis d'accord pour offrir à la petite une vie aussi normale que possible - au moins jusqu'à ce qu'elle soit en âge de décider si oui ou non elle voulait se faire remarquer.
Un luxe qu'ils n'avaient eu ni l'un ni l'autre, et qui leur paraissait dès lors d'autant plus primordial pour son bien-être. Puisse-t-elle ne jamais avoir à vivre des mésaventures semblables aux leurs - à moins de le vouloir.

« Quant à C-18, elle est en train de voir si elle ne peut pas trouver un arrangement avec Mister Satan. » dit-il en pointant approximativement la direction de Satan City, d'où il était venu avec Marron sous le bras. « C'est sa ville, après tout. »

Et bien que le champion du monde en titre ait - normalement - payé sa dette envers sa chère et tendre dans son intégralité celle-ci n'était pas sans profiter de son moyen de pression pour négocier d'autres « avantages » ici et là, tirant parti de sa richesse et de sa notoriété.
S'il avait su qu'elle le tiendrait en joue pour le restant de ses jours, peut-être y aurait-il réfléchi à deux fois avant d'accepter son offre, même si un refus aurait signifié mettre un terme à sa carrière... Mais bon, il avait fait son choix ; Krillin n'irait pas le plaindre - surtout si cela pouvait leur valoir un logement à un prix défiant toute concurrence.

« Mais... Oui. » reprit-il en se retournant vers le comptoir pour agripper le verre de limonade qu'il avait demandé au propriétaire de bien vouloir lui servir entre-temps, sa mine se faisant tout à coup plus sérieuse. « Moi aussi, j'ai remarqué qu'il se passait beaucoup de choses ces derniers temps... Je viens tout juste d'apprendre que le Palais du Tout-Puissant avait été attaqué. » Il n'élabora pas, curieux de voir si son ami était déjà au fait de cette histoire - s'il avait vraiment été le dernier informé. Il poussa un soupir. « Je me rends compte que je ne suis plus au courant de rien. Je ne peux même pas blâmer les autres de ne pas me tenir au courant : j'ai l'impression que même eux ne savent pas tout ce qui se trame... C'était quand même plus simple à l'époque où nos ennemis débarquaient avec un vaisseau géant depuis l'espace ! Au moins, on les voyait venir de loin... »

Non pas que l'arrivée de Freezer et son père soit un particulièrement bon souvenir - même si, grâce à Trunks, ils avaient échappé au pire. Si terribles qu'aient été leurs anciens adversaires, ceux-ci avaient en commun de manquer cruellement de subtilité, ce qui leur avait permis d'intervenir assez vite dans la plupart des cas. Mais à présent qu'ils étaient tous éparpillés, trop occupés à vivre leur vie pour ouvrir l'œil, qui se chargerait de voir venir les prochaines menaces ?
Tienshinhan
Tienshinhan
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 07/12/2022
Nombre de messages : 41
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Dodonpa | Puissance colossale | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Shiyōken | Shishin no Ken
Techniques 1/combat : Kikōhō

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockMar 3 Jan 2023 - 22:01
Ils étaient maintenant trois attablés au modeste bar du restaurateur, dont deux vieilles connaissances s’inquiétants du sort de leur planète. Tien salua la petite gourmande d’un sourire sincère tout en écoutant son ami exposer ses plans de vie. Contrairement à lui, Krillin avait mis fin à son entrainement et avait abandonné sa tunique au profit d’un quotidien « normal » au possible. Un choix que respectait profondément le triclope, l’élève de la tortue avait déjà sacrifié sa vie par trois fois pour sauver le monde, il méritait le repos. Celui qui fut martialiste indiqua vouloir emménager au sein d’une ville suffisamment grande pour garantir l’épanouissement de Marron. Bien qu’il soit minimaliste, Tienshinhan restait circonspect d’apprendre que C-18 et Krillin élevaient leur enfant depuis déjà quatre ans auprès du vieux Kamé Senin. Ce grand maître était devenu instable avec l’âge et ne semblait pas être un partenaire de vie idéal. Quoi qu’il en soit, il était heureux que son ami prenne son envol.

« La vie ne devait pas être facile tous les jours. Je ne pense pas que tu auras le moindre souci à trouver une habitation. Enfin du moins… Tu as de l’argent ? Peut-être qu’il faudrait que tu trouves un emploi. »

Une notion bien précaire aux yeux du combattant de la Grue. Il n’avait jamais concrètement travaillé pour un salaire, il ne se mobilisait que pour les arts martiaux. En conséquence, il ne savait pas vraiment dans quelle branche professionnelle son jeune ami se sentirait le mieux. Peut être que les capacités surhumaines et la perspicacité dont il faisait preuve pourrait en faire un honorable agent de la paix ?

« Tu pourrais être un excellent policier. »

Lui confiât-il, comme il aurait pu lui supposer d’être pompier ou secouriste.

« Quant à Satan, il doit beaucoup à numéro 18 et ne risque pas de lui refuser quoi que ce soit. Il n’a pas l’air très dur en affaire. »


Le champion de la Terre était indubitablement surpuissant pour un humain standard. Mais comparé à la Z-team, le pauvre bougre n’avait pas la moindre chance. Et même en gagnant à la loyale un tenkachi budokai, Mister Satan restait incapable de s’imposer face à la moindre menace d’ampleur. Mais à défaut d’être un super-héros, il s’en donnait la forme. Il endossait presque seul le poids de la défense de la Terre, c’était dire.
Krillin revint justement sur la protection de la planète bleue, précisant qu’il était tout aussi préoccupé que Tien de la situation. Leur monde chéri était en proie à une vague de dangers toujours plus nombreux, autant d’épées de Damoclès qui ne demandaient qu’a s’abattre sur eux. Mais un élément vint interloquer le triclope : la mention de l’attaque du palais de Dendé. L’ermite n’avait jamais entendu quoi que ce soit au sujet de cet événement, il se leva brusquement, reversant le tabouret qui lui servait jusqu’alors de siège.

« Quoi ?! Que c’est dit passé ? »

S’époumona le guerrier, inquiet. Il était monté dans les tours aussi vite qu’il en redescendit, bien conscient que tout danger devait, depuis le temps, être écarté. Malgré tout, il demeurait désagréablement surpris d’être dans l’ignorance d’éléments si récents.

« J’aurais dû l’être là… Je ne veux plus rester en arrière. »

Susurra le successeur de Tsuru Senin en braquant son regard vers le sol, croisant par inadvertance celui de Marron.

« T’es triste parce que t’es chauve ? »

Ignorant les bêtises de la jouvencelle, Tienshinhan se contint avant de redresser son regard vers Krillin.

« Les menaces qui nous frappent semblent imprévisibles, il faut se préparer à d’autres événements de ce genre. »

Terminât-il en posant son bol vide sur le comptoir, accompagné de la somme due, celle de ses invités comprise. Il scruta rapidement les environs, remarquant de ce fait un petit chemin serpentant entre les arbres. On pouvait voir ce brin de route s’élancer vers l’horizon en épousant les reliefs. C’était parfait, quitte à discuter, autant profiter du paysage. Ainsi, quand Marron eut fini son repas, ce qui ne fut pas bien long, il proposa à son camarade une balade.

« Quitte à ce que nous nous retrouvions ici, tirons parti du paysage. »

Annonçât-il en lui faisant signe de venir.

A peine sur le sentier, il fut interpelé par un voyageur, un homme visiblement âgé de trente ans tout au plus. Il portait une tenue civile banale et avait tout d’un terrien lambda.

« Bonjour monsieur. Vous êtes… Tienshinhan ? »

Surpris d’une telle interpellation, le concerné répondit présent.

« Bonjour, c’est bien moi. On se connait ? »

L’inconnu se frotta l’arrière du crâne, l’air gêné, béta et sympathique.

« Je… Heu non… Mais je vous ai vu à l’époque quand j’étais petit aux tenkachi budokai ! Je me souviens de vous, je suis un grand fan ! »

Gêné par cette soudaine pluie de compliments, le martialiste ne sut quoi dire, hochant la tête d’un sourire machiné. Le garçon se tourna ensuite vers le petit Krillin.

« Et vous, vous êtes… Un disciple de l’école Orin ? Vous avez les six points sur le front ! Je me suis renseigné, c’est une grande école d’art martiaux située pas si loin à l’est d’ici. »

Si le chéri de numéro 18 avait renié sa vie de combattant, il n’en demeurait pas moins éternellement marqué par le sceau de son école. Mais le local n’en tint pas d’avantage rigueur et changea radicalement de sujet.

« Je… Je venais vous voir parce que j’ai vu quelque chose de super bizarre vers le nord. »

Le jeune homme désigna effectivement le nord, vaguement, du bout du doigt. Il avait l’air grave et cela ne présageait rien de bon.

« J’ai recueilli des réfugiés chez moi hier, ils venaient de là-bas, d’un village qui a été totalement ravagé. Je voyais les flammes de chez moi à plus de quarante kilomètres ! »

Précisa-t-il, inquiet et encore sous le choc de cette expérience somme toute troublante.

« La famille que j’ai accueilli m’a indiqué qu’un homme aurait détruit leur village, il volait et tirait des lasers avec les mains, comme vous ! Et apparemment, ce fou aurait la tête de l’acteur du film de Mister Satan, celui sorti il y a trois ans… je crois. »

Il se frotta le menton en vitesse puis vint saisir son téléphone portable pour effectuer une recherche sur le net.

« Attendez ! Voilà, il à la même tête que dans « Mister Satan contre Cell ! »

Le voyageur dévoila avoir un extrait de ce long métrage, affichant de fait le visage de plusieurs Z-warriors fort mal reproduits.

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ZFightersMovieWMATnv

Sur certains extraits, on pouvait voir Son Goku sans sa perruque de super saiyan, avec ses habituels cheveux d’encre.


