Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
Voir le deal
65.97 €

Partagez
 

 Oishi VS Hidan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Arbitre
Arbitre
PNJ
Masculin Date d'inscription : 13/02/2007
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Neutral évidemment ! Un arbitre se doit d'être neutre, allons !

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockDim 14 Aoû 2022 - 19:22
La sueur perlait sur le front de ce pauvre Arbitre alors qu'il courrait avec ses petites pattes jusqu'au terrain n°4 pour lancer le prochain match qui viendrait endiabler l'arène. Au passage il faillit perdre sa perruque, heureusement il appuya du plat de la main sur sa tête pour l'écraser contre son crâne normalement chauve avant de s'égosiller dans le micro :

"NOUS RECEVONS POUR LE PROCHAIN MATCH UNE NOUVELLE CHALLENGEUSE... OISHI !!!"

La foule se leva pour applaudir et siffler l'arrivée à venir de cette nouvelle combattante au sein du tournoi.

"Son primo adversaire s'étant désisté, nous avons dû recontacté un ancien candidat pour le remplacer...."

Continua l'arbitre, un air indéchiffrable sous ses fameuses lunettes de soleil.

"J'ai nommé... ENCULATOR 3000 ALIAS HIDAN !"

Le champion de la troisième édition du tournoi allait à son tour faire son entrée sur scène.
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Rebelle
Zénies : 860 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Bluff / Image Remanente
Techniques 3/combat : Over Sell / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Perfect Lie

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockDim 14 Aoû 2022 - 20:15
C'était le grand jour ! Le tournoi ! Le moment de briller de mille feux et de démontrer au monde entier sa valeur. Oishi était assez nerveuse, mais revigorée d'enfin participer officiellement au tournoi le plus prestigieux de l'Univers 7… voir même de toutes les univers pour le peu qu'elle sache. Elle était dans les coulisses en attendant l'annoncement de son entrée. Elle était dans son apparat habituel. Débardeur et pantalon noir, foulard avec un motif d'échiquier et des bottes... directement prise de la tenue offerte par Vegeta. Oui, le tournoi interdisait les armes comme les bottes à piques camouflées que la mercenaire appréciait tant mettre en temps normal. Certes, elle aurait pu tenter de les passer en fraude pour le duel, mais la tricheuse ne désirait pas se faire éliminer de la sorte. Elle avait reçu également une dague par un mystérieux admirateur quelques heures avant son match. Un objet qui aurait été utile, si autorisé encore une fois. Elle allait les garder dans un casier offert par l'oligarchie de Dösatz durant les festivités guerrières.

L'heure s'approchait de plus en plus et la menteuse voulait un impact dès son entrée ? Quoi de mieux qu'ajouter un peu de musique pour la rendre véritablement spéciale ! Elle alla rapidement au niveau sonore de l'arène 4, celle auquelle elle allait combattre, pour demander une petite faveur en échange d'une somme insignifiante de zénies. Elle avait son thème musical en tête et l'ingénieur du son ne se fit pas attendre d'accepter la proposition. Alors qu'elle quittait la pièce, l'alien qui était en charge lâcha un rire moqueur. Ceci rendit confuse la fouille, mais s'ils comptaient jouer une autre musique alors qu'elle aurait eu la victoire, elle leur rappellera les termes de leur coopération.

Elle y était enfin, son nom fut prononcé alors que son cœur battait à une vitesse digne de sa célérité sur le champ de bataille. Elle serra les points, souffla un coup pour relâcher la pression et…



Son thème triomphant joua et se fit entendre dans toute l'arène ! Cela fut le boost nécessaire pour qu'elle se mette à courir vers le ring sous les encouragements du public. Ça faisait bizarre que ce soit elle qui avait la faveur des spectateurs. Après, l'ambiance du tournoi de Dösatz était bien différente des arènes saiyans. Elle était maintenant au milieu du ring, en se permettant de prendre quelques poses pour chauffer la foule davantage avant de s'asseoir en tailleur en attendant son adversaire. De ce qu'elle avait chopé, c'était un terrien reconnu pour sa roublardise. Un adversaire parfait par l'agile combattante aux milles et une interlopes. Néanmoins… c'était le plan de base, mais les imprévus sont légion dans la vie. La musique d'entrée coupa à cet instant précis.

Ils avaient dû appeler un autre adversaire dû à la destitution de celui qu’elle devait combattre. L’air joyeux d’Oishi changea rapidement à la crainte quand il fut annoncé qu’il s’agit d’Enculator 3000, mieux connu sous son véritable nom Hidan !

“QUOI ?!”

Elle cria sur l'arbitre dans une fureur compréhensible, mais peu honorable. Certains du public commença à la huer pour cette simple explosion émotionnelle. Elle allait débuter avec une personne de son gabarit, pas un ancien champion universelle qui avait atteint la finale deux fois, mais qui avait une réputation et une célébrité en acier trempé. Elle était partie pour un match d'égaux à égaux, mais là… Elle se retrouva à nouveau dans son rôle d'underdog. Elle était peu jouasse à cette idée. Elle commença à réfléchir à des moyens d'avoir l'avantage sur cette légende alors que ce dernier allait sortir des vestiaires… Une seule option lui vint à tête. À voir si cela allait fonctionner et surtout, si c'était autorisé.

Peu importe les moyens, elle n’allait pas se faire renvoyer à la maison aussitôt dans le tournoi.
Hidan
Hidan
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 531
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockMer 17 Aoû 2022 - 15:03
Son grand retour sur la « scène » du Tournoi de Dösatz allait se passer aujourd’hui. Hidan avait hâte de se divertir lors de cet évènement spécial qui le changeait de son quotidien. Il avait prévu de quoi en mettre plein les yeux à la foule !


Alors que la musique qu’il avait choisie se mit à résonner dans la cour du stade ; une multitude de ballons rouges et or furent lâché dans l’air grâce à quelques types employés pour voler au-dessus du ring et des tribunes. Sur ces mêmes ballons figurait Hidan, pouce en avant et sourire charmeur en prime, avec l’inscription : « N’ayez pas peur d’exprimer ce que vous êtes, on emmerde les cons xénophobes ! ».

Alors que le SM sortit du corridor qui le dissimulait jusqu’ici au public pour avancer lentement mais avec classe jusqu’au terre-plein centre, des « canon » envoyaient du feu de chaque côté du chemin qu’il empruntait. De la mousse et des bulles étaient éjectés depuis d’autres dispositifs prévus pour – ne faisant qu’accroître les cris des spectateurs, dont de ses fans, qui étaient en délire. Il n’avait pas été prévu au « casting » des participants de cette année de prime abord ; pour autant suite à un désistement il avait été appelé pour remplacer la tanche qui avait annulé son match : et cela lui donnait l’opportunité de se mettre en scène comme il aimait tant le faire !

C’est ainsi qu’il se retrouvait ici, aujourd’hui, à, parcourir la voie toute tracée pour lui jusqu’au terrain de combat ; des acrobates pour danser tout autour de lui pendant son entrée en scène. Lui-même démontrait ses talents de danseur avec des petits déhanchés qui prouvaient qu’Hidan a indéniablement le rythme dans la peau !

Il leva les deux bras pour saluer la foule hystérique ; lança ses lunettes de soleil de luxe dans le public ainsi que la veste en cuir style motard qu’il portait accompagnée d’une paire de menottes (ne provoquant que davantage de buzz, mais il était né pour ça) pour enfin arriver face à son adversaire du jour, n'ayant plus que des doc's Martens et un pantalon en cuir sur la peau.

Il lui tendit la main pour la saluer.

« Yoooo ! Les présentations ne sont pas vraiment utiles mais c’est plus sympa avant qu’on s’foute sur la tronche. » Ce dernier lui offrit un beau sourire qui se voulait à la fois séduisant et rassurant. « J’suis content d’avoir été appelé pour remplacer ton adversaire. C’est toujours un plaisir de rencontrer du monde et de faire hurler de bonheur les foules, heh ! »

Il fit signe aux types qu’il avait employé pour lâcher les ballons précédemment, et ils descendirent des airs pour aller distribuer des bonbons acidulés aux spectateurs.

Que la saiyan lui serre la pince ou non ; le SM (qui s’était préalablement échauffé en coulisse) croisa ses doigts derrière son crâne, un petit sourire amusé en coin.

« Alors qu’est-ce qui t’amène au tournoi ? D'mon côté j'suis évidemment là pour me marrer ! C'est l’but de la vie après tout, héhé ! »

Il continuait de saluer périodiquement ses fans et de faire de joli clin d’œil (de quoi en faire tomber certains dans les vapes). Hidan était parfaitement à l’aise avec la foule et les médias ; autant dire qu’ils les maîtrisaient depuis le temps.
Arbitre
Arbitre
PNJ
Masculin Date d'inscription : 13/02/2007
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Neutral évidemment ! Un arbitre se doit d'être neutre, allons !

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockMer 17 Aoû 2022 - 15:08
L'entrée des deux opposants était à maintenant chose faite. L'excentrique sadomasochiste avait évidemment déployer les "grands moyens" pour sa venue en ces lieux. Cela rappela à l'arbitre la finale qui s'était jouée entre celui-ci et son semblable Warui, ça avait été quelque chose... Enfin bref ! Il passa plusieurs fois sa main dans sa perruque pour y retirer la mousse et les quelques bulles qui s'y trouvaient avant de porter son micro à sa bouche de nouveau :

"Cherrrrrr pUuuuuUuuubliiiiIIIiiiiciccc cramponnez-vouuuus car c'est l'heure du-du-du DUEEEEELLLL !!!"

L'arbitre fit signe de la tête à chacun des deux combattants pour leur indiquer qu'ils pouvaient commencer à se bastonner, sous les hurlements hystériques de la foule.
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Rebelle
Zénies : 860 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Bluff / Image Remanente
Techniques 3/combat : Over Sell / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Perfect Lie

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockMer 17 Aoû 2022 - 17:35
La chanson de son adversaire commença à jouer et c'était déjà une énorme mise en alerte pour Oishi. Des ballons s'envolaient au-dessus du ring avec le visage de Hidan avec une inscription qui pourrait être positive si ça ne venait pas d'un membre de l'Alliance Maléfique. Pour ajouter au malaise, les premières paroles du thème musical du champion se faisaient entendre et c'était… Elle s'attendait à quoi de la part d'un type qui se surnommait volontairement en tant que le “SM” ? C'était pour ça qu'elle préférait les musiques sans paroles, cela en disait bien trop sur les gens qui s'y identifiaient qu'autre chose.

