-40%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 55UA4B63DG – TV LED 4K UHD 55 » à 369,99€
369.99 € 620.54 €
Voir le deal

Partagez
 

 Sid Zikerbana vs Rellum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Arbitre
Arbitre
PNJ
Masculin Date d'inscription : 13/02/2007
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Neutral évidemment ! Un arbitre se doit d'être neutre, allons !

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockJeu 10 Fév 2022 - 17:20
L'arbitre allait maintenant annoncer un quatrième match dans ce cinquième tournoi de Dösatz. Il n'était pas seul dans cette aventure puisqu'il était accompagné de son fidèle ami, le micro, qui le suivait nuit et jour, et qui l'aidait parfois à surmonter les jours difficiles. Par exemple si la porte des toilettes ne se fermait pas à clés il pouvait toujours se servir de son micro pour la bloquer en coinçant le bout dessous. Les deux participants qu'il allait annoncer étaient encore une fois deux nouveaux. L'un était un chien apparemment et ça lui rappelait forcément ses ballades avec son bon vieux Sparky, à lui lancer la balle ou le micro dans le parc de Dösatz. L'autre candidat était une sorte de robot et les souvenirs de l'arbitre lui ramenèrent encore une fois à des moments de bonheur, cette fois avec ses Robosapiens X qu'il avait eut à noël et le jour de son anniversaire. Oui, sa mère s'était trompée du coup il l'avait eut en double.

"Mesdames et messieurs.... Bienvenuuuuuue ! J'espère que vous êtes en forme car nous avons deux nouveaux combattants à accueillir ! Alors faites leur le plus bel accueil !"

Il leva ses deux bras alors que la foule criait de nouveau. Il aimait tellement ces moments, ça lui donnait l'impression d'être une rockstar, alors que bien sur, les gens venaient surtout pour voir les combattants. Mais il en profitait pour kiffer lui aussi.

"Et encore une fois ce sont deux nouveaux combattants ! Pour leur première fois, encouragez-les comme vous ne l'avez jamais fait comme ça ils s'en souviendront encore dans cent ans ! J'ai nommé Sid Zikerbana et Rellum !"

Il ignorait si ces deux-là pouvaient vivre si vieux mais il était certain que leur longévité serait plus grandes que celles de Sparky et des Robosabiens X. La foule était désormais déchaînée, elle en redemandait alors que les deux combattants pouvaient faire leur apparition sur les dalles blanches du ring.
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 487
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockMar 15 Fév 2022 - 17:54
Il attendait patiemment dans une petite alcôve non loin de la cacophonie issue d’un public hilare et d’un commentateur tonitruant. Non, c’est faux, le cyborg n’est pas véritablement patient, mais il n’est pas pour autant pressé de participer au tournois. C’est un sentiment étrange qu’il ne parvient pas réellement à comprendre. Ce n’est absolument pas de la peur, il s’est déjà bien souvent battu contre divers adversaires, que ce soient des macaques spatiaux monstrueux ou autres individus arrogants. Mais à chaque fois ce fut par pure nécessité ; des entrainements intensifs pour maintenir le niveau des troupes Cold au maximum, éduquer de force les ignares qui refusent avec absurdité les bienfait d’une dictature organisée, ou tenter de sauver convenablement l’univers des bêtises divines. Sauf qu’ici, se battre n’est qu’une sorte de solution à un problème inexistant si ce n’est que pour le sport, ou comme certains aiment le citer : pour la gloire. La gloire ? Un principe qui ne sied guère à un esprit scientifique tel que celui que possède Rellum. Mais que fait-il ici alors ? Le colosse de fer s’est inventer une excuse bateau qu’est l’analyse d’esprits forts, il en est bien conscient. A-t-il été influencé par ces films de gladiateurs que lui a conseillé son apprentie ? C’est malheureusement probable. De toute manière le statut politique de l’armada Cold est gelé pour le moment, et il avait besoin de prendre un peu de recul à tout cela.
 
Au final il s’est inscrit, comme n’importe quel combattant en ces lieux loin des guerres de factions. Les éliminations furent … rapides et laissent pour l’instant un goût amer métallique dans l’âme du savant de fer. Comme les organisateurs le disent, c’est une phase d’écrémage qui ne sert à garder le meilleur pour la populace avide de combat de qualité. En vérité c’est une méthode que Rellum use lui-même pour sélectionner puis valider les soldats d’élites pour en faire des membres du G.S.E., les perdants continueront de toute manière de progresser. Néanmoins parmi les éliminés, le cyborg nota la présence du célèbre Zézé la mouche, au moins cela promet un adversaire un minima qualitatif.
 
Cela rendit par ailleurs le cyborg curieux, il n’avait pas encore regardé la liste des qualifiés par simple négligence et pour se réserver autant que possible une expérience de surprise et donc d’adaptabilité. Mais vu que son propre combat va commencer d’ici quelques minutes cela ne changera pas grand-chose au résultat final. Via son super Wi-fi, Rellum défila rapidement le visage et le nom des seize qualifiés. Bien que la moitié soient des inconnues, quelques entrées sortirent du lot tel que des célébrités tristement connues de beaucoup, comme que le prince Vegeta en personne ainsi que le baron Babel. Il y a également des visages familiers tel que celui de Renko que le scientifique avait combattu il y a des années de cela dans une bataille royale sur la planète des singes, aucun souvenir en particulier à ce sujet. Il y eu également la surprise de revoir la sale trogne de cette gamine simiesque qui a occis le seigneur Freezer lors de la bataille du Kaioshinkaï. Yukko donc ? Il sera intéressant de corriger cette tare arrogante. Ce n’est pas une envie puérile de vengeance, c’est pour la science. Et c’est tout …
 
"SERIEUSEMENT ZANNIN ? DEGAGE !"
 
Beugla férocement l’androïde qui jeta d’une main le banc de pierre blanc sur lequel il attendait son match. Qu’est que le tisseur faut ici ? Pourquoi est ce qu’il s’énerve pour cela alors que ce genre de tournois pathétique est pour ce genre d’hurluberlu ? Qu’est ce qu’il fiche ici déjà ? Pourquoi il devient si colérique à nouveau ? Il faut qu’il se calme, il n’y a vraiment aucune raison valable pour qu’il perde son liquide de refroidissement. Ce n’est qu’un simple pirate de pacotille, et de toute manière il ne l’affronterait qu’au minimum qu’en demi-finale. Nul doute que ce fanfaron azuré se fasse éjecter du circuit d’ici là, bien cela le peinerait. NON, cela ne le peinerait point, il pense.
 
Ce tohu-bohu qui s’est infiltré dans ses cartes mères se dissipa lorsque l’arbitre appela enfin le membre éminent de l’armée Cold à venir. Rellum secoua son chef et prit une grande inspiration virtuelle et avança à grand pas vers le tatami rocheux tandis que des membres du staff balaient en grognant les miettes du défunt banc de pierre. Le géant de fer gravit les quelques marches, se plaça proche du centre du carré de combat tout en ignorant le gueulard au micro. Puis il attendit en silence, il n’a absolument rien à dire à la plèbe ni à qui que ce soit d’autre.
 
De ce qu’il vient d’apprendre, son premier, et peut-être dernier, opposant serait un certain Sid Zikerbana : un mojuu à l’apparence canidé. L’avenir dira s’il saura faire autre chose que le beau.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 161
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockVen 18 Fév 2022 - 18:10
Les deux sabres qu'il avait pour habitude de garder sur lui furent déposés dans le casier qui lui avait été attribué dans les vestiaires. Ils n'étaient pas admis sur le ring, tout comme la dague de Kanasa ou le poison que lui avait confié Tytoon. C'était une panoplie conséquente mais elle ne lui servirait à rien aujourd'hui, ni pour un éventuel autre duel dans cette compétition. Le Moojuu rageait un peu de devoir se passer de ses armes mais il se pliait aux règles, ce qui pouvait paraître étrange vu son tempérament. Mais il avait fait un choix, celui de participer à ce tournoi. Non pas pour la gloire mais bien pour se mesurer aux plus forts, voir ce que les soi-disant plus grands guerriers de l'univers avaient dans le ventre. Jusqu'ici il ne s'était jamais vraiment posé la question mais les complications qu'il avait connues face à Pluton, et aussi Zer0 auparavant l'avait fait un peu réfléchir. Existait-il de plus grands dangers que lui ? Serait-il de taille, déjà, face à ceux qui se défiaient dans ce tournoi ?

Il referma son casier en y laissant ce qui habituellement était un atout majeur pour lui. Mais il ne doutait pas de ses forces, il pouvait se battre sans. Par ailleurs, il craignait de ne pas pouvoir respecter une règle s'il utilisait ses armes, celle de ne pas tuer son adversaire. C'était tellement naturel pour lui que de tout trancher sans retenu, il risquerait de ne pas pouvoir contrôler ses pulsions meurtrières lorsqu'il était en possession de ses épées. Le brider ainsi était peut-être une bonne chose en ce sens, et il en avait conscience.

"Allez... Alleeeez !! Qu'est-ccccccccce qu'il attends ? Qu'est-ce qu'il attends putain ?! Allez ! Allez ! Allez ! Allez ! Allez ! Allez ! Lances-le ce combat !!"

Bien sûr la patience ne faisait pas partie de ses traits de caractère, il n'avait pas l'habitude de suivre des horaires précises. C'était toujours lui qui décidait ce qu'il faisait et quand il le faisait. Pas un débile qui nous casses les oreilles avec un micro. Cette attente était pénible pour lui et il ne pouvait s'empêcher de faire les cents pas dans le vestiaire. Il s'arrêta quelques fois pour faire une série de pompes. Comme toujours il débordait d'énergie et les meubles pouvaient s'estimer heureux de ne pas encore être transformés en confettis. Mais soudain, il entendit son nom. Voilà, ça y était ! L'enragé pouvait sortir de sa tanière.

"Ha !! C'est pas trop tôt !"

Il avait à peine fini sa phrase que ses jambes s'étaient déjà mises en mouvement pour rejoindre le ring. Il s'avança alors que la foule faisait encore plus de bruit à l'arrivée des deux combattants. Tout ça ne l'intéressait guère, qu'on crie son nom pour le glorifier ou l'insulter n'avait absolument aucune importance, même s'il trouvait ça un peu dérangeant de devoir subir les gémissements de tout ces gens. Toutefois, ça ne le perturberait pas durant son combat, il savait être concentré lorsqu'il le fallait et il ne l'était jamais plus que lorsqu'il devait vaincre son adversaire. Sid arriva sur les dalles et s'arrêta, à quelques mètres en face de celui qu'il allait devoir mettre au tapis.

"Ah... ?"

Son adversaire du jour ressemblait à un robot, ce qui l'étonnait. Il ne s'attendait pas à ce que des machines soient admises pour participer à ce tournoi. Le cabot le dévisagea, si on admettait que l'être métallique avait bien un visage. Il s'interrogea sur ce qu'il avait devant ses yeux, ça lui rappelait un peu Zer0, qui lui avait paru comme un robot aussi, même s'il ne connaissait toujours pas la nature de ce drôle de numéro. Celui-là avait l'air d'un autre genre, il sentait l'huile et ça lui donnait envie de manger des frites. Mais il devra attendre pour un repas, car il devait se mesurer à ce squelette mécanique et en attendant il pouvait bien y avoir de la friture sur la ligne.

