-21%
Le deal à ne pas rater :
Calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Harry Potter en promo
49.99 € 62.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une histoire du passé [PV : TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 141

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockMer 11 Aoû 2021 - 1:16

L'Univers 6. Univers jumeau du 7, sous la protection du Dieu de la destruction Champa. Un guerrier surpuissant, surpassant de loin le standard des mortels. Pourtant, certains guerriers ne pouvaient s'empêcher d'espérer frôler du doigt la grandeur de ces Dieux aux sommets. Visez ce but, c'était atteindre le paroxysme. Toucher ce but, c'était être au sommet. Et quoi de mieux que le sommet, pour ce jeune guerrier intrépide qu'était Renko ? Lui qui allait partir en mission dans un passé reculer, d'une époque pleine d'embûche. Son père, Kaito Shan, encore jeune à cette époque, apprenant tout juste à se battre. Il s'agissait même d'une époque où il ne maîtrisait que le Super Saiyan lambda... Un niveau ridicule, en comparaison de ce que pouvait bien être le Dieu du Temps, aujourd'hui. Et pourtant, voilà que son héritier se retrouvait dans cette histoire si ancienne.

"Renko, tu me reçois ?"

Le transmetteur de l'élu bippait, n'attendant que lui pour confirmer la demande de la Déité bleue. Il pouvait se voir au MakaïôShinKaï, sur une terre désolé, et sans réel signe de vie. Au loin, une immense forteresse se dessinait. Il était facile de noter que cette dernière était protégée par un bon bataillon de soldat démoniaque. "Tu t'en doutes, mais tu ne dois tuer personne. Écoute-moi bien, je vais te briefer sur la mission." Alors qu'il reprenait son souffle, la divinité temporelle s'expliquait. "Tu es ici au MakaïôShinKaï de l'Univers 6, loin d'être celui que tu connais. Un dénommé Jamasu, posséder par un ancien serviteur de Drichi, sévissait pour prendre le contrôle des Dieux démons présents. Kaito à reçu une demande d'aide, et n'a pas pu s'empêcher d'y aller. Il y a fait la rencontre d'Hadesso, un Dieu démon exiler par Jamasu, car il s'approchait de la vérité. Ton père et lui ont donc décidé de faire équipe pour renverser la situation. Ils se sont faits enfermer dans la forteresse." Pour le moment, le mieux à faire était de rester en retrait, et d'observer... Bien qu'il devait s'avancer.

"Pour l'instant, infiltre-toi dans la forteresse, pour rejoindre ton père."

Il valait mieux garder l'œil ouvert, et le bon ! Car les choses risquaient de dégénérer d'un instant à l'autre... En continuant sa filature, la divinité en noir pouvait s'apercevoir que son paternel et son allié de fortune affrontaient déjà des démons dans la bâtisse, au niveau le plus bas. Les geôles. Mais pas de quoi interférer, il s'agissait de l'histoire telle qu'elle s'était produite ! D'ailleurs... Qui était le nouvel ennemi qui s'en était pris à cette chronologie ? Pourquoi avoir choisi une telle partie de l'histoire ? Est-ce que cela concernait le père Shan ? Ou bien autre-chose ? En tout cas, une partie de ce parchemin à était réécrit, et ce n'était pas pour rien. Il fallait donc trouver le plus vite possible qui en était la cause... Et l'arrêter avant qu'il ne soit trop tard. Et pour ça, Renko possédait toutes les cartes en main. Il ne tenait qu'à lui de passer en discrétion la garde... Ou à lui rentrer dedans. Après-tout, son géniteur créait une très bonne diversion ! Car avec toute la pagaille et la zizanie qu'il y avait dû aux nombreux combats qui ont eu lieu, les gardiens étaient déjà bien pris par les évènements... Quelle occasion prendrait donc le cadet ?
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 986
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2840

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockMer 11 Aoû 2021 - 12:40
Très vite, une fois que je fusse arrivé, Poiko communiqua avec moi. Il me demanda si je le recevais.

"Cinq sur cinq" répondis-je. "Bon, maintenant, explique-moi." ajoutai-je.

La divinité bleue commença par m'avertir que je ne devais tuer personne. Ce n'était pas la première mission que j'effectuais dans une temporalité alternative, je savais donc comment m'y prendre, mais il était toujours bon de le rappeler, au cas où. Il poursuivit en disant que dans ce Ma Kaiô Shin Kai, celui de l'Univers 6, un dénommé Jamasu souhaitait prendre le contrôle des Dieux Démons présents. Il s'agirait là d'un ancien serviteur de Drichi. De là, père aurait été appelé à la rescousse et se serait allié avec Hadesso, un Dieu Démon chassé par Jamasu. Ce dernier l'aurait exilé car il semblait savoir trop de choses. Je me demandai alors pourquoi l'ancien serviteur de Drichi ne l'avait tout simplement pas tué, ça lui aurait fait une belle épine hors du pied. Enfin, Poiko me demanda de m'infiltrer dans la forteresse et de rejoindre père. 

Je m'approchai alors de la forteresse et sentis le Ki de père, ainsi qu'un Ki d'une noirceur absolue. Ils étaient en pleine fluctuation. Tantôt, ils s'élevaient pendant quelques secondes, tantôt ils étaient à peine perceptibles. De l'autre côté je sentis d'autre Ki, bien moindres, disparaître petit à petit. Une lutte faisait rage, là-bas. D'après moi, ils se battaient en sous-sol, mais voilà le problème, pour rentrer dans la forteresse, je devais passer la garde et ils étaient nombreux. Je me posai pour réfléchir quelques secondes, en n'omettant pas que je ne devais tuer personne de moi-même, que personne ne devait mourir, hormis celles destinées à mourir dans cette temporalité. Je pourrais assommer toute la garde, mais entre les créatures à l'entrée et les nombreuses qui rôdaient à l'extérieur, j'en aurais pour un moment. Certes, ils étaient occupés pour la plupart à cause de la diversion créée par l'affrontement de père, mais d'autres étaient tout de même restés. 

"Mais comment n'y ai-je pas pensé plus tôt ? Je suis un dieu ou non ?" m'exclamai-je, maudissant mon absence de jugeote.

L'idée m'était venue immédiatement. Je n'avais qu'à suivre ces fluctuations de Ki, à les repérer et à m'y téléporter. Ainsi, la garde serait passée sans que je n'eusse à me salir les mains. Je fermai les yeux et pus très vite localiser exactement d'où venait le Ki de père.

"Kaikai"

L'instant d'après, je me retrouvai auprès de père et du Dieu Démon. Tous les deux me regardèrent, surpris de voir débarquer une divinité à leurs côtés. Père fut étonné de me voir ici quand Hadesso sembla s'interroger sur mon identité. Je balayai les alentours d'un regard bref et je constatai qu'on se trouvait dans les geôles de la forteresse. L'endroit était sombre et humide et autour de nous se tenaient une bonne trentaine de gardes prêts à en découdre avec nous, bien que je vis que beaucoup avaient déjà été éliminés par les deux autres divinités. 

"Poiko, c'est quoi la suite des événements ?" dis-je alors à l'adresse du Kaiô Shin bleu. 

En attendant, je me mis en position de combat, prêt à me défendre en cas d'attaque. Une fois que le choc de la surprise serait passé chez tout le monde, les combats reprendraient.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 141

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockMer 11 Aoû 2021 - 16:40
"Suis-les pour le moment. Kaito doit savoir ce qu'il fait." En parlant de ce dernier, il observait Renko de haut en bas ! Qui était donc ce mystérieux jeune homme qui venait d'arriver, se demandait-il ? Eh bien... S'il savait. "Hey, toi ! Tu es qui ?" Disait-il, avant de se tourner vers Hadesso. "Tu le connais ?" D'un mouvement de tête négatif, le Dieu déchu présentait sa réponse. Quoi que... En l'observant de plus près... "Attends... Nous avons eu une réunion avec les Dieux démons des autres Univers, il y a peu. Je crois le connaître. Tu es... L'apprenti de Fiend, c'est ça ?" Fiend... Un nom qu'il n'avait probablement pas entendu depuis des années, notre cher Renko. Se souvenait-il encore de son ancien mentor de l'Univers 7 ? En tout cas, le guerrier Shan semblait ravi de rencontrer le patrouilleur en mission ! Une aide supplémentaire, ce n'était clairement pas de refus ! D'ailleurs... Poiko semblait avoir fait une erreur. Ce Kaito n'était pas encore en contact avec le Tokitoki-City de cette époque. Le disciple suppléant Dieu du Temps avait encore besoin d'apprendre, lui aussi.

"Renko ! Je me suis trompé ! Kaito n'est pas encore en contact avec la cité du temps ! Il faut éviter de lui en parler ! Il le sera d'ici seulement trois mois !"

Mieux valait-il donc ne rien dire de plus, hormis qui il était... Après-tout, l'histoire originale était la plus connue. Un parchemin scellé... C'était plus compliqué, vu qu'il n'y avait pas vraiment d'histoire réelle. Il n'était pas censé y avoir de passé alternatif. "Nous n'en savons pas encore assez, Renko. Surtout, ne te base pas sur ce que tu sais. Cette histoire met même nos connaissances à rude épreuve..." Quel problème... Le Dieu bleu se sentait bête, mais il fallait évoluer en même temps. Si maintenant l'ennemi avait la possibilité de toucher aux parchemins oubliés, alors la situation allait devenir de plus en plus difficile. "Bon. Arrêtons de perdre du temps ! Nous avons encore beaucoup à faire ! Je ne sais pas ce que tu viens faire ici, MakaïôShin de l'Univers 7. Mais nous sommes en mission." La sympathie d'Hadesso... Reprenant sa marche, le divin démoniaque partait au travers de la forteresse. Alors qu'ils s'avançaient, laissant Kaito Shan observer le jeune Renko de haut en bas, ils tombaient nez à nez avec le premier Dieu démon ennemi...

"Gargot... C'est toi ?"

