-45%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Zoom SuperRep 3 – chaussures de HIIT pour Femme
71.47 € 129.99 €
Voir le deal

Partagez



 

 Seuls envers et contre tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 83
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 103

Seuls envers et contre tous Empty
MessageSujet: Seuls envers et contre tous   Seuls envers et contre tous ClockSam 23 Juil 2022 - 15:29
Seuls envers et contre tous Edo_dragon-ball_end-of-z_island-above



L’ile Jaguar était l’une des nombreuses terres composant le grand archipel du Sud, un pseudo continent au climat doux renfermant une immense diversité de faune comme de flore. Parfois isolés entre eux, les lopins se sont développés singulièrement, offrant des panoramiques différents sur chaque havre rencontré. Mais le caractère insulaire de ces terres offrait aussi une discrétion à toute épreuve, autant de cachettes pour voiler aux yeux du monde de sombres manigances. Le Ruban Rouge n’était pas étranger à ce genre de pratiques, que ce soit au cœur d’immenses montagnes, sous l’océan ou sous terre, ils étaient les professionnels de la dissimulation en milieu civil. Sans les indications laissées par le traitre capturé par l’insurrection, jamais ils n’auraient découvert ce centre secret. Mais le mal était fait, un hélicoptère de la marine terrienne survolait déjà l’ile. A l’intérieur se trouvait Sam, accompagné par l’ennuyeuse Rosemary, ils observaient le terrain avec attention avant de se poser. Le vétéran au sabre, tout comme son associée, était équipé d’un casque pour communiquer malgré le boucan provoqué par les pales du véhicule.


« Cette mission va te servir de tutoriel, on va dire. Observe bien comment je procède. »


Cette région n’était pas bien vaste, une série de collines servaient de base à un vaste château, en contrebas se trouvait une magnifique ville côtière. Afin de ne pas alerter les soupçons des éventuels locataires du fort, les agents furent déposés au poste de gendarmerie situé en périphérie de la cité. Un fois posé à l’héliport, la porte latérale de l’engin fut poussée, laissant le samouraï en armure sortir le premier. Son visage était illuminé par le soleil intense qui régnait au sein de cette zone semi-tropicale, il était accoutumé à ce genre d’environnement car il en était partiellement originaire. Il souriait d’un air béta en scrutant les horizons, toujours la main directrice à la ceinture, comme s’il se préparait à dégainer à chaque instant. Aussitôt descendu, il fut accueilli par l’officier responsable de la sécurité de la ville.


« Bonjour à vous. Le général Saclois m’a parlé de votre mission. Sachez que les forces de gendarmerie locales sont sous vos ordres. »


La garnison de Maria, le bourg portuaire, était d’environ 100 personnes.


Jetstream balaya vaguement sa main gauche face à son interlocuteur.


« Ne vous en faites pas pour vos hommes, non agissons seuls. Dites-moi juste ce que vous savez. »


De simples terriens n’étaient pas utiles dans une telle opération, le moindre drone de combat du Ruban Rouge était en mesure de détruire l’ile entière, police comprise. Mais le lieutenant n’en était pas conscient et afficha une mine déconfite, bien étonné de ne pas être invité à cette mission.

« Hm, très bien… »


Marmonnât-il avant de désigner de son index le château en ruine posté plus loin.


« Conformément aux renseignements accordés par la commission d’enquête exceptionnelle, nous avons inspecté les environs du bastion sans nous en approcher. »


Depuis plusieurs jours des patrouilles de la police locale sous couvert de surveillance de routine avaient cartographié les ruines. Ils avaient aussi enregistré les entrées et sorties constatées.


« Nous avons confirmé la présence de scientifiques affiliés à l’organisation criminelle du Ruban Rouge. Ils sont peu nombreux et ne semblent pas défendus. »


L’officier dégaina un PDA sur lequel était affiché plusieurs informations au sujet d’une société de transport. Il tendit le dispositif à Sam qui vint le lire tout en écoutant le policier.


