Le deal à ne pas rater :
Carte graphique MSI – AMD Radeon RX 6800XT GAMING Z TRIO 16G à ...
699 €
Voir le deal

Partagez
 

 [DELTA 9] Preserve the anarchy !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hit Mark
Hit Mark
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 06/03/2022
Nombre de messages : 20
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Classic Man / Serrated Dagger / Energy Shield
Techniques 3/combat : Smoke Bomb / The Biggest Compliment
Techniques 1/combat : The Forbidden Gun

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockVen 11 Mar 2022 - 12:39
L’histoire s’écrit à travers les actes d’une poignée de personnes et de leurs efforts communs pour graver leurs noms dans l’esprit des historiens. Malheureusement, la majorité de leurs identités sont destinées à disparaître avec le temps pour en laisser parfois qu’une seule comme vestige de leurs épopées. Voici l’histoire d’une personne dont le nom a perduré dans les mémoires d’une planète et même au-delà : Hit Mark, le Roi des mercenaires.

En ce jour aussi banal qu'ennuyeux, le bandit royal était tranquillement assis dans son bureau, un bâtiment sans grande prétention positionné juste à côté de l'Usine Millénaire. Au premier coup d'œil, la demeure dans laquelle il siégeait pouvait passer facilement inaperçue alors que c'était le siège du Pinnacle, le fameux groupe d'élite chargé de protéger la manufacture d'armes révolutionnaires de l'anarchie absolue qui se produisait sur cette planète sans foi ni loi. La ville qui avait l'honneur d'héberger la fabrique avait été la première construite lorsque les premiers colons s'étaient ramenés pour profiter de ce que l’astre avait à offrir. Son doux nom ? Delta Capitale. Ce n’était pas spécialement inspiré, mais Hit Mark n'était pas du genre à chercher des noms astucieux et remplis de sens pour désigner les colonies qu'il dirigeait. Il avait même horreur de la manière avec laquelle les saiyans ou les terriens nommaient leurs planètes ou leurs métropoles avec des noms rendant hommage à des divinités, des célébrités ou même ce qui se tenait sous leurs pieds.

Tout était calme. Trop calme, hormis quelques tirs dans les rues qui brisèrent le silence pendant quelques courts instants, signalant aux croque-morts que c'était l'heure des affaires. C'était d'un barbant… Il était presque tenté d'aller au bar pour boire un verre, offert par la maison. Malheureusement, la menace que présentait un certain Broly le rendait réticent à quitter son poste. Il ne voulait surtout pas que la brute vienne essayer de conquérir ce monde, qu'il avait remodelé par la force au prix de la faune et de la flore, alors qu’il était en état d'ébriété. En aucun cas le desperado ne comptait laisser l'Empire Galactique s'emparer de l'usine qui l’avait fait entrer dans la notoriété. Certes, l'influence de Delta 9 ne s’étendait que jusqu'à Dösatz pour l’instant. Mais en raison de son emplacement stratégique, la planète marchande sera certainement la plus tentante à conquérir pour le roi fou : il l’envahira en premier avant de s’occuper du territoire du Roi des mercenaires dans la foulée. Une alliance avec l'Ordre des Commerçants pourrait être profitable pour assurer leurs défenses mutuelles, mais il savait d'avance que les conditions d'un tel pacte ne lui seraient pas favorables, que ce soit sur le court ou le long terme.

Son ennui prit fin quand un objet rentra dans l’atmosphère de Delta 9 : un pod qui appartenait à l’Empire Cold. Comme quoi, il avait bien fait de ne pas quitter sa demeure pour quelques boissons alcoolisées ou pour accepter le premier contrat venu en l’espoir de tuer le temps. Il se leva directement de sa chaise et prit sa carabine dans ses mains. L’être dans l’armure de fer se retourna vers l’un de ses plus fidèles bras droits.

“Je m’en charge seul. Continuez à garder un œil sur l’usine et prévenez-moi si d’autres vaisseaux de l’empire Cold se promènent autour de notre planète.”

Le Roi des mercenaires s’éloigna ensuite du quartier général de son organisation d’élite, prenant avec lui un dispositif afin de traquer l'endroit d’où l’élément indésirable était venu. Delta 9 ne possédait aucune base de lancement, les gens atterrissaient et se tiraient donc comme bon leur semblait. Mettre en place une telle infrastructure sur ses terres pour contrôler les allers et venues tout le monde, comme sur les autres planètes, le blasait d'avance. Il voulait un paradis de liberté sans aucune loi ou presque. Il aurait également apprécié de ne pas devoir surveiller constamment le ciel pour anticiper une possible invasion, mais il fallait bien préserver l’anarchie qui y régnait et qui faisait sa fortune. Dès sa sortie dans les rues de la Delta Capitale, les gens rentrèrent sagement dans leurs demeures, surtout après qu’un coup de vent ait dévoilé son trésor le plus précieux aux yeux de tous.

Le vaisseau avait atterri dans les marécages, que ses anciens collègues appelaient “Teeth Lagoon” dû à l'ancienne population de reptiles massifs dont la mâchoire était capable de traverser le métal. Désormais, c'était un lieu abandonné de tous en dehors des explorateurs, de quelques habitants ayant construit leurs maisons au-dessus de la boue ainsi que des ermites qui souhaitaient avoir la paix sans risquer de se prendre une balle dans la tête dans les zones urbaines de la planète.

Il arriva alors devant le pod, toujours fermé. Il s'agissait bien de l'un des nombreux moyens de transports de l'Empire Cold. Un mauvais présage pour un amoureux de la liberté comme Hit Mark. Néanmoins, il n'allait pas accueillir l’intrus en le mettant en joug avant même sa sortie du véhicule. Ce pourrait bien être un déserteur cherchant à découvrir le vrai sens du mot “libre”. Le Roi des mercenaires mit son fusil sur son épaule en attendant l’ouverture du moyen de transport galactique. Il suffira d'un simple mouvement pour se mettre en position de tirer si son invité s'avérait être hostile.
Done
Done
Cyborg
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/02/2021
Nombre de messages : 80
Bon ou mauvais ? : Inconclusif.
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : AASAR / RATET / NSAM
Techniques 3/combat : PRON / SPD
Techniques 1/combat : BUSM

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockLun 28 Mar 2022 - 15:43
KOWELEAK.mp4 - Propriétés :
Vidéo regardée 36 fois.

Failli mourir dans le froid. Failli mourir seule dans le froid. Failli mourir noyée dans un lac glacé. Failli se laisser mourir dans le lac glacé. Jamais aimé le froid. Jamais aimé les glaçons. Jamais aimé la neige. Jamais aimé Freezer… Apprécié le destin de Kowel. Apprécié la carbonisation des cheveux. Apprécié la liquéfaction de la peau. Apprécié la noirceur des os. Apprécié la mort par les flammes. Douloureuse. Rapide. Destructrice. Indignifiée. Destruction complète de l’héritage et du respect social par l’annihilation de l’épiderme et des organes. Terrifie la population. Impose la crainte. Flammes qui imposent la crainte. Incendies qui imposent le respect. Feu qui force les genoux à se plier. Carburant infini nécessaire pour manipuler autant les flammes : inexistant. Dossiers posés sur des dossiers posés sur des dossiers. Consultation des noms de planètes. Consultation des résumés. Nécessité de trouver une source permettant la création de flammes sans tomber trop rapidement à court. Dossiers de planètes à laisser libre par manque de ressource pour les contrôler. Pas de difficultés à les conquérir en jetant assez de corps. Difficultés à les maintenir sous le joug de l’empire.

Delta 9. Anarchie criminelle. Tortuga de l’espace. Pirates, vauriens, syndicats. Pas un terrain neutre sur lequel ne pas se tuer. Simplement un monde où tout est autorisé. Meutre autorisé. Vol autorisé. Viol autorisé. Tout autorisé. Ne pas attaquer l’usine millénaire… Usine millénaire. Faux déserteurs infiltrés. Construction d’armes dont la source de l’efficacité ne pouvait être identifiée par la rétro-ingéniérie. Empire Cold, incapable de construire des armes comme celles enregistrées dans les dossiers. Andréa Armaments… peut-être. Probablement encore des prototypes. Ou bien simplement conservées pour défendre les usines de l’entreprise. Moyen simple de maintenir l’hégémonie. Meilleurs outils gardés par les pourvoyeurs pour se défendre de leurs clients. Toujours en avance. Toujours supérieurs. Ne pourrait obtenir des matériaux d’élite sans l’accord d’exécutifs. Ne pourrait obtenir des matériaux d’élite sans l’accord de cadres. Pourrait trouver un moyen de mélanger les deux savoirs. Customisation de l’AASAR à l’aide de l’usine millénaire. Moyen de trouver un carburant illimité. Prise d’un pod de l’Empire Cold sans autorisation ni besoin d’autorisation. Porte ouverte par décryptage. Voyage vers Delta 9 enclenché.

Feu. Pourquoi ? Obsession renouvelée. Aimait bien le feu auparavant. Fait se sentir chaud. Liquéfie les ennemis. Visuellement plaisant. Dansant. Bougeant très vite. Regardait son briquet quand il n’y avait pas moyen de jouer au tac-tac. Faite pour tuer. Faite pour se battre. Aimerait tuer et se battre dans un milieu plaisant. Flammes plaisantes. Chaleur plaisante. Carbonisation de ses adversaires. Liquéfaction de la peau du Roi Cold. Destruction des puces de Cooler. Explosion des clés internes de Rellum. Création d’une réputation. Création d’une personnalité. Création d’une signature au sein de l’Empire. Désir de comprendre les mercenaires. Désir de comprendre le fonctionnement de l’esprit d’un mercenaire. Pourquoi tuer pour l’argent ? Pourquoi se battre pour l’argent ? Définition des désirs nécessaires pour se lancer dans le mercenariat. Définition des vies amenant à cette profession. Définition du professionalisme requis. Définition du… sentiment de liberté détaillé dans les témoignages de muscles loués par l’Empire Cold. Constitution du sentiment de liberté. Détails nécessaires sur ce que cela signifie.

”Hrm."

Blanc sonore, comme tous les voyages. Espace silencieux. Observation de la nuit et des étoiles. Observation des flammes qui se dégagent par l’entrée dans la stratosphère. Observation des frottements de l’oxygène avec l’entrée dans la stratosphère. Atterrissage dans un marécage. Ouverture de la porte. Sortie. Bottes qui se salissent dans la boue. Observation des alentours. Arbres aux branches crochues. Insectes se déplaçant de roseau en roseau. Reptiles desséchés et dépecés, probablement pour vendre leurs peaux ou leurs viandes. Accueil par une seule personne. Chapeau ressemblant à ceux des films de Western. Long manteau comparable à celui d’un policier. Casque avec un unique œil. Fusil à pompe au repos. Allure calme. Plus petit qu’elle. Le dépasse de dix-sept centimètres. Armé et délavé. Probablement un ancien. Visage déjà apparu dans les dossiers. A tué deux infiltrés. Ne savait probablement pas qu’ils étaient des infiltrés. Semble chercher à éviter les meurtres. Utilisation de la base de données d’Andréa Armaments.

Hit Mark. Roi des Mercenaires.
481 meurtres confirmés.
Probabilité de remporter un affrontement : 61%.

”Salutations."

Préférable d’entamer le dialogue. Inutile de lancer un affrontement au milieu des marécages. Méconnaissance des parages. Attaque sur son terrain. Temps imparti avant que des renforts n’arrivent. “Roi des Mercenaires” implique une autorité en réputation si ce n’est officiellement. Terrain anarchique nécessitant un débarquement par la violence - expérience de l’adversaire à ne pas sous-estimer. Désavantage du terrain. Désavantage du nombre. Désavantage de l’expérience. Meilleur équipement, cependant. Meilleure armure. Meilleure résilience… Meilleure hargne. Préférable d’être honnête. Chef d’une planète sans loi ni vérité. Très bonne capacité de décèlement des menteurs.

”Je ne suis pas ici sous les ordres de l’Empire Cold. Mon passage sur cette planète n’est pas répertorié. Je suis ici en tant que commanditaire. J’aimerais obtenir des améliorations pour mon équipement et je possède des fonds pour cela. La politique d’approche de l’usine millénaire comprend l’interdiction de l’attaquer, mais je n’ai pas conscience de la possibilité ou non d’acheter ses produits. Pourriez-vous me documenter sur l’approche à entreprendre ?"

