Partagez
 

 Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust / Don't Bring Me Down !
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockDim 17 Mai 2020, 03:13
Un ciel rempli d’étoiles se séparant d’un vide intersidérale infini et permanent au dessus de lui. Combien d’entres-elles ont disparus de nos jours ? Et comment ne sont que des reflets d’un passé lointain ? Disparaîtraient-elles par ces trous noirs ou par le temps ? Des questions étrangement philosophique de la part de l’encapuchonné qui traversait seul les longues rues sombres de Satan City, seulement guidé par les lampadaires de la capitale de la Terre dans les rues pratiquement abandonnés de la ville. Uniquement quelques établissements comme des bars et des hôpitaux semblaient encore émettre de la vie avec les quelques appartements encore allumés. Il aurait pu sortir des écouteurs pour s’écouter de la musique, mais il n’en voyait pas l'intérêt. Vagabonder dans ce qui était une fois la ville la plus active ainsi le rendait mélancolique… bien que tout était de retour à la normale en terme d’infrastructure et de nature, la vie n’en reviendra jamais. Dans sa route pour trouver un mémorial ou des réponses, il passa devant ce fameux casino où ses actions coutèrent la vie de plusieurs innocents. Il tourna son regard vers l’hôtel en face qui n’avait aucun signe de détérioration ou les séquelles de quelconque brûlures. C’était comme s’il était dans un monde qui avait subi le mal de ces foutus saiyans, mais… pas du sien. Il baissa sa casquette en se retenant de verser quelques larmes supplémentaires pour son erreur. Il le regrettait encore, il ne voyait encore comme le véritable responsable et coupable des ses vies perdues. Malgré cela, ces pertes ne n’agissaient seulement de quelques gouttes dans un verre vide qui allait se faire remplir à l'excès la seconde suivante. 
 
Avec ce traumatisme vécu une seconde fois dans un élan probable de masochisme, il commençait à questionner sa propre santé mentale. Ceci semblait irréel. Pourquoi tout semblait normal à la surface comme si aucun malheur n’était arrivé depuis des années ? Alors que Satan City était bercé par le bruit du vent et non de la joie et de l’ivresse. La théorie de sa mort commençait petit à petit prendre de plus en plus de sens dans son esprit fragile. Il n’était pas un vide éternel, mais… peut-être était-ce son enfer personnelle ? Le confrontant contre ce qui aurait pu être s’il avait été plus responsable avec la pierre tout en le forçant à constater l’ampleur de ses actes de sa couardise. 
 
Il s’arrêta d’un pas net à cette simple pensée. Il refusait d’y croire, mais ça lui semblait logique. Il ne méritait pas mieux ! C’était le fil de ses pensées… il se châtiait trop pour son propre bien. Il ressortit son téléphone tout en se battant contre cette réalisation pour vérifier un message, un appel, quelque chose ! Rien… seulement l’apparition de portails violets qu’il pensait être des trous noirs dans l’espace aérien de toute les planètes et l’élection d’un roi qui ne semblait pas être actif, du moins sur le front de la communication avec la presse. Il refusait de chercher davantage d’informations par peur de tomber sur bien plus pire, bien plus sinistre… bien qu’il était curieux concernant la nouvelle vie de la Terre, un coin de son esprit lui disait tout simplement que l’ignorance était une bénédiction pour l”instant.
 
Il continua à s’enfoncer dans la ville endormi et vide. Il avait rien de plus à faire pour l’instant sauf s’il désirait de marcher à pied jusqu’à son domicile s’il était encore à son nom depuis le temps qu’il avait disparu ou si le diable était suffisamment clément pour lui permettre de le rejoindre pour un ensemble de normalité dans ce monde fou.
Alicia Runhour
Alicia Runhour
Terrien
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 29/06/2016
Nombre de messages : 147
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Slow Time / Stop Time /Localized Time Control
Techniques 3/combat : Backward / Past Jump
Techniques 1/combat : Looper

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockJeu 21 Mai 2020, 21:00
Des jours, des semaines, peut-être même des mois... Tu ignores combien de temps s'est passé depuis la fin de tes aventures à travers le temps et l'espace en compagnie de Williams. Mais tout ceci paraît bien vieux désormais, et le jeune homme au sweat rouge n'est désormais plus qu'un souvenir lointain, comme tous les autres. Au grès du temps qui passe, tes souvenirs se désagrègent petit-à-petit, comme des grains de sable qui s'écoulent à travers le sablier de ta mémoire fracturée. Parfois, tu ne sais plus ce qui est réel, ce qui l'a été, ce qui ne l'est plus. Parfois, tu crois te souvenir avoir rencontré la veille de vieux amis qui sont morts depuis au moins quarante ans, tandis que tu as l'impression que cela fait des décennies que tu as perdu de vue certaines personnes que tu viens de rencontrer. Cela fait bien longtemps, déjà, que tu n'as plus la même notion du temps que le commun des mortels. Une si longue vie, entrecoupée de réalités alternatives à cause de tes nombreux retours dans le temps, a fait s’amonceler bien trop de souvenirs pour ta petite tête d'humaine, une quantité bien trop importante pour que ton cerveau puisse les gérer et les traiter convenablement, d'autant plus que certains de ces souvenirs sont contradictoires, suite à certaines modifications du cours du temps.

Tu ne penses plus à Williams, désormais, pas plus que tu ne penses à Doki ou aux autres personnes que tu as pu rencontrer ces dernières années. Toutes ont été simplement de passage dans ta vie, ne faisant qu'une brève apparition au sein de ton existence éternelle. Certaines de ces rencontres, toutefois, ont un impact plus important que d'autres sur ta vie. Et le jeune homme à l'émeraude est certainement l'une de ces rencontres. Car c'est tout ce que vous avez vécu qui t'a conduit à revenir sur Terre et à changer ta façon de vivre. Mais le temps passe, et les souvenirs s'effacent. Tes pensées se tournent vers le présent et l'avenir. Peut-être as-tu déjà oublié pourquoi tu fais ce que tu fais. Les raisons qui te poussent à continuer d'exister pour les autres. A faire de ton mieux pour les aider. Peut-être est-ce déjà devenu une habitude.