« Voilà ! Il était comme lui apparemment ! Le même visage ! »

Tien fronça son regard en constatant que bien qu’elle soit de piètre qualité, l’imitation de son ami guerrier de l’espace ne laissait pas réellement à désirer, il était facile de comparer l’original et la copie tant les traits avaient étés grossis pour êtres reconnaissables. Mais comment cela pouvait-il être possible ? Jamais Son Goku n’aurait attaqué des innocents ! Le triclope fut bouche bée un instant avant de répondre.

« C’est très troublant… Ils sont sûrs d’eux ? »

« Apparemment oui ! Il ne portait pas la même tenue, il était tout en noir. Mais il avait la même tête, c’est dingue ! Mister Satan devrait se charger de lui ! »

Il présenta de nouveau son téléphone au duo.

« J’ai tenté d’appeler la ligne d’urgence S.O.S Satan, mais quand j’ai expliqué mon souci, on m’a répondu que Mister Satan était très occupé, qu’il sauvait des bébés d’une maternité en proie aux flammes. »

Tout en faisant fi du caractère odieux du père de Videl, le nouveau maître de la grue échangea un regard inquiet à son camarade.

« Je ne peux pas croire qu’il s’agit du Son Goku que l’on connait. Ce ne serait pas la première fois qu’on croise un sosie. »

Indiquât-il en faisant une référence évidente au vil Thalès, copie carbone et parfaitement maléfique du saiyan tant aimé. Tienshinhan aurait apprécié inspecter les lieux à la recherche de cette étrangeté, mais il ne savait pas quel genre de danger l’attendait, il ne devait pas agir de manière irraisonnée. C’est peut-être dans ce genre de situation que l’astuce de Krillin était en général la plus précieuse.



Krillin
Krillin
Terrien
Masculin Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2022
Nombre de messages : 68
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 1400.

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha | Kienzan | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Kakusandan | Double Tsuibikidan
Techniques 1/combat : Senzu Bean !

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockJeu 5 Jan 2023 - 16:23

« Je vis avec lui depuis que j'ai treize ans, j'ai besoin d'un endroit à moi... » admit Krillin avec une légère honte.

S'il était normal de rester auprès du vieux maître quand il était encore son élève, voilà longtemps que le Maître des Tortues n'avait plus rien à lui apprendre ; c'était alors simplement devenu une question d'habitude et de confort.
Après tout, Kame House avait longtemps été - avec la Capsule Corporation - le quartier général de leur petit groupe, en quelque sorte ; au moins était-il déjà sur place quand il fallait s'y rassembler. Et puis, ce n'était pas comme s'il avait besoin de beaucoup d'intimité... Jusqu'à assez récemment.
Malgré tout, il ne voulait pas non plus se montrer ingrat envers lui : si Tortue Géniale avait ses défauts - et non des moindres -, l'ancien moine n'ignorait pas ce qu'il lui devait, tant sur le plan personnel que concernant ses entraînements. Il lui serait redevable pour le restant de ses jours. Mais effectivement, il était plus que temps qu'il se détache pour de bon ; Goku, lui l'avait fait depuis longtemps.

« Policier ? Tu crois ? Après tout, pourquoi pas... Il faudrait que je me renseigne. »

Entrer dans les forces de l'ordre... Voilà bien un choix de carrière qu'il n'avait pas envisagé. À vrai dire, il n'avait pas envisagé grand chose, la majeure partie de ses jeunes années ayant été dédiée aux arts martiaux, puis au sauvetage de la Terre à répétition. Néanmoins, il estimait en effet avoir assez donné de sa personne pour pouvoir penser un peu à lui dorénavant - même si cela ne voulait pas dire qu'on ne pouvait plus compter sur lui en cas de besoin, évidemment.

« Oui, heureusement, nous avons encore un peu d'argent de côté avec les gains du dernier tournoi... Ça nous laisse de quoi voir venir. »

Il resta évasif sur la nature exacte de ceux-ci, préférant ne pas révéler que sa femme avait escroqué le champion du monde en titre à hauteur de vingt millions de zénis.
Un pécule confortable sur lequel ils vivaient depuis - et pourraient continuer à le faire pendant encore un moment -, mais il leur fallait tout de même songer à alimenter leur compte en banque avant d'avoir tout dépensé... Surtout s'ils devaient s'installer dans une grande ville, où les prix étaient bien plus élevés.
Enfin ! Ce n'était pas quelque chose avec quoi il voulait bassiner son ami. Vivant d'air pur et d'eau fraîche, celui-ci ne comprendrait sans doute pas grand chose à ces considérations bassement matérielles.

Tienshinhan n'était visiblement pas plus au courant que lui il y a encore quelques heures de l'attaque du palais de Dendé. Au moins n'était-il pas le seul à avoir raté quelque chose ; il s'en voulut presque d'en ressentir une pointe de soulagement - même si l'ancien élève du Maître des Grues avait plus d'excuses que lui pour ne rien savoir, lui qui vivait coupé du monde.

« Je ne sais pas exactement, Mister Popo n'a pas voulu m'en dire beaucoup plus pour ne pas m'inquiéter... Apparemment, tout est rentré dans l'ordre, mais Dendé a été blessé et doit encore s'en remettre. »

Ce qui était déjà une tragédie en soi : que feraient-ils si leur planète se retrouvait à nouveau privée de son gardien, et donc des Dragon Balls qui dépendaient de lui ?
Et même à un niveau personnel, il considérait Dendé comme l'un de ses plus proches amis, liés par le temps qu'ils avaient passé ensemble sur Namek à combattre Freezer et ses sbires.
L'idée qu'il puisse lui arriver quelque chose alors qu'il avait tout laissé derrière lui pour venir à leur aide en devenant leur nouveau dieu lui était insupportable - et lui rappelait le moment où il avait été mis à mort sur sa propre planète sans que personne puisse s'interposer.
Non, cela ne devait plus se reproduire !
Sa main se crispa de frustration et une fêlure apparut sur le verre qu'il tenait encore. En s'en rendant compte, il s'empressa de le pousser un peu plus loin avant que d'autres que lui aient pu le voir - le tenancier en particulier.
Par chance, ils n'allaient pas s'attarder beaucoup plus longtemps.

« Oui, allons prendre l'air. Ça ne me fera pas de mal. » soupira-t-il, acceptant volontiers la proposition de son compagnon d'armes. Cela lui éviterait d'avoir à ruminer tout ça plus qu'il ne l'avait déjà fait de son côté. « Allez viens, Marron, on va faire une promenade ! »

Repue, la petite sauta de son siège et s'empressa de lui donner la main, et tous ensemble, ils s'en furent sur le sentier que Tienshinhan avait repéré. Ce n'était rien d'autre qu'un petit chemin de campagne, mais il restait agréable de renouer avec un environnement plus naturel après avoir passé les derniers jours à arpenter de vastes étendues de béton. Pouvoir s'emplir les poumons de cet air pur et vivifiant le ramena immédiatement à de meilleurs sentiments.

« Aaah... Finalement, c'est peut-être Goku qui a raison. Je devrais peut-être aller m'installer au Mont Paozu. Je pourrais demander à Gohan de déposer Marron à l'école en allant au lycée ! » plaisanta-t-il, pleinement conscient que C-18 ne serait pas de cet avis.

Elle était une fille de la ville, jusqu'au bout des ongles ; elle avait toléré la cohabitation avec Tortue Géniale parce qu'elle-même n'avait nulle part d'autre où aller, mais tant qu'à investir dans un appartement, elle voudrait que ce soit dans un endroit civilisé. Dommage ! Et puis, lui-même n'était pas sûr qu'il apprécierait une telle isolation sur la durée.

Tandis qu'ils progressaient sur cette modeste route, ils furent interpellés par ce qui semblait être un admirateur - pas de lui, bien sûr, mais de Tienshinhan, lequel était après tout sorti vainqueur d'un des précédents tournois, le second auquel Krillin avait participé. Manifestement bien renseigné, il parvint même à identifier la marque présente sur son front, bien qu'elle soit presque entièrement dissimulée.

« Euh... Oui, c'est bien ça... » confirma-t-il avec un étonnement apparent, se passant la main dans les cheveux. « Je ne pensais pas que ça se voyait encore... »
« Orin comme le gros chat dans la tour, papa ? » s'enquit Marron.
« Non, tu confonds avec maître Korin, ma chérie. »

Hélas, l'individu n'était pas qu'un simple fan ; il était venu à leur rencontre pour leur faire part d'un problème survenu récemment. Encore un. Krillin fronça les sourcils, écoutant attentivement ce qu'il avait à dire et laissant son compère se charger de faire la conversation - après tout, c'était lui qu'il était venu voir en premier.
Et ce que l'informateur avait à dire n'avait rien de rassurant. Un village voisin aurait été détruit par quelqu'un utilisant des techniques de ki... Et ce quelqu'un serait le portrait craché de Son Goku ?! Qu'est-ce que c'était encore que cette histoire ? Pensif, il porta la main à son menton, tâchant de donner du sens à ce qu'on venait de leur confier.

« Tu as raison. Et puis, même si je n'ai pas été très alerte récemment, j'aurais reconnu l'énergie de Son Goku s'il s'était battu... Il y a quelque chose qui ne colle pas. Tu penses qu'on devrait aller y jeter un œil ? » Il tourna son regard vers sa fille. Absolument fascinée par un papillon coloré qui lui tournait autour, celle-ci n'avait prêté aucune attention à leur échange. « Mais... S'il y a des chances pour que ce soit dangereux, je ne peux pas vraiment l'emmener avec nous... »
Miraï-Uub
Miraï-Uub
Terrien
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/06/2022
Nombre de messages : 32

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Zanzōken / One Inch Punch / Taiyōken
Techniques 3/combat : Boost (ki) / Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Lightning impact

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockDim 8 Jan 2023 - 3:52
-... Un mirage...

Filant à travers les airs Uub semblait en pleine réflexion. Sans dévier de son axe, son corps pivota sur lui-même, comme une roue tournant sur un cadran pour faire face à Done.

-Tu crois que c'était un mirage? Ou une modification bizarre de la temporalité? J'espère que venir chercher Goten ne va pas causer de problème.