Premier contact qui comprend tout ce qu’il faut. Objectif simple : écouter Hit Mark. Suivre Hit Mark. Améliorer son équipement. Repartir. Ne devrait pas être difficile.
Hit Mark
Hit Mark
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 06/03/2022
Nombre de messages : 20
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Classic Man / Serrated Dagger / Energy Shield
Techniques 3/combat : Smoke Bomb / The Biggest Compliment
Techniques 1/combat : The Forbidden Gun

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockLun 28 Mar 2022 - 17:37
Ainsi l'indésirable sortit de son pod. Une abomination cybernétique sans doute d'origine humanoïde, mais modifiée mécaniquement à un niveau effarant. Le reste de son corps était camouflé sous une veste, qui pouvait certainement contenir un bon nombre d'armes et de gadgets en cas d’affrontements ou à des fins d'espionnage. Pour autant, Hit Mark n'était pas ni choqué ni déstabilisé par la présence de cet inconnu qui le surplombait de quelques centimètres. Par le passé, il avait tué bien plus gigantesque que cela avec des armes bien moins sophistiquées que celles qu'il avait à présent. Il garda sa posture nonchalante, son fusil posé sur son épaule, alors que son nouvel invité engageait le dialogue. Déjà, le simple fait qu’il n'ait pas tenté de tirer à vue était un bon signe : les brutes de l'Empire Cold n'étaient pas reconnus pour leur diplomatie ou pour leur aptitude à aligner deux mots d'affilés avant de passer à l'assaut.

Le Roi des Mercenaires laissa l'arrivant justifier sa présence sur sa planète. Apparemment, il était venu sans l'aval de l'Empire Cold ou du Royaume Galactique. Intéressant. Peu de sbires se permettaient d'agir par eux-mêmes sous le règne de Cooler ou celui de son frère à présent décédé. Il y avait peut-être matière à sauver cette âme perdue de la dictature sans queue ni tête des démons du froid. L'objectif du cyborg était simple : acheter des améliorations pour son équipement, avant de repartir comme si rien n'était. Un marché bien trop dangereux pour être envisagé, sans compter la politique du Pinnacle stipulant que les produits de la manufacture leur étaient réservés afin de garantir le maintien de l'anarchie sur cette planète. Le dirigeant officieux de Delta 9 hocha de la tête de droite à gauche, avant d'appuyer sur un bouton près de son oreille.

“Lance, confirme-moi bien qu’il n’y a aucune connexion radio ou extranet entre notre invité et ses supérieurs.”

Il se haïssait de devoir prendre des mesures de sécurité aussi drastiques, mais c'était pour s'assurer que le commanditaire était bel et bien honnête concernant les conditions de sa venue. La réponse ne mit que peu de temps à revenir : il y avait une connexion cryptée, mais elle n'était pas d'ordre communicative et n’impliquait aucune diffusion en direct. Tout cela était suspicieux, néanmoins. Vu toutes les augmentations cybernétiques présentes sur cette entité, elle pouvait très bien rédiger ce qu'elle voyait sous forme de données dans une interface directement retransmise à l'Empire Cold.

“Si vous désirez davantage d’informations, va falloir que vous me dévoiliez votre nom et que vous coupiez toute connexion avec l’Empire Cold le temps de votre passage sur Delta 9.  Simple précaution, mais je pense que vous pouvez comprendre.”

Il était également intrigué de voir à quel point ce nouveau venu était prêt à aller pour faire cette transaction qui n'arrivera jamais. À quel point il désirait agir par lui-même, sans aucune aide de ses supérieurs. À quel point il pouvait se permettre d'être libre sous le joug d’un régime totalitariste, l'opposé même de cette terre de liberté absolue où la peur des conséquences de leurs actions était la seule limite de ses habitants !
Done
Done
Cyborg
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/02/2021
Nombre de messages : 80
Bon ou mauvais ? : Inconclusif.
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : AASAR / RATET / NSAM
Techniques 3/combat : PRON / SPD
Techniques 1/combat : BUSM

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockJeu 31 Mar 2022 - 17:09
”Hrm."

Demande de Hit Mark considérée. Débranchement de l’Empire Cold ? Conséquence directe : aucun accès aux documents octroyant des informations sur le fonctionnement de Delta 9. Informations déjà en sous-nombre. Ne pourrait pas obtenir davantage. Possession d’un fusil par Hit Mark. Règle unique de Delta 9 - ne pas attaquer l’Usine Millénaire. Basique. État anarchique où tout était permi sauf le principal indice de pouvoir du dirigeant. État anarchique où un membre restait plus fort que les autres. Comparaison possible avec le gardien d’un code de conduite sur terrain neutre. Si neutralité du terrain, alors force capable de garantir la neutralité du terrain, sans quoi conquête du terrain neutre par un tiers-parti. Logique compréhensible. Pas besoin de connexion à la base de données de l’Empire Cold pour se faire.

Deuxième point. Si déconnexion, alors incapacité de demander à l’aide… Demander à l’aide à l’Empire Cold. Inutile. Serait laissée pour morte de toute façon. Serait laissée volontairement pour morte. Colère de Cooler quand sa vedette est volée - visible à vue d’oeil. Serait volontairement laissé toute seule pour “apprendre une leçon”, pour être forcée de supplier. Comprend les enjeux d’égo. Comprend les luttes de pouvoir. Non. Déjà là. Déjà dans la gueule du loup. Capable de mettre en déroute toute embuscade. Entraînée pour cela. Équipée pour cela. Faite pour cela. Capable de tous les anéantir. Oeil unique de Hit Mark : cible de choix lors d’une fusillade. Verre sans protection. Brêche permettant aux éclats de percer le globe oculaire. Saignée inarrêtable suivie d’une mort lente et douloureuse. Aveuglement permettant un coup de grâce rapide. Mieux équipée et mieux entraînée que le mercenaire moyen. Demande à l’être encore plus. Simple transaction. Arriver. Acheter. Repartir. Raisons de saboter un tel échange : inexistantes.

Êtes-vous sûre de vouloir désactiver le contact radio avec l’Empire Cold ?
>Oui Non

”Done.”

“Votre nom ou la coupure des connexions ?”

”Oui.”

Réponse claire et précise. Dépourvue de potentielle aide de la part de l’Empire Cold. Pas besoin de potentielle aide de la part de l’Empire Cold. Contact de Hit Mark avec des alliés. “Lance”. Compréhensible. Contact nécessaire avec des inférieurs afin de pouvoir microgérer les différents lieux d’extrême importance de la planète. Accumulation d’alliés terrifiés et obéissants. Possibilité qu’ils finissent par le trahir d’un moment à l’autre. Possibilité qu’il finisse sa vie avec un poignard dans le dos. Compréhensible. Anarchie totale régnant sur une planète de hors-la-loi - donc, attente d’un hors-la-loi suffisamment hargneux et malin pour le trahir. Possibilité qu’il soit satisfait d’une telle fin. Possibilité qu’il soit incapable de reconnaître cette possibilité. Possibilité qu’il se sente invincible. Capable de théoriser, incapable de faire un véritable diagnostique pour l’instant. Non, pas incapable. Simplement… pas intéressée.

”Nous pouvons poursuivre notre transaction. C’est votre planète. Je vous suis.”
Hit Mark
Hit Mark
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 06/03/2022
Nombre de messages : 20
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Classic Man / Serrated Dagger / Energy Shield
Techniques 3/combat : Smoke Bomb / The Biggest Compliment
Techniques 1/combat : The Forbidden Gun

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockJeu 31 Mar 2022 - 19:49
Aussitôt que la connexion avec l’Empire Cold fut interrompue, Hit Mark en fut informé. Voilà qui était encourageant. Aucun sbire de Cooler digne d'intérêt de la part du Roi des mercenaires n’aurait osé faire cela par peur de représailles. Dans un sens, Done venait de prouver son indépendance des démons du froid. Maintenant, il était temps de lui faire comprendre que son allégeance à la couronne était une erreur. La couleur de sa carabine, qui était jusqu’à présent grise, prit une couleur bleutée, au point que sa composition sembla soudainement faite d’agate. Le desperado haussa ses épaules avant de laisser tomber le haut de l’arme dans sa main droite, mais sans jamais mettre en joue son potentiel commanditaire.  

Il garda sa tête levée vers le crâne déformé de leur indésirable invité. Il pensait donc pouvoir procéder à l’achat de ces bijoux de technologies exceptionnelles produits par l’Usine Millénaire… Un petit rire mauvais se fit entendre à travers le casque de fer alors qu’une nouvelle information arrivait à son oreillette. Cette entité robotique était connue : une participante du Nozomu Budokai, sponsorisée par un nom familier et peu apprécié du Pinnacle. Son groupe avait beau s’être retiré sur cette planète par crainte d’une attaque de Broly et de ses troupes, des informateurs étaient régulièrement envoyés pour récupérer des renseignements dans toute la galaxie. Ce tournoi n’était donc pas passé sous leurs radars.

“Je crains qu’un simple laquais de Cooler ne soit apte à gagner ma confiance pour que je lui donne accès à l’Usine Millénaire, Done. Vois-tu, tu es loin d’être le premier et tu ne seras loin d’être le dernier à vouloir y entrer. Seuls des êtres d’exceptions et qui méritent mon respect peuvent bénéficier des armes qu’elle renferme.”

Autant le début de la tirade du cowboy de l’espace semblait être agressif, autant son but était bien le contraire. Il voulait voir ce qu’une humanoïde devenue machine était capable d’endurer moralement avant de se déclarer comme un individu à part entière, comme plus qu’un simple cyborg aux ordres de ses créateurs. Il continua sur le même ton détendu, pourtant propice à devenir passif-agressif à tout moment.

“Je pense que tu peux trouver dans ta base de données le nombre de connards d'infiltrés qui ont essayé de s'infiltrer dans l’Usine. Deux ayant travaillé chez tes anciens propriétaires pourris : Andréa Armaments.”

Il tourna le dos à Done sans la quitter du regard, continuant à l’observer par-dessus son épaule. Allait-elle craquer face à ses provocations ? Il était prêt à se défendre avec tout son arsenal si le produit marketing de ces chiens de capitalistes ne pouvait pas supporter de simples railleries. Un instant passa, avant qu’il ne reprenne son discours.

“Néanmoins, tu t’es montrée suffisamment autonome pour couper tout lien avec l’Empire Cold de ta propre initiative, même si ce n’était que le temps d’une transaction qui est tout simplement impossible. Réponds-moi sincèrement… Te plaît-il d’être de la chair à canon pour un empire sous le joug d’un royaume saiyan ? Ne désires-tu pas davantage de ton existence ?”

Sa voix était maintenant plus agréable et moins sarcastique. De toute façon, la prochaine réponse de Done allait sceller son destin, en tant que potentielle alliée du Pinnacle ou en tant qu’ennemie de leur chef. Après tout, si les démons du froid avaient eu vent de l’existence de Delta 9, autant s’en débarrasser immédiatement. Que ce soit un message pour les empereurs de pacotille dont elle est à la solde, ou pour protéger la planète qu’il avait détruite et indirectement reconstruite dans ses cendres.
Done
Done
Cyborg
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/02/2021
Nombre de messages : 80
Bon ou mauvais ? : Inconclusif.
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : AASAR / RATET / NSAM
Techniques 3/combat : PRON / SPD
Techniques 1/combat : BUSM

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockDim 3 Avr 2022 - 12:48
Changement de couleur du fusil de Hit Mark. Auparavant gris. Maintenant bleu. Indicateur clair d’une possible mise en joue. Fluctuation d’énergie généralement accompagnée de changement de couleurs. Prise de l’arme par deux mains. Aucune mise en joue. AASAR transformé en pistolet. Faiblesse des armes à deux mains : différence de maniabilité. En combat rapproché, arme de poing préférable. Sous la cape, pistolet de prêt. Tir dans le genou possible avant même qu’il puisse braquer correctement l’arme sur son torse. Pas tout de suite, cependant. Pas tout de suite. Tentatives d’intimidation diverses à prévoir de la part des leaders. Désir de présenter l’efficacité de sa carabine. Désir de présenter sa faculté à l’utiliser. Désir de présenter les jolies couleurs qui démontrent une supposée puissance. Colorimétrie : utile pour impressionner les naïfs et les idiots. Or, Done, ni idiote ni naïve. Donc, capable de garder son calme face à des effets lumineux.

Cependant, accessibilité à l’Usine Millénaire encore refusée. Introduction de nouveaux facteurs à la non-coopération et à l’évitement de la transaction : dépréciation du rang de pion de Cooler. Rappel de précédents sbires de Cooler ayant tenté de pénétrer dans l’Usine Millénaire. Mention d’êtres d’exception. Doit mériter le respect de Hit Mark avant de pouvoir entrer. Rappel de réalité. Rappel de l’employeur actuel. Léger rire moqueur ayant précédé les rappels. Tentative de moquerie. Tentative d’extirper davantage d’informations en appuyant sur de possibles boutons humiliants. Tentative d’écraser par intimidation à l’aide de recherche d’informations secrètes sur l’individu analysé. Tentative de cuisine. Métaphoriquement parlant. Penchement léger de la tête vers la droite. Tour d’épaule suivi d’un relâchement musculaire. Repos. Dialogue simple entre deux tueurs au milieu de nulle part. Garde à vous diplomatique présenté comme à présent optionnel.