Très rapidement, après ton retour sur Terre, tu as rejoint un campement de réfugiés, car tu n'avais nulle part où aller. Alors, comme la plupart d'entre eux, tu as participé. De tes petits doigts habiles, tu t'es mise à la couture et au tricotage pour confectionner des vêtements à ceux qui en avaient besoin, bénéficiant de tes quelques décennies d'expérience, puisqu'il s'agit là de l'un de tes passe-temps de longue date. Depuis, tes tâches se sont diversifiées. Parfois, tu fais la cuisine pour la "soupe populaire", parfois tu la sers simplement. Tu t'occupes également de faire, de temps en temps, les tâches ménagères pour garder le camp en bon état. De temps en temps, tu fais la lecture aux enfants, orphelins pour la plupart. Sans doute pourrait-on trouver ces tâches sexistes, d'aucuns diraient qu'il s'agit-là de tâches "de femmes". Mais ils auraient tord. Aucune tâche n'est réservée qu'aux femmes ou qu'aux hommes. Mais il faut voir la réalité en face : avec ta faible force, tu ne vas certainement pas servir dans l'armée pour protéger les réfugiés. Et, probablement influencée par la société depuis plus d'un siècle, tu as certainement été marquée par les idées arriérées que tu as connues lors des premières décennies de ta vie. En d'autres termes, effectuer les tâches que l'on attribuait aux femmes dans l'ancien temps te paraît presque normal, malgré les idées progressistes modernes, car toi, tu as vécu à cette vieille époque où il paraissait normal, du point de vue de la société, qu'une femme reste chez elle pour faire toutes les tâches ménagères. En outre, au cours de ta vie, tu n'as jamais éprouvé d'intérêt pour des activités que la société considère, de façon erronée, comme des activités "d'hommes", telles que des activités de bricolage, par exemple. Alors, tu t'emploies à ce que tu sais faire de mieux : couture, cuisine, ménage et t'occuper des enfants... Tu n'es que le triste reflet d'une société patriarcale depuis bien trop longtemps.

Alors que tu participais pour aider tes congénères terriens à se remettre de cette crise, il t'est arrivé à quelques reprises de croiser la cheffe des armées, la générale Narumi. Toutefois, tu t'es toujours tenue à l'écart d'elle, parce qu'elle t'intimide et, d'une certaine manière, elle t'effraie autant qu'elle suscite ton admiration.

Durant tout ce temps passé à t'occuper des autres, tu as fait de ton mieux pour cacher tes pouvoirs, comme à ton habitude. Tu as toujours fait en sorte qu'on ne les remarque pas, afin que l'on ne t'embête pas avec cela. Et après ce qu'il s'est passé avec Williams, tu as redoublé de vigilance. Pourtant, depuis vos aventures temporelles, tu as appris à mieux les contrôler. Mais tu préférais néanmoins te faire passer pour une terrienne ordinaire.

Seulement, il y a bien eu un jour où tu t'es laissée aller. Tu t'en souviens certainement malgré tes troubles mémoriels, c'était ce jour où tu t'es coupé au doigt en faisant la cuisine. La blessure n'était pourtant pas bien méchante, juste une petite entaille de rien du tout. Mais tu ne pouvais pas laisser cela comme ça, c'était tout de même dérangeant, et sale puisque tu étais en train de cuisiner. Alors, après avoir vérifié que personne ne te surveillait, tu as utilisé ton pouvoir de contrôle du temps localisé, pour revenir en arrière uniquement sur ta blessure, afin d'annuler cette dernière. Tu pensais être passée inaperçue... Et pourtant, quelqu'un t'a repéré.

Un extra-terrestre du nom de Meruem, qui officie essentiellement en tant que soigneur mais également protecteur. Il semble être particulièrement doué dans l'art de déceler les énergies ou pouvoirs et, bien que tu ignores comment, il a remarqué ton pouvoir. Il est venu alors te voir, pour faire connaissance, puis il en est arrivé à te demander pourquoi tu n'utilisais pas ton pouvoir pour soigner les blessés. Au début, tu tentais de cacher la vérité, en faisant celle qui ne savait pas de quoi il parlait, mais cela ne fonctionnait pas avec lui. Alors, tout en dissimulant la nature véritable de ton pouvoir pour lui faire croire qu'il ne s'agissait que d'un pouvoir de guérison, tu lui as révélé une partie de la vérité : tu lui as dit que tu ne voulais pas que les gens t'ennuient et te trouvent anormale à cause de ce pouvoir, et que tu ne voulais pas te retrouver embarquée dans des histoires qui te dépassaient. Et que tu avais peur de ne pas réussir à aider les autres autant qu'ils le voudraient.
Meruem a été compréhensif, mais également réconfortant. Il t'a dit que tu ne devrais pas avoir peur de te sentir anormale, car la normalité n'existe pas. Et que tu devrais être fière de ton don, et le voir comme un autre moyen d'aider les gens, au lieu de le cacher et de le garder pour toi. Que les autres t'en seraient reconnaissants. Et que de toutes façons, tu n'étais pas la seule à avoir un pouvoir, et que c'était plutôt courant de nos jours. Il t'a convaincue, sans te mettre la pression, sans te forcer à quoique ce soit, simplement par un usage mesuré des mots, en restant calme et compréhensif.

Depuis lors, tu aides également les blessés mineurs grâce à ta technique Localized Time Control, qui permet de revenir dans le temps sur des petites blessures pour les annuler. Personne n'est au courant de ton pouvoir du temps, ils croient que tu possèdes un pouvoir de soin. Tu te sens coupable car tu as l'impression de mentir à tout le monde... bien qu'il s'agisse plutôt de cacher une partie non négligeable de la vérité. Ce n'est pas tout-à-fait pareil. En tout cas, cela te permet de mieux t'accepter toi-même. Tu te sens utile pour les autres, et tu ne vois plus ton pouvoir comme une malédiction, mais comme un don qui peut être bénéfique pour autrui. De plus, les gens ne t'ennuient pas avec ça, ils sont même heureux que tu puisses les soigner ainsi.

Puis, un jour, tout a été reconstruit, comme par magie. Tu n'en croyais pas vraiment tes yeux, tu te demandais si c'était bien réel, ou bien si quelqu'un d'autre n'avait pas altéré le temps pour annuler toutes ces destructions. Les bâtiments, les villes, étaient comme neufs. Mais les morts, quant à eux, n'étaient pas revenus. Les camps de réfugiés ont petit-à-petit disparu, et les réfugiés ont été redirigés vers des bâtiments plus confortables pour les accueillir. Les hôpitaux ont rouvert, tout comme les orphelinats et les écoles. La vie reprend son cours, les choses redeviennent peu à peu comme avant. Désormais, tu travailles à mi-temps l'hôpital comme "aide-soignante" grâce à ton pouvoir, et tu passes l'autre moitié du temps à t'occuper des enfants à l'orphelinat. Comme tu n'as jamais pu en avoir de façon naturelle à cause de ta stérilité, cela te fait du bien de t'occuper d'eux, bien que tu essayes de faire de ton mieux, malgré tout, pour ne pas trop t'attacher à eux, car tu sais qu'ils grandiront, qu'ils vieilliront, et qu'eux aussi, un jour, ils partiront.

