Le Deal du moment : -41%
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony ...
Voir le deal
129 €

Partagez
 

 Une quête pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chou
Chou
Saiyan
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 23/10/2020
Nombre de messages : 60
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Evac, Magimorph, Kotei Penguin
Techniques 3/combat : Tension, Magimorph Avancé
Techniques 1/combat :

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockSam 28 Nov 2020 - 22:17
Quelque part sur la planète Métamole. Une petite troupe de monstre mystérieux semblait être en mouvement. On pouvait remarquer de tout, des squelettes, des rats géant, des gommes bleuté ainsi que quelque dinosaure légèrement hybride avec d'autres animaux. Parmi ses créatures étrange un jeune garçon très étranges souriait jusqu'aux oreilles parmi ses amis les monstres. Il était assis sur le dos d'un des dinosaures, au loin ils aperçoivent parmi les ruines de cet ancien village peut être une source d'eau ou quelque trésor a partagé. Tout d'un coup il descendit du dinosaure d'un léger bond puis regardait les monstres et en ramenant ses doigts entre ses lèvres il siffla très fort. Le sifflement strident émis par le jeune garçon ordonna l'ordre a ces créatures de rechercher la moindre chose qui pourrait rapporter un peu d'argent. Toutes les créatures ce mi à chercher dans tous les débris d'habitation.
 
Chou : n'oubliez pas ! Grand-père cherche une vieille urne avec un logo très spécial ! ça ressemble à une gomme avec des ailes.
 
Le jeune garçon avait un petit lézard sur son épaule qui descendait le long de son épaule pour aller vers sa main et celui-ci le posa au sol.
 
Chou : je vois tu veux aider toi aussi il n'y a pas de problème ! moi je vais chercher aussi ne t'éloigne pas trop des autres Soad.
 
Le petit lézard avait donc un nom et d'un hochement de tête il part avec les autres créatures à la recherche de cette urne en souriant il soupira un bon coup et commença la recherche dans une des maisons en ruine il remarquait une porte étrange qui grinçait. Il fronça les sourcils en remarquant cela et s'approcha doucement de la porte alors qu'il observait cela il poussa la porte d'un coup et remarquait une pièce totalement vide. Et soupira de soulagement d'un coup un hurlement pouvait être entendu d'un des monstres.
 
Chou : Hein ? c’était quoi ça !?
Seven Deadly Sins
Seven Deadly Sins
Demon
Masculin Age : 44
Date d'inscription : 28/11/2017
Nombre de messages : 216
Bon ou mauvais ? : Individualiste
Zénies : 1663

Techniques
Techniques illimitées : Inversion de Personnalité / Free-Water / Dodging Bullets
Techniques 3/combat : Copie / Furie
Techniques 1/combat : Leviathan

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockDim 29 Nov 2020 - 19:17
Spoiler:
 

Lunae était partie explorer cette planète qu'elle ne connaissait pas. L'un de ses frères lui avait demandé de profiter de leur passage sur Metamol pour récupérer quelque chose. Elle était donc partie s'aventurer dans les ruines d'anciens villages dévastés par les catastrophes climatiques.

Comme à son habitude, la Reine de la Luxure était vêtue d'une tenue assez légère : un bustier noir qui mettait en avant sa poitrine, et une sorte de jupe noire et semi-transparente, fendue sur le côté, et plus longue à l'avant qu'à l'arrière, qui laissait entrevoir ses jambes couvertes de collants montant jusqu'aux cuisses. De longs gants noirs la couvraient des mains jusqu'à mi-bras, et ses pieds étaient installés dans des escarpins noirs à talons haut. Une tenue affriolante qui correspondait bien à sa personnalité.

Elle s'avançait tranquillement dans les ruines lorsqu'elle entendit de l'agitation. Haussant un sourcil, elle se rendit rapidement compte que des monstres rôdaient tout autour. Celle qui était jadis l'une des Princes de l'Enfer n'était pas effrayée par ces créatures. Toutefois, l'une de ses nombreuses techniques de séduction consistait à se faire passer pour une pauvre fille effrayée qu'il fallait à tout prix sauver des griffes de méchants. Quand il s'agissait d'attirer des mâles alphas qui voulaient se faire passer pour des héros et culbuter la princesse, cela fonctionnait toujours à merveille. Elle ignorait s'il y en avait un dans les environs, mais, ça pouvait valoir le coup d'essayer.

Alors qu'elle se retrouva en tête à tête avec un énorme dinosaure de plusieurs mètres de haut et une énorme mâchoire, elle fit semblant d'être effrayée et tomba volontairement en arrière, sur les fesses, pour se montrer vulnérable.

"A l'aide !" s'exclama t-elle en jouant le rôle de la fille terrorisée, sans lâcher du regard le dinosaure qui la fixait et qui venait de pousser un hurlement.
Chou
Chou
Saiyan
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 23/10/2020
Nombre de messages : 60
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Evac, Magimorph, Kotei Penguin
Techniques 3/combat : Tension, Magimorph Avancé
Techniques 1/combat :

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockDim 29 Nov 2020 - 19:48
Le géant dinosaure qui observait la belle dame fronçait les sourcils poussant un grand hurlement, les autres monstre et créature entourait l'étrange belle demoiselle. Le petit lézard semblait admiratif comme la plupart des autres créatures. C'est alors qu'un jeune garçon venait d'entendre ce bruit étrange et le hurlement d'un de ses compagnons.
 


Chou: Est-ce possible que... ? L'urne ils l'ont trouvé ? Youpie !!!
 


D'une hâte le jeune garçon sorti de la maison abandonnée puis en observant toutes les créatures celui-ci dit alors.


Chou: Alors, c'est l'urne ? Ou bien...


Les monstre s'écartait de la belle demoiselle et c'est alors que le jeune garçon surpris de voir une dame il en voyait pas tous les jours voir ne savait même pas ce qu'était une dame. Mais il est tout de même assez curieux et pris d'admiration pour cette dame et en lui souriant jusqu'aux oreilles, il dit une chose totalement inattendu...
 


Chou: Bonjour hum... curieux je ne savais pas que l'urne avait une apparence similaire à la mienne vous n'êtes pas un monstre...
 


Il tournait autour de la dame pour l'examiner ne comprenant toujours pas comment était constitué cette dame. Puis il dit en lui tendant la main et lui sourit.
 


Chou: Je m'appelle Chou ! Ne vous inquiétez pas ce sont mes amis ! ils ne vous feront pas de mal ils sont comme moi inoffensif. Je dois vous ramener à mon grand-père il vous cherche depuis très longtemps.
Seven Deadly Sins
Seven Deadly Sins
Demon
Masculin Age : 44
Date d'inscription : 28/11/2017
Nombre de messages : 216
Bon ou mauvais ? : Individualiste
Zénies : 1663

Techniques
Techniques illimitées : Inversion de Personnalité / Free-Water / Dodging Bullets
Techniques 3/combat : Copie / Furie
Techniques 1/combat : Leviathan

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockDim 29 Nov 2020 - 23:14
Alors que la belle demoiselle aux longs cheveux pourpres semblait prise au piège par plusieurs monstres qui l'encerclaient désormais, une petite voix se fit entendre. Les créatures s'écartèrent pour dévoiler une petite silhouette. Quelle ne fut pas la surprise de la démone lorsqu'elle vit alors que celui qui avait répondu à son appel à l'aide n'était, en réalité, qu'un enfant ! Une expression étonnée s'afficha sur son visage. Elle espérait qu'un beau et grand guerrier allait surgir de nulle part pour la protéger, et elle aurait alors pu le remercier comme il se doit. Mais elle était loin de s'attendre à voir un enfant seul jouer au milieu de ces ruines et de ces monstres ! D'une certaine manière, c'était aussi intéressant. Elle aimait les enfants purs et innocents, ils avaient tant à apprendre... Elle se faisait une joie de faire leur éducation.

*Ooooh, comme il est chou ! ♥♥* pensa t-elle.

Un sourire attendri se peint sur le visage de celle qui ressemblait à une jeune femme malgré ses quelques milliards d'années d'existence. Elle prit de nouveau un air étonné lorsqu'il la prit pour une urne. Une urne ? Quelque chose avec une fente ou un trou dans lequel on pouvait faire pénétrer toutes sortes de choses. Oui, ça lui correspondait plutôt bien, finalement. Peut-être qu'elle avait toujours été une urne, en fin de compte !

Alors qu'elle était toujours assise par terre dans une position de vulnérabilité, le petit garçon se mit à tourner autour d'elle pour la regarder sous tous les angles, ce qui, évidemment, la ravit. Elle était habituée à ce qu'on la regarde, et elle aimait cela.

*Quel curieux petit coquin ! ♥* songea t-elle avec amusement.

Elle s'imaginait qu'il l'observait avec tant d'insistance et de curiosité parce qu'elle était jolie. Elle était bien loin de se douter de la réalité !

Il se présenta tout en lui tendant son adorable petite main. Lunae avança lentement sa main vers celle du garçon, et laissa délicatement  ses doigts glisser le long de la paume de la main du très jeune garçon, avant de la lui saisir doucement.

*~Aow~, il doit avoir la peau si douce... ♥♥ *

Malheureusement, elle ne pouvait pas vraiment le sentir à travers ses gants fins.
Toujours en tenant la main du petit, elle se releva, puis épousseta ses vêtements tout en l'écoutant. Elle continuait de lui sourire tendrement, comme une mère aimante.