"Je ne suis pas Gargot. Je suis le serviteur du Seigneur Jamasu."
Gargot:
 
Ce Dieu demon n'était pas normal... Hadesso le soulignait bien rapidement par le grand étonnement dont il faisait preuve. "Kaito... Il n'est pas dans son vrai corps ! C'est... Vraiment bizarre !" En effet, le corps de Gargot n'était pas celui d'un Shinjin, mais une sorte de chimère aux pouvoirs écrasants, ressemblant à un démon du froid en seconde forme. Avec ça, d'énormes partis de peau exorbitante de chaque côté du crâne, dans un mélange de noir et violet. Sa puissance, en revanche, était écrasante... "Cette force... Elle n'a rien à voir avec celle qu'il possédait à l'origine..." Le démon était donc bien plus puissant qu'avant ? Était-ce dû à ce nouveau corps ? Ou bien... À un intervenant extérieur ? En tout cas, ce danger n'était pas à prendre à la légère. "Le Seigneur Jamasu tenait à vous capturer. Je vais le faire de ce pas." Dès lors, ses mouvements s'enclenchaient en grande trombe. Rapide et puissant, il rejoignait le trio, dégageant Renko d'un coup de pied-droit dans l'estomac. Hadesso se retrouvait expédier sur Kaito, et le pauvre père Shan s'en faisait jeté au sol.

"Hadesso, tu as très bien servi nos intérêts, dans ta grande imbécilité. Ne t'inquiète pas, tu vas pouvoir remplir ta fonction, dorénavant."
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 986
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2840

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockMer 11 Aoû 2021 - 17:36
"Bien reçu"

Je devais donc simplement suivre père et Hadesso, ils sauraient me montrer la voie. En parlant d'eux, ni l'un ni l'autre ne semblait me connaître. Bon, Hadesso, c'était logique, on ne venait pas du même univers, mais même père ne me reconnaissait pas. Finalement, le Dieu Démon réagit et expliqua qu'il me connaissait grâce à mon ancien maître, Fiend. Il était vrai qu'à cette époque, j'étais encore entraîné par Fiend, mais voilà un bon moment que je n'avais plus eu vent de lui. Il était vrai aussi qu'étant dans une époque antérieure à la mienne, le moi de cette temporalité était sans doute occupé à s'entraîner chez le Dieu Démon. 

"C'est ça, mon nom est Renko."

Par la suite, je reçus un message de la part de Poiko, qui me disait de ne surtout pas faire mention à père de ses relations avec la Patrouille du Temps, puisque cette époque se passait trois mois avant son entrée dans la cité du temps. Encore un peu, et on faisait une grosse bêtise.

"Fais attention à ce que tu fais. Reste concentré." répondis-je à Poiko, las. 

Il me rappela d'avancer avec précaution car nous ne savions pas à quoi nous avions affaire. En avançant avec les deux autres divinités, je fus interrogé par Hadesso sur la raison de ma présence en ces lieux, qui intimait en même temps de continuer. S'il savait à quel point la situation allait être désespérée, il serait heureux que je sois là. De plus, il se dégageait de lui une espèce d'antipathie à laquelle je n'avais même pas envie de répondre. Il se donnait des grands airs mais comparé à moi, ce n'était qu'un pleutre. Peut-être pouvait-il dominer le moi de cette époque, voire rivaliser avec Fiend, mais il n'était qu'un grain de poussière comparé à mon niveau, à ce moment-là. 

"En temps voulu, tu sauras tout. Considère-moi juste comme un allié."

Hadesso répondit de manière hautaine en disant qu'il était bien plus fort que mon maître et que, connaissant mon niveau, il était inutile, selon lui, d'avoir dans les pattes un être qui serait plus un "boulet" qu'une réelle aide. S'il savait à quel point je le dominais, si seulement je décidais de déployer mon Ki à son maximum, voire mieux, me transformer en Super Saiyan ou Super Saiyan 2, il comprendrait. Mais comme je me retrouvais face à père, que j'allais rencontrer plus tard, notamment lors d'un combat où je ne savais même pas me transformer en Super Saiyan, il serait incohérent de me transformer face à lui et faire démonstration de toute ma puissance. Je devais donc me brider. 

En avançant, nous tombâmes sur un étrange individu. Hadesso appela un certain Gargot, mais l'autre répondit par la négative, spécifiant qu'il était un serviteur de Jamasu. Il s'agissait donc d'un ennemi. Cet individu ressemblait vaguement à un Démon du Froid. Interloqué, je ne comprenais rien à ce qu'il se passait. Je les regardais échanger des paroles, parlant notamment de faux corps et de puissance écrasante. Effectivement, quelques instants après, il fit une démonstration de sa puissance écrasante, puisqu'il m'envoya son pied dans l'estomac, m'obligeant à me recroqueviller sur moi-même, les genoux au sol, puis il attaqua père, qu'il envoya au tapis. 

"Bordel, il est rapide !" m'exclamai-je sous le coup de la surprise. 

Si ça continuait, j'allais devoir me battre à fond. Mais pour ça, il faudrait que les deux autres soient K.O, histoire qu'ils ne puissent pas être témoins de mes transformations. Comme Jamasu souhaitait les capturer, c'était jouable qu'il se fassent mettre au tapis sans être tués. Je jouai donc le jeu et me relevai, avant de me jeter sur l'ennemi et essayer de le frapper. Il répliqua d'un simple coup de poing au visage, suivi d'un coup de pied à l'abdomen, qui m'envoya au tapis. Je fis alors semblant d'avoir perdu conscience lors de l'attaque. Je reprendrais le combat une fois les deux autres vaincus. Bien sûr, je ferais bien attention à ce qu'ils ne soient pas tués.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 141

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockMer 11 Aoû 2021 - 19:17
"Dé... Désolé... Je ne me suis pas véritablement penché sur les parchemins scellés. Je ne sais même pas comment quelqu'un a pu le modifier."

Pauvre Poiko, ne sachant même pas quoi faire... La seule personne capable de changer la donne, c'était bien Renko. Il était le seul sur place, et peut-être bien qu'un renfort sera nécessaire à l'avenir... En tout cas, il semblait ne pas s'entendre des masses avec Hadesso. Les MakaïôShins avaient déjà une grande rivalité entre-eux, alors entre Univers... C'était bien plus conséquent. Ils avaient tendance à se jauger mutuellement. Ah, si seulement le prétendant de l'Univers 6 savait quel était le véritable nouveau rang de l'héritier Shan. Car du haut de son statut d'assistant aux Kaïô-Shins du Temps, il n'avait pas besoin de se mettre en avant, ou de crée une quelconque rivalité avec un autre Dieu démon. En tout cas... Ils avaient tout de même besoin l'un de l'autre, sachant que l'ennemi allait bientôt se pointer. Kaito, qui restait observateur de la prise de tête microscopique entre les deux Dieux, gardait un soupçon de méfiance vis-à-vis de l'endroit où ils étaient. En territoire ennemi... Il fallait continuer d'être sur ses gardes.

"Tu es Renko, c'est ça ? Tu es très intriguant ! Je suis Kaito Shan ! Enchanté de te connaître !"

"Pas le temps de faire du copinage, Kaito. Reste concentrer."

Encore une fois, le déchu cassait l'ambiance. Néanmoins, le Shan restait aux côtés du patrouilleur. Une sorte d'intuition, peut-être ? À ses côtés, il se sentait... Bien ? Quelle étrange sensation. En tout cas, la marche qu'ils avaient entamée se faisait couper par l'arrivée de Gargot, l'un des Dieu ennemi. Dans un faux corps, ce dernier se présentait complètement soumis, loin de la stature habituelle des Divinités chaotiques. Voilà donc un ennemi inconnu, avec des nouvelles capacités ? Enfin... Le combat avait très vite commencé, poussant le groupe à se mettre tout de suite sur la défensif. Heureusement, l'ennemi n'avait pas subi de boost d'énergie. Il était puissant, comme il devait l'être ! "Renko ! Tu vas voir, enfoiré !" Le père Shan, voyant le combattant du temps expédier dans l'inconscience, transcendait sa forme basique. Arpentant sa chevelure argentée, il devenait un Super Saiyan aux capacités explosives. Car en prime, il usait de sa technique d'augmentation personnelle... Le Kaito-Ken. (Volonté niveau minimal, qu'il appelait de ce nom. Le Kaïô-Ken de Kaito est rekt comme ça.)

"Quel étrange pouvoir que tu as là... Bien, je vais commencer par toi."

Amélioré par la surpuissance de son Kaito-Ken, son Super Saiyan à pleine puissance poussait donc le Shan à débuter une lutte rapide. Le combat avait lieu tout d'abord dans les airs, jusqu'à ce que Kaito soit repoussé en arrière. Hadesso parvenant à son tour à venir au combat, il repoussait Gargot rapidement, prenant à eux deux l'ascendant sur l'ennemi. Mais un nouveau problème survenait... Alors que le match tournait en la faveur du duo, usant chacun de leurs capacités respectifs, un énorme cataclysme d'énergie venait de faire son arrivée. Sous leurs yeux, plusieurs Dieux démons venaient de faire leurs apparitions. Voilà donc le problème qui venait de se présenter... Loin de la logique naturelle de cette quête, les possédés n'avaient pas attendu d'être confrontés à tour de rôle. Désormais, ils allaient agir en groupe, alors que les combattants obscurs déployaient leur grande force. Oui... Ils n'avaient pas de boost, mais c'était l'un des moments de l'histoire qui a été changé. Tous ensemble, les MakaïôShins qui n'étaient pas dans leur corps d'origine étaient présents, plus menaçant que jamais. "Vous êtes foutu, maintenant." Oui... La donne avait changé.
Elius, et Barsark:
 
Elius, ressemblant énormément à Dabra, et Barsark, le grand Dai MakaïôShin de l'Univers 6. Lui aussi avait été transformé, son esprit envoyé dans un corps différent, et pourtant ressemblant à un mage... Ensemble, les trois MakaïôShins fonçaient directement au front, dégageant le duo. "Renko ! Autorisation d'utiliser toute ta puissance ! On va adoucir la temporalité quand ce sera fini pour qu'elle reprenne sa route ! J'effacerai ce passage !" Ils avaient besoin d'être au maximum... Car sinon, le combat serait bien trop difficile. Voire même impossible. Le Super Saiyan 2 était loin, à ce moment. Réussiraient-ils à s'occuper d'autant de Dieux démons ? Surtout qu'ils étaient déjà eux-mêmes assez puissants... "Tiens bon... Je t'envois du renfort dès que possible !" Il fallait jouer contre la montre.

Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 986
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2840

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockMer 11 Aoû 2021 - 22:47
Dans mon inconscience feinte, je ressentis le Ki de père augmenter. Je ne savais que trop bien ce qu'il se passait, mais je me risquai tout de même à ouvrir un oeil. La chevelure du dieu était devenue argentée, voulant dire qu'il s'était changé en Super Saiyan, mais ce n'était pas tout, puisqu'il utilisait aussi sa fameuse technique, son Kaito-Ken. Sa puissance en était même glaçante, y compris de mon point de vue, alors il fallait imaginer dans quel était se trouvaient les démons, à côté de ça. Cependant, serait-ce suffisant pour vaincre Gargot ? Au début, oui, clairement, le combat tournait en faveur du duo, l'ennemi était même sur le point d'être vaincu pour de bon, mais la situation tourna au vinaigre quand, surgissant d'on ne savait où, à travers une espèce de portail d'énergie, deux nouveaux ennemis apparurent et ceux-là, leur Ki était bien plus impressionnant que celui de Gargot. J'en déduisis que ces deux-là n'avaient rien à faire ici et qu'ils faisaient partie de l'anomalie temporelle.

Ce fut à ce moment que je décidai de me relever. Hadesso et père virent alors que je n'avais aucune blessure, que je n'avais jamais vraiment été mis en danger par les attaques. Au même moment, Poiko me signala que je pouvais user de toute ma puissance pour me battre contre ces ennemis. Il effacerait ensuite les anormalités provoquées par tout ce remue-ménage. C'était exactement le message que j'espérais. Je me rendis compte bien après que j'étais en train de sourire. 

"Pardonnez-moi pour ça, mais je devais faire profil bas, au début, je ne pouvais pas déployer toute ma puissance." dis-je alors à Hadesso et père. "Je vais vous expliquer pourquoi je suis là. Je suis envoyé dans votre époque pour remédier à un problème lié au cours des événements. Les deux démons que vous voyez là n'ont rien à faire ici, normalement. Je suis là pour vous aider à les vaincre."

Je me tournai vers père et le regardai droit dans les yeux. 

"Je suis ton fils. Plus tard, tu me rencontreras encore, une version de moi moins forte et un peu plus maléfique parce que la vérité, c'est que je viens du futur."

Père était décontenancé. Je voyais bien que la nouvelle était bizarre à appréhender pour lui, peut-être même qu'il n'y croyait pas tout à fait. Hadesso, lui ne réagit pas, il s'en fichait. Sur ce, il y avait un combat à mener et il s'annonçait compliqué. Poiko me demanda de tenir bon et m'avertit qu'il enverrait du renfort dès que possible. 

"Effectivement, du renfort ne serait pas du luxe." répondis-je.

Même si j'étais confiant de mes capacités, j'étais conscient que le combat ne serait pas facile. Une personne en renfort serait convenable, selon moi. Après ça, je me reconcentrai sur le combat et fixai d'abord Gargot. Il fallait d'abord se débarrasser de lui, sans le tuer. Je fis alors monter mon Ki jusqu'à son paroxysme et me changeai d'abord en Super Saiyan, avant de continuer à le faire grimper, faisant ainsi trembler la forteresse et ses environs, pour au final faire exploser une aura dorée entourée d'éclairs autour de moi. J'étais dans ma forme jusque-là ultime, le Super Saiyan 2. 
Je fonçai alors sur Gargot et d'un seul coup de poing à l'estomac, je le mis hors d'état de nuire. 


"Regarde, c'est comme ça qu'on donne un coup de poing. Le tien, tout à l'heure, manquait de puissance." ne pus-je m'empêcher de glisser à l'oreille de Gargot avant que celui-ci ne perde conscience. 

Je jetai un oeil derrière moi pour exhorter père et Hadesso à se joindre à la bataille. Ils ne seraient pas de trop pour les deux individus face à nous.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 141

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockVen 13 Aoû 2021 - 14:18
Désormais, il fallait attendre que le renfort arrive. Et pour ça, il fallait tenir le coup contre une bonne partie de guerriers très puissants. Entre les Dieux démons et leurs soldats, il y avait de quoi perdre le Nord... Mais heureusement, le Shan avait obtenu un sursis en s'occupant de Gargot. L'ayant envoyé voler plus loin pour lui montrer ce qu'est un véritable coup de poing, il n'avait plus qu'à prendre attention d'Elius, et de Barsark. Ces deux démons n'étaient cependant pas à prendre à la légère, car ils étaient bien plus puissants... C'était d'ailleurs drôle de voir à quel point Elius, qui était pourtant au même titre que Gargot, le dépassait en terme de puissance. Sûrement avait-il continuer de s'entraîner, lui. De toute manière, le combat n'allait pas être simple, car l'avantage numérique était toujours chez les Dieux du mal... Avec l'arrivée de troupes, histoire de faire pencher la balance. Car dès lors, une fois le premier MakaïôShins repoussé, le second ressemblant à Dabra venait au contact, dégageant d'un coup de genou l'héritier du clan Shan.

"Pas besoin de vous concentre sur Gargot. Avec moi pour jouer avec vous, vous avez à faire, petit Dieu."

Pourtant, loin de pouvoir égaler un Super Saiyan 2, le démoniaque divin s'en tirait bien. Ayant une énorme résistance naturelle, il s'en trouvait même plus puissant, pouvant compter sur l'appui de ses nombreux sbires. Mine de rien, le guerrier temporel se trouvait en proie à un petit bataillon, prêt à pourfendre ce dernier à la moindre occasion. Avec tous ses ennemis, il allait devoir surveiller ses arrières, tout en faisant attention aux personnes à protéger. Mais loin d'être seul, lui aussi pouvait compter sur le soutien inestimable de son père, ainsi que de l'allié de ce dernier. Le rejoignant rapidement, le Patriarche Shan, toujours sous sa forme de Super Guerrier, se tenait à la gauche de son descendant du futur. "Si ce que tu me dis est vrai, alors c'est que je vais probablement réussir ma mission ici. Car si je suis présent dans le futur... C'est que ma mort n'est pas encore arrivée ! Alors ne t'en fais pas, je vais te soutenir, Renko !" Toujours avec ces belles paroles, le guerrier Shan partait cependant à toute vitesse, rentrant dans le lard du Dai MakaïôShin.

"Tu peux avoir confiance en lui, et te concentrer sur tes ennemis. Il est sûrement plus faible que celui que tu connais, mais il possède toujours le même cœur, je pense. Au vu du gaillard, il est presque impossible de se dire qu'il va échouer."

Pendant ce temps, Kaito fonçait donc au front, soutenu magiquement par Hadesso. L'un comme l'autre, il semblait se compléter à la perfection, rendant hommage à un ébat d'arts martiaux incroyable. Une lutte acharnée se tenait là, s'affrontant tantôt avec la magie, tantôt avec les poings. Et pour le frère de Hellzetsu, le duel se tenait bien différemment, car celui-ci tentait surtout de gagner du temps jusqu'à l'arrivée de son renfort. Par ailleurs, le MakaïôShin qui avait perdu conscience semblait ce relevé, mais sans âme dans le regard... Oui, le corps était désormais vide de l'esprit l'habitant. Quelque chose de plus dangereux sommeillait dans cette enveloppe vide, libérant ainsi un pouvoir à la hauteur d'un Super Saiyan 2. Ce n'était rien de sympathique, qui attendait les guerriers. Une simple petite voix résonnait au travers de soin être, dans une langue ancienne et oubliée. Un sort, sévissant dans sa chaire, l'aidant à se mouvoir de mille et une manières. Car non seulement l'ancien vaincu était de retour, mais ses mouvements semblaient... Illogique.

"Allons-y, Gargot."

"Ej siod el ruet..."

Cette bassesse dans sa voix la rendait à peine audible, et pourtant, le duo venait directement au front contre l'apprenti assistant. Alors même qu'il devait savourer sa précédente victoire face à son éminent adversaire, il allait devoir le re-affronter, au sommet d'un pouvoir qui n'était même pas le sien. Et la rudesse du coup qu'il venait de se prendre dans la mâchoire en témoignait d'elle-même. Il était bien plus dangereux... Par ailleurs, le coup qu'il avait donné avait offert une image étrange, comme s'il ne possédait même plus d'os... Un coup puissant, frappant comme un fouet, sans articulation. Voilà comment Renko se retrouvait dans cette situation. Seul, face à Gargot et Elius, ainsi qu'un petit bataillon de démon. En clair, il allait devoir essayer d'adoucir sa situation, s'il tenait à survivre pendant ce round.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 986
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2840

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockSam 14 Aoû 2021 - 17:36
L'un des deux autres ennemis me repoussa d'un coup de genou au visage. Il ne me fit pas plus mal que ça, je basculai en arrière et me rattrapai sur mes deux bras, sur lesquels je poussai pour me remettre debout, face à mon nouvel opposant. Ce dernier me dit que j'aurais bien assez à faire avec lui et que je pouvais laisser Gargot là où il était. 

"Tu m'en vois ravi, les faibles m'ennuient. J'espère que tu offriras plus de résistance que ton copain, au sol."

Mon ennemi se contenta d'un sourire énigmatique en guise de réponse. Aussi, je vis qu'autour de moi, ça grouillait de sbires et créatures en tout genre, sans doute prêts à aider leur compagnon à m'abattre. Il faudrait donc que je fasse attention, lors du combat, chacun de ces individus pouvait s'avérer dangereux. Cependant, je savais que je pouvais compter sur père et Hadesso. D'ailleurs père s'approcha et me proposa son soutien, tout en s'exclamant que s'il existait toujours dans le futur, c'était qu'il avait réussi à survivre, ici. 

