-17%
Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch rouge + Super Mario Odyssey + autocollants ...
274.99 € 329.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
En ligne
Zev
Zev
Terrien
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 21/02/2022
Nombre de messages : 44
Bon ou mauvais ? : Professionnel
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Insaisissable / Flingueur / Scorsese / Cigarette
Techniques 3/combat : Pause / Réflexe
Techniques 1/combat : Frustration

Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4]   Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 ClockMar 7 Fév 2023 - 0:23
Comme d’habitude, la DeSotto Adventurer avait traversé l’espace temps. Les deux misérables mortels avaient observé les multiples couleurs entourant leur arrivée dans le temps plus rapide que la lumière. La voiture était arrivée entourée de fumée et de vapeur, ignorant l’impossible chaleur qu’aurait générée son voyage, freinant complètement à son arrivée sans imposer de coup de fouet à ses occupants. Ainsi fonctionnait Scorsese, la voiture de Zev, un fantastique bijou de chronoingénieurie, qui n’était accessible à personne d’autre que le vieil homme et sa progéniture. Arrivant proche d’un château, Zev sortit de sa voiture avant de regarder le gigantesque arbre à l’horizon. Il se rapprocha bientôt du coffre de sa voiture, avant d’en sortir quelques outils surprises qui lui serviront plus tards. Il grogna un instant en fermant le coffre, examinant sa main blessée sur laquelle se trouvait quelques pansements servant à repositionner un poignet tordu.

”Mrrr…”

Secouant sa main après avoir rempli ses poches, il tenait dans sa paume gauche une boule de polymère servant à maintenir la mobilité de ses doigts et la puissance de sa poigne en attendant que son poignet se rétablisse. Laissant ce mouvement régulier continuer à l’intérieur de sa poche, il se rapprocha alors de Tempo.

”Bon, on va devoir établir certains trucs.”

Posant son coude contre le rebord de sa fenêtre, il regarda gravement sa fille, levant ses doigts pour lister ses pensées alors qu’elles lui venaient en tête.

”On va s’infiltrer dans le quartier général d’un tyran planétaire. Nous sommes en sous-nombre face à des ennemis qui voudront nous torturer, ou nous tuer. La discrétion s’impose catégoriquement. Nous devons éviter l’action… au moins jusqu’à l’obtention ou la destruction de notre objectif.”

Son indexe était relevé.

La discrétion. Zev n’était pas mauvais en discrétion. Il ne savait pas si Tempo l’était. Elle savait courir et faire des figures. Elle ne savait pas la fermer sauf quand elle était timide. Elle ne pouvait pas se taire hormis quand elle ne savait pas comment gérer la situation. Il l’avait vérifié. C’était naturel pour quelqu’un de son âge. Elle était invincible jusqu’à ce qu’elle ne le soit plus. Pouvait-elle comprendre le danger de la situation ? Si elle le pouvait, elle ne ferait aucun bruit. Possiblement. Probablement. Préférablement.

”Nous ne sommes pas là pour réparer une chronologie pour empêcher ses dégâts de se propager. On a pas à mettre de gants face à ce qui nous fera face. Si tu te fais acculer, tu peux les blesser autant que tu veux. Je te le conseille vivement, Tempo. Aucune action n’est critiquable dans une situation de légitime défense.”

Son majeur était relevé.

La légitime défense. Tempo était une fille. Elle était une adolescente. Elle était à ça d’être adulte. Elle faisait face à une armée entière de brutes et de rustres. Tous masculins. Tous des bandits. Tous des monstres assoiffés. Ils ne pourront se contrôler face à une demoiselle. Ils ne pourront se contrôler et s’il lui arrive quoi que ce soit Zev les tuerait tous. Il les massacrerait. Il les annhilerait. Cette entière chronologie brûlera et sa vengeance sera déversée sur le monde et tout le monde moura tous le monde sra mascré et tous
tous tous tous mouront personnen ne pourral ‘arreter tuer tuer tuer tuereruer

”Enfin, si on se fait repérer, on se tire. On ne fait face à personne. On fuit. Il n’y a aucun mérite à affronter une armée, c’est tout simplement risqué et inutile.”

Son auriculaire était relevé.