La fouine se releva de sa position assise alors que l'ancien envahisseur de la planète Vegeta sortait enfin des coulisses, accompagné de pyrotechniques, de mousse et de boules sur son chemin ? Le tout accompagné de danseurs alors qu'il portait une tenue des plus douteuses. Yep, le combat n'avait pas commencé et Oishi n'avait pas l'avantage psychologique sur la rencontre sportive. La célébrité était reconnue pour son goût de l'extravagance, mais ce genre d'introduction à un match était normalement réservé pour la finale. Pas les huitièmes de finale !

“Frimeur”

Cracha-t-elle discrètement avec un air agacé sur son visage. L'ancienne cheffe d'escouade poussa ses mains sur ses hanches. Le tout pour rester calme alors que son esprit partait dans des régions sombres de sa psyché. Elle n'avait clairement plus le soutien du public, elle se retrouvait devant une légende des tournois de Dösatz et… l'un des membres fondateurs de l'Alliance Maléfique. Leur attaque sur l'ancien régime saiyan pour avoir assassiné l'enfant de leur chef était justifiée, mais à la fois… Si une jeune Oishi n'avait pas joué la morte durant cette guerre, elle y serait passée... Sans compter le nombre de pertes de ses camarades durant ce conflit. Autant dire qu'elle était mitigée sur comment agir véritablement face à Hidan. Ce qui renforça sa détermination d'aller avec son plan de base.

Enfin, le combattant chouchou du public arriva sur le ring tout en jetant sa veste en cuir, ses lunettes et une putain de paire de menottes ! Dans aucun cas, elle voudrait se retrouver dans un scénario avec cet outil normalement utilisé pour appréhender des criminels, encore plus si son opposant était le fournisseur.

Il lui tendit la main vers la saiyan confuse qui la regarda une seconde avant que le SM prenne la parole. Il se voulait bienveillant si on croyait ses mots. Il voulait la connaître avant que la confrontation ne commence pour de bon. Il lâcha un sourire qui fut répondu par un autre. La poignée de main fut acceptée sous les applaudissements du public pour une telle démonstration d'esprit sportif.

“Je suis Oishi, une simple mercenaire.”

Déclara-t-elle en haussant les épaules. Était-ce encore le cas à ce stade ? Dûr de le déterminer. Ses voyages avec Vegeta n’avaient rien à voir avec le fabuleux monde du mercenariat et son dégoût de sa dernière mission lui était resté à travers la gorge jusqu’à ce jour. Hidan manifesta sa joie d’avoir été appelé pour remplacer le terrien qu’elle aurait dû affronter. Il prétexta que c’était pour le plaisir de faire connaissance avec le monde et pour la foule. Des belles paroles aux oreilles de la menteuse. Il jouait avec la foule alors qu’elle lui posa une simple question : sa raison d’être dans le tournoi.
 
“Je suis ici principalement pour trouver à mes détracteurs de quel bois je me chauffe. Tomber sur vous en tant que premier adversaire est véritablement un honneur.”

Seulement une partie de la phrase était la vérité. Elle lui tenait encore la main quand l'arbitre donna le signal de lancer les confrontations. La foule était déjà en délire de voir le champion combattre avec peu de fanfare pour la saiyenne. Dès que le showman eut la mauvaise idée de détourner son regard pour profiter de sa popularité auprès de ses fans, l'opportuniste tira soudainement sur le bras du masochiste pour enfoncer son genou droit dans ses castagnettes de toutes ses forces qu'elle pouvait accumuler sur l'instant.



C'était bas, c'était fourbe… C'était le milieu dans lequel Oishi était maîtresse si donner l'occasion. Les applaudissements et les adulations se transformèrent directement en huées envers la combattante au foulard quadrillé. Elle allait jouer le rôle du méchant et Hidan, celui du gentil. Cette simple pensée la dégoûtait, sachant la douleur qu'elle avait traversée durant la guerre. Aussi rapide que possible, elle sauta pour poser ses deux pieds contre son torse pour le projeter en arrière alors qu'il était possiblement en position de faiblesse avant de le mitrailler avec un [Gekirtesu Madan], tout ça dans un seul objectif : le faire sortir du ring avant même qu'il puisse placer un doigt sur elle.

Mais cela n'allait pas être suffisant, bien sûr que non. On parlait d'un champion universel, pas d'un roublard de son niveau comme on lui avait promis après sa qualification. À travers les dernières kikohas, elle fonça pour donner un coup de poing du droit dans la panse de Hidan avant de l'enchainer avec un coup de genou sauté dans le menton. Elle serra ses deux mains d'un coup pour les faire tomber tel le tonnerre sur le crâne de son adversaire. Là, elle devait avoir une fenêtre pour éjecter son ennemi. Elle s'entoura d'une barrière de ki à bout portant, un simple [NO-va Strike], avant de foncer avec le SM jusqu'au bord du ring pour le propulser à l'extérieur. Avant d'atteindre les limites de la zone de combat, elle laissa derrière elle une [Image Rémanente] en cas d'un retour de flammes et en espérant que l'inertie face le reste du travail pour elle si le sadique était toujours sous le choc de sa première attaque.

Oishi était à nouveau au centre du ring et de l’attention, sous les huées d’un public de plus en plus hostile envers elle. L’ancienne cheffe d’escouade avait l’habitude d’une telle réception. Son enfance n’avait été que cela durant les entraînements dans sa cruelle enfance. Elle s’en moquait, plus concentrée sur une possible contre-attaque du SM qui pourrait être dévastatrice si elle n’était pas parée.
Hidan
Hidan
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 531
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockDim 21 Aoû 2022 - 8:10
Alors qu’elle prit la main qu’il lui tendait, il semblait que son opposante était relativement calme. Il admirait le fait qu’elle garde la tête sur les épaules malgré le fait que la réputation d’Hidan pouvait être stressante.

« Moi je suis un « simple » con alors ! » Dit-il sur le ton de l’humour avant d’ajouter : « Non sérieux, le mercenariat c’est riche comme milieu. Tu dois avoir d’sacrées histoires à raconter ! »

La nonchalance naturelle du Maléfique lui donnait une tranquillité d’esprit quasi-constante. Il ne se méfiait même pas de son adversaire plus que de raison, à vrai dire il venait ici dans le même état d’esprit que s’il allait faire une partie de golf ou un sport de loisir.

« Aaaaah attends avant de dire que c’est un honneur ma grande, je n’ai jamais été un cadeau, mon créateur pourrait te le confirmer ! »

Plaisantait-il de nouveau (bien que ça ne soit pas réellement une blague, mais il valait mieux en rire).

Aussi, lorsqu’il reporta son attention sur le public pour leur faire ses « tours de charme » habituels ; et qu’il capta un mouvement agressif au moment où l’arbitre annonça le début du combat ; il ne s’attendit pas à ce qu’aussi vite on lui apporte une jouissance aussi puissante.

« OUAAAAAAAAAAAAAARRWWWWWWWWWWWFFFFFFFFFGFGFGFGGFGGGGGGG-HmmmmmmmmmmmmMmmmm~ »

Comme n’importe quel autre représentant du genre masculin, il s’écroula au sol en se tenant les précieux bijoux familiaux. La seule différence, c’est que ses gémissements sont de plaisirs et pas de douleur : chose relativement surprenante lorsqu’on ignore que son corps marche de cette manière spécifique. C’est-à-dire que la souffrance est perçue comme bonheur par ses récepteurs corporels. Toutefois, même si Hidan ressent les choses ainsi, bien entendu toutes offensives demeurent des dégâts – ils ne sont juste pas perçu comme tel par sa chair.

« Hmmmrrrpppfhhhh…. »

Oishi avait commencé très très fort. Elle ne pouvait donc s’en prendre qu’à elle-même quant à la présente situation : entre les huées du public, les joues rougissantes d’extase du SM et ses soupirs du même acabit. Ce fulgurant bien-être provoqué par cette action d’une grande cruauté était un véritable délice ! Il se roulait légèrement un coup à droite, un coup à gauche, les paumes des mains toujours en prise avec ses testicules tout aussi rougies que ses pommettes.

« Fufufufu….. EH BIEN ! » S’exclama-t-il avec une voix cassée à cause de la violence de ce geste. « TU ME PLAIS DEJA ! »

Il se redressa en position assise aussi soudainement qu’un pantin désarticulé, l’écume aux lèvres et les yeux exorbités : un spectacle terrifiant s’il en est. Il fut cueilli par les plantes des pieds de la concurrente qui vinrent frapper son torse musculeux, le renvoyant vers l’arrière – mais sa main gauche parvint peut-être à agripper l’une des jambes de Oishi pour la retenir quelques instants pendant qu’elle lui balançait son offensive énergétique.

Alors que ses doigts aux ongles manucurés et vernis de noir griffaient les chairs de la cheville de la saiyan avant de la relâcher, le [Gekirtesu Madan] sembla fonctionner et être réceptionné par le visage du SM qui se mit à fondre. La chair se mit à pendre sur les os fins et robustes de son visage, ses dents blanches et parfaitement alignées mise à nue ou presque – car les gencives dégoulinaient par-dessus dans un bruit de crépitement immonde – et ses yeux sortaient des orbites annihilées par la chaleur corrosive de l’attaque qu’il avait reçu en pleine trogne.

« J’espère que tu crois aux contes de fées ma grande, HA-HA-HA ! » Sa mâchoire dégoulinante de sang et de sa propre peau qui s’incrustait entre ses canines fit un geste mécanique inimaginable en riant à gorge déployée de la sorte.

L’intention première d’Oishi ne s’était donc pas réalisée – l’ange déchu se trouvant toujours sur le ring – mais lorsqu’elle pris un peu de distance ; elle pu se rendre compte d’une incohérence majeure : Hidan était debout et la fixait avec un sourire entre le défi et la sociopathie semblable à celui d’un certain Hisoka de Hunter x Hunter.

Comment pouvait-il être debout, à quelques mètres, alors qu’il y a deux secondes il était par terre le visage fondu ? Seul ceux qui connaissent l’art de l’[Illusion] peuvent le savoir, pour les autres cela est une magie de haut niveau. Une combinaison donc de sa faculté de [Téléportation] avec l’habilité précédemment décrite lui a permis de se sortir de là (mais ses castagnettes quand à elles sont toujours d’une grande sensibilité, preuve en est qu’il se les tient encore à une main pour l’instant !)

Son adversaire ne se laissa pas démonter pour autant : la mercenaire lui fonça dessus pour l’enchaîner. Ce dernier ne comptait pas se défendre, mais riposter : c’était ça, sa défense à lui.

Alors qu’elle lui donnait un coup de poing dans la panse, lui dirigea son coude vers le cou de son adversaire pour lui écraser la cage thoracique. Son ventre se mit à grommeler de plaisir alors que le poing de la saiyan s’y enfonçait dangereusement et délicieusement.

