Partagez
 

 Le fabuleux monde du mercenariat [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 32
Zénies : 1080 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Bluff / Image Remanente
Techniques 3/combat : Over Sell / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Perfect Lie

Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Empty
MessageSujet: Le fabuleux monde du mercenariat [PV]   Le fabuleux monde du mercenariat [PV] ClockDim 22 Aoû 2021 - 16:26




“Très bien, ne me crois pas ! On va s’arrêter un instant pour que tu puisses avoir une meilleure gueule.”

Le chemin entre le MMC et la planque d’Oishi était relativement long et tumultueux. Non à cause d’aventures exceptionnelles ou d’obstacles infranchissables, non. C’était à cause d’une pause dans des toilettes publiques pour que Soya puisse être présentable et des échanges entre les deux mercenaires. Entre Soya qui désirait être professionnelle au maximum et Oishi qui insistait pour se presser à y aller en lui assurant que sa face de mort vivante était parfaitement convenable pour bosser aujourd’hui était pour le moins pitoyable. À la fin, l'ancienne garde du corps du président terrien gagna le duel de mots sur la menteuse par manque d’arguments de sa part.

Après du temps perdu pour que la princesse puisse se peaufiner le visage pour le travail qui allait de toute façon salir ses mains, les deux amies reprirent leur route commune vers les petits boulots du mercenariat. Néanmoins, alors qu’elles étaient sur la voie publique, la curiosité de la tricheuse refit surface, elle venait de se rappeler de tous le discours confus et bourré de sa partenaire. Elle devait y lâcher quelques mots avant d’arriver à l’infrastructure.

“Dis moi, Soya. Hier, tu as rapidement parlé d’une certaine Riju et d’un maître Kaïo. Ça te tenterait d’en causer le temps qu’on arrive à MMC pour animer la marche ?”

Peu importe si son amie allait y répondre par la positive ou la négative, le chemin allait continuer alors qu’elle gardait ses mains derrière la tête comme si rien n’était, malgré l’épée de Damoclès qu’était maintenant Broly pour la sûreté du monde entier. Bien que cette information lui pesait sur la conscience, elle ne voulait pas le laisser transparaître. Mentir n’est pas seulement avec les mots, mais avec le langage corporel. Après une dizaine de minutes, elles arrivèrent enfin devant le quartier général de la corporation. C’était à cet instant précis qu’elle arrêta de se pavaner sans un souci dans le monde et à prendre une posture bien plus sérieuse.

Elle ouvrit la porte pour laisser passer Soya avant de la refermer derrière. Oishi se présenta au guichet des missions, comme à son habitude d'y aller seulement une fois dans toute son existence !

“Bienvenue Money Making Corporation, comment puis-je vous aider ?”

La voix était autant monotone que robotique. Faut dire que la personne au bureau était justement une machine conçue pour prendre les requêtes et donner des missions aux premiers venus.

“Oishi, je cherche un travail pour moi et ma collègue, Soya. On doit être dans la base de données !”

“Oishi : une seule mission. Notée : Acceptable !”

“Seulement acceptable ?! C’était du grand A…”

“Soya : trente six missions. Notée : Digne de confiance pour des missions avancées.”


La menteuse marmonna quelques insultes dans sa barbe par pur frustration que son travail soit jugée uniquement acceptable alors que Soya, une personne qu’elle a battue à plusieurs reprises, était considérée comme digne de confiance. Sûr, c’était cool pour elle et elle lui souhaitait rien de mal, mais son ego avait indirectement pris un coup dans cette échange avec le robot.

“Mission disponible : protection d’un convoi de MMC jusqu’à l’entreprise EDD à travers Dösatz. Trois personnes minimum. Personnes manquantes : deux !”

La menteuse tapa dans le dos de Soya fièrement en lui lâcha un sourire clairement heureux et complice. Elles avaient un travail directement après avoir perdu les leurs. Néanmoins, cela laissait une simple question en suspens !

“Je te l'avais dit qu'on trouverais du taff facilement ! Euh… C’est qui la première personne à avoir accepter la mission ?”
Qinua
Qinua
Autre / Ne pas divulguer Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2021
Nombre de messages : 7
Bon ou mauvais ? : mauvais
Zénies : 1000

Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le fabuleux monde du mercenariat [PV]   Le fabuleux monde du mercenariat [PV] ClockDim 22 Aoû 2021 - 20:25
“Derrière vous.”