Affronter une armée. Zev en avait déjà affronté une. Dans la chronologie Q-21120185, Zev avait pris sa retraite du gang des Valentinos pour s’occuper de sa fille. La Time Patrol l’avait poursuivi. Zev avait beaucoup de munitions. Il massacra tout ce qu’on lui envoya jusqu’à ce qu’un pacte soit fait pour permettre une amnistie. Il avait découvert une information importante. Qu’importe la puissance de l’adversaire, il n’est plus fonctionnel quand une balle finit dans son cortex cérébral. Il n’y a rien de plus naturel que l’impossibilité de survivre avec suffisamment de plomb dans la matière grise.

Il sortit de sa poche un radar. Habituellement employé par les patrouilleurs pour trouver les Dragon Balls avant leurs adversaires, cette version avait également un moyen de capter la position de capsules temporelles. Généralement utilisée pour retrouver des capsules un peu trop bien cachée, elle allait cette fois-ci servir à repérer l’emplacement de la cible. Il la voyait positionnée dans le château. Un changement de point de vue sur la carte qui devint un hologramme trois dimension permettant de déterminer sa hauteur ou profondeur lui permettait de voir que le véhicule interchronologique se trouvait au sous-sol de l’antique bâtiment. Le château de la Terre avait quelque peu changé, mais en bon infiltrateur Terrien, Zev avait l’air de savoir comment s’y introduire. Il pointa l’une des tours du bâtiment royal qu’ils observaient au loin depuis le sommet de l’immeuble où ils avaient atterri.

”On pourrait escalader les vieilles meurtrières de la tour, grimper jusqu’au sommet, enlever les tuiles pour se faire une fenêtre improvisée, ramper jusqu’à l’escalier, longer les murs des couloirs jusqu’à trouver l’escalier et avancer dans le noir pendant trente minutes…”

Il se caressa la moustache un instant, réfléchissant… ou au moins, faisant mine de réfléchir.

”Ou tu pourrais nous faire un petit portail pour arriver directement dans le sous-sol ?”
Tempo
Tempo
Terrien
Féminin Age : 18
Date d'inscription : 21/02/2022
Nombre de messages : 16
Bon ou mauvais ? : Cool
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Heure | Minute | Seconde
Techniques 3/combat : Saut | Rappel
Techniques 1/combat : Horlogification

Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4]   Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 ClockVen 10 Fév 2023 - 18:08

Mes meilleures sapes enfilées, je n'avais pas eu besoin d'enfiler mes lunettes puisque nous avions pris la voiture de papa. C'était chouette de voyager dans le temps avec elle, plus reposant qu'en utilisant mes pouvoirs, et quelque chose dans ce petit trip en famille avait un goût agréable. La tête contre la fenêtre, je plissais tout de même les yeux lorsque la luminosité s'intensifia. L'espace se rassemblant autour de nous pour former la temporalité de destination, Zev ne tarda pas à manoeuvrer. Point mort, frein à main, et nous voilà arrivé. Je glissais en dehors de la voiture, m'étirant lassement, avant de porter un oeil sur le décors assurément singulier qui s'offrait à nous. L'arbre gigantesque qui trônait à l'horizon et dont les frondaisons semblaient s'étendre sur des kilomètres à la ronde la rendait presque méconnaissable, mais c'était bien la Terre. L'atmosphère elle-même était différente, l'air pauvre, le ciel obscurci... Clairement, on était sur une temporalité pas franchement en bon état.

Le coffre de la voiture claqua, je me retournai pour observer le paternel grommeler tandis qu'il examinait une blessure à la main. Je me tu, grimaçant simplement légèrement en l'observant. Papa se faisait vieux. Il approcha, je retirai mes écouteurs. C'était le moment du briefing, j'avais l'habitude avec lui. Même en solo, j'avais toujours droit à ses indications et ses conseils. Ce qu'il pouvait être barbant... Mais l'expérience du paternel n'était pas à remettre en question, et je comprenais rapidement que dans ces conditions il était préférable de suivre le plan. Lequel était plutôt clair: une mission d'infiltration exigeant discrétion et précaution. C'était la première du genre pour moi, j'étais plutôt habituée à courir après les chrono-criminels... Mais c'était sans compter les aléas du quotidien, qui m'imposaient bien souvent de faire profil bas, à commencer par les quelques allers-retours tardifs à la maison.

