Le Deal du moment :
Boisson Aloe Vera à la Myrtille – Lot de ...
Voir le deal
16.14 €

Partagez
 

 Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Roi Lava
Roi Lava
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/06/2016
Nombre de messages : 249
Bon ou mauvais ? : Roi.
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Hellgate Slasher/Téléportation
Techniques 3/combat : Couronne Rouge/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Puissance Colossale

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS]   Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] ClockMer 24 Mar 2021 - 23:18
La bataille finale était enfin arrivée ! Désormais, lui qui respectait les Dieux, souillait de sa présence le sol divin du Kaïôshinkaï ! Ah... Quel monde si parfait... Aucune technologie, si ce n'était la nature elle-même, laissant autour d'elle un air si pur et si immaculé. Ce monde allait peut-être subir la guerre, mais c'était nécessaire. L'avènement d'un nouveau Dieu causait inévitablement du grabuge parmi les siens, surtout lorsqu'il y a querelle entre-eux ! Le grand démon de chaleur ne pouvait qu'être observateur d'une telle guerre, surtout lorsqu'il s'agissait des entités supérieures. Il avait peut-être pu s'amuser un peu sous cette "fusion" Kowel, mais cela n'excluait pas qui il était réellement, un pur croyant, et vénérateur des êtres célestes. Du moins, celui qui survivrait gagnerait alors sa considération. Oh, loin de lui l'idée de se placer "croyant principal" ! Mais il devait savoir vers qui tourner ses prières. Vers qui... Envoyer ses pensées. Après-tout, étant une espèce seule et vaincue d'une autre dimension, il ne pouvait se fier qu'à ceux en qui il croyait !

Et de toute manière, en dehors de n'être qu'un témoin des Dieux, il serait un gardien de ce duel à venir. Hors de question de laisser quelqu'un se mettre en travers du combat qui allait avoir lieu... Accompagné de Rellum, le démon souriait sous son masque de chair. "Quel plaisir de partager cette mission avec un être de science ! C'est bien plus appréciable que de se retrouver avec des esprits inférieurs." Oh oui, il préférait cela à se coltiner un partenaire qui ne pensait qu'avec ses poings. D'ailleurs, l'un de ses ennemis serait encore une fois un bourrin... Ou plutôt, deux bourrins. Ils allaient être deux à se mettre en travers de la route des scientifiques. Autant Lava était intelligent, autant il avait combiné ses facultés avec sa nouvelle puissance... "Un macaque et un Héra... Décidément... Cher ami, je vous laisse le géant vert ! Si cela ne vous dérange pas, je me ferais un plaisir d'en finir avec la race simiesque en face de moi..." Quel plaisir... D'une certaine manière, le peuple Saiyan de cet Univers payait le prix cher de ce que leur alter-ego ont fait à son peuple dans sa dimension. Les deux plus grands responsables de chaque peuple se retrouvaient face à face... Le destin était si tragique !
Thème:
 
"Foutu Saiyan... Nos destins sont toujours mêlés... Mais ne vous en faites pas, ma colère s'abattra sur vous d'une manière ou d'une autre." Sont regard de braise plongeait dans celui du Général Saiyan, dernier rempart entre la liberté des siens, et la capitulation complète de son peuple. "Vous serez soi des esclaves, soi des cadavres !" Il savait très bien de quoi ce "Motta" était capable. Ayant pu voir absolument tout, ressentir, et vivre au travers de Kopi et de Kowel, son propre savoir avait pu être largement amélioré. Oh... Il était puissant, mais un tel adversaire ne pourrait rien face à son cerveau suprême. Autant y allait au compte-gouttes, et donc s'adapter au niveau du gradé simien ! Disparaissant rapidement dans un mouvement de vitesse, il usait de son Hellgate Slasher, laissant apparaître autour de ce dernier une flopée d'épées infernales, contrôler par sa redoutable puissance, et contrôle du Ki.

Mais loin d'être une simple utilisation de sa capacité, le grand Motta pourrait apercevoir que quelque chose clochait... Une magnifique combinaison de ses capacités, sous les traits d'une téléportation, les portails s'enchaînaient autour de lui. Les lames le visaient directement, ne désirant que s'empaler en plein dans son torse. Avec une telle méthode qui ne viser ni la gauche ou la droite, mais bien le milieu, il ne suffirait pas d'esquiver d'un petit bond ! Il allait devoir directement se déplacer aussi vite qu'il pouvait... "Crève, ordure de Saiyan ! Tu finiras empailler dans mon vaisseau ! Hahaha !" Quel son plaisant... Celui d'une attaque rapide, et infernale ! Oh, il était loin d'être pressé, au contraire ! Il n'envoyait directement que ce qu'il fallait pour le tuer, mais il espérait réellement que ce combat dure un peu ! Au moins qu'il puisse entendre les hurlements de son adversaire un léger instant. Un supplice, un abandon, une démonstration de sa souffrance !
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 451
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS]   Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] ClockJeu 25 Mar 2021 - 9:45
Après un petit coup de baguette magique de la part de l’être angélique, la cohorte pro-élyséenne fut magiquement téléporter à des endroits stratégiques différent au sein d’un lieu nouveau. Un monde dont Rellum n’eut que quelques bribes d’informations quant à sa légende, et il ne fut point déçu de ce qu’il y découvrit. Le kaïoshinkaï est un petit paradis, des étendues herbeuses d’un vert tranquille qui se perd à perte de vue avec quelques butes rocheuses pour en casser la monotonie, un ciel d’une pureté sans égale qui témoigne de son statut mythique. L’automate scanna rapidement les landes et découvrit, non sans réelle surprise, qu’elle est en majeure partie constituer de matériaux basiques et communs, mais d’une valeur sans pareille. Une fois la bataille qui s’annonce terminée, il lui tarde d’étudier bien plus en profondeur, dans les deux sens du terme, la terre des dieux.
 
Les paroles élogieuses à sa droite le tirèrent de sa rêverie, le roi Lava s’est joint à lui pour l’affrontement imminent. Le démon de chaleur est depuis belle lurette un allié de poids au sein de l’armada Cold, de part son investissement industriel que ses faits martiaux. Mais, étrangement, Rellum ne reconnut pas immédiatement sa signature énergétique, celle-ci étant bien plus imposante qu’auparavant et légèrement différente. Un fait d’autant plus intriguant en corrélation avec son silence radio durant les évènements récent sur Végéta. Mais quoi qu’il en soit, il reste un partenaire en qui Rellum sait qu’il peut avoir confiance concernant l’avenir proche.
 
"C’est réciproque seigneur Lava. Il est réconfortant d’avoir quelqu’un de votre prestance à mes côtés."
 
La discussion n’eut hélas pas le temps de tirer en longueur car leur opposant est enfin arrivé, et contrairement à ce qui fut initialement prévu ce n’est point un des sbires de la chrono-brigade. Un sayajin, un vil et odieux macaque spatial viens de faire son entré, seul. Oh, mais celui-ci est d’un acabit bien différent de tous ceux de sa sous-race. Un visage déterminé et bien moins primaire que ses congénères, une armure royale bardé d’un motif vert sombre, une présence qui ne laisse nul doute quant à son immense pouvoir. S’il y a bien un seul primate que le savant pourrait attribuer un quotient intellectuel positif c’est celui-ci, ce qui le rend d’avantage dangereux : Motta. Un terrible adversaire mais signera parfaitement la purge de Végéta. Le cyborg fut motivé plus que jamais, jusqu’à ce qu’un nouvel invité fasse irruption sous l’air blasé du docteur.
 
"Oh non pas lui."
 
Rellum intérieurement:
 


Ce n’est pas comme si le nouveau venu était de la trempe du sombre représentant des gorilles stellaires, mais par la division zéro qu’il est l’amas d’atome crochu le plus irritant que le scientifique eut à croiser. Une montagne de muscle azuré ornée d’une tignasse rousse trahissant ses origines, le tout affublé d’un sourire carnassier qui ne cesse de s’étendre jusqu’à en briser la limite humaine. De l’ignoble clique de la patrouille temporelle il a fallu que ce soit Zannin qui fasse irruption. Bien sur que Rellum fit la prouesse de gagner haut la main un combat en solitaire face à quatre détracteurs du temps incluant la brute bleue. Mais celui-ci possède non seulement un don martial des plus folklorique mais une attitude qui reste sans doute le mystère le plus loufoque de l’univers. Ce n’est pas que Rellum puisse perdre un match contre le héra, mais il n’en a juste pas envie.
 
L’androïde tourna légèrement la tête vers son camarade pour lui suggérer une stratégie impliquant un deux contre deux où leur intellect supérieur les écrasera. Cependant le monarque de braise, imbus d’une énergie nouvelle, fit parler son orgueil similaire à celui de ses congénères de gel et privatisa l’ex-roi des singes. Rellum, résigné, soupira virtuellement et fit signe à Zannin de s’écarter de quelques mètres du duel voisin. Une bonne vingtaine de mètres franchis, l’éminent docteur d’acier fit face au pirate azuré, il a quelques informations à glaner avant l’inéluctable.
 
"Avant toute chose c’est docteur Rellum, ensuite j’ai deux requêtes à t’imposer avant toutes autres interactions. Refuse et je n’essayerais même pas de me battre contre toi, pas un iota d’investissement, dussé-je à en périr. Est-ce bien clair ?"
 
Le colosse de titane sait que le molosse qui le toise est friand de bon combat, l’ignorer est un affront qui lui est extrêmement douloureux psychologiquement parlant. Contrairement aux sayans ce n’est pas une lacune génétique mais mental. Certains d’avoir l’aval de son adversaire, Rellum débuta.
 
"Premièrement."
 
Et sans crier gare, alors que le reste du corps reste immobile, le docteur pivota son chef, fit chauffer sa lentille et tira un bref mais véloce tir oculaire en direction de la cuisse gauche de Motta. De quoi titiller ce dernier alors qu’il est en plein débâcle avec le roi Lava.
 
"Mes excuses, je ne peux que difficilement tolérer la présence pestilentielle de cette racaille. Deuxièmement je souhaiterais savoir pourquoi ? Pourquoi est ce qu’un ancien corsaire sans foi ni loi de ton gabarit décide, sans raison aucunes, de s’acoquiner avec la brigade temporelle ? Si c’est pour une forme quelconque de rédemption tu fais fausse route. Ces prétendus défenseurs des lignes chronologiques ne sont que des opportunistes qui trompent leur propre credo. Si c’est pour saisir une occasion pour vivre de grande aventure, je t’assure que tu as de bien plus grande opportunité à sein de l’armada Cold."
 
Sur ces mots, Rellum … ne se mis pas en garde et se contenta de croiser les bras tout en fixant avec grande attention la brute à la crête flamboyante. En vérité il y aurait eu une troisième requête qui serait qu’il foute le camp du royaume des dieux. Mais cela, tout le monde sait qu’il refusera.
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 63
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS]   Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] ClockJeu 25 Mar 2021 - 20:58
Devant le titan s’était manifesté l’assistant divin du temps, qui l’invita à prendre part au combat qui se profilait, lui et son junior Tekateki. C’était tout ce que le Héra attendait pour se jeter dans la mêlée. Ses babines se retroussèrent de plus belle pour afficher un sourire bestial. Il accueillit cette nouvelle les bras ouverts, souhaitant presque enlacer le Kaioshin bleuâtre porteur de bonne parole. La mission était simple, empêcher les gêneurs d’interférer dans le combat du Dieu du Temps contre le Dieu de la Destruction. Nul doute que le gratin des guerriers mortels interviendra sur ce champ de bataille divin, véritable rendez-vous des plus grands de l’Univers !
 
« Je n’aurais pas pu rêver meilleure occasion de voir se déchaîner les plus forts ! Emmène-moi, bleuette !
 
Fit le géant vert en posant sa grosse paluche sur l’épaule du dieu, disparaissant avec lui et Tekateki dans un volute de lumière. Aveuglé, il ne retrouvera la vue que pour remarquer que le sol sous ses pieds était devenu plus meuble. Il était dans une praire gigantesque, au milieu de rien si ce n’était un jardin de quiétude, dont le silence n’était rompu que par le bruit clair d’un ruisseau courant calmement au loin. L’air était on ne peut plus pur, et le ciel violacé accueillait tendrement ce charmant paysage qui s’offrait à la vue de tous. Où était-il bien tombé ? C’était loin de ce qu’il pensait être un champ de bataille. La pression qui se ressentait de toute part, en revanche, était bien celle d’un cataclysme imminent. De toutes part, des signatures de Ki affolantes pouvaient être ressenties. L’instinct primal du Héra le lui hurlait : Le moindre faux-pas ici lui coûtera la vie.
Était-ce un prétexte pour repartir ?

*Putain que non !*

Pensait tout haut le Tisseur, qui avait repéré une forte présence, clairement malfaisante, non loin de sa position. Il se dirigea alors vers cette dernière, laissant derrière lui Poiko et Tekateki. Un autre homme y allait également, que Zannin remarqua être un guerrier Saiyan, d’une force éclatante elle aussi. Au vu de la puissance qu’il dégageait, il n’aurait sans doute aucun problème pour s’occuper de sa cible. *Tsk… Coiffé au potea-* Alors qu’il s’arrêtait pour faire demi-tour et s’attaquer à quelqu’un d’autre, le colosse aperçut au loin l’individu dont il avait perçu le Ki. Mais là n’était pas la chose à couper le souffle ! Il n’était pas seul ! Au contraire, il se tenait là ! Droit comme un I, le blindage couleur aubergine reflétant les nuages qui le surplombaient !

« Dooooooooooooc… »

Une voix suave s’élevait entre deux collines verdoyantes, mielleuse et moqueuse.
Alors ça, ça ne pouvait même pas être considéré comme un coup de chance ! C’était un signe du destin ! Le Docteur Rellum, le tas de boulon qui l’avait ridiculisé il y a des mois se tenait là ! Quelles étaient les probabilités de le rencontrer alors qu’il partait en guerre contre un dieu d’un autre univers ? Absolument providentiel ! Un don du ciel que l’on faisait là au patrouilleur, qui se remit en marche en grande pompe, joyeux comme pas deux et arborant le sourire juvénile d’un enfant qui avait trouvé le jouet idéal dans un rayon de supermarché !
 

Ainsi paraissait-il devant celui dont il s’était juré de prendre sa revanche. Des mois ont été passés à s’entraîner durement pour ce moment précis ! Il était même sur son trente-et-un, contrastant considérablement avec son apparence folklorique de la dernière fois. Son comparse, lui, semblait plus intéressé par le Saiyan, avec lequel il entama un combat qui démarrait déjà sur les chapeaux de roues. Mais les deux géants, et c’était visible malgré l’absence de faciès du robot, n’étaient pas si pressés. En premier lieu, le bras droit de l’Empire intima le Héra de s’éloigner du combat à côté d’eux avant d’affirmer vouloir être appelé « Docteur Rellum », et non le sobriquet que lui donnait le Tisseur. Il était davantage prêt à discuter qu’autre chose. Des requêtes. Il voulait formuler des questions au guerrier turquoise, sans lesquelles il refusera tout combat contre le patrouilleur.

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] 5eec


Et comme la dernière fois lorsque le robot avait tenté la diplomatie, le visage du colosse d’Héra ne sourcilla pas, gardant la même expression neutre sans mot dire pendant de longues secondes. Mais il brisa cet instant des plus gênant en affichant un sourire radieux. Sa proposition était au mieux amusante, puisque s’il refusait de se battre, alors Zannin n’aurait qu’à l’assaillir sans qu’il se défende. Mais par curiosité, il comptait accepter et parler à cœur ouvert avec ce némésis qu’il s’était fait.

« Nan, je me paie ta tronche... Mais aujourd’hui, je suis prêt à t’écouter. Vu la correction que tu m’as infligée, je te dois bien ça. Asseyons-nous, tu veux ? »
 
Fit l’ancien pirate en se mettant en tailleur sur l’herbe. Néanmoins, le scientifique détourna un instant le regard pour ouvrir le feu sur le guerrier de l’espace aux prises avec son lézard jaune. Haussant un sourcil, le Héra ne manqua pas de commenter d’un air moqueur.

« Tu nous mets à l’écart mais tu t’immisces quand même dans les combats des autres… J’ai toujours su que les scientifiques n’avaient pas l’esprit sportif… M'enfin, pose ta question.»
 
Ricanait-il avant d’écouter les dires de son interlocuteur. Sa question fut longue à formuler, mais elle pouvait se traduire par un simple et résonnant « Pourquoi ? ». A cela ricana de plus belle l’ex-mercenaire, qui se tînt le menton pour réfléchir à une réponse qui pourrait être entendue par un masturbateur cérébral comme le bourreau d’Héra. Voulait-il entendre toute son histoire ou quoi ? Que dire… ?

« C’est une bonne question, ça… Sache déjà que je n’étais pas une tantouse de corsaire au service de qui que ce soit. J’étais pirate, à la base. Mais tes dossiers semblaient déjà bien complets sur mes passifs à la base… Tu devrais le savoir, ma bande a été pulvérisée par des chasseurs de prime. J’ai pas l’âme d’un chef, et je m’doute que tu le penses aussi. Je n’officie plus qu’en tant que mercenaire pour le compte du plus intéressant. »
 
Il tapota alors du bout du pouce sur le signe de la Patrouille Temporelle brodé sur son costume, le faciès détendu. Pas de honte. Pas de sentiment. Le choix qu’il avait fait était des plus logiques, à ses yeux.
 

« Et c’est ce que je continue à le faire au sein de la Patrouille. Je les ai rencontrés par hasard, mais j’ai vite été conquis. Tu vois, l’argent, la rédemption, l’aventure, tout ça n’a aucune valeur à mes yeux. Seule la perspective des plus grands combats m’intéresse. C’est l’âme de guerrier qui brûle en moi qui me mets sur ce chemin. Ma dignité de martialiste m’empêche de m'en détourner. Maintenant, réponds à ma question, ‘Docteur’… Affronter les plus grandes menaces, non seulement de tout le cosmos, mais aussi de toutes les temporalités, y a-t-il de plus grands sommets à viser ? »
 
Restant assis, Zannin laissa libre court à son Ki, le faisant éructer de chaque pore de sa peau pour s’envelopper de son énergie spirituelle. Il souhaitait lui montrer à quel pont le guerrier qu’il était avait progressé vis-à-vis du Héra de la dernière fois. Il voulait lui montrer les sommets que lui a permis d’atteindre son tout nouveau maître. Rien à voir. Et en un sens, il sentait que le docteur était lui aussi différent. Son modèle présentait de nets changements.

« Tu pourras en juger par toi-même, ces quelques mois m’ont permis de me renforcer comme jamais. J’ai pu rencontrer un nouveau maître parmi les dieux, qui m’a aidé à forger mon corps, à faire de moi le plus puissant. Aujourd’hui, je ne compte pas te confronter en tant que simple brutasse, mais en tant qu’artiste martial accompli. En tant qu’individu complet. Et c’est ce qui m’attriste un peu. »
 
Le guerrier en costard se redressa un instant, marquant une pause en regardant le ciel pourpre avant de reporter son regard sur la machine.

« Te rencontrer ici, t’affronter ici, c’est un peu piquant. Nous sommes au beau milieu d’un futur champ de bataille. D’une guerre. Et il n’y a jamais rien de personnel, à la guerre. Mettons, quelque chose qui me ruinerait mon plaisir de combattre. On pourrait très bien s’entretuer, ici et maintenant, mais se faire interrompre par quelqu’un, quelque soit son camp, comme tu viens de le faire avec… Je sais pas son nom, mais avec le Saiyan, là-bas.... Cependant, ce quelqu’un, il aurait sans doute raison, nan ? Car rien n’est jamais personnel, à la guerre. Pourtant, entre nous… »
 
Le visage radieux du Tisseur s’effondra pour devenir livide. Son regard calme est passé à un froid haineux tandis que ses traits se tendirent, prenant peu à peu le visage d’un fauve courroucé. Sa mémoire était vive. Sa blessure lui faisait encore souffrir. Une blessure vive. Une blessure à l’âme. Commise par le malotru devant ses yeux, qui avait piétiné sa fierté en quittant le combat dans lequel le Héra comptait jouer sa propre vie.

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] 0dfr


« C’est tout ce qu’il y a de plus personnel. Je souhaite un duel en un contre un, sans rien pour nous gêner. Alors voilà ce que je te propose : tu poses ton putain cul de métal sur ce gazon avec moi, et on en reste là pour cette fois-ci. Tu pourras même me poser toutes les questions intrusives que tu veux, si ça te chante, tant que tu restes bien sage ! Deal ? »
 
Dit-il, éructant d’intentions meurtrières.
Sa mission était simple, empêcher les gêneurs de venir en aide à Auros. Ce compromis-là était idéal pour Zannin, qui comme il l’avait dit voulait un match retour dans les formes. Pas d’entourloupes. Pas de sens cachés. Si Rellum acceptait, cela signifiait qu’il aurait remplis sa mission tout en conservant son droit à un face à face honnête. Mais au fond de lui, ses pulsions les plus primitives se battaient pour se jeter à la gorge de cet être qu’il haïssait tant. Plein de contradictions, le titan était tiraillé par son désir brut de vengeance. Il ne savait pas réellement quel était la meilleures des choses à faire, mais trouvait toutes les alternatives acceptables. Ce n’était plus qu’au cyclope violet de faire son choix.
Et Zannin l'acceptera les bras ouverts.
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 38754
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS]   Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] ClockMer 31 Mar 2021 - 18:42
En traversant le portail, Motta s'attendait à voir la demi-face d'Auros sur sa trajectoire mais il n'en fut rien. Au milieu d'une grande étendue de prairie qui inspirait la tranquillité, se trouvaient une créature semblable à la race de Freezer et un robot. Motta ne les avaient encore jamais rencontrés jusqu'ici mais il savait qui ils étaient grâce aux informations récoltés sur Vegeta et qui lui avaient été transmisesvia son détecteur. Ils étaient des sous-fifres de Freezer, et avaient profité du chaos créé par la nouvelle étoile montante dans la constellation des tyrans de l'univers pour essayer de tirer profit de la situation. Pour résumer assez simplement, ils étaient l'ennemi du peuple Saiyan. Que des sbires du fils Cold s'en prennent à son peuple de manière aussi fourbe était tout sauf une surprise. Les voir traîner dans les parages ne pouvaient amener qu'à ce genre de situation et la naïveté de Broly leur avaient permis d'avancer leurs pions plus aisément. Leur responsabilité dans ce désastre n'était pas à négliger.

"Décevant..."

Lâcha le guerrier expérimenté en constatant l'absence de celui qui était à l'origine du plus grand trouble de l'univers actuellement. Il fallait croire que le Destin de Motta ne passait pas par une confrontation directe avec Auros. Malgré s'être avancé devant lui, malgré son envie débordante de lui faire payer et de se mesurer à un individu de sa trempe, il n'avait aucunement la possibilité de répondre à ses désirs. Il y avait toujours plusieurs obstacles pour se mettre en travers de sa route, comme pour l'empêcher de mener à bien sa mission, celle de protéger son peuple devant la menace. Celle-ci était pourtant suffisamment grande pour que le mari de Claire s'en occupe personnellement mais encore une fois il devra faire avec la situation qui lui était imposée. Toutefois, briser des soldats de Freezer n'était pas vraiment un problème. Ils étaient l'ennemi héréditaire, ils avaient une nouvelle fois prouvé l'antagonisme entre leur deux camps. Eux aussi devaient payer.

Le gradé s'avança calmement jusqu'au trio. Oui, car il était bon de préciser la présence d'un autre individu dans ces plaines, qui venait tout juste d'amener sa grande carcasse, sur ces plans d'herbes qui allaient sans nul doute faire office de ring de combat d'un instant à l'autre. Le disciple de Toma ne savait pas qui était cet homme, ni s'il était un ennemi ou non. En revanche il pouvait deviner à la vue de son épiderme turquoise et de sa tignasse rousse qu'il s'agissait certainement d'un membre de la race des Héra. Aux dernières nouvelles ce peuple était martyrisé par Freezer et son empire. Pouvait-on aussi simplement en venir à la conclusion qu'il allait se joindre au combat en tant qu'allié de Motta ? Ce dernier n'eut pas le temps d'éclairer cette question que le combattant au sang chaud avait rapidement signalé son envie de s'en prendre à lui, l'obligeant alors à se concentrer sur sa personne. Un premier candidat à la mort ? Très bien.

"Tu as donc décidé de mourir."

La réponse de Motta fut aussi simple que cinglante, mais c'est cette simplicité qui se transformait en coup de poignard pour frapper l'orgueil du combattant enflammé. Notons tout de même la scène étonnante : voir cette tête brûlée faire preuve d'un manque de sang froid évident et d'une vulgarité surprenante face à un membre de la race des Saiyans si calme, alors qu'ils étaient généralement dépeints comme des brutes sans cervelles. Ce contraste était frappant tant l'attitude des deux était différente de l'image donnée par leurs stéréotypes. Qui était le barbare en fin de compte ? En se lançant tête baissée dans la bataille, sans même un petit bonjour, l'assaillant dévoila son jeu rapidement face à un guerrier Saiyan qui allait réagir d'ici peu. Avant même qu'il n'ait lancé ses portails, Motta avait anticipé une attaque et se téléporta pour échapper à cette première offensive, qui bien que prometteuse fut couronnée d'échec. Cependant, le général ne se déplaçait pas instantanément juste pour esquiver, il le faisait en imaginant la suite. Et qu'était donc la suite ? Frapper, bien sûr. Il était temps de montrer ce que vaut un guerrier Saiyan. Il fit son apparition juste devant son opposant et lui mit un bon coup du droit dans le visage avant de s’éclipser aussitôt par cette même technique pour réapparaître derrière lui et le frapper violemment dans le dos, puis de lui envoyer un Kienzan.

Pendant ce temps le géant et le robot faisaient une pause méditation, mais alors qu'on aurait pu croire qu'ils se désintéresseraient du duel d'à côté, l'être métallique en profita pour tirer un rayon d'énergie en direction du disciple de Toma. C'était un coup bas de plus mais qui n'était pas vraiment étonnant de la part d'un membre de l'armée de Freezer. Cependant, le combattant à l'armure verte était loin d'avoir oublié le docteur, qu'il regardait de temps en temps du coin de l’œil. Il était habitué aux combats à plusieurs, il en avait même disputé un juste avant, sur le ring de Vegeta, où il avait été obligé de rester vigilant au moindre faits et gestes des autres candidats au trône. En mettant le pied sur ce terrain verdoyant Motta était prêt à tout et au sommet de sa forme. Il n'avait pas l'intention de se faire avoir si facilement. Alors qu'il avait continué son enchaînement en se téléportant vers son adversaire après avoir lancé son disque d'énergie, il se retrouva au corps à corps avec lui pour le frapper à nouveau, au torse et au visage. Mais il saisit l'avant-bras de l'ennemi pour le tirer le lui faire goûter cette terre sainte, en même temps que de protéger son corps du rayon du robot. Ce Démon de chaleur faisait un très bon bouclier pour les attaques lasers.

