Le Deal du moment : -43%
Platine vinyle DENON DP-300F NOIR
Voir le deal
199.99 €

Partagez
 

 Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Snowen
Snowen
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2019
Nombre de messages : 16

Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] Empty
MessageSujet: Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]   Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] ClockSam 18 Juil 2020 - 1:06
*sluuuuuuuuuuuuuuuurp*

-Aaaaaaah...

Assis sur un rocher, les pieds ballottant dans l'eau. Un étrange personnage jouissait d'une vue incomparable sur le paysage Namekien. Un ciel émeraude et des montagnes bleutées offraient un diaporama fantastique à cet invité qui n'était peut-être pas aussi le bienvenue qu'il ne le pensait. Dans sa main, un gobelet en plastique, dans lequel baignait une paille qui aspirait avec difficulté les quelques gouttes qui se trouvaient au fond du verre.

-Han... Déjà? Grommela-t-il, secouant le petit récipient dans l'espoir d'entendre le bruit d'un liquide. Bon et ben... C'était la fin de mes réserves... Merde.

Sans considération aucune, le démon du froid jeta le gobelet dans l'eau pure de la planète verte avant de se lever et de s'étirer. 

-C'est qu'y serait temps de se mettre au boulot... 

Un regard à gauche, un regard à droite, rien. Personne. Il faut croire que voler de la nourriture allait être plus compliqué que prévu. 

Et oui, voilà maintenant un moment que notre pauvre Snowen ne vit que de nourriture volée ou prise de force, mais tout cela allait bientôt changer. Décollant dans les cieux, il prit de la hauteur pour mieux observer l'horizon. Quelques formes rondes entre les montagnes attirèrent son attention.

-Ha! Parfait. Dit-il avant de se diriger vers le village.

Une fois au dessus des habitations, le démon put constaté qu'il y avait des petits jardins, des potagers ou poussaient des choux et des légumes. 

-Pour une espèce n'ayant besoin que d'eau pour survivre ils sont vachement porté agriculture... M'enfin... 

Comme à son habitude, Snowen allait dérober les possessions d'autrui. Des légumes qui plus est, répugnant, il ne rêvait que d'un bon buffet à volonté préparé par la crème de la crème des grands chefs cuistots qui peuplent la galaxie. Si seulement il n'avait pas à s'abaisser au vol... En fait... Il n'avait pas à le faire... Après tout, voler c'était dérober la propriété de quelqu'un d'autre non? Mais si l'objet en question lui appartient, alors ce n'est pas du vol c'est juste... Heu... C'est... C'est à lui quoi! Oui! En voilà assez! Son père voulait que Snowen se montre digne? A la bonne heure! Il se comporterait en conquérant! Il serait un envahisseur cruel, puissant, il combattrait les faibles qui voudraient s'opposer à lui et se ferait respecter en affrontant les champions des territoires qu'il convoite! D'abord ce petit village, puis la planète, et enfin la galaxie lui appartiendra!... Bon la planète ça sera déjà pas si mal...

Sans perdre une seconde. Il se propulsa au centre du petit village, atterrissant avec le plus de violence possible, soulevant poussière et cailloux autour de lui. Les habitants poussèrent quelques cris de surprise et fixèrent le nouvel arrivant d'un œil inquiet. 

-Mes chères plantes vertes, je vous présente votre nouveau seigneur! Tremblez devant ma puissance! Ria bruyamment Snowen.

Les villageois terrorisés ne savaient que faire, certains se mettaient à genoux, les bras devant le visage en demandant pitié. D'autres restaient là, figés de terreur.

-... Non mais je disais pas ça littéralement, c'est plus une forme de salutation quoi... S'étonna le démon. Heu... Toi là! Donne-moi tes choux ou meurt en les protégeant! Dit-il en pointant du doigt un agriculteur. Lequel paniqua et tendit le choux en question en direction de l'étranger.

-Mais... Mais défends-toi... Aller quoi! Vous comptez me laisser faire...? 

-Nous... Nous ne sommes pas des guerriers puissant seigneur! Nous sommes du clan du dragon, épargnez-nous je vous en prie! Supplia un vieillard.

-Clan du dragon? Bah avec un nom comme ça vous allez me dire que savez pas casser des bouches avec nunchaku en poussant des cris sur-aiguë? 

l'absence de réponse de la part du vieillard confirma au démon que c'était loin d'être le cas. Frustré et très peu motivé à perdre plus de temps, Snowen fit fuser depuis son index un rayon de la mort, lequel transperça un villageois choisi au hasard dans la foule. Ce dernier s'écroula au sol, raide mort. Il y eut d'abord les hurlements des autres villageois, puis la panique, où tous partirent se cacher ou se couchaient au sol terrorisés. Puis finalement, un silence assourdissant. Le démon du froid prit quelques instants pour regarder autour de lui, cherchant la moindre la résistance qui pourrait pointer le bout de son nez... Mais rien.


-EXCUSEZ-MOI! Cria-t-il pour capter l'attention de tous ceux qui l'entouraient.

-JE VIENS DE TUER QUELQU'UN! JE L'AI FAIT EXPRÈS!
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 421
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]   Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] ClockSam 18 Juil 2020 - 13:57
Depuis l’intérieur de son vaisseau-cargo, piloté par des troupiers aguerris, Rellum pianotait avec vivacité l’ordinateur présent dans le dudit véhicule. Il a beaucoup à faire, notamment saisir son infructueux rapport d’investigation. En effet, il était venu sur la planète en quête des boules de cristal afin que l’armée Cold puisse assoir avec aise sa domination intergalactique. Hélas, l’obstination des nameks et la perfidie des plumes noirs ne lui ont offert que du temps perdu sans aucunes contrepartie, puisque les dragonball n’existent tout simplement plus pour une obscure raison. Pire encore, le docteur mécanique a gaspillé des litres de ressources hautement inflammables pour vainement incendier un archipel tout entier. Heureusement que le génome principal thyrionis sert uniquement de transformateur et non de composant, il n’y a plus qu’à faire le plein de matière première et l’empire pourra à nouveau arroser de napalm tout opposant.
 
Il n’y pas que la honte qui tourmente le cyborg, mais également le doute. Celui de pouvoir faire confiance à un être aussi omnipotent qu’Auros. Celui ne pas pouvoir anticiper ce qui va découler de l’apparition d’une telle puissance. Celui d’être pour le moment en panne solution. Apprendre que le désir immédiat du seigneur Freezer est de se rendre sur Terre pour continuer sa chasse aux orbes magiques ne fait qu’accentuer son anxiété.
 
Seul point positif de tout ce joyeux tohu-bohu c’est que la patrouille temporelle, la même traquée par l’entité divine, vient enfin de se décider de tomber dans le fourbe piège de Rellum. En effet ce dernier, après sa fausse défaite contre ces odieux chrono-détracteurs, a offert une solution avantageuse pour les criminels qui consiste à leur donner des informations sur son laboratoire où ils pourront se rendre et subtiliser un bien précieux. Et comme prévu ces andouilles l’ont fait en usant de leur portail spatio-temporel, le tout sous le regard attentif des caméras de sécurité. Tant de données gratuites sur la courbure de l’espace-temps en échange d’un simple flacon désormais inutile.
 