Refaisant face à l'horizon, le jeune homme se reconcentra sur ce qui importait : le moment présent.

-Au moins on a une nouvelle piste, c'est rassurant. J'arrive pas à précisément me rappeler d'à qui appartiennent ces signatures d'énergies, mais j'ai la certitude que c'est des amis, enfin que dans le futur dont je viens ce sont des amis. 

*Est-ce que ce ne serait pas Trunks?... Non il doit être encore trop jeune... Et puis la famille de Vegeta ça se ressent... Non... Mais alors qui ça peut bien être?* Pensait l'apprenti de Son Goku, perplexe.

Finalement, après un léger temps de vol, les couleurs d'un village percèrent le vert omniprésent des montagnes et des plaines. Les rondes habitations blanches annonçaient la présence de civilisation, donc de vie, donc des cibles de Uub.

Se laissant doucement redescendre, le jeune homme laissait savoir à sa nouvelle amie robotique qu'ils avaient atteint leur destination. Terminant sa chute d'une habile pirouette, Uub prit une grand inspiration par le nez.

-Haaaa... C'est comme à la maison!

L'air pure de la campagne lui avait manqué depuis un moment, a vrai dire, entre les menaces galactiques et la majorité de ses connaissances habitant en ville, cela faisait un moment que l'apprenti de Goku n'avait pas retrouver une telle ambiance. L'herbe omniprésente, les habitations humbles, les gens souriants, les petits marchés, tout ça le faisait tout simplement retomber en enfance, même si son village natale était moins évolué que celui dans lequel il se trouvait actuellement.

A la façon d'un enfant, Uub divaguait à droite à gauche en observant les différentes étales et produits, saluant amicalement les marchands et habitants, s'émerveillant du moindre détail. Le passé était vraiment une époque formidable. Dans son futur, ce genre de zone rurale était bien moins commune bien qu'encore existante, mais restaient hélas très sèche, la faute aux événements qui n'avaient cessé de secouer la planète.

Malgré tout, il était évidant que dans cette pérégrination chaotique, l'artiste martial suivait une direction précise, se laissant instinctivement guidé par son ressenti des énergies, il pouvait le sentir, ses deux cibles étaient proches... Deux cibles? Non, maintenant qu'il était plus près, il pouvait en ressentir une troisième, beaucoup plus faible, familière, mais sur laquelle il ne parvenait pas non plus à mettre ni un nom ni un visage. 

-Bizarre ça... Murmura-t-il pour lui même en continuant d'approcher. Finalement, Uub aperçu 2 hommes, accompagné d'une enfant, quittant ce qui ressemblait à un petit restaurateur.

-Nooooon... Sérieux?! S'exclama-t-il un sourire hébété aux lèvres. Courant dans leur direction, il se retourne vers Done : C'est bien des amis! Et des amis de Son Goku surtout! 

Arrivant enfin à leur hauteur, le jeune homme s'arrête en levant la main pour les saluer.

-Bonjour m'sieur Krillin! J'ai bien failli pas vous reconnaître sans votre moustache haha! Oh et bonjour m'sieur... Tienshin? Tenshinhan, excusez-moi on s'est pas beaucoup vu et je-... Mais... Marron?! 

Comme la boule d'énergie erratique qu'il était, Uub s'était immédiatement laissé emporter par son enthousiasme sans présenter le moindre contexte à ses interlocuteurs. D'autant plus qu'il se rendait maintenant compte d'à qui appartenait la 3ème signature énergétique.

-Rooooh comment elle est adorable! Si je m'imaginais ça! Ça fait drôle de se dire qu'elle est supposée être mon aînée haha!... Oh heu je suis désolé ça doit être perturbant pour vous heu... Je m'appelle Uub! Je... crois?... Qu'on se ne connaît pas encore? Je viens du futur.

Normalement, si il avait bien comprit les récits de Bulma et des autres, tout l'entourage de Son Goku avait déjà rencontré un Trunks venu du futur, le concept ne devrait pas leur être étranger, mais si il l'était, il allait surement passé pour un fou.

-Et voici Done, c'est une amie que j'ai rencontré en venant ici, elle m'a beaucoup aidé à comprendre les différences et ressemblances entre nos deux temporalités. Complète-t-il en désignant la cyborg.

Une conversation tout ce qu'il y avait de plus normale en sommes, pour le coup, les potentiels passants qui trainaient l'oreille devaient se poser bien des questions.
Done
Done
Cyborg
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 01/02/2021
Nombre de messages : 102
Bon ou mauvais ? : Inconclusif.
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : AASAR / RATET / NSAM
Techniques 3/combat : PRON / SPD
Techniques 1/combat : PUSM

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockLun 9 Jan 2023 - 13:37
RATET. Réacteurs Aidant au Transfert d’Energie Thermodynamique. Permet le déplacement sur de longues distances. Fusées sous les mains permettant le voyage sur longue distance. Permet de se battre plus efficacement. Permet d’infliger plus de dégâts sur la surface du corps adverse. Permet de suivre Uub. Uub - vole simplement à l’aide de fils d’énergie. Done : doit activer des réacteurs sous les mains pour rester dans les airs et des réacteurs sous les pieds pour avancer. Vitesse de voyage ainsi équivalente entre Done et Uub. Accentuation du bruit des paroles de Uub et atténuation des sifflements du vent dans les oreilles. Permet malgré l’altitude et la vitesse de dialoguer tranquillement. Mirage ? Mirage - ou résultat des modifications dans le temps ? S’inquiète des conséquences des modifications dans le temps.

”Ma théorie est que nous faisions face à un entre deux. Deux temporalités se sont associées un court instant, puis elles se sont séparées immédiatement après. Une coïncidence angoissante.”

Rappel de la nouvelle piste. Amis dans le futur de Uub. Donc certains de faire face à des amis. Done - moins optimiste. Changement majeurs possible dans toute vie. A aidé au meurtre de Kowel il y a moins d’un an. Travaille sous l’Empire Cold. A tué pour l’Empire Cold. Pourtant, aimerait abandonner l’Empire Cold pour suivre Uub. Changement majeur par la rencontre avec Uub. Possibilité de faire face à des individus mauvais. Possibilité de faire face à des individus dangereux… N’aimerait pas avoir à anéantir les alliés futurs de Uub parce qu’ils sont ses ennemis présents. Moins qu’elle puisse faire. Ne pas faire de mal à Uub malgré les circonstances. Ainsi, ne présente pas d’inquiétude. Quels seraient les amis de Uub ? Difficile de savoir pour l’instant. Aimerait le savoir le plus vite possible. Donc, répond techniquement la vérité.

”Il me tarde de les rencontrer.”

Silence durant le reste du vol. Ne saurait pas de quoi parler. Uub - n’a pas l’air intéressé par le cycle de vie du dunkleosteus. Le serait peut-être. N’aimerait pas l’ennuyer, néanmoins. Parler toute seule ne mènerait à rien. Ne fait que voler. Attend l'atterrissage. Atterrissage, maintenant. Uub se pose tout simplement. Maîtrise des différences de vitesse. Done - doit diriger ses réacteurs dans le sens inverse avant de faire une rotation dans les airs pour descendre à vitesse de plus en plus amoindrie. Pourrait se crasher. Infligerait des dommages collatéraux. Infligerait des dégâts à l’infrastructure. Voit Uub renifler. Grande inspiration. Commentaire sous-entendu qu’il apprécie l’odeur. Lui rappelle son foyer. A grandi dans un milieu rural. Ici - milieu rural. Ainsi, par le biais de l’hippocampe et de la mémoire relationnelle, Uub se rappelle son passé à l’aide de comparaison avec le présent. Done - ne saurait employer ce genre de mémoire dans ce contexte. Verdure lui rappelle les entraînements en terrain ouvert. Filtre empêchant le développement des narines et des sens olfactifs. Ne possède peut-être pas de narine. Ne possède peut-être pas de nez. Ne saurait pas dire si elle en a. Simplement des trous permettant de respirer.

”Hrm.”

Bredouillement murmuré. Légère frustration. Grogne car ne saurait pas appuyer sur ce commentaire. Ne va pas demander une description de la vie en campagne car ne saurait la comprendre. Ne va pas demander une description de la vie en campagne car n’en aurait pas quoi que ce soit à faire. A cessé depuis longtemps de réfléchir à la vie de ceux qui n’étaient pas Done. Done - se focalisant sur Done, arrête de se sentir coupable. Arrête de se sentir envieuse. Arrête de se sentir - triste ? Vide. Vide et malheureuse. Au loin :  restaurant. Restaurant restauratif. Produit de restauration. Nourriture - aucun commentaire à faire. Boissons - aucun commentaire à faire. Pas de palais. Pas de papilles. Produits pour les autres. Pas pour elle. Serveur qui sort sur la terrasse ressemble à un moine. Doit être un moine vendant le produit de sa ferme entre ses prières. Regard menaçant pour un simple être humain.

Uub - murmure quelque chose, avant de courir dans la direction de deux piétons. Un chauve, un chevelu. Tailles différentes. Un plutôt grand. Vêtements traditionnels des artisans martiaux. Doit être un disciple de discipline traditionnelle. L’autre : très petit. Très musclé. Petit amas. Pourrait lui marcher dessus sans faire attention. Amis de Son Goku ? Zoom à l’aide de la lunette placée sur l’oeil. L’un possède trois yeux. L’autre ne possède pas de nez. Reconnaissance faciale permettant l’identification par ces simples détails. Triclope chauve - Tienshinhan. A affronté Son Goku dans un tournoi d’art martial. Petit barraqué dépourvu de nez - a affronté Son Goku dans un tournoi d’art martial. Rivalités sur le ring devenues amitiés dans les vestiaires ? Scénario probable - si ami de Son Goku. Question à poser - amitié développée dans le présent ou uniquement dans le futur de Uub ? Au moins, amitié entre adversaires de Goku. Enfant avec les trois. Décide de suivre Uub. Ne court pas. Ne fait que marcher dans leur direction. Appelle Krillin de nom. Difficulté à prononcer le nom de Tienshinhan. L’aide -

”Tienshinhan.”