Une apparition furtive et fortuite qui ne manquerait pas de faire sursauter les deux comparses. À l’endroit indiqué par la voix monotone se tenait maintenant à deux longueurs de bras une femme emmitouflée dans une austère cape au tissu aussi sombre que désaturé. De stature légèrement inférieure à Oishi, il était cependant indéniable que l’inconnue était de solide constitution comme Soya. Si son niveau de puissance était indéchiffrable, l’intensité du regard lancé par son unique œil vert suffisait à confirmer un mental d’acier, possiblement doublé d’une discipline de fer.

Pour la Saiyanne de basse classe, les secondes qui suivirent ne pouvaient être que profondément inconfortables: Toisée, son physique méticuleusement épluché, sans possibilité d’en placer une pour se défendre… Une expérience maintes fois mal vécue par tous les éléments jugés trop faibles par la rude stratocratie des guerriers de l’espace, et permettant d’identifier la critique acerbe parmis les subtils froncements de sourcil ponctuant l’examen.





Statistiques quasi-inexistantes. Débutante? Cicatrice au visage. Expérience en combat? Possible traumatisme. Posture correcte. Bonne santé apparente. Conditionnement lacunaire... Certainement cérébrale.

Statistiques positives. Bonne santé apparente. Conditionnement exemplaire. Assurance, mais… Signes de fatigue? Une rapide inspiration par le nez plus tard: Ébriété récente. Congestion chronique de la veine temporale. Sautes d’humeur? Caractérielle.


La tête et les muscles. Un tableau grossièrement peint, mais aux sujets vraisemblablement assez tenaces pour survivre en première ligne, tout en possédant des failles qui ne demandaient qu'à être exploitée si l'entreprise venait à mal tourner. Qinua aurait bientôt tout le loisir d'en cerner les contours, pour mieux en craquer la substance le moment venu. Après une rapide délibération, elle déclara de manière impersonnelle: “...Acceptable. Vous ferez l’affaire.”  Puis, l'assassin fit un simple pas en avant en tendant la main, et se présenta tout aussi sèchement: "Appelez-moi Blaue.”

Bleue, comme sa chevelure, ou les rares veines s’échappant de son col haut. Un pseudonyme, très clairement. Que ce soit son prénom ou son œil rouge, les caractéristiques la reliant à son monde natal de Cereal demeureraient cachées pour le temps présent. Il était encore bien trop tôt pour que son héritage soit réclamé. Ses membres engourdis, ses jointures grinçantes et ses viscères rétrécis par un immobilisme plus long que nature venaient constamment lui rappeler sa maudite situation à chaque instant.

“J’aimerais remplir ce contrat dès que possible.”
Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 115
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le fabuleux monde du mercenariat [PV]   Le fabuleux monde du mercenariat [PV] ClockMar 24 Aoû 2021 - 19:16