Et nous voilà donc à ce fameux instant de ta vie, celui qui, sans doute, la fera basculer à jamais. Tu viens tout juste de terminer ton travail à l'orphelinat, où certains des orphelins viennent de vivre leur rentrée scolaire, dont un dénommé Alex Lecomte, un adolescent très perturbé qui éveille parfois en toi le souvenir éloigné de Williams. Tu marches donc dans la rue, en direction de ton chez toi. C'est cruel, mais il y a tout de même un avantage au fait que plus de la moitié de la population ait été éradiquée. Il y a désormais des logements pour tout le monde, même plus qu'il n'en faut, et ils sont peu onéreux.

Mais alors que tu marches, tranquillement et sans la moindre crainte bien qu'il fasse nuit et que tu n'es jamais à l'abri d'une mauvaise rencontre dans ces rues désertes, tu lèves la tête vers le ciel étoilé, et tu réfléchis, tu te poses une question existentielle, vitale même.


*Qu'est-ce que je vais bien pouvoir manger ce soir ?*

C'est alors que, plongée dans tes pensées, et la tête dans les nuages comme à ton habitude, ou plutôt dans les étoiles, tu percutes brusquement quelque chose. Non, il s'agit de quelqu'un, en réalité. Tu chancelles mais parviens miraculeusement à ne pas tomber malgré ton petit corps chétif, tu recules de quelques pas, le regard étonné.


"Oh, pardon, je suis confuse, vous..."

Tu t'interromps soudainement lorsque tes yeux se posent sur le visage de l'inconnu dans lequel tu viens de rentrer. Ils s'écarquillent légèrement et ta bouche s'entrouvre mais aucun son n'en sort. Des souvenirs semblent surgir d'un passé lointain, qui n'est pourtant pas si lointain que cela. Certains sont agréables, d'autres le sont moins. Confuse, tu l'es bel et bien, c'est certain, mais pas pour la raison à laquelle tu pensais initialement. L'inconnu n'en est pas un, et tu le reconnais instantanément. Même si tu as arrêté de penser à lui depuis quelques mois, tu ne l'as pas pour autant oublié - jamais tu ne pourrais. Tu sais qui il est, et même qui il peut devenir. Il a été à la fois un ami, et un ennemi, dans une version alternative. Et c'est cela qui te rend quelque peu confuse, car, sur l'instant présent, avant même que tu ne puisses véritablement prendre le temps d'y réfléchir, tu te demandes de quel Williams il s'agit : celui qui te veut du bien, ou celui qui te veut du mal ? Celui qui a voulu se servir de toi ? Celui qui t'a laissée seule sur Dösatz et ne t'a plus donné de nouvelles parce qu'il culpabilisait de ce que sa version alternative t'avait fait subir ? Celui qui a été compréhensif avec toi, qui partage ton fardeau, celui d'avoir un pouvoir qui vous dépasse, que vous percevez comme une malédiction ? Celui qui t'a protégé à plusieurs reprises ? Ou celui qui s'est retourné contre toi ? Lequel d'entre eux es-tu, Williams Auguste ?
Tu nages dans un océan d'interrogations et d'incompréhension, tu ne sais pas comment réagir. Une partie de toi voudrait fuir. Une autre partie voudrait le saluer, prendre des nouvelles. Les deux parties voudraient comprendre. Qui il est, qu'est-ce qui lui est arrivé, que s'est-il passé durant tout ce temps ?


"Will... Williams..." balbuties-tu d'une voix hésitante.

"Cela fait longtemps... Enfin... je crois..."
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust / Don't Bring Me Down !
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockJeu 28 Mai 2020, 18:00
L'encapuchonné avait arrêté de regarder le ciel étoilé avec ses questions existentielles après avoir cédé à l'appel de la curiosité et sortit son téléphone de sa poche pour tenter d'en savoir plus dans la folie du monde qui l'entourait. Il commença à tapoter sur son écran "Reconstruction de la Terre" sur divers sites. La majorité de l'univers connaissait la bonne nouvelle, bien que très peu réussissait à expliquer comment c'était arrivé. Du jour au lendemain, toute la destruction avait laissé place à un monde ancien, mais sauf. Certains experts disaient que la planète avait pratiquement retrouvé sa forme il y a 40 ans par la masse forestière de la planète. Bien que cela ne répondait pas à ses interrogations, il y avait une chose qui le choquait vraiment sur les articles : ils indiquaient tous que les explosions avaient occupés il y a plusieurs mois. Dans l'esprit du bluffeur, il était victime d'une mauvaise blague. Pour lui, sa dispute avec Alicia Runhour et la rencontre avec le Saiyan s'étaient passés il y avait à peine quelques heures.

Il posa sa main sur son front tout en ayant son regard bloqué sur la lumière artificielle de son téléphone en continuant en vérifier encore et encore si la date correspondait. Qu'est-ce qui s'était passé entre temps et pourquoi il n'avait aucune mémoire ? Et c'est ainsi que l'idiot percuta une personne dans la rue, certainement aussi discrète que lui.

Les souvenirs étaient en route et bien que ceci ne dura que le temps d'une seconde dans le monde autour de toi, il réalise directement à qui ces souvenirs appartiennent. La dernière personne encore en vie qu'il pouvait encore considérer comme un ami : Alicia Runhour. Le temps qu'il revienne à la réalité, il avait la confirmation que six mois s'étaient réellement passés et de l'influence qu'il avait directement eu sur l'intemporelle. Il avait du mal à croire de tomber sur elle à la fois aussitôt, mais aussi longtemps après l'erreur. Le choc était clairement partagée par la maîtresse du temps qui avait du mal même à proposer son prénom. Le joueur de cartes était dans son coin, en train de faire le point. Il était encore vivant, 6 mois de sa vie avaient disparus dans le néant et il était en quelque sort, de retour à la case départ. Il se frotta les yeux tout en lâchant un soupir de soulagement.

“Des mois…”

Il passa sa manche au niveau de son regard avant de confronter directement le regard de la dame blanche.

“Ça fait des mois que la Terre a été détruite et qu’on a fui…”

Il relâcha ses épaules avant de regarder les alentours avant de réaliser qu'il y avait un monument. Il s'approcha jusqu'à voir les inscriptions. Un mémorial pour les morts dans les explosions il y a si longtemps où était inscrit toutes les victimes connus des bombes.

“Ils ont tous disparus et pourtant, la Terre semble intacte.”