Elle trouvait son prénom amusant, c'était un adorable petit bout de chou du nom de chou. Elle fut toutefois très étonnée d'apprendre que ces monstres, qui avaient l'air dangereux, étaient, selon ses dires, ses "amis".

Par la suite, il affirma qu'il devait l'amener à son grand-père, car apparemment, il cherchait l'urne. Mince, voilà qui était plutôt enquiquinant. En général, les adultes n'aimaient pas trop sa manière d'éduquer les enfants. Elle ignorait pourquoi. Elle était pourtant si gentille avec eux. D'un autre côté, son grand-père était peut-être aussi quelqu'un d'intéressant. Peut-être qu'elle pourrait même se faire le gamin et son papy simultanément, et là, ce serait le kiff ultime.

Après avoir lâché la main de l'enfant, elle répondit :


"Enchantée Chou ! Je m'appelle Lurnaé, et comme tu l'as déjà constaté, je suis une urne !" s'exclama t-elle sur un ton joyeux.

Elle fit alors une splendide révérence pour accompagner sa présentation, afin de lui offrir une vue plongeante sur son grand décolleté, puis se redressa.
Elle avait fait un jeu de mot dans son prénom, en combinant "l'urne" et son véritable prénom Lunae (prononcé Lunaé).

Elle posa délicatement ses mains sur les épaules du garçon tout en se penchant légèrement vers lui en fléchissant les jambes, et lui adressa un sourire radieux.


"Très bien, allons voir ton grand-père alors !"

Puis elle se redressa de nouveau tout en le lâchant, et regarda sur le côté d'un air pensif, en se tenant le menton.

"Même si je me demande bien ce qu'il veut faire avec une urne comme moi..."

Puis elle se tourna de nouveau vers le petit garçon.

"Mais dis-moi, mon Chou, comment se fait-il que ton grand-père te laisse explorer ces ruines tout seul ? Ça a l'air plutôt dangereux, surtout pour un petit garçon comme toi... bien que tu sembles avoir d'extraordinaires amis pour te protéger."

Elle avait terminé sa phrase en observant les monstres autour d'eux.
Chou
Chou
Saiyan
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 23/10/2020
Nombre de messages : 60
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Evac, Magimorph, Kotei Penguin
Techniques 3/combat : Tension, Magimorph Avancé
Techniques 1/combat :

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockLun 30 Nov 2020 - 0:27
Il la regardait se relever la bouche entre ouverte et la tête légèrement penché sur le côté comme s'il n'avait jamais vu de personne comme elle auparavant. Après avoir entendu son nom il sourit d'un air joyeux et remarque qu'elle lui faisait une révérence et se demandait pourquoi faisait elle cela. Il ne savait pas comment réagir face à cette situation et dit toujours d'un air joyeux.
 


Chou : Lurnaé ? Ton nom est génial ! Lurnaé je te promets de te protéger au péril de ma vie. Héhéhé... ne t'en fais pas mes amis ne te feront rien.
 


Il frottait son doigt entre la lèvre supérieure et le nez d'un air serein. Malgré son air docile il avait une grande confiance en lui et ses amis. D'un coup il rabaissa son doigt alors qu'elle avait posée les mains sur les épaules de celui-ci surpris il la regardait dans les yeux en l'écoutant et sourit en hochant la tête d'un air amusant. Un petit lézard grimpe le long des vêtements de Chou et vient se mettre sur ses épaules.
 


Chou : je te présente Soad mon frère et toi tu as des amis ou de la famille ? Tu verras mon grand-père est très gentil. J'espère que tu adores la nourriture comme moi car, je ne peux pas m'empêcher de manger. On aura un tas de fruit et de quoi boire.
 


En écoutant ce qu'elle avait dit par rapport à l'urne et le fait qu'un si petit garçon puisse ce baladé aussi simplement dans une zone dangereuse il abaissa légèrement la tête les mèches noires de ses cheveux vint devant ses yeux et dit à voix basse
 


Chou : je… je n’ai pas le droit d’être ici… il me gronderait si il me voyait la mais… il m’a tellement parler de cette urne si spécial à ses yeux que j’avais envie de la retrouver.

 


Il s'étira ensuite de toutes ses force c'est alors qu'un léger tremblement de terre pouvait être ressenti qui n'était pas comme les autres tout à coup le jeune garçon avait le visage différent. Il affichait un air sérieux et protecteur à la fois.
 


Chou : je crois que la discussion va être légèrement interrompue... C'est quoi cette chose ? Lurnaé je suis désolé je ne veux pas que tu sois blessé donc je te protégerais ! Les autres rentrés en ville je me charge de tout !
 


En étant prêt à riposter à la moindre hostilité il plaça la main vers sa ceinture pour y dégainé un petit poignard, Soad était retourné dans la poche de Chou. Une machine très spéciale pouvait y faire son apparition qui lui-même muni d'une arbalète et d'un canon du bras gauche. Les monstres avaient décidé de suivre les instructions de Chou afin de rentrer en ville.

Seven Deadly Sins
Seven Deadly Sins
Demon
Masculin Age : 44
Date d'inscription : 28/11/2017
Nombre de messages : 216
Bon ou mauvais ? : Individualiste
Zénies : 1663

Techniques
Techniques illimitées : Inversion de Personnalité / Free-Water / Dodging Bullets
Techniques 3/combat : Copie / Furie
Techniques 1/combat : Leviathan

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockLun 30 Nov 2020 - 20:07
Ce n'était pas tous les jours que Lunae avait la chance de rencontrer un enfant. Les sept démons des péchés capitaux étaient tous enfermés dans un seul et même corps. Et chacun d'entre eux n'avait le contrôle de ce corps qu'un jour par semaine, la prise de contrôle se manifestant également par une modification de l'apparence physique pour coller aux traits de la personnalité qui prenait le dessus. Par conséquent, Lunae, comme ses six frères et sœurs, ne pouvait interagir avec le monde qu'un jour par semaine, c'est-à-dire un septième du temps. Avec si peu de temps, il fallait en profiter - bien que Martis aurait dit qu'il était essentiel de l'optimiser au maximum. Et Lunae n'avait pas souvent l'occasion de rencontrer des enfants, malheureusement. Alors elle était très contente d'avoir fait la rencontre du petit Chou.

Elle sourit d'un air amusé lorsqu'il lui dit que son prénom était génial et qu'il lui promettait de la protéger au péril de sa vie. Il était si innocent, si naïf. Elle avait beau être une démone, la personnification de la luxure aimait qu'on soit gentil avec elle. Bien sûr, quand elle s'adonnait aux pratiques sadomasochistes, elle aimait aussi qu'on soit brutal avec elle, mais ce n'était pas de la méchanceté qu'on lui adressait, c'était simplement une forme d'amour.

Un petit lézard sortit des vêtements de Chou pour grimper sur l'épaule de ce dernier. Le garçon affirma qu'il s'agissait de son frère, du nom de Soad. Son frère ? Il ne lui ressemblait pourtant pas du tout. De toute évidence, ce n'était pas son frère biologique, il devait considérer son animal domestique comme un frère, sans doute parce qu'il le connaissait depuis tout petit.

*Si son frère est un lézard, et que ces monstres sont ces amis, je me demande à quoi ressemble son grand-père.*

En effet, il était probable que son grand-père n'avait, en fait, aucun lien biologique avec ce petit bonhomme. Peut-être qu'il s'agissait d'un monstre pourvu de dizaines de tentacules ? Ou d'un autre gros dinosaure. Non, pas un dinosaure, ce devait être une espèce intelligente, capable de communiquer, puisqu'il cherchait une urne.


"Enchantée Soad !" s'exclama t-elle joyeusement en caressant la tête du lézard du bout de l'index.

*Ça pourrait faire un bon nom pour un groupe de musique.*

Chou lui avait demandé si elle avait des proches, avant d'affirmer qu'il espérait qu'elle aimait la nourriture, ce qui la fit glousser de rire.


"Ha ha ha ! Je ne suis pas la plus gourmande de la famille, mais j'accepterais volontiers de partager un repas avec toi ! Et, oui, j'ai plusieurs frères et sœurs, mais je n'ai pas vraiment d'amis... Mais peut-être que nous pourrons être amis, toi et moi !" s'exclama t-elle avec enthousiasme.

Après qu'elle l'eut questionné sur le fait qu'il se baladait ici tout seul, il baissa la tête comme s'il avait un peu honte, et répondit à voix basse qu'il n'avait pas le droit d'être ici, mais qu'il avait désobéi pour retrouver l'urne que son grand-père voulait tant. Voilà qui était très intéressant. Car désormais, Lunae savait quelque chose que Chou voulait cacher à son grand-père. Ils partageaient un secret.

Elle prit le menton du petit garçon entre ses doigts, et lui releva délicatement la tête, tout en se penchant légèrement pour que son visage soit au même niveau que le sien. Elle lui adressa un sourire complice, et répondit :


"Ne t'en fais pas, je ne dirai pas à ton grand-père que tu te promenais ici. On a qu'à dire que ça restera notre petit secret, d'accord ?"

Maintenant que Lunae connaissait un secret sur ce petit garçon, un lien de confiance pouvait s'installer entre eux. Mais surtout, si la démone devait garder secret une bêtise qu'avait faite Chou, alors, lorsqu'elle-même aura un secret à partager avec lui, ce sera plus facile de le persuader de n'en parler à personne.

A peine avait-elle dit cela qu'un tremblement de terre se fit sentir. Chou prit les devants en disant à la jeune femme de rester en retrait car il ne voulait pas qu'elle soit blessée.