« Nous avons également conserver les autorisations de survol de l’entreprise LUMT, « Logistique Ultra-Marine Terrienne », une société de transport de fret qui semble leur livrer du matériel. »


Le regard du mercenaire se fronça lorsqu’il eut vent de cette information.


« Ils font appel à des civils ? Je pensais qu’ils disposaient de leurs propres appareils. »


Le gendarme haussa les épaules avant de poursuivre.


« C’est peut-être pour assurer leur discrétion. De gros hélicoptères « R-R » seraient moins discrets, j’imagine. »

Sam rendit le dispositif, saluant l’agent pour ces informations additionnelles.


« Ok. On gère ça. »


Ils traversèrent l’orée de la ville à pied, atteignant un petit sentier qui semblait monter vers le vieux château. Il y avait au moins vingt minutes de marche pour atteindre les portes du castel.

« J’ai l’impression que le Ruban Rouge manque de moyens, j’avais entendu dire qu’ils avaient des bases de haute technologie surprotégées. Regarde-moi ce tas de boue. »


Se plaignait-il en observant les tours écroulées et l’aspect moisi des murs.


Une fois face aux portes donnant sur la cour intérieure, grandes ouvertes, ils ne découvrirent que des salles démembrées et remplies de débris, tout semblait encore abandonné. Sam commença à faire les cent pas à la recherche d’un indice sur l’éventuelle présence, qui semblait pourtant avérée, d’occupants.

Rosemary
Rosemary
Autres Races
Féminin Age : 30
Date d'inscription : 08/01/2022
Nombre de messages : 18
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Zanzoken | Lumière | Vague déferlante
Techniques 3/combat : Hyper-vitesse | Bouclier
Techniques 1/combat : Jūji Zan

Seuls envers et contre tous Empty
MessageSujet: Re: Seuls envers et contre tous   Seuls envers et contre tous ClockSam 23 Juil 2022 - 15:33
Navalrexia n’appréciait pas la tournure des événements, la providence l’avait soumise à la bonne volonté de son associé et l’empêchait d’exprimer un quelconque désaccord vis-à-vis de ce dernier. Elle fut donc contrainte de le suivre en mission, sans possibilité de contester la décision du premier ministre. Au moins, cette opération spéciale lui offrait une belle occasion de se faire accepter au sein du groupe de mercenaires pseudo-gouvernemental. Ils arrivèrent en ville et furent accueillis par la gendarmerie locale, des hommes qui ne semblaient pas capables de lutter contre des forces hostiles du niveau du Ruban Rouge. Malgré tout, ils semblaient avoir eu la présence d’esprit d’entreprendre du repérage. Ainsi, Rosemary su que leur destination n’était que peu défendue, annonçant une victoire facile.


Reparti aussi vite qu’il était arrivé, le duo remonta un chemin de terre navigant entre les rochers parsemant l’ascension. Lors de la montée, elle remarqua les complaintes de son collègue, Sam imaginait que le Ruban Rouge ne disposait plus des moyens d’autrefois.


« Ça ne m’étonnerais pas, ils ne se sont jamais relevés de leur défaite contre Son Goku. »


Elle avait été briefée avant de partir, tout comme le samouraï. Ils reçurent donc les informations essentielles relatives à l’historique du groupe criminel. Cette organisation puissante avait perdu deux bases majeure la même année, comprenant le QG principal. Cette catastrophe avait grandement déstabilisé le groupe qui fut dissout suite à la disparition de la plupart de ces actionnaires et leaders. En soit, la découverte d’une base encore active, après autant de temps, relevait de l’événement.


Ils parvinrent à pénétrer dans les ruines à ciel ouvert. Il n’y avait rien qui semblait évoquer le fameux laboratoire, tout avait l’air vide et détruit. Sam lui-même ne trouvait aucune piste au sein de la cour intérieure.