Le saut qui propulsa le genou pour atteindre son menton (faut-il rappeler qu’Hidan est particulièrement grand) le fit tenter de frapper d’un direct le tibia à sa portée alors que sa tête et son cou craquèrent d’une manière horrifique qui lui fit lâcher une nouvelle complainte de jouissance. D’ailleurs, les mains jointes qui vinrent retomber sur son crâne chevelu rencontrèrent bel et bien une grande résistance : sauf qu’il ne s’agissait pas de la tête bien pleine du SM, mais de ses deux grandes paluches qui englobaient les mains d’Oishi pour la repousser vers l’arrière et l’empêcher de réaliser l’action désirée.

Alors que la saiyan déploya sa [NO-va Strike], le combattant n’eut pas d’autre choix que d’être percuté par la tactique vivace de sa concurrente. Un « Pwwzzzttt », une sorte de bruit électrique retentit créant une légère fumée autour de lui avant que la saiyan ne le contraigne à la suivre.

Emmenant donc avec elle de force le SM pour le sortir du ring avant d’y laisser une image rémanente de sûreté ; on entendit « La vie en Rose » d’Edith Piaf sifflée par Hidan… qui se trouvait au milieu du ring et qui déroulait les bandelettes blanches qu’il s’appliquait à mettre autour de ses mains et ses bras chaque jour.
Encore une situation totalement insensée. (Et il se tenait à nouveau les babioles entre ses jambes d’une main en les frottant doucereusement dès que l’occasion se présentait)

« J’veux pas te manquer de respect, hein. Au contraire. » Dit-il en relevant la tête alors que son [Clonage] prenait fin, la version de lui qui avait été sortie du ring disparaissant. « J’te trouve super cool, t’as du cran ! Et t’as raison : t’as pas d’autres choix que de me sortir du ring. »

Au moment où il dit cela, les bandes déroulées se mirent à être entourée de chakra. Elles se propulsèrent à toute vitesse vers Oishi pour emprisonner sa taille et la tirer brutalement vers Hidan qui la réceptionna d’un magistral coup de boule.

Peu après cela il se clona, ou tout du moins c’est ce qui paraissait. Mais en réalité il venait d’utiliser sa technique d’[Illusion] pour faire croire qu’il venait de déployer une quinzaine de clones qui formaient un cercle autour d’Oishi. Toutes ces illusions et le SM lui-même se mirent à courir de plus en plus vite pour soulever un amas de poussière autour de la femme qui était au centre de ce « cyclone », et c’est lorsque les images illusoires de lui et lui-même semblaient se « fondre » dans la bourrasque soulevée qu’il utilisa réellement sa technique de [Clonage]. Maintenant, des Hidan sortaient de la « ronde » en provenance de tous les côtés afin de venir assaillir Oishi à peu d’intervalle entre tous.

La subtilité est la suivante : les Hidan créé par la technique d’Illusion qui veulent venir la frapper ne lui feront finalement aucuns dégâts car ce sont des images fictives de lui. Mais les clones peuvent bel et bien l’atteindre : comment distinguer l’illusion du clone, du coup ? Et où se trouve le « vrai » Maléfique ? à toi de nous démontrer jusqu’où vont tes talents de stratège, Oishi !
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Rebelle
Zénies : 860 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Bluff / Image Remanente
Techniques 3/combat : Over Sell / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Perfect Lie

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockSam 27 Aoû 2022 - 20:31
Sa stratégie avait fonctionné. Le moment d'inattention avait fonctionné avec brio ! Il était en position de faiblesse. Malheureusement, Oishi avait oublié un simple détail concernant son adversaire du jour : il se surnommait le SM pour une raison. Il s'écroula à terre, mais en hurlant un cri de jouissance et en rougissant comme si c'était une douce caresse. Ceci était pour le moins troublant pour la mercenaire qui n'était pas habituée à avoir ce genre de réaction à ce genre d'offensive. Il était de l'Alliance Maléfique, bien sûr qu'il était complètement barré comme elle n'aurait pu jamais imaginer. Il osait dire qu'il lui plaisait au milieu d'un combat où il prenait beaucoup trop de son pied. Autant dire que ça la dégoûtait plus qu'autre chose !

“Loin d’être réciproque !”

Mais ce n'était pas le moment de se laisser distraire par l'absurdité de la scène, il fallait enchaîner et rapidement ! Les deux pieds sur le torse, elle effectua un Dropkick sur son adversaire. Elle sentit la main de son adversaire attrapait son pied droit dans l'opération. Aussi rapidement que possible, elle frappa sur l'épaule du masochiste d'un coup sec pour qu'il la lâche avant qu'il ne puisse faire suffisamment de dégâts pour l'handicaper et pour qu'elle puisse se propulser en arrière. Elle saignait, mais cela n'allait pas être suffisant pour l'handicaper. Elle enchaîna hâtivement avec le [Gekirtesu Madan] à bout plus proche que prévu. Elle commença à canarder violemment Hidan. Une offensive qu'elle s'arrêta brusquement à la vision physique de son adversaire qui n'était plus qu'un squelette avec un accoutrement d'une chair fondue vaguement porté. C'était une vision de cauchemar pour celle qui refusait de tuer sauf en cas d'extrême urgence. Oishi se tenait là, pétrifié de la condition de son ennemi qui ne pouvait pas être pire ? Et ce dernier se tenait debout comme si le coup en traître n'avait rien fait et la provoquait davantage de continuer l'affrontement.

“Si tu penses que je vais me faire exclure du tournoi pour le plaisir de venger mon peuple, tu te trompes !”

L'envie était là pour autant et bouillonnait son sang saiyan. Le jour où elle a dû se planquer sous quelques cadavres des siens pour se prétendre vaincue et morte n'était pas un joyeux souvenir. Le virer de ce plan de l'existence serait presque un délice qu'elle refuserait de goûter. Ceci n'était pas la manière de la dyarchie ! Néanmoins, le fait que l'énergumène était debout dans un tel état n'était pas normal ! Probablement un mauvais tour pour la dissuader de continuer pour mieux savourer son retour ! Une illusion d'optique, une capacité de régénération accrue, quelque chose qu'il le faisait tenir debout. Elle n'avait plus le répertoire de techniques de l'envahisseur de Vegeta en tête. Du moins, celui qu'il avait montré récemment dans certaines interviews dans les contrées obscures de l'internet où elle fouillait pour avoir des renseignements.

Elle devait en finir maintenant ! Elle décida de l'exclure avant qu'il ne puisse crever. Le coup dans la panse passa crème et elle esquiva de peu le coude de son adversaire pour lui exploser le cou. L'effet du vent proche de cette zone si importante du corps la terrifia, mais ce n'était pas le moment de se dégonfler. Le coup de genou dans la mâchoire de son adversaire était peut-être trop ambitieux, celui-ci offrit amplement de temps pour Hidan de frapper le tibia de la roturière. Le bruit était dégueulasse et l'os était véritablement touché. Pas encore brisé, mais clairement endommagé. C'était dans ce moment de désespoir que l'escorte du prince utilisa le [NO-va Strike]. Le coup devait passer ! Comment il pouvait échouer aussi proche de sa cible ? Un simple bruit électrique se fit entendre et elle capta instantanément ce qui venait de se passer : du clonage ! Elle était furieuse de ne pas avoir pu le finir dans un match éclair ! Maintenant, elle arriva au centre du terrain alors que l'autre connard sifflait une musique qu'elle ne pouvait pas reconnaître pour sa propre vie. Elle se retourna rapidement en faisant un bond pour faire face à son adversaire qui ne se gênait pas à se peloter ses zones sensibles en plein milieu du tournoi.

“Merci de l’info, connnNNN…”

Avant qu'elle ne puisse finir sa phrase, elle fut attrapée par les bandelettes de son adversaire et fut sonnée d'un seul coup de tête brutal contre son front. Oishi était complètement déstabilisée après un coup pareil, s'effondrant sur un seul genou et se recouvrant le crâne qui était à présent ensanglanté. Les hostilités commençaient à peine et elle était en sang. Le temps qu'elle revienne à ses sens, elle était entourée dans un cyclone de pervers sexuels. Aussitôt, sans réfléchir, la saiyan décida de se défendre bec et ongles contre une dizaine d'entre eux avant que le onzième réussisse à la toucher… sans rien faire. Là, les pièces du puzzle commençaient à s'assembler dans l'esprit de la tricheuse. Putain, si seulement elle savait jouer avec l'esprit des gens ainsi, elle serait invaincue sur le champ de bataille ! Elle essaya de continuer de se défendre, laissant quelques coups passer pour tester sa théorie. Oui, elle était sous une illusion ! Hidan était certainement en train de faire un sprit-tease au public pendant qu'elle ne se défendait contre rien au vue de public. Cette pensée l'envahit de haine, mais lui donna une idée farfelue !

“Écoute, tu me surpasses sur toutes les catégories, tu peux avoir la décence de finir cela rapidement pour le bien des spectateurs ?”

Elle ne bougea plus, droite comme un pic, et ferma les yeux, acceptant apparemment son destin de perdante aux huitièmes de finale de la plus grande compétition de l'Univers 7. C'était un coup de [Bluff]. Elle se concentra pour détecter le ki du véritable Hidan. Oishi ne pouvait pas identifier exactement les personnes à leurs auras, mais elle pouvait différencier ce qui était là et le vide. Aussitôt que le SM s'approcha d'elle, elle sauta pour lui donner un coup de talon directement sur le côté de la gorge pour bloquer sa respiration.

Mais aussitôt qu’elle atterrit au sol, cela sembla être sur la jambe avec le tibia précédemment blessé. Elle se retrouva de nouveau à terre en train de se tenir douloureuse la jambe en gémissant douloureusement avec quelques insultes dans le lot. Encore une fois, un mauvais coup de théâtre pour prendre par surprise la brute et lui envoyait une vague déferlante gigantesque dans le sol vers les cieux. Elle ne faisait qu’un [Oversell] pour mieux appâter sa proie. Aussitôt l’énorme laser expulsé de ses mains, elle utilisa de sa vitesse supérieure pour se positionner derrière le Hidan qui devait être au septième ciel et surtout en altitude pour le frapper, encore une fois les mains liées, dans le dos tout en visant l’extérieur de ring. Peu importe si ce sac à merde allait se retrouver dans les gradins ou dans la pelouse, il finira en dehors du ring ! Pour assurer le coup, elle envoya un kikoha pour pourchasser le SM pour ajouter davantage de pression sur lui.

Profitant du bref repos, Oishi se massa la jambe droite avant de redescendre instantanément sur le ring, prête à sauter sur le SM avec un coup de l’épaule dans le gorge suivi d’un kikoha explosif dans cette main pour lui faire exploser au niveau du ventre pour le propulser horizontalement vers la sortie si tel n’était pas encore le cas !