Soya ne pourra peut-être pas effacer de sa mine ravagée les traces évidentes de fatigues et de migraine induites par l'alcool, mais elle pouvait au moins se rafraîchir le visage ainsi qu'un brushing. Là où Oishi ressemble basiquement à une dealeuse de la téci, Soya essayait au moins d'avoir l'air professionnelle....Et Oishi allait bientôt se rendre compte que ce genre d'attention produit des résultats, que ça lui plaise ou non.
"Je peux te dire qu'avec Riju, on avait courus comme des dératées sur le serpent de mes couilles. Mi-chemin on a eu notre moment d'oasis dans le désert, avec un château/manoir avec la résidente "Princesse Snake" et ses servantes....."
Les doux souvenirs passés dans ces lieux refont surface. Jamais dans sa vie elle avait eu l'occasion de manger autant de bonne nourriture et boire d'aussi bonnes boissons. Les bains en plein air... Soya redoublait de détermination pour gagner ses thunes, cette vie de Reine étant son ultime récompense pour elle.
"...C'était cool. Le reste du délire non. Et je te parle même pas du Maître Kaio et sa planète. Enfin c'est pas tant lui qui me gênait, mais bon voilà. Je me suis entraînée chez lui avec Riju....et j'ai ptet acquis une technique qui fait que tu ne me battras plus jamais? héhé"
Les filles arrivaient au locaux de la MMC, Oishi faisant preuve de courtoisie jamais vu auparavant, laissa passer notre héroïne en première. Les deux sont accueillies par le message automatisé:
“Bienvenue Money Making Corporation, comment puis-je vous aider ?”
Ce à quoi Oishi répond directement par une demande de boulot...Et là on découvre que depuis leur dernière rencontre....Oishi n'a toujours qu'un job à son compte.
"T'as eu la flemme de bosser ou il a juste duré très longtemps ton boulot? Le fabuleux monde du mercenariat [PV] 1f60f "
Pendant ce temps Oishi découvre avec dégoût que Soya est bien vue dans ce milieu et qu'elle a un tas de mission à son actif au sein de cette organisation! En effet, la battre souvent ne veut rien dire pour la MMC, du moment que tu puisses accomplir ton contrat. Et encore, Oishi ne sait pas qu'elle a probablement perdue son seul avantage sur Soya. La voix automatisée nous présente un contrat pour trois personnes: Une mission de protection de convoi sur Dösatz. C'est simple, c'est cool. La compère de la grognasse a remarquée qu'il ne restait que deux places, donc une personne avait déjà accepté avant nous. Où est-elle?
“Derrière vous.”
La voilà. Durant un moment court mais intense, le duo assistait avec malaise à leur apparente camarade en train de sèchement les....examiner. Après ce moment de grand silence gênant, la nouvelle venue prit enfin la parole.
“...Acceptable. Vous ferez l’affaire."
Ô joie.
"Appelez-moi Blaue.
-Soya."
Répond-t-elle en serrant la main à "Blaue".
"Bon bah si on est toutes là, allons-y?"
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 32
Zénies : 1080 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Bluff / Image Remanente
Techniques 3/combat : Over Sell / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Perfect Lie

Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le fabuleux monde du mercenariat [PV]   Le fabuleux monde du mercenariat [PV] ClockJeu 26 Aoû 2021 - 10:51
“Oui, ben, désolé si j’avais trouvé un travail qui était stable sans problème avant que Broly se ramène et proclame un retour à l’ère du jurassique pour les saiyans ! Contrairement à toi, je sais me faire remarquer sans me faire défoncer par un terrien !”

Soya aurait pu la gifler littéralement, ça aurait eu le même niveau d’insulte pour l’ego fragile d’Oishi. Elle avait réussi à trouver son travail de garde du corps rapidement suite à sa mission avec MMC. Avant que ce lâche décide de la jeter sur le bas-côté par peur que la brute sans cervelle ait des représailles envers les compagnies qui engageaient des gens de son espèce. C’était extrêmement cru, mais c’était la seule manière qu’elle savait pour se protéger qu’elle avait de cette remarque qui l’a faisait passé pour la dernière des mercenaires.

Puis vint leur coéquipière du jour, une femme louche à la chevelure bleue et à la voix monotone avec un regard digne des pires instructeurs de l’armée saiyan. La menteuse la regarda rapidement dans les yeux avant de détourner le regard. Celui de l’inconnu était aussi jugeur et froid que ceux de ses instructeurs ou congénères du temps du Roi Vegeta. Elle ne pouvait pas l’affronter directement, mais ça ne prit qu’une seconde avant qu’elle mette ses bras bras derrière la tête et à siffler connement comme si elle n’était gênée par cette dernière. C’était avant qu’elle proclame qu’elles étaient acceptables… encore ce mot ! Elle les connaissait à peine et elle osait faire un jugement de valeur ainsi ? Elle n’allait pas s’entendre avec la tricheuse de la vie. Elle se présenta enfin sous le nom de Blaue. Ouais, elle pouvait croire cela pour l’instant, mais Oishi ne pouvait pas s’enlever de la tête qu’il y avait quelque chose de bizarre concernant leur alliée temporaire ! Un mauvais pressentiment dont elle n’arrivait pas à mettre le doigt dessus. Certainement le fait qu’elle semble être aussi stricte que le général des armées saiyans : Motta.

Alors que Soya lui serra la main pour les présentations, l’impolie se permit de faire ses introductions en hochant de la tête.

“Oishi. Cela tombe bien, j’ai hâte de finir également cette mission. Je vais la valider.”

On omettra que cela s’agissait plus par la crainte que la femme à l’œil vert lui faisait ressentir que par envie de gagner rapidement de l’argent en masse.

“Mission acceptée pour le groupe de mercenaire composé de Oishi, Soya et Blaue ! Où est la position actuelle du convoi ?”

