Partagez
 

 Freezer [EVENT AUROS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 963
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockMer 24 Mar 2021 - 18:28


Un effrayant calme planait sur le monde des dieux, aux frontières du désespoir les derniers mondes libres ne disposaient de guère d’autres choix que de s’unir dans un dernier baroud d’honneur. Nombreux étaient déjà les audacieux vaincus par Auros et ses hommes, les jours passant n’avaient donné que d’avantage raison à son régime destructeur. Comment était-il encore possible de douter de la supériorité de cet inconnu aux pouvoirs gigantesques ? Dès la première seconde, au seuil de son initiale intervention, Freezer avait compris qu’il n’avait aucune chance. S’opposer à un être combinant un caractère pragmatique et une force délirante n’était pas envisageable, donnant naturellement lieu à cette alliance opportune.

Au moins, cet alignement aux côtés de l’envahisseur offrait des possibilités nouvelles au démon du froid : Celle d’enfin se venger. Des représailles médités et mérités après des années de ridicule pour la famille Cold. L’empereur d’or avait bien en tête que Misha l’avait embarqué dans une bataille au cours de laquelle il rencontrerait Son Goku, Vegeta, Pythar, Kaito et tant d’autres. Un ensemble de misérables qu’Auros allait faire disparaitre sans le moindre effort. Évidement, des hordes de figurants allaient certainement faire parti de ce jeu dangereux. Qu’il en soit ainsi, en plus de parfaire vendetta Freezer aura la possibilité de se distraire en torturant les impétueux ayant osé le défier.

Après un court voyage au sein d’un tunnel nimbé d’étoiles, le fils d’Artic fit son apparition sur ce qui semblait être une planète comme n’importe quelle autre. Avançant de quelques pas, le Cold ressentit un air d’une rare pureté gâchée par l’odeur immonde des saiyans. Le représentant de l’empire avait appris à dissocier certaines émanations, il était ainsi certain d’avoir affaire à au moins quatre guerriers de l’espace.

Ces macaques disposaient de grandes réserves de Ki, des adversaires puissants qu’il valait mieux laisser à l’Elyséen. Prenant ses distances du groupe, Freezer se posa sur une petite colline annexe d’une rivière dont les flancs étaient couverts de verdure. C’est ici que le monstre spatial allait attendre ses premiers ennemis. Le démon du froid ne portait aucune transformation, il était en forme finale reconnaissable par son blanc immaculé.

Croisant les bras, il porta son attention vers le paysage environnant. Ainsi, c’est à cela que ressemblait le monde des dieux : Une prairie inutile, vide de toute infrastructure et dénuée de toute beauté particulière. Voilà une nouvelle preuve que Shin et ses laquais ne sont de des bonimenteurs de première catégorie. A l’aide de leurs capacités, ils pourraient être en mesure de construire des choses autrement plus impressionnantes pour leur logis. Cette planète banale pouvait disparaitre sans que personne ne s’en inquiète, Freezer y fera ensuite construire un majestueux temple à sa personne et tous oublierons l’histoire des Shinjins de l’univers 7.

Sans doute d’ailleurs ces vermines viendront défendre leur bout de roche, prions pour qu’ils se soient un peu entraînés. Aux dernières nouvelles ces minables n’ont pas su se déplacer pour arrêter Majin Vegeta, le Roi Lava ou même SK. Le monde était donc sans défense, il suffisait d’écraser ce qu’il restait de la time patrol et leurs alliés pour prendre le contrôle de l’univers tout entier. Ce jeu d’enfant allait enfin débuter, l’arrivée de nombreuses sources d’énergies témoignaient d’un acte final pour les protecteurs de la veuve et de l’orphelin.

Quelques guerriers approchaient d’ailleurs du puissant Cold pour réclamer leur dernière punition.
Un fin sourire se dessinait alors sur le visage du seigneur galactique alors qu’il prenait sa pose de boss.

« Excellent ! Vous êtes venus par vous-même repousser les limites de la terreur ! »
Freezer [EVENT AUROS] D96jx4y-79dc6099-1625-45d5-9834-98e56609eb35

Déclarait avec cynisme le cruel démon avant de préciser d’un ton plus froid.

« Je vais vous envoyer dans la prochaine dimension ! »

[Libre aux personnages de venir se suicider contre Freezer]

Setsuka
Setsuka
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 109
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockSam 27 Mar 2021 - 8:48


Freezer


BbbbuaaaaHHHHHwwwwwWWW !

Encore un bruit des plus étranges pour commencer la séquence. Faut-il dire que traverser un portail pour la première fois, ça crée ce genre de réaction. La göranienne sent son corps se distordre sous l’influence de cette magie jouant sur l’espace-temps. Une tonne de petites fourmis vient picorer ses membres. C’est à la fois dynamisant, fun, et à la fois vraiment désagréable de sentir ses extrémités disparaître du plan de l’existence durant ces quelques instants pour se reconstituer ailleurs. Il est par ailleurs bien ténu de décrire avec exactitude ce que provoque un tel voyage.

Setsuka déboule en terre inconnue en manquant de se vautrer au sol : il est laborieux de reprendre ses esprits après s’être fait trimballé dans cette spirale infernale et délirante ! Celle-ci secoue vigoureusement la tête pour se débarrasser de la pression exercée sur son crâne durant son périple jusqu’ici. Cette dernière s’étire par la suite et cligne plusieurs fois des yeux avant de reprendre pleinement conscience des choses qui l’entourent. Elle est dans un pré qui manque d’animaux et de faune sauvage à son goût.

Celle-ci se gratte la tête en cherchant un point de repère tout en marchant d’une manière nonchalante dans l’endroit. La petite saiyan se demande s’il n’y a pas eu une erreur dans le transfert organique opéré par Shin à travers ce portail de voyage. En sondant les alentours, l’étrangère remarque qu’elle n’est pas aussi seule qu’elle le croyait. Une forte énergie est palpable. Cette dernière entreprend de se diriger vers celle-ci à la recherche de réponses.

Imaginez un peu la surprise quand ses yeux tombent dans ceux de Freezer ! Celle-ci reste statique littéralement pendant plusieurs secondes en observant cette curieuse forme de vie. Setsuka n’a encore jamais rencontré un représentant de cette race singulière. La chose c’est qu’avec son apparence, il ressemble à un doux marshmallow. Conclusion : ça donne faim !

Oooooh ! Est-ce que vous êtes une sorte de douceur vivante ? !” se demande Setsuka plutôt à elle-même dans sa barbe. Cette dernière se met à rougir, un peu embarrassée. Soit il ne l’a pas entendu, soit il l’ignore. “... C’est vraiment la mode pour pas mal d'espèces le rouge à lèvres. En tout cas, il est bien assorti avec votre couleur naturelle.” Tente-t-elle pour renouer avec un début de conversation plus... sain.

N’empêche que la sensation de gourmandise demeure dans l’esprit de la saiyan, c’est plus fort qu’elle. Cependant l’être au crâne chauve se met enfin à se mouvoir et gagne un sourire peu engageant. Il se met à menacer Setsuka et… les autres ! Suite aux paroles peu recommandables de cet énergumène, la combattante sonde à nouveau les alentours et remarque la présence d’autres énergies comparé à tout à l’heure.

Dommage que l’air inquisiteur et les paroles du type étranger détruisent l’envie de bouffe pour faire naître l’appréhension dans le corps de la göranienne, qui quelques secondes auparavant s’imaginait manger ces adorables montagnes enneigées moelleuses que sont les marshmallows !

Son ventre brise le silence pour faire un bruit tonitruant. Un cri de désespoir du fait que Freezer a transformé sa faim en peur. Visez un peu le visage dépité de Setsuka ! Celle-ci commence à pâlir en croisant les yeux de sanguinaire-né de la créature si sûre d’elle. La jeune femme sent sa respiration devenir plus ardue à cause de l’adrénaline qui vient lui chatouiller les narines.

*Bon, ma vieille, ce n'est pas le moment d'être paralysé par la panique ! Son regard est vraiment pas rassurant, mais bon, mes alliés arrivent !*

Elle prend une grande inspiration et prend soin de focaliser son esprit sur autre chose : le terrain.

Celle-ci se baisse maladroitement jusqu’au sol et pose une main sur celui-ci. Elle caresse doucement le terrain et s’exprime :

Bon, ben toi et moi on va devoir se défendre contre le Marshmallow-vivant, parce qu’il n’a pas l’air vraiment gentil. Mais ne t’inquiètes pas, on a des renforts qui arrivent ! On va travailler en duo toi et moi, t’es d’accord ?

L’on pouvait vraiment prendre Setsuka pour une demeurée en la voyant parler à la terre de cet endroit. Jusqu’au moment où l’on peut voir la terre frémir et se mouvoir, devenir moultes particules et venir entourer en une sorte de nuage de brume la jeune femme. Cette dernière se redresse suite à cela et se prépare à l’inévitable auprès de ses compagnons d’infortune qu’elle ne distingue pas entièrement encore.



Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 119
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockMer 31 Mar 2021 - 21:47
Voyager par le biais de la téléportation était toujours une expérience aussi désagréable pour le saiyan. Le souvenir du jour où il avait été volé à sa vie simple et plaisante le hantait à chaque fois que son corps disparaissait pour réapparaître ailleurs. Mais l'heure n'était pas à la mélancolie, face à lui, un monde nouveau. Des prairies vertes et des collines l'entouraient, la nature était omniprésente, pas une trace de civilisation des kilomètres à la ronde. Au dessus de sa tête, un ciel mauve, reflétant sa douce couleur sur l'eau d'un calme plat. Pourtant, tout cet endroit était désagréable pour le fermier. Tout ce qu'il voyait lui évoquait un sentiment de gène. Il n'en connaissait aucunement la raison, mais qu'importe son ressenti, l'heure n'était pas au tourisme, elle était à la guerre. Cependant où étaient les autres? Apparemment, ils n'avaient pas tous atterris au même endroit. Voilà qui allait poser un problème certain, surtout avec ce qui se présentait à l'horizon. 

Au milieu d'une plaine, une silhouette sinistre se tenait droite. Les rayons du soleil se reflétant sur ce qui semblait être une armure d'un blanc immaculé. Une telle apparition se voudrait normalement rassurante, mais plutôt qu'un ange protecteur, c'était bien un ange de la mort qui était venu les accueillir. Il n'avait pas encore dit mot qu'une aura malsaine se dégageait de se terrifiant personnage. Jojiba le fixait, ne sachant que penser. Pourtant, son corps était très sûr de lui : fuir. Il voulait à tout prix fuir. Partir loin d'ici. Mettre le plus de distance entre lui et cette vision de perfidie, de destruction et de chaos. Mais il devait pourtant rester, il devait aider à affronter Auros, sans quoi l'univers tout entier était en péril! Mais si ils devaient se battre avec l'Empereur Elyséen, alors qui était cette créature? Un subordonné? Après tout, ils avaient déjà établis qu'il serait peut-être nécessaire d'affronter des lieutenants du tyran. 

Mais comment affronter cette chose alors même que les jambes du fermier restaient paralysées par la peur? Comment cet individu, sans même avoir prononcé mot, pouvait-il avoir un tel effet sur l'agriculteur qui, en plus de ça, devait bien le dominer d'un demi-mètre. Ca ne faisait aucun sens, mais au final, le sens n'était-il pas déjà perdu dès le début de cette sinistre aventure. 

... C’est vraiment la mode pour pas mal d'espèces le rouge à lèvres. En tout cas, il est bien assorti avec votre couleur naturelle.

Setsuka. Elle était là elle aussi, n'était-elle pas terrifiée? Connaissait-elle la créature? Cette dernière finit d'ailleurs par enfin s'adresser aux nouveaux venus. Ses intentions étaient claires, elle était là non pas pour se battre, mais bien pour tuer. Et elle comptait bien s'en prendre à tout le groupe. Alors était-ce là leur épreuve? Leur entraînement si peu développé les avaient mené ici? Soit. Alors c'est à la croisée des destins que le conflit connaîtrait son apogée.

La terreur était une arme des plus efficaces, mais Jojiba se devait de tenir. Avait-il peur? Evidemment. Il avait peur pour sa vie, il avait peur de mourir, de souffrir, d'échouer. Mais plus que tout, il avait peur de perdre ce pourquoi il se battait. Il avait peur de voir d'autres innocents mourir comme il avait vu mourir Riju, mais ce n'était pas tout. Un autre objectif, bien plus sombre, bien moins altruiste lui faisait tenir le cap. Si il échouait ici, alors Auros lui prendrait un bien beaucoup plus précieux que le titre d'envoyé de la dame de lumière. Il lui prendrait sa vengeance. Echouer ici reviendrait à cracher sur la deuxième chance qu'il lui avait été accordé. Si Auros était vainqueur, alors jamais il ne pourrait remettre la main sur Demigra et faire payer ses fautes au maudit dieu-démon, et ça, ce n'était tout simplement pas acceptable.

C'est de cette façon qu'il comptait se battre. Comme le lui avait apprit Claire, il chasserait pas ses émotions, il les redirigerait, il se servirait d'elles pour accomplir son objectif. Ainsi, il se servit de la même peur qui avait paralysé son corps plus tôt pour venir se poster aux côtés de Setsuka, laquelle était déjà en train de se préparer à l'affrontement.



 Aujourd'hui n'était pas le jour où le fermier retournerait à la terre, cette même peur qui tentait de saper son esprit guerrier longtemps refoulé en était maintenant le principal carburant. Adoptant une garde stoïque, il frappa son pied sur le sol et tendit son bras devant lui, phalanges recourbées. Les genoux fléchis et un bras plié en angle droit devant son abdomen, il était prêt. A la façon d'un bœuf, son regard fixait la créature blanche et mauve tandis qu'un souffle chaud s'échappa brusquement de ses naseaux.

Ce fermier était loin d'être le plus fort.

Mais il était prêt.
Dabra
Dabra
Demon
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 13/09/2020
Nombre de messages : 19
Bon ou mauvais ? : Controversé
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Matérialisation Magique / Flammes Démoniaques / Sorcellerie Rémanente
Techniques 3/combat : Cape Swing / Impulsion Démoniaque
Techniques 1/combat : Crachat Pétrifiant

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockLun 5 Avr 2021 - 20:46
La demande du démon fut coupée par une soudaine venue.
Kibito, assistant Kaioshin, venait de faire irruption dans la salle d’entraînement, visiblement pressé malgré le temps distordu dont il pouvait jouir une fois le seuil de cette salle passé. Il était on ne pouvait plus paniqué, et la révélation qu’il apporta au groupe justifiait parfaitement cet état. Le responsable du plus grand chaos que l’univers ait jamais connu avait porté son regard vers le monde des dieux, déterminé à s’en débarrasser. Il fallait se rendre sur les lieux au plus vite, et le Shinjin rose prépara lui-même le déplacement de toute la troupe pour prêter main forte au reste des défenseurs.

Le timing était mauvais, l’entraînement n’avait que peu avancé.
Mais ce n’était pas une raison d’abandonner maintenant que l’ennemi frappe à leur porte. Dabra était anxieux, mais emboîta le pas aux autres pour se faire envoyer au Kaïshinkai. C’était un moment historique. A la connaissance millénaire de Dabra, la présence de démons, ennemis naturels des Dieux Kaio, dans le lieu le plus sacré de l’univers était une première dans l’histoire ! Mais la situation n’était pas propice à s’en réjouir, s’il était là, c’était en raison de l’urgence de cette situation plus que précaire. Transporté vers une planète verdoyante au ciel mauve, le diable de nature fleur bleue ne put s’empêcher de lâcher son émerveillement quand au paysage qui l’accueillit.

Freezer [EVENT AUROS] 15qz

« Quelle beauté… »

Mais cette beauté... Elle était polluée.
Un air mauvais emplissait l’atmosphère, faisant naître un sentiment de malaise dans les tripes du souverain. Des signatures de Ki pouvaient se faire sentir un peu partout, et certaines n’étaient clairement pas bienveillantes. Mais l’une d’entre elle en particulier était des plus atroces. Pourtant, elle ne semblait pas de nature démonique, mais mortelle, tout en restant différente de celle que dégageait le meurtrier terrien qu’il avait rencontré il y a peu. Si le monstre masqué dégageait la sauvagerie psychotique des créatures les plus retordes du plan démonique,  l’être que Dabra détectait au loin lui inspirait les plus terrifiants des seigneurs infernaux, comme lui-même par le passé !