"T'es quoi, un robot ? Connais-tu la douleur ?"

C'était forcément moins marrant pour lui s'il ne pouvait pas infliger de la souffrance à ceux qu'il affrontait et il serait déçu de ne pas l'entendre crier. Il n'avait pas l'habitude que ses victimes restent impassibles face à sa violence et ce pouvait très bien être une première. Il n'aurait de toute façon pas à le tuer mais justement, il se posait la question, pouvait-on tuer un robot ? Quoi qu'il en soit, le Chien Fou devait encore prendre sur lui, puisqu'il devait encore attendre. Attendre que cet idiot aux lunettes noires lance enfin ce combat.
Arbitre
Arbitre
PNJ
Masculin Date d'inscription : 13/02/2007
Nombre de messages : 196
Bon ou mauvais ? : Neutral évidemment ! Un arbitre se doit d'être neutre, allons !

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockDim 20 Fév 2022 - 17:57
Les deux candidats au tour suivant étaient aux rendez-vous. Si Rellum était arrivé silencieusement jusqu'au ring, son adversaire semblait pressé d'en découdre mais nul doute que le premier nommé était aussi déterminé que son adversaire du jour. L'arbitre n'avait pas vu le petit ménage fait par le robot dans les vestiaires donc il imaginait l'être de métal avec un calme olympien. Mais maintenant qu'ils étaient tout les deux là sur le ring l'arbitre devait reprendre son rôle, pour lancer officiellement ce combat. Il leva son doigt vers le ciel.

"Nos deux champions sont bien là ! Attention à vos mirettes, ça va swinguer ! Je vous demande de les applaudir une nouvelle fois !! Attention ! Ouiiii, ça va commencer... Et c'est partiiiii !"

L'arbitre bondit puis il se retira du ring en moonwalk. Il ne manquait jamais une occasion de faire le show lui aussi.
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 487
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockMar 22 Fév 2022 - 22:27
Il y a des races qui sont jugées prometteuses dans le grand dessin de l’univers. C’est notamment le cas des démons du froids avides d’expansions et de conquêtes galactiques pour fonder un empire avec de solides bases. Les terriens ainsi que les héras sont également des bonnes pioches, il faut juste les guider avec habilité pour que leurs compétences soient usées à bon escient. Hélas, à ces sangs purs se dressent des espèces gangrénées qui ne servent rien d’autre que le chaos. Bien entendu, les sayans sont en tête de ligne pour ce qui est de répandre la destruction et réduire à néant toute forme de société. Dans la veine corrompue, les démons font éloges de leur perfidie qui ne sert à rien d’autre que de flatter leur ego et l’envie puéril de domination. Il est probable qu’il y ait des exceptions, mais la tendance restera toujours la même, c’est inévitable.
 
De ces deux extrêmes, il existe une race très compliquée à cerner : les mojuus. Des créatures aux traits animal doublé d’une silhouette anthropomorphique et à l’intelligence convenable. La difficulté ici est que chaque branche racée possède ses propres caractéristique bestial et social, ce qui veut tout simplement dire que chaque mi-homme peut être tout aussi méritant qu’un roi ou détestable qu’un anarchiste. C’est la même compote que les sang-mêlé suivant quelle origine refait le plus surface. Ici reste à savoir si l’individus qui vient d’apparaitre tiens plus du respectable chien de garde que de la bête enragée.
 
Sid donc, un mojuu dont l’apparence primaire fait écho à une race hargneuse de pitbull, une créature insensible à la douleur et complétement ignare au concept de bien et de mal. Ils ne sont certes pas mauvais en soit, mais ils perçoivent le monde qui les entourent comme un jeu sans comprendre le niveau d’atrocité néfaste qu’ils provoquent. Mais juger uniquement sur le physique est bien trop puéril … mais cette aura meurtrière qui se lie dans ce regard canidé, ne fut-ce que l’espace d’un instant, en dit long de quel bord Zikerbana appartient. Cette présence assassine étouffante disparut lorsque la bête réalisa avec surprise l’origine biomécanique de son opposant, cependant sa première réaction confirme bien ce qu’il désir. Engendrer de la douleur. Rellum est réservé, il ne souhaite pas causer avec ce genre de vermine, heureusement pour le chien qu’il est de nature à enseigner.
 
"Oui."
 
Un mot en trois lettres est bien suffisant pour faire comprendre à l’animal qu’il est effectivement capable de ressentir la souffrance physique, certain que s’y rendre insensible serait source de déshumanisation. C’est tout, inutile d’aller plus loin à moins que la chose à fourrure ne se montre capable d’intérêt cérébral. Heureusement, ce silence gênant, bien qu’il ne dure que quelques secondes, fut brisé par l’arbitre présent qui beugla comme un dégénéré dans son microphone avant de s’éclipser de manière théâtrale. Ça y est, le match est lancé, et autant en finir aussi vite que possible.
 
Le cyborg se rua subitement en direction de Sid en ligne droite, tel une locomotive bourrée de super-technologie, tout en armant de manière évidente son bras gauche. Durant sa course, alors que plusieurs mètres séparent les protagonistes, le cyborg tira quelques coups de rayon laser de semonce via son globe oculaire vers le thorax du cabot. Cela lui permettra d’analyser comment réagit l’animal face à ce genre de technique tout en occupant son esprit en tant soi peu. Lorsque Rellum fut à portée de frappe fatidique en s’apprêtant à abattre son ultime poing, il réserva un petit twist au mojuu.
 
Effectivement, à la dernière foulée ferreuse, le sabot du colosse d’acier heurta avec véhémence le sol dallé de l’arène. Aussitôt le plancher rocheux se craqua faisant basculer vers l’avant le malheureux Sid en direction de la main mécanique qui le réceptionna à contre-courant. L’impact viendra directement dans l’abdomen dans un violent uppercut à en faire réverbérer le stadium. Et alors que seul le tronc de la bête se propulse vers l’arrière, le docteur enchaina de manière horlogère avec un subite coup de boule contre le museau qui s’expose à lui. Cette fois-ci le but est clairement d’envoyer valser ce Médor au loin et avec un peu de conviction en dehors de la zone de combat.
 
Tout a été paramétré avec minutie et optimisation avec les paramètres suivants. L’adversaire est un qualifié, donc il sait un minimum se battre. Mais l’adversaire est également un mojuu, et aucun d’entre eux ne sont parvenu à se faire un nom dans le cosmos. Pourquoi ? Car ils restent primitifs malgré leur aspect à moitié humain. Il n’y a sans doute rien à tirer de cette bête qui n’a jusque-là trouvé que des os faiblards à mâcher. C’est ainsi, tout a été orchestré avec un brio. Mais alors pourquoi vient-il de ressentir de la résistance de la part de la chair tordue de la créature face à son corps high-tech ?
 
*Ceci est inédit.*
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 161
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockLun 28 Fév 2022 - 22:20
L'air un peu ahuri de Sid pouvait se lire sur son visage alors qu'il s'interrogeait sur le robot qui lui faisait face. Ce type était-il comme le Zer0 qu'il avait affronté ? En tout cas il avait l'air aussi peu causant, même pas un peu bruyant. Le petit « oui » qu'il avait lâché démontrait son faible intérêt pour la causette et s'il n'avait pas l'air d'une énorme boîte de conserve ambulante, le toutou aurait pu prendre cette timide réponse comme une preuve de l'intimidation que le Moojuu pouvait provoquer chez son adversaire. Mais s'agissait-il bien de ça ? Les robots sont décrit comme dénués de sentiments et ce pouvait bien être son cas, bien qu'il ressentait bel et bien la douleur. Cette réponse le fit sourire, il espérait bien affronter un combattant capable de lui fournir quelques frémissements.

"Parfait !"

Sid n'était pas non plus le plus grand des bavards mais il pouvait se montrer très bruyant. Il n'était jamais dans la retenu et ne cherchait pas à cacher ses émotions. Il était un instinctif, faisait parti de ceux de sa race qui restaient proches de l'animal qu'ils incarnaient. Rellum avait déjà cerné le personnage mais ce n'était pas réciproque. Toutefois, le doberman n'était pas du genre à se poser trop longtemps de questions. Au final, ce qu'était son adversaire avait peu d'importance et il avait juste eut besoin de savoir si l'être de métal pouvait souffrir. Il n'avait pas vraiment besoin d'autres informations, cela lui suffisait. Ce qu'il apprendrait de plus intéressant se trouvera dans ce duel qu'il allait livrer.

On avait eut l'occasion de dire à plusieurs reprises que Sid était pressé, mais visiblement il n'était pas le seul. Le serviteur de l'Empire Cold fut le premier à attaquer, et à une allure digne des plus grands sprinteurs de ce monde. Étonnant pour un être avec une telle carcasse sur le dos. Le Chien Fou garda cependant son sang froid et sa réaction fut immédiate. Les dalles du ring s'étaient élevée, modifiées par sa technique Tsuchi Maho pour en faire un bouclier tenace prenant les lasers à sa place. Aussitôt, le Moojuu se déplaça, il n'était jamais une cible immobile pour ses adversaires. Ce premier coup avait lancé un combat où le cabot n'allait cesser de bouger dans tout les sens, à son plus grand plaisir. Il était temps de s'amuser, l'attente avait été beaucoup trop longue.

Rellum n'avait pas pour autant quitté son opposant des yeux, où plutôt de la lentille qui lui servait d’œil. Alors qu'il s'apprêtait à cogner le clébard, il frappa le sol avec son talon de telle sorte que le ring sembla se couper en deux, ce qui fit glisser Sid jusqu'au robot, celui-ci voulant le réceptionner avec un coup de poing surpuissant. Le poing percuta le torse de la bête, malgré un mouvement en arrière de ce dernier, et son buste fut propulsé en arrière... Ce qui permis au cabot d'opérer une gymnastique impressionnante de son corps entraîné. Il lâcha ses jambes qui, avec la puissance du coup de son adversaire, revinrent vers le ciel comme s'il entamait une pirouette en arrière. Lucide malgré ce coup, il frappa avec ses pattes le corps métallique du combattant qui tentait de lui mettre un coup de boule. Ce dernier, espérant sans doute que la tête du Moojuu revienne droite, ne verrait alors pas revenir sa cible sur lui. Le son des paumes de mains de Sid claquèrent au sol et il frappa donc violemment le corps du robot au moment où celui-ci passait au dessus de lui. Le but étant d'envoyer dans les airs la carcasse de métal.

"Kaha haha haha ! On va bien s'amuser !"