"Fais quand même attention, le passé a changé. Dans l'ordre naturel des choses, nos deux nouveaux ennemis et moi-même ne sommes pas censés être là. Mais je te promets qu'avec mon aide, on rétablira les événements comme ils doivent se passer. Je te promets que tu survivras et que tu accompliras les mêmes grandes choses que tu as accomplies dans mon époque." lui répondis-je en tournant légèrement la tête de côté pour le regarder.

Père ne se jeta pas sur l'ennemi que j'avais face à moi, ce démon noir à la tunique grise, ressemblant beaucoup au Kaiô des enfers, Dabra, mais sur l'autre adversaire, l'espèce de mage équipé d'un sceptre. Hadesso me dit alors que je pouvais faire confiance à père. Il n'avait pas besoin de me le dire, je le savais. C'était quelques temps avant que je le rencontre, mais je savais déjà ce qu'il valait. 

"Je ne me fais aucun souci, Hadesso. Je vous fais confiance autant à l'un qu'à l'autre."

Hadesso fonça alors dans le tas pour aider père. Il fallait avouer qu'à eux deux, ils étaient impressionnants contre ce mage, qui peinait vraiment à suivre leurs mouvements et s'en retrouvait même en difficulté, par moments. Je pensai donc qu'à deux, ils pouvaient gérer cette menace. Quant à moi, j'avais un autre ennemi. En effet, le sosie de Dabra se tenait toujours face à moi, prêt à en découdre. Lui et moi fîmes quelques échanges de coups et de pouvoirs et il en ressortit que j'étais un peu plus rapide et puissant. J'arrivais pas mal à le mettre en difficulté, mais ce dernier n'avait pas dit son dernier mot, c'était certain. Essuyant le sang qu'il avait sur la bouche après que je lui eusse donné un coup de poing à la mâchoire, il fit exploser son Ki à fond et me fonça dessus. J'arrivai à parer ses coups, mais il m'était de plus en plus difficile de suivre ses mouvements. Au-delà de ça, quelque chose d'horrible pour notre situation se produisit. Alors que j'étais toujours aux prises avec mon ennemi, Gargot se releva, mais il n'avait plus le même Ki. Non, ce n'était clairement plus le même. Il était non seulement plus fort, mais son comportement avait également changé, comme s'il était ensorcelé. Il se mut alors d'une façon bizarre et me frappa violemment dans la mâchoire. J'avais l'impression d'avoir été fouetté par son poing. Je m'écroulai, ma bouche à son tour en sang. J'essuyai alors le liquide rouge de mes lèvres et crachai celui que j'avais encore en bouche, puis fermai les yeux et passai du Super Saiyan 2 au simple Super Saiyan. 

Le démon ressemblant au Kaiô de l'enfer me demanda pourquoi j'avais baissé ma puissance à ce point. Il s'exclama ensuite de façon moqueuse en disant que c'était sans doute un aveu de défaite. Je ne lui répondis pas, je me contentai de lui sourire, lui montrant simplement que je ne faisais pas ça par hasard. En vérité, le Super Saiyan 2 étant une transformation encore très gourmande en énergie pour moi, je décidai, en attendant des renforts, de prendre le simple Super Saiyan, que j'avais appris à maîtriser au point qu'il m'était possible de rester longtemps sous cette forme sans me fatiguer. Par conséquent, je n'étais plus dans un but de vaincre, mais de gagner du temps car clairement, il me serait impossible de gagner contre ces deux-là à la fois. Je devais attendre le renfort promis par Poiko, en espérant qu'il arrive vite et qu'il soit de qualité. 

En attendant, le combat reprit. Gargot me fonça dessus tête baissée et tenta de me frapper. Ses mouvements étaient incohérents, ce qui les rendait difficiles à esquiver. Néanmoins, je pus me résoudre à les éviter par la voie des airs, mais ce fut à ce moment-là que le démon me fonça dessus et élança son poing en visant mon nez. Je pus, par réflexe, créer deux portails dimensionnels : le premier dans la trajectoire du poing pour qu'il s'y glisse, et le second près du visage du démon, pour que le poing ressorte par le second et vienne frapper sa joue gauche. Malheureusement, je ne pus pas suivre la suite, puisque je fus assailli de coups par Gargot, qui avait entre-temps foncé sur moi et fut très vite rejoint par son compagnon. Heureusement, je pus me dégager en expulsant Gargot au moyen d'un Kiai Gan, puis grâce à un coup de pied dans l'abdomen du démon. Je reculai alors et me posai au sol, avant de me rendre compte que j'avais reçu un mauvais coup dans les côtes, du côté droit, ce qui me fit placer ma main gauche dessus. Le démon se moqua de moi en me disant que pour un faible, Gargot n'était pas si mauvais, en fin de compte. 
Il fallait absolument que le renfort arrive, je n'allais pas tenir très longtemps, à ce rythme...
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 80
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre
Zénies : 1134

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockMer 18 Aoû 2021 - 4:46
Déambulant sans vraiment de but, le colosse grommelait, sa frustration laissant place à un sentiment de vide.
Il était devenu très fort. Mais il se rapprochait du ‘trop’ fort pour le commun des mortels. A combien d’unités devaient bien s’élever sa puissance, désormais ? Cela pouvait-il même encore se compter ? Le million n’était plus qu’une formalité, désormais… C’était absolument impensable, des années avant. Pas pour une raclure des bas-fonds comme lui. Sortir de son trou à rat, c’est déjà quelque chose d’incroyable. Mais tutoyer les plus grands, ça, non. Ca tenait de la science-fiction. Et pourtant, le voici. Il venait de martyriser toute une école d’arts martiaux dans le seul but de se défouler. Une école qui comptait pourtant, pour la norme intergalactique, des éléments de premier choix ! Nul doute que le commun des mortels les trouverait tout bonnement monstrueux. Mais si ces guerriers étaient des monstres… Qu’était devenu Zannin ?

La règle du monde souterrain est claire comme de l’eau de roche.
On ne reçoit jamais rien gratuitement. Devenir aussi fort n’était pas un simple don du ciel. Quelque chose avait été perdu pour obtenir cette puissance. Le Tisseur en avait l’intime conviction. Mais quoi ? Qu’avait-il donc sacrifié pour en arriver là où il est ? Du sang ? Des litres de sueurs ? Était-ce réellement tout ce qu’il fallait au péquenot moyen pour se hisser au top ? Ou bien cela allait-il plus loin ? *Evidemment qu'ça suffit pas… Y a aut’chose…* Réfléchissait-il intensément, posté devant une foule assez importante en face d’un nouvel établissement de restauration rapide. N’y prêtant guère attention, il fut tiré de sa réflexion par un appel qui lui remit les pieds sur terre.


« MONSIEUR ZANNIN !? »

Se tournant vers le gueulard, un autre mec malingre qu’il ne reconnaissait visiblement pas, il écouta d’une oreille au début distraite, du moins jusqu’à ce que le terme de mission, puis celui de Dieux Démons viennent titiller ses longues oreilles. Encore ces machins-là ? Kaito l’avait déjà prévenu par le passé de l’existence de ces monstres, des créatures maléfiques de la même trempe que l’incarnation même du Formless, Hildegarn le Fantasme. Si des guerriers temporels normaux n’arrivaient pas à faire battre le cœur de Zannin, il pouvait compter sur des adversaire de cette trempe pour lui donner un réel défi. Ecarquillant les yeux, il posa sa paluche sur l’épaule de son instructeur, le regardant dans le blanc des yeux.

« Mène moi à eux, petit ! »

S’exécutant sur le champ, sans doute en raison de l’urgence de la tâche, le gaillard lui intima de le suivre, suite à quoi l’émetteur de la brute sonna. Il s’agissait d’un autre gars au teint bleuâtre, le même type qui avait contacté Zannin pour l’emmener au front contre le Dieu Auros. Il lui communiqua alors avec hâte les détails de la mission qu’il devait mener à bien. Il s’agirait donc d’aider un Patrouilleur déjà sur place à protéger des personnes bien particulières. L’une d’elles était contre toute attente quelqu’un que connaissait déjà le géant, puisqu’il s’agissait de Kaito Shan en personne ! Cette information fit quasi instantanément bugger le cerveau du Tisseur. C’était quoi, cette histoire ? Kaito ? Besoin de protection ?!

« Oï, si c’est une blague, c'est pas drôle ! »

Mais non, cela n’avait rien d’une vanne, il s’agissait d’un jeune Kaito encore inexpérimenté et en passe de devenir réellement puissant, d’après les dires du type à l’iroquoise. Arrivé dans ce que le Héra se rappela être un temple dédié sans doute à Kaïoshin du Temps, du moins selon sa mémoire floue de sa visite des lieux, il rencontra en personne celui qu’il avait en ligne, lui tendant un parchemin que Zannin ouvrit précipitamment avant d’être transporté dans un flash de lumière. Décidemment, tout devait marcher par effet son et lumière, à la Patrouille Temporelle !

Réapparaissant au beau milieu d’un endroit des plus étranges, il n’avait pas le loisir de prendre le temps de se repérer. Savoir où il était était secondaire. Le plus important était encore de pouvoir agir, puisqu’à peine pouvait-il ouvrir les yeux qu’il remarqua un bataillon de guerriers d’une race que ne connaissait pas réellement l’ancien mercenaire, encerclant apparemment un combat dantesque. En effet, les signatures énergétiques qui en émanaient étaient faramineuses…
C’était absolument parfait…

Dissimulant au maximum son Ki pour ne pas se faire repérer, le colosse tenta une manœuvre furtive pour passer outre ces soldats, qui pour l’instant étaient dos à lui. Eliminer le menu-fretin gênant, voilà qui serait parfait pour profiter des hors-d’œuvre tant qu’ils sont trop absorbés par leur propre combat ! Se faufilant jusqu’à leur portée, le Tisseur prit la tête de deux d’entre eux et les fracassa l’une contre l’autre, mettant K.O. le menu fretin. A leurs côtés, le reste des troupes remarqua l’attaque, tournant leurs armes vers lui. L’un d’eux tenta de crier à l’intrus, mais une grosse paluche turquoise se plaqua à son visage pour le balancer contre un attroupement de guerriers avec force, les encastrant contre un mur.