“Le convoi sera devant l’infrastructure d’ici une minute, veuillez patienter.”

“Super, ça nous laissera du temps pour mieux se connaître !”

Oishi était tout sauf ravi qu’elle ait à passer ne serait-ce qu'une minute à parler de la pluie et du beau temps avec Blaue en attendant que le transport qu’elles allaient devoir protéger arrive. Néanmoins, ça leur offrait du temps pour moins la cerner et préparer un plan d’attaque s’il venait à affronter une compagnie adverse ou des criminels sur le chemin.

“Alors, je connais suffisamment le style de Soya pour dire qu’elle sera notre experte en combat au corps à corps. Je peux gérer facilement que ce soit proche ou lointain. Toi, tu te spécialises dans le combat rapproché, à distance ou tu es mixte ? C’est assez nécessaire si on veut un plan d’action en cas de mauvaise surprise !”

Sûr, c’était pour établir une stratégie en cas d’escarmouche dans les rues de Dösatz, mais également pour en connaître le maximum sur cette personne. Son mauvais pressentiment refusait de partir.
Qinua
Qinua
Autre / Ne pas divulguer Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2021
Nombre de messages : 7
Bon ou mauvais ? : mauvais
Zénies : 1000

Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le fabuleux monde du mercenariat [PV]   Le fabuleux monde du mercenariat [PV] ClockSam 28 Aoû 2021 - 19:20
“Cela tombe bien, j’ai hâte de finir également cette mission.”

Tu ne crois pas si bien dire… Commenta la Céréalienne, crachant intérieurement son venin. Pendant la poignée de main, elle avait consciencieusement veillé à garder dans l’ombre de sa cape les marques d’injection au creux de sa fosse cubitale, imposées par l’usage de médicaments pour stabiliser son état. Ce corps éprouvait d’immenses difficultés à guérir naturellement, car son instinct de préservation avait été plongé dans une profonde léthargie par la trop longue absence d’âme. Même les machines de soin disponibles sur Dösatz ne pouvaient offrir qu'un sommeil serein, un luxe que la malade désirait terriblement après des jours de peine...
Mais pour cela il lui fallait cette prime!

Qinua se renfrogna visiblement en réaction à l’invitation de la dénommée Oishi, persuadée d’avoir affaire à une tentative de socialisation maladroite et malvenue compte tenu des circonstances. Le sentiment fut de courte durée, car la Saiyanne entama par l’organisation du trio pour les engagements à venir. Bien… On dirait qu’une bonne stratégie fait partie de tes priorités. La dame bleue ne cacha pas un léger sourire, choisissant de montrer par là son approbation vis-à-vis de cette approche professionnelle.

Mais sous quel masque se présenter? Pour être franche, elle était capable à toute portée. En revanche, les Céréaliens n’étant pas réputés pour leur force brute ou une résistance hors du commun, la règle implicite a toujours été d’éviter le corps-à-corps en faveur de leur affinité pour la précision à longue distance. Si ses deux équipières se proposaient d’occuper les premières lignes, tant mieux! Ce doublement si l’assassin pouvait ménager ses efforts, triplement en les induisant en erreur quant à ses réelles compétences.

“Distance.” Déclara-t-elle poliment, point joviale mais définitivement plus avenante. “Très bonne éclaireur. Je sais néanmoins me défendre.”

Cependant, un détail la taraudait. De sa mémoire pleinement intacte, Qinua ne pouvait restituer le nom d’une espèce humanoïde dotée d’une queue poilue pareille à celle présentement lovée en ceinture à la taille de la femme balafrée. Il était fort probable que son amie possède le même appendice, juste caché sous son insolite costume. Jugeant le moment opportun, elle décida d’investiguer: “Si je puis me permettre, d’où venez-vous?”
Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 115
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le fabuleux monde du mercenariat [PV]   Le fabuleux monde du mercenariat [PV] ClockSam 4 Sep 2021 - 17:20
[Veuillez m'excuser du retard messieurs, j'ai comme qui dirait "Complètement oublié que c'était mon tour ]





