Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Command
Voir le deal
90.97 €

Partagez
 

 Dyavol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Demon
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 59

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

Dyavol Empty
MessageSujet: Dyavol   Dyavol ClockSam 26 Juin 2021 - 19:46
Zelen Kurvav avait traversé la Terre en quête de réponses, tout ce qu’elle avait réussi à trouver était désillusion sur désillusion. D’abord de la main d’une machine qui l’avait averti dans la traîtrise des dieux cosmiques et par un adolescent que les dieux terrestres n’étaient que des inventions : si des mortels pouvaient faire apparaître un volcan, à quel point était-ce une divinité ? Elle ne savait plus quoi penser en dehors d’une seule chose, d’une seule vérité : le Dukhoven ne valait plus le coup d’être sauvé, d’être reformé. Cette religion méritait de disparaître avec sa planète natale.

Dans ce cas-ci, est-ce que ces traditions chevaleresques valaient le coup d’être gardées pour autant ? Elle s’arrêta nette près d’un point d’eau où elle enleva son casque pour voir le reflet de sa nouvelle forme. C’était loin de son apparence d’origine. Elle avait été maudit ainsi par un Dieu-Démon et les dieux cosmiques, des gens qui devaient mieux savoir, l’avaient laissés dans ce corps qui lui était alien. Elle réalisa même que son armure avait également changée pour s'accommoder à sa nouvelle corpulence. Son esprit parasité par les questionnements et des principes brisés qu’elle ne réalisait que maintenant cela. Elle se baissa pour prendre un peu d’eau dans le creux de ses mains pour se la jeter à la figure pour la ressentir. Elle était toujours vivante, mais à quel prix ? La mort avec les siens aurait-elle été préférable que de ce pacte avec le malin ?

Avant qu’elle ne puisse approfondir la question proche du suicidaire, une immense douleur au niveau de la poitrine se mit à se faire ressentir. Elle se propagea dans tout son corps avant qu’un seul coup, un sentiment de douleur comme elle n’avait jamais connu jusqu’à présent. Elle sentait tout son corps comme si elle était en train de partir en flamme, mais sa coquille corporelle n'affichait aucune marque de brûlure. C’était comme ce qu’elle faisait pour punir les utilisateurs de Ki qu’elle avait massacrée dans le passé au nom du Dukhoven. Puis d’un coup, toute cette sensation infernale se mit à se diriger dans la gorge avec tous les airs dans ses poumons. Un instant de panique la prit avant de cracher une immense fumée rouge de sa bouche. Elle manquait d’air et se sentait partir également.  Le brouillard écarlate pris une dizaine de secondes à sortir dans la trachée de l’ancienne inquisitrice alors qu’elle souffrait le martyr.

Une fois le mal sorti de son corps, elle tomba à terre, mais elle resta consciente. La fumée sanglante se mit à prendre une forme indescriptible, proche de la folie. Une douleur dans l’arrière de la tête de la chevalière se mit à se manifester énormément alors que la créature s’approchait d’elle et l’attrapa comme si elle était solide avant de la soulever au-dessus du sol comme un rien. Des larmes de douleur se formèrent progressivement sur le visage de la fière guerrière face à l’abomination qui semblait vouloir la tourmenter.

“Je reviens prendre mon dûe, Zelen Kurvav.”

Cette voix, il s’agissait de celle qu’elle avait entendue durant sa chute sur Velikolepnata. Cette voix si charmeuse et suave qui l’avait convaincu de faire ce pacte infernal. L’esprit du dernier espoir de toute une nation était rempli de confusion, si ce n’était pas par la douleur intense qu’elle ressentait dans tout son être à nouveau. N'avait -t-elle pas déjà reçu sa punition auprès de Demigra dans son jeu pervers ?

“Néanmoins, il semblerait qu’il y a un problème. Tu t’es fait marqué par un autre démon, bien plus puissant que moi entre-temps, n’est-il pas ? Laisse-moi rentrer dans ton esprit, je le serait aussitôt !"

Une partie de la fumée rentra à nouveau à l’intérieur d’elle par la voie buccale, lui privant d’être un court instant avant que sa tête ne se mette à brûler les mille feux de l’enfer, du moins, c’était l’impression que cela lui laissait !  

“Je me disais bien que ton corps était bizarre. Demigra t’a également maudit et tant qu’il ne sera pas entièrement détruit, je ne peux pas prendre ce qui est maintenant mien ! La personne responsable de la mort de ton peuple vient tout juste de quitter ce monde pour de bon. Ce que ce salaud t’a fait souffrir n’était qu’un jeu pour son propre amusement.”

Alors que la tête de Kurvav était en train de chauffer de plus en plus, le reste de son corps semblait se congeler de plus en plus, elle ne pouvait plus rien bouger, uniquement la douleur qu’elle ressentait semblait être réelle.

“Tu désires néanmoins la mort et de retrouver ton peuple. Voici une chose que je ne te laisserai pas atteindre tant que tu seras encore marqué par le Dieu-Démon. Même dans la mort, je m’assurerais que ta seule destination sera en enfer ! Faisons un nouveau pacte, un que tu ne pourras pas refuser ! Tu te mets en quête de la destruction entière de ce dieu par tous les moyens possibles et je laisserais ton âme rejoindre tes proches, mais si tu tentes quoi que ce soit pour l’aider ou m’opposer, sache que la souffrance que tu ressens couramment ne sera que le début de ce que je peux te réserver ! Avons-nous un accord ?”

Pouvant à peine bouger son corps, elle hocha de la tête lentement et douloureusement, chaque centimètres parcourus faisait comme si chacunes de ses vertèbres cervicales craquaient.

"Bien. Ne me déçois pas !”

D’un coup, la brume écarlate se dissipa et la forme lovecraftienne avec. La championne d’un peuple mort retomba par terre en toussant énormément en se tenant la gorge difficilement. Elle était faible, elle parvenait à peine à se mouvoir par essayer de se remettre sur les pieds. Elle rampa contre un arbre pour se mettre son dos contre pour se relever petit à petit, bien qu’elle était encore trop tremblante pour bouger par elle-même et sans support.

Elle était maintenant certaine d’une chose. Elle devait trouver ce Demigra… mais par où commencer ? Elle profita du calme pour reprendre progressivement son souffle et le contrôle de son corps, encore marqué par l’expérience infâme qu’elle venait de subir.
Ben Tennyson
Ben Tennyson
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/06/2021
Nombre de messages : 45

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockDim 27 Juin 2021 - 16:34
Pas loin de là, à 500 mètres, se trouvait le jeune adolescent du nom de Ben Tennyson se réveilla, l’esprit embrumeux. Il avait un mal de chien à la tête et n’arrivait pas à savoir où il se trouvait, ni qui il était. Les voyages inter-dimensionnels n’étaient pas aussi simple pour le héros de Bellwood. A son poignet, une étrange montre bipait de plus en plus. Curieux, Ben la regarda alors. Il ne la reconnaissait pas. Plus, il la regardait, plus il était perdu. Soudain, la montre se mit à parler d’une voix masculine légèrement robotique :
‘’Connexion à Primus corrompue ! Recalibrage en cours !’’

Une montre qui parle ? Un jouet ? Etait-il aussi gamin avant de perdre ses souvenirs ? Il décida alors qu’il allait la retirer. Au moment où il posa sa main, un souvenir surgit. Ou plutôt un mouvement de la main qu’il faisait plusieurs fois par jour. Il le fit sans trop comprendre. Il frappa la montre avec la paume de sa main droite. Au moment même où il le fit, la montre reparla :

‘’Aucun Alien n’est disponible. Recalibrage en cours.’’

