Partagez
 

 Coup de Théâtre [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Warui
Warui
Magma
Masculin Age : 235
Date d'inscription : 19/04/2008
Nombre de messages : 2015
Bon ou mauvais ? : Mauvais
Zénies : 3420

Techniques
Techniques illimitées : FirePunch - Illusion - Vitesse - Malleable Beam - Force
Techniques 3/combat : Fire Bomber - Maboroshi
Techniques 1/combat : Assaku Kuuki

Coup de Théâtre [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de Théâtre [PV]   Coup de Théâtre [PV] - Page 2 ClockDim 14 Fév 2021 - 2:02
L’alliance maléfique était vu comme des insectes aux yeux d’Auros et de Freezer. Difficile de leur donner tords, vu à quel points les membres de cette dernières insupportables. Cependant, si les deux antagonistes les voyaient comme ça, c’est essentiellement car qu’il était insignifiant à leurs yeux. Ils étaient des petites bêtes éreintantes, pouvant même piquer. Cependant, ils pourraient les écraser sans qu’ils leurs fassent du mal. Oui, Auros était plus fort, cependant il ne fallait pas oublier que le moustique, véhiculeur de maladies, est l’animal le plus meurtrier, même plus que l’homme. Cela tombe bien, nous avions là un beau trio de moustiques pour faire opposition.
 
Le magma faisait partie du camp des résistants, un rôle au combien rare pour lui. Il avait même réussi à lâcher un discours sur la liberté à Auros, comme quoi tout pouvait arriver. Hélas, le dieu de la destruction piétina ses convictions, annonçant qu’ils ne méritaient aucun droit. Il se permit même derrière de traiter l’alliance de profiteurs égoïstes. Certes, sa philosophie prônait l’égoïsme, mais cela était très ironique de la bouche du destructeur, ce que le magma ne manquera pas de lui faire remarquer.
 
« C’est vrai que de vouloir imposer ta vision, par contre ce n’est pas égoïste. »
 
Le magma n’avait rien d’autre à ajouter, de toute façon ce type semblait bien plus doué pour donner des coups que pour argumenter. Cela lui rappelait étrangement Toma, mais il allait s’abstenir de lui faire la remarque. De toute façon, il n’était clairement pas là pour chercher à remettre sur le droit chemin Auros, ce serait clairement mal placé de sa part. Oui, Warui était un explorateur des voies sombres, sous toutes ses formes.
 
Le calme avant la tempête. Dark Jewel se déchaina, couvert par une illusion que le magma avait placée. Cependant, Auros qui ne voulait pas perdre de temps se rendit directement sur place. Indirectement, il avait réussi à protéger le démon du froid, même si cela ne l’empêcha pas d’être propulsé. Pas de bol, cependant son illusion ne fut pas vaine, cela permit tout de même à Dark Jewel de se protéger du dieu de la destruction, et de pouvoir surprendre tout de même Freezer. Une nouvelle le magma tacha d’aider son coéquipier, grâce à un Fire Bomber qui avait fait mouche.
 
Suite à ces actions cocasses, Auros semblait indiquer que la planète Vegeta pourrait bien subir les conséquences de cette rencontre. Warui avait assisté à l’affrontement entre Broly et Auros et avait constaté par lui-même les effets désastreux. Aujourd’hui, bien plus de fous étaient réunis, laissant donc craindre le pire. Heureusement pour le magma, il a toujours été quelqu’un de chaud dans la vie, et une nouvelle fois, sous tous ses sens. Kopi profita justement de ce moment pour réchauffer l’ambiance. Un volcan fit son apparition provoquant un sourire sur le visage du magma, le terrain lui rappelant sa terre natale. Nul doute que le cyborg n’avait pas très envie d’y couler un bain, sauf s’il avait envie de faire un remake de Terminator 2. Quoi qu’il arrive, ce décor aux allures apocalyptique allait de pair avec le combat.
 
Bien entendu, maintenant que le magma était à découvert, il allait devoir aussi subir la colère d’un dieu. Ce dernier lança une puissante technique destructrice, faisant froid dans le dos. Cela ne fit pas peur à DJ qui sauta dedans, un choix des plus étranges. Cependant, le magma n’avait pas le temps pour s’occuper de lui, la boule se dirigeant vers lui. Fort heureusement, celui qui avait jusqu’à présent joué en retrait se fit aider par son autre coéquipier. Kopi utilisa des boucliers en recopiant la technique de Dark Jewel et combina à un autre de ses tours, permettant ainsi d’absorber partiellement l’attaque. Vraiment audacieux de sa part, prouvant une nouvelle fois qu’il méritait bien sa présence dans l’alliance maléfique. Tout de même, malgré la présence du bouclier, le magma se retrouva projeté au loin. C’était tout de même négligeable par rapport aux conséquences qu’il y aurait eu, s’il avait littéralement mangé l’attaque d’Auros.
 
Le magma se releva, tout en prenant soin de retirer des débits qui s’étaient logés sur son armure. En relevant sa tête il put constater avec surprise que Freezer avait tout bonnement changé. Il connaissait bien Cooler et il avait vu plusieurs de ses formes, mais c’était la première fois qu’il voyait cette forme dorée. Nul doute qu’il en dégageait une forte énergie, lui rappelant étrangement le blue. Certes Freezer était arrogant, mais sa force lui donnait tout de même un peu raison. Cependant, Warui avait beaucoup de mal avec cette forme … extrêmement bling-bling et il ne put s’empêcher de critiquer le pin's d’Auros.
 
« Oh putain, y’a son Godmichet qui brille ! »
 
De nombreuses théories passèrent par la tête du second de Warui. Peut-être que Freezer était son téléphone et qu’Auros avait un nouveau message ? Peut-être qu’il a fait le tour dans une lugubre douche Saiyan ? Nul doute que l’imagination tordue du magma pouvait lui proposer un tas d’idées, les plus abjectes les unes des autres. Il n’aura pas le temps de toutes les analyser, étant donné que Kopi dans un nouvel élan de génie s’amusa à recopier l’attaque d’Auros, en lançant à son tour une boule d’énergie destructrice. Le magma donna un léger coup de pouce à la stratégie de Kopi, qui cherchait à faire passer l’attaque pour celle d’Auros, en y ajoutant une petite illusion. Warui lança l’illusion sur Freezer, créant une fausse animation dans laquelle le dieu de la destruction larguait l’attaque sur son allier. Cette action cumulée au fait que Kopi avait lancée volontairement l’attaque dans une direction trompeuse, risquerait de surprendre l’être doré.
 
