Le Deal du moment :
Amazon Music Unlimited – 3 mois gratuits
Voir le deal

Partagez
 

 L'univers ne suffit pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3908
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1140 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas ClockVen 17 Sep 2021 - 17:14
Cela faisait longtemps qu'il ne croyait plus au hasard. Comment le pourrait-il, lui, l'ange du Destin ? Depuis qu'il avait enfilé ce costume de défenseur du bien il avait vu trop souvent des coïncidences bien trop incroyables pour que ce soit simplement des événements inattendus sans la moindre raison. Aujourd'hui Hikari était persuadé que tout avait un forcément un sens, c'était d'ailleurs la raison même de son existence désormais.  La rencontre avec Williams en était une nouvelle preuve à ses yeux, puisqu'elle l'avait fait avancer dans son enquête... Toutefois, après la rencontre avec le caporal, les recherches de l'être de lumière étaient à nouveau plongées dans l'ombre...

L'univers ne suffit pas, la botte de foin dans laquelle Hikari cherchait le terroriste de Magma semblait encore plus importante maintenant que Williams lui avait révélé la vérité. Rechercher un type qui peut faire des bonds dans le temps était presque décourageant. Il ne connaissait pas exactement ses capacités mais avec un peu de déduction et en connaissance des pouvoirs de la pierre de son double on pouvait imaginer que son artefact à lui possédait de plus grandes possibilités, comme le fait de voyager dans le temps comme bon lui semblait. Cela le rendait encore plus insaisissable, il pouvait très bien faire un saut pour s'enfuir et c'était sans doute ce qu'il avait fait sur la planète dirigée par Fugma. Alors comment le retrouver désormais ? Là était toute la question, et si quelques pistes avaient été évoquées avec Auguste, aucune ne semblait véritablement sérieuse. Les Ruban Rouges n'étaient sûrement pas sa priorité, alors rester sur Terre n'était peut-être pas utile. Les Black Feathers étaient son objectif alors Dark devait être une bonne option pour espérer avancer dans cette enquête. L'ange du Destin n'était toutefois pas encore parti, il se retrouvait toujours sur la planète bleue où il fit pendant plusieurs semaines des recherches sur des événements qui pouvaient être liés au barbu. Mais comme il l'imaginait, il ne trouva rien. Si l'armée terrienne n'avait pas plus d'informations il avait peu de chances d'en trouver tout seul par lui-même.

L'ange du Destin se retrouvait dans la zone désaffectée, où il était tombé sur les traces d'une lutte qui avait eu lieu quelques années en arrière entre les Black Feathers, alors à la tête de la planète, et quelques rebelles. Le gentleman espérait y trouver des indices mais comme il l'imaginait, les plumes noires ne laissaient rien derrière elles. Hikari sortit d'un bâtiment abandonné qu'il venait de visiter, où les marques de combats étaient encore présentes. Il tapota son costume blanc devenu légèrement poussiéreux avec cette petite exploration et semblait quelque peu déçu de ne toujours rien trouver sur sa route. Il était là, seul dans une ruelle déserte, songeant à la suite des opérations.

"Bon, je n'ai peut-être pas le choix après tout...."

Lâcha-t-il à voix haute, visiblement désappointé. Dark était peut-être la seule option valable. C'était du moins la conclusion qu'il en faisait à cet instant. Il marcha en fixant le sol tout en reboutonnant sa veste. L'idée de retrouver la planète sombre ne l'enchantait guère et il devrait peut-être faire appel à un peu d'aide. Sa route allait l'emmener encore une fois loin de sa chère planète natale, à moins que...
Bill Majestas
Bill Majestas
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 17/10/2020
Nombre de messages : 62
Bon ou mauvais ? : Mauvais par necessité
Zénies : 400

Techniques
Techniques illimitées : High Voltage / Painted Faces / Oppidum / Dead Sun
Techniques 3/combat : Purple Beacon / Nothing Remains
Techniques 1/combat : Mind Breaker

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: Re: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas ClockSam 18 Sep 2021 - 19:03
La Time Patrol était maintenant à ses trousses et prête à rendre ses petites manifestations dans le flux temporel un poil plus ardues. Il avait eu droit à une attaque de la part de Hellzetsu dans sa tentative de tuer Raditz pour changer l'histoire marquée dans le marbre. Si ce n’était pas le fils de Kaito Shan, Bill Majestas aurait certainement utilisé de ses connexions pour s’assurer de sa mort du sang-mêlé, mais ce dernier était déjà une plaie pour Mithra. Ramenez son pire ennemi alors que le pacte venait à peine d'être réalisé n’allait pas lui apporter des points de sympathie de la part de la fidèle de Towa. La seule chose qu'il avait pu faire était de soigner ses plaies dans son monde et se reposer pendant une durée indéterminable. Il avait tout le temps disponible dans son utopie et il comptait bien s’en servir.

Pendant ce répit, il en profita pour observer les autres chronologies pour réaliser deux choses : sa mission avait bel et bien marqué le chien en chaleur qu’était Hellzetsu, mais elle n’était pas un succès pour autant. D’autres patrouilleurs étaient arrivés après son départ pour fixer les dégâts. Cette temporalité était sauvée… c’était le premier échec de la sorte qu’il avait connu depuis son pacte avec son maître. La deuxième était que ce n’était pas uniquement la bande de ratés qu’était le clan Shan et leurs serviteurs aveugles qu'étaient après lui, mais également un ange du nom de Hikaritatsu dans la temporalité principale. Sa tentative d’attaque terroriste pour provoquer une guerre entre les Ganshous et Magma contre Dark et leurs enfoirés de dirigeants avait échoué à cause de lui. Depuis, il était à sa recherche et le hasard avait bien fait les choses pour handicaper le barbu. Sa première rencontre majeure avait été son double innocent. Pour mettre de mauvaises humeurs le déchu, cette combinaison était idéale. Williams était maintenant au courant de ses actions, de son existence et commençait à tisser des liens avec un ange. Il grinça des dents en voyant l’interaction se produire et il se donna une simple mission : s’assurer que cette enfoiré meurt ! Les jours passèrent dans sa dimension et une fois qu’il était enfin guérir de l’assaut brutal de Hellzetsu, il partit à la recherche du détective angélique.

L’ange était isolé du reste de la civilisation et il pouvait facilement faire appel à Mithra si cette confrontation tournait au vinaigre. Ceci était le moment parfait pour le tuer. Il apparut dans la temporalité reine de ce monde sur l’un des bâtiments qui composaient la ruelle dont le gentilhomme arpentait. Abordant une sourire carnassier et rempli de joie à l’idée de tuer ce pigeon suffisamment idiot pour le pourchasser. Le chasseur était devenu la proie et il ne le savait pas encore. Il était temps de faire usage de [High Voltage] . Il leva sa main vers lui et aussitôt, plusieurs faisceaux d'électricités pourpres se mirent à foncer vers Hikaritatsu ! Le fin bruit qu’elles produisaient pouvaient l’avertir, mais aurait-il seulement le temps de réagir avant de se faire foudroyer par la justice ?

Néanmoins, au cas où il avait le temps de réagir, l’intemporel fit apparaître une zweihander grâce à [Oppidum] dans son autre main, prêt à s’en servir si sa victime avait des pouvoirs de téléportation ou transposition. Il avait suffisamment voyager dans le temps et affronter un nombre divers et variés d’adversaire pour ne pas se faire avoir avec ce genre de tactique.
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3908
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1140 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: Re: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas ClockLun 20 Sep 2021 - 23:14
Le ciel n'était pas si sombre, et pourtant il y avait de l'électricité dans l'air... Seul, l'ange faisait face à une ruelle totalement déserte. Aucune présence, pas un chat, pas une ombre, pas de ligne sur l'horizon. Sans trop savoir pourquoi, il sentait que les choses allaient se gâter. Un pressentiment ? Peut-être. Cette zone était après tout le théâtre de nombreux crimes, des scènes de guerres parfois, et nul doute que des personnes malintentionnés rôdaient dans le coin. Seraient-ils prêt à s'attaquer à lui ? Probablement. Pour voler un éventuel portefeuille ou ce beau costume blanc. Sauf que non, ce n'était pas eux. Un instant, une lumière était venue lui parler, il avait compris qu'il n'était plus seul. Sa marche tranquille s'arrêta alors, immédiatement.

"Maintenant ?"