« S’ils sont là, ils cachent bien leurs traces. »

Remarquât-elle en soulevant quelques débris dans l’espoir d’y découvrir une trappe secrète, en vain.
Néanmoins, l’investissement de la jeune femme devint payant lorsqu’elle manqua de tituber sur un câble électrique maladroitement dissimulé sous du gravier. Elle souleva immédiatement la gaine, tirant cette dernière des quelques pierres sous lesquelles elle était cachée. Ce connecteur constituait une véritable direction à suivre.


« Sam ! J’ai trouvé le chemin à suivre pour parvenir à leur base. »


Annonçât-elle en commençant à remonter la piste du câble, lequel menait directement à l’ascenseur réservé au sous-terrain. Si personne n’intervenait, les mercenaires trouveraient l’accès en moins d’une minute.




Dernière édition par Rosemary le Mer 10 Aoû 2022 - 22:05, édité 17 fois
Cell-X
Cell-X
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 13/02/2022
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 140

Techniques
Techniques illimitées : Masenko / Taiyoken / Kamehameha
Techniques 3/combat : Final Flash / Makankosappo
Techniques 1/combat : Supernova

Seuls envers et contre tous Empty
MessageSujet: Re: Seuls envers et contre tous   Seuls envers et contre tous ClockJeu 4 Aoû 2022 - 13:50
Cell-X n’avait jamais eu le plaisir de se de battre depuis sa naissance. Il n’avait fait que se nourrir et obéir à sa maitresse. Pour une fois qu’il pouvait se battre, il n’allait certainement pas s’en priver. C’était pour cette raison qu’il avait filé si vite une fois qu’il avait découvert le ki des intrus.

Pour autant, une fois à l’air libre, il ne les rejoignit pas tout de suite, les surveillant de loin avec leur présence, sachant ainsi où ils se dirigeaient ou autre. Il eut un petit sourire lorsqu’il sentit qu’ils approchaient de sa position.

‘’Pas trop tôt.’’

Il s’était assis sur le haut, les pieds dans le vide, les observant gaiement lorsqu’ils furent arrivés, tel un enfant. Et de toute façon, il était réellement un enfant bipède. Il n’était juste pas humain comme eux. Pas de doute, ils n’étaient pas là par hasard. De toute façon, peu importe leurs intentions, ils étaient des intrus. Il devait donc s’en occuper et les mettre hors d’état de nuire.

‘’Vous cherchez quelqu’un ?’’ demanda-t’il, un petit sourire aux lèvres.

Il ne savait pas du tout qui ils pouvaient bien être, et à vrai dire, il s’en moquait pas mal. Il fit un petit saut pour atterrir près d’eux et les observa sans dire un mot, bloquant l’accès à l’ascenseur. Il serait fâcheux qu’ils descendent et qu’ils trouvent Bio-Broly et tout le bordel qui allait avec. Il avait tout son temps après tout, rien ne pressait. Il n’était pas obligé de les tuer tout de suite. En plus, il commençait à avoir faim, il n’allait pas se le mentir. Il allait se nourrir d’eux, il n’allait pas faire autrement. Il reprit la parole, et ce même si l’une des personnes avait pris la parole, montrant qu’il n’en avait que faire de ce qu’ils pouvaient lui dire :

‘’J’ai très faim, vous allez me nourrir rapidement.’’

Cette phrase n’avait même pas sonné comme une menace ou autre. Elle avait été déclarée comme une phrase normale, comme s’il parlait de la pluie et du bon temps. Et c’était le cas pour lui. Se nourrir était un besoin pour tous, lui y compris.
Rosemary
Rosemary
Autres Races
Féminin Age : 30
Date d'inscription : 08/01/2022
Nombre de messages : 18
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Zanzoken | Lumière | Vague déferlante
Techniques 3/combat : Hyper-vitesse | Bouclier
Techniques 1/combat : Jūji Zan

Seuls envers et contre tous Empty
MessageSujet: Re: Seuls envers et contre tous   Seuls envers et contre tous ClockMer 10 Aoû 2022 - 23:32
Rosemary suivait la trace du câble qu’elle avait découvert sous les quelques débris hantant le hall. Cette trouvaille la menait inexorablement vers l’objet de ses convoitises : un ascenseur dissimulé sous les plus bas niveaux de la cour du fort, un petit bijou de technologie caché au monde. Pourtant, elle n’affichait pas de satisfaction en particulier, elle était toujours aussi apathique, un comportement qui ne plaisait pas vraiment à son coéquipier. A la manière d’un lycéen fanfaron, il vint applaudir la perception de sa collègue en lui incantant quelques félicitations.

