Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

Partagez
 

 [EVENT] Une question de temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Braveta
Braveta
Saiyan
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 645
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Explosion d'énergie

[EVENT] Une question de temps Empty
MessageSujet: [EVENT] Une question de temps   [EVENT] Une question de temps ClockMer 19 Oct 2022 - 22:33
Ambiance:
La guerre, symbole même de la perversion de l'âme. Cet acte n'a rien d'anodin, qu'on soit celui qui attaque ou celui qui se défenseur, rien ne justifie le recours aux armes. Pour certain, ces principes sont évident. Pour d'autre, la guerre n'est qu'un moyen de passer le temps, de s'amuser ou même une façon de déverser sa rancœur sur un monde injuste. Pour Braveta, la guerre est un acte banal, un moyen de s'exprimer et d'exercer sa créativité. Une mentalité, peu choquante pour un saiyan, bien qu'éloigné de ses convictions passées. Est-ce une évolution ou une régression ? Cela dépend de votre point de vue sur la question. Une chose est sûre, aujourd'hui le fils de Nasu a fait le choix de la guerre.

* Je n'ai pas de temps à perdre. Je n'ai reçu aucun ordre particulier quant à ma mission, il va donc falloir improviser sur place.*

Il est vrai que le saiyan était loin d'être le mieux préparé sur le plan stratégique. Il restait néanmoins l'ancien général d'une armée de démons avant tout. Choisir un plan sur le moment constitue une part du métier. Avant tout, Braveta devait traverser le gigantesque portail qui le séparait du monde des Anges. Si l'ennemi avait envoyé un reptile géant afin d'éviter une propagation trop rapide de ses adversaires sur son territoire, ce dragon n'était pas la cible de l'ex Time-Patroller qui compte bien jouer l'électron-libre dans le territoire ennemi et non sur le front principal. La bête occupait peut être une bonne partie du portail, mais elle ne pouvait pas empêcher tout le monde de passer.  Profitant d’un angle mort du Colosse pour se frayer aisément un passage.


Une fois le portail traversé,  c’est un tout autre paysage qui se dressait face au Général. Ce qui sautait à ses yeux, c’est le contraste entre ce lumineux environnement et les nuages de fumées qu’il pouvait déjà entrapercevoir au loin. Quel magnifique spectacle. Cela faisait bien longtemps que Braveta n’avait pas pu profiter d’un air pur et d’un paysage aussi paradisiaque. D’autant plus qu’il allait avoir la joie de participer à sa destruction. Se téléportant à l’écart du front principal puis prenant de la hauteur, le saiyan scruta les environs afin d’établir sa cible et après quelques secondes se dessinait  déjà un lieu et un plan d’attaque.

* Voilà qui s’annonce intéressant.*


Chargeant autour de lui son aura démoniaque, il ne lui fallut qu’un instant pour se propulser directement en direction d’une ville. Ce choix n’a pas été fait au hasard par le Général, c’était le lieu parfait pour un massacre de masse. Inutile de préciser que ce n’est pas un débutant dans l’exercice. Rien de mieux que de viser des innocents pour transformer des soldats agissant rationnellement en véritable bête. Braveta compte bien conférer à cette guerre une dimension totale et absolue afin de réveiller l’instinct animal qui sommeille dans ces êtres à l’âme pur que sont les anges.


* Comment réagiront ces anges, une fois frappé directement en plein cœur ? Dévoileront ils une nouvelle facette de leurs personnalités ? À moins que la souffrance soit réservée aux êtres vivants de notre monde et aux démons.*


Comme par magie, la guerre avait donné à Braveta un supplément d'âme, comme si réfléchir à un plan et l'appliquer constituait un élément lui permettant de se sentir vivant et utile. De neutre et désintéressé du conflit, le voilà maintenant motivé à causer la destruction et le chaos et il ne comptait pas se faire attendre pour cela. Arrivant enfin aux portes de la ville, il n'avait face à lui qu'une vulgaire garnison resté sur place. À sa tête se trouvait un ange, dont le physique enfantin provoqua un sourire le saiyan. Ce n'était qu'un vulgaire adolescent et les autres anges l'accompagnant ne semblait guère plus affûté. C'était comme si cette ville avait été dépouillée de ces guerriers tous partis se battre, ne laissant sur place défense que les personnes inaptes au combat. Les personnes faibles et fragiles. Une stratégie d’un peuple n’ayant sûrement pas l’habitude à se faire attaquer directement par l’intérieur. Courageux, le jeunot vint cependant montrer les crocs face à son opposant.  