"Alors, ça fait quoi de manger la poussière ? Tu vas devoir y prendre goût aujourd'hui..."

A défaut de pouvoir frapper Auros, Motta pouvait passer ses nerfs sur les lieutenants de Freezer. Celui-ci allait être le premier à en payer les conséquences, mais le gradé n'allait pas oublier le scientifique qui, s'il n'était pas mis à mal par le guerrier turquoise allait ensuite être la cible du général, qui n'avait pas aujourd'hui l'intention de faire dans le sentimental.


Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] Motta_12
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Roi Lava
Roi Lava
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/06/2016
Nombre de messages : 249
Bon ou mauvais ? : Roi.
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Hellgate Slasher/Téléportation
Techniques 3/combat : Couronne Rouge/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Puissance Colossale

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS]   Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] ClockJeu 1 Avr 2021 - 0:23
Warm... Cette planète d'une dimension alternative, appartenant également à l'Univers 7... Ces plus vieux souvenirs de son monde revenaient d'une époque révolue. Sa planète, si chère à son coeur, et son peuple, si précieux à son âme... Dire qu'il avait perdu tout ça à cause des Saiyans... Dire que ce peuple de macaques l'avait privé de ce qu'il appréciait. Même s'il avait posé sa domination sur l'ensemble de tout l'Univers, il n'en restait pas moins qu'une attaque combinée de toute une armée de Super Saiyans avait éradiqué son peuple. Foutu barbare... Même si ceux de cette dimension n'avaient rien à voir avec ça, ils portaient le pêcher d'être des guerriers de l'espace. Pour Lava, c'était suffisant à donner un motif à leur extermination. Le pardon... Le rachat... Expier ses fautes... Rien de tout cela ne pouvait être offert à cette race. L'existence de ces vauriens est une insulte même à la vie, et à l'intelligence. Il fallait absolument les éradiquer. Il fallait absolument stopper la propagation de cette vile espèce...

"Pendant trop longtemps, votre espèce s'est pavanée dans l'Univers 7."

Se tenant prêt, il avait envoyé toute une ribambelle d'attaques sur le fameux général de l'armée Saiyan. Rien d'insurmontable pour lui, d'autant plus qu'il avait réagi au quart de tour, se vengeant de suite de cet assaut. Cette téléportation pour le frapper au visage, elle était cependant accueillie par un avant-bras gauche, retenant le coup du gradé. Et le second coup qui l'avait envoyé plus loin, eh bien... Il lui laissait juste assez de temps pour réagir à ce Kienzan ! Voilà que pour le Kienzan, c'était un portail qui l'accueillait. Envoyé directement en Enfer, ce cercle serait dans un loooooong voyage dans les limbes avant de rencontrer un obstacle... Lava n'avait jamais eu l'esprit aussi clair qu'à ce jour. Faire face à un adversaire comme Motta était une aubaine, et il comptait bien lui offrir un duel au sommet. Pas pour l'écraser rapidement, comme dit ! Mais bien pour lui montrer la suprématie des démons de chaleur. Lui montrer à quel point... Il était indésirable dans l'Univers 7.

Oh, une fois que le guerrier en armure verte serait de nouveau face à lui, décidant de l'affronter au corps-à-corps, l'histoire était tout autre ! Il ne semblait pas réellement faire d'arts martiaux, se consacrant à ce que lui, comme ceux de sa race, savait faire de mieux, frapper ridiculement pour faire mal... Bien, qu'à cela ne tienne ! Mais le Roi de Warm n'avait pas dit son dernier mot ! Car lui, ses frappes étaient destinées à faire mal. Visant autant les points importants du corps tel que son poumon, son foie, ou encore son estomac, le démon ne laissait aucun temps mort à son adversaire. Il voulait la jouer au contact ? Il allait le regretter. Peut-être avait-il de l'expérience dans le style "bagarre militaire", mais en termes de pure technique de défense, le monarque ayant subi dans sa jeunesse les entraînements d'une race entière lui était infiniment supérieur ! Même s'il devait cacher son jeu... Seulement, en aucun cas, il ne dévoilait tout, lui aussi. Au contraire, il désirait juger son ennemi, et il savait également qu'il ne devait pas le sous-estimer.

Une fois au sol grâce à la prise de son opposant, démontrant qu'il savait aussi faire usage d'arts martiaux, les yeux du démon de chaleur s'étaient fixés sur le laser de Rellum. Calcul... Calcul... La trajectoire était bonne. Autant en s'écrasant d'autant plus dans le sol avant l'impact, tout ça grâce à la chaleur qu'il dégageait sous son corps grâce à une légère impulsion de Ki, il plaçait sa queue en cercle, laissant le laser du robot métallique passer dans ce coin ! Motta voulait lui faire goûter le tir de son compagnon ? Alors il en serait le réel visé ! Car suite à ça, lui aussi usait d'une téléportation, attrapant son rival du jour autour du cou et grâce à sa queue ! Dans un étranglement rapide à la même fraction de seconde, histoire d'empêcher tout apport d'air au cerveau et troubler ses sens le temps d'un instant, le démon l'écrasait à son tour au sol. S'il avait voulu se téléporter, il aurait emmené Lava avec lui, vu qu'ils étaient collés ! "Ne penses pas être le seul doté de cette compétence, vermine." Il était loin d'être le seul... Et l'être de flamme se téléportait encore une fois, Rejoignant le ciel.

Bien sûr, il avait vu son adversaire... Il jouait beaucoup le jeu de la téléportation. Autant le suivre ! Car le voilà également usant de téléportations à répétition. Il voulait éviter d'être le plus facilement touchable ? Parfait, il en ferait de même... Surtout que maintenant, le Royal démon avait son terrain prêt ! Au sol dans une posture de combat, de sorte à faire venir son adversaire, il se retéléportait dans la même seconde. Pourquoi avoir fait ça ? Pour tout simplement... Envoyer des rayons de la mort. Eh oui, chaque épée ayant été planter au sol par le Hellgate Slasher de sa toute première offensive envoyait des rayons de la mort dans tous les sens ! Un véritable champ de laser se déroulait sous les yeux du frère de Calor ! Et hormis sa propre personne qui savait où il tirait par rapport à ses liens, usant de son incroyable maîtrise du KI pour ça, et de son cerveau hors du commun, il était impossible pour lui d'être toucher par sa propre attaque... En revanche, pour quelqu'un naviguant dans le hasard comme son rival Saiyan, le challenge serait plus élevé ! Et dans toutes ses téléportations, sa voix montait...

