Le deal à ne pas rater :
L’ORÉAL PARIS Men Expert – Lot Gel douche + Déodorant spray + ...
6.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Passation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
En ligne
Tentra
Tentra
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 13/08/2011
Nombre de messages : 6485
Bon ou mauvais ? : Serein
Zénies : 253

Techniques
Techniques illimitées : Portails;Liens de Ki;Paume du Dragon
Techniques 3/combat : Timeskip; Lames de Ki
Techniques 1/combat : Dragon Flash

Passation Empty
MessageSujet: Passation   Passation ClockMar 28 Avr 2020 - 17:21

Tentra ouvrit les yeux, sortant de sa longue méditation. Il se leva et regarda autour de lui, noir complet. Il avait le sentiment que cela faisait déjà si longtemps qu'il était emprisonné ici. Et pourtant, il se souvenait de sa disparition comme si c'était hier. Il suivait l'entrainement de Maitre Whis au côté de Narumi, s'entrainant pour venger la Terre. Il se souvenait de sa chute et de cette étrange énergie qui l'entourait et puis, plus rien. Quand il ouvrit les yeux, il découvrit une étrange dimension, similaire au néant de l'autre-monde, une sorte de prison. Il ne savait pas vraiment qui l'avait amené ici mais il se doutait que son mentor, le Serein avait quelque chose à voir là-dedans.
 
Il commença à marcher. Vers où, il ne le savait pas. Il avait l'impression que cela faisait déjà une centaine de fois qu'il répétait ces gestes : méditer, marcher, méditer, marcher, sans jamais s'arrêter et sans jamais connaitre la destination. Étonnamment, il n'avait aucune sensation de faim et de soif mais aussi aucun sentiment négatif ni positif, un monde neutre, infini.
 
Durant ses nombreuses méditations, il prenait le temps de réfléchir à ses actions, à son but. Il ne savait plus vraiment où il en était. Il souhaitait sincèrement défendre l'univers mais le mal dont elle était faite semblait impossible à extirper, impossible à détruire. Chaque combat qu'il avait mené, chaque victoire et chaque défaite semblaient faire partie d'une sorte de guerre éternelle où il était impossible d'obtenir la victoire finale. Petit à petit il commençait à en arriver à la conclusion que quelque chose empêchait l'univers d'avancer, comme une force supérieure qui se jouait de celui-ci. Pourquoi certaines personnes revenaient à la vie et pas d'autres, pourquoi le destin s'acharnait-il sur certains et pas sur d’autres ? Le monde mortel était rempli d'injustice mais l'inévitabilité de la mort ramenait l'équilibre. Quoiqu'il arrive, les justes comme les tyrans finissaient six pieds sous terre. Cette justice, immuable et impartiale, n'était plus rendue comme il le fallait. Tentra en avait lui-même profité en revenant à la vie par deux fois. Pourtant, il était un criminel de guerre, il aurait dû mourir. Cette absence de mort définitive faisait qu'il était impossible de régler les conflits de l'univers. Le tyran mourait sous les coups des justiciers pour ensuite revenir à la vie et se venger, une boucle infinie dont il était impossible de sortir.
 
"Tu commences à comprendre ce que moi-même j'ai compris il y a de cela des siècles..."
 
Tentra se retourna et fit face à son mentor, qui se tenait là, les bras croisés et le visage caché par sa coule.
 
"Vous... C'est vous qui m'avez enfermé ici, n'est-ce pas ?" Demanda le Saiyen, se tenant droit et affichant un calme olympien.
 
Le Serein acquiesça d'un signe de tête, il invita alors son disciple à marcher à ses côtés d'un signe de la main.
 
"L'attaque de la Terre fut un accident tragique... Mais un accident parmi tant d'autres."
 
À mesure que maitre et apprenti marchait, le décor commença à changer. Autour d'eux, des images se mirent à apparaitre. Une myriade d'événements étaient montrés, tous concernaient Tentra. Il pouvait voir certains moments clés de sa vie, sa rencontre avec Charlo, ses crimes, sa rédemption. Mais d'autres moments s'ajoutaient, des moments qu'il n'avait pas vécu.
 
"L'univers est compliqué. Pourtant, il est régi par deux règles très simples : l'espace et le temps. L'espace permet à l'univers de s'étendre et de donner corps à tout ce qui le compose. Le temps est lui sujet à interprétation. Après tout, le temps a toujours existé mais son écoulement et sa perception diffère selon la personne. Les humains décomptent celui-ci en journée de 24hmais ce n'est une vérité absolue pour personne."
 
Le Serein arrêta alors sa marche et contempla les images qui virevoltait autour de lui.
 
"Tout événement, tout choix que l'on fait s'inscrit dans l'univers et donc dans le temps et l'espace..." Il se retourna alors vers Tentra. "Cependant, ces événements ne sont pas des vérités incrustées dans le marbre. Par exemple, tu as fait le choix de ne pas suivre Charlo lorsque votre combat fut interrompu. Tu aurais pu tenter de le poursuivre, de le suivre pour le combattre. Tu l’aurai surement retrouvé, affaibli par son amour qu'il portait alors pour Katsura, tu aurai mis fin à ses jours. Pourtant, tu ne l'as pas fait. Tu as préféré fuir et t'isoler et c'est là que tu as fini par accepter mon aide. Le simple fait d'avoir choisi la paix plutôt que la guerre t'a changé à jamais et ce, de toutes les versions de toi qui existent dans la grande course du temps."
 
D'un geste de la main, il ramena deux images devant le Saiyen. Sur l'une, on pouvait voir le Saiyen s'entrainer auprès du Serein, dans le désert de Magma. Sur l'autre, Tentra tenait le corps de Charlo dans ses bras, la haine parcourait son corps tout entier.
 
"Dans la seconde image, tu deviens le plus grand meurtrier que cet univers ait porté. Abattu par la mort de ton frère d'armes, que tu as toi-même tué, tu laces dans une croisade contre les mortels. Bons comme mauvais, tu tentes de les massacrer un par un."
 
Le Saiyen restait sans voix, il ne comprenait pas encore où son maitre voulait en venir.
 
"Bien sûr, tu finis par être vaincu. Ta croisade tombe dans l'oubli, tes plans pour l'univers sont détruits et tu finis par être oublié."
 
"Vous essayez de me faire changer d'avis par rapport à mes plans contre SK, c'est bien ça ? Je suis désolé mais il mérite justice, il doit payer pour ses crimes !" Répondit Tentra, serrant du poing en se souvenant de l'injustice qu'il venait de vivre.
 
Le Serein s'approcha et posa son bras sur l'épaule de son disciple.
 
"Il paiera, mais ce n'est pas toi qui délivreras la sentence. Du moins, pas directement." Il se retourna à nouveau et montra deux nouvelles images. L'une étant la mort de Majin Végéta face à Charlo, l'autre la seconde résurrection de Tentra. "Tu l'as compris dans tes méditations, cet univers est injuste. Les morts reviennent à la vie et peuvent donc recommencer les combats, quel que soit leur idéal."
 
Le Serein fit disparaitre les images et se planta devant Tentra. "J'ai essayé maintes et maintes fois de changer cet état de fait. Dans plusieurs chronologies, j'ai tenté d'empêcher la résurrection des tyrans par tous les moyens. Et je t'ai choisi, toi, comme mon arme, mon bras droit. Nous avons tout essayé, une guerre meurtrière, une coalition de héros, les Dragon Balls, rien n'a fonctionné. Les tyrans revenaient à la vie et le cycle de violence recommençait."
 
"Si vous avez tout essayé ? Que cherchez-vous à faire avec moi ? Pourquoi vous ne me laissez pas faire mes propres choix ? Pourquoi ne m'avoir pas laissé essayer de combattre SK ? Peut-être aurai-je réussi, cette fois-ci." Déclara Tentra, à mi-chemin entre l’incompréhension et la colère.
 
Le Sereins soupira. "Tu ne t'ai jamais demandé pourquoi je te connaissais si bien ? Ce n'est pas seulement parce-que j'ai vécu dans différentes chronologies, essayant maintes et maintes fois de faire de toi un héros et un justicier."
 
Le Serein posa alors ses mains sur les côtés de sa coule et la retira. Tentra écarquilla les yeux, c'était la première fois que son maitre révélait son visage.
 
"Vous êtes... Moi ?"

 
De longs cheveux grisonnants, une partie du visage marbré de cicatrices des suites d'une brûlure mais ce visage était le même que celui de Tentra. Les mêmes yeux, le même regard perçant.
 
"La seule chose que tu as en commun avec les autres versions de ta personne, c'est ta force. Dans toutes les chronologies, tu deviens l'équivalent d'un dieu. Mais dans toute ascension, il y a une chute, et la tienne est brutale. Je suis la seule version de ta personne qui s'en sort, parce-que j'ai fait les bons choix. Du moins jusqu'à un certain point."
 
"C'est impossible, vous ne pouvez pas être..."
 
"Et pourtant si." L'interrompit le Serein. "J'ai rapidement compris que la force n'était pas le pouvoir. Et j'ai échangé mes capacités de Saiyen dans le but de voyager à travers le temps et de trouver un moyen de rétablir l'équilibre et d'éviter un futur qui mettra l'univers en péril."
 
"Quel futur ?" Demanda Tentra, plus intrigué par les paroles de son maitre que le fait qu'il soit son alter-ego.
 
"La guerre des dieux." Le Serein fit apparaitre deux visages, celui d'un démon au cheveux rouges et d'un homme au visage à demi-masqué. "Voici le Dieu-démon Demigra et le Dieu de la destruction Auros. L'un cherche à prendre le contrôle du temps, l'autre, par désir de conquête, cherche à prendre le contrôle de l'univers 7, celui dans lequel nous vivons ?" Le Serein marqua une pause et en profita pour amener de nouvelles images, certaines montraient un Auros victorieux et d'autres montraient un Demigra mettant enfin la main sur la source du temps. "Dans de nombreuses dimensions, ils parviennent à leur fin. Et dans nombreuses dimensions, tu n'es pas là pour les en empêcher."
 

"Je suppose que vous voulez que je les en empêche cette fois-ci, c'est ça ?" Répondit Tentra. "Vous voulez que j'abandonne tous mes projets pour vaincre un Dieu et un démon. D'autres peuvent le faire, Pythar, MV, ..."
 
"Ils ne feront rien. Ils ne font jamais rien. Seul un groupe de guerriers nommés la Time Patrol se dressent systématiquement face à Demigra et Auros mais ils ne sont jamais assez puissants pour les vaincre. Mais, avec ton aide, tout changerait."
 
Tentra hésitait, bien que le Serein l’eût aidé à se défaire de ses maux, il ne voulait pas s'engager dans une guerre divine et abandonner Narumi et les autres.
 
"Je sais que cela te parait tiré par les cheveux, car j'ai moi-même ignoré le danger." Le Serein soupira. "Je t'avais dit que j'avais fait les bons choix. Dans ma chronologie, j'ai rétabli une forme de paix dans l'univers en aidant dans des négociations en vue de se répartir les Dragon Balls. Ça a marché, une paix relative fut installée. J’ai pu arrêter de me battre et fonder une famille. Mais quelque chose manquait. Comme ici, certains morts revenaient à la vie et je n'arrivais pas à comprendre pourquoi." Il effaça les images et s'approcha du Saiyen. "Å terme, cette paix se brisa. Certains tyrans, revenus à la vie, libérèrent les maux de la guerre sur l'univers. C'est là que j'ai compris, que l'on vivait dans un monde brisé, un monde où la mort ne faisait plus sens."
 
Le Serein plongea son regard dans celui de Tentra.
 
"J'ai donc cherché à comprendre et j'ai fini par troquer mes pouvoirs contre de nouveaux en réalisant un pacte avec le diable : Demigra. Il finit par me trahir, bien évidemment. Et la guerre des dieux commença. Auros démarra sa conquête et peu de personnes pouvait lui résister. Je savais mon univers condamné."
 
Le Serein serra alors les poings, les yeux emplis de détermination.
 
"Mais je ne pouvais pas tout laisser tomber. Si je ne pouvais changer mon monde, je devais changer celui des autres. J'ai voyagé à travers le temps pendant très longtemps, brisant toutes les règles que les dieux avaient établies ! J'ai essayé d'aider chaque version de moi-même à se construire à devenir des héros, à sauver l'univers de lui-même mais j'étais dans l'erreur. L'univers ne peut être sauvé que d'une seule façon."
 
"En brisant ce cycle de résurrection, en tuant les dieux..."
 
Tentra leva un sourcil, désemparé. "Tuer les dieux, mais enfin c'est impossible !"
 
"C'est pourtant la seule solution... Mais je ne souhaite plus te contrôler, j'ai échoué trop de fois pour me dire que ma méthode est la bonne. Je vais donc te laisser choisir cette fois-ci. Tu peux combattre SK et MV pour l'éternité ou empêcher Auros de prendre le contrôle de cet univers et à terme mettre fin au cycle. À toi de voir."
 
Une sorte de Portail s'ouvrit derrière le Serein.
 
"Tu n'as plus besoin de mon aide maintenant. Je vais te libérer et quitter cet univers pour de bon."
 
Le Serein s'approcha du portail et mit un pied dedans.
 
"Attendez !" Cria Tentra. "Vous connaissez tout de mon passé et des dizaines de versions de mon futur, vous devez répondre à mes questions."

 
Le Serein sourit. "Je connais le passé mais je ne peux que vivre le futur. Je ne connais pas la suite des événements que tu t'apprêtes à vivre. Fais ton propre chemin." Il leva la main et la tendit en direction de Tentra. Un petit orbe de ki vint frapper le Saiyen en plein cœur. Il sentit une force étrange l'envahir.
 
"Après tout, tu es le Serein."
 
Le portail finit par l'engloutir et le Serein disparut. Tentra était confus, il ne comprenait pas trop ce qu'il devait faire maintenant. Son mentor l'avait investi d'une dernière mission mais il n'était plus là pour le guider.
 
*Vaincre Auros, rétablir l'équilibre en morts et vivants. C'est très bien tout ça... Mais par où je commence ?"
 
Sans trop comprendre pourquoi, il tendit la main et fit lui aussi apparaitre un portail avant de disparaitre dans celui-ci.
 
La guerre des dieux venait de commencer pour le nouveau Serein.
 
 
***
 
Spoiler:
 
 
 
Tentra sortit de son portail. Il était au milieu d'un champ, son champ. Les deux soleils étaient haut dans le ciel, on était en pleine après-midi. Il pouvait sentir une légère brise lui caresser le visage. Il repéra alors une petite maison, aux abords d'un cours d'eau. Une gigantesque forêt trônait derrière. Il se mit en marche en direction de la maison.
 
"Papa !"
 
Un enfant vint en sa direction en courant. Tentra sourit et tendit les bras, le petit garçon sauta dans son bras, riant de joie.
 
"Où t’étais ? On t'a cherché tout l'après-midi, Milly et moi."
 
Tentra embrassa son fils sur le front.
 
"J'étais parti régler quelques affaires, ça a pris plus longtemps que prévu mais tout est réglé maintenant."
 
"Tu as de la chance, tu reviens pile pour le repas. Maman a préparé ton Skebab préféré, celui au sanglier des plaines." Le garçon pointa alors un terrain près de la maison, où reposait différents outils de gymnastiques. "Dis dis, tu pourras m'apprendre les arts martiaux après manger ?"
 
Tentra posa son fils par terre et posa ses bras sur ses épaules.
 
"D'accord mais seulement si tu aides ta sœur dans les exercices."
 
"Charlo, le diner est prêt !"
 
Une jeune femme à la longue chevelure pourpre et aux traits fins sortit de la petite bâtisse. Elle expira un léger soupir d'exaspération à la vue de Tentra avant de s'approcher et de l'embrasser.
 
"Où est-ce que tu t'es encore fourré ? On ne t’a plus vu depuis ce matin ! Enfin, ce n'est pas grave ! Viens manger."
 
Elle retourna à l'intérieur de la maison, Tentra s'approcha de la porte et l'on pouvait voir de l'extérieur une petite cuisine simple et sans prétention. Une petite fille âgée de quelques années s'amusait avec ses couverts, riant à tout va.
 
Le Saiyen se retourna alors et admira le ciel.
 
*Oui, qu'ai-je fais pendant ces deux milles années d'absence...*
 
Un vaisseau apparut alors dans le ciel, il était énorme et faisait presque la taille d'une lune entière.
 
*J'ai simplement tenté d'échapper à mon destin...*
 
"Papa regarde ! Il y a un gros truc dans le ciel !" Cria Charlo, visiblement plus amusé qu'apeuré.
 
Un gigantesque rayon commença à descendre du ciel. À peine quelques secondes plus tard, un tremblement se fit ressentir puis une déflagration suivie d'une explosion vint ravager le paysage.
 
On peut modifier son destin et tenter de fuir sa fin. Mais pour finir, on ne peut échapper à sa propre mort.
 
Passation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace-