Le deal à ne pas rater :
Carte graphique MSI Radeon RX 6700XT Gaming X 12 Go à 839,99€
839.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Quelque chose cloche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 963
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Quelque chose cloche Empty
MessageSujet: Quelque chose cloche   Quelque chose cloche ClockMar 20 Oct 2020 - 12:41
Le duo s’avançait dans un tunnel d’authentique glace naturelle. Une œuvre que l’on pourrait prêter à la simple nature des lieux. Sur plus de 300 mètres, la cavité ne semblait guère habitée par personne si ce n’est les âmes en peine de cet endroit maudit. Fort heureusement pour Freezer, la transparence partielle du givre laissait entrer dans la caverne une partie de la lumière du jour, illuminant modestement le chemin. Le Tyran ne craignait rien en ses lieux lugubres, Il avait déjà traversé par deux fois de pareils couloirs et contrôlait parfaitement la situation. Peut être que les capteurs multiples de la création de Willow, en revanche, pouvaient s’alarmer. Le champ électromagnétique variait, de multiples signatures de Ki semblaient s’animait puis mourir et la luminosité semblait trop forte pour être naturelle.

Après une minute de marche silencieuse, le démon du froid mis enfin le pied sur de la pierre, une roche antique et taillée par des esclaves il y a plus de 3500 ans. Rellum découvrait un environnement plus civilisé : La caverne devenait subitement un couloir gravé par des colories froides. On l’on pouvait imaginer que le temple n’était autrefois pas souterrain, mais qu’une étrange anomalie l’avait plongé sous terre. Les larges passages étaient vides, pas de meubles ou de peintures, simplement des dédales de couloirs vides, morts. Si le seigneur galactique n’était pas informé de la présence de Reibai en ces lieux, il aurait juré visiter une banale ruine.

« Je connais le chemin, suis-moi de près. »


Ordonnait Freezer à son plus fidèle laquait, prenant alors un certain escalier au détour d’un énième couloir. Progressivement, le duo descendait d’avantage, la luminosité devenait critiquement faible, peut être Rellum avait-il intégré une lampe torche à son arsenal ? Dans le cas contraire, une sphère de Ki volante que ne reniera pas Skyrim ferait l’affaire. Dans tous les cas, la visibilité pouvait revenir dans certaines salles ou d’amples fissures laissait s’engorger un peu de lumière.

En gros c’est la Moria, voilà.

« Ce n’est pas une mine, c’est un tombeau. »

Affirmait le tyran alors qu’il dévoilà de son bras droit une pièce de grande ampleur. Au sein de cette dernière, plusieurs blocs de glace restreints par des chaines semblaient hanter la salle. Rellum était invité à s’y intéresser, il pouvait alors y comprendre qu’il s’agissait de démon du froid enfermé dans d’antiques blocs de givre. Si de fins capteurs étaient utilisés, il serait possible de découvrir que les corps ont été accumulés sur la durée. Les plus anciens ont 3000 ans, les plus récents environ 2700. Ceci semble correspondre à la grande victoire de Reibai Cold contre Polar il y a presque trois siècles, justement. Peut être ces prisonniers étaient-il ses partisans, enfermés à jamais au cœur de la terre ?

« Reibai m’a raconté qu’ils étaient des alliés de son rival Polar. Des misérables qu’il a préféré faire souffrir ici que tuer. »

Déclarait d’un ton ferme le petit tyran, devinant que Rellum s’intéressait un tant soit peu à la race des démons du froid. La marche pu reprendre, contournant alors certains de ces vastes rochers pour atteindre une salle circulaire vaste. Cette dernière faisait peut-être 1 kilomètre carré, une bonne luminosité était possible par le toit en coupole ouvert. Les murs partiellement glacés étaient grands, parcourus de gravures et de dessins très anciens, le carbone-14 pouvait le confirmer. Au centre de cette pièce ne ce trouvait qu’une succession de gravures circulaires concentriques de couleurs fades, mais différentes. A l’opposé de la position des deux représentants de l’empire se trouvait un balcon duquel semblait se tenir un personnage statufié. Cet inconnu de grande taillé semblait plus grand et massif encore qu’Artic dans sa forme finale, le regard froid et dénué de toute énergie.

Puis soudain, à l’image d’un être sorti de l’hibernation, le colosse déploya une énergie graduellement plus impressionnante, faisant quelques pas au bord de sa plateforme pour observer ses deux visiteurs. Le visage ce qui semblait être Reibai n’exprimait aucune empathie, aucun dégoût, rien.

« Freezer Cold, tu as achevé ton rituel et tu es l’élu de notre famille, pourquoi viens-tu me déranger deux ans seulement après l’obtention de tes pouvoirs ? »

Le cadet de l’empire fit quelques pas, la gorge légèrement nouée par la sainte pression imposée par le plus puissant des démons du froid.

« Reibai, je viens à toi pour t’interroger sur un nouvel ennemi puissant : Un dieu de la destruction. »

Après une seconde de ce qui semblait être de la réflexion, l’ancien fit un grand bond, menaçant d’écraser le sol sous son poids certainement supérieur à celui de Rellum. Grand d’environ 3 mètres, le prétendu dieu de la mort s’avança vers les curieux, ne prenant même pas la peine de communiquer avec la machine.

« Tu cherches à terrasser un dieu que je ne connais pas. De quel univers vient-il ? »

« Auros, il vient de l’univers 13, il est accompagné d’un ange et utilise son pouvoir de destruction comme d’un simple kikoha. »

Alertait l’empereur d’or, toujours dans sa première forme.