Un léger sourire se dessina sur son visage, tandis que l'électricité pourpre bondissait dans tout les sens pour venir le déchirer. Mais la lumière, c'était Hikaritatsu, et il était toujours difficile de la saisir... Celle-ci avait fait disparaître l’honnête homme, qui ne s'était pas fait avoir sur cette première offensive de son agresseur qui, posté en haut d'un immeuble, l'avait pris en traître afin d'avoir un avantage considérable. C'était bien pensé, surtout si on voulait frapper fort dès le départ mais pour le coup ça n'était pas suffisant. Sa présence était indiquée par l'énergie qu'il dégageait, et bien qu'il n'avait pas l'air d'une terreur, Hikari était loin d'être un amateur. Il avait eut le temps d'utiliser sa technique de téléportation de façon adéquate.

"Bonjour. Tu es en avance...."

Lâcha l'ange, qui était apparut au sommet du bâtiment où se tenait le barbu, avant de lever son bras droit pour laisser s'échapper une violente bourrasque de vent, utilisant donc Kite. Il ne s'agissait pas d'un petit coup d'air frais venu apaiser la tension dans cette atmosphère pesante. Kite pouvait être suffisamment dérangeant pour quiconque se la prenait en pleine face, et s'il ne s'agissait pas de guerriers confirmés, les victimes pouvaient s'envoler facilement de plusieurs dizaines de mètres, jusqu'à même atteindre un autre village dans le pire des cas. Hikari avait simplement répondu à l'attaque de son agresseur, lui montrant qu'il ne serait pas une cible facile. Devant lui, il n'afficha pas de surprises, comme s'il s'attendait à le voir, comme s'il savait qu'il le rencontrerait. Alors, oui, peut-être qu'il n'imaginait pas le voir devant lui de sitôt mais il était certain de devoir faire face au terroriste de Magma tôt ou tard. Le timing était juste un peu... Prématuré ? Peut-être, mais cette confrontation était inévitable, probablement écrite. Ce jour, demain, ou un autre. Qu'importe. L'homme au sourire charmeur ne fit pas mine d'être surpris, son attitude était même étonnement calme, avec notamment une main rangée dans sa poche. Son visage, toujours sympathique, fixait le double de Williams : il avait bien en face de lui l'homme qu'il recherchait.

"Ainsi tu ma trouvé. Tu avais peur que je sois le premier à le faire ?"

Il aurait pu continuer son attaque, entrer dans le combat farouchement sans réfléchir mais, c'était mal connaître l'homme au sourire charmeur. Toujours aimable et poli, il préférait une approche par le dialogue. Ne pas montrer une hostilité même après avoir été attaqué de façon aussi lâche, c'était typiquement son style. Cela montrait aussi sa confiance, qu'il n'avait pas peur de lui. Avec un petit sourire, il ajouta encore quelques mots.

"Quel est le plan ? Me tuer ? Tout ça parce que je connais ton existence ? Tu veux être telle une ombre, agissant en toute discrétion et éliminant toute traces de tes apparitions ? Curieux..."

Il n'était pas du tout dans la provocation mais il se rappelait que les agissements de ceux que Bill traquaient étaient dans le même genre. Hikari n'était toutefois pas naïf, il savait qu'essayer de le convaincre de quoi que ce soit serait difficile. Il avait en face de lui quelqu'un de convaincu, guidé par la haine et la vengeance. Il valait mieux s'attendre à un affrontement périlleux, mais le fiancé d'Ayaka était prêt. Il avait une promesse à tenir.
Bill Majestas
Bill Majestas
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 17/10/2020
Nombre de messages : 62
Bon ou mauvais ? : Mauvais par necessité
Zénies : 400

Techniques
Techniques illimitées : High Voltage / Painted Faces / Oppidum / Dead Sun
Techniques 3/combat : Purple Beacon / Nothing Remains
Techniques 1/combat : Mind Breaker

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: Re: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas ClockMer 22 Sep 2021 - 19:41
Qu’il aurait aimé que ce soit aussi simple que d’électrocuter l’ange d’un seul coup, avant même qu’il ne puisse réaliser ce qui venait de se passer ! Si le temps lui avait appris une chose, néanmoins, c’est que la facilité était un luxe rare. Il s’était déjà préparé à combattre sérieusement, avec son immense arme en main qu’il pouvait bouger avec l’aisance d’un pinceau : il s’attendait à un tel retour du bâton pour sa tentative de meurtre. Il avait facilement vu la téléportation de sa cible dans un flash de lumière. Comme lui lorsqu’il le faisait avec les pouvoirs de l’améthyste… C’était intriguant pour le maudit. Aussitôt que Hikaritatsu se mit à parler, le déchu se retourna brusquement et fit apparaître un gigantesque bouclier digne des meilleures forces spéciales de l’armée terrienne pour intercepter l’impact de la bourrasque. Il recula de quelques pas avant de faire disparaître le bouclier et faire apparaître un fléau des armes dans sa main droite, tout cela grâce à [Oppidum].

“Au contraire, je suis bien trop en retard concernant ton cas, ange.”

Les deux adversaires étaient calmes, concentrés et surtout prêts à en découdre. Le rictus qu’avait le destructeur d’esprit laissa place à un visage quasiment inexpressif. Bien qu’il était en contrôle total de ses actions, le simple fait de se retrouver face à celui qui l’avait informé de son existence à son double temporel ne faisait que le motiver davantage à le faire saigner jusqu’à ce que mort s’en suive. Il avait choisi lui-même l’endroit et le lieu du crime à la seconde où il avait eu connaissance de sa rencontre avec Williams. Il l’aurait fait avant s’il ne s’était pas autant concentré sur le séjour d’Auros dans l’univers 7 et qu’il n’avait pas tenté de faire plaisir à son maître en prévoyant une guerre entre Fugma, accompagné de ses chiens de garde, et les tortionnaires d’Alexandriel. Au moins, dans le dernier cas, il savait maintenant que les anges étaient aussi corrompus que les démons. Le conflit entre les déchus et les élus était maintenant bien plus sombre que ce qu'ils aimeraient bien faire croire. En parlant de cela, le faux-cul au sourire charmeur n’hésita pas à ouvrir les provocations tout en essayant de rester courtois et poli. Comme un certain autre charmeur qui portait du noir à la place du blanc. Ceci fit naître un sourire en coin sur le faciès de Bill : l’ironie de la chose ne pouvait pas être plus marquée qu’à l’instant même. Son œil pourpre s’illumina brièvement alors que des nuages noirs se formaient à l’horizon.

“Tu penses sincèrement que tu aurais pu me trouver sans mon approbation ? Enfin, le hasard t’a permis de tomber sur Williams, mais me concernant, j’ai bien peur d’être capable de piper les dés autant de fois que je veux.”

Bill Majestas ne croyait pas au destin. Rien n’était prévu dans le futur, seul le passé était gravé dans le marbre ! Enfin, il avait maintenant les outils pour inscrire sa propre patte dessus. Néanmoins, vu que le futur était toujours incertain, seul le hasard et ceux qui le perçoivent comme le passé peuvent l’influencer. Le présent n’était que le futur d’une personne et le passé d’une autre dans ce monde, en particulier pour l’ancien ami d’Alicia Runhour. Puis vint la comparaison tout aussi subtile qu’une baffe sur le coin de la tête. Bon diable, comment une personne qui pouvait lire la trame du destin pouvait donc penser qu’il était du même calibre que le catalyseur de sa naissance ? Bill se mit à glousser face à cette pitoyable tentative de le provoquer.

“Oui, mon plan est bien de te tuer. Tu as franchi une ligne que je ne peux plus ignorer, maintenant ! J’agis plus par vengeance personnelle que pour simplement couvrir mes traces, pas comme celui à qui tu oses me comparer.”

Il leva sa main vers l’ange arrogant qui se tenait devant lui. Son œil pourpre s’illumina une seconde fois alors qu’un sourire carnassier se dessina à nouveau sur son visage.

“Autant te le dire immédiatement : la fuite ne sera pas une option pour ta pauvre âme. Tu pourras te débattre autant que tu le désires, je ne te laisserai pas partir avant de t’envoyer devant la faucheuse.”