Tout cela bien sûr avec la réaction attendue du public ! Sur la perte de patience accrue de la menteuse, elle laissa la vérité sur comment elle se sentait éclater dans un cri destiné à tous ces brailleurs dans les gradins !

“Huez moi autant que vous le voulez, je ne partirai pas d’ici perdante ! Pas cette fois ! NI JAMAIS !
Hidan
Hidan
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 531
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockMar 30 Aoû 2022 - 16:23
« Naaaaan, putain. J’ai dit que je venais ici pour m’amuser, pas pour t’éclater rapidement !» Lui avait-il rétorqué alors ; et sa voix se répercutait comme un écho à travers toutes les copies de lui-même à ce moment-là.

Bordel de merde de saiyan de mes deux ! Elle fit en sorte d’être statique, ferma même les yeux et resta planté là. Tout les Hidan qui restaient se mirent à faire les gros yeux en mode « Elle se fout de ma gueule ou quoi ? ! » (Sans savoir que c’était effectivement le cas !)

Alors qu’il allait venir en personne lui taper sur le dessus de la tête en mode « BONK ! » comme on doit le faire dans le jeu avec les taupes ; une chose inattendue l’empêcha de la troller de la sorte.

En effet, sa respiration fut coupée et le talon de son adversaire s’enfonça dans son cou avec brio. Ce geste « surprise » lui donna un sourire d’allégresse (autant parce que la douleur était bonne que c’était aussi cool qu’elle n’abandonne pas comme ça !). Celui-ci fit quelques tonneaux en arrivant au sol et resta allongé un moment.

Ne plus respirer n’était pas grave car il ne pouvait définitivement pas en mourir ; mais c’était quand même foutrement chiant parce que nos actions sont comme elles aussi essoufflées : les coups deviennent moins précis et des vertiges nous envahissent la vision. Donc autant attendre un peu avant de se relever, heh !

Tant mieux parce que l’autre elle gémit comme une p’tite truie toute mimi, pis les grossièretés qu’elle déblatère sont giga cool. Donc ça veut dire qu’elle peine aussi, ce qui n’est pas plus mal.

« Allez ma grande, on y retourne ! » Fit-il en se redressant progressivement et-

Et un laser le souleva si fort qu’il crut qu’un trampoline avait été placé sous ses fesses entre-temps.

« YOUPIIIIIIIIIIIIIII !!!!! » Beuglait-il alors que la peau du bas de son dos se décollait horriblement à cause de la violence de l’attaque. Sa chair se détachait comme si on la pelait et tombait en lambeaux sur le sol. Mais ça, oui CA c’était de l’amusement ! Quelle bonne surprise ! C’était chouette, il aimerait bien faire un autre tour de ce manège à l’avenir !

Le coup de théâtre mené par Oishi était d’autant plus formidable que son ombre le surplomba. Ses mains liées s’abattirent sur la bosse de bison du grand gaillard qui se mit à gargouiller de plaisir (c’est sensible comme zone, zut !) tout en plongeant vers la sortie.

Les bandelettes animées du KI du SM attrapèrent au dernier moment la saiyan pour s’y raccrocher et se servir d’elle comme une sorte de balançoire afin de ne pas finir hors-ring. Il se prit diverses kikohas durant sa manœuvre, créant des brûlures superficielles pour le moment le long de son torse.

D’une pirouette clownesque, le Maléfique fit un salto avant et atterrit au centre du ring en annonçant un :
« TA-DA ! » tout en faisant une révérence vers la foule en délire.

Mais c’était sans compter les ressources énergétiques remarquables de sa partenaire qui lui bondit à la gorge, littéralement en plus, puisque son épaule s’y dirigeait. Cette fois-ci, le SM se défendit.

Il usa de ses [Lions Jumeaux] dans le plexus solaire de son opposante afin de la repousser et de la calmer. Le kikoha brûla sa hanche droite tout de même, et il en rit comme si on le chatouillait. Son corps pouvait encaisser de sacrés dégâts répétés, certes, mais à terme cela faisait qu’il ne se rendait plus compte de ses limites et de son « taux » d’épuisement.

La Faucheuse lança sa grande main vernie vers, également pour lui donner le change, la gorge de son adversaire avant qu’elle ne soit expulsée trop loin - et la broya. Assez pour la mettre en sueur et la tuer si ça durait trop longtemps.

« Oooh, doucement, hein ! » Dit-il comme s’il parlait à son jouet personnel qui avait dépassé les bornes. Il relâcha son emprise sur sa gorge (à moins qu’elle ne s’était déjà dégagée d’elle-même) et continua : « Je veux que tu continues à utiliser tes attaques pour me faire l’effet d’une fête foraine, c’est trop bien. »
Il avait pris un air autoritaire et sérieux ; mais cela se transforma bien vite en son habituel sourire étrange entre la moquerie et le charme.

« T’as l’air d’avoir du potentiel dans la catégorie « fourberie », alors t’as intérêt à te sortir les doigts si tu veux que j’me casse du ring ! » Une grande quantité d’énergie commença à crépiter autour du corps du SM « Sinon c’est toi qui vas dégager ! »

L’énergie accumulée se diffusa tout autour de lui, prenant de plus en plus d’ampleur et soulevant à la fois poussière et granulés, créant la technique du [Tourbillon Divin] qu’il tenait de sa pratique du taijutsu. Ce dernier créa de nouveaux clones en parallèle qui tentaient d’entraver les mouvements de la petite maline en se jetant sur elle pour s’accrocher à ses membres. On n’allait pas lui faciliter le travail quand même, héhéhé !
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Rebelle
Zénies : 860 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Bluff / Image Remanente
Techniques 3/combat : Over Sell / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Perfect Lie

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockSam 3 Sep 2022 - 23:40
Youpi ? Youpi ?! YOUPI !! Le simple fait que l'une de ses attaques les plus puissantes l'avait frappé de plein fouet le faisait agir ainsi agaça énormément Oishi. Elle était véritablement de retour dans son enfance : Surplombée par des connards plus puissants qu'elle. Elle ne s'attendait pas à quelque chose de facile en rejoignant le tournoi, mais elle avait l'impression d'affronter le boss final d'un jeu dès l'introduction ! Normalement, tu devrais perdre pour continuer l'histoire, mais s'avouer vaincu dans ce tournoi voulait dire la fin. Elle ne comptait pas sur une défaite face à ce salopard. Sans avoir tout essayé, sans tout avoir donné, sans qu'il se fasse disqualifié, car il l'aurait buté ! Elle n'avait pas passé tout ce temps à s'entraîner avec Vegeta et survivre une rencontre avec Motta pour se laisser démonter ainsi !

Aussitôt que le coup de marteau fut donné sur l'arrière de la nuque de Hidan, elle était aveuglée par sa colère qu'elle n'aperçût pas les bandelettes fonçaient droit sur elle. Elle fut aussitôt prise dedans alors que le SM s'en servit pour se renvoyer dans le ring et projetait la malicieuse saiyan au centre de la zone de combat la tête la première. Elle ne put qu'entendre les applaudissements du public alors que son adversaire cria de toute voix un “TA-DA !” qui fit que bouillir davantage le sang de la garde du corps. C'était avec rage qu'elle déclara au public ses quelques mots qui n'eurent comme effet que de se faire huer davantage. Elle chargea vers la célébrité sans regard pour sa propre sécurité dans un moment peu caractéristique de la menteuse pour se faire accueillir par un lion bleu sur l'un de des poings de son opposant dans le plexus solaire. Le simple choc fut suffisant pour lui couper court la respiration et de faire sauter quelques battements de cœur. Elle avait eu moins mal en se prenant le Final Flash de Vegeta sur Terre que ce coup qui aurait pu la tuer. Elle s'écroula sur ses genoux, mais c'était loin d'être la fin

Elle n'eut le temps de répliquer quoique ce soit que le sadique l'attrapa par la gorge et commença à lui broyait la trachée. Elle n'avait même pas la force de lever ses mains pour attraper son bras tellement que l'impact du lion avait été dévastatrice initialement. Son esprit était en train de devenir vide de pensée. Elle entendit à peine ce que Hidan avait à lui dire initialement alors qu'elle respirait du mieux qu'elle pouvait tout l'oxygène possible dès qu'elle fut relâchée.

Elle l'entendit prononcer ses mots que ses offensives n'étaient qu'un divertissement, que c'était comme une fête foraine, sous un ton digne d'un maître parlant à sa chienne. Normalement, sa fierté aurait pris un coup, mais sous ses conditions… Elle n'était rien de plus qu'une coquille vide attendant une émotion de la remplir. C'était rapidement fait quand le SM disait qu'elle avait du potentiel dans la fourberie. Un art qu'elle avait maîtrisé depuis des années pour s'en sortir. Seulement du potentiel ? Là, quelque chose se réveilla dans la tricheuse. Pas une transformation ou une connerie du genre… Plutôt une réalisation. Si elle voulait défaire le dément, elle n'avait qu'à devenir la malice. Plus de combat loyal avec quelques coups de bas… Maintenant, il était temps de voir jusqu'où les règles pouvaient être tordues en sa faveur. Elle se remémora du mieux qu'elle pouvait les règles mises en place durant le tournoi, voir lesquelles elle pouvait exploiter. Mais rien de bien fameux à moins qu'elle réussisse à provoquer un membre du stade de venir l'attaquer pour disqualifier Hidan. Plausible, mais si l'attaquant était suffisamment intelligent, il pouvait très bien attaquer son adversaire à la place. Elle prit une grande inspiration pour récupérer au mieux de ses forces en lâchant un petit rire.



Elle releva son regard vers Hidan quand il l'ordonna de se sortir les doigts du cul si elle voulait le sortir du ring. Le défi fut accepté. Elle laissa une [Image rémanente] derrière elle avant de se propulser vers Hidan alors que son énergie commençait à piquer. Elle savait que ce connard allait tenter de la faire voler comme une feuille en dehors du ring avec sa technique de vent dont elle ne pouvait se rappeler le nom. Elle se faufila derrière lui, dos-à-dos, et commença à tourner de façon synchronisée avec son adversaire pour ne pas se faire emporter par la bourrasque créée.

“Je pourrais tout donner, mais cela rendait notre confrontation ennuyante. Je compte avoir plus de fun que toi !”

Aussitôt que ses mots prononcés avec dédain et moquerie, elle frappa de l'arrière du coude dans la nuque de son adversaire pour l'arrêter nette dans son opération, ou au moins pour pour le ralentir. Elle profita que le SM perde en vitesse pour placer ses mains sur sa tête et sauter au-dessus tout en appliquant de la pression sur sa nuque en le tournant davantage avec l'inertie d'avant. Pour une créature vivante normale, ceci serait mortel. Si son adversaire pouvait profiter de ses vagues déferlantes comme des montagnes russes, une nuque presque brisée serait un bête passage dans la maison fantôme du parc d’attraction de la mercenaire.