Déployant des Psycho Thread en rafale sur les sbires restants, il tira sur les fils énergétiques pour rabattre tous ces derniers vers lui avant qu’il ne bondisse sur eux, profitant de la vitesse supérieur qu’il détenait vis-à-vis du démon moyen qu’ils représentaient. En une seconde, chaque démon lambda ci-présent reçut une salade de phalange en plein dans les chicots ! Retombant au sol, l’Araignée de Héra se redressa, ajustant sa cravate alors qu’il remarqua que l’un des démons supérieurs aux prises avec l’un des peaux roses l’avait remarqué. Il s’agissait du grand type au teint si noir que même le pauvre type turquoise trouva ça offensant. Son regard vert perçant transperça l’azur de celui de Zannin, qui en réponse lui offrit un sourire plein d’entrain.

Une histoire du passé [PV : TP] Gpqu

« C’est vous, les Dieux Démons qu’on m’a vendus comme des monstres surpuissants ? »

Poussant un léger ricanement, le disciple du Shan se mit dans une garde des plus orthodoxe, les deux avant-bras en face de lui. Laissant libre court à la puissance qui sommeille en lui, le martialiste fit jaillir son aura, déformant l’air ambiant de sa pure détermination à provoquer une violence sans nom. Voilà trop longtemps que la bête en cage grattait la porte de sa cellule…
Enfin, il pouvait la libérer !

Une histoire du passé [PV : TP] Qf7c

« Je m’attendais à plus impressionnant ! »

Lâcha-t-il alors qu’il fondit vers le cornu sombre, brisant dans son élan sa posture typique pour revenir à son style fétiche du Formless dans l’espoir de tromper l’adversaire sur ses capacités au dernier moment ! Entrant dans son atypique gestuelle du Devious Mirage, sa silhouette perdit toute forme pour sembler n’être qu’une masse floue de laquelle jaillit un uppercut qui frappa au foie, l’un des organes les plus primordiaux à la bonne tenue d’un organisme. Une frappe suffisamment pénétrante, comme celle d’une attaque surprise que le Devious Mirage pouvait permettre, devrait être assez pour casser en deux n’importe qui de douleur !

Les types en face sont forts…
Ils sont toujours forts. Mais il existe un monde entre la force et les arts martiaux. Les brutasses basiques se contentent de cogner leurs ennemis jusqu’à ce qu’ils ne se relèvent plus. Qu’importe à quel point ils développent leur puissance brute, ils ne font que frapper là où ils peuvent, préférablement la tronche. Mais le martialiste, lui, sait dépasser les limites de la force en canalisant la violence. En la dirigeant en des points précis dans le but de détruire purement et simplement toute opposition. C’était en cela que croyait Zannin. Pour obtenir force et talent martial absolu, il s’entraînait au sang chaque jour que faisaient les dieux ! Et c’était armé de la sagesse de la nature, aussi pure qu’elle pouvait être vicieuse, qu’il venait de faire irruption dans la bataille.

Approchez, démons !
Venez voir à quel point les crocs de la bête sont aiguisés !
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 141

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockJeu 19 Aoû 2021 - 2:28
"Ce Kaito a bien de la chance de t'avoir comme fils... Merci pour ton courage."

L'un comme l'autre, Hadesso et Kaito repartaient au combat contre Barsark. Ce démon était fort, et ne manquait pas de montrer à quel point. En réalité, ils allaient devoir s'y mettre sérieusement s'ils voulaient avoir une chance face à lui ! Et dire qu'ils n'étaient même pas dans leur vrai corps... Des faux corps, animés par la magie de l'âme, et détenant une force effroyable. Pour ce qui était de Renko, il s'était concentré contre Gargot et Elius. Malheureusement, malgré son Super Saiyan 2, il avait dû faire une pause dans sa consommation de puissance. Il fallait dire qu'à ce stade, son Hyper Guerrier lui consommait beaucoup trop d'énergie. Sûrement fallait-il encore l'entraîner au contrôle de ce stade ! Ce serait réellement profitable pour lui. Et le combat qu'il menait face à ses adversaires, pourtant en surnombre, ne le mettait pas en bas de l'échelle. Loin de là, il démontrait même une incroyable volonté de survivre, et de tenir le coup face à tous ses ennemis. Un guerrier comme lui, il forçait le respect.

Mais même ce courage ne suffisait pas, poussant Renko à se mettre en retrait, la main sur les côtes. Il devait en avoir une fêlée, maintenant. Mais hors de question pour lui d'abandonner, n'est-ce pas ? Il avait encore beaucoup de travail... Car prêt à en découdre de nouveau, il fût sauvé par l'arrivée du renfort tant attendu ! Zannin, le disciple martial de Kaito, était sur la place ! Et comme un véritable tank, il semait du grabuge, dégageant aisément les troupes les plus faibles... Jusqu'à enfin se retourner contre l'un des Dieux démons, qu'il narguait. Oui, le clone du Kaïô démoniaque de l'Univers 7 allait avoir du souci à se faire. Car désormais, il se retrouvait en un contre un contre le guerrier turquoise ! La lutte commençait enfin, avec la première attaque offerte par l'adepte du Formless. D'un bon coup sous la gestuelle de cet art ancien, il frappait le foie du démon, le repoussant à l'autre bout du terrain. Néanmoins, il y avait un souci... Car oui, pour rappel, ce ne sont pas leurs vrais corps. Résultat, ces "chimères" ne possédaient pas réellement d'organes, et étaient surtout des corps à la Frankenstein, fonctionnant à la magie noire.

"Tu es bien plus fort que tu en as l'air, Héra. Tu feras une bonne batterie aussi."

Pour accompagner ses dires, Elius rejoignait rapidement son adversaire du moment, lui éclatant un baffe directe dans l'oreille droite. Un coup qui allait résonnait d'un bon "biiiiip" dans la tête du pauvre géant. Bien qu'il n'ait pas de réels organes, ce démon possédait tout de même certains attributs logiques, comme l'ouïe, lui aussi... Ou bien encore les muscles, pour avoir de la force. Ou même des Os. Voilà ce que pouvait donc briser le titan. Pourquoi ne pas lui crevait les yeux, également ? Tant de possibilités, et pourtant si peu qui pourraient venir à l'esprit ! De toute manière, il allait devoir se défendre, car le clone de Dabra reprenait la charge, envoyant cette fois une multitude de coups bien plus violents les uns que les autres. Heureusement pour l'ancien pirate, sa forme de Devious Mirage provoquait une vision trouble ! Du coup, certaines attaques se faisaient justes envoyé dans le vent, sans réelle raison pour l'être d'en bas. Oui, il n'y comprenait rien... Et il était loin d'être au bout de ses surprises. Enfin, il finissait son enchaînement avec un magnifique rayon d'énergie noire !

"En enruot sap sel xuey à not imenne !"

Oui, Gargot parlait la langue des Dieux. Son esprit étant désormais complètement déchiré, il n'agissait plus que comme une bête sans scrupules ni morale, fonçant sur Renko pour l'enchaîner d'un redoutable high-kick retourner dans le visage. Le combat allait enfin avoir lieu de manière plus équitable, maintenant qu'il s'était transformé en véritable un contre un. Mais est-ce que ce serait suffisant pour faire face aux ennemis en face d'eux ? Dans tous les cas, ils allaient devoir redoubler de prudence... Car même le fils Shan se retrouvait prit au piège d'une multitude de pique de KI, amorçant ainsi un empalement. Oui, le triste démon désirait déchiqueter le pauvre MakaïôShin, histoire d'en finir avec lui ! Et cette façon d'être complètement acharné ne l'aidait pas. Du temps de répit, il n'en aurait probablement pas énormément... Même Poiko qui observait la scène réfléchissait. Le renfort était bien là, et le combat s'était équilibré. Mais comment faire pour assurer la mission, s'ils devenaient encore plus fort ? Ben oui, désormais, Elius aussi déchaînait une étrange puissance qu'il ne possédait pas en premier lieu.

"Un plan... Il me faut un plan !..."

Observant la temporalité, ainsi que l'avancement du combat de Kaito, le Dieu bleu se souvenait d'une chose... Cette énergie enflammée enveloppant le Patriarche Shan... "Mais oui !" Et à ce moment, le colosse d'Héra pouvait entendre un son dans sa tête, cette fois ! "Tu souhaites te débarrasser de la Volonté, n'est-ce pas ? Expédie-là vers Renko ! Envois-lui tout ce que tu as !" En tant qu'élu du Clan Shan, l'ainé possédait l'incroyable privilège de pouvoir canaliser la Volonté de ses ancêtres et de sa famille, en plus de la sienne. Un héritage puissant, qui allait aujourd'hui lui servir, après avoir été blessé face à un ennemi qui en redemandait encore et encore. L'espoir renaissait, et en prime, l'utilisateur du Formless serait débarrasser de ce fardeau qu'il ne tolérait pas ! Voilà comment allaient revenir en force les deux combattants, maintenant qu'ils avaient la possibilité de créer un duo bien plus efficace. Comment allait s'en sortir les deux patrouilleurs, désormais ? Deux ennemis boostés magiquement, contre deux guerriers bien entraînés... Avec l'un portant l'héritage d'un art ancien, et l'autre portant l'héritage des siens.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 986
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2840

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockJeu 19 Aoû 2021 - 17:18
Le renfort tant attendu était enfin là ! Il avait traîné, cependant. Nonobstant cet énorme retard, c'était un énorme soulagement pour moi d'avoir enfin un peu d'aide à mes côtés. Désormais, j'allais pouvoir me concentrer uniquement sur Gargot. En effet, père et Hadesso s'occupaient du démon au sceptre pendant que le nouveau venu, un type énorme à la peau bleutée et la chevelure orangée, s'occupait du sosie du Ma Kaiô de l'univers 7. 
Je les regardais tous se battre et je me dis enfin qu'on avait une chance d'en sortir vainqueur. C'est alors que je me pris un coup de pied au visage, qui m'envoya valdinguer contre un mur, plus loin. Bien loin devant le coup de pied, ce qui m'avait le plus frappé, c'était qu'un mortel puisse parler la langue des dieux. Si ce Gargot était manipulé, il ne l'était pas par n'importe qui. Mon ennemi profita de mon moment de réflexion pour lancer à nouveau son pied vers moi dans un coup de pied retourné. Cette fois-ci, je fus plus prompt à parer, je mis mon bras dans la trajectoire de son pied pour le bloquer et ainsi en sortir indemne. 