Fit-il tout en faisant une nouvelle pirouette, pour à la fois se remettre debout mais également pour se propulser à son tour dans les airs, en direction de celui qu'il avait expulsé de sa zone. S'il avait ses sabres avec lui, il les auraient sorti pour transformer son adversaires en rondelles mais son corps était suffisamment entraîné pour se contenter de quelques coups. Il tourbillonna sur lui-même et plaça un coup de patte en direction de la tête de Rellum, espérant lui casser la coque qui lui servait de crâne, puis il frappa à nouveau avec son autre patte avant de faire pleuvoir sur lui Lighnting Shower Rain. S'il ne s'en défaisait pas, sa chute risquait d’être bien plus douloureuse, et surtout marquée d'une défaite, puisqu'il était poussé vers la sortie.
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 487
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockJeu 3 Mar 2022 - 16:41
Ca y est, l’un des premiers matchs de ce tournois est lancé. Et à en juger l’étrange effet météorologique et la voix tonitruante résonnant dans tout Döstaz, d’autres festivités ont d’ores et déjà débuté. Mais peu importe ce que les autres et Zannin fabriquent, ici c’est le duel entre le carnivore et le cybernétique qui prime.
 
Le gong retenti, l’être robotique se rua vers son opposant tout en le canardant de tirs optiques de suppression. Comme convenu, le cabot ne se laissa pas faire et dut dévoiler quelques-unes de ses particularités pour ne pas être blessé. Premièrement, sans doute à cause d’un coup de panique, la bête révéla une aptitude à pouvoir modeler le terrain environnant à sa guise ou du moins pour se protéger. Nul doute que ceci puisse être user de manière offensive dans le futur. Seconde information, bien plus attendue, est la grande mobilité du canin. Mais une bête enragée ne reste qu’une vulgaire chose bête et méchante ! Ainsi, Sid se prit un violent coup dans le buste après s’être fait avoir par la tactique du robot.
 
*Rien d’étonnant venant d’un mojuu.*
 
Autant en finir rapidement avec ces secondes sans intérêts. Comme calculé depuis le début de ce rapide match, Rellum voulu en finir en cognant férocement le museau de la créature afin de l’envoyer en dehors du ring. Aussi agile que cette sous-espèce soit, elle n’est nullement capable d’esquiver cette offensive parfaite. Mais il y a une petite erreur de calcul, il semblerait que Zikerbana soit pas qu’agile, mais munie d’une adaptabilité hors pair.
 
D’un habile jeu de corps, ce dernier parvint à esquiver avec brio l’agression faciale tout en créant une ouverture béante sous l’imposante carcasse métallique. Comprenant ce qu’il vient de se passer, tout en étant frustré d’avoir été si orgueilleux, le scientifique souhaita agripper à l’aveuglette le monstre qui se cache sous lui. Trop tard, tel est le prix à payer. Rellum sentit douloureusement un choc d’en bas en plein milieu de son ‘estomac’. S’il était de chair, il aurait lâcher hoquet de surprise ainsi qu’un impressionnant filet de bave, mais ce ne sera qu’un grognement plaintif légèrement saturé à la place.
 
"Hungr !"
 
Ah, et ce n’est pas tout. L’impact fut si véloce que l’androïde fut propulsé dans les airs contre son gré. Bien qu’en se rendant compte que l’agression fut plus douloureuse que létale, il y a quelque chose qui le piqua au vif, et cette fois-ci cela n’a nullement de physique. Ce rire … ce rire bestial et moqueur, suivi d’un aveu de soif de sang. Oui, c’est presque si le robot pouvait voir ces traits de pitbull prendre un aspect plus simiesque. Qu’est ce qui différencie cette chose infecte d’un de ces répugnants sayans qui pullulent dans ce tournois ? A part le taux de fourrure, rien ! Et oh que Rellum sait les guerriers de l’espace chaotiques mais incroyablement compétent dans l’art martial. Ce n’est plus une qualification, plus question de sous-estimer.
 
Et pourtant c’est bien ce qui a failli se reproduire ! Sid bondit à une vitesse ahurissante vers son adverse céleste, une main griffue en avant visant son chef. L’automate frappa d’un revers d’un bras gauche la patte acérée, la déviant suffisamment pour éviter des dommages sur son faciès, mais pas suffisamment pour éviter de la casse. Une partie gauche de sa coque protectrice se fit lacérée, le piquant au vif. Mais au moins, cela brise un tant soit peu l’ascendant que Sid possède. Mais est-ce que cela empêche le chien fou de continuer sa frénésie ?
 
Absolument pas ! De son autre membre il continua l’assaut, mais cette fois-ci l’esprit biomécanique de Rellum est concentré. Son gant de fer bloqua cette gifle piquante avec réussite, brisant davantage le combo adverse. Désormais le savant attend une opportunité descente pour contre-attaquer.
 
Zikerbana, pourtant si proche, pointa alors un index griffu vers le mécanique. La lueur malsaine qui s’en dégage ainsi que cette posture en dit long sur ce qui risque de se produire. Par réflexe, Rellum érigea tout autour de lui une barrière cinétique aux teintes violacée. C’est alors qu’une myriade d’aguilles énergétiques émergèrent de la griffe pour aller se loger dans la barrière protectrice. Bien que le bouclier ionique tienne le coup, Rellum peine à tenir en place pour ne pas reculer. Cette bête tente délibérément de le harceler jusqu’à ce que sa protection lâche pour se faire endommager ou que sa stabilité aérienne cède pour se faire propulser vers l’élimination.
 
"Petit futé."
 
Lâcha le cyborg, conscient alors du minimum d’intelligence du pitbull. Mais il est temps de montrer en quoi la technologie peut être tout aussi efficace que cette puissance brute barbare. Contre toute attente, le droïde dissipa sa bulle pour avancer quelque peu tout en se glissant légèrement sur le côté pour esquiver les épines lumineuses. Puis, à nouveau, il érigea brièvement sa barrière cinétique. Cela aurait put être un bête bis repetita, mais la différence ici est la distance amenuie entre les deux belligérants. Par conséquent, la patte cribleuse de ki est littéralement en contact avec le dôme de protection, qui vola en éclat, créant une explosion contre cette dernière.
 
Voila l’opportunité en or. De sa main ferreuse opposé, Rellum saisit la poignée déstabilisée du mojuu tout en le tirant vers lui pour exposer son dos velu. Inutile d’être en face de cette aberration. De son autre gantelet d’acier, il saisit le coude du bras encore libre de la bête tout en plongeant ses doigts froids dans la fosse cubitale. Ses jambes arquées en carbonite se claquèrent contre celle du cabot. Désormais, le colosse de fer fait office de geôle pour le malheureux chien enragé.
 
Oh, mais Rellum pense bien que la bête trouvera tôt ou tard une méthode pour se sortir de cette prison en acier trempé, donc autant en profiter le plus possible. Dès que son étreinte fut établie, le scientifique libéra son courroux sous la forme d’une armure de foudre fuchsia. Ce torrent électrique d’idéologie se mit alors à dévorer le prisonnier, mordant les muscles, irritant les os, léchant la moelle.
 
Reste à savoir désormais comment l’animal conte sortir de ce tourment incandescent. Non qu’il y ait doute, mais par pure curiosité. Après tout, Rellum est ici en vacances.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 161
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockVen 11 Mar 2022 - 17:24
Le combat débutait à peine et pourtant les deux individus qui s'affrontaient ne cherchaient pas à ménager leur adversaire, quand il est souvent coutume d'avoir un round d'observation. L'attaque de l'être métallique était directement vouée à mettre en échec l'animal, qui avait démontré une certaine habileté à réagir sans perdre la face. Sid était souvent très doué pour réagir rapidement, même lors d'une situation complexe qui le mettait en grandes difficultés. C'était peut-être sa fâcheuse habitude d'avoir toujours la bougeotte qui lui permettait d'agir rapidement et l'avait habitué à mouvoir son corps de façon à pouvoir contrecarrer toutes situations compromettante. Il était avant tout un instinctif, contrairement à celui qu'il affrontait aujourd'hui, beaucoup plus calculateur. Cela promettait une opposition de styles particulièrement intéressante.

Peut-être que c'était par un excès de confiance en lui, que Rellum avait vu sa tentative échouer pour se retrouver finalement catapulté dans les airs. Le cabot, lui, ne s'était même pas arrêté sur ça, à savoir si son opposant le prenait de haut ou non. Tout ça, ce n'était que des futilités pour lui. Pas de hiérarchies, pas de niveaux, pas de cases, il se battait pour le simple et pur plaisir de cogner, mais cogner fort ! Quelle joie pour lui que de se défouler comme un petit fou, bien que le terrain lui paraissait petit et les conditions limitées pour qu'il se lâche complètement. Mais il ne doutait pas un instant que le robot lui servirait un combat digne de ce nom, où il pourrait se dépenser et exprimer toute sa folie, de sorte à ce que, quelle que soit l'issue de ce combat, il en sorte exténué et ravi, d'avoir put vivre une telle expérience.

Le Moojuu paru prendre le dessus un instant, face à la surprise de son adversaire qui ne semblait pas s'attendre à tant de résistance. Les coups étaient vifs et violents et l'être cybernétique sembla quelque peu désorienté mais il finit par réagir en se défendant, lui permettant de ne pas subir trop de dégâts. D'ailleurs, le plus gros de l'attaque du Chien Fou, ses aiguilles d'énergie, avaient été esquivées sans soucis grâce notamment à son bouclier spécial et un mouvement sur le côté. Le tout se termina avec fracas dans une explosion, qui avait de quoi émerveiller le public venu en nombre, à qui il était offert un spectacle de toute beauté, avec cet éclat, le premier du combat, qui illumina la foule, qui décida de l'accueillir avec un brouhaha mêlé de surprise, d’enthousiasme et un soupçon de peur. Malgré l'habitude des combats, les spectateurs avaient toujours de fortes réactions face à ce type d'événements, qui avait toujours du succès auprès d'eux.

"Hein ?!"

Il n'avait pas compris comment son adversaire était revenu si vite jusqu'à lui, mais c'était bien le cas. L'automate s'était saisi de son poignet et attrapa par la suite son coude. Il exerça alors une pression comme pour essayer de l'immobiliser. Le Doberman avait tenté de se débattre en lui mettant des coups de pattes, et justement il était venu pour les immobiliser elles aussi.

"Oh putain, tu fais chier !"

Bien sûr, Rellum ne cherchait pas juste à le bloquer ainsi, il y avait une autre ambition derrière cet acte qui jusqu'ici semblait fonctionner. Il souhaitait électriser la bête avec l'une de ses techniques les plus redoutables. Bien que Sid n'avait aucune idée de ce qui se préparait, il avait suffisamment d'expérience en combat pour savoir que cette prise était loin d'être anodine et que quelque chose d'encore plus chiant risquait de lui frapper à la gueule, ou plutôt dans le dos puisque cette position suggérait qu'il frappe ainsi.

"Tu vas voir !"