Krillin aurait une moustache dans le futur. Ne lui va pas bien. Visualisation d’un visage de Krillin avec moustache. Moustache sans nez ? Ridicule. Comique. Ne rit pas, cependant. Regarde Krillin quand Uub mentionne Krillin. Regarde Tienshinhan quand Uub mentionne Tienshinhan. Il s’excuse. Enfin, il voit la petite fille. Dit qu’elle est marron.

”Non, elle est blanche.”

Trouve la petite fille adorable. Elle n’a pas non plus de nez - à première vue. Elle en a un tout petit. Possibilité qu’il se développe avec l’âge : quarante pourcent. Supposée être son aînée dans le futur ? Plus vieille que lui. Amitié dans le futur. Ne détaille pas plus que ça. Doit avoir traîné avec Goku plus qu’avec Krillin. Intérêt pour la fille de Krillin dans le futur à évaluer. Raisons personnelles. Question permettant aisément de savoir quel est l’intérêt porté par Uub.

”Elle sait se battre dans le futur ?”

Se présente. Uub. Dit qu’il vient du futur. Informations présentées directement malgré leurs absurdités. Pas de tact. Pas d’introduction. Uub. Vient du futur. N’est probablement pas connu. Pense à un moyen de les convaincre de leurs bonnes intentions.

”Tu devrais mentionner tes origines dans le futur. Peut-être qu’ils connaissent tes parents ? Dis-leur aussi qui t’as entraîné dans ta temporalité.”

Pourrait ainsi apprendre les origines d’Uub par la même occasion. Les origines du démon qui fut précédemment mentionné. Présentée par Uub. Présentée comme amie. Muscles de joues qui se crispent. Sourire ? Sourire. Sourire qui s’élargit sous le masque. Amie ! Amie ? Amiiiie ! Amie… Amie !! Oui. Une amie. Une amie ! Oui. Oui. Oui. Ne devrait pas être si contente. Simple état de fait, maintenant. A un ami, maintenant. Plus petit qu’elle. Petit ami, en somme. A aidé Uub à comprendre les différences dans les temporalités. Regarde simplement dans le vide en écoutant ses faits. Satisfaite d’avoir bien agi. Satisfaite qu’on liste ses accomplissements. Satisfaite, tout simplement. Satisfaite et contente. Pas habituée à être contente. Pas habituée du tout à être satisfaite. Mais maintenant - satisfaite et contente. Surplomble les autres membres du dialogue. Surplombe Tien de six centimètres. Surplombe Uub de vingt centimètres. Surplombe Krillin de… soixante-trois centimètres. Vraiment petit.

”Bonjour. Nous sommes à la recherche d’un Goten qui vient d’une autre temporalité. Il devrait avoir l’âge de Uub. Vous aurait-il contacté comme nous le faisant maintenant ?”
Tienshinhan
Tienshinhan
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 07/12/2022
Nombre de messages : 41
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Dodonpa | Puissance colossale | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Shiyōken | Shishin no Ken
Techniques 1/combat : Kikōhō

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockMar 10 Jan 2023 - 21:48
A défaut d’obtenir des informations sur le désastre qui a touché Dendé et son suivant, Tienshinhan fut plongé dans ce qui semblait être une nouvelle intrigue. Un homme apparemment sosie de Son Goku aurait semé le chaos dans un village voisin. De quelle sombre manigance résultait une telle nouvelle ? Le triclope était inquiet, il paraissait évident qu’inspecter les lieux était une nécessité pour remonter vers l’auteur de ce crime atroce. Tout naturellement, il en fut de même pour Krillin qui, bien qu’encombré par sa fille, demeurait motivé à visiter les ruines du bourg endeuillé. Bien évidemment, Marron devait avant tout être déposée en lieu sûr, chose qui allait fatalement retarder l’intervention. Mais maintenant que le désastre était arrivé, les Z-warriors n’étaient plus vraiment pressés et pouvaient se permettre de fouiller les ruines demain.

Hochant la tête suite aux dires de son ami, Tien se montra sympathique au possible, la situation restait terrible.

« Je comprends. Nous attendrons demain pour faire un état des lieux, il n’y a malheureusement rien que nous puissions faire de plus. »

Car l’attaque en question avait, semblait-il, était orchestrée il y a quelques jours maintenant, peut-être trois. Et bien qu’ils ne soient pas en mesure d’explorer la zone dans son état authentique, ils demeuraient capables de tracer les éventuelles résurgences de ce fameux vilain. Le voyageur satisfait poursuivit son chemin, laissant les deux martialistes quelques instants seuls, certainement prompts à écouter une bêtise de Marron. Et en parlant de marron justement, une silhouette terrienne sombre se dessina à quelques mètres d’eux. A l’aide de sa vision de surhomme, il fut capable de percevoir avec précision les traits africains d’un jeune à peine adulte, certainement combattant et probablement habitant de la région de Djibouti. Cet inconnu semblait en plein extase, accourant avec joie vers le duo héroïque.

Pivotant de face à Krillin vers l’artiste martial, il murmura à qui voudra bien l’entendre.

« Ce visage… »

Il jurait avoir déjà vu cette coupe de cheveux ; était-ce un kaioshin ? Non, son énergie avait beau être pure, elle n’était pas celle d’un dieu. Le voyageur se présenta, éclatant aux yeux de tous comme un rayon de soleil suffisamment puissant pour éclipser la présence de Done. Visiblement, il reconnaissait Krillin et disait connaître un certain Tienshin, certainement le lointain cousin quatriclope de Tienshinhan. Fort heureusement, le jouvenceau se rattrapa et mentionna plus clairement le maître de la grue qui hocha la tête à la manière d’un instructeur satisfait.

Qui était ce fougueux jeune homme ? Un second admirateur ? Impossible, il détenait une puissance incroyable similaire à celle de Nappa, et encore, peut-être qu’il cachait sa force. L’incompréhension se lisait sur le visage du successeur de Tsuru Senin.

Cet inconnu n’était pas seul ; il semblait accompagné d’une machine ? A en croire ce qui était visible : soit un casque bardé de technologies dominant un corps couvert d’une cape, il s’agissait d’un androïde, voir plus simplement d’un robot. Tienshinhan n’avait aucune connaissance en la matière, il ne sentait pas l’énergie de cette étrangeté qui semblait commenter chaque intervention de son camarade.

C’était un drôle de duo, l’un concentrant toute l’énergie du groupe quand la seconde tentait vaguement de le canaliser sur leur objectif commun. Oui, seconde, elle semblait féminine, quoi que cela puisse représenter suite au constat de son physique.

« Je… Vous… »

Les événements dépassaient quelque peu la compréhension de Tienshinhan qui ne fut pas capable d’interrompre la bombe nucléaire qui se présentait à lui. Ce dernier déclina enfin son identité, il disait s’appeler Uub. Aussitôt, le triclope eut le déclic tant attendu : il avait vu ce gamin affronter Son Goku lors du dernier Budokai Tenkaichi. Mais apparemment, il s’agissait de sa version futuriste ! C’était comme Trunks !

« Du futur tu dis ? C’est incroyable ! »

Bien que le concept de « voyageur temporel » se soit tristement banalisé, cela demeurait un événement rare qui avait le mérite d’éveiller la curiosité du maître de la grue. En effet, le Z-warrior craignait que la venue d’un nouvel émissaire du futur ne soit liée à une tragédie à venir, comme le fut Cell. Le visage du guerrier quarantenaire se crispa en conséquence, exprimant clairement une tension qui n’avait pas lieu d’être en réalité.

« Que s’est-il passé ? Tu as besoin d’aide ? »

S’exclama avec preste l’ami de Chaozu, visiblement éprouvé par l’intensité et la brutalité des menaces passées.

C’est alors que Done proposa à Uub d’expliquer ses origines, son futur et son affiliation martiale. Mais cette dernière ne laissa aucun doute à Tien, et surement pas non plus à Krillin.

« Ce Gi, c’est celui des élèves de l’art de la Tortue ! Tu es un disciple de Kamé Senin ? »

C’était le plus probable, Son Goku n’était clairement pas destiné à être un grand maître, trop vadrouilleur pour se concentrer sur la transmission de son immense savoir. Son absence était un énième exemple de cet état de fait. Et bien que tortue géniale ne soit pas parfait, il demeurait un excellent instructeur qui avait su former ses suivants avec brio.  

Finalement fut abordé la question de leur mission : ils cherchaient un Goten « du futur » qui se serait échoué sur cette planète. Tien se gratta quelques instants l’arrière du crâne, incapable de citer une apparition de ce genre.

« Son Goten ? Je… J’étais assez isolé ces derniers temps, je ne suis pas le mieux placé pour vous aider. Je vis en autarcie au sein du mont Paozu depuis presque 3 ans. »

Cette situation cassait totalement la trame des Z-Warriors mais offrait à Tienshinhan la possibilité de rencontrer de jeunes talents, cette fameuse relève qui paraissait immunisée aux barrières du temps.




Krillin
Krillin
Terrien
Masculin Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2022
Nombre de messages : 68
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 1400.

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha | Kienzan | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Kakusandan | Double Tsuibikidan
Techniques 1/combat : Senzu Bean !