Non…
Il était bien pire. En termes d’intensité, cette énergie dépassait celle de Majin Buu lui-même ! Celui qui arbore une puissance aussi sinistre doit avoir sur les mains le sang de planètes entières ! les dieux de la destruction ont beau être des individus terribles, s’allier à de tels personnes était inconcevable pour une divinité responsable et sensée, quelle qu’elle soit !
« Alors c’est vrai… Le dieu Auros est tombé dans la folie. » Cachant sa signature énergétique, Dabra se rendait compte que plusieurs personnes lui faisaient face, des personnes de l’autre groupe mené par le guerrier aux Potala ! Le problème était évident, ils n’avaient pas le niveau d’affronter leur adversaire. Pas aussi peu nombreux ! Et à y réfléchir, même si Dabra les rejoignait, ils ne feraient pas le poids…

Mais hors de question de les abandonner à la mort.
Si Dabra ne pouvait compter sur sa force brute pour faire plier l’ennemi, il avait des subterfuges utiles en stock. Prenant son courage à deux mains, le démon déglutit avant de matérialiser son sabre dans sa main droite. Une fois armé, il se rendit à leur position, découvrant l’apparence de la créature au Ki funeste. Il s’agissait d’un démon du froid de petite taille, au teint pâle comme le visage d’un mort. Cette race des étendues enneigées pouvait devenir aussi forte que cela ? Dabra avait passé des siècles sous la coupe du sorcier Babidi, durant lesquels il a pu en apprendre plus sur la dimension mortelle en recherchant les meilleurs talents à corrompre pour son maître. Il savait que des démons du froid avaient fait main basse sur la galaxie, réputés pour leur cruauté sans nom et leur puissance mirobolante. Mais à ce point-là, c’était purement impensable ! Prenant la parole par télépathie pour signaler sa présence, Dabra prévint ses alliés, au cas où ils ne savaient pas ressentir le Ki, un talent rare chez les humains.


« Ce type… Il est monstrueux ! Vous allez avoir besoin d’aide ! »

Quant à l’identité de cet alien, elle semblait toute trouvée…
Il devait forcément s’agir du plus jeune Cold, Freezer en personne ! Le Ki malfaisant qui trouvait sa source de cet être ne laissait pas l’ombre d’un doute ! Connu jusqu’aux confins de l’Autre-Monde, ce type était réputé pour être le pire tyran jamais vu, au point d’être surnommé Empereur du Mal ! Un véritable démon caché derrière une visage mortel, digne des Rois Démons ! *De toutes les personnes sur lesquelles on aurait pu tomber, il a fallu que ce soit lui…* Pensait Dabra en maudissant sa malchance. Se tenant aux côtés de Jojiba et de Setsuka, ils restèrent à une distance respectable de leur opposant, une distance vitale… Le moindre faux pas signerait leur arrêt de mort, et il semblait que les deux Saiyans s'en soient rendu compte... Il continua sa communication télépathique, plus sûre pour empêcher l’ennemi de les entendre, et plus rapide que le son des mots. Il espérait néanmoins que lire les pensées d'autrui ne fasse pas partie des talents du dictateur albinos.


« Il serait avisé de communiquer par la pensée. En gardant le lien mental entre nous, nous pourrons accorder nos mouvements sans qu’il ne puisse s’y attendre. Du moins, je l’espère… Car je crois savoir qui est cet homme… Et j’espère franchement me tromper. »

Le diable gardait son Ki camouflé pour tenter d’induire en erreur le Cold.
Un ennemi qui le sous-estimait était un ennemi qui lui accorderait peu d’importance. Avec la force vient l’arrogance, et les âmes sombres tombent facilement dans ce travers, comme pouvait le confirmer Dabra, par le passé. S’il y avait une personne ici pour pouvoir se mettre à la place, c’était Dabra. D’un mouvement de poignet souple, le démon fit tournoyer son sabre avant de se mettre en garde, main en avant et lame en arrière. Une perle de sueur tomba de son front, mais il s'efforça d'afficher un air confiant, ne serait-ce que pour bluffer l'ennemi.

Freezer [EVENT AUROS] Xsut

« Il doit s’agir du tristement célèbre Freezer, l’Empereur des Cold ! Je ne vous le cacherais pas, nos chances de victoire sont minces ! Nos meilleures chances sont de le retarder jusqu’à ce que des renforts arrivent ! »
Yukko
Yukko
Demi-Sayen
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 8670
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3910

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockMar 6 Avr 2021 - 4:06


Condamnée par l’excès de zèle de ses camarades de fortune, lesquels réalisaient visiblement l’exploit de faire abstraction de l’angoisse qui naîtrait naturellement du funeste sort auxquels ils se destinaient en s’attaquant à l’empereur élyséen, Yukko fut contrainte d’emboîter le pas en les suivant à travers le portail dimensionnel. Il était inconcevable pour elle de se débiner devant ses compagnons comparativement faiblards lorsque ceux-ci s’étaient manifestement armés d’un courage à toute épreuve. Pour autant, sa venue n’était pas motivée par cette seule, vaniteuse volonté de se sauver la face. Il n’était non plus seulement question d’un élan d’altruisme dont elle se serait bien passé, lequel trouvait sa source dans la philosophie philanthrope de son école d’arts martiaux, un dogme désintéressé auquel elle était bien malgré elle obligée de se résoudre. Au-delà de tout cela, la jeune femme éprouvait une forte difficulté à taire la curiosité morbide qui s’était cramponnée à son jugement. N’ayant guère foi la réussite de leur monumentale entreprise, Yukko ne pouvait malgré tout laisser passer sa chance de rencontrer l’être qui avait su venir à bout de Beerus lui-même. Il était naturel pour la martialiste de vouloir mettre ses compétences à l’épreuve face aux plus éminents combattants de l’histoire, et l’opportunité de croiser le fer avec un dieu de la destruction ne risquait pas de se présenter une seconde fois.

De l’autre côté du portail s’étendait à perte de vue un méli-mélo de collines vallonnées, brisées ici-et-là par quelques monceaux de humus. Yukko n’était pas insensible à la splendeur du panorama qui eut éclos sous ses prunelles smaragdines, mais le contexte de son arrivée en ces terres féériques firent vite de lui saper son euphorie. Il était difficile de croire qu’un lieu aussi paisible pouvait devenir le théâtre d’une guerre et pourtant, ce n’était pas la première fois que le sort de l’univers se jouait sous cet horizon violacé. C’était ici-même que de grands héros étaient venus à bout de la plus grande menace d’alors, et il revenait aujourd’hui au groupuscule de réitérer cet incroyable exploit. Mais pour cela, encore fallait-il qu’il puisse trouver leur cible. Les sens aguerris de la jouvencelle lui permirent de rapidement situer les émanations d’énergie de ce qu’elle supposait être les fameux lieutenants d’Auros, dont Shin leur avait parlé, mais le dieu-empereur lui-même continuait d’échapper à son regard vagabond.

Seule se présentait à la bande une unique figure, rompant l’horizon de sa silhouette chétive. De cette allure suintait un ki des plus malaisants, marquant tant par son intensité hors normes que sa nature perverse, et sur lequel la fillette n’eut aucun mal à mettre un nom.

* Freezer…! *

Il semblerait que le tristement célèbre démon du froid soit également de la partie. Le Kaio Shin avait effectivement évoqué l’assistance que portait l’empereur galactique aux plans de domination de la divinité destructrice. C’était assez logique, l’héritier du roi Cold était doué de suffisamment de lucidité pour savoir qu’il ne faisait pas bon s’opposer à un dieu de la destruction.

Ce fut alors qu’une rageante réalisation vint frapper la demoiselle couettée. Là où, cherchant à satisfaire sa soif de bataille, la tête blonde avait fait l’effort de braver son angoisse pour lever les armes face au tyran extra-universel, le sort avait arbitrairement choisi de lui proposer un adversaire autrement moins captivant. Le combat pour le sort de l’univers était sur le point d’avoir lieu, et Yukko s’était vue refuser l’accès au plat de résistance au profit du menu fretin que représentait le dictateur ivoirien. Est-ce que cet incapable de Neptune ne la jugeait pas suffisamment forte pour affronter Auros ? Rien que l’éventualité d’un tel train de pensée suffisait à menacer de la sortir de ses gonds. Scalieco n’était pas là, lui. Que pouvait-il bien avoir de plus qu’elle pour que lui ai le droit de se fritter avec le conquérant élyséen. Sa mâchoire fut marquée par la frustration, et le poing serré jusqu’à en extirper l’hémoglobine, si ce n’était pour ses mitaines sportives. Contrairement à ses alliés, elle avait depuis fort longtemps passé l’âge de se laisser intimider par les quelques rodomontades que Freezer leur adressa. Quelle terreur pouvait-il bien inspirer à quelqu’un déterminé à se mesurer aux plus puissantes déités.

D’une humeur furibonde, Yukko se rapprochait de ses complices. L’attendaient deux de ses partenaires d’entraînement, dont la Göranienne à son grand déplaisir, mais également un troisième personnage dont l’identité avait de quoi laisser la super guerrière perplexe. Identifiant sans grand mal l’ancien roi des démons, elle s’étonnait de l’absence d’émanation de ki perfide qui accompagnerait logiquement la présence d’une telle sommité. La gamine avait ouïe-dire qu’une fois dans l’au-delà, les âmes les plus malfaisantes étaient purifiées pour ensuite donner naissance à un nouvel individu, plus bienveillant. Manifestement exempt de sa nature satanique, Dabra devait avoir fait l’expérience de cet occulte processus. Mais ceci pouvait tout aussi bien être une ruse pour lui permettre de causer la discorde chez les défenseurs de l’univers contre lesquels il se serait d’ordinaire ligué. Yukko n’était pas assez bête pour baisser sa garde auprès de la plus haute figure d’autorité du royaume des ténèbres. Toisant le diable d’un air inflexible, l’artiste martiale vint ensuite poser son intolérante oeillade sur le Cold. D’un coup, une effroyable déflagration d’énergie jaillit du corps de la demoiselle, enveloppant cette dernière d’un manteau de flammes ardentes et ployant la verdure sur plusieurs dizaines de mètres à la ronde.

Freezer [EVENT AUROS] Scn1

« Je ne sais pas ce qui est le plus pitoyable : que tu te sois sagement rangé derrière ton nouveau maître comme le lâche que tu es, ou le fait qu’Auros soit assez stupide pour s’entourer de misérables dans ton genre. »

Un début de génuflexion rapprochait Yukko de sa posture de combat, l’adolescente hissant ses bras de part et d’autre de son torse, les poings entrouverts. Elle ne comptait pas s’inquiéter du plan de ses camarades, qu'il existe ou non. Après tout, si elle n’était pas capable de venir à bout de Freezer à elle seule, alors elle ne méritait effectivement pas sa place auprès des grands champions qui affrontent Auros. Pire, elle ne pourra plus jamais se regarder en face.

« Je vais rendre service à l’univers en te détruisant une bonne fois pour toute. »
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 963
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockVen 9 Avr 2021 - 17:14

La plus implacable des luttes débutait à la surface du sol noble du monde des dieux. Un affrontement épique pour la survie d’un monde libre empli d’espoir échappant au calvaire d’une dictature totale, cruelle et froide. La bataille opposant Yukko, Setsuka, Dabra et Jojiba à Freezer illustrait parfaitement ce duel. Qui dans l’univers pouvait être plus mauvais que le cadet Cold lui-même ? Cet auguste despote était le mal incarné, l’image du désespoir.

Pourtant, cette vision d’horreur ne faisait pas l’unanimité : Si l’ancien Roi des enfers et le fermier tremblaient de peur, ce n’était pas le cas des deux jouvencelles. La native de Gorana ne voyait en Freezer qu’un individu (probablement) délicieux, seul le discours maléfique du tyran parvint à la retenir de faire ami-ami avec lui.  Pour la martialiste aguerrie, le fils d’Artic n’était qu’un encas sans gout. C’est certain : la demi-saiyanne avait connaissance du niveau de puissance du maître du mal par l’intermédiaire de son travail au sein de la time patrol. Pourtant, elle ne semblait pas savoir que le Cold avait largement dépassé ses limites du combat final sur Namek.

Cette insouciance poussait la gamine à l’arrogance, elle s’avança vers le monstre en développant sa forme d’hyper guerrier. Entourée de son manteau d’or, elle critiqua les choix du tyran, l’accusant d’une couardise égale à sa bêtise.

Tous en posture de bataille, les défenseurs furent tous témoins du stoïcisme apparent de leur adversaire. Dans le plus grand des respects, Freezer avait laissé le temps à chacun d’entre eux de se préparer au combat, un cadeau dont ils ne comprennent surement pas encore la valeur. Décroisant ses bras, il répondit à la folle furieuse pensant pouvoir l’affronter.

« Quelle audace ! Je n’en attendais pas moins d’une énième chienne de Kaito. Mais ce rustre ne t’a sans doute pas tout dit au sujet de mes pouvoirs. »

Déclarait le démon du froid en ouvrant ses paumes de main tout en augmentant sa puissance.

« Ce n’est pas grave. Tu n’aurais jamais osé venir si tu avais conscience du fossé qui nous sépare. »


Le tyran fut alors recouvert par un intense bouclier électrique mauve sombre. Cette émanation énergétique purement maléfique était instable : Des éclairs jaillissaient de la sphère pour frapper le sol dans terrible fracas. Le ciel semblait lui aussi victime de l’humeur de l’antagoniste en se couvrant de nuages noirs plongeant la région entière dans les ténèbres. En quelques secondes à peine les principales sources de lumière devinrent Freezer et Yukko à cause de l’intensité de leurs auras.

Puis dans un dernier mais plus intense boucan le fils d’Artic devint resplendissant, brillant, lumineux. Cette transformation fit trembler un instant le sol, brisant ce qu’il restait des roches alentours n’ayant pas été frappés par l’orage. Lorsque ce tumulte prit fin, l’allié d’Auros en ressorti couvert d’une magnifique parure d’or. La métamorphose n’était pas que visuelle, le Ki que déployait Freezer dépassait de très loin le niveau de la combattante aux cheveux dorés. Même le groupe entier n’arrivait pas à égaler la puissance du tyran.

Freezer [EVENT AUROS] 448a4f97b874ffb456ab3acdb76c27cd
Je ne compte pas me retenir contre vous !


« Observe l’étendue de mes pouvoirs ! »


Avertissait le destructeur de monde avant de pointer du doigt le colosse saiyan qu’était Jojiba.

Aussitôt, le jeune homme fut frappé par une puissante paralysie, pire encore, il fut constellé d’éclairs mauves similaires à ceux entourant le Cold. Cette malédiction le cloua au sol tout en l’immobilisant dans une posture digne d’un agenouillement. En plus d’être humilié, le pauvre bougre était incapable d’agir dans l’immédiat tant le sort était redoutable.

« Vous n’aurez pas besoin d’un si faible larron. »

Commentait Freezer avant de relâcher sa prise, cette dernière ne retirant pas la paralysie affectant Jojiba. Afin de débuter réellement le combat, l’empereur doré fonça tête la première vers Yukko, s’envolant entouré de son immense aura. Lors de cette charge furieuse, l’allié d’Auros se trouva assez habile pour éviter n’importe quel projectile « banal » jusqu’à atteindre sa cible, si possible. Une fois qu’il aura touché au but, ou au moins au décor, le seigneur galactique se rua vers Yukko pour l’enchainer de diverses frappes dans une mêlée dragonballesque. Profitant de sa vitesse folle, Freezer disposait d’un avantage expéditif. Attrapant les poignés de la malheureuse après quelques échanges, l’antagoniste encastra son genou droit donc l’abdomen immobilisé de la guerrière, relâchant alors sa prise pour libérer deux rayons oculaires. Tirés rapidement, ces derniers ne visaient pas des points vitaux et risquaient de toucher les bras ou les épaules de la demi-saiyanne.

Changeant de victime, le fils d’Artic se jeta vers le diable pour l’enchaîner avec autant de méchanceté qu’avec Yukko. Evidemment, les capacités du frère de Towa étaient inférieures à la prestation de l’hyper-lutteuse, cela rendait le duel chaotique. Sans aide, le démon cornu sera corrigé au corps à corps puis soulevé la queue de son adversaire, la tête en bas.

« Quelle pitoyable performance. »


Si c’est ce moment là qu’avait choisi Setsuka ou Yukko pour agir, ce serait le mauvais. Freezer fut réactif et su punir toute intervention d’une frappe psykokinésique capable de repousser n’importe quel assaillant à bonne distance. De ses deux poings, le monstre bastonna la figure du combattant infernal avant de le relâcher, balancé vers un lointain roc sur lequel il risquait de s’encastrer.

L’attention du frère de Cooler se porta ensuite vers Setsuka : L’indigène avait été le seul exempt de la colère du tyran jusqu’alors. Bien décidé à rééquilibrer la charge de la souffrance au sein du groupe, le monstre brandit sous bras droit vers le sol sur lequel reposait (peut-être) les pieds de la défenseuse. Cette désignation s’accompagnait d’une violente détonation : Une explosion à distance qui pulvérisa la terre autour de la jouvencelle. L’onde de choc balaya toute la nature environnante sur environ 30 mètres, carbonisant les arbres, l’herbe et les éventuels animaux de la zone. Cette démonstration de force fut accompagnée d’un épais amoncellement de fumée qui ne manquait pas de limiter l’oxygénation des combattants présents au sein du nuage.

Fort heureusement pour Freezer, sa condition d’alien au sang froid lui permettait d’être privé d’air à volonté, le laissant libre de batailler au sein de la griserie. Rejoignant Setsula au corps à corps, le cruel despote lui réserva un sort différent des deux précédents. Joignant ses deux mains, il fit apparaitre une lame de scie d’énergie violacé : Un disque de la mort. En temps normal, le frère de Cooler lance cette technique, mais ici non. Il usa de son arme circulaire pour tenter de découper la saiyanne, privilégiant des frappes provoquant la séparation d’un membre comme un bras ou une jambe.