Il claqua des doigts. Et non, il n'était pas Joséphine, alors il ne pouvait pas s’éclipser comme ça. Cependant ! Le toutou avait dû user d'ingéniosité pour continuer à attaquer avec sa technique initialement nommée Blades Fire. Désormais c'était de ses griffes qu'il envoyait des flammes. Il avait tordu son poignet pour qu'il aille dans la direction de l'être de métal afin que les flammes le repousse, emporte la menace qui risquait de s'abattre sur lui, et avec un peu de chance blesser l'adversaire. Le taré se balança ensuite en avant, tira à nouveau une salve d'aiguilles d'énergies alors que Rellum devait se remettre de cette dernière action. Il se retourna alors pour lui faire face.

"HAHA ! J'ai eu chaud ! Pas toi, mon petit bonhomme ?! Kaha haha !"

Il rigolait comme un demeuré, mais ça ne l'empêchait pas de rester concentré sur le combat et son objectif premier : remporter ce duel. Il s'était directement mit en mouvement, et cette fois il sorti un nouveau tour. Sid leva son indexe en direction de l'automate... Mais aucun tir dangereux n'était lancé. Non, c'était autre chose : la position de Rellum avait changée. C'était Teleport Slider qui déplaçait son opposant dans la direction que le Moojuu souhaitait. S'il ne pouvait pas le placer à un endroit précis, il pouvait choisir une zone dangereuse, et cette zone était en dehors des limites du ring. Le sous-fifre de l'Empire Cold devra réagir vite pour ne pas être disqualifié en touchant le sol. Mais pour avoir plus de chances de l'éliminer, Sid lui réserva une nouvelle pluie d'aiguilles d'énergies. Il en tira plusieurs sur toute la zone où il l'avait placé, pour créer une sorte de vague qui s'abattrait sur le robot, l'obligeant à braver la menace plutôt que de la fuir. Parmi la foule, il entendrait les rires du fou, qui ricanait comme s'il venait faire la meilleure blague du monde.
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 487
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockSam 19 Mar 2022 - 12:31
Malgré la frénésie furieuse du canidé, le scientifique d’acier est parvenu à reprendre l’ascendance via des stratagèmes bien élaborés. Parades, esquives, et enfin riposte. Et cette contre-attaque si bien menée peut bel et bien anéantir en un coup le misérable cabot. Ainsi, Rellum se verrouilla tout autour de Sid, l’emprisonnant et l’immobilisant complétement de ses poignes de fer. Evidemment il y eut une forte résistance physique, mais la posture désavantageuse de Zikerbana ne lui permet nullement de sortir de ce piège de manière conventionnelle. Et le crépitement électrique qui s’amasse tout autour du mécanique ne laisse présager qu’une fin en la faveur de la science et non de la bestialité.
 
Mais au milieu de ces craquements de tonnerre, résonna un claquement de chair et … osseux qui retint l’attention du savant. L’interloqué constata que le chien enragé vient de se disloquer l’un de ses poignées dont les griffes acérées s’enrobèrent de flammes inquisitrices. Ceci ne laisse rien qui vaille, surtout si Sid est prêt à s’automutiler pour vouloir à tout prix caser cette attaque. Bien entendu Rellum pourrait prévoir d’endurer ce feu énergétique et mener à bien son sinistre complot idéologique, mais il ne connait nullement l’intensité de cette technique, une retraite tactique est bien plus préférable. De toute manière il n’est pas venu pour souffrir mais pour … analyser … oh et sans doute autre chose, ce n’est pas le moment d’en débattre.
 
Ainsi résigné, l’automate relâcha sa prise en l’éjectant vers l’avant pour le déstabiliser dans sa libération. Quant à la taillade magmatique, fort heureusement l’androïde a tout de même manifesté son aura d’éclair pourpre qu’il concentra au point précis d’impact. Les pics solaires se collisionnèrent avec une sphère plasmique créant un flash intense qui aveugla brièvement le public hormis le présentateur, ce n’est pas pour rien qu’il porte des lunettes de soleil. Le choc sépara davantage les deux belligérants. Par ailleurs le roulé boulé aérien de Zikerbana ne l’empêcha de tirer de manière vengeresse une nouvelle salve de picots de ki agressif.
 
Cette technique de harcèlement est vraiment une plaie, mais heureusement Rellum en possède une également. La lentille cramoisie du docteur s’illumina et déversa une pluie de tirs oculaires qui explosèrent à l’impact de celle de son adversaire. Alors qu’il fit ce qu’il put pour se défendre il analysa un peu plus en profondeur la myriade d’aiguille opposante, et il y vit un moyen d’en tirer parti. Hélas, le canidé décida de lui-même de cesser son oppression et le docteur l’imita. Pour une prochaine fois alors. Quoi qu’il en soit cette ouverture de tournois enjailla fortement le cabot qui marra à gorge déployée. Qu’est ce qu’il y a de drôle là-dedans ? Ils se filent des gnons sans qu’aucun ait réellement le dessus et ça le fait rire. De plus, à part l’agilité phénoménale du mojuu, il n’y a pas grand-chose à retenir de la bataille.
 
"Médiocre."
 
Un mot en huit lettres cette fois-ci, c’est deux fois virgule soixante-sept (arrondi au supérieur) plus que le précédent qu’il lui a adressé ! Et à peine a-t-il eut l’amabilité de répondre que Sid repointa un index vers le métallique. Ce qui va venir commence à être extrêmement redondant, mais si l’adversaire souhaite tant s’essouffler en vain, grand bien lui fasse. Aussitôt vu, Rellum éleva une barrière cinétique violacé tout autour de lui afin de se protéger en avance de l’assaut, après quoi il pourra essayer sa riposte théorique. Être bien préparé à tout éventualité est un atout.
 
*Oh !*
 
Soudainement, à travers son voile pourpre il ne voit plus la face allongée et hilare de Zikerbana mais les visages stupéfiés de la foule à presque hauteur de sol. Via sa mémoire ultra numérique ainsi qu’une peu de géolocalisation il sut où il se situe, juste au-dessus de la pelouse en dehors du ring dallé. Un bref regard vers le bas dévoila au cyborg que sa bulle permit de tasser la terre l’évitant de justesse une élimination éclair.
 
*Cela est bien au-delà du médiocre.*
 
Mais son semblant d’admiration se dissipa aussitôt que sa sphère protectrice se fissura et que ses capteurs l’alertèrent de ce qui se passe derrière lui. Le colosse d’acier fit force de restabiliser sa barrière tout en se retournant et ce qu’il vit ne lui plaisait pas. Le vil cabot, depuis les cieux, fait de nouveau étal de son esprit bestial en faisant pleuvoir la même pluie de ki habituelle et cela de manière plus soutenu et surtout interminable. Oui, Rellum pourrait exécuter le plan qu’il a élaborer plus tôt, mais il devrait abaisser sa défense ce qui signerait sa disqualification. Ces fichues aiguilles semblent sans fin, et il ne peut rester enfermer éternellement dans sa sphère qu’il peine de plus en plus à conserver. La situation est bien plus que complexe, et le rire démentielle n’aide pas.
 
De nouvelles fissures apparaissent, des morceaux tombent et finalement l’intégralité de l’orbe vola en éclat. Et alors que les premiers traits s’heurtèrent à la carcasse ferreuse, le poussant dangereusement vers sa fin de sa brève carrière, le monde se stoppa. Dans un laps de temps que l’on peut qualifier d’instantané, les circuits du cyborg surchauffèrent à blanc, les cartes-mères s’affolèrent, les rams sur-turbinèrent. Les logiciels high-techs élaborent des calculs et des théories qui défient toutes les lois de la physique quantique jusqu’à trouver des réponses qui se moquent ouvertement des logiques de ce monde. C’est comme si désormais la racine carrée d’un nombre négatif serait désormais possible par la simple volonté d’un amas de technologie. Les règles de son corps sont soumises à la distorsion.
 
"SILENCE !"
 
Nouveau fait, le fils spirituel du docteur Willow n’est plus du tout à la lisière de la défaite, mais juste à côté de la bête. Comme si cela devait en être ainsi. Et il ne perdit pas de temps à laisser Sid réaliser ce qui arrive : un bon retour de bâton. L’automate, de sa main gauche, planta ses doigts froids dans la fosse cubitale du bras velu qui canarde désormais dans le vide. De sa main droite, il choppa la base de la même main griffue mitrailleuse. Une pression dans le creux du coude d’un côté enclenche une vivacité amoindrie à son extrémité, et ainsi le cyborg guida avec une imposante force la patte folle du pitbull directement dans sa gueule béante. Durant la manipulation, le droïde tira un coup de rayon oculaire à bout portant directement dans la patoune libre du mammifère. Si une chose est à retenir de ce combat, c’est que le mojuu aime user de ses griffes pour lancer des attaques dévastatrices. Les mettre hors-jeu, même temporairement, devient vite avantageux.
 
Hors de question de s’en tenir là, tel un boxeur de haut niveau, Rellum commença à marteler son adversaire de coup de poings visant à chaque fois des points vitaux précis. Il cogna en premier lieu le foie désormais exposé du canin afin de le sonner un cours instant. S’en suivi d’un uppercut montant visant directement les poumons bêtes afin de renforcer son déséquilibre. Le troisième coup fut bien plus subtil.
 
Au début du combo, le cyborg déploya une copie holographique de lui-même sur son propre corps, ne créant aucune différence visible. Cependant, après les deux premières baffes, l’hologramme se dissocia de l’original tout en le camouflant dans l’angle mort de la créature. Tandis que la copie factice tenta de crever les yeux de Sid, encombrant encore plus son champ de vision, le vrai docteur serra des poings et les abattit comme deux maillets directement sur la trachée ennemie. Avoir un œsophage en compote ou affaiblie n’est point très conseillé.
 
*Au moins ça m’évitera de supporter ses beuglements.*
 
Que le savant parvienne ou non à défoncer le système respiratoire du monstre, il continuera à le rouer de coup en visant régulièrement la base des poignées du canin. Il n’y a pas de petit profit.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 161
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockLun 28 Mar 2022 - 17:20
Les rires pouvaient être comme une illusion alors que le cabot avait échappé à un gros coup dur, mais ils étaient le résultat d'un retournement de situation favorable au fou, qui avait démontré à quel point il pouvait être réactif en cas de situation désavantageuse. Son corps, qu'il semblait pouvoir tordre dans tout les sens, lui avait encore une fois permis de trouver une faille et de surprendre. Son adversaire avait décidé de se protéger plutôt que de prendre un risque et tout deux se retrouvaient alors séparés après ce choc qui avait ébloui le public, littéralement.

"Médiocre ? C'est ton p'tit surnom ? Kéhé héhé ! Kaha haha héhé !! Hohoho !!"

Difficile de dire s'il s'agissait d'une vraie raillerie ou s'il ne connaissait pas vraiment le mot. On ne pouvait pas dire qu'il était l'individu le plus civilisé, ni le plus instruit, mais son vocabulaire ne devait pas être si limité. Toutefois, il avait probablement oublié le nom de son adversaire à cet instant, ne s'étant par ailleurs pas vraiment intéressé aux autres concurrents et ne faisant pas attention aux énormes panneaux affichant leurs deux noms. Ces yeux n'étaient rivés que sur la zone du ring et tout ce qui s'y trouvait. Les bruits de la foule ne l'atteignait même plus, l'arbitre n'existait plus, le ciel, le soleil, existaient sous un autre plan. Seul Rellum l'intéressait. Il n'avait jamais autant été intéressé par une boîte de conserve, si ce n'était celles des raviolis qu'il avait quelque fois mangé sur Terre. La question se posait alors : s'il parvenait à entailler férocement cette carapace, si férocement qu'il atteindrait la peau qu'elle protégeait, quel genre de liquide s'en échapperait ? Reverrait-il ce rouge tant aimé ?