”Hrm."

Rappel de tentatives d’infiltrations dans l’usine observées par Hit Mark. Mention de deux membres d’Andréa Armaments ayant tenté d’y pénétrer. Méthode comprise : utilisation de défaitistes et des professionnels capturés. Envoyés dans des missions suicides sans véritable chance de s’en sortir ni moyen de lier leurs missions à Andréa Armaments. Officiellement, impossibilité pour Hit Mark de démontrer leur présence. Officieusement, différent. Officieusement, aisé de comprendre leurs présences derrière certains évènements. Pas assez pour la législation de Dösatz. Ainsi, aucun souci pour Andréa Armaments. Probabilité qu’ils aient suffisamment emmagasiné d’informations. Si incorrecte, alors, infiltrations futures possibles. Informations appropriées par les infiltrations : inatteignables à l’heure actuelle. Haussement des épaules. Légère insolence. Fait la maligne. Toujours apprécié ça. Face à Cooler. Face à Rellum. Face à Kowel. Toujours suffisamment juste pour ne pas mériter un contre-coup. Demande de Hit Mark de chercher dans sa base de donnée ? Réponse adéquate.

”Je ne saurais confirmer ce que vous me dites. Vous m’avez demandé de ne plus y avoir accès."

Léger silence. Satisfaite de son dernier mot. Pourrait presque croisée les bras. Préfère sa position mystérieuse. Manteau cachant le résultat d’un possible réflexe. Manteau cachant le résultat d’une possible initiative. Ne porterait le premier coup qu’avec la garantie de ne pas être la première à attaquer. Si meurtre de Hit Mark, alors utilisation de son cadavre comme moyen de gagner en rang sur Delta 9… Ne pourrait pas voir où ce chemin la mènerait, cependant. Simple validation majeure de la part d’une population locale… Accès à l’Usine sans restriction ?

Nouvelle information ajoutée à la négociation. Requête à présent démontrée comme impossible. Aucune élaboration, cependant. Attendrait presque son départ. Non. Questions quant à sa valeur auprès de l’Empire Cold. Questions quant à son acceptation de cette même valeur. Valeur en question impliquée comme étant très faible. “Chair à canon”. Rappel de la place de l’Empire Cold comme filiale du Royaume Galactique pour l’instant. Tentatives de provocation ? Non. Arme toujours préparée. Toujours bleutée. Dos tourné. Demande de réponse honnête.

”Vos questionnements ne feront pas le tris entre les loyalistes de l’Empire Cold et les déserteurs. Tout ce que vous faites, c’est séparer les imbéciles de ceux avec légèrement d’intelligence. Vous parlez en mal de l’Empire Cold depuis cinq minutes avant de me demander si j’en suis satisfaite, moi qui suis toute seule, isolée sur votre planète, sur votre terrain où se trouvent vos forces. Pourquoi répondrais-je oui ?"

Honnêteté. Démonstration des failles dans son questionnement. Première étape de sa rhétorique, cependant. Établissement de bases prouvant un avantage intellectuel sur le mercenaire moyen. Preuve d’avantage intellectuel sur le trouffion moyen de l’Empire Cold. Classification de Done comme soldat d’élite. Plus intelligente qu’on ne saurait le croire. Plus intelligente que lui.

”Si je me dois de répondre honnêtement, cependant… Non, je ne suis pas satisfaite. Je suis conditionnée pour ne pas l’être. Ce qui m’habite est un désir de carboniser l’Empire Cold de l’intérieur. Cependant, je profite des avantages qu’il y a à être une soldat d’élite, jusqu’à ce que je trouve la bonne opportunité pour m’émanciper complètement."

Penchement de la tête vers l’arrière.

”Je n’ai pas de rêve à grande échelle pour l’instant. Je ne m’imaginais même pas qualifier mon existence par des pronoms personnels il y a trois mois. J’attends des expériences qui me donnent plus de désirs que de simplement anéantir mes supérieurs et tous les leaders de cet univers."

Redressement de la tête. Regard à nouveau vers Hit Mark.

”Parler avec Warui m’a donné une migraine dont je ne peux pas me débarrasser…"

Quotient intellectuel du membre moyen de l’Alliance Maléfique évalué à 75.

”Je suis ici pour améliorer mon arsenal afin de compléter les objectifs que je me donne à moi-même. Je veux faire du mal à une sélection d’individu et j’ai besoin pour se faire d’utiliser des sources diverses d’améliorations. Je ne veux pas dévoiler vos secrets à qui que ce soit. Personne ne sait que je suis là. Je veux plus d’armes, c’est tout. Est-ce la réponse que vous attendiez ?"
Hit Mark
Hit Mark
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 06/03/2022
Nombre de messages : 20
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Classic Man / Serrated Dagger / Energy Shield
Techniques 3/combat : Smoke Bomb / The Biggest Compliment
Techniques 1/combat : The Forbidden Gun

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockMar 5 Avr 2022 - 11:59
Plus leur discussion passait, plus une chose devenait claire : Done était moins une machine que Hit Mark ne l’aurait présagé. Elle avait un certain mordant qu’aucun cyborg standard ne pouvait avoir, du moins, pas un cyborg aussi charcuté et transformé à ce point en arme humanoïde. Il ricana quand, suite à sa demande, la fugueuse des Cold remarqua qu’il lui était impossible d’accéder à quelconque base de données. C’était le genre d’attitude qui plaisait au desperado : montrer un semblant de personnalité et de défiance malgré que la situation ne s’y prête pas, ou en tout cas pas sans peur de représailles.

“Oh, donc tu n’as pas de base de données planquée quelque part dans ta tête ? S’ils t’ont laissé ton cerveau humain, je n’ose pas imaginer les questions que tu te poses quotidiennement concernant ta vie actuelle comparée par rapport à celle d’avant. Si tu en es encore consciente ou si tu as encore des souvenirs quelconques de ce passé, bien entendu.”

La création d’Andréa Armements se mit alors à déchiqueter la question du cowboy de l’espace en utilisant une logique aussi incisive et précise qu’une frappe chirurgicale. Elle n’était pas tombée dans le panneau et décida de prendre la troisième option : montrer davantage de hargne et d'intelligence en soulignant que, dans cette situation, il aurait été tout simplement idiot de lui répondre par l’affirmative.

“Tu dois quand même admettre que la majorité des sbires de Cooler ne sont pas des plus malins. Il suffit de voir leur visage pâlir à la moindre évocation de leur souverain pour le comprendre. Toi, tu commences à sortir du lot avec de telles remarques.”

Il n’était pas sarcastique : il encourageait ce qu’elle lui montrait jusqu’à présent. Elle était suffisamment intelligente pour agir de façon cohérente avec ses souhaits sans se faire écraser par les standard de l’armée d’un empire devenu un pion supplémentaire sur l’échiquier du Royaume Galactique. Enfin, une pièce qui allait certainement tenter de prendre la place du roi d’une manière ou d’une autre. Les relations entre les démons du froid et les saiyans n'avaient jamais été cordiales. Particulièrement en prenant en compte l’ego des deux espèces, il ne donnait pas une année à l’alliance avant qu’elle n’implose de l’intérieur. En prime, peut-être qu’on pourrait voir la planète Freezer exploser comme l’ancien dirigeant : il ne serait pas contre de les voir enfin disparaître de la face de l’univers.

En parlant de destruction, elle admit le fait qu’elle n’était pas satisfaite de sa place dans l’armée de Cooler. Elle voulait voir tour cramer, tout ce qui la retenait étant son statut de soldat d’élite, dont elle profitait en attendant que l’inévitable se produise. Hit Mark y croyait à moitié, néanmoins…

“C’est pour ça que tu es venue, donc. Il te faut les armes que j’ai à ma disposition pour que tu puisses avoir une chance contre les Cold et leurs serviteurs les plus fervents.”

Il se retourna pour faire face au cyborg, sa carabine devenant aussi verte qu’une émeraude. Elle avait toute sa considération, enfin… sa curiosité, plutôt. Elle ajouta cependant qu’elle n’avait pas de plan sur la longue durée, elle était désireuse de plus d’ambitions que sa transformation en machine lui permettait  : pour le moment, son seul désir était de raser tous les leaders de ce monde.

“Rêver de mettre ainsi fin au règne des dirigeants de l’univers est déjà un objectif sur la durée, tu ne crois pas ? Même si c’est de la pure folie d’avoir un projet aussi ambitieux, je peux comprendre ce désir qui doit t’attraper par les tripes quand tu dois t’adresser à quelqu’un de supérieur à toi parce qu’une hiérarchie foireuse le décide à ta place. J’étais coincé dans ce genre de système, à une époque.”

Puis elle expliqua plus précisément ce qu’elle avait en tête : faire souffrir une poignée de personnes bien précise, cela à la discrétion de ses supérieurs devenues des proies à ses yeux. Le desperado explosa de rire à ce moment, avant de replacer son arme sur son épaule.

“Soit tu es l’espionne la plus efficace de la bande d’incapable sous les ordres de Cooler, soit tu es véritablement l’incarnation même du karma pour ces enfoirés ! Je te propose de continuer notre discussion dans mon bureau, à Delta Capitale. Tu mérites un meilleur endroit que ce lieu poisseux.”

Ils se mirent aussitôt en direction de la capitale, marchant une bonne dizaine de minutes entre les marécages et la ville la plus importante de la planète. Hit Mark resta silencieux, à moins que la machine ait des choses à dire. Enfin arrivés à destination, ce fut la même rengaine que d'habitude : les citoyens de la ville s'écartèrent pour laisser place au propriétaire du Forbidden Gun et à son invitée.



Une fois entrés dans le bâtiment insignifiant au premier abord, cette douce mélodie se mit à jouer. Oui, les vieilles musiques de la bonne époque étaient l'un des nombreux amours du Roi des mercenaires. Il monta un escalier menant directement dans son bureau, où se trouvait la platine qui jouait à tue-tête cette mélodie. Il s’asseya sur son fauteuil bien rembourré, tout comme ceux disposés à ses invités ou à ses collègues du Pinnacle. Il posa ensuite les pieds sur le meuble en bois massif pour prendre une allure plus décontractée.

“Vois-tu, je ne crains pas que l’Empire Cold soit capable d’examiner les équipements de l’Usine Millénaire. J’ai donné quelques de ces armes à un technicien de talent pour qu’il puisse faire un travail de rétro-ingénierie et il est encore dessus sans aucun résultat depuis plusieurs mois. Non, la chose qui m’intrigue, c’est d’où vient cette haine viscérale que tu entretiens envers les Colds et le reste des dirigeants de ce monde ? Pure curiosité.”
Done
Done
Cyborg
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/02/2021
Nombre de messages : 80
Bon ou mauvais ? : Inconclusif.
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : AASAR / RATET / NSAM
Techniques 3/combat : PRON / SPD
Techniques 1/combat : BUSM

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockMer 6 Avr 2022 - 0:13
Souvenirs… d’avant ? Done. Quoi, avant d’être Done ? Doneling ? Bribes de souvenirs. Nounours. Peau basanée. Légèrement basanée. Peut-être. Possibilité que ce soit de l’ombre. Cheveux… blonds ? Bruns ? Petite. Toute petite. Fragments de visions. Mémoire immédiate active à partir de quatre ans… Souvenirs dès cinq ans. Dès cinq ans, dans la combinaison. Dès cinq ans, entraînée pour le combat. Dès cinq ans, arme dans les mains. Pistolet plus grand que sa tête. Premier meutre à neuf ans. Première confrontation avec la mort dans un terrain froid à onze ans. Trou dans la combinaison. Failli mourir de froid. Impressiona par sa résilience, supposément. Enfance dans la combinaison. Adolescence dans la combinaison. Maintenant, jeune adulte dans la combinaison. Quelque chose, avant. Souvenir demandé par Hit Mark. Quels restes d’ancienne vie dans le cerveau humain encore conservés. N’oserait imaginer les questions posées. Rien à imaginer. Aucune question posée. Colère quant à l’état actuel, pas quant au temps perdu. Done enfant; MiniDone… aucune question. Ne reste rien de cette “vie passée”. Aucun résultat dans le cerveau. Hippocampe… vide.

”Il ne m’en reste rien."