L’ange allait certainement s'attendre à une autre vague d'électricité pourpre et ceci était le but. À la place, la relique autour du coup du serviteur lâcha une lumière aveuglante, tel était la propriété de [Dead Sun]. Une fois cette technique utilisée, le déchu fonça rapidement vers l’ange pour rentrer en contact physique avec sa proie pour qu’il lui dévoile toute sa vie et pour l’utiliser contre lui à l’avenir du combat. Il toucha brièvement le torse du gentilhomme au costume blanc avant de donner un coup directement avec son fléau d’arme au niveau de la tête pour lui ouvrir le crâne. Il créa une deuxième arme dans sa main gauche, une dague acérée, qu’il planta directement dans le ventre de sa cible avant de donner un coup de pied pour l’envoyer en arrière, dans le cas où Hikaritatsu aurait eu suffisamment de réflexes pour bloquer son offensive et gagner quelques mètres de distance pour pouvoir anticiper ses prochaines actions
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3908
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1140 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: Re: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas ClockMar 28 Sep 2021 - 17:14
La bourrasque n'avait pas suffit à dégager ces nuages gris qui commençaient à couvrir la zone. Il en fallait plus et il fallait être bien naïf pour croire que le danger était repoussé si facilement. Hikaritatsu, ne l'était pas. Son attaque n'était pas destinée à chasser d'un grand coup de vent la menace mais plutôt à montrer que lui aussi, quand il le voulait, n'était pas un tendre. En face de lui, le barbu était bien celui qu'il cherchait. Il l'avait déjà brièvement rencontré donc il avait déjà une idée de son apparence mais la pierre qu'il possédait confirmait son identité. Williams lui avait dit : une seule personne en était le propriétaire. Face à l'attitude menaçante du Terrien, qui avait sorti pour l'occasion une arme imposante, l'ange resta serein.

"Tu étais si pressé de me retrouver ? Je suis flatté. Si j'avais su je t'aurais simplement attendu."

Encore une fois, l'homme en costume blanc resta poli et mesuré, ce n'était pas le genre à entrer dans le conflit. Il savait toutefois que le double de Williams voulait en découdre et qu'il était venu rien que pour ça, c'était une évidence. Il ne montra pas sa surprise mais il était tout de même étonné de constater que celui qui lui faisait face semblait posséder quelques informations à son sujet. Son pouvoir pouvait l'aider en ce sens mais savoir qu'il était un ange était assez inattendu. Hikaritatsu  restait un mystère dans cet univers, lui qui n'avait finalement que très peu de contacts avec le monde des anges, agissant sur le terrain la majorité du temps. Que savait-il encore de lui ? Sa rencontre avec Williams devait lui être parvenue et peut-être avait-il un lien qui lui permettait de savoir tout ce que son semblable savait. Après tout, il était lui dans le futur, bien qu'il s'agissait encore d'une autre version.

"Le hasard n'a rien à voir avec tout ça. Mais si tu penses vraiment que je ne t'aurais jamais trouvé tu aurais pu me laisser tourner en rond pendant des années..."

Il sourit. En effet, le terroriste de Magma aurait très bien pu le laisser faire s'il était persuadé qu'il n'arriverait à rien, or il était bien venu à sa rencontre. C'était la preuve qu'il dérangeait ses plans et quelque part Hikari avait réussi son coup : s'il ne pouvait atteindre Bill alors il viendrait à lui. Il suffisait d'être tenace, et puisque son rôle était de le retrouver alors l'inévitable ne pouvait que se produire. L'homme possédant la pierre précieuse ne cacha pas son désir de le tuer, haussant le ton, probablement irrité par la comparaison faite entre lui et ceux qu'il détestait. Hikari savait bien que la vengeance l'animait, ça se voyait au premier regard, mais celui qui venait du futur ne semblait pas se rendre compte de qui il était devenu. C'était assez triste de voir que de bonnes âmes pouvaient aussi mal tourner. L'être de lumière s'en voulait un peu, si seulement il avait pu changer les choses à l'époque, éviter ce désastre. D'autres tragédies auraient pu être éviter. Mais regarder le passé ne servait à rien et le fiancé d'Ayaka préférait regarder vers le futur. Aujourd'hui il ressemblait à un vieil homme rongé par la colère et la peine, à qui il laissa le loisir de se perdre en menaces et autres promesses qu'il n'était même pas sûr de tenir. Après l'avoir laissé parler il lui répondit simplement quelques mots.

"Tu penses vraiment que j'ai fait tout ce chemin pour fuir ?"

Hikaritatsu n'était pas impressionné, dans sa première vie comme dans sa seconde vie il avait rencontré des tas de gens pensant pouvoir faire ce qu'ils voulaient de lui. La réalité était tout autre. Le vieil homme se lança à nouveau à l'attaque après cette brève interruption. Si la lumière que déployait sa pierre était aveuglante, elle indiquait cependant une chose : une offensive. Il serait très étrange de le voir s'enfuir après s'être montré si menaçant, il n'y avait donc pas de doutes sur ses futurs agissements. Hikari anticipa donc, toujours main à la poche, il se contenta de se déplacer instantanément grâce à la technique qu'il avait déjà utilisé et usa encore de Kite pour placer devant lui une nouvelle bourrasque de vent capable de propulser son adversaire en arrière, et d'ainsi éviter tout contact physiques. Il ne connaissait pas encore les techniques du terroriste mais il valait mieux être prudent avant d'en savoir plus.

"Tu veux ma mort ? Pourras-tu y arriver avant le début de l'orage ?"

L'ange ne voulait cependant pas le laisser attaquer sans rien faire, alors il répliqua. Il se téléporta de nouveau, du moins c'est ce qu'il fit croire par sa technique d'illusions, Vertigo, rayant tout simplement sa présence du champ de vision de son adversaire, et alors que celui-ci le chercherait il sera frappé à plusieurs reprises, dans le ventre et au visage avant qu'un autre coup ne vienne le propulser en arrière, dans le vide. Cet immeuble était un peu haut et une mauvaise chute pouvait être fatale. Il avait peut-être la capacité de voler, c'était à vérifier, mais au moins il serait désorienté par tout ça et se demanderait si l'homme qu'il affrontait n'était pas invisible. Hikaritatsu réapparut quelques instants après son attaque, gardant tout de même ses distances pour éviter une contre-attaque.
Bill Majestas
Bill Majestas
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 17/10/2020
Nombre de messages : 62
Bon ou mauvais ? : Mauvais par necessité
Zénies : 400

Techniques
Techniques illimitées : High Voltage / Painted Faces / Oppidum / Dead Sun
Techniques 3/combat : Purple Beacon / Nothing Remains
Techniques 1/combat : Mind Breaker

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: Re: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas ClockMar 28 Sep 2021 - 23:45
Le déchu s'attendait à tomber sur une personne orgueilleuse comme adversaire et tout comme ses confrères angéliques, Hikaritatsu l'était. Une attitude passive agressive constante dissimulée sous une façade polie et retenue. Quelle était la différence entre lui et Seishiro Kasaï, en dehors que l'un portait du noir et l'autre du blanc ? Le côté génocidaire, et encore... Le reste était identique. Puis, ce que prévoyait le roi des anges était proche du jugement dernier. Tuer l'un de ses serviteurs ne serait que justice pour le reste des mortels qui devront se coltiner son enfant d'inceste ! L’ange affirma que le hasard n'avait rien à voir avec la situation actuelle. Un point de vue avec lequel le maudit ne pouvait pas être davantage en désaccord. Sa rencontre avec Williams n'était qu'un coup de malchance, ce dernier était maintenant écrasé par la conscience de l'existence de Bill, une chose que son double temporel aurait préféré éviter à tout prix. Hélas, l'irréparable avait été déjà commis et celui qui avait osé briser l'ignorance du caporal allait en payer le prix fort.

"À vrai dire, mon plan de base était de te laisser me chercher dans l'univers tout entier dans l'espoir de me retrouver, sans succès. Malheureusement, tu as rendu l'affaire personnelle. Tu devrais presque me remercier, je t'offre la possibilité de rejoindre les tiens en paix en ayant trouvé l'homme qui n'a fait au pire que de blesser le conseil fainéant de Magma !"

L’intemporel avait commis des actes bien plus répréhensibles, mais il était persuadé que la connaissance de l'effronté en face de lui se limitait à ceci. Il venait d’avertir que la seule issue de ce combat serait la mort de l’homme habillé en blanc. Sa réplique pour répondre à cette dure réalité ? Il avait fait trop de chemin pour s’enfuir ? Il n’avait aucune idée de tout le trajet que Bill avait parcouru pour sauver la Terre et ses semblables du désastre causé par les Black Feathers, puis de tous les sacrifices qu’il avait fait pour la préserver suite à cela !