Egalement, il était question d'éviter le plus possible la castagne. D'après Zev, notre mission n'était pas de réparer les dégâts bien visibles de cette temporalité, mais simplement d'en empêcher la propagation. L'idée ne me plaisait guère, mais ça avait le mérite de nous permettre quelques folies si les circonstances l'exigeaient. Autrement dit, une des rares occasions où je pouvais exploiter mes capacités sans trop craindre pour répercussions. Je haussais les épaules, imposantes dans mon manteau.

"Roger boss, te fais pas de bile j'suis plus que prête. Ok pour l'infiltration, c'est quelque part plus pratique quand il s'agit d'une aussi grosse maison. Tu connais un peu ?"

Vint alors l'intervention d'un des nombreux gadget que mon père avait l'habitude d'utiliser, un radar assurément plus avancé que les modèles qu'on avait pu me confier lors de mes quelques missions. Je sifflai lorsque l'hologramme se déploya pour montrer un plan détaillé des couches et étages du château. Ca restait un plan, mais suffisamment détaillé pour que je me fasse une bonne idée du chemin à parcourir pour atteindre notre objectif... Le genre d'information qui pouvait être d'une grande utilité, M'être d'une grande utilité. Zev indiqua ensuite son intentions concernant le moyen de pénétrer le bâtiment, apportant d'autant plus d'informations exploitables. Puis, il se tourna vers moi. Les joues fendues par un large sourire, je me frottais les mains avant d'en craquer les doigts dans un geste ample.

"Alors là, t'inquiètes même pas, j'en fais mon affaire."

Posant deux de mes doigts sur l'épaule de mon père, j'invoquai les aiguilles des minutes et secondes afin de saisir nos flux temporels. Mes capacités, dont mon père m'avait appris à ménager l'usage, m'offraient des outils que quelconque chronomancien pouvait jalouser. Loin d'agir sur l'écoulement du Temps en tant que tel, j'avais toutefois le pouvoir d'agir sur les flux temporels de chaque entité. Pouvoir qui se traduisait, par exemple dans ce cas précis, par un visualisation parfaite des innombrables filaments qui nous liaient, moi et papa, aux toutes aussi nombreuses configurations spatiales que nous offraient nos avenirs. En temps normal, un déplacement aussi précis était presque impossible à identifier, mais grâce aux nombreuses informations que m'avaient donné Zev je pouvais aisément faire le tri parmi le champ des possibles... Escalader la tour, fenêtre improvisée, longer les murs, avancer dans le noir pendant 30 minutes... Et atteindre le sous-sol.

Le Saut s'effectua soudainement, dans une distorsion temporelle presque imperceptible, qui déplaça nos corps instantanément à l'endroit indiqué. Titubant suite à la manoeuvre, je pris appui sur l'une des parois pour me remettre les idées en place, passant mon pousse sous mon nez pour en essuyer la goutte de sang qui tentait une évasion. Je ricanais, brandissant l'autre pousse en l'air à l'attention du paternel. Ce n'était pas exactement la première fois que j'effectuai un saut aussi distant, mais bien une première à deux personnes.

"Maintenant... Pfiou... Que ça c'est fait... On est là pour quoi concrètement ?
En ligne
Zev
Zev
Terrien
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 21/02/2022
Nombre de messages : 44
Bon ou mauvais ? : Professionnel
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Insaisissable / Flingueur / Scorsese / Cigarette
Techniques 3/combat : Pause / Réflexe
Techniques 1/combat : Frustration

Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4]   Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 ClockMer 15 Fév 2023 - 16:34
Les sauts. Tempo faisait des sauts dans le temps pour voyager rapidement d’un endroit temporel à un autre. Elle sélectionnait une temporalité possible et la faisait s’accomplir en un instant. Zev l’avait entendu siffler alors qu’elle voyait son gadget du jour. Le dragon radar modifié captivait son attention. Un avant-goût de la technologie qu’elle pourrait employer lorsque son rôle de patrouilleur serait officialisé. Elle n’avait pas peur de personne. C’était bien. Elle se disait prête. C’était bien. Une vision du château en flamme. Thalès maintenu en vie contre son gré. Rien n’arriverait à Tempo. Zev s’en assurerait. Revenons au début. Les sauts. Mmmh. Les sauts. Il devait arrêter de s’inquiéter. La vue du sang qui coulait du nez de Tempo l’avait paralysé un instant. Elle avait posé une question. Elle avait posé une question. Il devait se reprendre pour y répondre.

