-30%
Le deal à ne pas rater :
NVIDIA Passerelle multimédia SHIELD TV 2019
149.99 € 215.36 €
Voir le deal

Partagez
 

 Fiche de Yiraeiphae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 29
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 38857
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Fiche de Yiraeiphae Empty
MessageSujet: Fiche de Yiraeiphae   Fiche de Yiraeiphae ClockVen 14 Aoû 2020 - 20:22
Voilà ta fiche !


Fiche de Yiraeiphae Motta_12
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Yiraeiphae
Yiraeiphae
Autres Races
Autre / Ne pas divulguer Age : 21
Date d'inscription : 13/08/2020
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Neutre

Techniques
Techniques illimitées : Barrière Protectrice - Barrière Brisée - Barrière Suicide
Techniques 3/combat : Entrave Télékinétique - Téléportation
Techniques 1/combat : Black Hole Laser

Fiche de Yiraeiphae Empty
MessageSujet: Re: Fiche de Yiraeiphae   Fiche de Yiraeiphae ClockDim 16 Aoû 2020 - 0:12

Yiraeiphae


Fiche de Yiraeiphae Gardev11

Féminin
Autres Races
Neutre


Yiraeiphae est un être assez particulier mesurant 1m70. Elle mélange sa forme naturelle à une sorte de vêtement qui lui sert de robe. On peut discerner deux couleurs majeures sur son corps, le blanc et le vert. Les parties blanches de son corps donnent exactement la même sensation que la peau humaine, on les retrouves à ses jambes, son ventre, sur le dessus de sa poitrine et enfin sur tout son visage. Les parties vertes donnent plutôt la sensation d'une peau plus épaisse et plus solide, on les retrouve sur toute la longueur de ses bras, ou encore sur ce qui semble servir de vêtement à ce personnage, ce qu'on appellera sa robe. Ses cheveux eux aussi sont verts, mais, contrairement aux autres parties de cette couleurs de son corps, ils sont comme n'importe quels cheveux. Souples, doux, relativement solide, et visiblement entretenus. Yiraeiphae supporte aussi un étrange organe au centre de son corps d'une couleur rouge capable de se mettre à briller lorsque sa porteuse concentre son Ki.


Yiraeiphae est une personne peu bavarde, particulièrement calme, lente... Si elle menait la même vie qu'un terrien lambda, on pourrait dire qu'il s'agirait du genre de femme à rester au lit toute la journée, pas pour cause de dépression mais parce qu'elle aime bien le calme de son havre de paix. On devrait surtout la comparer à un esprit bienveillant du fait que l'objectif principal de sa vie est d'aider les autres. Personne ne lui a rien demandé, elle est la seule à avoir prit cette décision. C'est l'unique chose qui donne un sens à tout ce qu'elle fait dans l'univers. Elle aime voyager de planète en planète à la recherche de quelqu'un ou quelque chose à qui elle peut offrir son assistance que ce soit pour guérir un malade ou un blessé, remettre une brebis galeuse sur le droit chemin, redonner vie à un jardin, abattre les nuisances qui ne peuvent plus être sauvées, ou tout simplement aider une pauvre vieille dame à traverser une route à la circulation très active. Yiraeiphae aime aider, peu importe le problème. Malheureusement, elle n'y parvient pas tout le temps, lorsqu'elle échoue, elle s'enfuie et disparais pendant quelques temps. Lorsqu'elle fait un simple pas de côté en revanche, c'est une autre histoire. Yiraeiphae sera plutôt du genre à implorer le pardon pour son idiotie. Elle est particulièrement sévère avec elle même.



"Je... Quoi ? Comment ?"



Un guerrier perturbé tâte son armure du bout de ses doigts gantelés. Il y constate un trou béant, mais son corps est encore bien présent en dessous. Il n'a pas rêvé, une attaque l'a bien traversé entièrement. Il ne rêve toujours pas, il est bien vivant. Je ne lui ai pas laissé le temps de mourir, régénérant son corps avant que le souffle de la vie ne le quitte. Constatant ce fait, il se relève sur ses deux jambes pour me faire face, moi qui me tient au beau milieux des airs devant lui tel un être surnaturel. C'est ce que je dois être à ses yeux, je reconnais son regard, j'en ai l'habitude.

Il ne parle pas, abasourdi par ce qu'il vient de lui arriver il laisse son regard se perdre sur mon corps. Ses yeux en disent long. J'y vois notamment de l'incompréhension, assez pour l'empêcher de prononcer la moindre phrase ou le moindre mot, mais j'y détecte aussi de la gratitude. C'est ce que je voulais y retrouver. Je suis heureuse, mais pas assez. Je me retourne pour faire face à la cause de la blessure de l'homme que je viens de sauver. Un monstre géant, un ravageur, un mal qui doit être purgé de cette planète. La créature tire des rayons d'énergie partout autour de lui et dans les cieux qui finissent par retomber en apocalypse sur le sol dans un très grand rayon. Si personne ne l'arrête, ce sera dévastation totale de ce monde.

J'entends du bruit derrière moi m'obligeant à me retourner. Je remarque que l'homme prépare ses affaires, il a l'intention d'aller affronter le monstre géant avec sa pauvre épée. C'est peine perdue. Je l'arrête avant même qu'il ne fasse le moindre pas. Cette fois-ci, il fronce les sourcils, mais son regard exprime la même incompréhension qu'à l'instant.

"... Pourquoi ? Ne vas-tu pas nous aider ? Si on en fait rien..."

Je vois. Il s'agit de ce genre d'homme, le héros, ou le protecteur. Malheureusement, il n'a pas la force. Il est bien trop faible, il ne pourra rien tenter face à ce monstre. Il périra avant même de l'avoir atteint. Le guerrier fronce les sourcils et laisse son envie de vaincre l'emporter.

"Il faut l'arrêter ! Si tu ne comptes rien faire, alors hors de mon..."

Je me rapproche de lui et pose l'une de mes mains sur son visage d'abord pour l'empêcher de continuer à raconter des sottises, mais surtout pour utiliser ma technique de téléportation pour l'emmener loin d'ici. L'action se fait en un battement de cil, et soudainement nous sommes à plusieurs milliers de mètres plus loin du monstre géant qui ne ressemble plus qu'à une montagne à l'horizon. Je n'ai pas de temps à perdre. Laissant le guerrier dans un lieu que je pense être en sécurité, je vole en direction du monstre à pleine vitesse.

Fiche de Yiraeiphae Backgr10

Le vol se déroule sans encombre jusqu'à ce que je m'approche assez de la créature pour qu'elle me remarque de son unique œil. Ce dernier se tournant vers moi y dirige aussi sa vague d'énergie géante. Ayant le temps de le voir venir à cette distance, je me permet de réduire mon altitude pour l'esquiver. Très vite, le rayon commence à me suivre, descendant à son tour. De là débute un jeu d'attrape-moi-si-tu-peux, je zigzague dans les airs autour du rayon d'énergie de sorte à ce qu'il ne puisse pas me toucher. Dit comme ça, il s'agit d'une action d'une odieuse simplicité, mais il faut prendre en compte les débris projetés des explosions au sol que je dois esquiver, et d'autres morceaux d'énergie plus instables qui dévient du rayon principal du monstre.

Je dois réfléchir à une bonne approche pour commencer à affronter réellement ce monstre géant. Je ne peux pas me permettre de simplement tourner autour de lui pour l'attaquer. En me suivant du regard il détruirait tout en essayant de m'avoir, trop de dégâts seront causés par ma faute. Au vu de la taille de la créature et de sa composition étant principalement faite de pierre, des boules de feu énergétiques mettront bien trop de temps à l'abattre. Je dois trouver un point faible. C'est tout sauf une tâche difficile. Si son œil est la source principale du danger qu'il créer, il sera donc ma cible principale.

J'arrive à une distance raisonnable de l’œil de la créature, une centaine de mètres environs. Comment l'atteindre exactement ? Le rayon permanent qu'il tire soufflera mes attaques même si il est un peu moins puissant que celui d'un singe géant. Il va me falloir prendre un risque. Je continue de filer à travers les airs pour me rapprocher de l’œil du monstre sans plus me soucier de son rayon d'énergie. Lorsque le rayon m'enveloppe totalement, je créer une barrière de ki devant moi, comptant sur mes capacités d'endurance pour tenir le coup.

Ma technique est efficace et ne cède pas, me permettant ainsi d'avancer malgré l'attaque ennemie. Je suis ralentie par le souffle, mais je ne suis pas stoppée. Après de longues secondes à tenir le coup dans le rayon, cachée derrière ma barrière, je parviens finalement jusqu'à l’œil de la créature. C'est à partir de là que je n'ai plus grand chose à faire si ce n'est de laisser ma barrière tenir le coup. La créature n'arrête pas son rayon qui à cause de ma barrière explose contre son propre œil encore et encore, jusqu'à provoquer une dernière explosion assez puissante pour me souffler moi et ma barrière.

Reprenant le contrôle après avoir été soufflée à plusieurs dizaines de mètres plus loin, je prends un instant pour observer la chute de la créature de pierre géante. Ai-je vaincu ? Non. La créature retrouve son équilibre au sol avant de tomber en arrière et se redresse.