"Quelle horde de niais, leur absence de talent cognitif égale le désastre de leur situation politique. Hum ?"
 
Alors que Rellum ricanait intérieurement de sa maigre victoire contre la brigade temporelle, un signal sur le radar attira son attention. Brièvement mais surement, un pic énergétique vint d’apparaître à seulement une borne de là. Cela pourrait paraître anecdotique, surtout venant de la position d’un village namek, mais l’absence de troupes Cold déployé dans le secteur rend la situation différente. Si ce n’est pas une escouade de l’armée impérial qui bataille alors qui ? La probabilité que cela soit l’un des larbins de Sheshiro Kasai qui punit les autochtones semble bien haute, et si tel est le cas c’est une opportunité qui ne faut pas laisser s’échapper. Sans attendre, l’automate d’élite ordonna de changer de cap et aller voir de quoi il en retourne.
 
En moins d’une petite minute le cargo arriva sur le lieu-dit et se posa délicatement sur une colline non loin de là. Le colosse d’acier émergea seul du vaisseau, souhaitant laisser ses membres du GSE protéger le véhicule et ce qu’il détient, avant de se rendre en flottant vers le modeste village namékien. Et ce qu’il vit ne fut absolument pas ce qu’il pouvait prévoir, il s’attendait à affronter une ignoble être bestial et démoniaque en train de maltraiter les villageois. Mais au lieu de cela il s’agit simplement d’un unique démon du froid en train de maltraiter les villageois, ce qui est complétement différent.
 
Sans prévenir et sans prêter nulle attention aux autochtones, qui ne représentent aucune menace, le géant de fer se posa à trois bons mètres de distance de l’alien en l’analysant de son mono-regard. Information importante, l’inconnue ne fait aucunement partie de l’armada du seigneur Freezer. Il est donc probable que l’individu aux gemmes de topaze soit un concurrent direct de la famille Cold et qu’il soit en train de conquérir la planète pour sa propre personne … ce qui est étrange vu l’absence de troupes pour le soutenir. Est-il possible qu’il s’agisse d’un fol égaré tel l’ange du froid Whulut ? Vu les désillusions qu’a subit Rellum sur cette race pourtant noble, cela ne le surprendra guère. Mais dans le doute, il fit preuve de retenu, sapa ses récents déboires de sa caboche de titane, et s’adressa poliment au tortionnaire.
 
"Enchanté messire. Je suis le docteur Rellum, scientifique en chef de l’armée du seigneur Freezer. Je suis désolé de vous l’apprendre, mais cette planète est déjà sous notre offensive et sera donc bientôt sous notre joug. Je vous invite donc à retourner dans votre territoire et de laisser notre main d’œuvre locale intacte … et éventuellement payer la perte de celui-ci."
 
Rellum souligna la fin de sa phrase en pointant du doigt un namek, qui présente un trou fumant entre ses deux yeux, gisant au sol. Le temps que l’inconnue réponde, l’androïde passa en revue son lexique des différents démons du froid connue ainsi que leur affiliation. Etrangement, celui au teint citronné met plusieurs instants à être trouvé.
 
*Qui es-tu donc pour être à ce point difficile à nommer ?*
Snowen
Snowen
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2019
Nombre de messages : 16

Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]   Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] ClockSam 18 Juil 2020 - 18:57
Aucune réaction de la part des villageois... Bon... Il faut croire qu'il n'y a vraiment aucun défenseur compétent dans le coin. Ça voudrait donc dire que... Heu... Le village était à lui? Parfait! Alors dans ce cas, il renommerait ce terrain... Heu... Alors... Snowen-1? Peut-être un peu pompeux... Snowen tout court ça devrait le faire, ou Snowenville peut-être? Pourquoi pas Snow-


Un vaisseau cargo passa soudainement au dessus du village, interrompant le démon dans sa réflexion. Il ne ressemblait en rien aux vaisseaux nameks habituels, d'ailleurs ce véhicule avait rappelait vaguement quelque chose au démon du froid sans pour autant qu'il puisse mettre le doigt dessus. Mais qu'importe, est-ce que le champion local allait enfin venir affronter le challenger spatial? Le vaisseau se posa sur une colline non loin du village. Un coup d’œil sur les Nameks autour de lui confirma à Snowen que ces derniers ne reconnaissaient pas ce nouvel arrivant comme leur sauveur... Intriguant... 


Finalement, une énorme masse s'échappa du véhicule spatial et se dirigea vers le démon du froid. Il s'agissait visiblement d'un robot, ou d'une armure bionique. Quoiqu'il en soit c'était grand, très grand. Celui-ci se posa beaucoup trop près au goût du dictateur en herbe qui l'observait, attentif. Brisant le silence, la machine s'exprima d'un voix étrangement humaine.

"Enchanté messire. Je suis le docteur Rellum, scientifique en chef de l’armée du seigneur Freezer. Je suis désolé de vous l’apprendre, mais cette planète est déjà sous notre offensive et sera donc bientôt sous notre joug. Je vous invite donc à retourner dans votre territoire et de laisser notre main d’œuvre locale intacte … et éventuellement payer la perte de celui-ci."


Est-ce que ce truc venait de dire que...

Spoiler:
 

De toutes les foutues planètes sur lesquelles Freezer pouvait jeter son dévolu, il avait fallu que ce soit celle que prévoyait de conquérir Snowen. Merde. Merde. Merde. Aux dernières nouvelles, l'empereur galactique avait pourtant subit un cuisant échec ici il y a quelques décennies. Il s'était fait battre par un saiyan, certains disaient même un super-saiyan! Alors pourquoi revenir maintenant? Il n'avait pas de meilleurs choses à faire comme par exemple régler ses comptes avec les macaques de l'espace?! 


Et comme si ça ne suffisait pas, manque de pot, ce n'était pas n'importe qui qui faisait face au démon du froid. Ce type se présentait comme le scientifique en chef de l'armée de Freezer. Donc un gaillard haut placé. Après, ce n'était pas non plus vraiment la peine de paniquer... Scientifique ça ne veut pas dire combattant pas vrai? Il faudrait tout de même se méfier mais... Si ça dérapait... Quoiqu'il en soit le nouveau venu ne se doutait probablement pas que "payer" n'était pas dans les habitudes de Snowen et qu'il ne comptait pas commencer aujourd'hui. Il était certes venu pour se battre, mais attirer l'attention de Freezer ne faisait pas parti des plans du démon, il allait devoir la jouer fine. 


Accordant un large sourire, il posa un main sur son torse avant de s'incliner, tendant l'autre bras dans une noble révérence.