Alien ? Il ne comprenait pas. Que pouvait bien dire la montre par Alien ? Cela devait être une espèce de jouet imaginative et…
‘’Connexion à Primus réussie. Connexion très faible. Quantité faible d’Alien disponible. L’utilisateur Ben Tennyson peut dorénavant utiliser l’Omnitrix.’’

‘’Bon, ça suffit maintenant !’’
dit alors Ben, commençant à être clairement agacé.

‘’Mémoire endommagé du Porteur. Repartage des données en cours !’’ bipa alors la montre.

‘’Qu’est-ce que ça veut dire ?’’
Il s’effondra brusquement au sol, la douleur à sa tête étant alors revenue encore plus forte. Des souvenirs défilaient dans sa tête. L’Omnitrix étant avec lui depuis qu’il avait 10 ans, elle avait accumulé les souvenirs que lui avait obtenu et vice-versa. Et étant un allongement de lui-même et de son ADN, elle pouvait le lui partager car après tout, ils ne faisaient qu’un. Et dans tout ses souvenirs, il voyait un vieil homme habillé en rouge qui lui parlait. Qu’il lui faisait la leçon :

‘’Être un héros ne consiste pas à faire savoir aux autres que tu as fait la bonne chose, c'est à toi de savoir que tu as fait la bonne chose.’’

Oui, il s’en souvenait clairement. Cet homme était celui qui lui avait appris à être celui qu’il était aujourd’hui. C’était Grand-Père Max. Et il se souvenait de tout maintenant. Il se releva alors doucement, son mal de tête partant petit à petit tandis qu’il marmonna :
‘’ Paradox, décidément, je ne vous comprendrai jamais.’’
‘’Monde Actuel Inconnu ! En raison du manque d’Alien disponible, l’Utilisateur Ben Tennyson n’est point préparé pour sa mission. Ajustement des Fonctions. Code Maitre Débloqué.’’

Haussant un sourcil, Ben trifouilla alors sa montre et regarda les Aliens disponibles. Décidément, il en avait vraiment peu, cela allait lui poser problème. Il n’y pensa pas plus car la suite le troubla encore plus :

‘’Danger ! Second Omnitrix détecté dans ce monde ! Danger !’’
Ses yeux s’écarquillèrent. Il n’était pas dans une Dimension bienveillante, et  Albedo était prisonnier dernièrement. Cela signifiait donc qu’il était dans une Dimension du Camp Ennemi. Il marmonna alors :

‘’Oh man…’’


Il avait actuellement accès au Code Maitre, donc cela devrait parfaitement aller en cas de problème. Il prit alors la parole à son Omnitrix, décidant d’agir enfin :

‘’Omnitrix, passe en mode Scan et trouve-moi une source de vie pas loin d’ici !’’

‘’Scan en cours !’’

Il ne fit rien, patientant alors…pendant deux minutes avant de s’agacer et de crier :

‘’Dépêche-toi, Omnitrix.’’


‘’Scan Terminé. Forme de Vie à 500 mètres au Sud.’’

Et bien, ce n’était pas trop tôt ! Retirant son Gilet blanc, Ben se mit alors en route vers la direction indiqué. Néanmoins, une question se taraudait : où pouvait-il bien se trouver ? Tout était similaire à la Terr e mais différent. C’était très étrange.

Au bout d’un petit temps de marche, Ben arriva alors à la position de Zelen Kurvav, qui était donc adossée à un arbre. Il ne la vit pas directement à ce moment-là. Il ne vit…personne. Aussi, il s’agaça rapidement et dira alors à la montre :

‘’Mais qu’est-ce qui t’arrive, Omnitrix ? D’abord, tu peines à te connecter avec Primus et ensuite tu m’envoies n’importe où.’’
Il entendit alors un toussotement et se retourna rapidement, avant de voir Zelen Kurvav. Il fit un bond en arrière, la main au-dessus de sa montre, prêt à la frapper pour se transformer et se battre. La raison de cette méfiance en était simple : de par son vécu, il avait appris à se méfier de tout les chevaliers. Il dira alors en prenant la parole :

‘’Qui es-tu ?’’

Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Demon
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 59

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockLun 28 Juin 2021 - 9:50
L’enfer, elle était destinée à y aller quoi qu’il arrive tant que sa nouvelle quête ne sera pas accomplie pour ce démon dont le nom lui était inconnu. Que ce soit dans la mort où elle rejoindra les damnés ou dans la vie où elle sera torturée au moindre signe de rébellion, l’ancienne religieuse avait été forcée de changer son point de vue sur les dieux pour laisser les diables prendre le contrôle total de sa vie. En tuer un qui l’avait fait souffert pour l’amusement en échange d’un qui le laissait comme moyen de s’assurer sa loyauté. Bien que son esprit était encore embrumé, le regret de ne pas avoir couler avec le reste de son peuple la torturait davantage mentalement que son corps, bien qu’elle était encore tremblante encore de la souffrance physique.

Alors que sa tête semblait encore brûler de mille feux et sa vision était encore trouble, elle commençait à distinguer une personne dos à elle, en train de se plaindre à quelqu’un ou quelque chose nommé l’Omnitrix. Elle toussa encore une fois par réflexe et dans sa position plus que compromettante, elle ne pouvait se retenir le temps de reprendre le contrôle de son corps. L'inconnu se mit à bondir d’un coup avant de placer sa main au niveau du poignet. La championne, dans son état actuel, ne pouvait pas discerner si c’était une sorte d’arme ou simplement une extension de sa tenue étrange. Elle tenta de se retirer de l’arbre pour se mettre dans une posture plus honorable qu’être bloquée contre un arbre, mais tout ce qui fit était de retomber par terre de tout son corps. Alors qu’elle essayait de se relever difficilement en utilisant ses bras, le terrien en face d’elle lui demanda si elle était. De sa voix cristalline et faible, elle essaya d’y répondre du mieux qu’elle pouvait.

“Kurvav… Zelen… Kurvav…”

Chaque pause dans sa phrase était dédié à respirer désespérément. Petit à petit, néanmoins, elle réussissait  à reprendre contrôle de sa coquille humaine et elle arriva à se relever lentement, chaque mouvements pour y arriver étaient ponctués d'un court instant où elle tremblait davantage à. Quand elle était enfin debout avant de placer sa main sur l’arbre contre elle était contre tout à l’heure pour ne pas perdre l’équilibre à nouveau, le tout en respirant de façon de plus en plus sereine, plus maîtrisée. Elle plaça sa main libre contre son armure, exactement là où son cœur était par réflexe. Ce dernier battait irrégulièrement durant son expérience douloureuse avec le démon, mais elle semblait se stabiliser petit à petit. Bien qu’elle aurait préféré être seule le temps de récupérer, elle ne pouvait pas se permettre de laisser l’inconnu sans conversation. Elle devait le garder occupé au moins le temps qu’elle puisse se défendre avec un tant soit peu de dignité, déjà que son hallebarde était derrière lui et proche du point d’eau qu’elle s’était arrêté pour voir son propre reflet.

“Et vous…. a qui… ai-je l’honneur… de rencontrer ?”

Elle pouvait enchaîner quelques syllabes, elle était sur la bonne voie de récupérer. Elle regardait directement dans les yeux de l’inconnu alors que sa vision devenait de plus en plus claire. Encore un terrien et vu la taille, il semblait être plus âgé que Sasuke, même si c’était certain qu’il était encore jeune.

“Dites-moi… cela fait depuis longtemps…que  vous m’observez ?”