- Ne nous sous-estime pas démon ! Nous sommes là pour te détruire !

Quittant les airs pour se mettre à la hauteur de son comité d’accueil, Braveta vint faire exploser son imposante aura démoniaque. Cette dernière émettait une pression conséquente sur son environnement, cette dense étendue d’énergie eut pour effet de faire s’écraser au sol les êtres les plus faibles.

- Victime collatéral d’un conflit qui vous dépasse, tel est la cruelle loi du plus fort.


Énervé par les propos du saiyan, une jeune ange quitte le rang et s’avance vers Braveta en courant, allongeant son bras, elle asséna un puissant coup de poing directement dans le visage du fils de Nasu. Malheureusement pour elle, le Général resta stoïque ne bougeant pas d’un pouce,  comme si ce coup de poing n’avait été pour lui qu’une vulgaire caresse.

- C’est à mon tour.

Tentant de lui asséner un autre coup de poing, la femme n'eût même pas le temps d'armer son bras, Braveta la saisit par la gorge, l'étranglant violemment quelques instants avant de la balancer directement vers une battisse, comme un vulgaire frisbee. Projetée à toute vitesse, l'ange fit accueillit par un mur, dans laquelle elle s'encastra violemment. Ces compagnons comprit à la vue du sang qui coulait à flot sur le sol qu'elle ne s'en réveillerait pas. Devant ces visages effrayées, entraînant des cris d'effrois le saiyan restait toujours impassible, chargeant plusieurs vagues de kikoha qu'il fit se déferler directement sur les bâtiments. La garnison était pétrifiée par cette cruauté, il était tout simplement en train d'exterminer des gens sans défense, qui se cachait de la guerre. C'était comme si la foudre divine s'abattaient directement sur eux sans même qu'ils aient péchés. Une odeur nauséabonde commençait à régner en maître dans les rues de la ville, accompagnait par des nuages de souffre. Tous étaient paralysés, devant cet être toujours aussi stoïque alors qu'il massacre tout simplement une population innocente. L'enfer, voilà ce que vivait ces enfants, ces personnes âgées, inaptes au combat.


Ayant finit  de détruire la ville, Braveta tendit son bras vers les adolescents composant la garnison qui eux étaient toujours immobile, son visage neutre n’éprouvait aucune compassion, aucun regret, alors même qu’il était en train de charger une vague déferlante.


- Je suis désolé.


Tel fut les dernières paroles que Braveta prononça avant de lancer son attaque dévastatrice directement vers le groupe qui n’avait personne pour les protéger…


Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 155
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

[EVENT] Une question de temps Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Une question de temps   [EVENT] Une question de temps ClockDim 20 Nov 2022 - 1:38
In extremis, Xeno Gokû apparut et dévia les attaques, protégeant les victimes. Il n’avait pas su protéger la ville, il était venu en retard malheureusement. Il grimaça de colère en remarquant et s’écria à ceux qu’il venait de sauver :

Partez rapidement ! Je m’occupe de lui !’’

Il n’avait pas laché l’envahisseur du regard tandis qu’il disait cela. Ce visage lui semblait légèrement familier. Comme s’il devait connaitre cette personne mais qu’il n’arrivait pas à la reconnaitre. C’était un Saiyan, il en était persuadé. L’avait-il vu lors d’une patrouille temporelle ? Si oui, alors celui-ci n’avait dû avoir aucune importance. Pourtant, Gokû savait que ce n’était pas ça. Qu’il y avait autre chose, mais il n’arrivait pas à comprendre. Fronçant les sourcils, Gokû s’avança :

‘’Oy ! Je me nomme Gokû, membre de la Patrouille Temporelle. Que viens-tu faire ici ?’’