* ~~ Aaaaoooow ~~, tellement adorable ! Il va me faire fondre. Moi non plus, je ne veux pas que tu sois blessé, trésor. ♥ *
pensa t-elle.

Lunae suivit la recommandation de son nouvel ami et se positionna derrière lui en reculant un peu. Les monstres, quant à eux, quittèrent la zone. La reine de la luxure croyait qu'ils étaient là pour le protéger, mais en réalité, c'était tout l'inverse : c'était ce petit garçon qui les protégeait !

Il était très courageux, c'était autant touchant qu'impressionnant.


"Tu... Tu es sûr ?" demanda t-elle, en prenant un air inquiet.

"Il a l'air très dangereux, nous ferions peut-être mieux de fuir, nous aussi..."

Mais les enfants sont têtus, et au vu de la confiance qu'il avait en lui, elle savait qu'il refuserait de fuir. En fait, elle avait dit ça uniquement pour continuer de jouer le rôle de la jeune femme sans défense.

*Voyons de quoi ce petit prodige est capable...*


Lunae était curieuse de voir les vraies capacités de cet enfant surprenant. Toutefois, elle ne voulait vraiment pas qu'il se fasse blesser ou pire, tuer. Elle se tenait prête à réagir si jamais elle sentait qu'il avait besoin d'aide.
Chou
Chou
Saiyan
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 23/10/2020
Nombre de messages : 60
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Evac, Magimorph, Kotei Penguin
Techniques 3/combat : Tension, Magimorph Avancé
Techniques 1/combat :

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockLun 30 Nov 2020 - 21:41
Il avait le sentiment de devoir protéger non pas que ses habituelles amis, mais aussi protéger Lurnaé qui était la seule amie qu'il avait rencontré doué de parole ce qui était très rare.
 
 
Chou : Oh ! Tu es trop cool comme urne merci de ne rien dire à mon grand-père.
 
 
Habituellement entouré de monstre ou créature magique le jeune garçon ne pouvait pas s'imaginer que l'urne pouvait avoir une apparence aussi intéressante. L'énorme machine qui faisait face à Chou et Lurnaé semblaient très hostiles c'est alors que d'une voix robotiser il dit ceci.
 
 
Géant Robot: Mourir…
 
 
C'est alors que l'énorme créature se dématérialise en plusieurs autres robot de la même taille. Un jaune, un rose, un bleu, un rouge et un noir. Le noir d'une pulsion grâces aux réacteurs d'énergie qui se trouvait sous ses pieds se propulsa vers Chou en serrant le poing il frappa celui-ci vers le visage. Chou avait les yeux légèrement caché par ses mèches leva une main bloquant le poing de celui-ci a bout portant de son visage à la dixième de seconde le sol sous ses pieds se craquaient et fit une légère onde de choc à l'impact. Chou n'avait encore jamais ressenti une tel force, le robot rouge apparu soudainement d'un déplacement instantané derrière Chou pour le frapper d'un autre coup de poing dans le dos mais celui-ci disparu soudainement.
 
 
Robot Jaune : Attention !
 
 
Chou apparu d'un coup au-dessus de la tête du robot noir et d'un violent coup de poing allant en direction du crane du robot géant celui-ci s'écrasa violemment au sol, mais le robot rouge qui avait manqué son attaque avait avec son bras canonisé tira une balle d'énergie qui avant d'atteindre Chou explose en libérant un fil d'énergie solide qui piège celui-ci. Chou était au sol essayant de se relever, mais les robots jaunes, rouge, noir et rose visait celui-ci au sol et commençait à tirer des vagues d'énergie de leur canon un a un. Très rapidement on pouvait entendre les explosions de chaque tirent vers Chou qui ne pouvait réagir à l'assaut de ses quatre robots. Le bleu surveillait Lurnaé de ses moindres fais et geste. Après l'avalanche d'assaut d'énergie qui visait Chou s'était arrêté un énorme tas de poussière c'était levé pendant quelque seconde. On remarquera que celui-ci était au sol et semblait blesser. Les robots se rapprochait doucement en restant sur le qui-vive, Chou bougeait légèrement la main et sortie la tête du sable prenant appuis sur son poing droit en respirant doucement puis en prenant appuis sur son genou le visage fasse au sol des gouttes de sang pouvaient tomber un a un puis il releva légèrement la tête en étant à présent en se relevant les bras le long du corps les vêtements à moitié abimé.
 
 
Chou : Bien joué mais je suis costaud vous savez… héhéhé…
 
 
Il regardait dans la direction de Lurnaé qui semblait être surveillé par le robot bleu et les trois autres robots qui semblait prêt à riposter. Chou était blessé il avait gravement endommagé le robot noir, mais il en restait trois autres il ne savait plus quoi faire et réfléchissait a voix basse en disant.
 
 
Chou : ils ont l'avantage je sais que je n'ai pas le droit mais... je ne laisserais personne s'en prendre à mes amis !! Kkkk... Kyaaaaaaaa... !!!
 



Les robots observait Chou qui semblait rentré dans une phase de concentration très étrange celui-ci avait fermé les yeux et en serrant les poings il avait sa jambe droite qui glissait légèrement prenant une position de concentration intense son chapeau commence à bouger tout seul et des cailloux s'élever doucement une lueur de chaleur s'échappait légèrement de celui-ci. Les robots commençait à faire un scan de Chou voyant une sorte d'énergie l'entouré très étrange et intense. C'est alors que d'un coup une pulsion d'énergie s'échappait de celui-ci allant jusqu'aux robot cette énergie évacué du corps de Chou était légère on remarquera une petite aura rose qui avait teinté légèrement sa tenue ainsi que son corps et ses cheveux.
 



Chou : Désolé grand-père j’ai encore enfreint une règle… mais je ne peux pas rester à ne rien faire.
 


Les robot très inquiet de l'augmentation de puissance de Chou se demandait d'où pouvait provenir une telle source d'énergie. Ce qu'il ne savait pas c'est qu'elle était temporaire et Chou le savait pertinemment.
 

Robot Jaune : Qu'est ce qui se passe ? Cette énergie ?





Chou : Lurnaé je t'ai promis de te protéger ! Quel qu'en soit le prix je n'ai qu'une parole même si cela implique de me sacrifier pour y arriver ! Même si pour cela je dois utilisé la " Tension " !!! Le combat peut commencer tas de ferraille !
Seven Deadly Sins
Seven Deadly Sins
Demon
Masculin Age : 44
Date d'inscription : 28/11/2017
Nombre de messages : 216
Bon ou mauvais ? : Individualiste
Zénies : 1663

Techniques
Techniques illimitées : Inversion de Personnalité / Free-Water / Dodging Bullets
Techniques 3/combat : Copie / Furie
Techniques 1/combat : Leviathan

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockMar 1 Déc 2020 - 21:08
Celle qui se faisait passer pour une urne resta en retrait, observant le combat avec attention. Celui qui semblait être un seul ennemi se sépara en fait en cinq robots de couleurs différentes tels les power rangers. Chou démarra bien le combat, parvenant à grandement endommager le robot noir. Malheureusement, il se fit rapidement piéger à cause du nombre d'ennemis.

Lorsqu'il se trouva immobilisé par des fils d'énergie, l'ex-reine des succubes s'avança d'un pas. Le robot bleu, qui lui faisait face pour la surveiller, brandit aussitôt son canon dans sa direction. La démone hésitait à intervenir. Elle pouvait arrêter de jouer son rôle de femme fragile, et partir au combat pour l'aider. Si Chou mourait ou se faisait blesser trop gravement, il n'aurait plus aucun intérêt, alors elle voulait empêcher que cela arrive. Mais elle n'avait pas non plus spécialement envie que Chou sache qu'elle savait se battre et qu'elle possédait de puissants pouvoirs. D'autant plus que Lunae ne prenait aucun plaisir à se battre. Elle savait se défendre et avait la chance d'être née ainsi, avec une puissance et des pouvoirs supérieurs au commun des mortels, tout comme Chou apparemment, mais elle préférait éviter les combats, parce que ça ne l'amusait pas, tout simplement. Se battre était plutôt une corvée, pour elle. Malheureusement, elle ne pouvait pas utiliser son pouvoir de séduction sur des robots pour éviter le combat, ça ne marchait tout simplement pas sur eux.

Avant qu'elle ne se décide à réagir, le pauvre petit Chou se prit une avalanche de vagues d'énergie de la part des quatre autres robots. Lunae soupira de désarroi.

*On dirait bien que je vais devoir m'y mettre...*


Elle leva une jambe en la pliant vers l'arrière et retira l'un de ses escarpins, puis fit la même chose avec le deuxième. Se battre avec des talons, ce n'était vraiment pas pratique. Le robot bleu s'interrogeait probablement sur le geste de la jeune femme, se demandant pourquoi elle retirait ses chaussures. Pourtant, il ne l'attaqua pas. Son algorithme devait probablement considérer qu'elle n'était pas dangereuse, car elle n'avait aucun comportement hostile, et qu'elle masquait son énergie.