« Hey, tu as trouvé l’entrée, tu pourrais au moins me faire un petit sourire, non ? »

Scandât-il devant la jeune femme qui lui renvoyait un regard vide et désolant diminuant rapidement la cadence de sa charade. Navalrexia n’était jamais d’humeur à plaisanter, et encore moins quand l’auteur de l’élément comique était plus ou moins une épée de Damoclès. Elle fit donc volte-face sans un mot et se dirigea vers l’élévateur qu’elle scruta de plus près. Il s’agissait d’une technologie robuste, typiquement militaire : la plateforme était retenue par quatre poulies magnétiques creusées à même la roche, composées d’un alliage de stalinium-kuronium complexe. Cette combinaison de métaux était assez efficace pour qu’une native de l’univers 13 puisse la connaître, c’était dire. Il n’y avait aucun doute sur la présence d’une installation top secrète sous leurs pieds.

« C’est un ascenseur militaire, vu sa composition, il ne serait pas étonnant qu’il y ait beaucoup de matériel lourd, du genre 100 tonnes l’unité. »

Remarquât-elle en s’approchant finalement de l’ordinateur chargé d’actionner le mécanisme de descente. Son camarade zieutait entre les pierres décharnées les reliefs ponctuant le paysage idyllique d’une ile paradisiaque. Mais à mi-route, elle s’immobilisa, sonnée par une découverte qui vint la mettre sur ses gardes.

Les pistons de l’armature blindée de la porte couvrant la plateforme de l’ascenseur étaient récemment huilés. C’était certainement le système de maintenance automatique qui injectait de l’huile dans les mécanismes essentiels, une fonctionnalité commune mais synonyme d’une chose.

Quelqu’un venait de s’en servir.

C’est alors dans un mouvement instinctif, presque miraculeux qu’elle se tourna vers Sam afin de le percuter et de l’écarter d’un danger immédiat. Et elle avait bien raison, du haut d’un muret se terrait depuis quelques minutes une immonde créature mesurant près d'un mètre de haut. La bête aurait percuté le samouraï si la jouvencelle n’était pas intervenue. L’horreur se redressa suite à son atterrissage, elle semblait douée de parole et interrogea les deux intrus sur la raison de leur présence.

Au fil des secondes, le faciès de l’abomination se précisait. Il s’agissait d’un insecte humanoïde carapacé à l’allure svelte. Son visage à peine regardable était composé d’un bec ample et d’yeux reptiliens perçants. Aucun doute, cet animal n’était pas une créature de dieu, c’était un mutant ou un alien intelligent et dangereux. Courageuse, Rosemary pris les devants et interpela la chose d’une voix plus rauque qu’auparavant, lui donnant un air davantage autoritaire que neutre.

« Tu ferais bien de disparaitre avant que je te réduise en cendres. »

Le provoquât-elle en s’avançant de deux pas, signe qu’elle n’était pas effrayée par l’apparence ignoble du lézard.

De son côté, Sam se redressait, comprenant qu’ils étaient attaqués par un monstre dont il ne connaissait rien. Ce n’était pas totalement étonnant, le ruban rouge était une organisation qui fut, par moment, gouvernementale. En conséquence, de nombreuses fuites eurent lieues sur quantité de sujets relatifs à la conception d’êtres préparés au combat. Il y avait de grandes chances que ce nain carapacé ait été le résultat d’une des nombreuses démonstrations du génie fallacieux de ces dégénérés.

« Je vois, tu es donc le gardien de ce château. »

Déclarât-il en dépoussiérant son armure, comparant fatalement la créature à l’imaginaire de l’adversaire manichéen et maléfique qu’ils allaient devoir combattre.

L’insectoïde observait la scène avec amusement, précisant qu’il comptait manger les deux envahisseurs. Autant dire que ce mutant était droit dans ses bottes et ne dissimulait rien de ses plans. Cette menace ne fit pas broncher l’Elyséenne qui commença à rassembler son énergie quand la main de JetStream vint la retenir.


« Non, laisse-le-moi. »


Imposât-il d’un sourire bienveillant et confiant. Une arrogance qui n’était pas du goût de la mercenaire.

« Il est dangereux, ce n’est pas le moment de faire des duels. »

Toujours la main fermement appuyée sur l’épaule de la dame, il agita lentement la tête en fermant les yeux, comme s’il était déçu, voir exaspéré d’une telle réponse. Mais bien qu’il ne semblât pas vouloir en arriver là, il agrandit son sourire en plongeant son regard contre celui de sa collègue.

« Je te rappelle notre deal ? »

Aussitôt, la concernée ravala sa salive, un geste qui tenait du reflexe, une réaction de son corps qui lui indiquait de se plier aux exigences de l’épéiste cyborg. Il poursuivit sa tirade, toujours de bonne humeur.

« Je vais te montrer ce que je sais faire, ça te sera surement utile lorsqu’on s’affrontera. »

Sam était terriblement déterminé, se retirant pour faire face, lui seul, à la bête.

Rosemary était cantonnée en arrière, elle s’adossa à un mur en scrutant la scène. Si Sam mourait ici, elle serait libérée de l’empire qu’il avait sur elle et pourrait poursuivre sa mission normalement. Ainsi, elle avait tout intérêt à laisser son allié se mettre en danger. Et comme il le soulignait si bien, cette occasion était parfaite pour comprendre comment cet étrange porteur de katana se débrouillait face à cette apparition malfaisante.

L’air jovial, le samouraï était aussi joyeux que son monstrueux adversaire, leurs regards se croisèrent quelques instants, propice à de prompts échanges.

« Appelle moi Sam. Qui es-tu, toi ? Ton maître t’a-t-il au moins donné un nom avant que tu ne le dévore ? »

Lorsque la cible de cette provocation aura jugé bon de répondre, les hostilités purent commencer.

L’agent de Scalio était équipé d’une sorte d’armure intégrale grise lui conférant une corpulence moyenne. Cette succession de protection n’en était pas vraiment une, il s’agissait d’un corps cybernétique soutenant une enveloppe humaine, une sorte d’exosquelette insidieux. A l’aide de cet ensemble complet, Jetstream pouvait presque prétendre avoisiner le niveau de force de son opposant, tout en restant notablement plus faible.

Mais le protecteur du laboratoire ne pouvait pas le savoir, pour lui, Sam n’était qu’un humain dégageant environ 40 unités.

La vision presque parfaite du serviteur de C-21 pouvait cependant capter de nombreuses informations essentielles. La première, c’était que l’épéiste ne disposait d’aucun réacteur, rien qui ne lui permette de voler. Ensuite, rien n’indiquait que cet intru puisse utiliser du ki, surtout avec un niveau aussi faible. Finalement, ce mercenaire portait à sa ceinture une longue lame carmine, un katana unique en son genre dont l’animal ne pouvait pas cerner tous les détails.

Cependant, il put remarquer deux choses, la première, c’était que l’arme était rangée dans un fourreau qui n’en était pas un. Ce n’était pas un simple étui, mais un fusil d’assaut M4 modifié à cet effet. C’était une modification inutile, elle rendait son porteur plus lent et bruyant, pourquoi avoir choisi de ranger une lame dans un tel bazar ? Le second élément était le fer de l’épée elle-même, sa super vision du lézard lui permettait de comprendre qu’elle était incroyablement tranchante, plus que du diamant et parsemée d’un courant électrique. Soyons clair, même la constitution surnaturelle de la création de Gero n’avait aucune chance contre un tel artefact.

Cette analyse dura environ 2 secondes, elle fut suivie du bruit strident d’un acier dégainé. Sam venait de sortir le katana de son fourreau « fusil d’assaut ». Il tenait son sabre à deux mains dans une posture digne des samouraïs traditionnels : appui fort au sol, épée tendue légèrement vers l’avant, garde basse.

Ce court instant de contemplation mettait en avant, encore d’avantage, le dangereux tonnerre qui réenvoûtait le métal de l’arme. Le fer de la lame était électrisé en permanence.

« Dansons ! »

Seuls envers et contre tous Metal_Gear_Rising_-_Jetstream_Sam_DLC_S_Rank_-_Revengeance_Difficulty_43-12_screenshot


S’écrit-il en affirmant sa posture, un fin sourire sur son visage.

Il s’élança alors vers le malheureux mutant, trainant le bout de son katana contre le sol. Le château était en pierre, la friction de l’acier travaillé contre les pierres effritées vint créer un bouquant terrible qui fut combiné à un flot s’étincelles : des fragments de roches arrachés sur le passage de l’arme. Et une fois à environ deux mètres de sa cible, le tueur à gage leva brusquement son épée, projetant ainsi d’innombrables, brûlantes et aveuglantes particules de pierres battues vers le visage de l’être artificiel.

Sam brandit alors son arme, portant un coup dit « en tranche » en direction du bras gauche du monstre. Comme son nom l’indiquait, cette frappe nette et précise était destinée à la découpe pure et simple du membre visé. Dans la continuité de son mouvement, le mercenaire se laissa emporter dans son élan, faisant une rotation sur lui-même. Cette giration lui offrait l’aisance de se déplacer dans un mouvement de recul bien organisé qui fut suivi d’une fuite presque chorégraphiée. En prenant appui au sol, le mercenaire se jetant en l’air pour enchainer plusieurs cabrioles, saltos et autres girouettes de saltimbanque afin d’éviter une probable contre-offensive. Cette évasion l’amena au centre du grand hall, illuminé par un soleil crépusculaire qui donnait le ton de cette rencontre mémorable. Ecarté de la créature, il reprit sa posture initiale, il n’avait donné qu’un coup de sabre, mais la maîtrise technique qui accompagnait cet effort était impressionnante. Si JetSteam n’égalait pas son adversaire sur le plan de la force brute, il était possible qu’il le domine sur la compétence martiale.
Autres Races
Seuls envers et contre tous Male Age : 34
Date d'inscription : 08/01/2022
Nombre de messages : 4
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000
Résidence du personnage : San Julio
Points de jeux : 0


Techniques
Techniques illimitées : Coupe parfaite | Super vitesse | Perception améliorée
Techniques 3/combat : Hyper-vitesse | Parade critique
Techniques 1/combat : Coup critique

Seuls envers et contre tous Empty
Cell-X
Cell-X
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 13/02/2022
Nombre de messages : 20
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 140

Techniques
Techniques illimitées : Masenko / Taiyoken / Kamehameha
Techniques 3/combat : Final Flash / Makankosappo
Techniques 1/combat : Supernova

Seuls envers et contre tous Empty
MessageSujet: Re: Seuls envers et contre tous   Seuls envers et contre tous ClockJeu 11 Aoû 2022 - 12:05
‘’En effet, je le défends.’’ Dit-il en réponse au fait qu’il soit désigné comme étant le défenseur du château.

Une espèce de dispute se déroula alors sous ses yeux, chacun cherchant à l’affronter individuellement apparemment, ce qui le ravit. Cela signifiait qu’ils avaient un certain honneur.

Il fronça les sourcils. Il ne savait pas du tout comment réagir à la manière dont lui avait répondu Sam lorsque celui-ci s’était présenté et avancé, se désignant donc comme adversaire.. Il ne pouvait s’empêcher de penser que la réponse de Sam était minable, voire « cliché » comme disaient certains. Après tout, ce n’était pas parce qu’il ressemblait à ça qu’il avait obligatoirement mangé sa maitresse. Et pourquoi son maitre devait forcément être masculin ? S’empêchant de lever les yeux au ciel, il répondit :
‘’ Je me nomme Cell…Ma maitresse…commença-t’il en insistant sur le second mot ‘’maitresse’’, est occupée en bas. Je ne vous laisserai pas aller la déranger sans avoir une bonne raison !

Il ne savait pas encore ressentir la force de son adversaire, n’ayant pas encore appris à ressentir le Ki. Mais il voyait bien que le samourai semblait un peu plus fort qu’un humain lambda. Il eut un petit sourire en se disant qu’ils risquaient de s’amuser ensemble. En un sens, cela l’arrangeait de les prendre un par un, même s’il pensait pouvoir les prendre ensemble. Il examina son adversaire qui était le garçon donc. L’attirail de l’adversaire lui sembla étrange. Il ne se permit pas de faire la moindre remarque néanmoins. Après tout, lui aussi était pourvu de mélange d’ADN aussi improbable les uns que les autres. Son adversaire avait toutefois décidé de s’en tenir au sabre et avait pris une pose de combat avant de lui foncer dessus. Cell sourit et se dit que cette attaque minable ne lui ferait…Il plaqua ses mains sur son visage, aveuglé par les particules de roche qui avaient attaqué ses yeux, l’aveuglant temporairement. Non, il revint sur la pensée qu’il avait eu plus tôt : son adversaire n’avait aucun honneur, s’il décidait de l’aveugler ainsi. Il retint un hurlement de douleur lorsqu’il se fit trancher le bras : ce n’était rien, il l’avait même fait plus tôt. Mais le fait qu’il l’ait fait plus tôt était un problème aussi. Imparfait et coincé dans cette forme enfantine, il n’avait pas une bonne gestion du Ki. Il ne pouvait pas repousser son bras aussi rapidement qu’il l’avait fait devant les autres. Et aveuglé qu’il était, il aurait du mal à réagir convenablement. En clair, l’adversaire venait juste de remporter le duel et pouvait déjà en finir. Seulement, Cell ne voulut pas s’arrêter là et admettre une défaite aussi risible et rapide. Il se mit à tirer des Kikoha dans tout les sens, espérant toucher son adversaire.
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 83
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 103

Seuls envers et contre tous Empty
MessageSujet: Re: Seuls envers et contre tous   Seuls envers et contre tous ClockSam 13 Aoû 2022 - 10:42
Le défenseur du laboratoire n’était finalement pas le défi qu’attendait Sam. A peine le combat avait-il commencé que le samouraï pris l’avantage, découpant le bras directeur de son adversaire. Le nabot ne semblait pas encore prêt à se lancer des de grands affrontements, il semblait lent et perdu lors de ce court échange. Enervé, la bête fit usage de son unique main restante pour tirer un barrage de kikoha tout autour de lui, un bazar qui ne manquerait pas d’abîmer encore un peu plus le château. Avec son sabre, JetStream tranchant plusieurs projectiles qui vinrent sur sa trajectoire, puis il fonça vers l’être artificiel pour lui porter un grand coup de pied dans l’abdomen pour l’assommer sans le tuer.

« Bonne nuit, Cell. »

Après avoir mis inconscient la créature, il vint la saisir par le bras pour la balancer hors des ruines. Pour rappel, ils se trouvaient en haut d’une petite montagne, le corps du mutant chuta donc environ 1 kilomètre plus bas, en pleine forêt.

« La voie est libre. »

Remarquât-il en se dépoussiérant les mains.
Contenu sponsorisé

Seuls envers et contre tous Empty
MessageSujet: Re: Seuls envers et contre tous   Seuls envers et contre tous Clock
 
Seuls envers et contre tous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Buu a l'envers. [Terminée]
» Seuls sont les indomptés [flashback fini]
» [privé] Yachiru et Enki... enfin seuls :p
» AVIS A TOUS!
» Ils le paierons tous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Zones désaffectées-