Le Deal du moment : -41%
-181€ sur le volant de course LOGITECH G29 ...
Voir le deal
259 €
Le Deal du moment : -45%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
23.75 €

Partagez
 

 Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Roi Démon Piccolo
Roi Démon Piccolo
Namek
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/03/2020
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Démoniaque
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Soumasen / Chō Makōhō / Finger Beam
Techniques 3/combat : Renvoi ! / Makosen
Techniques 1/combat : Vague explosive du démon

Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] Empty
MessageSujet: Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu]   Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] ClockDim 14 Nov 2021 - 1:46
« Salopards ! Bande de salopards ! Tous autant qu’ils sont ! »

Un Daimaô rageur venait d’apparaitre au comme par magie au sol, au beau milieu d’une région escarpée. Son corps tremblait, de douleur comme de rage. Sa main droite était carbonisée. Ses oreilles meurtries semblaient lui percer le cerveau. Du sang mauve coulait encore de ses lèvres. Il était mal en point. Mais cela passerait. Ce qui ne passerait pas, en revanche, c’est cette humiliation. Il venait de se faire avoir par une bande d’humains bas de gamme grimés comme dans un carnaval ! C’était quoi, ça, d’ailleurs ?! Des super héros ?! C’est pour ça qu’elles se prennent, ces pustules ?!
Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] Fwj1

« Je vais les trouver, je vais couper leurs familles en lamelle sous leurs yeux et je les donnerais à bouffer à mes démons ! »

Hurla-t-il en écrasant son poing valide contre le sol rocailleux de la montagne dans lequel il venait de se réfugier.
D’ailleurs, c’était quoi ce délire ? Où était-il ? Il était dans une forêt il y a à peine quelques instants ! Le Namek regarda alors autours de lui, ne se rendant compte que maintenant qu’il était loin, très loin du champ de bataille. Sa surprise prenait peu à peu le pas sur sa colère. Quel était ce phénomène ? On l’avait sauvé ? Qui donc aurait pu-


« Black ! »

Evidemment, c’était lui !
Le colosse vert se redressa précipitamment, faisant face à l’alien tout de noir vêtu. En effet, le sosie de Son Goku se tenait là, à ses côtés. Aucun doute, c’est lui qui venait de le sauver de la panade. Même si ce constat faisait mal à l’égo du Roi Démon. Seul un sorcier, cependant, était en mesure d’effectuer un tel tour de passe-passe ! Ils ne devaient même plus être dans le même continent ! Il avait décidemment de nombreuses cordes à son arc, en plus d’être la copie conforme du plus horripilant de tous les gamins !


« C-c’est toi qui as fait ça ? On… On est où là ? Où elles sont les autres enflures ? »

L’alter-égo du Tout-Puissant reprenait peu à peu sa respiration. Avec la pression qui retombait, l’adrénaline fit de même, et le mal qui assaillait le monarque se fit plus fort encore ! Son bras brûlé le faisait souffrir comme jamais, les flammes mordant dans la chair avec avidité. C’en était fini de ce membre. Autant s’en débarrasser, alors ! Machinalement, le démon agrippa son appendice blessé pour l’arracher dans un bruit sourd et peu ragoutant avant de forcer le processus de régénération dans la douleur.

« Putain de mortels ! Ils vont me le payer au centuple ! Je te le garantis »

Ces sales humains venaient de dépasser les bornes !
Le Clan des Démons ne laissera pas passer un tel affront ! Et puis justement, où il était, le Clan ? Ces idiots ont pris peur devant le gigantisme de leur souverain et se sont sauvés dans la nature, le laissant à la merci des renforts ennemis. Ils étaient fautifs eux-aussi, et ils allaient s’en souvenir longtemps ! Mais dans un premier lieu, il fallait les rappeler. Le lien télépathique entre eux et leur maître était fort, il était en mesure de les joindre qu’importe où ils se trouvaient.