La tension est palpable. Pendant que les filles validaient le job, Soya pouvait très certainement sentir le courant très mal passer entre sa pote Oishi et la nouvelle, "Bleue". Ce qui est surprenant, c'est que la mythomane prenait les devants pour demander à Bleue sa spécialité de combat. Soya pense qu'elle veut établir une stratégie dès le début et pensait que c'était une bonne chose pour Oishi, qui en dépit d'avoir eu un contrat long et stable, n'a pas l'air d'avoir eu l'occasion de prendre d'autres contrats et de bien se mélanger avec d'autres personnalités. Enfin en tout cas, c'est ce qu'elle pensait. Même si au passage, Soya peut largement être polyvalente dans son rôle désormais, elle ne voulait pas révéler son ultime atout qu'était le Kaioken, en tout cas pas tout de suite. En tout cas, comme elle le pensait, Bleue avait bien l'air d'être de la sorte à se battre à distance, très bonne en reconnaissance aussi. Bien, il se pourrait qu'elle soit le pilier de la mission comme ce job nécessite de repérer les cibles avant que le drame arrive. Cependant en attendant le dit convoi, Bleue nous demandait d'où est-ce qu'on venait.

"On vient de Végéta. Et on ne souhaite pas spécialement y retourner, pas avec ce taré de Broly en tant que roi. Et toi?"


Le temps d'obtenir une réponse, Soya jettait un coup d'oeil sur les routes locales pour voir si des fois le convoi allait se pointer. Et il se trouve que oui. A la tête du convoi se trouvait un fourgon assez grand pour fair tenir 4-5 personnes en plus du conducteur avec un toit ouvert pour laisser les gens observer autour d'eux. Et derrière ce fourgon suivent 2 énormes camions, absolument gigantesque en comparaison! Ils sont suivit par un autre fourgon. 


"Voilà le convoi."

Du fourgon côté passager du conducteur, un homme en costume 3 pièce sort pour les rencontrer:

"Bonjour Mesdames, je suppose que vous êtes nos accompagnatrices pour aujourd'hui?"

Soya était très tentée de juste répondre "non".
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 32
Zénies : 1080 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Bluff / Image Remanente
Techniques 3/combat : Over Sell / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Perfect Lie

Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le fabuleux monde du mercenariat [PV]   Le fabuleux monde du mercenariat [PV] ClockMer 8 Sep 2021 - 20:03
“Distance et bonne en tant qu’éclaireuse ? À croire que tu te spécialises dans le meurtre en temps normal !”

La menteuse avait fait une remarque qui était peu avisé à dire en temps réel, mais vu que sa relation avec l’inconnue avait commencé sur des chapeaux de roues, elle s’en foutait. À vrai dire, elle se permit de mimiquer le sourire de Blaue à la perfection, bien que les intentions derrière ne puissent pas être davantage différentes. Cela la rassurait de savoir que la mercenaire soit de ce calibre, elle avait l’habitude d’affronter ce genre de crapule pour la défense de l’autre connard qui l’avait virée. SI elle s'avérait être une traîtresse, ça serait avec plaisir qu’elle lui rappellerait sa place dans le trio de mercenaire. Puis vint la question d’où elle venait. Soya menti à sa place sur ce coup-ci. Oishi venait de Vegeta 2, mais elle n’allait pas dévoiler cette information, bien qu’elle puisse paraître anodine.

“Ouais, Broly est un véritable taré. Je ne donne pas chère de la peau de la Terre quand il se lancera dans sa grande conquête du monde. Cette planète est victime de toutes les brutes, c’est chaud…”

Oishi avait une certaine sympathie pour les terriens pour être les défavorisés de la galaxie. Ils avaient une culture incroyable et pourtant, ils étaient constamment la cible des malheurs, que ce soit portant un fedora ou un masque qui ne faisait pas le travail de cacher l’identité de la personne. Elle pouvait s’identifier à ce peuple, bien qu’elle soit bien plus concernée par le futur de son espèce.

Le convoi était enfin arrivé et Soya fut la première à interagir avec eux. Oishi posa sa main sur son épaule de et la poussa gentiment pour lui faire comprendre qu’elle allait gérer cela comme un grande.

“Nous le sommes, en effet. Vous avez un plan du trajet que vous allez emprunter ? On a une éclaireuse parmi nous, ça permettra d’éviter des dangers sur le chermin.”

L’homme en costume 3 pièces sortit son téléphone portable et commença à tapoter dessus.

"Donnez-moi votre numéro et on pourra vous envoyer le plan et la position du convoi en temps réel !”