S’il avait vu tout ce qui venait de se passer, peut-être que l’inconnu pourrait aider à sa recherche de Demigra, de ces fidèles… ou encore des gens opposés à lui. Bien qu’elle n’était pas certaine que ça fonctionnerait, elle devait tenter l’affaire. Après, il semblait être un autochtone de cette planète, peut-être il pourra la guider vers des autorités supérieures auxquelles  elle pourrait demander l’aide ou à des experts concernant les dieux cosmiques pour en apprendre davantage sur sa nouvelle cible… aussi suicidaire qu’elle puisse paraître, c’était son seul ticket de sortie.
Ben Tennyson
Ben Tennyson
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/06/2021
Nombre de messages : 45

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockMar 29 Juin 2021 - 16:14
Il l’observa un petit moment avant de sourire chaleureusement, montrant qu’il n’était pas pourvu de mauvaises intentions.
Ben n’était pas un sadique au point de laisser mourir une personne, quand bien même celle-ci pouvait être mauvaise. Aussi, il devient moins méfiant de la chevalière qui semblait…blessée ? Il n’arrivait pas à le comprendre mais qu’importe. Il se devait de l’aider. Rabaissant ses mains, un petit sourire fier, il va alors se présenter :
 
‘’Enchanté Zelen. Je me nomme Ben Tennyson, le sauveur de l’Univers…Ou plutôt celui de ma Dimension.’’ Dit-il alors d’un ton fier mais sans pour autant être arrogant. Il aimait se présenter de cette manière, afin de montrer qu’il était un héros et qu’on pouvait lui faire confiance.
 
Pour l’heure, il devait contacter les Plombiers de cette dimension afin de déterminer le niveau de danger de cette planète. Après tout, il y avait un second Omnitrix dans cette Dimension et qui n’était pas de son camp. Le Professeur Paradox l’avait bien emmené ici en lui spécifiant qu’il y avait des Héros ici aussi. Il ne pouvait pas être clair pour une fois ? Il tritura alors sa montre qui bipa plusieurs fois, tandis qu’il afficha un air dépité. Les Plombiers de cet Univers étaient-ils morts ? Cela n’allait pas être aussi simple qu’il ne le pensait. Que faire dans ce cas ? C’est à ce moment-là que Zelen lui demanda si cela faisait longtemps qu’il l’observait. Il ne sut quoi répondre à ce moment-là. Après tout, c’était une femme, elle devait sûrement le prendre pour un pervers. Mais de toute façon, il ne l’avait pas vu jusqu’à ce qu’elle toussote. Aussi, il répondit franchement :
 
‘’Non, ne t’en fais pas. Je ne suis pas là à empiéter ton espace privée depuis bien longtemps....pour une fois’’
 
Contrairement à elle, il la tutoyait directement. Histoire de briser la glace, peut-être ? Il ne dira rien du tout, ensuite, semblant légèrement hésiter sur la suite des choses. Après tout, il était en Terrain Inconnu et surtout…Il posa une question qui….n’était pas du tout approprié à la situation :
 
‘’Dis-moi, est-ce qu’il y a un « Monsieur Jus de Fruit » près d’ici ? Ou un Fast-food avec des Frites Chili ?’’
 
Il semblerait qu’il n’était pas plus inquiété par la situation critique à laquelle il se trouvait.Monsieur Jus de Fruit était une chaine de fast-food, dont la célébrité était surtout leur célèbre jus de fruit aux goût qui pouvaient être très étrange. Il eut un sourire plein de nostalgie lorsqu’il se souvient avoir gouté celui à la viande d’agneau.
C’était du Tennyson tout craché, cela. Si le monde allait exploser, il buverait un jus de fruit avant de sauver l’univers…encore une fois. Et puis, il fallait se détendre afin de ne pas agir n’importe comment sous la pression.
 
Et c’est à ce moment-là qu’il se rendit compte que Zelen n’allait pas si bien que cela. Elle ne semblait pas juste épuisée physiquement comme il l’avait pensé. Aussi, il s’approcha d’elle et demanda d’un ton solidaire :
 
‘’Hé, ça va ? Tu veux que je t’emmène à l’hôpital ?’’
 
Ce pouvait être étrange du point de vue de Zelen. Après tout, un enfant lui proposait de l’aider et de l’emmener à l’hôpital. D’un point de vue d’un inconnu, Ben Tennyson  était un enfant tout à fait ordinaire et sans muscles.
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Demon
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 59

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockVen 2 Juil 2021 - 9:25
Sauveur de l'univers ? Dans sa dimension ? En voilà une chose que la chevalière avait encore du mal à avaler. Pour le moment, elle ne croyait pas l'adolescent avec une montre étrange. Il préférait la regarder se relever avec difficulté que de donner un coup de main pour qu'elle puisse se remettre sur ses deux jambes. Malheureusement, l'inconnu n'avait pas assisté à la scène avec le démon qu'il l'avait laissé dans cet état. Malgré des remarques assez douteuses et le tutoiement direct, Kurvav laissait cela au jeune âge de Ben. La prochaine question de Tennyson laissa sans voix la championne pour une bonne poignée de secondes. Elle était en train de récupérer d'un supplice par une créature impossible à décrire en dehors d'un démon et ce gosse était plus intéressé par sa propre faim ? Son visage était toujours tordu par la douleur, mais son regard était particulièrement jugeur. Cet enfant n'avait clairement pas le sens des priorités ou était tout simplement cruel à ce point.

“Je ne suis… pas originaire de… cette planète. Je ne crains… que je puisse vous… aider à la recherche… de nourriture !”

La voix était mélangée entre la douleur et de la colère qu'elle éprouvait contre le soi-disant sauveur de l'univers ! Qu'est-ce qu'il venait faire ici si ce dernier était clairement un justicier, sa place ne serait pas contre Auros ou en train de combattre l'Empire Élyséen avec un tel titre ? Elle était face à un enfant qui se jouait d'elle à ce point. Enfin, c'était bien avant que ce dernier lui propose de l'emmener à un hôpital pour qu'elle puisse guérir. Un geste noble, certes, mais elle se doutait que son expérience ne puisse être soignée par la médecine. Elle avait surtout besoin d'une personne qui s'y connaissait en démon. Elle lâcha pendant enfin sa main de l'arbre et bien qu'elle était encore tremblante, elle pouvait se permettre de rester debout sans tomber de façon pathétique. Elle commença à perdre marche vers le point d'eau tout en répondant à Ben.

“Je suis navré, mais… je ne pense pas qu’un hôpital puisse m’aider.”

Zelen Kurvav se baissa pour prendre son hallebarde qu'elle allait se servir une canne pour ses moments de faiblesse qui pouvaient arriver et son casque qu'elle plaça sous son bras. Elle tenta de reprendre une pose plus noble et surtout, moins lamentable. Néanmoins, dans son esprit auquel la brume commençait à se dissiper, un détail intrigua la chevalière. La mention qu'il venait d'une autre dimension... était-il lié à Auros ?

“Dites-moi… vous avez mentionné que vous venez d’une… autre dimension ? Comment êtes-vous arrivé… ici dans ce cas ?”

Elle n’osait pas mentionner directement le dieu de la destruction. Si c’était l’un de ses subordonnées qui allait la combattre si elle montrait quelconque signes d’opposition, elle devrait se lancer dans un duel avec un handicap majeur. Elle ne faisait pas confiance à la personne en face d’elle, pas pour l’instant !
Ben Tennyson
Ben Tennyson
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/06/2021
Nombre de messages : 45

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockDim 4 Juil 2021 - 2:27
Zelen Kurvav avait raison sur bien des points. Ben Tennyson était fortement immature et pas du tout crédible, surtout lorsqu’il se présentait ainsi. Il aurait par ailleurs aidé contre Auros ou contre l’Empire. Mais il était arrivé seulement hier et il n’avait pas du tout la connaissance de ces deux ennemis.