« Jamais je n’ai été confronté à un dieu de la destruction d’un autre univers, cependant, j’imagine que tu cherches plus simplement à contrer le hakai. »

Il semblerait que Reibai soit un être perspicace. Il croisa les bras, dévisageant alors son héritier tout en ne prêtant aucune attention à l’automate.

« Ce pouvoir n’est pas conçu pour que tu puisses le combattre. Auros aura toujours cet avantage sur toi. »

Freezer fut tortillé de frustration. Alors c’est tout ? C’est impossible de contrer un tel pouvoir ?

« Seul un dieu peut utiliser cette magie. Et même en ayant atteint le statut de divinité, il n’est pas toujours possible de maîtriser cette force. Néanmoins, il est possible d’y résister. »

Broly a, à plusieurs reprises d’ailleurs, utilisé le Hakai tout en ayant subit la destruction sans conséquence. Pourtant, ce dernier n’était pas un dieu, Reibai ne devait pas être aussi bien informé qu’on pourrait le croire par son ancienneté.

« Il existe certains guerriers suffisamment puissants physiquement et mentalement pour refuser la mort. Le dieu de la destruction ayant précédé à Beerus a d’ailleurs tenté de me détruire, en vain. Ce que je t’affirme, c’est qu’avec une puissance suffisante et une grande détermination à survivre, tu peux y résister. »


Silence, Reibai se mit à observer la coupole du plafond, songeur.

« mhhh… »

Si Rellum voulait expressément prendre la parole, c’était le moment.



Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Quelque chose cloche Empty
MessageSujet: Re: Quelque chose cloche   Quelque chose cloche ClockMer 21 Oct 2020 - 17:09
L’intrigante descente vers les abysses débute. Dans un premier temps, les deux élites quittèrent les ruines énigmatiques de la surface pour pénétrer dans une grotte de glace à l’allure quelconque, voir grossière. Malgré la faible luminosité que laisse filtrer les épaisse parois glaciale, Rellum dut activer son système de vision nocturne. Quel androïde dernier cri ne possèderait pas ce genre de fonction avec la vision infrarouge et ultraviolette ? Et bien que sa vue soit désormais absente de toute obscurité, l’ambiance locale reste néanmoins inquiétante. C’est comme si ce gel multimillénaire souhaitait elle-même emprisonner tout intrus comme ceux qui l’arpentent à l’heure actuelle. Non, ce n’est pas une grotte naturelle, quelque chose de bien plus transcendant s’est œuvré elle-même a tailler ce tartare frigorifique.
 
En suivant les pas sereins du seigneur Freezer, le décor fut bien moins chaotique mais inspirant toujours un malaise des plus hostiles. Des grandes salles carrées de marbre gelés, des murs anguleux et austères, de multiples couloirs infinis, et surtout un vide omniprésent. Difficile de croire qu’une éminente idole des démons du froid ai bâti une structure aussi visuellement inconfortable et démunie de toute fioriture, les plus connu ayant une préférence pour un luxe chatoyant et flatteur. C’est presque à croire que le duo entame une remontée dans le temps ou les ancêtres Cold furent diamétralement opposé à l’idéologie actuelle de l’empire.
 
Ce néant dérangeant cessa pour faire valoir un hall provocateur et malsain. Une vaste pièce mettant en avant des centaines d’étranges obélisques de saphirs obscurs détenant de sinistres silhouette de forme humanoïde. Comme soupçonné il ne se s’agit pas d’éléments de décors, mais d’une multitude de geôles abritant les opposants de Rebai de ce que souligne le fils d’Artic. Comme quoi la rixe familiale était déjà coutume à l’époque. En passant à côté de l’un de ces lugubres sarcophage, le droïde put déceler un léger mouvement de mâchoire du prisonnier. Était-ce une supplique ? Un tantrum ? Un râle d’agonie ? Ce qui est certain c’est que l’individu souhaite juste être ailleurs, un destin qui n’arrivera qu’encore plusieurs siècles plus tard. Les membres de la race de Freezer semble avoir un passé fourni qu’ils gardent jalousement secret et ne le dévoilent qu’au compte-goutte aux plus proches. Néanmoins Rellum n’est point certain qu’il s’agît d’un présent ou d’un fardeau.
 
"C’est un honneur d’en apprendre davantage sur vos origines seigneur Freezer. Je suis cependant surpris que la vertu de vos ancêtres soit tant muette par rapport à vos gloires actuelles."
 
Oui étonnant qu’un empire si singulier soit tombé dans l’oubli et la raison, vu les circonstances, intéresse grandement le scientifique en chef. Un début de réponse pointa le bout de son nez lorsque les deux archéologues pénétrèrent dans une immense salle circulaire qui respire d’un savoir antique. Les murs gravés de symboles inconnus mais parsemés d’angle droit ajoutèrent une couche de mysticisme qui déplaît grandement à l’être d’acier.
 
Puis, du haut d’un vaste balcon, une figure tout droit sortit d’un livre d’histoire sortit des ombres glacées du promontoire. Un démon du froid, dont la taille témoigne de son âge plus qu’avancé mais immortel, jeta un regard dénué de toute émotion sur les deux intrus qui viennent perturber son sommeil. Bien que le premier sentiment que Rellum éprouva face à ce colosse d’outre-tombe soit un sévère sentiment d’infériorité, ce fut un soupçon de mépris qui percuta par la suite. Un mépris face à cette chose surpuissante figé temporellement et mentalement dans un tombeau qui transpire la passivité. Dieu omnipotent ou pas, ce genre d’individu n’œuvrent en rien dans le glorieux projet du cyborg.
 
"…"

Dans donc dans un silence complet que le docteur laisse son supérieur entama la conversation. Comme escompté, la prétendue divinité n’octroya absolument aucun crédit vis-à-vis du robot et ne discuta monotonement qu’avec son descendant bien plus avide en savoir. Le première chose qui fut annoncée est que Rebai est bien aussi prépondérant que les maigres légendes laissent transparaître puisqu’il rivalise avec les dieux de la destruction, du moins les anciens. La seconde, à la surprise de l’automate, vient de Freezer lui-même qui cite un ange. Un therme mythologique qui laissa le scientifique, pourtant si instruit, dans le flou.
 
*Qu’est ce qu’un ange et quel est sa relation avec un hakaishin ?*
 
Une question qui ne pourra pas être résolue dans l’immédiat, puisque le rival de Polar devina avec aisance la volonté du Cold d’en apprendre plus sur les techniques destructrices. Cette puissance qui a fait récemment baver huileusement le savant de titane. Et la réponse fit instinctivement pencher de dédain la tête ferreuse de Rellum. Impossible pour eux d’en user ? Sérieusement ? De plus Rebai semble se contenter de cela en se ventant de son immortalité évidente et de sa capacité à simplement contrer le hakai. C’est ça la figure suprême des démons du froid ? Même Wulhut et Beelax valent mieux que cela en ayant des convictions, certes fausses, mais empreint de détermination.
 
Hélas, bien trop de fois hélas, cette divinité est le seul qui puisse amener d’une quelconque manière à l’élite de l’empire d’évoluer de manière significative. Rassemblant autant de courage et de tolérance que possible, Rellum s’inclina respectueusement devant le géant glacial tout en s’avançant d’un pas en espérant attirer au minima un semblant de curiosité.
 
"Sire Rebai, je me nomme Rellum, humble docteur au service du seigneur Freezer ici présent. Le savoir de la puissance du hakai n’est point le but que nous cherchons en osant demander audience, mais plus une piste qui nous amènera à comprendre comment accéder au statut divin si imposante est-elle."
 
Voila comment, aussi poliment que possible, demander à un monstre de pouvoir de quelle manière devenir aussi imposante que celle-ci. Rellum dut se faire violence dans ses processeurs pour ne pas lancer une pique vis-à-vis de l’oisiveté insolente du convive qui ne …
 
"Par ailleurs personne ne nait dieu."
 
AH !
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 963
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Quelque chose cloche Empty
MessageSujet: Re: Quelque chose cloche   Quelque chose cloche ClockSam 24 Oct 2020 - 18:05
Les querelles familiales laissaient maintenant place à l’exploration et à la découverte, du moins, pour Rellum. Le titan d’acier découvrait une partie méconnue de l’histoire des démons du froid, un âge ancien de guerre civile opposant de nombreux clans et tributs. Il est bon de noter qu’a l’instar des deux précédentes appellations, les représentants antiques de la race de Freezer n’étaient pas des sauvages. La technologie de voyage spatial fut acquise par le peuple asexué il y a plusieurs milliers d’années. En tout cas, la confrontation entre Freezer et son lointain ancêtre était d’actualité, mêlant des interrogations claires nettes contre des réponses en demi-teinte. Effectivement, apprendre qu’il était impossible pour les mortels d’user de l’énergie de destruction restait déroutant, jamais les Colds ne pourraient surclasser les combattants comme Auros ?

Un instant de silence survint alors, vite estompé par la curiosité de Rellum qui vint faire écho de sa voix résonnante. Il s’interrogeait sur le plus simple fait du monde : Comment devenir un dieu. Voici une question qui pourrait paraitre effrayante de la part d’une machine, pourtant, Reibai comptait bien lui répondre.  Personne ne nait Dieu, intéressante remarque.

« Tu fais erreur, automate. Il est de mon devoir de te transmettre à toi, Freezer, deux informations capitales à ta compréhension du monde. »

Par rapport à ses précédentes interactions, l’ancêtre Cold veillait à regarder successivement Freezer, puis Rellum.

« L’univers tel qu’il est présenté n’est qu’une vaste mascarade. Les dieux et les mortels ne sont rien de bien différent. Personne ne nait Dieu, mais personne ne devient Dieu non plus. Il n’y a pas de Dieux. »
Le seigneur galactique cornu haussait un cil invisible alors qu’il se mêlait à l’absurdité des propos de son lointain parent.

« Comment ça ? Et alors, le Seigneur Beerus n’est pas un être divin ? »

« Non, il a été élevé, la source de son pouvoir provient d’une magie rituelle et de la bénédiction d’un sorcier très puissant. »

« Et pour son serviteur Whis, son ange ? »

« Lui provient d’une race prodigieuse que l’on nomme « la race des anges ». Elle hérite naturellement d’un grand pouvoir. Mais là n’est pas la question. »

Son regard balayait de nouveau les deux individus.

« Je ressens une forte emprise magique sur ce dieu de la destruction dont tu me parles, Freezer. Je ressens sa force mentale dominée par une puissante emprise divine. »

L’esprit du fils d’Artic se trouvait très rapidement confus, cela signifiait que Zeno en personne avait planifié une telle mascarade ? Non, c’était impossible qu’il s’organise de la sorte… Le grand prêtre alors ?

« Mais qui organise une telle cacophonie ? »

« Je ne le sais pas. »


Le grand colosse fit quelques pas, s’éloignant légèrement du groupe.

« Je vous demande simplement de vous méfier des êtres pseudos divins. Freezer, ce rituel que subit les dieux de la destruction les soumets en réalité aux desseins de forces supérieures. »

En effet, lorsqu’un Kaioshin meurt, son dieu de la destruction disparait également, cette liaison vitale et, en quelque sorte, une soumission.

« Et je pense que par ce procédé seulement ils peuvent obtenir le pouvoir de destruction. Mais cet événement n’est en rien la naissance d’un Dieu. Est dieu qui veut l’être. »

Freezer serrait les poings, lui qui était auto-proclamé comme empereur d’or divin d’Héra, il comprenant que la légitimité de ce qu’on qualifiait de Dieu ne reposait que sur un bête contrat d’esclavage.

« Donc… tout ceci ne serait que de la magie ? »

Le frère de Cooler avait du mal à croire à cette histoire, il fallait dire que c’était beaucoup de révélations d’un seul coup. Depuis toujours, le cadet impérial avait respecté Beerus comme un être différent de lui, mais finalement, il semblerait que rien ne les sépare vraiment, si ce n’est un enchantement. Mais comment obtenir cette bénédiction ? Si Reibai n’avait pas mentionné l’identité du sorcier, c’est qu’elle devait encore être inconnue. Il urgeait de découvrir par quelle source un tel pouvoir pouvait être incanter. Mais est-ce que toute cette histoire était au moins crédible ? Toutes les informations présentées-ici sont-elles véridiques ?

Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Quelque chose cloche Empty
MessageSujet: Re: Quelque chose cloche   Quelque chose cloche ClockLun 26 Oct 2020 - 14:58
Personne ne nait dieu. C’est une règle absolue qui n’a aucune exception aussi difficile que cela soit à digérer. Même la personne la plus omnisciente et la plus omnipotente à débuter un jour de quelque part, du néant. Si le futur est fini cela en va de paire avec le passé qui fourmille d’origines sans fins, c’est bien pour cela que le savoir est le pouvoir car il permet de comprendre d’où provient tout ce qui existe dans le cosmos. Dieu n’est qu’un therme pour les simples d’esprit qui ne parviennent tout simplement pas à entrevoir une vérité ou une puissance qui les dépasse intellectuellement. Néanmoins, par un concours de circonstance, le divin est désormais perçu autrement, comme un statut. Tout cela, Rellum l’a bien compris lors de sa première péripétie temporelle en compagnie du Roi Cold en constatant la tromperie de Towa. Comme escompter, Rebai valida, sans pourtant s’être vexer de la pique du droïde, cette façon de penser. Beerus, comme Auros et bien d’autre ont débuter en bas de l’échelle pour atteindre au fil des millénaire une autorité vertigineuse.
 
Puis les deux seigneurs de gel rementionnèrent l’existence des anges, en l’occurrence celui qui accompagnait le défunt Beerus. Ceux-ci naitraient avec une puissance ahurissante, étrange alors qu’ils se fassent si discret dans les différents univers. A croire qu’ils aient fait un vœu de passivité si commun aux divinités locales, ou bien respectent-ils un rôle bien plus important dans l’organisation cosmologique ? Un nouveau sujet sur lequel se pencher plus tard bien plus en détail.
 
Pour l’heure la situation ne fait que stagner puisque la pseudo entité supérieure glaciale ne fait que confirmer l’évidence. Tout le monde est dieu de quelqu’un jusqu’à ce qu’il perde contrôle. Un fait qui semble déplaire grandement au seigneur Freezer qui aurait préféré quelque chose de plus simple. Hélas, tout ce qui est cité est la vérité du monde. Néanmoins, il y a un détail que le géant frigorifique semble avoir négligé ou tout simplement caché à l’esprit critique et avisé du cyborg. Le docteur pencha légèrement sa tête inhumaine vers la droite tout en croisant les bras d’impatience.
 
"Sire Rebai, j’ai déjà connaissance de ce que vous venez de citer, ce n’est que logique. N’est dieu que celui qui se le proclame. Néanmoins un amalgame a été fait et le therme ‘divin’ a été utilisé à tort à un statut pourtant bien existant."
 
Rellum projeta alors les hologrammes de Towa, Auros ainsi que les figures représentante Beerus et Chronoa suivant les descriptions qu’il possède.
 
"Ces individus, surnommé dieu, possèdent pourtant une énergie étrange qui leur sont propres. Un ki qui diffère complètement celui d’un mortel ordinaire et qui semble invisible. C'est cette aura si particulière qui m'intéresse d'en saisir la forme."
 
Les images en trois dimensions s’effacèrent alors que le scientifique d’acier les balaya d’un violent revers de la main.
 
"C’est en comprenant nos adversaires que nous saurons nous adapter en conséquence pour les écraser. J’ai moi-même déjà défié, bafouer et appris de la kaio shin du temps. Je suis en constante évolution avec l’espace-temps de manière figurée et littérale."
 
D’un regard luisant de détermination, Rellum souhaite ardemment montrer à ce paresseux de Rebai que l’univers ne restera pas inactif devant l’orgueil oisif des déités peut importe soient-elle. La seule exception étant Auros lui-même qui fait bouger les choses.
 
"Avec notre volonté, nous pouvons atteindre n’importe quel but. Et votre aide fera accéléré notre ascension."
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 963
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Quelque chose cloche Empty
MessageSujet: Re: Quelque chose cloche   Quelque chose cloche ClockMar 27 Oct 2020 - 23:44
Rellum débordait de curiosité, un fait qui n’était pas propre aux machines mais qui n’étonnait pas vraiment son propriétaire. En effet, Freezer connaissait bien son meilleur outil et avait conscience de l’esprit artificiel développé de ce dernier, il n’était pas qu’un simple objet, mais bien un serviteur à part entière doté de rêves et d’espoirs. Cette détermination d’acier ne pouvait être qu’un atout pour l’empire, donnant ainsi à la création de Willow une puissance toute particulière tirée de sa détermination. Intéressé par le discours de l’ancien, le scientifique se permit de demander quelques détails, il désirait savoir comment obtenir le Ki divin, cette forme avancée d’énergie qui ne semblait être sensible que par quelques rares élus.

Toujours aussi ferme et froid, Reibai, de sa grande taille, dévisageait un instant son interlocuteur métallique avant de lui répondre sans verbe aucune.

« Le pouvoir divin est une énergie alternative. Elle n’est sensible que par un entrainement particulier que seul de rares maîtres, souvent considérés comme des dieux, peuvent transmettre. »

Ainsi, il semblait clair que cette capacité magistrale soit transmisse de manière sélective. Ici, pas de super saiyan légendaire, non, on parle d’un savoir transmissible aux hypothétiques alliés du système. Ainsi et à l’image du gouvernement Français, une sorte de société élitiste et privilégiés se dessinait lentement.

« Il est peu probable que ces derniers, qui qu’ils soient, ne veuillent pas vous aider dans votre quête. »

Pour Freezer, c’était évidement les anges qui offraient un tel pouvoir, il n’y avait aucun doute, il avait déjà eu écho de guerriers incroyables comme ce misérable Majin Vegeta. Le seigneur de Kanasa aurait obtenu un pouvoir illimité à la suite d’un entrainement auprès des dieux, certainement Beerus et son chien Whis. Techniquement, le Cold n’était pas le plus mal placé pour parlementer auprès du paresseux félin, cependant, la situation était exceptionnellement compliquée. Sans le dieu de la destruction, pas d’ange, pas de formation au rang de dieu.

« Tsss… Je suis certain que c’est cet ange, Whis, qui est en mesure d’offrir ce pouvoir. Mais lui et Beerus ont disparus au profit d’Auros et son larbin. »

Remarquait le tyran en mentionnant les envahisseurs récents, grommelant face à une suite d’événements largement défavorables à sa personne.

« Dans ce cas, il faut que vous cherchiez une autre personne pour vous aider à découvrir cette magie. »

Il semblerait que Reibai, malgré les grands savoir qu’il semblait avoir obtenu, n’était pas en mesure d’aider d’avantage le groupe. Freezer était quelque peu aigri, il n’était possible de détenir le pouvoir de destruction qu’auprès de rares élus divins, il allait falloir en trouver un. Mais comment convaincre un ange, ou qui que ce soit, de léguer son savoir secret ? La réputation du cadet impérial le précédait et n’arrangeaient pas sa réputation… Dans tous les cas, cette prise d’information n’était pas inutile et donnait une claire direction au duo : Trouver un dieu amical était la première étape. Ce dernier, qu’il détienne ou non la connaissance du Ki divin, pourra orienter plus précisément encore les efforts Cold.

« Je vous remercie, ancêtre. »


Saluait Freezer d’une rapide courbette, comme s’il était agacé par des codes qu’il s’évertuait à respecter malgré tout.

« Freezer, méfie toi de ces pseudos-Dieux et de la magie qui envoute ce "Auros". »

Un rappel qui mettait en évidence de subtiles inquiétudes de la part du colosse glacé, cette affaire aussi devra être tirée au clair, tôt ou tard. Si Rellum n’avait rien à ajouter, le maître du mal quitterait le temple et retournerait au  vaisseau.

Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 455
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Quelque chose cloche Empty
MessageSujet: Re: Quelque chose cloche   Quelque chose cloche ClockJeu 29 Oct 2020 - 15:16
Enfin un minimum de progrès ! il semblerait qu’effectivement l’entité divine possède une énergie qui leur sont propre. Une puissance défiant les lois de la physique et osant surpasser la science, un défi que relèvera hésiter le docteur d’acier. Hors n’importe qui de suffisamment ouvert d’esprit peut accéder au grade de déité, donc par simple déduction le pouvoir qui en découle également. Selon Rebai, toujours aussi insupportablement monotone, la seule condition quasi obligatoire est la bénédiction d’une divinité. A nouveau, Rellum n’est pas d’accord sur ce sujet, puisque comme énoncé personne ne née dieu alors il en va de la même de la source de son aura.
 
Hélas cela prendrait des années pour percer le mystère en se lançant dans ce projet sans aide extérieure. Cela ne dérange aucunement le scientifique de titane, mais les délais à tenir sont bien trop contraignant pour objectivement y parvenir. C’est donc avec dégoût que Rellum accepta cette obligation d’avoir recours à de l’aide divine pour comprendre leur essence. Enfin, cela ne prend guère le gré de l’individu. Et bien évidemment, comme l’image dont il déborde depuis le début de la conversation, le légendaire et antique démon du froid n’est aucunement disposé à distribuer ce savoir avec ses interlocuteurs. Il préfère rester tranquillement dans son coin obscur à patienter que les heures consument son immortalité.
 
*Quel gâchis !*
 
Si le seigneur Freezer fit preuve d’un minimum de politesse envers son ancêtre par une respectueuse révérence. Un geste physiquement parfait dans l’étiquette, mais nullement dans l’âme qui peste l’utilisation d’une telle courbette. Rellum, lui, ne présenta aucune forme de considération à l’égard de ce géant pédant, mais il ne fit pas pour autant de mouvement provocateur. Bien qu’il déteste leur hôte, le droïde n’est point fou et sait le danger que de s’attirer les foudres d’une telle monstruosité de puissance multimillénaires. Il ne fit que suivre silencieusement les pas d’un maître qu’il juge digne vers la surface. Sur le chemin, bredouille, l’automate sentit dans l’atmosphère déjà pesant l’ire grandissante du petit empereur. Non seulement la vérité ne va point dans son sens mais en plus il s’est fait renier par son lointain parent. Une situation des plus humiliante, certes, mais pas sans issue. Et cela, le docteur le soulignera de vive voix.
 
"La puissance divine n’est point encore hors de notre portée seigneur Freezer. Nous devons tout simplement, acquérir d’une manière ou d’une autre cette essence. Il doit exister de multiples possibilités à cela."
 
Dès lors, Rellum se mit à réfléchir intensément à savoir sur qui se baser pour obtenir du nectar éternel. Bien entendu, penser au seigneur Beerus et de son serviteur angélique fut futile de par leur disparition littérale. Demander audience à Auros lui-même est en soit plausible, mais ce dernier y verra forcément une menace à son égard et n’hésitera pas à punir sévèrement pour une telle outrecuidance. Dende, le kami de la Terre, pourrait être bien plus disposer à converser, mais il réside sur la planète Terre qui est pour le moment source de bien trop de péripétie. Néanmoins cette solution reste à garder sous le coude. Les divers Kaïo et kaïoshin résident dans l’autre monde, cette barrière mortel qui ne peut être traverser que par les défunts ou les dieux eux-même.
 
Se baser uniquement sur le plaidoyer et peut être une erreur. C’est là qu’une idée tordue, obscure mais absolument pas dénué de sens germa dans la carcasse métallique de Rellum. Si, il y a encore une personne détentrice de ki divin sur laquelle il peut miser. Et en prime ce n’est point au docteur de ployer le genou mais bien l’inverse, une perspective qui plait énormément au colosse de carbone. Ce dernier, alors qu’il atteint enfin la surface glaciale de la planète, se tourna avec entrain en direction de son supérieur hiérarchique tout en en faisant un geste simple mais fort respectueux de salut.
 
"J’ai une solution à notre situation seigneur Freezer, néanmoins je ne pourrais qu’accomplir cette mission seul. Je reviendrais auprès de vous pour vous fournir mes résultats dans les plus brefs délais."
 
Sur ces mots, le scientifique passa rapidement en revue les images ainsi que les résultats d’analyses biométriques d’une séquence bien précise qui s’est déroulé dans son laboratoire sur la planète Freezer. Il les voit, la chèvre anthropomorphique et son compagnon primitif qui pénètrent comme un cheveu dans la soupe dans le sanctum du fils de Willow. Ils saccagent un peu les lieux dût à leur manque de discrétion flagrante et subtilisent avec aisance une fiole de fluide temporelle. Mais ces détails importent peu, ce qui conte c’est le final, c’est-à-dire le portail que le duo use pour sortir du complexe scientifique avant que celui-ci ne s’efface. Mais ce fait est gravé dans les caméras liées au cerveau bioélectronique de Rellum. Cette entourloupe lui a non seulement permis de comprendre comment modeler avec facilité l’espace-temps, mais en prime cela lui a fournit une location bien précise.
 
Les circuits du robot se mirent à s’agiter, les processeurs calculèrent des variables impensables tel que la racine carrée d’un chiffre négatif. Le corps métallique entier du colosse vrombit de cette défiance aux lois universelle tout en y incorporant des données personnelles lié à un lieu hors du monde. Les axes x, y et z et d’autres plus saugrenues sont désormais fixés quelque part. Rellum n’est pas dans le berceau des démons du froids, il est désormais parti dans un endroit plus insolite.
 
Le voici arrivé à Coton city.
Roi Lava
Roi Lava
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/06/2016
Nombre de messages : 256
Bon ou mauvais ? : Roi.
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Hellgate Slasher/Téléportation
Techniques 3/combat : Couronne Rouge/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Puissance Colossale

Quelque chose cloche Empty
MessageSujet: Re: Quelque chose cloche   Quelque chose cloche ClockVen 30 Oct 2020 - 2:08
Du haut de son tyrannique, il observait. Freezer étant parti avec Rellum, le démon de chaleur gardait sa position d'escorte. Il devait être prêt à intervenir à tout moment en cas de problème... Mais là encore, c'était assez calme. En revanche, le démon recevait déjà un message de la part de la mission de capture d'esclave envoyée sur Terre. Tiens donc... Deux hommes semblaient faire face à ses troupes mercenaires ! Bien, ils pouvaient faire ce qu'il voulait, les esclaves étaient déjà envoyés de toute façon. Cette mission menée par Nagasu était très bien dirigée. Grâce à lui, ils avaient obtenu un peu plus de trois cents esclaves supplémentaires. Des cobayes, des travailleurs, tout ce qu'il fallait pour faire tourner son laboratoire !

"Nagasu, comment se nomme ce combattant que tu as trouvé ?" "Makigai, Seigneur. C'est un Namek. Son potentiel dépasse le niveau des guerriers lambdas." "Envois-le à son tour sur la base de Metamol." D'un mouvement de tête, le Saiyan s’exécutait. Le message était envoyé. Le guerrier partait en direction de sa prochaine destination... Se levant, Lava observait l'écran. Le signal de Rellum avait... Disparu ? Qu'est-ce que cela voulait dire ?! Freezer était seul, sans une garde rapprochée ! "Reste ici." Encore une fois, un simple mouvement de tête suffisait pour faire comprendre que Nagasu obéissait.

Et le voilà sur le chemin... Se dirigeant le plus rapidement possible vers le signal du Dieu dorée, Lava était sorti en toute hâte du Tyrannique. Désormais aux mains de son fidèle bras droit, ce dernier prendrait bien soin du vaisseau qu'il avait sous sa charge ! Car il ne fallait pas décevoir son maître... En attendant, ce dernier se dirigeait, toujours en volant, le démon du froid. Ne perdant pas une seule seconde, il utilisait bien toute sa vitesse dans le but d'y parvenir le plus vite possible. Enfin, le fils d'Artic se trouvait en très bonne compagnie, donc cela devait être bon ! Mais au moins, il serait escorté. Ce n'était pas comme s'il était incapable de se défendre lui-même, loin de là ! Mais c'est une question d'image. Car en étant entouré, le Seigneur Freezer montrait sa prestance, mais également son rang.

Par la voie des airs, il avait rejoint le fils du Roi Cold. Il était bien seul, en hauteur, prêt à rentrer également. La vitesse qu'avait utilisée le fils de la famille Heat pour rejoindre l'Empereur du mal était assez rapide pour ne pas l'avoir laissé trop longtemps seul. En clair, il n'aurait pas eu le temps d'être aperçu comme une cible "égarée". Encore une fois, il ne risquait pas grand-chose ! Mais c'était tout de même plus appréciable de ne pas contrarier Freezer... Ou de le mettre en colère. "Alors ? Du nouveau sur l'énergie de la destruction ?" Oh, son propre peuple avait vécu des choses aussi avec les Dieux de la destruction ! Mais celui de son Univers n'était pas un ennemi, bien au contraire.
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 963
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Quelque chose cloche Empty
MessageSujet: Re: Quelque chose cloche   Quelque chose cloche ClockVen 30 Oct 2020 - 9:33
Freezer et son fidèle serviteur quittaient le temple avec autant de questions que de réponses. Reibai semblait doté d’une sagesse toute relative n’apportant pas les réponses désirées par le démon du froid. En effet, savoir le niveau divin inaccessible pour ceux n’ayant pas été graciés par un autre détenteur de ce savoir était très frustrant. Cette transmission, finalement similaire au kaioken, était très contraignante car il était obligatoire d’être en très bonne relation avec un dieu pour en obtenir cette faveur. Mais aucun être du ciel n’était en bon termes avec Freezer, bien au contraire, le Cold était connu pour obtenir ce qu’il voulait par la torture et la violence, l’inverse totale de la manière de procéder ici.

Quelque peu dépité, ce que remarquait d’ailleurs Rellum, le tyran se montrait muet jusqu’à être interpelé par ce dernier. L’automate au cœur de fer déclarait avoir un plan lui permettant d’en savoir plus sur l’énergie divine, tout en restant vague. Apparemment, cette mission serait solitaire mais promettait de grands résultats sur le court terme. Surpris par cette soudaine révélation, le fils d’Artic témoigna d’une certaine satisfaction.

« Oh, je vois qu’il te reste quelques ressources. Va-donc. »


S’illuminant alors dans un chaos incohérent, le robot s’étira, se compressa et se modifia jusqu’à disparaitre d’un seul coup, comme aspiré par un fin trou de ver. L’opération n’avait pris qu’une dizaine de secondes sous les yeux stupéfaits de l’héritier de l’empire. Que venait de faire Rellum ?  Difficile de le dire, il semblait être auto-détruit, ou téléporté, dans tous les cas il n’était pas possible encore de l’expliquer. Heureusement, le cadet Cold faisait suffisamment confiance à scientifique de bord pour croire que cet événement étrange était partie intégrante de son plan.

Le maître du mal se retrouvait alors seul au beau milieu du désert, sa garde rapprochée n’était qu’à un kilomètre de là en stand-by. Comme précisé avant de rentrer dans le temple, ces derniers avaient été postés en éclaireurs afin de surveiller l’éventuelle intervention d’un intru. Cependant, ces derniers ne pourraient jamais imaginer que Lava en personne dégenrait intervenir. L’allié du Cold pénétrait en vitesse l’espace aérien avant de rejoindre le sol, ce dernier venait probablement du Tyranique, vaisseau en orbite.

Curieux, le démon de la chaleur réclamait quelques informations sur la rencontre avec Reibai, Freezer allait être bref.

« Il semblerait que ce pouvoir, comme l’énergie divine, ne soit transmissible que par un individu l’ayant déjà. Il va falloir s’attirer les bonnes grâces d’un ange ou d’un dieu de la destruction. Tout mon travail auprès du seigneur Beerus est ravagé ! »


Oui, bien qu’ils ne soient pas amis, l’empereur d’Héra avait déjà réalisé quelques missions pour le compte du félin divin, il l’avait également invité dans de grands banquets. Toute cette relation cordiale avait été gâchée par l’intervention d’Auros. Mais peut être que c’est dans cette direction qu’il fallait s’élancer ?

« Je n’ai pour le moment aucun moyen de m’opposer sérieusement à cet envahisseur et je dois trouver un être divin susceptible à terme de me fournir le secret de son pouvoir. As-tu une idée permettant d’assurer la pérennité de notre alliance et l’acquisition du pouvoir des cieux ? »


Demanda t’il sans autre formalité.
Roi Lava
Roi Lava
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/06/2016
Nombre de messages : 256
Bon ou mauvais ? : Roi.
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Hellgate Slasher/Téléportation
Techniques 3/combat : Couronne Rouge/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Puissance Colossale

Quelque chose cloche Empty
MessageSujet: Re: Quelque chose cloche   Quelque chose cloche ClockVen 30 Oct 2020 - 11:51
Maintenant proche de son Empereur, le démon de chaleur écoutait tout bonnement les dires de ce dernier. Donc l'énergie de la destruction ne pouvait être offerte que par un détenteur ? Oui, c'était comme ça qu'il le voyait aussi... En tout cas, ce serait la réponse la plus logique. Mais comment avait fait le tout premier Dieu de la destruction pour en obtenir alors ? Les Anges n'étaient pas des destructeurs, eux aussi... C'était une question à soulevé. Peut-être que le meilleur moyen de s'en approprier, c'était également de se concentrer sur l'origine même de ce pouvoir. Quelque part, entre les 13 Univers, il devait bien y avoir quelqu'un qui pourrait répondre à cette question ! Néanmoins, rien était encore sûr. Il ne restait qu'à espérer le docteur Rellum puisse ramener des meilleures réponses, plutôt que de nouvelles questions... Encore quelque chose qui demanderait du temps. Ne pouvaient-ils vraiment jamais rien n'avoir plus simplement ?...

Sur le long terme, Freezer désirait bien se mettre contre Auros. Cet envahisseur venu d'ailleurs, provoquant un bouleversement à l'échelle Universelle. En réalité, la méthode la plus sûre était déjà entièrement tracée. Il savait quoi faire, et devait partager cette idée avec son allié de toujours. Après plusieurs années de collaboration, le fils Cold savait qu'il pouvait croire aux dires de son allié de chaleur. Et lui-même, il possédait un franc-parler qui avait toujours pu l'aider dans ses choix les plus spartiates. "La querelle ne servirait à rien pour le moment... Pourquoi ne pas essayer de devenir ses alliés ? Ce serait temporaire, certes, mais suffisant pour nous faire gagner du temps, tout en étant libre de nos mouvements. Partir pour mieux revenir... C'est la meilleure option pour moi. Gagnons les grâces d'Auros, et peut-être serait-il plus susceptible de répondre à nos questions." Ce serait de nouveau un long travail, comme ce qu'avait déjà fait le démon du froid avec Beerus, mais c'était le meilleur chemin à suivre.

"Nous devons gagner nos réponses, et garder une certaine liberté... S'il est notre ennemi, nous ne pourrons jamais avancer. De plus que les mondes Héra et Freezer ont déjà reçu le message ordonnant la soumission. Nous devons y répondre, ou bien il risque de s'impatienter et nous perdrons mêmes nos ressources s'il s'en prend à nous..."

Voilà son plan. Le mieux était de se résigner pour doucement ramener Auros là où il le voulait. De la manipulation ? Enfin, tout le monde manipule tout le monde d'une certaine manière ! Certains s'en vantaient plus que d'autres. Mais Lava ne laisserait pas son allié du froid perdre ses privilèges. Il l'avait vu à de nombreuses reprises... Ses qualités de dirigeant pouvaient lui permettre de nombreuses choses. Alors, il ne fallait pas perdre ses privilèges qu'il avait obtenus. De plus que cet Hakaï-Shin était le seul à pouvoir offrir les réponses tant convoitées par l'Empire Cold. Il ne restait qu'à eux de trouver ses réponses, mais surtout de tout faire pour les avoirs... La guerre ne serait qu'une perte de temps, en plus d'être inutile. Cela ralentirait les recherches, mettant également un énorme frein à la liberté de mouvements de nombreux pions. "J'ai suivi les informations. Il se trouve actuellement sur Vegeta... Que faisons-nous ?"
Freezer
Freezer
Démon du Froid
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 17/08/2014
Nombre de messages : 963
Bon ou mauvais ? : Sombrement mauvais
Zénies : 0

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Frappe psychique/Disques de la mort
Techniques 3/combat : Nova Strike/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Supernova

Quelque chose cloche Empty
MessageSujet: Re: Quelque chose cloche   Quelque chose cloche ClockVen 30 Oct 2020 - 12:08
Après plusieurs années de collaboration, Lava et Freezer étaient en mesure de se faire confiance dans les situations de crise, le lien stratégique qu’ils avaient noué était bien différent de celui noué avec Cooler. Le Cold écoutait donc les dires de son associé : Collaborer avec Auros sur le court terme. Ce fut un sujet déjà abordé par le passé, pour le moment, l’empire Cold est incapable de se mesurer à ce dieu de la destruction. Peut être que le plus sage serait de former une entente afin de gagner la confiance de cet envahisseur… Qui sait, peut être Freezer recevra l’agréable cadeau du secret divin en échange de son association. Le seul moyen d’en être sûr était de se présenter face à cet Elyséen et de lui proposer une alliance. Les termes allaient être difficiles, c’est certain, mais le cadet de l’empire avait déjà été confronté aux caprices du seigneur Beerus. En soit, Auros ne pouvait pas avoir un pire caractère que le félin paresseux qui le précédait, ce serait n’importe quoi.

« C’est une décision contraignante, mais j’y avais déjà pensé. Pour le moment, nous ne pouvons pas faire le poids contre ce misérable, autant suivre ton plan et s’allier à lui. Partons pour la planète Vegeta, nous écouterons ce qu’il veut bien nous dire. »


Le tyran prit alors la direction de la base de lancement, la garde rapprochée fut rassemblée également. Le Cold espérait beaucoup d’une pareille rencontre, notamment la sauvegarde de l’intégrité de son empire galactique, mais aussi des informations sur le pouvoir divin.
Contenu sponsorisé

Quelque chose cloche Empty
MessageSujet: Re: Quelque chose cloche   Quelque chose cloche Clock
 
Quelque chose cloche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Freezer :: Cité-