Son offensive s’évanouit dans le vent suite à la téléportation de l’enflure emplumée. Apparemment, se prendre une lumière intense dans la figure au point de causer l’aveuglement ne suffisait pas pour l’étourdir un minimum. La bourrasque soulevée par Hikaritatsu réussit à faire reculer Bill Majestas et le désorienter, avant qu’il ne se téléporte une deuxième fois après une phrase clichée. Un échange de coups survint, et toute l’histoire du fiancé de Ayaka fut connue du serviteur démoniaque… Un sourire se dessina sur son visage alors qu’il fit apparaître un immense espadon entre ses mains via [Oppidum] pour désamorcer l’offensive en tournant sur lui-même, à moins que l’ancien terrien ne soit désireux de goûter à du fer bien trempé. Une fois qu’il ne sentit plus sa présence près de lui, son améthyste prit le relais pour lui indiquer sa nouvelle position. L’érudit temporel imbiba son arme d’un [High Voltage] avant de braquer l’arme en direction de l’ange. L’épée disparut, laissant à sa place à une énorme vague d'électricité pourpre foncée poursuivant son ennemi. Il poussa un rire mauvais alors qu’il se redressait.

“Alors comme ça, je ne suis pas le seul à avoir fait un pacte, ici. Le pire étant que tu l’as fait sans réfléchir aux conséquences !”

Il leva la main vers Hikaritatsu pour lui montrer directement le dernier moment qu’il avait vécu avec l’amour de sa vie : dans le sang et les larmes. Une vision qui allait certainement le bouleverser sur l’instant. Personne ne se remettait d’un tel traumatisme aussi facilement, même après des années. La torture infligée par [Painted Face] allait enfin pouvoir commencer.

“Qui te dit qu’Ayaka a survécu, exactement ? Qui te dit que les anges ne te manipulent pas tout simplement pour que tu fasses leur sale travail ? Tu serais mieux au paradis avec elle plutôt qu’à rester parmi les vivants… ou bien à tenter de trouver un moyen de la ramener d’entre les morts, chose que tu sembles avoir oublié avec le temps.”

Le ton employé était neutre et froid, mais cela n'empêche pas Bill Majestas de se mettre à glousser après cela. Il avait son opposé total en face de lui, un être brisé qui avait vendu son indépendance pour la gloire des anges arrogants et qui avait perdu de vue son objectif premier, tandis qu’il était lui-même devenu le serviteur d’un être maléfique pour protéger ce qu’il avait de plus cher à ses yeux. Néanmoins, il ne profita pas de l’opportunité pour l’attaquer. S’il allait le vaincre, ça serait d’abord mentalement, avant d’abandonner son cadavre putride dans l’allée sombre où il l’avait trouvé. Il décida d’en ajouter davantage. Sur un ton plus agressif mais posé, il reprit :

“Oh, et avant que tu me dises que les anges sont des créatures nobles et altruistes..."

Sa main encore levée, il la garda fermement dirigée vers le visage de l’ange veuf. Une deuxième dose de [Painted Face] allait lui être administrée. Mais cette fois, le terrien céleste allait pouvoir voir de près le document concernant le traitement inhumain qu’Alexandriel avait subi, son châtiment pour avoir connu un amour autre que celui de son frère..

“Ils ne valent pas mieux que les déchus qu’ils combattent.”
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3908
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1140 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: Re: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas ClockSam 2 Oct 2021 - 1:27
L'arrogance se déployait dans les paroles de Bill, elle se développait, vivait, grâce à toute la colère dont il se nourrissait. Cette peine profonde qu'il gardait depuis toute ces années l'avait changé viscéralement, ses convictions étaient telles que son regard sur le monde qui l'entourait était dénué de tout optimisme. Non, en fait c'était bien pire que ça. Il ne semblait voir que la partie sombre de l'univers. Un univers dont il s'estimait peut-être le seul sauveur. Sa quête vengeresse provoquait pourtant autant de mal et l'aveuglait. Sur tout ces points, il était bien l'opposé parfait de celui qui lui faisait face aujourd'hui. C'était comme si leurs chemins devaient se rencontrer pour démontrer que l'autre était son antithèse, comme si quelqu'un l'avait écrit...

L'ange ne répliqua pas au terroriste, ses paroles étaient celles d'un fou qui en plus d'avoir perdu toute foi en l'humanité se trouvait des excuses pour justifier ses méfaits. Une bonne discussion avec Hikari sur sa vision des choses n'était même pas certaine de le faire ne serait-ce que douter. L'homme en costume savait qu'il avait en face de lui quelqu'un de convaincu, comme un disciple suivant aveuglément son Dieu. Il ne lui manquait que quelques prières et un regard perdu dans le ciel, attendant une réponse.

Dopé par une fougue que son jeune double ne pouvait qu'envier, le barbu ne fut aucunement menacé par les attaques de l'ange du Destin. Ce dernier, pourtant fort d'une expérience qui n'était plus à prouver, avait vu les techniques de défenses de l'impétueux homme du futur lui résister sans mal. Plus surprenant, le Vertigo sensé faire perdre ses repères à sa cible ne l'avait même pas fait vaciller. C'était un contretemps dommageable mais pas dramatique. Il permettait en revanche à l'encapuchonné de répondre rapidement à son adversaire par une attaque qu'il avait bien pensée. Mais, vif comme le vent, l'ange disparu dans sa lumière de téléportation pour réapparaître quelques mètres plus loin, il tenta aussitôt de reprendre en main l'éclair pourpre qui lui avait été lancée et qui allait se perdre dans la nature. Grâce à sa technique Kite, la charge d'énergie qui lança de ses mains rattrapa l'éclair pour ensuite former une boucle afin de revenir en pleine face de son lanceur et son rire gras.

"Tu ne sembles pas en mesure de comprendre."

La réponse d'Hikari était froide, mais au fond il n'en voulait pas à Bill de se moquer de lui. Il avait plutôt de la peine de constater que le terroriste de Magma ne comprenait pas ce sentiment qui avait poussé l'ancien terrien à offrir sa vie pour celle qu'il aimait, comme elle l'aurait fait en retour. Quel choix avait-il à l'époque ? Juste mourir et abandonner ? C'était une option que le barbu n'aurait même pas envisagé. Il n'avait aucun droit de jugement sur ce choix. Comment le pouvait-il alors qu'il ne comprenait pas ? L'homme à la pierre précieuse semblait dénué d'empathie, pourtant il avait souffert lui aussi. Sa souffrance était telle qu'il en oubliait celle des autres, moquant même ceux qui étaient à terre... Le sol, justement, fut frappé par le genou de l'être de lumière, lorsque son agresseur enfonça dans son esprit les images douloureuses de la perte d'Ayaka. Une dernière vision terrible, parce qu'elle était la dernière et qu'elle se terminait dans un bain de sang. Il aurait aimé que ce soit plutôt le sien... On ne pouvait pas lui infliger pire image de sa vie. Et Bill, sadique, prenait un malin plaisir à le faire. Hikari n'était alors plus en état de véritablement résister, et se concentrer sur son opposant était d'une rare difficulté. Il se tenait le crâne, tentant de penser à autre chose, mais cette vision imposée dans sa tête était figée dans son esprit et dans son cœur, comme lui, physiquement vissé sur le toit de l'immeuble, incapable de faire autre chose qu'espérer que cela s'arrête. Dans un autre jour il en aurait pleurer mais les larmes étaient déjà plus tombées que lors de cette soirée pluvieuse.

"Et qui te dit... Qu'elle est au paradis ?"

Le visage grimaçant, Hikaritatsu, qui se retrouvait désormais les deux genoux à terre, avait pu lâcher une réponse à son agresseur, qui pensait tout savoir sur tout. Il était vrai que l'ange avait peut-être oublié un détail : Williams pouvait voir son passé, qui il était, et puisque le faux justicier en capuche était une autre version du caporal de l'armée terrienne il devait forcément avoir le même pouvoir. L'ange avait peut-être négligé ce point mais ça ne changeait pas fondamentalement les choses. Qu'il connaisse sa vie, son parcours, n'avait aucune importance, encore moins s'il était incapable de faire preuve de compassion et de bienveillance. Mais surtout, ça ne lui donnait pas toutes les informations. Le propriétaire de l'artefact pourpre pouvait voir le futur, le passé et bien d'autres choses encore mais pas le cœur des Hommes. Il ne lisait pas dans les cœurs mais dans le passé de ses victimes, comme quand on lit un livre biographique. Il ne connaissait qu'une partie de l'histoire, qu'une vérité, rien de plus, mais s'en vantait comme s'il s'agissait d'un trophée inestimable.

"Tu crois que je suis venu te convaincre de la bienveillance des anges ?"