« Rassemblement à ma position, exécution ! »

Ordonna-t-il avant de se laisser tomber sur le fessier, épongeant négligemment de la paume sa sueur.
Dire qu’il avait simplement agi par curiosité… Voilà ce que ça donne, de fouiner ! Il aurait dû le savoir, depuis le temps. Enfin… Au moins, cela lui avait permis de faire la connaissance d’un certain malfaiteur intéressant. Black… Quel curieux personnage. Son Ki parlait pour lui, il était noir comme le charbon, digne d’une créature sortie des profondeurs de l’Enfer. Il avait porté la mort à une bourgade entière de civils sans défense.

Et pourtant, il était venu à la rescousse de Piccolo, comme un compagnon d’arme, alors qu’ils ne se connaissaient même pas. Quelqu’un d’aussi malfaisant que lui ? Faire un acte aussi désintéressé ? Il y avait anguille sous roche. Il devait forcément avoir des motivations X ou Y. Les bons sentiments entre malfaiteurs, ça n’existe pas en dehors des histoires pour enfants. Le Namek leva son regard fatigué sur le criminel.


« Tu m’a sorti de ce bourbier… Pourquoi ? A quoi tu joues, Black ? Et d’ailleurs, qui es-tu vraiment ? T'es trop fort pour être un simple guerrier lambda... »
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 270
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] Empty
MessageSujet: Re: Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu]   Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] ClockDim 14 Nov 2021 - 11:20
Piccolo avait été tiré d’affaire face à une mort presque certaine. Non, le démon n’aurait pas été la froide victime des héros locaux, mais il aurait subi un enfermement qui ne lui aurait pas été préférable. Une mise sous scellé qui lui aurait rappeler son triste séjour au sein de l’autocuiseur de Kame Senin. Quoi qu’il en soit, le Namek n’avait plus grand-chose à craindre des justiciers terriens, il se trouvait maintenant à plusieurs milliers de kilomètres du lieu de l’affrontement. Perdu dans un terrain rocheux escarpé et aride, le duo ne risquait pas de croiser grand monde, se qui promettait de laisser au monarque déchu le temps de reprendre ses esprits. Et du temps, il allait en avoir besoin : L’égocentrique conquérant ne parvenait pas à canaliser sa rage, fulminant l’audace des braves l’ayant défait.

Black observait cette scène pitoyable d’un air désintéressé, les crises de colère du vieillard ne l’intéressait pas, il priait intérieurement pour que cela cesse. Malheureusement, il devait se montrer le plus passif possible pour ne pas empirer la relation conflictuelle qu’il entretenait avec le tyran. Montrer trop de résistance signifiait une potentielle rivalité qu’il apprécierait éviter. Mais au contraire, ne jamais rien faire sèmerait un odieux doute sur les intentions du saiyans. Il n’était pas aisé de composer de la sorte, d’autant que l’objectif initial de Zamasu n’était pas de jouer les agents doubles, mais bien de manipuler les êtres maléfiques à des fins supérieures.

Fort heureusement, la providence autorisa Piccolo à retrouver un temps-soit-peu de sa lucidité. Relevé à la hâte, le chef de la bande démoniaque interrogea Black sur le déroulé des événements. Fidèle au rôle qu’il s’est donné, le guerrier de l’espace fit la moue un instant, gagnant rapidement un air arrogant, froid.


« On est là ou tu ne nous feras pas tuer. Quelque part à l’est de Satan City…

La réponse ne pouvait pas plaire au jumeau maléfique du tout puissant, en tout cas, cela ne l’empêcha pas d’entamer la récupération de son bras carbonisé. Cet ultime effort fit retomber le malheureux au sol, totalement épuisé par l’enchainement de situations difficile qu’il a traversé en à peine une heure. Dédaigneux d’apparence, le misanthrope fit mine de regarder ailleurs, l’air dégouté par la faiblesse affichée par Piccolo. Un relatif silence s’imposa alors, le temps que l’ancien Roi de la Terre ne prenne la décision de remettre en cause les motivations, l’identité, l’histoire même de Black.

En soit, il n’avait pas tort, mais révéler la vérité mènerait à l’élimination pure, simple et directe de Daimao. Sans détourner son regard de l’horizon, l’interpelé prit la parole sur un ton à la fois calme et froid, perdant la fibre provocatrice qu’il a pu avoir sur sa précédente élocution.

« Si je t’ai aidé, c’est parce que j’ai une sacrée avance sur toi. Je suis assez malin pour comprendre que je ne suis pas capable de faire ce que je veux tout seul. Ces « défenseurs des faibles et des opprimés » tirent un pouvoir incroyable d’on ne sait où. »


Il se retourna vers le combattant affalé.

« Et nous, on n’a rien, nos motifs nous laissent seuls face à nos problèmes. Tout ce que je veux, c’est agir sans en crainte les conséquences. Quand je vois un adversaire de valeur, je veux l’abattre, le dominer, conserver ma supériorité. »

Il émit un petit commentaire

« Rassure-toi, ça ne concerne que ces hypocrites héroïques. »

Il marqua une courte pause, faisant quelques pas par automatisme, bras croisé.

« Je suis un guerrier de l’espace, un saiyan, je te l’ai déjà dit. Je suis stimulé par le combat, la liberté ! »

Il déploya son bras droit, poing serré, comme s’il broyait dans sa poigne l’opposition immatérielle qui le dérangeait tant ; il y mettait du cœur et dégageait une fantastique énergie.

« Et quant à ma force, tu apprendras que ton niveau ne va pas faire peur à grand monde. »

Ajouta-t-il en dévisageant son interlocuteur.

« Tu as besoin d’une sérieuse remise à niveau, mais même ça, ça ne suffira pas. Libre à toi de croire ce que tu veux, mais je pense que même à deux, même avec ta troupe de misérables, prendre la Terre semble impossible. Car c’est bien ça ton objectif non ? Dominer cette planète ? »

Même sans connaître le bougre, son désir de conquête crevait les yeux.

« La seule chose que je recherche, ce sont des défis, combattre des défenseurs terrifiés par ma force, qui me supplient de les achever. »

Continua le menteur avec une grande animation. Amplifiant ses paroles de mouvements de bras et de mains dignes des plus grands dictateurs.

« Si tes ambitions te mènent à des situations aussi dangereuses, elles m’intéressent. »

Il pointa avec son index les plaines lointaines, bras droit tendu.

« Mais si tu veux avoir une chance de remporter tout ça, il va falloir te mettre en tête qu’il faudra trouver d’autres guerriers, négocier avec eux et former un vrai groupe. »

La manipulation de Zamasu avait-elle une chance de fonctionner ? Son discours était-il convainquant ? La réponse ne saurait attendre…
Roi Démon Piccolo
Roi Démon Piccolo
Namek
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/03/2020
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Démoniaque
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Soumasen / Chō Makōhō / Finger Beam
Techniques 3/combat : Renvoi ! / Makosen
Techniques 1/combat : Vague explosive du démon

Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] Empty
MessageSujet: Re: Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu]   Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] ClockDim 14 Nov 2021 - 21:04
Black le regardait de haut.
Si à leur rencontre, ses yeux brillaient d’une curiosité amusée, ils étaient à présent aussi glaciaux que le continent gelé. Il se savait supérieur à Piccolo. Et ce n’était pas étonnant, vu la prestation qu’il avait donnée juste avant face à la cohorte du Bien. Là où il avait excellé sans fléchir une seule seconde, le Daimaô s’était débattu comme un diable pour se faire maltraiter à chaque tournant par un odieux coup du destin. Et le Saiyan le lui reprocha justement. Il le désignait comme la raison de cette débandade. Et en un sens, il n’avait pas tort.

Ils étaient à l’est de Satan City.
A son époque, c’était une métropole du nom d’Orange City, mais la popularité nouvelle d’un héros moderne avait poussé les Terriens à la renommer en son honneur. On dit de cet homme, Mr. Satan, qu’il était le plus puissant être à avoir jamais foulé la Terre, un guerrier de légende qui avait même fait son apparition au Nozomu Budokai. Néanmoins, un contretemps a empêché le Roi Démon de le rencontrer. Il n’était pas parvenu à vaincre son premier adversaire, et s’était fait bannir du tournoi par les organisateurs. Ce n’était pas la première fois qu’il se faisait défaire par des mortels. Kazoo le lui avait pourtant dit, la Terre s’était dotée de puissants héros durant ces dernières années. Mais ce n’étaient pas du tout ceux auxquels le démon pensait. Il s’imaginait avoir à combattre à nouveau Son Goku et ses acolytes martialistes.

Pas à se faire battre par des clowns.
Alors comment ? D’où sortaient ces enflures ? Le seul qui pouvait s’opposer à Piccolo, par le passé, c’était Mutaïto. Il était donc logique que des artistes martiaux dérivés de ses enseignements, comme celui que démontrèrent l’enfant singe et le triclope, puissent poser des problèmes. Mais ce Midoriya n’était qu’un chiard avec de la force. Il n’avait aucune technique. Et son mentor était pareil. Ils ne se reposaient que sur la force. Alors comment pouvaient-ils se mesurer au Clan des Démons ? D’où sortent ces monstres à visages humains ?!

Black confia au Namek son sentiment vis-à-vis de la situation.
Il pointa du doigt l’évidence de la faiblesse du souverain démoniaque. Mais qu’il avait néanmoins besoin d’alliés pour faire tomber les justiciers. Qu’il haïssait avec ferveur leur hypocrisie et souhaitait simplement être libre et sans soucis. Sur le coup, le diable vert n’en revenait pas. Même Black et sa puissance obscène n’était pas de taille à conquérir la planète seul ? Il surclassait le Daimaô à tous les niveaux ! Et pourtant, ce dernier était à des lieux de la puissance avec laquelle il avait réclamé le trône de la Terre. Qu’est-ce qu’il fallait, alors ?


« Je… Je ne comprends pas. Depuis mon retour chez les vivants, je me suis amélioré comme jamais auparavant ! J’avais conquis la Terre entière ! J’étais craint de tous ! Ma puissance n’avait pas son pareil ! En mon temps, même mes simples guerriers démons massacraient les plus grands guerriers sans sourciller ! »

Bredouilla le monarque, clairement confus.
Les extra-terrestres comme Black le surpassaient. Les extra-terrestres étaient puissants. Ça, il l’avait compris, maintenant. En soit, ce n’était pas si surprenant, quand on sait que Piccolo en est un lui-même. Mais des humains ? Opposer de la résistance ? Mettre le Clan en échec ? Ça, ça ne faisait aucun sens !


« Et maintenant que je suis plus fort que jamais, je me fais acculer par des combattants de seconde zone ! Ca ne tient pas debout ! »

Black le lui énonça clairement, ses chances de conquérir la Terre comme avant était infinitésimales. Oui, il avait la jeunesse éternelle. Oui, il avait réussi à se jouer de la surveillance du Roi Enma. Mais il ne connaîtrait dans le monde des vivants plus que la défaite s’il ne palliait pas à son colossal retard de puissance. Et même au-delà de cela, il avait besoin d’alliés lui aussi. Des hommes comme Black pour faire front aux héros qui ne se souciaient pas de travailler en équipe. C’était évident que leur surnombre était catastrophique s’ils devenaient individuellement des obstacles. Mais c’était un travail à faire considérable pour Piccolo que de s’imaginer ne plus suffire à lui seul. D’avoir besoin, non pas par confort comme il le fit avec la ridicule bande de Pilaf, mais par nécessité d’unifier leurs forces. Le Daimaô joignit ses mains, les portant à son visage avec l’air sévère.

« Je me doute bien que la conquête de la planète n’est plus une mince affaire. Entre Son Goku, ses alliés et les nouveaux venus, je sais que je ne fais pas le poids pour l’instant… Mais ne crois pas que je compte rester les bras croisés, Saiyan ! Il se trouve que j’ai ma petite idée sur de potentiels… Compagnons. »

En premier venait Kazoo.
Cet enfant était fait du même bois que lui. Il ressemblait à l’Originel, tiraillé entre bonté et malveillance. Et surtout, il était disposé à rejoindre la croisade du Roi… A condition qu’il soit en mesure de vaincre son fils réprouvé. Et ça, c’était coton… A moins que Black et lui ne joignent leur force pour le défaire, bien sûr. C’était à voir… Mais ce n’était pas tout. Il avait en tête un autre individu intéressant…


« J’ai un plan… Une idée qui m’était venue il y a quelques temps. Un vieil ami à retrouver… »

Le démon se releva, regardant dans le blanc des yeux le Saiyan.
Le message qui suivit ne se fit pas par ondes sonores. Il n’ouvrait pas la bouche, mais ses mots venaient directement à l’esprit de Black. Evidemment, il s’agissait là de son don de télépathie, extrêmement utile pour se faire comprendre sans éveiller les soupçons d’autrui. Et c’était de mise lorsqu’on sait que certains empêcheurs de tourner en rond sont capables d’absolument tout espionner.

« Mais les murs ont des oreilles… Cet ancien camarade est retenu prisonnier par celui que je vise, et il me surveille peut-être déjà de là où il est. Si tu aimes les situations dangereuses, alors ça peut t’intéresser… »

Un sourire mauvais se dessina alors, décorant le faciès verdâtre du monstre alors que la perspective de ce futur coup d'éclat lui redonnait du baume au cœur.

Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] Ym2q

« Ma cible n’est autre que Dieu lui-même. »
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 270
Zénies : 2100

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] Empty
MessageSujet: Re: Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu]   Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] ClockLun 15 Nov 2021 - 19:02
Piccolo avait conscience du caractère ridiculisant de sa précédente aventure. Encore estomaqué par sa défaite, le monarque déchu cherchait à comprendre les raisons de son échec navrant. En peu de temps le monde avait changé, la balance du pouvoir s’était renversée, un nouvel ordre remplaçait l’ancien. Et ce n’est pas en faisant écho au passé que le Namek démoniaque changerait son sort, lui qui pestait la brutalité avec laquelle il avait perdu tout son prestige. Il devait trouver la motivation sacrée l’ayant autrefois hissé au rang de légendaire, et le premier pas de cette nouvelle histoire était de reconnaître la difficulté. Et ce n’est pas sans mal qui parvint à l’admettre, avouant qu’il lui était nécessaire de trouver des alliés.

Cette régénération morale était belle à voir, d’autant que Piccolo marchait sur le gigantesque piège de Black. Un mécanisme immense dont il était le pion initial. Mais il n’était pas le seul élément du jeu de Zamasu. Que ce soient les membres de l’alliance maléfique, des dieux, de Chronoa, de Kaito, des démons, tous avaient un rôle à jouer. Et c’est en conséquence qu’un fin sourire se dessina sur le visage apathique du saiyan. Ce rictus était bienvenu : Le démon exposa dans la foulée de ses médisances la possibilité de retrouver un vieil ami. Difficile d’imaginer un être tel que Daimao se targuer d’avoir un camarade ; cet individu devait avoir mérité un tel titre.

Par le biais d’ondes mentales, Piccolo annonça vouloir libérer un allié de longue date, lequel était actuellement prisonnier par Dieu lui-même. Évidemment, un tel défi ne pouvait que susciter l’intérêt du saiyan impitoyable ! Malgré l’ampleur de ses connaissances, le sosie de Son Goku ne savait pas de qui son associé pouvait bien parler. Les multiples tout-puissants ont certainement dû se transmettre ce secret au cours des générations. Par sa nature particulière, Piccolo devait sans doute être le seul au courant de cette histoire occulte. Cela ne rendait que l’aventure plus intéressante, l’idée d’agrandir la troupe était une motivation suffisante pour braver n’importe quel danger.

« Bien… Rendons-nous là-bas ! »

Déclara le guerrier de l’espace à son interlocuteur avant de se tourner vers la très lointaine tour de Karine. Pivoté face à l’océan, Black n’avait aucun mal à repérer le Ki de Dendé, Popo et des quelques forces négligeables qui se trouvaient en contrebas. Prenant appui au sol, le misanthrope décolla immédiatement, prenant de l’altitude tout en guettant son partenaire.

Contenu sponsorisé

Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] Empty
MessageSujet: Re: Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu]   Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu] Clock
 
Interlude... Dieu et démon en retraite ! [PV Zamasu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Montagnes Rocheuses-