« Eh ben, tu es un dieu des coups en traitre. »
 
La phrase était au combien ironique, étant donné que le magma en était adepte. Cette phrase n’était pas vraiment destinée à Auros, mais plus à Freezer. Si le dieu de la destruction avait vraiment été à l’origine de l’action, il l’aurait placé. Il était donc logique de la placer pour rester dans la cohérence de la stratégie de Kopi. Le maléfique de feu aurait bien profité de ce temps mort pour se préparer, il savait qu’il n’y allait pas en avoir beaucoup. Cependant, il ne pouvait pas laisser Auros inoccupé.
 
Ne voulant pas que ce dernier parte au secours de Freezer, Warui utilisa une nouvelle illusion pour créer des clones pour les lancer à l’assaut du cyborg. Le but était simple, lui faire perdre du temps. Il allait aussi analyser ce qu’il allait faire pour tâcher de s’en débarrasser. Le dieu de la destruction pourrait tenter de les ignorer, mais il savait très bien que l’action était risquée. En effet, un véritable Warui pouvait se cacher dans le tas et profiter qu’il lui tourne le dos pour lui lancer une puissante attaque. Le magma ayant déjà prouvé qu’il aimait les coups en traite, cette possibilité semblait bien plus que crédible.
 
Au même moment, son allié porté disparu refit son apparition pour attaquer le démon du froid. Heureusement pour le frère de Cooler qu’il avait revêtu une forme plus imposante, sinon il aurait risqué une mort précoce. Le mouvement plut au magma, mais il n’eut pas vraiment le temps de préoccuper de ça, étant pour le moment focalisé sur quelque chose de légèrement contraignant : un dieu de la destruction. Ayant terminé d’utiliser ses clones, le magma qui restait en retrait lança plusieurs firepunch dans le vide, créant plusieurs petites vagues déferlantes en direction de son adversaire. Il recula et s’en alla au loin, se cachant derrière une illusion. Son seul but avait une nouvelle fois comme seul objectif de distraire Auros, le temps que Kopi et Dark Jewel fassent la fête à Freezer. Il n’attendait qu’une seule chose : un moment de calme.
 
Cela tombait à pic, une action inattendue allait lui permettre d’en avoir un. Ses deux alliés fusionnèrent et firent plus qu’un, et réalisèrent un fantasme absolu d’Hidan. Cela allait forcément susciter l’attention du dieu de la destruction, et le magma arrêta son illusion, redevenant visible. Il stationna au bord d’une crevasse dans laquelle s’écoulait de la lave. Une forte chaleur en ressortait, ce qui pouvait importuner de nombreuses personnes. Cependant, cela eut l’effet inverse sur le maléfique : cela avait un effet relaxant sur lui. Sur cette position, il avait l’avantage du terrain s’il venait à se faire attaquer. Mais il n’allait pas être inquiété pour le moment, car à peine né, Kowel se déchaina et lança une attaque sur Freezer et en fit de même sur Auros.
 
« Vous avez déjà tous fait votre coming-out, ne reste plus que le mien. Comme on le dit, le meilleur pour la fin. »
 
Vu où il était, personne ne pouvait véritablement l’entendre, sauf Kowel au vu de son don, mais cela n’avait aucune importance. Suite à sa phrase, le magma lâcha une quantité astronomique d’énergie, entrainant la destruction du sol. Des détritus se retrouvèrent projeter au loin, et il se retrouva les pieds flirtant avec la lave. Il souleva légèrement ses deux bras et ferma de toutes ses forces ses deux mains, comme s’il allait retapisser les toilettes. On pouvait voir une légère électricité parcourir le corps du magma, alors que son énergie continuait d’augmenter drastiquement.
 
« Je ne suis pas un bleu … ou peut-être bien que si. »
 
Une nouvelle explosion se fit ressentir, propulsant de la lave tout autour de lui. Son aura avait étrangement disparu aux yeux de la quasi-totalité de la population Saiyan : et pour cause son énergie était devenue divine. Nul doute que la transformation du magma allait amplement changer l’opinion du dieu de la destruction à son sujet et également perturber au passage Freezer. Le magma était à présent entouré d’une aura bleutée et les flammes de sa tête brulaient à présent d’un bleu vif.
 
« Nous y voilà. »
 
Spoiler:
 

Il aurait bien voulu garder le plus longtemps possible cette transformation secrète, cependant s’il ne voulait pas mourir dans les prochaines secondes, il n’avait pas eu le choix que de se montrer sous son meilleur jour. Alors qu’il n’avait fait que fuir jusqu’à présent, il s’approcha pour la première fois d’Auros, d’un pas déterminé. Il avait retardé le plus possible l’affrontement, mais il était finalement venu.  Oui, le magma n’avait pas peur, bien au contraire il l’attendait avec impatience. Après avoir gravi les sommets de Dösatz, il voulait continuer à s’élever. Pour ça, il n’avait pas le choix, il devait lever la tête et viser les dieux.
 
« Tu dois te demander comment un être aussi abject que moi, peut-être divin ? Au fond, on se ressemble bien plus que tu pourrais le croire. Je trouve aussi que ce monde est horrible, et qu’un grand ménage devrait être fait. On cherche tous les deux à le détruire d’une façon ou d’une autre, en jouissant de notre propre liberté. Donc si tu me détestes, c’est peut-être, parce qu’au fond, tu te détestes toi-même ?»
 
Le magma n’était plus qu’à quelques mètres du dieu de la destruction à la fin de son discours. Il s’arrêta et croisa ses bras. Son discours provocateur n’était pas une pure fantaisie, il avait bien la sensation qu'Auros lui ressemblait beaucoup dans le fond, sans le côté beauf propre au magma, bien entendu. Warui avait lors de sa jeunesse compris l’injustice de ce monde et avait décidé à partir de ce moment-là qu’il vivrait la vie comme il l’entendait. Oui si la vie était injuste, il n’y avait aucune raison de se lier aux lois. Les seules qu’ils comptaient respecter, c’était les siennes. L’être bleuté décroisa ses bras et se mit en gardes.
 
« Je ne sais pas ce qu’il faut faire pour gagner ton respect. Je suis un être mauvais, mais qui me respecte, je n’irais pas te lécher le fion comme le fait Freezer pour y arriver. Je pense tout de même que cette transformation apportera un argument assez solide. Je suis certain qu’on aurait eu une conversation des plus intéressantes. Dommage que la situation ne s’y prête pas… mais je vais au moins pouvoir une nouvelle fois me frotter à un dieu de la destruction et ça, ça n’a pas de prix. »
 
L’occasion était unique pour le cyborg. Les quelques personnes ayant réussi à atteindre ce stade et se trouvant encore en vie sont toutes des saiyans, à l’exception de Warui. Un être bien à part, qui avait bien envie de croquer à pleine dent dans ce combat. Trêve de bavardage, Auros n’allait sans doute pas être bavard très longtemps, il fallait donc agir. C’est ce que fit le rival de Fugma en disparaissant soudainement.
 