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockJeu 12 Jan 2023 - 2:58
« Je ne sais pas si c'est une bonne idée d'attendre plus longtemps, ça pourrait faire disparaître les dernières traces qu'il reste encore sur place... »

Ni l'un ni l'autre n'étaient de fins détectives ; c'était ce qui avait permis à Cell de les faire tourner en rond à l'époque, disparaissant à chacun de ses méfaits et les laissant arriver trop tard sur les lieux du crime, sans espoir de le retrouver. S'ils voulaient pouvoir trouver une piste, au plus tôt ils s'y prendraient et au plus ils auraient de chances de déceler quelque chose !
Mais oui, il n'était pas question d'emmener Marron sur place s'il restait un danger potentiel - et C-18 le tuerait si elle l'apprenait. Ainsi se trouvait-il tiraillé entre son devoir en tant que père et ses responsabilités envers la Terre.
Seulement, cette fois, personne ne serait là pour faire les choses à sa place. Où était Goku quand on avait besoin de lui ? Était-il tellement pris par son entraînement - qu'importe sur quoi il travaillait en ce moment - qu'il n'avait rien senti ? Krillin avait l'habitude que son meilleur ami arrive toujours en retard, assez pour que lui soit déjà au sol, mais quand même... Et si Tienshinhan tâchait de se montrer compréhensif, il ne voulait pas non plus le ralentir.
Avant qu'il ait pu se décider sur la marche à suivre, deux autres présences se firent sentir - et si elles ne paraissaient pas hostiles, l'ancien moine ne leur trouvait rien de familier non plus. Quoique ?

« Ben ça... C'est qui, ces deux-là ? Des amis à toi ? » interrogea Krillin alors qu'ils venaient droit vers eux.

Au vu du tempérament sédentaire de son ami, cela semblait peu plausible ; la compagnie de Chaozu devait amplement lui suffire - mais on ne sait jamais. D'autant que le premier d'entre eux à s'exprimer - celui qui lui semblait le plus « normal », pour tout dire, quoi que cela puisse signifier pour quelqu'un ayant vécu des aventures semblables aux leurs - semblait bien les connaître... Enfin, presque, puisqu'il lui prêtait des signes distinctifs qu'il n'avait jamais eu.

« Ma moustache ? Hein, quoi ? »

Par réflexe, il se passa la main sur la bouche, à la recherche d'un duvet qu'il aurait oublié de raser. Il ne s'était jamais doté d'une quelconque pilosité faciale - et n'avait même pas de cheveux il y a encore quelques années, y compris lors des apparitions publiques qui auraient pu lui valoir la moindre notoriété ; qu'est-ce que c'était que cette histoire de moustache ? Pourtant, ce jeune homme - où l'avait-il déjà vu ? - connaissait son nom... Étrange. Plus étonnant encore, il connaissait Marron - malgré le fait que celle-ci n'ait que quatre ans.
Laquelle  se réfugia derrière ses jambes, aussi courtes qu'elles soient.

« C'est qui le monsieur, papa ? »
« Comment est-ce que tu connais ma fille, toi ? » lança un Krillin de plus en plus circonspect, posant sur la tête de sa fille une main qui se voulait rassurante.

Si elle n'était pas véritablement effrayée, il était normal qu'elle se montre timide en présence d'autant de monde - en particulier de personnes qu'elle n'avait jamais vu auparavant, comme elle venait de le confirmer elle-même. S'il portait l'uniforme de l'École de la Tortue - fut-ce une version personnalisée -, ça ne pouvait pas être un mauvais bougre, mais il y avait tout de même de quoi se poser des questions.
Fort heureusement, l'étranger dissipa rapidement tout malentendu en expliquant sa provenance... Qui, aussi singulière qu'elle soit, avait le mérite d'expliquer bien des choses.

« Du futur ? » Encore ? se garda-t-il d'ajouter à voix haute, préférant se gratter l'arrière du crâne. « C'était donc ça ! Je comprends mieux, maintenant... »

Cela faisait plus de sept ans que Trunks était passé les voir, mais au vu des péripéties causées par son voyage, avec toute l'affection qu'il avait pour lui, Krillin n'était pas pressé de remettre le couvert. Cela avait au moins le mérite de révéler que dans le futur - son futur, en tout cas -, Marron et lui étaient toujours en vie et bien portants ; c'était déjà une bonne nouvelle.

« Uub, tu dis ? Non, ça ne me dit rien, je ne crois pas qu'on se connaisse... » dit-il en se frottant le menton, faisant un effort de mémoire pour tenter de se rappeler de quelqu'un qui lui ressemblerait - sans succès. Il aurait pourtant juré avoir déjà senti son énergie quelque part. « C'est bizarre, j'ai pourtant l'impression de t'avoir déjà vu... »

Mais où ?
Si l'irruption du dénommé Uub - était-ce vraiment son nom ? - l'avait logiquement poussé à se concentrer sur lui en priorité, il ne pouvait s'empêcher de jeter de temps en temps un coup d'œil en direction de sa compagne de voyage.
Il fallait dire que celle-ci passait encore moins inaperçue, avec ses airs cybernétiques ; malgré le fait qu'il soit lui-même marié à une cyborg, se trouver en présence d'un être aussi mécanique réveillait chez lui de mauvais souvenirs. Était-elle seulement humaine... ?
La différence de taille n'était pas non plus pour la rendre moins intimidante. Au moins ne semblait-elle porter nulle part les couleurs du Ruban Rouge, c'était déjà ça...

« Tu, euh... Excuse-moi de te demander ça, mais... Tu n'as pas été fabriquée par le docteur Gero, hein ? » ne put-il s'empêcher de demander, ne serait-ce que par acquit de conscience.

Quant au reste...
S'il avait été tenté de répondre que Marron ne devrait pas apprendre à se battre - pourquoi faire, puisque le monde était en paix ? -, il se ravisa, curieux de la réponse du voyageur temporel. Après tout, il ignorait de combien d'années dans le futur venait ce dernier et ce qui avait pu se passer entre-temps ; sa fille chérie serait-elle forcée de prendre les armes, elle aussi... ? Il espérait que non.
Mais une fois encore, s'il ne voulait la forcer à rien, il prévoyait de respecter ses choix lorsqu'elle serait en âge de les faire - même si ceux-ci devaient également l'amener sur le chemin des arts martiaux, du moment que c'était de son plein gré.

Si intimidante soit-elle, « Done » - là encore, était-ce sa vraie identité ou un pseudonyme ? - semblait vouloir se rendre utile en aidant Uub dans la quête qui l'avait poussé à traverser le temps pour arriver jusqu'à eux. Si la méthode laissait peut-être un peu à désirer en cela qu'elle l'incitait à les bombarder d'informations, on ne pouvait pas lui retirer une apparente bonne volonté.

« Son Goten... ? » répéta-t-il à son tour. « Non, désolé, je n'ai vu que celui qu'on connait... »

Soudain, ses yeux s'écarquillèrent sous l'effet de la réalisation. Effaré, il avisa rapidement Tienshinhan : celui-ci avait-il pensé à la même chose que lui ? Si c'était le cas, il le cachait bien, mais son frères d'armes avait toujours été plus doué que lui pour garder son sang-froid ; à l'inverse, Krillin, lui, avait blémi immédiatement dès qu'une effroyable théorie avait germé dans son esprit. L'air grave, il revint au guerrier du futur et à celle qui lui servait de guide :

« Ma question va vous paraître étrange, mais... Ce Son Goten que vous cherchez, est-ce qu'il faisait le bien à votre époque ? Ou est-ce qu'il a... Mal tourné, d'une manière ou d'une autre ? »

Assez pour attaquer gratuitement un village et massacrer ses habitants, par exemple... Cela ne ressemblait en rien à ce que pourrait faire le petit garçon espiègle qu'il connaissait, mais une fois de plus, il ignorait de « quand » son interlocuteur pouvait venir leur rendre visite et ce qui s'était produit entre leurs deux époques. Ce n'était pas plus improbable que d'imaginer que ce soit Goku qui ait pu se retourner contre eux, et son plus jeune fils avait toujours été son portrait craché. Krillin ne demandait pas mieux que de se faire dire qu'il faisait erreur - mais ne serait pas entièrement rassuré tant que ce ne serait pas fait.
La vie était quand même plus simple quand il se considérait encore à la retraite...
Miraï-Uub
Miraï-Uub
Terrien
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/06/2022
Nombre de messages : 32

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Zanzōken / One Inch Punch / Taiyōken
Techniques 3/combat : Boost (ki) / Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Lightning impact

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockJeu 12 Jan 2023 - 12:36
”Elle sait se battre dans le futur ?”

-Marron? Hé ben tu vois c'est ça qui est drôle, elle a beau être la plus âgée parmi les jeunes du groupe, je ne suis pas sûr qu'elle soit entrée dans un dojo ne serait-ce qu'une seule fois dans sa vie! Haha! 

Heureusement que Done était là, Uub était arrivé comme un cheveux sur la soupe, il était bien trop excité à l'idée de rencontrer des versions passés de gens qu'il connaissait. Il y avait tant à dire, tant à découvrir. Était-il vraiment moral de révéler aux habitants de ce temps les événements qui les attendaient dans le futur? En soit, le jeune homme avait déjà eu la preuve que leurs deux temporalités étaient très différentes l'une de l'autre, alors pourquoi pas? Quoiqu'il en soit son attirail avait visiblement capté l'attention du plus grand de ses deux interlocuteurs.

« Ce Gi, c’est celui des élèves de l’art de la Tortue ! Tu es un disciple de Kamé Senin ? »
 
Tirant sur son Gi pour mieux l'observer, Uub commenta : 

-Kamé.. Senin... J'ai déjà entendu ce nom quelque pa- HA! Oui c'était le premier maître de Son Goku non? Il m'a pas mal parlé de lui. Je n'ai jamais eu l'occasion de le rencontrer, il avait l'air d'être un sacré artiste martial en tout cas! Non moi justement je suis le disciple de Son Goku! C'est lui qui m'a apprit tout ce que je sais.

Peut-être qu'ils savaient où trouver son maître d'ailleurs? Certes la mission principale restait de trouver Son Goten, mais pouvoir rencontrer le Goku de cette époque, ça serait fantastique! Autant se concentrer sur le fils avant de chercher le père, puis qui sait, peut-être que l'un le mènera à l'autre?

Depuis son arrivé dans le passé, Uub n'avait pas réellement eu l'occasion d'être victime de stress, peut-être un peu lors de sa première rencontre avec Done, mais le moment s'était rapidement dissipé. Cependant, lorsque Krilin insista sur la familiarité de son visage, le jeune homme ne put s'empêcher de ressentir un frisson d'angoisse lui parcourir l'échine. 