Bill ne savait rien. Il agissait simplement, comme ce feu ardent qui brûlait ses entrailles pour le consumer de l'intérieur : sa haine. Mais faire souffrir l'ange du Destin ne suffisait pas. Il fallait qu'il lui montre autre chose. Cette technique étrange qu'il utilisait était très immersive... Alexandriel... Ce prénom, il avait l'impression de l'avoir déjà entendu quelque part. L'histoire de cette femme était une nouvelle fois choquante. Un mariage forcé, un rapport non consenti sur fond d'inceste, une vie brisée... Pourquoi donc Bill lui montrait ça ? Pour le convaincre que tout les anges étaient des pourritures ? Le monde est plus complexe que ça, encore plus celui des anges, mais le prêcheur n'était clairement pas là pour jouer dans les nuances. Face à ce choc psychologique qui le maintenait au sol, Hikaritatsu se retrouvait désormais allongé sur le toit. Une goutte longeait sa joue mais ce n'était pas une larme, le ciel pleurait pour lui.

"Alors que suggères-tu ? Ta mission est aussi d'éradiquer les Anges ? Tu as peut-être raison, peut-être que tout ça n'en vaut pas la peine..."

L'ange resta étendu sur le toit de l'immeuble, encore souffrant. Il repensait à tout ça. Sa vie, son sacrifice. Était-il vain ? Bien sûr qu'il s'était déjà posé la question. Avant même d'accepter la proposition de la voix il s'était questionné à ce sujet. Lui dire qu'il n'avait pas réfléchi aux conséquences, qu'il avait oublié sa quête, c'était injuste. Sans Ayaka, plus rien n'avait d'importance. Il ne lui restait rien. La seule chose qui lui donnait envie de s'accrocher à la vie c'était elle, et c'était cet espoir qui le faisait vivre. C'était cet espoir qu'il devait incarner auprès des gens. Il regarda le ciel désormais noir et pluvieux.

"Si je m'allongeais ici... ? Si je m'allongeais juste ici ? T'allongerais-tu avec moi en oubliant ce monde ?"

Il n'était pas certain que la perspective de s'étendre sur un toit humide en pleine averse plaise beaucoup à Majestas, mais après tout peut-être que ces mots ne lui étaient pas destinés.
Bill Majestas
Bill Majestas
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 17/10/2020
Nombre de messages : 62
Bon ou mauvais ? : Mauvais par necessité
Zénies : 400

Techniques
Techniques illimitées : High Voltage / Painted Faces / Oppidum / Dead Sun
Techniques 3/combat : Purple Beacon / Nothing Remains
Techniques 1/combat : Mind Breaker

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: Re: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas ClockDim 3 Oct 2021 - 9:35
Malgré les quelques coups qu'il avait reçus durant la technique d'illusion de l'Ange d'un destin inexistant, Bill Majestas avait réussi à le repousser d'un coup d'espadon bien placé. Ce n'était pas la première fois qu'il était sous l'effet d'une technique qui était censée le désorienter et certainement pas la dernière. L'avantage d'avoir affronté sans cesse des guerriers d'horizons différents dans plusieurs temporalités était l'expérience amassée au passage. Il savait comment se défendre dans ses situations et éloigner son adversaire. Par contre, le retour de [High Voltage] par l'utilisation du vent était quelque chose de nouveau pour l'intemporel. Il réagit rapidement en utilisant la technique susnommée pour amoindrir l'impact de sa propre attaque. L'effet désiré n'était qu'atteint qu'à moitié. La majorité de la foudre pourpre fut dispersée, mais une quantité non négligeable frappa directement le déchu, ce qui le fit davantage reculer au bord de l'immeuble. Avant de tomber par manque d'équilibre, l'ancien décida de sauter de lui-même avant que l'améthyste fasse le travail pour le faire voler et le remettre au centre du toit. Il grogna de douleur avant de regarder sa cible dans le blanc des yeux.

“Je dois admettre, tu m’as surpris. Mais ne pense pas que ce sont mes seules cartes que j’ai dans ma manche.”

Vint ainsi l'inévitable moment où Bill confrontait quelqu'un concernant leur passé. La seule réplique qu'avait Hikaritatsu était qu'il ne pouvait être en mesure de comprendre le pacte qu'il avait fait avec les anges. Un soupir se fit entendre alors que le temps s'aggravait à vue d'œil. Dans toute sa nouvelle ville, l'ange du destin ne pouvait pas tomber sur une meilleure personne pour comprendre son pari. Le simple fait que l'ancien terrien était prêt à tout abandonner juste pour un espoir de revoir son aimé était compréhensible. Le faire sans connaissance si l’amour de sa vie était encore des vivants ou qu'elle était sa mission en dehors de "l'ordre" était tout simplement idiot. Au moins, quand le Williams Auguste d'un temps révolu a fait son pacte, il avait la garantie de voir ses objectifs réalisés et quelles seraient les conditions pour s'assurer qu'ils resteraient le statu-quo. Le tonnerre grondait autant que la colère de Majestas se manifestait par un simple lever de la main pour faire revivre le pire souvenir qu'il pouvait trouver dans la mémoire corporelle de l'orgueilleux gentilhomme.

Le résultat fut imminent. Son adversaire se tenait la tête à tenter de contrer la vision de sa propre mort et celle de l’amour de sa vie, un fait qui était certain pour l’ancien parieur et était déjà un genou à terre. Lorsque l’ange lui demanda en quoi le vieillard était si sûr que sa petite amie était dans l’au-delà, il se mit à avancer vers lui inexpressif, que ce soit sur son visage que dans sa voix.

“Réfléchis, Hikaritatsu. Ne penses-tu pas que tu ne l'aurais pas retrouvé depuis le temps que tu es revenu ? Ne t’es jamais posé la question pourquoi ils t’ont retirés une partie de ta mémoire ou encore leur refus de te dire si ta femme était encore parmi les vivants ou les morts ? Les anges te manipulent tout simplement. Tu es incertain et tu préfères mettre ta foi directement en eux sans raison concrète sans te questionner sur leurs agissements. Tu es simplement une pièce sur leur échiquier sans connaître lequel tu es.”

Deuxième utilisation de [Painted Face] concernant la situation d’Alexandriel. La raison même de la haine que le déchu avait envers ses enfoirés emplumés. Quels êtres d’honnête avec eux-même pouvaient se dire bon en faisant de telles atrocités et soutenir des actes aussi immoraux ? Des hypocrites, tout simplement. Contrairement à l’intemporel, ils ne semblaient même pas le réaliser. Mais cela ne semblait pas traverser l’esprit borné de celui qui avait pactisé avec eux pour devenir l’un d’entre eux.

“Non, tu es venu pour me neutraliser sous l’impression que ceci aiderait le monde. Si ta définition d’aider le monde à se soigner est la survie des Black Feathers et m’empêcher d’y mettre un arrêt une bonne fois pour toute, tu peux essayer. Je doute que ce soit la solution néanmoins !”

Le ton était aussi froid que celui de Hikaritatsu l’avait à son égard. Il s’arrêta net sur son trajet, jugeant qu’il était suffisamment proche de son adversaire sans prendre de risque de recevoir une attaque surprise de sa part.

“Pendant ce temps, je peux t’apporter la paix, que ce soit dans la mort… ou en te restaurant ta mémoire.”

Sa voix s'éclaircit à cet instant précis et devenait incroyablement proche de son double temporel une fois que l'insouciant aux habits blanc avait persuadé au caporal à l'écharpe que le destin existait. Ceci fut éphémère avant qu'il reprenne un ton sans émotion, sans passion en dehors de la colère alors que la pluie commençait enfin à tomber.

"L'unique chose que je compte éradiquer sont les Black Feathers. Les anges sont des raclures et je compte bien les faire descendre de leur perchoir, à regarder le reste du monde de haut. Par contre,tous les tuer ? En aucun cas je suis pour le génocide de quelconque espèces. Je leur donnerai une leçon en humanité. Avec un peu de chance, ils réaliseront qui ils sont véritablement : des hypocrites orgueilleux qui sont au même niveau que les démons qu'ils s'efforcent à faire une guerre sans fin... et nous, mortels."

Les gouttes devinrent rapidement un déluge. Le tonnerre et les éclairs devinrent de plus en plus bruyant et lumineux, mais ceci ne dévisageait pas pour autant le déchu. Il regardait l’ange allongé sans rien faire. Pas d’armes, pas de main levée vers lui pour l'électrocuter ou lui rappeler de mauvais souvenirs, rien. Seulement sa voix qui se voulait émotionnelle. Était-ce par d’une stratégie pour manipuler l’ange ou de la véritable empathie pour son confrère anciennement terrien ?