Tout en essayant d'attaquer le serviteur de l'Empire Cold, le Chien Fou riait, à tel point que l'on pouvait imaginer qu'il n'était plus du tout concentré sur ce qu'il faisait... Et pourtant, ses coups, ses combinaisons, paraissaient maîtrisés, pensées, alors qu'elles donnaient l'impression de sortir comme un bouchon de champagne dont on ne pouvait deviner la trajectoire avant qu'il ne frappe le plafond, surprenantes et pas forcément voulues. Son offensive suivante dérogeait quelque peu à la règle, puisqu'on pouvait constater son envie de coincer l'opposant, en l'obligeant à choisir la défaite ou l'adversité... Ceci dit, la difficulté qui lui était offerte était loin d'être insurmontable, comme si Sid avait juste envie de l'observer lorsqu'il se débattait avant de le voir sortir vainqueur des aiguilles d'énergies.  

"Il pleut !! Il pleut !! ♫ Qu'est-ce que t'y peux ? ♫ Qu'est-ce que t'y peux ? ♫ Des aiguilles !! Des aiguilles !! ♫"

Il chantonnait en opérant son piège, dandinant sa tête avec un large sourire, mais son esprit fou était loin d'imaginer que la réponse de Rellum se ferait dans une cacophonie bien plus silencieuse, bien plus agressive, et surtout impitoyable. Le robot était arrivé près de lui sans prévenir. Sérieusement ? Il arrivait là, comme ça ? Il aurait au moins pu sonner avant d'entrer ses doigts froids dans la fosse cubitale du bras de son adversaire ! En plus c'était son préféré ! Non, ça se fait pas ! Mais pire encore, il comptait lui renvoyer sa propre attaque contre sa face ! Quelle insolence ! C'était d'une fourberie incroyable ! Mais Sid avait toujours une grande capacité de réaction, alors il arrêta son tir d'aiguilles d'énergies, alerté par la voix forte du sous-fifre des Cold, qui ne s'exprimait toujours que par un mot. Mais le poing lui arriva tout de même dans la figure, le frappant en plein visage, le poussant au cri.

"Bloaaaargh !!"

S'il avait pour ambition de le faire taire c'était raté mais au moins la truffe du cabot était désormais sanguinolente, et pour le faire couiner de plus bel quoi de mieux que de viser la papatte ?

"AOUCHICHE !!"

Ce n'était que le début de l'enchaînement de Rellum, qui commença par le foie, d'une frappe précise qui fit mouche.

"Berck !!"

Non, ce n'était pas une ville du Nord où il aimerait passer ses vacances, bien qu'à cet instant il aurait sans doute préféré se baigner dans une mer grise, accablé par une pluie battante. La douleur était réelle mais ce n'était pas pour autant que Rellum décide de le ménager. Cependant, Sid ne resta pas sans rien faire, il créa un mur autour de lui pour se protéger d'un autre coup... Il n'avait pas vraiment réfléchit aux illusions que pouvait créer son opposant, il s'était juste créé une mini-muraille autour de lui... En vain ! Ou presque ! Le poing de l'automate brisa la dalle mais plutôt que de lui endommager la trachée, il ne fit que repousser le cabot, qui fut éjecté en brisant le mur derrière lui.

Bien qu'un peu sonné, il se releva et balança directement un morceau de mur sur le robot, bondissant ensuite pour le frapper violemment dans une attaque frontale avant d'enchaîner : il s'accroupit et frappa violemment d'un coup de patte l'être métallique pour l'envoyer dans les airs. Même s'il était bien amoché, il avait encore beaucoup de force pour un tel stratagème. Il se redressa et dit comme s'il avait fait une gaffe :

"Attends, merde ! Reviens !"

Son visage devint narquois avec un sourire. Tandis qu'il criait il avait créé une batte de base-ball avec l'un des morceaux de dalles qu'il avait transformé en mur et avec sa main gauche il avait fait un mouvement, utilisant Teleport Slider. Rellum revint alors en un instant dans sa zone contre sa volonté, il était à porté d'une bonne frappe. Le Moojuu s'était mis dans une position similaire à celle d'un professionnel, mimant le réajustement d'une casquette invisible, puis il frappa de toutes ses forces pour renvoyer la « balle » dans les airs. Finalement, il voulait bien le faire voltiger...

"Home run ! J'ai été champion en 95 mon pote !!"

C'était faux ! Toutefois, Sid connaissait ce sport qu'il avait pu observer sur Terre durant ses séjours là-bas. Aller chercher une balle était toujours amusant pour un chien faut croire. Il avait fait un pas hésitant, comme s'il s'apprêtait à entamer un tour pour toucher chaque bases imaginaires, mais il s'arrêta immédiatement pour fixer le voltigeur alors que son énergie sembla monter en flèche. Avant de lancer Killing Ring pour venir frapper l'homme-volant, ou plutôt le robot-volant (dommage que ce ne soit pas un cerf), le dernier descendant des Zikerbana lâcha un rire qui semblait être lancé comme une première attaque.

"POH !! HOHOHO HOHO !! KAHAHA HAHA !! KAHAHA HAHA HAHA !!"

Rien à voir avec le Kaméhaméha, cela dit. Le cercle d'énergie était parti à une allure folle, comme la balle d'un chasseur venue chercher l'amour dans le cœur d'un colombin. Celui-là avait l’œil rouge mais on ne saurait dire s'il était de mauvais augure. Quoi qu'il en soit, il était aujourd'hui la cible de la folie, qui riait à gorge déployées.
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 487
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockDim 3 Avr 2022 - 15:35
Difficile de dire si la terreur canine est plus versée dans la folie que la témérité, mais quel que soit la vérité, sa démence est incontestablement omniprésente. Un trait de caractère versé dans le chaos qui accroit de manière exponentielle sa prestance, mais au détriment du sens commun. Oh que le docteur a déjà corrigé ce genre de fous à liés, bien qu’ils aient un niveau inférieur à ce satané cabot ! Il est grand temps de lui expliquer l’étendue de sa supériorité biotechnologique et scientifique. C’est le minimum pour parvenir à arriver en demi-finale et pouvoir potentiellement affronter quelqu’un de spécial … potentiellement est le bon mot en effet. A préciser que c’est une probabilité, non une volonté. Cela serait intriguant mais pas … soit ! Il y a avant tout un premier round à gagner contre un cinglé.
 
Comme escompté, Sid ne s’attendit pas vraiment à ce que le cyborg puisse lui aussi jouer avec l’espace et le temps pour se repositionner dans l’arène. S’en suivit un habile jeu de clé de bras pour aplatir la truffe du molosse qui couina de surprise. Hélas cela aurait été bien plus létal si l’intéressé n’aurait pas eu ses réflexes bestiaux pour cesser son mitraillage énergétique, le résultat aurait été expéditif. Mais ça y est, le combo débute. Un rayon laser pour anéantir une tentative griffue de riposte, une baffe au niveau du foie, une seconde au niveau du plexus. Que d’agressions qui dérochent de nouveau beuglement de douleur, souvent étranges, de la part du mojuu.
 
Heureusement que ce dernier semble être particulièrement têtu. Alors que le cyborg termina son enchainement par son attaque final mêlant confusion et brutalité, une multitude de dalles s’élevèrent du tatami rocheux bien plus bas et bloquèrent avec brio l’ultimatum. Les barrières éclatèrent sous la pression ferreuse des poignes du docteur, ne devenant qu’énormes débris ou poussière. Ce choc offrit un court mais précieux temps à Zikerbana, qui l’usa convenablement pour se remettre sur pied et revenir dans la danse.
 
Mais hors de question de le laisser reprendre son souffle, Rellum n’est pas quelqu’un qui s’amuse à offrir des secondes chances pour perdre. Ainsi, le cyborg continua sa frénésie d’acier en fonçant à toute allure vers le chien enragé qui répliqua en lui jetant un morceau de dalle errant directement à la figure. Le savant y reconnut un geste désespéré de se défendre, cela ne lui inspirera pas pour autant de la pitié. L’automate fit chauffer sa lentille et réduit à néant l’énorme caillasse, lui permettant de continuer sa course. Au final, les deux protagonistes furent à portée de corps à corps et chacun se délivrèrent une spectaculaire patate de forain.
 
Tandis que Rellum avait donné un bon coup dans les côtes de la bête, Sid avait toucher un endroit bien plus rentable. Sa patte frappa violemment la base de la tête du scientifique, le faisant tituber en arrière tout en brouillant brièvement son système. Le savant chute vers l’arrière, c’est mauvais, il doit se relever. Bon sang est ce que ces pop-ups d’alertes pourraient se taire ? Une nouvelle douleur se fit sentir dans le bas du dos massif du colosse de carbone. L’impact le fit décoller du sol a une vitesse incroyable, le faisant virevolter dans tout les sens en direction des cieux.
 
"HUMP !"
 
Frustré et effrayé de la situation, Rellum libéra une pulsion en utilisant sa barrière cinétique un cours instant pour freiner d’un coup sec sa montée fulgurante. Ca y est, il est stable, juste à temps pour apercevoir le cabot finir de concevoir un gargantuesque gourdin rocheux. Fort heureusement, il ne l’a pas façonné suffisamment pour long pour le cogner à cette distance. De quoi laisser le droïde réfléchir à un plan.
 
*Et si ...*
 
"Ah !"
 
Dans le tumulte des récentes actions, Rellum a probablement oublié l’une des capacités contraignantes de son opposant. Voici désormais le savant d’acier repositionné à trois mètres de Sid qui lui flanqua un insolemment puissant coup de sa batte de baseball.
 

Ca fait ça:

Oui, BONK, c’est le cas le dire. L’impact envoya une nouvelle fois le docteur vers la stratosphère tout en lui enfonçant de plusieurs centimètres sa carcasse frontale. Ça y est, tout cela commence à réellement énerver le fils du docteur Willow. Si ce combat n’aurait pas de règles aussi stupides que de faire du un contre un, ou d’avoir des limites de terrain, ou de ne pas amener d’armes, ou de ne pas tuer l’opposant … C’est pour ça qu’il n’aime pas vraiment les tournois. Ce n’est qu’un prétexte à flatter son égo martial et faire de la publicité. Mais qu’est-ce qu’il fout ici ? Pour se faire insulter par un misérable mojuu avide de sang ? Cette même créature qui, en ce moment même, accumule un taux ahurissant d’énergie en vue d’une probable attaque ?
 