Alors qu'elle s'apprêtait à intervenir, sans grand enthousiasme, la pluie de boules énergétiques cessa. Tout du long, Lunae avait continué de sentir l'énergie de Chou, ce qui lui avait permis de savoir qu'il était encore en assez bon état. Sans doute qu'elle se serait bien plus précipité si elle avait senti le Ki de Chou diminuer au point qu'il soit vraiment en grand danger, mais ça n'avait pas été le cas. D'une certaine manière, il l'impressionnait. Il était coriace, ce petit. Bien sûr, en plusieurs milliards d'années d'existence, passées à sillonner les différentes galaxies pour corrompre les mortels en répandant son péché, puis à régner sur une partie de l'Enfer avec ses six frères et sœurs, elle avait vu de nombreux guerriers très puissants. Mais, pour avoir justement côtoyé toute sorte de races à travers l'univers tout entier, elle devait reconnaître que Chou était clairement au-dessus de la moyenne, et c'était d'autant plus impressionnant qu'il n'était encore qu'un enfant.

Toutefois, sa puissance n'était certainement pas ce qui intéressait la personnification de la luxure. Non, ce genre de caractéristiques, elle n'en avait rien à faire. Ce qui l'intéressait, en revanche, c'était que Chou était encore un enfant, pur, innocent et naïf. Il était un diamant d'innocence, un diamant brut, qu'il fallait tailler et polir. Lunae devait lui apprendre les plaisirs de la vie, elle considérait que c'était son devoir. Plus tôt il serait éduqué, et plus tôt il pourrait jouir pleinement de la vie. Mais pour cela, il fallait déjà qu'il survive à ce combat.

Fort heureusement, le petit garçon finit par se relever. Il était blessé et saignait, mais il semblait avoir encore un tour dans son sac, ce qui fit sourire la démone. Soudain, l'énergie de Chou s'intensifia, témoignant ainsi de sa détermination. Après plusieurs secondes où sa puissance avait augmenté, il adressa une dernière tirade à sa nouvelle amie, lui rappelant qu'il avait promis de la protéger et qu'il était prêt à se sacrifier pour cela.

La démone ignorait tout de la technique qu'il s'apprêtait à utiliser, mais de toute évidence, cela pouvait être dangereux pour lui. Elle refusait qu'il se sacrifie, aussi décida t-elle à cet instant d'intervenir réellement.

De façon soudaine et inattendue, elle lança l'un de ses escarpins en direction du robot jaune. Le soulier fila à toute allure en pivotant sur lui-même comme un couteau qu'on lançait, et le talon se planta directement dans l'un des yeux mécaniques du robot jaune, provoquant un petit jet d'étincelles.

Le robot bleu riposta aussitôt en tirant avec son canon à énergie sur la démone. Cette dernière s'abaissa pour éviter le tir et lui envoya son deuxième escarpin avec une puissance telle que le choc fissura la carcasse métallique du robot au niveau de ce qui ressemblait le plus à son torse. Immédiatement, elle se projeta en avant pour arriver sur le flanc droit du robot. Elle se redressa tout en faisant un tour sur elle-même, et donna un coup de pied rotatif au robot bleu, ce qui le projeta vingt mètres plus loin et le fit s'encastrer contre un mur en ruines.

Elle marcha ensuite en direction de Chou et des autres robots qui étaient devenus plus hésitants face à l'augmentation de puissance de Chou et à l'arrivée en action de Lunae.

Elle prit place sur le côté droit du jeune garçon, et sa main gauche passa derrière la nuque du petit et se posa sur son épaule de manière réconfortante après l'avoir effleuré du bout des doigts dans un geste tendre.
Sans lâcher du regard les robots qui leur faisaient face, elle prit la parole d'une voix douce et calme :

"Je sais que tu veux me protéger, mon chéri, et j'en suis très touchée. Mais, tu n'es pas obligé de les affronter seul, tu sais. Et il est hors de question que je te laisse te sacrifier."

Le robot bleu revint vers eux, il était aussi endommagé que le robot noir. Quant au robot jaune, l'un de ses yeux mécaniques était désormais détruit, ce qui lui faisait un angle mort. Seuls les robots rose et rouge étaient encore intacts.

"Achevons d'abord ceux qui sont endommagés, ça en fera moins à gérer." affirma t-elle sur un ton plus sérieux.
Chou
Chou
Saiyan
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 23/10/2020
Nombre de messages : 60
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Evac, Magimorph, Kotei Penguin
Techniques 3/combat : Tension, Magimorph Avancé
Techniques 1/combat :

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockMer 2 Déc 2020 - 11:34
Les dégâts causés par ses machines étaient suffisamment douloureuses pour pousser le jeune garçon dans ses derniers retranchement. Il était surpris de voir avec quel force Lurnaé pouvait se débarrasser de ses machines, il ramena son poing vers ses lèvres en essuyant légèrement les traces de sang sur le coin de ses lèvres. En réfléchissant il se dit une chose.

 
« Chou : c'est une urne d'accord, mais je ne savais pas qu'une urne pouvait combattre... mon grand-père avait peut-être décidé de faire de cette urne mon professeur de combat ? Ou peut-être le grand maître de mon grand-père ? »
 


Il se posait beaucoup de questions mais l'heure n'était pas à la réflexion il fallait se débarrasser de ses robots et rentré au village. Après les mots de Lurnaé qui disaient se débarrasser des autres Robot il dit alors.
 


Chou : je suis d’accord on va les réduire en tas de boulon !
 


L'aura pourpre autour de Chou s'intensifiait en ramenant ses bras croisé devant son visage l'aura grésilla intensément aillant accomplie sa technique signature « Tension ». Elle avait décuplé le potentiel de Chou suffisamment haut pour inquiéter les robots qui avaient scanner son niveau de puissance, mais était bien plus inquiet par rapport à la belle dame qui était proche de Chou. Le robot rouge dit alors
 


Robot rouge : c’est bon on a compris la leçon nous ne recommenceront plus !


Robot rose : pour sûr, nous abandonnons !
 


Ils étaient terrorisés par la dame d'un coup Chou les regardait avec des yeux surpris baissant subitement sa garde se redressant lentement. Il regardait dans la direction de Lurnaé d'un air interrogatoire sans dire un mot pendant quelque seconde puis il regardait le ciel en soupirant. Les blessures de ses robots l'avaient volontairement épuisé, il est vrai qu'il a pu effectuer une bonne tension, mais avec si peu d'énergie il aurait pu être battue et il le savait. Il ferme les yeux et une mystérieuse queue d'une couleur brune était apparu subitement derrière lui. Le symbole et la marque d'une seule espèce possèdent une queue de cette texture. Il frappa du pied droit un cailloux étant assez énervé le cailloux était partie d'une vitesse et d'une puissance décuplé à cause de la tension qu'il avait traversée l'œil défectueux du robot jaune qui venait de se faire détruire par Lurnaé et il dit en cognant le sol de son pied plusieurs fois venant à ce fissuré sous les impacts de son pied.
 


Chou : j’ai été nul…
 


Il soupirait plusieurs fois l'énergie déployer par Chou venait de s'évaporer il était grandement épuisé n'ayant utilisé la tension uniquement pour frapper dans un cailloux. Il regardait les robots en disant d'une voix essoufflé.
 


Chou : hors de ma vue je ne veux plus jamais vous revoir sinon je serais moins gentil la prochaine fois...
 


Il parlait avec beaucoup de mal à cause de l'essoufflement. Les robots avaient sauvegardé les évènements dans leurs données secrètement puis ils ramassaient leurs coéquipier vaincu au sol s'envolant vers une direction inconnue. Chou avançait vers Lurnaé en souriant, mais intérieurement il avait compris qu'il avait beaucoup de choses à apprendre. Qu'il ne pouvait pas protéger Lurnaé tout cela avait mis un coup sur son moral, mais il essayait de le cacher au maximum. La fatigue du jeune guerrier étaient de plus en plus intenses il restait tout de même à l'affût du moindre signe hostile regardant autour de lui. Puis dit à Lurnaé :
 


Chou : je dois rentrer au village avec toi mon grand-père doit être au courant que je suis toujours dans les parages...
 


Il essayait de marcher, mais tomba au sol comme s'il ne savait plus marché, son chapeau était tombé en même temps révélant une belle chevelure typique de la race à laquelle il appartient. Il rampa pour continuer d'avancer en soupirant et dit ces derniers mots avant de s'évanouir.
 


Chou : je… je ne dois pas abandonné…
 


C’est alors qu’il tomba dans l’inconscience. Il n’émettait plus aucune réaction, bien trop épuiser pour avoir dépenser trop d’énergie et d’avoir enfreint les règles de son grand-père.
Seven Deadly Sins
Seven Deadly Sins
Demon
Masculin Age : 44
Date d'inscription : 28/11/2017
Nombre de messages : 216
Bon ou mauvais ? : Individualiste
Zénies : 1663

Techniques
Techniques illimitées : Inversion de Personnalité / Free-Water / Dodging Bullets
Techniques 3/combat : Copie / Furie
Techniques 1/combat : Leviathan

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockMer 2 Déc 2020 - 21:40
L'incarnation humaine d'Asmodée fut surprise de voir les robots abandonner. Il était assez intéressant de constater que ces machines, ces intelligences artificielles, étaient dotées d'une conscience suffisamment évoluée pour simuler la peur. La situation s'arrangeait, toutefois, des questions demeuraient en suspens : pourquoi ces robots les avaient-ils attaquer en premier lieu ? Quel était leur but ? Et qui les avait conçu ? Étaient-ils indépendants ou obéissaient-ils à un maître ? Il y avait peu de chances que Lunae obtienne une réponse à ces questions, car au milieu de la nuit, sa personnalité retournerait en sommeil pour céder sa place au prochain sur la liste, l'avare Martis. Il fallait donc qu'elle profite au maximum de sa journée.