Zev regarde un instant Tempo qui saignait du nez. Il cligne deux fois des yeux. Il ne répond pas encore. Il expire enfin du nez avant de relever sa main vers l’intérieur de sa veste et d’en sortir un paquet de kleenex. Il prend un mouchoir et le donne à Tempo, avant de ranger le reste du paquet dans son vêtement, pour au final remettre son chapeau en place.

”Ne te fais pas trop de mal pour tenter de m’impressionner. On aurait pu s’arrêter un étage au dessus, ça t’aurait évité une migraine.”

Il ressortit alors son Chrono-Capsule Radar. La cible se trouvait à deux-trois couloirs de leur position, marquée par un point luminescent jaune sur l’hologramme en trois dimensions qui pointait dans la direction de leur quête. Caressant les cheveux de Tempo avant de lui tapoter l’épaule, Zev ravala son inquiétude avant de reprendre la parole.

”C’était impressionnant, va… Notre objectif, c’est de trouver une capsule temporelle abandonnée, et la ramener ou la détruire. Elle se trouve quelque part dans ce sous-sol.”

Il leva le doigt avant de se figer un instant, ses yeux roulant de droite à gauche dans l’obscurité et le silence.

”Ta téléportation nous a amené dans une direction très peu défendue. C’est bien. Nous devrions nous attendre à ce qu’elle soit placée dans un hangar ou un laboratoire.”

Et il commença à marcher et à arpenter le château mal éclairé. Au début, les souterrains cryptiques d’une bâtisse insalubre les entourait, mais d’une porte à une autre, d’un garde assommé d’un coup de pistolet dans la nuque à un autre coincé dans un sommeil causé par l'accélération temporelle, Zev et Tempo arrivèrent bien rapidement dans un laboratoire qui semblait plutôt avancé tout en restant plutôt sale. Il n’y avait pas de lumière. Le peu de scientifiques qui restaient vivants sous Thalès ne travaillaient pas à plein-temps. C’était parfait. L’invincible conquérant des étoiles n’avait pas à se soucier d’une quelconque résistance. Parmi des maquettes tentant de reproduire la machine à voyager dans le temps que recherchaient les deux compères se trouvait cette dernière, immaculée et précieusement conservée. Zev la pointa du doigt.

”Bon, ben, la voilà.”

Il s’en rapprocha, avant d’observer un instant l’état du véhicule. Ses yeux se plissèrent alors qu’il chercha à analyser quelque chose. Mais quoi donc ? Il regarda alors le plafond avant de commencer à parler en chuchotant sans fixer une seule seconde l’intérieur de la capsule par la fenêtre oblongue.

”Tempo. Il y a quelqu’un à l’intérieur de la capsule. Je vais m’en charger et le distraire loin d’ici. Toi, tu t’occupes de la ramener à Cotton-City. Compris ?”

Qu’elle comprenne ou non, Zev ouvrit la porte parce qu’il fallait faire avancer le RP mdr. Comme il l’avait prédit, quelqu’un sortit immédiatement de la capsule, les bras écartés. Et comme si une Ellipse venait de se dérouler, Zev et son attaquant disparurent de la pièce, comme s’ils étaient téléportés.

(Je fais un post juste après.)
Racine
Racine
PNJ
Masculin Age : 73
Date d'inscription : 12/01/2021
Nombre de messages : 24

Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4]   Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 ClockMer 15 Fév 2023 - 17:54


(Ce post est dédicacé à Pythar, qui m’a demandé de faire un post de pure youtube poop.)

Zev, en bon papa poule, venait de téléporter son adversaire encore jusque-là inconnu dans une partie différente du château du terrible Thalès. En effet, ils venaient de changer d’étage, ce qui était probablement en rapport avec le théorème qui avait nommé l’occupant, ou l’inverse, je sais plus. Éloigné de quelques étages du laboratoire, l’attaquant aux cheveux dorés avait continué sa charge sur quelques mètres avant de s’arrêter à l’aide d’une roulade digne de Dark Souls, se relevant ensuite afin de fixer les environs de toute son âme.