“Parfait, je vais…”

Elle chercha dans ses deux poches avant de réaliser comme une conne qu’elle avait déjà pété son téléphone quand son ancien employeur l’avait viré et qu’elle ne s’en était pas acheté un nouveau avant de reprendre les affaires.

“Enfin, Soya et Blaue vont vous donner leurs numéros. Le mien est grandement confidentiel.”

“Admettez-le que vous êtes l’amatrice avec un seul contrat et que vous n'en avez pas, on évitera les embrouilles ainsi.”

Elle serra des dents à la remarque désobligeante du professionnel. Elle recula pour laisser place à ses deux camarades dans le monde merveilleux du mercenariat. Putain, elle avait vraiment oublié de se racheter un portable !
Qinua
Qinua
Autre / Ne pas divulguer Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2021
Nombre de messages : 7
Bon ou mauvais ? : mauvais
Zénies : 1000

Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le fabuleux monde du mercenariat [PV]   Le fabuleux monde du mercenariat [PV] ClockMar 14 Sep 2021 - 16:52
Spécialisée dans le meurtre? Partiellement touché. “Seulement quand je suis provoquée.” Clarifia Qinua du tac-au-tac, entre humour et avertissement.

Vint ensuite la dûe explication de ses origines:
 “Je viens de loin, très loin.” Une demie-vérité à l’axe changé du temps vers l’espace. Pour entrer sur le sol Dösatzien, l’immigrante avait dû travailler son discours, maquillant son dépaysement sous le couvert de l’immensité galactique et de quelques sombres détails pour décourager les curieux de creuser plus. “Mon monde d’origine a de toute façon été dévasté par des pirates pour être revendu. Les seuls qui s’en soient préoccupés sont les oiseaux Sebezians, en secourant les orphelins.  Et puis un jour, j’ai voulu quitter le nid... Ça ne m’importe plus désormais.”

“Je n’ai jamais entendu parler de ce... Broly.” Ni même d’une planète Vegeta, pour ce que ça valait. Comme quoi les siècles peuvent changer l’univers, mais jamais effacer son lot de tyrans. “S’il est une aussi grosse brute que vous semblez l’entendre, je vais me faire une joie de l’éviter.” En effet, un taureau ne s’affronte pas de face. Il se regarde depuis les tribunes, ou se dirige d’un drapé rouge. Des pions sympathiques sur l’échiquier des étoiles, toujours ignorants de la pique qui viendra percer leur nuque si un jour ils dépassent les bornes.



“Eeet ben, c’est quoi cette antiquité?” S’exclama l’intermédiaire à la vue du modèle de seconde main exhibé par Qinua, ce même si pourvu des mêmes fonctionnalités de base que n’importe quel autre communicateur commun. Fou comme une course à la nouveauté peut se passer de réelles innovations…
“Un outil.” Répondit-elle en toute franchise. Ni plus ni moins qu’une part de sa présente couverture à l’obsolescence programmée.
“D’accord, mais... Je voulais dire, s’il vous fallait un appareil, même moi j’aurais pu vous conseiller mieux!”
-Vous voulez le numéro ou pas?” L’assassin manifesta ouvertement sa lassitude pour presser son interlocuteur d’en finir avec l’échange.
"Je prends! Je prends!”



Qinua ne connaissait guère que deux quartiers: celui ou elle avait élu résidence, et celui voisin qui abritait le centre médical. Les routes urbaines ne pouvant accueillir les immenses transporteurs, ils allaient de toute façon quitter la métropole pour traverser les étendues plus vierges de Dösatz. Consulter la carte n’était dès lors pas dans le but de proposer un nouvel itinéraire, mais d’identifier les points critiques où établir des embuscades.

Ces territoires où l’ordre des commerçants relâche son cordon sécuritaire sont le théâtre de manœuvres agressives, le genre qu’on ne peut guère montrer aux touristes, mais aux procédés similaires dans tout l’univers. Un goulet d’étranglement, un tunnel, une jungle végétale ou de béton, une falaise abrupte… Quand il est question du terrain, on procède toujours avec les mêmes armes. Hors, si le réseau de piste avait ses failles, les relevés topographiques ne faisaient que corroborer la réputation accueillante de la planète: peu accidenté, le relief demanderait moins d’efforts à la Céréalienne pour repérer des menaces.