"Ce ne sera pas suffisant pour t'écraser, hein ?! Alors montre-moi de quoi tu es capable ! Je veux te voir à ton apogée, lorsque tu me supplieras de t'épargner ! Ou bien... Que tu te suicideras pour exprimer ta forte volonté de ne pas me faire ce plaisir !"
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 451
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS]   Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] ClockVen 2 Avr 2021 - 11:45
Le macaque vétéran et le démon magmatique s’échangèrent les coups avec véhémence et l’intime conviction de réduire à néant son adversaire. Rellum ne sait au final que peu de chose à propos du roi Lava, que ce soit ses buts personnels ou ses origines, et il en va de même pour l’odieux Motta, qi est juste une brute amatrice de bananes. Mais une chose est certaine, ceux-ci se détestent à une échelle rarement égalée. Chaque frappe, chaque tentative de décapitations, chaque instant où l’un des duos risquent de passer l’arme à gauche, chaque situation transpire de haine et de mépris. Oh que le scientifique de titane souhaitait y contribuer en appliquant sa célèbre rancœur envers les vils guerriers de l’espace. Cela aurait conclut parfaitement le premier chapitre de sa grande croisade.
 
Mais sans compter sur le géant bleu qui fait une fixette dans la lutte contre les entités robotiques ! Et, comme résigné à son sombre destin, le cyborg accepta avec une grande déception son duel face à ce crétin azuré des Alpes héras. Blasé mais gardant un minimum d’étiquette, l’androïde invita à l’écart son antagoniste et exigea une petite discussion avant un quelconque affrontement. En vérité il s’attendait en premier lieu à ce que la bête de cobalt beugle comme un damné avant de se jeter vers sa proie comme le super débile qu’il a prouvé être auparavant. Mais, ce qui se passa interloqua le docteur qui crut avoir un disfonctionnement de ses capteurs auditifs. Zannin … est capable d’aligner plus de deux phrases à la suite. Non c’est bien plus improbable, il est carrément bavard. Il … il a même dit ‘docteur’ en entier sans utiliser un dégoutant verlan. Le dédain de Rellum se mua ainsi en curiosité et se décida à écouter avec grande attention le monologue de la brutasse.
 
Le grand héra révéla que sa vie de pirate fut sympathique mais qu’il n’a pas l’étoffe d’un chef, un point sur lequel l’automate ne peut qu’hocher affirmativement du chef. Bien plus croustillant ensuite, il divulgua quelques informations concernant sa relation alambiquée avec la patrouille temporelle, qu’il s’y sent tout simplement bien et que celle-ci lui offre des occasions de se battre avec des opposants grisants. Cela semble être de prime abord du Zannin tout craché, mais il y a quelque chose de plus complexe que le scientifique n’arrive pas à analyser. Ces mots couplés au malaisant calme olympien du lutteur azuré sont une véritable énigme. Quoi qu’il en soit, Rellum n’hésita à répondre à ce qui vaut la peine d’être combattu.
 
"Tu te bats pour ton orgueil, pour prouver que tu as ta place dans l’univers via la reconnaissance martiale. Un but simple mais égoïste. Tu souhaites vaincre les plus puissants ? Alors devient dieu de la destruction et rase ce qui te chante, derrière je ferrais ce que les plus forts de ta trempe sont incapables de réaliser : reconstruire. Depuis ma naissance, je n’ai cessé d’œuvrer à bâtir un futur glorieux pour tous et toutes. Mais ma route est constamment barrée par des sous-races sans avenir ou une chrono-brigade qui reste ironiquement bloqué dans le passé. Détruire puis améliorer, ne serais-tu pas tenté par cette manière de penser ?"
 
Mais le héras sembla être en transe lors de la réponse du robot qui douta que le message soit passé, si tant est que l’hurluberlu puisse en saisir l’essentiel. Sereinement mais fermement, l’ex pirate fit grimper de manière inattendue sa présence spirituelle. Il n’a plus grande chose à voir avec la petite frappe qui se faisait rouler dessus comme un vulgaire sac à patates. Sa puissance a anormalement augmenté en si peu de temps … ce qui n’est, au final, pas si improbable venant d’un membre de la patrouille temporelle qui a dut user avec hypocrisie de leur main mise des lignes horaires.  Mais cela est-il suffisant pour égaler le génie high-tech ?
 
Dans son assurance, Zannin révéla s’être effectivement ardemment entrainer aux côtés d’une divinité officiant au sien de la brigade temporelle. Nul doute que ce dernier participe à la bataille finale dans le monde des dieux. La brute enchaîna et expliqua que, comme attendu, il n’a aucun motif à gagner ou perdre cette guerre dont il n’a pas la moindre idée de son importance. C’est là que son visage devint l’amas de muscle vicieux ne désirant que la bagarre. Rellum soupira intérieurement et se mis en garde, dire qu’il crut un cours instant que la bête avait sut évoluer en quelque chose de plus intéressant qu’un punchingball sadomasochiste.
 
*Que …*
 
Et ce qu’il vit le mis dans un blanc total. Zannin, le mercenaire de l’espace avide de sang et de testostérone qui ne désire qu’un flot de combat et de sueur, s’asseye. Oui il se posa, les nerfs prêt a exploser, et invita son homologue d’acier d’en faire de même … et qu’il n’en fasse pas plus si ce n’est qu’un pique-nique. Rellum secoua brièvement la tête pour se remettre les idées binaires en place et cogita un instant. A quoi cela rime-t-il ? Et surtout est-ce bien Zannin et non pas une mauvaise doublure ? Non, sa signature de ki est trop similaire. Et le savant de carbone eut l’épiphanie auquel il n’osait croire, faisant vibrer d’intérêt sa lentille carmine.
 
"Tu as muri, voilà qui est respectable."
 
Et Rellum posa son fessier de titane sur le gazon devant Zannin puis se mis en position du lotus. Ainsi il montre des intentions purement pacifiques. Oh, mais le fils spirituel du docteur Willow n’est point dupe, il a bien compris la supercherie du héra qui vise à gagner du temps ne pouvant évidement pas gagner un duel entre eux deux. Malgré sa nette amélioration physique et mentale, il reste encore un fossé entre la chair et le métal. Mais, bien que cela soit évidement une ruse, l’automate décida volontairement de s’y jeter car positivement intrigué par l’évolution du guerrier. Est-ce là égocentrique vu la situation ? Oui.
 
"Tu as grandi en âme et en force et c’est une qualité que j’apprécie. De mon côté j’ai passé mon temps à bonifier mes systèmes avant de m’engager dans les évènements sur Vegeta. Vu ton tempérament tu te serais vite rassasié vu le chaos que cela fut : des milliers de guerrier sayajin à écraser, plusieurs autres à assujettir, et surtout le général Epina de niveau deux à occire. J’ai pu ensuite dévorer psychologiquement un dévoreur de planète pour sublimer davantage mon essence. Et accessoirement je me suis fait des alliés inattendus mais fort atypique."
 
Le cyborg marqua une courte pause avant de se pencher légèrement vers le musculeux.
 
"Nous savons touts deux que je peux aisément t’écraser, reste à savoir en combien de minutes. Je doute savoir qui est ton entraîneur, mais il est bien fol de t’avoir envoyé à moi connaissant nos antécédents. C’est culotté et il aurait amplement dut t’envoyer combattre quelqu’un de sang neuf et de ton niveau, comme Mithra par exemple. Je t’assure que te voir lui pulvériser les os et organes de cette garce serait plaisant à assister."
 
Le bruit de la mêlée opposant le terrifiant souverain de lave au détenteur de l’héritage sayan résonna non loin. Ah que les circuits du mécanique hurlent de génocider le vil gorille, peut importe la manière tant qu’il ne puisse plus exister dans un monde parfait. Heureusement pour lui, malgré la parole qu’il a donnée à Zannin, qu’il considère l’honneur comme une faiblesse. Son attention retourna vers le bodybuilder et lui adressa la parole suffisamment forte pour qu’au loin deux combattants en plein torrent de coups puissent entendre.
 
"Question. Admettons que si la majeure partie des survivants de ton espèce soient tous enchaînés via des colliers qui injectent une toxine de mon cru au moindre écart de conduite ou selon mon bon vouloir, que déciderais-tu ?"
Zannin
Zannin
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/01/2020
Nombre de messages : 63
Bon ou mauvais ? : Chaotique neutre

Techniques
Techniques illimitées : Psycho Thread / Devious Mirage / Grisly Slime
Techniques 3/combat : Doom Dome / Vanishing Devil
Techniques 1/combat : Overheat Rush

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS]   Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] ClockJeu 8 Avr 2021 - 19:09
C’était assez étrange.
Deux ennemis, au beau milieu d’un champ de bataille, qui discutaient à cœur ouvert. Enfin, si les robots avaient un cœur, bien évidemment. Les deux belligérants avaient toutes les raisons de s’étriper l’un l’autre, mais un sentiment étrange, du moins ressenti par le Héra, les empêchait de le faire. Il était en paix avec les choix qui s’offrait à lui. Il avait beau être frustré, une certaine plénitude lui éclairait les pensées. Bien qu’habité par une haine certaine, son cœur restait sous son plein contrôle, inhibant une rage qui ne mènerait à rien. Ainsi, ils pouvaient accomplir cet improbable échange entre deux camps adverses. C’en était presque poétique.


Reste encore, cependant, à cerner les intentions de ce cher docteur…
Bien qu’ils se soient rencontrés par le passé, Zannin ne connaissait que peu de choses sur celui qui se vantait être le Boucher de son peuple. Bras droit de Freezer et scientifique de renom malgré son statut de machine… On pourrait presque croire qu’il s’agisse d’une marionnette de métal contrôlée à distance par un savant fou de chair, mais à y réfléchir, et le géant a beaucoup pensé à lui durant ces mois d’entraînement, ce ne pouvait être le cas au vu de sa réaction lors de leur combat. Sa colère était authentique alors que la brigade battait le fer sur son blindage… Cette enveloppe était forcément la sienne. Ou bien était-ce simplement une armure augmentée sous laquelle se cachait un être plus chétif ?


Quoiqu’il en soit, le scientifique prit la parole pour affirmer son diagnostic sur la situation.
Orgueil. C’était ce qui définissait l’approche du Tisseur, selon lui. Un orgueil qui se devait d’être flatté par la reconnaissance de ses pairs. Si le colosse allait réfuter ces paroles, il ne pouvait qu’agréer à une chose ; Il était un égoïste invétéré. Personne d’autre que lui ne comptait à ses yeux. Et c’était d’ailleurs pour ça qu’il n’avait cure de la reconnaissance des autres, car ces gens-là n’ont pas de valeur. Plus biaisé que ça comme opinion, on en faisait pas. Vint alors un drôle de conseil : devenir Dieu de la Destruction pour annihiler à sa guise. *Huh ?*  Sur le coup, le martialiste fronça les sourcils. C’était possible de le devenir ? Un dieu ? Comme Beerus et Auros ?


Pour opposer cette idée, Rellum défendait alors sa position en tant que reconstructeur. Sur le coup, l’artiste martial ne comprenait pas du tout où voulait en venir son interlocuteur. Construire. Détruire. Refaire en mieux. C’était donc ça, la grande vision du robot ? Jouer au grand ordonnateur pour faire le travail des dieux à leur place ? SI c’était ça, le jeu, alors il y jouerait seul. Pas question d’endosser un rôle aussi singulier que celui de divin !

« Je te dis que j’ai pas l’âme d’un chef et tu voudrais me donner la responsabilité d’un Univers ? T’es tombé sur ta carte-mère ou quoi ? Et puis… J’suis pas un destructeur. J’suis qu’un combattant. Rien de plus, rien de moins. Aspirer à plus, c’est fou, même pour moi. »

Ainsi, l’ancien pirate put faire sa proposition, remarquant difficilement l’étonnement de Rellum en vertu du fait qu’il… Eh bien, qu’il n’ait pas de visage. Son silence sur le moment, en revanche, en disait long. Le blanc fut rompu par ce dernier, admettant que le guerrier avait murit avant d’obtempérer. Le savant s’assit avec Zannin, visiblement conciliant. Mais ça n’empêchait pas le combattant turquoise de rester sur ses gardes. Ce robot, lors de leur dernier combat, avait montré des tours de passe-passe tous plus étonnants les uns que les autres, et son arme de prédilection semblait être son rayon oculaire. En clair, assis ou non, il demeurait toujours aussi dangereux.

C’est donc avec une attention toute particulière que le Tisseur suivit le discours de son rival, les sens en alerte.
Ce qu’il divulguait confirmait ses soupçons. Son changement d’apparence était bien lié à une augmentation de ses capacités. Ils étaient deux à s’être améliorés, et Rellum avait de l’avance, lui. C’était épineux, mais pas catastrophique. Ce genre de chose était normal, après tout. Les guerriers de haut niveau stagnent rarement. Il révéla alors qu’il avait participé à la destruction de Vegeta, ou du moins son affaiblissement. Qu’il avait ‘mangé’ un… astrophage ? Ca mange, ça, les robots ? Non, ça semblait être une figure de style… Que Zannin n’avait pas compris, d’ailleurs. C’était le désordre absolu, du côté des mortels, c’était tout ce qu’il avait à en retenir, visiblement. Un chaos auquel il se serait plu, d’après les dires de la machine.

