Partagez
 

 La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3301
Bon ou mauvais ? : Du côté le plus excitant de la rive !
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] Empty
MessageSujet: La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO]   La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] ClockJeu 14 Mai 2020 - 1:00


"Je vais tous les tuer..."

Après son enrichissante rencontre avec Zangya, le chasseur d’âmes était allé rejoindre un nouvel endroit non loin des amoncellements rocheux au niveau desquels il avait violemment atterri : Le Mont Paozu. Il n'avait désormais qu'une seule et unique idée en tète : annihiler l’entièreté du Woolworld et tabasser jusqu'à la mort chacun des misérables grivetons qui l'avaient piégés lui faisant mettre un pied dans l'autre monde. Récupérer Boneco avant son exécution était également un objectif principal étant donné l'étrangeté du contexte dans lequel il l'avait rencontré et l'importance de son alliance avec ce dernier. 

Néanmoins, pour arriver à ses fins, il devait à tout prix gagner en puissance et monter les échelons pour atteindre le niveau de ce géant du Temple des Miracles ou encore cette espèce de colosse automate de la garde royale du Woolworld en terme de puissance brute. Eh oui, car c'est uniquement par stratégie qu'il avait réussi à faire plier le genou au premier cité... sa tète vide avait fini par causer sa perte et c'était tant mieux ! Maintenant il fallait à tout prix devenir plus fort puisque ces derniers temps furent un véritable paradis pour le diable en personne, tant par les souffrances et blessures qu'il avait dû subir pour s'en sortir à chaque fois face à des adversaires terriblement coriaces que par la désillusion qu'il ressentait suite à sa chute dans le traquenard des Woolmen. 

Dark Jewel venait donc de mettre le pied sur les vastes plaines du Mont Paozu pour la première fois, le corps plein de bandages à cause de l'explosion cataclysmique dans laquelle il avait été impliqué un moment auparavant. Il inspira un bon coup avant de créer un onde de choc des plus impressionnantes en faisant exploser son ki d'un coup. Durant ce bref instant, il ressentit en lui une force démesurée qu'il n'avait jamais remarquée auparavant... C'était comme si toutes les blessures mortelles que son corps avait subies l'avaient rendu imbattable, intouchable, implacable...

Seulement, l'hybride, réaliste, savait très bien qu'il était loin du compte. Il avait maintes et maintes fois été confronté à des belligérants beaucoup trop impressionnants pour se laisser tomber dans la naïveté. C'est donc sans se poser de question qu'il se mit à combattre au corps à corps 100 clones qu'il fit d'un coup apparaître : de l'autre coté de l'univers, c'était toute une armée, bien plus grande en nombre, qui l'attendait ; se mettre en haleine pour les accueillir était sans doute la moindre des choses. Et quoi de mieux pour cela que d'affronter une centaine de duplicatas avec chacun la force d'une troupe militaire Woolienne ? 

Pour débuter, il appliqua la traditionnelle méthode Héra de lancement des duels de tournois : il lança alors une pierre dans les airs et attendit qu'elle atteigne le sol pour donner le feu vert à ses copies. Une fois cela fait, l"ensemble des guerriers matérialisés s'élancèrent vers lui à la fois multipliant les coups en tous genres à son égard. Les chocs que cet affrontement causa furent si violents qu'ils provoquèrent un fort alourdissement de la pression environnante. Des déflagrations s'observèrent dans le ciel et sur terre par dizaines et au bout du conte, il ne restait qu'un seul homme debout sur les vastes étendues du Mont Paozu et il s'agissait bien entendu de l'original qui, recouvert d’égratignures, était essoufflé.

La première étape de son entrainement était maintenant terminée. Par conséquent, il pouvait changer d'exercice, et pour cela il devait faire appel à son fidèle serviteur à l'albe carcasse : Lenny.  Ce dernier avait le pouvoir d’emmagasiner en lui une infinité d'objets quelque soit leur taille et il devait bien posséder quelques éléments intéressants pour un bon entrainement comme à l'ancienne. 

