Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

Partagez
 

 Entraînement de Fugma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Beerus & Whis
Beerus & Whis
PNJ
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 117

Entraînement de Fugma Empty
MessageSujet: Entraînement de Fugma   Entraînement de Fugma ClockMer 18 Mai 2022 - 19:59
Si la beauté était une notion subjective changeante en fonction des races, il existait certains lieux qui, par leur ambiance ou leur prestance, demeuraient invariablement magnifiques. C’était la splendeur froide et infiniment calme de l’étendue présentée à Fugma qui appuyait la véracité des précédentes affirmations. De grandes plaines peuplaient l’horizon, lesquelles étaient ponctuées de vallées douces décorées d’arbres millénaires. Un observateur attentif saurait y décerner la présence d’une faune discrète et paisible composée de petits mammifères certainement végétariens, un paradis pour ces nobles bêtes. Quant aux observateurs les plus médiocres, nul doute qu’ils remarqueraient le titanesque ouvrage dominant cette région divine : un gigantesque tronc dont les racines noueuses s’encastraient fermement dans la terre. Ce monument naturel ne semblait pas avoir été placé ici par hasard, sa taille démesurée lui octroyait le prestige d’accueillir une véritable cité en son sein. Mais cette ville n’était pas la résidence d’un peuple attaché à la flore, bien au contraire…

« **Immense bruit de rôt** Ohoh ! Ouais ! je l’attendais depuis longtemps celui-là ! »

Le responsable de cette ignominie déambulait sur le chemin pavé menant à son domaine, et ce avec la grâce d’un camion benne. Peut-être que l’historique d’un million de visite au cœur de cette merveille de la nature dénaturait l’enthousiasme généré par cette énième redécouverte. Quoi qu’il en soit, Beerus semblait disposé à éclairer la route menant au terrain d’entrainement, suivi de près par son serviteur et, on l’espère, du représentant des Ganshous.

« On va aller à l’essentiel, je vais t’aider à libérer ton potentiel et voir jusqu’où tu peux aller. »

Commenta le matou en inclinant son buste vers son invité, rares étaient les élus capables de tirer un dieu de la destruction de ses occupations habituelles, quand bien même ces dernières pouvaient se résumer en une succession de siestes. Mais ne pensez pas qu’il était de ceux-là, non ! Le protecteur de l’univers 7 était bien moins pantouflard que son miroir grossissant : Champa.

L’écoulement du temps de marche offrait la possibilité d’enclencher une amorce de discussion, initiative prise par Whis, toujours aussi calme et détendu.

« Cette proposition d’entrainement du seigneur Beerus tombe à pic pour toi, Fugma. Il te permettra de te renforcer avant une grande bataille. Pour être franc, tu étais dans son collimateur depuis un moment, mais les événements récents ont ralenti notre rencontre. »

Le séraphin faisait allusion à l’invasion de l’Hakaishin Auros, une guerre éclair duquel personne n’était ressorti indifférent. Ce drame avait mis en exergue la dangerosité que représentait la corruption d’un gardien des 4 galaxies. Si personne ne s’était levé contre l’envahisseur, le monde serait encore sous le joug d’un pantin de Towa. En attendant de mettre la main sur cette sorcière opportuniste, le serviteur angélique pouvait toujours contempler le ciel étoilé berçant le temple.

Le trio s’immobilisa alors à l’orée d’une plaine plus plate que les autres, d’avantage propice à l’expression martiale. Le propriétaire du vaste domaine traversa machinalement l’aire de combat, habitué à s’y rendre dans le cadre de l’exclusive lutte guerrière. Une fois à l’opposée du magma, l’anthropomorphe fit quelques étirements, plus pour son confort que pour la rigueur d’usage d’un art martial. Placé sur le bas-côté, Whis allait naturellement assumer le rôle d’arbitre, veillant à ce que les deux concurrents soient prêts pour sonner le début des hostilités.

« Offrez ce que vous avez de meilleur ! Osu ! »



S’exclama avec entrain le serviteur aux habits raffinés, visiblement enthousiaste à l’idée de découvrir l’aboutissement de ce match. Cette fougue semblait partagée par son colocataire aux poils courts, il toisait Fugma d’un regard qui transpirait la combattivité. Il fallait reconnaître que sa défaite contre Auros l’avait cruellement remonté. Pour que cela ne se reproduise plus, le félin divin s’était mis en tête de rehausser son niveau.

« D’habitude, je laisse l’invité attaquer en premier… Mais cette fois-ci on va procéder autrement. J’arrive ! »

Afin d’améliorer sa maîtrise, le dieu de la destruction allait privilégier ses capacités techniques au détriment de sa force brute, déjà bien suffisante. Flottant à presque 2 mètres du sol, il s’élança vers son rival de manière frontale. Cet assaut semblait bien simple, mais il dévoilait rapidement la subtilité de son approche : le corps du matou s’agitait comme une anguille, une agilité lui permettant de se contorsionner de manière presque irréaliste. En conséquence, les kikohas ou autres interactions à distance de Fugma se réveillaient inutiles. Pire, l’anthropomorphe violacé rendait par la même occasion ses mouvements illisibles, il était impossible de prévoir sa trajectoire ! Allait-il attaquer par-dessus ? Il visait les jambes ou les bras ?

Aucun acrobate chinois n’aurait pu le prédire : l’animal sinueux se faufila vers l’un des flancs de son adversaire, saisissant le malheureux bras placé du même côté. Puis, il enclencha une rotation du buste brusque tout en relâchant son accroche, envoyant le ganshou dans le décor. Bien que le mouvement pouvait paraître banal, la force centrifuge exercée par le dieu de la destruction le rendait mortelle. L’inertie provoquée par le coup avait le potentiel de faire voltiger sa cible pendant quelques secondes.

Un répit que le maître de maison n’était pas prêt à accorder, il qui reprit immédiatement la voie des airs pour chasser sa proie. Rapidement aux côtés du boulet de canon « Fugma », le matou exécuta un mouvement d’écrasement qu’il appliqua contre le torse en mouvement de son rival. Suite à ce nouvel impact, le leader Magma fut immédiatement enfoncé dans la terre à presque 2 mètres de profondeur. La brutalité de la frappe était remarquable, couplée à la pression exercée par l’arrêt net de l’effet centrifuge causé par l’envolée subie qui précédait.

Satisfait par sa propre prestation, le destructeur prit de la hauteur, atteignant une centaine de mètres de haut, une altitude parfaite pour faire pleuvoir le feu. Brandissant ses bras vers le champ de bataille en devenir, Beerus arrosa la zone entière d’un déluge de kikohas mauves explosifs. Avec près de 25 projectiles par seconde, l’esquive devenait inenvisageable.



Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 14557
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 780 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Onibi

Entraînement de Fugma Empty
MessageSujet: Re: Entraînement de Fugma   Entraînement de Fugma ClockDim 22 Mai 2022 - 23:29
Peu de temps avant, le magma venait de terminer les préparatifs pour récupérer sa douce et le voici peu après en train de fouler des terres divines. Il y a en effet des journées comme ça, qu’on n’est pas près d’oublier. Elle était bien loin l’époque où le magma remplissait de la paperasse sur sa planète natale. Depuis sa quête pour la réunification pour les boules de cristal, sa vie n’avait cessé de monter en intensité. Il sentait qu’au fond de lui, il arrivait au paroxysme de son existence.
 
Fugma observa l’environnement dans lequel il se trouvait, bien différent des zones arides qu’il a l’habitude de fréquenter. Cela était dépaysant, mais très loin d’être dérangeant. D’une certaine manière, le magma se sentait éloigné de son monde, l’espace de quelque temps. C’était la meilleure chose pour lui afin de se préparer pour la grande bataille dans laquelle il allait se livrer. Dans un certain sens on pouvait voir cela comme des vacances pour l’éternel guerrier magma. Ironiquement, il se doutait que la suite des évènements ne serait clairement pas des congés.
 