Le magma fit sa réapparition, tournoyant autour du dieu de la destruction, à l’aide de sa technique de vitesse. Sa rapidité créa des images rémanentes de lui, donnant la sensation de clones. Auros pouvait légitimement se demander si c’était encore des illusions. Ce genre de petits questionnements pourraient semer le doute en lui et le magma comptait bien en profiter si ce genre d’occasion se profilait. Il tenta de placer un coup de poing furtif au niveau du plexus de son adversaire et retourna tournoyer autour de lui. Son objectif était simple : tester la réactivité de son adversaire. Si par chance son coup était réussi, il se lancerait alors dans une série de coups. Le magma retenta quelques attaques, visant à chaque fois des endroits clés, comme lui avait enseigné Whis.
 
Après avoir donné le tournis à son adversaire, Warui s’arrêta quelques secondes, le temps de respirer. Dans ce combat haletant, le magma n’aurait que peu d’occasions pour reprendre son souffle, il avait donc intérêt à se créer ses moments. Cette pause fut de courte durée. Le magma comptait repartir sur une nouvelle attaque en … reculant. Il y avait des chances que le dieu de la destruction vienne le chercher et ce serait parfait : c’est que le magma cherchait. Il fit soudainement demi-tour et il lâcha deux fire-punch à ses pieds pour prendre de la vitesse et foncer droit sur son adversaire. Cette attaque cumulée avec sa technique vitesse le fit partir à une allure folle, flirtant avec celle du son. En continuant comme ça il finirait par un jour dépasser celle de la lumière et remonter le temps.
 
Sans surprises, le magma arriva au niveau d’Auros et il utilisa un Fire-Punch au nouveau de son coude droit pour ajouter de la vitesse à son poing. Le magma visa le foie de son adversaire, évitant normalement la cage thoracique. Pour agrémenter le tout, il lâcha un mini Fire-Bomber Juste après l’impact de son poing, pour terminer sur une autre explosive. Suite à ce combo, le magma se retrouva propulsé au loin, sans trop savoir ce qu’il allait advenir de son adversaire.
 
Warui se releva tout en reprenant son souffle. Il regarda son bras droit, partiellement endommagé. Cependant, il semblait bien aller. Il avait utilisé sa technique de force non pas pour taper plus fort, mais pour rendre plus résistante cette partie du corps. Dans cette astuce, son bras n’aurait pas fait long feu.
 
Pendant ce temps, Freezer et Kowel devaient s’affronter et le maléfique en profita pour jeter un œil. Il espérait que son allié puisse prendre le dessus avec cette nouvelle forme. Le magma ne pouvant se permettre de perdre trop longtemps du regard Auros, il retourna son regard sur lui et afficha un grand sourire. Certes contrairement aux autres, il n’avait pas lancé de grosses boules ou fait apparaitre de portails ni même changer le terrain. Non, il avait juste donné un gros coup de poing, mais il y avait dedans beaucoup d’amour, mais surtout beaucoup de puissances. Un geste au combien plus épuré, mais selon son efficacité pourrait être au combien significatif.
Auros
Auros
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 05/01/2020
Nombre de messages : 128

Coup de Théâtre [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de Théâtre [PV]   Coup de Théâtre [PV] - Page 2 ClockDim 21 Fév 2021 - 15:44
Si Freezer a révélé la véritable nature de son pouvoir tardivement, sa seule présence manifestait désormais une menace que nul ne pouvait ignorer. Apparaissant sous les traits d'une créature humanoïde aux reflets dorés, voilà que le fils d'Artic faisait de nouveau honneur à son clan en revêtant cette forme qui mettait en avant son plein potentiel. Si cette transformation soudaine avait directement amené quelques commentaires douteux de la part de l'opposition, tous ici savaient qu'ils avaient laissé passer cette chance d'obtenir une victoire facile contre l'un des plus terrifiants adversaires de cet univers. Ceci étant dit, les membres de l'Alliance Maléfique sont toujours restés fidèles à eux-même. Face à la terreur, jamais un seul d'entre-eux ne se serait abaissé à accepter cette sensation horrifiante qu'ils n'ont cessé de propager alors qu'ils semaient le chaos là ou ils allaient.

*Voila, ces sots auront tôt fait de m'agacer.*

Face à la vulgarité et l'arrogance de son interlocuteur à la chevelure de feu, Auros afficha un petit rictus de dégoût que nul n'était en mesure de percevoir sous ce masque de métal. Passons les détails, la température de la planète s'est soudainement remise à grimper en flèche et il ne s'agissait visiblement pas d'une énième intervention de Kintatsu, le lieutenant draconique qui a fait face au général Epina au cours d'un combat singulier. Cela ne pouvait signifier qu'une chose : quelqu'un d'autre était en train de menacer l'écosystème de ce monde et ce à un point auquel nul ne pouvait encore l'imaginer. S'il fallait recouvrir un désert entier d'une chaleur plus ou moins équivalente à 300 degrés Celsius avant de parvenir à changer son sable en verre alors imaginez un peu la chaleur qu'il fallait produire pour terraformer u véritable volcan ? Si une chose pouvait être sure, c'est que le monde se souviendrait de ses événements et ce quelque soit l'issu d'un tel combat.

« Je comprends aisément que vous n'êtes pas venu ici pour jouer aux héros. Non, vous voulez simplement continuer de faire ce que vous voulez et pour ça il vous faudra me tuer. »

C'était un résumé on ne peut plus clair et simplifié de la situation actuelle. Même les plus grands criminels ne pourront plus agir comme bon leur semblera sous la bannière de cet empire ou l'ordre est maintenu par la force. S'ils voulaient empêcher ça alors il se devaient d'agir au plus vite. Peut-être était-ce cette raison qui les amenait véritablement ici ?

« Dommage pour vous, vos efforts n'auront servis à ri... hein ? »

Son attention fut détournée par une image de sa propre personne. Si la chaleur de cet endroit ne semblait nullement le gêner, ce double illusoire et cette sphère destructrice générée de son propre ki auront eut raison de le surprendre. Il ne s'agissait pas que d'une attaque coordonnée mais d'une interaction normalement impossible à réaliser. En ce moment précis, tout avait été improvisé dans l'unique but d'affaiblir le démon du froid et le tourner contre son allié par la même occasion. Si ce plan avait été mené à la va-vite, il fallait tout de même reconnaître que ce dernier était maléfique ment bien pensé. Cela dit, combien de temps est-ce que Auros et Freezer allaient rester là à attendre que l'on arrête de les prendre pour deux imbéciles complètement décérébrés ? Depuis l'arrivée de Kopi sur cette planète, tout deux ont eut le droit à leurs lots de coup bas en tout genre. Il était maintenant devenu évident que continuer sur cette voie là n'allait plus jouer en la faveur des maléfiques très longtemps, bien au contraire... et voilà qu'une question s'imposait : que pourraient-ils en tirer à force d'en abuser, à votre avis ?

