-53%
Le deal à ne pas rater :
Balance connectée Xiaomi Mi Body à 18,99€ au lieu de 39,99€
18.99 € 39.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Sur une planète fort peu lointaine... [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockDim 15 Nov 2020 - 1:06
Gneu gneu gneu "les morts ne ressentent ni la faim ni la soif."

Mensonges !

Avec de quoi grignoter sur la route, on a plus un estomac sur les talons pour nous ralentir ! Le temps passe bien plus vite, et pour cause nous sommes allés plus vite ! Sans ce sauvetage in-extremis de la princesse -remercié soit le Soleil de l'avoir mise sur notre chemin-  je n'ose imaginer dans quel état nous serions arrivées ici. Ugh... J'ai imaginé...!

Ici ? Où ça, ici ? A l'endroit parfait pour admirer à l'horizon cette petite sphère solitaire. D'ici, on dirait la Terre la première fois que j'ai quitté cette planète bien que ce n'était qu'un malheureux accident qui m'a amené à rencontrer ce singe... Sauf que contrairement à la Terre, je ne vois pas le bleu de l'océan, mais plutôt le vert de gigantesques terres qui recouvrent la totalité de ce globe-ci. Etrange... Serait-ce un monde recouvert de forêts et de jungles ? Je me demande à quoi il ressemble de plus près ! Je me demande aussi à quoi ressemble ce Kaio... A quoi pourrait bien ressembler un ermite qui vie sur une planète isolée perdue dans sa propre nature ? J'imagine bien un petit bonhomme vert avec une sorte de toge, et quelques cheveux gris sur le crâne... Sortant de ma propre imagination, je juge utile d'avertir Soya, au cas où comme moi elle s'était perdue dans ses pensées et n'avait pas remarqué la planète au loin.

Riju : "Regarde ! Tu crois que c'est là, chez Kaio ?" J'indique la position de notre destination en la pointant du bout de mon index.

Qui plus est, de nos yeux nous pouvons voir que la route touche à sa fin, littéralement. Elle se termine en une tête de serpent. Je ne sais pas vraiment à quoi je m'attendais. Il est vrai que je pensais que cette route tenait son nom de sa forme aux milliers de virages, mais avec une tête de serpent taillée dans la pierre au bout... Elle porte mieux son nom que ce que j'imaginais, voilà tout. Je m'égare ! Allons y sans plus attendre !

Accompagnée de mon amie d'aventure, nous n'avions plus qu'à nous envoler en direction de cette planète. Si la route est terminée, combien de temps nous faudra-t-il pour atteindre le sol de ce lieu-ci ? Une demi-heure ? Une heure entière ? Plus encore ? A quel point est-elle grande ? A quel point est-elle lointaine ? Hâte d'avoir la réponse à ses questions, je ne ménage pas ma vitesse, et c'est au sommum de mon accélération que j'approche de notre objectif. Vite.

Incroyablement vite.

Beaucoup trop vite ?

Beaucoup beaucoup trop vite.

Me rendant compte de l'absurdité de ma vitesse d'approche, je freine dans les airs et... Du bout du pied je peux déjà toucher l'herbe de la planète du fameux maître. Déjà ? Comment ?! J'ai bien failli m'écraser comme une imbécile ! Où sont les terres qui s'étendent à l'horizon ? Les grandes forêts que j'imaginais ? Je... Mais... Quoi ?

Sans vraiment attendre que Soya ne me rejoigne, je me met à avancer d'une dizaine de pas. Cette planète est... Incroyablement ronde. Presque assez pour que je puisse dire avec certitude que le sol n'est même pas plat, contrairement à celui de la Terre qui est assez grande pour que des gens croient qu'elle sa forme est vraiment plate. C'est dire, en avançant j'ai pu voir une bâtisse toute entière surgir de l'horizon ! Et lorsque je lève la tête vers le haut, je peux voir la route du serpent qui... Finalement n'est pas si loin que ça.

...

...

...

Riju : "Cette planète est ridiculement petite, tu trouves pas ?"

Attendant un instant de plus pour que Soya puisse me rejoindre après avoir atterri à son tour, je me retourne vers elle en croisant les bras, un air interrogatif au visage.

Riju : "Il y a une maison par ici. Maître Kaio devrait vivre ici. Si ce n'est pas le cas, c'est qu'on s'est trompé de chemin !" Amusante petite blague de ma part, il n'y avait qu'un seul chemin à emprunter ! Ha ha ha ! Ha... "Hum-hum. Allons frapper à sa porte."
Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 90
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockMer 25 Nov 2020 - 21:37

"Almost heaven, Kaio's planet
Endless yellow clouds, the styx river
Life is old there, older than the trees
Younger than the mountains, growin' like a breeze

Snake roads, take me to Kaio
To the place I belong
North Galaxy, planet momma
Take me to Kaio, snake roads

All my memories, gather 'round her
President's lady, stranger to yellow clouds
Pink and dusty, painted on the sky
Misty taste of food, teardrop in my eye

Snake roads, take me to Kaio
To the place I belong
North galaxy, planet momma
Take me home, snake roads

I hear her voice, in the mornin' hour she calls me
The stars remind me of my home far away
Flyin' down the roads I get a feelin'
That I should have been at Kaio's yesterday, yesterday

Snake roads, take me to Kaio
To the place I belong
North galaxy, planet momma
Take me to Kaio, snake roads

Snake roads, take me to Kaio
To the place I belong
North galaxy, planet momma
Take me to Kaio, snake roads

Take me to kaio, snake roads
Take me to kaio, snake roads...."

Je chaaaaante une chansooon Terrieennne, poourquooooi? Parce queeeee, je peeerds les boouuleeees! Ca auraaait du être plus cooouurt, mais c'étaaait plus loooong encooore! Rijuuu va me traîteeer de tarrééé!!

SNAKE ROAAAADS! TAKE ME TO KAIOOOOO!! TO THE PLAAAAACE, I BELOOOOONG!!


OOOOH FOR FUCK'S SAAAAKE!! HERE I GO AGAAAAAIN!! J'EN AI MAAAARREEE!!


TAKE ME TO KAIOOOOOO, SNAKE ROOOAAADS!!!


OH!

Je...je....je la vois!! LA FIN DU CHEMIN!!! YEEEEEEEES!! Riju me demande à l'instant en pointant du doigt une planète, si c'est notre destination!

"YEEEESSSSS!!"

Je saute vers la planète en prenant mon sac à bouffe d'une main....Quand je le fait tomber par accident à cause d'une sensation que j'ai pas senti depuis bien longtemps....

"Oh, fait gaffe à la gravité!"

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Soya_d10

Comme mon sac, Riju manquait de s'écraser au sol. Moi j'ai pas eu de problème, j'ai grandi sur Vegeta, la gravité y est très forte de base. Sous le coup de la surprise j'ai failli faire de mon sac-repas un repas immangeable. Heureusement que je l'ai rattrapé, je vais le poser délicatement maintenant.

-"Cette planète est ridiculement petite, tu trouves pas ?

-Ecoutes, j'ai été tuée, puis accueillie dans le monde des morts et on nous a fait parcourir un chemin de merde de possiblement des millions de kilomètres, je vais pas commencer à être surprise par une ptite planète maintenant haha.