Ce n’est que lorsqu’il prononça ses paroles que Gokû comprit pourquoi ce visage était familier sans l’être à la fois. Un Patrouilleur du Temps avait mystérieusement disparu. Ou plutôt, il n’en avait jamais su la raison. Ce ki légèrement familier. Semblable et pourtant opposé à celui de Kaito Shan. Gokû comprit alors à qui il avait affaire, bien qu’il pensât celui-ci mort. Il ne s’était jamais intéressé à cette ‘’affaire’’. Il aurait dû s’y intéresser. Cela allait peut-être lui coûter la vie aujourd’hui. Mais alors…Pourquoi son adversaire attaquait le camps des anges.


‘’C’est un honneur d’affronter l’illustre Braveta Shan. Mais…Que fais-tu ici ? Tu avais disparu, si je ne me trompe pas ?’’

Peut-être qu’il n’y aura pas de combat, même s’il en doutait. Après tout, ils étaient tous les deux Saiyan à première vue.
Braveta
Braveta
Saiyan
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 645
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Explosion d'énergie

[EVENT] Une question de temps Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Une question de temps   [EVENT] Une question de temps ClockLun 21 Nov 2022 - 0:09
Il est vrai que Braveta avait pu paraître excité à l'idée d'effectuer sa tâche. Tuer des innocents ne lui avait jamais causé le moindre ressentiment depuis sa prise de fonction en tant que Général de l'armée de Zantô. Il ressentait plutôt de l'excitation, de l'exaltation à tuer. Des sentiments dignes d'une bête, d'un être démoniaque. En tuant, il se sentait vivant. Vivant malgré sa perte de mémoire. Lorsqu'il exécuta ses alliés et pu apercevoir leurs sangs repeindre le sable du désert des damnés, il n'éprouvait aucun dégoût. Alors, pourquoi ? Pourquoi se sentait-il désolé maintenant ? Il n'en ai pas à son premier acte de cruauté. Agrippant de ses deux mains son propre visage, le meurtrier ferma ses yeux. Tentant de reprendre le contrôle de son esprit, cet esprit qui ne cesse de lui rappeler ce qu'y se cache au fond de lui, derrière ses gestes. Ce dernier, se jugeait intérieurement. Un procès dépourvu de partie défenderesse. Braveta endossait une double-casquette. Celle du juge d'une part, celle du prévenu de l'autre. Par une procédure d'introspection, le magistrat exposait l'accusé à ses méfaits. Le saiyan faisait une nouvelle fois face à son passé, s'il avait réussi à ignorer tout cela lorsque Bill lui rendit sa mémoire. C'était désormais impossible. Il n'avait plus aucune excuse, plus aucunes circonstances atténuantes pour expliquer ses actes. Voici le destin d'un ancien héros devenu monstre. D'un être qui a fait le choix de vendre une part de son humanité, pour son propre profit et ce pour de la reconnaissance. Le voilà mit dos au mur par cette petite voix, cette petite voix destructrice, celle de la raison et de l'humanité.


* Voilà ce que je suis devenu… Un vulgaire automate, tuant encore et encore pour satisfaire les autres. Une bête soumise aux autres, se laissant mettre en laisse car se sentant incapable d’avancer seul ?



S’agissait il là du juste retour de bâton ?  Était-il condamné à rester ainsi à jamais ? À voir sa conscience le ronger de l’intérieur.

*Pourquoi suis-je devenu comme ça ? De qui est-ce la faute ? est-ce la faute de Zantô ? L'homme qui m'a manipulé, qui a fait de moi un demi-démon, une marionnette ? Non ! Cela remonte à plus loin. C'est moi qui ai accepté de me soumettre à lui. Est-celle de mon père ? L'homme qui m'a abandonné, qui ne m'a jamais considéré comme son fils. Non, ça ne remonte pas à si loin. Peut-être que c'est ma faute ? Petit, j'étais brutal, je suis responsable de la mort de mon beau-père. Même si j'ai pu changer, peut être qu'il s'agit de ma nature ? Ma nature qui me voue à l'échec, à la soumission et à la folie.  Ce n'est pas ça,  ce n'est pas rationnel, je ne veux pas y croire ! Les hommes ne naissent pas mauvais ou bon. Il le devienne au grès des circonstances ! De leurs rencontres, de leurs expériences. Je ne peux pas être le responsable. Le responsable de cette folie qui me ronge.  