T H E R E ‘ S    N O T H I N G    T H E R E

Complimentée par Hit Mark, maintenant. Comparaison avec les soldats de Cooler. Qualifiés de stupides. Vrai. Incapables de réfléchir dans les moments critiques. Comiquement massacrés en masse. Faits pour ça. Élevés pour ça. Poursuite de la cruauté pour maintenir le peuple apeuré. Si plus apeurant que les autres, alors promotion. Si plus apeurant que les promus, promu davantage. Culture de la peur. Culture de l’intimidation. Si plus terrifiant que les autres, considéré comme plus apte à prendre en charge de plus en plus de responsabilités. Système faussé. Maîtrise de l’intimidation résultant simplement en maîtrise de l’intimidation. Aucune autre qualification. Cependant, toujours une crainte. Crainte du chef. Cultivée. Exacerbée. Maîtrise de la crainte comme motivation et non comme paralysie. Si Cooler dangereux, alors Cooler effrayant. Si Cooler dangereux, alors Cooler à tuer. Simple. Pas apeurée, maintenant. Simplement contente. Conditionnée à être contente quand complimentée. Pourtant, connaissance de ce phénomène. Joie fausse. Joie cultivée.

”Les sbires de l’Empire Cold sont élevés dans la stupidité et la peur. Ils obéissent parce qu’ils ne savent pas quoi faire d’autre. C’est la tactique de l’Empire. Avoir de la chair à canon. Toute créature finit par s’étouffer si l’on jette suffisamment de cadavres dessus. Je me préfère en vie."

Compréhension vocale des désirs de l’unité de la part de Hit Mark. Changement de couleur de la carabine. Toujours discrètement en joue. Pistolet toujours levé et caché par la cape. Pas de tir. Pas de combat. Intérêt cultivé. Leader impressionné par les démonstrations d’arrogance et de force morale. Possible avantage par la voix féminine. Profil typique d’un amateur de personnes fortes. Exploitation préférable. Aime les gens forts. Aime être impressionné. Cherche des gens à testicules… Métaphoriquement parlant. Tentative de validation. Mise en avant de la volonté d’anéantir l’Empire Cold comme rêve. Objectif long sur la durée. Rappel qu’il est objectivement inconcevable de le réussir. Pour cela que c’est un rêve. Tentative d’empathie. Essaie de se mettre dans sa position. Décrit un sentiment supposément comparable à celui vécu par l’unité… Description pas incorrecte. Métaphorique.

Plus de compliments. Plus de joie régurgitée dans le circuit de la récompense. Plus appréciatif de sa performance que ses véritables employeurs. Sentiments contraires. Heureuse d’être vue comme efficace. Heureuse d’être vue comme intelligente. Enfin, observation et reconnaissance de ses capacités… Triste que cela soit lui. Mercenaire sur une planète de hors-la-loi. Reconnaissance de ses capacités uniquement par un muscle à louer au milieu de nulle part. Ainsi, honte de sa propre joie. Honte silencieuse. Honte et joie. Oeil caché par la lentille qui plonge dans la lentille de l’interlocuteur. Invitée dans son bureau. Enfin, progression vers l’objectif. Aquiescement silencieux par hochement de tête. Début du trajet. Marche dans la direction d’une ville. Marche silencieuse. Silence agaçant. Bottes qui écrasent la boue. Conçues pour laisser couler la gadoue. Conçues pour se nettoyer sur la durée. Temps à passer.

”Le manteau protège de l’atmosphère et de la température. Le plastron protège des attaques. Le casque couvre la tête et accentue la vue. Mais pourquoi le chapeau de cowboy ?"

Sujet de conversation suffisant. Delta Capital. Citoyens qui s’arrêtent pour laisser passer Hit Mark. Marque d'autorité. Marque de puissance. Aucune révérence. Combats qui s’arrêtent pour éviter de l’éclabousser. Assassinats qui s’arrêtent pour ne pas le tâcher avec du sang. Démonstration de puissance sociale à l’invitée. Déplacement vers un bâtiment. Gris. Peu d’étages. Positionné sans avantage. Loin de la position préférable d’une mairie. Loin de la position préférable d’un marché. Loin de la position préférable d’une caserne. Comparable à un bâtiment où simplement dormir et regarder la télévision. Simple particularité : Frank Sinatra, propagé dans le bâtiment. Indice musical à de possibles intrus permettant de les informer que c’était le bâtiment du chef. Montée des escaliers. Ouverture de la porte. Assise dans un siège rembourré. Hit Mark - posé dans un même type de siège.

Information nouvelle : pas inquiété du tout de la possible capacité de l’Empire Cold à utiliser les talents de l’Usine Millénaire à leurs fins. Mise en avant d’un exemple : un de ses ingénieurs tentant de désassembler des armes pour trouver le secret. Rétro-ingéniérie impossible. Intérêt porté envers l’unité. Intérêt porté envers la source de la colère et de la haine de l’unité. Pourquoi la haine des Colds ? Pourquoi la haine des chefs ?

”C’est tout ce que j’ai."

Pose des coudes sur les accoudoirs. Possibilité qu’il veuille en savoir plus. Utilisation de l’honnêteté pour arriver à l’objectif désiré.

”Mon corps est le résultat d’injections constantes de molécules et d’hormones ayant pour but d’acquérir le summum des capacités terriennes, conditionné pour n’avoir de réflexes que ce qui me permettrait de tuer. Mon cerveau est lié à des ordinateurs infiltrés sous mon crâne. Mes organes sont remplacés par des pompes et des filtres. La combinaison que je porte en permanence filtre toutes les bactéries et les toxines de l’air avant que je puisse le respirer. Il n’y a pas un globule rouge dans mes veines sur lequel une nanomachine n’est pas greffée."

Regard vers le sol. Blabla inutile. Parle pour ne rien dire.

”J’essaie de vous faire comprendre. Je suis faite pour tuer. Je suis conditionnée pour aimer tuer. Des millions de zénies ont été déversées pour me faire aimer tuer et me faire être forte à ça. Je suis un investissement. J’ai vu d’autres potentiels candidats comme moi mourir parce qu’ils n’étaient pas assez forts, pas assez rusés… J’ai dû en tuer beaucoup. J’ai passé mon enfance à désassembler des armes, à apprendre des langues, à concevoir des schémas mathématiques des environnements autour de moi. J’ai passé mon adolescence à me battre et à tuer et à savoir comment manipuler les gens. Mon plus gros dégoût durant toute cette période était d’être consciente d’être capable d’être autre chose. J’aurais pu être une autre jeune femme. J’aurais pu être autre chose. Mais je ne voulais pas être blessée, je ne voulais pas mourir, alors j’écoutais et je suivais les ordres."

Pas de larme. Pas de remords.

”Je n’avais pas de regrets quant à cette période jusqu’à il y a de cela peu de temps. J’ai été incapable de parler de moi à la première personne jusqu’à… il y a moins d’un an. Maintenant j’ai des regrets. J’ai des frustrations. Je suis coincée entre une humaine avec des émotions et des besoins qui me dérogent de ce que je suis censé faire et une machine qui est incapable de se séparer de ses directives et de ses réactions algorithmiques. Et malgré tous les morts qui sont morts pour moi, que j’ai dû tuer et voir être mis à mort et crever sous les épreuves… malgré l’argent qui était déversé pour ce projet, toutes les séances à me dire que l’échec serait une déception, les jours à ne pas pouvoir bouger après les opérations qui me mettent des nouvelles machines dans le corps… malgré tout ce que j’ai dû subir et dû perdre et dû voir être détruit et gaspillé…"

Sentiment… tranquille. Vide tranquille. Joie vide de parler. Comme un ballon d’eau percé. La joie de voir quelque chose couler. Quelque chose sortir.

”Je suis une prototype. Je vis jusqu’à ce que je meurs. Et les prochains seront meilleurs que moi. Tout ce que je fais a pour but d’être un échec et les autres feront mieux."

Mains qui se lient.

”Aucun accès à l’amour. Aucun accès à la joie. Cerveau entièrement fait pour aimer faire le mal. Conditionnée à accepter les ordres. Conditionnée à accomplir les missions. Soulagement trouvé uniquement dans des visionnages de documentaire et des jeux pour nourrissons. Vie - anéantie. Douleur constante simplement pour une expérience…"

Regard vers Hit Mark.

”Je m’excuse. Il faut que je filtre mes pensées en permanence, sans quoi je suis incompréhensible. Je réfléchis comme un ordinateur."

Remémoration du sujet initial. Question initiale. Pourquoi la haine ?

”L’Empire Cold me demanda de m’individualiser. J’ai arrêté de me considérer comme une simple arme. J’ai arrêté de réprimer mes pensées individualistes. Puis on s’est moqué de moi. On m’a prouvé qu’ils étaient des imbéciles. J’ai vu l’Alliance Maléfique. Ils ont accès à des pouvoirs divins qu’ils ne méritent pas. Ils font les fanfarons comme des clowns. J’ai vu Broly. Il ne sait pas ce que c’est de souffrir."

Respiration.

”Je suis juste une machine à tuer très jalouse et très frustrée. Et je veux parvenir à prouver que je suis une réussite, et anéantir mes sources de frustration et de jalousie. Et je sais que c’est stupide. Mais j’attends de trouver autre chose. Une autre source de bonheur. En attendant, je suis mes désirs de violence. C’est tout. Cette réponse vous satisfait-elle ?"
Hit Mark
Hit Mark
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 06/03/2022
Nombre de messages : 20
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Classic Man / Serrated Dagger / Energy Shield
Techniques 3/combat : Smoke Bomb / The Biggest Compliment
Techniques 1/combat : The Forbidden Gun

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockVen 8 Avr 2022 - 13:00
”Un simple ajout esthétique qui complète le tout et rend ma silhouette aisément reconnaissable auprès des gens de Delta 9 et de Dösatz. Sans que ça ne vienne au prix de mon efficacité sur le champ de bataille, de plus, contrairement à une cape.”

Le desperado n’avait que cela à répondre au cyborg qu’il accompagnait jusqu’à son bureau. La question pouvait être légitime d’un point de vue stratégique, même si elle lui semblait idiote. Avoir quelques objets cosmétiques pour se démarquer était quelque chose de classique. Peut-être qu’Andréa Armements devrait plus se focaliser sur rendre leurs “produits” plus remarquables sans jouer à Frankenstein pour les rendre uniques ET compétents.




Hit Mark avait posé une question simple : il souhaitait connaître la source de la haine de ses employeurs. Et voilà que soudainement, il dut se taper toute l’histoire de Done. Dans un autre cadre, il lui aurait coupé directement la parole en lui rappelant qu’il était un mercenaire, pas un putain de psychiatre. Mais l’intrigue était suffisamment intéressante pour qu’il se taise tout en la fixant du regard. La carabine, posée contre le bureau, reprit une couleur grise comme le fer.

Elle avait donc été conçue comme la terrienne ultime grâce à une technologie de pointe prouvant le sadisme d’Andréa Armements… Des injections constantes d’hormones, des ordinateurs connectés à son cerveau, des organes remplacés par de la mécanique et certainement vendus au marché noir. Entraînée depuis sa douce enfance pour devenir une stratège militaire hors pair, que ce soit sur le champ de bataille ou derrière les lignes ennemies. Tout ça pour n’être rien de plus qu’une arme à vendre au plus offrant ou au plus intéressant. Elle mentionna que la seule raison derrière tout cet entraînement n’était pas une volonté morbide pour devenir meilleure : elle suivait les ordres par peur et par instinct de survie. Depuis le début, la liberté de devenir ce qu’elle voulait être lui avait été volée. De quoi gagner une forme de sympathie pour l’amoureux de l’anarchie.

Le cyborg poursuivit son discours en avouant qu’elle ne ressentait que des regrets et des frustrations concernant sa jeunesse depuis peu. Coupée en deux entre ses envies et besoins humains et ses algorithmes de machine de guerre. Elle raconta cela tranquillement et si Hit Mark n’avait pas eu affaire à des horreurs dans ses escapades de braconniers ou dans sa précédente vie, ce calme dans la voix de la victime le mettrait mal à l’aise. Lui-même était capable de conter des histoires sordides sans avoir l’air plus touché que ça, et ce malgré l’horreur de la situation et de son implication dans ses récits. Elle se déclara ensuite comme n’étant qu’un prototype destiné à mourir pour faire place aux prochaines générations qui auront appris de ses erreurs, un point qui semblait particulièrement la toucher. La musique sur le vinyle se mit à changer de piste à ce moment précis.



C’était clair qu’elle voulait être libérée de cette prison de chair et d’acier, dans laquelle elle ne pouvait que trouver du réconfort qu’à être un parfait petit soldat avec seulement quelques loisirs surprenants pour toute distraction. Elle recommença à parler de manière robotique. Elle se perdait clairement dans ses pensées, à moins que ce soit une façon de le manipuler. Le Roi des mercenaires allait-il mordre à l'hameçon ? Il allait le faire, conscient des risques.

“Pas la peine de t’excuser. Tu ne me fais que me prouver que tu es digne d'intérêt. Une enfant soldat qui ne peut que rêver d’être libre… J'approfondirai ma pensée plus tard, revenons au sujet initial.”