Dans sa tête, la stratégie était simple. Qinua exposa donc son plan au groupe:
“Je vais concentrer mes efforts sur l’avant. S’ils arrivent à stopper les plus gros véhicules, il sera impossible de les faire repartir.” Sur ces mots, elle se dirigea calmement vers le fourgon de tête, s’arrêtant cependant à mi-chemin pour interpeller ses équipières Saiyannes:
“Vous deux. Si jamais un obstacle survient, On aura peut-être pas d’autre solution que de s’en débarrasser avant d’arriver à son niveau. Qui peut s’en charger?”
Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 115
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le fabuleux monde du mercenariat [PV]   Le fabuleux monde du mercenariat [PV] ClockMer 15 Sep 2021 - 4:59
Pendant que Soya assiste à la déchéance en direct de sa coéquipière face à leur contact pour un sacro-saint numéro de téléphone, elle se souvient d'avoir rangé le sien dans la poche intérieure de sa veste. Habituellement ce serait dans le fut mais pas quand elle est habillée en pro. Ce contact lui parait vachement chiant par contre, il arrive à trouver un moyen de retarder l'opération en se moquant presque d'Oishi et ennuyant fortement Blaue. 

-"Bien, merci mesdames, sauf vous, les numéros sont.....enregistrés......je vais vous transmettre les donnééééééeeeees.....maintenant! Confirmez-vous?"

Notre mercenaire observe l'application de l'entreprise, et est forcée de constater qu'elle ne peut pas vraiment vanner le contact sur un manque de performance, parce qu'il y a bien une carte détaillant notre trajet et avec nos positions indiquées en temps réel dessus. Cependant il n'y a pas d'infos sur ce qu'on protège dans le convoi, à moins que ce soit uniquement à l'oral?

-"On a le droit de savoir ce qu'on protège dans ce convoi?

-Seulement sur une base de besoin de savoir. Vous n'êtes malheureusement pas affiliées à notre entreprise et êtes donc exemptées de ce droit, veuillez simplement vous contenter de cette information si vous le voulez bien.

-Hmm, ça ne coûtait rien de demander j'imagine, fort bien."

Le contact est rentré dans l'un des gros camions sans fermer la portière, il va sûrement revenir. Les deux autres ont l'air de faire connaissance, emphase sur le mot " l'air ", donc Soya décide de se rapprocher d'elle de nouveau. Il semblerait qu'au final, Blaue attendait Soya pour émettre une stratégie qui ,pour l'instant, la met en avant du convoi pour repérer les cibles hostiles. Elle demande ensuite qui des deux échecs pourrait endosser la responsabilité de stopper les ennemis avant qu'eux les arrêtent.

"J'ai beau avoir confiance en ta vitesse d'Oishi, JE me chargerai de ça. Et avant que tu te mettes à râler, je peux t'assurer que j'arriverais à faire ça les mains dans les poches."

Quand bien même Soya n'est pas sûr d'aimer cette attitude très autoritaire de Blaue, comme elle à l'air d'avoir la tête sur les épaules et un certain sang froid si on l'entend parler, il serait peut-être mieux de l'écouter. Une fois les rôles finalisés, le contact est ressorti du camion.

-"Nous sommes prêts à partir, à priori nous traverserons beaucoup de zones métropoles donc sans trop de crainte, cependant je dois adresser quelques zones en particulier que les hauts gradés pensent être relativement dangereux donc premièrement, je ne voudrais aller dans le cliché, mais en raison de travaux on va devoir passer dans les coins moins savoureux de Dösatz: les guettos. Je pense que je n'ai pas besoin de vous faire un dessin, mais il existe un réseau de gangsters organisés qui concrètement contrôlent les rues des guettos. Ensuite on va devoir quitter la capitale et hors des périphéries, et donc s'avancer vers des complexes installés plus loin dans le seul coin désertique de la planète. Encore, une fois j'ai pas besoin de vous faire un dessin, pas vrai?

-On peut s'attendre à quoi comme forces hostiles? Les gangsters c'est une chose, mais je ne connais pas les inhabitants du désert de Dösatz.

-A part les créatures assez massives qui y vivent, nous imaginons que d'autres groupes de mercenaires seront à nos trousses, donc faites attention! Ce sera tout?

Soya adresse un regard à ses camarades.