« Ai-je vraiment muri, ou bien ne m’as-tu tout simplement pas cerné ? Ecraser les piétailles, ça ne m’apporterait ni gloire, ni satisfaction. C’est comme aller à un fast food : ça revient à se rassasier rapidement avec de la merde. Ce que je recherche, c’est les plus savoureux des mets précieux. J’pense que c’est là la différence entre les guerriers et les combattants. Les uns affrontent des légions d’insectes tandis que les autres cherchent les individus. »

Ricanait la brutasse qui croisait les bras.
Ce qui le fit moins ricaner, en revanche, c’étaient les prochains mots de l’aubergine métallique. Qu’il était évident que Zannin ne pouvait remporter un affrontement s’il avait lieu. En effet, tout semblait se diriger vers ce simple constat, Rellum était toujours hors de portée de ses compétences. Aussi rageant que cela pouvait être, cette vérité devait être avalée. Certes, Zannin pouvait mieux s’en tirer, mais l’écart était encore loin d’être rattrapé. Cependant, le phrasé du guerrier de métal était intéressant. Il lui faudrait plusieurs minutes pour venir à bout de l’ancien mercenaire, ce qui redonna un certain espoir à celui-ci. En effet, il ne pouvait pas vraiment situer sa puissance, mais le robot, lui, si. Tenir aussi longtemps, c’était bon signe. Car ils n’étaient, finalement, pas seuls ici. Les fracas de l’affrontement entre le Saiyan et le lézard jaune pouvaient très bien s’entre de là où ils étaient postés.

Car oui, du guerrier simien émanait une puissance absolument mirobolante. Ce type était un pur monstre, et la différence de niveau avec son adversaire, bien que lui-même extrêmement fort, se sentait bien suffisamment même pour Zannin qui n’avait pourtant appris que récemment à percevoir ces choses-là. Si Motta est si fort qu’il le croyait, il pouvait sans doute atteindre les différentes formes du Super Saiyan que Kaito lui avait montré. Il avait son combat dans la poche, de son côté, à n’en pas douter ! Bien sûr, ça n’avait rien à voir avec une quelconque affectation de la part du Shan. C’est Zannin qui s’y était rendu de lui-même.

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] 9itl

« T’en fait pas, va, je sais que j’ai mes chances… Ou plutôt il a ses chances. Tout ce que j’aurais à faire, comme tu dis, c’est de tenir contre toi le temps qu’il batte ton pote avant qu’il ne rapplique ici. Et je crois que tu as remarqué la dernière fois à quel point j’encaisse bien les dommages. Mais… »

Ce fut à son tour de marquer une pause, pesant ses mots. Il se gratta la barbiche avant de froncer les sourcils, montrant son mécontentement.

« Ca, c’est dans le pire des cas. On est pas obligés d’en arriver à de telles extrémités. Déjà, de mon côté, c’est un scénario de dernier recours, à éviter. Déjà, parce que comme je t’ai dit, je veux un duel singulier entre toi et moi. Mais aussi pour une autre raison. J’refuse de compter sur quiconque pour mener mes combats à ma place. Et c’est pire s’il s’agit d’un Saiyan. J’commence à en avoir ras-le-cul de m’rendre compte que les plus forts de cet Univers c’est pour la plupart des guerriers nés pour le combat qui mettent les réels artistes martiaux sur la touche ! Ceux qu’ont choisi la Voie d’eux-mêmes, par conviction et pas prédestination ! »

Mais à y repenser, c’était un peu idiot de dire ça à une machine. Après tout, il était sans doute lui aussi programmé pour faire ce qu’il fait. La notion de libre arbitre devait lui être étrangère. Mais cette pensée, elle venait du plus profond des tripes du Héra. Comme si les Saiyans étaient une race supérieure, capable d’atteindre des sommets de puissances rendant la puissance des représentants de tous les peuples insignifiante. *Qu’ils aillent bien s’faire foutre !* Le Tisseur ne supportait pas l’idée de se faire supplanter par un critère dont il n’avait pas le contrôle ! Hors de question de laisser le titre de plus puissant à ces arrivistes ! Pas pour une simple raison de morphologie ! Pas s’il avait son mot à dire !
En revanche, la question que posa le robot, elle, porta confusion au Héra, qui perdit le fil de ses pensées.
Une question pour le moins saugrenue, où il était question de poser des colliers piégés au peuple de Héra pour leur imposer facilement des ultimatum. Haussant un sourcil, le colosse cherchait où voulait en venir le robot. Quel rapport avec la situation présente ? Il avait beau lui avoir dit qu’il pouvait poser toutes les question qu’il voulait, en voilà une pour le moins étrange. Après un instant de silence, le géant en costume prit la parole, redressant son chef.

« J’vois pas trop ce que t’essayes de dire. Perso, je me tamponne de ce qui peut arriver à Héra. Pour moi c’est simplement le caillou sur lequel je suis né, ni plus ni moins. Tu pourrais les transformer en descente de lit que je m’en foutrais tant que je suis pas dans le lot. Sinon, j'aurais fait un patrouilleur galactique. Mais tu l’as dit plus tôt, je suis un égoïste. Je vis pour moi, et pas pour les autres. Pour accomplir mes propres projets. Mes rêves à moi. »

Encore une fois, il se demanda si de tels mots pouvaient atteindre le robot. Tout reposait sur l’égo. Une chose dont les machines sont normalement dépourvues. Le colosse haussa alors les épaules, haussant les sourcils avant de pointer du doigt son interlocuteur.

« Je dis ça, mais je sais même pas si tu peux comprendre. Avoir conscience du soit, c’est sans doute un truc de vivants, à tes yeux. Toi, t’as été créé dans un but, pour lequel on t’a programmé, nan ? Servir Freezer, sans doute. Mais, je pense pas me tromper en pensant que c’est plus complexe que ça. Après tout, tu dis être le bras droit de ce type, pas un simple robot esclave. Tu doit avoir une autre motivation… Refaire le monde, vu c’que tu m’as dit, huh ? »

Hasardant son regard sur le combat d’à côté, le Héra continua sur une simple question.

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] Xq6f

« Et c’est pour ça que tu bidouille le temps et que tu t’opposes aux dieux ? Parce que ton monde contraste avec le leur ? Ca ressemble à un caprice, si tu veux mon avis... »
Contenu sponsorisé

Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS]   Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS] Clock
 
Roi Lava et Rellum [EVENT AUROS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Kaioshinkai-