- Oy ! Je me nomme Gokû, membre de la Patrouille Temporelle. Que viens-tu faire ici ?’’



Cette voix raisonna dans son  esprit, même s’il l’avait jusqu’à présent totalement ignoré. Braveta entendit ces quelques mots. N’en retenant réellement que deux.  ‘’Patrouille Temporelle’’.


- Oui ! Voilà ma réponse ! C’est lui, le responsable. Celui qui m’a pourrit la vie. C’est de sa faute, n’est-ce pas ?  Kaito.   Xeno Goku qui s’attendait peut être à une réponse avait de quoi être décontenancé tant l’homme à longue chevelure semblait à côté de la plaque.


- C’est un honneur d’affronter l’illustre Braveta Shan. Mais…Que fais-tu ici ? Tu avais disparu, si je ne me trompe pas ?’



-  Moi disparu ?  J’ai été abandonné. Abandonné par la  Time Patrol et par mon propre frère. L’homme qui m’a volé mon existence ! Cet être soit-disant divin, incapable d’aider sa propre famille. Non ! Il est trop occupé à gérer ses propres affaires hein ?  C’est important, il ne faut pas que l’espace temps sombre. La menace est continue n’est-ce pas ? C’est impossible de dépêcher un patrouilleur pour une affaire extérieure à la sauvegarde du temps ! Les patrouilleurs sont débordés.


Le  Time-Patroller pouvait sûrement le ressentir, Braveta n’avait plus rien de l’homme décrit dans les rapports. Il était rongé par le ressentiment, par une jalousie continuelle vis-à-vis de son frère.  Son aura était marqué d’une profonde instabilité, ne cessant de fluctuer et de s’intensifier à chaque fin de phrase. Le regarder ne pouvait procurer que de la pitié.  Pitié mêlé à un profond malaise.


- Alors tu es un patrouilleur ? Je suppose qu’il est plus facile de trouver instantanément des mains pour aider les anges à faire la guerre, que de déployer des unités pour retrouver son frère disparu.



Le fils de Nasu se mit à faire des grands mouvements avec ses bras, éclatant de rire au même moment.



- Je te présente le véritable Kaito ! Sa véritable nature. Derrière ses sourires divins, sa sainte parole, ses entraînements, ses conseils. C’est ça votre dieu  !  Un être présomptueux, arrogant et manipulateur. Il vous fait prendre confiance, vous aide à vous améliorez pour mieux vous utilisez. Le dessous du masque n’est guère reluisant,  je suis  désolé patrouilleur. Les êtres vivants ne sont pas parfait, les dieux n’y font pas exception.



Le saiyan qui débitait les paroles à un rythme pour le moins élevé finit par reprendre son souffle, avant de lâcher ces quelques mots tout en fixant Xeno Goku du doigt.


- Ne m’en veux pas trop, j’ai besoin de vider ma frustration sur quelqu’un.




Reprenant d’un coup son sérieux, Braveta se téléporta devant Xeno Goku afin de lui asséner un coup de genou sauté directement dans le visage. Espérant projeter son adversaire en arrière, le chevelu tentera de l’enchaîner, se téléportant cette fois-ci derrière lui afin de lui asséner un  coup de pied directement dans la colonne  vertébrale.
Xeno Goku
Xeno Goku
Saiyan
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 07/08/2021
Nombre de messages : 155
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1145

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha / Kienzan / Morsure du Soleil
Techniques 3/combat : Téléportation / Ryuken
Techniques 1/combat : Genkidama

[EVENT] Une question de temps Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Une question de temps   [EVENT] Une question de temps ClockMer 23 Nov 2022 - 11:48
Gokû n’en revenait pas de ce qu’il entendait. Braveta affirmait qu’il n’avait pas disparu mais que la Time Patrol l’avait abandonné. Et cela, il n’arrivait pas à le comprendre. Pourquoi la Time Patrol aurait jeté un guerrier aussi fort ? En plus, le frère de Kaito Shan. C’était à ne rien y comprendre.