Ainsi Done lui expliqua que c’était le vœu de l’Empire Cold qu’elle devienne plus qu’une simple arme, mais un individu à part entière. Une surprise pour l’adorateur de la liberté. Cooler, son con de frère et son incapable de père aimaient bien les chiens qui faisaient tout ce qu'ils leur disaient sans poser de questions. Pourquoi vouloir forcer une conscience sur une arme bipède ? Surtout pour la ridiculiser derrière. Les cibles du cyborg semblaient ne pas se limiter à l’Empire Cold, mais également à l’Alliance Maléfique et à Broly. Hit Mark s’en foutait du groupe de MV, ils étaient simplement des fauteurs de trouble qu’il apprécierait… si ce n’étaient pas des monarchistes expansionnistes. Quant à Broly, c’était le même délire mais en pire : il menaçait directement la liberté de Delta-9 par sa soif de conquête.

Elle résuma tout son discours en quelques mots : une machine voulant prouver qu’elle était plus qu’un essai et qui voulait assouvir ses désirs meurtriers. Était-ce suffisant pour convaincre l’as de pique ?

“Tu m’as donné plus que je voulais savoir, mais tu as bien fait. Je peux comprendre ta frustration : tu n’as jamais connu la véritable liberté et ce depuis ton enfance. Pas étonnant que tu veux autant la mort de ces chiens que je le désire. Je pourrais te raconter moi-même des histoires sur le fait de n’être rien de plus qu’un pion sur un échiquier et d’être maltraité, mais je n’en vois pas l'intérêt.”

Il retira ses pieds du bureau pour se mettre face à face avec Done afin de continuer sa partie du dialogue de façon plus formelle.
 
“Je peux te faire une offre. Je ne peux pas t'accueillir parmi le Pinnacle, pas maintenant vu ton statut en tant que soldat d’élite des Colds. Par contre, je suis prêt à te laisser avoir accès à l’Usine Millénaire… sous quelques conditions. En échange d’avoir une technologie alienne surpuissante et incompréhensible, je te demanderai… au moins une fois par semaine, un rapport des mouvements et des projets du Royaume Galactique. Tu n’auras qu’à te connecter à notre réseau pendant quelques secondes le temps d’envoyer les données.”

Le fusil commença à reprendre sa couleur bleue.

“Et si jamais tu réussis dans ta quête de détruire l’Empire Cold de l'intérieur, ou si tu désires de te défaire d’eux entièrement, tu seras la bienvenue dans mon groupe. Je te ferais connaître la liberté qui t'a été sauvagement volée par Andréa Armements. D’ailleurs, tu ne devrais pas chercher à te venger d’eux également, pour avoir détruit tes chances à une vie tranquille ? Ce n’est pas aussi dangereux que de vouloir détruire tout un empire.”
Done
Done
Cyborg
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/02/2021
Nombre de messages : 80
Bon ou mauvais ? : Inconclusif.
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : AASAR / RATET / NSAM
Techniques 3/combat : PRON / SPD
Techniques 1/combat : BUSM

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockDim 10 Avr 2022 - 13:06
”Cette cape m’est utile."

Fibre aux matériaux interchangeables. Aide contre le froid. Aide contre la chaleur. Permet de se camoufler. Permet de cacher ses mouvements. Suffisamment habile pour ne pas souffrir de désavantage. Peut-être… utilité cosmétique. Comparable au raisonnement derrière l’utilisation du chapeau de Hit Mark. Donnait l’air d’un fantôme. Donnait l’air d’un super-héros. Donnait un air mémorable. Unique oeil rouge. Longue cape. Visage sans expression. Grande. Grande plus cape plus oeil rouge. Cosmétiquement mémorable. Faite pour cela. Faite pour possiblement faire peur. Faite pour possiblement terrifier par une posture grande et sans visage. Faite pour possiblement rassurer par une posture grande et défensive. Cape pour protéger. Cape pour terrifier. Cape pour se cacher. Cape pour se couvrir. Utilité dans la cape. Devrait peut-être tenter de voler avec.

Pas bonne manipulatrice. Pas forcément bonne manipulatrice. Mauvaise gestion de l’amour propre dans les négociations. Pourtant, objectif de plus en plus atteint. Ne voulait même pas simplement tenter de manipuler émotionnellement Hit Mark. Voulait simplement parler. Personne à qui parler. Cherchait à parler à quelqu’un. Tentative de mise en confiance par Rellum suivie de médisance et de mépris. Personne ne veut écouter Done. Donc, Done parle à tout le monde, jusqu’à être écoutée. Aujourd’hui, écoutée. Satisfaite d’être écoutée. Bon sentiment. Fait du bien. Fait du bien d’être écoutée. Fait du bien d’obtenir de l’attention. Fait du bien d’avoir des preuves de son existence. Impact sur les autres. Reconnaissance de l’existence par les autres. Reconnaissance des souffrances par les autres. Pas seule à le reconnaître. Pas seule à se dire que c’était horrible. Saine. Encore saine. Si reconnaissance par les autres, alors… a raison. N’a jamais mérité cela. L’a vécu. A souffert. Oui. Fait du bien qu’un autre l’admette.

Changement de musique. Frank Sinatra, à nouveau. Musique triste mais heureuse détaillant la satisfaction d’une vie bien remplie. N’est pas adaptée à la situation. Musique de fond. Démonstration de sympathie par Hit Mark. Démonstration de sympathie… Démonstration de sympathie… Remerciement ? Peut-être ? Pas entraînée à réagir à ce genre de dialogue. Faite pour conseiller. Faite pour analyser. Faite pour pousser les gens dans la bonne direction. Faite pour être utile à la réflexion d’un être hiérarchiquement supérieur. Possibilité qu’Hit Mark s’y identifie. Sous-entendus dans son résumé soupiré d’être en capacité de comprendre ce dont il est question. Approfondira cette réflexion plus tard. Possible passé d’enfant soldat également ?

Écoute. Écoute attentivement. Sympathique. Fait se sentir à l’aise. Fait se sentir rassurée. Fait se sentir comprise. Admet qu’il en a peut-être trop appris. Admet que c’était une bonne initiative. Pourrait presque sourire sous le casque. Muscle des joues. Mouvement dans le muscle des joues. Peut être attribué à un sourire. Veut lui aussi la mort des dirigeants de l’Empire Cold. Définit sa quête comme frustration face à un manque de liberté. Pas inexact. Passé en tant que pion mentionné. Désire ne pas détailler plus que ça. Démonstration d’un passé sans fierté. Préférence pour la simple implication. Démonstration de suffisament d’empathie pour plaire à Done. Unité sans réussite pour l’instant. Capable de présenter ses faiblesses. Devrait utiliser ses faiblesses comme outil de manipulation. Ne sait pas bien manipuler. Ou peut-être manipule bien. Ne sait pas vraiment. N’est consciente de la réussite d’un dialogue qu’à la fin du dialogue. Parfois, plus tard. Jeux d’esprits… trop incertains. Parfois, pense gagner, mais a perdu. Parfois, l’inverse. Dans tous les cas, simplement contente d’être écoutée.

Offre. Offre ? Réussite, donc. Offre. Aucun accès au Pinnacle (forme anglophone avec deux n). Si souvenirs corrects, Pinnacle synonyme de cercle d’élite de Hit Mark. Appartenance inutile. Désire prendre ses armes puis repartir. Accès à l’usine millénaire. Réussite. Nouvelles armes. Veut des informations sur les aléas du Royaume Galactique. Une fois par semaine. Rapport sur les mouvements. Rapport sur les projets. Rapport sur les plans. Rapports. Connexion momentanée pendant quelques secondes. Pas aussi simple que ça. Rapports de l’Empire Cold. Inspection des points d’accès. Utilise des proxies. Doit utiliser des proxies. LAVALEAK - Proxy. KOWELEAK - Proxy. Si plus de fuites, plus de proxies. Hit Mark - chef politique, pas chef technicien. Failles. Entraînée pour ne pas avoir ces failles.

”Il nous faudra installer un réseau commun. Quelques proxies. Faire en sorte que ce soit intraçable… Surtout quand les “projets” du Royaume Galactique ne se résument qu’à des visites diplomatiques entre Broly et ses sbires qui prétendent encore être indépendants. Je pense qu’il communique avec Seishiro Kasai à l’heure actuelle."

Haussement des épaules. Démonstration visuelle du manque d’intérêt pour cette information. Démonstration physique du manque d’intérêt pour cette information. Pourrait observer un documentaire sur les pingouins à la place. Beaucoup plus intéressants que les aléas du grand gorille. Beaucoup plus intéressants.

”Aucun intérêt. C’est ce que vous risquez d’avoir quatre-vingt-dix neuf pourcents du temps. Broly se déplace au lieu X afin d’y accomplir l’action Y parce qu’il connaît l’individu Z. Barbant. Mais je vous le prodiguerais."

Changement de couleur. Peut-être pas lié à la possibilité d’un attaque. Peut-être lié aux émotions du porteur. Hrm. Rapports sur l’Usine Millénaire n’ayant jamais détaillé quoi que ce soit de ce genre. Détail pas très important. Promesse de Hit Mark d’accueillir l’unité si succès ou abandon de sa mission. Promesse de faire connaître la liberté. Question quant à Andréa Armaments. Question quant à Andréa Armaments. Demande de la raison pour ne pas les attaquer. Supposément, bien moins dangereux qu’un Empire. Supposément…

”La Terre est responsable. Le projet Humanum Ex Machina a été fondé par la Terre, pour faire des soldats capable de rivaliser avec les plus puissants Saiyen. J’ai vécu quatorze ans sous eux. Andréa Armaments a racheté les droits sur le projet après les explosions sur Terre. Ils ont les plans pour refaire une Done, mais ils ne sont pas responsables de ce qu’il m’ont fait. De plus…"

Regard sur les mains. Existe. Existe malgré tout. Dur de le concevoir, parfois. Vision de garde du corps. Yeux rouges. Costume. Costume donné à une gynoïde. Suit. Appelée “Suit”. Comme costume. Dangereux. Dangereuse ?

”S’ils m’autorisent à faire un voyage d’essai, c’est qu’ils ont plus dangereux que moi. Ils ne vendent que ce qu’ils peuvent contrer. Ils sont entièrement capables de me terrasser. Être le virus dans un organisme trop gros pour survivre est bien différent d’être un moustique qui tente de percer la carapace d’une tortue… "

Métaphore. Utilisation améliorée des métaphores. Doit être comprise. Normalement. Normalement, sera comprise. Plus de facilité à attaquer l’Empire Cold qu’Andréa Armaments. Base sur Dösatz fortifiée et surarmée contre Empire diligent de bras cassés.

”Ils me font plus peur que Broly."

Emotions confuses et adverses. Voulez-vous une injection de morphine ?

Instant de silence. Inspiration. Main qui se relève. Poignée de main demandée.

”Je vous donnerais vos rapports, et vous m’amenez à l’Usine Millénaire. Est-ce un marché conclu ?"
Hit Mark
Hit Mark
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 06/03/2022
Nombre de messages : 20
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Classic Man / Serrated Dagger / Energy Shield
Techniques 3/combat : Smoke Bomb / The Biggest Compliment
Techniques 1/combat : The Forbidden Gun

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockMar 12 Avr 2022 - 3:17
”Il est avec qui ? Peu importe, ce n’est pas pour ça qu’il me faut ses informations. Mes demandes peuvent te paraître barbantes, mais en connaissant les déplacements de ce crétin de Broly, je sais quand Delta-9 est vulnérable. S’il y a aucun plan d’envahir Dösatz ou l’anarchie que j’ai aidé à faire naître, je peux me permettre de vivre pleinement à nouveau. Tu t'organiseras avec les membres du Pinnacle qui s’y connaissent. Les réseaux internet et extranet, je n’y comprends rien. Ils s’assureront que les systèmes de proxy soient dignes de ce nom”

Hit Mark n’était pas un connaisseur en termes de câbles, antennes et routeurs. Il y avait des esprits bien plus avisés que le sien dans le domaine. Il était un expert de la gâchette, de la bagarre et de l’intimidation, pas du calcul en dehors du nombre de bêtes qu'il avait réussi à tuer durant une séance de braconnage. Après, il savait que ses associés étaient capables de repérer un mouchard si Done décidait de la jouer fourbe et tenter de jouer sur les deux terrains à la fois.