Finalement, si la mêlée ne donne rien, Freezer pu lancer son disque pour faire parler ses poings.

« Ta vitesse ne te fera que gagner du temps ! »


S’écria le seigneur galactique en assénant plusieurs crochets du droit et du gauche contre le visage de la jeune femme pour l’assommer. Après quelques coups, l’empereur d’or tenta de saisir le visage de la malheureuse pour lui faire gouter le sol en la fracassant contre la terre. Si la gamine se trouvait encore au sol, le tyran l’écrasa d’une de ses pattes pour afficher aux autres toute la domination qu’il exerçait sur les héros.

« Vous me faites bien rire, vous n’êtes même pas assez fort pour me divertir ne serait-ce qu’une seconde ! »

Si possible, il piétina le corps de la Goräcienne.

Peut être que Yukko ou Dabra se risqueraient d’intervenir, mais cela ne fonctionnerait pas. En cas d’attaque de tentative de sauvetage, une brusque et impénétrable barrière mauve viendrait s’opposer à toute intervention. Seul Jojiba, par le destin du scénarium, se trouva au bon endroit pour agir, se trouvant alors dans le dos du tyran. En effet, le diable n’était pas assez rapide pour tenter un contournement et la super-martialiste était trop durement surveillée par Freezer pour tenter ce genre de plan à cet instant précis.

« Combien de temps tient-elle sans air ? Il me semble que vous ne résistez qu’une petite minute vous autres les singes ! »

Le démon du froid vint alors saisir avec sa queue la gorge de la combattante aux cheveux de marbre pour la priver de toute source d’oxygène sous les yeux impuissants du groupe.

Freezer [EVENT AUROS] SnarlingEnviousIggypops-small

« HINHINHIN ! »

C’est à cet instant que Jojiba fut en mesure de rompre le mauvais sort s’il offrait une narration motivée à sauver la plus joyeuse guerrière sur Terre. Au cas ou le fermier ne serait pas suffisamment aguerri, la protection du Cold pourrait se briser sous l’impact de 2 x3 simultanées…

(précision : Le bouclier n'est pas orienté vers Jojiba, donc il n'a pas besoin d'utiliser de x3 vu qu'il est positionné derrière Freezer)

Autre note : La nature magique du lieu offre à tout utilisateur de la faune et de la flore un avantage anecdotique de manipulation. Les sorts sont plus simples à effectuer, les éléments du décor sont plus résistants que sur Terre ou ailleurs. Dans le cas de Setsuka, cela rend sa manipulation de la terre d’avantage efficace.




Dernière édition par Freezer le Lun 26 Avr 2021 - 13:38, édité 2 fois
Setsuka
Setsuka
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 109
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockJeu 15 Avr 2021 - 18:22


Freezer


Il est question d’un mal de ventre acide, celui qui vous fait des remontées aigres, brûlantes. C’est ce qui torture le corps de la Göranienne alors qu’elle garde son optimisme aussi haut qu’elle le puisse. C’est face à l’adversité qu’il faut mettre en œuvre l’ensemble de ses réserves et tenter au mieux de ne pas perdre la face. Malgré la personnalité de prime abord candide de la jeune saiyan, elle n’est cependant pas prompt à paniquer aussi facilement que l’on pourrait le supposer. Toutefois, l’inéluctable et puissante main de la Peur, l’une des plus puissantes émotions du monde, n’épargne personne.

l’arrivée de visages familiers donne du baume au cœur à la sauvageonne. Malgré son attitude des plus crédule, Setsuka n’est pas aveugle. Le regard de Jojiba précédant celui de Dabra lui fait comprendre qu’il n’y a pas d’espoir de survie pour eux. Le sentiment de terreur serre un peu plus ses entrailles, au moins autant que la combattante écrase ses doigts contre les paumes de ses mains pour canaliser cette émotion inévitable. C’était couru d’avance et, en sachant cela, elle et les autres s’étaient tout de même engagés dans cette ultime aventure pour la protection d’un plus grand dessein. Ils ne peuvent reculer à présent. Les sévices qu’ils subiront ici scelleront leur sort. Aucune de leurs petites manigances ne pourra les épargner, en finalité. Les paroles de l’être à l’aspect écarlate confirment cette pensée. Par ailleurs l’identité de leur opposant est dévoilée.

*Ouah, c’est trop cool de pouvoir communiquer comme ça ! … Pour de vrai, vous m’entendez, là ?* Une question pas si intrinsèque que cela finalement. *Bon, alors on va devoir essayer de le faire tourner en bourrique ! Je vais mettre ma rapidité à profit !*

L’insouciance dans sa voix est son meilleur rempart face à la situation. Fidèle à elle-même, Setsuka connaît bien son moi profond.

Savoir que l’on va être tué prochainement. C’est une sensation unique. Tout le monde a conscience du fait que la vie se solde par la mort et continue son chemin avec cela. Nonobstant, le fait de savoir que la fin de son existence est imminente est une autre affaire.

Enfin, l’inébranlable Yukko tranche avec les trois autres guerriers. C’est leur unique chance, leur rempart. C’est elle qui mènera la danse principale et leur permettra de tenir. Dans l’expectative qu’une supposée aide supplémentaire, de taille, puisse venir à bout de leur adversaire. Cette dernière déchaîne son sublime KI surpuissant après avoir verbalement provoqué la créature adepte du rouge à lèvres.

En retour, l’alien agit de même. Son aura explose quant à lui d’une manière différente cependant : au chaud dans un cocon violacé, il renaît comme le Faucon sous une apparence qui le glorifie. Nimbé d’or et d’améthyste, ce qui est cocasse c’est que l’extraterrestre devient l’un des deux phares dans les ténèbres qui sont nées de son ascension.

Après ces démonstrations de force, c’est un miracle que la Göranienne tienne encore solidement sur ses deux jambes !




Tétanisée malgré elle suite à cette nova d’énergie qui l’avait traversée de long en large, la combattante ne peut rien faire d’autre que de subir visuellement et dans l’effroi le châtiment qui est réservé à Jojiba. S’il considère le fermier comme faible, il ne vaut mieux pas penser à l’utilité précaire de Setsuka dans cet affrontement. Une utilité questionnable et fragile, mais pas pour autant dénuée d’intérêt si cela permet d’occuper l’alien le temps qu’il faut.

L’esprit de l’argile qui constitue le jardin devenu diabolique se renforce autours de sa manieuse, soucieux de la protéger autant que possible vis à vis de l’assaut prochain que lui réserve l’extraterrestre.

*D-Désolée mon corps ne veut pas répondre !*

Prise de vitesse une fois encore, elle assiste aux échanges brutaux, démentiels de la blondinette et de la créature maléfique sans rien pouvoir faire. Une information importante se dégage pendant leur face à face : leur opposant sait lui aussi tirer des rayons d’énergie depuis ses globes oculaires.

C’est lorsqu’il dévie sa route pour venir confronter Dabra que Setsuka arrive enfin à reprendre les commandes de son corps. Cette dernière exécute une véritable symphonie de maître d’orchestre avec ses bras et ses doigts, suivant à la lettre le parcours de Freezer pour amoindrir les attaques qu’il porte à son allié carminé. De la terre dure vient s’immiscer entre les membres de l’alien et ceux de la victime.

Malheureusement la göranienne n’EST pas en mesure de le libérer de l’étreinte du Cold. Physiquement elle était la plus éloignée d’eux et se contentait pour l’instant de stabiliser son esprit pour pouvoir agir correctement. Les poussées d’angoisse qui viennent lui lacérer le corps et l’âme à chaque mouvement de son adversaire n'aidaient pas à garder toute sa contenance, nonobstant Setsuka usait d’une technique particulière pour arriver à canaliser sa peur.
Ce système met du temps à porter ses fruits, mais si l’on prend justement le temps de le laisser s’épanouir et investir son esprit et son corps, alors cela permet de se stabiliser - tout du moins dans le cas de l’autochtone. C’est simple : cette dernière s'efforce de ressasser dans sa tête des moments agréables, des sourires chaleureux, empli d’affection et d’espoir, des souvenirs paisibles… C’est ce genre de choses qui lui donnent la force de continuer dans les moments critiques !

*Le sol va devenir mou ne t'inquiètes pas !!*

Sa seule action possible fut celle-ci : La terre engloutit le roc sur lequel Dabra doit terminer sa folle course pour le remplacer par un terrain mou afin qu’il ne se blesse pas à l’atterrissage.

Lorsque son regard se porte de nouveau sur leur assaillant, ses yeux se mêlent aux siens. C’est à cet instant qu’elle percute que c’est à son tour de souffrir. Cette dernière serre les dents et la pensée qui lui vient, tout d’un coup est claire : Setsuka espère être à la hauteur pour encaisser tout le Mal qu’il lui réserve.

Il lève son bras droit en sa direction. La terre enveloppe sa protégée et une explosion de tous les diables retentit. La violence du geste envoie valser le cocon de terreau et son contenu s’écraser dans de la roche. Le minerai éclate en plusieurs minuscules morceaux et il en est de même pour la protection terreuse.

Dans les décombres, la proie se redresse aussi vite que possible. Ses membres sont tuméfiés et plusieurs écorchures habillent déjà son corps. La guerrière est secouée par une toux douloureuse qui lui fait cracher des gerbes de sang. Elle sent son corps craqué désagréablement alors que la göranienne rassemble ses forces pour retrouver un équilibre et se battre.

C’est grâce à la vélocité d'exécution de la Terre sous ses commandes qu’elle arrive à se relever entièrement avant l’arrivée de Freezer, grâce à un effet de pivot.

Une fois debout, encore sonnée par l’incroyable barbarie dont elle a été martyr, celle-ci n’a que pour seul recours de tout miser sur sa vitesse. La terre devient glissante sous ses pieds et son KI s’intensifie autour de ses membres inférieurs. Elle se sait dans l’impossibilité d’attaquer pour l’instant à cause de l’enchaînement de toutes ces violences visuelles, mentales et physiques dont ils sont tous sujet depuis le départ. Les autres sont plus expérimentés qu’elle pour combattre les monstres comme cette créature qui jonchent l’univers, Setsuka n’a affronté que certains types d’adversaires sur Görana de son côté. Cela ne fait que trois mois qu’elle visite le reste du monde… et c’est déjà la fin de son voyage.

La lame qu’il fait naître de la jointure de ses mains lui cause bien des problèmes malgré sa prestesse. Elle est contrainte de coupler ses deux atouts à son utilisation du Zanzōken pour échapper de justesse aux entreprises de son ennemi. Ce pourquoi, à maintes reprises la lame vient chatouiller ses épaules ou ses genoux, causant de nombreuses lésions sur ceux-ci ne manquant pas d’arracher un cri douloureux à leur propriétaire. Il n’y a pas d’ouverture pour attaquer, seulement de maigres chances de fuir.

En parlant de cela, les premiers uppercuts de son adversaire furent esquivés grâce à sa souplesse digne d’une gymnaste. Toutefois, c'était sans compter le fossé en termes d’aptitudes qui les séparaient d’une manière générale : les deux prochains crochets lui firent sauter des dents sous le grincement terrible de sa mâchoire qui menaça de se déboîter.

Le sol s’amollit immédiatement à l’approche du visage crispé de l’étrangère. Lorsque son minois entre en contact avec celui-ci, elle reçoit un agréable masque de visage à la boue plutôt que de vivre le calvaire prévu. C’est au moins ça de pris !

La jeune saiyan termine sa course le corps entier plaqué contre le sol mou. Il écrase son dos avec l’une de ses pattes, ce qui fait cracher un filet de sang à la victime. Cette dernière fronce les sourcils et contient sa colère pour garder sa concentration. Il recommence à frimer en acte et en paroles. Setsuka en profite pour entrer en cohésion totale avec la terre.
Par la suite, le tyran la martèle avec son talon pour asseoir sa dominance, ce qui l’oblige à vomir tripes et boyaux sans pouvoir se dégager de la prise poignante du despote.

*Je vais tenter de l'engloutir dans des sables mouvants pour l'immobiliser un moment...je vais...*

Les entrailles de la terre commencent à bouillir et le sol sous leur pied à se ramollir de plus en plus. C’est alors qu’une nouvelle raillerie sort des lèvres maquillées de l’oppresseur. Sa queue étreint sa prise sans mal. Cependant, la terre devient tellement amorphe et collante que les pieds du Cold devraient être coincés dedans.

Bien que comparé à ses semblables, Setsuka possède un trait unique grâce à son vécu auprès des Lamias - la faculté de pouvoir retenir son souffle une trentaine de minutes une fois immergé dans l’eau - cela est en tout point différent avec le fait d’avoir la cage thoracique comprimée, le cou broyé contre ses propres amygdales.

Un lointain et amer vestige de son vécu passé remonte à la surface. Ce ressenti saugrenu fait écho à ce souvenir : elle a déjà ressenti cela, le désespoir le plus total, lors de la grande guerre de Görana. Setsuka se revoit étranglée par la main puissante de Zyne - Protagoniste principal du lancement de ce conflit - alors que celle-ci s'affairait à taillader le plus lentement possible la peau du visage de sa prisonnière pour former ce X caractéristique qui ne peut la quitter. Ce sentiment n’en est pas amoindri pour autant… Ses yeux écarquillés et son teint qui vire à l’écarlate témoignent du traumatisme présent et passé. Elle est secouée de manière incontrôlable par des spasmes dans l'entièreté de son corps.

L’alien est resté suffisamment longtemps dans les sables mouvants improvisés. Freezer est soudainement tiré par une forte pression sous terre afin de se faire engloutir par celle-ci. De plus, des particules de terre viennent s’accumuler dans ses yeux, dans ses oreilles et dans son nez. En effet, Setsuka ignore qu’il ne respire pas. C’est sa seule improvisation du moment, alors que son teint bleuet signe son aller simple vers l’inconscience prochainement.



Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 119
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockVen 16 Avr 2021 - 18:00
Qui aurait cru il y a de ça quelques années qu'un simple fermier se retrouverait mêlé à un affrontement titanesque mêlant divinités et héros légendaires? Un affrontement si lourd de conséquences qu'il déciderait du destin même du reste de la galaxie, pire, de l'univers. Pas Jojiba en tout cas, lui qui n'avait jamais souhaité qu'une vie paisible d'agriculture et d'élevage. Sa ferme lui semblait bien loin en ce moment, surtout maintenant qu'il était en face d'un être aussi abjecte et terrifiant que cette chose.

Ses alliés se manifestèrent à leur tour, chacun prenant connaissance de ce qui était en train de se passer. Une voix le sorti soudainement de sa torpeur, une voix qu'il avait déjà entendu et qui n'était pas la bienvenue. Elle était dans sa tête, comme lors de l'entraînement avec les êtres divins.

« Il serait avisé de communiquer par la pensée. En gardant le lien mental entre nous, nous pourrons accorder nos mouvements sans qu’il ne puisse s’y attendre. Du moins, je l’espère… Car je crois savoir qui est cet homme… Et j’espère franchement me tromper. »

La voix de Dabra n'avait rien de rassurante, Jojiba devait-il être étonné qu'un démon connaisse le terrifiant adversaire qui leur faisait face? Il ne l'était pas. L'épéiste cornu était peut-être un allié, mais il restait un démon. Si ils avaient la chance de survivre à cet événement d'anthologie, les aprioris du saiyan survivraient aussi, mais qui sait, peut-être Dabra prouverait-il une bonne fois pour toute au fermier que l'espèce ne définie pas l'individu?

« Il doit s’agir du tristement célèbre Freezer, l’Empereur des Cold ! Je ne vous le cacherais pas, nos chances de victoire sont minces ! Nos meilleures chances sont de le retarder jusqu’à ce que des renforts arrivent ! »

Le temps sembla s'arrêter un instant. Dans le silence que faisait peser leur communication spirituelle, Jojiba tourna vivement la tête vers le diable à l'épée.

*Freezer?!* Pensa-t-il vivement dans leur lien télépathique, complétement sous le choc.

Son regard se reconcentra sur l'Empereur du mal. C'était lui. Freezer. La mère de Jojiba lui avait maintes fois parler de ce monstre. C'est lui qui dominait les guerriers de l'espace. Au dessus du même du roi Vegeta, cet homme n'était rien de moins que le maître qui tenait la laisse de ces chiens de saiyans. Toute sa vie il avait eu peur qu'on vienne le chercher pour rejoindre les rangs de ce tyran, toute sa vie il avait été terrifié à l'idée qu'on le force à s'ouvrir aux émotions profondes et aux instincts qu'il avait mit tant d'efforts à enfouir. C'était stupide, très stupide, mais intérieurement, Jojiba entretenait l'idée que, peut-être, il aurait aujourd'hui une infime chance de prendre sa revanche sur les années de peur que l'ombre de Freezer avait projetées sur sa vie.

L'écho du conseil de Dabra résonnait encore dans son esprit. Même le fermier qui n'était pas un expert arrivait à ressentir, partout sur autour d'eux, des explosions de Ki qui apparaissaient, disparaissaient. Tous ceux qui étaient là en ce moment semblaient déjà très occupés, et rien ne garantissait leur victoire.

*... Quels renforts?* Demanda mentalement le saiyan, forcé de constater qu'il n'y aurait pas de super-guerrier fusionné pour venir le secourir cette fois-ci.

Une onde de choc se fit alors ressentir, Yukko ne pouvait pas laisser les choses se passer sans qu'elle n'y impose son insatiable ego. Pourtant, ça ne semblait pas être l'ego qui la poussait à agir cette fois, l'expression de son visage avait perdu cette arrogance juvénile insupportable. Y avait-il une histoire que le fermier ne connaissait pas? Yukko avait-elle déjà croisé le chemin du tyran d'ivoire?

« Je ne sais pas ce qui est le plus pitoyable : que tu te sois sagement rangé derrière ton nouveau maître comme le lâche que tu es, ou le fait qu’Auros soit assez stupide pour s’entourer de misérables dans ton genre. »

... Ou tout simplement une autre manifestation de son ego gargantuesque... 

« Je vais rendre service à l’univers en te détruisant une bonne fois pour toute. »

N'avait-elle aucune limite? N'était-elle pas capable de distinguer quand il fallait faire profil bas? Elle allait se faire tuer!... Cette attitude allait peut-être jouer en leur faveur finalement. Après tout, elle semblait être assez résistante, sa maîtrise du combat rapprocher lui donnerait une chance de survie, et sa langue bien pendue ferait une diversion idéale pour le reste de l'équipe.

L'Empereur galactique semblait presque s'amuser de l'audace de la gamine.

« Quelle audace ! Je n’en attendais pas moins d’une énième chienne de Kaito. Mais ce rustre ne t’a sans doute pas tout dit au sujet de mes pouvoirs. »

Kaito? Le plus petit des deux dieux qui les avait entraîné avait déjà cité ce nom, il devait être de leur côté, Freezer le connaissait donc? Yukko aussi a en croire les paroles de l'Empereur du mal.

« Ce n’est pas grave. Tu n’aurais jamais osé venir si tu avais conscience du fossé qui nous sépare. »

Quelque chose était en train de se passer, le Ki de l'endroit était instable, trop instable! Le ciel lui-même se couvrait de nuages devant la transformation du tyran. Le démon du froid devint lui aussi, au même titre que Yukko, un éclat de lumière dans ce qui était devenu un arène de ténèbres. Son corps tout entier avait été changé, recouvert d'une couche d'or précieux. Jamais cette matière n'avait été aussi terrifiante aux yeux du fermier qu'aujourd'hui. Était-ce en lien avec les guerriers de l'espace? Impossible de ne pas voir la ressemblance entre la nouvelle forme de Freezer et le super-saiyan qu'était la jeune martialiste.
 
« Observe l’étendue de mes pouvoirs ! »

Avant que Jojiba ne puisse faire quoique ce soit, il était trop tard. Tout son corps subissait une pression écrasante. Des éclairs parcouraient chacun de ses muscles en lui arrachant un cri de douleur. Incapable de résister, il tomba, un genoux à terre, n'ayant que ses phalanges contre le sol pour l'empêcher de chuter en avant. Cette position ressemblait en tout point à celle qu'un serviteur adopterait face à son maître. 

« Vous n’aurez pas besoin d’un si faible larron. »

Sérieusement? Il le retirait tout simplement du combat? Après tout, il n'avait pas tord, Jojiba n'avait pas sa place ici, il venait tout juste de découvrir qu'il était capable d'être un super-guerrier et voilà qu'on le jetait dans la mêler à se frotter contre des dieux et des Empereurs. Il était beaucoup trop faible pour être d'une quelconque utilité. Ils étaient tous trop faibles. Il n'y avait qu'a regarder pour constater que l'équipe était entièrement dominée. Sa facilité à enchaîner entre Yukko et Dabra laissait bien suggérer l'horreur que devait être le combat au corps à corps contre lui, sans compter le sort qu'il réservait à la pauvre Setsuka. Cette brutalité n'avait pas lieu d'être. Ce n'était pas un affrontement, c'était une exécution. Les contes parlent de combats épiques entre le bien et le mal, mais ici, il n'y avait que le sang et l'excès. 

Après tout, ils n'avaient pas le moindre espoir de victoire. Freezer les dominait et de loin. Comment vaincre un tel monstre avec si peu de ressources? C'était un combat perdu d'avance. Quand bien même par miracle ils arrivaient à vaincre l'Empereur, qui leur dit que ceux partis affronter Auros s'en sortiraient avec autant de chance? Le dieu de la destruction avait toutes les cartes en mains pour imposer sa domination.

Mais après tout, n'était-ce pas pour ça qu'ils étaient tous venus ici? Qu'ils avaient été choisis? Oui ils étaient faibles, immensément plus faibles que Freezer, qu'Auros, mais n'était-ce pas là la raison pour laquelle ils étaient présents? Lorsqu'un pouvoir gargantuesque vient imposer sa domination, c'est la responsabilité des plus faibles de se lever et de résister, même futile, la résistance était leur devoir. La mort avant la soumission, c'était le message qui devait être porté aux oreilles de chaque tyran, de chaque envahisseur. C'était un message que Jojiba allait porter à Freezer, jusqu'à Auros si il le fallait.

La puissance brute de son corps ne servirait pas à le sortir de sa paralysie, non, il lui fallait plus. L'Empereur était debout sur la pauvre Setsuka qui avait été déjà trop malmenée pour le peu de temps qui avait séparé le début du combat de ce moment. Il semblait surveiller Dabra et Yukko, ne se doutant pas que Jojiba réagirait, c'était parfait! Il le considérait en si basse estime qu'il lui tournait le dos, offrant une fenêtre d'action au fermier, c'était maintenant à lui de ne pas la gâcher. Concentrant son énergie au centre de sa poitrine, il se concentra du mieux qu'il le pouvait pour ignorer la douleur qui parcourait son corps au même rythme que les éclairs mauves qui jaillissaient de ses muscles, les attaquants comme un millier d'aiguilles labourant sa chair.

Puis finalement, dans un éclat d'énergie, il libéra son [Brutal-Saiyan-Blast], décrivant autour de lui une véritable sphère d'énergie Teintée du violet des éclairs qu'elle venait de briser. Enfin libre de ses mouvements. Il ne perdit pas une seconde pour se ruer vers son ennemi, c'est alors que la voix de Setsuka résonna dans sa tête.

*Je vais tenter de l'engloutir dans des sables mouvants pour l'immobiliser un moment...je vais...*

L'engloutir sous terre? Ce n'était pas prévu! C'était... Mieux que prévu! Jojiba ne pouvait rêver d'une meilleure occasion, après tout, il partageait lui aussi une affinité toute particulière avec la terre, et bien qu'il n'était pas capable de mouvoir le sol comme le faisait la sauvageonne, il avait assez travailler les champs pour apprendre à connaître le terreau et à en faire un allié précieux. Alors que le tyran commençait à être trainé plus bas que terre, la charge de Jojiba arriva à son terme, flottant au dessus du sol, c'est non seulement tout son élan, mais également son aura qui vient se concentrer entre ses phalanges, transformant son poing en un véritable boulet de canon, et tandis que le visage de l'Empereur du mal peinait encore à se maintenir à la surface, le fermier s'assura que la stratégie de Setsuka arrive à son terme, infligeant une tonitruante [Plantation-Faciale] a son adversaire, le plongeant encore plus entre les griffes terreuses du sol. 

*Essaie de te libérer Setsuka! Je m'occupe de le tenir occupé!* Transmit le fermier par la pensée tout en poussant de toutes ses forces sur son poing, cherchant encore plus à enterrer le démon du froid qu'il ne l'était déjà.

Freezer avait raison. Ils n'auraient pas besoin d'un être aussi faible que Jojiba, mais le fermier avait besoin de se battre, de résister, pour lui, pour son foyer et pour son univers.
Dabra
Dabra
Demon
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 13/09/2020
Nombre de messages : 19
Bon ou mauvais ? : Controversé
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Matérialisation Magique / Flammes Démoniaques / Sorcellerie Rémanente
Techniques 3/combat : Cape Swing / Impulsion Démoniaque
Techniques 1/combat : Crachat Pétrifiant

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockMer 21 Avr 2021 - 20:41
La situation était on ne peut plus critique.
Ce n’était même plus une question de risque, ce combat s’apparentait en l’état à du suicide pur et simple ! Au mieux, leur résistance leur offrirait une belle mort. Pas plus. Et si la jeune Saiyan se montrait incrédule quant aux talents télépathiques du démon, il était aisé de deviner qu’il s’agissait-là d’un moyen de gérer la pression qui pesait sur leurs épaules… Dabra aussi en venait à relativiser pour se calmer. Au moins, ça valait mieux que de finir entre les griffes d’un dieu de la destruction, se disait-il. Leurs âmes y rechaperaient, et l’au-delà n’a rien de terrible, après tout. Au contraire, on y faisait de charmantes rencontres.

L’au-delà.
A bien y réfléchir, Freezer n’était-il pas lui aussi sensé y être, pourrissant en enfer ? Alors qu’il servait Babidi, la fin de la dynastie Cold avait fait l’effet d’une bombe médiatique dans l’univers. Le petit sorcier jaune lui-même en fut affecté, lui qui comptait à un moment les rencontrer pour les mettre sous son pouvoir, tirant profit de leurs penchants maléfiques. Une seule signification à sa présence ici sans auréole ; il était parvenu à doubler la juridiction d’Enma. Et maintenant, il s’affairait à lui donner plus de travail en s’adonnant à toutes sortes de massacres. Le faire tomber ici, ça serait déjà une façon, bien que maigre, de remercier l’Oni qui lui a permis d’ouvrir les yeux.

Le gaillard Saiyan s’offusqua d’apprendre l’identité de son adversaire. Ce n’était pas surprenant, vu son calibre. Il semblait d’ailleurs que son peuple était il y a quelques années soumis à la suprématie Cold. Par ailleurs, il était sceptique quant à l’arrivée d’une quelconque aide pour les épauler. Et en un sens, il avait raison. Retenir Freezer jusqu’à ce que des guerriers au niveau interviennent, c’est une chose. Mais pour ça, il allait falloir tenir bon, et ça, c’était loin d’être gagné ! Pourtant, quelque chose vint à la rencontre du groupe, leur redonnant un mince espoir de s’en tirer.

Ou plutôt, elle était venue à la rencontre de Freezer, qu’elle invectiva avec hargne.
Cela semblait être une jeune Saiyan, clairement pas plus vieille que Son Gohan lorsqu’il combattit Dabra. Mais en dépit de cela, elle éructait d’une force ahurissante. La puissance de son stade de Super Guerrière était impressionnante, sans doute plus que Gohan lui-même ! Et vu son agressivité envers l’albinos, elle était une alliée, et de poids par-dessus le marché. Capitaliser sur une telle force de frappe sera d’une grande aide, à n’en pas douter. Reste à –


« Quelle audace ! Je n’en attendais pas moins d’une énième chienne de Kaito. Mais ce rustre ne t’a sans doute pas tout dit au sujet de mes pouvoirs. Ce n’est pas grave. Tu n’aurais jamais osé venir si tu avais conscience du fossé qui nous sépare. »

Quoi ? Qu’est-ce qu’il voulait dire par là ?
Non… Sa force était déjà démentielle, et il la faisait encore grimper ! A peine le diable put réagir pour tirer des Kikohas sur lui qu’un champ de force les rencontra, les stoppant sans mal. Parsemé d’éclairs, une sphère d’énergie entourait l’empereur, au-dessus duquel la voûte céleste elle-même se courrouçait ! L’atmosphère réagissait mal aux changements subites de Ki, et il y avait de quoi. Freezer avait déjà de bonnes chances d’envoyer chacun d’entre eux au Poste Frontière en l’état ! Mais une fois renforcé de la sorte, la maigre chance allouée par la jeune Saiyan venait de voler en éclat !


Et ainsi paraissait-il.
Paré d’une teinte dorée des plus éblouissantes, le tyran avait achevé sa terrifiante transformation. On dit que les Démons du Froids utilisent plusieurs formes pour restreindre leur énergie au cas où ils ne sachent pas la contrôler. Mais des transformations de renforcement comme les Saiyans, ça, première nouvelle ! Et elle annonçait mort et désolation pour l’Univers tout entier ! Serrant ses doigts autours de la manche de son sabre, Dabra était impuissant devant la force qui se dégageait de cet ennemi. Son Ki lui-même était difficilement supportable ! Et pire encore, il était impuissant devant ce qu’il fit à leur allié enrobé. En le figeant sur place, à genou par télékinésie, il montrait là son évidente supériorité au groupe. Mais cela voulait aussi dire qu’au lieu de se débarrasser d’eux au plus vite, il était d’humeur à jouer avec eux tel un chat joue avec sa proie, reflet évident de son orgueil boursouflé. Jouer là-dessus sera peut-être la clé de leur salut.


Et le voici qui partait à la charge !
En premier, ce fut la plus forte du groupe qu’il cibla en première, et il la maîtrisa en deux coups de cuillère à pot ! Même elle palissait en comparaison de ce fou furieux ! Et alors même qu’il se détourna d’elle, son regard malicieux se posa sur le diable. Il sut que son tour était venu. Serrant les dents, il ne se faisait aucune illusion quant à la performance à venir. Il devrait néanmoins jouer de tous ses atouts ! Fonçant sur Dabra, le poing de Freezer ne rencontra que du vent à sa première frappe. Pourtant, Dabra se tenait bien devant lui. Un tour de magie ! Si la force ne lui était d’aucune utilité, il n’avait plus qu’à compter sur ses pouvoirs démoniaques, usant de son sort de Sorcellerie Rémanente pour disparaître en laissant une illusion de lui-même derrière lui. Apparaissant ainsi derrière le dictateur, le cornu avança son sabre dans un vain espoir d’embrocher son adversaire.


Inutile.
Les combattants de cette trempe savent parfaitement gérer ce genre de tours de passe-passe. Sentant sans doute arriver une attaque par derrière, le mortel pâle lui asséna une monumentale gifle à l’aide de sa queue, envoyant valser le démon qui lâcha son arme. Mais il ne comptait pas s’arrêter là, bien au contraire. Le rejoignant dans son élan, il l’arrêta d’un coup de pied dans l’estomac avant de l’enchaîner, faisant pleuvoir sur Dabra un torrent de douleur. Lever sa garde n’y changeait absolument rien ! C’était comme se faire corriger quand on est encore bambin. Fort heureusement, quelque chose semblait… Irrégulier. Comme si les frappes étaient amoindries par une quelconque protection, si maigre soit-elle. Mais elle n’empêchait pas la correction que lui infligeait le monstre doré, qui lui agrippa la jambe par la queue, soulevant un démon tuméfié. Il était en piteux état, et sa conscience commençait à partir. Un sursaut le réveilla néanmoins, et non des moindres, puisque son adversaire lui cogna la face répétitivement comme dans un désir de le garder éveillé pour s’amuser à le tourmenter.

« GHACK !!! »

Put juste lâcher le Roi des Enfers avant d’être envoyé en contre bas comme on lance une chaussette sale. Aucune chance de reprendre son envol à temps, il allait devoir se heurter à la dureté du… Non ? Non, le sol était moelleux comme un simple matelas ! C’était… C’était l’œuvre de la Saiyan balafrée ! Il lui en devait une, sur ce coup-là. Mais son esprit était tout embrouillé. Son cerveau se cognait dans sa boîte crânienne tant elle fut secouée. Il avait besoin d’un peu de temps pour se remettre de ses émotions, crachant une gerbe de sang mauve au sol. Ses organes n’avaient pas été épargnés. Même si Freezer était prompt à faire durer le plaisir, ses attaques demeuraient invraisemblablement terrifiantes. Redressant son chef, Dabra cherchait du regard où avait bien pu passer celui qui venait de le malmener.

*Par Zen’ô…*

Le voir s’en prendre à sa bienfaitrice était clairement écœurant. Contrairement à ce qu’il avait fait à la vierge guerrière, qui s’était un minimum défendue, et au souverain démoniaque, qui était le premier concerné, observer cet esprit dérangé prendre plaisir à tourmenter plus faible que lui emplit le diable d’une rage qu’il n’avait pas connu depuis sa brève confrontation avec Buu ! Une rage qui avait au moins le mérite de lui octroyer une poussée d’adrénaline pour ignorer un peu plus la douleur qui le cisaillait. Luttant pour se mettre debout, Dabra put voir que le despote se donnait volontiers en spectacle devant lui et la jeune Saiyan, leur montrant clairement comment il massacre l’autre derrière une barrière protectrice les rendant impuissants ! Mais ce qu’il ne voyait pas, c’était l’autre guerrier, paralysé plus tôt, qui était parvenu à rompre le sort ! De nouveau maître de ses mouvements, il en profita pour se jeter sur Freezer, saisissant l’opportunité donnée par sa camarade à moitié consciente ainsi que par le manque de vigilance du cruel leader d’or. Lui envoyant son poing dans la figure, il avait permis la chute de son bouclier !

Mais Setsuka était toujours aux prises avec son membre caudale.
Et il était apparent qu’elle aurait besoin d’aide pour cela ! La fenêtre d’action était trop grande pour que le monarque rouge laisse passer l’occasion ! Canalisant son Ki dans ses griffes, ce fut à son tour de foncer dans le tas, effectuant dans sa charge un mouvement de bras mimant une griffure. Une lame d’air naquit alors du bout de ses doigts, déferlant sur la queue de l’Empereur dans l’optique de la trancher. C’était-là sa technique de coupe la plus efficace, la Cape Swing ! Mais il était bien optimiste de croire vraiment découper un tel guerrier aussi facilement. Au moins, le fracas de sa technique couplé à l’attaque du combattant blond devait être suffisant pour faire le lâcher Setsuka ! La réceptionnant du mieux qu’il put, Dabra s’efforça de s’éloigner le plus vite possible.
Un coup d’œil suffisait à le dire, elle était à deux doigts du K.O.


« Tenez bon ! »

La posant dans l’herbe un peu plus loin, il se redressa, gardant Freezer en visuel. A peine le premier échange de coup avait démarré que le résultat fut déjà catastrophique. « Prenez le temps de retrouver votre respiration. Nous vous le donnerons ! » Lui communiqua-t-il par la pensée, rappelant son sabre au sol dans ses mains avant de s’avancer à nouveau vers le conflit, à pas lents, mais sûrs. Il s’adressa aux autres protagonistes de cette rencontre désespérée par ses pouvoirs de télépathe.

« Ecoutez moi, tout le monde. Je vais tenter d’attirer son attention le temps que vous concentrez votre puissance pour un nouvel assaut. Notre meilleure chance sera d’y mettre toutes vos forces ! »

Ce faisant, il prit une longue respiration pour faire appel à tout le Ki qu’il pouvait, s’entourant d’une aura rougeoyante. Il devait calmer son esprit pour tirer au mieux partie à la fois de sa force et de sa magie. Un assaut frontal de la part d’un tel guerrier, c’était du suicide. Dabra ne pouvait que compter sur l’espièglerie du tyran pour le garder en vie. Rejoignant Freezer, il détendit ses muscles avant de prendre la parole, en partie pour se donner lui-même du courage, mais aussi parce que chaque instant où il les écoutait parler et répondait était un instant où il n’était pas occupé à les trucider.

Freezer [EVENT AUROS] Cito

« Freezer Cold ! Cette parodie de combat a assez durée ! Ta place n’est pas parmi les vivants, mais dans l’au-delà ! Chaque crime commis ici t’éloigne de la rédemption d’Enma ! Et c’est en son nom que je vais combattre ! »

Cria-t-il avant de charger son adversaire, sa lame sifflant dans les airs avant qu’il ne l’abatte sur lui de toutes ses forces le long d’une ligne médiane, pouvant peut-être faire penser à l’attaque d’un certain envoyé du futur qui envoya ce despote d’or en enfer.

Freezer [EVENT AUROS] 5vqy

« Moi, Dabra, Roi du Royaume Démoniaque, j’en fais le serment ; Tu quitteras ces terres vaincu ou dans un cercueil ! »
Yukko
Yukko
Demi-Sayen
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 08/01/2012
Nombre de messages : 8670
Bon ou mauvais ? : Esprit libre
Zénies : 3910

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Zanzōken - Taiyōken
Techniques 3/combat : Shunkan Idō - Sōryūdan
Techniques 1/combat : Chō Kamehameha

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockDim 25 Avr 2021 - 20:54


Affublée de sa pelisse enflammée, la martialiste faisait face au despote, exempt de l’angoisse pétrifiante qui s’était emparée du reste du groupuscule. Elle qui s’était faite à l’idée de contribuer à la chute de la plus puissante déité destructrice s’avouait frustrée du choix de son adversaire. Contrairement à ses camarades, des faiblards qui se morfondaient à juste titre du sort funeste qui leur avait été réservé, la super guerrière ne doutait aucunement être capable de venir à bout du tyran opalin. Elle comptait bien l’éliminer de la façon la plus expéditive possible, pour le bien de l’univers comme celui de son infatuation vaniteuse, l’adolescente quêtant, à l’instar de la majorité des gens de son jeune âge, la reconnaissance de son incroyable talent auprès de ses pairs. Vociférants quelques médisances à l’égard de l’antagoniste de courte stature, la gamine témoignait clairement de son outrecuidance. Elle était prête à prendre les devants et même mener bataille toute seule s’il le fallait, une éventualité qu’elle préférait à l’ersatz de coopération auquel elle risquait autrement de devoir participer.

La réplique du tyran, forte de son habituelle et méprisante condescendance, n’en était pas moins ubuesque. Lui qui s’amusait de la prétendue ignorance de Yukko vis-à-vis de ses pouvoirs faisait lui-même totalement fausse route en suggérant un quelconque lien entre la martialiste et l’illustre inconnu qu’était Kaito.

« Tu dis beaucoup de bêtises pour quelqu’un qui va mourir. »

Les propos d’un futur homme mort, et pernicieux de surcroît, n'importait que peu à la demoiselle qui s’apprêtait à donner suite à sa rodomontade. Mais hélas, ce fut alors qu’une soudaine démesure d’énergie éructant de l’enveloppe chétive du Cold vint mettre un frein à ce juste et égoïste dessein. En effet, une force tout bonnement déraisonnable vint chambouler l’équilibre de l’astre sacré, corrompant par sa perfidie la voûte céleste jusqu’à plonger l’ensemble du canton dans les plus profonds ténèbres. Seule subsistait dans cette sinistre noirceur l’aura de la super guerrière, et même celle-ci se retrouvait rapidement éclipsée par la déflagration de ki dont Freezer faisait présentement démonstration. Derrière les roches sacrifiées au gré de ce tintamarre cauchemardesque apparu un démon paru d’une écorce flavescente, de quoi arracher à la jouvencelle un sincère mais volontairement discret pincement des lèvres.

Contrairement à ce que pouvait penser le souverain galactique, Yukko n’était pas sans savoir qu’une unique et terrifiante métamorphose était accessible au cadet prodige des Cold. Ce détail n’avait point du tout échappé à la connaissance quasi-encyclopédique de l’univers qu’elle avait pu acquérir lors de sa fonction au sein de la Time Patrol, mais il semblerait que l’acquisition de cette transformation par Freezer ne se soit ici produite plusieurs années plus tôt par rapport aux autres chronologie. Cette malheureuse altération plaçait presqu’immédiatement la petite troupe en position de faiblesse, et Yukko elle-même ne pouvait nier que la situation venait de prendre un virage pour le pire, un revirement qu’elle accueillait pourtant à bras ouverts. Au summum du déraisonnable, l’adolescente qui regrettait de ne pas pouvoir affronter Auros aux côtés des autres grands champions de l’univers se voyait finalement offrir un challenge à sa hauteur. Malgré son excès d’égo, elle n’était pas aveugle au fossé qui la séparait du Freezer doré, mais savourait néanmoins l’aubaine de pouvoir affronter, et ultimement abattre un tel titan.

Désormais doué d’une puissance dépassant l’entendement, le tyran n’avait quant à lui plus qu’à pointer son premier souffre-douleur du doigt pour que celui-ci ne se retrouve soudainement victime d’une écrasante pression. Ainsi frappé par cet embarrassant fracas, l’épais roturier n’eut d’autre choix que de ployer le genou face à l’empereur d’or, donnant lieu à une scène d’un symbolisme grossier. Freezer, semblerait-il, ne pouvait rater une occasion d’assujettir un ressortissant du peuple des mercenaires de l’espace, même figurativement. Cette conduite haineuse était impardonnable et continuait de motiver des générations de valeureux guerriers à lever les armes contre Freezer, et pourtant Yukko pouvait bien s’accorder avec ce dernier sur un point : le guerrier comparativement anémique qu’était Jojiba ne pouvait lui être d’une grande utilité face au despote vermeil. La Super Saiyan se savait douée d’un talent martial qui lui permettait de jouer dans la cour des grands, mais quid du fermier qui, de ce qu’elle en avait vu jusqu’à présent, ne pouvait compter que sur sa frénésie bestiale. Un homme qui ne reposait que sur sa force brute insuffisante ne pouvait ici espérer survivre, même avec l’avantage du nombre.

« Arrête de t’amuser avec le menu fretin et viens te battre, Freezer ! »

Yukko ne se fit pas prier, le démon s’élançant aussitôt en sa direction avec une célérité à peine croyable. Tel un missile, il chargeait sans artifices droit vers sa cible, un assaut qui aurait été voué à l’échec auprès d’une combattante aussi aguerrie que la patrouilleuse temporelle si sa vitesse ne le prémunait pas d’une contre-attaque. En l’état, il était plus sûr pour elle de simplement évader l’attaque, et même cela n’était point chose aisée. Un bond tardif permit à la super guerrière d’y échapper de justesse, mais elle n’était pas tirée d’affaire pour autant. Une pluie de frappes en tout genre vint s'abattre sur elle, qui cherchait en vain le moment adéquat pour répliquer. La virulence de l’assaut n’empêchait pas à Yukko de lire les mouvements de son adversaire et de s’en défaire en grande partie, le combat rapproché étant son domaine de prédilection. Elle était cependant incapable d’agir suffisamment rapidement pour oser placer sa contre-attaque et fut donc rapidement forcée sur la défensive. Malgré la difficulté, la martialiste se montra patiente et sû limiter les dommages de l’agression du tyran jusqu’au moment qu’elle jugea finalement opportun. Décochant alors un coup de poing visiblement prometteur, le brin de femme fut hélas interrompu en pleine action par l’empoignade soudaine de Freezer, lequel la stoppa net dans son mouvement pour la punir immédiatement d’un envolée du genou venue martyriser son abdomen. L’adolescente au corps plié fit vite d’étouffer le gémissement né de la douleur glaçante, son regard s’étant relevé juste à temps pour l’avertir du prochain danger. D’une brusque rotation du buste, elle préserva son épaule d’un tourment certain, ne sacrifiant qu’une fraction superficielle de son épiderme ainsi que l’intégrité de la manche de son t-shirt.

Sans nul doute satisfait de son assaut, Freezer se jeta vers sa prochaine victime. Faisant jaillir son énergie, la gamine s’élança à sa poursuite. Si Yukko ne pouvait visiblement s’accaparer l’attention du monstre doré pour elle toute seule, alors elle lui ferait regretter de lui avoir tourné le dos. Malheureusement, Freezer avait un tour d’avance sur elle et fit usage de sa psychokinésie pour la repousser avant même qu’elle ne puisse intervenir dans la mêlée qui l’opposait à l’ancien roi des enfers. Croisant ses avant-bras afin de mieux encaisser la force invisible qui s’abattait sur elle, la Super Saiyan était incapable de se rapprocher davantage et ne put qu’assister impuissante à la raclée dont fut victime Dabra. Fulminant, elle conjura une rapide vague déferlante qui n’eut guère plus de succès, le Cold qui s’était déjà débarrassé du diable à la peau carmin évitant sans mal le kikoha tout en se ruant vers la Göranienne. Cette dernière faisait jeu de son agilité pour se défendre au mieux mais hélas, ses acrobaties ne pouvaient que retarder l’échéance. Dès lors qu’il parvint à la maîtriser, Freezer prit un malin plaisir à torturer son nouveau jouet au nez et à la barbe du reste de l’impuissante coalition. Une fois encore, Yukko s’était précipitée en direction du souverain galactique mais se retrouva de nouveau bloquée, cette fois-ci par un bouclier d’énergie érigé par son ennemi.

« Tsk ! »

Agacée, la jouvencelle se préparait à passer outre le rempart de ki grâce à sa maîtrise du déplacement instantané. Cependant, la soudaine intervention de Jojiba, qui s’était enfin libéré de sa paralysie et comptait bien rendre à Freezer la monnaie de sa pièce, vint changer ses plans. En effet, il parvint par le biais d’une frappe monumentale à rompre la bulle protectrice de l’alien, le rendant ainsi vulnérable à un assaut. Conscient qu’une telle occasion ne se représenterait peut-être jamais, Dabra prit les devants d’une tentative de sauvetage. Yukko, qui n’avait que faire de la délivrance de Setsuka, se jetait quant à elle droit sur le tortionnaire de l’autochtone. Surmontant le démon réformé, la silhouette de la gamine qui arrivait à la portée de l’altercation se brouilla finalement, révélant son usage du Zanzōken. Forte de cette supercherie, la super guerrière réapparut dans le dos du despote, menaçant la nuque de ce dernier du tranchant de sa main avant de venir faucher ses chevilles d’une habille balayette. Une paire d’assommoirs s’abattit ensuite contre le torse du tyran en amont d’une bastonnade retournée du pied, laquelle vint ponctuer son enchaînement en fouettant la mâchoire de l’extra-terrestre ocre. Une consécutions de sauts acrobatiques permit ensuite à Yukko de s’éloigner de Freezer, s’accaparant un brin de répit pour cogiter sur le plan que Dabra échafaudait.

* Ne sois pas stupide, tu ne fais pas le poids face à lui ! *

L’intention du diable était louable, mais attirer sur lui l’attention du monstre d’or revenait au suicide. Yukko était la seule à pouvoir lui opposer un minimum de résistance lors d’un combat frontal. L’énergie de la gamine détonna brutalement, tout comme la roche sous ses pieds tandis qu’elle s’était élancée à la traîne de Dabra. Donnant suite à l’attaque du sabreur, la pucelle disparu subitement en plein vol, shuntant la distance qui la séparait du Cold en moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire grâce à son Shunkan Idō. Son genou s’abattit contre l'épigastre de son concurrent détestable, faisant écho à la précédente attaque de Freezer. Un jeu de hochements de tête et autres basculements du torse lui permettait d’évader la contre-attaque de l’empereur, si tenté qu’elle ne soit trop importante, avant de répliquer en tentant de lui briser les côtes d’un retentissant crochet jalonné d’un coup de talon parti cogner son menton.

Tapant le sol de la pointe des pieds, l’adolescente s’éloignât d’un bond, le temps pour elle de concocter un petit quelque chose à l’attention du Cold. Du creux des mains qu’elle avait préalablement ramené à hauteur de ceinture naquit une légère sphère d’énergie azurée, un amas de ki qu’elle libéra ensuite en direction de sa cible sous la forme d’une vive et retentissante vague déferlante.

« Kamehameha ! »

(

Résumé des actions :

  • Yukko évite le gros des dommages de la mêlée avec Freezer mais se prend le coup de genou
  • Elle essaye d'attaquer Freezer pendant que celui-ci se bat contre Dabra mais se fait repousser par la psychokinésie
  • Elle profite de l'action de Jojiba lorsqu'il fait tomber le bouclier pour passer dans le dos de Freezer grâce à un Zanzōken et l'attaque au corps à corps (un coup du tranchant de la main, une balayette, deux coups de poing au torse et un coup de pied au visage) puis s'éloigne
  • Pendant que Dabra attire l'attention sur lui, Yukko se téléporte derrière Freezer grâce au Shunkan Idō et l'attaque de nouveau au corps à corps (coup de genou, possible esquive puis crochet aux côtes et coup de pied au menton) puis s'éloigne et tire un Kamehameha

)
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 963
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockLun 26 Avr 2021 - 20:50
En une minute de combat à peine Freezer s’affichait déjà comme victorieux. Le cruel despote avait tout du plus cruel affabulateur, dominant Setsuka qui semblait déjà hors d’état de nuire. Le spectacle pitoyable de cette dernière ne manquait d’ailleurs pas d’amuser l’empereur d’or qui jubilait de plaisir à la vue d’un animal mourant.

« Hohoho ! Te voilà moins rapide misérable saiyan ! »

Braillait le Cold avec l’arrogance que chacun lui connaissait.

Le regard du sanguinaire bourreau se focalisa dans la foulée sur Yukko : Cette gamine était de loin la plus dangereuse et ne manquait d’ailleurs pas de le faire remarquer. Mais même la plus outrecuidante femme du monde ne pouvait dissimuler une pareille peur, la crainte profonde ne pas pouvoir échapper au plus funeste des destins. Car la martialiste ne s’en rendait certainement pas compte mais son corps trahissait ses insolentes paroles.

« Tu trembles de peur toi aussi ! »

Déclarait Freezer, galvanisé par ses propres performances à l’encontre de la super guerrière.

Malheureusement pour le fils d’Artic, cette raillerie était celle de trop.

Mobilisant toute la force de son courage, le fermier le plus échauffé de la galaxie vint planter son poing droit dans la surprise la plus totale. La détonation du coup fut si fulgurante que le visage du démon du froid sembla décroché du reste de son corps. En temps normal, une pareille frappe aurait projeté Freezer sur des distances faramineuses, néanmoins la magie de Setsuka misant sur l’immobilisation du Cold paralysa le monstre sur place malgré l’inertie impressionnante du coup. Statique mais souffrant, l’empereur d’or poussa un hurlement mélangeant la douleur et la surprise, effectuant une rotation ralentie par la gadoue invoquée par la Goracienne. Incapable d’agir, le frère de Cooler fut pilonné dans le sol, se trouvant immergé jusqu’au genoux dans une boue divine.

« Tu vas payer ! »


Maudissait le tyran, préparant une riposte dans le creux de sa main droite : Un kikoha d’une puissance déraisonnée pourpre (x3). Il était certain que le pauvre Jojiba n’avait aucune chance face à un pareil projectile qui devait bien rassembler un vingtième de l’énergie totale de Freezer. Au moment ou il s’apprêtait à libérer cette boule de feu destructrice il fut cependant interrompu. Dabra avait usé d’une vitesse digne du roi des enfers pour infliger une royale beigne à son adversaire. Subermergé par l’action simultané du saiyan puis du démon, le maître du mal fut incapable de lancer son projectile, ce dernier disparaissant quand le diable fit son crochet.

« KKKKKKKKkkkkkkkkk ! »

Grommelait le Cold quand il ressenti la première frappe de méprisante jouvencelle, voyant sa nuque victime d’une tranche de la main qui le fit ainsi déglutir. Faisant volteface vers cette faraude gamine, il s’apprêtait à la corriger, bondissant hors de la terre afin de se libérer de l’entrave provoquée par Setstuka. C’est à cet instant que le bienveillant Dabra abattit sa lame contre la queue du seigneur galactique, coupant cette dernière d’un coup net.

« Ngmgnng … KKKKKK ! »

Enragea le monstre en remarquant cet affront, libérant son Ki dans un hurlement de fureur projetant chaque protagoniste à bonne distance dans la plus parfaite des indifférences. Freezer se trouvait enragé par la manière dont il avait été dépassé, les forces combinées de tous ces lutteurs semblait un tout déraisonnable qu’il convenir de démolir. Agitant frénétiquement ce qu’il lui restait de son cinquième membre, le fils d’Artic voyait son sang de rang divin fouler l’herbe environnante. L’empereur d’or était si maléfique que son hémoglobine provoquait le pourrissement des fleurs et l’assombrissement de fange. A cet instant et comme pouvaient l’espérer Dabra, Jojiba et Yukko, Setstuka n’était plus la priorité, loin de là.

Mais en misant tout sur l’énervement du vil despote, ils avaient tous réduits leur marge de manœuvre. En effet, Freezer se trouvait déjà dans une colère noire qui risquait de couter de précieuses minutes aux éventuels matyrs de son courroux.

Courageux, le cornu carmin provoqua le seigneur galactique en annonçant sa mort prochaine et l’absence de toute rédemption.

Ce pic ne manquait pas d’amuser le tyran : Comme s’il s’imaginait mourir ou d’avoir à se repentir. Non, les choses étaient différentes et le monde avait changé, désormais, seuls les forts gouvernent, seuls les représentants d’une autorité divine et absolue peuvent diriger ce monde ! Quelle pitoyable vision du monde avait ce prétendu démon, la justice n’est qu’un concept conçu pour donner espoir aux idiots de son genre !
Chargeant sabre clair, Dabra s’apprêtait à sacrifier sa vie afin de gagner quelques instants, d’offrir un potentiel repos son associée magicienne.

« Imbécile ! Approche ! »

Ordonnait le Cold en libérant son Ki, passant d’une colère contenue à une libération soudaine et folle de ses pulsions meurtrières.

Lorsque le frère de Towa abattit sa lame contre Freezer d’une tranche verticale haut vers bas, il fut immédiatement bloqué par la main droite de l’empereur qui vint saisir le fendoir. C’est à cet instant que Yukko fit un usage malin du Shukan Ido, débarquant dans le dos de son opposant pour l’écraser avec son genou droit. Mais comme dans le pire des cauchemars, le frère de Cooler fit une rotation sur lui-même à 180°, emportant avec lui Dabra et par l’intermédiaire de son arme contre la martialiste. La vitesse d’exécution était-elle que la malheureuse fut immédiatement prise avec le démon, ruinant son enchainement au corps à corps. Evidement, cette action était préméditée par le cruel tortionnaire, il imaginait mal cette prétendue Héroïne se suicider en mêlée contre lui.


Habile, la demi-saiyanne parvint à rompre l’inertie pour concentrer la légendaire technique de Kame Senin. Une sphère immaculée d’un soudain bleu océan naquit dans les paumes de la time patroller qui accompagna ses gestes de paroles tout aussi mythiques. Reconnaissant ici la vague déferlante de Son Goku, le monstrueux démon du froid poussa un vif rire avant d’envoyer son propre rayon d’énergie sanguin.

Dans un brusque fracas de lumière les deux attaques se déchainèrent, provoquant un bruit sourd continue dû à la dangereuse friction qui s’opérait entre les techniques. Si la super guerrière était dotée d’un talent particulier dans l’art du corps à corps, elle n’en restait pas moins douée dans l’exécution de l’art du Kamehameha. Néanmoins, mériter une victoire ne la donne pas, la performance de la gamine se situait des lieux en dessous de celle du seigneur tyrannique. Ainsi, l’échange se soldait progressivement vers une élimination pure et simple de l’arrogante jouvencelle. Imaginant une aide extérieure, Freezer s’entoura d’un bouclier similaire à la nova strike, une sphère indestructible pour quiquonque n’utiliserait pas une attaque x3.

Mais atomiser la protection du Cold n’était pas la seule issue glorieuse : Il était possible d’assister Yukko dans la canalisation du rayon magique afin de battre Freezer à la loyale dans un pur échange de Ki. Mais seule l’action combinée de tous les protagonistes pouvait permettre un tel exploit.

Si le Kamehameha était envoyé avec succès vers le fils d’Artic, se dernier utilisera sa nova strike pour couvrir une partie des dommages, mais pas tous. S’il venait à voir sa protection brisée, il arrêterait son attaque pour se mouvoir et ne pas être touché par la technique de Yukko, limitant la casse mais subissant fatalement des dommages dans les deux cas.

L’heure était maintenant à l’offensive pour le génocideur qui se trouvait encore en pleine possession de ses moyens : Ses réserves de Ki étaient encore hautes et ses blessures superficielles. Les deux meilleures actions des défenseurs étaient l’immobilisation de Freezer à l’aide du sol ramolli et la coupe de la queue de Freezer.  


Freezer [EVENT AUROS] Frieza

« Je n’avais pas imaginé un tel effort de collaboration. »


Témoignait le maître du mal avant de libérer son aura en affichant un sourire mauvais.

« Il est temps que vous soyez séparé de l’un de vos camarades ! »


Mais lequel ? Le démon du froid se savait capable d’éliminer en un instant n’importe lequel des clowns qu’il affrontait à l’exception de Yukko. En dehors de cette gamine insupportable ne restait que de las suiveurs de Kaito, sans doute. Le choix du monstre fut bien vite fait : Il plongea son regard dans celui de Dabra, élargissant son sourire d’avantage. Ce pitoyable guerrier se revendiquait comme un être légendaire. Pourtant, le Roi du royaume des vils défunts n’avait ni la force, ni l’ambition de son titre.

« Je ne vous ai montré qu’une fraction de mon pouvoir, il est temps de vous en révéler davantage ! »

Inclinant son corps comme un coureur prêt à foncer vers la ligne d’arrivée, Freezer faisait face à sa cible désignée sans la moindre ruse.

« Défendez-le donc, vous ne changerez-rien à son destin. »


Affirmait l’allié d’Auros avant de s’élancer vers Dabra à une vitesse fulgurante qu’aucun ici présent ne pouvait égaler. Usant du plein potentiel de son niveau super-divin, l’empereur d’or se trouvait supersonique, brandissant son poing droit qui fut enveloppée d’une aura mauve sombre terrifiante. Cette énergie était si mauvaise qu’elle ne semblait être qu’une émanation d’âmes perdues en proie au désespoir. La puissance engagée était colossale, le force de ce simple coup devait avoisiner une technique ultime. Pire encore, la ruée du vil despote était accompagnée d’une seconde nova strike lui assurance une entrée percutante et une protection toute relative lui permettant de bloquer une x3. S’assurant l’accès au monarque, inarrêtable et même inébranlable, Freezer mis à exécution sa précédente déclaration. Son poing s’encastra contre l’abdomen du démon pour le traverser de part-en-part.

« Hin hin hin… »

Ricanait-il d’un ton macabre.

Pour parfaite la torture qu’il affectionnait tant, l’être purement maléfique fit quelques rotations de son poignet afin de ruiner encore d’avantage les entrailles du pauvre homme. Ce supplice aspergeait de sang le monstre qui l’exécutait sans que cela ne le dérange, bien au contraire. Retirant son bras droit, l’invincible Freezer jeta sans grande distinction la dépouille du ce pathétique combattant.

« Un de moins… A qui le tour ? »

Le regard inquisiteur de l’antagoniste immaculé croisa alors celui de Jojiba, terrien qui n’avait su s’illustrer qu’a une seule reprise lors de cette bataille. Levant son index droit vers le ciel, le tueur fut pris un bref rictus accompagné du tir d’une salve terrible de projectiles. Une dizaine de rayons de la mort fusèrent vers le ciel, traversant les nuages charbonneux pour tous se ruer vers le fermier. Ignorant volontairement Yukko, Freezer espérait causer une imprudence de sa part : En effet, la personnalité fière de la martialiste n’avait pas échappé au tyran qui souhaitait en profiter. Mais était-ce bien prudent de miser sur l’orgueil, voir, la stupidité de la super guerrière ?

Résumé des actions :

(
- Freezer est enfoncé dans le sol avec succès, il est incapable de se défendre contre Jojiba et Dabra
- Il se fait couper la queue par Dabra
- Il prend un coup de Yukko mais explose de rage et l’éloigne
- Il bloque l’épée de Dabra avec sa main droite et fait pivoter Dabra contre Yukko qui se tp derrière Freezer au même moment
- Yukko peut ou pas se prendre Dabra, dans les deux cas ça gêne son enchainement
- Freezer lance une vague déferlante contre le kamehameha de Yukko, un duel se déclenche
- Freezer est protégé par une nova strike bouclier x3 pendant son rayon
- A plusieurs, vous pouvez repousser Freezer en renforçant le rayon de Yukko
- Freezer est très en colère et libère plus de puissance et annonce la mort de Dabra
- Freezer charge Dabra avec une x3 nova strike tout en canalisant une attaque ultime pour transpercer Dabra au niveau de l’abdomen
- Il jette Dabra comme une chaussette
- Freezer annonce la mort de Jojiba
- Il tire une dizaine de kikohas dans le ciel qui pourchassent Jojiba
)
Setsuka
Setsuka
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 109
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockMer 5 Mai 2021 - 12:49


Freezer


Au bord d’entrer dans les abysses de l'inconscient, provoqué par cet évanouissement forcé, la voix rauque de Jojiba résonne dans sa tête pour la maintenir éveillée. Setsuka ne perçoit les autres autours d’elle que par leurs auras, qu’elle distingue peu clairement et à peine. Sa vision est parasitée quasi-totalement par des taches noires aux contours pourpres, rouges et jaunes. Sa compréhension de ce qui l’entoure n’est plus viable. Au compte-gouttes, elle perçoit parfois des sons, des sensations, des formes se mouvoir. Mais tout cela est flou et appartient à un monde qui lui semble de plus en plus distant. La Peur n'atteint plus que son ventre : elle étreint son corps entier et enchevêtre son âme, tentant de lui faire abandonner ses derniers remparts de résistance face à ce qui semble être son inéluctable destin.

Son esprit lui montre des vestiges de ce qui est imprimé dans sa mémoire. Des images de ses amis sur Görana et depuis quelques temps ceux dans le reste de la galaxie. Elle revoit Sharotto avant qu’il ne disparaisse assis à ses côtés avec son frère Rikki. Tous ces visages fermés de ses semblables lors de la catastrophe sur Terre, et d’autres figures de saiyans qui se distinguent dans la masse : Un certain Tentra qui a fait changer de voie une ancienne ennemie, Riki qui l’a défendue, sa maladresse qui a provoqué un mal profond aux parties génitales de Scalio, l’air déterminé et amical de Kyabe… Des noms et des visages qui jaillissent et se perdent en un instant dans son for intérieur...Sa rencontre avec Nayria qui a décidé de faire comme son mari et de se volatiliser. Le check avec Goku et Pythar chez le vieux pervers hermite sur la petite île terrienne. L’air stupéfait de Scalieco lorsque Setsuka s'est approchée de lui la première fois, lui qui voyait sa génitrice à sa place à cause de son état physique consternant. La mort de Soya, son corps méconnaissable. Les gestes tendres de ses parents adoptifs, ses chamailleries avec ses nombreux demi-frères et demi-soeurs… et tant d’autres personnes importantes ou passagères qui ont ponctué sa vie… tous ces souvenirs sont entrecoupés par le regard inquisiteur de Freezer. Son sourire narquois barbare, insupportable, inhumain… épouvantable ! C’est ce que nous inflige le manque d’oxygénation à un stade critique.

Jojiba lui intime de tenter de se libérer. La guerrière autochtone a beau se débattre de toutes ses forces, il est impossible de se défaire de l'enserrement produit par ce boa constrictor laiteux. Une onde de choc brouille les halos énergétiques que la saiyan remarque encore. C’est l’écrasement violent du visage gracile du tyran dans le poing massif du fermier. Une deuxième perturbation véloce se fait ressentir, quelque chose de tranchant fuse et… parvient à détacher l’appendice de malheur qui tue à petit feu Setsuka !

Sa mâchoire retrouve enfin assez de souplesse pour s’ouvrir et chercher de l’air. Seul un sifflement détestable sort de ses lèvres, semblable à celui d’un asmathique qui essaie désespérément de récupérer un semblant de souffle. C’est un son faible et douloureux, une sorte de chuintement répugnant et pénible bien qu’il soit peu perceptible, surtout compte tenu du tintamarre environnant. Sa carcasse abîmée atterrit entre les mains de quelqu’un. Son thorax se soulève sous le coup de l’anxiété générée par cette constatation soudaine. Sa vision est toujours parsemée de formes noires aux contours colorés et ses autres sens ne sont pas plus opérationnels, alors elle ne peut savoir ce qui l’attend. Est-ce que cette personne va lui briser le dos avec une ingénieuse prise ?

Elle commence à se reprendre, doucement mais sûrement. Le timbre de la voix de son allié incarnat la rassure. L’espoir n’était pas permis et pourtant ! Ils se font bousculés et projetés à cause de l’alien qui de son côté commence à avoir la moutarde qui lui monte au nez. Le KI ainsi libéré électrifie le corps fragilisé de la göranienne et la secoue de spasmes : comme si elle avait besoin de ça par-dessus le marché ! Par la suite, son bienfaiteur la dépose dans de la verdure, loin du centre névralgique de l’affrontement. Bien que sa figure soit au moins d’une teinte aussi grenat que l’ensemble du corps de son sauveur à cause de ce que lui a fait subir précédemment leur ennemi commun, c’est un sourire doux, reconnaissant et en parfait contraste avec l’apocalypse environnant que Dabra obtient comme réponse, en partie, de la part de celle qui n’a toujours pas les ressources nécessaires pour remettre de l’ordre dans son corps et son esprit.

*Aucun de vous n’a… hésité… mer..ci…*

Elle n’arrive pas à rassembler davantage de combinaison de mots cohérents dans son esprit pour leur signifier sa gratitude. La silhouette du protagoniste cornu disparaît petit à petit. D’une part car il s’éloigne volontairement, de l’autre car le corps de la combattante se fait recouvrir par le parterre divin du lieu, jusqu’à ce qu’elle soit entièrement absorbée dans celui-ci.

Maintenant plongée entièrement dans son allié qu’est la terre, sous le terrain où se déroule l’échauffourée dantesque - à l’intérieur d’une sorte de cocon de protection - elle y est convenablement à l’abri pour un temps. Cette dernière perçoit les auras de ses compagnons et du despote au-dessus d’elle, là dehors. Il est plus facile de suivre le combat en étant caché. L’on peut analyser plus clairement ce qui s’y passe si on se concentre, même rien qu’avec le KI que dégagent les protagonistes présents.

La göranienne garde un oeil, assurément, sur ce qui se déroule au niveau supérieur. Nonobstant, le coeur de son état de concentration est dirigé vers le corps même de ce lieu : l’esprit de la terre. Cette dernière canalise l’ensemble de ses forces en stock, la quintessence de sa puissance pour préparer un coup que le Cold ne pourrait, du moins la saiyan l’espérait, pas voir venir. Malheureusement, la combattante ne serait pas en mesure de venir en aide à son équipe durant ce moment.

L’état semblable à une profonde méditation dans lequel était plongée l’autochtone touche à sa fin lorsque Freezer arme son bras d’une puissance rocambolesque. Personne ne serait apte à arrêter un tel coup, même pas Yukko. La force monstrueuse qui s’en dégage est irréelle. C’est la fin pour l’un d’entre eux, c’est une fatalité que nul ne peut ignorer. Elle sent la peur la reprendre en tenaille. Comment tous ces guerriers font-ils pour ne ressentir que la surface d’une émotion si grande ? Depuis que l'aventurière visite le reste du monde, l’ensemble des combattants qu’elle croise sont bien stoïques en général. Ils sont tous si bien averti face à la mort, si bien préparé et formaté qu’ils ne craignent plus rien, dirait-on. Mais comment font-ils, bon sang ?

Dans un élan de courage et d’héroïsme, la sensation de terreur est certes atténuée comme dans le présent cas. Pour autant, la crainte viscérale, naturelle qui uni pratiquement toutes les races ne peut être totalement mise à l’écart. La mort est perçue comme la fin, et peu de culture la considère plutôt comme le début. Par ailleurs, bien que les peuples de Görana soient divisés à ce sujet, les lamia par lesquelles Setsuka a été recueillie se réincarnent à leur mort. “En quoi” est une question pertinente : cela dépend à qui l’on décide de donner son être entier lorsque la fin approche dans le long palmarès de divinité de ce peuple considéré comme primitif.

Alors en cet instant crucial, il est impératif de confirmer son choix pour une croyante.


*Erkan la Moissonneuse, je renouvelle mes vœux. C’est à toi que je me donne !* pense-t-elle avec détermination, alors que ses yeux s’étaient immédiatement ouverts et que son corps se retrouvait propulsé à toute vitesse en dehors de la terre suite à la perception de l’attaque fatale à venir du Cold.

Lors de la grande guerre sur Görana, la jeune fille avait déjà choisi le dieu qu’elle souhaitait rejoindre à sa mort avant de partir au front. Aujourd’hui celle-ci ne faisait que le confirmer à nouveau.

*C͠el̛a̶ m͡e r͟avit,̶ ́Set͜s͏u͝ka* rétorque une voix embrumée et lointaine. Contrairement à la majorité des déités d’autres peuples, les divinités de Görana n’étaient tous “que” des mortels à l’origine qui se sont élevés à un statut supérieur. Par ailleurs, ils répondent à leurs fidèles, ce qui diffère également de bon nombre de religions dans lesquelles les croyants ne reçoivent jamais de réponse directe ou claire.

Erkan la Moissonneuse est celle qui s'occupe de la régulation de la mort sur Görana. C'est elle qui peut pousser des oisillons à tomber malencontreusement de leurs nids pour nourrir d'autres animaux. C'est elle qui fait en sorte qu'une seule tortue sur mille puisse survivre à la naissance, mais en contrepartie cette tortue vivra des centaine d'années. C'est elle qui pousse les espèces à s'adapter pour survivre, à subir des évolutions génétiques. Elle régule l'équilibre qui régit chaque race qui arpentent les terres göraniennes. Ceux qui offrent leur être, à leur mort, à cette déité, deviennent eux-aussi responsable du bon fonctionnement de cet équilibre crucial pour que toutes les espèces aient leurs places et puissent survivre de manière équitable sur Görana.

Brusquement, Setsuka jaillit de sous terre en s’interposant entre Dabra et Freezer. La terre s’était séparée en deux sous les pieds de leur ennemi. Ces colossales colonnes d’argile avaient surgi du noyau terrestre de ce lieu en un bruit abasourdissant. Deux murs informes et bouillonnants entourèrent le roitelet d’ivoire. Cela n’avait cependant pas gêné le monstre dans sa course effrénée, bras tendu pour venir transpercer sa victime, tant la propulsion qu’il s’était initialement donné pour réussir son office avait été véloce.

Cependant, son bras n’avait pas atteint la cible escomptée. Le membre était enfoncé dans le thorax de la petite saiyan. Cette dernière n’avait pas tenté d’arrêter ou d’esquiver cette attaque, cela aurait été impossible. La force de base de ce monstre combiné à la puissance ultime qu’il avait libéré dans cet assaut rendait toute résistance vaine. Son cri de douleur déchira les cieux et dissuada définitivement la moindre forme de vie présente en ce lieu de venir les rejoindre. Ses yeux se nimbent de larmes, son buste de sang jusqu’à la mâchoire. L’agonie est la plus féroce des sensations, mais la détermination permet de dépasser sa douleur le temps de faire l'action désirée. Alors, contre toute attente, la jeune fille bloque de toutes ses forces le bras de Freezer dans ses entrailles pour qu’il ne puisse pas bouger.

Les deux remparts de terre qui entouraient Freezer se jetèrent sur lui pour l’arroser de leur argile devenue molle sous l’emprise d’une température extrêmement chaude. Nul doute qu’aucun individu normalement constitué ne pourrait survivre, englué sous toute cette terre brûlante. De plus, suite à cette arrosée ébouillantée, la terre pétrifie sa victime aussi rapidement qu’elle l’a brûlé jusqu’aux os. Peut-être que ce “bain de boue” donnerait quelques instants cruciaux à ses alliés pour en finir avec le Mal.
Elle l’espérait tout du moins, en s’écroulant par terre, à genoux. Sa dernière pensée avant de rendre l’âme se tournait égoïstement vers ses parents, mais elle n’avait pas contrôlé cela. Ils étaient les piliers de sa vie, sa véritable famille, pas comme ses géniteurs.

Son corps n’eut même pas la force de la faire tomber entièrement vers l’avant. La göranienne demeurait là, à genoux, le visage baissé vers le sol, les yeux écarquillés et plein de larmes. Le sentiment sur son visage n’avait rien d’apaisé, au contraire. L’horreur et l’angoisse habitent ses traits juvéniles, ne rendant que plus pénible la scène inutile et tortueuse de ce sacrifice en échange de la vie d’un autre. Que ça soit elle ou lui, de manière pragmatique, ne changeait peut-être pas grand-chose. Mais pour une petite naïve au grand coeur comme Setsuka, cela changeait tout. Bien que sa souffrance n’eut pas de limite jusqu’à ce qu’enfin la mort daigne l’extirper entièrement de ce corps anéanti par l’offensive de son adversaire, l’idée d’avoir fait de son mieux pour aider ses pairs avait aidé son esprit à se contenir, à se calmer, alors qu’elle mourrait sous leurs yeux.

Ses yeux étaient vidés de toute émotion. La petite saiyan n’avait même pas eu le temps de railler Freezer, de dire "au revoir" à ses partenaires de combat, ou même de leur confier son dernier sourire niais et attendrissant. Rien de cela n’avait été possible. Tout s’était enchaîné bien plus vite que son esprit ne l’avait imaginé. Son regard indiquait que la mort lui avait pris la main. Des racines en provenance de la terre entravent ce qu’il reste en termes de présence physique de Setsuka. Son corps se fait engloutir à nouveau sous le terrain de manière définitive... Et il n’y aura aucun mot de fin doucereux pour alléger ce cauchemar.



Freezer [EVENT AUROS] 635dd610





(Résumé des actions :
-Libérée et mise hors de danger par ses coéquipiers, Setsuka se sert de son affinité avec la Terre pour se reposer à l’intérieur de celle-ci, donc sous le terrain.
-Celle-ci concentre toute sa puissance, toute sa force et ses ressources pour préparer une attaque contre Freezer en espérant qu’il ne puisse pas déceler ce coup-bas.
-Setsuka décide d’agir plus tôt que prévu en constatant que le Cold lance une attaque de la puissance d’une ultime. De son point de vue, personne ne pourra en réchapper. Elle décide donc de s’interposer entre Freezer et Dabra afin de prendre l’attaque à la place de son allié grenat.
-Freezer se prend un véritable torrent de boue à la plus haute température de la terre, soit celle de son noyau. (entre 3800 et 5500°)
-Freezer devrait être ensuite très rapidement pétrifié car la terre reprend une température acceptable et, par conséquent, froide comparé à celle du noyau terrestre.
-Setsuka meurt.)


Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 119
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockJeu 6 Mai 2021 - 3:24
« Tu vas payer ! »

Cet instant. A cet instant précis, la tête de Jojiba aurait pu quitter son corps. La lueur mauve qui se reflétait sur son visage tétanisé n'était qu'un avant-goût de la puissance colossale qui se concentrait dans la main du tyran d'or. Si ce n'était pour l'intervention in-extremis de son allié démoniaque, la boîte crânienne du fermier aurait été pulvérisée. Une fois de plus, c'était à travers le travail d'équipe que leur unique espoir résidait. 

Yukko aussi n'avait pas demandé son reste et s'était jeté dans la mêlée, à trois contre lui, ils avaient peut-être une chance? L'épéiste des enfers avait même réussit à trancher la queue de l'empereur galactique! Mais hélas, tout le mal que les opposants au régime d'Auros s'étaient donné pour arrivé à ce résultat n'était qu'un aperçu des efforts qu'ils allaient devoir mettre en œuvre ne serait-ce que pour survivre à cet affrontement.

Dans une rage sans nom, le tyran poussa un cri qui semblait lui-même chargé d'énergie, laquelle propulsa ses trois adversaires au loin. Se faisant écraser contre un rocher environnant, Jojiba poussa un râle de douleur alors que son dos rencontrait le morceau de terrain.

A peine avait-il eut le temps de reprendre sa respiration que le fermier constata que Dabra était en train de mettre son plan à exécution. Le provoquer? C'était dangereux, très dangereux. Surtout maintenant qu'il avait perdu son calme. Mais ce qu'il gagnerait en fureur, il le perdrait surement en attention, et c'était exactement ce dont ils avaient besoin! 

Se propulsant à travers les airs pour rejoindre la bataille Jojiba cherchait une occasion de frapper, Impossible de se ruer au corps à corps pour le moment, Dabra venait d'en faire les frais. Yukko quant à elle, tenta une approche plus distance en projetant un rayon bleutée de large dimension dans la direction du tyran, lequel répliqua instantanément. Le choc qui en résultat était des plus impressionnants, mais il n'était pas compliqué de comprendre que Freezer possédait un avantage certain.

*Dégage de là il va te vaporiser!* indiquait mentalement Jojiba à sa jeune alliée tandis qu'il projetait en mitraille des kikohas sur l'empereur doré, sans succès, sa protection l'immunisant aux attaques extérieures. *Si on s'y met pas tous en même temps je vois mal comment renvoyer ce genre rayon!* Hélas, Setsuka n'était toujours pas en état de revenir au combat, allait-elle bien? Pas le temps de ce poser ce genre de question, contre ce destructeur de planète, la moindre seconde d'inattention risquait de leur coûter très cher.

 « Il est temps que vous soyez séparé de l’un de vos camarades ! »

Oh non, pourquoi ce ton amusé? Pourquoi ce sourire macabre? Comment un être pouvait-il prendre du plaisir dans un tel bain de terreur? La position qu'il prenait... Il comptait charger quelqu'un? Il allait s'en prendre au démon? Pas question! Le cornu était avec eux, et il allait le rester! Ils devaient être dans le plus grand nombre possible pour affronter Freezer, perdre quelqu'un n'était tout simplement pas concevable. Mais alors même que Jojiba prenait la décision de réagir, alors même que ses pieds commençaient à quitter le sol, alors même que son ki se redirigeait dans ses poings, glissant le long de ses bras, il était déjà trop tard. C'était donc ça sa véritable vitesse? Sa véritable puissance, en un battement de cil, l'empereur galactique était déjà sur sa cible sans que personne ne puisse y faire quoi que ce soit... Personne?

De tous les bruits et les sons que ses oreilles avaient captés durant ce combat, il en était un qui était venu s'ajouter à la collection de traumas que le saiyan accumulait depuis le début de sa triste aventure. Ce n'était pas le bruit violent du choc entre les poings et les corps qui l'avait marqué, ce n'était pas le rire stridant et glaçant de Freezer qui l'avait terrifié, non, ce qui allait hanté ses nuits à compter de ce jour, c'était ce cri. 

Ce terrible cri. Ce hurlement de douleur, de terreur, de peine. Certains diraient que l'équipe qui affrontait le démon du froid était composée de héros. Jojiba n'en pensait pas un mot. Ils n'étaient pas des héros, ils n'étaient que des pions sur l'échiquier des dieux. Des ressources consommables pour alimenter une guerre qui les dépassait tous. Pourtant, sur le territoire même des dieux, une femme, une saiyanne, venait de lui donner tord. Il y avait bien un héros aujourd'hui, ou pour être exacte, une héroïne.

Elle venait de faire le sacrifice ultime pour protéger la vie d'un autre. Pire, d'un démon. Tous étaient impuissants devant l'acte de bravoure ultime qu'elle venait d'accomplir. Tous sauf ce tyran doré qui s'assurait que les derniers moments de l'héroïne se passent dans la douleur, remuant son poignet dans ses entrailles.

Mais son massacre ne s'arrêtait pas là, son regard malsain s'était tourné vers le fermier. Lequel ne put que s'envoler pour tenter d'esquiver l'assaut qui allait lui tomber dessus. Heureusement pour lui, Setsuka, dans son dernier souffle, avait donné le tout pour le tout contre freezer, s'assurant que ce dernier subisse un handicap sur sa prochaine attaque, c'est probablement ce qui sauva la vie de Jojiba. Quelques kikohas partirent malgré tout dans sa direction. Encore trop sous le choc devant l'exécution de son allié, le saiyan tenta de dévier la boule d'énergie par réflexe, grossière erreur. Le choc resonna à travers ses os tandis que sa chair se fendit, ouvrant une large plaie sur le dos de sa main droite, lui arrachant en même temps un râle de douleur et de surprise. Le choc fut si violent qu'il s'en retrouva emporté par le recul. 

Sous l'effet de la douleur et de la panique, le saiyan se contenta de retourner au sol pour se servir des formations rocheuses environnantes comme d'abri pour éviter les autres kikohas auquel cas ces derniers le pourchasseraient. De là où il se trouvait, il pouvait voir le corps de la sauvageonne se laisser doucement emporter par le sol et retourner à la terre. Tenant sa main meurtrie, le fermier commençait tout juste à réaliser ce qui venait de se passer. Freezer l'avait tué. Il avait tué Setsuka, elle avait donné sa vie pour en protéger une autre, elle, une saiyanne. C'était impensable pour lui, un membre de cette espèce, chercher à protéger autrui? Sacrifier jusqu'à sa vie pour préserver celle des autres? Ça ne faisait aucun sens. Mais c'était là toute la beauté de l'acte désintéressé de guerrière de l'espace. Elle n'avait pas besoin de faire du sens, elle n'avait qu'un seul besoin, servir. Servir à quelque chose. 

Si Setsuka avait donné sa vie, alors leur destin était maintenant scellé. Ils devaient gagner. Ils allaient gagner! Perdre face à Freezer reviendrait à cracher au visage de la sacrifiée. Observant sa main couverte de sang, les pensées de Jojiba commençaient à s'assombrir. Freezer lui avait certes porté le coup fatal... Mais il n'était pas le seul assassin. Non. Il y avait d'autres responsables de la mort de la guerrière : les dieux. C'était les dieux qui les avait pris en otage, forcés à se battre pour leur cause. Qui sait où serait Setsuka en ce moment si elle n'avait pas été choisie pour devenir un des petits soldats des divins? Quel ironie que son corps se soit enterré sur cette maudite planète, sur ce damné domaine divin. Lui érigeraient-ils une tombe? Viendront-ils se recueillir pour honorer son sacrifice? Se souviendront-ils seulement de son nom? La réponse était évidente, et elle faisait bouillir le sang du saiyan. 

Jojiba pouvait ressentir une sensation qui devenait beaucoup trop familière ces derniers temps. Une sensation désagréable, mais qui ne cessait de grandir. En temps normal, Jojiba repousserait ces odieux sentiments, mais aujourd'hui, ils étaient les bienvenus, il allait avoir besoin d'eux. Ecoutant chaque battement de son cœur, il les entendait s'accélérer. Il voulait les entendre aller plus vite, il voulait les encourager, mais surtout, il voulait les contrôler. Pas question de se laisser aller comme un animal cette fois-ci, il devait maintenir le contrôle sur son esprit le plus longtemps possible, autrement, il rejoindrait Setsuka avant de pouvoir faire quoique ce soit. Prenant une grande inspiration, il concentra son énergie, et tandis que ses pupilles arboraient déjà la couleur azur de sa prochaine apparence, ses cheveux se dressèrent sur son crâne.


Dans une colonne de lumière brisant son abri de fortune, le fermier arbora sa nouvelle forme, il adopta l'état du
 Super-Saiyan!

Poussant un rugissement barbare, il chargea en direction de Freezer, encore une fois, le super guerrier, même à son maximum se retrouvait face à un ennemi beaucoup trop puissant pour lui, mais cette fois-ci, il avait des alliés avec lui, et son esprit avait déjà commencé à s'habitué à la hargne et la rage de cet état second.

*Peu plus... Reculer maintenant... Donnez... Tout!* Communiqua-t-il difficilement aux autres.

Effectivement, ils allaient devoir y aller à fond, car maintenant, c'était au tour de Jojiba de se jeter au corps à corps. La puissance de Yukko était un atout qu'ils ne pouvaient se permettre de perdre et Dabra devait encore se remettre du dernier assaut. Le fermier était celui qui avait été le moins blessé jusqu'à présent, à lui de prendre quelques coups. Se ruant sur Freezer comme une comète dorée, le super-guerrier vint attraper l'empereur par les épaules avant de projeter son front contre son visage, martelant ce dernier de coup de tête aussi brutaux que sauvages. Cette attaque était-elle efficace? Impossible de le savoir pour le moment, mais le front du saiyan commençait déjà à saigner, témoignant de la différence de niveau entre les deux guerriers. Alors pourquoi faire ça finalement? Pour la simple et bonne raison que Jojiba voulait tenir Freezer face à lui, l'empêcher de voir autre chose, de penser à autre chose. Mais ce n'était pas tout, car il préparait une autre surprise à son adversaire. Une fois la douzaine de coups de tête administrée, le fermier plaça son visage devant celui de l'empereur. Face à face, les yeux dans les yeux, poussant un hurlement de rage, vidant ses poumons et déchainant sa frustration face à cet ennemi beaucoup trop fort pour lui, sa vue troublée par la violence des coups qu'il avait lui-même porté, sa gorge crachant à la fois rage, haine, sang et salive sur l'assassin à l'armure d'or. Armure d'or sur laquelle se refléta une lueur étrangère. Une lueur qui venait de naître au creux de la poitrine du super-saiyan.

Tout ce déchainement de violence aurait été incomplet sans l'expression la plus pure brutalité pour un saiyan : une explosion de ki, et plus précisément le [BRUTAL-SAIYAN-BLAST](x3) qui se voyait agrémenté d'une puissance nouvelle suite à la forme de super-saiyan de son utilisateur, lequel venait de déchaîner la technique à bout-portant sur son ennemi, le tenant face à lui. La sphère de ki vint les englober tous les deux, cherchant à pulveriser le démon du froid à la façon d'un explosion destructrice. Mais au fond de toute cette rage, Jojiba se doutait que c'était loin d'être assez pour terrasser le redoutable Freezer, il lui en fallait plus et c'était l'occasion de frapper!

*-... Le... Tiens!... Plus pour... Longtemps! C'est... Moment!* Tentait mentalement le fermier, à la fois handicapé par la rage du super-guerrier, mais également par le voile embrumé qu'avait posé sur son esprit ses assauts crâniens.

Avec la perte de Setsuka, c'était une question de minutes avant qu'un autre ne tombe et laisse sa vie devant le tout puissant empereur. Seuls des assauts coordonnés et une confiance en chacun garantiraient aux défenseurs du septième univers une chance de triomphé face au terrifiant Freezer!




(Résumé des actions :
-Voyant que Setsuka n'est pas en état d'aider, Jojiba déconseille à Yukko de maintenir son duel de kikohas.

-Jojiba s'ouvre le dos de la main droite en essayant de dévier un des kikohas de Freezer, il se met à l'abri et profite de la dernière action de setsuka pour éviter les autres.

-Il passe ensuite en super saiyan.

-Il charge Freezer au corps à corps en cherchant à le maintenir sur place et lui met des coups de tête à répétition, se blessant lui-même le front au passage, étant même un peu sonné.

-Tout ça pour se donner les meilleures chance de lui assener un brutal saiyan blast (x3) et donner une opportunité à ses alliés.)
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 383
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockVen 14 Mai 2021 - 19:37
Je suis dans une sacrée impasse, forcé de battre en retraite alors que j'aurai tellement aimé achevé mes ennemis jurés. Bon sang c'est la giga merde, Pythar se fait déchirer en deux, l'autre saiyan aux cheveux ridiculement longs nommé Tentra avait disparu aussi vite qu'il était arrivé et maintenant Scalieco et Boneco sont morts...

"!"

Je ressens plusieurs Ki pas loin, je vais donc me poser et observer la situation voir à qui j'ai à faire... Je vois....Oh oh, semblerait que Freezer soit l'un des boss alors...sale race putain, évidemment que le raciste local de cet univers de merde lèche les bottes de Misha. Il affronte donc la curieuse combinaison de Yukko, Jojiba et Dabra...attends y a quelqu'un d'autres....

"Non....Non...NON NON PUTAIN!!!"

De tout le temps passé en tant que Scalieco, le moment que je regrette le plus est quand le côté optimiste de Boneco est venu encourager Setsuka à faire son mieux dans ce conflit. Jamais il n'aura l'occasion de voir à quel point ça a mal-tourné et Boneco non plus.

"MERDE!!! POURQUOI C'EST TOUJOURS MOI QUI DOIT SUBIR CA!!"

Fort heureusement, l'assaut de Jojiba le Super Saiyan devait bien masquer mon épisode colérique tandis que je martèlais le sol divin qui mérite entièrement de s'en prendre plein la gueule! Entraîner des gens pauvres gens comme Setsuka et Draven et Yiraephae dans des conflits qui dépassent l'entendement, au lieu d'accepter leur aide en tant que chaire à canon, ils auraient au moins pu avoir la décence de refuser leur aide!!! Setsuka...ne mérite pas de faire partie des morts. Et je sais qu'elle préfèrerait que personne ne meurt aussi. C'est tellement...injuste. Pieuse comme elle était...C'EST COMME CA QU'ON RECOMPENSE SA BONNE NATURE ALORS?? JE VOIS. ALORS PERMETTEZ MOI DE FAIRE DE MÊME.
Je déchaîne ce qui me reste de pleine puissante pour me transformer en Super Saiyan 2 et m'envoler à toute vitesse vers la position de Jojiba, qui vient juste de faire exploser Freezer et l'enfermer dans un bouclier. Pas de problème, Freezer va soudainement se retrouver sur un chemin de fers et je vais être le train qui va venir le faucher!! [ NOVA STRIKE ] !!!

"POUSSES-TOI DE LA JOJO!!!!"


A une vitesse dépassant le Mach 4, j'arrive à pleine vitesse pour faucher Freezer avec un gigantesque >[ Placage Cathédrale ], dont la puissance est grandement renforcée grâce au [ Nova Strike ] qui se brise instantanément sous l'impact! Mais comme je doute fortement qu'un adversaire de la trempe de Freezer reste à terre très longtemps, j'active mon renforcement nommé [ BLITZ ] pour directement l'enchaîner avec un >[ Phenomenal BLITZ ]  

"Alors mon grand Gecko Doré, t'aimes étrangler et étouffer tes proies apparemment? Héhé, laisses moi faire je m'y connais aussi!"

Sans lui laisser de répit, je me pose à califourchon sur lui pour lui décocher des droites et gauches dans les dents, mais surtout je sais qu'il va me rendre la pareille! Quand il me donnera le coup de poing, je l'esquiverai très vite et je vais passer mon bras droit derrière son cou et au passage bloquer son bras gauche qui sera bien raide, pour fermer la clé je passe mon bras gauche derrière son cou pour attraper mon biceps droit...et maintenant j'ai plus qu'à appliquer toute ma force et mon poids pour l'étouffer! C'est ce qu'on appelle un >[ Head and Arm Triangle Choke ] !! Il est à terre en plus, il pourra pas se mouvoir facilement sans prendre d'énormes risques!!

"CA FAIT QUOI ALORS DE SE FAIRE ÉTOUFFER FREEZER?!! CROIS-MOI, CET UNIVERS DE MERDE SERA BIEN MEILLEUR SANS SUCEURS DE BITES DIVINES COMME TOI!!!"

A voir ce qu'il va faire maintenant pour s'en sortir et faire souffrir le pauvre fou qui lui parle comme s'il s'étaient déjà rencontrés, mais j'en ai honnêtement plus rien à foutre.

"Auros va mourir et ce n'est plus qu'une question de temps! Mais ne t'inquiètes pas Freezer, je suis loin d'être cruel, tu pourras rejoindre ton maître et tu pourras lui cirer ses bottes en enfer!"
Dabra
Dabra
Demon
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 13/09/2020
Nombre de messages : 19
Bon ou mauvais ? : Controversé
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Matérialisation Magique / Flammes Démoniaques / Sorcellerie Rémanente
Techniques 3/combat : Cape Swing / Impulsion Démoniaque
Techniques 1/combat : Crachat Pétrifiant

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] ClockMar 18 Mai 2021 - 14:12
Se sacrifier.
Tel était le choix de Dabra. Il ne voyait pas ce qui pourrait marcher contre cet infernal adversaire. Leur meilleure chance était de concentrer son courroux sur l’un d’entre eux pendant que les autres se chargeraient de concentrer un assaut d’envergure. C’était assez simpliste, mais les situations désespérées impliquaient des actes désespérés. Le diable ne faisait pas le poids. Les mots de Yukko sonnaient comme la plus pure des vérités, mais c’était justement pour cela que le cornu comptait aller jusque-là. Quitte à être impuissant, autant être utile à ses camarades pour distraire la cible. Et visiblement, elle tombait dedans.


« Imbécile ! Approche ! »

Hurlait le tyran alors qu’il laissait libre cours à sa puissance, faisant vibrer chaque fibre du corps du démon. Sans surprise, il para son Epée des Ténèbres avec facilité et avec fulgurance le rabattit en arrière pour le lancer. Ce qui surprit Dabra, en revanche, fut de voir la jeune Super Saiyan sur sa trajectoire le temps d’un instant. Qu’elle le reçoive ou pas, la finalité était la même, le diable s’était fait encastrer dans le sol dans un long râle. Ca faisait mal. Le Démon avait mal depuis le tout début de cet affrontement. Tout tournait autour de lui. Si ça continuait ainsi, son corps allait finir par céder. Ses longues oreilles bourdonnaient dans un vacarme assourdissant.

Subir tant de dommages dans une action aussi simple de Freezer était criant de vérité sur la différence de niveau entre eux. Il avait besoin de temps pour reprendre ses esprits, remarquant à peine le duel énergétique que Yukko livrait avec leur adversaire. Néanmoins, c’est grâce à cette confrontation que le Roi put se ressaisir, au prix d’un grand effort de concentration. Il se releva avec difficulté, se mettant tant bien que mal en garde. C’est alors que le despote doré prit la parole, de sa voix atrocement condescendante.

« Je n’avais pas imaginé un tel effort de collaboration. Il est temps que vous soyez séparés d’un de vos camarades ! »

Fit-il en laissant parler sa force latente.
Le monstre ne voyait pas ça comme un réel affrontement. Il jouait avec eux, et maintenant, il commençait à se lasser… Son affirmation signifiait sa conviction qu’il était apte, à l’instant qu’il le voulait, d’évincer qui il voulait du champ de bataille et quand il le voulait. Une pensée s’inscrivit dans l’esprit de Dabra comme dans un bloc de marbre. Quelqu’un allait mourir. Et son identité apparu à lui à l’instant où son regard rencontra celui de l’Empereur. Une sensation électrique monta le long de son échine. Il ne perçut même pas le début de sa charge, mais sa fatalité était absolue.
Quelqu’un allait mourir:
 
On dit que les gens sur le point de mourir voient leur vie défiler devant leurs yeux.
Ce que vit Dabra n’était rien d’autre qu’un flash cauchemardesque qui hantait encore souvent ses nuits. Pour la deuxième fois, il voyait la mort frapper à sa porte. Au moins, cette fois, il savait à quoi s’attendre une fois là-bas. Il allait revoir Enma, et probablement s’excuser auprès de lui pour avoir été aussi inutile. Ou l’avait-il réellement été ? Il était parvenu à trancher l’un des membres de Freezer. Avec une telle différence en termes de puissance, c’était déjà plus qu’il n’aurait pu espérer. C’était toujours un appendice qu’il ne pourra pas utiliser sur ses camarades. Non. Il n’avait pas à rougir. Il pouvait fermer les yeux. Et attendre une fin inéluctable, le cœur cette fois-ci serein.
Le bruit de la chair qui se déchirait résonna dans l’atmosphère.
Mais la douleur, elle, ne vînt pas. Ouvrant les yeux, le cornu ne vit pas en face de lui un démon du froid. Il vit un dos, frêle, tremblant. Et une main mauve enduite de sang qui en ressortait. Un hurlement d’agonie perça la voûte céleste tandis que Dabra, à la fois affolé et confus, fit deux pas en arrière. Il avait besoin de temps pour traiter les informations. C’était… C’était Setsuka en face de lui. Elle s’était interposée. Son sang avait éclaboussé sa veste bleue. Elle venait de sacrifier sa propre et brève vie pour celle d’un être démoniaque, vicié par des millénaires de cruauté. Une âme innocente contre une autre que bien des gens jugeraient inapte à toute rédemption.

Freezer [EVENT AUROS] Qwc7

« Non… Non… »

Combien de vies furent perdues par sa volonté ?
Combien de ses soldats infernaux a-t-il envoyé à la mort, sans jamais se soucier de leur sacrifice en son nom. Son trône avait été bâti sur une montagne de cadavres, alliés comme ennemis. Mais aujourd’hui, quelqu’un qui lui était presque inconnu avait fait le plus noble des actes pour lui. Sans qu’il n’en exprime le moindre désir. Si Dabra avait parfois vu ses victimes faire de même, c’était la première fois qu’il fit l’expérience de ce phénomène de l’autre côté de la barrière. Le démon en tomba à la renverse, sur son derrière. Il n’en revenait pas. Il n’avait pas de mots. Il avait accepté son sort. Mais voir quelqu’un ruiner le sien pour lui… Quelqu’un qu’il venait qui plus est de sauver.

« Cela ne se peut… Non… »

Ses boyaux se contorsionnaient. Une chaleur emplit sa poitrine, la brûlant de l’intérieur.
La Saiyan hasarda une dernière attaque avant de finalement rendre l’âme, donnant le temps au groupe de ravaler leur désespoir. Evidemment que des gens allaient mourir. C’est le lot de toutes les guerres. Mais aujourd’hui , cette réalisation frappa de plein fouet le Souverain. Il trembla. Il serra les dents. Ses yeux devinrent humides alors qu’une larme coula sur sa joue. Quand avait-il pleuré pour la dernière fois ? Quand sa femme avait disparu ? Quand son fils s’était détourné de lui ? Il n’en avait pas le souvenir.
On l’avait sauvé.
Sa vie, qu’il voyait comme ayant peu de valeur, devînt inestimable à ses yeux. Car elle ne lui appartenait plus. Ce n’était pas celle de Setsuka qui fut perdue. C’était Dabra qui fut fauché ici-bas. La vie qui l’animait encore lui avait été donnée par la jeune femme. Il devait se relever. Il devait lui faire honneur. Faire en sorte qu’elle ne soit pas partie en vain. L’angoisse qui l’animait laissait peu à peu place à une colère froide. L’instigateur de cette sordide pièce, lui, respirait toujours. Et il se délectait de ces infamies. Il devait absolument être arrêté. Il devait répondre de tout ceci !

Freezer [EVENT AUROS] 8ua1

« Freezer… Misérable… »

Jojiba aussi fut happé par ce sentiment rageur.
Revêtant la magistrale puissance du Super Guerrier, il partit au front, précipitamment, mais avec une hargne sans pareil. Si l’aspect stratégique venait de passer à la trappe, il serait rattrapé par l’expression la plus pur de leurs sentiment guerrier. Le courage. La bravoure. La témérité, peut-être. Ce genre de choses qu’un esprit froid ne peut pas comprendre. Mais qui pouvait faire toute la différence ! Animé par cette énergie insoupçonnée, le Saiyan parvînt à réduire la distance pour garder le tyran en place et le mitrailler de coups de boule avant de faire exploser autours de lui une déferlante de Ki. Il avait réussi l’exploit de tenir en place Freezer quelques instants, des instants qu’il ne fallait pas gâcher !

« POUSSE TOI DE LA JOJO !!!! »

C’est à ce moment-là qu’un nouveau protagoniste prit les devants.
Des renforts venaient enfin ! Avec une puissance prodigieuse, il venait au secours de Jojiba, qu’il connaissait visiblement. Son apparence était inconnue à Dabra, mais elle lui rappelait le guerrier aux Potalas qu’il avait rencontré tantôt. Mais ça ne pouvait pas être lui… La fusion magique des Kaïoshins est permanente. Les personnes fusionnées ne peuvent jamais se dissocier à nouveau. Un fils, un proche d’un des deux guerriers, peut-être ? Mais ça n’avait pas d’importance. L’important c’est qu’il était là, et qu’il enchaînait leur ennemi commun de techniques qui semblèrent efficaces. Ce guerrier était expérimenté. Et il avait la force pour le prouver ! Plus que le maintenir en place comme Jojiba, il le maintenait à terre, limitant ses mouvements dans une prise d’étranglement ! C’était parfait !

« J’arrive en renfort ! Tenez bon ! »

Communiqua-t-il à l’étranger par la pensée pour le prévenir de sa venue.
Dabra fonça à son tour dans le tas, invoquant dans sa charge sa Lance Démoniaque dans ses mains avant de bondir dans les airs une fois proche des deux belligérants. Arrivant depuis le ciel, il fit alors pleuvoir avec adresse les coups de lance pour tenter de perforer à une multitude d’endroits les parties du corps de Freezer que le Super Saiyan 2 ne couvrait pas de son corps. Lui aussi voulait passer la colère qui l’animait sur cet odieux personnage ! Il devait payer de son sang pour celui de Setsuka et de toutes les victimes de son joug despotique !

« DISPARAIT, POURRITURE ! »

Il en avait fait le serment !
Freezer quittera ces terres dans un cercueil !

(Résumé des actions :
- Dabra accepta la mort, mais le sacrifice de Setsuka qui le sauva affecte sa psyché.
- Rageur, il profite de la prise de Scalio pour se ruer sur Freezer et faire une salve de coups de lance sur son corps exposé.)
Contenu sponsorisé

Freezer [EVENT AUROS] Empty
MessageSujet: Re: Freezer [EVENT AUROS]   Freezer [EVENT AUROS] Clock
 
Freezer [EVENT AUROS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes :: Kaioshinkai-