Rellum pourrait tout simplement quitter la zone de combat et se barrer de cette vaste mascarade. Il n’a aucune raison valable ou logique de persister dans ce cirque. Aller étudier ces concombres de mer spatiaux a l’air tellement plus alléchant et utile pour le futur du cosmos. Mais il peut le faire plus tard. Là il est dans ce tournois en … vacances ? Mettre de côté l’aspect du bien commun intergalactique pour se défouler. S’exprimer. Se libérer de ses propres codes ! Comme ce crétin.
 
Dans ce torrent de question internes, une titanesque balle de ki pure fonça sur Rellum. Le simple réflexe n’est que folie, et un plan simple ne fonctionnerait pas, alors autant mêler les deux pour une nouvelle possibilité. Comme précédemment, le cyborg se donna un coup de pulsion cinétique pour se stabiliser dans les cieux et tendis les bras en avant et intercepta la balle de destruction massive. A peine contact il y eut, que les paumes de l’androïde commencèrent à frire et que les protections de ses avant-bras chauffèrent douloureusement à blanc. Désormais, ce n’est plus nécessaire de compter le nombre de lettres.
 
"Ton engeance comme ceux de bien autres me révulsent … tellement ! Mais toi, je veux juste …"
 
Dès lors, une nouvelle vague de foudre émergea du corps endoloris de l’automate. Une fois de plus, il fait appel à son idéologie foudroyante aux reflets bien plus rosées que précédemment. Cet amas électrique se concentra au bout des mains d’acier qui tentent tant bien que mal de contenir l’attaque adverse. L’aura se rependit des doigts en plastek pour aller encercler la boule, le contenant comme dans une sorte de filet sous haute tension.
 
Puis infusé de sa phylosophie zigzaguante, le cyborg poussa fermement le globe vers les cieux, quitte à se faire fondre les extrémités de ses doigts dans une douleur sifflante. Certes l’orbe est dévié, mais certainement pas libre ! Bien que celle-ci fuse en l’air, elle est toujours sous la prise d’une chaine de foudre rosâtre que tient fermement Rellum. Le droïde hurla intérieurement de nombreux jurons binaires et tira vers le bas sa corde crépitante, forçant la boule à changer de trajectoire en arc de cercle tout en gagnant en vélocité. Désormais, la nouvelle cible n’est nul autre que Sid Zikerbana.
 
Ce boulet de démolition énergétique infusé de radiation électronique fit frémir l’intégralité du ring avant d’heurter violemment le vil animal. Bien sur la bête pourrait également riposter et tenter de renvoyer la balle à l’envoyeur. C’est pour cela que Rellum fit crépiter une nouvelle fois sa lentille et tira directement dans le centre de la masse instable.
 
"QUE TU FERMES TON CLAPET !"
 
Tandis que le public observe un fin trait rougeoyant parcourir le stade, une seconde de silence s’installa sur le terrain. Puis vint une explosion dantesque et tonitruante qui fit vibrer tout le stadium.
 
Rellum attendit dans les cieux rougit par l’ambiance guerrière tout en cautérisant rapidement ses mains via son rayon oculaire. Le travail est plutôt grossier, mais c’est est mieux que rien. Puis, il regarda le carnage qui vient de s’opérer plus bas. Ce n’est pas fini, il le sens que trop bien, mais cette fois-ci il n’est plus question d’études ou on ne sait quelle autre excuse. Maintenant, c’est la victoire qui compte.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 161
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockLun 11 Avr 2022 - 17:42
L'espace de quelques instants, ce n'était plus un combat d'arts martiaux qui était offert aux spectateurs mais bien un... Match de baseball ! Cette situation était initiée par le Moojuu, qui avait imaginé un curieux stratagème pour évincer son adversaire de la compétition. Le surprendre ainsi pouvait lui faire perdre ses moyens mais, Sid avait-il pensé à tout ça ? Il cherchait probablement à le prendre à revers de façon burlesque et cette idée avait fleuri dans son esprit. La suite était simple, le criminel ne tergiversait pas, il agissait de façon toujours si spontanée, mais toujours pour servir ses idées, comme cette balle en forme de Rellum venue se jeter dans la gueule du loup... ou plutôt du Chien Fou.

La tactique était sans doute étrange et on pouvait se demander ce qui était passé par l'esprit du taré, alors qu'il avait fait revenir jusqu'à lui la carcasse métallique de son opposant grâce à sa technique Teleport Slider. Ainsi, il s'assurait d'avoir sa cible dans la zone qu'il avait choisi. La dalle transformée en batte frappa violemment le robot, qui avait pu sentir toute la force de l'animal, afin qu'il soit de nouveau envoyé dans les airs. Sid le baladait dans tout le sens depuis quelques secondes et était loin d'être tendre avec Rellum mais, ne dit-on pas que...

Spoiler:

Le voltigeur s'en souviendra mais pas sûr que cette farce scelle leur amitié, puisque ce qui suivi fut encore pire qu'un coup de batte. Le cercle d'énergie lancé par la bête n'avait d'autres buts que d'approcher Sid un peu plus de la victoire. Killing Ring fut dans un premier temps contenu par la simple force de l'opposant mais ses bras ne tiendraient pas longtemps ainsi, il ne pouvait pas s'en sortir si facilement et ce choix paru étrange, on pouvait se demander si quelques circuits n'avaient pas fondus dans la caboche de Rellum. Il était peut-être aussi fêlé que le doberman ?

"Allez, mon petit bonhomme !! EXPLOSE !! Kahaha haha ! HOHO HO HOHO !!"

Mais il ne fallait pas croire au père noël ! Alors que le Moojuu observait le spectacle, Rellum sembla utiliser la technique qu'il avait choisi tout à l'heure pour coincer le clébard, mais cette fois c'était pour se protéger. Le meurtrier regarda la scène calmement, sa tête se penchant sur un côté, l'air légèrement ahuri. C'est alors que le scientifique opéra une bien curieuse attitude, semblant vouloir laisser s'échapper l'attaque qu'il réussissait désormais à contenir grâce à l'un de ses pouvoirs.

"Mais qu'est qu'il fait ?!"

Sid s'interrogea à voix haute, charcutant quelque peu le dialecte qu'il utilisait habituellement. Ses sourcils se froncèrent, sentant venir le danger à des kilomètres. Mais la distance qui les séparaient n'étaient pas si grande, alors il pouvait autant parvenir à voir arriver la menace que de se la prendre en pleine face. Toutefois, rappelons-le encore s'il le faut, que le Chien Fou était un individu très réactif, et ces quelques instants à observer faisaient seulement partie de ces quelques rares moments de sa journée où il était presque immobile.

"Tsss ! T'as pas mieux mon coco ?!"

Ses jambes s'écartèrent et sa puissance augmenta de plus belle, alors que son énergie grimpait depuis déjà plusieurs secondes. Il s'était mit en position pour une contre-attaque toute aussi violente.

"J'ai dis... EXPLOSE !!"

Une nouvelle fois, le cercle d'énergie était lancé. Sous sa forme habituelle il se dirigeait vers le retour de sa précédente attaque qui lui était envoyée. Les deux concentrations d'énergies se percutèrent, provoquant un vacarme assourdissant mais également éblouissant, la lumière blanche venant s'imposer aux yeux de tous. Le Moojuu, lui, s'était rapidement échappé sur un côté après son acte et flotta dans l'air en direction du ciel. Il ne tarda pas à y trouver Rellum, qui semblait ne plus trop se soucier de se qui se manifestait en dessous de lui. Peut-être sous-estimait-il encore la brute qui lui faisait face ? Parfait, Sid en profita pour utiliser Teleport Slider pour l'envoyer là où l'explosion avait lieu. S'il ne craignait plus grand-chose concernant celle-ci, le soldat de l'Empire Cold pouvait encore se retrouver dans la confusion des flammes, du souffle, et de la fumée de l'explosion. Mais ce n'était pas juste pour lui donner un simple coup de chaud que le fou l'avait envoyé là. Cette fois, il n'était plus question d'en faire un voltigeur. Le cirque était terminé.

"Je vais te chauffer les circuits petit bonhomme !!"

Alors que le sol se transformait grâce à Tsuchi Maho en deux énormes poings pour venir cogner en même temps Rellum afin de le coincer et ne lui offrir que peu de fuites, Sid lança en ce même moment Blades Fire, devenu pour l'occasion du tournoi Claw's Fire. Le cabot se retrouvait alors dans les airs, à bien des mètres au dessus de sa cible alors qu'il ne faisait plus bon de rester trop longtemps sur le ring.
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 487
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockSam 16 Avr 2022 - 12:04
Le cerceau infusé d’une charge super électrique, ce qui est bien plus terrifiant qu’un cerceau infusé d’une simple charge électrique, fusa à toute vitesse vers le satané cabot. Vu son expression et la cessation instantanée de son hilarité, Sid ne s’attendait pas à recevoir sa propre attaque. Néanmoins sa vivacité d’esprit lui permit de se défendre en lançant un duplicata de sa précédente attaque contre cette dernière. Bien entendu, le cyborg est trop occupé à manipuler son boulet énergétique pour empêcher le mojuu de riposter. Cela aura au moins le mérite d’user l’endurance adverse.
 
Les deux anneaux se collisionnèrent dans un épouvantable crissement électro-statique, projetant des gerbes de ki ainsi que des éclats de foudre dans les sens. Cet horrible pic sonore monta crescendo dans les aigus jusqu’à exploser dans un final incroyablement détestable pour les tympans d’un bon tiers du public. En supplément de ce vacarme tonitruant, un énorme flash lumineux embrasa l’intégralité du stadium. Une ambiance son et lumière de destruction massive qui ne laisse que bien peu du terrain de départ qui ne soit pas ruines ou gravas. Ce divertissement de bas étage aura au moins le mérite de laisser le temps au docteur de se cautériser un minima ses doigts endoloris. Ce n’est certes pas parfait, la souffrance est toujours présente, ses extrémités sont toujours aussi chauffées à blanc, mais ils sont fonctionnels.
 
*Bien et … encore ?*
 
Hélas, ces soins d’urgence créèrent une opportunité pour le satané chien enragé pour attaquer par surprise. Certes Rellum s’attendait plus à recevoir une volée d’aiguilles perforatrices ou une pluie de dalles rocheuses, mais c’est en oublier une nouvelle fois la technique la plus gênante de toute qu’est cette satané téléportation forcée. En l’espace d’un claquement de doigt et à en juger l’état fumant de la scène, le savant se retrouva au beau milieu des débris de la précédente détonation dans un milieu ou la chaleur est d’un niveau volcanique.
 
Il faut réagir, et rapidement, riposter de préférence. Les capteurs détectèrent la présence du cerbère en altitude vers le nord-ouest, la tête allongée du cyborg suivit le signal et tira un rayon oculaire. Le trait carmin fila et heurta un doigt ? Mais pas un doigt d’une patte velue, non, mais celle d’une énorme poigne graveleuse de roche qui fit barrage. Et alors que cette poigne se disloqua face à la contre-attaque de l’androïde, une seconde se forma et plaqua brutalement l’être biomécanique contre sol. La pression est terrible, le tout mêlé à une température qui fait briller d’un blanc éclatant la carcasse du droïde le faisant grommeler de douleur.
 