« Je vois. Toi et ta demi-portion êtes des voyageurs venu d’ailleurs. Quel dommage que mes gardes du corps personnels Benji et Gigi n’aient pas pu m’accompagner dans cette capsule. Ils auraient pu la combattre pendant que je t’exterminerais. Malheureusement il n’y avait pas assez de place. »

En effet, une capsule d’une personne ne pouvait pas en accueillir trois. Mais la mention des deux gardes du corps du Phoenix, Arizona, indiquait bien des choses qui s’étaient passées assez malheureusement dans cet univers. Contrairement à la partie de la Terre oubliée où Pythar mentionnait de temps à autres en vocal que l’entièreté de Ken le Survivant se déroulait, il semblait avoir échoué dans la continuité de Thalès, pour la simple et bonne raison que le terrible colonel Sauzer se tenait tranquillement devant Zev. Un grand blondinet au tein changeant de couleur de peau et de doubleur au gré des épisodes, plus redoutable que n’importe quel membre de l’école du Nanton de trois quart. Le vieil homme s’était simplement rétabli avant de se relever, gardant ses bras le long du corps.

« Quel dommage que ton histoire s’arrête ici, vieillard. Je ne t’accorderais aucune pitié, malgré ton grand âge, ah ah ah - »

PAN !!

Quel malheur ! Sauzer n’avait pas eu le temps de finir sa phrase que Zev (il n’a pas peur de personne) avait tiré plus vite que son ombre pour projeter une cartouche en plein dans la cage thoracique du grand blond aux yeux bleus. Pendant un instant, l’aryen ne pensa à rien, mais soudainement la lueur de la vie revint dans son regard alors qu’un maigre filet de sang s’échappa de ses lèvres. Il lança à son ennemi un terrible rictus.

« Crois-tu vraiment pouvoir me tuer avec ça ? Je suis le roi du Nanto de fourrure, personne ne pourra jamais me battre, je suis immortel ah ah ah ah ah ! »

Relevant les bras pour dévier d’autres tirs que Zev tenta de lui infliger, Sauzer continua sa tirade de grand méchant.

« Crois-tu vraiment pouvoir transpercer le cœur d’un être aussi vilain que moi ? Ma cruauté est sans égale ! Je n’ai tout simplement pas de cœur ! Voilà ce qui fait de moi l’héritier de la technique du Phoenix ! Arizona. »

Zev ne disait rien. Son regard était toujours aussi vide d’émotion. Il laissa son pistolet disparaître dans le creux de sa main comme Hol Horse avant d’enlever sa veste et de retroussser les manches de sa chemise, laissant ses muscles un peu gras de vieil homme transparaître dans le blanc de ses fringues, ses avant-bras poilus se dressant dans la forme d’une garde improvisée. Sauzer, le terrible, le méchant, le diabolique, se mit tout simplement à T-poser afin de canaliser son aura de flamme.

Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 Sauzer

« Je vois, tu abandonnes tes armes. Bien, nous voilà maintenant à égalité. Le combat à main nue et le combat roi. Celui qui compte sur une arme est un fou. »

Reprenant mot pour mot la VF de Metal Gear Solid, Sauzer se jeta immédiatement sur Zev, bras écarté, avant de rester figé dans le ciel pendant une seconde pendant qu’il lancé sa réplique.

« Voyons voir si tu survis à la technique du Phoenix !! Qui a dit Arizona ? »

Son plongeon continua alors en direction du vieil homme qui para du mieux qu’il puisse la charge de flamme et de rage du grand blond. Il fut catapulté vers l’arrière tel un boulet de canon, traversant le mur au ralenti, accompagné des briques qui étaient expulsées dans tous les sens. Entrant dans le trou qu’il venait de créer, Sauzer s’avança, dos à la lumière des torches, à l’intérieur de cette salle obscure. Son ennemi se relevait difficilement.