"Haaaa ! Haaaaaaaa ! Mon œil ! Mon œil ! J'ai mal !"

Une voix très grave fait écho à travers les cieux, elle semble provenir du monstre. Depuis quand peut-il parler ?

"Haaa... Pff... Haaa... C'est... Il y a quelqu'un ? Il fait tout noir ! C'est finit ?"

Finit ? Curieuse, je me rapproche du monstre pour pouvoir essayer de communiquer avec lui.

"Une âme habiterait-elle cette créature ? M'entendez-vous ?"

"Oui, je vous entends... Bon sang ça pique... Qui êtes-vous ?"

Préférant jouer la carte de l'honnêteté malgré les possibles risques, je lui réponds.

"Je suis celle qui vous a empêcher de continuer de détruire cette planète."

"Le petit machin qui volait vers moi ? Oui, je vois... Plus tellement en vérité... Je dois vous présenter mes excuses madame, encore mes problèmes d'allergies..."



Des problèmes d'allergie ? Les ravages qu'il causait à l'instant seraient dues à des problèmes d'allergie ? Si le dernier tyran que j'ai arrêté m'avait dit ça, je n'aurais point su comment le prendre. Cette fois-ci cependant, c'est différent. Il y a une étincelle d'honnêteté dans la voix du géant de pierre.

"Voyez-vous, je fais une grave allergie au soleil. Dès que j'ouvre l’œil en plein jour ça me fait pleurer un rayon laser ! Autant vous dire ma chère dame que c'est une allergie très peu plaisante, ça pique à un point que vous ne pouvez même pas imaginer ! C'est pour cela que je sommeille aussi longtemps que possible, pour éviter un malheureux accident. J'espère ne pas avoir causé trop de soucis... J'ai essayer de tourner le dos au soleil pour arrêter mais la lumière envoyait son reflet par la mer !"

Je jette mon regard partout autour de nous, plus bas au niveau du sol. Tout est ravagé dans plusieurs kilomètres à la ronde, et probablement plus loin. Je pense qu'il aurait pu se produire bien pire encore, mais nous sommes loin de dire qu'il a causé peu de soucis. En lui répondant, je fais tout de même preuve de beaucoup de surprise. Je ne m'attendais pas à parler avec une gentille créature montagneuse allergique au soleil...

"Vous causiez trop de destruction. J'ai été forcée de vous détruire votre œil pour vous arrêter."

"Je vois. Pour le coup non, mais... Je vous remercie. Ne vous inquiétez pas pour mon œil, ça repoussera. Je me suis endormi pendant des milliers d'année en me faisant passer pour une montagne naturelle pour éviter ce genre de chose, mais il a fallu que je m'éveille... Je vais aller dans le fond de l'océan cette fois-ci, j'espère que le soleil ne m'atteindra pas tout au fond ! Maudite allergie..."

"Très bien. Je vous présente avant de partir mes plus plates excuses, monsieur montagneux. Pour vous avoir blessé."

"Nous vous inquiétez pas ma chère, vous ne m'avez même pas fait mal ! C'est le rayon que je tirais qui me faisait réellement mal ! C'est plutôt à moi de vous présenter mes excuses, pour le dérangement d'une part, et d'autre part je vous ai appelé par mégarde "petite machin qui vole". C'était insolent de ma part..."

"N-non, je vous en prie, ce n'est pas grave..."

Et ainsi nous passions plusieurs dizaines de minutes à nous échanger de belles politesses avant de nous quitter sur de bons termes. Un charmant personnage qui aura su illuminer ma journée avec plus de talent que la simple satisfaction d'avoir aidé une planète entière. Cela faisait si longtemps que je n'avais pas eu d’interaction sociale avec quelqu'un digne de ce nom, c'est un réel plaisir. Le géant de pierre s'en va en direction de la mer dans laquelle il espère sommeiller pendant d'autres milliers d'années, et je m'en vais en direction du guerrier que j'avais laissé dans un lieu que je pensais sûr.

J'ai malheureusement fait erreur.

Retournant au lieu dit, je retrouve le guerrier lame dégainée en plein combat contre des dizaines d'animaux sauvages. Par ma bonne Déesse, quelle idiote je suis...

"Par tout les saints AIDEZ-MOI !"