Puis Done se mit à dire davantage de renseignements qui ne pouvaient que renforcer l'envie du desperado de lui donner une raison de vivre comme la sienne : en profiter pleinement, peu importe les conséquences. Apparemment, elle avait souffert depuis plus de quatorze ans sur Terre dans un projet de faire un être capable de rivaliser l'élite des saiyans. Une dizaine d'années… ça compte le règne de cet incompétent de Darkus et de ces lâches des Black Feathers. Le fait que l'ancien roi de la Terre qui s'était montré si indulgent envers son peuple avait un tel projet derrière la scène était à la fois attendu et choquant. Après tout, il y avait bien une raison pour laquelle l'as de pique haïssait tous les systèmes politiques en dehors de l'anarchie. Tous des faux-culs à leur tête. Néanmoins, le simple fait qu'Andréa Armement ait eu vent de ce projet, mais surtout qu'ils ont été capables de le racheter en disait long sur le gouvernement provisoire terrien organisé par Narumi. Elle qui se montrait comme la mère d'un peuple ravagé par SK, mais toujours capable de se remettre sur ses pieds, cette information était particulièrement croustillante pour le haineux des conventions gouvernementales.

“Peh, les terriens sont capables de prouesses technologiques incroyables tant qu’on leur donne les moyens. Mais rien ne peut excuser que ça aille au dépend de la liberté d’un autre, surtout d’un enfant. Tu as connu une destinée pire que la mort, je ne le crains.”

Ajouta Hit Mark, pleinement dégouté, mais captivé par l'histoire de cette pauvre femme. Elle continua en disant que si elle avait lâché dans l'univers infini, c'était qu'ils avaient quelque chose de bien plus dangereux qu'elle. Une arme secrète ? Un nouveau prototype ? Le braconnier aimerait dire que c'était peu importe, mais ce n'était pas le cas. Ceci lui prodiguait une autre raison pour armer un cyborg “inférieur” avec un meilleur matériel. Pour faire un joli doigt d'honneur aux attentes de ses salopards.

Néanmoins, elle admit qu'elle craignait plus Andréa Armements que Broly en lui-même. Le disque dérailla subitement de la platine. La carabine du chasseur prit une teinte plus foncée, d'un bleu foncé digne des plus belles nuits sans étoiles. Le choc soudain de voir une personne craindre un monstre capable de rivaliser avec un dieu à une société était possible le terrifiait. Quel genre d'abominations ils pouvaient avoir en stock ? Ou était-ce due à son vécu sous la main cruelle de la compagnie qui la faisait apeurée de ses employeurs ? Ou encore une terreur installée directement dans son cerveau pour éviter toute trahison ? Tellement de théories possibles. Tellement de temps perdu que ça serait d'y réfléchir à cet instant précis. Hit Mark attrapa la main de Done et la secoua qu'une fois avec son arme de prédilection prenant une couleur verte digne d'une émeraude brillante de mille feux.
 
“Ceci me paraît bien. Tu vas préparer le réseau avec mes associés, puis je te donnerai accès à la machine qui devrait te donner normalement entre deux à quatre équipements. Cela dépend de la personne, on a jamais compris comment elle fonctionnait. Suis-moi.”

Ils se mirent à sortir du bâtiment sans prétention où on pouvait voir un croquemort faire les mesures d'une créature humanoïde morte d'un tir au niveau de la tête. Vu l'impact, c'était clairement une attaque énergétique perçante. Hit Mark ne fit que hausser les épaules avant de traverser une rue pour se retrouver devant l'Usine Millénaire. Ce complexe où se trouvait tant de merveilles extraterrestres alien qui permettait à Delta-9 de vivre libre de toute loi… Ou presque. Le créateur du Pinnacle toqua deux coups contre les portes d'une taille gigantesque. Un hologramme d'un Namek apparût ensuite devant les deux tueurs. Il était habillé tel un motard, casque inclus.

“Hit Mark, ça fait plaisir de te voir. Je présume qu’il s’agit de Done derrière vous. Elle rejoint nos rangs alors ?”

“Salut Ocarina. Non, mais je lui offre l'accès aux armes. Elle pourra nous aider à traquer les mouvements de Broly.”

“C’est un pari risqué… T’es sûr de ton coup ?”

“Préviens seulement John Kyle et Lagume qu’il va falloir faire un réseau privé avec des proxys ou je ne sais pas quoi et laisse nous rentrer.”

“Très bien, je te fais confiance. J’vous ouvre.”

Soudainement les portails se mirent à s'ouvrir pour laisser place à un immense hangar où se tenaient bon nombre de vaisseaux dans les lieux : des chasseurs et des bombardiers principalement. Hit Mark emprunta un escalier qui mena dans une salle d'information particulièrement avancée comparée au reste de la capitale. Un saiyan et un être humain firent pivoter leurs fauteuils pour faire face à leur associé et lui faire un salut de la main.

“Salut Mark. Salut Done. Je suis Kyle. Bon, il parait que vous voulez faire un réseau sécurisé entre vous et le reste du Pinnacle ? Ça peut se faire.”

“Aisément, surtout avec les exploits technologiques que tu représentes, Done. Programmer cela va être un jeu d'enfant.”

Le cowboy de l’espace fit signe au cyborg de rentrer dans la salle et d’aider ses collègues à faire leur travail. Il décida de ne pas l’accompagner à l’intérieur. Le desperado pouvait tout l’observer d’ici de toute manière si elle commençait à agir de manière hostile.

“Désolé, mais tout le blabla technique me donne la migraine, je t’attends ici.”
Done
Done
Cyborg
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/02/2021
Nombre de messages : 80
Bon ou mauvais ? : Inconclusif.
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : AASAR / RATET / NSAM
Techniques 3/combat : PRON / SPD
Techniques 1/combat : BUSM

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockMer 27 Avr 2022 - 1:04
”Hrm."

Légère tentative d’émettre de l’intérêt de la part de Hit Mark sur les déplacements de Broly. Légère tentative rapidement oubliée. Raisonnement derrière la demande d’information explicitée. Admission de l’ennui présent dans ses demandes. Cherche à connaître les déplacements de Broly afin de protéger Delta-9. Chose comprise. Aurait dû expliciter la compréhension. Dit qu’il se permettrait de vivre pleinement à nouveau une fois en possession d’informations clarifiant la sûreté de Delta-9 ou de Dösatz. Stressé, donc. Sous-entendu qu’il est stressé. Sous-entendu qu’il a peur de Broly. Sous-entendu qu’il n’a pas vécu avec autant d’allégresse qu’autre fois depuis un moment. Hédonisme de Hit Mark… atténué depuis trop longtemps. Done - clé pour le retour de sa joie de vivre. Ordonnée de s’organiser avec les membres du Pinnacle. Avoue ne rien connaître à l’informatique. Dit qu’ils seront qualifiés. Probablement pas. Si infiltrée facilement dans le réseau de l’Empire, probablement plus qualifiée que des hackeurs anarchistes. Si faite pour pouvoir passer à travers les murs d’informations virtuelles, alors faite pour dominer tous les autres hackeurs. Simple.

Terriens complimentés par Hit Mark suite à la description des débuts du projet. Capables de prouesses technologiques si obtention de moyens. Moyens… économiques. Temps, aussi. Temps pour accomplir les prouesses susmentionnées. Ne pas se faire interrompre. Se sont toujours fait interrompre. Hit Mark - qualifie les violences sur les enfants d’inexcusables. Passé souffrant qui hoche la tête. Passé souffrant qui est d’accord. Logique qui dit non. Logique qui dit que cela n’a pas d’importance. Ligne - tracée où ? Limites - établies comment ? Individu intouchable jusqu’à dix-huit ans ? Jusqu’à seize ans ? Jusqu’à treize ans ? Si dix-sept ans et trois-cent soixante-quatre jours… intouchable. Mais si anniversaire passé, maintenant touchable ? Enfant, exploitable. Capable de se tisser des réflexes. Comprend la logique. “Destiné pire que la mort” ? Incorrect.

”Je suis toujours vivante. Et j’en suis sortie."

Entendu des opinions. Lu des opinions. Crimes pire que la mort. Destinées pire que la mort. Viol pire que meurtre. Impossible. Si victime encore vivante, alors capable de se réparer. Si victime encore vivante, alors capable de faire quelque chose de sa vie, même si cassée. Si toujours en vie, pas crime le plus important. Destinée pire que la mort atteignable uniquement si confirmation de ne pas pouvoir en sortir. Cependant, toujours chance de pouvoir s’en sortir. Quinze ans de souffrance. Maintenant, hors de la souffrance. Donc, capable d’accomplir quelque chose. Capable de monter dans des rangs. Capable de se venger. Capable de trouver un but. Capable de ressentir autre chose que de la peur. Optimisme. Optimisme nécessaire. Optimisme nécessaire pour survivre.

Tour de tête dans la direction des enceintes quand soudain arrêt de la musique. Changement de couleur de la carabine d’Hit Mark. Théorie d’association à un indicatif émotionnel de plus en plus confirmé. Silence léger. Levée du siège. Poignée de main… Poignée de main ? Émotion inconnue. Regard sur la main après fin de la poignée. Informations offertes par Hit Mark. Marché conclu. Contact avec des associés. Puis : rencontre avec la machine. Gain d’objets. Regard toujours porté sur la main. Mouvements. Doigts resserrés. Doigts libérés. Tenir quelque chose ? Tenir quelqu’un. Tenir quelqu’un sans but de se défendre. Tenir quelqu’un sans but de le tuer. Objets donnés par l’Usine dépendant de la personne. Demande de le suivre. Regard tourné vers Hit Mark. Obéissance aux demandes. N’avait pas imaginé cette impression. Contact physique.

Origine identifiée : contact physique sans hostilité.
Quelqu’un vous respecte enfin comme égal.

Sortie du bâtiment. Pas de nouvelle musique. Observation dans la rue : cadavre établi comme tel par un tir dans la tête. Manque d’intérêt d’Hit Mark. Manque d’intérêt personnel. Usine Millénaire. Bâtiment gigantesque. Porte gigantesque. Comme entrer dans un temple. Tempe religieux des films. Petra. Hagia Sophia. Pyramide de Gizeh. Pourtant. Plus avancée que ça. Cheminées. Complexes. Sale comme des usines de l’âge du charbon. Luminescentes comme des usines de films. Pourrait produire des clones. Pourrait produire des choeurs. Pourrait produire du dioxyde de carbone. Sentiment d’entrein. Légère… excitation. Appréhension joyeuse. Pourrait sautiller sur place. Suffisamment de dignité, cependant. Contrairement au Namek apparaissant en hologramme. Motard Namek. Torsion réflexive des muscles des joues. Contraction du ventre. Motard Namek ! Motard Namek ! Cuir sombre contre peau verte ! Moustache et lunettes pare-vent sur peau verte ! Trou spéciaux dans les antennes ! Maîtrise entière du corps afin d’éviter de rire. Ocarina. Nom du clown : Ocarina. Blabla sur le statut de l’unité dans son association avec Delta-9. Aide pour aide. Donnant-donnant. Explication amatrice de ce qui sera fait.

Vaisseaux. Avions. Bombardiers. Reliques et prototypes. Ne semblent pas armés. Ne semblent pas chargés. Sont là au cas où. Simple hangar de rangement. Trop alignés pour véritablement être employés face à une attaque. Compréhension des inquiétudes de Hit Mark : pas assez d’espace pour défendre la planète. Delta-9 - majoritairement utilisée comme hâvre. Peu d’union. Doit avoir une longueur d’avance sur chaque possible envahisseur pour se préparer. Matériel sans organisation. Simple source d'armes. Escalier pris. Deux techniciens. IT. Lunettes et vêtements simples. Vaguement équipés pour pouvoir survivre. Utilisation de leurs talents pour éviter de mourir dans le reste de Delta-9. Tout simplement. Font un coucou de la main. Présentation. Ordinateurs. Tours. Tours et tours et tours et tours. Beaucoup de fils. Serveurs entassés contre un mur. Travail improvisé. Pas très impressionant. Complimentée par l’un des deux. Laissée dans la pièce par Hit Mark. Pensée au hangar. Les avions alignés.

Je pourrais le tuer ici et maintenant.
Il me fait confiance.
Il a le dos tourné.
J’aurais ma planète à moi.
Je créerais des armes jusqu’à faire exploser les autres alliances.
Ça pourrait être un rêve, ça, non ?

”Hrm."

Entrée dans la pièce. Prise d’un câble dans le poignet. Travail déjà fait. Suffisamment de portes de sorties pour en partager quelques-unes. Passage en mode administrateur. Installation d’un programme : HitTime. Compte à rebours. Clé changeante. Installation d’un autre programme : HitChat. Communication spécifique avec l’unité. Troisième programme. Installation d’un VPN : HitSilent. Silencieuse. Explications arrivant rapidement. Simples gestes. Sous-programme rapidement implanté dans l’AASAR. Déconnexion du câble. N’éjecte pas le périphérique. Petit picotements dans la moelle épinière quand fait ainsi. Chatouille. Petit mouvement de tête.