Il se retourna vers son interlocutrice pour la regarder directement dans les yeux. Il n’y avait aucune agressivité, juste de la tristesse et de la confusion. Il lâcha un autre soupir rempli de remords. D’une chose à l’autre, il décida de faire ce qu’il avait dû faire il y a quelques mois au lieu de fuir comme il était tant l’expert.

“Je m’excuse pour t’avoir fait traversé l’enfer que je t’ai fait vivre dans le passé. Ça a beau être une autre personne maintenant, je m’en excuse.”

Il tourna son dos à Alicia pour faire à nouveau face à la structure. Les blessures étaient encore ouvertes, et voir une manifestation physique de l’horreur qu’il avait fui était comme un dilemme pour lui : accepter le passé et être capable de le dépasser ou le garder en mémoire pour éviter une telle tragédie à nouveau. Dans tous les cas, il ne pouvait pas changer quelque chose marqué dans la pierre et c’était une réalité qu’il avait accepté, mais dont la réalisation a laissé une cicatrice qui était encore vive après si peu de temps.
Alicia Runhour
Alicia Runhour
Terrien
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 29/06/2016
Nombre de messages : 147
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Slow Time / Stop Time /Localized Time Control
Techniques 3/combat : Backward / Past Jump
Techniques 1/combat : Looper

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockDim 14 Juin 2020, 18:49
"Le temps passe vite..." affirmes-tu d'un ton légèrement détaché et d'un air un peu pensif, lorsque Williams répond que cela fait des mois que vous avez fui la Terre avant qu'elle ne soit victime des bombes.



Par les paroles et le ton de Williams, tu comprends qu'il ne s'agit pas de celui avec qui tu as voyagé dans le passé et tenté d'empêcher la guerre. Cela te rassure. Celui qui se trouve en face de toi actuellement n'a jamais cherché à te faire du mal.


Le jeune homme détourne le regard et se rapproche d'un monument aux morts. Tu le suis d'un pas lent, en croisant tes mains dans ton dos, fixant également le mémorial. En écoutant Williams, tu comprends qu'il n'a pas encore totalement digéré ce qu'il s'est passé malgré le temps qui s'est écoulé. Tu réponds simplement :

"Tout a été reconstruit, comme par magie... C'est plutôt étrange..."

Puis il se tourne vers toi, et tu fais de même, levant la tête vers lui et lui adressant un regard légèrement interrogateur, tandis qu'il s'excuse. Il s'excuse pour des choses qu'il n'a pas lui-même commises, mais qui ont été faites par une autre version de lui. Tu souris tendrement.

"Allons, ce n'est rien, c'est du passé. Et puis, comme tu l'as dit, il ne s'agissait pas vraiment de toi."

Puis Williams se tourne de nouveau vers le mémorial, il semble pensif, peut-être un peu perdu. Alors, tu t'interroges, et au bout de quelques secondes, tu décides de briser le silence qui s'est installé, pour lui demander :

"Mais dis-moi, que t'est-il arrivé depuis tout ce temps ?"

Les premiers jours après qu'il t'ait laissée sur Dösatz, tu as tenté de le joindre par téléphone à plusieurs reprises, mais tu n'es jamais parvenu à l'avoir. Puis, finalement, en l'absence de réponse de sa part, tu as fini par arrêter d'essayer de le contacter, en te disant qu'il se sentait probablement trop coupable pour vouloir te parler, et qu'il finirait bien par reprendre contact avec toi de lui-même si l'envie lui en prenait.
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust / Don't Bring Me Down !
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockMar 16 Juin 2020, 19:42
Il ne s’agissait pas vraiment du véritable Williams, mais ça ne changeait pas le fait qu’il était exactement comme lui. Un simple changement dans le temps a suffit pour qu’il devienne fou et rongé par la destruction de la Terre. Peut-être c’était juste un avant-goût de l’avenir. L’encapuchonné poussa un soupir avant de tourner sa tête vers Alicia qui lui posa la seule question où il n’avait pas la réponse. Que s’était-il passé entre la fuite et la réunion ? Un silence pesant se mit en place alors qu’Auguste réfléchissait pour des débris de souvenirs, quelque chose… mais rien !

“J’en ai aucune idée… la dernière chose que je me souviens avant de réapparaître sur Terre était un saiyan qui voulait prendre une épée maudite. J’ai voulu lui en a empêcher, mais j’ai été téléporté… la seconde qui a suivi, j’étais sur Terre et nous voici à présent.”

Il releva un peu sa casquette avant de tenter de sourire pour ne pas inquiéter Alicia, bien que c’était futile. Il avait beau être un maître du bluff quand il se sent à l’aise, il sortait clairement de sa zone de confort vu la situation. Il toussa un coup. Il fallait changer de sujet.

“J’ai vu ce que tu as fait après ma fuite. je me plaignais que tu utilisais ton pouvoir de façon égoïste et tu m’as trouvé tort. Je suis fier de toi.”
Alicia Runhour
Alicia Runhour
Terrien
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 29/06/2016
Nombre de messages : 147
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Slow Time / Stop Time /Localized Time Control
Techniques 3/combat : Backward / Past Jump
Techniques 1/combat : Looper

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockJeu 18 Juin 2020, 19:32
Après qu'il a expliqué son histoire récente, tu regardes légèrement sur le côté d'un air pensif. Tout ceci te paraît bien étrange. Alors que pour toi, il s'est écoulé des mois, Williams ne semble avoir vécu que quelques heures ou quelques jours depuis votre séparation. Est-il tombé dans le coma durant des mois ? Lui a t-on effacé des souvenirs ? Ou bien sa pierre l'a t-elle fait voyager dans le futur ? Ces questions te trottent dans la tête mais avant que tu ne puisses les lui poser, le jeune homme change de sujet. Grâce à son pouvoir, il a vu tes actions pour le moins honorables de ces derniers mois et affirme être fier de toi.


Alors que tes yeux rouges s'étaient posé sur les siens lorsqu'il parlait, tu détournes bien vite le regard en sentant l'embarras de ce compliment, tandis que tes joues rosissent très légèrement. En effet, tu n'es pas habituée à ce que l'on te complimente.

"Oh, heu, merci..." dis-tu maladroitement alors que tes yeux se baladent aux alentours et que tu entrelaces tes doigts nerveusement.