"Lamron taté not snad sap se'n ut euq siov ej." répondis-je à mon tour dans la langue des dieux. "Reganém et in rengrapé't siav ej euq tnatua ruop sap tse'n ec siam." ajoutai-je

Suite à ces paroles, je fis augmenter mon Ki et le fis exploser pour passer à nouveau en Super Saiyan 2. Désormais, j'allais pouvoir m'y mettre à fond et en terminer rapidement. Avec toujours ses mouvements incohérents (et imprévisibles), Gargot me fonça dessus. J'esquivai en effectuant un petit bond sur la gauche et ripostai au moyen de deux coups de genoux successifs dans le visage. Mon adversaire s'effondra, mais se releva quelques secondes plus tard, le nez en sang. Cependant, son attitude laissait penser qu'il n'avait cure de la douleur, ou tout simplement qu'il ne la ressentait pas. Des gouttes et des gouttes du précieux liquide rouge coulait de son nez sur ses lèvres et son menton, mais il ne s'y intéressait pas. La seule chose qui l'intéressait c'était...moi, son adversaire. A nouveau, il fonça sur moi et tenta un coup de poing que je lui renvoya grâce à deux portails que je créai. Je le repoussai ensuite grâce à un Kiai Gan et le mit encore au sol. Toutefois, c'était comme si je ne l'avais jamais frappé, puisqu'il se releva immédiatement. 

"Il est increvable, ma parole !" m'exclamai-je, à voix haute. 

C'est alors qu'il créa, grâce à son Ki, plein de lames, qu'il envoya dans ma direction, destinées à m'empaler sur place. Je devais réagir immédiatement.

"Kaikai" m'écriai-je

Je me téléportai alors derrière lui et décocha un violent coup de pied dans sa nuque. A nouveau, il tomba à la renverse, cette fois-ci face contre terre. 

"Xueim arduav aç, los ua etser." dis-je alors à Gargot.

Ce n'était pas surprenant, mais il ne suivit pas mon conseil et se releva l'instant d'après. Ses yeux féroces me fixèrent toujours. Il m'envoya alors un kikoha rapide et presque à bout portant. Je pus néanmoins l'esquiver en effectuant un saut périlleux arrière. Gargot me fonça alors à nouveau dessus et put cette fois me toucher. Son poing vint s'écraser contre mon visage et me fractura le nez, dont le sang dégoulinait désormais. 

"ENFOIREEEEEEEE !" hurlai-je avant de le frapper à mon tour, de colère. Je le mis au sol et le martelai d'une dizaine de coups de poings, mais Gargot m'envoya un Kikoha par la bouche, ayant pour effet de m'envoyer dans les airs. Ensuite, il joignit ses mains pour en faire une massue et me les écrasa sur le crâne, me faisant ainsi m'écraser lourdement sur le sol.

En me relevant, mon nez et ma bouche étaient en sang. J'essuyai le tout et fixai mon adversaire. A ce moment-là, je me demandais comment j'allais faire pour en venir à bout. Même en Super Saiyan 2 et même si je dominais légèrement les échanges, j'allais vite me fatiguer contre cet adversaire de toute évidence increvable. Je pourrais tenter ma technique ultime, mais je n'avais pas envie de risquer ma vie pour un être aussi insignifiant. Cette technique devait être un cas d'extrême urgence. Mais si je ne trouvais pas vite une solution, je devrais me résoudre à l'utiliser, quitte à y laisser ma peau.


Dernière édition par Renko le Mar 7 Sep 2021 - 11:41, édité 1 fois
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 80
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre
Zénies : 1134

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockVen 27 Aoû 2021 - 23:40
Quelque chose était louche…
L’uppercut avait bien connecté, Zannin avait frappé avec force dans le bas ventre du démon. Son but était simplement de percer dans ses muscles pour faire éclater son foie et le mettre hors course… Mais l’impact était étrange ! Ses phalanges ont bien frappé dans les obliques, mais derrière, ils n’avaient rien touché ! C’était vraiment une curieuse sensation… Comme s’il n’avait pas d’organes à atteindre en dessous de sa musculature ! Ou bien, peut-être était-ce plus qu’une sensation ? Peut-être bien que les démons n’avaient simplement le même type d’organisme que lui ? Qui sait, peut-être qu’ils avaient trois cœurs, ou qu’ils n’en avaient tout simplement aucun ?

Le diable à la peau de charbon se releva comme si de rien était.
Il ne semblait même pas souffrir de l’assaut du Héra. C’était clair, il n’avait fait que des dommages superficiels. Le cornu se permit même le luxe faire des commentaires, comme quoi Zannin était…


« Plus fort que quoi, demi-portion ? »

Ca, ça avait le don de le mettre hors de lui.
Zannin était un mastodonte. En règle générale, il met l’amende même aux poids lourds les plus massifs avec son gabarit monstrueux. Et pourtant, on venait d’insinuer qu’il avait l’air faible ? Faible ?! Par un nabot d’une tête de moins que lui ? Aux bras deux fois moins épais ? Si Zannin avait l’air de quelque chose, c’était bien d’un monstre de puissance. Et il était fier du temple dont lui avaient fait don les cieux, un temple qu’il a entretenu toute sa vie durant. Un corps qui, de là d’où il provenait, pouvait s’apparenter aussi bien à une bénédiction qu’à une malédiction. L’insulter, c’était signer son arrêt de mort ! Les traits du Tisseur se muèrent en un masque de colère noire.

Mais la colère n’était pas le meilleur des alliés.
Un manque de sang-froid sur le champ de bataille était une erreur monumentale, comme en témoigna ce qui suivit. Le Dieu Démon passa à l’assaut presque aussitôt, abattant sa paume dans l’oreille du colosse, qui saigna abondamment. Malgré la différence de stature, l’ennemi était fort, très fort. En un geste, il venait de percer le tympan du mercenaire pris de court ! Serrant les dents comme un damné, Zannin tenta de s’en remettre du mieux qu’il put en usant du Devious Mirage pour gérer l’enchaînement qui suivit, mais les dommages d’un tel choc faisaient encore souffrir sa boîte crânienne, ralentissant les fonctions de son cerveau qui commandait des esquives brouillonnes, parfois efficaces, parfois maladroites. Le démon ne se fit pas prier pour exploiter ces failles, ne lâchant pas l’ancien pirate d’une semelle et s’engouffrant dans chaque brèche de sa technique évasive.

Heureusement que Zannin était puissamment bâti.
S’il avait été un poids moyen comme son maître, des frappes aussi lourdes auraient sans doute eu raison de lui ! Sous une pluie de coups, Zannin devait se reprendre en main ! Se ressaisir ! Son adversaire était implacable. Qui plus est, c’était un dieu. Impossible de lire son Ki pour déterminer où frapper. Ce qu’il devait faire, c’était agir à l’instinct. Répondre aux intentions meurtrières du monstre et leurs fluctuations pour mieux l’appréhender. Ca, c’était la façon avec laquelle se battait le géant avant de suivre l’entraînement de Kaito. Finalement, apprendre à lire le Ki ne rendait pas cette qualité obsolète, finalement !

* MAINTENANT ! *

Il avait vu juste !
Un pic d’agressivité pure se fit sentir, et en grand fauve bleu, le Tisseur parvint à le détecter ! Cette soif de sang s’accompagnait d’un blast d’énergie pure, lancé presque à bout portant ! La main ennemie s’avança, au creux de laquelle s’amoncelait son Ki ! La réaction fut directe, Zannin déploya à toute vitesse un Psycho Thread qui s’accrocha à la manche de la divinité démoniaque, et il tira dessus pour en faire dévier la visée ! Le rayon de lumière fusa alors à quelques centimètres de la tête du Tisseur, perlant de sueur ! Ça, c’était un bon combat ! Son cœur battait à tout rompre, il eut presque l’impression qu’il allait sortir de sa poitrine ! Affronter la mort de front et s’en tirer chaque fois à un fil malgré mettre tout son être dans la bataille… Voilà le genre de frisson auquel Zannin était accroc ! Ce dont il a besoin dans sa vie !

Une histoire du passé [PV : TP] 2bff

Dans une telle situation, s’en prendre directement aux points faibles et à l’aveuglette était risqué.
Trop risqué… S’il voulait prendre l’avantage, il allait avoir besoin d’une approche efficace. Ces types seraient difficiles à vaincre juste en cognant sans discernement. Peut-être valait-il mieux simplement lui crever les yeux avant de le travailler au corps en lui pétant les os un par un. Vu les salades de phalange qu’ils envoient, ils devaient bien avoir un squelette… Ou bien… * Heh, pourquoi j’m’emmerde ? * Une idée germa dans la tête du colosse, qui prit les devant pour retenter son Devious Mirage. La masse informe, cependant, se faufila habilement dans le dos de son adversaire, reprenant forme pour attraper le monstre sous le bras, la main remontant jusqu’à son crâne !

Il le rabattit ainsi au sol, suant de son autre bras pour tenir le sien, tandis que ses jambes s’agrippèrent à celles du démon ! C’était une prise de soumission, assez proche de l’étranglement arrière souvent vu en Arts Martiaux Mixtes, mais diablement différent dans son utilisation. Si elle est d’avantage utilisée pour étrangler, cette version-ci n’était ni plus ni moins qu’une technique pour priver de mouvement l’adversaire ! Qui sait, peut-être qu’étrangler ces trucs ne leur aurait fait aucun effet, alors mieux valait-il encore les entraver. En forçant un peu, Zannin le contraignait en plus à bomber le torse, l’empêchant de se recroqueviller sur lui-même ! Il l’avait à sa merci !


« Fini de gesticuler, machin ! »

Ricana-t-il tandis qu’il déployait le long de ses doigts une multitude de Psycho Threads ! Il allait devoir faire vite s’il voulait profiter de cette avantageuse position ! Il devait faire preuve de toute sa dextérité pour tisser ses fils tout autours du diable, qui se débattait lui aussi de toutes ses forces, collant de puissants coups de coude à l’Héra. Faisant taire la douleur malgré les hoquets sanglants qui résultèrent, il continua son œuvre. Ces types étaient trop dur à mettre K.O. La solution était donc toute trouvée, il fallait simplement les capturer ! Et quoi de mieux pour capturer une mouche qu’une araignée ? Pour le coup, la prévoyance de Poïko était louable.

Finissant son cocon en une minute entière, le Héra lâcha enfin prise. Il n’avait laissé aucune faille.
Restait encore à savoir si l’adversaire pouvait simplement se défaire de cette toile de Ki… Au cas où, le Héra donna un coup de talonnette dans la tempe de l’entoilé pour s’assurer qu’il reste au sol, avant de recevoir un message de la part de son commanditaire du moment. Le disciple Kaïoshin attira son attention sur son camarade qui dégustait. Son adversaire lui donnait du fil à retordre, de toute évidence ! C’est pourquoi le dieu conseilla à Zannin de lui envoyer le don de Kaito Shan ! Lui donner le Ki ardent qui avait failli brûler de l’intérieur le Héra ? C’était pas de l’aide, c’était du sabotage ! Comment savoir comment il allait le vivre ?

Mais en même temps, c’était l’ordre d’un supérieur hiérarchique.
Ce qu’il lui arriverait, ça serait pas la faute de Zannin, du coup. Il n’aurait fait qu’exécuter un ordre direct, après tout ! Et puis, ça lui permettait de se soulager de cette énergie étrangère qui crapahutait en son sein depuis trop longtemps… Tant pis pour ce Renko si ce cadeau était empoisonné, alors, c’était décidé ! Il avait un instant de répit pendant que l’autre démon noir était bloqué, il n’aurait pas de meilleure occasion ! Poussant un long souffle, il alla chercher la Volonté des Shan au plus profond de lui. Une boule incandescente se matérialisa alors dans le creux de sa main, lourde comme si elle pesait des tonnes et gorgée d’un Ki surpuissant que Zannin s’interdisait d’user.


« Heh, mec ! Attrape ça ! »

A la manière un lanceur de poids, le Tisseur jeta cette masse de Ki directement sur Renko, au sol. C’était l’envoi d’une cargaison de première classe, si elle ne lui brûlait pas les doigts, évidemment. Nul doute qu’il pouvait renverser la vapeur s’il faisait sienne la puissance du Kaïoshin du Temps… De son côté, Zannin avait l’impression d’être bien plus léger ! C’était presque effrayant ! Comment était-ce possible ? Peut-être… Oui, cet afflux de Ki anormal qui était resté dormant en lui entravait la bonne circulation de son énergie naturelle, il ne voyait pas d’autre réponse à la question. Sautillant sur place, il était tout satisfait, bien qu’il sentait du mouvement dans son dos.

Une araignée sait quant une prise se débat dans sa toile.
Mais parviendra-t-elle à s’en tirer ? Qu’elle y reste, et le démon sera hors combat. Qu’elle en sorte, et Zannin pourra continuer de s’amuser avec. Il était gagnant dans tous les cas. Sautillant sur place pour apprécier à quel point il se sentait léger et surtout se faire à cette allégresse soudaine, le Héra regardait le démon s’agiter.
Quoiqu’il arrive, il était prêt à passer à l’étape suivante !


« Allez, montre moi que tu es bien plus fort que tu en as l’air, trouduc' ! »
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 141

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockDim 29 Aoû 2021 - 13:33
L'un comme l'autre, Zannin et Renko étaient dans une situation bien compliquée. Chacun affrontait un adversaire qui ne semblait pas vouloir lâcher l'affaire, préférant même se tordre dans tous les sens, que de baisser les bras. De tels adversaires ne s'expliquait que d'une manière : Ils ne possédaient pas un corps normal, permettant d'avoir de vraies limites. Ils n'étaient que des chimères. Et l'avantage qu'ils tiraient de ces corps en était réellement bénéfique pour eux. Seulement, là étaient aussi leurs plus grandes limites... Car ce genre de corps ne pouvait avoir qu'un degré d'amélioration très infime, et eux, comparé à leurs ennemis, ne pouvaient devenir plus fort, ou agir autrement que par les techniques qu'ils avaient la possibilité d'utiliser. L'apprentissage rendait plus fort, et eux, ils étaient limités. Voilà la raison pour laquelle le Héra, qui se trouvait peu avant en mauvaise position, avait réussi à retourner la balance en sa faveur. Oui, son ennemi qui ressemblait à Dabra venait de se prendre un revers de fortune.

Privé de ses mouvements, le voilà maintenant à la merci de son colossal adversaire, qui ne se privait pas pour montrer toute l'étendue de ses capacités ! L'usage de l'une de ses techniques phares lui avait permis de mettre enfin un terme à son duel, enfermant le démon dans un cocon qui se trouvait trop solide et robuste, pour être brisé. Ou bien était-ce simplement le fait qu'il n'avait aucune manière d'en sortir, distordu, et incapable de forcer pour se libérer ? Dans tous les cas, la victoire revenait à l'élève de Kaito, qui pouvait souffler le temps de quelques secondes... Car pendant ce temps, c'était l'héritier du clan Shan qui se trouvait en mauvaise posture. Face à un adversaire qui se relevait plus fort que jamais à chaque fois, il était difficile de savoir quelle stratégie il devait aborder. Après-tout, les moyens conventionnels ne semblaient pas réussir face à lui, et il ne pouvait que se demander comment en venir à bout. Là était le problème : Il avait une trop grande endurance, lui offrant cette capacité de faire durée les choses.

*C'est incroyable... Je ne pensais pas que Zannin avait réellement pu préserver une telle quantité d'énergie !*

Dans tous les cas, la moindre petite flammèche qu'offrait Kaito à son élève, était digne d'une superpuissance... La Volonté des Shan's n'avait plus rien à prouver, ayant même permis à son détenteur originel de paralyser Towa l'espèce de quelques secondes, augmentant le temps d'un instant sa magie à un niveau stupéfiant. Qu'en était-il de Renko ? Après-tout, le jeune MakaïôShin était l'élu de son clan, et il avait la possibilité de contenir tout son héritage en lui ! Cette enveloppe de puissance allait-elle éveiller la Volonté chez lui, qui ne l'avait jamais encore atteinte ? Peu importe le résultat, il allait sentir la différence. Surtout maintenant qu'il se retrouvait avec une part du pouvoir de son père en lui, résultant d'une explosion d'énergie massive et incroyable. Oui, Gargot se faisait désormais complètement dépasser, et il n'allait même pas pouvoir profiter de son endurance. Quelque chose allait même pouvoir faire tilt chez le patrouilleur à la peau verte : Non seulement l'héritier Shan ressemblait à son père, mais la pression qu'il dégageait désormais ne laissait plus aucun doute sur son identité. En peu de temps, il avait donc fait le tour de toute la famille !

"C'est... C'est quoi, ça ?"

Le principal concerné de cette histoire reconnaissait bien-sûr sa propre énergie... Après-tout, peu importe l'époque, Kaito restait Kaito, et sa signature énergétique était unique à lui-même. Par ailleurs, son combat venait de finir contre le Dai MakaïôShin, et Hadesso l'avait buté comme il le faisait d'habitude. Pareil pour le Dieu démon qu'avait capturé Zannin. Lui aussi se retrouvait éliminer par l'allié du père Shan, brûlant dans son cocon ! Il ne restait plus que Gargot... Il était le dernier en lice avant le véritable combat. "Hey toi, le Héra !" Pendant ce temps, le Patriarche Shan du passé se tournait vers le renfort de Renko. "Comment tu as fait pour offrir à... Heu..." Il avait toujours du mal à y croire lui-même. "Enfin, à Renko, mon énergie ? Et c'est quoi, cette flamme ?" Eh oui, car à cette époque, il ne savait même pas comment faire appel à la Volonté, lui aussi ! Ce n'était qu'à la fin de son entraînement qu'il y était parvenu, en sachant enfin comment faire appel à ce pouvoir. Actuellement, il s'en servait inconsciemment.

"Nous n'avons pas le temps pour ça, Kaito. Dans tous les cas, on doit foncer arrêter Jamasu ! Les esprits des MakaïôShins ont dû regagner leurs corps d'origine maintenant que leurs corps d'emprunts sont détruits !"

"Je... Je sais bien, mais bon... Je me posais des questions !" Hadesso avait raison... Ils devaient se tourner rapidement vers le principal concerné de cette histoire ! "Laissons Renko gérer. Quand il aura détruit le faux corps de Gargot, il nous rejoindra. Il n'a plus rien à craindre, maintenant." "Ou... Oué... Allons-y ! Tu viens avec nous ?" Oui, cette question concernait le géant de la Time Patrol. En tout cas, ils pouvaient partir vers la salle principale de la forteresse. Désormais, il était temps de mettre un stop à cette histoire... Car Jamasu était le dernier obstacle qui se dressait entre eux, et la victoire. "Je ressens son énergie... Elle est anormale... Elle est bien plus grande qu'avant !... Il y a quelque chose qui cloche !" Ils étaient loin d'être à la fin de leur calvaire... Le véritable combat allait pouvoir commencer très prochainement. Il valait mieux qu'ils se rejoignent tous, très rapidement.
Renko
Renko
Autres Races
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 22/12/2016
Nombre de messages : 986
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 2840

Techniques
Techniques illimitées : Télékinésie // Dimension sôdô // Kiaï Gan
Techniques 3/combat : Kaikai // Kami Retsuzan
Techniques 1/combat : Kaminari

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockLun 30 Aoû 2021 - 12:03
Le combat contre nos ennemis continuait et était toujours aussi intense. Contrairement à moi, le renfort envoyé par la divinité bleue semblait mieux se débrouiller, puisqu'il avait réussi à retourner la situation contre le sosie du Ma Kaiô de l'univers 7. Quant à moi, ma situation n'était pas des plus resplendissantes. En effet, j'étais toujours face à cet individu semblant immortel, tant les coups que je lui portais et ce, même en Super Saiyan 2, ne portaient pas. Je maudissais ma propre impuissance et surtout, je me sentais ridicule par rapport aux trois autres individus qui avaient réussi là où j'étais en train d'échouer. Mais mon adversaire, il n'était vraiment pas normal.