Lunae se tourna vers le robot jaune.


"Tu as quelque chose qui m'appartient, je crois."

Le robot retira l'escarpin planté dans son œil robotique, et le tendit à la jeune femme qui le récupéra. Elle alla également chercher l'autre escarpin tombé sur le sol lorsqu'elle l'avait lancé sur le robot bleu, puis elle les enfila de nouveau. Pendant ce temps, l'enfant évacua sa colère en donnant un coup de pied dans un caillou puis en tapant sur le sol, après avoir dit qu'il avait été nul. Elle remarqua alors la queue de singe en bas de son dos.

*Oh je vois, c'est un Saiyan. Voilà qui explique pourquoi il est aussi fort pour son âge.*

Il dit ensuite aux robots de partir, et ces derniers s'exécutèrent, puis il revint vers elle, affirmant qu'il devait rentrer au village en l'amenant avec lui.

Elle sourit tendrement et s'accroupit devant lui tout en posant ses mains sur les bras du petit garçon pour le réconforter.


"Tu n'as pas été nul. Tu as été très fort et très courageux, et pour tout te dire, tu m'as même impressionnée !" s'exclama t-elle en souriant amicalement.

"C'est juste qu'ils étaient plus nombreux !"

Elle le lâcha puis se releva.

"Allez, retournons à ton village, je te suis ! Une fois rentré, on prendra un bon bain, car tu es tout poussiéreux !"
s'exclama t-elle d'un air joyeux et enthousiaste.

Chou fit quelques pas mais, épuisé, finit par tomber. Il tenta de ramper sur quelques mètres. Sa détermination était surprenante. Il était tout l'inverse de Veneris, le démon de la Paresse. Mais à cause de sa perte d'énergie et de ses blessures, il finit par s'évanouir.

Elle posa un index sur sa lèvre inférieure et pensa :

*Voilà qui est embêtant... Je ne sais même pas où se trouve son village !*

Lunae poussa un petit soupir avant de se pencher pour prendre Chou dans ses bras, ainsi que son bonnet.

Elle se dit qu'elle ferait mieux de retourner dans la ville près de la base de lancement, là où elle s'était réveillée le matin-même. En effet, c'était son frère Solis qui, la veille, avait le contrôle de leur corps lorsqu'ils étaient arrivés sur Metamol. Solis, le démon de l'Orgueil, était le chef de la troupe des sept démons des péchés capitaux. Il était parvenu très facilement à obtenir les faveurs des habitants de la ville, si bien qu'il avait pu dormir dans la plus luxueuse maison de la ville, alors qu'elle ne lui appartenait pas, obligeant le propriétaire à dormir à l'hôtel. C'était donc là que Lunae s'était réveillée au petit matin.

Portant le petit Chou dans ses bras, elle fit apparaître des ailes démoniaques de couleur rouge et noir dans son dos et s'envola.


Ailes démoniaques:
 

Elle arriva en ville quelques minutes plus tard. Elle atterrit à quelques centaines de mètres de la ville, et fit disparaître ses ailes, avant de continuer sa route en marchant. Après plusieurs minutes, elle arriva devant la grande maison luxueuse où elle avait dormi, et qui était entourée d'une cour avec une petit muret et un portail.

Elle ouvrit le portail pour pénétrer dans la cour, puis ouvrit la porte de la maison avant d'entrer. Rapidement, le propriétaire de la maison, qui était un Metamol, la repéra et s'approcha d'elle. Comme tous les Metamols, il avait la peau très blanche, et de jolis yeux verts.


"Encore vous ? Que faites-vous encore chez moi ? On ne vous a pas appris à sonner avant d'entrer chez les gens ?"

C'était ça le problème, avec Solis. Grâce à sa technique "Parole Divine", il était capable de se faire obéir de la plupart des gens : par une simple parole, il pouvait donner des ordres, et 95% des gens étaient forcés de lui obéir. Il n'y avait qu'avec quelques êtres exceptionnels que ça ne fonctionnait pas - d'ailleurs Lunae était persuadée que Chou devait être l'un de ces êtres exceptionnels sur qui la Parole Divine ne fonctionnait pas. C'était grâce à cette technique que Solis avait pu ordonner au propriétaire de lui laisser sa chambre pour la nuit et d'aller dormir à l'hôtel. Mais l'effet était limité dans le temps. Le propriétaire avait retrouvé ses esprits, et, bien qu'il se souvenait avoir volontairement obéi à Solis, il ignorait pourquoi il avait fait une chose pareille.

En rentrant chez lui au matin, il avait été surpris de voir une jeune femme - Lunae - à la place de l'homme qu'il avait autorisé à dormir chez lui la veille. Pour expliquer la situation, elle lui avait dit que Solis, son frère, l'avait invité à dormir ici, mais qu'il était déjà parti, et qu'il ne restait donc plus qu'elle. Elle ne pouvait pas révéler que les deux n'avaient en fait qu'un seul et même corps qui changeait d'apparence et de personnalité au cours du temps, cela était trop bizarre et difficile à croire.

Lunae n'avait pas la même technique que son frère, elle ne pouvait pas forcer les gens à lui obéir. Mais fort heureusement, elle avait un autre atout : la séduction. Serrant Chou contre elle en l'entourant avec son bras gauche pour libérer sa main droite, elle s'approcha du propriétaire de la maison, et lui caressa légèrement la joue du bout des doigts. Ce faisant, elle utilisa sa technique Séduction, qui consistait à faire éprouver à sa victime des sentiments amoureux et une très forte attirance irrésistible pour elle. Elle lui répondit alors d'une voix douce :


"Dis donc, ce n'est pas très gentil ça... Tu n'as pas envie d'être méchant avec moi, n'est-ce pas ?"

L'homme rougit et agita maladroitement les bras pour se confondre excuses, alors que son cœur battait à tout rompre.

"Je... Je suis désolé ! Je ne voulais pas paraître désagréable... Vous pouvez rester aussi longtemps que vous voulez, bien sûr ! Désirez-vous que je vous offre un verre ?"

Elle réfléchit une seconde.

"Hmmm... Oui, je veux bien, mais avant, je voudrais soigner et coucher cet enfant."

"Vous pouvez utiliser la salle de bain, je vais vous préparer du désinfectant et des pansements, ensuite vous pourrez le coucher dans la chambre d'amis, suivez-moi."

Ils montèrent à l'étage et le propriétaire de la maison l'accompagna à travers plusieurs couloirs décorés de nombreux tableaux et babioles en tout genre. Parmi ces décorations, sur un petit meuble, était posée une urne avec un symbole en forme de gomme avec des ailes. Peut-être que le propriétaire l'avait trouvée un jour par hasard et l'avait trouvée suffisamment jolie pour l'utiliser comme décoration, ou peut-être que c'était un cadeau qu'on lui avait fait.

*Ah ben tiens, voilà une urne. Mais il y a peu de chances pour que ce soit celle que Chou recherche.*
se dit Lunae en passant à côté de la décoration.

Ils arrivèrent dans la salle de bain. L'homme sortit des pansements et du désinfectant.


"Si vous avez besoin de quoique ce soit d'autre, je suis en bas. Quand vous aurez fini, vous pourrez coucher le petit dans la chambre d'amis juste à côté."

"Parfait, merci beaucoup, mon ange." répondit-elle en lui faisant un petit clin d’œil.

L'homme quitta la pièce, laissant Lunae seule avec l'enfant.

L'ancienne dirigeante de l'un des Cercles de l'Enfer aurait très bien pu laisser Chou à son sort, et prendre du bon temps avec cet homme qui était désormais amoureux d'elle grâce à son pouvoir. Mais, malgré son irrépressible penchant pour la luxure, elle trouvait que Chou était plus intéressant que l'adulte chez qui elle s'était imposée. En effet, Chou était un être rare, alors que des hommes comme le propriétaire de cette maison, elle en avait déjà fréquenté des millions.

Elle observa un moment l'enfant inconscient, et se passa rapidement la langue autour des lèvres, comme une prédatrice face à une proie. Elle retira ses gants et les posa sur un meuble. Puis elle approcha doucement une main de la joue du garçon, et l'effleura du bout des doigts, avant de se mordre la lèvre inférieure.

*Oui, il a vraiment la peau douce... ♥ *

Du bout de l'index, elle essuya un filet de sang qui coulait le long du visage du petit, puis se lécha le doigt avant de fermer les yeux, comme si elle savourait un délicieux dessert.

*Et son sang est si délicieux... ♥♥
J'en ai des palpitations. ~~ *


Puisqu'il était inconscient, elle songea l'espace d'un instant à profiter de lui. Mais, finalement, elle se dit que ce n'était pas intéressant s'il dormait et ne se rendait compte de rien. Et puis, il était en mauvais état, il fallait prendre soin de lui d'une autre manière.

Elle utilisa des compresses et du désinfectant pour nettoyer les blessures du petit garçon et lui posa des pansements et bandages là où il avait été blessé. Une fois les blessures nettoyées et pansées, elle le porta pour l'amener dans la chambre d'amis, où elle le posa sur le lit. Elle posa également son bonnet à côté de lui.
Elle passa tendrement une main sur le front de l'enfant puis dans sa chevelure noire, et déposa un petit baiser sur son front.


"Repose-toi bien, p'tit Chou. ♥ "

Sur cette dernière parole, elle quitta la chambre en fermant la porte derrière elle.

*Cet adorable petit chérubin me fait beaucoup d'effet... Il faut que je calme mes ardeurs.*

Elle descendit au rez-de-chaussée pour rejoindre le propriétaire de la maison, afin de boire un verre avec lui...
Chou
Chou
Saiyan
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 23/10/2020
Nombre de messages : 60
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Evac, Magimorph, Kotei Penguin
Techniques 3/combat : Tension, Magimorph Avancé
Techniques 1/combat :

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockMer 2 Déc 2020 - 23:34
Chou était très épuisé, mais entrent de bonnes mains avec Lurnaé en effet pendant le voyage du retour il était si confortable dans les bras de celle-ci quoiqu'il était inconscient il faisait un rêve très étrange ce qui l'agitait pendant qu'il était inconscient. Le lézard sorti de la poche de Chou discrètement alors pour observer ce qui se passait il avait remarqué ses ailes étranges de Lurnaé et observait le moindre détail de la zone où nous nous dirigeons. Ce lézard n'était pas un simple lézard il était très intelligent. Lorsque Lurnaé était descendu sur la terre il observait que les ailes avaient disparu. Le lézard avait écouté bien qu'il n'avait pas compris le langage de l'homme tenant cet hôtel il remarquait une chose c'est que sous le contacte des mains de Lurnaé celui-ci avait changé légèrement de comportement.


Soad ne comprenait pas pourquoi puis observait toujours caché dans la poche de Chou. Lorsque l'homme marchait pour aller chercher des médicaments et des bandages il remarquait une chose étrange, « une urne » pas n'importe laquelle le symbole d'une gomme était gravé dessus. Lorsque Lurnaé avait commencé à poser Chou d'un mouvement rapide il retournait aussitôt dans la poche de sa longue veste et y fait un trou à l'intérieur pour se glisser toujours aussi discrètement pour sortir de la veste de celui-ci et ce cacha dans le chapeau de Chou. Lurnaé avait effleuré la peau de Chou de ses doigts en effet la peau de Chou était identique à celle d'un bébé. Lorsqu'il fut pensé et soigné par Lurnaé il semblait déjà allez un peu mieux. Elle avait goutté de son sang également le lézard lui observait légèrement ce qui se passait dans le chapeau puis lorsqu'elle avait quitté la pièce le lézard vint sur Chou et grattait sur son ventre pour le chatouillé afin qu'il se réveil, mais impossible il fallait trouver autre chose. C'est alors que le lézard vient vers la queue de Chou et en ouvrant la bouche de ses canines barbelé il essaya de le mordre le plus fort possible pour qu'il se réveil, mais était beaucoup trop épaisse. Soad fini par abandonner et attend que celui-ci ce réveil de lui-même. Ce n’est que peu de temps après que Chou commençait à légèrement ouvrir les yeux, il dit d’une voix douce.
 
 


Chou : ou suis-je ?.. je suis mort ? Mais c'est bizarre pourquoi il fait si beau ici ?
 


 
Chou ce mis a baillé et observait qu'il n'avait plus de vêtements puis au lieu d'être surpris comme un individu normal il se met à rire aux éclats en aillant une main derrière ses cheveux.
 
 


Chou : je crois qu'on est dans un endroit où vont les riches ! Soad alors à ton avis on fait quoi ici ? Il faudrait d'abord que je prenne un bain. Le problème c'est que je ne sais pas où je peux me baigner ici...
 
 


C'est alors que Chou se leva, mais avait encore un peu mal puis commence à marcher vers la porte en l'ouvrant il se dirigeait dans le grand couloir et remarquait une porte avec marquer dessus « réception ». Il ouvre la porte qui donnait vers la réception tout le monde qui se trouvait dans cet endroit était très spécial le problème c'est que Chou n'a jamais ressenti la honte, pour lui de vivre entouré de monstre et non de personne intelligente a fait de lui un petit homme des cavernes plus ou moins. C'est alors que beaucoup de personnes sont choqués en le voyant puis il se dirigeait vers une fontaine, mais il observait un vase sur le côté, une urne avec un symbole de gomme et il regarde plus prêt. Et d'un cri de joie il dit :
 


 
Chou : je l'ai retrouvé ! Lurnaé ! Mais attend... hum une urne peut se transformer ? Je la préférai quand elle était comme moi... bon ce n'est pas grave tu dois être comme moi fatigué. T'en fais pas je vais m'occuper de toi Lurnaé héhé.
 


 
Il prits l'urne dans ses bras et frotte ça joue dessus d'un air mignon et humoristique en même temps. Puis retourna dans la pièce où il était avant en souriant il regardait l'urne sans la quitter des yeux puis en rentrant dans la chambre dans laquelle il s'était réveillé il la déposa sur un lit et mis une couverture sur l'urne.
 
 


Chou : voilà comme ça tu n'auras pas froid... je me demande quand est-ce que tu vas redevenir comme moi. Je vais continuer de me reposer je ne suis pas totalement guérit. D'ailleurs je ne sais pas qui m'a soigné, mais je devrais le remercier ? Ensuite retourné voir mon grand-père, alala je vais me faire engueulé c’est sur…
 
 


Soad avait remarqué que Chou ne savait pas tout par rapport à cette histoire, mais décide tout de même de rester auprès de l'urne comme il l'avait demandé. Chou agitait la queue qui se balançait de gauche à droite alors qu'il restait à l'affût du moindre changement de l'urne.
Seven Deadly Sins
Seven Deadly Sins
Demon
Masculin Age : 44
Date d'inscription : 28/11/2017
Nombre de messages : 216
Bon ou mauvais ? : Individualiste
Zénies : 1663

Techniques
Techniques illimitées : Inversion de Personnalité / Free-Water / Dodging Bullets
Techniques 3/combat : Copie / Furie
Techniques 1/combat : Leviathan

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockJeu 3 Déc 2020 - 20:44
Plusieurs dizaines de minutes s'étaient écoulées depuis que Lunae avait soigné Chou. La démone se trouvait désormais dans la chambre du propriétaire de la maison, elle était située au même étage que la chambre dans laquelle se trouvait Chou. Elle quitta un lit géant, dans lequel étaient allongées quatre autres personnes nues et complétement épuisées. Parmi ces personnes, il y avait le propriétaire que Lunae avait séduit un peu plus tôt. La reine des plaisirs se rhabilla. Elle était la seule encore en forme, car elle avait complétement vidé l'énergie des quatre autres personnes, qui avaient fini par s'endormir. Au moins, ils avaient pu assouvir ses désirs pendant un petit moment, ce qui l'avait calmée un peu.

Une fois vêtue, elle quitta la chambre du propriétaire puis descendit au rez-de-chaussée. Elle avait soif.

Elle arriva dans la réception. Le propriétaire avait invité plein d'amis pour organiser une fête. Elle balaya la grande salle du regard.

*Tout ce monde, ça me donne envie de faire une orgie !*

Le problème, c'est que la dernière fois qu'elle avait fait cela, ça ne s'était pas très bien fini. Elle se dirigea vers une table où se trouvait des verres et des boissons, pour la plupart alcoolisées. Elle se servit un grand verre de ponch. Comme elle était un Démon Primordial, c'est-à-dire l'une des premières entités démoniaques de l'univers, elle avait l'avantage d'être quasiment insensible à l'alcool. Elle le but d'une traite et reposa son verre sur la table.

*Je me demande si Chou s'est réveillé.*

Elle s'apprêtait à remonter pour le retrouver, mais fut abordée par un Métamol.


"Mademoiselle, savez-vous où est Stanley ?"

Stanley était le nom du propriétaire. Elle savait pertinemment où il était puisqu'elle venait de s'amuser avec lui pendant un bon moment en compagnie de trois autres de ses amis, jusqu'à ce qu'ils n'aient plus assez d'énergie pour la satisfaire. Elle eut un sourire malicieux.

"Oui tout-à-fait, il est dans sa chambre, à l'étage, et en très bonne compagnie. Mais je crains qu'il ne soit pas disposé à discuter avec vous pour le moment." répondit-elle d'un ton amusé.

L'homme comprit le sous-entendu et était un peu gêné de l'apprendre.


"Ah d'accord. Parce que j'ai vu un petit garçon se balader tout nu dans la maison et embarquer un objet qui ne lui appartient pas. Si vous croisez Stanley, pourriez-vous l'avertir ?"

*Zut ! Chou s'est déjà réveillé.*

"Un objet ?... Il ne s'agirait pas d'une urne, par hasard ?"

"Si, je crois bien que c'était cela. Vous le connaissez ?"

"Oui, à vrai dire, il m'accompagne."

"Dans ce cas, vous devriez le surveiller, pour qu'il ne fasse plus de bêtises."

Lunae plissa légèrement les yeux. Elle n'aimait pas vraiment qu'on se permette de lui faire la morale. Oui, ce pauvre petit mortel était allé trop loin. La succube allait lui faire un cadeau. Un cadeau des plus mortels.

Aussitôt, elle passa sa main derrière la nuque du Métamol, et l'embrassa langoureusement durant plusieurs secondes. Bien que l'homme avait été surpris au début, il n'opposa aucune résistance. Elle utilisa alors son pouvoir de séduction à son paroxysme.

Elle se décolla ensuite de l'homme et répondit avec un charmant sourire :


"Message reçu. ~ "

Puis elle tourna les talons et commença à s'éloigner. Mais l'homme la rattrapa et s'agenouilla devant elle.

"Attendez, ma Reine ! J'ai senti qu'il y avait une connexion forte entre nous. Je vous en prie, ne me laissez pas derrière, ne m'abandonnez pas !"

Elle avait utilisé sa technique de Séduction à un tel degré, que la personnalité de sa victime avait complétement changé : il était désormais totalement aveuglé par l'amour et le désir, si follement amoureux qu'il abordait un comportement parfaitement irrationnel. Il n'était plus réellement maître de ses paroles et de ses actes. A cause du pouvoir de Lunae, les liaisons chimiques qui opéraient dans le cerveau de l'homme étaient altérées, il n'était plus capable de raisonner de façon rationnelle, et se sentait obligé de tout ramener à la démone, de ne vivre que pour elle. Elle obsédait désormais totalement son esprit, elle était devenue la seule raison de vivre de cet homme. Ce qui était dangereux, c'était que dans ces cas-là, il suffisait d'un rien pour que la santé mentale de la victime s'effondre complétement.

"Tu te méprends. Je ne suis pas du tout intéressée par toi." affirma t-elle, cette fois d'un ton froid et presque cruel.

Ainsi, elle réduisait tous ses espoirs à néant, piétinant son cœur. L'homme resta immobile, interloqué, les yeux écarquillés. Elle le contourna sans lui accorder plus d'attention et reprit son chemin. Elle venait de le briser psychologiquement, car il avait été trop insolent avec elle, en se permettant de lui dire comment elle devait s'occuper de Chou. En l'espace de quelques secondes, ce type venait de perdre toute raison de vivre, et sombra dans une profonde dépression, alors que son esprit s'emplit de pensées suicidaires.
Mais Lunae, quant à elle, n'y pensait déjà plus. Elle était focalisée sur autre chose.

*Il faut que je retrouve Chou. Peut-être que cette urne était celle qu'il recherchait, finalement. Et puisqu'il croit que je suis l'urne qu'il recherchait, il est probable qu'il ait cru que j'aie repris mon apparence d'urne pour une raison quelconque. J'espère qu'il n'est pas déjà parti retrouver son grand-père en pensant m'avoir embarqué avec lui...*

Elle se dépêcha de monter à l'étage, et traversa le couloir pour arriver jusqu'à la chambre du petit garçon, qu'elle ouvrit en grand.


"Chou ?" s'exclama t-elle d'une voix douce.

En le voyant dans le lit, elle eut un sourire tendre.


"Ah, tu es toujours là." fit-elle d'un ton rassuré.

Elle remarqua qu'il avait mis l'urne sous la couverture à côté de lui, c'était attendrissant. Elle s'approcha de lui et s'assit sur le lit à côté de lui.

"Est-ce que tu te sens mieux ?"

*Il va sûrement me poser des questions sur l'urne.*
Chou
Chou
Saiyan
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 23/10/2020
Nombre de messages : 60
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Evac, Magimorph, Kotei Penguin
Techniques 3/combat : Tension, Magimorph Avancé
Techniques 1/combat :

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockVen 4 Déc 2020 - 4:02
Chou était désormais en conversation des plus étranges bien entendu parler avec une urne cela pouvait paraitre insensé. C’est après ces paroles qu’il fermait les yeux quelques secondes en souriant. Plusieurs minute avait passer et il ouvrit les yeux subitement en regardant l’urne qui était de nouveau intacte n’aillant pas changer de forme et il se mit à rire.
 
 
 
Chou : heureusement que ses robots ne nous aient pas retenu plus longtemps, mais je dois dire que pour une urne tu es vraiment costaud ! Tu pourras peut-être m'apprendre comment tu as fait cela avec tes chaussures ? ça pourrait me servir.
 
 
 
Chou s'étira fortement en observant l'urne puis en prenant un air un peu plus sérieux savait qu'il ne fallait pas traîné. Qu'il fallait retourner au village le plus vite possible c'est alors qu'il dit.
 
 
 
Chou : Bon il est temps que nous mettons les voiles Lurnaé, nous devons aller au village je me suis assez reposé. Et je ne sais pas pourquoi j'ai le sentiment d'être un peu plus fort c'est étrange...
 
 
 
Tout à coup il entendit la porte s'ouvrir et il jeta un coup d'œil vers la porte en aillant un air surpris.
 
 
 
Chou : Lurnaé ? Enfin tu n'es plus une urne, oui j'ai décidé de me reposer un peu avant de reprendre la route hum.... Hein ?! Comment c'est possible ?
 
 
 
Chou regardait le lit en voyant l'urne et détourna son regard à nouveau vers Lurnaé en se disant une chose simple. Que ce n'était tout simplement pas possible, Lurnaé étaient surement l'urne que son grand-père recherchait alors pourquoi une urne sur le lit et Lurnaé debout ? Pleins de questions lui passait par la tête.
 
 
Chou : Hum je me sens mieux oui, mais comment est-ce possible que l’urne à côté de moi sur le lit et que tu sois aussi une urne ? Je… je ne comprends pas je me suis trompé.
 
 
 
Il récupéra l'ensemble de ses vêtements en se rhabillant devant Lurnaé. Aillant remis son pantalon vert sombre et ses bottines noires en faisant ses lacets. Ensuite, pris son t-shirt beige pour l'enfiler également et tapotant son t-shirt. Il observait sa longue tunique olive qui était abîmé il semblait triste de la voir dans un tel état. Au lieu de la remettre sur son dos il l'accrochait autour de sa taille puis remis son bonnet en serrant le plus possible pour que ses cheveux puissent rentrer à l'intérieur, il se sert de sa ceinture pour accrocher l'urne derrière son dos. C'est alors qu'il observait Lurnaé se rapprochant un peu vers celle-ci il dit.
 
 
 
Chou : Tu n’es pas une urne.. c’est ça… ?
Seven Deadly Sins
Seven Deadly Sins
Demon
Masculin Age : 44
Date d'inscription : 28/11/2017
Nombre de messages : 216
Bon ou mauvais ? : Individualiste
Zénies : 1663

Techniques
Techniques illimitées : Inversion de Personnalité / Free-Water / Dodging Bullets
Techniques 3/combat : Copie / Furie
Techniques 1/combat : Leviathan

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockVen 4 Déc 2020 - 23:00
Comme elle s'y attendait, Chou était très étonné de voir à la fois Lunae sous son apparence humaine, et l'urne qu'il avait embarquée, puisqu'il pensait que les deux ne faisaient qu'un. Il avait l'air très perturbé par ce phénomène, probablement puisqu'il avait cru dur comme fer qu'elle était l'urne de son grand-père.

La démone ne répondit pas tout de suite, elle suivit les faits et gestes de Chou avec vif intérêt, attardant quelques instants le regard sur ses petites fesses blanches. La personnification de la luxure n'éprouvait aucune honte en ce qui concernait la sexualité. Elle ne s'embarrassait pas des barrières morales. Pour elle, l'âge d'un partenaire n'avait pas d'importance, elle ne se demandait pas s'il était en âge de consentir à une relation ou non. En fait, elle ne s'imaginait pas que l'intérêt qu'elle éprouvait pour un enfant comme Chou était malsain. De son point de vue, c'était quelque chose de normal. Lorsqu'elle pratiquait une activité sexuelle avec une ou plusieurs personnes, elle considérait qu'elle leur rendait service, qu'elle leur offrait une faveur, peu importe leur âge, leur situation familiale ou le fait qu'ils n'aient pas explicitement consenti. Mais au fond, c'était surtout à elle qu'elle faisait plaisir sur l'instant présent, sans se soucier des conséquences que cela aurait sur les autres personnes. À de multiples reprises, elle avait brisé des familles entières en incitant des personnes à tromper leur partenaire. Elle avait également brisé les cœurs de celles et ceux qui étaient tombés amoureux d'elle avant qu'elle ne s'en désintéresse complétement, bien que la plupart du temps, ça n'était pas volontaire. En outre, elle avait, à maintes reprises, abusé d'enfants et d'autres personnes fragiles. Et puisque dans une grande partie des cas, elle utilisait sa technique de Séduction pour arriver à ses fins, on ne pouvait pas réellement dire que ses partenaires étaient consentants, puisqu'ils n'étaient plus en capacité de réfléchir convenablement et n'étaient plus vraiment eux-mêmes lorsqu'ils étaient sous l'emprise de son pouvoir. Pire encore, Asmodée, à elle-seule, avait indirectement engendré tous les violeurs et pédophiles de l'univers, en propageant son péché à travers les galaxies. Mais malgré tout cela, elle ne se considérait pas mauvaise. Elle était persuadée de faire le bien, fermant les yeux sur les conséquences désastreuses de ses actes, et se focalisant uniquement sur le plaisir qu'elle ressentait et qu'elle partageait avec les autres.

Lors de leur rencontre, Chou avait affirmé qu'elle n'était pas un monstre. Il était vrai qu'elle n'en avait pas l'apparence, et qu'elle ne se considérait pas comme tel. Mais n'en était-elle pas d'une, au fond d'elle, finalement ?