-Vous m'en voyez confus! Je vous remercie de me clarifier la situation en tout cas puisque visiblement nous nous trouvons dans un sacré bourbier! Voyez-vous, j'ai été envoyé par le roi Shivero, mon père, qui souhaitait montrer au seigneur Freezer que nous souhaitions joindre nos forces aux siennes. En gage de confiance il m'a envoyé moi Snowen, son fils, sur Namek pour bouter une rébellion qui apparemment sévirait sur cette planète, du moins c'est ce que j'ai cru comprendre? Au fait vous avez bien reçu notre message? Celui qui annonçait ma venue ainsi que les désirs d'alliance de mon père? Je sais que nos relais-messagers sont parfois un peu long, comprenez la distance, le décalage horaire tout ça haha!

Un bon menteur, c'est un menteur qui dit partiellement la vérité, c'est pourquoi donné son nom ainsi que celui de son père semblait justifié pour Snowen, restait encore à voir si sa pirouette diplomatique allait fonctionner.

-Oh et pour ce villageois que j'ai abattu, je le soupçonnais de retenir des informations concernant les rebelles, l'interrogatoire n'ayant rien donné, j'ai jugé bon qu'il fasse office d'exemple. Si il était innocent alors je vous pris de bien vouloir me pardonner pour ce malheureux quiproquo. Je vous invite à envoyer la facture à mon père, il vous remboursera et avec des intérêts qui plus est! Ajouta le démon d'un ton mielleux au possible.

*Aller toc, ça c'est gratuit pour le vieux, une facture au nom de Freezer si ça ça lui fait pas tâcher son trône...* 
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 421
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]   Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] ClockLun 20 Juil 2020 - 16:41
Dans un premier temps, lorsque Rellum avança tranquillement vers l’inconnue de topaze, ce dernier afficha un air parfaitement neutre, voir légèrement méprisant. Un trait de visage que semble partager toute la race entière des démons du froid qui expriment une forme de dédain naturel envers autrui. Au début, l’androïde croyait sans cesse que le seigneur Freezer et le Roi Cold le juge sans cesse … ce qui est bien évidemment le cas mais plus d’un point de vue logistique que réellement haineux.
 
Puis le cyborg fit les présentations ce qui changea drastiquement l’aura supérieure que dégageait l’alien glacial. Il prit, un court laps de temps, une moue que le docteur ne parvient pas à assigner à une quelconque émotion. Confus, le scientifique mit cela à un moment de mal fonction de son capteur optique. Oui, maintenant il discerne mieux ce franc sourire de l’entité moutarde qui lui est adressé ainsi qu’une petite courbette. Comme ceux de son espèce le geste est bien souvent noble et mielleux, mais aussi régulièrement synonyme de moqueur et venimeux. Il y a encore quelques mois, le géant d’acier n’aurait pris en conte que le côté positif.
 
L’étranger commença par s’excuser en toute politesse tout en dévoilant que les deux protagonistes sont désormais dans un étrange quiproquo. Cela ne manqua pas d’attirer toute l’attention du robot aux sabot d’onyx qui pencha la tête sur le côté, curieux. S’en suivit des noms : le roi Shivero qui est effectivement un lord contrôlant une frêle et maigre parcelle de la galaxie, et Snowen le jeune fils du monarque et celui qui viens de créer la rencontre. Rellum parcourut ses fichier et valide parfaitement ces données … pour l’instant.
 
Une brève confiance qui s’évapora dès que l’adolescent de gel gerba une ribambelle de charabia incohérent à la situation actuelle. Shivero qui souhaiterait ajouter ses forces à l’armée Cold au moment où celui-ci décide de lancer une offensive planétaire ? Gérer une soi-disant rébellion sur Namek qui n’existe pas ? Ou bien est-ce une confusion labiale entre révolte et occupation démoniaque ? Envoyer uniquement son fils, sans escorte même minime ? Un oubli dans les rangs de l’armée impérial quant à l’annonce de cette alliance ? Tout cela sans parler des aberrations scientifiques qui pourrait faire un AVC mécanique au cyborg.
 
*Est-ce qu’il vient bien de parler de décalage horaire dans l’espace ?*
 
Bien que Snowen, qui semble être l’authentique à moins qu’il ne s’agisse d’une vaste fumisterie de la part des blacks feathers, semble être honnête au possible … cela passe plus pour du boniment. Mais sa verve laisse un doute dans les processeurs de Rellum qui, intrigué, décide de dénicher intelligemment l’envers du décor. Soit il s’agit effectivement d’un odieux sbire de Seshiro sous couverture, soit d’un membre égaré des démons du froid tel que Beelax ou Whulut qui s’est fait choper la main dans le sac, soit d’un émissaire malchanceux et bien con. L’androïde fit de hocher affirmativement de la tête.
 
"Notre flotte est effectivement passé à travers une anomalie du warp avant d’arriver sur Namek, ce qui a brièvement rendu nos radars fous. Les dégâts sont possiblement plus lourds que ce que nous avions prévu ce qui explique le retard ou la mauvaise réception de votre courriel. Acceptez nos plus sincère excuses et soyez certain que cela n’arrivera point à l’avenir. Mais revenons à l’essentiel, donc à propos du cadavre autochtone, quel est donc la situation prince Snowen?"
 
Bien entendu le droïde, derrière ce mensonge premier, ne manqua pas d’étiquette et poussa l’investigation plus loin avec le roitelet en présumé mission. Celui-ci argua qu’il interrogeait les villageois afin d’en savoir plus le groupe terroriste sans pour autant mentionner une seule fois Seshiro, ses sbires ou les blacks feathers. Une cohérence qui manque cruellement de détail.
 
Et pour finir, Snowen mit la résolution économique sur le dos de son paternel. Cela pourrait coller à la situation sauf quand l’ordinateur sur patte lit, en même temps qu’écouter tout ce possible amas de menteries, sur dossier que le prince jouït d’une réputation déplorable comparé à son géniteur. Un rapport sur des complication politique entre lui et des némudiens ferait une nouvelle idéale pour distraire le seigneur Freezer. CA serait donc le représentant de Shivero ? L’automate perd doucement patience mais continue de chercher à quoi tout cela rime. Il répondit aussi calmement que possible bien qu’il laisse ses doigts légèrement couiner de leurs frictions nerveuses.
 
"La facture sera rédigée, néanmoins les intérêts seront nuls afin de vous féliciter votre adhésion à notre famille. Aucun doute que l’implication de votre maisonnée nous permettra plus aisément de regrouper l’univers sous notre bannière et sous la surveillance de l’unique souverain interstellaire : le seigneur Freezer."
 
"Je dois par ailleurs avouer être admiratif à votre égard, assumer seul l’objectif majeur dont nous sommes venus conquérir Namek est fort respectable. J’ai grand hâte de découvrir plus en profondeur vos méthodes d’interrogations sur ce sujet. Je vous prie de ne pas faire attention à moi et de reprendre votre tâche tandis que je puisse m’inspirer de vos talents."
 
Bien entendu il n’en attend pas réellement grand-chose sauf preuve du contraire. Et évidemment il n’a pas mentionné ni les blacks feathers ni la chasse aux boules de cristal de Namek ni le fait qu’elles soient à présent détruite. Cela permettra de mettre les choses au clair alors que Rellum attend d’un regard brillant et carmin la réaction princière.
Snowen
Snowen
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2019
Nombre de messages : 16

Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]   Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] ClockMar 21 Juil 2020 - 3:32
Yes! Le poisson avait mordu à l'hameçon, malgré tout, le doute persistait. ce type était aussi inexpressif qu'une... bah qu'une machine quoi. Snowen parierait presque sur un robot mais sa voix le faisait encore douter... Quoiqu'il en soit, pour le moment les choses allaient dans le sens du démon du froid. Il se faisait passer pour un allié alors qu'il était venu ici pour conquérir, se trouver un territoire, des esclaves, peut-être même des soldats pourquoi pas? Encore faudrait-il tomber sur des Namekiens combattants... Oh et aussi ne pas venir pendant une invasion planétaire orchestrée par l'Empereur le plus dangereux de la galaxie, mais ça c'est une détail hein.

Snowen avait tiré une drôle de tête quand le scientifique lui avait parlé de "warp". Le prince n'avait pas la moindre idée de ce que ça voulait dire, après tout, il ne s'était jamais intéressé de près ou de loin à l'astrogation et se contenta d'ignorer le sujet. Cette anomalie devait probablement ajouter du crédit à ses bobards, c'est tout ce qui importait.

"La facture sera rédigée, néanmoins les intérêts seront nuls afin de vous féliciter votre adhésion à notre famille. Aucun doute que l’implication de votre maisonnée nous permettra plus aisément de regrouper l’univers sous notre bannière et sous la surveillance de l’unique souverain interstellaire : le seigneur Freezer."

...

Ha.

Dommage.

Le démon aux couleurs solaires avait presque envie d'insister, mais non, ça ne valait pas le coup de griller le peu de couverture qu'il s'était démené à acquérir. A ce propos, les choses se passaient un peu trop bien... Une alliance entre son père et Freezer? Le vieux avait toujours été terrifié à l'idée de se rapprocher de l'Empereur. Il savait qu'une guerre serait perdue d'avance et un alliance ne serait que synonyme de soumission totale. Boarf après tout c'était son problème hein, il réfléchira la prochaine fois qu'il voudra mettre son fils dehors!

"Je dois par ailleurs avouer être admiratif à votre égard, assumer seul l’objectif majeur dont nous sommes venus conquérir Namek est fort respectable. J’ai grand hâte de découvrir plus en profondeur vos méthodes d’interrogations sur ce sujet. Je vous prie de ne pas faire attention à moi et de reprendre votre tâche tandis que je puisse m’inspirer de vos talents."

Oh oh. Là c'est dangereux, très dangereux. Est-ce qu'il était sérieux? Il en avait l'air... Ou alors c'était un piège? Hmm... Pas sûr... Au final, même si le représentant de Freezer était honnête, une simple erreur de la part de Snowen et c'était le conflit assuré. Comment se sortir de ce foutu pétrin? Déjà, ne pas se montrer étonné ou gêné, rester naturel, c'était ça le secret.

-Mais bien sûr, avec grand plaisir! Voyez-vous j'ai eu l'occasion d'être formé à ce genre de situation chez moi, voyez-vous c'est très simple...

Vite, vite, vite, vite. Aller pense Snowen, pense!

-... D'abord il faut choisir un suspect, disons... Aller toi! Oui toi là-bas! 

Profitant de l'immobilité provoquée par la terreur du villageois, le démon se dirigea vers se dernier, gagnant du temps pour réfléchir à une solution miracle. Le destin avait maudit un Namekien adulte, plutôt bien bâti pour un membre du clan du dragon, ce qui ne manqua pas d'inspirer Snowen pour faire courir le sablier.

-Veillez tout de même à en choisir un vigoureux, il faut bien sûr qu'il survive au procédé d'interrogation, sinon comment obtenir des réponses n'est-ce pas? ahaha! s’esclaffa le démon en tapotant les biceps du villageois, flottant derrière lui.

Bon, c'était le moment, il fallait trouver une solution miracle MAINTENANT. Aller Snowen pense, pense, pense, pense, pense, pense... PANIQUE!

D'un coup d'un seul, ses doigts se refermèrent sur les bras du Namekien avant de le propulser à toute vitesse dans les airs, si bien qu'il disparut dans un cri de surprise et de peur... Drôle de solution.

-Voyez, d'abord, le choc. Il faut mettre le suspect en situation critique pour briser sa résistance mentale, ensuite je vais le rejoindre pour le propulser de nouveau au sol. 

Aussitôt dit, aussitôt fait, dans un levé de poussière, Snowen avait décollé en direction du petit point noir qui grimpait entre les nuages. C'était probablement l'idée la plus stupide et la plus géniale qu'il ai eu. Attrapant le paysan dans les airs.

-Ok écoute moi bien face de pelouse on a absolument pas le temps donc je vais la faire brève : quand on sera en bas, tu improvises un truc je sais pas quoi, mais tu inventes une rébellion contre l'armée de Freezer c'est clair? Si tu ne fais pas ce que je te dis je te jure que je fais péter ta sale planète et tous tes potes qui vivent dessus compris?! Menaça le démon.

-Mais... Mais je..! AAAAAAAAAAAAAH! Avait tenté de répondre le Namekien avant d'être de nouveau lâché dans le vide.

Le pauvre villageois innocent vivait probablement les minutes les plus terrifiantes de sa vie. D'abord on fou venait brutaliser ses terres et assassiner l'un des leurs, puis c'est un vieil ennemi qui refaisait surface en la présence de Freezer, et maintenant voilà qu'on lui faisait faire un aller-retour entre ciel et terre tout en le faisait chanter pour protéger son peuple.

Oui, il est aisé d'admettre que le pauvre homme avait surement vécu de meilleurs jours.

Le paysan se rapprochait de plus en plus du sol, allait-il s'écraser sur le plancher des vaches? C'était sans compter sur son tortionnaire qui le rattrapa avant que son crâne ne rencontre la terre ferme. Snowen l'avait saisit par les chevilles avec sa queue, lui faisant dos et affichant une mine enjoué en direction du docteur Rellum.

-Et voilà! Votre suspect est prêt à être interrogé! Alors vermine, parle! Qui est derrière cette révolte? Demanda le démon sèchement.

-Heu... Je... Je me sens pas bie- Commença le Namekien,  avant d'être secoué de haut en bas très rapidement. C'était Snowen qui remuait sa victime comme un enfant malappris remuerait un poisson dans un sac plastique plein d'eau.

-Parle! Insista ce dernier.

-Ouah!... Oui! Je... heu... C'est... C'est Arp! C'est Arp qui a organisé tout ça! Il... heu... Il est très puissant! Et il vous repoussera vous et votre empereur!

...

*Arp... Sérieux? Mais qu'est-ce que c'est que ce nom?* Se demanda le prince. Au moins, le Namekien était plutôt convainquant. En même temps, le sort de sa planète était en jeu, du moins il le pensait. A vrai dire, Snowen lui-même ne savait pas si il était capable de faire exploser un astre, mais il ne préférait ne pas s'essayer à l'exercice aujourd'hui, pour l'instant, il y avait beaucoup plus important à gérer que la mesure de son pouvoir, comme par exemple, si le discours du villageois avait convaincu le docteur.

-Vous voyez? Ils cèdent! Bientôt, nous écraserons cette futile résistance dans la main de fer du grand et unique Empereur! Enchéri le démon du froid. 

Si la chance était avec lui, alors le mensonge survivrait, autrement et bien... Difficile de prévoir la tournure des événements... 
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 421
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]   Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] ClockMer 22 Juil 2020 - 17:41
Une chose est certain avec Snowen, c’est qu’il semble réellement moins que néophyte dans le domaine de la science. Le bobard que viens de sortir l’authentique docteur est juste un affront à la métaphysique que tout amateur aurait contesté. Au moins cela laisse au scientifique le loisir d’user de cette ignorance à son avantage. Quoi qu’il en soit ce faux retournement de situation couplé à la soudaine sympathie de Rellum semble avoir mis le jeune prince dans un état de confiance avancé.
 
Néanmoins la dernière demande de l’automate qui fut d’assister à la scéance d’interrogation sembla changer quelque chose. Bien que l’alien glacial afficha toujours son air suffisant et que sa voie ne trembla point, ses mots furent quelque peu chaotique ou du moins un peu plus qu’avant. Après il faux avouer que l’aura personnelle du seigneur Freezer puisse faire trembler n’importe quel individu à son élocution. L’automate se souviens encore ses pistons frissonner d’excitation et d’effroi lorsqu’il rejoint l’empire Cold et qu’il fut confronter au jugement du tyran doré.
 
Au final, le fils de Shivaro décida de pointer sa nouvelle victime ; un ouvrier Namek dans la force de l’âge et qui en soit aurait put faire un excellent soldat. En termes de choix tactique il est intéressant de faire craquer le plus fort des villageois afin de plonger les autres dans un sentiment de faiblesse, mais il faudra expliquer comment le monstre moutarde ait décider de le reconnaître suspect. Cela n’empêcha pas Snowen de s’en approcha de manière effrontée tout en lançant une petite boutade et en frappant le dos comme un bon pote … plusieurs fois d’affiler … cela ne manqua pas de faire crisper légèrement les doigts du cyborg. Ironiquement, il a beau étudier les failles spatiaux-temporelles il perd toujours aussi vite patience, surtout lorsque l’on se moque ouvertement de lui.
 
"Certes."
 
Et soudainement, le démon du froid agit de manière brutale puisqu’il saisit avec véhémence l’un des bras de son prisonnier avant de l’expédier vers les cieux jusqu’à ce que l’on puisse difficilement le discerner. Interloqué, Rellum pencha la tête sur le côté et exprima sa stupeur vis-à-vis de changement brusque de comportement.
 
"Il me semblait que vous aviez parlé de la survie de vos patients ?"
 
Toujours avec un sourire mielleux, une voie enjouée mais cette fois-ci une diction correcte, l’être princier expliqua que tout se déroule comme prévu et qu’il va rejoindre son jouet aérien afin de le remuer et le traumatiser. Ce qu’il fit sans attendre en fonçant haut dans le ciel d’émeraude, laissant un droïde circonspect seul, oui tout seul avec tout le reste du village toujours aussi dévasté par le désespoir. Puisque Snowen semble vouloir prendre son temps dans l’atmosphère avec son invité, Rellum put en faire de même avec ceux d’en bas. Sa tête inhumaine se tourna vers les habitants et fit un tir de laser de sommation sur une roche non loin de là afin de statuer sa supériorité.
 
"Avant que j’arrive, quelles furent ses intentions ?"
 
Etrangement, beaucoup furent troublé par la soudaine demande. Mais l’un des nameks, en pleine adolescence et tremblotant comme une feuille morte, leva les mains en guise de soumission et répondit rapidement.
 
"Il … il souhaitait manger nos choux et qu’il … qu’il l’a fait exprès."
 
*Des choux ?*
 
Malheureusement, le géant de titane ne put poursuivre son investigation puisque d’un hurlement de terreur attira l’attention de la foule. L’ouvrier Namek viens de chuter des nuages et, avant que sa fin tragique na vienne, Snowen surgit de son perchoir céleste pour le secourir in extremis en le saisissant avec son cinquième membre. Rellum fit signe au revenu et expliqua sans pression l’origine du récent tir énergétique qu’il a commis.
 
"Mes excuses, l’un des villageois tentait de s’échapper. Un simple avertissement les a vite recadrés, poursuivez je vous prie."
 
Affichant toujours son air ravi, l’être aux gemmes de topaze se mit à secouer frénétiquement le malheureux qui se retint tant bien que mal de gerber son déjeuner aqueux du matin. Ce cirque dura une bonne vingtaine de seconde jusqu’à ce que le fameux suspect se mit à table et ne crache toutes ses informations.
 
Le Namek avoua que c’est un certain Arp qui dirigerait la rébellion, et que bien entendu qu’il est suffisamment puissant pour renverser le seigneur Freezer. Donc en moins de quelques heures, l’armada Cold débarque sur la planté verte, y décime toute forme d’opposition sans réelles difficulté et déjà une résistance s’est mise en place et que déjà Snowen est déjà présent pour y mettre fin. Chronologiquement, cela semble extrêmement tendu niveau cohérence. Il faut néanmoins avouer que l’adversaire du moment est Seshiro Kasai et sa horde démoniaque qu’il ne faut point sous-estimer. Par ailleurs toujours aucune mention des plumes noires ni des dragonball dans toutes cette histoire, et comme par hasard la race de ce Arp n’est point révélé. Tous ces discours vagues créent un tsunami de doute.
 
A ce stade, Rellum ne commence plus vraiment à savoir si c’est réellement un concours de circonstance ou si c’est le plus étrange des subterfuges cachant un immonde secret. Mais c’est un scientifique, la science ne joue pas aux dés, elle est et fait le destin. Une idée saugrenue passa alors dans la carte mémoire de l’automate qui applaudit la prouesse de l’alien jaunâtre.
 
"Mes félicitations lord Snowen, vos efforts nous permettrons de mettre la main sur l’odieux leader de cette farce qu’est cette résistance. Les hordes démoniaques des Black Feathers n’auront plus la main mise sur cette planète et seront obligé d’y relâcher leurs serres. Je vais de ce pas en informer mes camarades et vous laisser mater ces dissidents."
 
Le droïde fit une brève révérence avant de se retourner et d’entamer à grand pas son retour vers son cargo. Néanmoins après quelques enjambés il stoppa net sa course et adressa un regard inquisiteur et malicieux à l’égard du prince.
 
"Par ailleurs je vous rappelle que la végétation tout entière de la planète a été infectée par la corruption des agents des Blacks Feathers. Quelques-uns de nos soldats, même un partageant votre noble espèce, n’ont pas suivi mes recommandations est ont consommé diverses fleurs et autres légumes par avarice. Les voir perdre la raison puis leur peau se décomposer fut impressionnant, même pour un savant de mon niveau. Par ailleurs l’idée d’infecter uniquement la matière végétale et non l’eau est ce qui a préservé les autochtones de ce triste sort. Heureusement j’ai récemment finalisé un médicament pour le contrer."
 
Le scientifique sortit d’un compartiment abdominal une pilule orangée qu’il fit jongler entre ses doigts, bien qu’il s’agisse en vérité d’un poison psychotique de son cru capable de faire éclater en vrille n’importe quelle mentalité.
 
"Hélas c’est mon dernier exemplaire, un ravitaillement d’urgence est en route pour que nous puissions en refabriquer. Hélas je crains que les récents contaminés ne survivent pas avant son arriver. Quoi qu’il en soit je vous souhaite gloire et succès, prince Snowen."
Snowen
Snowen
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2019
Nombre de messages : 16

Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]   Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] ClockJeu 13 Aoû 2020 - 3:35
"Mes excuses, l’un des villageois tentait de s’échapper. Un simple avertissement les a vite recadrés, poursuivez je vous prie."

Houla... Qu'est-ce que ça voulait dire ça? Donc ces bonhommes restent de marbre quand un démon du froid abat l'un des leurs mais la simple présence de ce type suffit à les faire fuir? Quelque chose ne colle pas... Certes, il représente le grand empereur Freezer mais quand même... Si ce qu'il dit est vrai l'instinct de survie des Nameks est vraiment mal foutu. Quoiqu'il en soit, l'armure, ou le robot, semblait convaincu par la supercherie de Snowen.

"Mes félicitations lord Snowen, vos efforts nous permettrons de mettre la main sur l’odieux leader de cette farce qu’est cette résistance. Les hordes démoniaques des Black Feathers n’auront plus la main mise sur cette planète et seront obligé d’y relâcher leurs serres. Je vais de ce pas en informer mes camarades et vous laisser mater ces dissidents."

"Black Feathers"? Pourquoi ce nom semble familier? Ce n'est pas la première fois que le prince entend parler d'eux, mais les souvenirs sont plus. Est-ce que son père en avait parlé? Pas impossible qu'il en ai entendu ce nom sur certaines des planètes qu'il a visité. Mais le discours du docteur était inquiétant cependant : "hordes démoniaques"? "Main mise sur cette planète"? Ces "Black Feathers" étaient une véritable force militaire et politique? Du peu qu'il en avait entendu parlé, Snowen était persuadé qu'il s'agissait d'un regroupement d'ados maquillés habillés en noir qui se retrouvaient dans le garage de leurs parents à écouter du "Evanepence" (célèbre chanteuse alien, dont Snowen est secrètement fan, bien qu'il ne l'avouera jamais). 

Mais tout ça ne faisait que confirmer ce que le démon du froid avait déjà décidé : il devait foutre le camp le plus vite possible!! Tant pis pour sa folie des grandeurs, pas question de se frotter à la fois aux forces de Freezer, et aux émos emplumés! Au moins Rellum s'était décidé à partir, et ça c'était une aubaine en or! 

Une petite minute... L'oeil de Snowen fut attirer sur la courbette du docteur. Il y avait quelque chose de "trop". Ce genre de chose qui ne saute pas aux yeux, mais qu'un regard d'expert ne peut pas laisser passer, or, Snowen était bel et bien un expert, un expert dans le mensonge qui n'avait lui même que trop exécuté ce genre de révérence faussement solennelle. La démarche de l'homme de fer était bien trop aisée également, certes, sa condition mécanique rendait les détails beaucoup plus difficiles à repérer, mais son attitude ne trompait pas le démon du froid. 

Le docteur qui s'était montré si "curieux" se décidait donc à partir aussi subitement? Il y avait quelque chose de bien étrange à ça. Pour ne rien arranger, Rellum se retourna après avoir un peu marché :

"Par ailleurs je vous rappelle que la végétation tout entière de la planète a été infectée par la corruption des agents des Blacks Feathers. Quelques-uns de nos soldats, même un partageant votre noble espèce, n’ont pas suivi mes recommandations est ont consommé diverses fleurs et autres légumes par avarice. Les voir perdre la raison puis leur peau se décomposer fut impressionnant, même pour un savant de mon niveau. Par ailleurs l’idée d’infecter uniquement la matière végétale et non l’eau est ce qui a préservé les autochtones de ce triste sort. Heureusement j’ai récemment finalisé un médicament pour le contrer."

Snowen senti son estomac lui tomber dans les talons. Sérieusement? De la corruption? Mais à quoi est-ce que ces idiots pensaient?! Quelle est le but derrière tout ça? Pourquoi laisser un monde fertile se faire corrompre? Même si la "corruption" est involontaire, que les responsables prennent des décisions adéquates! C'est un gâchis de ressource énorme que de laisser une planète comme Namek pourrir et c'est surtout dangereux pour les nomades comme Snowen qui consomme local depuis bien 1 mois! Mais qu'est-ce qu'ils sont bêtes ces Blacks fesseurs! Oui... Oui justement c'est bien trop stupide... C'est même invraisemblable...

 Et d'ailleurs pourquoi aborder le sujet de la nourriture? C'est presque comme si Rellum savait que le démon du froid s'était gavé de nourriture namekienne. Non, c'était peut-être un peu trop précis, mais aucun doute sur le fait que le docteur se doutait de quelque chose. De plus, si la vie du prince était en danger après un si court laps de temps, qu'en était-il des villageois? Ils avaient dû manger bien plus de plantes que Snowen, pourtant, ils avaient l'air en forme... Enfin... Sauf ceux qui avaient un trou dans la poitrine mais ça... C'est un détail.

Puis le scientifique sorti un genre de petit tube de son abdomen. Au vu de la cavité, la théorie de l'armure était éliminé, donc il s'agissait soit d'un cyborg, soit d'une créature entièrement mécanisée. 

"Hélas c’est mon dernier exemplaire, un ravitaillement d’urgence est en route pour que nous puissions en refabriquer. Hélas je crains que les récents contaminés ne survivent pas avant son arriver. Quoi qu’il en soit je vous souhaite gloire et succès, prince Snowen."

Cette fois s'en était trop, ce n'était plus du bluff à ce niveau là, c'était un aveu! Tout était trop parfait pour que ça soit vrai. D'abord l'annonce soudaine de cette "corruption", puis le remède miracle qui apparaît, puis "oups c'est le dernier" non les chances étaient beaucoup trop grande pour cette fiole contienne tout autre chose qu'un antidote. D'un autre côté, si tout ceci était vrai, Snowen ne pouvait pas se permettre de laisser filer le remède, non la seule solution était là : un coup de poker. Changeant son attitude comme il souhait apparaître au docteur, le démon afficha soudainement une mine inquiète. 

-V... Vous êtes sûr de ce que vous dites? Je... J'ai besoin du remède!... Il se pourrait que... Et bien... Que j'ai pioché dans les potagers des villageois, dans le seul but d'assurer ma domination sur eux, au nom de l'empereur j'entends bien. Mais bref, l'antidote! S'il vous plaît donnez le moi! Implora Snowen, faisant quelques pas en avant, la main tendue. Tout son langage corporel suintait la peur. Il tremblotait et ses yeux remuaient nerveusement. Ce n'était que de petites techniques superficielles, mais le prince avait apprit que modifier ses émotions via les divers moyens de communications passifs pouvait rapidement changer le cours d'une situation.

Pour l'instant, il jouait le jeu de Rellum et s'imposait clairement comme victime, se laissant "coincer" pour mieux rebondir, mais dès qu'il aura la main sur la fiole...
Rellum
Rellum
Cyborg
Masculin Age : 30
Date d'inscription : 27/08/2017
Nombre de messages : 421
Bon ou mauvais ? : Idéologique
Zénies : 1660

Techniques
Techniques illimitées : Rayon oculaire / Barrière cinétique / Hologramme
Techniques 3/combat : Idéologie / Distorsion
Techniques 1/combat : Insignifiance

Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]   Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] ClockVen 14 Aoû 2020 - 10:34
Récapitulons tout ce qui ne va pas dans le scénario actuel. Le Roi Shivero en personne aurait envoyé uniquement son fils, sans armée ou escorte d’appoint, en mission. Progéniture qui, par ailleurs, jouit d’une réputation catastrophique en ce qui concerne ses interventions diplomatiques passées. Cela pour mater une soi-disant rébellion Namek qui ne peut juste pas exister car la planète verte est encore en ce moment-même entre le joug de l’armée Cold et celle démoniaque. Pour justifier cela un message numérique affirmant la venue intrusive n’est pas parvenu à destination. L’interrogation aérienne du prisonnier autochtone s’est passée dans les cieux hors de portée de la surveillance robotique. Un dénommé Arp, nom qui sort de nulle part, aurait fomenter la fausse révolte. Et bien entendu tout cela dans un flot absolument faramineux de manque de détail.
 
A ce stade il n’y a que deux possibilités, soit Snowen est celui qu’il prétend mais cache une intention qui échappe encore au cyborg, soit il s’agit d’un des odieux sbires de Seshiro Kasai qui tente une nouvelle facétie. C’est pourquoi Rellum décida de tenter un petit test à l’attention du tortionnaire moutarde, énonçant une sordide histoire comme quoi la végétation environnante est infectée par un poison hautement létal. Etant certain que l’individu s’est récemment nourri d’un chou, le fils de Willow sait que cette annonce le fera avancer dans son investigation. Il renchérit l’aspect dramatique, peut être un peu trop, en miroitant un antidote qui réglerait l’affaire. Un vaccin qui est en vérité un puissant hallucinogène qu’il a créé de toute pièce afin extraire toute véracité.
 
Le démon du froid ne se fit pas attendre et réagit au quart de tour. Son sourire si mielleux et empreint de sérénité vira en une expression mêlée d’effroi et de désespoir, et son teint pâlit vers le jaunâtre. Il prit même la peine, pour la première fois, d’aller vers l’automate, la main tendue et moite, espérant recevoir le médicament qui le sauvera de son tourment factice. Il faisait presque pitié à voir.
 
Au final cette réaction n’est pas la plus simple pour tirer une conclusion. Cela certifie au moins qu’il ne s’agit pas d’un larbin des black feathers, donc c’est réellement Snowen. Mais cela n’explique pas toutes les incohérences qu’il a déjà déblatéré jusqu’ici. Et pourquoi diable a-t-il consommer un foutu chou ? Ne devrait-il pas avoir des rations ? Même si sa relation fils-père est tendue il lui suffit de sermonner les recrues de sa patrie pour en soutirer les vivres. Et un simple chou pour une race aussi prodigieuse que celle des Colds … à moins que … C’est à cette pensée que Rellum comprit enfin tout. La dernière pièce du puzzle il vient de la récupérer est c’est celle lié à l’espèce du seigneur Freezer. Ce ne fut pas évident mais tout est là pour le justifier, et il doit avouer que le fils de Shivero a fait un excellent travail de baratineur mais cela cesse ici et maintenant.
 
"Réellement ? Vite ? Tenez et avalez le d’une traite, il est important d’en absorber tout le contenu."
 
Les deux protagonistes ne sont plus qu’à cinquante centimètres l’un de l’autre, une main tenant l’acide psychédélique et son homonyme souhaitant la recevoir. Ils se rapprochent de plus en plus. Lorsqu’à peine un décimètre les sépare Rellum usa d’un farfelu tour de passe-passe : il projeta un hologramme de lui-même sur soit, puis, petit à petit, son double le devançant légèrement cachant dans l’angle mort l’androïde authentique. Le réel en profita alors dans un premier temps dans un jeu de doigts pour ranger son précieux serum toxique, puis dans un deuxième temps d’aller à l’assaut. Profitant de l’effet de surprise, de son allonge bien supérieure et de son évidente primauté il choppa de sa main droite la gorge de Snowen tout en usant de son pouce pour pousser la mâchoire vers le haut pour forcer l’opposant à regarder les cieux. Le cyborg n’est que trop au courant des rayons oculaires ou buccale dont sont capable cette race. Il le leva rapidement du sol et profita de sa main gauche libre pour agripper la queue de Snowen et la tendre à son maximum sans pour autant l’arracher. Le geôlier, certain de sa prise, mis immédiatement de la tension dans ses poignes et ses paroles.
 
"J’apprécie la conversation sauf lorsque l’on me prend pour abruti. Je suis le docteur Rellum, le boucher d’Héra, hérault de la technologie. Tu n’es pour l’instant qu’un têtard qui peine à arriver aux chevilles de l’ombre de son paternel. Néanmoins …"
 
Puis, contre toute attente, l’être métallique relâcha sa proie sous les yeux incompris des villageois Nameks. En même temps ceux-ci doivent être complétement dans le flou, ils voient arriver un mini-Freezer jaune, puis un golem électronique, puis assistent aux mensonges des deux antagonistes, puis à leur échangent saugrenu. Quoi qu’il en soit, Rellum reprit d’une voie calme et solennelle.
 
"Sire Snowen. En dépit de votre animosité envers votre géniteur, et de la situation de Namek avant l’arrivée de l’armada Cold vous avez décider de créer un empire agricole. J’avoue que c’est une perspective très novatrice pour conquérir des planètes. Assoir votre domination en assimilant tout les commerces impliquant la nourriture afin d’imposer vos tarifs et ainsi tenir en laisse les différentes républiques et pègres locales. Bien moins glorieux que la manière du seigneur Freezer, mais pas moins efficace. Ingénieux !"
 
Le colosse d’acier se pencha vers l’intéressé qui doit avoir encore sa gorge et sa queue endolories.
 
"Je vous déconseille néanmoins d’empiéter dans les parcelles Cold à l’avenir, mon maître n’est pas partageur et plutôt vexable. Mais je vous encourage de continuer d’étendre votre empire végétal dans les secteurs voisins. Je ne suis pas contre les rivalités entre votre espèce, ce genre d’adversité seine ne fera que vous faire évoluer vers un destin grandiose."
 
Pile à la fin de cet aveu, le scientifique en chef reçu deux informations primales. La première étant que le vaisseau-mère du lord Freezer vient d’arriver sur Terre et qu’il exige la présence de ses plus proches conseillé aussi vite que possible. La seconde est que les analyses concernant les portails multi-dimensionnels, que Bardock et Toriel ont stupidement offert, ont enfin porté leur fruit et vont aider à combler les lacunes de la première annonce. Il tarde au docteur de tester sa nouvelle capacité, mais d’abord…
 
"Sur ce, je vous souhaite un avenir plein de succès et de richesses fermières. Au plaisir de vous revoir. Ah et la nourriture locale est parfaitement saine."
 
A la conclusion, l’être biomécanique fit chauffer ses circuits à blanc et accumula une quantité absurde de donnée binaire combinant réponses sans questions et vice versa. A cette amalgame binaire, Rellum y ajouta la localisation actuelle de son supérieur sur la planète bleu, comme si cette indication-ci fait partie intégrante de son brouhaha électronique. Puis, telle une singularité hors limite, il disparut.
 
Un namek s’évanouit par la même occasion.
Snowen
Snowen
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 14/07/2019
Nombre de messages : 16

Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]   Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] ClockDim 16 Aoû 2020 - 23:14
"Réellement ? Vite ? Tenez et avalez le d’une traite, il est important d’en absorber tout le contenu."

Evidemment, il voulait absolument que Snowen n'en perde pas une goutte. Voilà qui acheva de convaincre le démon du froid que la fiole pouvait contenir tout sauf un antidote. Bras tendu vers son interlocuteur il s'avança, dès qu'il aurait le "remède" entre les mains, il le forcerait à travers la gorge d'un namek et attendrait que celui-ci ne souffre des effets de la concoction, ainsi Rellum serait coincé et bien obligé d'admettre son mensonge.

-Je vous remercie c'est vraiment très gentil de votre p-BLARGH!

Spoiler:
 

En une fraction de seconde les doigts du cyborg se refermèrent sur Snowen. Il n'avait rien eu le temps de voir venir, tout ce que ses yeux avaient aperçu, c'était un deuxième Rellum, passant au travers du premier. Son cerveau n'avait pas eu le temps de comprendre l'information que déjà il manquait d'air. Maintenu dans une véritable position de soumission, de la même manière qu'on retiendrait un chien, le prince ne put rien faire d'autre qu'écouter... Et étouffer aussi.

"J’apprécie la conversation sauf lorsque l’on me prend pour abruti. Je suis le docteur Rellum, le boucher d’Héra, hérault de la technologie. Tu n’es pour l’instant qu’un têtard qui peine à arriver aux chevilles de l’ombre de son paternel. Néanmoins …"

Heureusement, l'homme-machine relâcha son emprise, laissant Snowen tomber lourdement au sol en toussant et en reprenant son souffle, à quatre pattes sur le sol, se tenant la gorge.

"Sire Snowen. En dépit de votre animosité envers votre géniteur, et de la situation de Namek avant l’arrivée de l’armada Cold vous avez décider de créer un empire agricole. J’avoue que c’est une perspective très novatrice pour conquérir des planètes. Assoir votre domination en assimilant tout les commerces impliquant la nourriture afin d’imposer vos tarifs et ainsi tenir en laisse les différentes républiques et pègres locales. Bien moins glorieux que la manière du seigneur Freezer, mais pas moins efficace. Ingénieux !"

Que... Hein? 

"Je vous déconseille néanmoins d’empiéter dans les parcelles Cold à l’avenir, mon maître n’est pas partageur et plutôt vexable. Mais je vous encourage de continuer d’étendre votre empire végétal dans les secteurs voisins. Je ne suis pas contre les rivalités entre votre espèce, ce genre d’adversité seine ne fera que vous faire évoluer vers un destin grandiose."

Ha non mais pas du tout en fait le but c'était de...

"Sur ce, je vous souhaite un avenir plein de succès et de richesses fermières. Au plaisir de vous revoir. Ah et la nourriture locale est parfaitement saine."

-Ouais ben ça KOF KOF j'avais compris merci KOF... Cracha Snowen encore au sol.

Le temps que le démon ne se relève, l'être de métal avait déjà disparu. Mais qu'est-ce qu'il venait de se passer?! En tout cas il avait raison sur un point, pas question de se frotter aux gus de Freezer avant longtemps! Mais c'était pas bête tout ce qu'il avait dit aussi... A la base, Snowen s'était mis en tête de monter une armée avec des nameks soumis à son pouvoir, mais ce n'était clairement pas aussi facile que sur le papier. Ce Rellum l'avait convaincu, plutôt que de commencer par une armée, il faut commencer par les fondations! Des ressources, de la nourriture, de quoi payer des mercenaires et à long terme une armée! Voilà comment il devait procéder! Bon, ça se serait surement mieux passé si Rellum l'avait simplement assit à une table pour lui faire un cours de conquête, mais clairement ce n'était pas le style des hommes de Freezer. 

Snowen était donc seul au milieu d'un village de nameks paralysés par la peur et l'incompréhension, étant témoin de l'humiliation du prince, ce dernier prit leur silence pour une insulte.

-Ouais ça va hein! J'aurais bien aimé vous y voir tiens!.. Hé pour la peine ça c'est à moi! Rétorqua-t-il en se dirigeant vers un petit potager de choux. Il les ramassa un par un sous le regard circonspect des villageois impuissants. Alors qu'il avait terminé, les bras chargés de légumes, il s'arrêta pour regarder un enfant qui se trouvait sur son chemin. Un très jeune enfant namek qui observait le prince avec de grands yeux sans trop comprendre ce qui se passait. Son innocence était palpable et elle aurait illuminé la plus noire des âmes. Avec la plus grande des tendresses, l'enfant tendit un tout petit chou à Snowen, sans doute pensait-il aidé et était trop jeune pour comprendre qu'il venait de vivre un événement terrible pour son village, le responsable étant en face de lui. 

Dans un mouvement très lent, le démon du froid leva la jambe, son regard bercé par celui du petit namek. Du bout de son pied équipé d'un pouce opposable, il n'eut aucune difficulté à se saisir tendrement du légume pour venir l'ajouter au tas qu'il tenait entre ses bras. Puis avec la même expression neutre, si ce n'est des yeux écarquillés, il utilisa la même jambe pour pousser l'enfant. Non pas pour le blesser, il ne l'avait poussé assez fort que pour le faire tomber sur les fesses, mais juste pour être méchant.

Puis notre  héros  protagoniste discutable disparu à l'horizon, non pas sans méditer les sages paroles de son adversaire du jour.
Contenu sponsorisé

Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] Empty
MessageSujet: Re: Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]   Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE] Clock
 
Je passais et puis je me suis dit... [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Namek :: Villages namek-