“Je te refais l’offre : je peux te rappeler tes souvenirs. N’es-tu pas curieux de connaitre ton véritable nom ? Où tu demeurais durant ta vie de mortel ? De tout ce passé supprimé par ses enfoirés et avoir la vie sauve? Ceci est la seule fois que je t’offre cette opportunité.”
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3908
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1140 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: Re: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas ClockJeu 14 Oct 2021 - 17:08
Très vite, il comprit que d'affronter le terroriste ne serait pas une partie de plaisir mais en réalité il s'en doutait avant même de devoir se mesurer à lui. Dès le premier coup d’œil, lorsqu'il l'avait aperçu sur Magma, il avait saisi toute la difficulté que représenterait un combat face à lui. Il s'agissait de quelqu'un de réfléchi, capable de ruser et n'ayant pas peur d'opter pour la première fourberie venue à son esprit. Dans ce cas là l'ange se devait d'être imaginatif et de ne pas hésiter à utiliser les grands moyens pour faire mal. Il venait d'en faire une démonstration avec l'énergie dégagée par Kite, renvoyant sa technique. Cette astuce avait mis en difficulté son opposant, qui s'avoua surpris mais lui promettait d'autres tours.

"Le contraire serait décevant."

Il imaginait bien que le double de Williams avait dû s'adapter pour pouvoir tenir tête aux plus grands de ce monde. Il n'était à la base qu'un simple terrien mais il avait désormais acquit d'autres pouvoirs, avec notamment sa pierre précieuse. Il avait ainsi put se sortir d'une attaque surprise comme la sienne. C'était quand même fort de sa part, sans même avoir été confronté à celle-ci auparavant. Il fallait reconnaître qu'il était un adversaire redoutable et dans l'idéal Hikari aurait préféré éviter de l'affronter... Enfin, il souhaitait dans tout les cas éviter de se battre de toute façon.

Le barbu insista, voulant prouver à l'ange que ses semblables étaient des crapules de la pire espèce. C'était probablement vrai, pour certains. Toutefois, Hikari ne croyait pas que toute une communauté pouvait être mauvaise. De plus, si celle des anges l'était ce serait bien un comble. Eux qui se voulaient défenseurs du bien, sauveurs des opprimés, ils ne pouvaient quand même pas tous être des personnes égoïstes et malveillantes ? C'était ce que semblait penser le Terrien du futur mais c'était un avis que le gentilhomme ne partageait pas. Il n'avait jamais idéalisé les anges, même dans sa vie antérieure, mais il pensait qu'ils avaient bien un rôle dans cet univers pour faire partie de ceux qui font pencher la balance du bon côté. En tant qu'ange il connaissait un peu le milieu et toutes les personnes qu'il avait rencontré étaient des gens bienveillants, il s'était même fait quelques amis. Alors certes, il ne connaissait pas tout les représentants angéliques et il ne mettait pas souvent les pieds dans le monde des anges mais il était quand même bien placé pour savoir ce qu'il en était. Leur monde était aussi divisé, et il était bien possible que certains individus agissent mal. Par ailleurs, si les anges étaient tous des crapules ça voudrait dire qu'Hikaritatsu en était une aussi. Or, depuis qu'il était parmi eux il avait toujours œuvré pour le Bien. Ses nombreuses aventures en était la preuve, il serait étrange d'en douter. Bien sûr il était guidé par une force inconnue mais ses actes n'avaient jamais causé de torts à qui que ce soit. Le bellâtre évitait même de tuer et utilisait ce moyen uniquement dans le cas où la vie de quelqu'un était en danger et qu'il n'avait pas d'autres choix.

Le double de Williams avait plus de vécu, plus d'expérience, mais son regard ne semblait pas plus avisé qu'un autre. Alors, il avait peut-être raison sur un point, au sujet d'Ayaka. Tant d'années pour la retrouver et toujours rien... C'était un bon point. La situation était étrange et il était clair que les anges se servaient de lui. Mais c'était le deal de départ, et quel autre choix avait-il ? Mort il ne pouvait rien faire mais avec une seconde chance beaucoup plus. Le marché qu'il avait conclu ne l'incitait pas à détruire le monde, bien au contraire, et il avait toujours été quelqu'un de disponible pour ceux qui en avaient besoin. Cela ne changeait pas grand-chose à ses habitudes, excepté le fait qu'il pouvait littéralement voler au secours des personnes en danger désormais. Il avait suivi son instinct et sa volonté d'être pour toujours avec celle qui comptait plus que tout. C'était peut-être stupide quelque part mais qu'est-ce que la raison si on ne suit pas son cœur ? Hikari l'avait suivi, on le lui avait prit et son souhait était de le retrouver. La vérité était quelque part. Ayaka était quelque part. C'était obligé. C'était écrit. Parfois, il avait le sentiment qu'elle était toute proche de lui, silencieuse, à veiller sur lui. Peut-être qu'il se faisait des idées mais c'était ce qui le faisait tenir encore aujourd'hui.

Bill se pensait sans doute meilleur que les anges, meilleur que lui. Pour quelle raison exactement ? Sa quête était-elle plus noble que les autres ? Il suivait ses propres décisions, dictées par une haine farouche, où lui seul décidait du bon et du mauvais. C'était accessible à tous, c'est vrai, et chacun pouvait se permettre d'avoir son propre jugement. Cela dit, c'était problématique lorsqu'on semait le chaos sur son chemin, n'hésitant pas à tuer pour arriver à ses fins. C'était même dangereux. Hikari ne chercha pas à rebondir sur son cas personnel mais reprit la parole sur un sujet plus important. Se redressant quelque peu, il répliqua.

"La survie des Black Feathers ? Ce n'est nullement mon intention. Bien au contraire. Je combat toute sorte d'individu de ce genre et... A moins que tu ne me prouve le contraire, tu es dans la même lignée. Tu as raison, j'avais pour idée de te neutraliser après avoir eut une petite démonstration de tes agissements. Cependant, je ne suis pas du genre à foncer dans le tas. Vois-tu, ma première tâche est d'analyser la situation et pour le moment rien ne m'incite à l’optimisme. Agir par pure vengeance n'amène que le malheur en retour et le plus gros risque est de s'y perdre soi-même... Mais dis-moi, quelle leçon d'humanité comptes-tu leur donner ? Tu as le sentiment que ce que tu fais aide réellement l'humanité ?"

C'était une vraie question, sans provocation. Il voulait savoir. Ses actes barbares portaient peut-être leurs fruits après tout ? Comme il l'avait dit, Hikari cherchait toujours à comprendre avant toute chose, mais aussi il voulait savoir ce qu'il restait de Williams en lui. Il l'avait entraperçu, sur quelques mots donné sur un ton qui lui rappelait son double. Quelque part, le caporal était toujours là, sans doute, et le vieillard qui se tenait devant lui le laissait peut-être encore s'exprimer. Cette proposition de lui redonner la mémoire en était peut-être la preuve mais, l'ange n'avait pas tout oublié. Son passé lui paraissait lointain et si ces derniers temps sa mémoire lui avait parfois fait défaut il ne s'agissait que de certains éléments dont il parvenait à retrouver les parties au fil du temps. L'ange s'était mit assis depuis quelques instants, ses bras entourant ses jambes repliées. Puis, il se releva complètement pour faire face à Bill.

"Je te remercie... Mais je sais qui je suis. Je connais mon nom, je connais l'homme que j'étais autrefois... Et tu sais quoi ? Je n'ai pas tellement changé... Mais toi, sais-tu qui tu es désormais ? As-tu oublié l'homme que tu es, Williams ? Si je dois encore t'appeler ainsi.... ?"

Le plus perdu des deux n'était peut-être pas celui qu'on croit. Contrairement à ce qui avait été écrit plus haut, Bill et Hikari n'étaient pas aussi différents que ça. Tout deux marqués par un drame, tout deux poursuivant une quête aveuglément... Mais leur Destins, bien que réunis aujourd'hui, ne les mèneront probablement pas au même point.
Bill Majestas
Bill Majestas
Terrien
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 17/10/2020
Nombre de messages : 62
Bon ou mauvais ? : Mauvais par necessité
Zénies : 400

Techniques
Techniques illimitées : High Voltage / Painted Faces / Oppidum / Dead Sun
Techniques 3/combat : Purple Beacon / Nothing Remains
Techniques 1/combat : Mind Breaker

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: Re: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas ClockVen 15 Oct 2021 - 19:25
Bill Majestas se contentait de rester à distance du terrien devenu ange, les bras croisés. Il se contentait de le fixer du regard alors que la pluie ne faisait qu'arroser le terrain délabré et les deux hommes. L’homme à la capuche se contenta de hausser les paroles devant l’accusation peu glorieuse de sa part avant d’adresser la parole à HIkaritatsu.

“La même lignée que les Black Feathers ? Tu as une vision bien plus noir et blanc que moi, il semblerait.”

L’ange continua son discours et admit que son but était de neutraliser le terroriste après l’avoir vu agir. Un seul agissement pour être précis. Il ne valait pas mieux que Bill qui pouvait juger toute une espèce par les actions d’un seul homme. Là était la beauté de l’ego et de la justice :nous sommes tous les héros de notre propre histoire. Nous pensions que ce que nous faisions est justifié et peu sont à la fin de la journée furent conscient du mal qu’il causait aux alentours. Après tout, c’était le meilleur pour lui… ou pour le bien commun. Un rictus se forma sur le visage de l’intemporel. Puis il lui envoya qu’agir par pur vengeance m'amènerait qu'au malheur en retour. Une morale cliché de film ou de bande dessinée, tout hommes qui avaient de l’expérience dans la vie savaient que ce discours était au mieux faussé. Oui, la recherche constante de rétribution au nom d’une justice personnelle pouvait amener au mal. Elle pouvait également amener à l’apaisement et à la joie, tel était le principe du catharsis. Il lui posa ensuite deux questions, mais avant d’y répondre, il allait lui raconter une histoire.

“Tu as déjà révélé mon existence à Auguste, alors permets-moi de te donner davantage d’informations sur moi. Je te recommande de rester assis, la morale de cette histoire pourrait te donner envie de te remettre dans cette position.”

Il sortit les mains de ses poches tout en poussant un soupir.



“Auguste t’a certainement dit ce qu’il a pu voir à travers sa vision. : ma potentielle mort dans les explosions ? Voici la vérité : j’ai survécu en faisant un pacte, un peu comme toi. Quel a été ma prochaine action après avoir évité la faucheuse ? J’ai remonté le temps jusqu'aux négociations désastreuses entre les saiyans et les Black Feathers. J’ai tué Kefka en le décapitant et détruit l’esprit de SK d’un simple toucher et je l’ai laissé en pâture aux saiyans. Dans ma temporalité, ses hommes ont été chassés et exterminés alors qu’il fut exécuté sous la dyarchie qui tient encore jusqu’à mes jours !”

Il appuya ses noms avec [Painted Faces] en montrant la mort du bouffon devenu roi et de son dirigeant au fedora noir. Il restait immobile en dehors de la main dirigée vers l’ange pour que ses souvenirs puissent l’atteindre, mais dans sa voix se ressentait une certaine joie et fierté de ce qu’il avait accompli dans sa chronologie.

“Dans ma temporalité, les Black Feathers ne sont plus, Broly n’a jamais réussi à devenir roi des saiyans, l’Alliance maléfique a fini par se dissoudre d’elle-même et la paix règne dans la galaxie… à l’exception de Dark où une guerre constante est née pour prendre le contrôle de cet enfer dans le monde des vivants ! Alors, oui, des malheurs arrivent encore, mais je fais de mon mieux pour limiter la casse.”

Son ton devint soudainement monotone lorsqu’il mentionna l’état de la planète sombre. Il se caressa sa barbe d’un air songeur avant de reprendre son discours sur un ton plus sérieux.

“Mon seul désir est de donner à la temporalité principale une gloire digne de la mienne, mais regardons où nous en sommes. Un belliqueux est au pouvoir d’un peuple dont la génétique les avantage énormément au combat, la Terre et Vegeta ont connus l’enfer à cause d’un dieu de la destruction venu d’un autre univers, l’alliance maléfique est de retour avec une vengeance et les Black Feathers sont sans doute en train de préparer leur revanche sur un peuple qui n’arrive pas à avoir un seul moment de repit.”

Le voyageur temporel s’arrêta net dans son geste avant de hausser une deuxième fois les épaules tout en commençant à bouger de droite à gauche.

“Tu peux me comparer autant que tu le désires à SK, la vérité est bien plus nuancée que cela. Je suis conscient que des œufs ont besoin d’être cassés dans l’état actuel de ce monde pour lui permettre de rayonner davantage ! L’isolement des Magmas est un problème, car s’ils intervenaient dans l’opposition aux êtres belliqueux comme les saiyans ou les Black Feathers, la paix pourrait régner dans votre galaxie également, même après une guerre sanglante. Mon attaque était pour provoquer un mouvement de foule pour mettre enfin un terme à ceux qui détruisent des mondes par pur egos !”

Sa voix devenait de plus en plus intense et sérieuse.

“Peux-tu voir la différence ou es-tu encore aveuglé par ta vision biaisée du bien et du mal ? J’attends encore une action de ta part pour bloquer des menaces bien plus importantes que je ne le serais pour cet univers !”

Un coup de tonnerre s'étendit au loin alors que l’averse continuait à s’intensifier de plus en plus. Alors que le temps s’aggravait à vue d'œil, Majestas s’apaisa d’un coup, reprenant un ton calme et posé.

“Je pense que j’ai fait mon point pour affirmer ceci : oui, mes actions aident l’humanité et bien plus encore. Tu as bien pu le voir par toi-même. Maintenant, pour la leçon d’humilité concernant les anges, je pense que c’est confidentiel. Je ne voudrais pas que tu te mettes sur le chemin.”

L’ange se releva après que Bill ne lui fasse la proposition de tout lui rappeler. Il resta poli tout en déclinant l’offre. Un choix qui fut regrettable du point de vue de l’intemporel. Il  se disait se connaître et affirma avec confiance qu’il n’avait pas changé depuis ce jour. Il questionna ensuite le déchu s’il savait qu’il était encore. Un sourire se dessina sur le visage, difficilement distinguable sur la pluie et la capuche de l’ancien.

“Hikari… je sais très bien qui je suis et qui j’étais. Celui dont tu as parlé est un lâche qui a abandonné car il est convaincu que le monde peut changer sans effusion de sang. Nous savons très bien tous les deux que ce n’est pas le cas. Je sais également qui je suis maintenant. J’ai appris de mes erreurs et que j’ai pu donner à un monde destiné au désastre une suite heureuse. Une suite où 60% de la population terrienne vivent encore avec leurs proches et où la Terre n’est plus en danger constant de l’envahisseur. Une suite où les saiyans ont pu redorer leurs blasons et empêchent bien nombre de conflits sanglants. Une suite où l’Empire Cold n’est plus qu'un royaume qui dirige uniquement leur planète d’origine.”

“À vrai dire, je pense que tu peux me comprendre maintenant. Mes intentions sont pour un meilleur lendemain, comme pour ma chronologie. Concernant mon nom, je suis toujours Williams. J’apprécierais néanmoins que tu ne me nommes pas par mon nom de famille, laissez le pour le caporal.”

Sa voix devenait de plus en plus calme à chacune de ses phrases.

“Si je dois te laisser en vie, je te demanderais qu’une seule faveur : laisse mon double ignorant de ma victoire. Ceci ne ferait que le briser davantage, il ne pourrait pas appréhender une telle chose.”

Un éclair illumina l’ancien champ de bataille avant que le tonnerre se fasse attendre une seconde après. La foudre s’approchait de plus en plus.

“Néanmoins, peux-tu être vraiment certain que tu te rappelles de qui tu étais autrefois ? Ils ont réussi à soustraire une partie de tes mémoires… qui te dit que ton sauveur ne l’a pas tout simplement changé ? Ceci me paraîtrait assez proche du plausible si j’étais dans ta position. Moi seul connait la réponse à cette question néanmoins en dehors d’eux. Je te laisserais le choix de vivre heureux dans l’ignorance ou d'affronter la vérité. Après cela, à moins que tu décides de combattre, je te laisserai la vie sauve. Je n’ai plus l’envie de t'achever maintenant que je connais la vérité te concernant. Tu es autant un ange que je suis un démon.”
Hikaritatsu
Hikaritatsu
Ange
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/05/2010
Nombre de messages : 3908
Bon ou mauvais ? : Purement bon
Zénies : 1140 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Elevation // Vertigo // Kite
Techniques 3/combat : Electrical Storm // Ultra Violet
Techniques 1/combat : Even Better Than The Real Thing

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: Re: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas ClockLun 25 Oct 2021 - 3:37
Probablement touché dans son orgueil, l'homme du futur avait retourné le compliment à son interlocuteur lorsque ce dernier l'avait comparé aux Black Feathers. C'était peut-être un affront à ses yeux mais dans l'idée l'ange n'avait pas l'intention de le vexer, il lui donnait juste son impression et comment pouvait-on vraiment lui donner tort ? Les Plumes noires agissaient sans se soucier des conséquences, tant qu'ils atteignaient leur but. En ce sens, les activités de Bill étaient-elles si différentes ? Hikari attendait des réponses, parce que c'est vraiment ce qu'il avait envie de savoir : les actions du double de Williams rendaient-elle vraiment cet univers meilleur ? Lorsqu'il lui rendit la pareille, Hikari haussa simplement des sourcils en répondant sur un ton posé.