« Tentes-tu vraiment de survivre ? Laisse-moi deviner. C’est pour cette gamine, n’est-ce pas ? Pourquoi doit-on souffrir au nom de l’amour ? Réponds-moi. Pourquoi ? Pourquoi ? Parce que. Pourquoi ? Parce que. Pourquoi ? Mais pourquoi tu dis pourquoi ? »

N’ayant jamais compris qui lui répondait dans cette scène, l’auteur décida qu’il se répondait à lui-même. Zev le regardait assis avec un regard plutôt fatigué, semblant sentir ses neurones se suicider une par une (tiens, j’ai la migraine.) Sortant de sa poche ce qui semblait être un petit caillou, il le jeta en direction de Sauzer qui dévia l’attaque d’une main parce qu’il était trop fort, toujours en train de monologuer avec lui-même.

« Qu’est-ce que c’était que ça ? »

Dit-il alors en entendant le bruit de chaînes qui s’arrachaient. Le “caillou” n’en était pas un, mais plutôt un Senzu qui avait été projeté sur Sauzer pour que celui-ci, dans son égo démesuré, contre-attaque au lieu de la rattraper pour l’inspecter. Mais à qui est-ce que ce Senzu était destiné ?

Crac. Crac.

Sauzer se retourna immédiatement pour rencontrer la raison pour laquelle vous avez commencé à lire ce RP assez foireux.

Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 Kenshiro-hokuto-no-ken

« Sauzer ! Il est temps pour toi de payer tes factures, et elles sont chères ! À cause de toi, l’oiseau du vent Shu (plus connu sous le nom de Shu) est mort, ainsi que son fils Shiba. »

Crac. Crac.

Il se craqua davantage les poings.


« J’ai mal au bout des mains. Je ne crains pas les phalanges. »

En effet, dans toute temporalité qui se respectait, Sauzer devait se battre contre Kenshiro, et Kenshiro perdait le premier combat avant de se venger durant le second. Dans une autre temporalité, Raoul était le maître du grand blond, mais Thalès occupait cette position. Ainsi, le survivant des enfers avait été vaincu par le sbire du conquérant de l’espace. Mais cela ne saurait durer. Zev venait de subtilement influer la temporalité en donnant à l’héritier du Hokuto de Cuisine la possibilité de se libérer de la prison où normalement c’était Shiba qui l’aidait à s’en sortir. Mais comme dit plus haut, ce dernier, ainsi que son père étaient tous les deux morts. Leur affrontement allait donc se faire ici et maintenant.

”Merci de prendre la relève.”

« Fastoche. »

Grinçant des dents en voyant le vieil homme se relever, Sauzer grimaça avant de tenter de décapiter ce dernier d’un tranchant de la main. Malheureusement, son coup fut paré par l’avant-bras de Ken.

« Je me charge de lui. Rejoins les tiens, vieil homme. »

L’attention de Sauzer fut remise sur son rival de cuisine qu’il avait autrefois emprisonné en se montrant invincible à sa technique. Ce dernier avait ensuite souffert de flashback de Julia qui pleure en regardant l’horizon pendant des semaines entières, subsistant sur son courroux si ce n’était de l’eau ou de la nourriture.

« Hin… Nyark nyark nyark ! La légende veut que quand le désordre règne dans le Nanto de cuisine, l'héritier du Hokuto de fourrure apparaisse pour ramener la paix ! Mais il est temps de mettre un terme à l’humiliation et à l’injustice d’une telle prophétie, nous allons nous battre, ta mort sera mon triomphe et changera la face du monde. Eh ah ah ah ah ah… Détrompe-toi, c’est de la victoire finale que je me rapproche et de la fin du Hokuto à Viande, eh ah ah ah ah ah ah… »

Les deux échangèrent alors plusieurs coup. Quelque part, Raoul se demandait pourquoi Ken n’utilisait pas l’attaque du Hokuto à pain. Il entendait alors dans sa tête la voix de Toki (Tik Tak Toki bizarre) qui lui disait que c’était pour son ami disparu qu’il se battait. Les deux s’écartèrent l’un de l’autre en prenant des positions de combat.

« Quoi qu’il arrive je tiendrais ma promesse. Tu paieras pour tes crimes. Je suis ton juge et je serais ton bourreau ! »

« Ah ah ah ah ah… Ah oui ? Et ben c’est celui qui dit qui y est ! »

Zoom dramatique sur Ken alors qu’un éclat de tonnerre se faisait entendre en fond. Soudainement, un éclat de sang surgit du front de Sauzer.