Elle utilisa la force de ses bras pour se propulser devant Hidan avant de lui donner un coup de pied brutal dans le genou droit. Elle enchaîna en attrapant sa jambe gauche avant de le propulser dans les airs. Elle s'engloba un bouclier de ki bleu avant de charger sur ce qui semblerait être le torse de son adversaire. La ruse du [NO-va Strike] était néanmoins son imprédictibilité. Alors que l'impact pourrait paraître imminent, Oishi disparût avant de réapparaître derrière Hidan. Sauf que la cible n'était pas le dos, c'était exactement les genoux de son adversaire qui était sur le point d'éclater. Rien dans les règles l'empêchait de lui briser ses jambes et de le rendre handicapé. C'était le risque de se battre dans le tournoi après tout.

Dès que l'offensive se mit à terme, Oishi était de retour sur le ring en train de siffloter aléatoirement, comme un mélange de plusieurs titres sans queue ni tête. Elle regarda son adversaire en plein les yeux, qu'il soit debout ou en train de ramper, le tout en restant en mouvement et utilisant bons nombres de [Image Rémanente] simplement pour le laisser dans le doute et s'échapper d'une quelconque punition durant son prochain monologue.

“Allez, tu sais mieux faire que ça. Tu es le fameux Hidan ! Tu ne veux pas décevoir tes milliers de fans edgy sur Internet parce que tu as perdu face à une pauvre saiyan qui a survécu à votre pitoyable invasion de Vegeta en jouant la morte. Allez, donne-moi le VRAI Hidan. Celui qui avait actuellement des couilles avant que je les éclate. Celui qui peut se permettre de faire des critiques sur les autres méchants sur le net par sa simple aura. Oh, je sais ! Ta prochaine analyse sera sur moi ! Ça serait tellement drôle de te voir justifier ta défaite !"

Le ton était clairement moqueur et enfantin. Oishi savait que le sortir de la façon traditionnelle n’était plus plausible à moins qu’elle ne puisse l’handicaper entièrement. Elle devait le provoquer pour qu’il fasse une erreur cruciale qu’elle pourra exploiter pour le virer du ring. S’amusait-elle néanmoins en agissant ainsi ? Difficile à savoir à ce rythme.  
Hidan
Hidan
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 531
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockMer 7 Sep 2022 - 20:03
Un sourire amusé étira les lèvres du SM alors qu’Oishi se « prêtait à son jeu » - tout du moins c’était l’impression que cela donnait ; alors que la jeune femme venait se coller dos à lui pour tournoyer en synchronisant leurs mouvements. Ce qu’elle semblait ignorer, c’est que bientôt la vitesse d’Hidan serait telle qu’il lui serait probablement impossible de suivre le rythme – et la saiyan finirait invariablement –
Un coup assourdissant dans la nuque le fit se plier en avant ; alors que la jeune femme avait énoncé vouloir prendre encore plus de plaisir que lui à jouer de la sorte. Celui-ci fit craquer son cou comme seul un mort aurait pu le faire : suffisamment fort pour que tout le monde sache qu’il se l’était tordu d’une manière « mortelle » si ça n’avait pas été lui.

« Bwaaaaaah ! t’es une masseuse d’exception ! » Maugréait-il alors que sa tête et le reste de son corps se faisait présentement emportée dans un mouvement de « super toupie ».

« OUAAAAAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS !!!!!! » Fut sa réaction immédiate, alors qu’il ne semblait réellement rien faire pour lutter.

Tous ces tremblements dans son corps et les secousses dans son cou lui remettait non seulement les vertèbres cervicales en place ; mais de surcroît cela faisait un bien fou ! La béatitude se lisait sur son visage alors que le rouge lui était monté aux joues.

« T’as jamais pensé à travailler dans un SPA ? » Railla-t-il alors qu’il était au sol dans une position improbable, les jambes décontenancées et pendantes par-dessus son cou retourné et donc brisé qui reposait au sol.

Dans une étrange succession de mouvement irréaliste il réussit nonobstant à se remettre sur pieds ; tout son corps produisant d’immondes pétillements inconcevables. C’était un spectacle incompréhensible et pourtant ! Ses membres tournèrent sur eux même pour venir se « replacer normalement ».

Aussi lorsqu’Oishi percuta son genou droit ; à son tour il utilisa une ruse – quelques clones qui apparurent devant lui – afin d’esquiver la brutalité du coup qui lui était désigné. Toutefois il se fit emmener dans les airs ; soulevée via sa jambe du côté gauche. Ce dernier croisa les bras derrière sa tête (comme si on l’emmenait faire une promenade de santé forcée mais qu’il était finalement aussi à l’aise que dans un transat) sans lever le petit doigt.

Le SM chargea de nouveau ses ]Lions jumeaux] dans ses poings pour renvoyer Oishi dans les roses alors qu’elle fonçait bêtement sur lui armée de sa NO-va Strike l’instant d’après. C’te grande fifille lui faisait de son mieux pour surprendre un vieux croulant comme Hidan qui de toute évidence n’était plus étonné par grand-chose ; et il appréciait cet effort – alors qu’avait-elle prévue en l’attaquant frontalement de la sorte ?

La surprise résidait dans une téléportation dans son dos.

« Comme si ça n’était pas prévisi- ! »

Le Maléfique n’eut pas le loisir que de pouvoir faire entièrement volteface à temps. Le condyle latéral de son tibia « sauta » littéralement hors de son corps, anéantissant sa chair au passage avant de tomber dans le vide. Arraché à son tibia ; cet os ne fut pas le seul à être endommagé dans le processus : à dire vrai ; son condyle médial venait d’éclater en morceaux à l’intérieur même de sa jambe et sa tubérosité tibiale était fractionnée en plusieurs petits bouts.

« WOOOOH PUTAAAAAAAAAAAAAAAIIN ! BORDEL DE MES DEUX ! »

Ce plaisir incongru lui fit faire un « HMMMMMMMMMM !!! ~ » surpuissant, et dans ses mirettes une myriade de petites étoiles étaient apparu pour venir les décorer.

Son pauvre membre ainsi atteint ne pouvait plus vraiment servir (à moins de définitivement vouloir le mettre hors-jeu) à part à tenir à peu près droit. Mais pour Hidan c’était un délice des plus savoureux ! Aussi il « s’assied » tout en volant (donc finalement il est assis dans le vide, mais pour quelqu’un qui sait voler de manière instinctive aussi bien qu’il ne marche ça ne pose pas de souci) – et alors il étendit sa jambe amochée.

Jashin la frappa plusieurs fois son propre genou ; forçant son tibia fracturé à définitivement se briser pour les morceaux les plus faibles (et ceux-ci ressortirent à leur tour de son membre blessé). Pendant ce temps, Oishi commençait un discours auquel il prêtait l’oreille, lui lançant quelques regards et sourires béat. Il n’avait pas l’air de se préoccuper de ce qu’elle pouvait penser de lui malgré son début de provocation.

« T’es une survivante du carnage d’y’a graaaave longtemps sur Vegeta ? Sans décooooonnnneeer ! » Plaça-t-il avec un air incrédule lorsqu’elle mentionna cela.

Ce dernier s’étira avant de se relever (toujours dans les airs). Lorsque la saiyan termina son discours « piquant », ce dernier se gratta l’arrière de la tête ; bailla, puis lui lança avec un regard sérieux (pour une fois !) :

« C’est bon, t’as terminé ton cirque ? T’as l’air d’un clown, pas besoin de te donner en spectacle on l’avait tous remarqué. » Ce dernier ne souriait même pas et son regard avait l’air mort : un changement soudain et inexpliqué pour ceux qui ne le connaissaient pas personnellement. (Par ailleurs, on notera que les bandelettes d’Hidan commençaient à nouveau à s’illuminer de la couleur de son chakra). « De 1 : qu’est-ce que j’en ai à foutre de l’avis d’une inconnue ? De 2 : Au regard de ton niveau de puissance pitoyable ET des règles du tournoi, y’a aucun intérêt à ce que je me foule en me battant sérieusement, et de 3 : puisque t’es une « madame personne » tu peux toujours courir pour que je parle de toi dans les médias ! Je sais que tu rêverais que je te donne du crédit et forcément que ma réputation lancerait la tienne ; mais faut arrêter de croire au Père Noël à ton âge ma grande ! »

Un sourire narquois et mauvais étira ses lèvres. Celui-ci daigna enfin se poser au sol pour faire face à sa concurrente (pas réellement en fait : il lévitait pour éviter de fatiguer sa jambe dans un sale état). Retourner les armes de l’adversaire contre ce dernier était toujours drôle – aussi cela le divertissait et son opposante « marquait des points » : Hidan commençait à bien l’aimer.

La jeune femme aurait donc tôt fait de comprendre que ce n’était pas de cette manière qu’elle arriverait à le faire sortir de ses gonds : le Maléfique était plus que sûr de lui-même en termes de capacité. Il avait renversé « des géants », les « héros » intemporels qu’on avait qualifié de « plus puissant » de cet univers. Oishi devait trouver quelque chose de plus personnel sur lequel l’attaquer pour le mettre en colère - bien que ça ne soit pas évident quand on ne connait pas l’autre. Peut-être avait-elle eu vent de l’affaire concernant Enki et Hidan : les journaux alternatifs avaient fait tout un foin de cette affaire car le dénommé Enki, propriétaire du populaire bar « Chez Tonton Enki » de Dösatz est le fiancé d’Hidan paraît-il… mais certains journaux affirment que le « couple ne serait plus ensemble ».

Bref,

Les bandelettes du manieur du Taijutsu foncèrent sur leur cible ; tentant de venir enrouler dans leur étreinte la guerrière. Pendant ce temps ; le combattant aux cheveux immaculés multipliait les téléportations tout autour d’Oishi pour venir prêter main forte à son attirail qui voulait la restreindre.

Quand sa victime fut ligotée ; Hidan l’engloba de ses bras puissants contre lui et les deux se mirent à tournoyer à toute allure au rythme effréné qu’imposait le Maléfique.

« Je vais te gratifier d’un tour de manège moi aussi ! » Lançait-il gaiement.

La « toupie-Oishi-Hidan » pris un élan considérable jusque dans les cieux ; et lorsque la distance avec le sol sembla suffisante ; ils foncèrent dans l’autre sens pour venir s’écraser la tête la première dans le sol – brisant le centre du ring et créant un cratère au passage.

Le manieur de cet art physique rigoureux sortit de l’endroit de l’impact d’une majestueuse pirouette. Il trottina maladroitement de quelques pas vers l’arrière pour observer son œuvre (et comment Oishi s’en était sortie) tout en frétillant de jouissance – car il s’appuyait un peu trop fort sur sa patte cassée – il pris donc la décision de léviter à nouveau pour se faciliter les choses.

« Toujours en état de marche la p’tite maline ? Alors on repart pour un tour ! » S’écria-t-il lorsqu’il pu établir un nouveau contact visuel avec son adversaire.

Cette fois-ci, au moins six bandelettes animées s’élevèrent tout autour de lui avant de venir harceler la jeune femme. Au départ ces « armes singulières » ne firent que la fouetter (avec une force stupéfiante cela dit !) mais à mesure qu’Hidan s’approchait d’elle avec un sourire à faire froid dans le dos ; les bandelettes prirent une position défensive afin de contrer les éventuels retours de coups de la saiyan – alors que la star des « médias pour les méchants » débutait les échanges au corps à corps en attrapant la rebelle par les épaules pour lui mettre un coup de tête (en visant l’arrête nasale cette fois !).

Suite au mouvement de recul que devait avoir provoqué supposément l’offensive précédente ; Hidan enchaîna en laissant retomber tout le poids de son corps (jusqu’ici en lévitation) sur l’un des pieds de la jeune fille (ouille !). Ce dernier ricana avant de se soulever à nouveau dans les airs ; envoyant son poing dans le bas ventre d’Oishi afin de la plier en deux quelques instants (de quoi lui retourner les ovaires, j’espère qu’elle ne veut pas de marmots !!) et de finir en utilisant à nouveau son [Dôme] pour l’expulser au loin ; au moment peut être propice où celle-ci allait à son tour prendre l’avantage.
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Rebelle
Zénies : 860 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Bluff / Image Remanente
Techniques 3/combat : Over Sell / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Perfect Lie

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockJeu 8 Sep 2022 - 10:17
Il y avait un masochiste et puis, il y avait Hidan. Personne sainte d'esprit prendrait plaisir à se faire littéralement éclater le tibia et encore moins à aggraver la blessure ainsi ! Bien qu'elle continua son petit discours provocateur, Oishi savait très bien ce qu'il faisait en se frappant le genou en boucle. Ce qu'elle avait causé comme dégâts n'était pas suffisant !? Après, c'était un membre de l'Alliance Maléfique, ils avaient tous une case en moins. Il n'avait même pas le respect d'attendre son temps de parole dès qu'elle venait de faire référence à son passé.

Une fois ce discours fini, il agissait comme si ce discours ne l'avait pas affecté d'aucune manière, mais ce bâillement et ce regard digne d'un instructeur saiyan en disait long. Ouais, elle n'avait pas réussi à le rendre fou de rage, mais elle avait réussi à l'agacer suffisamment pour qu'il lui daigne de lui répondre. Elle plaça ses mains derrière la tête comme si c'était une discussion amicale. Et elle allait faire pareil que le SM s'était permis de faire durant SON discours : lui répondre directement alors qu'il n'avait pas fini.

“Car elle est en train de t’offrir une agréable session de kiné gratuite et que tu sembles y prendre ton pied sans Happy Ending.”

déclara-t-elle gaiement pour commencer, alors qu'une pique d'énergie commençait à apparaître à l'arrière de sa tête. Elle était en train de charger une petite surprise pour l'amateur de la souffrance corporelle. Il faisait une remarque piquante sur son niveau de puissance, mais elle n'allait pas laisser cela la déconcentrer. À vrai dire, cela l'a rendit encore plus déterminée à n'être qu'une peste !

“Depuis quand un membre de l’Alliance Maléfique en à quelque chose à foutre des règles ? Tu t’es fait disqualifié la dernière fois car tu ne pouvais pas attendre ! Vous devenez mous ! Franchement !”

Cette fois, c’était sur le point de la surprise et de la déception qu’elle enchaîna cette phrase. Elle venait d’ailleurs de remarquer les bandelettes à s’illuminer progressivement. Il allait tenter encore son coup pour l’attraper et lui faire davantage de dégâts. Pas cette fois, son cadeau arrivait très prochainement.

“Honnêtement, ce n’était qu’une provocation. Vu le genre de détraqués qui suivent tes apparitions sur le net, je n’ose pas imaginer les contrats chelous qu’on me proposerai ! Et une dernière chose : tu n’es pas le seul à pouvoir te donner en spectacle !”

Aussitôt, la femme envoya un Kikoha surpuissant en direction du visage de son adversaire. Le but était faussement simple : l'aveugler pour mieux rétorquer derrière avec ses poings. Malheureusement, l'ami de l'imposteur de Vegeta disparut. Ce n'était pas son premier rodéo, elle décida de laisser autant de [Images Rémanentes] derrière elle pour gagner du temps alors que les bandelettes du taré la poursuivait inlassablement. Ceci lui rappelait son court combat face à Cortae Shaune et lui offrit une idée. Aussitôt que la technique de son ennemi s'approcha de prêt d'elle et commença à la boudiner, elle créa un cercle ki autour de sa taille pour agrandir artificiellement son tour de taille, caché derrière les bandages. À voir si son plan était des plus judicieux en pratique, vu que ça l'a brûlé un peu durant l'opération.

“Allez, ne me déçois pas ! Fais moi voir la galaxie !”

Comme si une provocation était nécessaire à ce point. Les deux s'envolèrent dans les cieux en tournant comme une toupie de plus en plus haut. Oishi savait déjà que la prochaine direction allait être vers le bas pour jouer la perceuse avec leurs crânes. Dès qu'elle sentit l'élan se diriger dans le ring, elle garda son regard fixé sur le terrain. Quand elle était assez proche, elle fit disparaître l'anneau de ki qu'elle avait autour d'elle pour se faufiler rapidement en dehors des bras musclés du forain. Oui, la seule tête qui allait entrer en contact avec le sol était Hidan. Néanmoins, ce n'était pas sans séquelle pour la gardienne. Elle s'était brûlée au niveau des hanches au point que son débardeur tenait à peine à ce niveau, montrant clairement des signes de blessures digne d'un fer rouge. Également que sa tête tournait et qu'il ne fallut pas longtemps avant de devoir poser un genou à terre pour tenter de récupérer un sens d'équilibre. Elle jurait pouvoir voir des étoiles autour d'elle à ce rythme.

Elle était totalement vulnérable aux désirs malfaisants du fou qui semblait vouloir continuer la punition de la malicieuse. Cette fois-là, pas de résistance, elle se fit fouetter par les bandelettes comme si rien n'était ! Les brûlures touchées rendirent le supplice particulièrement douloureux pour la saiyan. Elle se releva soudainement dans un sursaut d'adrénaline pour faire reculer un tant soit peu le mastodonte avec un [Gekiretsu Madan]. Ceci fut suffisant pour qu'il ne puisse pas entrer en contact direct avec elle… Jusqu'à ce que ce dernier décide d'éclater le pied gauche de la garde du corps en y mettant tout son poids dessus. Le bruit de craquement d'os allait être un délice pour la star, si ce n'était pas le cri remplit de douleur de sa cible. Malgré cela, la déserteuse bondit sur le côté droit dès que son pied était libéré. Le poing destiné à son ventre venait de trouver une autre cible : la blessure carbonisée de la mercenaire. En plein fouet. Elle fut projetée sur quelques mètres dans les air avec qu'elle agrippa instinctivement la zone douloureuse en grognant de souffrance.

Ainsi elle fut emportée par le Grand Tourbillon Divin qui l'expulsa vers l'extérieur du ring. C'était la fin ? Après tout ce qu'elle avait pris dans un combat normal, elle aurait fait exprès de se faire propulser encore plus loin pour gagner de la distance et pour se rétablir, mais ce n'était pas les paramètres de cette confrontation. Elle posa sa main sur le bord du ring alors que son corps était encore en l'air et pivota sur elle pour s'assurer que le combat ne finisse pas ainsi. Dans le lot, quand elle se retrouva dans la direction de son adversaire, elle utilisa son [Over Sell] pour envoyer une vague déferlante de son autre main. L'attaque énergétique était fine, mais perçante. Dans l'espoir qu'elle traverse la barrière de vent et qu'elle transperce quoique ce soit de Hidan. Préférablement l'une des épaules, mais elle n'avait aucune bonne vision à travers le dôme.

Elle atterrit son postérieur en soufflant avant de commencer à léviter pour éviter de donner davantage de pression à son pied gauche. C’était chiant, sa manière de combattre dépendait énormément de son jeu de jambe. Elle allait devoir improviser davantage si elle désirait décrocher la victoire. Elle s’envola dans les airs avant de faire apparaître une boule entre les mains.

“Tu sais quoi ? Tu as marqué un point sur mon niveau de puissance tout à l’heure. Je pense qu’il te faut une adversaire de taille pour qu’on s’amuse davantage. Héhéhé.”

Elle lança la sphère d'énergie dans le ciel comme si c'était… une lune artificielle. Hidan pouvait foncer dessus ou simplement regarder dans l'espoir d'une victoire facile vu l'ampleur qu'Oishi allait gagner en devenant un Oozaru, mais ce n'était qu'un [Bluff]. Elle arrêta la projectile avant de le rediriger directement à la face de Hidan pour l'éblouir davantage. Aussitôt cela fait, la saiyan chargea vers Hidan avant de se propulser sur la gauche pour lancer un Kikoha au contact dans l'épaule droite de Hidan avant de l'agripper et tirer brusquement dessus pour endommager davantage cette zone du corps. Elle plaça ainsi ses deux jambes autour de sa tête pour le projeter plus loin de dans le ring. Dès lors, elle le canarda à nouveau avec son [Gekiretsu Madan] profitant de l'occasion pour envoyer quelques-uns des projectiles en dessous de lui pour creuser le stage : dans l'espoir qu'il pose sa seule jambe valide dans un trou et se fasse disqualifier. Malgré tout, elle gardait espoir, même si la balle était clairement dans le camp adverse. Elle commençait néanmoins à se demander si elle ne l’aurait pas par l’usure de son amusement dans ce combat. Elle allait essayer sa nouvelle théorie après que son adversaire passa à l’offensive. Elle avait besoin de cela pour son plan de secours.
Hidan
Hidan
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 531
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockMar 13 Sep 2022 - 18:35
« Heeeeh, t’as toujours réponse à tout toi ! » Avait-il rétorqué suite aux derniers piques d’Oishi avec un air boudeur. « Bah ! Inutile de répondre aux gens qui ne veulent pas écouter de toute façon ! » Avait-il conclu en poursuivant son assaut.

Ses manœuvres avaient été fructueuses et son dôme énergétique avait bien failli avoir raison de son adversaire ! C’était sans compter les réflexes véloces de la combattante qui, d’une pirouette bien avisée, s’évita d’être disqualifiée.

Par ailleurs un rayon énergétique particulièrement ténu mais puissant perça le Tourbillon Divin pour venir percuter le pectoral droit du Maléfique – lui tirant inévitablement un gémissement agréable. Sa chair calcinée ressemblait à une sorte de « volcan » interne, creusé dans son derme et dont son sang épais s’écoulait paisiblement. Il trouvait ça sympa visuellement ; c’était une blessure peu commune à observer car il fallait que la victime reste suffisamment dans l’angle du rayon pour que ce soit possible. En outre ; seul un gaillard comme lui pouvait être « béni » d’une telle « offrande ».

Voyant sa partenaire s’envoler ; il se téléporta dans les airs à proximité d’elle, les bras croisés. Ses paroles lui firent hausser un sourcil.

« Ouaaaais. Autant arrêter de participer au tournoi, hein ! Je croise que du menu fretin – comme toi, quoi ! - ou des gens pas drôles comme cette foutue Yukko de toute façon ! »

Mais alors la jeune femme catapulta dans le ciel ce qui apparaissait comme étant une lune artificielle. Aussitôt le cerveau du SM conceptualisa ce qui allait se passer, aussitôt des étoiles trop « kawaii » emplirent ses yeux et il s’écria tout joie :

« PUTAIN OUI DEVIENS UN SINGE GEANT ! J’AI HÂTE DE PASSER PAR TON C… »

Sauf que la splendide lumière fut redirigée dans sa tronche.

Quand l’éclat lumineux se dissipa, on pouvait voir le visage d’Hidan calciné, les cheveux en pétard et une tronche de six pieds de long cartoonesque qui n’était pas sans rappeler Tex Avery.

« Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaze. » Beugla-t-il de son air déçu.

En plus elle tenta de lui emmancher un kikoha dans l’épaule pour couronner le tout. La sphère percuta l’endroit visé mais ne sembla pas pour autant le faire ciller – alors lorsque la jeune femme tenta de l’agripper pour aggraver son début de plaie, ce dernier attrapa le poignet d’Oishi et le tordit tout simplement.

« T’as intérêt à faire mieux que ça, bourrique ! »  Le menaçait-elle avec un sourire malaisant.

Quand la « bourrique » enserra habilement sa tête entre ses jambes, le Maléfique ne se tâta pas pour mordre à pleine dans dans la graisse à l’intérieure de la cuisse de son adversaire avec un plaisir non dissimulé – avant d’être envoyé valser vers le sol.

Celui-ci tendit ses paumes de main ouverte vers le ring ; et de l’intérieure de celle-ci ainsi que de la plante de ses pieds jaillirent des déferlantes de KI – qui l’aidèrent à stopper sa dégringolade et même à le propulser dans l’autre sens.

C’était sans compter les multiples projectiles qui s’écrasèrent dans son dos ; déchirant ses tissus organiques de telle sorte que des lambeaux de chair pendaient de part et d’autre de son échine. L’hémoglobine avait jaillit lors du premier contact avec l’offensive ; et lorsque cela devint récurrent ; son épiderme forma de gros bubons flasques emplit du précieux liquide rougeâtre inhérent aux êtres vivants. Ceux-ci éclatèrent aux autres salves, répandant sang, sébum, morceaux de peau, chair et autres joyeusetés dans le ciel, comme un feu d’artifice – tout cela pendant que la manœuvre d’Hidan le repoussait effectivement vers le ciel et que l’intégralité de son chakra entourait maintenant son corps ; c’était la matérialisation énergétique de sa toute-puissance et cela avait de quoi être effrayant.

Ainsi fit-il volteface après cet intense moment de plaisir, le dos dénué de son épiderme, certaines parties de sa colonne vertébrale visibles à l’œil nues à l’instar de ses côtes. Son sourire en disait long sur ce qu’il avait ressenti sur l’instant. C’était la même sensation qu’un orgasme.

Ses pieds et ses mains continuèrent d’augmenter sa vitesse en balançant une tonne d’énergie – autant dire que le grand dadais allait être à court prochainement s’il continuait sur sa lancée. Mais au moins sa vitesse atteignait un pic exceptionnel.

« Si tu parviens à surmonter ça, tu gagnes ! » Brailla-t-il.

Un tigre digne des contes asiatiques s’était formé tout autour du corps du Maléfique ; il s’agissait de la représentation de son coup le plus travaillé : [Hirudora] qu’il avait hérité de son grand savoir en matière de Taijutsu. Percutant son opposante non seulement avec ses poings mais aussi tel un bélier – avec tout son corps -, il escomptait que cette dernière fasse à nouveau montre de son potentiel dans l’art de la fourberie pour trouver un moyen de ne pas finir éclatée et hors-ring.

Celui-ci leva son poing en l’air ; volant au-dessus du ring à une distance considérable à l’attention du public qui se mit à crier – d’admiration, de terreur, de joie – qu’importe, finalement !

« Alors, je rentre chez moi me faire foutre ouuuuuu c’est toi qui t’es faite niquée ? ! » Gueula le SM à l’intention de la concurrente dont il ne connaissait pas encore le sort. « En tout cas t’as du cran ET une grande gueule pour un insecte, du coup j’t’aime toujours bien ! »

Ce dernier fit signe à un type qui observait le match, et ce dernier rentra en coulisses avec hâte avant d’en ressortir aussi vite – un plateau en main cette fois-ci. Une bouteille de saké et deux verres s’y tenait, agrémentés de dorayaki, de taiyaki et de brochettes de dango : de quoi célébrer le combat comme s’il était déjà fini. Ce n’était qu’une énième provocation à l’égard d’Oishi que de considérer leur affrontement comme clos.
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Rebelle
Zénies : 860 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Bluff / Image Remanente
Techniques 3/combat : Over Sell / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Perfect Lie

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockMer 14 Sep 2022 - 14:56
L'Ooazru était une arme dans l'inventaire des Saiyans qui était véritablement à double tranchant. Un boost de puissance conséquent et une masse qui rendrait difficile de les faire plier du genou. Néanmoins, devenir une cible géante dans un espace aussi restreint avec un psychopathe dont la différence en puissance était telle que ça ne pourrait même pas se mesurer en pourcentage. Elle espérait que cette fausse tentative de faire une lune artificielle pour éblouir son adversaire allait marcher, mais le kikoha ne le fit même pas flancher. Il était tout simplement déçu. Oishi serra des dents de le voir tout simplement ne pas réagir à son attaque.

Elle s'empressa rapidement à passer à l'offensive directement. Elle fut directement interrompue par sa tentative en se faisant choper le poignet et se le faire tordre. Le bruit des os qui craquèrent à nouveau devait être un délice pour le sadique. Pour la victime, loin de là. Elle souffrait de plus en plus, une sensation qu'elle haïssait ressentir. C'était sa fuite constante de la douleur qui l'avait rendue aussi faible pour commencer et elle en payait les conséquences. Le SM le menaça de mieux faire et c'était une mixture de peur et de haine qu'elle y répondit avec une autre attaque. Elle essaya de projeter au loin son adversaire avec une prise de voltigeur dans la mode du catch, seulement pour se faire mordre allègrement la cuisse déjà souffrante. Toute la jambe gauche était maintenant mise hors service, sauf si elle désirait sentir ses nerfs se plaindre davantage.

Hidan était maintenant loin, mais ce n'était pas sans compter sur sa malice pour envoyer deux vagues déferlantes avec ses pieds qui touchèrent en unnison les quadriceps de la mercenaire. Elle n'eut pas le temps de les esquiver, mais la douleur était toujours là ! Bien présente ! Dans un moment de rage, elle bombarda le fou avec sa propre technique qui déchira sa peau, sa chair et même ses vaines ! Dans un spectacle qui l'aurait dégouté en tant normal, elle continua l'offensive. Elle était dans ses derniers retranchements et elle tenait uniquement grâce au pouvoir de l'adrénaline. Son corps n'était pas habitué à autant de punition ! Son esprit était néanmoins dans un brouillard de rage et de hargne qu'elle valait mieux que ce sac à merde en face de lui. Elle ne réalisait même pas le chakra qui entourait son corps tellement qu'elle était concentrée à le faire souffrir !

Mais quand il se retourna entièrement marqué par son énergie et les dégâts infligés auparavant, une vague d'incertitudes envahit la garde du corps. Malgré tout le sang, toute la peau et tous les os détruits par les kikohas, il se tenait toujours debout, comme rien. Ce sourire ne faisait qu’aggraver le cauchemar dont Oishi essayait désespérément de s’en sortir !

Il chargea tel un buffle vers la renarde, tout disant que si elle réussissait à surmonter l'attaque, elle aurait gagné. Oishi savait que c'était le moment d'utiliser ses dernières réserves, qu'il était temps de faire un [Perfect Lie] et le menait en bourrique vers une illusion d'elle-même. Seul souci néanmoins. Elle jouait énormément sur son jeu de jambe pour réaliser la technique. Vu que c'était hors de la question vue l'état de ses membres, elle essaya de le faire en lévitant au-dessus du sol…

Ceci ne fut pas assez, bien qu'elle ne prit pas l'assaut total dans le corps, tout son flanc droit se vit percuter violemment par le champion. Elle se vit envolée dans les airs avant d'atterrir au bord même du ring. Une simple poussée serait suffisante pour la mettre dehors. Son adversaire était néanmoins bien plus intéressé de faire le show en levant son poing en l'air comme pour signaler la fin du match tout en disant qu'elle l'appréciait pour ce que la rebelle était. Elle s'était fait niquer royalement pour un psychopathe qui s'amusait uniquement avec elle. Elle n'était pas une participante, elle n'avait été qu'une victime…. pour changer… ceci était sa destinée en tant que guerrier de basse classe ?



Non !

Hors de question ! Elle avait cravaché toute sa vie pour montrer qu'elle valait mieux que cette étiquette de merde donnait par des gens qui pétaient plus haut que leurs culs, car ILS avaient gagné à la lotterie de la génétique. Quelques larmes tombèrent sur le pavé à cette idée de ne jamais pouvoir devenir meilleure à cause de la malchance.

En se remémorant toute son enfance, toutes les humiliations qu'elle avait subies, toutes les moqueries qu'elle avait dû encaisser en boucle. Revivre cela, après tout ce temps, à perfectionner ses techniques et ses coups en traître… C'était trop pour elle !

Elle se releva progressivement alors que des bouts du terrain de combat commencèrent à s'élever autour d'elle alors que ses cheveux noirs devinrent de plus en plus en piques et blonds. Une fois entièrement relevée, une onde de choc parcouru tout le stade. Le pauvre type qui se ramenait avec les boissons et la nourriture se fit repousser avant même qu'il ne puisse arriver sur le ring. Elle avait du mal à tenir, mais elle sentait une nouvelle énergie en elle. Elle ne pouvait pas le voir ou le réaliser, mais elle avait enfin atteint la forme qu'elle convoitait tant. Ce qui lui permettrait de faire taire tous ses abrutis qui ne pouvaient que l'espérer l'atteindre un jour : le Super Saiyan.

Ne cherchant pas à comprendre cette remontée en puissance ou de phrases cool à lancer, elle allait tenter le tout pour le tout. L’autre ringard mort-vivant pouvait lui promettre qu’il abandonnerait le combat en cas de survie, ce n’était que des mots ! Pas des faits ! Elle avait presque tout donné, tant de l’achever et le foutre en dehors de ce putain de terrain !

Elle n’eut à peine le temps de s'englober de la barrière énergétique qu’elle se téléporta devant Hidan et tenter un [NO-va Strike]. Elle l’attrapa par les épaules en grognant de douleur avant de foncer directement vers l’extérieur du terrain. Dès qu’ils étaient proches du sol, la blonde décida de charger toute son énergie dans un dernier [Over-Sell] . Elle lâcha pour une seconde sa cible et forma l’attaque en une immense boule de ki au niveau de l’estomac du masochiste et les projetèrent vers l’extérieur du ring.

Une détonation assourdissante se fit entendre alors que la mercenaire tomba le dos la première dans le ring qui avait subi énormément de dégâts. Elle se releva uniquement son torse pour tenter de voir si elle avait véritablement le combat, selon les règles du tournoi. C'était à cet instant qu'elle remarqua le ki doré l'entourant. Elle lâcha un rire nerveux avant que cela devienne un rire de joie exponentiel. Elle passa sa main gauche rapidement dans ses cheveux pour avoir confirmation. C'était bien le cas ! Elle aurait sauté de joie en tant normal, mais vu ses blessures, il serait préférable d'attendre des soins avant ça. Ce n'était pas comme si elle arriverait à se relever après avoir tout donné.

Peu importe si la réception du public était positive ou négative. Elle avait réussi ce qu’elle pensait être impossible ! Avant même de le réaliser, elle lâcha un seul mort à voix haute en lâchant en même temps quelques larmes de bonheur!

“Merci !”

Qu’elle gagne ou qu’elle perde avait peu d’importance à ce point ! Elle avait réussi à percer le plafond grâce à ce match et avait tout donné. Une chose qu'elle n'aurait pas eu réussir dans un contexte normal.
Hidan
Hidan
Demon
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 04/04/2008
Nombre de messages : 531
Bon ou mauvais ? : ~ Mais t'es con ou quoi ? !
Zénies : 2300

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation ~ Le Lotus Recto - Verso ~ Clonage ~ Illusion
Techniques 3/combat : Les lions jumeaux ~ Le Grand toubillon Divin
Techniques 1/combat : Hirudora

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockMer 21 Sep 2022 - 19:21
La pauvre hère était étalée sur le bord du ring pendant qu’Hidan faisait son « spectacle » habituel. C’était surprenant qu’elle ne soit pas tout simplement morte, et c’était même une excellente nouvelle ! Cette nana avait de l’audace à revendre et visiblement un sale caractère, ce qui amusait le Maléfique. Un « miracle » comme ça pouvait arriver de temps en temps, après tout il y a des êtres qui sortent du lot dans l’immensité de l’univers, et il fallait croire qu’Oishi en faisait partie.

Ce dernier la regardait du coin de l’œil en espérant une énième réaction ; même si c’était peu probable. Hidan était l’un des mortels encore en vie les plus puissants de cet univers ; et même s’il ne faisait que faire « mumuse » avec Oishi, la saiyan venait de manger sévère dans sa poire.

Mais alors qu’il allait détourner définitivement les yeux d’elle ; il la vit, chancelante, se relever à grand peine. Le sourire de l’immortel n’en fut que sublimé ; alors que sous ses yeux admiratifs un nouveau palier de puissance s’éveillait chez son opposante. Une onde de choc émana d’elle comme pour marquer ce fait – le pauvre larbin d’Hidan se mit à couiner en ramassant toute la bouffe perdue et les verres cassés – et un long mais court silence étreignit l’ensemble des gens présents ici. Hidan ne s’attendait pas à provoquer l’éveil d’un Super Saiyan : aussi applaudit-il (et le public en fit autant, une grande ovation et des cris se mirent à secouer le stade).

« Heeeeh ! En voilà une surprise ! » S’exclama-t-il avant de lâcher un petit rire de satisfaction. « Te faire connaître la jouissance et la douleur à leur paroxysme et en même temps ; c’est ça qui éveil la véritable puissance ! »

Un sourire sadique dévoila ses canines un poil plus longue que la moyenne – il ouvrit grand les bras pour accueillir ce nouvel élan de pouvoir de la concurrente. Cet imprévu divertissant le fit encaisser de plein fouet la première attaque de son adversaire ; ce qui lui crama le torse et le bas-ventre au troisième degré alors qu’il éclatait d’un rire à gorge déployé, les yeux exorbités par la sensation organisme qui chatouillait agréablement sa chair. Des lambeaux de peau se détachèrent de ses pectoraux proéminents et de ses abdominaux développés ; alors que son sang bouillonnait.

« Encore ! » Dit-il avec enthousiasme.

Il concentra ses ressources sur sa capacité à encaisser. Cela ne lui ferait pas de mal un « petit entrainement » pour voir jusqu’où ce sac de chair mortel pouvait tenir le coup.

Saisi par les épaules ; celui-ci lança un :

« YOUHOUUUUUUUUUUU » alors qu’il se faisait transporter à l’extérieur du terrain tout en levant les bras en l’air pour signifier qu’il s’amusait bien.

La combattante le lâcha pour mieux lui envoyer une attaque d’envergure qu’il accueillit une fois encore les bras ouverts, un sourire que seul un être comme lui pouvait arborer sur le visage. Ainsi il se fit projeter hors du ring en même temps que l’offensive qui détonna à s’en faire péter les tympans et balaya une bonne partie de la zone.

Un rire tonitruant émanait du « trou » formé par l’attaque : autant dire que l’effet de celle-ci semblait baigner Hidan dans une marre de guili. La foule en délire applaudissait et criait à tout va, sans qu’on ne distingue vraiment ce qui se disait.

Quelques instants plus tard ; c’est en s’envolant dans les cieux une fois encore qu’Hidan réapparut à la vue de tous. Il n’allait pas s’emmerder à ramper ou à essayer de relever son cul à terre quand il pouvait concentrer son énergie pour s’envoler ; surtout que c’était aussi instinctif que de marcher.

Quand il fut perceptible ; l’on remarquait tout de suite le trou béant et ensanglanté dans son estomac. C’était ce qu’il y avait de plus flagrant. Ses viscères pendaient mollement de part et d’autre de son abdomen, agrémentées de copeaux de peau calciné. Le reste de son corps avait brûlé plus ou moins gravement en fonction des zones ; et particulièrement ses avant-bras car en tout gentleman narcissique qu’il était ; Hidan n’avait protégé que son visage et ses cheveux. Il avait l’air, pour le coup, d’une sorte de zombie effectivement au niveau du bas de son corps tout du moins et la puanteur en moins (Quoi que les tripailles qui pendouillent ça doit sentir le porc égorgé).

« C’est CE genre de spectacle qui mérite d’être vu ! » Dit-il en applaudissant une fois de plus ; le bruit immonde du claquage de ses paumes de main l’une contre l’autre produisant des « squish squish » tout bonnement parce qu’il n’avait presque plus de derme sur celles-ci. « Tu mérites ta victoire car tu m’as contenté. Le grand Hidan te remercie ! »

N’oublions pas que sa jambe hors état d’usage l’était totalement à présent ; aussi flottait-il en l’air avec ce membre qui était tordu et qui lui donnait l’air d’un pantin désarticulé.

La saiyan semblait dans une sorte de « transe » et c’était tout à fait normal au regard de ce nouveau gain de pouvoir. Aussi remercia-t-elle (on ne sait vraiment qui) mais bien entendu, Hidan le pris aussi pour lui ! En plus elle chouinait, si c’est pas mignon !

« Boooon vous commencez à être plusieurs « Guerrier de la Légende » et on n’en avait pas vraiment besoin d’un de plus mais c’est toujours un honneur de déclencher une rareté pareille ! » Fit-il en lévitant plus près du sol car le lit de transport médical assisté par des robots compétents venaient d’arriver pour le récupérer ; donc il s’installa dessus. « Je te dis à la revoyure et au plaisir, Oishi, j’te passe en Super Saiyan deux quand tu veux, héhéhé ! »

Ce dernier fit des grands « coucou » de son bras le plus valide et envoya des baiser à la foule avant de quitter le stade, satisfait de cette rencontre amusante.
Arbitre
Arbitre
PNJ
Masculin Date d'inscription : 13/02/2007
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Neutral évidemment ! Un arbitre se doit d'être neutre, allons !

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan ClockVen 23 Sep 2022 - 8:35
La moumoute crânienne de l’arbitre s’était envolée et c’était un drame. Le pauvre gueux courrait après comme un dératé, espérant que l’amas de poussière et de terre soulevée par l’attaque finale de la saiyan distrayait les gens – ainsi personne ne pourrait voir cette scène pleine de honte. Ce dernier poussa un soupire de soulagement quand, enfin, sa perruque poilue se laissa attraper par sa pogne mal assurée et qu’il s’empressa de l’aplatir sur son crâne avant de la recoiffer aussi « bien » que possible.

En possession, à nouveau, de son Saint Graal, l’arbitre se racla la gorge avant d’analyser la situation. L’ex champion du tournoi partait sur un lit médicalisé et avait été envoyé hors-ring, il était donc l’heure d’annoncer…

« VAINQUEURE : OISHI ! »

Fit-il avec une voix digne d’un forain qui anime son manège.

La saiyan était donc qualifiée pour le prochain match !
Contenu sponsorisé

Oishi VS Hidan Empty
MessageSujet: Re: Oishi VS Hidan   Oishi VS Hidan Clock
 
Oishi VS Hidan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiche de Oishi
» Oishi est prête à vous recevoir
» Les périls à venir [Vegeta - Oishi]
» Monkey Business [Vegeta - Oishi]
» Au plus haut des cieux [Oishi - Kale - Caulifla]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dösatz :: Tournoi des Arts Martiaux de Dösatz :: Combats Tournoi 5 :: Terrain 4-