"Tant pis, je dois me battre."

Je fonçai sur mon adversaire et lui donnai à nouveau plusieurs coups pour l'envoyer au sol. Comme il fallait s'y attendre, il se releva et me fixa avec son même regard vide. Il s'élança alors dans ma direction et se prit un de mes coups de poings de plein fouet dans l'estomac, sans broncher, et m'envoya ensuite au sol d'un seul coup de poing. Je demeurai inactif pendant quelques secondes, me demandant réellement ce que j'allais faire pour le vaincre. J'hésitais toujours à utiliser ma technique ultime, mais Gargot n'était pas l'ennemi à abattre, je comptais la réserver à Jamasu. Pourtant, j'arrivais à court d'idées. 
C'est alors que l'individu colossal à la peau bleue me cria quelque chose tandis qu'il m'envoyait une espèce de sphère lumineuse. L'instant d'après, un Ki monstrueux et chaleureux me pénétra. Au début, je crus vraiment que cette boule allait me consumer, tant la chaleur était élevée, mais petit à petit, en me concentrant sur cette énergie, j'appris à la dompter et la reconnus même : c'était la Volonté de père. Les yeux fermés, je sentis toute cette énergie nouvelle m'envahir, elle circulait dans tout mon corps. Je sentais mon coeur battre d'excitation face à ce cadeau qui tombait à point nommé. Je fis alors exploser mon Ki et tout trembla autour de moi, il se pouvait même que l'endroit s'effondre mais je m'en moquais éperdument, tout ce qui comptait était que me sentais capable de vaincre n'importe qui, désormais. Quand je rouvris les yeux, je fixai mon adversaire, bien décidé à lui faire mordre la poussière. Je tournai alors un peu la tête et vis mon reflet dans un bout de verre brisé. Mes yeux, désormais d'une couleur rouge-orangée, témoignaient de la flamboyance de mon énergie. Aussi, mon aura était un peu plus rougeâtre. Je fixai à nouveau Gargot.

"A nous deux, Gargot, prépare-toi, j'arrive !"

Je pris appui sur le sol et m'élançai dans sa direction. Je me surpris moi-même de la vitesse de mon déplacement, puisqu'il ne me fallut même pas une demi-seconde pour arriver au corps-à-corps avec mon adversaire. Lui aussi, surpris, eut quand même le réflexe de me donner un coup de poing au visage. Son dernier assaut avait été pris comme une simple caresse de ma part, tant la douleur était nulle. C'était simple : je n'avais même pas bronché. 

"C'est tout ? Tu me déçois." dis-je alors.

Je donnai à mon tour un coup de poing dans l'estomac, qui transperça Gargot de part en part. Mon ennemi se mit alors à cracher du sang et à appuyer de ses mains l'endroit où se trouvait désormais un gros trou rougeâtre. Mon coeur battait la chamade tant l'excitation me pénétrait. Malheureusement, je n'avais pas le temps de m'amuser avec lui plus longtemps. J'utilisai ma technique du Kami Retsuzan pour faire apparaître une lame d'énergie à ma main droite et grâce à elle, je tranchai la tête de Gargot, l'éliminant pour de bon. 

C'était fini, nous avions vaincus nos trois adversaires. Il en restait désormais un et, pour sûr, père, Hadesso et le colosse bleu avaient déjà quitté les lieux pour le retrouver. Je devais désormais les rejoindre. Il me fallut donc quelques secondes pour repérer leurs auras avant de m'envoler. Je ne mis pas longtemps à les rejoindre, dans l'une des grandes salles de la forteresse. Il était désormais temps pour Jamasu de subir le même sort que les trois impudents qui avaient osé nous défier, juste avant.
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 80
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre
Zénies : 1134

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] ClockSam 11 Sep 2021 - 20:11
Il était fait comme un rat !
Les Héras sont réputés pour être les plus grands tisseurs de Ki de l’Univers 7, et leur habileté est redoutable. Tout démon qu’était cet adversaire, il ne se sortirait pas facilement de la toile de l’un d’entre eux, et encore moins de celle d’un combattant de premier ordre. Ce dadais l’avait insulté. Il avait osé se moquer de sa fierté. Et le voici pris comme un moucheron. Son humiliation satisfaisait grandement le Héra, mais il avait toujours mieux à faire. Il était en mission, après tout ! Son but était d’agir en renfort, et c’était ce qu’il venait de faire en apportant à Renko la puissance dont il avait tant besoin !

Il éructait de puissance ardente, comme si elle lui sortait de tous les pores de sa peau !
Enfin, c’était justement ce qui se passait. Son Ki était grand, à n’en pas douter. Il faisait trembler la baraque, littéralement ! Mais il était indéchiffrable. Ce mec était bien un dieu, son énergie ne se détectait pas pour les pauvres mortels. Entre ça et la ressemblance physique, ce mec faisait vachement penser au Boss Shan. Mais sa colère était grande. Son visage courroucé faisait parler une haine violente. Kaito ne s’était jamais montré sous un tel jour face au Tisseur. Ca lui faisait une différence, mais ce type était sans doute lié au Kaïoshin. Ce devait être un proche, et de confiance si on le chargeait de s’occuper d’une personne aussi importante à un moment où elle est fragile.

Maintenant qu’il était débarrassé, il se sentait ô combien mieux.
Il le sentait bien, le Ki qui parcourait son corps était plus fluide que jamais ! Cette Volonté, c’était bel et bien un poids qui empêchait l’énergie de circuler convenablement. Maintenant, il pouvait se battre plus efficacement que jamais ! Il était sur un petit nuage, et s’échauffait gaiement dans l’optique d’affronter le démon aux prises de ses filets à pleine possession de ses capacités. Mais c’était peut-être trop demander de lui. Il se débattait de plus en plus faiblement… Sans doute venait-il à manquer d’énergie. C’était peine perdu. Soupirant, Zannin donna un coup de pied dans ses côtes avec frustration.


« Même toi tu me laisses sur ma faim… Et tu oses faire la grande gueule ? Sombre sac à merde, va ! »

L’engueula-t-il avec une voix sèche, l’envoyant d’un second coup se fracasser contre un mur avant de se retourner.
C’est alors qu’un autre gars, un inconnu complet, se chargea d’en finir avec lui en l’incinérant. Haussant les épaules, Zannin rejoignit son futur mentor, qui semblait pas mal perdu. Il avait des questions, et Zannin n’était même pas sûr de la marge de manœuvre qu’il avait ! Si ça se passe dans le passé, c’est sensé avoir des répercussions sur l’avenir, non ? Ca va totalement chambouler le cours de l’histoire du coup, selon toutes vraisemblances. Il fallait dire que pour un Patrouilleur du Temps, Zannin n’avait aucune idée du fonctionnement du continuum espace-temps. Sa seule occupation a toujours été de cogner ou de se renforcer pour mieux cogner. Et là, ça n’allait pas l’aider.
A moins de le mettre K.O. ?


« Ca, euh… Ben c’est mon briquet ! Ouais, mon pote a une capacité magique super forte, il gagne en puissance quand il prend feu ! Du coup, l’avait b’soin d’un petit coup d’pouce ! »

Bredouilla-t-il avec son imagination limitée, des perles de sueurs gouttant sur son front.
Heureusement, il fut sauvé par l’allié démoniaque du Shan, qui le pressa a partir à l’assaut d’un certain Jamasu. Il faisait aussi allusion aux corps de leurs ennemis, affirmant qu’il s’agit de faux corps contrôlés à distance. Ca peut carrément faire ça, un dieu démon ? C’était surprenant, mais ça concordait avec le fait que le pantin qu’il cognait n’avait pas de foie à éclater. Le dénommé Hadesso avait raison, et le groupe bougea en avance, laissant Renko se défaire de son adversaire. Vu la puissance de la Volonté, qulequ’un qui sait l’utiliser comme lui ne devrait avoir aucun problème…


« J’arrive, boss, j’arrive ! »

Et putain !
Il venait de faire une bourde en l’appelant ‘boss’, et c’était sorti tout seul ! Être fort est une chose, mais le cerveau de Zannin n’est compétant pour rien d’autre ! Mettant sa paluche sur sa bouche, le Héra se maudissait lui-même, tournant la tête de ses interlocuteurs et s’éclata la face la première contre le mur le plus proche en acte de punition. * Quel con, mais quel con ! * C’était la meilleure ! Si ça se trouve, il venait d’annuler son enseignement auprès de Kaito avec son erreur d’inattention ! Il… Ah nan, il se rappelait toujours de son renforcement au domaine Shan ? Apparemment, ça n’avait pas trop d’importance. A moins qu’il ne soit devenu un de ces paradoxes temporels que les récits de science-fiction aimaient tant !
Mieux valait tirer les choses au clair avec Poïko...


« Eh, tête à crète bleue ! J’ai merdé, là ? J’veux dire, j’viens de lui divulguer une partie de son futur, nan ? Ca pue pas un peu ? »
Contenu sponsorisé

Une histoire du passé [PV : TP] Empty
MessageSujet: Re: Une histoire du passé [PV : TP]   Une histoire du passé [PV : TP] Clock
 
Une histoire du passé [PV : TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Village Hentaï
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-