« Eh ben, tu es un dieu des coups en traître. »

« Bande d'enfoirés... »

Qu'il était aisé de constater son degré d'énervement à cet instant. Aux yeux de ce tyran, il ne s'agissait pas simplement d'un simple groupuscule de mortels arrogants mais bien d'une organisation de malfaiteurs organisés. S'il était risible de voir à quel point ces derniers parvenaient à se jouer de leurs ennemis, il était plus drôle encore de les voir espérer échapper à leur funeste destinée.

« Vous vous êtes suffisamment moqué de moi ! »

Laissant le représentant du Clan Cold à son sort, le dieu de la destruction ne semblait focalisé son attention que sur l'adversité. L'alliance Maléfique comptait isoler Auros en tournant un maximum de personnes contre lui ? Soit, ce monstre de haine marchait en solitaire depuis le début de son invasion et ce n'était pas quelques obstacles supplémentaires qui allaient définitivement lui barrer la route. Alors que le guerrier cyborg s’apprêtait à se lancer à l'assaut de son adversaire enflammé, celui-ci fit usage d'une énième poignée d'illusions pour envoyer ses doubles l'assaillir de toute part et ainsi juger ses réactions. Malheureusement pour lui, Warui n'obtint aucun résultat favorable à ce moment là : son opposant n'avait pas bougé d'un poil, bien au contraire. Il avait patiemment d'être touché par une attaque directe pour se saisir de son ennemi avant de lui faire subir on ne sait encore quelles souffrances. Au final, tout deux furent bien déçus de ne pas avoir trouvé une nouvelle opportunité.

*Donc aucun d'eux n'était le vrai... je ne suis qu'à moitié surpris.*

« As-tu fini de gaspiller ton énergie ? » lança t-il avec mépris.

Fatigué de voir ce gredin tourner autour de lui tel un moustique, l'empereur ne perdit pas son temps à attendre qu'une vague déferlante née des Fire Punch ne vienne le frapper de plein fouet, surtout dans un terrain qui ne jouait pas en sa faveur. Non, plutôt que d'attendre sagement que l'on vienne le rôtir sur place, Auros fit usage de son bras mécanique une nouvelle fois et transforma celui-ci en une véritable gatling. Son but était très simple : repérer son véritable assaillant parmi toutes ses illusions et lui faire payer le prix de son insolence en criblant son corps de projectiles énergétiques à même de perforer n'importe quelle carcasse. Ainsi, le moustachu faisait gagner du temps à ses alliés tout en prenant le risque de voir son corps se déchirer à chaque instant. C'était une contrepartie lourde à payer mais il savait à quoi il s'exposait en prenant une telle décision. Si le combattant originaire de Magma s'imaginait vraiment pouvoir obtenir ce qu'il appelait un « moment de calme » alors il risquait encore une fois de ne pas obtenir un résultat à la hauteur de ses espérances. L'Assassin du Seigneur Beerus ne lui laissait aucun répit, bien au contraire. Il le forçait à « danser » comme un pied-tendre en lui tirant dessus, lui et ses innombrables illusions... mais ce qui devait arriver arriva.

*Je te tiens maintenant.*

Préférant l'usage de son énergie naturelle plutôt que l'énergie destructrice pour sa prochaine technique, le conquérant fit apparaître une lame de ki jaillissant du bout de son bras organique. Après s'être ruée sur son véritable adversaire dans une vitesse aussi indescriptible que surprenante, il alla directement faire face à m'être flamboyant pour l'entailler de parts et d'autres et ce en choisissant avec une extrême précision les zones visées par son tranchant, soit les pieds, les mains et le visage. Peut-être l'aurez vous déjà deviné de part ces précédents choix, Auros s'est restreint et n'a pas utilisé son énergie divine pour une simple et bonne raison : il voulait faire saigner son adversaire en découpant les zones les plus à même de saigner et ainsi le laisser se vider comme un lapin. Pour se faire, il avait forcément besoin d'utiliser une attaque tranchante générée par son ki régulier, sans quoi il n'aurait pas pu obtenir un résultat à la hauteur de ses attentes.

« Hm ? »

Les problèmes n'arrivent jamais seuls. Ici, en l’occurrence, il ne suffisait pas plus de deux personnes pour en apporter un autre. Dark Jewel ayant survécu à la sphère destructrice d'Auros, ce dernier fut en mesure de revenir dans ce monde et de fusionner avec Kopi pour créer une nouvelle entité, nourries par de noirs desseins. Usant de la parole pour railler cet ennemi dont il ne comprenait pas encore la véritable nature, celui-ci fit usage d'une capacité égale à la sienne pour l'envoyer directement sur le dieu de la destruction. Comme l'avait si bien dit cet être né de la fusion, le simple fait de voir un dieu de la destruction frappé de plein fouet par une telle attaque relevait d'une ironie sans nom mais...

« C'est MON énergie... »

… ce ki volé et cette technique dénaturée n'était pas à même de supprimer un dieu. Kowel n'était sans doute pas sans savoir que sa capacité à copier tout ce qu'il était en mesure de s'approprier se limitait aux limites de son enveloppe charnelle. En d'autres termes, il se devait de drainer directement l'énergie d'Auros pour en faire usage ou de la copier sans pour autant obtenir un résultat digne de ce nom. Dans un cas comme dans l'autre, cet être malicieux cherchait à apprendre au vieux singe à faire la grimace. Une erreur on ne peut plus regrettable quand on vit le guerroyeur y répondre en s'envolant pour entrer au contact de cette sphère. Son intention était claire : il voulait la poussant pour la retourner directement à l'envoyeur... et pourtant, ce n'est pas ce qu'il fit. Bien conscient que son opposant s'adonnerait à d’autres fourberies dans une tentative désespérer pour échapper à son courroux, il envoya cette sphère en direction des cieux, la laissant ainsi exploser dans l'atmosphère alors qu'elle entrait en contacte avec l'un des nombreux kikohas gigantesques qu'il avait lancés un peu plus tôt depuis le Colisée.

« … mais ce ce n'est pas la seule chose que vous avez volée. A qui appartiennent ses potaras ? »

Sa voix ferme exigeait réponse. Pas forcément celle à laquelle il s'attendait mais une réponse tout de même. Dans ce même temps, Warui a profité de l'occasion pour ajouter une seconde surprise par dessus la première : il possédait lui aussi de l'énergie divine. Vous n'imaginez pas quel profond dégoût a pu parcourir Auros à ce moment. « Il possède de l'énergie divine, lui ? ». Ça, ça avait vraiment le don de le surprendre. Comprenez bien qu'il était impensable pour quelqu'un qui avait aussi peu d'estime pour les criminels en tout genre qu'un être sorti de nulle part puisse acquérir un tel pouvoir auprès des dieux et qui que puisse être celui qui en ait fait cadeau à un être aussi abjecte, le fils de Jarvis avait déjà une petite idée sur la question.