Après s'être rhabillé, il revint vers elle, alors qu'elle était toujours assise sur le rebord du lit, les jambes croisées. Le garçon avait deviné qu'elle n'était pas une urne mais lui demandait confirmation. Lunae avait toujours un sourire agréable sur les lèvres, regardant Chou avec tendresse, comme une mère aimante. A cet instant, elle avait deux solutions. Elle pouvait dire la vérité, affirmer que, oui, elle n'était pas une urne et qu'elle lui avait menti depuis le début parce qu'elle avait trouvé cela amusant. Le problème, c'est que cela ébranlerait complétement la confiance qu'il avait en elle. Cela dit, Chou n'était qu'un enfant, alors peut-être qu'il ne lui en tiendrait pas trop rigueur et que sa confiance pourrait être vite retrouvée. Mais cela restait ennuyant car il aurait des raisons de se méfier d'elle à l'avenir s'il apprenait qu'elle lui avait menti. L'autre solution, c'était d'emballer le mensonge dans un autre mensonge encore plus gros. C'était risqué, car plus un mensonge était gros, plus il était difficile d'y croire, et aussi plus cela devenait facile de le vérifier. Mais Chou était un enfant très naïf, qui ne semblait pas avoir beaucoup de connaissances puisqu'il avait cru qu'elle était une urne à la base. Elle comptait donc profiter de sa crédulité et opta pour la deuxième solution.

Elle éclata soudainement de rire.


"Ha ha ha ha ! Ça y est, je viens de comprendre !" s'exclama t-elle amicalement.

"Tu as cru que j'étais une urne comme celle-ci ?" fit-elle en pointant du doigt celle qu'il portait dans son dos.

"Mais non, voyons ! Je ne suis pas un objet..."

Elle posa alors tendrement la main sur la joue de l'enfant, et ajouta, en lui parlant toujours de façon gentille :

"Mais je ne t'ai pas menti ! Je suis bien une Urne, une habitante de la planète Uranus !" hasarda t-elle, le sourire aux lèvres.

Elle s'était dit qu'elle pourrait lui faire croire que les habitants d'Uranus - une planète qu'il ne devait probablement pas connaître - s'appelaient des Urnes, vu la crédulité de l'enfant. Et puis, elle aimait bien le nom de cette planète.


"Je suis désolée, je ne pensais pas que tu me confondais avec cet objet. Je ne suis probablement pas l'Urne que recherche ton grand-père finalement. Je me disais aussi..."

Elle le relâcha puis se releva.

"Mais comme tu es mon ami maintenant, je veux t'accompagner pour rentrer à ton village. Et puis, on ne sait jamais, ça peut être dangereux avec les robots qui trainent dehors. D'ailleurs, on ferait mieux de partir maintenant, j'imagine que ton papy va s’inquiéter !"

Sur ces mots, elle le prit par la main, et sortit de la chambre en sa compagnie. Mais une fois dans le couloir, un Métamol fit son apparition ! Il s'agissait de celui à qui elle avait brisé le cœur, juste avant. Apparemment, il n'avait toujours pas digéré et revenait à la charge.

"Maîtresse !" s'exclama t-il.

Ses yeux étaient toujours écarquillés et son regard arborait un éclat de folie. De plus, son apparence était devenue complétement négligée comparé à quelques minutes plus tôt : il était à moitié débraillé avec la chemise partiellement en dehors du pantalon et grandement ouverte en haut et un peu chiffonnée, et les cheveux complétement décoiffés. Il donnait l'impression de traverser une mauvaise passe et de s'être laissé aller durant des semaines, alors que ça ne faisait que quelques minutes qu'il déprimait.

Il marcha vers eux en titubant légèrement, un peu comme un zombie.


"Je sais que vous m'aimez ! Ce baiser n'était pas anodin ! Il s'est passé quelque chose entre nous !"

Lunae feinta la surprise

"Excusez-moi, on se connait...? Je ne me souviens pas vous avoir déjà rencontré." mentit-elle en prenant une voix un peu gênée par la situation.

En effet, elle voulait faire croire à Chou qu'elle ne connaissait pas du tout cet homme, car elle ne voulait pas que l'enfant sache ce qu'elle avait fait.


"Ne... Ne faites pas comme si vous ne me connaissiez pas ! Nous sommes faits l'un pour l'autre, je l'ai compris en bas, lorsque vous m'avez embrassé !"
s'exclama t-il en continuant de s'approcher d'eux.

*Il est un peu relou, là.*

"Je suis désolée, vous devez me confondre avec une autre..."

"Non ! Ne jouez pas à ça avec moi !"

Soudain, alors qu'il était suffisamment proche d'eux, il attrapa Chou par le bras et le tira vers lui pour le prendre en otage, tout en sortant un couteau avec son autre main.

"Acceptez de devenir ma femme ! Sinon, je le saigne !"

Lunae prit un air choqué en posant une main sur sa poitrine au niveau du cœur.
Le Métamol qui avait subit son pouvoir de Séduction à puissance maximale avait complétement perdu l'esprit, à tel point qu'il était devenu dangereux pour les autres. Il ne supportait pas de devoir passer le reste de sa vie sans la succube, et était donc prêt à tout pour la forcer à vivre avec lui.


"Je vous en prie, ne lui faites pas de mal !" s'exclama la manipulatrice d'une voix inquiète.

*Allez Chou, montre-lui de quoi tu es capable !*

Elle savait pertinemment que l'enfant était largement assez fort pour s'en sortir tout seul, et était curieuse de voir comment il allait réagir. L'homme l'avait complétement sous-estimé en croyant qu'il ne s'agissait que d'un enfant fragile.
Chou
Chou
Saiyan
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 23/10/2020
Nombre de messages : 60
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Evac, Magimorph, Kotei Penguin
Techniques 3/combat : Tension, Magimorph Avancé
Techniques 1/combat :

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres ClockSam 5 Déc 2020 - 0:00
Chou était surpris une urne différente de celle qu'il cherchait, il sourit face aux mots de Lurnaé qui disait venir d'une planète différente et d'un coup il eut les yeux qui brillaient lorsqu'elle évoquait cela en disant.
 
 
Chou : tu viens d'une autre planète ? Mais ça veut dire que tu voyages souvent ? Je t'en supplie emmène-moi avec toi sur plein de planète ! je rêve de voyager partout !!!! je ne savais pas que cela était vrai qu'il y avait des formes de vie en dehors de la planète Métamole ! Mon grand-père m'en a souvent parlé dans des histoires, mais si c'est vrai alors je veux t'accompagner !
 
 
Lorsqu'elle dit à Chou qu'elle voulait rentrer au village avec lui il était rempli d'excitation et lui tient la main comme un enfant qui tient la main a un parent. Il avait les yeux de chats et le sourire jusqu'aux oreilles en hochant la tête tout en la regardant avec admiration les joues rouges. Lurnaé venait de rendre Chou très heureux et enthousiaste a l'idée de devoir rentrer et peut-être enfin voyager, mais il repensait soudainement à son grand-père et sa famille sur Métamole puis dit ses mots.
 
 
Chou : j'aurais adoré voyager mais... je ne peux pas abandonner mes amis je vais donc devoir tous les amener à voyager avec moi ainsi que mon grand-père. Ils seront surement d'accord.
 
 
Lorsque Chou et Lurnaé étaient sortis de la chambre d'hôtel le petit Métamole était devant la porte d'un air très menaçant et d'un air déprimé. Chou l'observait alors qu'il discutait Lurnaé et lui « d'amour » une chose que Chou ne comprends pas et donc l'ennuie légèrement vu qu'il ne sait pas ce que cela signifie. D'après le type elle l'aurait embrassé, mais pour Chou toutes ces choses ne lui disent rien et il dit alors.
 
 
Chou : elle vous a embrassé ? C'est une technique de combat ?
 
 
Il était très loin du compte le type avait soupiré par les mots du garçon et ne semblait rien connaitre sur les adultes mais d'un coup il attrapait la main de celui-ci et avait le couteau sous ça gorge en proférant des menaces sur Lurnaé ce qui a fortement déplu à Chou son sourire venait de disparaitre. Chou mis simplement un coup de coude dans l'estomac de l'adversaire qui le fait traverser le long couloir.
 
 
Chou : Hors de question que tu menaces Lurnaé... Même si elle t'a embrassé ça ne t'en donne pas le droit.
 
 
Maître d'hôtel : petit insolent tu vas voir... ! Kkkk... qu'est ce qui se passe je peux pas bouger quel force...
 
 
Chou : Présente tes excuses à Lurnaé !
 


 
Maître d'hôtel : je… je m’excuse !!! Maitresse pardonnez-moi !
 


 
Chou : Par contre, je te boude Lurnaé ! Tu lui as donné quelque chose et pas à moi ?
 


 
Chou ce comportait vraiment comme un enfant gâté il pensait que le mot « embrasser » était une technique de combat ou une arme. Il croisait les bras en la regardant faisant le gamin qui boude, c'est clair qu'il voulait absolument savoir de quoi il s'agit il n'avait pas conscience de ce qu'il venait de dire puis ne pouvait pas s'empêcher d'arrêter de bouder en souriant et approcha vers Lurnaé puis marchait d'un air assez joyeux et il attrapait Lurnaé par la taille pour la mettre sur son dos.
 



Chou : Bon ! il est temps d'y allez ! Yahooo !
 




Chou se met à courir avec Lurnaé sur son dos puis arrivé à la sortie il fait un bond assez haut puis s'éleva dans les air et maintenait sa lévitation. Le garçon était capable de planer, pas de voler ce qui était agréable de planer au-dessus du ciel avec les nuages qui ressemblaient a du coton dans le ciel. Il regardait Lurnaé sur son dos en souriant.
 


 
Chou : ne t'en fais pas nous serons toujours amis même si tu n'es pas une urne comme mon grand-père. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai le sentiment que je dois te faire confiance.
Contenu sponsorisé

Une quête pas comme les autres Empty
MessageSujet: Re: Une quête pas comme les autres   Une quête pas comme les autres Clock
 
Une quête pas comme les autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UPTOBOX] Madame Irma [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Métamol :: Dômes-