En voyant Zelen Kurvav commencer à avancer lentement vers le point d’eau, Ben prit un air un peu plus sérieux. Au départ, il pensait qu’elle était seulement épuisée, asthmatique ou autre. Mais à en voir ses efforts pour aller au coin d’eau, il comprit qu’il avait encore commis une gaffe devant une fille et tenta alors de rectifier le tir :

‘’Attends, ne bouge pas.’’

Il se dirigea rapidement vers le coin d’eau en courant limite. Arrivé là-bas, il va sortir l’un des éternel Gobelet de Monsieur Jus de fruit avant de le rincer. Il va ensuite le remplir d’eau avant de retourner vers Zelen Kurvav en le lui donnant, remarquant alors que celle-ci se tenait désormais à sa hallebarde. Plus tendu que ce qu’il ne l’aurait cru, au final. Il sourit alors d’un air aimable et stupide comme il le faisait habituellement :

‘’Et voilà pour toi ! Bon, c’est sans doute pas aussi bon qu’un Jus de Fruit mais ça te va aussi, n’est-ce pas ?’’


Il ne dira rien ensuite, semblant pensif. Ce monde était bien plus étrange qu’il n’y paraissait. Les chevaliers ne semblaient point agressif envers les personnes surgissant de nulle part, contrairement à chez-lui. Ce fut à ce moment-là que Zelen lui posa alors une question, le tirant de ses pensées. Il se creusa la tête avant de répondre calmement :

‘’C’est à cause d’un Dieu…Et d’un Chrono Sapiens.’’


Ben ne se rendait pas compte que le manque d’informations pouvait possiblement lui nuire. Après tout, Zelen avait un petit doute sur le fait qu’il soit le subordonné d’Auros, le Dieu. Et lui, il disait simplement qu’il était arrivé grâce à un Dieu, sans donner d’info moins vague. Mais comment pouvait-il lui expliquer que le ‘’Dieu’’ dont il parlait était les Contemellia ? Non, il ne devait rien en dire. Après tout, si elle connaissait les Contemellia, elle pourrait possiblement demander à obtenir l’anni..l’ana..le truc qui fait tout exploser ! Il secoua sa tête, les sourcils froncés avant de reprendre calmement :

‘’Mais dis-moi. Quel est la situation sur cette planète Terre ? Est-elle assiégé par des Aliens ? Où est le Moi de cette Dimension ? Quoique…Si mon nom ne me dit rien, c’est qu’il a été directement tué et ce rapidement avant même d’être connu.’’

Après avoir dit cela, Il se mit à monologuer tout seul d’un air pensif, semblant avoir oublié son interlocuteur :
‘’Dans ce cas, l’Omnitrix de cette Dimension n’est sûrement pas sur un porteur humain. Donc, il est possiblement dans l’Espace. Une chose est sûre : ce n’est pas Azmuth qui l’a…Sinon, il serait immédiatement venu ici afin de récupérer le mien. Mais alors pourquoi n’y a-t’il pas de planète Primus par ici ? La connexion est beaucoup trop faible.’’

Et brusquement, il poussa un petit cri d’agacement en se frottant frénétiquement les cheveuxx :

‘’Rah tout cela est incompréhensible. D’habitude, c’est le Professeur Paradox qui m’aide dans ces cas-là ! Mais pourquoi n’est-il pas là ?!’’
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Demon
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 59

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockMar 6 Juil 2021 - 12:58
Elle ne l’écouta pas alors que Ben lui demanda de ne pas bouger. Si elle le pouvait, il l’ignorait tout simplement, mais l’adolescent était persistant dans ses actions pour bien se voir. Il se mit à courir vers le point d’eau où se tenait la hallebarde. Au début, Kurvav craignait le pire, que ce mioche la jette à l’eau ou tente de la prendre en main pour n’importe quelle raison. Non, il passa jusqu'à côté pour sortir un gobelet. Un peu de soulagement pour la championne handicapée par la douleur, mais alors qu’elle ramassa sa hallebarde, elle fut surprise quand Tennyson lui proposa de boire dans le verre en plastique. Elle toussa un soupir avant de sourire poliment à l’enfant alors qu’elle avait repris un contrôle total sur sa respiration à ce moment-là.

“Non merci, on ne sait pas si ce point d’eau est sauf à la consommation.”

Après tout, bien qu’elle était restée loin de la société terrienne, elle pouvait bien voir qu’il s'agissait d’une planète industrialisée par ses nombreuses usines et centrales électriques d’un temps qu’elle pensait révolue. Sur Velikolepnata, il avait réussi à se débarrasser de l’énergie fossile pour de l’énergie renouvelable constante. Entre le vent qui parcourait les montagnes de manière permanente et les deux soleils qui parcouraient le ciel et qui offrait vingt heures de jour constamment, ils étaient avantagés dans le domaine. Le Saint-Patron du Duhkoven de l’époque avait poussé énormément un agenda écologique durant son temps. Si elle n’était pas encore maudite par le démon, l’armure de Zelen serait alimentée par la lumière du jour à la place de l’énergie maléfique de son prestataire.

Puis vint la question de comment l’enfant avait voyagé d’une dimension à une autre. Apparemment, un dieu et un Chrono Sapien ? Qu’est-ce qu’était tout cela ? Elle restait perplexe sur l’enfant à l’étrange montre blanche, elle parlait de chose qu’elle n’avait jamais connues, mais dans un sens, c’était logique : il venait d’une autre dimension, bien sûr que les choses seraient différentes. Sans compter l’exil de son peuple sur leur planète natale, à refuser d'explorer les étoiles. Kurvav cligna des yeux de façon perdue avant de reprendre ses esprits quand le mioche lui posa la question de la situation sur la planète et la position de son double dimensionnel avant de conclure qu’il était mort. Elle allait faire une récapitulation de ses savoirs avant que l’enfant se mette à monologuer sur sa situation et la chevalière en profita énormément pour prendre le maximum d’informations sur lui. Déjà, il semblait être équipé d’un objet nommé l’Omnitrix et que son porteur n’était pas humain. Il semblait être en conflit avec un certain Azmuth qui l’aurait directement attaqué dès son arrivée et que dans la dimension de Ben, des planètes Primus existait et avait une connexion directe avec lui ou l’arme qu’il semblait dissimuler avant de parler d’un professeur au nom charmant de Paradox qui l’aidait dans ces situation et l’adolescent était confus de son refus à se montrer.

Tout cela était intéressant, bien que les informations soient éparpillées et que la guerrière devra faire avec pour l’instant. Elle poussa violemment exprès pour que l’enfant puisse reprendre le contrôle et se concentrer un tant soit peu sur elle le temps qu’elle puisse lui expliquer la situation.

“Désolé de vous couper dans votre monologue, mais je pense néanmoins que je devrais vous informer de ce qui se passe. La Terre, voire même la galaxie entièrement, est couramment sur en pleine invasion d’inter-universelle de la part du Dieu de la destruction Auros. Apparemment, nos dieux auraient attaqué son monde. J’ai du mal à y croire, même s’ils sont prouvés être perfides, ça me parait comme une opération “False Flag” de mon point de vue, bien que j’ai aucune preuve pour l’affirmer !”