Le dieu de la destruction prit la parole, et annonça sans tergiverser ce qu’il attendait du magma. L’ange prit tout de même la peine de rentrer dans des explications. Il semblerait que tout comme Fugma, le planning de Beerus était également extrêmement serré. C’était donc avec une certaine chance qu’ils aient réussi à se croiser, sans que cela ne puisse entraver l’autre.
 
« Il faut dire que l’univers a été particulièrement agité ces derniers temps. »
 
Heureusement, la plupart des tempêtes se sont arrêtées. Néanmoins, il ne faisait aucun doute que de nouvelles séviraient. Le magma, comptait profiter de ce moment de calme pour effectuer une tâche bien plus égoïste en voulant partir à l’assaut d’Alexandriel. Mais avant ça, il allait en profiter pour se frotter à l’élite de l’univers. Le trio se retrouva sur un terrain bien plus favorable aux combats. Alors que l’ange s’éloigna, il annonça le début du combat.
 
Le Ganshou ferma quelques instants ses yeux, le temps de se concentrer. Tout c’était passé tellement vite qu’il avait du mal à se situer. Il devait faire le vide, oublier l’espace d’un instant ses obligations de chef de planète et d’alliance, ses missions et surtout Alexandriel. Il ne devait penser plus qu’à une seule et unique chose : Beerus. Fugma prit une grande inspiration et rouvrit les yeux tout en se mettant directement en position de combat. Il venait de canaliser son esprit afin de le dédier uniquement à ce combat.
 
Maintenant qu’il avait fait le vide, il fallait trouver comment commencer ce combat. Il est toujours délicat de savoir comment aborder ce genre de rencontre, contre un adversaire au combien plus fort que soi. Devait-il porter le premier coup, ou devait-il rester sur la défensive et uniquement chercher de potentielles failles ? Heureusement, Fugma n’eut pas besoin de tergiverser longtemps, le dieu de la destruction annonça qu’il allait partir à la charge.
 
Il ne fallut que quelques instants pour que le magma se rende compte de la différence de niveau le séparant du matou. Sa grande mobilité rendait impossible toute anticipation. Impuissant, le magma abandonna l’idée de contre-attaquer pour le moment, se concentrant uniquement sur la défense. Cela s’avéra insuffisant, car sans crier gare Beerus venait de se saisir de son bras pour le balancer. Malgré la surprise de se retrouver dans une telle situation, le magma ne perdit pas son sang-froid pour autant et lança un Firehameha dans le sens de sa trajectoire afin de ralentir.
 
Le feu d’artifice n’était pas fini, le dieu de la destruction rattrapa Fugma afin de continuer son attaque. Surpassant une nouvelle fois le Ganshou, Beerus se chargea d’opérer un coup bien placé afin de propulser le magma dans le sol. Le combat ne durait que depuis quelques secondes et le chat faisait déjà ce qu’il voulait de son adversaire. Il chercha alors à profiter du fait que son opposant soit bloqué dans le sol pour le mitrailler de boules énergétiques. Une fois la  salve terminée, un grand calme s'installa. Serait-il possible que le magma soit déjà vaincu ? C’est à ce moment-là qu’un puissant rayon énergétique sortit du sol pour se diriger directement sur le dieu de la destruction.
 
« Ça a marché ? »
 
Le magma sortit d’un étrange buisson où il avait trouvé refuge. La situation avait de quoi surprendre, néanmoins Whis qui avait visiblement vu la manœuvre arbora un léger sourire. Fugma avait profité que le dieu de la destruction prend de la hauteur pour utiliser sa technique de métamorphose pour se liquéfier et sortir discrètement du trou. Il se rendit directement dans un buisson afin de rester discret pendant que son adversaire attaque dans le vide. Le magma retourna dans son apparence humaine et posa ses mains au sol, afin de lancer sa fameuse attaque à distance, Akumahi, qui se lança à partir du trou.
 
Le magma jeta un regard vers son adversaire, se demandant si son attaque avait pu toucher ce dernier. Fugma ne se faisait pas vraiment d’espoir, mais cette attaque était un autre marqueur lui indiquant la différence de niveau le séparant de lui. Il s’en était bien sorti, mais la prochaine fois risquerait d’être bien plus délicat. S’il voulait exister dans l’affrontement, il se devait de directement se donner à son maximum, quitte à perdre rapidement toute son endurance. De toute façon, dans les deux cas le combat s’annonçait court.
 
« Je vais me permettre de me mettre à mon aise. »
 
Une nouvelle fois il usa de sa technique de métamorphose, mais cette fois-ci c’était pour récupérer son apparence de Magma. Une apparence que Beerus connaissait bien, pour avoir déjà affronté Warui en ces lieux. Même s’il était habitué à se battre sous son apparence humaine, le magma restait sa forme préférentielle. Après tout, il semblait normal qu’il soit le plus à l’aise dans sa forme naturelle. Fugma ne perdit pas de temps et ferma ses deux poings afin de gonfler son énergie à son paroxysme. Le sol trembla autour de lui et le magma fixa du regard le dieu de la destruction.
 
« Je suis prêt. »
 
Le combat allait pouvoir reprendre, et le magma comptait donner le meilleur de lui-même. Cette mise en bouche lui avait permis de mettre dans le bain. Cependant, il savait que les choses resteraient bien compliquées pour lui. Il comptait tout de même donner le meilleur de lui-même, afin de n’avoir aucun regret. Après tout, il devait absolument profiter de cet entrainement pour devenir plus fort afin de pouvoir faire face au frère d’Alexandriel.


Entraînement de Fugma Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 2, capsule téléportation, Dragon Radar, Capsule poison hallucinogène
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Beerus & Whis
Beerus & Whis
PNJ
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 117

Entraînement de Fugma Empty
MessageSujet: Re: Entraînement de Fugma   Entraînement de Fugma ClockLun 23 Mai 2022 - 20:51
La connivence des intérêts martiaux de Fugma et Beerus était mise en exergue dès les premières foulées de cette lutte guerrière. Mis à l’honneur lors d’une prestation aussi abrupte qu’agile, le maître du temple ne plaçait pas son titre dans l’ombre, atteignant le représentant des Ganshous en une seconde à peine. La vague déferlante du combattant héroïque ne lui apporta aucun répit : la gymnastique mélodieuse de son adversaire était à des lieux de la capacité de contorsion du firehameha. Ce subterfuge bouillant fut vain, son auteur termina au sol, six pieds sous terre. Fort heureusement, ce dernier avait eu la présence d’esprit de s’extirper de ce traquenard en faisant la démonstration de ses capacités de métamorphe. En modifiant abusivement son apparence, il parvint à s’évader hors du champ de bataille, transformé en flaque à la grande mobilité. Ce détail n’avait pas été observé par son concurrent aux intentions explosives qui loupa sa cible en pulvérisant un cratère vide de monde.

Une bonne moitié du terrain de combat avait été malmenée par l’extravagante et inutile fanfare de Beerus, brisant manu-militari le contexte apaisant de ce monde magique. Nul doute que Whis devait être en mesure de restaurer la condition idyllique de cette région boisée. Qui mettrait en danger un si grand palais pour mener à bien un « banal » entrainement ?

Le carnage terminé, le matou se maintint stoïque, zieutant d’un air quelque peu hagard le « rien » qu’occupait normalement son jeune adversaire. Eberlué à l’idée de ne voir personne, il se frotta prestement les yeux, ne comprenant que trop tard qu’il avait été berné. Une vague déferlante, encore une, jaillie du sol en direction de l’honorable chargé de la protection de l’univers 7. Sans effort, il parvint à dévier le projectile longiforme d’une seule main, comme s’il ne s’agissait que d’un jet d’eau. Néanmoins, son visage laissait apparaitre une nette surprise qui devait faire plaisir à Fugma. Whis ne dissimulait pas sa satisfaction, malgré l’écart de force important, le champion qu’il avait désigné semblait capable de se démarquer dans cette lutte asymétrique.