Savait-il?

Comment leur expliquer? Se montreraient-ils compréhensifs ou méfiants? Qui sait, peut-être même agressifs, comment ne pas l'être lorsque l'on parlait de Majin Buu? Surtout que chacun d'entre eux avait déjà vu et eu affaire au majin, que ce soit de près ou de loin, il valait mieux éviter de raviver des souvenirs douloureux, il leur expliquerait plus tard. Souriant bêtement, l'apprenti de Son Goku cachait tant bien que mal son malaise heureusement, le père de Marron s'intéressa bien vite au cas de Done. Le docteur Gero? Ce nom là résonnait bien plus que les autres qu'il avait pu entendre jusqu'à présent.

 Il pouvait le revoir, cet esprit de l'enfer avec son grand chapeau et sa moustache blanche. Même dans la mort, il était revenu causer du tord aux terriens avec sa satanée création, le cyborg Super-C-17. Cette machine à tuer était bien difficile à oublier, elle lui avait coller une sacrée rouste, si en se battant aux côtés de Buu le jeune homme avait pu tenir le coup face à Baby, son combat contre la création des enfers ne s'était régler que d'un revers de la main dont l'impact lui avait directement fait perdre connaissance. Pire que ça, il s'était même brisé un doigt en essayant de frapper le super-cyborg. Heureusement, cet affrontement était terminé depuis longtemps et cette temporalité ne risquait pas de voir arriver Super-C-17 avant un long moment. L'ancien moine questionnait donc Done, ce qui laisse à Uub tout le luxe de se concentrer sur le reste de la conversation.

En entendant les réponses de Tienshinhan et Krilin, le voyageur temporel ne pouvait s'empêcher d'être déçu. Ni l'un ni l'autre n'avait entendu parlé d'un Goten du futur... Une nouvelle piste qui tombait à l'eau, il y avait de quoi désespérer. La machine temporelle avait-elle seulement bien fonctionné? Et si Uub s'était retrouvé propulsé dans un temps où il ne devrait pas être? Peut-être que Goten n'est jamais venu ici? Ou peut-être qu'il devrait chercher encore un peu avant de composer des théories faramineuses, de plus, il faisait confiance à Bulma, c'était elle qui avait paramétrer la machine. Au moins, il y avait toujours le Goten présent, qui sait? Peut-être que ce dernier avait reçu la visite de son lui adulte? Après tout, l'expérience était amusante, Uub lui-même résistait à l'envie de chercher sa version passée.

C'est là que les choses se corsèrent. La question posée par l'artiste martial à la retraite ne manquait pas de perturbé son interlocuteur. 

« Ma question va vous paraître étrange, mais... Ce Son Goten que vous cherchez, est-ce qu'il faisait le bien à votre époque ? Ou est-ce qu'il a... Mal tourné, d'une manière ou d'une autre ? »

-Mal tourné...? Je... Je ne crois pas non.

Son Goku lui aurait dit non? Ou Son Gohan? Ou Chi-chi? Bulma? Non impossible ils lui auraient forcément dit si Goten était dangereux. Certes, il n'en restait pas moins un demi-saiyan, et maitrisait la transformation en super guerrier, mais de là à avoir "mal tourné"... Cette question était effectivement bien étrange. Done avait théorisé l'idée que deux temporalités s'étaient potentiellement associées un court instant. Se pourrait-il qu'une autre temporalité soit concernée? Bulma lui avait bien expliqué la théorie de multivers, même si il n'en avait pas compris la moitié, le concept ne lui était pas étranger. Existait-il donc un univers où Goten était malfaisant? Et si un tel univers existait, était-il entrer en collision avec celui-ci? 

Doucement, doucement, ça faisait beaucoup de théorie sur une simple question. Se grattant la tête, Uub répondit avec incertitude :

-Et bien... Pas celui que je cherche en tout cas... De ce que je sais, il se désintéressait justement des arts martiaux. Pourquoi cette question? Avez-vous vu quelque chose?
Done
Done
Cyborg
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 01/02/2021
Nombre de messages : 102
Bon ou mauvais ? : Inconclusif.
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : AASAR / RATET / NSAM
Techniques 3/combat : PRON / SPD
Techniques 1/combat : PUSM

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockJeu 12 Jan 2023 - 15:39
Tienshinhan - mentionne le visage d’Uub. L’a vu quelque part ? L’a vu… Possibilité qu’il y ait un autre Uub ? Recherche en court. Reconnaissance des visages. Tienshinhan : martialiste ayant participé à plusieurs tournois. Reconnaissance des visages dans les tournois. Reconnaissance des titres. Ah. Morphologie de visage reconnue. Enfant. Jeune enfant. A rencontré Goku. Déjà. N’y avait pas pensé. Reconnaître directement Uub dans un tournoi. Ainsi - reconnaissance de visage faisait plus de sens. Murmure faisant plus de sens. Krillin - gratte sous son nez. Correction : gratte au-dessus de sa lèvre, car n’a pas de nez. Pense à sa moustache théorique.

Marron - pas marron. Marron - blanche ? Pas marron. Simplement - nommée Marron. Ah. Nommée après la chataîgne ? Nommée après la couleur ? Ne sait pas se battre dans le futur. Aînée du groupe d’Uub. N’est jamais entrée dans un dojo de toute sa vie. Ne saurait pas se battre, donc. Réponse satisfaisante. Ne saurait expliquer pourquoi. Se penche vers la fillette. Fut une fillette, un jour. Ne se rappelle pas en avoir profité. Se rappelle une main qui l’attrappe. Se rappelle une peau légèrement foncée. Se rappelle… une petite robe, un gros nounours. Mains. Mains avec des entailles. Mains avec des blessures… Mains sous des gants. S’accroupit. Lève la main devant la fillette. Lunette qui la fixe. Léger zoom. Léger dézoom. Petites couettes sur le côté. Doit avoir quatre ans. Cheveux dorés malgré un père aux cheveux noirs. Hrm.

”Salut.”

Réaction quant aux voyages de Uub provenant du futur. Réactions quant à sa présence dans le présent. Krillin qui comprend pourquoi Uub connait sa fille. Tienshinhan qui est étonné de voir quelqu’un venir du futur avant de s’inquiéter pour le futur en question. Demande s’il a été élève de l’école de la tortue. Mentionnée dans certains documents. Mentionnée dans des documents lu pour se préparer au combat contre le Roi Démon Piccolo. Uub - se rappelle du nom de Kame Sennin. Tortue Géniale. Maître Roshi. Casier judiciaire fourni par des siècles - siècles ? - d’harcèlement sexuel… Multiples noms. Multiples casiers judiciaires. Jackie Chun ? Hrm… Premier maître de Son Goku. Supposément très fort selon Uub. Uub - mentionne n’être que le disciple de Goku. Lui a tout appris.

Krillin - mentionne lui aussi vaguement reconnaître le visage de Uub. L’ont vu à la télévision quand il était jeune ? Possiblement ? Ne s’en souvienne pas ? Probable. Fait face à des quarantenaires. Mémoire atténuée par le passage du temps. Dégénérescence du cerveau humain. Possiblement liés aux défauts de naissance susnommés : manque de nez et troisième œil. Autre question. Krillin : demande si Done a été fabriquée par le docteur Géro. Hrm. Se relève. Demande d’information. Devrait donner toutes les informations ? Fabriquée ? “Fabriquée” ? Non. Non, dialogue avec Uub. Rappel du dialogue avec Uub. Dialogue à faire. Leçon apprises. Se tourne un instant vers Uub.

”Je ne suis fabriquée par personne.”

Regarde Krillin à nouveau. Lève les bras. Combinaison présentée. Améliorations sur le corps. Améliorations sur les bras. Armure du torse. Armure des cuisses. Armure des bras. Armes présentées. Tubes permettant l’injection de produits permettant la survie et l’amélioration des compétences. Gants. Bottes. Grande. Plus grande qui que ce soit ici. Présentées.

”Je suis l’apothéose de la détermination humaine et de sa science. Le pur indomptable esprit humain. Soyez en admiration.”

Redescend les bras. Présente un pouce levé à Uub. Remerciement pour les leçons offertes. Corps sous la cape à nouveau. Aucune information sur Son Goten de la part de Tienshinhan. Trop isolé pour savoir ce qui se passe. Hermite. Krillin, cependant - demande si  Goten aurait mal tourné. Questionnement visant à savoir s’ils avaient affaire à un bon ou un mauvais Goten. Question jamais posée par Done - caractère de Goten. Simplement : description physique. Vaguement. Uub - mentionne que Goten n’aurait pas mal tourné. Respiration légèrement accélérée. Stress ? Goten - se serait désintéressé supposément des arts martiaux. Ne change pas sa dangerosité possible. Pourrait être dangereux d’autre manières. Intelligence possiblement aptes à créer des armes de destruction massive - encore une fois, n’a pas eu de description mentales de Goten.

”Nous avons apperçu une image de Goten durant nos recherches, qui est restée présente un court instant avant de disparaître. L’hypothèse fut émise que des voyages temporels auraient eu des conséquences sur la stabilité des chronologies. Peut-être que le voyage du Goten que nous cherchons aurait pu corrompre le vôtre ou bien amener un autre, mauvais, dans notre temporalité ? Une conséquence de la gravitation à échelle multiverselle.”

Si question quant à l’existence d’un mauvais Goten, alors bientôt demande d’aller l’arrêter. Dialogue prévisible.

”Voulez-vous que nous allions l’arrêter ?”
Tienshinhan
Tienshinhan
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 07/12/2022
Nombre de messages : 41
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Dodonpa | Puissance colossale | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Shiyōken | Shishin no Ken
Techniques 1/combat : Kikōhō

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockVen 13 Jan 2023 - 10:11
Ainsi, Uub était le disciple de Son Goku ? Réellement ? Bien qu’il soit un homme modeste et réservé, Tienshinhan avait du mal à croire une telle histoire. Le rival de Vegeta était connu pour manquer de rigueur dans son quotidien, pour privilégier ses aventures à l’entretien d’un quelconque emploi. Comment pouvait-il devenir professeur ? Le triclope fut quelques instants circonspect, pour ne pas changer.