Bien qu’elle était contre les dieux à présent, elle ne pouvait pas être d’accord avec elle-même que ce soit les dieux qu’elle avait tant adulé fut une époque qui avait commencé ce conflit. Ce n’était tout simplement pas logique pour le dernier espoir de Zelen. Néanmoins, maintenant que sa curiosité était piquée, elle devait savoir des choses sur ce que l’enfant racontait.

“Néanmoins, nous ne pouvons pas intervenir, je ne connais pas la position d’Auros. Nous ne pouvons qu'attendre que son combat contre les dieux cosmiques de mon univers soit fini. J’ai une question, malgré tout. Qu’est-ce que l’Ominitrix ou encore les planètes Primus dont tu viens de parler ? Peut-être que je peux être d'une quelconque assistance ?”
Ben Tennyson
Ben Tennyson
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/06/2021
Nombre de messages : 45

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockMar 6 Juil 2021 - 18:29
La situation était bel et bien critique dans ce monde. Et il allait devoir rester en dehors des combats, c’était ce qui l’agaçait le plus. Il aimait aider et appréciait quand le monde était en plein action. Devoir rester ainsi à l’abri fut alors clairement déstabilisant pour lui. Lorsque Zelen lui demanda alors des précisions sur ce qu’il raconta, il hésita alors avant de s’expliquer :

‘’L’omnitrix n’est pas une montre ordinaire. Elle me permet de me transformer en chacun des extra-terrestres existant et ce sans aucune limite en théorie. Je peux même scanner les aliens afin de prendre ceux qui sont inconnus et les approprier. Démonstration.’’

Il pointa le cadran vers Zelen et un faisceau jaune la scanna alors de haut en bas. Malheureusement, la montre n’afficha pas le message escompté. Il afficha au contraire un message d’erreur.’’
‘’Connexion à Primus faible. Analyse de l’ADN impossible.’’

Ben fronça alors des sourcils devant cela. Décidément, cette dimension semblait avoir un gros problème. Il va alors prendre la parole et dire à l’Omnitrix :

‘’Omnitrix. Interruption de la Connexion vers Primus. Passage en Mode Stockage Manuel.’’

‘’Passage en Mode Stockage Manuel en cours.’’

Le cadran, habituellement noir et vert, devint alors totalement bleu, signe que la montre se recalibrait selon les désirs de Ben Tennyson. Celui-ci reprit alors la parole afin de continuer son explication :

‘’L’Omnitrix a été créé afin que tout le monde se comprenne, malgré les races, dans un but pacifiste. Malheureusement, elle a été détourné en arme. Et c’est l’arme la plus dangereuse au monde.’’

Décidé à montrer que l’Omnitrix n’était pas un jouet, il décida d’utiliser le mot de passe connecté à sa propre voix et à son ADN, afin de montrer la vérité :

‘’Omnitrix, Auto-destruction. Code D’accès : 000DESTRUCTION10.’’



‘’Auto-destruction de l’Univers dans 24 heures.’’

Ben regarda le bord du cadran devenir jaune, montrant que l’auto-destruction était bel et bien activé. Il regarda ensuite droit dans les yeux Zelen avant de désactiver cela par la pensée. Il va ensuite conclure :

‘’L’Omnitrix est connecté à mon ADN. Il n’est pas aussi simple de la retirer sans que je ne le veuille. Même me couper le bras est inutile depuis que j’ai obtenu le Code Maitre.’’


Il ne dira rien ensuite, laissant alors à Zelena le temps d’assimiler ces nouvelles qui pouvaient sortir de l’ordinaire. Il poussa un profond soupir avant de continuer :

‘’Primus est une planète qui ‘’stocke’’ l’Adn de tout les Aliens disponibles. Chaque jour, on en découvre de nouveaux. Avant d’arriver ici, j’avais accès à 1 millions 900 aliens différents. Ce qui est étrange c’est qu’il y avait un autre moi dans cette dimension. Mais comment a-t’il pu se servir de l’Omnitrix sans passer par Primus ? La connexion y est faible, cela signifie que Primus ne se trouve pas dans cette planète.’’


Il réfléchit alors, semblant réellement se poser la question. Il se remit alors à monologuer dans son coin :

‘’Je ne suis pas chez le petit prétentieux que j’aurais pu être sinon je l’aurais su. Est-ce dû à Alien X ? Non, il avait dit qu’il ne nous…m’avait pas tué dans aucune dimension. Et je ne détecte qu’un seul Omnitrix. Azmuth est mort donc. Et Paradox ne semble pas arriver.’’


Il se rendit alors compte de quelque chose d’horrifiant. Il dira alors à l’Omnitrix :

‘’Omnitrix ! Repère immédiatement le Badge de Plombier de Maxwell Tennyson et indique moi sa position.’’

‘’Erreur. Badge désactivé à sa mort.’’

Alors, là ce fut un coup dur pour Ben qui tomba alors à genoux, ses cheveux cachant son visage. Il était bloqué dans cette dimension, ça y est. Il n’avait pas moyen de la quitter. Il ne verra plus jamais sa famille. Et pour l’adolescent qu’il était, Max était une personne beaucoup trop importante pour qu’il puisse prendre la nouvelle plus…joyeusement.

''Grand-père...'' dit-il tout doucement.
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Demon
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 59

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockMer 7 Juil 2021 - 9:37
Ainsi commença les explications sur l’Omnitrix et ces fameuses planètes Primus. La montre blanche lui permettait de se transformer en alien encore en vie et même d’en scanner ? Ceci était vraiment une invention qui dépasse la sienne, à l’opposition de tout le reste de ce que Kurvav avait vu sur cette planète jusqu’à présent. Néanmoins, quand l’adolescent essaya d’utiliser son appareil sur la chevalière, un message d’erreur se fit entendre pour les deux interlocuteurs. Ceci ne surprit peu le dernier espoir de Zelen, son corps n’était pas naturel, c’était une invention du malin pour la forcer à participer à un combat à mort et auquel les dieux avaient laissé ainsi. Elle aurait préféré retrouver son corps d'origine, mais c’était mieux qu’être un tas d’os pourrissant dans une armure.

L’enfant commettait ainsi la plus grande erreur qu’il aurait pu faire en face d’une personne élevée sur Velikolepnata : dévoilé qu’il avait sur lui une arme de destruction massive. Bien qu’elle avait abandonné le Dukhoven à ce point, elle n’avait pas pour autant abandonné tout les traditions et les conventions de sa planète. Une arme qui serait théoriquement capable de mettre fin à l’univers par sa seule existence. Le simple fait que ce mioche en fasse la démonstration laissa la championne du royaume déchu un regard vide et livide. Bien que le voyant jaune venait d’être remplacé par celui vert de base, le besoin de protéger le monde d’une telle arme était véritable.

Il fallait la détruire ou la confisquer pour le bien de tous. Malheureusement, encore une fois, le jeune homme annonça que la montre était connectée à son ADN et qu’il était impossible de l'enlever sauf s’il le désirait. Ceci laissa une seule solution dans l’esprit de celle qui était habituée à combattre pour sa patrie : il devait à tout prix le tuer avant qu’il ne commette l'irréparable. La négociation était une possibilité, mais vu la confiance qu’elle donnait au jeune terrien, c’était peine perdue. Qu’il le veuille ou non, ce qu’il possédait sur son poignet était une véritable menace, pire que le Ki. Si son exclusion ici par un dieu cosmique était pour défendre son monde, elle se devait de l’exterminer avant qu’il ne soit trop tard. Elle resta silencieuse alors que Ben continuait à donner des explications hasardeuses sur Primus et le nombre exagéré d’aliens qu’il était apparemment connecté avec avant de repartir dans un monologue. Zelen Kurvav en profita pour prendre son casque et se le mettre sur la tête. Elle allait devoir tuer un adolescent pour le bien de tous. Ce n’était pas une bonne chose à faire, mais il s’agissait de la seule résolution possible si elle voulait sécuriser le bien-être de ce monde.