Tu te gardes bien de lui dire que c'est principalement votre rencontre et le temps que vous avez passé ensemble à travers les différentes époques qui t'a fait changer d'avis et devenir la femme que tu es aujourd'hui. Aux côtés de Williams, tu as pris conscience que ton pouvoir n'était pas seulement une malédiction, et qu'au lieu de rester dans ton coin à faire en sorte de passer inaperçue, tu pouvais l'utiliser pour faire de bonnes actions. Cela donne un sens à ta vie qui n'en avait plus depuis très longtemps. Mais c'est aussi ce sentiment de culpabilité, le fait de ne pas être parvenue à changer le cours du temps pour empêcher la guerre et la mort d'une grande partie des terriens alors que Williams comptait sur toi, qui t'a poussé à agir de la sorte aujourd'hui. Sans doute cherches-tu à réparer tes erreurs et tes échecs passés en faisant de bonnes actions, peut-être n'est-ce que dans un but égoïste visant à te donner bonne conscience, mais qu'importe ? Tu n'as pas pu empêcher tous ces gens de mourir, mais au moins, tu peux faire de ton mieux pour améliorer le quotidien de ceux qui ont survécu. Car c'est tout ce qu'il reste désormais, et c'est bien cela l'important, les survivants du présent. Les morts, quant à eux, restent morts, enterrés avec le passé. Regarder derrière soi ne sert à rien, même s'il est difficile de ne jamais se retourner.



Après un instant de gène et quelques secondes de silence, tu relèves la tête vers lui et décides de revenir à son histoire initiale.

"Mais... Est-ce que tu as perdu la mémoire ? As-tu l'impression d'avoir un trou noir dans ta tête, ou bien c'est plutôt comme si tu avais voyagé dans le futur ?"

Sa pierre magique aurait-elle développé des pouvoirs temporels ? Peut-être à ton contact ? Ou peut-être qu'elle les avait depuis toujours ? Et si tout cela était lié ? Quelle était la probabilité initiale pour que deux terriens ordinaires trouvent chacun un artefact magique qui confère des pouvoirs qui peuvent s'avérer pratiques en contrepartie d'effets secondaires particulièrement désagréables au point qu'ils pensent avoir reçu plutôt une malédiction qu'un don ? Que ces deux humains, qu'un siècle sépare, se rencontrent, vivent des aventures à différentes époques, se quittent, et se retrouvent à nouveau par le plus grand des hasards ? Est-ce là l’œuvre du destin ? La pierre de couleur émeraude, la montre à gousset qui t'a donnée tes pouvoirs, ces deux objets, et leurs porteurs, sont-ils liés ?
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust / Don't Bring Me Down !
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockMar 04 Aoû 2020, 21:41
Quelques secondes de silence s'étaient écoulés et une certaine gêne s'installa. Pour Williams, c'était de réfléchir à comment continuer sans regarder le gigantesque éléphant qui était le passé qu'un autre lui avait vécu dans les yeux. Heureusement, cette problématique fut conclu à Alicia qui essaya plutôt de comprendre ce qui aurait pu faire oublier les semaines, voir les mois, suivant les événements. Williams se mit à se caresser son cou par embarras de n'avoir aucune idée sur ce qui s'était passé. Qui sait, la dame du temps pourrait potentiellement avoir des réponses... ou être liée directement ou indirectement à l'affaire.

"Difficile de te dire. Je tentais de convaincre un Saiyan de ne pas prendre une épée maléfique sur Dösatz et il était devenu plus insistant. La seconde qui suivi, j'ai été ébloui par la pierre. J'étais dans un couloir lumineux verdâtre ce qui parut comme une éternité. Je me suis retrouvé sur Terre il y a deux heures avant de venir à la première ville que j'ai vu"

Williams toussa un peu avant de prendre une allure plus décontractée. Il ne voulait pas qu'elle pense qu'elle était en face du psychopathe qui avait trop de sang sur ses mains en l'exploitant.

“Je ne sais pas, comment ça se passe quand tu voyages dans le temps pour une longue durée de temps ? Tu as ce même effet ou c’est encore une aptitude de ce rocher de merde ?”

Il sortit la fameuse pierre de sa poche avec un regard de plus en plus frustré. Cela a servi à quoi de le téléporter tout ce temps pour rien ? Peut-être pour m'éviter un désastre ou pour qu'il puisse être témoin d'un autre ? Difficile à dire.
Alicia Runhour
Alicia Runhour
Terrien
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 29/06/2016
Nombre de messages : 147
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Slow Time / Stop Time /Localized Time Control
Techniques 3/combat : Backward / Past Jump
Techniques 1/combat : Looper

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockMer 05 Aoû 2020, 20:17
Tout en l'écoutant, tu lèves légèrement le bras droit de sorte à ce que ta main, dont les doigts sont repliés vers la paume sans pour autant la fermer complétement, se positionne devant ta bouche, d'un air songeur, tandis que ton regard se perd dans le vide. Tout ceci est bien étrange. Tu vois deux explications possibles. Soit Williams a voyagé dans le futur, soit il a eu une absence durant plusieurs mois, comme une autre personnalité qui l'aurait possédé tout ce temps, sans que son vrai lui ne s'en rende compte. Mais étant donné qu'il ne semble y avoir aucun trou dans sa mémoire, et qu'il dit être arrivé sur Terre juste après un flash lumineux de la pierre, phénomène dont tu as déjà été témoin par le passé, il paraît plus plausible que ce soit la pierre qui l'ait téléporté à la fois dans l'espace et dans le temps.

Il te demande ensuite quels effets tu as lorsque tu voyages sur une longue période de temps. Tu abaisses le bras et lève de nouveau les yeux vers lui.


"Oh, tu sais, avant notre voyage, je n'avais jamais remonté le temps aussi loin. Habituellement, je suis bien incapable de faire des voyages temporels sur une longue période. Mais je n'ai pas de problèmes de mémoire quand j'utilise mon pouvoir, sur le court terme en tout cas. Toutefois, à force d'avoir vécu toutes ces années et toutes ces réalités alternatives, mes souvenirs sont très confus, j'ai souvent du mal à replacer les évènements chronologiquement et il m'arrive régulièrement d'oublier des choses. Je suis un peu tête-en-l'air alors ça n'aide pas !"

Tu as terminé ton discours d'un ton plus humoristique tout en lui souriant.

"Peut-être que ta pierre a aussi le pouvoir de te faire voyager dans le temps. Enfin, l'important c'est que tu ailles bien. Cela me fait plaisir de te revoir."

Cette dernière phrase, tu la dis avec très peu d'intonation, alors que ton regard s'est détaché du sien pour se perdre de nouveau dans le vide, comme si tu fixais un point au loin, au bout de la rue. Une poignée de secondes s'écoule, avant que tu ne reprennes soudainement la parole.

"Mais j'y pense, est-ce que tu as un endroit où passer la nuit ? J'imagine que non, au vu des circonstances..."
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust / Don't Bring Me Down !
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockMer 05 Aoû 2020, 21:14
Perte de mémoire ? Ça ne surprendrait pas Williams si c'était le cas. Après tout, c'était plus plausible que la pierre puisse réaliser un voyage dans le temps soudainement, sans aucun avertissement. Le problème qui se présentait était qu'est ce qu'il aurait pu faire durant cette période ? La question le tracassa énormément. Il ne pouvait qu'espérer rien de mal ou qui aurait pu conduire à un événement aussi désastreux que le casino royal de Satan City

Alicia néanmoins le sortit de toutes ses réflexions quand elle fit la remarque que l'important était qu'il ne s'était pas en danger et qu'il allait bien. Il n'entendit pas ce qu'elle murmurait après ça, mais son regard fuyard disait à Williams de ne pas chercher davantage. Peu importe ce que c'était, elle était gênée par la fin de son discours. Il y avait des conclusions simples à faire, mais il les mettait de côté.

C’était à partir de là qu’Alicia lui demanda s’il avait un endroit où passer la nuit. L’encapuchonné soupira un coup. Il commença sa phrase sur le ton de l’humour.

“Sauf si je vole un véhicule, que je me rends à la capitale de l'Ouest et que mon appartement est toujours à mon nom... pour le moment, je n'ai aucun toit."

Mais la fin était bien plus amère à admettre. Après la destruction de la Terre par les attaques saiyans, il ne serait pas choqué de voir son nom sur un mémorial à l'attention des victimes. En ce moment présent, il n'avait pas nulle part où aller et il n'avait pas tellement d'argent sous la main pour rester à un hôtel pour bien longtemps.

”Je te serais redevable si tu pouvais m’héberger le temps que je me refasse un peu d’argent et que je puisse trouver un appartement. Je sais que c’est beaucoup à demander, mais… à part vagabonder, je n’ai pas d’options.”
Alicia Runhour
Alicia Runhour
Terrien
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 29/06/2016
Nombre de messages : 147
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Slow Time / Stop Time /Localized Time Control
Techniques 3/combat : Backward / Past Jump
Techniques 1/combat : Looper

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockDim 09 Aoû 2020, 16:02
Tu souris d'un air amusé lorsqu'il parle de voler un véhicule pour rejoindre la Capitale de l'Ouest. La fin de sa phrase confirme ta déduction : il n'a malheureusement plus de toit. Tu t'apprêtes à lui proposer de l'héberger quelques temps jusqu'à ce que sa situation s'arrange, mais il prend les devants en te le demandant. Tu hoches la tête affirmativement en souriant.

"Bien sûr, ce sera avec joie ! J'allais justement te le proposer."

Il était hors de question que tu laisses un jeune homme comme lui trainailler dans les rues toute la nuit. Non pas que tu aies peur qu'il fasse des bêtises, mais c'est plutôt que tu t'en voudrais de le laisser à la rue alors que tu as la possibilité de lui venir en aide, d'autant plus que tu le connais. Et puis, on ne sait jamais sur qui l'on peut tomber la nuit.

"C'est par là." affirmes-tu en commençant à reprendre la marche dans la même direction que précédemment pour l'inciter à te suivre.

Tout en marchant, tu reprends la parole.


"Tu sais, depuis que les bâtiments ont été reconstruits comme par magie, il y a beaucoup plus de logements vides que d'habitants désormais. Ce qui veut dire que les logements sont peu onéreux en ce moment. Tu devrais pouvoir rapidement te trouver un petit chez-toi douillet, à mon avis."

Vous tournez à droite, au bout de la rue. Comme, exceptionnellement, il y a plus d'offres de logements que de demandes, tu as pu te trouver une petite maison pas très loin de tes lieux de travail, ce qui te permet d'y aller à pied. C'est une maison sans cour et sans jardin, collée à d'autres maisons sur les côtés, et avec un étage. Elle n'est pas très grande, mais pour toi seule, elle suffit amplement.

Tout en marchant, et après avoir affiché un petit air pensif, tu lui demandes :


"Hmm, si je me souviens bien, tu gagnais ta vie en jouant au Poker, c'est bien ça ? Je crois qu'un casino a rouvert en centre-ville, le casino "Royale" ou quelque chose comme ça... j'avais lu l'annonce dans le journal."
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust / Don't Bring Me Down !
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockMar 11 Aoû 2020, 16:25
Un soupir de soulagement suivi d'un sourire sincère. Il n'allait pas dormir sur un banc au milieu d'un parc, il allait avoir de quoi le protéger de la pluie et des psychopathes qui voudraient une cible facile durant la nuit. Après tout ce que Williams et son double d'une autre temporalité lui avaient fait subir, c'était presque un miracle qu'Alicia accepte aussi aisément. Elle était dotée d'une indulgence que le joueur de cartes n'aurait jamais eu après avoir été confronté à ce qu'il aurait pu devenir.

“Merci. Je te suis”

Les deux compagnons se dirigèrent vers la résidence. Le début de la marche fut silencieuse, au point d'être gênant. Il ne savait pas quoi dire en dehors des compliments pour l'avoir sauvé d'une nuit glaciale de la capitale de la Terre. Néanmoins, Alicia se mit à relancer la conversation en lui proposant de trouver un appartement tranquille sur Satan City une fois qu'il aurait gagné de l'argent.

"Je ne vais pas rester sur Satan-City. C'est la cible d'attaque privilégiée par tous les meurtriers, génocidaires et conquérants. Je pense que je rentrerai à la capitale Ouest. C'est bien plus tranquille... et peut-être ça m'aidera à avoir un semblant d'une vie normale après tout ce qu'on a vécu."

Il n’avait pas sombré dans le chagrin, mais il restait un peu dans le déni. Accepter l’ampleur des événements qui venaient de se passer allait demander bien plus qu’un voyage temporel ou une perte de mémoire. Malheureusement, ce ressenti allait devenir pire quand la maîtresse du temps lui proposa de continuer sa carrière au casino royale de Satan city. Là où toute la misère à commencer.

Williams s’arrêta net. Il avait seulement un souvenir de ce lieu : les flammes de l’hôtel d’en face partie en feu par Martis Sins.

“Je ne te l’ai pas déjà dit ?”

L’homme attristé lâcha un soupir douloureux, il baissa la tête avant de prendre une grande respiration. Si elle allait l’héberger pour le temps à venir, autant tout lui dire.

“Je suis le responsable de la destruction de l'hôtel et des dégâts au casino royal... J'ai découvert un démon qui incarnait l'avarice et j'ai essayé de l'arrêter avec de l'aide. Cela a fini par la mort de centaines de personnes, que ce soit par les flammes ou en sautant par la fenêtre pour éviter cette mort.”

Un soupir s'échappa pour finir la phrase. Un seul mot s’affichait dans sa tête : Coupable !

Il releva la tête sans expression, comme s’il faisait de son mieux pour cacher la culpabilité qui le tourmentait. Il continua tout le reste de la distance ainsi avant d’arriver devant la demeure de l’intemporelle. Il ne restait plus à ce qu’elle ouvre la porte pour enfin se reposer et tenter d’oublier.
Alicia Runhour
Alicia Runhour
Terrien
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 29/06/2016
Nombre de messages : 147
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Slow Time / Stop Time /Localized Time Control
Techniques 3/combat : Backward / Past Jump
Techniques 1/combat : Looper

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockMer 12 Aoû 2020, 23:20
Il est vrai que tu es une personne plutôt indulgente. Tu pardonnes facilement aux gens, tu parviens assez souvent à prendre du recul sur des situations pour lesquelles beaucoup d'autres personnes seraient dépassées, probablement grâce à l'expérience de ton âge avancé. En outre, tu pars du principe que les gens ne sont jamais fondamentalement mauvais et qu'ils ont toujours des raisons d'agir de telle ou telle manière, même si ces raisons ne sont pas forcément valables et que ça n'excuse pas leurs comportements. Tu t'efforces généralement à ne pas les juger. C'est la même chose pour Williams. Tu comprends les raisons qui l'ont poussé à devenir ainsi et à te faire du mal. Il est vrai que si tu te retrouvais face à cet autre Williams, tu ne serais pas rassurée, tu ne lui ferais pas confiance et tu chercherais à l'éviter, sans pour autant ressentir de la colère ou de la rancœur à son égard. Mais aussi, tu sais très bien que ce Williams là n'est pas celui qui t'a fait du mal. Après tout, c'est ton ami, l'un des seuls que tu te permets d'avoir alors que tu sais que tu ne devrais pas. Tu ne peux décemment pas laisser un ami dormir à la belle étoile.

Lorsqu'il affirme ne pas vouloir rester à Satan City parce qu'elle est la cible de nombreuses attaques, tu lèves la tête vers lui d'un air étonné.


"Ah bon, tu crois ?" demandes-tu, surprise.

Tu ne t'en étais jamais vraiment rendu compte.

Il affirme également que ça l'aidera peut-être à retrouver une vie normale.


"Je comprends, tu retrouveras tes repères là-bas. A mon avis, il doit y avoir beaucoup de logements disponibles là-bas aussi."

Vu que tout le monde est mort. Mais ça, tu te gardes de le dire, pour une fois, bien que ce soit le genre de gaffes que tu pourrais laisser s'échapper de ta petite bouche.

C'est de nouveau avec un air quelque peu étonné et intrigué que tu le regardes quand il se demande s'il ne t'avait pas déjà dit quelque chose. Il t'explique alors qu'il est, selon lui, responsable des destructions au casino et à l'hôtel en face. Cette histoire te rappelle vaguement quelque chose, il te semble que c'était d'ailleurs ce soir-là que vous vous êtes rencontrés pour la première fois.


"Ah oui, tu as raison, ça me dit quelque chose..."

Tu comprends à son attitude qu'il ressent encore de la culpabilité par rapport à cet évènement. Dans un geste réconfortant, tu t'apprêtes à poser une main sur son bras, mais tu te ravises à mi-chemin. Tu te dis qu'il vaut mieux ne pas le toucher, à cause de son pouvoir, cela doit être particulièrement désagréable pour lui. Tu te permets, toutefois, de glisser quelques paroles pour essayer de le rassurer.

"Mais tu ne devrais pas dire que tu en es responsable. Ce n'est pas toi qui as détruit ces bâtiments et tué ces pauvres gens, c'est le démon qui en est responsable. Tu as simplement fait ce qui te paraissait le mieux pour tout le monde."

Vous continuez le chemin dans le silence jusqu'à arriver à ta maison. Tu sors les clés d'une poche de ton sac à main et ouvre la porte avant d'entrer dans un couloir assez étroit. Tu laisses Williams entrer et passer devant toi avant de refermer la porte derrière lui.

"Bienvenue chez moi, Monsieur Auguste. Ce n'est pas très luxueux, mais j'espère que vous y serez à votre aise." affirmes-tu sur un ton un peu plaisantin.

Tu repasses devant lui dans le couloir, en te collant au mur pour essayer de ne pas le toucher malgré l'étroitesse du lieu, puis tu l'invites à te suivre. Le couloir, pas très long, donne sur le salon, via une petite porte sur la droite. Le salon contient un canapé, une table basse, un petit meuble avec une télé dessus. Il y a un grand meuble avec des portes vitrées dans lequel sont rangés des verres et des assiettes, ainsi qu'un meuble composé d'étagères remplies de livres divers, essentiellement des romans fantastiques, de science-fiction ou des thrillers. Dans un coin de la pièce, il y a un petit bureau avec un ordinateur d'un modèle loin d'être récent. Tu n'as, en revanche, aucune console de jeux. Au fond du salon se trouve une porte qui donne sur une petite cuisine. Le couloir de l'entrée permet aussi d'accéder à un escalier donnant sur un étage avec une chambre et une salle de bain.

Tu invites Williams à te suivre dans le salon, puis tu te tournes vers lui.


"Fais comme chez toi..."

Soudain, tu réalises quelque chose.

"Heu, je n'ai qu'une seule chambre. Tu pourras prendre le lit, je dormirai sur le canapé. Je vais aller te préparer des draps propres."

Sur ces mots, tu t'apprêtes à te diriger vers les escaliers pour monter à l'étage.


Dernière édition par Alicia Runhour le Dim 30 Aoû 2020, 14:02, édité 1 fois
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust / Don't Bring Me Down !
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockMar 18 Aoû 2020, 20:40
Les mots de réconforts qu'Alicia avait pour réconforter son ami tombèrent dans l'oreille d'un sourd. Elle n'était pas sur le lieu-même, elle n'était pas là pour entendre les cris et les pleurs, elle n'était pas parmi les gens qui pourraient l'aider à se reconstruire après cette tragédie. Une seule action de curiosité avait suffi pour changer sa vie de maudit par la pierre à se maudire lui-même. Le reste de la route était pesant. Se remémorer ce passage de sa vie n'était pas la pire chose qu'on pouvait lui faire subir. Ce n'était rien comparé à ses explosions qui ont coûté bon nombre de vie, y compris ses proches. Il avait perdu ses repères dans ce nouveau monde pourtant si familier.

Ils arrivèrent enfin devant la maison de son amie qui l'invita à entrer en premier dans un couloir pour le moins étroit. C'était néanmoins convenable pour un locataire solitaire que de vivre ici. La manière qu'Alicia tente de passer devant lui avec le dos bloqué dans le mur aurait pu faire rire l'encapuchonné s'il n'était pas en train de se rappeler de toute les erreurs qui l'avaient conduit ici : la fuite, la peur et la naïveté. Néanmoins, le ton plaisantin de l'intemporelle avait au moins le mérite de lui faire oublier pour un instant ses démons.

Williams ne s'attendait pas à connaître le luxe ici. Le salon était véritablement représentative de sa propriétaire : perdu dans le temps, mais plus chaleureux qu'on pourrait croire à première vue. C'était reposant de voir quelque chose d'aussi modeste dans l'ère informatique dans lequel ils vivaient.

Alicia se mit alors à reprendre la parole en annonçant qu'il dormirait dans son lit à la place du canapé, l'inverse de ce que le bluffeur s'attendait. Il n'allait pas s'en plaindre néanmoins, un vrai lit pourrait lui faire du bien. Tu ne te rappelles plus vrai quand tu as pu trouver un véritable sommeil réparateur depuis ta fuite de la Terre.

“Merci...”

Un simple remerciement alors qu'il s'assoit sur le canapé en soupirant après avoir un moment de paix. Il aimerait être chez lui, il aimerait lancer une émission quelconque à la télévision et s'endormir devant... il aimerait se faire réveiller par l'alarme de son téléphone pour revenir à son ancienne vie. Un luxe à jamais perdu. Auguste enleva son écharpe. Un cadeau de la part de ses parents avant de partir de la maison pour poursuivre une vie heureuse. Le dernier souvenir d'un monde disparu à cause de monstres dont il ne pourrait jamais vaincre. Il était uniquement un observateur. Un spectateur qui ne pourra jamais se faire entendre par les élites. La seule chose qui lui restait de son passé était ceci.

Il était proche de pleurer alors qu'il plaça l'écharpe sur le bord du canapé et essaya de reprendre une attitude plus enjouée quand il entendit Runhour descendre des escaliers. Il essaya de sourire et créer cette figure qui profitait entièrement de l'ambiance rassurante du salon.

Les larmes qui se formaient en dessus de ses yeux, par contre, elle ne tromperont personne d’autre que toi-même.
Alicia Runhour
Alicia Runhour
Terrien
Masculin Age : 31
Date d'inscription : 29/06/2016
Nombre de messages : 147
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Slow Time / Stop Time /Localized Time Control
Techniques 3/combat : Backward / Past Jump
Techniques 1/combat : Looper

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockDim 30 Aoû 2020, 14:01
La petite maison dans laquelle tu vis n'est pas très luxueuse, en revanche, tout y est bien rangé et propre. Il n'y a pas une once de poussière qui traîne et chaque chose est à sa place. Il faut dire qu'avec ton pouvoir, tu as autant de temps que tu veux pour faire le ménage, et tu as toujours été habituée à vivre dans un lieu propre et bien rangé.

Tu fredonnes l'air du Lac des Cygnes tout en changeant les draps du lit dans lequel va dormir Williams. Puis tu mets les draps dans la machine à laver située dans la salle de bain et tu l'enclenches, avant de descendre les escaliers. Tu tournes la tête vers Williams assis dans le canapé et tu lui renvoies timidement son sourire, tout en remarquant la tristesse dans son regard via les larmes qui se forment sous ses yeux. Tu comprends bien que c'est difficile pour lui, car il ne s'est écoulé que peu de temps depuis qu'il a appris la mort de ses proches, de son point de vue. Toi, c'est différent, tu n'étais attachée à personne, ici. La seule personne à qui tu t'es quelque peu attachée est encore vivante et assise dans ton salon. Malheureusement, tu ne trouves pas les mots pour le réconforter. Tu décides alors simplement d'essayer de lui changer les idées.


"Tu peux allumer la télé, si tu veux..."

Tu n'es pas très à l'aise parce que ça n'arrive presque jamais que tu invites quelqu'un chez toi.

"Tu as faim ? Je pensais faire une tarte aux poireaux pour le dîner, est-ce que tu aimes ça ?"
Williams Auguste
Williams Auguste
Terrien
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 20/02/2018
Nombre de messages : 82
Bon ou mauvais ? : Il se dit bon
Zénies : 494

Techniques
Techniques illimitées : Star Dust / Don't Bring Me Down !
Techniques 3/combat :
Techniques 1/combat : Space Oddity

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] ClockMar 15 Sep 2020, 18:16
La télévision... manger... Williams n'était pas tellement dans l'envie de se nourrir ou de regarder les news. La seule chose qu'il voulait faire était s'endormir pour sortir de ce cauchemar vraisemblement éternel. Malgré cela, il ne voulait pas mettre mal à l'aise son amie qu'il allait lui permettre de dormir dans un lit. Tomber dans les bras de Hypnos sous un pont aurait été un aller simple directement dans l'autre-monde. Après, un bon film pour aider à oublier temporairement les tracas et horreurs de la vie...

“Bonne idée, Alicia…”

Il attrapa la télécommande pour allumer le téléviseur pour quelque chose qui n'allait pas aider son désespoir à disparaître : le discours d'Auros. Pour faire court, ses émotions fit un grand 8 du début jusqu'à la fin des griefs. Pour faire simple, l'encapuchonné en croyait pas ses oreilles, mais il ne pouvait pas non plus rejeter la réalité. Ils étaient encore dans la merde à cause d'entités qui les dépassaient entièrement. Déjà que les terriens étaient en bas de la chaîne alimentaire, l'arrivée d'un dieu qui pouvait décider de la vie et de la mort en un claquement de doigt était horrible. Le faible était en train de trembler face aux images et les conséquences que les survivants des explosions allaient devoir subir malgré leur innocence dans l'affaire. Il reprit la télécommande pour changer de chaîne. Le visage masqué revenait à chaque fois qu'il changeait la chaîne. De façon de plus en plus frénétique, il continuait sa recherche pour un havre de paix... mais il était toujours là. Il finit par l'éteindre avant de risquer de faire une connerie. Avant de se retourner vers Alicia, la voix tremblante.

“Une tarte aux poireaux serait sympa… oui, sympa...”

Quelque chose de normal, quelconque soit elle... il n'allait pas la rater s'il souhaitait que son esprit survive l'abominable réalité dans lequel il était emprisonné.
Contenu sponsorisé

Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Empty
MessageSujet: Re: Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]   Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV] Clock
 
Une nuit silencieuse dans le coeur battant de la Terre [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-