« Mais rêve-je ? Saigne-je ? »

« J’en sais rien mais tu vas voir. »

Terrorisé, Sauzer lui jeta un coup d’oeil inquiet.

« Mais comment as-tu pu découvrir mon secret ?! Qu’importe, je vais t’annihiler ! »

Et le combat continua. Mais l’auteur avait déjà fait beaucoup de mot rien que pour un shitpost qui n’apportait pas grand chose, donc il les laissa s’entretuer pendant encore cinq épisodes, jusqu’à ce qu’inévitablement Ken gagne. Il restait donc encore un espoir pour que cette temporalité se fixe par elle-même.

Dans tous les cas, Zev avait repris sa veste avant de se diriger vers la voiture, y attendant Tempo.
Tempo
Tempo
Terrien
Féminin Age : 18
Date d'inscription : 21/02/2022
Nombre de messages : 16
Bon ou mauvais ? : Cool
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Heure | Minute | Seconde
Techniques 3/combat : Saut | Rappel
Techniques 1/combat : Horlogification

Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4]   Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 ClockMer 22 Fév 2023 - 20:03
J'attrapai le mouchoir tendu par le paternel, tandis qu'il se lançait dans une prévisible leçon de morale au sujet de ma pirouette temporelle. Soupirant, je lui adressai une grimace avant d'entortiller le bout de tissu, pour l'enfiler dans ma narine. Le saignement était léger, mais le kleenex immaculé se tin progressivement de rouge tandis qu'il absorbait les quelques gouttes de sang qui restaient. Avant que je ne me retourne pour jeter un oeil à ce que magouillait le grand Zev, je senti l'intense et réconfortante pression de sa main sur ma tignasse. L'air surprise, je le laissai ainsi balayer ma chevelure tout en lui glissant un regard entre mes mèches. Muant ma grimace par un sourire à moitié retenu, arborant une fier allure, la narine gonflée par le mouchoir. Ce changement d'attitude me permis de vite me reconcentrer sur l'essentiel.

"Une capsule temporelle huh ? L'idée serait de les empêcher de voyager à travers le temps pour assurer le confinement de cette temporalité, alors."

L'erreur à réparer dont parlait papa était sûrement liée à l'accès de cette capsule... Il nous avait clairement été enseigné d'éviter à tout prix le moindre contact entre nos technologies de travail et les habitants des temps visités. Qui avait bien pu faire une erreur aussi évidente ? Qu'est-ce qui avait bien pu se passer ici ? Si la réponse à cette question était l'échec pur et simple de la patrouille précédente, cela n'annonçait rien de bon au sujet du tyran et ses plans. Durant ma réflexion, j'entendis papa féliciter la destination du saut.

"Héhé, tu me prends pour qui. Enfin, rendons à césar ce qui appartient à césar, c'est toi qui m'a indiqué le chemin. Disons qu'on forme une bonne équipe."

Des mots prononcés avec une grande fierté. Cela dit, nous nous mettions en route, guidé par le plan holographique du paternel. Le chemin, comme prévu par papa, était ridiculement protégé. Aussi, nous nous débarrassâmes aisément des quelques agents ennemis sur le chemin. L'utilisation coordonnés de mes pouvoirs aux compétences de Zev nous offrirent une progression sans pépin, et bientôt nous arrivâmes à destination. Un laboratoire, vide du moindre scientifique, mais où le Time Spook identifia rapidement notre objectif. La capsule temporelle trônait là, au milieu de nombreux plans et maquettes qui traduisaient une étude approfondie de sa technologie. Etrange qu'elle soit si peu sécuriser, est-ce qu'ils en avaient véritablement l'utilité ?

"Heh, fastoche."

Papa, qui venait de rapidement analyser la machine, commençait également à se comporter étrangement. Je compris que quelque chose clochait, et tendis l'oreille pour entendre ce qu'il baragouinait dans sa moustache.

"Hei-...?!"

Un gus surgit de la capsule au moment où Zev ouvrit le sas, amorçant un brouhaha infernal et provoquant une surprise qui failli me faire tomber à la renverse. L'instant suivant cette tempête, ils disparurent tous deux. Abasourdi, les mots de papa résonnaient dans ma tête, tandis que je prenais le temps de faire le point sur la situation et ce qu'il me restait à faire. Une alarme soudain se déclencha, me tirant instantanément de ma torpeur et hâtant ma prise de décision: m'occuper de la capsule, c'était ça mon job. Je bondissais aussitôt pour m'engouffrer dans la capsule, tandis que j'entendais à travers les murs pas et braillements.

"Ok Tempo, papa va s'en sortir, il compte sur toi, tu peux le faire..."




Jetant un oeil rapide au tableau de bord, je fus rassuré de reconnaître le modèle du vaisseau et d'assurer son démarrage. Craquant mes doigts puis frottant mes mains, je commençai à tapoter sur les boutons et tirer sur les commandes pour la mettre en route. Le module se mit en marche, toutes les jauges et indicateurs aux verts... Soudain, au fond du laboratoire, un sas énorme pour permettre à tout un tas de soldat de s'y engouffrer. Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, ces mecs n'en avaient que faire d'endommager leur trésor, et se mirent à faire feu. Je grinçais des dents, amorçant la poussée. La technologie de blindage de la capsule était autrement plus avancé que celle de leurs armes, elle devait pouvoir tenir le temps que je m'extirpe de là.

"Une prochaine fois, ciao les naz-...?!"

Secoué par un arrêt brutale, des voyants d'alarmes commencèrent à s'emporter dans la nacelle, m'informant d'un imprévu de type vachement relou: Les câbles d'alimentations étaient encore branchés, et maintenaient la capsule en place. Un second choc survint, cette fois du fait d'une explosion d'une arme bien plus redoutable. Ils n'y allaient pas de main morte les salauds. Paniquant un instant, je rassemblai mon courage pour élaborer un plan de secours... C'était l'heure du show !

Braquant les commandes de la navette à pleine puissance, j'augmentai ma célérité par l'aiguille Minute, puis m'extirpai de la capsule en zigzaguant habilement entre les projectiles. Ma vitesse accrue me permis à la fois de repérer rapidement l'endroit où était branchée l'alimentation, mais également de me préserver des attaques qui m'étaient destinés. Bondissant et glissant entre les meubles, je fini par atteindre les câbles que je m'empressai de saisir. Solidement branchés, je dû également faire appel à Seconde afin d'aller puiser dans mes forces. Grognant, je tirai de toutes mes forces, et dans un ultime effort parvint à décrocher ces satanés câbles de leur prise. Au même instant, un laser m'atteint au flanc, m'arrachant un râle de douleur.

Désentravée, la capsule se propulsa soudainement à toute allure en direction du portail, fauchant hommes et meubles sur son passage. Laissée derrière, j'usai finalement d'un Rappel afin de retrouver instantanément ma place au sein de la nacelle, bénéficiant d'une restauration de mon état corporel comme d'un accès aux commandes. Je soufflais, bien que soignée, la blessure fut grave et la douleur vive. Heureusement pour ces pauvres types, papa n'avait rien vu... Quant à moi, je suivais les ordres et ne m'attardai pas pour combattre. Virevoltant dans les entrailles du château au sein de mon vaisseau, la situation m'inspirant un vibe Star Wars complètement folle, je fini par pulvériser un portail qu'ils tentaient de refermer bien trop tard.

"YIIIIIIIIIAH !"

Retrouvant finalement l'extérieur, je redressai la machine pour prendre la hauteur et jeter un oeil à notre point d'arrivé. Sans grande surprise, mais tout de même soulagée, je visualisai Zev qui m'attendait prêt de la voiture. Lui adressant un sourire qu'il ne percevait certainement pas d'ici, j'enclenchai les commandes pour le rejoindre et mettre les voiles.
Contenu sponsorisé

Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4]   Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4] - Page 3 Clock
 
Les fruits de l'arbre de vie [Quête alternative 4]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les flammes de la vengeance [Quête alternative 3]
»  InscriptionLes fruits de l'arbre de vie[Quête alternative4
» Inscription : Les boules à souhait [Quête alternative 1]
»  Inscription:L'étendue du mal révélée![Quête alternative 2]
» La bête et la bête [Quête alternative 3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Alternatif-