”J’ai connecté cette base de données à un proxy sur Dösatz, lui-même connecté à un proxy sur Freezer. Tous les lundis, à une heure aléatoire, indiquée sur le compte à rebours, j’enverrais un message à travers HitChat. Un dossier qu’il vous faudra activer avec la clé présente sur HitTime. Cette clé change toutes les cinq minutes également. Le dossier ne sera disponible que pendant cinq minutes. Si vous n’avez ni individu ni sous-programme présent pour le télécharger, il disparaîtra. Je ne pourrais pas compromettre ma sécurité davantage. Vous activez le VPN avant de se faire. C’est pour votre propre sécurité. Quand bien même il y a serveurs les distrayant avant le votre, il y a toujours une chance que vous vous fassiez traquer. HitSilent vous permettra d’éviter de devenir des cibles à cause de votre propre initiative. Si vous faites avoir, je ne vous défendrai pas. Ces programmes n’existent qu’en un seul exemplaire. Tâchez de ne pas les perdre."

Tour de talons. Sortie de la salle. Sous-programme pour leur envoyer de la paperasse. Pas besoin d’y réfléchir. Aucune mémoire vive. Pas même qualifiable de réflexe. Ne prend rien sur le temps de cerveau disponible. Ne prend rien sur la mémoire vive. Informations transmises au fil du temps, tous les lundis. Capacité d’émerveillement face à la possibilité de voir des rapports de voyage sur les aléas de Broly : zéro pourcent. Si satisfaisant pour leurs craintes d’être attaqués par Broly, alors satisfaisant pour Done aussi. Armes disponibles, bientôt.

”Done."

Fermeture de la porte. Regard dans la main. Mouvement dans les doigts. Hrm. Hit Mark. Sympathique jusqu’à présent. Possibilité d’ajouter une autre requête ?

”Pourrais-je demander autre chose ? En plus des armes ?"

Regard vers Hit Mark.

”Pourrais-je avoir -"

Mauvais sentiment. Comparable à la tentative d’aller contre un courant emprunté pendant des années. Comparable à l’impossibilité d’accepter de l’aide. Fierté. Image. Image à maintenir. Maintenir. Image. Fierté ? Fierté. Casser la fierté ? Peut-être. Tenter. Aimerait. Aimerait. Pourrais-je avoir. Pourrais-je avoir. Inspiration montante. Descendante ? Mains qui se serrent. Dents qui se serrent. Dents ? Toujours des dents dans la bouche ? Émotions montantes. Stress.

”Pourrais-je avoir… -"

Stress. Toujours stress. Toujours là. Peur. Montée d'énergie. Accumulation d'énergie. Toujours présente. Toujours là. Peur. Toujours là. Stop. Stop. Stop. Initiative. Initiative. Initiative. Allez. Allez. Allez ! Demande ! Demande en cours ! Maintenant ! Immédiatement !

DIS-LE DIS-LE DIS-LE DIS-LE DIS-LE DIS-LE

”Pourrais-je avoir un câlin, s’il-vous-plaît ?”
Hit Mark
Hit Mark
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 06/03/2022
Nombre de messages : 20
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Classic Man / Serrated Dagger / Energy Shield
Techniques 3/combat : Smoke Bomb / The Biggest Compliment
Techniques 1/combat : The Forbidden Gun

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockVen 6 Mai 2022 - 14:41
”Parfait ! Bon, montons pour te procurer ton nouveau kit, qu’on puisse dire à Andréa Armements d’aller se faire foutre avec leur potentielle “arme supérieure”. “

Tout se passait comme convenu. Pas de coups bas, juste de bonnes vieilles affaires sans trahison. Le Pinnacle allait enfin connaître tous les déplacements de cette brute sans cervelle. Déjà, son meneur sentit comme un poids immense qui se retirait de ses épaules. Ceci méritait bien une célébration, mais il y avait des négociations à conclure avant de penser à boire du whisky. Il se dirigeait vers les escaliers pour se rendre à l’étage supérieur, lorsque Done lui demanda si elle pouvait réclamer quelque chose en plus des armes qui lui étaient promises. Il se retourna, toute expression faciale impossible à déterminer à travers son masque. Le seul indice sur son humeur pouvait se voir sur sa carabine rangée dans son dos, qui avait pris une teinte plus grise. La cyborg semblait avoir des difficultés à prononcer sa requête. Le roi des mercenaires resta les bras croisés, sa hanche posée contre l’un des barreaux, attendant de savoir ce qu’elle pouvait espérer de plus que des armes qui l'avanceraient davantage dans sa quête d’homicide des puissants de ce monde.

Ce fut un câlin qu’elle demanda, d’une petite voix. Bien que sa posture ne changea pas, le desperado fut véritablement surpris que ce soit quelque chose d’aussi… simple. Il se mit à planer dans les airs pour se mettre au niveau de Done, qui le dépassait de plusieurs têtes. Deux secondes passèrent, deux secondes qui semblèrent passer comme une éternité. D’un coup, il la prit dans ses bras et posa sa tête sur son épaule. Son offre avait été acceptée. Après tout, c’était d’une terrienne modifiée et conditionnée à ne ressentir que le besoin de tuer ou la satisfaction d’obéir. Cet acte de tendresse était un autre pas vers son indépendance émotionnelle, et c’était quelque chose que l’amoureux de la liberté ne pouvait pas lui refuser.

Quelques secondes passèrent, avant que l’anarchiste ne la tapote dans le dos pour mettre fin à leur étreinte. Aucun mot n’avait été prononcé, mais la lueur bleutée de l’arme du mercenaire pouvait en dire long sur comment il se sentait. Il était fier de cette inconnue sans existence propre, qui commençait à faire des demandes en son nom et osait dépasser le cadre de sa programmation, était en train de devenir.

“Tu vaux plus que tu ne le penses, Done. Il est temps maintenant de voir ce que l’Usine Millénaire te réserve."

Il se posa au sol avant d’emprunter les escaliers jusqu’à atteindre le dernier étage de la manufacture alienne. Une fois proche de la salle de contrôle où les rêves devenaient réalité, il se rappela que la contrepartie pour l’obtention de ces armes était d’endurer une terrible souffrance, parfois jusqu’à la mort. C’était un détail qu’il avait oublié de préciser à la cyborg. Autant réparer cette erreur dès maintenant.

“Alors, je tiens à t’avertir, le fonctionnement de l’usine est particulier. Tu verras un réceptacle où tu devras y mettre ta main… Le processus sera loin d’être agréable. Pendant une bonne dizaine de secondes, tout ton corps connaîtra des douleurs extrêmes… mais tu survivras. Notre médecin, Ocarina, s’en assurera. Je sais qu’il ne ressemble à rien d’un toubib, mais son équipement personnalisé se base sur le soin des autres.”

Une fois son topo donné, ils rentrèrent dans la pièce où le motard aux antennes vertes les attendaient en lisant des revues sur des vaisseaux spatiaux de renom. C’était à se demander pourquoi il avait reçu des moyens de guérir autrui et non pas des clés à molette pour devenir un mécanicien d’exception.

“Ocarina, fais ton analyse avant qu’on passe à la création des armes de Done.”

Le Namek ferma son magazine avant de sortir comme ce qui semblait être un pistolet, mais de couleur blanche et avec un écran le long du canon. Quand il appuya sur la détente, ce ne furent pas des balles qui sortirent mais des drônes d’une taille similaire, qui se mirent à tournoyer autour de la femme sans visage avec des faisceaux lumières vertes arpentant la colosse. Ceci ne dura qu’une poignée de secondes, avant qu’ils ne disparaissent comme par magie.

“Maintenant que le MediKit connait ta composition biologique et mécanique, je pourrais te soigner efficacement durant la procédure. Je te poserai juste une question, qui peut paraître triviale, avant qu’on commence. Est-ce que l’Empire Cold s’est intéressé aux ruines de la Flèche d’Argent ?”

“Encore avec ton idée d’en piller les trésors, c’est ça ?”

Même sans la possibilité de voir son regard, le ton dans sa voix montrait clairement son agacement face à l’obsession de son associé du Pinnacle. Le Namek se mit à sourire, avant de prendre le magazine et leur montrer la page exacte qui parlait de la merveille technologique de Stinger Industry, désormais enfouie sous les sables mouvants de Héra.

“De l’examiner ! Je veux connaître la raison derrière le crash d’un tel bijou d’aviation spatiale. Mais si on récupère du butin au passage, je ne vais pas m’en plaindre.”

“Soit, on ira après ça ! Enfin, si Broly n’est pas dans les parages… Done, tu sais quoi faire. Réponds à Ocarina, et il utilisera son mediflingue sur toi durant l’opération pour te soulager de la douleur que tu vas connaître."
Done
Done
Cyborg
Féminin Age : 22
Date d'inscription : 01/02/2021
Nombre de messages : 80
Bon ou mauvais ? : Inconclusif.
Zénies : 1180

Techniques
Techniques illimitées : AASAR / RATET / NSAM
Techniques 3/combat : PRON / SPD
Techniques 1/combat : BUSM

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockVen 27 Mai 2022 - 13:55
”Hrm."

Dopamine. Hormone permettant d’accentuer le plaisir ressenti par un individu. Sérotonine. Hormone permettant de réduire les sentiments de solitude et de contrôler l’anxiété. Oxytocine. Réduit le stress, aide à la circulation sanguine, réduit le danger des infections, augmente le sentiment de confort et la libido. Câlin. Câlin effectué après élévation dans les airs. Légère attente. Sentiment de honte. Stress lié à la honte susnommée. Dégoût personnel. Indignation. Volonté de revenir en arrière. Ensuite, câlin. Utilisa la lévitation pour poser sa tête sur son épaule. Différence de taille à blâmer. Ne voulait pas poser sa tête contre son thorax. Chaleur. Chaleur. Chaleur attendue. Ne sait pas quoi faire. Devrait… poser les bras contre les omoplates de Hit Mark… Contre les épaules ? Autour du cou ? Appréhension des gestes à faire… difficile. Mouvements de bras. Pose des mains dans le dos. Contractions des paupières sous le masque. Comparable à ce qui suit une blessure lourde. Devrait pleurer. Probablement. Cependant, canaux lacrymatoires rendus quasiment inopérables afin de limiter la limitation des capacités visuelles oculaires. Ainsi, simple grimace sous le masque. Difficile d’arrêter. Tape dans le dos. Difficile d’arrêter… Bras écartés avec difficulté. Comparables à une porte grinçante. Complimentée. Valoir plus qu’elle ne le pense. Sait qu’elle vaut beaucoup. Valoir plus encore ? Suffisamment d’investissement. Vaut plus encore ?... Non, doit mal comprendre une métaphore. Sûrement. Rien à répondre. Devrait passer à autre chose. Dernière minute - à oublier. Pas désagréable. Honteuse. À oublier.

Prise des escaliers. Corps sous la cape. Marche lente. Tête baissée. Apprécié. N’a pas aimé apprécié. Aurait cru y être résistante. Aurait cru y être supérieure. Mensonge à elle-même, peut-être ? Tentative de présentation de force cachant un vrai besoin. Fonctionnement de la création d’arme : expliquée. Douleur intense en attente. Rencontre avec le médecin à venir. Ne ressemble pas à un médecin. Ocarina. Namek en cuir aperçu tout à l’heure. Dizaine de secondes de souffrance… Peur de la souffrance. Accentuation des sensations ressenties par les nanomachines. Accentuation de la douleur. Accentuation de la peur. Accentuation du désir de ne pas souffrir ni courir. Arrivée en face du Namek à l’allure ridicule. Lecture de magazines sur des vaisseaux. Matérialisme. Devrait peut-être raconter des boniments sur l’efficacité des vaisseaux d’Andréa Armaments. Trop occupée à penser à autre chose. Sensation de vide. Sensation de découvrir un manque. Consciente. Capable de s’en plaindre. Capable de s’en plaindre sans vraiment le ressentir. Maintenant, le ressent. Manque d’affection. Manque de toucher. Manque de contact. Vie entière - sans contact. Vie entière sans contact sauf le meurtre. Mains autour de cou. Mains contre colonne. Poings contre visage. Poings contre épaules. Pieds contre tibias. Genoux contre ventre. Jamais… Jamais bras autour de bras. Bras autour d’épaules. Bras autour de hanches. Jamais.

Ces pensées sont incorrectes.

”L’Empire Cold s’en fiche. Ils ont suffisamment de quantité pour ignorer toute amélioration de matériel ou de troupes. Les ruines sont trop imposantes pour les locaux. Personne n’y a touché. Mes créateurs n’y trouvent aucun intérêt. L’intelligence artificielle des Stingers les a tués. Celle d’Andréa Armaments est obéissante. Ils n’y voient que de la technologie arriérée. Faites-vous plaisir."

