Partagez
 

 Vie de merde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alex Lecomte
Alex Lecomte
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 19/03/2020
Nombre de messages : 38
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 980

Vie de merde Empty
MessageSujet: Vie de merde   Vie de merde ClockVen 27 Mar 2020 - 18:08


Le monde est merdique. La vie est merdique. C'était certainement ce qu'Alex était en train de penser à ce moment-là. Il errait dans les rues de la ville du Diable, les mains cachées dans les poches de son sweat-shirt noir, tête baissée. Un casque était posé sur son crâne, de gros écouteurs recouvraient ses oreilles et diffusaient de la musique classique quelque peu déprimante. Son moral était au plus bas. Des mois s'étaient écoulé depuis les explosions des bombes qui avaient touché toutes les grandes villes et anéanti une grande partie de la population terrienne. La vie reprenait son cours, petit-à-petit. Les bâtiments avaient même tous été reconstruits intégralement, du jour au lendemain, comme par magie, et ce quelques temps après les promesses démagogiques des différents candidats aux élections terriennes. Tous une bande d'incapables qui promettaient n'importe quoi pour s'accaparer le pouvoir, Alex n'avait aucune confiance en eux. Finalement, c'était Draven, un présentateur sportif qui se disait proche du peuple, qui avait été élu. N'était-il qu'un pion mis en place par la classe dominante et le monde de la finance, ou par des lobbys sportifs ? Le jeune lycéen n'en savait rien, mais il ne lui faisait pas confiance. Et la victoire de Draven ne le réjouissait pas puisqu'il n'aimait pas le sport. Mais il n'avait aucune confiance non plus en les autres candidats, de toutes façons. Ce système d'élections n'était que de la poudre de perlimpinpin à ses yeux.

Enfin, bien que les bâtiments eussent été reconstruits, cela n'avait pas pour autant ressuscité les terriens victimes de la guerre. Sa famille, ses amis, étaient toujours dans l'au-delà. Et Alex se demandait bien pourquoi il avait survécu. Pourquoi c'était lui qui s'était retrouvé sur le chemin de cette flic ce jour-là, et pas son frère ou sa sœur ou n'importe qui d'autre ayant plus de valeur que lui ? La policière Saiyanne lui avait sauvé la vie, ce jour-là, alors qu'elle téléportait au hasard des gens en dehors de la ville afin qu'ils puissent échapper aux explosions. Il avait eu la chance de se retrouver au bon endroit au bon moment, tout simplement. Mais il n'avait jamais voulu avoir cette chance. A quoi bon vivre si c'était pour être seul, privé de ceux qu'il aimait ? Et surtout, pourquoi avoir été sauvé alors qu'il était, de toutes façons, condamné à mourir d'ici quelques années ?

Car le verdict était tombé. Il venait de sortir de l'hôpital, et les médecins le lui avaient confirmé. Il s'en était bien rendu compte, ces derniers mois, que quelque chose n'allait pas avec son corps, même en continuant de prendre son traitement. La maladie du cœur qu'il avait depuis qu'il était tout petit, une maladie génétique, avait empiré à cause du stress lié aux évènements récents. Il avait toujours eu des problèmes cardiaques, lui causant d'énormes difficultés en sport notamment, mais un traitement à base de médicaments à prendre à vie lui avait permit de ne pas vraiment en ressentir les effets, hormis ses faibles capacités sportives. Mais maintenant ça avait empiré. Les médecins avaient augmenté l'intensité de son traitement, mais malgré cela, ils avaient peu d'espoir. Selon eux, à moins d'un miracle, il ne restait à Alex plus que cinq ans à vivre, dans le meilleur des cas. Plus les années allaient passer, et plus il s'exposerait à une crise cardiaque, jusqu'à ce que cela devienne inévitable. Les efforts physiques, bien sur, augmentaient les risques que ça se produise, alors il devait les éviter.


*Quelle merde...*

Tout cela n'avait aucun sens. Pourquoi avait-il survécu aux bombes alors qu'il était condamné à mourir jeune ? Il aurait fait n'importe quoi pour pouvoir échanger sa place avec sa petite sœur ou même son grand-frère. La vie était tellement injuste et cruelle. Sa vie n'avait aucun sens, il n'avait aucun avenir. Il ne pouvait même pas profiter des dernières années qui lui restaient à vivre, puisque tout avait été dévasté et qu'il n'avait plus aucun proche.

Il s'arrêta de marcher un instant, et sortit la main droite de sa poche, tout en serrant le poing. Puis il se mit à taper du poing contre un mur de briques pour faire évacuer sa colère, tout en serrant les dents.


"Merde ! Merde ! Merde !!... Putain..."

Maintenant, son poing saignait. Le mur, lui, n'avait rien. Alex n'était pas un surhomme. Simplement un être humain ordinaire, faible, et insignifiant. Il n'avait aucun pouvoir, aucune utilité. Si seulement il était bon à quelque chose...

Soudain, il entendit des voix et des cris dans une ruelle adjacente. Curieux, il alla voir en marchant à une allure rapide mais en minimisant l'effort physique tout de même. Deux adolescents, plus grands et plus costauds que lui, étaient en train de s'en prendre à un autre plus petit qu'eux, en le collant contre le mur et en lui donnant des coups de poing dans le ventre.


"La prochaine fois que t'essayes de nous arnaquer, on te pète le bras, pigé ?!" lança l'un des ados costauds à l'encontre de celui qu'ils tabassaient.

"C'est ta ration entière que tu dois nous filer !" ajouta t-il.

Alex fronça des sourcils. D'ordinaire, il aurait laissé faire sans réagir. Il n'était pas très courageux, et surtout, il était bien trop faible pour pouvoir faire quoique ce soit contre des brutes pareilles, bien qu'il détestait les injustices. C'était évident que ces deux-là utilisaient la force et la menace pour obtenir la ration de nourriture d'un autre adolescent. Depuis l'explosion des bombes, des camps de réfugiés s'étaient créés, il y avait notamment des camps alimentaires, des sortes de "soupe populaire" en somme, où les plus démunis pouvaient gratuitement avoir à manger mais étaient rationnés. Ces deux-là étaient certainement en train de racketter le plus petit afin d'obtenir sa part.

Mais ce jour-là n'était pas un jour ordinaire. Il venait d'apprendre qu'il n'avait plus que cinq ans à vivre au grand maximum. Il n'avait plus rien à perdre. Il avait déjà tout perdu. Sa copine, trois ans plus tôt, lorsqu'une Saiyanne avait engendré un massacre au lycée Orange Star. Ses amis, sa famille, tous ses proches, quand la guerre des Saiyans contre les Black Feathers avaient conduit à l'explosion des bombes éradiquant plus de la moitié des terriens. Il avait la rage. Et il devait l'évacuer.


"Hé !" s'exclama t-il en s'approchant des deux brutes, les sourcils froncés.

Les deux ados baraqués arrêtèrent de frapper le plus petit, et se tournèrent vers le garçon au sweat à capuche.


"Qu'est-ce que tu veux, le gringalet ?"

Alex s'arrêta subitement, pris d'un doute en voyant la taille des deux brutes. Il était à vingt mètres d'eux.

*Putain, qu'est-ce que je suis en train de faire ?*

"Heu... Pourquoi vous le frappez ?... C'est pas cool..."

Les deux gars s'échangèrent un regard avant d'éclater de rire.

"Ah ouais ? Et qu'est-ce tu vas faire ?!"

Alexandre passa une main dans ses cheveux.

"Ben rien... Je demande, juste."

Comme Alex avait attiré l'attention des deux costauds, celui qui se faisait racketter en profita pour s'échapper en courant. Ils se tournèrent vers lui en le regard fuir, puis se tournèrent de nouveau vers Alex. Ce dernier était satisfait, c'était tout ce dont il espérait. Encore fallait-il qu'il parvienne lui-même à s'échapper.

"Enfoiré, on l'a laissé filer à cause de toi... Mais au moins il aura retenu la leçon. Maintenant ça va être à ton tour !"

*Gloups*

Alex fit aussitôt demi-tour et se mit à courir, bien vite poursuivi par les deux autres. Mais il se retrouva bien vite à court de souffle et dû s'arrêter en prenant appuie sur le mur de la ruelle pour reprendre son souffle, alors que son cœur battait vite et fort.

*Mais qu'est-ce que j'suis con...*

Les deux gars le rattrapèrent très rapidement, l'un d'eux le plaqua contre le mur en appuyant sur son torse avec sa main.


"File-nous ton smartphone et ton casque, pour la peine."

"...A L'AIDE !" s'écria Alex, espérant attirer l'attention de quelqu'un.

L'une des brutes lui donna un coup de poing au visage, ce qui le fit s'effondrer aussitôt, presque inconscient. Sa vision était devenue floue et son corps était tout tremblant. Il allait passer un mauvais quart d'heure, à moins qu'on ne lui vienne en aide.
Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 86
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/le poing de pégase/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockVen 27 Mar 2020 - 20:30
Soudain un homme assez musclé sortit de nul part il était vêtu de vêtement assez class.Puis Shaune levat la tête et regarda les deux homme avec un regard noir qui fit sursauter les deux hommes Shaune quant à lui se mit en position se combat et crier
"Je vais vous pétez la gueule pour ce que vous avez fait"
En entendant ces mots les deux homme eclatere de rire et sortit des couteax de leur poche ,ils ont sortit ses couteaux pour espérer faire partie Shaune,mais ça n empêcha pas à Shaune de foncai sur eux il claca le premier au seul,par colères le dernier crminel fonça sur Shaune et lui donna un coup de couteau,Shaune évita sont coup sans probleme.Shaune s écarta du bandi en faisant un bon en arrière et ferma les yeux.Le bandit fonça sur lui mais Shaune lui lanca une boule d énergie qui le mit à terre.Shaune regarda las deux homme avec dégout et leur adressa quelque mot.
"Ça vous apprendra à vous en prendre à plus faible que vous et aussi de m avoir d orange pendant mon reneer vous avec ma copine"
Shaune se retourna et regarda le jeune homme hamicha et décida alors de l amener chez lui en volant.des qu ils furent arrive Shaune soigna les blessure du garçon et le portable pour le poser sur le canape pour qu il se repose toute la nuit.
Alex Lecomte
Alex Lecomte
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 19/03/2020
Nombre de messages : 38
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 980

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockSam 28 Mar 2020 - 15:08
Le choc fut rude et extrêmement brutal. Le corps d'Alex chancela, puis il se sentit basculer sur le côté avant de percuter douloureusement le sol. Son casque tomba sur le sol. Ses membres tremblaient et son cœur s'affolait, il voyait trouble et était à deux doigts de perdre connaissance après cet unique coup de poing. Il avait la tête qui tournait et sentit des larmes monter en lui à cause de la peur et de la douleur. D'un geste tremblant, il récupéra son casque et le repositionna autour de son cou.

*Qu'est-ce qui m'a pris ?!... Je suis pas un super-héros, putain !... J'aurais jamais dû intervenir, ces types vont me massacrer ! J'aurais dû rester en retrait et appeler la police, c'est tout... Mais quel con !*

Alors qu'il pestait contre lui-même dans son esprit et qu'il s'apprêtait à recevoir d'autres coups, il vit un corps s'éclater violemment contre le sol, juste à côté de lui, ce qui le fit écarquiller des yeux de surprise. L'un des mastodontes qui s'en étaient pris à lui venait de se claquer la tête contre le sol, et du sang coulait de son crâne. Les battements cardiaques d'Alex s'accélèrent et ses tremblements s'intensifièrent, tandis qu'il se mit sur le dos et recula en restant à terre jusqu'à être dos au mur.

*Mais qu'est-ce que...?!*

La vue du sang qui coulait du crâne du voyou lui renvoya des images furtives du massacre qui avait eu lieu dans son lycée. Il revoyait les corps ensanglantés de ses camarades de classe.
Il leva la tête et déglutit difficilement. Un nouveau personnage était arrivé. Le deuxième voyou tenta de lui asséner un coup de couteau, mais le jeune homme évita facilement. Un détail, chez lui, frappa Alex. Une queue de singe qui s'agitait dans son dos. Son visage arbora aussitôt une expression de terreur.


*C'est un Saiyan ! Merde ! Il va tous nous tuer !*

La panique s'empara du jeune lycéen. Il y avait une émotion à l'encontre des Saiyans qui était, chez lui, plus forte encore que la haine qu'il leur portait. La terreur. Et pour cause, c'était une Saiyanne du nom de Célérya qui avait massacré la plupart de ses amis ainsi que sa copine au lycée Orange Star. C'était les Saiyans qui avaient tenté d'envahir la Terre en combattant le gouvernement des Black Feathers et qui, par ce fait, étaient à l'origine de l'explosion des bombes qui avaient tué tous ses proches. C'était à cause d'eux qu'il était seul, désormais, et que la Terre avait été complétement dévastée. C'était des êtres violents et sanguinaires qui ne savaient que répandre la guerre autour d'eux. Alors, dans l'esprit embrumé du lycéen, il était clair que ce Saiyan était venu pour les tuer.

Pris de panique, il s'empara du couteau que la brute éclatée au sol avait fait tomber, juste pour espérer se défendre au cas où. Mais il n'avait aucun espoir : qu'est-ce qu'un humain ordinaire comme lui, particulièrement faible, de surcroît, pourrait bien faire contre un type capable d'arrêter des balles ou de soulever des voitures ?


*Putain fais chier ! Je vais mourir ! Je veux pas mourir maintenant !*

Certes, il ne lui restait que quelques années à vivre, mais il n'avait pas vraiment envie de réduire ce temps malgré son état émotionnel dépressif. Ce n'était, bien sûr, qu'en se sentant aux bornes de la mort qu'il s'en rendait compte.

Le Saiyan envoya une boule d'énergie au deuxième voyou, projetant ce dernier en arrière et le laissant KO. Un nouveau souvenir traumatisant refit surface dans l'esprit d'Alex, le genre de souvenirs qu'il aimerait oublier. Il revit Célérya envoyer une boule d'énergie sur l'un de ses camarades de classe, ce dernier explosant en morceaux et aspergeant le sol de son sang, de ses organes et de morceaux d'os et de cervelles.
Des larmes coulèrent des yeux du lycéen alors étouffa un haut-le-cœur en mettant une main devant sa bouche.


*Ça recommence... non... Non non non non non !*

Alex était tellement paniqué qu'il ne prêta même pas attention aux paroles du Saiyan. Il revoyait le film des évènements traumatisants du lycée. Lorsque le Saiyan s'approcha de lui, il se figea de terreur, et laissa tomber le couteau, incapable de s'en servir.

*C'est la fin...*

Il ferma les yeux et serra les dents lorsque le Saiyan se pencha vers lui, et sentit soudainement son corps se faire tirer et se détacher rapidement du sol. Il rouvrit les yeux et les écarquilla de nouveau en se rendant compte qu'il était à plusieurs mètres au-dessus du sol.

"Putain !"
laissa t-il s'échapper tout en se cramponnant à la veste du Saiyan, de peur qu'il le lâche.

"Me... Me l-lâche p-pas... pitié..." balbutia t-il, tétanisé à la fois par le Saiyan et par l'altitude.

Il avait l'impression que sa vie ne tenait plus qu'à un fil. L'extra-terrestre pouvait décider de le lâcher là, et il s'écraserait comme une merde au sol. Ou bien il pouvait tout simplement lui tordre le cou sans le moindre effort. Alex n'avait plus aucun contrôle sur son corps, sa vie ne dépendait plus que du bon vouloir de ce guerrier de l'espace, et vu l'opinion qu'il avait d'eux, il n'avait pas grands espoirs.


*Qu'est-ce qu'il va faire de moi ? Est-ce qu'il veut me tuer en me lâchant depuis le ciel juste pour rire ?! Est-ce qu'il me prend en otage ? Putain mais qu'est-ce qu'il me veut ?!*

Les questions fusaient à toute allure dans sa tête.
Au bout de quelques minutes, ils arrivèrent dans une maison ou un appartement, Alex n'avait pas trop fait attention, trop préoccupé à essayer de deviner comment le Saiyan allait le tuer. Il le posa sur le canapé. Le lycéen n'osa pas bougé, il serra les bras contre lui et ses jambes l'une contre l'autre, toujours tétanisé.


*Qu'est-ce qu'il me veut...?!*

Son cœur faisait d'énormes bonds dans sa poitrine et il sentit une douleur vive s'intensifier. Il fouilla maladroitement dans une poche de son jean et sortit une petite boîte à gélules, qu'il ouvrit avant d'en prendre une. La main toujours tremblotante, il envoya la gélule au fond de sa gorge et l'avala, avant de refermer et ranger la boîte.

Après quelques secondes de silence, tout en évitant le regard du Saiyan, Alex parvint à articuler quelques mots :


"Que... Qu'est-ce que... tu vas me faire...?"
Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 86
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/le poing de pégase/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockSam 28 Mar 2020 - 16:04
Shaune en entendant les paroles du garçon éclatait de rire et lui dit d un ton réconfortant

"T inquete petit je vais rien te faire à par soigner tes blessures".

Shaune s asseya en tailleurs devant lui et lui posa  un bol de céréales sur la table. Shaune se levat et partit dans la cuisine se cherche un café après s êtres servie sont café il retourna dans le salon avec une trousse de secours qu il posa juste à côté des céréales.

"Bon maintenant je vais soigne tes blessure."

Et dès que Shaune dit cette phrase il se souvena qu il avait oublier de ce presente. Shaune se levat enlever sa veste et se présent tout en souriant.

" désolé j ai oublié de me présente je m appelle Shaune Cortae".

Dit il d un ère jenais car il avait oublier de ce presente avant de l emmene ici.puis il se mit à genoux ouvrit la trousse et sortit des bandages et de pensement pour le soigner,il s enter que le garçon evait peur a lors il le rassura en mettant ça main sur ses cheveux et lui dit.

"T inquete pas je vais te soigne et tu pourras repartir chez toi" 

dit il toujours en souriant.Il soigna les blessure du garçon ce qui lui prit trente minute après avoir fini Shaune se levat et ranga la trousse dans la cuisine et revena s assoire devant le garçon et lui dit.

"Désoler mais tu t appelle comment."

Un silence se fit sentir dans la maison.
Alex Lecomte
Alex Lecomte
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 19/03/2020
Nombre de messages : 38
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 980

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockDim 29 Mar 2020 - 20:54
Lorsqu'il l'entendit éclater de rire, un frisson d'effroi parcourut l'échine du jeune Alex, mais un autre sentiment s'empara de lui, en plus de la terreur qu'il éprouvait à l'égard des Saiyans. C'était un sentiment d'irritation, qui se caractérisa par un léger froncement de sourcils et un air presque effaré.

*Il se fout de ma gueule, en plus ?!*

A côté d'une force de la nature pareille, Alex se sentait insignifiant. Depuis plusieurs années, depuis que la Terre était en proie à des êtres d'une puissance phénoménale, la simple existence de la majorité des humains ne tenait qu'au bon vouloir de ces guerriers surpuissants. Combien de fois la Terre avait-elle attaquée ? Combien de fois les humains avaient été victimes de tarés qui avaient le pouvoir de détruire la planète toute entière ? Quelques fois, ils avaient tous été éradiqués d'un coup comme lorsque Boo avait décidé de tuer tout le monde et de faire exploser la planète, puis ils avaient ressuscité. La plupart du temps, ce n'était qu'une partie d'entre eux qui étaient victimes des sautes d'humeurs de ces extra-terrestres aux pouvoirs démesurés. Ils n'étaient que des dommages collatéraux auxquels on ne faisait plus attention, des êtres insignifiants qui pouvaient disparaître d'un simple claquement de doigts de la part de l'un de ces guerriers. Tout cela était devenu normal pour tout le monde, désormais. La Terre était sans cesse envahie ou visitée par des êtres surpuissants qui se faisaient la guerre et qui emportaient avec eux des milliers d'âmes humaines sans la moindre importance à leurs yeux. Leurs vies avaient donc si peu de valeur ?! Parce qu'ils étaient incapables de se battre comme ces puissants guerriers ? Incapables de balancer un rayon d'énergie ou de détruire une planète ? Cela faisait-il d'eux des êtres inférieurs sans la moindre importance ?

Cette sensation de pouvoir perdre la vie dans la seconde, selon le bon vouloir d'une personne, était extrêmement pesante et terrifiante. Mais ce n'était pas la première fois qu'il ressentait cela. On aurait pu croire qu'il s'y était accommodé, mais en réalité, on ne s'habituait jamais vraiment au fait de se sentir aussi vulnérable et impuissant, de se sentir au seuil de la mort et de ne rien pouvoir faire pour s'en éloigner. En vérité, cela faisait des années que les terriens ordinaires tels que lui avaient l'impression de vivre avec une épée de damoclés au-dessus de leur tête. La plupart d'entre eux se demandait souvent : combien de temps avant que le prochain Cell ou le prochain Boo décide de massacrer la population ? Finalement, c'était tombé sur les Saiyans et les Black Feathers, cette fois-ci, se faisant la guerre pour des raisons qui échappaient complétement aux terriens mais prenant tout de même ces derniers en otage pour tenter d'avoir l'ascendant dans leur conflit inutile et ridicule. Le gouvernement des Black Feathers n'était peut-être pas le meilleur qui soit et n'était sûrement pas non plus légitime puisqu'ils avaient pris le pouvoir par la force, mais avant que les Saiyans ne s'en mêlent, tout n'allait pas si mal... Enfin, hormis le massacre au lycée Orange Star commis par, encore une fois, une Saiyanne. A croire qu'ils étaient vraiment la cause de tous les malheurs qui s'abattaient sur Terre et dans la vie d'Alex. Ne pouvaient-ils donc pas rester tranquillement sur leur planète ? Non, il fallait toujours qu'ils partent conquérir d'autres planètes, qu'ils aillent faire la guerre à droite à gauche pour décimer les populations. Maudits Saiyans ! Les Black Feathers n'étaient certes pas tout blancs, comme leur nom l'indiquait si bien, mais ce désastre ne serait jamais arrivé sans l'intervention de ces stupides singes guerriers de l'espace ! S'ils n'étaient pas venus, sa petite sœur Rose et son frère Charles seraient toujours en vie, tout comme leurs parents, et ses amis !

Et en sachant ce que son peuple avait fait à cette planète et à ses habitants, ce Saiyan osait se moquer de lui et lui rire au nez ?! Il aurait aimé pouvoir être suffisamment puissant pour lui en coller une. Tout comme il aurait voulu pouvoir s'occuper lui-même de cette connasse de Célérya. Si seulement il en avait eu le pouvoir... Mais il n'y avait rien qu'il pût faire. Il n'était même pas capable de se défendre face à des terriens ordinaires...

Le jeune Saiyan revint avec un bol de céréales qu'il posa sur la table devant Alex. Il lui avait également dit qu'il allait soigner ses blessures. Le lycéen ne parvenait pas à le comprendre, à le cerner. Bien sûr, c'était grandement dû à l'animosité qu'il avait à l'égard des Saiyans puisque ces derniers lui avaient pris tout ce qui était cher à ses yeux. Pourtant, l'une d'entre elles avait été différente. Cette policière du nom de Karifu lui avait sauvé la vie, pour une raison qu'il ne comprenait toujours pas, probablement parce qu'il avait juste été là au bon endroit, au bon moment. Et puis il se souvenait de ce Son Goku aussi qui avait sauvé la Terre par le passé. Alex savait bien qu'il ne fallait pas faire de généralités et mettre tout le monde dans le même panier, c'était valable pour tout. Même si la plupart des Saiyans étaient des êtres stupides, cruels et belliqueux, quelques uns étaient quand même des gens biens... Est-ce que ce jeune homme en faisait partie ? Après tout, il avait empêché les deux brutes de le tabasser. Mais pourquoi l'avoir emmené ici, dans ce qui semblait être sa demeure ? Pour le soigner ? Pourquoi ne pas l'avoir emmené à l'hôpital ? Et puis, il ne s'était pris qu'un coup de poing, et par miracle, il n'avait même pas perdu de dents. Il aurait juste un gros bleu sur la joue mais il s'en tirait plutôt bien et n'avait pas véritablement besoin de soin. Mais comme les terriens étaient d'ordinaire extrêmement faibles par rapport aux Saiyans, sans doute que son "sauveur" pensait que les blessures d'Alex étaient plus graves qu'elles n'en avaient l'air.

Il se présenta sous le nom de Shaune Cortae. Alex ne répondit pas, encore sous le choc et empli d'interrogations. Il répéta qu'il allait le soigner et qu'ensuite, le lycéen pourrait rentrer chez lui.


"Ça... Ça va... C'est rien... J'ai juste pris un coup de poing..." affirma t-il d'une voix un peu tremblante et hésitante.

Il prit tout de même un sac de glace qu'avait apporté Shaune et le posa sur sa joue pendant plusieurs minutes. Il s'efforçait de respirer fort et lentement, pour faire baisser son rythme cardiaque. La douleur commençait à se dissiper.

Après quelques minutes, Shaune lui demanda comment il s'appelait.


"Alex..." affirma t-il toujours en évitant son regard.

"Pou... Pourquoi tu m'as aidé...? ...Et, heu, merci, au fait..."

Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 86
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/le poing de pégase/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockLun 30 Mar 2020 - 13:19
Shaune décida de s’asseoir a cote d'Alex pour lui répondre a la question qu il avait posé.Il regarda Alex et dit d'un ton calme et toujours avec son sourire sympathique .

"Je t'ai sauvé car avant moi aussi j’étais comme toi un gamin qui détester rester dans sont coin a rien faire quant les plus fort harceler les plus faible,mais a chaque fois on me donner des coups car je m interpose,se genre de chose produisez beaucoup dans mon village d'adoption  a t-elle point que c’était ma mère adaptative qui venais a mon secours".

Puis des qu'il finit sa phrase il se remémora les moment de joie avec sa mère d’adoption. Shaune se leva et mit le poings en l'air.

"Et un jours je me suis mit aux art martiaux,comme j’étais bon dans se domaine les gens arrêté de me percecuter car ils me respectaient".

Soudainement le sourire de Shaune disparut et quelque larme apparut sur sont visage.

"Mais malheureusement se bonheur ne dura pas,tout mon village fut détruit par l'armée de freezer".

Des qu'l finit sa phrase,il revue sa mère mourir dans ses bras il se mit alors a serrer les dents,mais repris le contrôle de ses émotion et sécha ses larmes et repris son sourire d'avant.

"Mais bon ces du passe tout ça,il faut savoir faire son deuils".

Shaune savais qu'il ne pouvais faire son deuils tant que freezer était encore vivent,Shaune chassa ces penser noir et donna une couette et un coussin a Alex pour qu'il passe la nuit ici.

"Bon je te laisse dormir si tu as besoin de quelque chose ma chambre est a l’étage".

Dit il en se dirigent vers l'escalier pour aller se coucher.
Alex Lecomte
Alex Lecomte
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 19/03/2020
Nombre de messages : 38
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 980

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockMar 31 Mar 2020 - 13:12
Le lycéen fut étonné en entendant l'histoire de la vie de Shaune. Ce dernier affirmait qu'il se faisait persécuter lorsqu'il était petit parce qu'il voulait protéger les plus faibles qui se faisaient harceler mais n'était pas assez fort pour leur venir en aide, et sa mère adoptive devait s'interposer pour le protéger. Le cas d'Alex était un peu différent. C'était vrai qu'il détestait les injustices et méprisait ceux qui s'en prenaient aux faibles. En fait, il était même contre toute forme de violence, la plupart du temps. Mais la plupart du temps, il était trop lâche pour s'interposer, parce qu'il savait qu'il ne faisait pas le poids et ne voulait pas prendre de coups. Ce jour-là, les choses avaient été différentes, probablement à cause de la nouvelle à propos de son état de santé qui l'avait grandement perturbé, engendrant de nouvelles interrogations sur le sens de sa vie, sur pourquoi il avait eu la chance d'être sauvé des bombes et pas le reste de sa famille, notamment. Il avait ressenti une sorte de rage en repensant à tout ça, au fait qu'il avait tout perdu, et qu'il allait lui-même mourir très jeune, qu'il n'avait aucune avenir possible. Et c'était à cause de toutes ces raisons, à cause de la confusion qui régnait en lui, qu'il avait, dans un instant d'égarement, attiré l'attention des brutes pour qu'elles arrêtent de s'en prendre à un autre ado.

Plusieurs questions vinrent à l'esprit d'Alex en écoutant le récit du Saiyan. Lorsqu'il parlait de son village et de sa mère adoptive, est-ce que cela se passait sur Vegeta, sur Terre, ou bien sur une autre planète ? Il était étonné d'entendre cela de la part d'un Saiyan puisque, de son point de vue, ils étaient surpuissants. Mais sur Vegeta, il devait sûrement y avoir de jeunes Saiyans se faisant persécuter par d'autres plus forts, surtout en tenant compte de leur nature belliqueuse. C'était sans doute un monde de brutes où seule la force comptait, ça devait être la loi de la jungle. Alex était politiquement de gauche, mais il n'était pas pour autant partisan de l'anomie (à savoir, l'absence de lois et de règles, à ne pas confondre avec l'anarchie qui est l'absence de gouvernement). Il s'imaginait que la société des Saiyans devait être identique à des univers post-apocalyptique comme Mad Max ou Ken le Survivant, dans lesquels les plus forts pouvaient faire absolument tout ce qu'ils voulaient. Il suffisait de voir dans quel état ils avaient laissé la Terre après leur passage désastreux pour se faire une idée de l'état de leur propre planète.

Il remarqua, toutefois, un côté humain dans les expressions faciales de Shaune, notamment en constatant que des larmes lui étaient montées aux yeux lorsqu'il avait évoqué la destruction de son village.


"... Désolé pour ton village." finit par affirmer l'adolescent.

"J'ai perdu tous mes proches, moi aussi... À cause des Saiyans... Enfin, c'est plutôt à cause des bombes, mais elles n'auraient jamais explosé si les Saiyans n'étaient pas venus sur Terre pour foutre la merde."

Il ne disait pas cela pour le faire culpabiliser, mais ça pouvait lui faire comprendre pourquoi Alex avait été si terrifié par Shaune au départ.
Le jeune adulte avait affirmé qu'il fallait savoir faire son deuil. Alex baissa légèrement les yeux. Il avait tendance à trop s'enfermer dans le passé. Il n'avait même pas réussi à faire le deuil de sa copine tuée par Célérya trois ans plus tôt, alors il était bien incapable de faire le deuil de toute sa famille et de ses amis partis en fumée des mois plus tôt. Le passé, les souvenirs de ses proches, des moments heureux passés en leur compagnie, c'était tout ce qui lui restait. Il n'avait plus rien d'autre. Rien à quoi s'accrocher dans le présent, et aucun espoir pour l'avenir.

Le guerrier lui apporta un coussin et une couverture, l'invitant à dormir. Alex aurait voulu rentrer chez lui, mais... Il n'avait pas de chez lui, en réalité. Plus maintenant. Depuis que les bombes avaient réduit sa maison en cendres avec sa famille, il vivait dans l'un des nombreux camps de réfugiés aux abords de la ville, avec les autres personnes privées de domicile. En plus, il était encore mineur et n'avait plus aucun tuteur légal. Il vivait dans une sorte d'orphelinat fait à l'improviste dans un camp de réfugiés, avec des enfants de tout âge qui avaient, eux aussi, perdus leurs parents. Puisqu'il était mineur, il était supposé rentrer tous les soirs, parce que l'orphelinat était responsable de lui.



Alors que Shaune se dirigea vers l'escalier pour rejoindre sa chambre, le lycéen prit la parole :


"Heu... Merci pour l'invitation mais... je ferais mieux de rentrer... Je vis dans un campement pour les survivants qui n'ont plus de toit, dans une sorte d'orphelinat un peu improvisé... Si je manque à l'appel ce soir, ils vont s'inquiéter. Comme je suis encore mineur, j'ai pas trop le droit de sortir comme je veux, tu vois..."

Alex regarda par la fenêtre. La nuit commençait à tomber, et en plus, il ne savait pas du tout où il se situait dans la ville, parce que, trop paniqué, il n'avait pas vraiment fait attention au trajet aérien de Shaine pour aller chez lui. En d'autres termes, il aurait du mal à retrouver lui-même le chemin vers son campement, et à pied ça pouvait prendre plusieurs heures. Les transports en commun n'étaient toujours pas rétablis pour le moment.

"Mais par contre, est-ce que ça t'ennuierait de m'accompagner ? C'est un campement au sud de la ville, je sais pas trop comment y aller d'ici, et à pied, je risque de mettre plusieurs heures..."

En plus, comme ce Saiyan n'avait pas l'air méchant, Alex se sentirait plus rassuré avec un puissant guerrier à ses côtés pour le défendre au cas où il rencontrerait des voyous.
Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 86
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/le poing de pégase/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockMar 31 Mar 2020 - 16:24
Shaune redescendu de l'escalier et se rapprocha d'Alex tout en le regardant dans les yeux.

"Ok,je veux bien te ramener mais d'abord fais moi une promesse si tu est en danger comme il y a quelque heures appelle moi;je m'en voudrais si tu est blesse gravement,ok"

Shaune partit cherche une veste pour Alex et pour lui car il faisait très froid dehors,Shaune lui lança la veste sur le canapé. Apres cette prépare Shaune porta Alex sur son dos,sortit de la maison et ce mit a voler vers le campement ou vivait Alex.

"Accroche toi bien on va accéléré"dit il toujours d'un ton rassurant".

(Désoler si ces un peux court).
Alex Lecomte
Alex Lecomte
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 19/03/2020
Nombre de messages : 38
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 980

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockMar 31 Mar 2020 - 20:22
(HRP : Aucun souci pour la longueur, c'est pas important pour moi. Smile )

Le jeune terrien fut soulagé que le Saiyan qui l'avait sauvé d'un tabassage en bonne et due forme veuille bien le raccompagner jusqu'au camp de réfugiés où il logeait. Shaune lui demanda de l'appeler si jamais il avait d'autres problèmes à l'avenir. Alex arqua un sourcil, assez étonné de cette requête puisqu'il le connaissait à peine. D'une certaine manière, c'était assez touchant, mais le lycéen ne pouvait s'empêcher de se demander pourquoi Shaune s'en voudrait s'il lui arrivait quelque chose. Après tout, il n'était qu'un terrien lambda comme tant d'autres et ils ne se connaissaient pas. Peut-être que ce jeune homme s'attachait très vite aux autres personnes, ou peut-être qu'il cherchait juste à avoir de la compagnie ou un ami. Mais peut-être aussi que c'était un piège pour obtenir sa confiance. Mais en même temps, cela ne faisait aucun sens : pourquoi vouloir le piéger, lui, alors que le Saiyan aurait pu lui fracasser la tête d'un revers de la main ?

"Heu... Ouais, ok, je t'appellerai..." répondit-il sans grande conviction.

Alex avait du mal à comprendre pourquoi Shaune tenait à ce point à le protéger. Mais, en même temps, une idée lui traversa l'esprit. Cela pouvait être bénéfique, pour lui, d'avoir un puissant guerrier pour le protéger. Si jamais un psychopathe comme Célérya s'en prenait de nouveau à lui, ou aux réfugiés du camp où il logeait par exemple, pouvoir compter sur Shaune serait un gros avantage.


"T'as un numéro de tél auquel je pourrai te contacter, ou autre ?"

Après son éventuelle réponse, Shaune lui prêta une veste avec laquelle le blondinet se couvrit.

"Merci."

Puis ils sortirent, et le Saiyan le souleva pour le porter sur son dos sans le moindre effort, avant de s'envoler. Alex ferma les yeux et grimaça, un peu apeuré.

*Pas sûr que c'était une bonne idée, finalement...*

Il ne se sentait tout de même pas rassuré alors qu'ils survolaient les immeubles, car il avait l'impression de n'avoir aucun contrôle sur sa vie. Mais en avait-il seulement eu un jour ?

Le Saiyan lui dit de s'accrocher avant d'accélérer, Alex se cramponna de toutes ses forces au corps du guerrier en fermant les yeux alors que le vent lui fouettait le visage et les cheveux. Son cœur s'accéléra de nouveau à cause de l'adrénaline.


"Heu... M-moins vite, moins vite ! S'te plait... On pourrait voler moins haut...?"

Après quelques minutes, il reprit la parole. Il voulait en savoir plus à propos de ce Saiyan qui serait peut-être amené à le tirer d'affaire de plus belle à l'avenir.

"Dis-moi... Est-ce que tu fais partie de l'armée des Saiyans ? Parce que tu ne portes pas leur uniforme... Et aussi, comment ça se fait que tu vives sur Terre ?"
Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 86
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/le poing de pégase/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockMar 31 Mar 2020 - 20:46
Le sayans décida de ralentir et de descendre un peu pour rassurer Alex car il n'aime pas trop ca, puis Alex lui posa une question qui fit sourire Shaune.

"Dit donc tu en pose des question Alex mais bon je pense que ta le droit de savoir,non je ne fais pas partit de l'arme des sayans et je suis sur terre depuis que j'ai un ans car mes parents mon envoyer le bas.

Ils était bientôt arriver à leur destination avec le temps qu'il restait Shaune décida de poser ça question à Alex.

" Alex j'ai une question comment sont mort te famille".

Shaune hésite vraiment à lui pose cette question puis le temps passait et il fut enfin arrivé à destination Shaune posa Alex et lui adressa un sourire avant de repartir
Alex Lecomte
Alex Lecomte
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 19/03/2020
Nombre de messages : 38
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 980

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockMar 31 Mar 2020 - 23:14
Alexandre se sentit un peu gêné quand Shaune fit une remarque à propos du fait qu'il posait beaucoup de questions. Il ne fut pas étonné d'entendre que le guerrier ne faisait pas partie de l'armée des Saiyans, il l'avait déjà un peu deviné de par son apparence et son comportement. Le guerrier de l'espace lui affirma qu'il vivait sur Terre depuis qu'il était bébé, apparemment ses parents l'avaient envoyé ici. Il comprenait mieux pourquoi il était si différent des autres Saiyans. Ce devait certainement être la même chose pour Karifu et Son Goku.

Puis Shaune lui demanda comment sa famille était morte. Le lycéen d'Orange Star baissa les yeux, son visage s'assombrit.


"Bah... Ils sont morts comme tous les autres. Quand des bombes ont détruit les plus grandes villes de la Terre et éradiqué plus de la moitié des habitants, elles ont aussi emporté toute ma famille et mes amis... On a tous perdu énormément, ce jour-là. Moi, j'ai juste eu de la chance, une Saiyanne m'a téléporté en dehors de la ville avant que les bombes n'explosent. Plus tard j'ai appris qu'elle s’appelait Karifu, tu la connais peut-être ?"

Ils arrivèrent enfin au camp de réfugiés, le jeune garçon fut soulagé de fouler de nouveau la terre ferme.

"Merci de m'avoir aidé tout-à-l'heure et de m'avoir raccompagné... Et... Désolé si j'ai eu peur de toi au début, c'est juste que... J'ai eu des mauvaises expériences avec les Saiyans. En tout cas, si je peux faire quelque chose en échange, pour te remercier, hésite pas."

Il n'avait pas grand chose à lui offrir malheureusement mais il lui était très reconnaissant de l'avoir aidé. Toutefois, le lycéen s'en voulait un peu de le laisser seul car il avait eu l'impression que Shaune avait besoin de compagnie. Après tout, peut-être que lui aussi se sentait seul après avoir perdu sa famille, surtout en ces temps durs. Peut-être avait-il juste besoin d'un ami.

"Est-ce que.... ça va aller, pour toi... ? T'as encore de la famille, ou des amis ?"

Les explosions étaient survenues des mois plus tôt, mais il y avait encore beaucoup de gens qui étaient restés seuls depuis ce drame. Les camps de réfugiés servaient à les rapprocher, mais parfois, certains avaient tendance à rester dans leur coin car ils étaient trop déprimés après avoir perdu tous leurs proches, et ne parvenaient plus à tisser de liens. Certains jours, Alex faisait un peu partie de ces gens-là, il était bien souvent taciturne. Mais il savait aussi que c'était important de rester solidaire. Contrairement à Alex, Shaune avait la chance d'avoir toujours sa maison, mais peut-être n'avait-il personne à qui parler ou s'amuser.
Cortae Shaune
Cortae Shaune
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 01/03/2020
Nombre de messages : 86
Bon ou mauvais ? : bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : scarlet overdriver/le poing de pégase/Kamé Hamé Ha Ondulant
Techniques 3/combat : big bang kamehameha/galactica doughnut
Techniques 1/combat : Za Wārudo

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockMer 1 Avr 2020 - 12:31
En entendant que Alex inquiété pour lui Faisait chaud au cœur Shaune lui redonda tout joyeux 

"ne t en fais pas Alex j'ai toujours ma copine qui est avec moi,et si ta besoin d'un truc hésite pas a me contacter".

Shaune donna alors sont numéros de téléphone a Alex pour qu'il le contacte si il avait un problème ou si il voulait juste le contacter,puis soudains Shaune se souvenir qu'il avait inviter sa copine au cinéma et que la séance était dans qu'elle que minute.

"Désoler Alex je doit partir j'ai un rendez vous avec ma copine je suis vraiment presser désoler".

puis Shaune parti en volant a une vitesse phénoménal pour rejoindre sa copine.

*Ça me gêne de repartie comme ça mais j'ai pas le choix sinon elle m'en voudra a mort d’êtres en retard *.
Alex Lecomte
Alex Lecomte
Terrien
Masculin Age : 17
Date d'inscription : 19/03/2020
Nombre de messages : 38
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 980

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde ClockJeu 2 Avr 2020 - 19:20
Le jeune lycéen d'Orange Star s'efforça à sourire devant la réponse du Saiyan qui affirmait avoir toujours sa copine. Si le sourire était un peu forcé, c'était parce que, d'une certaine manière, il l'enviait. Contrairement à Shaune, Alex n'avait plus personne qui comptait pour lui, ni pour qui il comptait réellement. Finalement, peut-être que c'était lui qui avait besoin de compagnie, plus que Shaune lui-même qui avait pourtant semblé en avoir besoin initialement. En outre, quand le guerrier de l'espace évoqua sa copine, cela fit resurgir dans l'esprit d'Alex des souvenirs de sa défunte copine, tuée quelques années plus tôt par Célérya lors du Queen's Game. Elle avait été sa seule petite amie de toute sa vie - bien qu'il restait encore très jeune puisqu'il n'avait que 16 ans - et il avait bien du mal à se remettre de sa mort, tant et si bien qu'il ne parvenait même pas à éprouver un intérêt aussi profond pour d'autres personnes. Alors, même s'il était censé se réjouir que celui qui l'avait sauvé un peu plus tôt ne soit pas seul, il n'y parvenait pas totalement à cause de sa propre solitude.

Il fit un simple hochement de tête pour lui répondre quand le Saiyan lui dit de ne pas hésiter à le contacter en cas de besoin, puis lorsqu'il lui donna son numéro, il l'enregistra directement sur son téléphone. Ensuite, il affirma qu'il avait failli oublier mais qu'il avait un rdv avec sa copine pour aller au cinéma.


"Ok, ça marche, bonne soirée."

Mais il eut à peine fini sa phrase que Shaune était parti en coup de vent.

Alex rangea ses mains dans les poches de son sweat "Star Wars" tout en tournant les talons, puis se dirigea mollement vers l'intérieur du campement de réfugiés dans lequel il vivait depuis le jour des explosions.
Sa vie était merdique, mais cela pouvait être pire. En l'espace de quelques heures, il avait appris qu'il allait très probablement mourir d'une crise cardiaque d'ici quelques années, s'était pris un coup de poing qui l'avait flanqué par terre, avait miraculeusement été sauvé d'une séance de tabassage par un Saiyan qui lui avait même donné son numéro en cas de besoin. Tout n'était pas si noir, même dans son profond malheur, il y avait toujours quelques lueurs d'espoir. La rencontre avec Shaune le confortait dans son opinion que tous les Saiyans n'étaient pas mauvais - même si une grande majorité restait quand même des trous du cul ultraviolents - et désormais, il pourrait peut-être l'appeler si jamais il avait des ennuies.
Contenu sponsorisé

Vie de merde Empty
MessageSujet: Re: Vie de merde   Vie de merde Clock
 
Vie de merde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Satan-City-