"Vraiment ?"

Il était évident que le monde n'était pas juste blanc ou noir et ce n'était pas à Hikaritatsu qu'il allait apprendre ça. Son rôle était aussi semblable à celui d'un juge sur certains points. C'était une lourde responsabilité, lui-même n'était pas toujours certain d'être sur la bonne voie lorsqu'il accomplissait ses missions. C'est pourquoi il faisait preuve d'une grande réflexion avec un temps d'observation avant d'agir. Si ce n'était pas le cas alors il se serait jeté sur Bill sans réfléchir, or il s'était contenté de se défendre en essayant d'instaurer un dialogue, là où les deux hommes n'avaient jamais pu en avoir jusqu'ici. L'Ange du Destin n'avait donc pas un avis tranché sur celui qui lui faisait face, contrairement à lui à son égard. Si Hikari ne comprenait peut-être pas complètement les intentions de son agresseur, il en était de même pour celui-ci, qui avait opté pour la violence avant tout. Une marque de fabrique chez des personnes dérangées et guidées uniquement par la vengeance. Avec ce qu'il avait vu sur Magma, et ça, l'ange du Destin avait toutes les raisons de penser que l'homme à qui il s'adressait était juste une autre crapule lancé dans cet univers, venu touiller ce chaos créé par les Black Feathers, les Saiyans, les Maléfiques, Auros et bien d'autres encore... Et pourtant... Pourtant l'ange lui donnait une chance de lui montrer la couleur de son cœur, même touché, meurtri par des souvenirs insupportables qui lui donnait envie de se familiariser un peu plus avec la mort, il lui avait donné cette chance. Ce n'était pas un cadeau donné par un Dieu mais une simple preuve de tout le recul que pouvait prendre le fiancé d'Ayaka. Même face à un homme qui voulait le mettre au plus mal il était capable de lui donner une opportunité de lui montrer que ce qu'il avait vu jusqu'ici n'était pas la réalité, ou qu'une partie de celle-ci. C'était ça aussi le rôle d'un ange.

Hikaritatsu le poussait à se dévoiler et le l'homme du futur se décida à lui raconter son histoire. Voilà qui les mettrait peut-être à égalité. Si Bill avait pu voir son passé, ce n'était pas le cas de l'ange qui devait se fier uniquement à ce qu'il voyait et ses déductions. Il ne pouvait même pas compter sur ses visions, qui lui apparaissaient de façon aléatoires et qui étaient parfois une question d'interprétation. Il lui conseilla de s'asseoir de nouveau, avançant le fait qu'il en aurait besoin. L'homme au sourire charmeur ne s'en offusqua pas et repris place au sol, calmement. Après tout ce n'était pas plus mal pour écouter l'histoire d'un vieil homme. Celui-ci lui fit découvrir son univers, où il avait œuvré pour le bien comme il tentait de le faire ici. On pouvait sentir de la fierté dans ses paroles et au vu de ce qu'il racontait c'était assez légitime. Il décrivait un monde merveilleux ou tout était allé dans le bon sens, à quelques détails près. Tout ça grâce à lui ? Cela paraissait quand même prétentieux mais il lui avait mit des images dans la tête et son émotion paraissait au moins sincère. Il n'avait pas trop de raisons de ne pas le croire, à moins qu'il soit capable de lui envoyer des images qu'il aurait modifiés. L'homme en face de lui serait alors un bienfaiteur.

Hikari se releva tandis que le fier Bill avait terminé son histoire, mais ce dernier, sans doute revigoré par ses exploits passés qu'il venait de se remémorer, se permis encore quelques réflexions déplacées. Hikaritatsu soupira alors qu'il venait juste de se remettre debout en réajustant sa cravate. Ses dernières paroles étaient de trop, il semblait tenir à garder une attitude agressive en toutes circonstances tandis que l'homme en costume restait mesuré.

"Et que sais-tu de ma vision des choses ? Pas grand-chose on dirait."

Cette petite discussion avait l'air de tourner en un concours de qui est le plus bon ou qui est le meilleur ? En atteste, une nouvelle pique de l'encapuchonné qui lui demandait ce que lui avait fait pour cet univers. Il en avait pourtant eut un échantillon en sondant son passé. Mais l'ange n'était pas tellement intéressé à l'idée de surenchérir. Il répliqua toutefois, sur un ton toujours aussi calme.

"Beaucoup de vies sauvées, ça force le respect... Mais combien de gâchées ? Je ne doutes pas que ton but est d’œuvrer pour un monde meilleur mais il y a certaines façons de faire qui ne sont pas acceptables. Le conseil de Magma ne méritaient pas une telle violence, quelles que soient tes raisons. Tu ne crois pas qu'il y avait un meilleur moyen de les concerner ?" Il secoua la tête de gauche à droite en fixant le sol un instant avant de reporter son regard sur l'homme en face de lui. "Je n'ai pas la prétention de pouvoir sauver l'univers. Je ne pense pas avoir ce pouvoir. En revanche je peux sauver ceux que je peux, à mon niveau, avec mes propres moyens. Et je le fais. Qu'importe au final combien j'en sauve, l'important c'est qu'il y en ait, et dans le même temps je reste en accord avec qui je suis, puisque j'évite de prendre des vies."

Il n'allait pas le convaincre que ses techniques de manipulations étaient la solution à tout les problèmes. Il y avait selon lui d'autres moyens d'arriver aux mêmes résultats. Depuis le début il le prenait pour un ange aux grands airs, comme il avait certainement dû en voir d'autres dans sa vie, et pourtant c'était bien lui qui s'était fait une idée toute faite de qui il était. Mais Hikaritatsu n'avait pas oublié, il avait gardé ses valeurs et il n'avait aucune envie de les trahir. Bill avait quant à lui mit de côtés celles de Williams, qu'il semblait mépriser au plus haut point désormais.

"Je comprends ton point de vue mais je ne suis pas en accord avec certaines de tes méthodes. Oui, une révolution, face aux plus grands, ne se fait pas sans quelques effusions de sang. J'y ai été moi-même confronté mais j'estime que c'est mon rôle d'éviter au maximum que des vies soient supprimées inutilement, et surtout que justice soit faite. Les criminels doivent payer mais nous devons le faire en protégeant ceux qui n'ont rien à voir avec tout ça."

Hikairtatsu n'avait aucune envie de se transformer en ceux qu'il combattait tout les jours. Il mettait un point d'honneur à poursuivre dans cette voie. Bill lui répondit ensuite et lui demanda une faveur, celle de ne pas informer son double de sa victoire. C'était une chose à laquelle il n'avait pas pensé au début, mais le caporal avait été grandement secoué par toutes ces révélations. Dans l'idéal il aurait aimer ne pas lui faire subir ce traumatisme mais il n'avait pas vraiment eut le choix et ne soupçonnait même pas que celui qui l'avait mené sur la piste du terroriste de Magma lui était lié.

"Je n'ai pas envie de lui faire de mal et j'éviterais autant que possible... Mais pourquoi as-tu autant peur de lui ? Serait-il capable de te mettre en danger ?" On pouvait imaginer qu'être son double du futur pouvait le troubler mais s'il appartenait à une autre temporalité il ne devait pas forcément être dépendant de ce Williams en particulier. Il avait toutefois dit que cette temporalité était celle d'origine, alors il y avait peut-être une faille quelque part. Il avait peut-être peur que l'ange la trouve, d'où son agression à son encontre. "Et d'ailleurs, pourquoi comptais-tu tant me supprimer ? Et maintenant ? Tu as lu mon passé alors tu ne me crains plus ?"

Si tel était le cas il aurait dû commencer par essayer d'en savoir plus sur ses intentions avant de le prendre pour cible. Ou alors la simple pensée d'imaginer qu'il était un ange lui donnait des envies de meurtre. Mais il était clair que le point sensible était sa rencontre avec le Williams Auguste d'origine. Ses paroles le laissèrent perplexe, comme s'il ne le reconnaissait pas comme un être de lumière. Venant de sa part, c'était peut-être un compliment en fait. Qu'est-ce qu'un ange ou un démon finalement ?
Contenu sponsorisé

L'univers ne suffit pas Empty
MessageSujet: Re: L'univers ne suffit pas   L'univers ne suffit pas Clock
 
L'univers ne suffit pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Zones désaffectées-