Sortant du buisson depuis lequel il s’était caché, l’originaire de Magma recomposa sa première apparence : celle d’un terrien somme-toute banal. Averti, Beerus observa le processus de transformation en serrant les dents, il avait généralement horreur des tactiques de dissimulation destinées à le faire tourner en bourrique. Et comme il n’était pas d’un naturel à dissimuler ses émotions, l’Hakaishin haussa le ton, brandissant son poing vers son pauvre opposant.

« Hé ! On est là pour se battre ! Pas pour jouer à cache-cache ! »

Entraînement de Fugma Dbl9k8a-7dacf3f9-2644-4731-a050-bb1ed11df3bd

S’énerva le félin au fioritures dorées, de gros nerfs se dessinaient sur son visage disgracieux.

Peut être que cette crise gamine poussa le chef de guerre à agir, abandonnant son apparat humain au profit d’une forme plus atypique. En à peine une seconde, Fugma était devenu un congénère de Warui, tout y était ! Les flammèches sur le crâne, la peau jaunie, l’absence de pilosité ! La différence physique était flagrante par rapport à celle qu’il affichait initialement, mais ce n’était pas le seul changement qui s’opérait : Il était également sensiblement plus fort. Enthousiaste à l’idée de découvrir le niveau maximum de son invité, le seigneur galactique regagna le plancher des vaches, pliant le buste pour recevoir le premier assaut.

… Mais son adversaire n’attaqua pas, il semblait jouer… sur la défensive ? Encore une méthode qui ne sied guère au maître des lieux ! Qu’importe, il allait mener l’attaque une seconde fois !

« Je vois… »

Grognat-il, l’air absolument déçu, cela risquait d’avoir des conséquences sur sa prochaine prestation.



Hargneux, l’anthropomorphe libéra son indétectable aura. Bien qu’il ne soit pas rodé au repérage du ki divin, Fugma pouvait malgré tout sentir une pression singulière l’alourdir. Enveloppé d’une d’énergie violacée, Beerus se jeta à la bataille, tête la première ! Une charge d’une vitesse folle qui visait l’abdomen de sa cible, une manœuvre ayant pour but de briser la posture martiale de ce dernier tout en lui coupant le souffle. Maintenant rapproché, il enchaina sur une bastonnade : un bref mouvement en avant en brandissant le coude, percutant volontairement le menton du métamorphe. Cette ouverture fut suivie d’une succession de crochets, une dizaine, destinés au visage de l’être enflammé ; chaque coup provoquait un appel d’air pulvérisant le sol alentour. Il fallait bien noter que la rapidité et la puissance des frappes du frère de Champa devaient être trois à quatre fois plus redoutables que celles de Majin Vegeta dans sa forme blue. Et bien que ce fossé semblait incroyable, ce n’était clairement pas le niveau maximum qu’il pouvait atteindre.

Suite à ce passage à tabac, le matou mauve fit une brusque glissade en arrière, un écart nécessaire à la réalisation d’une petite attaque à distance. En un instant, un bouclier rougeâtre sphérique enveloppa Fugma. Serait-ce un cadeau providentiel ? Non, bien au contraire, il s’agissait d’une prison duquel il ne pouvait sortir qu’en faisant usage d’une technique x3 au minimum.

« Maintenant, tu ne pourras plus m’échapper ! »

Entraînement de Fugma 4929922acc3f10a1f6f702ca7e117d40

S’enorgueilli le dieu de la destruction en se jetant vers la boule lévitante, infligeant une frappe jambe-tendue digne des plus grands champions du ballon rond. Véritable homologue anthropomorphe de Mbappé, le supérieur de Whis venait de marquer un but en envoyant la cellule mobile s’exploser contre un amas rocheux situé à une centaine de mètres.

Beerus poussa un rire honnête suite à sa propre performance, accordant un instant de répit à son concurrent.

« Hahaha ! »

Après sa raillerie d’environ 4 secondes, il retourna au front, prenant appui au sol pour déclencher un coup de pied sauté vers son rival afin de lui imposer une lutte au corps à corps en maintenant une mêlée continue. Au contact, le félin divin fit usage d’une seconde technique en matérialisant tout autour de lui et Fugma une nuée de kikohas violacés. Cette centaine de projectiles limitait les possibilités défensives du leader des Ganshous, l’écart entre chaque manifestation de ki était trop fin pour s’y faufiler avec aisance.  Cette dernière action était clairement une conséquence au manque d’offensivité du visiteur, puissait-t-il le comprendre avant qu’il ne soit trop tard.
Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 14557
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 780 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Onibi

Entraînement de Fugma Empty
MessageSujet: Re: Entraînement de Fugma   Entraînement de Fugma ClockMar 31 Mai 2022 - 0:50
Rapidement mis en difficulté par le chat, Fugma avait usé de ses capacités pour s’en sortir. Il profita de cette petite diversion pour tenter de contre-attaquer sournoisement. Cependant, cela fut insuffisant pour faire la différence, Beerus détournant facilement l’attaque. Le magma restait déçu de sa réalisation même s’il avait réussi à surprendre ce dernier. Il était compliqué d’espérer quelque chose si son adversaire esquivait avec autant de tranquillité l’une de ses meilleures attaques. Il ne lui restait plus qu’à directement sortir les gros moyens.
 
Avec sa forme de magma et son énergie boostée à son maximum, Fugma espérait pouvoir exister un tant soit peu dans cette confrontation. Difficile tout de même d’être optimiste au vu du peu qu’il avait pu voir. Son seul salut serait de pouvoir obtenir cette étrange transformation que Warui lui avait fièrement présentée. Le Ganshou regarda en directement du maitre du lieu, qui impatient, se décida de repartir à l’assaut. Toutefois, à l’instar de l’apprenti, Beerus sortit les grands moyens.
 
Malgré la pression provoquée par ce combat contre un dieu, Godou ne trépassa pas. Avec tous les poids qui reposaient sur ses épaules depuis ces dernières années, c’était devenu une habitude pour lui. Son adversaire arriva rapidement, pour tenter de lui placer une attaque directement dans l’abdomen. Une puissante frappe, mais bien plus prévisible que lors de son entrée. Grandement aidé par sa position défensive, Fugma arriva à bloquer l’assaut à l’aide de ses bras, permettant d’éviter de se retrouver le souffle bloqué. Cependant, la violence du coup fut telle qu’il ressentit tout son corps vibrer. Afin d’éviter de se retrouver propulsé, il utilisa une nouvelle fois sa technique de métamorphose pour ancrer ses pieds dans le sol, et ainsi gagner en stabilité.
 
L’invité était ravi d’avoir enfin réussi à barrer une attaque, néanmoins on n’était qu’aux prémices de cette nouvelle offensive. En effet, le chat multiplia les coups et Fugma se défendit tant bien que mal. Même s’il en arrivait à en contrer quelques-uns, chaque attaque qu’il concédait lui provoqua d’intenses douleurs. Il était bien loin le temps où le guerrier magma s’échangeait des coups avec Janemboo. Une fois tout cela terminé, le dieu de la destruction s’éloigna, permettant à son opposant d’avoir un peu de répit… même si c’était l’histoire de quelques secondes.
 
Le leader des Ganshou avait tenu bon, même si de nombreuses marques ornaient son corps. Il inspira un bon coup avant d’observer ce qu’il se passait tout autour de lui. Un bouclier l’entoura, le restreignant dans ses mouvements. Fugma se demandait si son adversaire craignait qu’il tente une nouvelle fois de s’échapper en se liquéfiant. Le magma contraint à attendre observa avec attention les mouvements de son adversaire. Il regarda une dernière fois le bouclier et ses yeux devinrent dorés, l’espace de quelques instants.
 
Nous étions dans un combat, pourtant Beerus s’était pris pour un attaquant. Frappant de toutes ses forces dans le bouclier, il propulsa le Magma contre un amas rocheux. L’attaque fut puissante, laissant craindre le pire pour Fugma. Cependant ce dernier ressortit indemne de l’impact et il y avait de quoi être surpris. En y regardant de plus près, on pouvait voir qu’il était entouré d’un bouclier d’énergie. Il avait copié l’attaque de son adversaire pour se protéger. Avec le bouclier de Beerus couplé à celui qu’il avait généré, l’intégralité des dégâts fut absorbée par ces deux derniers. Le chat qui venait de rire devait dire grise mine à présent.
 
Ne voulant pas en rester là, le dieu de la destruction fonça une nouvelle fois sur son opposant. Une nouvelle mêlée continua, obligeant Fugma à se défendre tant bien que mal. L’enchainement de son adversaire rendait toute attaque compliquée, Beerus ne montrant aucun signe de fatigue ni même de faille. Devait-il prendre de front les attaques de son adversaire pour le surprendre ? Cela semblait plus facile à dire que faire, les coups de son adversaire causant un nombre considérable de dégâts. Les choses se compliquèrent davantage lorsque le félin se décida de lancer une nuée de fines boules d’énergie. Leurs grands nombres rendaient l’esquive impossible. Le magma s’envola pour être hors de portée des projectiles.
 
Le chat devait soupirer de voir une nouvelle fois son adversaire prendre la poudre d’escampette. Cependant, il n’allait pas avoir à le chercher bien longtemps, ce dernier faisant déjà sa réapparition. Porté par la gravité, le magma descendait à toute allure, brandissant derrière lui un poing plus gros qu’à l’accoutumée. Il avait utilisé une nouvelle fois sa technique de métamorphose. Fugma frappa de toute ses forces Beerus, tentant de l’écraser grâce à son imposant poing. L’impact provoqua une fissure sur le sol et le Ganshou ne perdit pas de temps et retombât sur ses pattes. Le moment était venu pour lui de tenter de montrer ce qu’il savait faire.
 
Sans se soucier de la réussite de ta précédente attaque, l’être de feu s’approcha de son adversaire, prêt à l’attaquer dans son plexus solaire. Mais alors qu’il venait d’engager son poing, il changea subitement d’offensive, levant son pied pour tenter d’attaquer la tête de son adversaire. Afin de rendre son coup plus dangereux, il agrémenta ce dernier de feu. Il espérait perturber son adversaire en lui mettant du feu sous son nez. Il attaqua cette fois-ci pour de bon son plexus solaire, espérant lui couper le souffle. À l’aide de feu, il continua son offensive de toute part, testant la résistance de ce dernier à ses attaques. Il termina simplement par lui lancer un Firehameha à bout portant.
 
Il s’éloigna à son tour, arrivant à bout de souffle. Cela signifiait-il qu’il retournait en position défensive ? Non, il avait un dernier tour dans son sac et il comptait bien le jouer maintenant. Il posa sa main droite au sol, il comptait utiliser une nouvelle fois sa technique signature, Akumahi. Il transféra de l’énergie dans le sol dans le but de générer encore une fois une vague déferlante verticale. Beerus pouvait sans aucun doute l’esquiver de nouveau. Cependant, il généra au dernier moment un bouclier autour du dieu de la destruction pour l’entraver dans ses mouvements et ainsi le forcer à se prendre l’attaque de plein fouet.
 
Fugma se releva tout en jetant un œil à Whis qui assistait tranquillement à cet affrontement. Le magma qui était resté silencieux avait utilisé une grande partie de ses forces dans ce court échange et espérait avoir réussi à mettre un peu en difficulté son adversaire. Il sentait qu’il pourrait difficilement mieux dans cette confrontation, à moins de découvrir une puissance enfouie en lui…


Entraînement de Fugma Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 2, capsule téléportation, Dragon Radar, Capsule poison hallucinogène
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Beerus & Whis
Beerus & Whis
PNJ
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 117

Entraînement de Fugma Empty
MessageSujet: Re: Entraînement de Fugma   Entraînement de Fugma ClockJeu 2 Juin 2022 - 13:35
La pleine puissance de Fugma était une aubaine lui procurant la force et la ferveur nécessaire à l’expression de son talent martial. Une mise à niveau insuffisante mais appréciable qui lui offrait l’aisance de performer plusieurs esquives salvatrices. Les frappes d’un dieu de la destruction ne présentaient aucune pitié, provoquant fatalement des contusions et des hématomes, tout en brisant presque systématiquement les os annexes aux zones percutées. Beerus ne tâchait pas son titre en pulvérisant quasi-intégralement la défense agile de son adversaire. Appliqué dans l’art du pugilat et sans conteste vainqueur de toute mêlée, il décida de terminer son enchainement en enveloppant le représentant de Magma dans une sphère de Ki qu’il percuta comme un ballon. L’idée athlétique fut plus décevante que prévue : Après la détonation résultante de l’impact du projectile au sol, il découvrit un Fugma en pleine forme. Le félin divin n’avait pas pris la peine d’analyser par quel procédé son opposant parvenait à survivre à de tels pièges, l’essentiel résidait dans l’idée que le match gagnait en intensité, et ça lui plaisait.

« Pas mal. »


Décidé à reprendre la castagne, Beerus se jeta de nouveau vers son invité, ponctuant cette répétition générale de ses précédents échanges de corps à corps d’une nuée de kikohas jonchant les environs. Les boules de feu étaient des centaines, inesquivables et conçues pour limiter la capacité de son adversaire à fuir. Le meilleur moyen de s’en dépêtrer aurait été de les pulvériser avec une vague déferlante, ou bien une vague explosive. Mais à la surprise générale, le chef des Ganshou parvint quand même à s’évader, sans doute par un trou au beau milieu du dispositif de l’Hakaishin. Surpris autant que frustré par les talents d’élution de son rival, le maître de Whis dissipa sa copie du « Hellzone Grenade » pour observer les manœuvres du combattant Magma.


Prenant de la hauteur pour chuter avec l’aide de Newton, le protecteur des dragon balls fit étalage de ses capacités raciales en métamorphosant une fois de plus sa propre physique. A l’aide de ses pouvoirs, il augmenta drastiquement la taille de son bras droit. Doté de proportions grotesques, le prétendant au plein potentiel se laissa retomber sur l’indomptable matou. Matou qui zieutait avec une certaine consternation la tactique offensive de son concurrent.


« Je comprends pourquoi tu joues l’esquive. »


Brandissant ses deux bras vers son colossal adversaire, Beerus parvint au prix de quelques efforts à stopper nette la charge de son opposant, profitant même de ce contact opportun pour agripper ce gigantesque poing. D’une poigne solide, le félin amorça un brusquement mouvement giratoire, tournoyant en emportant le guerrier enflammé avec lui.


« C’est parce que tu ne vaux rien au corps à corps ! »


S’écria-t-il avec colère en relâchant sa grippe, projetant le malheureux sur plusieurs mètres à une vitesse proche de Mach 6. Loin d’être décontenancé, le visiteur se redressa presque immédiatement, visiblement prompt à lancer une véritable offensive de lutte ; y allait-il avoir des arts martiaux dans ce duel d’art martiaux ?


Agile, le dirigeant planétaire feint un crochet au profit d’une rustre talonnade au menton. Le mouvement était bon mais les performances de son exécutant étaient trop faibles pour inquiéter le chat tout puissant qui recula prestement son torse afin d’éviter cette énième tentative. Seule la gerbe de flamme accompagnant le coup parvint à ébranler les certitudes de Beerus. Effectivement, il n’appréciait pas l’idée de finir en grand brûlé et écarquilla les yeux au passage du brasier.


« Ouuh… Putain ! »


Comme l’avait prédit l’attaquant sage qu’était Fugma, la défense du dieu de la destruction avait été ébranlée par le surprise totale que provoquait sa proximité avec les gerbes carbonissantes, ouvrant grand sa défense. Le leader galactique en profita pour placer un coup direct contre le plexus solaire suivi d’une multitude de frappes opportunistes. L’enchainement remarquablement bien amené du chef des Ganshou lui permit d’infliger plusieurs crochets contre la face mal avisée de son rival, une courte phase de succès qui demeurait notable. La présence, voir omniprésence, d’un constant brasier rendait l’affrontement confus pour Beerus qui s’immolait !


« HHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA »


Un chat en feu ! Complétement ahuri par sa condition de poulet braisé Mali Food, il explosa son énergie, repoussant immédiatement l’ami de Darkus tout en empêchant l’exécution du firehameha.

« HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA »




« HHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA »


L’Hakaishin s’élança hors de la zone de combat, courant vers un petit étang dans lequel il se jeta avec  précipitation.


Pendant ce court laps de temps, Whis intervint en remarquant l’état d’exténuation de son élu du jour. Le sauveur d’Anko avait utilisé presque toute son énergie et ne risquait pas de faire quoi que ce soit de plus dans une telle bataille. Malicieux, l’ange inclina son sceptre pour libérer le potentiel de son invité. Fugma allait toujours être aussi fatigué, mais il profitait en même temps d’une nouvelle étape dans sa progression.


Sans qu’il ne le sente vraiment, le Magma s’enveloppait d’une douce aura marine, laquelle illuminait son corps qui fut constellé de puissance. Afin de souligner plus visuellement le processus, le brasier lui servant de chevelure dupliqua cette teinte froide si particulière qui permettait à tous de savoir qu’il avait franchi le cap du blue. Peut être pensait-il alors que souffler une dizaine de secondes l’avait remis d’aplomb. Quoi qu’il en soit, il disposait de réserves faibles mais très efficaces, capables d’infliger des dégâts à un dieu de la destruction.


« Tu as éveillé ton plein potentiel, je pense que cela pourra plaire au seigneur Beerus. »


Remarqua le séraphin sur son ton empathique habituel, toisant l’horizon dominé par les cris de son maître.


« Mais qui sait combien de temps tu pourras le soutenir ? »


Ajouta-t-il d’un ton espiègle.


Le caractère doucereux de Whis n’était pas partagé par son supérieur qui avait enfin fini d’éteindre l’incendie qui l’avait tant entravé. Ruminant, rouspétant, insultant, il s’approcha de son rival, trempé, énervé, et visiblement privé d’une grande partie de son pelage.


« Bordel de merde ! Tu vas le payer cher ! »


La hargne de Beerus aurait pu le pousser à commettre l’irréparable, néanmoins, il détecta un changement flagrant dans l’apparence et l’énergie de son adversaire. L’idée de s’opposer à un Ganshou du niveau divin n’arrangeait rien à sa crainte d’être de nouveau enflammé.


« Ah ouais, Je vois… On dirait que je vais devoir m’adapter. »


Une petite seconde de stoïcisme s’écoula, un instant pendant lequel le matou semblait réfléchir. Passé ce temps mort, il s’anima d’un grand sourire carnassier, fier de lui.


« Ouais… Prépare toi ! »


S’écria-t-il en brandissant ses bras joints vers le sol, faisant alors usage d’une très puissante télékinésie qui fit trembler le temple entier. Les secousses provoquèrent l’éboulement de certains bâtiments, de plusieurs arbres et du maigre équilibre d’un bon millier d’animaux. Ce séisme s’accompagnait d’un lent mais remarquable mouvement de la zone de combat. Le champ de bataille, environ 1 kilomètre carré, se détacha du reste du continent magique pour s’envoler dans les hauteurs. La plateforme ainsi générée traversa le ciel pour atteindre la lisière de l’espace, offrant une teinte rosâtre magnifique à l’horizon.


Si le propriétaire de cette dimension singulière était auparavant colérique et frustré, il semblait désormais contenté et sûr de lui, comme si ce déplacement de terrain sonnait son salut.


« Tu te demandes peut-être pourquoi je t’ai emmené ici ? »


En guise d’auto-réponse, il désigna le sommet de son propre crâne.


« Ici, ton feu de pacotille n’aura aucun effet. Il n’y a plus assez d’air ! »

Entraînement de Fugma Latest?cb=20150918162549


Effectivement, Beerus et Fugma n’avaient pas besoin d’autant d’oxygène que les terriens, mais les flammes, elles, sont bien des éléments physiques ayant besoin d’un certain taux de CO². Certes, le protecteur d’Anko pouvait encore faire usage de ses techniques, mais l’effet ardent de ses capacités s’en retrouvait annulé. En d’autres termes : Rien ne s’embrasait ici.




Le félin concentra alors une partie de sa force astrale, s’illuminant d’une aura violacée épousant le contour de son corps, une seconde peau témoignant de l’utilisation d’une petite partie de son vrai pouvoir. Pas le choix, il allait devoir rehausser son propre niveau pour éviter de mauvaises surprises lors des prochains échanges.


Préparé, l’Hakaishin se rua vers le guerrier à la crinière saillante, parvenant à portée de contact en un dixième de seconde. Pourtant, le matou ne donna aucun coup, préférant bondir à bout portant, un saut presque vertical destiné à le faire passer dans le dos de son invité. Était-ce pour le frapper par derrière ? Encore non. Ce placement lui permettait de saisir un arbre ayant vaguement survécu au combat et qui se situait quelques mètres derrière le mortel. Sans difficulté, Beerus fit d’un tronc millénaire une arme de destruction massive de plusieurs tonnes. Cette massue pouvait sembler banale, mais manipulée par un être aussi fort, elle devenait redoutable. Avec la vitesse d’un joueur d’épée fou, le supérieur de Whis enchaîna plusieurs tranches, taillades et estocs à l’aide de son immense gourdin. La dangerosité de cette combinaison poussait le Magma à l’esquive : Sa transformation n’augmentait pas sa résistance et sa fatigue chronique ne lui permettait pas d’encaisser frontalement sans conséquences.


« Prends-ça ! »


Hurla la brute en abattant son arme de fortune contre le sol, pulvérisant une partie de la plateforme, et peut-être son rival au passage. Complétement détruit suite à son utilisation abusive, le tronc fut abandonné au profit de roustes à l’ancienne. En prenant un puissant appui au sol, le frère de Champa se jeta vers son opposant, le pied en avant. L’offenseur grossier performait un coup de pied sauté nimbé de Ki explosif adressé à l’abdomen de l’étranger. Passé cette tentative, il exécuta deux frappes rapides contre le visage de son adversaire, deux attaques inhabituelles car perforantes. En effet, Beerus était concrètement un chat anthropomorphe et disposait en conséquence de griffes naturelles. S’en suivit un croche patte rapide pour renverser Fugma et lui infliger un coup marteau final : Les deux mains jointes, il encastra son visage contre le sol, assez fort pour qu’il le traverse de part en part et se retrouve sous la plateforme, dans le vide.
Mais ce n’était pas une occasion de se reposer pour autant car l’Hakaishin s’enveloppa de son ki mauve divin, libérant une vague explosive qui désintégra ce qu’il restait du champ de bataille. De nombreux débris furent ainsi générés, autant qui pouvaient se retrouver sur la trajectoire du malheureux survivant.


Les deux concurrents étaient désormais seuls dans le noir spatial, Whis les observant à bonne distance.


« Gr… T’es encore là… »


Pesta le dieu de la destruction, le souffle raccourci par sa succession d’efforts.


« Tsk… Dans ce cas… »


Beerus prit de la hauteur à une vitesse fulgurante à l’aide de son vol, atteignant une altitude le postant bien au-dessus de son adversaire. De ses mains rapprochées, il commença à façonner une sphère d’énergie colossale qu’il porta au-dessus de son crâne tant elle était immense. A la manière d’un genkidama, la boule d’apparence solaire gagnait chaque seconde en volume, frisant le kilomètre de diamètre. Cet astre nain illuminait le vide stellaire et signait la fin proche du combat dans l’esprit de l’observateur moyen.


« On va voir si ton courage n’est qu’une façade ! Essaie donc d’arrêter ça ! »



S’enorgueilli-t-il en canalisant assez de puissance dans sa supernova pour provoquer la détonation d’une centaine de planètes. Ce point culminant de l’affrontement était observé avec une grande satisfaction par Whis : Fugma était un combattant ingénieux évitant les confrontations appelant à un duel de force pur. Malheureusement, cette joute tant redoutée devenait réalité. Que lui restait-il pour innover ? Quelques ruines spatiales et bien peu d’autres roches naturelles gravitant dans les confins cosmiques.
Après quelques secondes de préparation, Beerus libéra sa canalisation, jetant l’œuvre de sa sainte puissance vers son opposant. La génération d’une telle monstruosité avait demandé un peu de temps, autant d’instants cruciaux à la préparation de celui qui était ciblé par ce même danger.  

Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 14557
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 780 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Onibi

Entraînement de Fugma Empty
MessageSujet: Re: Entraînement de Fugma   Entraînement de Fugma ClockVen 24 Juin 2022 - 0:42
Après une entame de combat où le magma fut peu inspiré, Fugma arriva finalement à sortir son épingle du jeu. Voyant la grande différence de niveau le séparant de son adversaire le magma plutôt pragmatique ne se voyait pas perdre sa force inutilement. Poussé à bout par le chat il trouva finalement quelques ressources qui arriva à surprendre son adversaire. Il avait vu juste en utilisant le feu pour surprendre son adversaire. Toute personne même qui semblait invulnérable possédait ses faiblesses, et Beerus ne dérogeait pas à la règle.
 
Habituellement les chats n’aiment peu l’eau, mais Beerus en feu fit une exception en se jetant dans un petit étant. Whis qui observa cette scène amusée ne perdit pas de temps et libéra le potentiel du magma. Alors qu’il était au bout du rouleau, il ressentit une profonde énergie monter en lui. Il baissa la tête et remarqua une étrange énergie bleutée recouvrir son corps. Il releva sa tête et la dirigea en direction du dieu de la destruction. Pour la première fois, il commençait à ressentir quelque chose. Il n’en fallu pas plus pour que le Ganshou comprenne qu’il était devenu sensible à l’énergie divine.
 
« Nous y voilà. »
 
Les flammes sur sa tête restèrent rouges, même si on pouvait voir quelques éclaircies bleues par moment. Il semblerait que le magma ne soit pas encore habitué à cette transformation. Cela semblait logique, étant donné que Whis lui a donné à l’instant un petit coup de main pour y arriver. Il lança une boule d’énergie dans le vide pour essayer sa nouvelle force. Un petit sourire s’afficha sur le visage de Fugma, content de posséder cette nouvelle force, qui l’aidera dans sa future mission.
 
Contrairement à Warui, le magma n’avait pas le besoin de se mesurer à plus fort, et cela pouvait l’entraver dans cette confrontation. Une confrontation sans réel objectif n’enjaillait donc pas plus que ça Fugma, qui avait besoin d’un véritable objectif pour se libérer entièrement. Nul doute qu’il n’aurait moins de mal à débloquer entièrement sa transformation s’il se retrouvait face à Astion. Néanmoins, le magma ne comptait pas fuir le combat pour autant. Ce n’était pas tous les jours qu’il avait l’opportunité de s’entrainer avec un dieu. Il voulait tester sa nouvelle force et le peu d’égo qu’il l’avait le poussait à vouloir montrer une meilleure prestation.
 
Whis donna un avertissement à Fugma juste avant que Beerus ne fasse sa réapparition, énervé par la précédente attaque que lui avait infligée son adversaire. Le chat décida alors de décrocher une partie du territoire pour le faire flotter dans le ciel et ainsi réduire la quantité d’air. Fugma tenta de créer du feu avec sa main droite, mais le feu était très faible, faisant qu’il ne pouvait générer que de l’énergie. Beerus avait visiblement peu apprécié sa récente mésaventure et avait trouvé une parade pour éviter que ça se reproduise. Heureusement, le magma était capable de survivre sans oxygène, ce qui n’allait pas le handicaper.
 
« Je vais donc prendre cette action comme un compliment. »
 
Un dieu qui avait décidé de se battre dans d’autres conditions, car il avait peur des pouvoirs d’un simple mortel ; de ce point de vue, on pouvait en effet voir ça comme une forme de reconnaissance. Beerus augmenta son pouvoir, ce à quoi Fugma put ressentir une puissance comme il n’en avait jamais perçu. Il se plaça en position de combat, prêt à se lancer dans ce qui ressemblait à la partie finale de cette confrontation.
 
Chose peu habituelle, le chat déracina un arbre pour s’en servir comme arme. Le magma se transforma en liquide afin d’esquiver sans difficulté les premières offensives de son opposant. Ne voulant pas risquer de se retrouver propulser, Fugma récupéra sa forme d’origine. Son adversaire chercha à se débarrasser de son arme en tentant de l’écraser au passage. Cependant Fugma transforma sa main droite en hache. Il leva son bras et il coupa l’arbre en deux avant qu’il ne puisse l’atteindre. Il s’en était bien sorti pour le moment, mais cela allait être différent dans un affrontement plus classique.
 
Pas satisfait d’avoir échouer à blesser Fugma le dieu de la destruction se relança dans une offensive pied en avant. Le magma qui se sentit pousser des ailes avec la nouvelle force habitant en lui. Il se baissa et tenta de contrer l’attaque un brin prévisible de son adversaire. Le Ganshou tenta alors de lancer un Firehemaha à bout portant, profitant du fait que son adversaire soit sous les coups de son impulsion. Beerus ne perdit pas de temps et donna deux nouveaux coups. Toujours galvanisé Fugma utilisa ses bras pour contrer l’attaque, cependant à sa grande surprise il ressentit une vive douleur. En effet, son opposant venait d’utiliser ses griffes pour l’attaquer. Machinalement, il perdit sa garde, laissant le frère de Champa porter une attaque. En l’espace de quelques instants, le magma passa au travers de la plateforme tombant dans le vide.
 
Le magma s’arrêta net et se retourna, craignant de voir le maitre des lieux opérer une nouvelle offensive. Il put alors assister à la destruction pure et simple de ce qui servait de terrain de jeu. Fugma recula tout en se déplaçant pour esquiver les différents débris tombés dans sa direction. Il utilisa son énergie pour éliminer les quelques morceaux qui risquaient de le toucher. Il regarda alors Beerus flotter dans le vide spatial et visiblement agacé de voir que son adversaire du jour tenait toujours debout, toujours la banane.
 
Le combat prit alors une nouvelle tournure. Comme si Beerus voulait lancer son exercice final, il commença à générer une boule à la taille démesurée, l’invitant directement à cette épreuve de force. Fugma analysa l’attaque et se demanda s’il ne devait tout simplement pas la copier. Il se ravisa rapidement, se rendant compte qu’il serait tout simplement incapable de déployer la même quantité d’énergie que son adversaire. Il devait donc trouver une autre solution.
 
* Il me reste encore assez d’énergie pour pouvoir utiliser ma plus puissante attaque. Elle est basée sur le feu, donc elle ne devrait pas être optimale… cependant je l’avais déjà réussi à la lancer sans difficulté dans l’espace. *
 
Lors de son combat contre Shinji pour récupérer sa Dragon Ball, Fugma s’était retrouvé téléporté dans l’espace. Afin de survivre au froid, il avait alors utilisé son attaque ultime. Hélas, son adversaire avait comme par magie disparu dans l’autre monde pile au moment où le magma allait récupérer sa Dragon Ball. Cela lui avait tout de même permis de savoir que son attaque fonctionnait sous ses conditions, et que cela n’était pas du tout une erreur du narrateur. Son énergie déployée devait permettre d’une façon ou d’une autre à ce que la combustion fonctionne. Son apparence était cependant différente, formant une sphère, dû au manque de gravité.
 
* Je pourrais donc l’utiliser, mais je doute que cela puisse me permettre m’aider à survivre. Il faudrait que je puisse me renforcer à l’aide de cette attaque. *
 
Ne trouvant pas de solution le magma vit la boule s’approcher de lui. Il tenta de bloquer l’attaque à main nue, mais cela ne suffisait pas. L’attaque de Beerus était en train de prendre du terrain, et au moindre relâchement de Fugma, il pourrait le détruire. Il se questionne une nouvelle fois sur la façon dont il pourrait utiliser son ultime.
 
Le magma se remémora son long entrainement sur la planète Bougai qui l’avait drastiquement changé. Voulant devenir plus fort il était parti à la rencontre d’un certain Sukae. Ce dernier lui donna un entrainement afin de maitriser les techniques magmas, comme la maitrise de sa métamorphose, le transfert d’énergie, le Shukumei et même son attaque ultime.
 
 
Flashback Planète Bougai – 1011
 
Fugma venait tout juste de maitriser son attaque ultime, lui permettant de maitriser de puissantes flammes pouvant brûler dans n’importe quelles conditions. Alors qu’ils allaient se rendre pour une mission, son maitre s’approcha de lui pour lui annoncer.
 
« Avant que l’on ne parte, j’aimerais t’évoquer quelque chose maintenant que tu maitrises ton attaque ultime. Je t’ai parlé de 5 niveaux, mais en réalité il en existerait un 6ème. »
 
« Un 6ème ? Mais je dois le connaitre ! Cela nous serait utile pour le combat à venir ! »
 
Akuma, l’âme maléfique colocataire de Godou écouta attentivement le discours. Toute information pour devenir plus puissant était à prendre.
 
« Hélas, même si j’étais capable de te l’enseigner on n’aurait pas le temps. »
 
« Vous ne pouvez pas me l’enseigner ? »
 
« Non, car moi-même je n’ai jamais réussi à la maitriser. Je pense qu’il te faudrait une dizaine d’années pour arriver à quelque chose. Cette technique serait l’aboutissement de la métamorphose, mais il est impossible de vérifier cela, car cela provient d’une légende. »
 
« Quelle légende ? »
 
« Je vais te la raconter brièvement. Il y a très longtemps les magmas vivaient comme des nomades. Ils virent une magnifique plaine et ils décidèrent de s’y installer. Seulement toutes les nuits, le campement se faisait piller. Le chef du clan expliqua qu’il avait vu un démon provenant de la montagne pendant la nuit. Le plus fort et courageux d’entre eux décida de gravir la montagne pour se confronter à ce démon. Il partit seul en exception et alors qu’il se retrouva au sommet il se retrouva nez à nez avec l’être maléfique.
 
Un combat s’engagea, mais qui tourna rapidement à la faveur du démon, n’hésitant pas à utiliser de viles stratégies pour gagner le combat. Le démon qui était très machiavélique avait décidé de ne pas achever le magma mourant afin de le faire assister au massacre de son peuple depuis le sommet. Commet il l’avait promis il partit exécuter le clan. Quand il revenu il se rendit compte que le corps du magma était froid. Le démon rigola, pensant que ce dernier ne pouvant supporter cette vision s’était suicidé.
 
Il avait faux, un être composé uniquement de feu planait au-dessus de lui. À peine le démon eut le temps de s’en rendre compte que l’être de feu passa sa main droite au travers de son corps pour attraper son cœur et le brûler. Depuis ce jour, toutes les nuits on peut voir un feu brûler la nuit sur la montagne. On donna alors le nom à cet être d’… »
 
Fin Flashback
 
« Onibi. »
 
Le magma eut subitement une idée. Il décida de fusionner l’utilisation de son attaque ultime et de sa métamorphose pour arriver à justement devenir un homme flamme. Il n’en fallut pas plus pour qu’il devienne l’homme de la légende. Porté par son aura divine et sa nouvelle transformation le Gansjou commença à repousser la boule de son adversaire. Malgré tout, la difficulté restait de taille et Fugma fut une nouvelle fois bloqué. Il décida de donner le tout pour le tout. Il devait prendre ce duel comme le combat final. Il déploya l’intégralité de son énergie, laissant paraitre une puissance colossale.
 
« Je ne me bats pas depuis tant d’années pour perdre contre une simple boule. »
 
Le magma puisa au plus profond de son âme et se préta au jeu en décidant de crier de toute ses forces.
 
« Ahhhhhhhhhhhh »
 
La boule bougea subitement et le magma arriva à la renvoyer dans l’espace. Il vit l’attaque partir au loin… sans trop savoir où elle allait se diriger. Le magma retrouva son corps d’origine et perdit son aura bleutée. Cherchant à regagner son souffle il regarda le chat et afficha un léger sourire avant de tomber dans les vapes.


Entraînement de Fugma Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 2, capsule téléportation, Dragon Radar, Capsule poison hallucinogène
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Beerus & Whis
Beerus & Whis
PNJ
Masculin Age : 15
Date d'inscription : 28/10/2016
Nombre de messages : 117

Entraînement de Fugma Empty
MessageSujet: Re: Entraînement de Fugma   Entraînement de Fugma ClockVen 24 Juin 2022 - 12:56
Animé d’un brasier aux propriétés éminemment grandioses, le martialiste incandescent fit une dernière démonstration de son ingéniosité. A l’image des anciennes légendes de son peuple, Fugma prouvait sa valeur dans un acte aussi brave que spontané, une combinaison de force et d’intelligence qui laissait pantois. Illuminant les frontières spatiales au cœur desquelles il combattait, il parvint à repousser durablement le projectile du dieu de la destruction dans un vacarme assourdissant. La sphère pseudo solaire fusa vers les confins galactiques, explosant à l’horizon sans causer le moindre dommage aux environs. Une victoire décisive qui lui avait couté toutes ses ressources : il sombra presque totalement dans l’inconscience. Il chutait mollement vers le sol, attiré par le tant-soit-peu de gravité qu’il existait à cette altitude, abandonna sa forme de déité au passage. Et alors que l’attraction menaçait de le faire s’écraser, il fut retenu par Beerus qui lui empoigna la main droite.

Entraînement de Fugma F0e6716864d02f59edf0af4e5de52824a5e46bc9r1-735-413v2_hq

« Pas mal. »

Entraînement de Fugma 213679-dbfz-screen-beerus1-amp_main_img-1

Puis le chef des Ganshous perdit connaissance, impossible pour lui de deviner ce qu’il a pu arriver entre temps.

Il se réveilla quelques heures plus tard, au sein du palais de Beerus. Le combattant flegmatique était allongé sur un lit confortable, il se reposait visiblement au sein d’une petite chambre d’invité. L’apparence de cette pièce n’était pas inconnue à son locataire temporaire, elle était taillée dans la roche brute, même le mobilier, de quoi rappeler les habitats souterrains du peuple métamol. Quand il se senti prêt à passer le pas de la porte, il découvrit un couloir au fond duquel Whis l’attendait bâton à la main.


« Ah ! Te revoila ! »


S’exclama le séraphin en saluant respectueusement son invité, une nette et silencieuse courbette.


« Tu t’es évanoui à la suite du combat que tu as mené contre le Seigneur Beerus. »


Il lui fit signe de le suivre, l’ange comptait bien happer Fugma en extérieur afin de profiter des rayons des quelques soleils environnants. Ils traversèrent quelques couloirs dont le style architectural était le même qu’au sein de la chambre, cette demeure fastueuse était en fait un grand réseau de cavernes semi-taillées.


« Tu as éveillé ton plein potentiel pendant ce combat, tu as été très impressionnant. »


Il fallait admettre que le frère de Champa n’y était pas allé de main morte, il avait été mis en colère suite à sa carbonisation et avait utilisé une puissance dont il n’aurait jamais fait usage en temps normal. D’autant qu’en dehors de la supernova, les affrontements au corps à corps avaient été remarquablement bien évités par le métamorphe. Mais ce développement total des pouvoirs de Fugma ne devait pas lui fermer toute opportunité d’évolution.


« Avec cette force qui sommeille en toi, tu vas être en mesure de dépasser tes limites. Nul doute que cela te sera utile lors de ta bataille contre le monde des anges. »


Whis commentait l’événement à venir avec un grand détachement. Il savait pertinemment que l’intervention de Drallos et ses sbires ne parviendrait pas à anéantir leur Némésis existentielle. Malgré tout, nul doute que le chaos d’une telle situation permettra à Alexendriel d’être retrouvée, sans doute gardée par Astion.
Tout était sous contrôle, de toute façon.


Ils atteignirent le jardin, Beerus manquait à l’appel, il était sans doute occupé ailleurs. Puis, une très bruyante chasse-d’eau se fit entendre à proximité. Apparaissant par une sortie annexe.


« Ah ! J’ai bien chié ! »


S’écriat-il en s’avançant vers l’extérieur, il avait visiblement négligé la présence de son invité. Il ne les remarqua que quelques secondes plus tard et s’en trouva fort gêné.  Même pour lui, il y avait des limites de décence.


« Ah enfin, salut ! »


Il s’approcha de Fugma, un petit sourire aux babines.


« Bon bah tu vas mieux. C’était un chouette combat, que la fin par contre, le début c’était pas terrible. »


Est-ce qu’on pouvait dire que l’élu du conseil était doté d’une grande force d’adaptation, alors ?


« Quoi qu’il en soit, j’ai affronté pas mal de guerriers que j’ai un peu sélectionné au pif. J’aimerais savoir, sur quelle planète tu penses qu’il y a les meilleurs combattants ? »


Interrogeat-il en zieutant l’horizon. Beerus se fiait presque exclusivement au flair de son valet, peut être que son invité avait ses propres opinions et suggestions. Après qu’il ait répondu, l’ami de Gin fut de nouveau questionné.


« Et d’ailleurs, tu as un talent à me recommander que je pourrais aller voir ? Par contre je te vois venir, je veux affronter un mec qui se bat ! Fini les tours de passe-passe ! »


Il s’énerva tout seul en fin de phrase, tapant du pied frénétiquement. Une fois qu’il eut répondu, le protecteur des dragon ball fut salué par le séraphin.


« Nous te remercions pour le temps que tu nous as accordé. »



L’anthropomorphe mima un semblant de salut, toujours bien peu accoutumé au « respecté ».


« A plus, Fugma. »


Le guerrier fut téléporté à un lieu de sa préférence.






Fugma
Fugma
Administrateur
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 15/01/2007
Nombre de messages : 14557
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 780 (+150 pour alliance)

Techniques
Techniques illimitées : Firehaméha - Hi no Seigyo - Metamorphose
Techniques 3/combat : Akumahi - Shukumei
Techniques 1/combat : Onibi

Entraînement de Fugma Empty
MessageSujet: Re: Entraînement de Fugma   Entraînement de Fugma ClockDim 26 Juin 2022 - 14:37
Les yeux du magma s’ouvrirent et il put constater que le ciel étoilé dans lequel il combattait Beerus avait été remplacé par un vulgaire plafond. Il ne perdit pas de temps et s’assit directement sur le lit afin d’observer son environnement. Il avait dormi dans une étrange chambre d’ami, dans laquelle il avait pu se ressourcer. Il se replongea dans ses souvenirs, se rappelant alors de son combat acharné contre le dieu de la destruction. Tombé de fatigue, le maitre des lieux avait dû l’accompagner jusque dans cette chambre pour récupérer. Fugma ignorait combien de temps il avait dormi, mais sa fatigue s’était entièrement envolée.
 
Ne cherchant pas à profiter de la bonté de ses hôtes le magma se releva afin de les rejoindre. Il croisa finalement Whis qui s’occupa de lui expliquer ce qu’il c’était passé. L’ange ne manqua pas de féliciter le magma, ce qui engendra une légère gêne à Fugma, pas vraiment habitué aux compliments. Il ajouta même que cela devrait lui être d’une grande utilité dans sa mission à venir.
 
« Merci, je ne cherche qu’à devenir plus fort pour aider à protéger un maximum d’entre nous. »
 
Le magma se comptait bien dans le dos, il fut lui-même victime par le passé de sa propre impuissance. Sa façon de penser démontrait à quel point il était opposé à sa Némésis de toujours, Warui. Mais alors qu’il était en train de regarder le sol, il releva la tête en voyant Beerus revenir tout en s’esclaffant. Fugma n’était pas vraiment habitué à ce genre de déclaration, mais il n’était pas du genre à reprocher ce genre de comportement, surtout si cela vient d’être supérieur.
 
Le dieu de la destruction en profita pour féliciter à son tour le magma, évoquant au passage sa difficulté à se lancer dans le match. Fugma était en effet doué d’une grande capacité d’adaptation, demandant forcément un temps de préparation. Il espérait qu’il ait moins de difficulté pour sa mission à venir, mais il comptait se servir de cet entrainement comme base. Cependant il doutait qu’agiter du feu devant un ange puisse fonctionner.
 
Le sujet de conversation dévia, Beerus recherchant les guerriers les plus forts. Il demanda même s’il ne connaissait pas une planète intéressante pour trouver les meilleurs guerriers, et même s’il n’avait un nom à recommander. Le magma ne put s’empêcher de sourire en entendant qu’il aimerait éviter ceux jouant de tour de passe-passe. Il semblerait que l’enchainement Warui puis Fugma eut raison de la patience du chat. Le magma décida de se prêter au jeu, sa longue expérience dans le monde du vivant lui donnant une large connaissance.
 
« Si je devais donner une seule planète, ce serait sans aucun doute Dösatz. La planète a l’habitude d’organiser un tournoi avec les plus grands combattants de l’univers. Je pense que c’est le lieu parfait pour observer un maximum de combattants. »
 
Il ne restait plus qu’à citer un nom. Le magma pourrait parler longuement des ennemis qu’il avait affrontés au cours de sa vie, mais cela ne serait pas très malin de les aider indirectement en les menant à Beerus. Fugma pensa forcément à Broly contre qui il avait galéré, lui donné une aide serait une mauvaise chose. Il chercha alors un nom parmi ses alliés, et un nom en ressortit très vite. Un combattant de son niveau, qui se bat à ses côtés depuis beaucoup d’années.
 
« J’ai tout de même un nom à vous suggérer d’une personne rentrant dans vos critères, un certain Motta. C’est un guerrier saiyan se battant pour se peuple durant de nombreuses années et sa force est égale à la mienne. Ce n’est pas le genre de personne à utiliser des tours de passe-passe pendant les combats. Je pense que vous passerez un excellent moment. »
 
Le peuple avait de la chance d’avoir Motta, le colonel luttant pour son peuple depuis tant d’années. La disparition de Toma n’avait heureusement pas eu raison de sa motivation. Le voir récompensé par un entrainement divin ne serait que la juste récompense de son travail.
 
« Je vous remercie également. Je pense que nous sommes tous gagnants de l’affrontement de ce jour. »
 
Oui, ce fut uniquement des vainqueurs qui sortirent de cet affrontement, une chose rare qui fallait souligner. Surtout que le prochain combat allait sans aucun doute entrainer un nombre important de déceptions, et Fugma ne comptait pas être dans le lot. Suite à cette conversation, le Ganshou fut renvoyé sur Métamol.


Entraînement de Fugma Fugma10

Sac : clef maison Magma, livre magma
objet : Radar Metamol, Senzu 2, capsule téléportation, Dragon Radar, Capsule poison hallucinogène
Vaisseau 10 places : l'Ange de feu
Contenu sponsorisé

Entraînement de Fugma Empty
MessageSujet: Re: Entraînement de Fugma   Entraînement de Fugma Clock
 
Entraînement de Fugma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrainement de Fugma
» entrainement de janemboo et de Fugma
» Entrainement rude de Fugma
» Entrainement de Fugma dans la ville de Musha.
» Royaume de dieu[Entrainement Super Saïyan 1er entrainement ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Temple de Beerus-