Mais fallait-il d'abord le retrouver puisqu'il n'était plus dans la poche du membre de l'alliance maléfique comme à son habitude : l'avait-il perdu pendant son voyage en météorite dans l'espace ? Ou peut-être avait-il tout simplement brûlé sous l'effet de la chaleur ? Non il était bien trop solide et robuste pour cela... Soudain, le scélérat se souvint de l'endroit dans lequel il se trouvait : juste avant de se faire catapulter par l'arme atomique qu'était la Spider Z, il s'était ouvert la peau de l'avant-bras pour s'implanter l'automate ayant pris la forme d'un grain de riz dans le corps afin d'éviter son fâcheux égarement potentiel. Il avait pensé à tout.

Il dégaina alors sa flamberge avant créer une nouvelle ouverture dans son épiderme et de le retirer en appuyant fort le long de son bras. Il avait peut-être perdu un peu de sang mais ça valait clairement la peine. Le petit robot reprit ensuite son aspect normal avant de se prononcer :

"Bonsoir maître. Merci de m'avoir protégé. Content de vous voir encore vivant. Que puis-je faire pour vous ?"

Le demi-saiyan lui répondit l'air nonchalant :

"Je veux devenir le plus fort de ce maudit univers. Impressionne-moi."
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3301
Bon ou mauvais ? : Du côté le plus excitant de la rive !
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] Empty
MessageSujet: Re: La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO]   La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] ClockVen 15 Mai 2020 - 5:10

"Vous avez tapé à la bonne porte. Je dispose de toute une panoplie de machines efficaces pour un entrainement intensif et extrêmement prolifique."

Le prodige prédateur prit désormais une expression de joie exacerbée. Son âme fielleuse frémissait rien qu'à l'idée de prédire les clabauderies pathétiques de ce misérable Hoga-sha, commanditaire de la stratégie de "l'éclair estompé", une fois sa sale calebasse au sol sous la semelle de celui qu'il ne fallait jamais défier. C'est donc avec un sourire sardonique qu'il répliqua :

"Très bien. Présente moi tes copains qu'on s'amuse un peu."

"Alors, voici ce qu'on appelle un Holotraining. Cette petite pièce peut créer une énorme salle qui vous transportera dans des environnements tous différents les uns des autres, avec leurs contraintes bien entendu. Vous y retrouvez à chaque fois un adversaire puissant avec qui vous pourrez progresser. Mais ATTENTION ! Malgré le fait que cet objet soit exclusivement réservés aux entraînements, il y a de grandes chances de perdre la vie, surtout si vous choisissez le mode "difficulté extrême". Je vous conseillerai donc de débuter par un niveau plus bas pour éviter cela."

"D'accord j'en tiendrai compte. Passe-moi ton objet maintenant."

D'un coup le serviteur à l'albe carcasse sortit un cube de son armoire magique. Une sorte de tableau en hologramme en sortit et une question y était écrite de manière télégraphique :

"Quel niveau allez-vous choisir pour votre entrainement ? 

-Facile
-Moyen
-Difficile
-Difficulté extrême

Faites votre choix dans les 30 secondes à venir, sinon un niveau aléatoire vous sera attribué."

Bien évidemment, le demi-saiyan n'attendit pas 30 secondes pour choisir sans l'ombre d'une hésitation le seuil de difficulté le plus haut, négligeant totalement le conseil de l'automate, plus que jamais animé par l'esprit du défi. Dès lors, une lumière éclatante envahit la scène avant de déformer l'environnement pour le transformer en un endroit tout autre : Désormais, le protagoniste n'était plus au mont Paozu... Tout autour de lui il y avait des herbes de dizaines de mètres de haut et des fleurs de taille impressionnante. C'est comme si d'un coup il avait rétréci pour atteindre l'échelle microscopique des vivants. 

Il ne fallut pas plus d'une poignée de secondes pour qu'un belligérant fasse son apparition : Il s'agissait d'un crapaud gigantesque et répugnant. C'est là que Dark Jewel comprit que ce n'était pas lui qui avait rétréci, mais plutôt les objets l'entourant qui avaient brusquement grandi. Il venait sans doute d’atterrir dans une terre de géants, et quoi de plus excitant que d'avoir une plus grande surface de frappe pour se défouler ? 

Le batracien trapu, le regard vide, sortit de sa gueule sa longue langue visqueuse essayent de saisir sa proie. Mais cette dernière ne comptait évidemment pas se laissait faire. En effet, destructeur esquiva avec agilité ces attaques répétitives et rapides avant de foncer droit vers le monstre dans le but de lui planter sa flamberge entre ses yeux globuleux. Seulement, celui-ci libéra une sorte de liquide extrêmement chaud à travers les pores qui se trouvaient sur son crane. Il mit alors son bras en opposition et fut taché de vert sur son avant-bras. En conséquence, il eut une vive brûlure à ce niveau-là : c'était de l'acide sécrété par les enzymes spéciales de son corps. C'était en tout cas très douloureux et il allait le payer de sa vie ! 

Le membre de l'alliance maléfique chargea alors une agglutination énergétique puis bombarda la bête de multiples boules de feu. Une fois cela fait, croyant en avoir terminé avec cette dernière, il se retourna s’apprêtant à aller à la recherche d'un opposant plus coriace. Néanmoins, le crapaud n'avait pas dit son dernier mot et il venait d'envoyer une grande quantité d'acide au scélérat. Celui-ci, ayant réussi à éviter cette nouvelle offensive de peu, jeta un œil sur son lanceur et il remarqua qu'il avait encore grandi... Qu'est-ce que cela voulait bien dire ? 

Pour le savoir, l'hybride relâcha un canon destructeur en sa direction et, à sa grande surprise... il le goba. Oui, il venait tout bonnement d'avaler une vague de feu destructrice comme s'il avalait une mouche au petit déjeuner. C'était pour le moins impressionnant, mais ce qui l'était plus était l'augmentation soudaine de sa taille suite à cela. L'originaire de Héra aboutit à une conclusion : rien ne servait de lui lancer des attaques énergétiques, si ce n'est pour accroître sa force encore et encore, pour le vaincre, il fallait aller au corps à corps et arriver à l'atteindre sans se faire surprendre par sa substance brûlante. Ou bien... se le faire à la Jewel !

L'assassin sanguinaire, affichant une risette de démon, s'avança vers lui à petits pas pendant qu'il l'arrosait d'acide à foison qu'il recevait de plein fouet sans s'inquiéter de la douleur conséquente. Une fois arrivé en face de lui, il créa un énorme adapt plat et le scotcha sur la grande gueule de l'animal agressivement.

"Et maintenant... TU VAS SOUFFRIR !"

Son point fort neutralisé, la créature ne pouvait plus faire quoi que ce soit si ce n'est tenter lâchement de prendre la fuite. Plus de substance étrange ni de plat au boules de feu sautées : aucune issue n'était envisageable pour elle. Son bourreau s'éleva quelque peu dans les airs avant de débuter son massacre... Il la poignarda de cent coups d'épée et des giclettes de sang violet pouvaient s'observer... un délice !

C'est seulement au moment où il s’apprêtait à partir que quelque chose l'interrompit... Des tremblements de terre accompagnés de hurlements très forts d'une personne à la voix drôlement grave :

"MAURICE ! MAURICE ! MON CRAPOUNET ! Où est-ce que tu te caches ?!"

Un homme de taille encore plus colossale que le batracien fit irruption dans la scène. Il cherchait Maurice, son petit crapaud adoré. Et quelle fut sa surprise quand il vit un microscopique elfe aux yeux écarlates s'esclaffer de rire devant la dépouille pleine de sang de ce dernier...

"Euh...?!"


La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] Choc10
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3301
Bon ou mauvais ? : Du côté le plus excitant de la rive !
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] Empty
MessageSujet: Re: La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO]   La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] ClockSam 16 Mai 2020 - 1:32

La colère d'un géant est sans doute l'une des plus terribles de ce bas monde. Leur force pharaonique les classant au rang de légendes dans l'univers, rare étaient les personnes qui voyaient le jour après une confrontation avec de pareils monstres belliqueux. Et ce jour-là, c'était l'un d'entre eux qui prenait pour cible Dark Jewel qui allait devoir assumer le meurtre glaçant de son "animal de compagnie". Sans surprise, il en était ravi !

Lorsque le colosse posa ses yeux sur l'horrible et sordide scène orchestrée par le chasseur d’âmes, il eut un blocage, comme si son cerveau n'arrivait pas à digérer la gravité de la situation. Aussi, fallait-il le comprendre : lui qui vivait isolé du reste du monde dans ces vastes prairies, il n'avait que cette sorte de créature affreuse pour combler sa solitude et, s'étant finalement  attaché à cette dernière, la voir à terre sans vie dans un état aussi pitoyable ne pouvait être pour lui qu'un supplice des plus affligeants.


Après un court instant d'incompréhension, l'éleveur de crapauds dirigea ses pupilles vers l'auteur de cette tuerie, lui lançant un regard noir sur lequel pouvait se lire toute la haine qu'il éprouvait à son encontre. Il ne fit pas le moindre discours revanchard et ne poussa pas de cris sauvages pour exprimer sa rage contrairement aux nombreux avorterons qui avaient eu le malheur de croiser le destructeur par le passé. Non, il demeura silencieux, les yeux cachés par l'ombre de ses mèche avant de disparaître... Cela était déjà un exploit impressionnant compte tenu du poids éléphantesque qu'il avait, mais il ne le fit pas pour rien. Il ne lui fallut pas plus de quelques centièmes de secondes pour refaire surface... en face du demi-saiyan !


Si en réalité l'action qui suivit ne dura qu'un laps de temps microscopique, dans la tête de l'hybride, tout se passa lentement. Son Jelly R lui permit seulement de mettre son avant-bras gauche en opposition, mais le coup de poing de l'assaillant fut si puissant qu'on entendit un craquement synonyme de fracture de l'os de ce membre-ci. Il fut alors envoyé en projectile vers le ciel, se faisant suivre par l'autre du coup qui, ne sachant pas voler, bondit par la puissance faramineuse de ses jambes. Une fois dans les airs, il exécuta une retournée acrobatique fulgurante pour lui donner un coup du talon démesurément impactant qui le fusilla vers le sol. Enfin, toujours en altitude, observant son ennemi scotché par terre au milieu d'un cratère immense, il se mit en boule avant de s'écrier :


"GRAVITÉ AUGMENTÉE : BOOST X1000"


Sa masse se démultiplia d'un coup et il chuta à une vitesse exorbitante avant d'écraser violemment sa cible. Toujours sous le coup de la rage, il enchaîna les coups de poings contre le sol sur le membre de l'alliance maléfique par dizaines jusqu'à se fatiguer et finir essoufflé. Il se releva ensuite, haletant, et versa une larme avant de se préparer pour aller enterrer son meilleur ami. Mais...


"Un grand gaillard comme toi ? Quand même..."


C'était ce que le scélérat, ayant pris la forme de super saiyan 2, debout avec des égratignures un peu partout sur le corps, venait de dire en souriant face au regard stupéfait du géant. Après avoir dirigé ses pupilles vers les grosses mains du belligérant, il ajouta en pointant du doigt le bas du corps de ce dernier :


"Ce n'est pas par ici que ça se passe imbécile !"


Au bout de chacun des doigts du colosse se trouvait un clone. Et chaque clone s'occupa de lui en arracher un dans les règles de l'art, comme un dentiste arracherait une dent à un patient apeuré. Alors que Micromégacon se tordait de douleur en saignant comme un porc, le sadique guerrier du mal s'esclaffer de rire. Mais il n'allait pas juste le démunir des précieux soldats de sa pogne, sinon ce ne serait pas assez drôle...


Il lui fit donc manger dans un premier temps ses annulaires. Il passa ensuite aux index et aux auriculaires. Les pouces entrèrent difficilement, mais quand on a la volonté, tout passe. Il termina naturellement par les majeurs pour l'humilier bien comme il le fallait. 


Pendant que son opposant continuer de hurler à s'en déchirer les abdominaux, il vint ajouter un peu de sauce piquante à ses souffrances. C'est donc par un vif mouvement de sabre qu'il lui ôta le bras avant de le gifler avec à plusieurs reprises jusqu'à ce qu'il perde connaissance. Pour s'assurer de sa mort, il se fit le plaisir de lui planter sa lame entre les yeux sur la partie inférieure de son front. 


C’était un vrai un bain de sang... Le colosse en avait à en revendre il fallait le dire. Une seule de ses fibres sanguines pouvaient sans doute équivaloir à 30 dons de sangs terriens. En tout cas, c'était là une merveilleuse expérience et un enrichissant entrainement pour l'accro au meurtre qui ne tarda pas à rejoindre Lenny au mont Paozu.


"Tas de ferraille ! Tu devras me passer ce truc plus souvent. On s'amuse bien là-dedans. Pour l'instant, je vais aller faire un détour sur Kanasa, depuis le temps que je n'y suis pas allé. Il doit y avoir des choses qui peuvent m’intéresser là-bas avant de retrouver cette bande de rigolos du Woolworld et leur faire payer leur insolence."    
Dark Jewel
Dark Jewel
Demi-Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 06/05/2017
Nombre de messages : 3301
Bon ou mauvais ? : Du côté le plus excitant de la rive !
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : Jelly R, Canon destructeur, multiplication V2
Techniques 3/combat : Carrier Portal, Prestidigitation
Techniques 1/combat : Full Adapt

La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] Empty
MessageSujet: Re: La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO]   La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] ClockDim 17 Mai 2020 - 4:11
"Pas si vite l'alien !"


Alors que le demi-héra s’apprêtait à prendre son envol pour la base de lancement, un petit homme à lunettes vêtu d'une longue blouse blanche l'interpella avec un air hautain. Il était entouré de trois grands guerriers masqués et affichait un sourire narquois, comme s'il préparait un genre de plan machiavélique que seuls lui et les 53 autres personnalités qui hantaient sa tête de dégénéré connaissaient.




La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] Dexter11




"Mes radars ont indiqué une perturbation importante dans l'atmosphère. Un objet non identifié chutant à vitesse grand V en direction de notre planète avait été détecté. Mes calculs m'ont permis de rapidement estimer le lieu et le moment du choc sur la surface. Je m'y suis donc précipité, histoire de faire une découverte scientifique MAJEURE qui révélerait mon génie à la TERRE ENTIÈRE. Seulement, quand je suis arrivé, il n'y avait plus rien si ce n'est un cratère stratosphérique, ce qui a encore plus éveillé ma curiosité. Malgré mon anticipation de l'événement, quelqu'un s'était emparé de l'alien avant moi... Mon laboratoire était trop éloigné pour arriver à temps. Il fallait que je retrouve cette personne afin de lui retirer MA découverte scientifique ! J'ai donc examiné l'endroit de l'explosion avec attention, et j'ai trouvé... ça !"


Il retira de sa poche un bout de tissu noir qui devait sans doute provenir de la tenue de Dark Jewel. Une partie de son haut avait été calciné suite à sa violente chute, ce qui pouvait expliquer la présence de ce dernier au milieu de la cavité formée par la déflagration. Le nain rusé poursuivit son discours explicatifs qui était déjà bien trop long : 


"Ce bout de tissu a été le point de départ de mes recherches. J'ai analysé au laser les particules qui s'y trouvaient pour pouvoir l'associer à n'importe quelle chose ou personne présente sur le globe terrestre. Ainsi, au bout de quelques heures, pouvais-je déjà précisément savoir la position de ma cible et remarquer le moindre de ses déplacements. Il m'a fallut un bon bout de temps pour enfin la retrouver, ici, au niveau de cette plaine connue sous le nom du "Mont Paozu". TE VOILA DONC DEVANT MOI L'ALIEEEEEEEEN ! Tu pourras m'aider à conquérir ce monde ! Mouéhéhéhéééé ! Ce que je te propose donc, mon cher OVNI, c'est de te plier à moi et de gentiment me suivre dans mon beau laboratoire où je pourrai sagement te décortiquer !"


"Maître, réveillez-vous. Il a fini."


 "Ah ! Merci Lenny. Il parle beaucoup dis-donc le petit avorton. Donc, en somme, tu veux me faire la peau, c'est ça ?"


le destructeur disparut donc d'un coup pour refaire surface à quelques centimètres du scientifique fou, s’apprêtant à lui trancher la gorge avec son Hypersword.


''Eh bien, t'es mal tombé sale vermine !"


Et là...




La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] Slader10



"Désintégration."


Un des types masqués venait de se déplacer à une vitesse inouïe avant de mette deux de ses doigts sur le front de l'assaillant créant une petite lueur blanchâtre qui, ensuite, prit une proportion beaucoup plus impressionnante. Une déferlante d'énergie s'abattit soudainement sur le membre de l'alliance maléfique et le balaya vers des horizons lointains.


"Prototype 99 ! Idiot ! Tu l'as tué en sachant très bien à quel point il m'était précieux ! Je te jure que dès qu'on rentrera, je détruirai ton programme et je ferai en sorte qu'il soit irrécupérable espèce d'incapable !"


"Oh non ! Ma si belle réplique ! FAUDRA PAS PLEURER COMME ÇA QUAND JE T’ÉTRANGLERAI" 


Le démoniaque stratège avait eu le réflexe d'envoyer un clone à sa place. Ayant aux lèvres une risette de diablotin insolent, il regardait son petit opposant en panique donner des ordres à sa bande de sous-fifres. 

"Cyborgs ! Secouez-le un peu pour le calmer. Mais surtout... NE LE TUEZ PAS !"


Le trio d'hommes bioniques répliquèrent tout de suite après simultanément : 


"Compris."


"Comme vous voulez. En ce qui me concerne, je ne vais pas pas me gêner !"


Les esclaves du binoclard s'élancèrent tels des assassins en direction de leur "proie" de manière vive et discrète. S'y mettant à trois contre un, ils entamèrent un duel au corps-à-corps contre le dévoreur d’âmes. Et alors que les coups, plus puissants les uns que les autres, s’enchaînaient à une vitesse folle, le chasseur d'aliens s'esclaffer en ventant les mérites de ses chers hommes de main :


"Mouéhéhéhé ! Les prototypes 99, 100 et 101 sont de loin mes cyborgs les plus aboutis sur le plan offensif. Ils possèdent à la fois une puissance brute phénoménale et un style de combat atypique retrouvé principalement chez les assassins. De plus, la combinaison harmonieuse de leur force leur donne un avantage encore plus grand, puisqu'ils sont conçus pour être d'autant plus efficaces ensemble. Tes chances de gagner ce combats sont infimes, voire inexistantes. Tu dois te rendre à l'évidence : rien ne pourra m’arrêter dans ma quête de conquête du monde, et ce ne sera surement pas un moins que rien de ton genre qui me mettra des bâtons dans les roues, rends-toi et tu pourra peut-être vivre quelques heures de plus ! On passera même au restaurant pour te payer un dernier bon repas."


"La ferme ! Tu ne vois pas que je suis occupé à gifler ton robot avec le bras de son pote ? Chacun son tour..."


"Q...QUOOOOI ?!"


Effectivement, le scélérat était déjà en train de mettre à mal les soi-disant "assassins imbattables" du docteur bavard. Il venait tout juste démembrer le prototype 100 et s'occupait des deux autres comme il le fallait. Leur concepteur, stupéfait, restait bouche bée face à cette situation. Une goutte dos sur le coté gauche de son front, il se dit :


*Comment fait-il pour ridiculiser de la sorte mes chefs d’œuvres si parfaits... Il est temps de libérer leur plein potentiel, sinon je vais y passer.*


Il mit sa main dans sa poche et en sortit une petite télécommande avec un énorme bouton rouge qui ne pouvait signifier rien d'autre que l'annonce d'une tactique bien pensée de ce petit génie.


La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] Teleco10



"Prototype 99, 100 et 101 ! Préparez-vous, je vais enclencher le processus F999900 ! Il est temps d'en finir définitivement..."


Il lança un regard plein d'assurance à Dark Jewel avant d'appuyer sur le fameux bouton à la couleur d'andrinople. C'est alors que les trois hommes bioniques se décomposèrent en centaines de lueurs blanchâtres qui, unies, prirent une forme particulière : la silhouette de ce qui semblait être un guerrier de grande taille apparut. 


Suite à ce flash de lumière aveuglante, le résultat de la fusion était visible... et il était imposant ! Il s'agissait d'une sorte de chevalier constituant le mélange d'un robot et d'un monstre. Ce qui se remarquait directement chez lui était sa lourde épée d'un orange magmatique ainsi que sa grosse main répugnante au bout de laquelle se trouvaient de longs ongles pointues et tout aussi sales. Des flammes violettes émanaient du haut de son corps, lui donnant un aspect d'autant plus terrifiant : il avait l'air de sortir tout droit des bas fonds de l'enfer.




La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] Protot10


"Ennemi identifié : Dark Jewel, membre de l'alliance maléfique. Mort imminente !"


"Mouéhéhéhé ! Je te présente mon art dans son aspect le plus pur... Ma science dans son sens le plus dur. J'ai nommé... LE PROTOTYPE 999900 : il constitue la fusion de la triplette tueuse et il possède, écoute-moi bien, une puissance 10000 fois plus grande que chacun des adversaires que tu as affronté ! Et pour cause, la partie humaine des trois cyborgs a été génétiquement mutée pour donner un monstre sans compassion. Quant à la partie "machine", elle a subi des améliorations remarquables. Par conséquent, des armes dévastatrices ont été ajoutées à leur organisme ainsi qu'une capacité d'identification et de calcul sans pareille. Mais puisque tu n'aimes pas les longs discours et que tu sembles trop bête pour avoir tout saisi, je vais te résumer la chose en une phrase : tu vas mourir !"


Dés que le demi-saiyan entendit ces mots, il fut prit d'excitation ! Encore un opposant de taille ! L'entrainement n'était décidément pas fini pour lui et Kanasa allait devoir attendre encore un peu.


"C'est là que ça devient intéressant ! Déglinguer les tas de ferraille de son genre, ça me connait" 
Contenu sponsorisé

La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] Empty
MessageSujet: Re: La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO]   La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO] Clock
 
La désillusion : l'entrainement pour remède [SOLO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» S'engager pour la vie [Solo]
» [Solo] Les chats n'ont pas de griffes pour rien ~
» Assassinat pour la confrérie noire ! [Solo]
» Nouvelle aube pour l'Armée [Solo]
» Un nouveau monde pour une nouvelle vie. [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Mont Paozu-