-Il y a une maison par ici. Maître Kaio devrait vivre ici. Si ce n'est pas le cas, c'est qu'on s'est trompé de chemin ! Hum-hum. Allons frapper à sa porte.

-Ok."


Je toque à la porte. Qui peut bien être ce fameux Maître Kaio?
Et encore mieux, à quoi il ressemble?
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockDim 29 Nov 2020 - 7:34
Je m'arrête dès le premier pas, soulevant le pied que je viens de poser dans l'herbe pour le reposer et répéter le mouvement une nouvelle fois. C'est étrange... Est-ce le sol qui me fait cet effet ? L'air peut-être ? Tout le semble si lourd ! Ai-je pris du poids à force de manger sur la route ? Non, je n'ai pas tant mangé que ça. Le sac sur mon dos est encore pratiquement plein... Et lui aussi pèse son poids ! Vu la manière dont s'est écrasé le sac de Soya... Un humain normal serait facilement cloué au sol ici !

Haussant bêtement les épaules pour passer cette étrange sensation d'alourdissement, j'avance en direction de cette petite maison et de sa porte tout juste assez grande pour qu'au moins Soya puisse la passer sans se cogner.

*Toc* *Toc* *Toc*

Ceci fait, je fais un pas à reculons et j'attends. Je concentre mon ouïe pour entendre le moindre mouvement, curieuse de savoir si quelqu'un venait actuellement nous ouvrir et... Aucun bruit. Pas un pas. Juste... Et bien... Rien. Peut-être que maître Kaio n'a pas entendu ? Jetant un regard incertain à Soya, j'hausse une nouvelle fois les épaules et je frappe une nouvelle fois à la porte.

*Toc* *Toc* *Toc*

...

...

...

Est-il sourd ?

*TOC* *TOC* *TOC*

Riju : "Maître Kaio ?"

Soudainement, un raclement de gorge se fait entendre du bâtiment d'à côté.

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Hqdefault

??? : "Je ne trouverais jamais la paix... HUM-HUM ! Je ferais mieux de venir vous rencontrer tout de suite avant que vous ne vous mettiez à essayer de parler à ma voiture. Vous frappez aux portes de mon garage !"

Voi-quoi ? Ga-quoi ?

C'est quoi ce... Machin bleu aux vêtements bizarres ? Et ces lunettes... J'ai presque pas envie de savoir quel genre d'yeux elles cachent. Et... Ce sont des antennes ou simplement son chapeau ? Ce machin c'est... C'est lui le maître ?
Maître Kaio
Maître Kaio
PNJ
Masculin Age : 113
Date d'inscription : 22/12/2007
Nombre de messages : 192

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockSam 12 Déc 2020 - 13:04
Son Goku et son allié Pythar venaient juste de disparaitre, faussant compagnie à ce qui semblait avoir été leur dernier espoir. Kaio n’avait pas compris la raison profonde de cette soudaine téléportation : Était-ce une nouvelle capacité de la Z-team ? Avaient-ils subi cette transposition ? Le malheureux superviseur de la galaxie du nord ne le saura peut-être jamais.

Cette intrigue soudainement interrompue n’allait pas mettre fin aux élans bricoleurs de l’entraineur émérite, lui-même qui reprit le chemin du garage devant lequel se trouvait encore son véhicule. Une fois attelé à sa besogne et ce pendant environ 20 secondes, il fut de nouveau dérangé par l’arrivée de deux individus. Décidément, ce n’était pas une journée plate en rencontres pour l’inventeur du Kaioken ! Sans deviner la réelle position du dieu, les deux combattantes vinrent frapper à sa porte. Peu motivé à l’idée de servir une fois de plus centre d’appel galactique, Kaio fit mine de rien, terré sous sa voiture. Ce petit manège durant quelques instants jusqu’à ce qu’il comprenne que les concernées semblaient moins pressées que Goku et sa bande.

Peut être que ces nouveaux visiteurs étaient en quête d’une formation auprès d’une légende de la profession ? Mieux encore : N’étaient-ils pas des mécaniciens itinérants à la recherche d’un honorable client ? Il va de soit que le poisson était ferré. Ce dernier, mordu, ce permit de répliquer.  (Oui ce paragraphe rime)

« Je ferais mieux de venir vous rencontrer tout de suite avant que vous ne vous mettiez à essayer de parler à ma voiture. Vous frappez aux portes de mon garage ! »

Commentait le petit être en rejoignant les jouvencelles guerrières.

« Que me vaut cette visite ? »

Kaio ou du moins ce qui y ressemblait était couvert d’huile, d’essence et d’un ensemble d’artifices qui laissait entendre la tâche auquel il s’attelait depuis maintenant deux bonnes heures. S’essuyant mollement, il prenait la peine de comprendre l’objectif de ces deux demoiselles : Une formation. Oui, si la narration se permet ici d’anticiper cette probable réponse, c’est pour faire des posts plus longs histoire de ne pas ouvrir word pour 300 mots. Une fois l’explication forcément plausible et acceptable offerte, le concepteur de techniques se permit d’apposer une condition sacrée pour valider une pareille aventure.

« Je ne suis jamais opposé à l’entrainement de deux jeunes pousses aux attentions louables. Cependant, vous allez devoir me le rendre en réparant ma voiture ! »

Affirmait le nain en désignant le fougasse véhicule, une décapotable des années 60.

« Il faut faire la vidange, changer les deux radiateurs juste devant le moteur et mettre un démarreur neuf ! »

Pour appuyer ses dires, Kaio sorti d’une poche de sa tenue un papier, il s’agissait d’un constat, oui oui.

« Elle n’est pas passée au contrôle technique. »

Le document, signé par une autorité du paradis chargée de la régulation des véhicules, à bien confirmer que la voiture ci-présente n’était actuellement pas apte à la circulation. Ainsi, les deux combattantes se trouvaient contraintes à des besognes mécaniques.

« Si vous n’y connaissez rien en automobile, j’ai un livre. »

Continuait-il en poussant un titanesque ouvrage encyclopédique d’environ 4 kg.

« Pendant que vous vous en occupez, je vais prendre une bonne douche. »

Déclarait-il d’un grand sourire, bien heureux d’éviter d’avoir à réparer lui-même sa voiture.
Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 90
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockSam 12 Déc 2020 - 18:39
Après un moment que je commençais à trouver in-ter-mi-na-ble, Riju avait enfin obtenu une réponse de la part du maître Kaïo. Eh bah, j'ai rien voulu dire à Riju parce que je voulais bien me marrer un peu...Mais depuis tout à l'heure on frappait à la porte du garage. Et oui, après la réponse -sous un ton assez exaspéré il semblerait- du maître, il nous apparait donc un ptit bonhomme bleu couvert d'huile et de crasse. Le voilà enfin, le fameux Kaïo! Celui que même la Princesse Snake "craignait"

-" Que me vaut cette visite ?

-Oh, pas grand chose, juste le Roi de l'Au-delà qui nous a envoyé ici après qu'on ait été tuées Riju et moi.  Moi c'est Soya. Mercenaire, 'chanté!"

Ce serait ma carte d'introduction si j'en avais une, mais ça fera le café. Est-ce que j'ai enfin acceptée ma mort avec ça? Eh bien non, je passé de triste à salée, un meilleur état d'esprit peut-être, mais je devrais le cacher ne serait-ce qu'un peu. 