Réponse à une question d’Ocarina. Demande d’informations sur le statut des ruines du vaisseau Stinger suivant son crash. Demande d’informations quant à l’intérêt de l’Empire Cold quant à ce vaisseau. N’en a rien à faire. Répond froidement. Occupée par autre chose. Faisceau blanc et transparent analysant son corps. Dialogue entre Ocarina et Hit Mark. Désir d’obtenir des informations et des trésors. Désir d’éviter Broly. Médiflingue. Arme permettant de soigner. Arme utile pour soigner le corps durant l’épreuve physique. Douleur. Souffrance. Accentuée. Douleur complète. Douleur incessante. Douleur constante. Dix secondes. Soins. Émotions contraires. Colère. Peur. Tristesse. Stress. Montant. Montant. Battements rapides de cœur. Informations sur Broly. Oeil tremblant sous le masque. Paupières branlantes. Tics. Clignotement du visage. Silence. Silence. Silence. Respiration. Silence. Stress. Stress. Stress. Imparfaite. Incorrecte. Doit… Doit mériter. Doit mériter. Doit mériter.

”N’utilisez pas le médiflingue. Je supporterais la douleur."

Ne les laisse pas encaisser le coup. Ne se laisse pas encaisser le coup. Fais un choix. Ici et maintenant. Un pas en avant. Un autre. Un autre. Un autre. Un autre. Moins d’une seconde. Dégage la cape. Plaque la main sur le réceptacle. Pas le temps d’hésiter. Pas le temps d’hésiter. Pas le temps de -

”GAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAĂ̵̦̕A̶̡̬̱̞̦̖̞͔͋͒̐̌̀̂̍̆̀̒̃̿̋̓͘Ą̸͍͍̙̹͕̬̙̪̣̀͑̌͊͊̎̌̐́̄͒Ą̸̡̥̥̺̹̦̫̫̖̞͍̾̓͊̊̍̌̇̈́͋͋̏̕̚͝͝Ą̵̡̢̧̳̬̖̩̹͈̞̘͔̯̩̅̉A̷̮̟͙̥̙̅̾͐̕͠A̶̹͍̬̍͐̅̓̿̓̽͘Ȧ̵̛͍̥̒͌̊͝Ą̸̛̲͔̖̫̙̞̝̻̭̰͇͔̲͑̈́̿̿̀̏̄̀̆̈́͊̕̚͜A̶̫͕͆A̴̱̥̭͉͓̅A̴̤̜̽́͒̀̊̎̾̌͆̂̄̚͘̕Ȃ̷̡̛̜̼̲̩͉̪̝̈́̌͆̓͐̚͝͝͠͠Ă̵̦̕A̶̡̬̱̞̦̖̞͔͋͒̐̌̀̂̍̆̀̒̃̿̋̓͘Ą̸͍͍̙̹͕̬̙̪̣̀͑̌͊͊̎̌̐́̄͒Ą̸̡̥̥̺̹̦̫̫̖̞͍̾̓͊̊̍̌̇̈́͋͋̏̕̚͝͝Ą̵̡̢̧̳̬̖̩̹͈̞̘͔̯̩̅̉A̷̮̟͙̥̙̅̾͐̕͠A̶̹͍̬̍͐̅̓̿̓̽͘Ȧ̵̛͍̥̒͌̊͝Ą̸̛̲͔̖̫̙̞̝̻̭̰͇͔̲͑̈́̿̿̀̏̄̀̆̈́͊̕̚͜A̶̫͕͆A̴̱̥̭͉͓̅A̴̤̜̽́͒̀̊̎̾̌͆̂̄̚͘̕Ȃ̷̡̛̜̼̲̩͉̪̝̈́̌͆̓͐̚͝͝͠͠."

Compacteur de voix - atteint. Nanomachines - atteintes. Cerveau - atteint. Pas de dent à détruire par compression. Muscles tous contractées. Genoux qui se plient. Main qui ne peut s’en détacher. Croirait saisir une ligne électrique. Autre main qui touche la base du réceptacle. Yeux qui pourraient sortir. Première seconde. Sueur montante. Mécanisme de nettoyage. Pores tous mis en revue. Contraction des muscles. Contraction des organes. Cœur rapide comme une mitraillette. Poumons écrasés comme sous des molaires. Pas de vessie pour se vider. Deuxième seconde. Larmes incapables de monter. Tête gonflantes. Cerveau capable d’exploser. Affolement du SPD. Instinct de survie anéanti. Ne peut s’en détacher. Doit encaisser. Troisième seconde. Bave sous le casque comme un animal. Apport en oxygène dans le sang par la combinaison. Ne peut pas respirer. Ne peut pas réfléchir. Pourrait mourir. Ne veut pas mourir. Ne sait pas si mérite de vivre si incapable de résister à cela. Doigts qui se contracte. Réceptacle indestructible. Force améliorée. Muscles améliorés. Cependant, réceptacle indestructible. Veines gonflées. Quatrième seconde. Chaleur montante. Chaleur montante. Chaleur montante. Quelque chose brûle. Cinquième seconde. Transpiration. Sueur froide. Bras. Clignotements dans le masque. Informations retranscrites. Bips informatifs dans les oreilles. Problèmes. Vision trop trouble pour pouvoir les regarder. Sixième seconde. Croirait que ses muscles sont ouverts. Croirait que ses nerfs sont dépecés. Croirait que son corps était fait d’ongles et qu’ils étaient arrachés un à un. Septième seconde. Gorge trop gonflée. Vomit… de la salive. Non. De la bile. Non. Du sang… Goût de sang dans la bouche. Huitième seconde. Vision… Vision de noir. Fumée. Fumée sortant du bras. Étincelles. Étincelles. Douleur qui s'atténue. Neuvième seconde. Mourante ? Non. Toujours là. Toujours capable de réfléchir. Toujours lucide. Douleur qui s’atténue. Toujours insupportable. Davantage supportable. Dixième seconde. Finie.

Titube. Armes. Réacteur rond. Flacon rouge. Corps qui étincelle. Combinaison qui étincelle. Pas de mots à dire. Rien à dire. Douleur. Manque de tomber avant d’atteindre les objets. AASAR. Sort l’AASAR. Déplacé jusqu’à la main par les rails. Survécu à la douleur. Encaissé la douleur. Résisté à la douleur. Raison : l’a mérité. Mérite cette amélioration. Mérite ces armes. Mérite ses câlins. Mérite. Mérite. Mérite. Mérite. Ouverture de la chambre de l’AASAR. Réacteur de l’usine ajouté au réacteur originel. Prise du flacon. Capsule. Ouverture d’un compartiment dans le bras. Brûle. Corps qui semble brûler. Injection du liquide dans le corps. Nanomachines. Nouvelles nanomachines remplaçant les anciennes. Nouvelles nanomachines améliorant les anciennes. Debout. À nouveau. Droite. Tics de tête. Compacteur de voix : encore opérationnel.

”Merci. Je vous conseille d’aller piller les restes de la Flèche d’Argent le plus vite possible. Cooler désire se faire couronner sur sa planète natale. Broly vient d’officiellement partir en voyage vers des confins inexplorés de la galaxie."

Marche. Sortie de la salle. Fumée qui s’arrête de fuiter. Réparation en cours. Croirait brûler. Pas désagréable. Douleur qui s’évapore. Douleur qui s’en va. Simple souvenir. Chaud. Réchauffement. Câlin. Croirait à un câlin. Nouvelles améliorations méchaniques. Nouvelles améliorations biologiques. Done. Supérieure. Done version un point un. Tour de tête.

”Merci pour tout."

Ne sait pas quoi faire d’autre. A ce qui était recherché. Donc, devrait partir. Retourner au pod. Tour de tête. Si pas interrompue, départ.
Hit Mark
Hit Mark
Autres Races
Masculin Age : 26
Date d'inscription : 06/03/2022
Nombre de messages : 20
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Classic Man / Serrated Dagger / Energy Shield
Techniques 3/combat : Smoke Bomb / The Biggest Compliment
Techniques 1/combat : The Forbidden Gun

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! ClockVen 3 Juin 2022 - 18:15
”Les déchets des uns sont les trésors des autres. Si l’Empire Cold n’y voit rien dans ses ruines, je vois du profit et de la découverte que je peux utiliser pour Delta-9. Ocarina, tu ne toucheras pas à l’Intelligence Artificielle.”

Hit Mark haussa des épaules après avoir répondu à Done et à son partenaire dans l’anarchie. L’affaire de Flèche d’Argent ne l'intéressait que de peu. Seulement les potentielles trouvailles technologiques et l'appât du gain semblaient valoir le coup du trajet.  Le Namek, quant à lui, afficha une expression assez dure sur son visage. C’était avant que Done demande de ne pas être soignée durant son opération que le faciès de l’homme vert changea pour montrer de l’étonnement, voire même de la crainte envers l’arrogante cyborg en face de lui.

“Premièrement, c’est le MediKit, pas le mediflingue ! Néanmoins, tu es certaine de ton coût ? Même moi, un Namek, à pris un bon moment pour me remettre de l’expérience.”

Le Roi des mercenaires mit son bras devant son associé, lui ordonna de manière explicite de rester en dehors de ce qui allait se suivre. Plusieurs questions pouvaient se poser sur l’intention du desperado suite à cela. Agissait-il par respect envers la création d’Andréa Armaments ou avait-il envie de voir jusqu’où elle pouvait être poussée ?

“C’est son choix, montre un peu de respect envers Done. Ocarina n’utilisera pas ses soins sur toi, tu peux y aller !”

Ainsi commença le tourment de la jeune femme dont son identité avait été volée par des enfoirés sur Terre. Hit Mark ne semblait pas atteint par la souffrance et le supplice que son alliée subissait. Il s'adossait contre l'un des murs tout en observant l'action. Sa carabine prenait progressivement une couleur pourpre de plus en plus sombre. Ocarina, pendant ce temps, semblait plus impacté par ce qu'il voyait. Il hésita même à utiliser le MediKit sans ordre pour soulager la souffrance de la machine. Une chose que l'anarchiste remarqua directement. Il plaça sa main sur l'épaule de son ami et lui fit non de la tête, alors que les cris de Done ne faisaient que s'intensifier. Au bout des dix secondes qui semblaient être une éternité pour la victime et l'enthousiasme des vaisseaux spatiaux. La machine lâcha enfin deux objets. Un flacon contenant un liquide rouge tel le sang et un réacteur rond… Voici qui était intéressant.

La cyborg étincelant utilisa son arme telle une canne pour se déplacer vers les rails de l'Usine Millénaire. Ocarina prenait pitié d'elle. Il y a quelques instants, il aurait été prêt à lui cracher au visage; mais maintenant, il se sentait mal pour elle. Hit Mark s'avança vers elle pour voir les résultats. Un nouveau générateur pour son arme qu'elle échangea directement et le contenu inconnu d'une flasque qu'elle envoya directement dans son bras instinctivement. C'était comme si elle savait à l'avance ce qu'elle allait recevoir. Après cela, elle se releva de ses deux mètres de haut, comme si rien ne s'était passé. Aucune souffrance et aucune épreuve alors qu'elle venait de subir ce qui avait fallu une bonne dizaine de minutes à Hit Mark à se remettre. Certainement le contenu rougeâtre du flacon qui lui donnait des propriétés de régénération digne d'Ocarina.

“Tu vois, Ocarina, tu t'inquiètes pour rien. C’est une grande fille, elle sait ce qu’elle fait.”

Done les remercia avant de leur informer qu'ils devraient récupérer le plus rapidement possible les restes de la Flèche d'Argent avant que Broly revienne de ses vacances et que Cooler soit couronné empereur.

“Merci pour l’information, Done. Si cela ne te dérange pas, j’aimerais savoir dans ton prochain rapport ce que l’Usine Millénaire t’a procuré en termes d’amélioration pour ton arme et ton corps. Simple curiosité. Au-delà de ça, je te souhaite bon voyage et que tes ambitions se réalisent.”

Hit Mark l'observa à partir de l'infrastructure. Il avait confiance en elle. Un simple grain de sable dans une machine aussi chamboulée que l’Empire Cold pourrait faire toute la différence.  Il se frotta les mains avant de se retourner vers son collègue aux antennes vertes.

“Prépare les vaisseaux, on va enfin réaliser ton souhait de voir le site du crash de la Flèche d’Argent.  Chope-toi qui tu veux dans l’équipe en dehors de Kyle et Lagume. Ils sont maintenant en poste de surveillance.”

Quelques heures passèrent et des vaisseaux se mirent à décoller à un kilomètre de la métropole qui était Delta-Capitale. La fin de l'ennui et le retour de l'aventure et de l'excitation ! Enfin, il allait pouvoir se sentir vivant à nouveau !

Merci, Done.
Contenu sponsorisé

[DELTA 9] Preserve the anarchy ! Empty
MessageSujet: Re: [DELTA 9] Preserve the anarchy !   [DELTA 9] Preserve the anarchy ! Clock
 
[DELTA 9] Preserve the anarchy !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-