*Serait-ce Beerus qui leur a donné tout ça ? Ce maudit matou avait vraiment l'intention d'anéantir mon univers...*

S'il pouvait encore payer pour ce crime qu'il n'avait pas commis, nul ne doute que la tragédie se reproduirait. N'ayant à aucun moment nié les faits qui lui ont été reprochés, le dieu de la destruction du septième univers s'est rendu coupable de part son simple silence. Peut-être aurait-il été possible de trouver une autre issu à tout cela, peut-être qu'il existait une autre voie... mais toutes les autres portes se sont refermées depuis déjà longtemps. Aujourd'hui, il ne restait plus qu'une montée de puissance dans un excès de violence. Faisant face à son interlocuteur, celui qui avait pour habitude de ne jamais prendre personne au sérieux semblait néanmoins faire preuve d'une rigueur étonnante. De part ses mots, il mettait en avant des similitudes qu'il avait avec son ennemi, chose qui déplaisait fortement à l'intéressé, comme il s'y attendait.

« Assez de vos comparaisons ! Vous et moi n'avons rien en commun. »

Secouant négativement sa tête pour appuyer ses propos, il ajouta quelques paroles à celles qui lui ont été adressées.

« Dans un monde ou le chaos règne par la loi du plus fort, il faut une force encore plus grande pour faire régner l'ordre. C'est quelque chose que j'ai compris très tôt. Quand à cette liberté dont vous me parlez depuis le début, il ne s'agit pas de celle des autres. Ai-je bien raison ? »

Il marqua un léger temps d'arrêt pour laisser son interlocuteur si l'envie lui venait. Dans tous les cas, il allait reprendre parole après quelques secondes pour terminer de dire ce qu'il avait à dire et pointer le doigt sur la vérité qu'il entrevoyait.

« Ce qui vous intéresse réellement, c'est le droit du pillage ou celui de semer le trouble ou bon vous semble...

… et je m'y oppose fortement. »


Tandis qu'il écoutait silencieusement la réponse de cet étrange Magma aux pouvoirs divins, Auros laissa son aura violacée se propager au cours de son corps tandis que sa partie mécanisée reprenait la forme d'un bras métallique. De toute évidence, il allait lui falloir frapper plus fort pour terrasser car adversaire. Si les saiyans ne sont plus les seuls à même d'atteindre ce genre de sommets alors peut-être était-il temps pour l'envahisseur d'asseoir une nouvelle fois son pouvoir par une force de frappe encore plus grande. Comme on le dit bien souvent, la raison du plus fort est toujours la meilleure et les vainqueurs rédigent l'histoire... mais quelque soit la version qui sera établie aujourd'hui, elle ne pourra pas être contée sans mentionner le massacre de nombreux innocents.

« ... »

*Maudit bâtard, il veut encore se jouer de moi*

Telle est la pensée qui parcourait l'esprit de ce tyran. Laissant l'ennemi tourner autour de lui comme bon lui semblait, il restait passif et attentif afin de vérifier s'il s'agissait encore d'illusions ou d'une réelle attaque. La réponse à cette question fut vive et douloureuse. L'une de ses blessures précédemment causée par Broly semblait être sur le point de se rouvrir et la violence de ce coup bien placé au niveau du thorax ne semblait pas arranger les choses, bien au contraire. Lâchant un râle sous l'immensité de la douleur qui parcourait son corps, le monarque surmonta ses propres souffrances et profita de ce moment pour se saisir vivement du bras de son assaillant à l'aide de sa prothèse en katchin. Adressant un regard noir à son opposant, ce monstre plaça dangereusement sa deuxième sur le bras dont il venait tout juste de s'emparer avant de prononcer le mot interdit.

« Hakai. »

Face à un ennemi insaisissable, il fallait savoir prendre des coups pour mieux les rendre. Ici, c'est cette méthode qui s'appliquait. Acceptant de rester là sans bouger, Auros s'était apprêter à sentir ses blessures se rouvrir et voir la douleur lui revenir. Il s'était déjà préparé mentalement à la douleur qu'il devait recevoir pour porté ce coup fatal mais il ne s'en est pas arrêté là. La destruction de Warui allait commencé depuis la main porteuse de cette attaque directe au plexus solaire. Elle allait donc remonter jusqu'en haut du bras pour ensuite continuer d'effacer le reste du corps et enfin annihiler complètement l'existence de ce guerrier... mais rien n'était encore joué. S'il voulait survivre, le représentant de l'Alliance Maléfique allait probablement devoir procéder à un sacrifice. Seulement voilà, son opposant ne comptait pas s'en arrêter là.

« Vous êtes faits !»

Déterminé à ne laisser aucune autre option à son adversaire, le destructeur reprit les hostilités de plus belles en l'accablant de nombreux coups. Une mêlée digne des plus grandes confrontation allait donc reprendre alors qu'une course mortelle contre la montre se poursuivait. Warui allait à la fois devoir gérer les enchaînements d'Auros et trouver rapidement une solution pour stopper son propre anéantissement. Si l'amputation semblait être la solution la plus évidente, elle n'était la plus avantageuse pour autant mais l'heure n'était pas à la réflexion. Il fallait agir, et vite ! Au bout de cinq longues secondes, les enchaînement du tyran divin prirent fin et ce dernier se mit en retrait pour constater que son état était plus déplorable qu'il ne l'imaginait et laisser passer le tournis par la même occasion. A ce stade là, Warui avait sans doute déjà trouvé une solution pour parer au problème qui s'était imposé à lui. C'était aussi l'occasion de récupérer des forces avant le prochain assaut de ce monstre qui semblait aussi rapide qu'infatigable.

« Prends ça ! »

L'attente en fut pas longue. Tel un bourrin, l'empereur s'est propulsé vers son opposant tout en cherchant à enfoncer son poing directement dans le visage. Cela dit, il était utile de constater que la vitesse de cet homme a été considérablement réduite au cours de cette confrontation, suffisamment pour que Warui puisse l'égaler et suivre ses mouvements. C'était sans doute l'occasion qu'il attendait puisque l'originaire du treizième originaire n'a pas imaginé un seul instant qu'une utilisation alternative du Fire Punch puisse jouer en sa défaveur. Après avoir encaissé une deuxième attaque en plein milieu du thorax, le dieu de la destruction grogna de douleur alors qu'une flopée de sang vint tout juste s'échapper des ouvertures de son armure. Ça y est, ça c'est complètement rouvert cette fois.Vint ensuite l'explosion qui souffla tout sur son passage. Les deux combattants furent éjectés dans deux directions opposés et bien que les dégâts de cette deuxième attaque n'ont pas été aussi impressionnant que ceux de la précédente. Quoi qu'il en soit, le Magma pouvait bien se vanter de l'avoir mis dans un tel état.

« C'en est assez ! »

Si ce monstre n'avait pas tarder à remettre les pieds au sol, il fallait plutôt s’intéresser au ciel et à tout ce qu'il menaçait à cet instant. Les mains tendus vers les cieux, Auros ramena ses mains vers le bas et accéléra le processus d'un génocide que l'on ne pouvait plus éviter. En seulement quelques secondes, de gigantesques kikohas se sont abattus sur le monde et ce, en causant bien plus de dégâts que dans le précédent prognostique de celui qui l'avait lancé. Avec une planète aussi fragilisée, le courroux divin qui s’abattait directement sur le sol de ce monde était encore plus dévastateur que quiconque n'aurait pu l'imaginer. Il n'allait clairement pas rester plus de 5% de la population et encore, c'était si l'état de la planète le permettait encore. Ceci étant dit, une grande partie des acteurs qui ont pris part aux récents événements se sont bien arrangés pour que les chiffres descendent jusqu'au point de non retour : zéro. Fuir la zone de combat semblait légitime mais le moment ne s'y prêtait toujours pas pour ceux qui ont y ont pris part. D'une façon ou d'une autre, tout allait se terminer très rapidement mais quelqu'un semblait avoir fait son ultime erreur en cet instant.

« Personne ne me tourne le dos sans en subir les conséquences ! »

Alors que l'homme de feu était en train de vérifier si Kowel s'en sortait face au dirigeant arcosien, voilà que le despote s'est téléporté dans son dos placer ses mains de chaque coté de son crâne et en libérer deux dangereux kikohas pour finalement l’éjecter d'un violent coup de pied ciblé au milieu de la colonne vertébrale.

La violence de ce combat est inouïe,
le monde, supportera t-il ce grand cataclysme ?
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 955
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 500

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Coup de Théâtre [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de Théâtre [PV]   Coup de Théâtre [PV] - Page 2 ClockLun 22 Fév 2021 - 12:14

[D'intenses efforts ont étés réalisés pour que l'on évite le 3000 mots]

Atteignant de nouveau les sommets de sa puissance, le tyran Cold avait rangé son arrogance au profit d’une victoire facile. Opposé à deux adversaires médiocres, il se trouvait victime d’un jeu de dupes ennuyant, énervant et frustrant qui lui valait une véritable crise de colère. Décidé à atomiser Dark Jewel, le cadet de l’empire redouté avait usé d’enchainements de mêlée, de roches télékinésiques et des rayons oculaires en vain. A chaque occasion de pourfendre le cœur de ce misérable maléfique une œuvre de Kopi venait le sauver. Que ce soient des clones, une étreinte magique ou simple disparition des attaques de Freezer, le saiyan enragé se trouvait solidement protégé. Le supérieur de Lava avait quant à lui sauvé sa propre consistance en évitant la vaine découpe des clones.

Fort heureusement, la nova strike de l’empereur d’or parvint à percuter le combattant aux yeux charbon et à l’envoyer vers le gigantesque Hakai. Une satisfaction jubilatoire s’était dessinée sur le visage mauve du fils d’Artic face à cette merveilleuse nouvelle. Dark Jewel avait été projeté dans cet espace de non-vie dans un rire fou, seul témoignage de sa défaite acquise.

« Hinhinhin. »

Ricanait le monstre doré en détournant son attention du projectile en faveur du fameux doflamingo.

« Quel imbécile, dénué d’intelligence comme chaque membre de sa minable espèce. Maintenant c’est ton tour. »

Déclarait le tyran avant de constater la disparition de son adversaire.

« ?! »

Quelques secondes de vide survirent. Puis une apparition soudaine d’Auros qui lança une authentique sphère de destruction vers Freezer lui-même ! Le démon du froid perdait immédiatement ses moyens face à ce brutal retournement de situation ! Le seigneur Elyséen avait soudainement décidé de se débarrasser de son nouvel allié ?! Impossible d’éviter ce projectile, la surprise accumulée par cette brusque manifestation était trop grande. Était-ce une illusion ? Tout semblait pourtant bien réel !

Serrant les poings et les dents, le frère de Cooler n’avait pas d’autres choix que celui d’encaisser. Une énergie de destruction comme celle de l’envahisseur de l’univers 13 n’aurait aucun mal à l’effacer. Pourtant, la ténacité de Freezer le poussait à lutter contre cette force mystérieuse prétendument inarrêtable. Les bras devants, paumes ouvertes, il était l’heure de mettre à profit tout l’entrainement qu’avait pu réaliser le cadet Cold.

La sphère maudite percuta le creux des mains du démon dans un terrible fracas, grommelant comme dix chiens enragés, le maître du mal tentait de contenir cette folle quantité de Ki destructeur. Au fil de plusieurs secondes de concentration, il eut un déclic, un instant de compréhension du fonctionnement de cette force qu’il n’avait jamais auparavant combattu. L’instant d’après, il fut enveloppé par cette sainte puissance qui semblait lentement le dévorer.

« AHHHHHHHHHHHHHHHHHH ! »

Il criait de rage, un jeu d’acteur époustouflant qui laisser croire à sa mort. Décidément, Dark Jewel n’était pas le seul bon acteur ici. Après quelques instants de gesticulations et à la surprise de tous les protagonistes, le tyran devint muet, transformant ses bruyantes lamentations en un vicieux sourire.

« Avoue, tu y as cru. »

En à peine trois secondes, Freezer parvint à réduire la taille de la boule mortelle à sa forme originelle au prix d’un grand effort qui laissa quelques sueurs froides perler contre son front. Bien qu’il ait voulu le cacher, l’empereur doré avait également la respiration lourde suite à ce grand effort, mais au moins, il détenait cette fameuse force de destruction. Qu’allait-il en faire désormais ?

(timer = 1m17 secondes)


« Quelle énergie pitoyable, n’ose pas me faire croire que tu es Auros après ça ! »

Déclarait le démon du froid à la parure lumineuse en dévisageant celui qui ressemblait à son allié. D’ailleurs, l’instant suivant laissait Kopi reprendra la forme de saiyan qu’il avait depuis le début de l’affrontement, supprimant définitivement le doute instauré au sein de l’esprit de Freezer. Toujours animé d'un fin sourire, il brisa la sphère mauve.


Au même instant, Dark Jewel se téléporta à proximité de Golden Freezer accompagné d’une grande sphère d’énergie de destruction. Encore une supernova de mort totalement inarrêtable cette fois-ci : Bien plus vaste, elle demandait une énergie et une concentration que le tyran millénaire n’avait pas. Ligoté par des fils d’adapts, le seigneur galactique compris immédiatement la stratégie de son adversaire revenu d’entre les morts. Concentrant une grande quantité de Ki dans ses jambes, il fit un grand bond qui fit se rompre ses entraves. La puissance divine du maître du mal suffisait à briser ce faible sort. Libéré, il évita sans difficulté le projectile sombre qui vint s’envoler vers les couches supérieures de l’atmosphère.

Les yeux rivés vers cette menace maintenant disparue ; l’être immaculé ne se rendit pas compte de la fusion mêlant Kopi et son ami saiyan. Les deux êtres formaient désormais un fantastique guerrier aux attributs multiples. L’instant de paresse du Cold lui couta cher : Il n’eut pas conscience de la présence de ce nouvel adversaire et fut alors surpris de l’apparition soudaine d’un météore gigantesque tout droit sorti des plus sombres augures apocalyptiques.

« QUOI ?! »

L’astéroïde se trouvait si vaste qu’il était cette fois impensable de réaliser une simple esquive. La taille de cet imposant monticule de pierre se chiffrait dans les milliers de kilomètres carré, assez pour réduire en poussières la lune par une simple collision. Chargeant ses mains jointes d’éclairs pourpres, le régent d’Héra mima une position similaire à celle du final flash de son ancien serviteur Vegeta.

« Misérables !!!!! »

Un rayon chargé immaculé vint frapper cet amas rocheux monstrueux, provoquant un boucan terrible suivit d’une explosion haute en couleur. Brisé dans sa superstructure profonde, le météore détona pour former une pluie de projectiles minéraux enflammés. Ces résidus se montraient tout aussi dangereux que l’original : ils s’écrasèrent sur l’ensemble du champ de bataille, mettant un peu plus à nu le noyau de ce monde ancien.

Cette cacophonie fut rattrapée par le cours des réalités physiques, les dommages infligés à la planète Vegeta étaient si grands qu’un grondement intense vint avertir les lutteurs d’une catastrophe imminente. Quand il eut entendu ce son qu’il ne connaissait que trop bien, Freezer s’afficha avec un net regain de confiance face à celui qui se nommait Kowel.

« Pauvre idiot, je ne sais pas qui tu es vraiment, mais tu viens de signer ton arrêt de mort. »

L’environnement de combat n’avait rien à envier celui de Namek, le ciel habituellement d’un rouge chaleureux se trouvait constellé d’éclairs accompagnés de sombres nuages charbon. Le sol était composé d’amas rocheux difformes et de fleuves de laves couvrant chaque dénivelé. Le Cold ricanait d’une telle situation.

« Les dégâts que tu as causé à cette planète sont ceux de trop, elle va y passer. »

Le démon du froid afficha alors sa paume de main ouverte.

Coup de Théâtre [PV] - Page 2 833e3d791d167da5ca603513186e3b20


« Dans 5 minutes, une explosion plus violente encore se produira et la planète ne sera plus qu’un tas de cendres. »


Un sourire carnassier se dessinait sur le visage du seigneur galactique.

[La planète Vegeta explosera dans deux tours. L’explosion aura lieu au début du tour 3 de Freezer]
(Ce poste est le tour 0)

« Tu entends ? Il ne te reste plus que quelques minutes à vivre ! »

Déclarait Freezer tout en attendant une réponse de ce nouvel adversaire dont il ne connaissait rien. En effet, le fils d’Artic n’avait pas conscience qu’il s’agissait d’une fusion entre ses deux précédents rivaux. Il ne pouvait que remarquer la synthèse parfaite qu’il représentait des deux laqués de MV.

Une fois la discussion terminée, il leva son bras droit, matérialisant un large disque violacé d’énergie sombre.

Coup de Théâtre [PV] - Page 2 Freezer_final
(Merci à Kazoo!)
« Il va te découper ! »



Ce projectile mortel était chargé d’une grande quantité de Ki, il n’était pas possible de le détruire à l’aide de banales attaques, de plus, il était à tête chercheuse. Inutile d’attendre que Kowel se débarrasse de l’attaque, Freezer se rua à la même vitesse que son attaque vers cette mystérieuse fusion afin de la défaire. Quand il fut à portée de frapper, le tyran martela l’abdomen de ce nouveau combattant, alignant successivement ses poings contre la musculature afin de le priver de son souffle. En parallèle, le disque pouvait tout à fait priver le maléfique d’un de ses membres au passage.

Via une agile rotation sur lui-même, l’empereur d’or projeta son rival vers le sol à l’aide de son cinquième membre, rejoignant immédiatement ce dernier en s’écrasant contre les roches brulantes décorant le parterre de cet astre mort. A la manière de lutteurs, le Cold et Kower furent figés, se tenant chacun un bras menaçant de frapper avec l’autre.

Spoiler:
 

« Quand j’en aurais fini avec vous… Je me débarrasserais des saiyans qui se sont enfuis ! Cette fois, ils vont tous mourir !»

Grommelait le tyran tout en luttant au cœur de cette bataille physique. Bien que le Freezer soit honnêtement plus fort, il ne disposait ni de la rage de Jewel, ni de la magie de Kopi tout en limitant son pouvoir afin de s’économiser pour la suite.  Ce cocktail donnait un affrontement très équilibré ne donnant aucun vainqueur sur le plan physionomique. Pour tenter de se donner l’avantage, le frère de Cooler martela son adversaire de coups de genoux afin de lui faire relâcher ses efforts l’espace d’un instant.

« Misérable singe ! »

Hurlait-il en faisant référence à la coiffure super-saiyan de cet individu qui avait tout d’un guerrier de l’espace.

(Je vous laisse écrire le dénouement de cette confrontation)

Une fois séparés, Freezer jeta un regard glacé à son ennemi avant de prendre la voie des airs pour accueillir dans le creux de ses mains une sphère noirâtre d’une teinte mauve.  

Coup de Théâtre [PV] - Page 2 5c8013fed361eab85039565f85b96026



« Voyons un peu les limites de ton courage, saiyan ! »


Une puissante boule de la mort se formait, cette dernière demandait une canalisation d’une dizaine de secondes. Cette préparation était assez longue pour préparer une technique contraire, voire d’attaquer le démon du froid avant qu’il n’ait terminé son œuvre explosive. Une fois pleinement accumulée, l’énergie de cette sphère froide fut envoyée vers Kowel.

« Disparait ! »




Kowel
Kowel
Masculin Age : 18
Date d'inscription : 05/02/2021
Nombre de messages : 7
Bon ou mauvais ? : Pernicieux

Techniques
Techniques illimitées : Explosion Matérielle - Prestidigitation - Jelly R
Techniques 3/combat : Portails Inter dimensionnels - Copie
Techniques 1/combat : Adakai

Coup de Théâtre [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de Théâtre [PV]   Coup de Théâtre [PV] - Page 2 ClockJeu 25 Fév 2021 - 18:59
Quel magnifique paysage, quel environnement splendide ! L’endroit n’était plus ce qu’il était et ne sera probablement jamais ce qu’il était auparavant. N’est ce pas quelque chose de positif ? N’est-il pas mieux ainsi, n’est ce pas le décor idéal pour jouer une scène historique. Bien sur que si ! Ces quelques instants dont prenait part ces guerriers légendaires à jamais seront gravés dans l’histoire.
Alors que la planète assistait à ses derniers moments, les membres de l’alliance du mal se battaient contre la vermine qui leur barrait la route afin de l’écraser. Dieu, ou tyran de pacotille, les démons ne craignaient rien, car eux seuls étaient la réelle représentation de la peur.

Quelques minutes auparavant naissait un guerrier ultime. Kowel vit le jour dans un lieu qui était tout à son image : chaotique.  Venu en ces terres afin d’instaurer sa suprématies sur ceux qui croyaient détenir un quelconque pourvoir. Parmi ces sots se trouvait l’assistance de messire le dieu de la destruction, habillé de son plus bel accoutrement, doré et brillant, bling bling, comme dans les plus prestigieux clubs de striptease qu’avait l’habitude de côtoyer Warui.
Quoiqu’il en soit, le monstre était là et il allait lui montrer qui d’entre eux deux savait faire le show. Le nouvel être omniscient avait déjà plus d’une solution pour se débarrasser de la lampe ambulante.
Dès son apparition, un cataclysme vint frapper son adversaire, qui difficilement venait de faire face à l’offensive l’explosant dans un feu d’artifice qui vint s’étendre sur toute la zone, faisant pleuvoir d’énormes rochers, provoquant des éclats de magmas de tous les côtés, tel un bombardement.

Le maléfique demeurant immobile, était au milieu de ce ravage massif. Seule sa silhouette apparaissait dans tous ces éclats rougeâtres. Il ne semblait pas touché par le désastre qui se produisait autour de lui. Mas quelque chose était plus que visible. Son sourire rayonnait, illuminé par ses lunettes qui cachaient son regard démonique.
Alors que Freezer indiquait l’explosion prochaine de la planète Végéta, une voix diabolique, mêlant celles des deux fusionnées vint s’élever afin de lui répondre ironiquement.

« Oh non ! Je suis terrifié ! » Avant de rire aux éclats.
Il poursuivit pat la suite afin de répondre au dieu qui s’étonnait des potaras portées par Kowel.

« Tu es un dieu, tu devrais le savoir non ? » Rétorqua-t-il en ricanant.

Après ce petit échange, le démon du froid vint reprendre l’assaut, chargeant un disque tranchant vers la fusion, qui observait ce petit tour en souriant.  Alors que l’attaque s’approchait dangereusement d’elle. Alors qu’elle était sur le point de la fondre en deux, celle-ci se retourna avant de claquer des doigts. Simultanément. Kowel n’était plus le même, il était désormais, doré, avait une queue. Il était devenu son opposant.

Oui, l’idée était là. Désormais le projectile suivait de près ce qui semblait être le fils du roi Cold. Se dirigeant de sa vitesse exceptionnel vers Freezer, il vint croiser son adversaire dans un violent échange au corps à corps. Alors que l’allié du dieu de la destruction était sur le point de projeter son ennemi, celui-ci d’un rire malicieux vint d’écarter.
Le disque vint couper le 5e membre du monarque d’Héra, qui se fit immédiatement saisir par Kowel affichant un sourire narquois.

« Maintenant, moi aussi j’ai une queue d’or ! » Dit-il avant de rire aux éclats.

Furieux, Freezer jura de tuer tout les saiyans, mais sincèrement, qui ici s’intéressait au sort des saiyans ? DJ ? Warui ? Kopi ? Quelle bonne blague.
Poursuivant dans sa rage, levant un doigt en l’air, il vint créer une boule d’énergie massive qu’il dirigea immédiatement sur l’être omniscient dont les verres brillaient de milles feu à l’approche de cette offensive.
Concentrant de l’énergie dans ses mains, de la puissance destructrice vint les entourer alors que la sphère s’approchait dangereusement de lui. Deux bras fait de la force annihilatrice venait de ses créer aux bras de Kowel qui faisant face à la supernova de Freezer vint tendre ses adakais vers cette dernières afin de la maitriser de ses gants.

La rencontre de ces deux éléments vint provoquer une extraordinaire explosion qui vint balayer tout ce qui se trouvait autour de la fusion, dans une lumière sombre, le mélange des deux maléfique vint rétrécir la boule avant de prononcer nettement.

« Hakai. »

Afin de faire disparaitre l’attaque dans une poussière violette qui vint s’éparpiller autour de lui.
Dans une autre dimension, loin de ce combat, plongé dans un autre conflit, opposant deux flottes massive, une autre bataille allait faire rage. Alors que le signal de départ vint marquer le début de la guerre, les deux flottes spatiales vinrent libérer leurs plus puissantes attaques, obus, lasers et rayons d’énergie. Soudain, au milieu de cette confrontation, un portail vint absorber ce cataclysme.

Alors que les soldats commençaient déjà à évoquer la rumeur d’un signal divin, le dit portail vint disparaitre avant d’apparaitre exactement devant la fusion qui au rythme de ces attaque vint exploser tout ce qui se trouvait derrière le démon du froid de son explosion matérielle, créant ainsi un vide absolue absorbant toute matière, entravant le mouvement d’une façon impensable et dirigeant toute les attaques spatiales sur le tyran.

Coup de Théâtre [PV] - Page 2 002

Perché sur sa falaise de roche ayant survécu atour d’un environnement complètement détruit, Kowel, claque une fois de plus des doigts avant que des copies dispose tout autour du démon du froid lancent harmonieusement des disques mortel parallèlement à la dangereuse attaque qui venait de surgir du portail inter dimensionnel.
Derrière ce désastre destructeur, la fusion observait son œuvre attendant de voir son adversaire réduit en cendres ainsi attaqué d’absolument out les côtés.

Elle n’était d’un autre côté pas inquiète pour son allié le magma, qui ridiculisait probablement le pseudo dieu de la destruction qui bientôt sera détruit par l’énergie divine de l’être de feu qui jusqu’ici avait tenu tête de façon efficace au dictateur sans cette dernière. Alors maintenant qu’il en fait usage, la victoire ne faisait presque aucun doute.
Néanmoins au beau milieu d’un tel carnage, il était difficile de prévoir un quelconque évènement.
Contenu sponsorisé

Coup de Théâtre [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coup de Théâtre [PV]   Coup de Théâtre [PV] - Page 2 Clock
 
Coup de Théâtre [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Vegeta :: Désert-