Avant qu'il ne se fasse submerger, j'arrive à atteindre l'homme en armure pour nous téléporter loin de cette zone sauvage. Nous atterrissons dans un village encore en bon état. A un endroit ou je peux enfin le laisser sans lui faire courir le moindre risque. J'ai failli le laisser mourir... Je... Je ne suis qu'une idiote, une véritable sotte, une imbécile née ! Comment pourrais-je encore prétendre au titre de gardienne parmi les miens après un tel événement ? Je suis fichue, impardonnable, inexcusable ! Je mérite d'être pun...

"Vous allez bien ?"

Je me retourne vers le guerrier et je passe autant de temps que j'ai passé à discuter avec le géant de pierre à m'excuser devant le guerrier, implorant son pardon à genoux, me rabaissant plus bas que terre, expliquant mon besoin de rédemption après ma faute, ce sous tout les regards des villageois environnants.




Il semblerait bien que l'histoire anecdotique que je viens de raconter résume assez bien ce que je fais dans la vie généralement parlant. De là où je viens, ma race prône la gentillesse et la bienveillance. Une fois l'âge adulte atteint, d'autres comme moi sont envoyés dans l'univers en tant que gardiens. Nous cherchons des gens à qui venir en aide, ou à servir selon les préférences du gardien ou de la gardienne. Nous sommes très peu nombreux. Cela fait plusieurs siècles que je n'ai plus vu une seule personne de mon ethnie. Plusieurs siècles que je n'ai plus de nouvelles de ma planète. Mais cela m'importe peu. J'ai été éduquée pour me préoccuper des autres, et non de moi même. J'espère pouvoir rencontrer votre création au plus vite, cher lecteur. Je suis sûre et certaine que son aide lui est requise d'une manière ou d'une autre~.





Barrière Protectrice
Créer un mur d'énergie pouvant protéger quiconque se trouvant derrière. A moins qu'on ne contourne la barrière. Ou qu'on la brise.
/!\ Cette attaque ne peut pas devenir Barrière Brisée ou Barrière Suicide une fois lancée, il s'agit de techniques différentes /!\



Barrière Brisée
Créer un mur d'énergie à peine plus solide qu'un bouclier en verre fin. Une fois la barrière brisée, elle créer de nombreux morceaux d'énergie ressemblant à des lames de verre que l'utilisateur de la technique peut manipuler par la pensée pour les envoyer sur une ou plusieurs cibles.
/!\ Cette attaque ne peut pas devenir Barrière Protectrice ou Barrière Suicide une fois lancée, il s'agit de techniques différentes /!\



Barrière Suicide
Créer un mur d'énergie explosive tout autour de l'utilisateur, et fonce à pleine vitesse sur une cible. La barrière n'explose pas tant qu'elle n'entre pas en contact avec quelque chose. Il s'agit d'une technique dangereuse et difficile à placer, mais qui peut s'avérer très efficace dans les bonnes situations.
/!\ Cette attaque ne peut pas devenir Barrière Protectrice ou Barrière Brisée une fois lancée, il s'agit de techniques différentes /!\





Téléportation
Technique permettant à son utilisateur de se déplacer instantanément à une source d'énergie qu'il parvient à localiser -Permet le déplacement d'une planète à une autre-
Il est possible de transporter quelqu'un avec soi lors de la téléportation.



Entrave Télékinétique
L'utilisateur utilise toute sa concentration pour immobiliser une cible unique avec un pouvoir de télékinésie. Cette technique laisse son utilisateur complètement vulnérable.




Black Hole Laser
Créer une grande sphère noire faisant penser à un trou noir. Une fois lancé, la grande sphère sombre agit comme une prison pour la/les cibles aspirées dans l'attaque. L'emprisonnement n'inflige aucune blessure. Une fois la/les cibles capturées dans la boule, cette dernière va se mettre à absorber la lumière et toute son énergie autour d'elle, créant une vague déferlante géante passant à travers la sphère et tout ce qu'elle contient.
Fiche de Yiraeiphae Palutena_Final_Smash_SSBU







Sommeil Concentré
Yiraeiphae est capable de rester concentrée même dans son sommeil, la rendant apte à rester alerte, à savoir et à comprendre ce qui se passe autour d'elle même quand ses yeux sont fermés et que sa conscience rêve.


Conseillère de l'Extrême
Yiraeiphae doit souvent prodiguer des conseils. Et elle doit donner le bon. Pas forcément le meilleur, mais elle ne doit pas échouer. A la conclusion d'un échec, peu importe où elle est et ce qu'elle fait, elle sera envoyée à travers une fenêtre. On pourrait croire qu'il s'agit d'un trait de caractère... Mais non. Il semblerait que ce soit chose commune pour les autres personnes de son ethnie. Un don très étrange, en effet...


 
Fiche de Yiraeiphae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Personnages :: Fiche de personnages :: Fiches validées-