"Humpfkchhhhrrrrr ! Racaille !"
 
Un truc à peu près comme ça, suivi d’une injure digne d’un président de la République. Hélas cette geôle de boue incandescente n’est pas le pire qui s’apprête à arriver. Un pic d’énergie déjà ressenti auparavant émana du vil clébard dans une aura flamboyante. Puis un imposant déferlement magmatique se déversa, emportant dans les cendres tout ce qui se trouve sur son passage. Maintenant il y a deux visions des faits, mais il n’y a qu’une seule conclusion.
 
La finalité que toutes et tous peuvent apercevoir est une vive victoire de Zikerbana ! Ses griffes solaires ont été envoyé avec brio sur une misérable machine gémissante pris aux pièges, enclenchant une tornade ardente ou le malheureux Rellum gesticule dans tout les sens en vain dans sa prison rocheuse. Un spectacle pathétique d’un soi-disant méga-ingénieur qui se fait consumer par son ego et les flammes. De quoi ravir le pitbull et la foule assoiffées d’émotions fortes.
 
Cette histoire, pourtant visuellement correct, est fausse. Quelle est la réalité ?
 
La taillade brûlante fusa vers Rellum, c’est un fait qui ne peut être changé. Mais le robot ne manque pas de subterfuge. Dans un premier temps il créa sur lui-même un hologramme qui copie à la perfection son être ainsi que ses mouvements, il n’y a donc rien de visuellement étrange jusque-là. Puis, lorsque la terrible attaque de lave commença à lécher l’entité de carbone, le temps se stoppa immédiatement. Le danger d’être ici-bas est bien trop dangereux, le risque ici n’étant pas l’expulsion mais bel et bien une fin définitive. La logique infaillible du fils spirituel de Willow ne peut le concevoir, le temps et l’espace devront se soumettre à sa volonté quitte à être revisité. Une distorsion eut lieu, déformant la réalité et créant une nouvelle vérité.
 
Tandis que la copie factice du docteur resta dans la fin normale du destin, mimant une fin tragique. L’authentique Rellum se retrouva par la puissance de la causalité derrière l’infecte créature de chaire. Inutile de lui laisser le temps de se rendre conte de la supercherie ou du pic thermique dans son dos, les représailles ont débuté. Fidèle à lui-même et son style de combat précis et brutal, le colosse d’acier chopa l’arrière du crâne de Sid tel un ostéopathe du diable. Des doigts allèrent se loger dans les orbites auditives jusqu’à taquiner les tympans, d’autres firent offices de crochet aux jointures des mâchoires bien derrières les molaires, les derniers prirent appuis où que possible. Le coude gauche vint se placer sans délicatesse sous l’aisselle gauche de Sid tandis que le coude droit piqua dans le creux de l’omoplate droit de Sid. Les genoux se placèrent contre l’ilium du bassin de Zikerbana alors que les sabots d’onyx bloquèrent au niveau des ligaments collatéral des genoux de la bête.
 
A peine Rellum chopa sa victime dans cette posture étrange et que l’incandescence de son armure embrasa la fourrure de l’animal qu’il le libéra. Mais certainement pas de manière conventionnelle ! Le cyborg fit pivoter chacun de ses points d’appuis dans un sens odieux et non désiré, claquant l’intégralité du corps du cabot, brutalisant son oreille interne, et malmenant son réseau musculaire. C’est littéralement l’inverse de ce qu’un chiropracteur devrait faire pour soigner quelqu’un.
 
Hors de question de stopper la machine ici, Rellum souffre toujours de sa surcharge de température et souhaite rendre coup pour coup pour chaque degré de trop à son adversaire. Il fila des baffes et des coups de sabot lentes mais lourdes pour épuiser davantage le vil cabot. Hélas à chaque coup porté, un hologramme de l’androïde apparut pour frapper sous un autre angle, déstabilisant encore plus les sens de l’animal. Rellum fit ce combo quatre fois, puis à la cinquième il cessa soudainement son revers pour tirer un rayon oculaire contre la glotte de la bête en contre-plongée afin de l’envoyer valser contre terre.
 
Puis … le robot hurla tout en s’arrachant de lui-même le haut de sa coque dorsale.
 
"AAAAAAAAHHHHHH0111000010100111011 !"
 
Tchou-tchou:



Le morceau fut jeté en dehors du ring juste à côté de l’arbitre qui garda un calme olympien. Du trou ainsi créé dans la carcasse du droïde, une volute de fumée cramoisit s’échappa allant percer les cieux. L’évacuation de cette pression ardente fit un grand bien au docteur qui reprend sa couleur aubergine alors que sa lentille carmine scrute toujours autant le mojuu dont il peine à s’en débarrasser. Un mojuu qui, malgré ses origines sous développées, possède des capacités qui piquent grandement l’intérêt de Rellum. Ce dernier aurait normalement proposé un marché à la créature : abandonner en échange du secret de la technique qui force le déplacement instantané de l’opposant. Mais non, il sait qu’il se voilait la face en affirmant faire des recherches sur Dösatz, il est là pour gouter à ce que ce crétin affirme être l’ivresse du combat et de la victoire. Il désire ce sentiment égoïste et insensé. Il veut ce mérite et en jubiler !
 
"JE LE VEUX !"
 
Annonça à haute voix Rellum avant de foncer vers Sid Zikerbana tout en le criblant de rayon oculaire dans l’espoir de le déstabiliser suffisamment pour éviter les surprises. Tout cela pour au final le bodyslam de tout son poids et l’envoyer si possible dans le décor.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 161
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 950

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockLun 25 Avr 2022 - 23:55
Après le match il ne resterait plus grand-chose du ring de combat. Si les deux combattants qui s'affrontaient ne pouvaient être réduits en miettes, le ring lui, savait ses minutes comptés. C'était la preuve que les deux candidats au prochain tour n'y allaient pas de main morte. Ils se rendaient coups pour coups, sans aucune retenue, ou sinon celle imposée par les règles du tournoi. Mais pour être tout à fait honnête, Sid n'était pas près de tuer ce maudit sous-fifre de l'Empire Cold, et il ne pouvait même pas encore imaginer le régal que serait de le voir périr, puisqu'il ne s'était pas encore au moins approché de la victoire. S'il parvenait à l'éliminer il pourrait s'en contenter, tant celui qui lui faisait face lui offrait une résistance des plus féroces.

Le Moojuu ne trouva pas la clé de la victoire en coinçant l'automate en bas, bien qu'il trouva l'idée intéressante et toute aussi amusante. Il s'était contenté d'observer la résistance du robot et voyait son adversaire prit par l'étau qu'il avait crée. Bien sûr, ça le faisait marrer. Mais il était loin d'imaginer que la machine allait rapidement se retourner contre lui, une nouvelle fois avec violence et lui offrant le faux espoir de voir l'être métallique en difficulté. Non, le dernier représentant de la famille Zikerbana n'avait pas compris par quel miracle Rellum s'était déjà défait de son étreinte la dernière fois, alors pourquoi cette fois ?

"Ben alors ? On n'est pas bien ? Tu ferais pas une pause quand même ?! Kéhé héhé ! KAHA HAHA HAHA ! Hoho... HOHO HOHO !!"

Il se dandinait dans les airs alors que ses yeux le trompait. Rellum était parvenu à se sortir de ce mauvais pas et de la vague de chaleur qui lui ferait regretter d'avoir quitté la glaciale Freezer si par malheur il se l'était prise. Sa technique spéciale lui permettait de changer de position en un instant, et répondait un peu au Teleport Slider, qui le déplaçait contre sa volonté. Et c'était bien parce qu'il le souhaitait qu'il se retrouvait derrière le cabot, prêt à le faire souffrir comme lui aurait aimé le faire souffrir.

"NANIII ?!"

Rien à voir avec le footballeur portugais, qui n'était évidemment pas venu sur le ring avec ses crampons. Là était simplement l'expression de sa surprise, puisqu'il avait senti une présence derrière lui. Mais il n'avait pas eut le temps de comprendre ce qui se passait réellement, ni par quel prodige le cyclope était parvenu jusqu'ici sans se faire remarquer.

"OH MERDE !!" Il le sentit lui attraper le crâne, alors qu'il voulait... Lui mettre ses doigts dans les oreilles ? "Mais t'es quel genre de type ?!!"

C'était pas en lui bouchant les oreilles qu'il n'allait plus l'entendre brailler, il fallait qu'il le fasse avec ses oreilles... Mais Rellum en avait-il, justement ? L'être métallique tenta également d'attrapper la jointure de sa mâchoire et encore une fois ce n'était pas le meilleur moyen de faire taire le Chien Fou, qui gueulait encore plus. Qu'avait donc en tête le docteur ? Cela ne ressemblait pas vraiment au meilleur traitement qu'on pouvait administrer. Ce n'était cependant pas vraiment le moment de réfléchir à tout ça, le Moojuu devait se sortir de là et alors que la douleur s'emparait de lui de toute part, son adversaire veillant bien à le faire souffrir autant qu'il pouvait. Alors qu'il lui piquait l'omoplate, Sid se concentra pour faire monter jusqu'à eux une énorme poutre sortie du ring enflammée, venue s'interposer entre les deux pour se protéger et dans l'objectif également de frapper violemment chaque membre du robots, en espérant les briser. Un coup de papatte et le taré sorti de là.

"Non mais sérieux, t'es un vrai sadique !"

Venant de la part de Sid Zikerbana c'était un peu surprenant mais c'était dire à quel point ce génie du bistouri était maléfique, et voilà quelque chose que le Moojuu n'avait pas vraiment soupçonné. Face à l'attitude du robot stoïque il n'imaginait rien de moins qu'une machine sans arrière pensée, faisant sa simple besogne. Mais mister boulons avait dû en perdre quelques uns dans sa longue carrière pour avoir des idées aussi horribles. Voilà le cabot qui saignait même des oreilles ! Et ce n'était même pas parce que son adversaire criait trop fort, non, impossible ! Rellum était aussi silencieux qu'une alarme incendie : pas un bruit la plupart du temps mais faisant quelques « bip bip » quand ça commençait à chauffer.

"Tu vas morfler mon gars !"

Il brisa d'un coup de pied la colonne qu'il avait créé pour en récolter le sommet et le balança sur lui pour l'empêcher de revenir à la charge. Mais Rellum avait des techniques bien pratiques, ses leurres lui permettaient de tromper la vigilence de l'animal, qui reçu plusieurs baffes dans la tronche sans qu'il ne puisse se protéger. Son visage était roué de coups, le museau encore plus sanguinolant, l’œil tuméfié. Même Rocky n'avait jamais eut une sale gueule comme celle du toutou à ce moment là. Sid cracha une dent qui s'était dérobée dans sa bouche à force de coups, la propulsant dans la lentille de son agresseur, qui n'avait que cet « œil » pour voir. Il en profita pour le frapper de plusieurs coups de poings mais l'automate en voulait encore plus. Il tira de nouveau un de ses rayons lasers, et Sid se protégea en faisant s'élever encore la colonne qu'il avait créée avec Tsushi Maho, dont une grande partie n'était pas brisée, ce qui lui permettait de s'en servir rapidement. Rellum sembla complètement perdre la raison, hurlant tout en s'arrachant le haut de sa coque dorsale. Par réflexe le Moojuu recula.