Eh attendez voir là, Snake m'avait dit qu'il était au courant de notre arrivée non?

-" Je ne suis jamais opposé à l’entrainement de deux jeunes pousses aux attentions louables. Cependant, vous allez devoir me le rendre en réparant ma voiture !

- ...Eeeuh une seco-

Il faut faire la vidange, changer les deux radiateurs juste devant le moteur et mettre un démarreur neuf !

- De quo-

Elle n’est pas passée au contrôle technique.

- Parce qu'il y a des mécaniciens dans le co-

Si vous n’y connaissez rien en automobile, j’ai un livre.

- Ah super mai-

- Pendant que vous vous en occupez, je vais prendre une bonne douche.

- ..."

J'ai l'impression de me très souvent interrompre quand j'essaye d'en placer une, est-ce que ça arrive aux gens d'être un minimum respectueux? Même Riju me fait ça! M'enfin, j'imagine qu'on peut EN EFFET lui donner quelque chose en retour de son aide. Kaïo m'a filé le bouquin de 4Kg, mais j'ai pas envie de me faire chier à lire alors je le file à Riju. J'ai fini par abandonner l'idée de lui poser la question que je m'étais posée tout à l'heure. J'ai perdu assez de temps comme ça, et maintenant j'ai une satanée vintage à réparer là...

"Hey Riju, réflexe! Tu vas superviser les réparations, moi j'me colle à la pratique."

Allez, c'est une bien belle bagnole, dommage que j'ai ce sentiment que ça va être une purge de la réparer.
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockSam 12 Déc 2020 - 19:25
Maître Kaio : "Que me vaut cette visite ?"

Maintenant que j'y pense, je ne suis jamais allée m'entraîner avec qui que ce soit d'autre que ma propre Mère. Ca va être une première assez intéressante. Enfin... Qui aurait cru que j'irais un jour m'entraîner après ma propre mort auprès d'un maître vivant à l'autre bout d'une route interminable sur une planète bien trop petite à mon goût ?

Soya : "Oh, pas grand chose, juste le Roi de l'Au-delà qui nous a envoyé ici après qu'on ait été tuées Riju et moi. Moi c'est Soya. Mercenaire, 'chanté!"

Ces paroles ne sonneront jamais agréablement dans ma tête... Surtout prononcées avec tant de nonchalance ! Retenant une grimace d'inconfort et de gène, je m'incline brievement mais respectueusement devant le fameux Maître aux tâches noires.

Riju : "Je suis Riju. Riju Stormruler. Comme l'a expliqué Soya, le Roi de l'Odela nous a parlé d'un Maître capable de nous entraîner pour éviter... Ce genre de malheureux accident dont nous avons été victimes. Je crois."

Chaque mot m'arrache un bout de fierté comme si on m'arrachait toute ma chair avec des pincettes en métal chauffé à blanc, morceau par morceau. Ca ne m'atteint que maintenant, la honte. La honte d'avoir été vaincue, la honte de devoir rendre visite à quelqu'un pour m'entraîner dans l'espoir que ça n'arrive plus aussi facilement... Tsh. J'ai bien l'intention de travailler d'arrache-pied pour ne plus jamais commettre une telle erreur.

Maître Kaio : "Je ne suis jamais opposé à l’entrainement de deux jeunes pousses aux attentions louables. Cependant, vous allez devoir me le rendre en réparant ma voiture !"

... Encore une fois, voi-quoi ?

Le Maître commence à expliquer avant de quitter les lieux pour prendre une douche ce qui semble être notre premier "exercice" avec des mots qui... Enfin... Vous savez. Disons que c'est un langage que je ne comprends pas. Heureusement, il y a quelque chose que j'ai compris, je dirais même deux choses ! Premièrement, il a un livre qui nous servira de guide et d'aide très précieuse, et ça, c'est un soulagement ! Deuxièmement, je crois que Soya souffre du même syndrome que moi. Elle est bien la première personne que je vois autre que moi-même à se faire interrompre à chaque début de phrase. Je ne peux que compatir, Soya. Et me réjouir que ça arrive à toi plutôt qu'à moi.
Cheh.
Soya : "Hey Riju, réflexe !"

Pfouah, c'est un sacré livre ! C'est pas une impression, il pèse vraiment une tonne ! Comment un objet si petit peut il peser autant que mon sac rempli de nourriture ?!

Soya : "Tu vas superviser les réparations, moi j'me colle à la pratique."

Riju : "Hein ?! T-tu es sûre ?"

Quand on y réfléchit bien... C'est certainement mieux comme ça. Il suffit de regarder la machine dont Soya va s'occuper... Un gros tas de ce que je dirais être du métal coloré au style assez particulier... Je serais bien incapable de m'occuper d'une telle chose, en tout cas, bien moins facilement que Soya ! Elle doit avoir côtoyé les humains et peut-être même des habitants d'autres civilisations -des saiyans par exemple- pendant bien plus longtemps que moi, elle doit s'y connaître bien plus dans ce genre de chose.

Riju : "Je vais essayer mais... Je ne te promets rien. C'est la première fois que je vois une machine pareille.

Sur ces mots, je laisse enfin tomber mon sac de mes épaules, tout ça pour tenter de sauter par dessus et m'installer à son sommet.
Au bout du second essai.
Il va falloir que je m'habitue vraiment à cette gravité. Bien ! Mettons-nous au travail sans plus attendre ! Ca serait top si on en avait finit avec cette machine avant la fin de la douche du Maître, plus tôt on s'attaquera à notre entraînement, mieux ça sera ! Voyons ce que ça dit...

...

Oh.

Oh non.

Riju : "... Il faut commencer par... Heu... Mh... Le texte n'est pas très clair, et les mots sont assez compliqués, mais le schémas dit que... Enfin..."

Soit honnête Riju. Il faut savoir reconnaître ses faiblesses pour espérer progresser. C'est rouge de honte que je relève la tête du gros bouquin pour regarder Soya droit dans les yeux depuis le sommet de mon sac. J'avale ma salive et... Je me lance.

Riju : "Je ne sais lire que ma langue natale. Désolée."
Maître Kaio
Maître Kaio
PNJ
Masculin Age : 113
Date d'inscription : 22/12/2007
Nombre de messages : 192

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockSam 12 Déc 2020 - 20:57
Malgré l’avancement théorique du duo féminin, l’idée d’une voiture vrombissant de bonheur se maintenait fébrile et lointaine. Ça, Kaio n’en avait pas la moindre idée, ni même du fait que Riju ne sache pas lire le basique, il se changeait simplement. Bien sûr, l’être divin n’avait nullement prévu d’intervenir avant d’avoir satisfait son hygiène supérieure. Retirant sa grande toge au sein de sa petite salle de bain, le superviseur de la galaxie nord s’affichait un personnage embonpoint mais bon vivant. Toujours équipé de ses fidèles lunettes qu’il ne semblait pas pouvoir quitter, il se fit couler un bon bain. Au fil d’une simple minute d’attente, la baignoire fut remplie d’une eau pure et chaude.  Glissant au sein du confort qu’il s’était lui-même proposé, l’entraineur ermite fut libre de se plonger dans le fil de ses pensées.

Il fallait bien dire que la vie de Kaio était bien moins facile qu’on puisse le croire. Passer des siècles avec pour principale compagnie Bubbles et Gregory n’était pas de tout repos. Surtout depuis que des tyrans s’efforcent chaque jour de planifier la destruction de la galaxie. Auros était bien évidement le dernier monstre ajouté à la liste des troubles faits mais il est certain qu’il ne sera pas le dernier. Majin Vegeta, Seishiro Kasai, Freezer, Cooler, Artic Cold, Kopi, Warui, Zamasu, Dark Jewel… La liste des ennemis de la paix était longue. Barbotant aux limites de la surface de son bain Kaio ne pouvait que s’inquiéter, conseiller et apprendre aux demoiselles ici présentes son art.

Evidement, ne vous attendez à rien, tout ce post n’est qu’une vaste introspection d’un personnage non joueur, je note néanmoins que vous avez au moins survoler cette partie.

Profitant encore une dizaine de minutes de son petit plaisir de l’après-midi, Kaio se sécha, profitant de ce moment seul pour s’admirer dans la classe sous tous les angles.

« J’ai encore la forme ! »

Monologuait-il en pliant le bras, imaginant sans doute encore posséder une lourde musculature.

Finalement, il prit une nouvelle tenue, similaire à la précédente. Il sorti ensuite de la salle de bain pour rejoindre la pièce de vie, observant discrètement par la fenêtre le déroulement des opérations. Il était impensable que Soya et Riju aient terminés la maintenance en seulement 20 minutes, le dieu avait bien le temps de se faire un petit quatre heure.

L’homme à la peau azurée se profila donc face à son frigo, dégotant la plus belle des pâtes à tartiner, celle avec des morceaux de noisette dedans. A l’aide de son plus fidèle couteau, il exécuta le plus simple des gestes : Il jeta brutalement cette arme blanche en direction de Gregory, manquant de peu ce dernier. Était-ce une authentique tentative de meurtre ? Le pauvre insecte ne faisait rien de bien mauvais : Il lisait un livre depuis un fauteuil adapté à sa modeste taille. Interloqué par la tension de l’instant, la libellule sursauta de peur et de surprise.

« Quoi ? Mais vous êtes malade ! »

« T’as fini tout le chocolat à tartiner ! »

Gregory semblait aussi désemparé par la nouvelle que son maître, répondant du tac-au-tac.

« Quoi ?! Mais je n’y ai pas touché ! C’est surement encore un coup de Bubbles ! »


**Zoom sur la bouche de Kaio**

« Trouve le. »



Dernière édition par Maître Kaio le Dim 13 Déc 2020 - 21:16, édité 1 fois
Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 90
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockSam 12 Déc 2020 - 22:17
"T'sais pas lire le commun? For fucks sakes Riju steuplé tu vas pas me dire que t'as grandis sur cette putain de planète Terre sans avoir apprit la langue commune?....aaah On va demander au BoN MaItRe de t'apprendre la langue commune tiens. Allez pose le bouquin là à côté, je vais t'indiquer ce dont j'ai besoin."

Ca fait un moment que j'ai pas touché à une voiture, et jamais je n'ai vu ce genre de modèle. C'est terrien ce machin? Comment il à fait pour l'avoir? Nan même mieux, pourquoi il en a besoin? Il y a rien ici à part la West Virginia. Ou sa planète. 'Fin bon allez au boulot....

20 Minutes après


" *baille* Ah sérieusement, ça fait des jours qu'on est là et bon sang, qu'est-ce qu'on peut s'ennuyer ici! Je me demande ce que Kaïo est en train de faire!"

Au moment où je me pose cette question je ressors vite def' du garage pour respirer un coup, j'aperçois la fenêtre de sa maison à côté et je le vois en train de voir un repas assez animé? Woah! Il a envoyé un couteau sur la mouche! Ha il est bon lui! Oh merde il vient par là, je me tire dans le garage pour faire genre que je bosse, j'ai demandé tout à l'heure à Riju de changer l'un des radiateurs histoire de lui apprendre...

"Riju, là à ta droite! Nan plus à droite encore!....Plus à droite encore!.....Plus à droite encore!"

Un bruit se fait retentir, et pas un bruit que je voulais spécialement entendre là.

"...Non, moins à droite! Arrêtes, tu en fais trop!"


Ah putain ça se passe pas comme prévu. 

"Bon je sais qu'on se connait à peine mais....Tu as confiance en moi Riju? Je ferais ce que je dois faire, alors... tu essayeras de faire la vidange. On aurait faire ça dès le début, mais je voulais voir où tu en étais avec la mécanique. Bon alors tu vois, je vais quand même prendre le bouquin et te montrer je l'avais feuilleté vide def'.....Hummm voilà! C'est illustré, donc mes explications vont un peu mieux passer.... Donc tu commences par ça et..."


Encore plus tard


"Bon t'as compris? Allez je te laisse essayer, je m'occupes de ça et puis on aura fini en théorie."


Putain de radiateurs, ça va me prendre trois ans! J'étais pas venu pour faire carrière dans la mécanique moi! Il faut terriblement se faire chier pour acheter(?) une voiture dans ce trou pommé...d'un trou paumé. Mais merde maintenant que j'y pense on est où par rapport à l'endroit où on s'était retrouvé avant? 

-"HOU HOU HOU!

- Hmm? 

- OUH HOU OUH!

- Huh? Casses-toi putain, tu gênes là!

- OUH OUH HOU!! 

- Mais tu veux quoi putain de macaque, milles milliards de mille salopes, tu vas me lâcher ou tu vas tâter de mon pied!!"

Il a profité du moment où je me suis retiré d'en dessous de la voiture pour me barbouiller la bouche d'une mixture marron.

"Comment?! COMMENT?! COMMENT!!! VIENS LA ENFOIRE, TU ME FOUTRAS PAS TA MERDE COMME CA SUR MOI!!"

IL PERD RIEN POUR ATTENDRE CELUI-LA!
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockDim 13 Déc 2020 - 16:31
Soya : "T'sais pas lire le commun? For fucks sakes Riju steuplé tu vas pas me dire que t'as grandis sur cette putain de planète Terre sans avoir apprit la langue commune ?"

Riju : "J'ai grandi sur une île déserte avec ma mère, et mon premier vrai contact social avec quelqu'un d'autre qu'elle c'était même pas sur Terre, dooooonc..."

Je baisse la tête et grimace de honte. Quelle situation nulle !

Soya : "....aaah On va demander au BoN MaItRe de t'apprendre la langue commune tiens. Allez pose le bouquin là à côté, je vais t'indiquer ce dont j'ai besoin."

Il faut croire que je saurais mieux me débrouiller devant la machine que le nez plongé dans un livre que je ne comprends même pas. On va voir ce que ça va donner, j'imagine. Je sens que ça va être une expérience fort peu agréable. Le seul travail manuel auquel je suis douée, c'est la sculpture de bois et de pierres précieuses ! Ce gros machin en métal... Ca va être une sacrée histoire.

*Plus tard...*

J'ai besoin d'un bain j'ai besoin d'un bain j'ai besoin d'un bain j'ai besoin d'un bain ! C'est dégoûtant ! Mes mains sont sales ! Planter un couteau dans un animal sauvage pour le transformer en dîner avec Mère c'est une chose, mais ça ?! J'ai l'impression de farfouiller dans...! Dans... Rah je veux même pas savoir dans quoi ! Quelle horreur ! J'ai en partout sur les mains et sur le visage ! Comment j'ai fait pour en avoir sur le visage ?! Je comprends c'était quoi les tâches sur le Maître tout à l'heure !

Soya : "Ah sérieusement, ça fait des jours qu'on est là et bon sang, qu'est-ce qu'on peut s'ennuyer ici! Je me demande ce que Kaïo est en train de faire !"

Soya de son côté sort du garage en attendant que je finisse la manipulation qu'elle m'a expliqué pour extraire un "radiateur". Bon sang... Pourquoi c'est si ridiculement compliqué ?! On peut pas juste tirer dessus ?! Ce n'est qu'un hideux tas de ferraille ! Ca ne devrait mériter aucune finesse !

Soya : "Riju, là à ta droite!"

Hein ?! Quoi ?! D'où est-ce qu'elle sort ?! Elle prenait pas sa pause ?! Qu'est-ce que je fais de mal ?! Quoi à droite ?! Je dois tirer par là ?!

Soya : "Nan plus à droite encore! ....Plus à droite encore!"

Là ? Là ? ... Là ?

Soya : ".....Plus à droite encore!"

... Là ! Je tire !

Soya : "...Non, moins à droite! Arrêtes, tu en fais trop!"

Quoi ? Qu'est-ce que-*BZZT*

... Oula... Oulalalala je touche plus. J'y touche plus. Ca va péter je suis sûre ! Je vais tout casser par accident si je continue ! Pourquoi c'est stressant comme ça ?!

Soya : "Bon je sais qu'on se connait à peine mais....Tu as confiance en moi Riju? Je ferais ce que je dois faire, alors... tu essayeras de faire la vidange. On aurait faire ça dès le début, mais je voulais voir où tu en étais avec la mécanique."

Riju : "Huhuuuuuuuuuuuuh..."

Je soupire avec une pointe d'incertitude. Vidange... Je n'aime pas ce mot. Vu la saleté qu'on peut récolter rien qu'à foutre ses mains là dedans, alors une vidange... Oh bon sang je vais vomir.

Soya : "Bon alors tu vois, je vais quand même prendre le bouquin et te montrer je l'avais feuilleté vide def'.....Hummm voilà! C'est illustré, donc mes explications vont un peu mieux passer.... Donc tu commences par ça et..." *encore plus tard...* "Bon t'as compris? Allez je te laisse essayer, je m'occupes de ça et puis on aura fini en théorie."

Riju : "Donc on change l'huile usagée de cette machine, et le machin sensé le filtrer. Ugh..."

Je regrette de ne pas avoir le même physique que Mère. J'aurais été 3 fois plus grande et massive, ç'aurait été un alibi parfait pour ne pas retourner sous cette machine de fer... Mais bon. Quand faut y'aller, faut y'aller ! Plus vite on en aura finit, plus vite j'aurais le droit à un bain !

"HOU HOU HOU!"

Huh ?

OUH HOU OUH!

Ooooooh ! C'est quoi cette petite boule de poils ? ... Cette queue... C'est... C'est donc ça un singe ? Est-ce que... Est-ce que c'est un Saiyan ?

Il s'est si vite lié d'amitié avec Soya ! Un être si amical... Son nom sera Jojiba !

Soya : "Mais tu veux quoi putain de macaque, milles milliards de mille salopes, tu vas me lâcher ou tu vas tâter de mon pied!!"

Je commence à rire, juste un peu pour la forme !

Riju : "Vas-y Joji' ! Attaque !"

...

Riju : "Oh... Ohohoh... AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH !!!"

Soya : "Comment?! COMMENT?! COMMENT!!! VIENS LA ENFOIRE, TU ME FOUTRAS PAS TA MERDE COMME CA SUR MOI!!"

Ce truc marron, est-ce que c'est vraiment...?! HA ! ET SOYA VIVRA AVEC CE SOUVENIR TOUTE SA VIE !!! Je suis si heureuse qu'une fille plus malchanceuse que moi m'ai accompagné jusqu'ici ! Pfiouh ! Aller, pendant qu'elle pourchasse (probablement) Joji', je vais en finir avec ce machin. Comme ça, je profiterais du bain avant elle ! Et toc !

Alors... Si j'en crois ce que m'a dit Soya et le schémas du bouquin... Il faut que je dévisse ce bouchon avec ce machin, et...

... Et c'est pour ça qu'on avait mit un seau en dessous. Pour que l'huile tombe dedans. Et moi je me tenais pile en dessous du machin que je viens de dévisser. De ce fait, l'huile tombe en grande quantité sur moi avant même que je ne puisse me dégager de là.

...

Où est le Soleil quand j'ai besoin de réconfort ?

Je m'écarte de la cascade de liquide noir beaucoup trop gluant et odorant, n'étant visible sur mon visage que ma paire d'yeux vidé de toute trace de vie. Ce truc noir a sali jusqu'à mon âme.

...

Je n'ai plus qu'à attendre que ça finisse de couler pour reboucher le trou, et en attendant je dois retirer et changer le machin que Soya m'avait indiqué comme étant le filtre. Après avoir secoué les mains pour virer de ma peau autant d'huile que possible, je le dévisse à son tour et-...

... Ca par contre, Soya ne m'avait pas prévenu, et c'est officiellement de sa faute. Il y a aussi de l'huile là dedans. Moins, mais assez pour qu'une nouvelle couche d'huile usagée me tombe sur le haut de la tête et dégouline sur le reste de mon corps et tâche un peu plus le sol sous mes pieds. Le seau n'aura servi à rien, puisque le gros de ce qui devait être vidé est sur moi.

...

J'en ai tellement marre.

Je visse le machin pour boucher le trou par lequel toute l'huile usagée a coulé, je place le nouveau filtre, et je laisse le bidon d'huile neuve aux soins de Soya. Elle se chargera de remplir la machine. Moi, je n'y touche plus. Je sors du garage. On ne peut plus me voir moi, mais ma silhouette. Mes beaux cheveux flamboyants, ma peau, mes bijoux, mes vêtements... Noirs, gluants, horribles, ridicules. Je tourne mon regard déprimé vers la Saiyanne.

Riju : "... J'ai fini la vidange. J'ai changé le filtre. Je te laisse remettre de l'huile dans la machine. Je vais me laver, et... Reconsidérer mes choix de vie."

Prions pour que le Maître ait la bonté de me prêter sa salle de bain.
Maître Kaio
Maître Kaio
PNJ
Masculin Age : 113
Date d'inscription : 22/12/2007
Nombre de messages : 192

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockDim 13 Déc 2020 - 21:33


« HOU HOU HOU »


Si soya s’était promise de se débarrasser de Bubbles, Riju n’y portait pas la même attention, plutôt amusée par le comique de situation qui la ôta un instant des prémisses du suicide. Le singe véloce était fier de son affaire, riant aux éclats tout comme l’illettrée, il fallait dire qu’il avait eu un plan de génie ! Après quelques cours instants de gesticulations comiques, le macaque disparu, parvenant à tromper les sens de Soya et à se cacher l’on ne sait où.

A peine dix secondes plus tard, un Kaio très énervé défonça d’un coup de pied sa porte d’entrée, grommelant de rage.

« Ou il est caché encore ! »

Le maître des lieux inspecta quelques temps les abords de sa maison avant de se diriger vers le duo.

« Je cherche celui qui a volé ma pâte à tartiner. »

Cadrant son attention vers les jeunes femmes, le dieu local découvrit la face de Soya recouverte d’une pate marron qui pouvait laisser entendre le pire.

« Attends ! C’est vous qui m’avez volé le chocolat ?! »

Déclarait-il avec colère en croisant les bras.

C’est à ce moment que les jouvencelles allaient devoir faire étalage de leur verbe pour justifier l’insolente agression de Bubbles. Une tentative qui se solderait par l’intervention opportune de Gregory qui semblait avoir trouvé un autre pot de nutello.

« Maître ! Vous aviez simplement confondu le pot que je tiens et celui de la semaine dernière ! »

Affirmait la libellule en déposant dans les mains du formateur de l’au-delà un magnifique contenant de pâte à tartiner. Réjouis, le vénérable Kaio se saisi de ce noble accessoire, imaginant déjà ses futures tartines chocolatées.

« Oh excuse-moi Gregory ! Je devais avoir l’esprit ailleurs. Tu dois bien comprendre que je reçois les complaintes de nombreuses galaxies et de pla… »


La réalité dans le dernier post :

Kaio a écrit:
Usant encore une dizaine de minutes de son petit plaisir de l’après-midi, Kaio se sécha, profitant de ce moment seul pour s’admirer dans la classe sous tous les angles.

« J’ai encore la forme ! »

Monologuait-il en pliant le bras, imaginant sans doute encore posséder une lourde musculature.



« … nètes au bord de la destruction, d’âmes en peine. Cette petite merveille m’aide à tenir le coup ! »


L’entraineur s’orienta alors vers les guerrières.

« Vous allez pouvoir reprendre vos occupations. »


Il s’apprêtait à faire volte-face quand il eut un sursaut.

« Oh mais Soya ! Si Bubbles n’a pas volé la pâte à tartiner… Qu’est-ce qu’il t’a étalé au visage ? »

Gregory renifla alors, comprenant la plus terrible des choses.

« Ça pue. »


Visiblement, Riju n’était point la plus « souillée » des deux, à présent.

Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 90
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockMer 30 Déc 2020 - 1:13
"Envie de mourir."

Ouais je crois qu'il y a pas meilleur sentiment pour résumer ma vie maintenant. C'est con que je suis déjà morte. oh attendez voir:

"Hey on peut mourir ou un truc du genre dans l'autre monde? C'est pour voir si j'essaye activement de me tailler les veines. Nan mieux encore, vous voulez pas me laisser votre salle de bain deux minutes? Oh oui vous voulez bien hein, scusez moi j'entre lalalalalalalalalalalala"

J'ai sérieusement envie d'en finir là, j'ai jamais autant été humiliée dans ma vie. Ou dans la mort du coup. Mais je ne fais honnêtement plus la différence, dans la vie ou dans la mort, j'ai l'impression d'être une vieille blague.
Je répare sa caisse, avant ça, je passe les moments les plus chiants de ma viort à essayer d'aller chez lui, avant ça, je me rends compte que je me suis faite buter de la même manière qu'on jette du pq avec de la merde dans les chiottes et en tirant la chasse derrière pour l'effet humiliant supplémentaire. Et là, ce mec là, il est incapable d'apprendre à son putain de singe de compagnie de ne pas foutre sa merde sur la tronche de la nana qui répare sa caisse. Putain de merde. Fait chier. haha.

HAHAHAHA.


JE SUIS DRÔLE PUTAIN. 

Je ferme la porte de la salle de bain derrière moi, il aura beau taper dessus j'ouvrirai pas, il me doit bien ça, et Riju peut saboter sa voiture avec son non-savoir de paysanne royale. Heh, maintenant que je suis sous la douche, c'est pas genre, le meilleur moment pour faire de l'introspection sur ma vie de merde? Voyons voir, je suis un échec dans l'armée Saiyanne, absolument nulle en coordination, en discipline, même dans le mercenariat je n'ai pas vraiment réussi à faire ma vie, en gros je suis une merde. Wallah, je vais rester sous la douche pendant une heure, j'aime vraiment commencer une dépression sous des larm- de l'eau chaude.

Démerdez vous.















Et apprenez-moi vos techniques là.
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockDim 3 Jan 2021 - 1:47
Maître Kaio : " Je cherche celui qui a volé ma pâte à tartiner. ... Attends ! C’est vous qui m’avez volé le chocolat ?!"

Choco-quoi ? Le Maître était sorti de son habitation à la recherche d'une choco-chose. Nous ? Avoir volé quoi que ce soit ? Pour ma part, je n'oserais jamais, mais Soya... Et bien... Il faudrait qu'elle aille voler la dignité de quelqu'un, et vite.

??? : "Maître ! Vous aviez simplement confondu le pot que je tiens et celui de la semaine dernière !"

... Qu'est-ce que... QU'EST-CE QUE C'EST QUE CETTE CHOSE ADORABLE ?! Une sorte de petit animal assez intelligent pour parler et assez serviable pour apporter le choco-truc que cherchait son Maître ! Il ressemble à l'un de mes jouets -avec lequel je ne joue définitivement plus je vous le jure- que Mère m'avait taillé à l'époque ! Malgré tout ce qui a dégouliné sur moi, je ne peux pas m'empêcher d'ouvrir les yeux et la bouche en grand et d'avoir le sourire d'une oreille à l'autre ! En tout cas jusqu'au moment ou l'huile de vidage arrive à tomber sur ma langue, manquant de me faire vomir !

Maître Kaio : "Oh excuse-moi Gregory ! Je devais avoir l’esprit ailleurs. Tu dois bien comprendre que je reçois les complaintes de nombreuses galaxies et de pla… ...nètes au bord de la destruction, d’âmes en peine. Cette petite merveille m’aide à tenir le coup ! Vous allez pouvoir reprendre vos occupations." Me dit-il à moi et à Soya. "Oh mais Soya ! Si Bubbles n’a pas volé la pâte à tartiner… Qu’est-ce qu’il t’a étalé au visage ?" "Ca pue..."

Quoi ? Ils n'avaient pas comprit ce que c'était ? Ou alors... Ce fameux choco-chose que le Maître cherchait ressemble à... Ca. Ouaiiiis, n'en parlons plus. J'ai déjà envie de vomir, je crois que ça ira.

Soya : "Hey on peut mourir ou un truc du genre dans l'autre monde? C'est pour voir si j'essaye activement de me tailler les veines. Nan mieux encore, vous voulez pas me laisser votre salle de bain deux minutes? Oh oui vous voulez bien hein, scusez moi j'entre lalalalalalalalalalalala !"

Est-ce... Est-ce qu'elle vient vraiment de réquisitionner la salle de bain du Maître ?! J'espère qu'il ne le prendra pas mal... Bon. Puis, quand on y réfléchit bien, je n'ai pas besoin de salle de bain pour me nettoyer de tout ça. Je pourrais m'en servir après pour être sûr d'avoir nettoyé la moindre particule de saleté sur ma peau. Peut-être que charger mon énergie est une méthode efficace, mais la salle de bain l'est d'autant plus.

Riju : "Huh. Si vous voulez bien m'excuser...!"

Serrant les poings, je fais jaillir mon énergie de sorte à ce que toute la matière noire sur mon corps se retrouve éjectée. Ugh... Je me sens toujours sale... Mais au moins j'en ai moins l'air. Ca suffira, pour l'instant.

Riju : "Maître ! Votre machine est presque totalement réparée. Il n'y a plus qu'à mettre de l'huile dedans et tout sera fonctionnel !" Je crois.

En espérant qu'il comprenne que j'ai bien l'intention de laisser cette tâche à Soya, peu importe sa malchance du moment. Je n'ai qu'une hâte, c'est de commencer l'entraînement !
Maître Kaio
Maître Kaio
PNJ
Masculin Age : 113
Date d'inscription : 22/12/2007
Nombre de messages : 192

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockDim 3 Jan 2021 - 20:12
La vérité avait éclaté sur l’intrigue du chocolat. Comme dans toute histoire du narrateur que je suis, elle se ponctuait d’une terrible révélation bousculant les enjeux du groupe. Soya en était la principale victime, elle qui subissait de plein fouet, il faut le dire, le courroux de Bubbles. D’ailleurs l’animal avait disparu et son énergie n’était plus détectable, peut-être avait-il volontairement développé de telles capacités pour éviter les répercutions d’un tel incident.  Mentalement affalée, la mercenaire prit la direction de la salle de bain sans aucune formalité. Kaio ne pouvait que comprendre la hâte de son élève, laissant cette dernière user de son logis à sa guise.

En attendant, Riju avait presque fini son travail, ayant avec succès changer les pièces nécessaires au bon fonctionnement de la voiture. Bon, on passera sur le fait que le radiateur d’une voiture se situe à l’avant, nous ne sommes pas là pour parler de mécanique. Relevée, la demi-saiyanne fit chuter une partie de l’huile la recouvrant, par chance aucune particule n’eut l’audace de salir le grand maître. La guerrière venue d’ailleurs disposait d’une formidable énergie et cette simple libération de Ki suffisait à l’afficher aux yeux de Kaio.

« Ouais, la prochaine fois je demanderais une blague hein. »

Commentait le superviseur de la galaxie du nord en observant les tâches d’huile recouvrant son véhicule. Ainsi, Riju eu aussi le luxe de pouvoir se rendre dans la salle de bain, fini l’épreuve sur la voiture, s’était éprouvant pour pas grand-chose.

« Dis à Soya que vous avez 20 minutes pour vous arranger, nous commenceront juste après. »

Le temps s’écoula, les deux filles eurent accès à la douche à leur convenance afin d’arranger leur état pitoyable. Une fois qu’elles eurent terminés leurs besognes, elles furent invitées à rejoindre le grand maître à l’extérieur.

« Bien, le principe même de ma technique consiste à repousser temporairement les limites d’endurance du corps. C’est une faculté qui demande un renforcement physique conséquent et une grande rigueur. »

Le regard de Kaio croisa alors celui de Stormruler.

« Il est évident que tu as du potentiel mais j’arrive aussi à sentir une constitution insuffisante. Il va falloir la renforcer de la plus simple des manières. »

Il pointa alors du bout de son bras droit la route du serpent.

« Mes élèves ont beaucoup de mal à traverser la route, c’est prévu comme un premier test, mais j’aimerais bien nous rapprocher temporairement du poste frontière. En fait ça fait longtemps que je ne suis pas allé voir Enma, c’est un vieil ami. »

Son bras s’abaissa alors vers le sol de la petite planète.

« Tu tout porter jusqu’au bout de la route, sans manger ni boire. »

Une épreuve assurément trop difficile.

« Roh, j’ai comme l’intuition que ce n’est pas réalisable alors je vais t’accorder ceci ! »


Il fit apporter par Gregory un modeste verre d’eau.

« Voilà, tu peux boire un peu avant de partir. »

Il était maintenant temps de voir ce que Soya pourrait faire.

« Quant à toi, et bien tu as l’air déjà au niveau, alors tu vas m’aider. »

Kaio rentra alors rapidement dans sa maison pour en sortir en portant quelques objets. Il s’agissait de deux sièges de plage et un parasol qu’il planta devant sa maison. Gregory apporta plusieurs boissons, certaines alcoolisées. Il y avait aussi des petits fours.

« Nous on va prendre une pause. »

Il prit position sur un siège invitant la mercenaire à faire de même.

« Comment ça va ? Tu fais quoi dans la vie ? »


Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 25
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 90
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockMer 13 Jan 2021 - 17:27
A force de se morfondre dans la baignoire, j'ai fini par me rendre compte que Riju toquait à la porte, me disant qu'on commençait l'entraînement dans 20 minutes. Huh, alors elle a fini de réparer la caisse? Elle marche? Surprenant. Je me retire de la baignoire, je me sèches et me ré-habilles. Pas de sèche-cheveux malheureusement, en même temps le maître des lieux n'a pas l'air d'en avoir de base. Je repense un peu à la situation chez les vivants. Qu'est-ce qu'il s'est passé depuis qu'on est morts? ...Ptet que Kaio est en contact avec le fameux roi de morts? Il peut pas juste rester ici à rien faire non? J'irai lui demander si il a "le temps".
Je retrouve Riju et Kaïo dehors, il nous explique que sa technique consiste à repousser "les limites d'endurance du corps" huh? Sur le papier ça n'a pas l'air si différent que de constamment s'entraîner à la gym pour prendre en muscle. Maaaais comme c'est l'au-delà ici, je me demande si on aura la même définition de "repousser nos limites". En tout cas j'assiste en silence à son explication et à son évaluation physique de Riju, lui disant en gros qu'elle un peu faiblarde physiquement. C'est pas un soucis que je risque d'avoir de si tôt. Viens ensuite le moment où je devais rompre le silence qui me caractérisait si mal.

"Elle doit transporter la planète? Ah bon?"

Elle est censée faire ça comment par contre? Sans manger? Boire juste le contenu du verre d'eau? Ouah quand même ça fait beaucoup là. Surtout que cette putain de route du serpent fait des putain de millions de kilomètres de long (je ne sais pas en vrai, mais on dirait) alors c'est censé prendre combien de temps pour faire ça? A moins qu'il ne veuille juste qu'elle la déplace plus près de la queue, ce qui serait toujours plus raisonnable bien qu'en faite non...? Je fais des calculs improbables que je ne vais probablement pas réussier à calculer, j'ai quand même pris la peine d'écouter Kaïo qui m'évaluait physiquement, me disant en gros que j'étais convenable et que j'allais l'aider pour autre chose? Quoi donc? Je le suis dans sa maison...Nous sommes sortis avec des chaises longues et de verres?...???.... Je répètes bêtement après lui:

"On va prendre une pause?"

Il m'invite sur l'autre chaise longue, le cricket Gregory nous apporte alors des breuvages et des ptits canapés. Nice. J'ai toujours ma bouffe dans le sac au cas où.

-"Comment ça va ? Tu fais quoi dans la vie ? 

-...Eh bien...bah je suis morte, ça pourrait aller mieux. J'étais mercenaire avant. Pas bien payée mais je faisais avec."

Je pensais pas être aussi...paisible avec ma situation. Mon ptit épisode juste avant à dû me vider un peu j'imagine?....Oh, maintenant que j'y pense, c'est ptet maintenant le moment pour le lui demander.

"Et vous, vous faites quoi ici, à part entraîner des inconnus comme nous? Vous savez ce qui se passe chez les vivants? Ou même pourquoi on est là de base?....Où même ce qui s'est passé après qu'on se soient faites tuées?"

C'était certainement le meilleur moment pour le lui demander, en espérant qu'il veuille bien me parler de ça.
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Sayen
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 53
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Whirlwinding Thunder/Coup Foudroyant/Electric Shift
Techniques 3/combat : Angry Gods/Enchaînement Foudroyant
Techniques 1/combat : Praise the Sun

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] ClockVen 15 Jan 2021 - 15:21
Maître Kaio : "Dis à Soya que vous avez 20 minutes pour vous arranger, nous commenceront juste après."

20 minutes ? Le temps que Soya sorte de là... Raaaah je n'aurais jamais le temps de me laver correctement ! Si l'énergie a expédié la crasse huileuse de mon corps, mes pores sont encore-... Soya DOIT sortir de là. C'est d'un pas décidé de que rentre dans l'habitation du maître. Me débrouillant pour trouver la porte de la salle de bain en me fiant au son de l'eau qui coule, je m'en approche jusqu'à pouvoir frapper dessus.

*toc toc toc*

Riju : "Soya."

...

*toc toc toc*

Riju : "L'entraînement commence dans 20 minutes."

...

*toc toc toc*

...

*toc toc toc*

Riju : "SOYA !!!"



____________________________________________________________________________
Plus tard, après que Soya ait libéré la salle de bain pour Riju qui profitera de tout le temps restant pour se laver autant que possible avant de sortir retrouver la Saiyanne et le Maître...
____________________________________________________________________________



Riju : "Pardonnez-moi pour l'attente, je suis prête !"

Maître Kaio : "Bien, le principe même de ma technique consiste à repousser temporairement les limites d’endurance du corps. C’est une faculté qui demande un renforcement physique conséquent et une grande rigueur."

Repousser les limites d'endurance de son corps ? Et bien... Je suis déjà pas mal endurante ! Je n'en ai jamais fais l'expérience, mais d'après ma mère nous sommes capable de résister aux températures extrêmes. Un froid puissant ou le feu d'un désert, ma capacité à survivre est déjà grande ! Même si... C'est une chose assez ironique de me dire ça alors que je me trouve ici. Il faut croire que je vais devoir m'entraîner à tenir aussi longtemps que possible sans respirer.

Comme si le Maître venait de lire dans mes pensées, son visage se tourne dans ma direction pour s'adresser à moi.

Maître Kaio : "Il est évident que tu as du potentiel mais j’arrive aussi à sentir une constitution insuffisante."

Je... Mais... Par le Soleil, je n'ai jamais été insultée de la sorte. Constitution insuffisante ?! MOI ?! L'endurance dont j'hérite de mon peuple est hors du commun, bien supérieur à celle de toute les autres races ! Même vos guerriers Saiyans ne valent rien à côté de ce dont je suis capable ! C'est impossible, il ne fait que se fier à ma petite taille...!

Maître Kaio : "Il va falloir la renforcer de la plus simple des manières" Dit-il en pointant du doigt la route du serpent. Dents et poings serrés, je fais tout de même l'effort de l'écouter sans l'interrompre. "Mes élèves ont beaucoup de mal à traverser la route, c’est prévu comme un premier test, mais j’aimerais bien nous rapprocher temporairement du poste frontière. En fait ça fait longtemps que je ne suis pas allé voir Enma, c’est un vieil ami. Tu va tout porter jusqu’au bout de la route, sans manger ni boire."

Je-... Il souhaite me faire déplacer cette planète ? A moi toute seule ? Tsh, un jeu d'enfant ! Je vais montrer à ce vieux Maître qu'il se trombe lourdement sur mon compte ! Je n'en ai pas l'air, mais j'ai bien plus de force dans mes bras et dans mes jambes qu'il ne l'i-!

@Riju Stormruler a écrit:
Je recommence à frapper le monstre, mollement, mes bras n'ont plus de force... Mes jambes non plus... De l'air...! De l'air ! Je ne... C'est... Ce n'est pas... Finit...!

...-magine...

Maître Kaio : "Roh, j’ai comme l’intuition que ce n’est pas réalisable alors je vais t’accorder ceci !" Dit-il alors que son compagnon vert m'apporte un verre d'eau. "Voilà, tu peux boire un peu avant de partir."

C'est vrai... Je n'ai pas le droit de refuser ce modeste verre d'eau. Je n'ai pas le droit de m'indigner de la moindre insulte qu'on me lance. Que ce soit à propos de ma force physique comme de la totalité de mes capacités. Je suis ici par ma propre faute. A cause de ma propre faiblesse.

Je suis faible.

Ce verre d'eau... Il représente mon échec. Mon manque de force, d'endurance, de pouvoir... Tout est là dedans. Je l'attrape dans mes deux mains avant de le contempler pendant quelques longues secondes, les sourcils toujours froncé, mais l'air colérique disparu. Tsh. C'est tout ce que je mérite. Il ne m'en faudra pas plus !

Riju : "Je m'en charge."

Je porte le verre jusqu'à mes lèvres pour attraper dans ma bouche tout son contenu. Je vais garder précieusement cette eau rester comme ça jusqu'à l'autre bout de la route pour en profiter tout du long ! Ceci fait, je m'envole au dessus de la planète pour me déplacer jusqu'à ce que je sois du côté opposé à la route. J'imaginais avoir une sorte de corde pour tirer la planète en marchant sans finir en catastrophe, mais pour un entraînement de la sorte je ne dois pas juste compter sur la force de mes cuisses. Je vais devoir compter sur tout mon corps !

Je profite de la gravité plus importante pour me jeter à toute vitesse contre la planète, l'épaule la première. Je fais cela de sorte à ce que je ne m'enfonce pas dans la terre, je me débrouille pour faire en sorte que la force de l'impact soit réparti dans toute la planète pour rester à sa surface et commencer à la déplacer du mieux que je le peux.

Riju : *Aaaaaaalleeeeeeer...!*

Est ce que l'endroit bouge, au moins ? Impossible de le dire avant un petit moment. Je ne le saurais pas tant que je ne verrais pas la route du serpent défiler plus bas. Tout ce que je peux dire, c'est que j'y met tout ce que j'ai. Il va falloir forcer du mieux que je le peux pour commencer à déplacer cette planète. La suite devrait être un peu plus simple avec l'élan, si je ne dis pas de bêtises, mais si je me débrouille bien je devrais tenir le coup. Je l'espère, en tout cas... Je ne me permettrais pas de prendre la moindre pause, je dois me montrer digne de l'entraînement de Maître Kaio ! Je me suis apportée ma propre honte en mourant de la poigne de ce fichu monstre...

Je laverais mon honneur !
Contenu sponsorisé

Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Empty
MessageSujet: Re: Sur une planète fort peu lointaine... [PV]   Sur une planète fort peu lointaine... [PV] Clock
 
Sur une planète fort peu lointaine... [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: L'autre monde :: Kaio-