’Si je suis ici, c’est en tant que Gokû et non en tant que Patrouilleur. La Time Patrol ne m’a pas envoyé ici, je suis venu ici de mon plein gré.’’
Après tout, Gokû avait une vie en dehors de la Time Patrol. Une vie qu’il avait lentement abandonnée pour protéger l’Histoire. Mais de toute façon, c’était cela qu’aimait Gokû : une vie de combat. Et s’il pouvait coupler cela à un travail pour satisfaire sa femme, la vie de Time Patrol lui convenait très bien. Il avait mis longtemps à trouver un travail qui lui plaisait mais il l’avait fait. Le travail de fermier comme l’avait obligé Chichi auparavant était une plaie.

Le Ki de Braveta prouvait que quelque chose n’allait pas. Gokû le ressentait bien. Il était rongé. Mais Gokû ne comptait pas s’arrêter là : Braveta était un ancien partenaire même s’il ne l’avait jamais côtoyé. Peu importe ce qu’il avait dû endurer pour en être arrivé là, Gokû comptait bien l’aider. Car après tout, même si la Time Patrol avait abandonné Braveta, Gokû n’était pas ainsi. Il n’abandonnait jamais ses partenaires.

‘’Nul n’est parfait.’’ Lâcha-t-il calmement, tel une évidence, en réponse à l’affirmation de Braveta comme quoi personne ne pouvait être parfait.

Et jamais le fils de Bardock n’accepterait d’être parfait et que beaucoup d’autres le soient. Après tout, cela signifierait qu’ils stagneraient. Il fronça les sourcils à cette pensée. Non, même la perfection était imperfectible. Cela s’était prouvé avec Cell lorsqu’il avait atteint sa dernière forme. Lorsqu’il était devenu Parfait. Au final, Gohan avait surpassé Cell lorsqu’il était devenu un Super Saiyan 2. Et des années plus tard, ce niveau fut complètement surpassé lorsque Gokû avait dévoilé le Super Saiyan 3.

‘’Cela fait longtemps que nous n’avons pas vu Kaito. Chronoa-sama a repris les rênes, comme au départ.’’

A dire vrai, personne ne savait où était Kaito Shan. Tout comme personne ne savait où était passé Braveta Shan, personne ne savait où était passé Kaito Shan. C’était sûrement une habitude familiale. Gokû se sentait légèrement perdu dans tout cela.


Le combat commença alors, Gokû se mangea un coup de genou au visage, son nez pissant le sang. Braveta était beaucoup trop fort, il le ressentait bien. Il était désormais forcé de s’entourer de son aura rouge, le Kaioken pour espérer tenir un peu plus. Il ne voulait pas finir rapidement ce combat en passant en Super Saiyan. Il voulait d’abord comprendre. Car même s’il était venu ici pour aider les anges, c’était devenu une affaire de la Time Patrol dès le moment où un ennemi était un ancien membre de la Time Patrol.
Le second coup de Braveta était téléphoné dès le moment où il disparut. Gokû le contra avec son poing avant de chercher à le repousser et à s’éloigner avec l’aide d’un Kamehameha.

‘’Et qu’est-ce qui s’est passé ensuite ? Pourquoi as-tu chuté aussi bas ?’’ reprit-il ensuite.

Il fallait le faire parler. Comprendre ce qu’il s’était passé. Braveta n’était pas censé être un ennemi au départ. Il s’était forcément passé quelque chose d’autre.
Braveta
Braveta
Saiyan
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 20/01/2017
Nombre de messages : 645
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 1220

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation/Vague Déferlante/ Ki Punch
Techniques 3/combat : Volonté /Demon Shield
Techniques 1/combat : Explosion d'énergie

[EVENT] Une question de temps Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Une question de temps   [EVENT] Une question de temps ClockDim 4 Déc 2022 - 19:32
L’expression des yeux, constitue un véritable langage humain à lui seul. Il est ainsi possible en quelques actions de comprendre une personne, comprendre ses intentions et savoir son état d’esprit. Braveta savait cela, il n’avait pas lâché Xeno Goku d’une semelle. Ne cessant de scruter la moindre de ses réactions. De son regard perçant et observateur, il souhaitait définir les véritables intentions du Patrouilleur. Cette volonté ne sortait pas de nulle part. Le saiyan à la longue chevelure n’arrivait pas à comprendre son congénère, cet être qui tentait de le comprendre malgré ses méfaits. Avait-il affaire à un manipulateur ou un simplet bienveillant de par nature ? Une chose était sûre néanmoins, ce patrouilleur disposait d’un niveau convenable. Sa maîtrise du Kaioken en étant une preuve flagrante. En usant de cette transformation, le Goku du futur réduisait le gap qui le séparait de son adversaire. Réussissant même à contrer une de ses attaques par un Kamehameha qui fit mouche. En effet, le fils de Nasu n’avait même pas essayer de contrer ce dernier et s’était tout bonnement écrasé au sol dans un nuage de poussière. Si le mari de Chichi pouvait espérer faire de sérieux dégâts à son ennemi, il ne fallut que quelques secondes à Braveta pour se remettre sur pied. Malgré l’attaque, son expression n’avait pas changé et prit même le temps de se gratter l’oreille tout en répondant à la question de l’envoyé des anges.

- Ta naïveté m’envoûterait presque. Nous nous battons et tu crois vraiment que je vais répondre tranquillement à tes questions ? Le frère de Kaito ne put s’empêcher de sourire, un sourire rapportant un peu de couleur sur son visage terne. Tu sais, je ne serais dater la dernière fois ou j’ai vu une personne comme toi. Une personne naïve cherchant à comprendre même les cas les plus désespérés. Tu me rappelles quelqu’un…


Le natif de la planète Végéta ressentait une pointe de mélancolie, repensant à un vieil ami qu’il eu connu à son arrivé sur la planète Terre. Un ami, qui périt au combat mais qui avait été la première personne à lui ouvrir son cœur.

- Il était vaillant, courageux, amical. Malheureusement, il était bien trop faible pour le monde sauvage dans lequel on vit. C’est sûrement le cas aussi des enfants que j’ai tué aujourd’hui. Merci d’avoir atténuer les quelques remords qui me tourmentaient. Ils sont tous mieux au Paradis, que dans cet univers. Univers cruel ou les gens bons sont voués à souffrir ou se faire tuer comme des chiens. Je vois par ta maîtrise du Kaioken que tu connais déjà la mort, je vais t’aider à y retourner, pour qu’enfin tu puisses vivre dans un lieu adapté à ton existence.

Xeno Goku pu comprendre en un instant, l’attention claire et nette de mettre fin à ses «souffrances ». En quelques secondes, l’aura violacée de Braveta laissa place à une couleur rougeâtre. Lui aussi maîtrisait le Kaioken et comptait bien en faire l’usage. Plaçant son bras vers l’avant, le fils de Nasu chargea une vague déferlante, avant de l’envoyer directement sur Goku. S’attendant néanmoins à ce que le patrouilleur esquive, à cause du temps de chargement de son attaque, le chevelu se téléportera instantanément face à son adversaire, l’enchaînant directement avec un coup de poing au foie avant de tenter de saisir le bras de ce dernier afin de le tordre violemment, tout en mettant quelques gifles à son adversaire, avant d’écraser le visage du patrouilleur contre le sol.

- Pour répondre à ta question, je n’ai pas chuté. J’ai toujours été comme ça, car c’est la nature de notre espèce d’être comme ça. J’ai eu une brève période d’aveuglement, ou j’ai cru mérité ressentir autre chose que de la colère et de la tristesse. Mon frère m’a brutalement remit à ma place, voila tout.

Relâchant sa transformation, le saiyan se remit en position de garde. De son style de combat brutal, se dégage une certaine harmonie. Oscillant entre l’épée et le bouclier, l’ancien protecteur de la Terre aimait se battre.

Son objectif était certes d’achever son adversaire, mais avant tout, il souhaitait lui faire comprendre. Comprendre, le fossé qui les sépare. Ce fossé infranchissable, séparant un être banal et faible, d’un guerrier tel que lui. Braveta n’est pas un simple guerrier, c’est une bête aimant jouer avec sa nourriture lorsqu’elle est savoureuse.
Contenu sponsorisé

[EVENT] Une question de temps Empty
MessageSujet: Re: [EVENT] Une question de temps   [EVENT] Une question de temps Clock
 
[EVENT] Une question de temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On dirait le Nord, le temps dure peu de temps.
» Event RP Estival
» [Event] Les Vacances!
» [EVENT] Étang
» Event programmé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Monde des anges :: Villes-