"Mais t'es complètement chaud mon bonhomme ! Ça va plus ça ! T'as perdu les pédales ?"

Bien que tiraillé par les différentes douleurs que lui avait causé les nombreuses blessures infligées par son opposant, Sid gardait la tête froide et se tenait prêt à se défendre. Son énergie augmentait d'ailleurs, il anticipait une attaque de Rellum, qui avait l'air d'être à la limite de l'implosion. Que lui arrivait-il ?

"Tu le veux ? MAIS QUOI ?! PRENDS ÇA !! C'EST TOUT CE QUE T'AURAAAAS !!!! "

Pas question de se défiler, le Moojuu ne voulait pas esquiver, puisque son adversaire l'attaquait de front, il allait le regretter. Rellum avait tout intérêt à avoir préparer son coup, puisque c'est Jaw's Fire qui était lancée, la technique la plus dévastatrice de Sid. Les Mâchoires avalèrent les rayons de Rellum avant de se refermer sur lui, mais comment allait-il s'en sortir ? Nul doute que le serviteur de l'Empire Cold avait une idée derrière la tête avec cette offensive, qui n'était certainement pas anodine.
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 32
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 487
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum ClockDim 1 Mai 2022 - 12:29
Un sentiment étrange, un sinistre mélange, Celui d’un saint esprit, affublé de folie. Du moins quelque chose dans le genre, la poésie ou les haikus sont des activités artistiques qui n’attire nullement les génies mécaniques de la trempe de Rellum. Ceux qui préfèrent faire parler les données numériques ainsi que les faits scientifiques. Mais, il faut avouer, que les vers exprimés ont un certain attrait, et à ce stade le fils spirituel de Willow a possiblement découvert un entre-deux qui n’est pas dénué de sens. Une philosophie qui a la fois mêle le pragmatisme des savants et l’ouverture d’âme culturel des créateurs. C’est à la dégradant et vivifiant.
 
Quoi qu’il en soit, cela ne justifie en rien l’attitude ridicule du cabot ! Par ailleurs celui-ci tomba dans l’étrange subterfuge du docteur, croyant l’avoir fait rôtir au millième degré alors qu’il ne s’agissait que d’une illusion. Le véritable colosse d’acier s’était transposé derrière le canidé et s’empara de lui d’une manière plus qu’incongru, mais diablement efficace et douloureux pour l’adversaire. Ce n’est pas la première fois dans ce match que le cyborg tente de maîtriser ainsi son opposant, mais à chaque intervention il améliore ses prises tout en diminuant les possibilités de son prisonnier de s’en sortir. Hélas, il y a encore des ouvertures et Sid possède une adaptabilité hors du commun.
 
Alors que la pression ardente se resserrent sur le chien fou, un objet non identifié fusa d’en dessous et vint percuter dans un premier temps les sabots geôliers. Ce choc premier força les membres d’onyx de libérer la proie. Mais le pilier continua sa route et vint ensuite heurter Rellum dans … l’entrejambe. Techniquement parlant, le docteur ne possède absolument aucun appareil reproducteur comme les êtres de chair, donc il n’a nullement besoin d’urgence d’un urologue ni de violentes envies de vomissements. Mais les capteurs de douleurs, qu’il s’obstine à maintenir, montèrent à un pic de souffrance particulièrement cinglant. Oui, ça fait mal, à tel point que le cyborg lâcha un sifflement suraigu avant de relâcher intégralement Zikerbana et s’éloigner de cette satané matraque de pierre. S’en suivi un coup de paume du cabot contre le plastron d’acier qui éloignèrent légèrement les deux belligérants. Puis, étrangement, c’est bel et bien le chien fou qui se plaignait des méthodes douteuses de l’androïde et de ses pulsions sadiques. Ha ! Voilà qui est amusant.
 
"Pire que cela …"
 
Il y eut peut-être des phases dans l’existence de Rellum où celui-ci avait réellement envie de faire souffrir gratuitement ses ennemies, mais c’est un trait qui correspond bien plus aux pulsions des Colds. Non, le droïde ne prend aucun plaisir dans l’agonie d’autrui. S’il brise des côtes c’est pour immobiliser son opposant. S’il torture les prisonniers de guerre c’est pour obtenir d’importantes informations. S’il génocide lentement une race entière c’est tout simplement parce que c’est la meilleure méthode à sa disposition. Ça va encore plus loin, la vérité est que les gens qui se délectent du sang versé sans autre intérêt que le taux d’hémoglobine gaspillé … ce comportement le révulse. Et au moins les démons du froid le compensent par les empires qu’ils créent par la suite.
 
S’en suivi une mêlée entre les deux combattants. Alors que Sid pensait reprendre le dessus en s’armant de son gourdin rocheux, il fut surpris et déstabilisé par les hologrammes incessants du savant d’acier. Ce dernier profita de cette cacophonie visuelle pour maltraiter avec des coups lourds le molosse qui ne fit que subir. Le style du chiot n’est pas fait pour comprendre mais pour s’innover, et il ne va pas hésiter à le remontrer en crachant une quenotte en direction de la lentille du scientifique.
 
*Pourquoi tout le temps ici !*
 
Cela parait excessif, mais Rellum gifla cet odieux projectile, faisant cesser sa frénésie. Cette pause dans l’assaut furieux permis à Sid de revenir dans la partie et tenter à son tour une multitude de coups physiques. Si le premier coup heurta avec succès l’abdomen métallique, cela réveilla le droïde qui se ressaisit puis se mit sur la défensive en parant les agressions du cerbère. Mais cela ne peut pas durer éternellement ! Rellum fit alors chauffer sa rétine cramoisie et tira un rayon laser envers cette canaille pour la tenir en respect. Hélas, le molosse refit léviter son pilier et le sacrifia pour éviter de se faire percer. Bien vu, mais cela offrit le temps au scientifique de faire sa petite crise de nerf et s’arracher dans un hurlement binaire le haut de sa coque dorsale.
 
Une volute de fumée incandescente s’éleva dans les cieux et perca l’atmosphère quitte à en faire pleurer Al Gore. Par la division zéro qu’est ce que cela fait bien dans les circuits qui reviennent à des températures normales. Etonnamment, cela semble faire … peur à Sid ? En règle générale, lorsqu’un fou commence à paniquer c’est là qu’il devient le plus dangereux. L’imprévisible dans l’imprédictible. Il faut en finir tant que la stupeur est maîtresse et pour enfin gagner ce satané round de tournois pour en tirer la gloire … scientifique.
 
Le géant de titane s’élança en avant, tel une roquette, pour aller éliminer cette vermine. C’est alors que le vil mammifère décida qu’il en avait également asses d’être devenu le fruit de ses propres moqueries. Son aura s’amplifia de manière grotesquement élevée tandis que sa gueule sanguinolente brille d’une lumière endiablée. Puis il mordit ! Pas n’importe quel coup de crocs, bien loin de là ! Une titanesque mâchoire de ki enflammée s’éjecta de la trachée canine, dévora les quelques tirs oculaires tiré sur le chemin, et engloba intégralement le cyborg. Cette rangée de canines solaires ne s’est pas encore refermée que la carcasse de l’automate commence à fondre à une vitesse désastreuse. Décidément cette sous-race que sont les mojuus est une vraie surprise.
 
Néanmoins, hors de question de perdre face à une chose pareille. Une résistance de haute sécurité se brisa, permettant à toute la structure de libérer une dose d’ondes ultrasoniques absurdement dantesque. Ainsi, une aura métaphysique néfaste se répandit tout autour de Rellum. Certes elle n’eut pas d’effet direct sur la gueule de lave qui l’englobe, mais lorsqu’elle embrassa Sid, les effets sont bien plus impactant. Dès lors le simple acte de respirer devient un effort absolument gargantuesque, tenir sur ses jambes relève de l’exploit, rester concentrer est un véritable miracle. C’est ce que ce dôme invisible crée : l’insignifiance.
 
Dès lors, la pression ardente contrôlé par la bête fut bien moins prononcée, mais elle est encore là. Et nul doute que le pitbull des enfers se borne à vouloir croquer le droïde. C’est le moment fatidique de montrer que la bestialité a beau être brutale, l’égo de la science personnifiée est inéluctable. L’idéologie de Rellum fit surface une dernière fois, lui fournissant une armure de foudre rosée. Cependant, les zigzags crépitants ne serpentèrent pas au hasard, ils se concentrèrent à l’avant. De là, les lignes énergétiques prirent la forme d’un cerceau dont les contours tournent à une vitesse ahurissante. Au final, l’anneau créa un effet d’appel d’air qui aspira le cyborg.
 
Le cabot affaiblit par les ondes couplées par le boost électrique, Rellum émergea des flammes justes devant le visage de Sid. Dans l’intégralité de ces processus, le docteur ne s’était pas rendu compte que la totalité de sa carapace extérieure avait totalement fondue. Il est nu comme un ver, sa ‘peau’ rose striée exposé et elle-même carbonisée, des perles de liquides gluants et laiteux coulant de toute part. Si l’extérieur est catastrophique, l’esprit …
 
"… Je suis ludique."
 
Une trainée enflammée tel des ailes anges accrochés au dos, des reflets rosés d’une idéologie qui boost la vélocité, une insignifiance qui perturbe les sens. Rellum apparait tel une créature biblique qui use toute l’énergie accumulée durant cette chute pour flanquer le coup de poing le plus magistral et dramatique qu’il n’a jamais eu l’occasion d’infliger. Oui, il souffre, terriblement, mais cette baffe directement appliqué contre le front du molosse est inhumain. Le contact fut si percutant, qu’un souffle balaya le reste de l’arène dont les gravas allèrent impacter les barrières protégeant le public, eux même tétanisé par ce spectacle. Quant à Sid lui-même, s’il accepte cette fatalité, la puissance du coup l’enverra probablement en dehors des limites du terrain s’il ne tombe pas dans l’inconscience.
 
Ça y est, le coup ultime est passé. Quant à Rellum, il flotte mollement dans les airs avec des spasmes incontrôlés tel une machine défectueuse. Mais son œil. Son œil qui renferme son esprit tortueux est toujours là à scruter Zikerbana.
 
*Qu’il ose !*
Contenu sponsorisé

Sid Zikerbana vs Rellum Empty
MessageSujet: Re: Sid Zikerbana vs Rellum   Sid Zikerbana vs Rellum Clock
 
Sid Zikerbana vs Rellum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sid Zikerbana
» Sid Zikerbana vs Johnny
» Fiche de Sid Zikerbana
» Capsule de Sid Zikerbana
» Capsule de Sid Zikerbana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dösatz :: Tournoi des Arts Martiaux de Dösatz :: Combats Tournoi 5 :: Terrain 4-