"On est bon?"
Oishi
Oishi
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 21/07/2021
Nombre de messages : 32
Zénies : 1080 zénies

Techniques
Techniques illimitées : Gekiretsu Madan / Bluff / Image Remanente
Techniques 3/combat : Over Sell / NO-Va Strike
Techniques 1/combat : Perfect Lie

Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le fabuleux monde du mercenariat [PV]   Le fabuleux monde du mercenariat [PV] ClockJeu 16 Sep 2021 - 0:53
Seulement en provocation ? La menace était clairement comprise du côté de la menteuse. Blaue n’était clairement pas une personne avec qui déconner. S’il y avait encore un doute, la relation entre les deux mercenaires n'allait pas bien se passer, elle était maintenant marquée dans le marbre. Son histoire de son monde ravagé était similaire clairement avec l’ancienne méthode des saiyans pour se faire des revenus, cela lui vaudra un peu de pitié de la part d’Oishi. Si ça se trouve, ces congénères étaient derrière l’attaque. Tant qu’elle n’avait pas la certitude que c’était le cas, elle ne le prendra pas en compte, elle restait une individue peu appréciable aux yeux de la tricheuse.

Pendant que les deux mercenaires prenaient leur numéro, la saiyan à l’écharpe en échiquier se retenait de faire un commentaire désobligeant envers le salopard qui leur donnait leurs instructions, elle remarqua rapidement que l’encapuchonnée se concentrait vraiment sur la stratégie de la mission alors qu’elle en avait fait les premiers pas. Elle n’aimait pas particulièrement être pris de vitesse sur ce front. Elle était cheffe d’escouade pour une bonne raison ! Elle allait devoir encore prendre sur elle-même pour éviter des conflits avec sa partenaire temporaire pour le bien-être en mission et surtout pour l’argent qu’elle et Soya pourraient gagner. Elle allait prendre de l’avant du véhicule pour stopper toute offensive au niveau des fourgons. Elle demanda qui pouvait se charger de vaincre leurs obstacles avant qu’ils s’approchent. La saiyan allait se proposer, mais avant qu’une simple syllabe sorte de sa bouche, Soya coupa court son amie pour se porter volontaire.

“Non, mais, tu fais ce que tu veux ! Qui est vexée ? Per-son-ne ! Clairement personne ! Je vais m’occuper de l’arrière du convoi si on tente de nous prendre à revers. Je serais suffisamment rapide pour vous rejoindre à l’avant si jamais la situation empire! Vous n’aurez qu’à crier.”

Elle mentait clairement qu’elle ne se sentait pas respectée par Soya et la stalactite humanoïde. Enfin, les zones à risques étaient selon les ghettos  et puis dans l’une des rares zones qui n’avaient pas été urbanisées de la planète. Oishi regarda rapidement le type de fourgon qu’ils avaient à faire. Clairement, peu importe ce qui était à l’intérieur était sous le contrôle de l'oligarchie de la planète.

“Ne t’inquiètes pas pour les ghettos. Personne qui a été sur cette planète et qui connaît le climat politique serait suffisamment con pour attaquer une cargaison de l’Ordre des Commerçants dans les zones urbaines. Croyez-moi, ils aiment bien rappeler leur pouvoir avec de jolies représailles contre les gangs qui ont eu la connerie de les provoquer.”

Elle disait cela en s'adossant contre l’un des fourgons et sur un ton qui était d’abord radieux, mais qui devenait de plus en plus froid à chaque phrases. Soya connaissait la vérité, l’Ordre des Commerçants n’était pas à provoquer, mais la menteuse surjouait le côté menaçant pour faire croire à Blaue que c’était encore une tentative de cacher la vérité.

“Par contre, en dehors de la mégapole, on devient du gibier autant pour les monstres qui n’ont pas encore étaient exterminés ou par les anarchistes fouteurs de troubles qui s’y planquent. Profitons de l’air pollué de la ville avant la castagne ! Blaue, on y va à ton signal !”

Elle finit son discours en souriant et faisant un signe de la main à ses collègues avant de rejoindre l’arrière de la cargaison pour la protéger des attaques surprises. Elle se plaça sur le toit du dernier camion en attendant tranquillement le départ, debout et à l'affût d'éléments inhabituelles sur leurs trajets.
Contenu sponsorisé

Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Empty
MessageSujet: Re: Le fabuleux monde du mercenariat [PV]   Le fabuleux monde du mercenariat [PV] Clock
 
Le fabuleux monde du mercenariat [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Dösatz :: Métropole-