« Il… Son Goku ? C’est surprenant, il n’a jamais vraiment montré la personnalité d’un maître des arts martiaux. »

Au contraire, il agissait toujours comme un élève, conservant l’énergie d’une jeunesse que son sang saiyan semblait rendre éternelle.  

L’attention du groupe se tourna enfin vers Done. La cyborg suscitait l’intérêt de Krillin qui craignait d’être confronté à un nouvel androïde du Ruban Rouge. L’idée d’affronter un nouveau trio n’avait pas traversé l’esprit du champion de la grue, le Docteur Gero était de l’histoire ancienne, il était persuadé qu’il n’en entendrait plus jamais parler. Mais bien que l’amie de Uub ne se dise « fabriquée par personne », la formulation de ses réponses restait orthodoxe, soulevant que d’une manière ou d’une autre, quelqu’un l’avait forcément modifié. Néanmoins, il paraissait évident qu’elle disposait d’un libre arbitre suffisant pour voyager aux côtés d’un terrien martialiste, son bienfaiteur, s’il l’était, n’avait aucun contrôle sur elle.

Intrigué, et sans doute un peu méfiant malgré tout, Tien observa la combinaison cybernétique de Done. Les bras croisés, le regard fermé, le colosse ne pouvait pas s’empêcher d’être mis mal à l’aise par une telle boucherie mécanique. Il avait toujours été un homme de la nature, lié aux arts anciens des moines et des légendes. A son opposé se trouvait cette étrange créature : un être ayant abandonné son humanité, ici remplacée par un équipement dernier cri qui semblait ne faire qu’un avec son corps. Et cette expression sincère de rejet pouvait se lire sur les traits de son visage, il n’aimait pas ce qu’il voyait mais avait le courage de le contempler.

« Je vois. »

Commentât-il, une manière de mettre fin à cette drôle de présentation dont la concernée semblait fière. Elle présenta un pouce levé à Uub, comme si elle venait de faire un progrès par rapport à une fois précédente. Auraient-ils voyagé dans d’autres temporalités et visité d’autres duos Krillin/Tienshinhan ? C’était possible, ils cherchaient un individu qui semblait perdu dans l’on ne sait quelle dimension, peut être qu’ils étaient en chasse depuis plusieurs années.

Ce fameux Son Goten n’avait pas été aperçu sur Terre, surtout pas dans une version adulte. Néanmoins, un élément vint ébranler cette certitude quand le père de Marron fit un semblant de lien entre le sosie de Son Goku et l’éventuel présence d’un Goten alternatif. Il s’agissait d’un rapprochement terrifiant mais parfaitement entendable ! En grandissant, le cadet Son pourrait devenir un clone parfait de son géniteur, ils se ressemblaient tellement ! Evidement, les voyageurs temporels manquaient, eux cette fois, de contexte.
Tout comme Krillin, Tienshinhan fut d’un coup plus grave, plus fermé, prenant la parole suite aux questionnements du martialiste à la coupe iroquoise.

« Nous venons de l’apprendre mais… un village voisin a été attaqué il y a quelques jours par un individu ressemblant comme deux gouttes d’eau à Son Goku… »

Annoncer une telle nouvelle à Uub tout particulièrement était difficile, ce jeune homme devait considérer le fermier comme son propre père. Bien que ce soit fortement improbable, l’idée que le bourreau de Freezer ait mal tourné restait prenante.

« On préparait une enquête pour essayer de retrouver sa trace… Je crains qu’il n’existe un rapport entre votre Son Goten et cet individu. »

Inutile d’évoquer la ressemblance entre père et fils, chacun était capable de comprendre la source des inquiétudes du triclope.

Done demanda alors ce qu’ils devaient en être de cet être maléfique, qui qu’il soit. Tien détourna la regard un instant : devait-il profiter de ces images du futur pour l’affronter ? Il n’avait pas le choix, le Son Goku original demeurait introuvable et Vegeta était parti sur une planète lointaine.

« Cet inconnu a l’air très puissant, un peu d’aide ne serait pas de refus. »

Krillin
Krillin
Terrien
Masculin Age : 39
Date d'inscription : 26/12/2022
Nombre de messages : 68
Bon ou mauvais ? : Bon.
Zénies : 1400.

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha | Kienzan | Zanzōken | Taiyōken
Techniques 3/combat : Kakusandan | Double Tsuibikidan
Techniques 1/combat : Senzu Bean !

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockSam 14 Jan 2023 - 0:22

Entre deux explications, Uub précisa que Marron n'avait probablement jamais reçu d'entraînement là d'où il venait.
Sans rien ajouter à ce sujet, Krillin se tourna vers son enfant et caressa sa blonde chevelure, souriant ; il était content de savoir qu'elle n'avait pas eu à suivre la même voie qu'eux. Ce devait être un choix, pas une obligation, et il était heureux que les circonstances n'en aient jamais décidé à sa place. Il ne pouvait dès lors qu'espérer que leur monde suive le même chemin que celui du jeune homme, au moins sur ce plan.
Non que le reste paraisse donner des raisons de s'inquiéter ; à la différence du futur de Trunks où le pire était arrivé, le seul aspect négatif du sien semblait être - jusqu'à preuve du contraire - la disparition de Son Goten... Et s'il restait terrible d'entendre qu'un des deux fils de son meilleur ami s'était volatilisé du jour au lendemain, au moins, ce n'était pas littéralement la fin du monde.
Pas du leur, du moins. Car ils pourraient bien avoir à nouveau de quoi de s'en faire pour le leur par sa faute, si sa théorie s'avérait exacte. Mais avant cela, Uub leur annonça qu'il était en fait le disciple de nul autre que le plus grand héros de la Terre - le vrai !

« De Son Goku ? Ah bon ? Ben ça... » réagit Krillin, l'appréhension ne l'empêchant pas de démontrer sa surprise. « Remarque, avec le temps qu'il a passé à entraîner Gohan, je suppose qu'il sait à peu près comment s'y prendre... »

Quand il était assez vivant pour le faire, du moins, Piccolo se chargeant de prendre la relève quand ce n'était pas le cas. Néanmoins, inculquer les rudiments à l'un de ses enfants et former de A à Z un parfait inconnu - il ne pensait pas se tromper en partant du principe que Uub n'était pas un cousin éloigné - n'était pas la même chose. Lui-même n'avait aucune idée des compétences qu'il pourrait avoir en tant qu'enseignant, au-delà des quelques trucs et astuces qu'il avait pu transmettre à l'un ou l'autre de ses compagnons d'armes. En d'autres termes, pour le peu qu'ils en savaient, le futur s'annonçait déjà plein de surprises !

« C-C'est bon, je vous crois ! » fit-il en agitant les mains lorsque la guide d'Uub voulut lui prouver - supposait-il - qu'elle n'était pas l'œuvre du docteur Gero. Qu'elle soit issue de sa main ou de celle de quelqu'un d'autre, la technologie qui lui avait donné le jour - en tout cas sous cette forme - était bien trop avancée pour qu'il y comprenne quoi que ce soit. Bulma, en revanche, serait sans doute ravie d'y jeter un œil, si elle devait un jour en avoir l'occasion. « Désolé de vous l'avoir demandé, c'est juste que nous avons eu quelques problèmes avec un savant fou il y a de ça quelques années, alors... Enfin, pas que je veuille dire que la personne qui s'est occupée de vous en était un, hein !... »

Avant qu'il ait pu le faire, trop occupé à se sortir de ce malentendu, Tienshinhan se fit fort d'expliquer aux deux concernés les raisons de son étrange question, et Krillin ne put qu'espérer que l'un et l'autre se montreraient compréhensifs. Il ne savait pas à quel point l'histoire de la Terre que connaissait Uub s'était éloignée de la leur dans son déroulement, mais il y avait fort à parier que ce ne soit pas la choses la plus absurde qu'il ait pu entendre ; cela l'aiderait à les prendre au sérieux.

« Je ne sais pas si j'ai raison, préféra-t-il rappeler, mais c'est la seule piste que nous ayons. En tout cas, si vous voulez venir avec nous, vous êtes les bienvenus. Si les choses tournent mal, nous aurons besoin de toute l'aide disponible. Je ne sais pas quel niveau Son Goten a pu atteindre à ton époque, mais même ici, il est déjà capable de se transformer en Super Saiyan, alors... »

Il sentit une goutte de sueur - froide - lui couler le long de la tempe. Le Goten qu'il connaissait avait réussi à atteindre ce niveau presque par hasard alors qu'il n'avait encore que sept ans ; même s'il s'était laissé aller quant à l'entraînement, il y avait des chances que celui du futur soit au moins aussi fort que ça, ce qui, pour eux, ne présageait rien de bon. Mais il n'était pas homme à se dégonfler, encore moins maintenant qu'il avait pris la résolution de ne plus laisser la Terre sans défense - de ne plus s'attendre ce que quelqu'un d'autre fasse tout le travail. Même si cela ne voulait absolument pas dire qu'il soit serein quant à l'issue d'un tel affrontement.

« Dis, de quoi vous parlez, papa ? » intervint Marron, tirant sur la jambe de son pantalon pour attirer son attention.

Cette question ne réussit qu'à lui faire remarquer que même s'il l'avait voulu, il aurait été incapable de lui expliquer clairement, lui-même peinant à s'y retrouver. Mieux valait de toute façon qu'elle en sache le moins possible et profite pleinement de l'insouciance de l'enfance tant qu'elle le pouvait. Il s'accroupit pour se mettre à son niveau et posa sur son épaule une main paternelle, mettant tout en œuvre pour qu'elle ne sache rien de ce sombre pressentiment qu'il sentait grandir au fond de lui.

« Ce n'est rien, ma puce. Papa a juste oublié qu'il avait quelques petites choses à faire. Je vais te ramener et tu vas rentrer avec maman, d'accord ? »

Même si elle semblait - par miracle - n'en garder aucun traumatisme, il regrettait déjà suffisamment qu'elle n'ait pas été épargnée lorsque Buu s'en était pris à eux au Palais du Tout-Puissant. Il ne laisserait pas cela se produire une nouvelle fois, pour sûr. Attirant Marron à lui, il la prit dans ses bras et commença à s'élever dans les airs, celle-ci étant bien sûr incapable de voler par elle-même.
Profitant qu'elle ne voie plus son visage, il y laissa cette fois transparaître pleinement toute la gravité que lui inspirait cette situation. Tienshinhan étant le seul dont il connaisse par avance la décision, il l'avisa en premier lieu :

« Je vais la déposer, je te rejoins en chemin. On va en avoir le cœur net. »

Puis, se tournant vers les deux nouveaux venus, il ajouta :

« Vous êtes les bienvenus si le cœur vous en dit. On ne se connaît pas, mais si Son Goku t'a choisi pour être son élève, je lui fais confiance ! » Quant à son amie... Il réservait encore son jugement, mais si elle mettait tant d'énergie à aider quelqu'un comme lui sans rien attendre en retour - du moins n'en avait-il pas l'impression -, elle ne pouvait pas être foncièrement mauvaise. « Mais si vous décidez de vous joindre à nous, assurez-vous d'être prêts à vous battre. »

Il avait l'air fin, à dire ça alors qu'il ne réussissait qu'à peine à se retenir de trembler - mais préférait être honnête avec eux ; qu'il s'agisse ou non de « leur » Son Goten, cette personne avait tout l'air de ne vouloir aucun bien à cette planète. Ce qui voulait dire qu'ils allaient impérativement devoir mettre un terme à ses méfaits, d'une manière ou d'une autre... Et d'après son expérience, la diplomatie était rarement suffisante.
Et au fond, si sinistres que soient les circonstances, n'était-ce pas la meilleure manière de prouver les dires de ce jeune homme ? S'il était bien ce qu'il prétendait être, sans doute lui avait-on appris à ne pas laisser de tels actes sans réponse, même s'il n'était pas directement concerné. Krillin misait là-dessus sans oser l'avouer, pouvant sentir en lui une force tout sauf ordinaire. Était-il vraiment humain ?
Sentant ses mains devenir moites, il décolla un peu plus avant de perdre toute contenance.

« Allez... À tout à l'heure ! »
Miraï-Uub
Miraï-Uub
Terrien
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 24/06/2022
Nombre de messages : 32

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Zanzōken / One Inch Punch / Taiyōken
Techniques 3/combat : Boost (ki) / Chō Kamehameha
Techniques 1/combat : Lightning impact

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] ClockMer 18 Jan 2023 - 4:17
Done venait de faire une démonstration plutôt de spectaculaire. A vrai dire, Uub était loin de s'attendre a ce qu'elle en fasse autant, mais il était tout de même touché à l'idée de l'entendre reprendre ses mots. Evidemment il y avait encore du travail à faire sur la présentation, mais au moins, elle s'affirmait comme étant elle-même, et ça, c'était vraiment ce qui comptait le plus aux yeux de son jeune mentor de... Comment qualifier ce que Uub essayait d'apprendre à la cyborg? D'humanité? Une question sans importance pour plus tard. Pour le moment, il se contenta simplement de lui répondre d'un franc sourire et de deux pouces relevés, tout progrès devait être noté et apprécié, c'était une des leçons que s'était lui-même enseigné l'artiste martial. D'où pouvait bien lui être venu cette philosophie? A vrai dire il ne le savait pas, ça lui était venu naturellement, comme beaucoup de chose en réalité, c'était sans doute dû aux conditions de sa naissance.

Quoiqu'il en soit, Tienshinhan avait également commenté la nature de Son Goku, comme quoi celui-ci ne présentait pas les qualités d'un maître et à vrai dire... Il n'avait pas tout à fait tord. Si le saiyan héros de la Terre s'était montré être un mentor d'exception pour Uub, sa "méthode" de recrutement, bien qu'efficace, laissait à désirer, sans oublier qu'a de nombreuses reprises, l'élève avait bien l'impression que le maître ne lançait des combats d'entraînement que pour ses besoins personnels ou pour tester ses propres techniques. Bien que cela pouvait représenter un certain frein dans la formation de Uub, ce dernier n'en tenait pas rigueur à son maître, la vérité étant qu'il s'amusait tout autant que ce dernier lors de ces affrontements et savait bien que, de toute façon, avec la salle dont disposait le palais de Dendé, perdre du temps n'était pas réellement un problème. 

Au final, après tous ces entraînements et toutes ses aventures, Son Goku restait son maître mais était avant tout son vieil ami, comme ils l'expliquaient souvent à Mr.Popo qui râlait quant à l'état de la salle de l'esprit et du temps : "A l'entraînement on ne se retient pas, mais dès que c'est fini on est bons copains!" Krillin en tout cas semblait assez convaincu de la capacité du saiyan à entraîner un élève, et il avait bien raison! Sans Son Goku, Uub n'aurait pas un quart de son niveau actuel!

Mais plutôt que de se perdre dans le passé, ou plutôt le futur, il fallait se concentrer sur le présent, où plutôt le passé.

Tienshinhan et Krillin annonçait une bien triste nouvelle au jeune voyageur temporel. Une tristesse abattu naquit alors sur le visage de l'artiste martial.

-Mais... Mais Son Goku ferait jamais ça... Ni Son Goten... J'espère?

Son doute était grandissant, après tout, il ne connaissait en rien le plus jeune fils de son maître, il ne l'avait jamais vu, et il n'en avait entendu que des souvenirs de ses proches. Certes, tout le monde le présentait comme un garçon aimant, plein d'énergie, mais qui sait l'effet que pouvait avoir eu le voyage temporel sur lui? 

« Cet inconnu a l’air très puissant, un peu d’aide ne serait pas de refus. »

« Vous êtes les bienvenus si le cœur vous en dit. On ne se connaît pas, mais si Son Goku t'a choisi pour être son élève, je lui fais confiance ! Mais si vous décidez de vous joindre à nous, assurez-vous d'être prêts à vous battre. »


-Je... Oui. Oui bien sûr! Je vais venir vous aidez, il faut que j'en ai le cœur et de toute façon si ce type a détruit un village, il faut l'arrêter de toute façon, avant qu'il ne fasse plus de victimes!

Qu'importe le temps dans lequel il se trouvait, Uub n'allait certainement pas laisser n'importe quel cinglé massacrer des populations sans intervenir. Son expression s'était mue de la tristesse à la détermination sérieuse en une poignée de seconde. Et puis, entouré de vétéran comme Tienshinhan et M'sieur Krilin, il n'y avait pas tant de soucis à se faire.

-Autant se mettre en rou-


Ce Ki... :


Comme si la foudre lui était tombée dessus, Uub s'immobilisa, les yeux écarquillées, la mâchoire ballante, alors que ses doigts se crispait de stress. Son cœur battait la chamade et il suait à grosses gouttes. Il venait de ressentir une puissance phénoménale apparaître au cœur de la Capitale Ouest. Mais ce n'était pas la puissance brute de ce ki qui le mettait dans un tel état, c'était d'abord sa nature, puis son identité. 

Ce ki ne ressemblait en rien à ce que le jeune homme avait l'habitude de ressentir, comme si il appartenait à une catégorie drastiquement différente. Pire, le simple fait de ressentir ce genre de ki très différent de la normal lui réhaussait les poils de la nuque, quelque chose n'allait pas, quelque chose n'allait vraiment pas.

Car malgré cette différence palpable, ce ki était en parti familier. Il le connaissait. Il savait à qui il appartenait. Ou du moins, en parti. Après avoir passé autant d'années à ses côtés, Uub reconnaîtrait cette énergie parmi un millier. Son Goku. Mais ce n'était pas réellement, la même énergie, c'est comme si... Quelque chose manquait... Pire... Comme si quelque chose avait été remplacé... Ce en plus de cette étrange "nature" encore nouvelle pour l'artiste martial.

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] B0498c156969a15127cb93d5584f3f2d363cba96_hq
-Il... Il va attaquer la Capitale Ouest! Je le sens près de... De Capsule Corp!! 

Non non non! Il y avait bien de trop de gens qu'il connaissait là bas! Il ne pouvait pas les laisser être mis en danger par... Par quoi que ce soit que cette chose! Plus une minute à perdre, ils devaient intervenir. Avec une expression qu'il tentait de conserver aussi sérieuse que possible, bien que terriblement troublé, il se tourna vers Done. Il hésitait. Devrait-il l'inviter à le suivre? Et si il lui arrivait malheur par sa faute? Si elle se retrouvait blessée, voir pire, par manque de jugement de la part du voyageur temporel? Pas le temps de se poser toutes ces questions! Il fallait agir! Et vite!


-Done, on va avoir besoin de toute l'aide disponible, mais ne prend pas de risque inconsidéré... Que tu viennes ou non, ce choix n'appartient qu'a toi d'accord? 

Retournant son attention vers Tienshinhan, Uub lui déclara sans plus de manière, à la fois à lui et à Done :

-Nous devons partir maintenant! Suivez moi!

Avant de s'envoler vers le ciel, filant aussi vite que possible vers la Capitale Ouest.
Pourvu qu'il ne soit pas trop tard...
Contenu sponsorisé

A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Empty
MessageSujet: Re: A la recherche de d’autres guerriers [Libre]   A la recherche de d’autres guerriers [Libre] Clock
 
A la recherche de d’autres guerriers [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» a la recherche de d'autres guerriers [libre]
» A la recherche d'une Beauté...(Libre)
» Début de la recherche [Libre]
» A la recherche de composants [LIBRE]
» À la recherche d'espoir [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre-