Le Deal du moment : -24%
PARISOT ZODIAC Lit adulte 140 x 190 cm – ...
Voir le deal
99.99 €

Partagez
 

 Apocalypse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alexandriel
Alexandriel
Ange
Féminin Age : 32
Date d'inscription : 22/04/2014
Nombre de messages : 89
Bon ou mauvais ? : Ce qui est bon n'a pas besoin de justification pour être apprécier.

Techniques
Techniques illimitées : Malygos | Transposition | Vortex
Techniques 3/combat : Oracle | La force sacrée
Techniques 1/combat : Évangile

Apocalypse  Empty
MessageSujet: Apocalypse    Apocalypse  ClockMar 3 Mai 2022 - 11:29














Dans la Citadelle Dorée,
Elle songeait aux rêves qu’on lui avait dérobé.
Mais il ne lui était pas possible de penser à lui,
Sans être envahie par la folie.

Dans ses mains pâles,
L’enfant du pêché,
Qui la rend sentimentale,
à qui elle donne un baiser,
Lui rappelant un passé lointain,
Qui ne reviendrait pas demain,
Par l’amour sans détour qu’elle lui voue,
Et dont le coût la place sous les verrous.

Sans savoir que l’Apocalypse les guettent,
Elle remémore ce qu’elle regrette.
Il n’y aura pas de rédemption,
Il n’y aura pas d’absolution.

Seulement la destruction.
















Alexandriel n’était plus personne, si ce n’est une ombre. Sa personnalité avait été conservé dans les grandes lignes, toutefois les séances répétées de « lavage de cerveau » avaient eu raison de qui elle fut. Maintenant, elle était convaincue de vivre heureuse et d’aimer son bourreau. Cette illusion était-elle si terrible, après tout ?

Avant que la « thérapie de choc » ne réussisse, l’Archange de la Pureté s’était terré dans un mutisme à en faire froid dans le dos. Plus aucun son n’était sorti de sa bouche pendant près de deux ans. Ses yeux étaient devenus vides de toute émotion, sans vie aucune. « Heureusement » tout ceci n’était plus d’actualité. L’on avait remodelé son mental de sorte à ce qu’elle soit endoctrinée par les bonnes paroles de ses frères et sœurs angéliques.

Elle considérait à présent comme un honneur le fait qu’Astion l’ai choisie et engrossée. Même le Patriarche en personne approuvait leur union, ainsi que le Dieu des Anges.

Alexandriel avait repris des couleurs, petit à petit, cette dernière année. Maintenant qu’elle acceptait sa condition (bien que le processus d’acceptation se soit fait contre son gré par la lobotomie) tout allait pour le mieux. Sa petite fille, Karael, avait montré des capacités exceptionnelles dès son plus jeune âge. C’était une gamine particulièrement éveillée qui allait sur ses quatre ans.

Magnifiquement apprêté, la jeune mariée sort au bras de son amant maudit.

« Bien le bonjour à notre couple royal ! » Lançaient les habitants du Monde Angélique lorsqu’ils croisaient Astion et Alexandriel dans les rues.

L’Archange de la Justice avait toujours le bras autour des épaules de sa femme dans un geste protecteur qui la gardait jalousement pour et auprès de lui. De son côté, sa sœur et conjointe tenait souvent un simple panier d’osier au bras, dans lequel elle récoltait leurs trouvailles du jour dans les différentes boutiques des quartiers qu’ils visitaient afin d’entretenir de bonnes relations avec leur peuple. Leur fille était accrochée solidement sur les épaules de son père.

« Donne-moi le panier, il commence à être lourd. » Dit-il en tendant sa main gantée vers sa fiancée.
« Mais non, ce n’est pas si pesant, ne t’inquiète pas. » Lui répondit la jeune mère en poussant gentiment la main tendue.

Astion caressait ses cheveux avec une attention particulière. Non seulement était-il l’Archange préféré d’Elohim, mais aussi le gardien « invincible » d’Alexandriel. Personne ne pouvait s’approcher physiquement de sa femme sans son autorisation. Il la gardait jalousement – bien que cela se soit atténué à présent que sa sœur l’aimait également. Quiconque à la santé mentale équilibrée ne défierait pas la volonté du guerrier.

« J’aimerais me rendre aux bassins suspendus avec Leixy pour que l’on s’y baigne. Je suis contente que tu l’aies choisie pour être ma protectrice en ton absence : elle est aussi devenue une amie. »

Comme le toutou bien éduqué que l’on avait fait de cette pauvre femme, la belle aux cheveux de feu ne faisait rien sans demander l’autorisation à son mari : preuve incontestable qu’elle lui appartenait, puisque c’était lui qui décidait de ce que sa concubine pouvait faire ou non.

Devant le silence interrogatif de son conjoint, elle ajouta :

« Je ne vais pas me baigner plus qu’à hauteur des jambes, bien entendu ! »

Ce dernier lui tapota gentiment le haut du crâne, avant de s’approcher et de l’embrasser sur le front (comme il ne portait pas son casque, bien qu’il porte tout de même une armure de « parade » en ce jour).

« C’est d’accord, j’ai confiance en Leixy. Je sais qu’elle ne laissera personne de douteux s’approcher de toi. » Celui-ci pris sa petite fille – qui reposait jusqu’ici sur ses épaules – dans ses bras.

Lorsque la Mère croisa le regard du Père, elle sut à quel point elle l'aimait plus que tout. Elle était si épanouie à ses côtés. En sécurité. 

Apocalypse  66952-10

Il s’agenouilla devant sa partenaire de vie, déposant ses mains, accompagnées de celle de Karael, contre le ventre de sa femme. Astion souffla cette ultime phrase, un sourire apaisé aux lèvres : 





















Non.
Il n'y aura nulle expiation pour ceux qui troublerons la paix en apportant de nouveau le chaos. 
Privant les tourtereaux de célébrer leur amour pour toujours,
Ils ne feront qu'anéantir davantage ce qui ne peut être réparé.






















« Le plus important c’est que toi et notre deuxième fille vous vous portiez bien. »
 
Apocalypse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'apocalypse de la montagne
» Les Derniers feux de l'Apocalypse
» HRP Les Derniers Feux de l'apocalypse
» Les derniers feux de l'apocalypse [PV]
» [libre] Apocalypse s'il vous plait.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Monde des anges :: Eithelan-