C’était à cet instant précis que Tennyson tomba sur ses genoux, apprenant la mort d’un membre de sa famille qui s’avéra être son grand-père. Il semblait être sous le choc d’une telle nouvelle. Elle resta silencieuse pendant un instant, se questionnant rapidement sur la moralité de ce qu'elle allait commettre. Le bien commun de tout un univers était plus important que la vie d'une seule personne : voici la triste conclusion auquel elle arriva. La guerrière s’arma de la hallebarde électrique, arme signature de son ancien royaume. Un “zap” se fit entendre et aussitôt, elle plongea l’arme vers le cou du terrien en deuil pour en finir rapidement avec ce danger envers le monde sans pour autant le faire souffrir pour rien. Le bruit aurait-il pu prévenir le héros avant que le coup soit donné ?

Ne t'inquiète pas, Ben Tennyson, tu retrouveras bientôt ceux qui te sont chers dans l’au-delà.
Ben Tennyson
Ben Tennyson
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/06/2021
Nombre de messages : 45

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockMer 7 Juil 2021 - 15:44
Plus aucune famille, rien. Il n’avait aucune attache à ce monde. Ben décida alors de retrouver le second Omnitrix et au plus vite. Il pourrait ainsi comprendre ce qu’il était arrivé à son Lui de cette dimension, son grand-père ainsi que les plombiers. Sans même le vouloir, il se mit à culpabiliser, se disant qu’il aurait pu éviter cela s’il était venu dans cette dimension un peu plus tôt. Il comprenait mieux le chagrin qu’avait subi Bad Ben Alien X lorsqu’il n’avait que 10 ans.

Mais il ne comprenait pas son attitude. Il aurait dû respecter la volonté de Grand-Père au lieu d’essayer de devenir de plus en plus puissant. Toutes ses pensées mirent du temps à le ramener à la réalité lorsqu’il entendit le Zap. Par instinct de survie, il tenta d’esquiver le coup d’hallebarde en roulant en arrière. Malheureusement, ayant mis trop de temps pour réagir, il ne put esquiver le coup comme il l’aurait souhaité. La hallebarde se planta net dans son épaule droit, le menaçant de se séparer de son corps, l’éléctricité se déversant dans tout son corps. Hurlant alors de douleur, il n’eut pas la force de frapper son Omnitrix afin de se transformer. Se sentant clairement menacé par Zelen, la montre agit alors par elle-même afin de protéger son porteur. Ainsi, elle séléctionna Feedback qui pouvait se nourrir de l’éléctricité.

Faisant un bond en arrière, les yeux de Feedback se froncèrent alors de colère devant la trahison de Zelen. Il n’arrivait pas à comprendre pourquoi faisait-elle cela ? Convoitait-elle l’Omnitrix après avoir entendu son histoire ? Il n’allait pas la laisser faire ! Il s’écria alors :

‘’Je ne te laisserais pas me prendre mon Omnitrix ! Me le prendre serais condamner mon Univers qui sera dépourvu de protecteur !’’

Après tout, ce que Zelen n'avait pas calculé, c'était que détruire son Omnitrix serait condamner son Univers tout entier. Il marqua une pause sans rien dire, avant d’ajouter, tentant un coup de bluff :

‘’Et si ma dernière pensée pour l’Omnitrix était de se trouver un nouveau porteur ? Tu ne saurais pas l’atteindre et tu devras recommencer ton œuvre ? Et tout cela pour obtenir un pouvoir incommensurable ? Tu ne peux maitriser cette montre !’’

Il ne dira rien, se tenant prêt au combat. En un sens, il était clairement en désavantage. La seule source qui pouvait améliorer ses réserves se trouvait être la hallebarde de Zelen, ce qui allait compliquer la chose.

Pour autant, il ne voulait pas se battre. Il n’avait pas le cœur pour ça. Sans Grand-Père Max, il se sentait perdu au plus haut point. Et Ici, il n’y avait pas Kevin Levin ou de Gwen pour l’aider à passer cette douleur. Il lui faudra du temps pour pouvoir passer à autre chose.

‘’Et puis, qu’est-ce que l’Omnitrix peut t’apporter dans ce monde ? Il n’est pas aussi performant que dans les autres Dimensions !’’
Ben n’arrivait pas à comprendre que Zelen souhaitait la destruction de l’Omnitrix et non se l’approprier. Après tout, généralement, dès que les personnes apprenaient l’existence de l’Omnitrix, elles souhaitaient le lui voler, quitte à ce qu’il meurt. Alors, vouloir carrément la destruction de cet objet, cela lui sembla complètement surréaliste. Il n’y pensait donc pas du tout.
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Demon
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 59

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockVen 9 Juil 2021 - 17:04
Le coup avait raté : la hallebarde s’était logée dans son épaule à la place de sa nuque. À la place, l’enfant se transforma en une étrange créature qui faisait plus penser à une machine avec son unique yeux et tous les rayons verts qui parcouraient le long de ses bras et de sa tête. La créature était assez massive et dépassait de loin la chevalière. Pour une fois, les tables étaient inversées. Elle qui avait l’avantage de la taille face à ses adversaires, elle était le David face à Goliath. Le monstre fit un bond en arrière avant de crier qu’il ne laisserait pas l’Omnitrix pour le bien de la dimension dont il a été banni par un dieu : un dieu qui devait le craindre avec la puissance de la montre. Néanmoins la volonté de la chevalière de mettre fin au danger que représentait cette arme, même si cela allait coûter la vie d’un adolescent. C’était son monde face au sien.

Elle se prépara pour se lancer dans un second assaut contre Ben, elle se mettait clairement en position pour se lancer dans une charge quasi-instantanée, mais l’enfant devenu extraterrestre continua sa tirade et les intentions de la championne était mal compris, ce qui la fit hésiter un instant, un instant de doute qui laissa place directement à une résolution de faire de le détruire. Si ce gardien ne comprenait pas ses actions, ça ne lui servirait à rien, ça montrait uniquement à quel point le sauveur était mal équipé pour affronter la réalité de ce monde en face !

Elle chargea se servant de ses pouvoirs démoniaques, plus précisément avec [Tŭmno zarezhdane]. L’impact devrait être assez puissant pour bousculer la bête avant de viser le symbole qui semblait être le cœur du monstre avec sa hallebarde électrique. Faisant de son mieux pour transpercer la machine, elle planta son arme dans le pied de l’alien avant de lier ses deux mains et donner un puissant coup sur le symbole de l’Omnitrix, le considérant encore comme le point faible de la machine à destruction massive. L’objectif de la manœuvre était de faire chuter Ben.  Le coup fit un bruit effarant et lourd entre l’armure de Kurvav et la masse corporelle du nouveau Tennyson. Elle retira ensuite la lance améliorée pour tenter un dernier coup au niveau de la tête du monstre, pour le transpercer correctement !

Dans le cadre d’un duel classique entre pratiquants du Dukhoven aurait été suffisant pour mettre fin au combat dans un bain de sang, mais vu qu’elle ne connaissait pas les spécificités de l’espèce inconnue face à elle, elle chargea à nouveau en arrière avec [Tŭmno zarezhdane]  avant d’activer instinctivement [Lilava kozha] pour se protéger des possibles futurs contre-offensives de son adversaire.

“Désolé, mais je ne peux pas laisser un danger comme ton arme exister en ce monde. Si les dieux t’ont expulsés, c’est qu’il te craignait. Si même un être omnipotent à peur de l’Omnitrix, ceci est mon devoir de la détruire !”

Ceci n’était que des assumptions sans réel base en dehors de ce qui paraissait logique pour le dernier espoir de Zelen. Pour quelles autres raisons il aurait été expulsé de son propre monde ? À vrai dire, la seule raison pour laquelle elle disait à haute-voix sa raison de penser était pour se justifier de se battre sans supérieur hiérarchique et d’agir tel un criminel pour le bien commun de tout l’univers. Elle avait honte d’elle-même, mais cela n’allait pas arrêter une guerrière qui a vu les atrocités du champ de bataille pour autant. À moins que Ben Tennyson trouve un moyen de calmer ses ardeurs et la justice inquisitrice de la maudite, ceci se finira par la fuite ou par la mort de l’un d’entre eux. Comment raisonner avec un personne fanatique d’un code chevaleresque basé sur la guerre permanente et la destruction des armes de destructions massives pour éviter leur fin prématurée ? Au jeune arrogant d’essayer si le cœur lui chante.
Ben Tennyson
Ben Tennyson
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/06/2021
Nombre de messages : 45

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockVen 9 Juil 2021 - 18:11
Ben comprit alors le but de Zelen : Elle ne voulait pas s’approprier l’Omnitrix pour son plaisir personnel mais le détruire pour sauver l’Univers. Et si lui seul savait maitriser la montre, alors il se devait de mourir afin que personne ne puisse en profiter. Ben Tennyson aurait certainement accepté…s’il ne tenait pas à l’Omnitrix et s’il n’y en avait pas une seconde Omnitrix.

Il devait se préparer au combat dans ce cas. Seulement, Feedback n’était pas le Héros idéal et il ne put correctement agir face aux multiples enchainements de Zelen. Et lorsque la lance se planta violemment dans le symbole de l’Omnitrix, Ben sut que son corps humain allait en patir. Il regretta immédiatement d’avoir pris Feedback dans cette zone dont l’électricité était la moins présente. Et tandis qu’il était sonné par les attaques, il marmonna alors d’un ton clairement audible afin de répondre à ce qu’avait dit Zelen :

‘’Aucun Dieu ne m’a expulsé. Ils ont juste été incapable de me sauver lorsque j’ai remonté le temps pour contre le Chrono Sapiens. Le Dieu que j’avais vu était un Dieu du Passé, il ne pouvait rien y faire.’’

Et ce fut à ce moment-là que son corps devint tout vert l’espace d’un instant tandis qu’il devint plus petit. L’épaule en sang, ayant repris sa forme humaine, Ben se mit debout difficilement. Il était trop faible. Il n’avait pas le code idéal pour la battre. La montre en apparence extérieure semblait intacte, comme si le coup de Zelen ne lui avait rien fait. Mais ce n’était qu’une apparence. L’intérieur des circuits et autres étaient dans un bordel monstrueux suite à la lance. Heureusement pour lui, il lui restait quelques options de disponible. Il prit alors la parole en crachotant du sang :

‘’Bien, tu souhaites me détruire pour sauver l’Univers…’’

Il marqua une pause involontaire, s’étant alors écroulé à genoux. Reprenant son souffle et dira ensuite :

‘’Mais que tu le veuilles ou non…Tu as besoin de cet Omnitrix.’’

Il posa une main sur le sol, peinant difficilement à respirer. Faible. Beaucoup trop faible. Il reprit alors la parole :

‘’Si tu souhaites me tuer, tue-moi. Mais comment feras-tu pour gérer la seconde Omnitrix ? Celle qui appartient à quelqu’un de néfaste et dont tu ignores la position ? Et comment feras-tu après m’avoir enterré ? Tu veux détruire ma montre ? Au risque d’activer l’Auto-Destruction ? Tu veux la cacher ? Au risque que quelqu’un d’autre ne la trouve plus tard ? Si la montre n’est pas connecté à mon ADN trop longtemps, elle l’efface purement et simplement. Si quelqu’un d’autre la trouve, ça pourrait être pire. Et à quoi bon détruire l’Omnitrix du sauveur ? Il en existe des milliards ! Tu veux détruire la seule Omnitrix qui protège l’Univers et laisser les autres milliards en liberté sans savoir où ils sont ?’’

Il va alors tenter un bluff et pensera alors à activer l’Auto-Destruction de Faible Niveau. Ce qu’il ignorait en revanche, c’est qu’il n’avait pas accès à l’Auto-Destruction Universelle comme il le souhaitait. La première Auto-Destruction qu’il avait montré était lors du recalibrage. Il n’y avait plus accès. Il y avait…des conditions. En revanche, L’Auto-Destruction de Faible Niveau qui ne détruisait que lui ainsi que la montre était toujours disponible. Mais cela…Il ne l’avait pas avoué à Zelen. Le cadran passa au jaune, signe que la montre allait menacer d’exploser. Il prit alors la parole en mettant son bras de manière à bien montrer la montre et dira :

‘’Je ne prendrais pas le risque que quelqu’un de cet Univers n’obtienne ma montre et ne détruises mon monde. C’était ton monde contre le mien, Zelen. Si le second possesseur de cet Omnitrix la trouve, mon Monde est foutu. Je ne prendrais aucun risque. Tu voulais jouer à ce jeu-là ? le seul qui pouvait protéger ton monde de l’autre Omnitrix…c’était moi. Et si la montre est brusquement déconnecté de moi lors du processus de Destruction, le compte à rebours sera accéleré.’’

Et ce fut à ce moment-là qu’il s’effondra, par terre, inconscient, laissant alors une menace factice au-dessus de Zelen. En réalité, il n’y avait aucune menace, seul Ben et la montre exploseront. Ben était incapable de faire exploser l’Univers volontairement, contrairement à ce qu’il affirmait. En réalité, il faisait surtout cela pour pouvoir sauver son propre Univers. Sa propre vie ne comptait pas s’il pouvait sauver son monde. Tout reposait sur le bluff d’une menace.

En revanche, il n’avait pas menti sur le reste. Il y avait bel et bien une seconde montre dans cet Univers et sans la montre de Ben, rien ne pourrait neutraliser l’autre aussi facilement que Zelen l’avait fait avec Ben.

Et il existait bel et bien plusieurs Milliards d’Omnitrix. Après tout, les multiples Ben avaient la capacité de voyager à travers le Temps et l’Espace.

Et comme pour ajouter une pression sur Zelen, le cadran afficha clairement l’auto-destruction. Les explosions commençaient petit à petit au fur et à mesure que le temps passerait. Une sphère jaune éléctrique entoura alors l’Omnitrix et explosa violemment, blessant un peu plus le corps inconscient du jeune Ben. C’était une explosion insignifiante pour le moment, ça s’améliorait au fur et mesure.
Zelen Kurvav
Zelen Kurvav
Demon
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 08/03/2019
Nombre de messages : 59

Techniques
Techniques illimitées : Zelena Alebarda / Lilava kozha / Tŭmno zarezhdane
Techniques 3/combat : Noshten koshmar / Vik na banshi
Techniques 1/combat : Pŭtnata veriga

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockSam 10 Juil 2021 - 20:14
Douteuse, de lui tout comme d’elle. Voici la situation dans laquelle elle se retrouvait, elle se battait littéralement face à un enfant avec une arme de destruction massive et métaphoriquement contre ses traditions et sa fierté en tant que championne du royaume déchue de Zelen. Elle ne croyait pas un seul mot concernant qu’un dieu ne puisse rien faire pour l’aider dans une situation aussi critique comme il le prétendait. C’était des êtres, certes aussi corrompus que les mortels, mais au pouvoir inimaginable et quasiment illimités. Elle était prête pour continuer l’affrontement jusqu’à qu’il ne puisse respirer l’air de ce monde qui sera en sécurité de sa montre pouvant mettre fin à l’univers.

Un tour de théâtre se joua néanmoins, la monstre de deux mètres de haut devint vert et elle était face à nouveau à l’adolescent grièvement blessé à l’épaule et qui commencé à cracher du sang , un visuel qui n’était pas inconnue à la guerrière, mais dont elle avait du mal à accepter dans ce combat sans cause pour un supérieur. C’était son initiative, c’était son choix, elle ne suivait les ordres de personne en l’attaquant. Pour la première fois de sa vie, elle ressentait véritablement de la culpabilité pour blesser autrui, même si sa volonté de sauver le monde avant l’inévitable rendait la douleur moins grave qu’elle pouvait l’être. Le jeune homme commença à s’écrouler par terre alors qu’il essaya de convaincre le championne de la futilité de ses actions en le tuant. Qu’il existait des milliers de ces armes, que uniquement lui pouvait le stopper avec ce qu’il avait au poignet. La seule chose qui empêcha de couper court à la tirade de Ben était les remords qu’elle commençait à ressentir en le voyant tomber dans un état aussi pire qu’elle il y a quelques minutes seulement : le mal à coordonner ses actions et la respiration lourde et difficile.

Néanmoins, le sauveur autoproclamé décida de jouer un coup de pression sur la chevalière. Le cadran de la montre destructeur d’univers se mit à passer au jaune comme durant la démonstration de tout à l’heure et Tennyson fit son dernier avertissement qui pouvait se résumer à ça : Ton monde contre le mien. Il tomba dans les pommes avant d’avoir averti qu’une incision du poignet pour retirer la monstre ne ferait d'accélérer la chose. Là, les remords passèrent à la haine envers celui qui se proclamait être un héros. Il était prêt à tout détruire, un univers rempli de vies, pour protéger les siens. Certains trouveront cela comme un sacrifice noble pour son peuple, mais aux yeux de l’habituée au dur monde de la guerre, elle y voyait qu’un égoïste… un égoïste qu’elle devait malheureusement sauver à tout prix ! S’il meurt, aucun moyen de désamorcer la bombe à retardement que ce petit génocidaire avait démarré.

Elle le prit dans ses bras et utilisant la technologie dans son casque, elle avait réussi à démarrer une haute concentration de personnes à un endroit précis, assez grande pour être une ville ! C’était le seul endroit dont elle avait la possibilité de faire traiter ce terroriste. Le portant tel le mourant qu’il était, elle se mit à charger avec [Tŭmno zarezhdane] pour se diriger le plus rapidement possible vers la cité où il y aura peut-être un hôpital ! Kurvav ne pouvait espérer qu’une seule chose, c’est que la vitesse dont elle bougeait le corps inconscient de l’adolescent ne le tue pas sur le trajet.

Il ne fallait qu’une minute pour que les portes de l'hôpital de la capitale du sud se fassent exploser par la guerrière en pleine célérité avant qu’elle s’arrête net devant l'accueil où il poussa le corps meurtrie de l’enfant. Tout les regards étaient sur la femme dans l’armure améliorée. Elle ne les prenait pas en compte, plus occupée par la survie de Ben et surtout, du reste de l’univers. La sécurité arriva rapidement après l’entrée explosive de la dame verte et remarqua le sang au bout de la hallebarde qu’elle avait mise sur son dos pour le trajet.

“Je comprends que mon entrée soit soudaine, mais la vie de ce jeune homme est en jeu. Ben Tennyson. Soyez rapide, je ne pense qu’il n'ait pas pour longtemps."

La voix qui traversait la visière paraissait masculine, contrairement à ses nouvelles cordes vocales. Les gardes se rapprochaient d’elle avec leurs armes en main avant que la chevalière charge avec son énergie démoniaque en dehors de la ville par le même moyen qu’elle était rentrée. Maintenant, ils avaient un patient entre les mains et beaucoup de questions, surtout avec les petites explosions qu’il continuait à émettre. Seront-ils capables de le sauver à temps ? C’était le seul espoir que Zelen avait pour l’univers, déjà en proie à trop de malheurs et pour elle, en proie à trop de pensées et de sentiments opposés l’un à l’autre.

C’était de retour à la réclusion jusqu’à qu’elle trouve un moyen de redevenir la servante d’une autre personne compétente ou un moyen de combattre Demigra : un mission quasiment impossible dans l'état des choses !
Ben Tennyson
Ben Tennyson
Autres Races
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/06/2021
Nombre de messages : 45

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol ClockSam 10 Juil 2021 - 21:52
12 heures plus tard, Ben Tennyson se réveilla au lit, le corps couvert de bandage. Il regarda les alentours sans prononcer un mot. Il se rendit alors compte qu’il était à l’hopital et soupira fortement :

‘’Oh men…’’

Il se rendit ensuite compte que l’Omnitrix était toujours en Phase d’Auto-Destruction et pensa alors à le désactiver immédiatement, donnant l’ordre à la montre. Seulement la montre ne réagit pas du tout, à la grande peur de Ben. La lance aurait-elle cruellement détruit les circuits, plus que ce qu’il ne pensait ? Il soupira de soulagement en voyant le cadran de la montre repasser au vert après un certain temps. La montre mettait juste du temps à réagir. C’était encore réparable avec Biotech et le Tétard Gris.

Il se releva lentement et sentit clairement la douleur au niveau de l’épaule. Retenant un cri, il décida de laisser celui-ci pendre en attendant que la douleur passe. Il ne comptait certainement pas rester à l’hôpital. Il devait trouver le second Omnitrix.

L’attitude de Zelen l’avait quelque peu déçu, il ne fallait pas se le mentir. Sacrifier un Univers pour sauver un Univers…Ce n’était pas noble ! C’était égoïste ! Le choix n’aurait peut-être pas été discutable si elle ne voulait pas sauver son propre Univers. Il avait certes affirmé la même chose mais lui, ce n’était rien d’autre que du bluff. En aucun cas, il ne veut faire un choix. Il ne le voudrait jamais. Car cela signifierait devenir comme celui qu’il aurait pu être à la mort de Max.

Le bras portant l’Omnitrix  trembla alors, la montre commençant à s’éléctrocuter toute seule. Il fallait vite qu’il sorte d’ici afin de pouvoir la réparer. Il ouvrit discrètement la fenêtre et sauta alors, se réceptionnant sur un arbre du jardin de l’hôpital. Il fuyait alors discrètement la zone.

La Terre de cet Univers lui sembla bien banal à première vue. Et surtout paisible. Ils ne semblaient pas connaitre les Aliens de ce qu’il pensait voir. Et il ne voyait certainement pas l’intérêt de révéler sa véritable identité de ce fait. Retour au Ben Tennyson de 10 ans donc.

Le soir, au journal télévisé, on entendit parler d’une étrange créature qui arrêta alors des voleurs. Il n’y avait pas lieu de s’inquiéter d’après le journaliste.
Contenu sponsorisé

Dyavol Empty
MessageSujet: Re: Dyavol   Dyavol Clock
 
Dyavol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre-