Le Deal du moment :
Support Téléphone Voiture à Fente ...
Voir le deal
12.99 €

Partagez
 

 Regard lubrique ! (Privé : Soya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 34
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockSam 23 Mai 2020 - 14:41
Le combat bat de son plein, le Roi a été en mesure d'en foutre plein la gueule à Setsuka, et ce malgré l’utilisation de sa technique de manipulation de la nature! A chaque coups je peux voir Setsuka grincer des dents comme jamais, les coups que portent le Dyarque doivent être comparable à la douleur qu'un terrien doit ressentir en se faisant percuter par un camion. Il s'est handicapé certes, mais si tu lui laisses la chance, il va te rentrer dedans et te laisser dans un sale état! Intéressant!! Il semblerait que Roi Pythar possède véritablement une puissance hors du commun, c'est bon à savoir... 

Il s'est distancé de Setsuka maintenant, il utilise son Ki pour...huh, il vient de créer un champ de mine! Je vois, il s'agit d'un déterrent contre Setsuka...Et maintenant, il s'arme d'une lance de Ki...Euh ouais, mais en m'étant moi-même battue contre Setsuka tout à l'heure, je pense savoir que Setsuka n'est pas du type à se laisser intimider par un champ de mine....Au contraire, elle peut manipuler le terrain! 

"Tu frappes comme une fillette comparée à la championne du peuple lamia !"

[...]

Pardon? J'ai bien entendu? Je..."Wow Setsuka, ballsy". Me dis-je en facepalmant. Mais dans un twist que j'ai pas vu venir, c'est juste du pep-talk pour qu'elle se reprenne. Elle n'avait pas besoin de se justifier, c'est juste un comportement très Saiyan, mon opinion d'elle remonte un peu. Mais juste un peu! Pythar semble penser comme moi d'ailleurs, se motivant lui-même en pensant à....à hein? Reprendre sa place? ...
Woah, est-ce qu'il est en train de dire que - B R O L Y - le Super Attardé Légendaire, à vaincu le Roi Pythar pour son trône?! Mais c'est sérieux?! C'est pas bon ça, je donne pas cher de notre nation si ce mec là est au trône à la place du Roi Pythar!!! J'étais en train de me faire tout les mauvais films possible sur le futur de ma nation quand Setsuka me ramène très vite dans le présent le plus actuel.

-"Bon, et toi alors ! Toujours pas décidée à te bouger ! Tu ne serais pas un peu une feignasse en fin de compte ? Viens te battre à mes côtés contre lui si t'as autant de respect que ça pour ton roi ! Là, tu lui feras honneur au moins !

-Oui viens-te battre ! Je veux voir ce dont tu es capable ! 

-...


Des veines sont en train d'apparaître partout sur mon visage. Yup

Je la déteste!  Very Happy

Je rassemble graduellement tout mon Ki, j'observe encore un peu le combat avant de sombrer petit à petit dans mon agacement le plus total, toujours avec un sourire sur mon visage. Tout était en train d'accélérer après cette raillerie de mauvais goût, le Roi Pythar s'était effectivement fait prendre dans un piège, un énorme bloc de terre et de sable d'environ 5m de haut s'était écrasé sur Pythar, qui s'était fait prendre dans une marée de sable rendu plus balèze par les explosions de ses propres mines... Ce-dernier essayait tant bien que mal de se débarrasser du sable, par le biai de multiples Ki Blasts et il allait même placer un Canon Garrick! Mais s'était sans compter sur Setsuka qui s'en donnait à cœur joie, elle avait réussie à délivrer un coup qui avait l'air particulièrement efficace, comme elle avait laissé le Dyarque paralysé pendant un moment. Le roi cependant, ressort du sable dans lequel il a été propulsé en se débarrassant simplement des grains de sable qu'il avait accumulé sur et dans sa personne.

Je suis presque prête, a environ 75% je vais réunir le reste directement.

Pythar balances des compliments à cette chère Setsuka, avant de briser un des poids autour de ses bras, et illuminer le bout des doigts de sa main gauche avec du Ki. Il les jettes! Parfait, voilà le moment pour moi d'entrer en scène, ne bougez surtout pas!
Pendant que leur combat atteint son apogée, je charge brutalement mon Ki, commençant à tout faire trembler autour de nous, que ce soit l'île ou l'océan autour de nous. Ils vont forcément le sentir, et le premier à s'en plaindre est..

-"HEY HEY SOYA, JE SAIS PAS CE QUE TU VAS FAIRE MAIS NE FA-

-TAIS-TOI ET VAS TE PLANQUER, TU ES DANS LA ZONE DE TIR!!"

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Final_10

FINAL FLAAAAAAAAAASH!!!!
Setsuka
Setsuka
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 70
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockVen 29 Mai 2020 - 17:14
Regard lubrique !



Pythar est plus sympathique, abordable, bienveillant que la majorité des saiyans que l’on peut rencontrer. Soya leur ressemble plus, à la majorité des saiyans, avec leur agressivité, leur air ronchon, leur sourire qui vous fait froid dans le dos lorsqu’ils daignent en faire un. L’homme au bouc, lui, il a un sourire mignon, ce qui le rend atypique par rapport aux gens de son espèce ! Setsuka pense souvent à Sharotto depuis que ce Pythar est là. Parce que lui aussi était un homme bon et singulier; bien qu’il soit d’apparence plus froid à l’instar de ses congénères, à la différence de son opposant actuel.


Pythar avait sous-entendu qu’il avait perdu son titre face à ce Broly. Les échelons sociaux, les rangs, tout cela ne voulait rien dire pour Setsuka. Mais cela ne l’empêchait pas de comprendre que la place de Roi était importante dans leur société. Il est donc impératif qu’un homme de bien tel que lui puisse avoir cette place afin de guider son peuple vers le meilleur. 


L’ancien roi avait peiné face à l’utilisation peu courante de la magie dont faisait preuve Setsuka pour se battre. Le sable l’avait englouti et malmené, réduisant au passage ses projectiles au néant. Les poids le contraignait à être peu véloce de plus, ce qui l’avait probablement condamné à se faire avoir de la sorte. 


Après cette petite victoire pour la Göranienne, qui n’avait pas des masses de chance d’atteindre un tel valeureux guerrier de base, son opposant la complimente. 


J’ai cru comprendre que ce n’est pas très courant pour notre peuple d’utiliser la magie. Pourtant, nous pourrions en être capable ! J’en suis la preuve vivante !


Nul n’aurait pu affirmer qu’un simple bébé saiyan lambda aurait pu être disposé à manipuler la magie. Setsuka avait apprit à manipuler son énergie, son “chakra” d’une manière très différente auprès des lamias de Görana. C’est ce qui lui permet d’offrir un set de savoirs et de techniques hors du commun pour quelqu’un de sa race. Cela lui permettra peut-être à l’avenir, une fois encore, d’avoir à un moment donné l’avantage dans un affrontement grâce à l’effet de surprise que cela provoque. 


À bonne distance l’un de l’autre, le sable se meut autours de son utilisatrice sans rythme particulier. Il “flotte” dans les airs à ses côtés, prêt à agir pour défendre sa maîtresse. Du côté de Pythar, ses doigts s’illuminent et des sphères éclatantes se forment au bout de ceux-ci. La Göranienne prend une mine étonnée.


Tu n’as pas encore compris ?” Dit-elle d’un air inquiet et naïf. “C’est assez peu utile de m’attaquer à distance. Je donne mon énergie à la Terre, et en échange, mue d’une volonté propre, elle me défend ! Cela me facilite le travail.


En effet, Setsuka ne génère pas vraiment de la terre. Elle n’a pas non plus le contrôle sur elle. C’est plutôt un échange de bon procédé entre l’élément et son utilisatrice. L’autochtone peut, certes, la modulée en la pliant à ses idées, mais c’est parce que la terre accepte l’énergie que l’étrangère lui donne en échange. La terre d’une planète pourrait, par exemple, refuser de se plier à la volonté de cette dernière si le marché ne lui convient pas. C’est donc ce pourquoi ses défenses lié à cet élément sont pratiques : car Setsuka n’a pas forcément besoin d’avoir un oeil attentif partout, la terre lui mâche le travail en l’entourant de ses protections bienfaitrices qui réagissent pour la défendre à l’approche d’un danger.


C’est ce pourquoi, lorsque l’ancien roi lance ses projectiles, la Göranienne ne bouge pas d’un iota. Elle a confiance en sa relation d’échange mutuellement bénéfique avec la Terre. 


Cependant, ses yeux s’ouvrent en grand alors que Pythar disparaît littéralement. Un hoquet de stupeur la prend de court. Jamais de sa vie Setsuka n’avait vu quelqu’un utiliser cette technique encore ! Enfin tout du moins là, comme ça, subitement devant elle. C’est donc une première, et cela est fortement surprenant que de voir une personne se volatiliser sans prévenir d’une seconde à l’autre quand l'on ne se doute pas qu'une telle prouesse est accessible en guise de technique courante. 


Pythar ? !” s’écrie t-elle alors. “Mais … ! Soya !” La saiyan jette quelques secondes un regard affolé à sa partenaire, sans remarquer à quel point celle-ci est frustrée. “Il… il a disparu !!


Les grosses billes d’énergies lumineuses s’écrasent contre le sable durci qui agit tel un bouclier à leur approche. Le regard affolé de la Göranienne tente de retrouver son nouvel ami. En fait, celle-ci n’a pas conscience que c’est une technique et que cela fait donc partie d’une ruse élaborée par Pythar. Elle croit que ce dernier a été victime d’un sort externe fâcheux !


Son stresse et son désarroi influence également la Terre, qui n’arrive que trop tard à percevoir les menottes qui viennent s’accrocher fermement aux poignets de son alliée. D’autant plus que le sable s’est concentré sur l’arrêt des cinq projectiles. Un sursaut secoue le corps de la guerrière lorsque l’arme se referme contre sa chair. 


Le sable hésite un instant à venir démanteler ces bracelets, mais Pythar fonce sur l’autochtone, qui ne se doute absolument pas de cela. Cette dernière n’a que le temps de jeter un regard interloqué à ces étranges breloques à ses poignets, avant que ces derniers n’explosent subitement. De multiples lésions se formèrent sur son épiderme, pénétrant également dans son derme profond et faisant s’envoler de la peau de ses mains au passage. La vive brûlure fit apparaître immédiatement des cloques sur les zones atteintes, arrachant un cri horrifié et douloureux à la Göranienne dont les yeux écarquillés s’étaient remplis de larmes, à cause de la souffrance endurée.


La terre s’était solidement emmagasiné à au point de chute de Pythar, ralentissant son puissant coup de coude. Setsuka n’eut que peu de temps pour faire volte-face et se rendre compte de la situation. Cette dernière tendit ses mains pour tenter de renflouer l’énergie qu’elle mettait dans le sable, afin que celui-ci se durcisse pour résister encore face à l’assaut de l’homme au bouc. Mais cet effort était futile, car la Göranienne s’était réveillée trop tard. Le sable était sur le point de céder ! La vague explosive allait bientôt l’envoyer balader !


Mais c’était sans compter une réaction inespérée de Soya ! La Göranienne l’entendit hurler le nom de sa technique. Celle-ci tourna la tête par réflexe. Un superbe rayon de pure énergie dévastatrice la visait, elle ainsi que l’homme au bouc. Setsuka somma le sable d’arrêter de lutter contre l’offensive de Pythar. Ce dernier s'exécuta immédiatement. La seule réaction de la Göranienne fut de s’accrocher au roi physiquement le plus possible. Bien qu’ils étaient censé se battre l’un contre l’autre, ils n’étaient pas ennemi en réalité. De ce fait, cette situation désespérée la poussait à vouloir protéger au maximum son nouvel ami. Ce pourquoi, un bouclier bleu entoura les deux individus. Il s’agit de l’aura bestiale de Setsuka, qui se manifeste à la base visuellement par ceci : c’est de l’énergie brute qui émane de son corps et qui vient se solidifier autours d’elle ou de la personne visée, afin de la protéger. L’on peut comparer ce bouclier à une vague explosive, ou à la super barrière de Cell par exemple. 


Pour autant, ce bouclier ne suffit pas à endiguer le rayon d’une extrême violence qui les percuta. Tout du moins, du côté de Setsuka, cette dernière fut éjectée au loin après quelques secondes de résistance grâce à son initiative protectrice. En effet, son égide d’énergie avait éclaté sous l’effet de l’incroyable Final Flash qui avait eu raison de lui, ainsi que de sa propriétaire. Cette dernière mugit face à ce supplice que subissait son corps entier. Même si son bouclier lui avait évité quelques secondes en plus de douleur, pour autant elle s’était tout de même prit, visiblement, de plein fouet le reste du rayon. Son corps s’échoua dans la mer, l’endroit où escomptait l’envoyer Pythar à la base. 



(Suite à une fausse manipulation j’ai perdu plus de la moitié de mon poste. Je n’avais vraiment pas la foi de me forcer à me rappeler de l’acheminement de mes pensées pour tout retaper… Je m’excuse donc pour la frustration que je n’ai pas réussit à surmonter, car ce poste n’est pas celui qu’il devrait être !
De plus je ne m’avance pas plus par rapport au Final Flash comme je ne sais pas encore ce que va faire Pythar.)
En ligne
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16104
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockSam 30 Mai 2020 - 12:21
Cela faisait longtemps que Pythar n’avait pas affronté un adversaire aussi original que Setsuka, en plus d’être un personnage sympathique, elle disposait de capacité de combattante, mais aussi de magicienne. Ces facultés couplées à sa grande agilité faisaient de la saiyanne une guerrière de premier choix qui parvenait à surprendre l’ancien Dyarque sans le moindre mal. Il fallait bien dire que jamais il n’avait été confronté contre un tel adversaire ! Heureusement, la puissance et la capacité tactique qu’il possédait lui permettait de tenir la barque et même d’infliger de sérieux dommages à cette dernière. Quant il fit une brève interruption pour complimenter le talent de Setsuka, Pythar fut d’ailleurs étonné d’apprendre que la magie de la native de Görana ne fonctionnait pas sous contrainte. La terre autour d’elle vivait déjà et elle la convainquait juste de l’aider, une surprenante révélation qui intéresserait surement beaucoup des personnages comme C-21 ou Queen Nemor. Malheureusement, la tension du combat empêchait d’en savoir beaucoup plus sur cette fameuse magie, laissant le match s’opérer de plus belle.

La tactique de Pythar, basée sur l’immobilisation de Setsuka fut une réussite, les donuts de lumière avaient paralyser avec brio la championne. Le combattant de l’espace eu ainsi le champ libre, armant un coup de coude dévastateur suivi de frappes difficilement parées par une protection de sable de fortune de son opposante. Mais alors que la défense de la guerrière aux yeux d’azur allait céder, une grande concentration d’énergie interloqua l’ami de Tentra qui se figea net, se retournant lentement. Alors qu’il prenait conscience de la situation, le bruit grave et impressionnant, caractéristique des techniques de Ki puissantes, ce fit ressentir de plus en plus intensément.


Quand il fit volteface, Pythar découvrit la manigance de Soya, cette idiote avait décidée de lancer un final flash surpuissant sur les deux combattants, ne faisant absolument pas attention aux animaux ou à l’ile de tortue géniale qui seraient forcément touchés par l’impact !

« Oh non… »

Setsuka, découvrit aussi ce danger imminent, s’accrochant sur le dyarque pour émettre un champ protecteur. Bien qu’il ne fasse pas le poids contre une telle énergie, il restait une tentative appréciable d’aider le fils de Thalès. Cependant, l’acte de Soya restait fou, dénué de reflexion et méritait d’être immédiatement interrompu. Alors que le rayon « atteeeeeeeeentioooon » fonçait sur le duo, Pythar fit exploser sa puissance, brisant ses poids et libérant son super saiyan divin blue. Une immense aura turquoise recouvrit l’ancien Z warrior et la native de Görana. Armant son poing droit, le combattant au bouc concentra une grande quantité d’énergie dans son bras droit, en fait, l’énergie d’un big bang attack, mais pas seulement, aussi celle d’un double cœur ardent. Ainsi, lorsque le final flash dû percuter les deux lutteurs, Pythar libéra toute cette énergie dans un super contre-coup qui percuta le rayon dans un grand fracas. Une onde de choc violente d’en suivit à cause de la friction du poing du héros et de la technique énergétique, balayant toute l’eau alentour jusqu’au fond des océans. L’exercice était difficile pour l’ami de Sharotto, s’il avait théoriquement concentré plus de puissance dans son attaque, frapper du poing contre un rayon ultime restait très éprouvant, mettant ses muscles à rude épreuve pendant plusieurs secondes.

Heureusement après quelques instants, la frappe du saiyan parvint visiblement à prendre le dessus sur l’attaque de Soya, renvoyant une grande partie du rayon contre sa propre utilisatrice dans un fracas dantesque.

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 F337C1F0518DC70D214B560B32FE52240F38DF7A

Incapable de savoir ce qui est arrivé à Soya, Pythar portait néanmoins la satisfaction d’avoir épargné de lourdes blessures à sa camarade d’entrainement. Abaissant son bras droit, le dyarque déchu était légèrement tremblant, transpirant à grandes gouttes après l’effort fourni. Si Setsuka désirait attaquer son adversaire, nul doute qu’elle y arriverait sans le moindre mal. Et oui, dans les faits, le veuf était exténué, la les poids, le combat passé et l’utilisation d’autant de puissance d’un seul coup n’était pas sans le moindre revers. Le guerrier au bouc restait donc immobile, sa chevelure bleue brillante au vent.  
Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 34
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockDim 7 Juin 2020 - 13:05

J'ai tiré mon [ Final Flash ] sur le Roi et sur Setsuka, elle n'était pas ma cible, et si elle était restée où elle était elle n'aurai rien eu. J'ai pu apercevoir une technique qu'elle avait essayée d'utiliser pour se protéger elle et le roi déchu, mais c'était en vain. Elle est hors jeu. CHEH!! Ça t'apprendras à faire la maline! 
 
"ROI PYTHAR!! Montrez moi... jusqu'où vous devez aller pour ...repousser mon attaque la plus puissante!"

Je reprends mon souffle, cette attaque est extrêmement fatigante après tout.

"Sinon...Eh bien, je suppose que "Broly"...n'a pas vraiment de choses...à craindre de vous!!"

Sans attendre la réponse de Pythar, je redouble d'effort et je pousse une dernière fois le [ Final Flash ] dans le but de blesser. Pas tuer, je sais d'avance que je ne pourrais pas le tuer mais le blesser serait cool. 
Soudainement, je ressens une pression tout bonnement incroyable peser sur mes épaules tremblantes!! Un flash de lumière bleu vient de recouvrir les environs, et de ce flash je peux voir ...Le Roi. Il était recouvert d'une aura bleu, gigantesque par rapport à moi. Ses cheveux, sa barbe, ses yeux...Recouverts d'une couleur bleu eux aussi... Je connaissais la forme du Super Saiyan, c'était loin d'être une légende maintenant, quelques rares Saiyans ont pu se transformer ainsi...Mais ça, si c'est une forme de Super Saiyan...J'étais loin de la connaître!! Elle majestueuse, mystérieuse de part son manque de signature de Ki et surtout....Elle devait être extrêmement puissante!!

Mon attaque commençait en plus à ralentir, l'énorme pression dégagée par cette transformation m'écrase, je résiste mais je ne vais pas faire long feu! Cependant, heh, le Roi prépare quelque chose dans son bras droit....Si je ne peux pas ressentir le Ki de sa transformation, je peux la sentir dans son attaque et MERDE!! 
L'ancien Dyarche vient de percuter de son poing mon [ Final Flash ], me renvoyant très très rapidement mon attaque en plus de la sienne en pleine gueule!! 

Je suis en train de sombrer dans l'inconscience.... Et puis..J'ai perdue.. 
Setsuka
Setsuka
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 70
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockLun 8 Juin 2020 - 21:41


Regard lubrique !




Un scénario imprévisible s’est déroulé. Setsuka s’était empressée de porter secours comme elle le pouvait à son nouvel ami dans l’urgence. Celui-ci aussi avait réagi, et grâce à son expertise dans l’art du combat sa manœuvre se trouvait être très utile. Bien plus que la tentative de la Göranienne, mais cela est logique dans le sens où ils ne bénéficient pas de la même expérience en matière d’affrontement. 


Setsuka s’était donc faite éjectée au loin. C’était à cause de la violence de l’impulsion du Final Flash combiné à la vague d’énergie incroyable qui s’était dégagé du saiyan suite à sa transformation. En réalité, grâce à la contre-attaque spontanée de l’homme au bouc, les dégâts que l’autochtone s’était prit avaient été bien amoindri. Ceci dit, le choc l’avait bel et bien percuté et, n’ayant pas la résistance physique de son ami Pythar, c’est ce qui expliquait que cette dernière se retrouvait actuellement à faire une baignade inattendue. 


L’étrangère n’avait pas eu le loisir de profiter pleinement du spectacle, mais elle avait au moins vue la pilosité de l’ancien roi changer de couleur pour une belle teinte bleuté, puis ce magistral coup de poing qu’il avait donné dans le Final Flash afin de le retourner à l’envoyeur. Les yeux de l’étrangère s’écarquillent devant cette prouesse remarquable, mais elle n’aura guère le temps d’avoir loisir d’admirer plus longtemps cela : son corps tombe dans la mer. 


Le sel présent dans l’eau fait immédiatement son travail : il rongea ses plaies ouvertes. De nouvelles brûlures et cloques sont apparues tout du long de ses avant-bras et de son torse, jusqu’à sa gorge, à cause de l’attaque d’une puissance extraordinaire qu’avait lancé son amie Soya. Seulement, sous l’eau, nul ne peut entendre ses cris de souffrance, et elle ne peut pas se retenir d’ouvrir la bouche pour hurler en silence; ce qui lui fait boire la tasse. 


Ces sensations désagréables combinées affolent son instinct de survie et elle ne m’est pas bien longtemps à remonter à la surface, puis de s’envoler afin de se tenir loin de ce sel qui ravage son corps. Celle-ci s’empresse de cracher l’eau qui s’était accumulée dans sa gorge, les yeux et les joues rougies par toute cette douleur qui s’entasse. 


La Göranienne sent qu’il lui reste encore des forces, de l’énergie à revendre, mais elle ne peut plus tenir longtemps. Son corps est épuisé à cause de ses blessures lourdes, et en voie de devenir réellement grave si cette dernière se reprend des coups à ces endroits.


*Allez ma grande… c’est la souffrance qui forge les meilleures guerrières… surpasses-toi !*


Sous ses yeux se profile la fin de Soya, mise hors combat par la riposte d’une puissance sans égale de Pythar. 


*Elle n’a pas eu de chance, à sa place j’aurai été tout de suite mise hors jeu aussi… je n’avais jamais vu une telle puissance, et je n’arrive pourtant pas à la percevoir en terme de KI ! C’est tellement étrange…Je dois en profiter pour tenter une dernière initiative !*


Tout en pensant cela, elle crache littéralement ses tripes dans l’eau. Son sang afflux dangereusement dans sa bouche et lui brûle la trachée. Elle est vraiment mal en point… et têtue, comme la majorité des saiyans. Voilà au moins un trait de personnalité qui rapproche l’autochtone de son peuple ! 


Celle-ci ferme les yeux quelques instants et commence à se concentrer pour réunir ses dernières réserves énergétiques. Elle prend une grande inspiration, puis Setsuka vol lentement pour se rapprocher au moins assez près de Pythar pour qu’il puisse l’entendre parler.


Je ne comprends pas que ce Broly t’ai vaincu. Je vais être honnête avec toi : ta puissance est visiblement supérieure à celle des Prophétesse des Dieux sur Görana. Ce sont les élues des Dieux de la planète, pourtant ! Mais je ne crois pas qu’elles seraient capable de libérer autant de force que ce que je viens de voir… et pourtant je ne peux pas ressentir ton KI. C’est incroyable !!” s’extasie t-elle bien que son état l’oblige à interrompre ses mots assez régulièrement à cause de la douleur qui la tiraille fortement car elle force sur ses réserves physiques et énergétiques.  “Je n’ai plus assez de ressources pour te faire face, tu es bien trop baraqué et vigoureux ! Mais pendant que je te parlais… je réunissais mes dernières forces…


Le corps de Setsuka se nimbe d’une aura bleutée plus foncée que celle de la transformation de Pythar.


Pour te montrer ça !


Le corps physique de la Göranienne se métamorphosa en un imposant lion, paré d’atours égyptien. Il s’agit de Ménolos, l’un de ses plus fidèle ami sur Görana. Via cette nouvelle apparence, Setsuka-Ménolos se mit à rugir bruyamment, faisant s’enfuir les éventuels oiseaux à des kilomètres aux alentours.


Aussitôt ce mugissement fut-il perceptible aux oreilles de tous, aussitôt Pythar pu constater que ce qui s’apparente à son âme se fait extirper de son corps pour venir se glisser de force dans la gueule du lion au loin. Il se peut que l’ancien roi arrive à empêcher cela mais si ce n’est pas le cas, les explications suivantes seront nécessaires pour arriver à saisir ce que cette offensive provoque. Se faisant, donc, son essence se fait dévorer par le félin, ce qui provoque des souffrances physiques et mentales différentes en fonction des sujets. 


Après ce dernier effort colossal, Setsuka s'effondre à genoux au sol, haletante. Ses yeux cherchent pourtant Soya du regard tout de suite, malgré sa fatigue immense et la souffrance qui va de pair avec. En effet, elle cherche à pouvoir constater de ses propres yeux que son amie est seulement inconsciente et pas dans un état plus grave. C’est en voyant son buste se soulever sous le coup de ses respirations que la Göranienne se retrouve rassurée : Soya est effectivement inconsciente mais toujours en vie. 


Ses yeux d’un bleu profond cherchent ensuite Pythar, afin d’observer son état à lui aussi. Suite à cette constatation, ses douleurs l’accablent tellement qu’elle finit par se laisser tomber contre le sol entièrement, mais sur le dos, car le plus gros de ses plaies sont sur le devant de son corps. Celle-ci n’arrive même plus à mouvoir les lèvres ou à parler tant ses douleurs sont voraces. Elle tourne la tête sur le côté pour pouvoir cracher le sang qui lui obstrue la gorge au besoin, et ses yeux à demi-clos laissent supposer qu’elle sombrera également sous peu dans l’inconscience.






En ligne
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16104
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockMar 9 Juin 2020 - 20:39
A l’aide de sa puissance maximale, Pythar était parvenu à réaliser d’impensable de renvoyer l’attaque de Soya sans endommager l’ile de Tortue Géniale. Dans un fracas dantesque, le rayon percuta la malheureuse qui fut projetée vers les confins cosmiques, ne manquant pas de traverser plusieurs couches de nuages lors de son ascension fulgurante. Un manège qui n’était pas sans frais : La mercenaire devait avoir reçue de lourds dégâts en se retrouvant cible de sa propre ultime. Le poing immobilisé vers le ciel, le dyarque déchu contemplait son opposante s’éloigner du plancher des vaches.

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Pythar_punch

Ceci était finalement une bonne leçon pour la guerrière : attaquer Pythar sournoisement à l’aide d’une technique aussi puissante ne pouvait lui donner d’autres choix que de la renvoyer au plus vite. Cependant, le cas de Soya sera traité plus tard, le fils de Thalès se trouvait effectivement confronté à Setsuka qui, malgré des blessures atroces semblait vouloir poursuivre le combat. Pivotant vers cette dernière, le héros de Vegeta tenta tant bien que mal de la dissuader d’un tel effort.

« Setsuka, ça suffit ! Tu tiens à peine debout ! »

Ordonna l’ami de Charlo d’un ton inquisiteur, loin de vouloir voir un être aussi bon qu’elle mourir dès suites de ses blessures. Cependant, la magicienne semblait être têtue, ne prenant nullement en compte le conseil du Roi. Bien qu’elle ait reconnue sa piètre condition, la native de Görana augmentait son niveau de puissance, témoignant ses intentions combattives. Impressionnée par les capacités de Pythar, l’indigène semblait vouloir pousser ce dernier encore plus loin dans ses retranchements, une audace dangereuse.

En réponse à cette accumulation d’énergie de la part de Göranienne, l’ancien Z-warrior fit resplendir son aura divine dans un puissance cri de guerre, soulevant l’herbe et les roches alentours tout en assombrissant le ciel. Eh oui, le saiyan au bouc s’attendait à un assaut frontal, un rayon ou une frappe martiale dévastatrice que son corps d’acier pourrait sans difficulté dévier. Mais il n’en fut rien, à la place, le corps de la guerrière de l’espace se mit à briller intensément jusqu’à ce qu’il change de forme pour, à s’y méprendre, se trouver semblable à la silhouette d’un lion de grande taille. Eberlue des dons mystiques de Setsuka, Pythar ne put s’empêcher de faire un parallèle aux capacités chamaniques de Raneas. En effet, le druide mystérieux avait démontré des pouvoirs similaires comprenant des changements de forme très rapides. Si ici la métamorphose semblait plus lente, le procédé paraissait le même.

Et ainsi après quelques secondes transformations sous l’égide d’une émanation d’énergie d’azur prodigieuse, la gentille apprentie de Kame Senin était devenue une authentique créature. C’était une sorte de lion gigantesques marqué de tâches naturelles ressemblant à s’y méprendre à des symboles de l’Égypte antique. Evidement, le père d’Akari et Darius ne reconnut pas ce langage millénaire, imaginant simplement là une fourrure complexe donnant des formes par le fruit du hasard. Mais c’est assez rapidement que le fils de Thalès se rendit compte de la nature de la bête invoquée. Cette dernière, d’un rugissement puissant, fit trembler le sol et vibrer la mer dans une grande onde de choc. Prêt à encaisser un impact, le saiyan ne fut nullement déstabilisé, mais ressenti immédiatement une grande gêne.

Sans en avoir conscience, l’âme de Pythar quitta son corps original sous le coup de ce hurlement guerrier, un processus similaire à une sensation de paralysie totale, mais également celle d’être soumis à un vent glacial. Se sentant projeté en avant, le super saiyan divin, du moins son esprit, fut projeté dans la gueule de son adversaire. Impuissant face aux attaques mentales, le combattant au bouc bourru subit un coup de mâchoire spirituelle mettant à mal nombre de ses sens. Dès lors que la sentence de la bête fut portée, l’âme de Pythar revint à son corps. Cependant, le malheureux se retrouvait victime d’un sifflement atroce similaire à l’explosion d’une grenade au creux même de son oreille. Sa vision était trouble, si bien qu’il s’en retrouvait désorienté et incapable de situer le soleil. L’esprit du saiyan était totalement vidé et confus, le retenant un bref instant de penser à quoi que ce soit. Finalement, une grande fatigue se faisait ressentir dans tout son corps, le retenant quelques secondes de se relever. Pythar avait tout simplement l’impression que ses sens et son endurance lui avaient été volées. Une main au niveau de ses abdominaux, et l’autre en appui au sol, il scrutait le corps assoupi de la Göranienne qui l’avait une fois de plus surpris.

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Pythar_hurt

Étrangement, le Dyarque déchu s’en voulait d’avoir été une cible aussi facile, si Setsuka n’avait pas été mise hors-jeu par sa propre attaque, elle aurait pu s’en prendre sans le moindre mal à lui qui se trouvait immobilisé. Cela renforçait l’estime que portait le super saiyan aux magiciens, les techniques affectant le mental se trouvant nullement affectées par l’entraînement physique de leurs cibles. Barbouillé, fatigué, le défenseur galactique ne parvint à se redresser qu’après quelques secondes de concentration. La vue lui revint ensuite clairement, l’aidant à comprendre que l’état de Setsuka était grave. Ayant tout donné dans le match autant en mentalement que physiquement, elle nécessitait des soins intensifs. Sans aucun pouvoir de soins, Pythar n’était pas d’une grande utilisé, heureusement, il disposait de senzus, un médicament magique capable de soigner n’importe qui en une seconde à peine. Le soin restaurait l’endurance et soignait les blessures, assurant à celui qui l’ingère de récupérer après n’importe quel combat.

S’agenouillant lentement aux cotés de la combattante de l’espace, l’ami de Sharotto dégaina de sa sacoche un des précieux médicaments, observant avec une certaine répulsion les dommages lourds qu’elle avait reçus. Heureusement, le protecteur de Vegeta avait mainte et mainte fois vu les haricots magique sauver des vies dans un état plus critique encore. Ainsi, il sorti un des senzus pour le placer dans la bouche de sa camarade.

« Avale ça. C’est un médicament magique, il va te soigner. »


Le super guerrier se redressa pour scruter le ciel. Sa vision était encore trouble, cependant, il distinguait maintenant les nuages, le soleil et la trace de lumière provoquée par le final flash. Il était probable que Soya ait sombrée dans l’inconscience elle aussi et soit encore dans le ciel, une chute à cette hauteur pouvait être fatale. Joignant son majeur et son index contre son front, Pythar sonda les énergies alentours, cherchant celle de la mercenaire. Malheureusement, l’exercice était très difficile, une minute après avoir reçu la technique ultime de Setsuka les effets étaient encore là. A force d’effort, l’ancien Z-warrior parvint malgré tout à localiser la combattante sans bannière. En un instant, Pythar se téléporta sur la position de Soya, apparaissant à la lisière de l’espace, une zone presque sans oxygène au cœur de laquelle la malheureusement flottait. En usant de son vol, l’élève de Beerus vint sans encombre récupérer cette dernière, la ramenant immédiatement aux cotés de son amie à l’aide d’une nouvelle téléportation. Une fois de retour sur la terre ferme, le saiyan distribua un second senzu en donnant les mêmes instructions orales. Soya avait reçue sa propre attaque ultime de plein fouet renforcée par la puissance de Pythar, autant dire que le résultat suffisait à la mettre immédiatement dans une situation critique qui méritait des soins parfaits.
Essuyant son front, le veuf pouvait se réjouir de voir ses deux partenaires d’entrainement hors de danger. Il eu aussi le loisir de reprendre son souffle, il avait donné de grands efforts pour, malgré l’entrave spirituelle qu’il avait de subi, sauver ses deux nouveaux amis. Pendant que ses derniers se reposaient, l’ancien chef de Vegeta retrouva Tortue géniale qui avait observé le combat avec grand intérêt.

« Je peux emprunter votre salle de bain, Maître Roshi ? »

Le vieillard hocha la tête, laissant un flottement de quelques secondes pendant lequel Pythar commença à se déplacer avant de soudain reprendre.

« Si tu n’as pas réussi à vaincre ce « Broly », la Terre cours un grave danger. »

Le fils de Thalès s’immobilisa un instant, baissant les yeux au sol. La plupart de ses amis avaient disparus, il était effectivement un des derniers défenseurs de la Terre. Mais face à une menace comme celle de Broly, il était nécessaire de détenir un pouvoir facilement trois fois supérieur au niveau actuel du Dyarque déchu.

« Penses-tu qu’il soit possible de le vaincre ? »

L’ami de Charlo se tourna alors vers le maître émérite, lui jetant un regard alliant paradoxalement détermination et désespoir avant de se rendre à l’intérieur sans offrir quelconque autre forme de réponse.

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Pythar_desespere_

Oui. Prions pour que cela puisse arriver.

Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 34
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockVen 19 Juin 2020 - 22:31
J'avais sombré dans l'inconscience totale depuis un moment maintenant. Dans un moment interminable, je pouvais revoir ma défaite face au Roi déchu très clairement: Un Super Saiyan comme on peut en voir assez souvent maintenant, mais Bleu. C'était quoi cette transformation bizarre?! Je ne pouvais même pas ressentir son Ki, non, à la place sa simple présence, sa simple pression m'écrasait. Je ressentais tout le poids de sa position en un échange. Et après, il m'a juste défoncée hahahahaaaaaa.....haaaa. 
Alors bon. C'était un plaisir de se lâcher contre quelqu'un, le roi en particulier, mais j'aurai pas du être si rancunière contre Setsuka au point de ne pas prendre part au combat...mais....j'l'ai quand même remise à sa place celle-là, elle prenait trop la confiance après mon test hehe.

Avale..... C’est ....................magique............soigner.

Hein? Oulah je dois entendre des choses parce que je jurai qu'on m'a dit de su-!! Mes yeux se sont rouverts, je vois...Pythar et Setsuka, à côté de moi. 

"Ouais. Bon bah gg ex-roi, vous m'avez bien eue."

Je me redresse en faisant un Kip-Up. Comme si je ne m'étais JAMAIS prise mon attaque ultime dans les dents.
Je fais un check-up, mes fringues sont en piteux état, fort heureusement mon débardeur ne laissait rien révéler de trop. Mes jambières étaient nickels, je les ais payées chères alors tant mieux. Bon, je sors ma capsule avec mon costard décontracté. Au moins je ressemblerai à quelque chose. Je vais juste prendre soin de me planquer avant. J'aurai pris une douche, mais le roi y va d'abord. 
J'entends en suite le vieux s'exprimer. Est-ce que le roi peut vaincre Broly. Le silence pesait énormément. La réponse étant décevante, je frappais le sol d'un coup sec, retenu, mais sec. Putain. L'univers est vraiment dans la merde avec Broly au pouvoir.  Pffff... allez, je vais me changer. Pas de vieux en vue. Tant mieux. 

Il faudra vraiment que je contacte le patron.
Setsuka
Setsuka
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 70
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockDim 21 Juin 2020 - 21:08


Regard lubrique !



Le combat est arrivé à son terme pour tout le monde. Pythar est le combattant le plus prodigieux et impressionnant que Setsuka a vu depuis son arrivée dans le monde au-delà de Görana. C’est en pensant à la dernière prouesse de ce dernier, qui avait réussi à renvoyer l’attaque de Soya, qu’elle sombrait lentement vers le néant de l’inconscience. La guerrière n’a aucune idée de ce qu’a ressenti l’ancien roi face à sa propre ultime, d’ailleurs. Son état était bien trop critique pour que la Göranienne soit en état pour le constater d’elle-même.

L’ombre du guerrier à l’ancienne chevelure bleutée se dessine maladroitement dans ce qui lui reste de son champ de vision. Il s’abaisse près d’elle et lui adresse quelques mots. Setsuka sent qu’il dépose quelque chose dans sa bouche, qu’elle mastique selon ses recommandations.

Alors que Pythar s’éloigne, l’étrangère sent ses forces lui revenir et ses plaies disparaître ! Ce remède qu’il lui avait donné était incroyablement efficace. Jamais elle n’avait vu quelque chose de tel auparavant. C’est d’un bond enthousiaste que Setsuka se remet sur pied, alors que le même médicament est également administré à Soya. La saiyan fait quelques étirements pour se désengourdir et constater les effets extraordinaire de cet haricot magique.

Au vue des quelques mots que s’échangèrent Tortue Géniale et Pythar, ça n’avait pas l’air d’être de la tarte cette histoire avec Broly. Cela étonna franchement Setsuka. Pouvait-il vraiment exister quelqu’un de plus fort que cet homme qui venait de résister à deux des plus fortes attaques de ses deux opposantes ? Cela paraissait invraisemblable pour la Göranienne qui se grattait le crâne en réfléchissant à ceci.

“Hé, attends Pythar, j’ai des questions !” s’exclama t-elle tout d’un coup, mais ce dernier venait de rentrer dans la salle de bain.

Setsuka rentre donc dans la maisonnette et s’approche de la porte pour entrer. Quand elle tourne la poignée, c’est fermer. Cette dernière fronce les sourcils en se disant que c’est tout de même bizarre.

“Aaaah oui, c’est vrai que ce n’est pas courant en dehors de Görana…” murmure t-elle dans sa barbe.

En effet, sur Görana il est coutume de prendre ses bains en public. Il est également normal de se doucher avec ses invités et de leur servir le thé ainsi qu’une collation pendant ce temps, afin de passer un agréable moment à discuter, se restaurer et se laver. Seul un esprit mal tourné y verrait autre chose. Il n’y a aucune ambiguïté dans cette démarche, preuve en est par ailleurs que Setsuka s’était baigné avec Sharotto lorsque ce dernier était venu sur Görana sans aucune forme d’ambivalence.

“Pythar, c’est Setsuka je suis derrière la porte ! Tu peux m’entendre de là, non ? Parce que j’ai des questions ! Et c’est verrouillé. Enfin, je sais que c’est un comportement normal ici. Sur Görana il est coutume de prendre son bain avec les autres, c’est pour ça ! Il n’y a que sur Vegeta où j’ai pu me doucher avec d’autres femmes guerrières, mais l’ambiance n’était pas très sympathique… assez plate je dirai même ! Alors que sur Görana, on boit du thé et on mange des gâteaux pendant l’heure du bain, puis on discute aussi, ça détend !”

Comme d’habitude, Setsuka raconte sa vie. C’est une grande bavarde, difficile de ne pas le remarquer.

Alors, qu’est-ce que tu as pensé de mon attaque la plus travaillée ? Est-ce qu’il existe d’autres saiyans capable de maîtriser ce genre de savoir ? J’ai l’impression que notre race est plutôt force brute, j’ai vu bien des guerriers s’entraîner pendant mon séjour sur Vegeta, et leurs techniques suivent une certaine logique qui reste dans les mêmes tons disons. Tu sais, je me demande quel avenir attend les nôtres à cause de ce qui est arrivé. Je ne me rends pas compte mais ça a l'air vraiment dramatique cette histoire avec Broly.”

Si ça se trouve, le pauvre Pythar n’entendait rien du tout de ce que celle-ci lui baragouinait. Setsuka entendit d’ailleurs l’eau commencer à couler.

Euh tu ne dois plus trop m’entendre avec l’eau ! Donc on en parle plus tard, t’inquiètes !” s’écrie t-elle en décollant son dos de la porte.

Celle-ci se dit qu’il faut également qu’elle prenne sa douche après. Soya a dû entendre tout ce qu’elle a raconté jusqu’ici. Du coup, Setsuka se tourne vers elle et lui dit :

J’ai vu que tu as prit d’autres affaires, mais tu devrais te doucher d’abord ! On pourrait y aller ensemble une fois que Pythar aura fini, comme ça on pourra discuter et je pourrai te frotter le dos, c’est quand même plus pratique quand on est plusieurs.

Ce n’était pas de l’ignorance ou de la naïveté, cet air naturel qu’arborait l’autochtone. Il n’y a rien de plus normal que de ressentir les choses différemment et, par conséquent, de réagir d’une autre manière que les autres quand l’on a été élevé d’une façon qui diffère d’eux. Ainsi, encore une fois, il n’y eut aucun sous-entendu graveleux de la part de Setsuka avec cette demande. Seul Kame Sennin jubilait physiquement et intérieurement en entendant ces douces paroles venir ravir ses oreilles.

Tortue Géniale, tu pourrais me donner des affaires de rechange ? Je n’ai pas pensé à en prendre avec moi, je n’aurai pas pensé faire des rencontres pareilles ! Mais je suis bien contente !

Le vieillard se frotte les mains en acquiesçant plusieurs fois. Il file à toute allure lui chercher des sous-vêtements et des habits, mais allez savoir l’allure de cet accoutrement qu’il lui concocte !




En ligne
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16104
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockLun 22 Juin 2020 - 20:13
L’entrainement était terminé, Pythar avait donné une grande partie de ses ressources pour contenir les assauts de ses deux adversaires. Malgré toute son expérience, le Roi vaincu avait été incapable de résister à l’ultime de Setsuka, lui causant des dommages qu’il ne savait pas encore expliquer. Il fallait dire que ce genre de techniques étaient originales, la magie mentale, ou du moins ce qu’il interprétait comme tel, l’avait figé sur place pendant une longue période tout explosant son endurance. Et au-delà de cet aspect physique se tenait une impression de vide, d’un vent glacial sur une âme nue de toute enveloppe. Cet instant était indescriptible, au mieux il se comparait à une plongée dans de l’eau gelée le souffle coupé. Dans une certaine mesure, Soya avait été bien plus simple à vaincre, cette dernière misant tout sur une attaque énergétique face à un adversaire qu’elle savait doté de plus grandes réserves.  

Après obtenu la permission de se doucher, le guerrier de l’espace prit la direction de la salle de bain. Cette dernière ne payait pas de mine et suffisait bien, à vrai dire, Pythar n’était pas vraiment une fine bouche quant au confort. Il ferma donc la porte derrière lui, se retrouvant un court instant confronté à un silence digne de celui qu’il avait laissé au maître Roshi. Mais ce ne fut pas bien long, la voix de Setsuka résonna à l’extérieur et cette dernière sembla vouloir ouvrir la porte. Interloqué, le saiyan tendit l’oreille pour écouter sa camarade. Elle expliquait que sur sa planète d’origine les habitants se lavent dans de grands bains à plusieurs, une pratique aussi répandue sur Vegeta, mais plutôt pour les représentants du même sexe. Apparemment, la vie du Görana n’avait pas l’air éprouvante : Boire du thé et manger des gâteaux dans un grand bain, c’est vendeur. D’ailleurs, le ventre de l’interpelé gronda de plaisir suite à cette idée de manger en se lavant, ou bien juste parce que le combat avait été éprouvant.

« Pas de souci ! On pourra manger un bout après qu’on se soient tous lavé ! »


Déclarait le fils de Thalès d’un ton jovial malgré ses blessures qui lui criaient le contraire.
Setsuka enchaîna alors sur quelques questions, notamment sur ce qu’il pensait de sa technique ultime et si d’autres saiyans étaient capables de telles prouesses.

« Elle est super ta technique ! Je n’ai jamais rien vu de tel ! C’est super pratique d’être une combattante magicienne comme toi je présume. »


Elle énonça alors la redondance des styles de combat chez les guerriers de l’espace. Il est vrai que la plupart des mercenaires de Vegeta usaient de puissantes rafales d’énergie comme arme principale. Ce n’était pas sans raison, souvent, un saiyan à le dessus sur son ou ses adversaires, il peut donc généralement les anéantir avec une seule technique explosive. Il se trouve donc pratique d’envoyer des sphères explosives pour éliminer un maximum d’opposants, voir de multiples rayons à tête chercheuse. Pendant qu’elle continuait, l’ami de Charlo alluma le robinet pour se débarbouiller le visage du sable et du sang qui le salissait. Puis, il fut stoppé net lorsque Setsuka évoqua elle aussi le super saiyan légendaire Broly. Stoïque, le combattant se trouvait paralysé par cet antagoniste maléfique, sa défaite, et l’avenir incertain de l’univers. Ses mains qui auparavant tenaient le lavabo se fermèrent brusquement sous le stress et la panique qui vinrent à la simple allusion de ce dernier.

La native de Görana n’eue ainsi aucune réponse pendant une dizaine de secondes, cette dernière crue surement que son partenaire d’entrainement ne pu l’entendre, et proposa de reporter la discussion.

Le visage baissé devant la glace un instant, le saiyan ne pouvait s’empêcher d’imaginer comment il pourrait bien obtenir un pouvoir similaire à son colossal rival. C’était tout simplement impossible, même avec l’utilisation du cœur ardent combiné au super guerrier divin le fils de Paragus restait immortel. Pourtant, le Dyarque déchu avait atteint des sommets par rapport à ses précédents combats. Déshabillé, l’ancien Z-Warrior se rendit sous la douche, ouvrant la vanne d’eau froide pour profiter d’une brise fraiche après avoir combattu sous le soleil brulant des iles du sud.

Broly.

Broly…

…Le super saiyan légendaire

Par le passé, Pythar avait déjà affronté ce puissant destructeur en usant du super saiyan 3, lors de cette bataille, ce dernier n’était pas capable de se transformer et était donc accessible à un guerrier de la trempe du père d’Akari et Darius. Mais cette forme colossale changeait la donne, et dans ce second combat à mort, Broly avait dépassé toutes les limites de la physique, jouant peut-être avait les limites du niveau d’un dieu de la destruction à lui seul.

Au fil que l’eau coulait, l’ami de Tentra se remémorait les phases importantes de son combat, si l’issue lui semblait favorable en début d’affrontement, la tendance c’était progressivement inversée. La force de Broly augmentait donc fatalement au cours du combat. Peut-être que la solution serait de l’assassiner en un instant ? En tout cas, un match conventionnel ne suffisait pas, des images lui revenaient encore et encore.
Le sol du désert avait été dispersé sur plusieurs kilomètres, un amas de nuages couvrait le ciel d’une teinte charbonneuse illuminée par des geysers de lave. Le guerrier de la légende avait fendu le sol jusqu’au nappes profondes de magma, remontant ces dernières à la surface. S’en résultat un terrain apocalyptique qui n’était pas sans rappeler la planète Freezer avant qu’elle n’explose. Les deux rivaux étaient couverts de blessures, mais l’un plus que l’autre. Pythar perdait à la fois son énergie et ses espoirs, fort heureusement, il possédait ces deux entités en grande quantité. Son adversaire était agressif et colérique, menant à des charges sanguinaires.

« DÉTRUIRE !... JE VAIS TE DÉTRUIRE ! »

« Approche, Broly ! »

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Pythar_vs_Broly

C’était l’ivresse de l’espoir.

Mais ironiquement, le si impitoyable combattant légendaire épargna son adversaire, une première qui permis au fils de Thalès de poursuivre sa lutte.  Une lutte qui aurait été sans espoir si Son Goku n’avait pas été là. Pythar le savait, par le passé le fermier terrien avait vaincu le colosse dans sa forme légendaire. Il était la dernière chance de vaincre le tyran actuellement aux commandes de Vegeta.

D’ailleurs, le veuf se rendit compte qu’il était sous la douche depuis quelques minutes déjà, il se nettoya en vitesse, libérant la précieuse et unique salle de bain.

« C’est bon ! »

S’écria-t-il en observant ses partenaires d’entrainement. Soya se portait elle aussi bien mieux, c’était rassurant. D’un sourire amical, le guerrier de l’espace chanta les louanges de Setsuka, au contraire des performances de la mercenaire qui furent bien moindres.

« C’était très technique le début du combat. Je me suis bien fait avoir par ce satané sable ! »

Avouait-il en ricanant.

« En revanche Soya, Tu devais collaborer avec Setsuka. En la jouant solo, tu as clairement fait l’idiote et explosé tes chances de me blesser sérieusement. »


Il offrit quelques détails de sa vision des choses.

« Tu as bien vu : avec mes poids j’étais lent. Tu aurais dû jouer sur la vitesse pour me blesser, enfin c’est ce que j’aurai fait personnellement. »


D’ailleurs, le saiyan au bouc n’avait pas consommé de haricot magique, ainsi, son niveau d’énergie restait très bas et plusieurs bleus, griffures et brulures couvraient son dos et son torse. Heureusement que les guerriers de l’espace récupèrent bien ! Au loin, la télévision diffusait l’information en direct, il semblerait que quelqu’un de relativement vieux ait oublié de l’éteindre. Si par curiosité ou cadeau scénaristique l’un des protagonistes désirait éteindre le poste, il découvrirait immanquablement la présence d’un mystérieux envahisseur aux pouvoirs… destructeurs.



Soya
Soya
Saiyan
Féminin Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2020
Nombre de messages : 34
Bon ou mauvais ? : Neutre à tendances Bon
Zénies : 660

Techniques
Techniques illimitées : Energy Blade/ Taïoken/ Divine Lasso
Techniques 3/combat : Spirit Sword/ Missile DIE DIE DIE
Techniques 1/combat : Final Flash

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockMer 24 Juin 2020 - 12:45
Ah chié je dois attendre, Setsuka croyait que j'allais me changer et...bah en vrai j'allais le faire. Mais je me suis dit au dernier moment que j'ai pas envie que l'autre matte mes affaires de rechange. Je gardes aussi mes affaires un poil plus intimes aussi dans ces capsules.

C'était intéressant de l'écouter d'ailleurs, un simple moment où on se pose, elle raconte sa vie en faisant chier Pythar à travers la porte de la salle de bain. Enfin non, ils ont l'air de bien s'entendre, donc ça ne le ferait sûrement pas chier. Setsuka vient de finir de parler avec le Roi déchu, la v'la qui retourne son attention sur pauvre moi.

-“J’ai vu que tu as prit d’autres affaires, mais tu devrais te doucher d’abord !

-C'était prévu oui.

-On pourrait y aller ensemble une fois que Pythar aura fini, comme ça on pourra discuter et je pourrai te frotter le dos, c’est quand même plus pratique quand on est plusieurs.

-Non merci, j'apprécie l'offre mais j'ai d'autre choses auquel j'ai besoin de penser. Tu n'es malheureusement pas incluse haha."

Oui j'ai d'autres choses en tête. J'ai un contrat, et je n'ai pas entendu parler de mon boss depuis un moment. Faudrait que je prenne contact après la douche et que je m'en aille immédiatement après!

L'ancien Dyarche vient de sortir de sa douche, en faisant pleuvoir les compliments sur Setsuka et en me rabaissant un peu à cause de mon manque de travail d'équipe.

"Euh non. Je voulais qu'elle se batte toute seule contre vous pour que vous la battiez à plate couture. Mais je suppose que vous n'étiez pas capable de faire ça, comme avec Broly apparemment."

Comment l'ex-Roi réagira à cette pique ne m'importe plus, j'ai décidé que j'avais mieux à faire que de prendre des leçons d'un homme qui veut se remettre dans le bain sérieusement pour reprendre son trône mais qui préfère "jouer" et/ou se moquer de nous à la place.

Je prends la salle de bain pour ma toute seule, je verrouille la porte. Et je prends ma douche dans le silence, ou du moins je ne parle pas. Ça fait des heures que je n'ai plus de contact avec le boss. Il a du se passer un truc. 

J'ai passé 5 minutes, j'ai pas pris plus de temps que nécessaire. Je me suis décrassée et je sens moins le brûlé c'est déjà mieux. Je suis en train de sortir mes affaires de l'une de mes capsules, je remettais les affaires déglingués dedans, cependant je devais garder mes boots. J'enfilais mon costume, j'étais quasiment prête. Je suis sortie de la douche quand je ressent des vibrations dans mon émetteur!

**KRZZZZZT**


-"?! Que- !

-Ceci est un message sur fréquence sécurisée du président Draven code D6-73. Je le diffuse actuellement sur les plus secrètes des liaisons. Si vous écoutez ceci, j’ai besoin de vous. Chaque personne pouvant me rejoindre est très grandement invitée à le faire. N’importe qui tant que vous n’avez pas peur du combat. Je me dirige en ce moment même vers Auros et le Palais du roi. J’ai besoin d’une escorte. Je ne souhaite pas attaquer Auros directement mais négocier avec lui. Vous serez ma protection contre toutes attaques. Vous trouverez ci-joint mes coordonnées GPS. Rejoignez-moi au plus vite. C’était un message du dirigeant Draven. Terminé."

!!!

Mais il est fou!! Une expression grave devait facilement se lire sur mon visage!

-"Ici Soya sur la fréquence sécurisée S0-74. Je vous rejoins immédiatement Président Draven, cependant je tiens à vous dire qu'aller confronter directement ce "Auros" est d'une connerie sans nom!! Terminé!!"

Inspiiiire.....respiiiire.... Putain de merde. Quel idiot!! 

"Bon j'ai plus le temps de traîner avec vous, le travail m'appelle. Désolé de t'avoir embêtée Setsuka, mais semblerait que le Président ait décidé d'annuler nos tâches. 
Quant à vous ex-Roi, ce serait bien que vous vous trouviez un vrai partenaire d'entraînement si vous voulez vous mesurer à Broly.

Ciao!"



Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Soya_s10


Sur ces mots, je retrousse mes manches et je m’envole immédiatement vers le Président.
Son Gokū
Son Gokū
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/08/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Sōkidan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Chō Kamehameha - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Genkidama

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockJeu 25 Juin 2020 - 20:17
“ Salut ! ”

Sans crier gare, la voix de l’homme au cœur pur raisonna au sein de l’humble bicoque de l'ermite aux tortues. À l’origine cette soudaine exclamation n’était nul autre que Son Gokū, le guerrier de l’espace élevé sur Terre qui apparaissait aux côtés de l’ancien monarque grâce à son Shunkan Idō. D’un bref geste de la main, le Saiyan saluait l’ensemble des occupants du séjour qui se révéla être la salle à vivre de Kame House. Ainsi donc, il semblerait que Pythar soit venu quérir la compagnie de l’ancêtre. Le connaissant, en temps que fier chef de guerre, l’homme au bouc cherchait certainement à accroître ses prouesses martiales via les enseignements du vieux pervers.

Vêtu d’une simple paire de leggings qui laissait apparent les fraîches contusions qui parsemaient son tronc robuste, Gokū devinait que le barbu sortait tout juste d’une rude bataille. L’aspect de ce dernier n’était pas sans rappeler le présent appareil du champion d’arts martiaux qui faisait lui-même démonstration de la musculature opulente qui tapissait son  torse rendu nu par deux échauffourées consécutives. Le visage pourtant drapé de son voile d’insouciance usuel, il aurait été difficile de s’imaginer la gravité de la situation dans laquelle s’était retrouvé l’homme au gi orange.

“ Je n’interromps rien, j’espère ! ” S’écria-t-il en remarquant la présence d’un petit brin de femme, le genre que le malsain vieillard rêverait d’avoir en sa compagnie alors que ce dernier paraissait être le seul absent dans sa propre demeure. “ Ça fait plaisir de voir du monde à Kame House en tout cas ! Mais où est Tortue Géniale ? ”

Portant plus clairement son attention sur Pythar, l’habitant du Mont Paozu portait ses deux poings au niveau des hanches en constatant davantage le piètre état dont il faisait exposition, curieux de deviner l’identité du guerrier qui serait à même de lui infliger de telles balafres.

“ T’es salement amoché dis-donc. On dirait qu’on a tout les deux vu notre lot de misères ! ”

L’échange entre les deux guerriers tourna ensuite court lorsque le regard de Gokū fut visiblement captivé par les images défilantes du poste de télévision du maître des tortues, ôtant à son visage sa nonchalance car confronté à la dure grièveté de la situation actuelle. Sur le petit écran, Gokū discernait le visage du dernier adversaire qu’il n’était parvenu à vaincre, dévoilant ses motivations aux yeux du monde entier. D’un air concerné, le fermier de la légende découvrait le désir de vengeance animant le conquérant céleste qui comptait bien assouvir l’ensemble de l’univers afin d’étancher sa soif vindictive. Saisissant l’épaule de l’ancien souverain, le Saiyan élevé sur Terre urgeait à son camarade de porter plus ample attention à la déclaration du Dieu de la Destruction. La goutte de sueur qui se frayait un chemin le long de sa tempe témoignait de son anxiété.

“ Il ne perd pas de temps…! ”
Setsuka
Setsuka
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 10/08/2018
Nombre de messages : 70
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1200

Techniques
Techniques illimitées : Création, Zanzōken, Laser de Gaksa
Techniques 3/combat : Aura bestiale, Mantra féroce
Techniques 1/combat : Esprit de Menolos

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockMer 1 Juil 2020 - 17:39


Regard lubrique !



Sans surprise pour les lecteurs, Soya décline l’offre de sa comparse. 


Bon, alors ça sera pour une prochaine fois j’espère ! Comme ça, je préparerai des sablés et du thé.


Répond l’autochtone à sa semblable avec cet air tête en l’air qui lui colle à la peau. 


Quelques secondes plus tard, Pythar est de retour. Ce dernier parle du sable en soulignant que c’est inhabituel pour lui d’être confronté à ce type de technique.


Ce sable a été un allié précieux ! Je suis contente que ça t’ai surpris, toi ! Un grand guerrier expérimenté ! J’ai vraiment trop de chance depuis que je visite le reste de la galaxie. Je fais des rencontres incroyables !


Setsuka donne toujours l’impression de sautiller gaiement sur place de joie lorsqu’elle s’exprime avec tant d’entrain. C’est surtout grâce à sa queue de singe qui se tortille dans tous les sens.


S’en suivit une remarque à propos de la manière d’agir de Soya durant l’affrontement. Cette dernière n’a pas froid aux yeux et répond alors à leur homologue masculin avec une certaine impétuosité. 


D’habitude, il n’y a pas grand chose qui embarrasse l’étrangère. Pour le coup, la présente situation a eut cet effet sur elle et Setsuka n’a pas su quoi répondre sur l’instant. Soya s’est donc enfermée à son tour dans la salle de bain. 


Je suppose que c’est le mot “idiote” qui n’est pas bien passé… Mais tes conseils étaient bien, hein !


Dit-elle suite au départ de la concernée en donnant un petit coup de coude amical à Pythar afin qu’il ne se sente pas mal à cause de ce qui venait de se passer. 


Entre temps, Maître Roshi était parti chercher des affaires propres pour Setsuka. Ce dernier, visiblement pressé de la voir dans la tenue qu’il avait soigneusement choisi pour elle, avait déboulé d’une manière comique dans la pièce, manquant de rentrer dans l’armoire à glace qu’est Pythar. Le vieillard réajusta ses lunettes sur le bout de son nez, puis tendit une petite pile de vêtements à Setsuka.


Voilà qui devrait t’aller comme un gant ! Huhuhu…


Merci !” répondit-elle en prenant le tas de tissus entre ses mains, bien loin de s’imaginer que l’accoutrement tendu par Tortue Géniale ne lui était pas donné que par simple gentillesse. 


Puis Soya sortit en trombe de la salle de bain, vêtue d’une tenue qui lui va bien selon la Göranienne, mais qui cependant amplifie son côté un peu trop sérieux et distant.


Tu ne m’a pas embêté, c’était sympa de te rencontrer et de m’entraîner avec toi ! Bonne chance pour ton travail.


Setsuka lui fit un geste de la main chaleureux tout en voyant sa copine s’éloigner.


Bon, comme les bains ici sont beaucoup moins long que chez moi, je reviens dans quelques minutes !” fit-elle en se dirigeant vers la salle de bain.


Setsuka prit sa douche avec une certaine amertume : il n’y avait nul petits gâteaux pour accompagner ce rituel de détente, et pas non plus de bon thé aux saveurs exotiques !


Après un petit quart d’heure, la Göranienne sortit à son tour de la salle de bain, vêtue de la tenue que lui avait offert Tortue Géniale. Par ailleurs, le vieillard, en la voyant sortir, se mit à saigner du nez avec tant de violence qu’il en tomba à la renverse.


Setsuka fronça les sourcils, surprise, et accourut vers lui pour l’aider à se relever.


Tu devrais allumer ton ventilateur par cette chaleur, ça t'évitera ce genre de malaise !


Le vieux vicieux se releva avec l’aide de Setsuka, manquant de tomber à nouveau par terre en voyant de plus près celle-ci. 


Hmmpffhuhuhu…c’est parfait…” murmurait-il dans sa barbe en s’essuyant du revers de la main le sang qui coulait de ses narines.


L’autochtone ne comprit pas ce qu’il baragouinait et mit cela sur le compte de cet incident qui devait lui monter à la tête. Celle-ci l’aida à monter à l’étage, lequel comporte la chambre de son hôte d’après ses dires. Le vieillard tenta bien de tripoter Setsuka au passage, mais la voir aussi plaisamment accoutré l’avait rendu tout mollasson, et il ne put que se laisser déposer sur son lit par cette dernière. Cette situation avait été particulièrement éprouvante pour lui après tout !


L’étrangère descend les escaliers et au même moment un/e nouvel/le arrivant/e se présente au seuil de la porte. Il/Elle lance un salut des plus amical, et la Göranienne le salut à son tour avec le même enthousiasme. 


Enfin, Setsuka observe cette personne avec plus d’attention afin de déterminer s’il s’agit d’un homme ou d’une femme. Rappelons-le : sur Göranna, les femmes sont très musclée. Leur morphologie est répartie autrement en matière de ratio graisse/muscle comparé à la majorité des femmes d’autres espèces. Il y a alors une grande proportion de ces femmes qui ont un torse semblable aux hommes. Les critères pour distinguer homme et femme se basent donc sur d’autres choses pour la Göranienne. Fort heureusement, cela fait environ trois mois qu’elle découvre le reste de l’univers en dehors de Göranna, elle commence donc à “avoir l’oeil” pour faire la différence entre les deux sexes. 


Rassurée d’avoir pu déterminer son genre, cette dernière s’approche un peu plus des deux hommes. 


On a fini de s’entraîner il y a peu, dommage que tu ne sois pas arrivé plus tôt ! - au fait, moi c’est Setsuka. J’ai vraiment une bonne étoile qui me suit, je rencontre plein de gens cool le même jour !” s’exclame t-elle en souriant à pleine dents. “Tortue Géniale est à l’étage, il a fait un petit malaise. Rien de grave, il a juste besoin de reprendre ses esprits !


Apparemment les deux hommes devaient déjà se connaître puisque ce nouveau venu s’adresse à Pythar d’une manière familière. Il a l’air gentil et abordable, comme l’ancien roi. Douce constatation pour l’étrangère, qui s’était accoutumé jusqu’ici à la froideur de ses semblables saiyan. D’ailleurs, le KI de cet individu parle pour lui : il a l’air vraiment balèze. Par contre, Setsuka n’a aucune idée du fait qu’il soit de la même race qu’elle. 


Tu dégages une énergie phénoménale, comme Pythar ! ça doit être super de te combattre !


Sa queue de singe se mit à frétiller à cette idée. Setsuka avait beau avoir passé sa vie élevée sur une planète aux moeurs très différentes des saiyans d’ordre général, pour autant l’appétence pour la chasse et notamment le combat était très présente sur Görana, et c’était un vrai plaisir pour elle que de participer à ce genre d’activité. 


Sa bonne humeur fut interrompue par d’étranges images sur le téléviseur. Une personne à l’apparence curieuse, dont la moitié du visage était fusionnée avec un alliage, commençait un monologue. Il s’appelle Auros et il dit venir d’un autre univers. La Göranienne ouvre de grand yeux : est-ce vraiment possible ? ! Un univers… c’est un monde déjà si vaste ! Dont probablement personne de son vivant ne peut prétendre explorer en entier… déjà une seule planète c’est difficile, alors ça… 


Il existe plusieurs mondes…” murmure t-elle, absorbée par cette abasourdissante vérité.


La pilule a du mal à passer. Déjà, s’imaginer rien qu’une galaxie est un exercice très difficile pour un cerveau avec des capacités semblables à celle des humains. Alors s’imaginer l’existence de plusieurs mondes, dans lesquels existent une infinité de races, de planètes, de galaxies…


Sa mâchoire manque de se décrocher à mesure que cet homme étrange parle. Notamment lorsqu’il parle du malheur qui est arrivé dans son univers, et que l’on découvre l’image de Scalio à l’écran !


Scalio !” s’exclame t-elle sous le coup de la surprise. 


Alors sa disparition l’avait réellement mener à sa mort, visiblement. Ce n’était qu’une supposition, mais après tout ce temps, c’était une conclusion logique, amorcée par ces images. Setsuka ne voulait pas croire que ce dernier était venu gratuitement pour tuer des innocents dans un autre monde, c’était un protecteur des petites gens à la base ! Pourquoi voudrait-il détruire des vies dans cet autre univers ? Pourtant, l’enregistrement parlait de lui-même. Setsuka déglutit difficilement. Son esprit restait dans le déni. 


Les jambes de l’étrangère se mirent à grelotter à mesure que son être se gorgeait des paroles d’Auros. Il avait parlé d’un certain Beerus, un Dieu de la Destruction qu’il aurait assassiné - dont Setsuka n’avait jamais entendu parlé auparavant - il imposait ses conditions et sa gouvernance sur cet univers en guise de représailles, promettant d’asservir toutes les autres planètes de ce monde. 


Que Gaksa nous vienne en aide…” chuchotait-elle à voix basse, les bras ballants et le regard vidé par cette déclaration des plus monstrueuses. 

Cette dernière recouvrit sa bouche avec la paume de sa main, horrifiée par ce qu’elle entendait là.


À la fin du discours de cette bête assoiffée de vengeance, Setsuka prit plusieurs longues secondes pour retrouver contenance. 


L’heure est grave mes amis.” Dit-elle en se retournant vers ses deux compères. “Je suis sûre que des braves guerriers vont se révolter ! Déjà, il y a nous trois ! Il faut qu’on trouve d’autres personnes qui sont prêtes à combattre cet homme. Si l’on reste chacun seuls dans nos coins ça ne sert à rien, mais si on se réunit il y a de l’espoir !


Bien que tout son corps tremblait à son insu, Setsuka se forçait à reprendre du poil de la bête. De ce fait, la Göranienne se mit à sourire et brandit un pouce levé vers les deux saiyans.


J’ai acheté ce truc qu’on appel un téléphone portable, c’est utile depuis que j’ai trouvé un travail sur Terre ! Je vais écrire mon numéro de téléphone sur un papier, comme ça si vous avez besoin de me contacter à l’avenir, ça sera trop facile !


De sa main chevrotante, de peur et d’excitation à la fois, Setsuka note son numéro de cellulaire sur un morceau de papier qu’elle dépose sur la table de Kame House. 


Bon, allez ! Je pars pour essayer de trouver quoi que ce soit, ou qui que ce soit d’utile contre cet Auros !


La petite femme déterminée continuait de sourire malgré la terreur qui lui serrait l’estomac. Celle-ci s’approche de celui qui se nomme Goku - dans la supposition que l’autochtone eut appris son identité entre temps - et lève sa main pour lui faire un “top-là” ! en guise d'au revoir. 


En s’approchant de Pythar, c’est par le biais de sa queue de singe qu’elle le salut. En effet, sa queue de singe s'enroule autours de la sienne et la serre, comme l’on ferait avec une bonne poignée de main, mais en plus amical. 


Je crois en vous ! Mes amis sont ma force !


Tout le monde est un ami jusqu’à preuve du contraire pour cette saiyan de petite envergure. Son enthousiasme et sa faculté à répandre la positivité autours d’elle est sa force. 


Setsuka s’envole après avoir lâché un petit “au revoir maître et merci encore !” depuis l’escalier à Tortue Géniale, laissant deux grands guerriers dans son sillage.







En ligne
Pythar
Pythar
MJ
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 25/06/2014
Nombre de messages : 16104
Bon ou mauvais ? : neutre
Zénies : 3770

Techniques
Techniques illimitées : Vague explosive/Javelot d'energie/Déplacement instantané
Techniques 3/combat : Super canon garric/Cœur Ardent
Techniques 1/combat : Big bang attack

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockMer 1 Juil 2020 - 22:29
Pythar se permettait de faire des commentaires post-entrainement, chose qui ne plu pas à Soya qui se mit sur la défensive en se targuant d’avoir planifiée de laisser son allié perdre pour pouvoir faire son duel par la suite. Pire encore, elle eu le courage de moquer la puissance de son ancien Roi en comparant son match à la bataille qu’il avait mené contre Broly. Le sang du fils de Thalès ne fit qu’un tour alors qu’il dévisageait Soya d’un regard aussi froid qu’impitoyable. Comment cette inconsciente pouvait autant lui manquer de respect alors qu’il faisait tout pour se montrer agréable et arrangeant. Il n’en fallut pas plus pour que le saiyan au bouc se rende compte qu’il n’était peut-être pas fait pour s’entendre avec la mercenaire du président Draven.

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Unknown


« Décidément tu ne sembles pas prendre conscience du danger qu’il représente. »


Rétorqua le dyarque déchu avant que Soya ne disparaisse se laver, laissant Setsuka mettre le point sensible sur l’honneur de la guerrière sans bannière.

« Oui, tu as raison. Malheureusement c’était le mot adéquat et elle ne semble pas l’assumer. »

Le protecteur galactique était dur mais ne sentait pas dans son discours une quelconque dissonance avec la réalité, le convainquant qu'il avait agi comme il se devait. Ceci dit, Pythar avait le luxe de pouvoir profiter d’un peu de repos : L’arrivée de Son Goku devait être imminente et le temps serait comblé au sein du salon. Une fois à l’intérieur, le guerrier de l’espace manqua de percuter Tortue géniale qui semblait omnibulé par Setsuka, une fois encore. Loin d’être dupe, le père d’Akari et Darius reconnu la perversité du maître de l’ile et le soin qu’il apportait à habiller le moins possible son élève. Une question bonne enfant était d’ailleurs la bienvenue.

« Maître Roshi, d’où vous tirez tout ces vêtements de lingerie ? »


« Héhéhé… hahahaHAAHHAHAHAHAHA ! »

Le vieil artiste martial disparu alors dans l’ombre de sa cage d’escalier sans donner de réelle réponse si ce n’est ce rire dérangeant.

« C’est secret ? »


Soya fit ensuite ses adieux, saluant Setsuka et dévisageant Pythar. Oui, la mercenaire n’était pas bien polie et critiquait un relâchement de son ancien Roi envers la menace de Broly. Il était difficile d’énerver plus le veuf qu’avec ce genre de phrases ignobles, ce dernier s’était sacrifié pour tenter de vaincre le tyran et ne recevait après ça que des réprimandes sèches. Heureusement, le saiyan au bouc ne luttait pas pour son honneur, mais pour la sauvegarde de l’univers entier.

« C’est vrai que je n’ai pas vraiment eu de défi à te vaincre en un coup ! Ciao ! »

Répondit avec sarcasme l’ancien Z Warrior, laissant la garde du corps s’éloigner par la voie des airs. Setsuka disparue à son tour en se dirigeant vers la salle de bain, c’était à elle de profiter d’un bon bain.

« Okey ! »

Répondit simplement le combattant au torse saillant qui porta ainsi son attention vers le poste TV. Sur le téléviseur, l’on découvrait la météo, il faisait un temps magnifique dans tout le sud du territoire, de Satan City à Wulhut Town, comprenant l’archipel d’iles de la tortue. Mais alors que le soleil semblait omniprésent sur Terre, une énergie importante se fit sentir dans les environs de la Kame House. Cette dernière, pure mais aussi surpuissante, fut immédiatement reconnue par le Dyarque comme celle de Son Goku. Le fermier émérite était de retour et se posait, apparaissant à Pythar aux limites du plus simple appareil. Tout comme l’ami de Tentra, le fils de Bardock semblait avoir vécu une grande bataille, ses habits en lambeaux et de nombreuses blessures en témoignaient. Le guerrier au bouc se redressa immédiatement, saluant à son tour la légende ayant vaincue par deux fois Tao Pai Pai.

« Yo ! Ne t’inquiète pas ! Je t’attendais justement. »

Setsuka fit alors irruption de nouveau, cette dernière était curieusement vêtue de simples sous-vêtements mais son entrain restait le même ! Elle salua le nouvel arrivant et présenta toute sa sympathie, elle était très différente de Soya, ça ne faisait aucun doute ! Son Goku était évidement ravis de la rencontre, mais interrogea le duo, interloqué par l’absence de Tortue géniale au pied de la porte. La saiyanne justifia donc que ce dernier était victime d’un terrible malaise, pas de chance. Curieuse, l’autochtone fut surprise de la puissance phénoménale du héros terrien. Il fallait bien dire que le Ki de Son Goku était immense, son expérience et ses hauts faits justifiaient une si grande émanation énergétique, elle était d’ailleurs sous cette forme de base supérieure à Pythar. Le veuf se frotta d’ailleurs le nez, content d’avoir pu être comparé à un tel prodigue !

« Héhé, c’est vrai qu’il est fort ! Mais ça ne l’empêche pas de se blesser on dirait !»

Le visage du guerrier de l’espace fut pris un joyeux rictus, la présence de Setsuka et Son Goku dégageait une sorte d’aura de bienfaisance agréable. Mais cette insouciance prie fin quand le documentaire décrivant le fonctionnement d’une centrale nucléaire via un démon du froid fut interrompue par un message alarmiste. En effet, un être inconnu équipé d’une lourde armure, d’une cape et d’un masque couvrant la moitié de son visage se présenta comme dieu de la destruction de l’univers treize. Ce conquérant venu d’une lointaine galaxie annonçait avoir été victime d’un attentat sur son sol et qu’en conséquence il superviserait son univers et celui-ci, le septième. Évidemment, Auros annonça avoir vaincu Beerus et toute autre force de résistance, laissant Pythar bouche bée. C’était dramatique, lorsqu’il avait fusionné avec Charlo, l’ancien Roi avait été en mesure de faire jeu égal avec le puissant protecteur de l’univers entier. Cependant, une telle nouvelle confirmait que certains dieux étaient peut-être meilleurs que d’autres et qu’ainsi, le monde courrait de nouveau un grave danger.

L’ami de Sharotto était sidéré, cette nouvelle dévastait tout ses plans et annonçait de sombres heures pour la planète bleue. Les deux amis du saiyans étaient dans le même état de surprise.

« C’est pas possible ! »


Après quelques secondes de choc, Setsuka prit la parole pour annoncer qu’elle ne comptait pas laisser l’univers aux mains de ce tyran. Il allait de soit que Pythar comprenait et soutenait cette idée, il luttait lui aussi pour la liberté des peuples, incluant la liberté des galaxies même.

« Oui, je ne compte pas rester les bras croisés ! »


La Goräcienne fit alors confidence de l’achat d’un téléphone portable, un appareil utile pour communiquer sur une même planète. Le fils de Thalès se souvenait d’ailleurs que Yuno lui en avait offert un, un triste et maigre souvenir de la femme qu’il aimait. En tout cas, le numéro offert par la combattante spatiale ne serait pas de refus.

« Okey ! Je le garde au cas où ! Merci pour le combat et à plus tard ! »

S’exclama le saiyan, saluant alors sa nouvelle rencontre en serrant sa queue de singe à celle de Setsuka à la manière d’une poignée de main. Sans perdre plus de temps la jeune guerrière disparue dans les airs.

« C’est une fille chouette ! Mais l’heure est grave. »

Déclarait Pythar en se tournant vers son ami fermier.

« Si je suis venu sur cette ile, c’est pour que l’on entraine afin de vaincre ensemble un adversaire très puissant. Si c’est vers toi que je suis venu demander de l’aide, c’est parce que tu l’as vaincu par le passé. Je parle de Broly, le super saiyan légendaire. »

Bien que le fils de Paragus était une terrible menace, il fallait aussi admettre que ce mystérieux dieu de la destruction en constituait une au moins équivalente. La situation redoublait de tension quant à l’avenir de l’univers sept.

« Mais on dirait que Broly n’est plus la seule menace… »

Le veuf abaissa alors son regard un instant : Vaincre un dieu de la destruction. Comment un tel exploit pouvait être possible ? Surtout qu’il s’agissait manifestement d’un très puissant représentant de son titre. Qu’importe, Pythar comptait bien s’entrainer sans relâche pour se mesurer à cet envahisseur quoi qu’il advienne de l’écart probable de puissance. Il redressa son regard vers son camarade, plaçant sa main droite contre l’épaule gauche de ce dernier.

« J’ai besoin de ton aide Son Goku. Il faut que tu sauves la Terre. »

Seul un entrainement à la castagne pouvait offrir une chance aux deux guerriers de l’espace de vaincre l’un des deux tyrans précédemment cités. Une longue et difficile formation à un nouveau type de combat « divin » attendait les deux derniers représentants de la Z-Team.





Son Gokū
Son Gokū
Saiyan
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 12/08/2018
Nombre de messages : 50
Bon ou mauvais ? : Bon

Techniques
Techniques illimitées : Kamehameha - Sōkidan - Zanzōken
Techniques 3/combat : Chō Kamehameha - Shunkan Idō
Techniques 1/combat : Genkidama

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 ClockSam 4 Juil 2020 - 17:44
Débarquant inopinément dans la pièce de séjour, Gokū apprit qu’il était en réalité attendu. Ainsi donc, le monarque déchu ne s’était pas invité à Kame House pour recevoir les enseignements du maître des tortues mais bien dans l’espoir de rencontrer de nouveau le légendaire héros au kimono orange. En bon guerrier de l’espace, ce dernier devinait que l’homme au bouc recherchait sans nul doute un partenaire d’entraînement. Cela tombait à pic pour le fermier du Mont Paozu puisque c’était aussi son cas, et il n’aurait pas pu rêver meilleur complice. Gokū découvrait par ailleurs l’identité de la présente compagnie de l’ancien roi, une jeune Saiyan qui faisait preuve d’un enthousiasme frénétique à l’idée de rencontrer un second combattant tout aussi prodigieux que Pythar. C’était la seconde fois que le champion de la Terre rencontrait un guerrier de l’espace dépourvu d’un quelconque dessein néfaste, un contraste qui était le bienvenu par rapport aux Saiyans qu’il avait dû affronter par le passé.

“ Moi c’est Gokū ! ” Rétorquait-il avec sympathie. Setsuka dévoilait au père de famille que Tortue Géniale se reposait à l’étage. Notant le ton bon enfant de la nymphe, Gokū se satisfit d’une réponse complaisante. “ À son âge, il faut qu’il fasse attention ! ”

La discussion divagua sans transition suite à un commentaire de Setsuka concernant la force vitale que dégageait le héros à la chevelure indomptée. Il est vrai qu’au cours de sa vie ponctuée par tant de batailles épiques, le Saiyan avait su cultiver une force qui ne connaissait que peu d’égal. Même privé de la totalité de ses réserves d’énergie, lui qui revenait tout juste d’un rude combat, Gokū restait un guerrier impressionnant. Pour autant, il n’était pas le seul lutteur aguerri au sein de la demeure de l’ermite. La jeune femme était elle-même douée d’une puissance non-négligeable, sans parler de Pythar qui avait déjà plus-que fait ses preuves. Celui-ci remarquait par ailleurs avec humour l’état de l’artiste martiale que toute sa puissance n’avait pas réussi à préserver.

“ Héhé. Ça fait partie du jeu ! ”

Mais alors que la bonne humeur s’était faite reine au sein de la maisonnette, l’attention de l’ensemble des occupants fut soudainement attirée par les images défilant sur le poste de télévision. Gokū le premier se préoccupa de l’apparition de la divinité masqué qu’il avait eu le déplaisir d’affronter l’heure passée. Non content d’avoir défait Cell et Gokū sans grande difficulté, le Destructeur annonçait avec ambition sa volonté de prendre l’ensemble de l’univers sous sa botte. Une aspiration qui, compte tenu de la puissance effroyable qu’il possédait, était malheureusement à sa portée. Les camarades du fermier s'alarmèrent, Setsuka déclarant dès-lors qu’elle comptait rassembler une troupe afin de confronter Auros. L’intention était certes louable mais cela risquait de ne pas être suffisant voire même d’empirer les choses. Coupant la jeune femme dans son élan, Gokū l’interpella d’une voix animée d’un mêlant sérieux et angoisse.

“ Quoi que tu fasses, surtout, ne va pas l’affronter. Même en rassemblant les guerriers les plus puissants que je connaisse, nous ne lui arriverions pas à la cheville. Ce gars-là joue dans une autre ligue. Crois-moi, j’en ai fait l’expérience… ”

Néanmoins, le héros vêtu d’orange appréciait l’optimisme de Setsuka. Il ne serait pas de trop pour motiver les braves guerriers qui oseraient s’engager dans cette quête follement ardue. Ne souhaitant aucunement être celui qui viendra briser la positivité de la demoiselle, malgré le ton sévère de ses avertissements, Gokū leva lui-même la main afin de répondre à son au revoir en lui en tapant cinq.

“ Sois prudente, et ne fais rien de stupide. ”

Tandis que la jeune Saiyan s’en allait, l’attention du champion d’arts martiaux se recentra vers Pythar. Celui-ci faisait également preuve d’une grande motivation pour faire face aux épreuves à venir, ce qui n’étonnait nullement Gokū. En revanche, le motif initial du roi de la guerre ne risquait pas quant à lui de surprendre le Saiyan élevé sur Terre. En effet, bien avant d’apprendre l’existence du Dieu de la Destruction venu d’ailleurs, le guerrier au bouc était déjà venu quérir l’aide de Gokū avec une toute autre cible en tête. Ce dernier fut pris de frissons lorsqu’il apprit que le colossal guerrier légendaire avait refait son apparition.

“ Broly ?! Manquait plus que ça…! ”

Il semblerait qu’à l’instar du bio-androïde parfait, le béhémoth à la tignasse d’émeraude soit lui aussi parvenu à échapper aux profondeurs de l’enfer. Une telle révélation n’inspirait rien de bon au martialiste ; si l’ensemble des menaces dont les guerriers Z étaient venus à bout par le passé résurgaient tous au même moment, le monde courait un grand danger. Comme si la conquête d’Auros ne suffisait pas. Cela dit, le Destructeur avait au moins eu la décence de ne pas ruiner la planète. Gokū n’osait même pas imaginer la calamité que pourrait amener un Freezer ressuscité et revanchard.

“ Ce n’est plus seulement de la Terre dont il est question, j’en ai peur. ” Répondit-il suite à l’appel à l’aide de son compatriote. Sauver la planète bleue, c’était dans ses cordes. Mais ici, la menace était existentielle et universelle. “ On dirait qu’on a tous les deux besoin d’un bon entraînement. Heureusement, on a un peu de temps devant nous. À priori, Auros ne détruira pas la Terre tant qu’on ne s’oppose pas à lui. ”

L’entraînement serait-il seulement suffisant ? Quelque part, Gokū en doutait. Le fossé qui le séparait du niveau d’un Dieu de la Destruction était trop énorme pour être franchi en quelques séances d’exercice, même avec un partenaire aussi talentueux que Pythar. Le conquérant balafré avait tout de même résisté à un Genkidama à mille lieues de la puissance que le disciple de Kaio pourrait canaliser par ses propres moyens. Autant dire que même un passage dans la Salle de l’Esprit et du Temps ne suffirait pas. Il existait pourtant peut-être un moyen de pallier à cette insupportable impuissance. Mais avant de se lancer dans quoique ce soit, il serait bon pour les deux combattants de se rendre dans un lieu plus propre au genre d’activités explosives auxquelles ils risquaient de s’adonner.

“ Si Tortue Géniale se repose, ça ne sert à rien de le déranger. ” Dit-il en tendant sa main vers Pythar tout en posant l’index et le majeur de son autre main sur son front, indiquant son intention d’utiliser le Déplacement Instantané. “ Viens, allons chez-moi. Ce sera mieux pour se battre. En plus, il faut que je me change. ”

Ce serait bête de rester torse nu et d’attraper froid à l’orée d’un entraînement aussi crucial.
Contenu sponsorisé

Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Regard lubrique ! (Privé : Soya)   Regard lubrique ! (Privé : Soya) - Page 3 Clock
 
Regard lubrique ! (Privé : Soya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Kamehouse-