Le deal à ne pas rater :
Où trouver le coffret Pokémon Dresseur D’Élite EB4.5 – ...
63.35 €
Voir le deal

Partagez
 

 [U13] Magnetar - Palais Impérial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7625
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockJeu 23 Jan 2020 - 22:44
Une fois de plus, Demigra était parvenu à offrir un bordel sans nom. Kaito devait agir rapidement et trouver la meilleure façon d'intervenir dans ce genre de situation... Quelques instants de réflexions étaient nécessaires, mais pas plus qu'il n'en fallait. La vie de pauvres victimes était en jeu, et c'était une partie à laquelle le Dieu du temps ne pouvait échouer. Malheureusement, son disciple et son assistant Poiko n'étaient toujours pas arrivé. Ce qui voulait dire qu'il allait devoir essayer de sortir d'un très mauvais pas plusieurs personnes d'un autre Univers par sa simple présence... Sans oublier celle de sa maîtresse bien sûr. Le guerrier temporel devait déjà parvenir à convaincre l'Ange qui se dressait devant eux. D'un point de vue logique, il était normal de ne pas vouloir laisser partir des terroristes ayant causé un tel grabuge. Mais lorsque l'on connaissait la raison de cette situation, c'était une partie bien différente qui se présentait face à lui.

Les arguments du Dieu Saiyan allaient devoir tenir la route, et avant de parler, autant faire sept fois le tour de sa langue dans sa bouche. Se présentant ainsi devant Misha, Kaito se tenait droit au côté de Chronoa. La main droite levée au niveau du cœur, le guerrier se présentait avec une courte révérence à la fille du grand-prêtre. "Enchanté de faire votre connaissance, vénérable Ange. Nous sommes les Kaïô-Shins du Temps, Kaito Shan, et Dame Chronoa. Ces personnes à vos côtés ont étaient forcé de venir ici par l'intervention d'un vil démon manipulateur... Rien de cette situation n'était censé s'être passé. Ce démon vient d'un autre temps et s'amuse à créer des désordres... Comprenez que si nous laissons la mort s'abattre sur ses jeunes gens alors que ce n'était pas leurs heures, il y aurait eu de graves répercussions sur le temps en général." En voyant l'ampleur des dommages et les victimes gisantes au sol, il se doutait qu'un guerrier comme le Dieu de la destruction aurait de toute manière demander réparation d'une manière ou d'une autre... De plus, les morts des gens présents n'auraient pas dus non plus se passer.

"Je suis terriblement désolé pour cet incident... Soyez sans crainte, nous réparerons les dommages qui ont étaient causé. Vous vous doutez bien que la Time Patrol possède... Quelques atouts de taille dans ce genre de situation." Il essayait de gagner du temps, rassuré l'Ange pour obtenir droit de passage bien plus simplement. En vérité, il avait sa propre idée derrière la tête. En ne tardant pas et avec l'aide des Nameks, il serait possible d'utiliser les Dragons Balls des créatures vertes pour ramener à la vie ceux qui y ont perdu la leur. Et en ce qui concerne les réparations des architectures présentes... "Nous pourrons ramener vos perdus. Et les réparations, par nos pouvoirs de Kaïô-Shins, soyez assuré, chère Ange, que nous nous en occuperons." Il avait donné toutes ses raisons, pour finalement énoncer sa requête suivante. "De ce fait, je vous prierai infiniment de bien vouloir me laisser passer pour en tenir informé votre Dieu de la destruction..." Son regard se plongeant droit dans ceux de la demoiselle bleutée, il montrait ainsi toute la sincérité de ses propos, ne désirant certainement et aucunement contrarier les hautes personnes présentes ici.

"S'il vous plaît... Laissez-nous arranger cette situation qui est parti en vrille bien trop vite... C'est là ma seule demande." Le Dieu du Temps n'attendait désormais plus que la réponse de l'Ange. Observant également les deux hommes qui ne semblaient clairement pas comprendre ce qui se passait actuellement, il était tout de même prêt à utiliser un Freeze bien placer pour les arrêtés au cas où ils tenteraient quelque chose de stupide. Si la situation pouvait se régler d'elle-même et rassuré l'Ange ici présente, alors Kaito ferait tout ce qui est en sont pouvoir pour ramener la situation à un état... Bien plus stable. Et de par sa position d'Ange, elle devait elle-même bien connaître les répercussions d'un changement temporel provoqué par un vil démon.
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 91

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockVen 24 Jan 2020 - 12:56


Le groupe devait se dépêcher. L'histoire était menacée et la paix fragilisée... Au sein de la patrouille du temps, un guerrier en particulier avait retenu l'attention de Kaito. Ce dernier se prénommer Boneco. Gravissant les échelons et combattant au front aux côtés du Dieu du temps, ce dernier était toujours appelé à servir la cause temporelle dans les situations les plus dangereuses. Ainsi, Poiko s'était vue confier la tâche de ramener le bras droit du Dieu guerrier. Mais ce dernier n'était pas seul également ! L'insecte à ses côtés semblait avoir tissé un lien d'amitié entre eux deux. De ce fait, au lieu de laisser le dénommé Mark II s'en allait, Boneco avait invité ce dernier à aider la patrouille du temps. Si Kaito faisait autant confiance à son disciple, alors le Dieu bleuté ne devrait pas chercher à l'empêcher. Après-tout... Vu l'adversaire qui attendait la compagnie... Ils devaient être bien plus nombreux.

"Ne perdons pas plus de temps alors."

Mark II avait accepté la demande du Saiyan. Et du coup, les deux camarades posaient leurs mains sur les épaules de l'assistant temporel. Résultat, ils étaient prêts ! Partant rapidement dans un nouveau Kaikai, le groupe se dépêchait de passer par le nid du temps en 4ème vitesse pour ainsi se déplacer plus aisément entre les Univers. Pas besoin de cube dans ce genre de cas, le nid du temps servait très bien de relais, permettant aux patrouilleurs d'intervenir partout à la fois en cas de problèmes. Il ne fallait que quelques secondes pour se retrouver dans l'Univers 13 sur la planète Magnetar... Et Kaito Shan semblait déjà en position de diplomatie avec un Ange. En tout cas, le disciple et son camarade sont arrivés sur place. Il ne restait plus qu'à laisser la magie opérée.
Garou
Garou
Terrien
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 26/04/2019
Nombre de messages : 130
Bon ou mauvais ? : Introspectif
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Surhomme | Poing élancé | Analyse
Techniques 3/combat : Coup pour coup | Puissance monstrueuse
Techniques 1/combat : Poing destructeur fluctuant

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockVen 24 Jan 2020 - 19:41
J'avais l'impression de "creuser" cette masse de chair informe depuis des heures. J'accélérais pourtant, sans discontinuer, arrachant encore et encore ces lambeaux ensanglantés. Pendant que je m'acharnais, mes bandages tentaient de fusionner avec cette dimension impropre, et je tirais dessus si bien que j'eu l'impression de décrocher ma propre peau. La douleur était intense, mais s'était installé depuis si longtemps que je pouvais facilement en faire abstraction. J'allais sortir de là, coûte que coûte, et ni les démons ni personne ne m'en empêcherait. C'est alors que je perçu la lumière à travers les tissus carmins qui se déchiraient sur mon chemin, un ultime effort, un dernier rugissement, et je passais enfin la dernière couche de cette membrane éternelle. La lumière du jour m'ébloui, je revenais à la réalité.


---


*Crounch*. C'était le bruit de ma mâchoire qui se fissurait au contact d'un poing que je commençais à reconnaître. Je venais de retrouver mes esprits, mais n'avais pas même le temps de me situer. Projeté à toute allure dans les décombres à quelques mètres de là, je grognais en faisant le point sur l'état de mes membres. Tout semblait à peu prêt en place, mes narines s'étaient débarrassées du sang qui les bouchaient jusqu'ici, ne restait plus qu'à m'extraire de ces gravas. Je soulevais donc les roches qui s'amoncelait autour de moi, me libérant finalement de ces entraves. Cet enfoiré avait frappé fort, ma mâchoire avait bien manqué de se déboîter. Mon esprit était complètement embrouillé, tout comme ma vision qui peinait à reconnaître les alentours. Aux dernières nouvelles, je faisais face à Demigra aux côtés de Scalio, mais si nous semblions avoir quitté Satan-City je ne distinguais pas non plus aucune trace du dieu-démon. Face à moi se tenaient le fameux flic, en bien piteux état d'ailleurs, mais qui semblait avoir retrouvé la raison à en croire son comportement. Il se tenait face à un type à moitié armuré, qui ne m'inspirait absolument rien de bon. Alors que je voulu les rejoindre pour comprendre ce qui avait bien pu se passer, je failli trébucher. C'était bien ma veine, mon corps était totalement endolori. Je venais de le remarquer d'ailleurs, mais mon sang avait imbibé la totalité des bandages, qui eux s'étaient complètement incrustés dans mes plaies, fusionnant pour de bon avec ma chair alors que celle-ci tentait dors et déjà de se régénérer. Mon corps entier était couleur carmin, la vision de mon oeil droit elle aussi teintée d'un rouge sanguinolent. Qu'est-ce que ces enfoirés avaient bien pu faire subir à mon corps ? J'enrageais, il n'était pas question de laisser passer ça.

Je n'eu pas le temps d'interpeller l'inconnu, qui suite à une énorme détonation cria quelques ordres que je ne compris pas de prime abord, s'envolant en laissant Scalio là où il était.

"Hoy' enfoiré, restes ic-..."

C'est là qu'apparu une seconde inconnue, répondant visiblement aux ordres de celui qui semblait être son maître. Elle n'avait pas l'air hostile, mais son air niais et détendu à outrance malgré la situation me tapait déjà sur les nerfs. Cette garce m'accusait d'avoir ravagé l'endroit, gâché un moment de vie de son maître adoré, foutaises. Qui que ce soit, qui qu'ils aient vu, ce n'était pas moi. Mon corps était bien marqué par un combat redoutable et récent, mais je n'avais aucune putain d'idée de ce que je foutais là ni de ce que j'avais bien pu faire. Il apparaissait clairement que j'avais été utilisé par cette enflure de démon pour satisfaire ses envies de chaos... Ca pouvait également expliquer cette sensation enivrante qui parcourait l'entièreté de mon être. Je me sentais imprégné d'une force démesuré, sûrement responsable de tout ce désordre. Mais une chose venait de changer, le malin n'avait plus le contrôle de mon esprit, et je comptais bien lui faire payer l'affront de s'être servi de moi. Néanmoins, il n'était pas dans les parages, et qu'importe les intentions de cette donzelle bleutée je m'étais engagé à chasser une proie qui n'avait pas encore le cou brisé.

Alors que je m'apprêtais à balayer ses trop nombreuses questions concernant mon identité, une seconde apparition vint perturber mon action. Décidément, le monde entier s'était mis d'accord pour me casser les couilles. Voilà qu'une naine aux allures d'elfes accompagné d'une sorte de garde-du-corps à l'attirail ridicule s'étaient pointés là comme si de rien n'était. Ils s'imposaient même dans la conversation, ignorant totalement ma présence pour déblatérer tout un tas de conneries sans intérêts. Il était question d'anges, de Kaio-truc et de désordres à rétablir. A ce niveau, c'était un foutage de gueule sans précédent, et bientôt le discours interminable de ce faux-cul de première parvint à me faire craquer. Trop, c'en était trop.

"Putain mais vos gueules ! J'en ai rien à carrer de vos histoires de fin des temps à la noix. Je vous prendrais tous un par un si nécessaire, vous en faites pas, mais foutez-moi la paix avec vos conneries. Si c'est Demigra que vous cherchez, vous en faites pas que j'en ferais mon affaire, mais avant ça j'ai une affaire à régler et vous marchez sur mes putain de plates bandes là !

Je pointais du doigt un Scalio dont les vêtements étaient en lambeaux, mais qui semblait tout à fait capable de finir ce qu'on avait commencé. Et de toutes façons, je comptais pas lui laisser le choix.

"Toi, connard, notre trêve est fini en l'absence du démon. On reprend où on s'en était arrêté, et je m'occuperais du reste de ces clowns."

J'inspirais ainsi une grande bouffée d'air, satisfait d'avoir pu exorciser toutes les frustrations qui s'étaient agglomérées. Malgré les apparences, je me sentais plus frais que jamais, infusé d'une puissance remarquable que j'avais fait mienne. Je bandais mes muscles, relâchant une pression suffisante à fissurer la pierre sous mes pieds ainsi qu'à expulser des gerbes de sang qui recouvrait mon corps. Je pris mes appuies, brandissant les bras en avant en prenant un air sérieux. La chasse reprenait, et ma cible se trouvait juste là.


Ca va chauffer !:
 

Une puissance effroyable accumulée dans les jambes fut moteur d'une propulsion ahurissante. Je fusais en direction du policier, déchirant le sol sous l'emplacement qui précédait mon saut, avant de l'attraper solidement à la taille pour l'emporter avec moi. J'avais déployé une force de poussée telle que nous traversions déjà l'air à un vitesse complètement démesurée, quittant en un rien de temps ce lieu chaotique et envahi par la vermine. Ils allaient pouvoir s'amuser comme ils voulaient, en attendant que je ne revienne leur montrer ce qu'était réellement le désordre sous toute sa splendeur.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 857
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Anamorphose
Techniques 3/combat : Full Counter | Union Scindée
Techniques 1/combat : Final Explosion

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockVen 24 Jan 2020 - 20:12
J'avais toujours beaucoup de mal avec ces voyages expresse. Mais ce Poiko était tout aussi doué que Kaito Shan en ce qui concernait les déplacements à vitesse lumière. En un rien de temps, nous nous retrouvions dans un endroit totalement différent de ma planète natale. Cette planète traduisait à elle seule l'urgence de la situation, puisque les alentours n'étaient que chaos et destruction. Notre arrivée fut marqué par le départ précipité d'un être que j'eu du mal à distinguer, une créature humanoïde infusé d'une énergie qui m'était malheureusement familière. L'hypothétique démon venait d'emporter dans son élan un des hommes présents sur ce champ de ruines, laissant derrière lui le reste de ce beau monde. Si j'hésitais à le poursuivre, je constatais dans le regard de Poiko qu'il y avait plus important en cet instant.

Droit devant se tenaient donc Kaito Shan, accompagné de Chronoa en personne. Avec eux un être dont je ne parvenais à sonder l'aura, traduisant cette condition divine que je m'étais habitué à constater. Je m'avançais, invitant d'un mouvement de tête Odo à m'accompagner.

"Heureux de voir que tu vas bien Kaito. Dis-moi tout. J'ai bien cru ressentir la présence malsaine de Demigra en arrivant, cette chose qui vient de nous quitter en était imprégnée. C'est cet enfoiré qui est derrière tout ça ? Au-delà de mon engagement auprès des vôtres, ce monstre m'a pris la vie par le passé, je ferais tout ce qu'il faut pour mettre à mal ses plans."

Ainsi avais-je correctement introduit mes intentions. Je me détournais ensuite un instant pour présenter l'invité surprise.

"Tu l'as peut-être reconnu, mais cet être nous a aidé à combattre Zamasu sur Terre, lors de notre première rencontre. Il s'appelle Odo, et il est incroyablement compétent. Je suis certains qu'il ferait un allié de poids au cours de cette guerre."

Laissant un instant à l'insectoïde pour compléter cette présentation, dans la mesure où il compterait en faire autant, je fini par brandir le poing à nouveau en toisant mon premier enseignant.

"Dis-nous ce que nous devons faire, je m'assurerais que ce démon de malheur ne cause d'avantage de dégâts."

La situation semblait effectivement désastreuse. Seulement, j'étais désormais plein de ressources, capable de nouvelles prouesses qui me donneraient sans aucun doute un avantage notable au cours des combats à venir. Mon peuple pouvait encore m'attendre un peu, j'allais achever cette guerre en son nom.
MαΓκ II
MαΓκ II
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/12/2016
Nombre de messages : 465
Bon ou mauvais ? : On sait pas trop
Zénies : 1280

Techniques
Techniques illimitées : Perce-Temps / Chrono-Bond / Kaboom !
Techniques 3/combat : Pose Dramatique / Temps Mort
Techniques 1/combat : Coup en Traître

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockSam 25 Jan 2020 - 0:27

Oh bordel, il avait déjà mal au crâne. Les voyages extra spatio-temporels lui rappelaient des mauvais souvenirs. Schtroumpf Punk gérait bien son voyage, mais Mark II se rappelait les horreurs qui se cachaient derrière la fine limite qu’était la vitesse de la lumière. Des tautologies qui ne l’étaient pas, des aimants positifs qui s'attiraient, des lumières ténébreuses, des inverses accouplés, la fécondation de tous les cauchemars qu’un être vivant ne devrait jamais comprendre. Il les avait vu sourire derrière le maigre droit du voyage qui perçait les dimensions. Il avait gardé son calme dans cet interstice entre la division par zéro et l’angle droit d’une sphère. Il n’avait rien dit à ses congénères sur ce qui se cachait dans le très frêle mur de vitesse mach plusieurs zéros. Legolas le bleu était un simple messager qui ne devait pas avoir grande conscience de ce qui se passait autour de lui. Et Boneco, lui, valait pas mieux qu’il sache ce qui rôde dans l’interstice entre le tissu dimensionnel et ses cauchemars les plus sombres. Un monde à quarante cinq battements de coeur par minutes, où il n’y a qu’un seul atome par millimètre, où l’oxygène n’est qu’un doux rêve enfoui au plus profond de son cul. Les lunettes de soleil de l’arrivant cachaient le regard d’un insecte qui avait creusé trop profond dans les nombres, les secondes et les newtons. C’était pas des diamants qui se trouvaient dans cette mine.

Les alentours parvinrent à rétablir son flot naturel de pensées. Des puissances conflictuelles. Il suivit Boneco instinctivement tandis que ce dernier alla à la rencontre de “Kaito Shan”. Il en avait vu beaucoup des Kaito Shans. Il en avait dézingué un à un moment, un plus puissant et plus pathétique que les autres. Après, il avait arrêté d’en voir. C’était pas plus mal. Un autre ressortit à un moment. “Demigra”. Ce vieux couillon était donc toujours vivant… de tous les mecs qui méritaient de sortir des décombres de l’ordre Shuryo, le sorcier qui s’énervait pour des bouts de papier n’était pas celui qu’il aurait voulu revoir. En fait, c’était le seul qui aurait dû crever. Mais on dirait que le passé de monsieur Odo avait décidé de refaire surface, un passé datant de quand il avait deux voix dans une même tête et aucun neurone pour loger leurs idées. Est-ce que c’était ça ce que les humains ressentaient en revoyant leurs vieux profils facebook de quand ils étaient des gosses ? Insupportable, ce flot de souvenirs qui décidait de refaire surface. Pourquoi il peut pas juste avoir des flashbacks tragiques comme les protagonistes de dessins animés avec un passé sombre et tragique ? Pourquoi lui il devait se cogner la cringe compilation de sa première année dans la ligne temporelle principale ?

”Euh, guerre ?”

Il se serait lancé dans un petit dialogue sur le fait qu’il voulait juste régler ce petit conflit là et repartir. Il ne le fit pas. Ses yeux passèrent au serpentin. Ses paupières se plissèrent derrière les rectangles sombres qui réflechissaient la lumière. Le son s’attenua dans ses oreilles. Les débris, les flammes et la fumée s’arrêtaient petit à petit. Il pouvait lire la situation comme dans un livre. Des centaines de milliers de scénarios défilaient dans sa tête. Des scénarios écrits à l’avance pour aider à l’adaptation immédiate lors de l’assassinat d’une cible dans un tel milieu ou une telle situation. Comme un lecteur de manga prenant se mettant aux comics américains, il lisait dans le sens inverse. Par le résultat, il arrivait aux antécédents. C’était comme écrire un roman en commençant par la fin.

Commençons par la Schtroumpfette. Il la savait servante d’une façon ou d’une autre parce que c'était ce que son style gueulait. Probablement une concubine. Ça avait pas l’air d’être que ça. Bah ouais, avec l’ouverture du torse, elle devait servir un roi ou un truc du genre. Elle avait le nombril à l’air et le décolleté en supplément précommande. Elle avait une gueule de mioche, en plus. Beurk. Non ! Non, on reste concentré. Sa coupe était excentrique, avec une queue de cheval qui parvient à rester dans les airs malgré la gravitation. C’était peut-être une styliste, en fait ? Dans tous les cas, elle allait pas faire grand chose. Elle en avait pas l'air.

Plus loin, Robinson Crusoe. Il avait une chevelure de Saiyan, et une mâchoire de Saiyan. Malgré ça, il avait l’air d’en avoir marre. Son regard trahissait une confusion et une peur. Il avait rien sur le torse hormis des blessures, mais Mark II pouvait reconnaître que les lambeaux de hauts de corps n’étaient pas de simple tissu. Ce mec avait dû être choppé en train de faire autre chose. Une profession particulière ? Peut-être un forgeron, vu son physique gonflé. En tout cas, il avait pas envie d’être trop là. Cela devait en faire un des gentils de l’affaire.

Il y avait une fille rose, aussi. Elle était à côté de Kaito. Inintéressante. Son physique comme son style vestimentaire ne disait rien d’autre que “cette personne n’est pas un danger”.

Enfin, le dernier type était un jeune adulte. Son corps anorexique laissait sortir des muscles assez taillés, cachés sous des bandelettes pour qu’il puisse faire le pretty boy. Il devait suivre un régime d’entraînement abominable afin de ne pas crever sous l’impact de sa propre déshydratation. Ou bien, il n’était pas du tout humain. Un de ses yeux avait une sclère différente de l’autre. Il avait dû se prendre un pain dans l’oeil. Pas de pompes. Pas d’armes. Et des cheveux faisant un V parfait. Avait-il un délire animalier ? Cela devait expliquer pourquoi ses bandelettes mega serrées ne laissaient ressortir qu’une petite bosse au niveau de l’entrejambe. Pour plaire aux filles malgré son handicap, il tentait de faire ressortir son côté animal… Non ! Non, non, non, non, concentration ! Ses jambes se crispent et il saute sur le barbu paniqué. Ouais, il était clairement l’un des méchants de l’affaire.

Monsieur Odo prit ses lunettes, plus précisément leurs branches. Pourquoi ? Ces dernières étaient étaient un alliage de métal permettant une meilleure résistance durant le combat, ainsi qu’à la carapace atypique de l’insecte. Avec son appareil photo de touriste qui pendait toujours autour de son coup, c’était le seul acier qui traînait près de lui. Les branches tremblèrent. Le 「Perce-Temps」 venait de s’activer. Une infinité de futurs mouvements tous recentrés pour envoyer la paire de lunettes dans la direction du jeune pugiliste, ainsi que l’insecte qui y était accroché. Glissant avec dignité sur le sol avec un seul pied, il fit un tour sur lui-même avant de projeter sa deuxième patte dans le torse du sauteur, faisant preuve d’une grâce assez étrange. Sa cible n’avait pas atteinte le forgeron par terre.

”Salut coco, je t'interromps ?”

「Retour Arrière」. Le papillon noir commença alors à faire tout le chemin arrière avec sa proie dans sa serre, glissant de nouveau sur le sol avant de traverser le plafond du temple. Les deux corps filaient dans le ciel, changeant de formes jusqu'à ce qu'ils disparaissent à travers des frontières que peu ne peuvent traverser.
Scalio
Scalio
Saiyan
Masculin Age : 25
Date d'inscription : 30/12/2018
Nombre de messages : 352
Bon ou mauvais ? : Bonnes intentions.
Zénies : 1430

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation / One-Inch Punch / BLITZ
Techniques 3/combat : Nova Strike / Bakuhatsu ha
Techniques 1/combat : Omega Finishing Blow

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockSam 25 Jan 2020 - 17:08
...

Je ne sais plus quoi dire. Je sais pas si je suis retardé par rapport à ma situation ou si je suis devenu attardé et que tout ce qui se passe n'est qu'un mauvais rêve. Revenons en arrière putain.

« Maudits bâtards. Vous faisiez juste diversion, c'est ça ?! 

-Euh non, je ne sai-

-MISHA ! Occupe toi de ces terroristes ! Fait les parler, je veux connaître leurs intentions, tu as carte blanche ! »

Bordel ce type était absolument furieux, c'est quoi son problème? Je m'étais retourné pour voir de qui il parlait quand il mentionnait "ces terroristes", comme ça ne pouvait pas être moi parce que je suis chef de Polic-OUAH!!
Ce mec avait soudainement créé une bourrasque grâce à la pression qu'il dégageait, il était entré dans une euh...Rage? Mais qu- Putain- Quo- Qui fait ça sérieusement?! Qui pète un boulard parce qu'on lui a posé une question?! 
Et le voilà qui s'envole et.....Ah. Ah ok. Je euh....je n'avais pas fait attention à ça en revenant ici.
Un paysage rempli de feu, de fumée....de...morts...Oh putain de merde, c'est quoi tout ça?!! Attends....C'est qui ce connard là-haut!! Un mec avec une coupe de merde..un masque...et une armure Saiyan de l'Univers 7?! Putain mais ils ont pas fini de foutre leur merde!!! Il salissent le nom de ma race ses enfoirés!!! J'allais décoller pour en découdre avec ce mec quand je suis retenu par le son d'une voix féminine:

« Il est temps de vous expliquer pour vos actes, mon maître est mécontent que vous aviez gâché le moment le plus important de son existence… Et détruit une de nos 4 merveilles galactiques. 

-Excusez-moi?

« J’aimerai donc avoir connaissance de vos noms, de vos univers d’origine, de vos races. »

Mais c'est qui elle? Est-ce qu'elle est en train de me faire l'équivalent d'un contrôle de Police? Son maître? LE moment le plus important de son existence?....Oh fait chier! Me dites pas que j'ai à faire aux plus hautes autorités du coin?!! Et que ce gars là-bas est celui qui règne?! Je...J'ai pas intérêt à faire le malin, c'est ce que mes instincts sont en train de me dire! 
Attends, nos univers d'origine? Hey, peut-être que....

Très nerveusement, je fais un salut militaire, comme sur Sadal.

"Je ne sais absolument rien de ce que vous me dites, et je sais encore moins qui vous êtes vous et votre "maître" , mais si vous euh...représentez les autorités locales, alors je vais coopérer du mieux que je peux:
Je m'appelle Scalio, Chef des Forces de Police de la ville de Satan-City sur la planète Terre....dans l'Univers...7? 
Cependant je euh...Je suis un... Saiyan de l'Univers...6.

Vous....Vous connaissez l'existence d'autres univers Madame?"


Je suis peut-être un peu TROP franco, mais je ne dois pas mentir, ni ne pas dire assez. Dans ce genre de situations, je ne devrais pas poser de questions...Mais....Depuis que je suis arrivé sur Terre...Je cherchais qu'une chose, et c'était des réponses...Cette Dame Bleue...Elle détient peut-être les réponses que je cherche!!
Pitié, faites qu'elle soit assez clémente, je sens que je suis dans un pétrin incroyable, et je sais que je suis assez BALLSY en ce moment....Mais fuck it, pas vrai?

J'attendais une réponse, puis je vois deux personnes se pointer à côté de nous:

Une petite fille avec une tenue bizarre, suivi d'un grand gaillard qui à l'air bien balèze...Ce-dernier se mit à parler d'ailleurs.

"Enchanté de faire votre connaissance, vénérable Ange. Nous sommes les Kaïô-Shins du Temps, Kaito Shan, et Dame Chronoa. Ces personnes à vos côtés ont étaient forcé de venir ici par l'intervention d'un vil démon manipulateur... Rien de cette situation n'était censé s'être passé. Ce démon vient d'un autre temps et s'amuse à créer des désordres... Comprenez que si nous laissons la mort s'abattre sur ses jeunes gens alors que ce n'était pas leurs heures, il y aurait eu de graves répercussions sur le temps en général."

"Hein?"

"Je suis terriblement désolé pour cet incident... Soyez sans crainte, nous réparerons les dommages qui ont étaient causé. Vous vous doutez bien que la Time Patrol possède... Quelques atouts de taille dans ce genre de situation.Nous pourrons ramener vos perdus. Et les réparations, par nos pouvoirs de Kaïô-Shins, soyez assuré, chère Ange, que nous nous en occuperons. De ce fait, je vous prierai infiniment de bien vouloir me laisser passer pour en tenir informé votre Dieu de la destruction..."

Le Dieu de la Destruction? Attends, attends, ce ne serait pas un de ces êtres dont m'avait parlé le Capitaine?!
Oh samèrelipopute... Je planque mon visage dans mes mains, et je tombe sur mes fesses....Oh nan, être dans le pétrin est vraiment une expression assez légère pour qualifier la merde universelle dans laquelle je me trouve....

"S'il vous plaît... Laissez-nous arranger cette situation qui est parti en vrille bien trop vite... C'est là ma seule demande."

Et comme ce n'est pas fini, ce cirque continue de devenir encore plus fou, de nulle part, trois inconnus rejoignent le groupe: Un mec ressemblent aux "Kaito Shan" et "Chronoa" avec un mec en tenue de sport, manquant un bras...une queue? Putain c'est un Saiyan lui aussi? Et il est même accompagné d'un putain de colosse ressemblant à un insecte qui porte une tenue de touriste, avec des lunettes de soleil et un appareil photo...Wtf.

"Heureux de voir que tu vas bien Kaito. Dis-moi tout. J'ai bien cru ressentir la présence malsaine de Demigra en arrivant, cette chose qui vient de nous quitter en était imprégnée. C'est cet enfoiré qui est derrière tout ça ? Au-delà de mon engagement auprès des vôtres, ce monstre m'a pris la vie par le passé, je ferais tout ce qu'il faut pour mettre à mal ses plans.Tu l'as peut-être reconnu, mais cet être nous a aidé à combattre Zamasu sur Terre, lors de notre première rencontre. Il s'appelle Odo, et il est incroyablement compétent. Je suis certains qu'il ferait un allié de poids au cours de cette guerre.
Dis-nous ce que nous devons faire, je m'assurerais que ce démon de malheur ne cause d'avantage de dégâts."

Donc ils se présentent tous comme ma porte de sortie et...

Huh?

"...Hey vous autres là, pourquoi vous connaissez aussi bien cet enculé de Demigra?"

Je commençais à devenir rapidement impatient, je commençais même à trembler un peu, mais avant d'avoir eu le temps d'attendre une réponse, la voix d'une personne que j'ai trop vite oublié retentissait:

"Putain mais vos gueules ! J'en ai rien à carrer de vos histoires de fin des temps à la noix. Je vous prendrais tous un par un si nécessaire, vous en faites pas, mais foutez-moi la paix avec vos conneries. Si c'est Demigra que vous cherchez, vous en faites pas que j'en ferais mon affaire, mais avant ça j'ai une affaire à régler et vous marchez sur mes putain de plates bandes là !

... Répètes-ça? Je me relève, je commençais vraiment à m'impatienter, je serrais mes poings...Mon Ki commence à réagir à son tour....Je sens mon sang bouillir en entendant ce qu'il venait de dire.

"Toi, connard, notre trêve est fini en l'absence du démon. On reprend où on s'en était arrêté, et je m'occuperais du reste de ces clowns."


...

Il commençait à se préparer à me rush.

-"....Alors écoutes moi bien toi le sac à merd-"

Et je me fais interrompre pour la énième fois!!!! Garou me rush, mais il se fait arrêter dans ses pas par l'insecte colossale!!

”Salut coco, je t'interromps ?

-"OUI!!!"

Je plantais mes jambes fermement par terre, comme j'allais moi-même foncer, mais au moment où ils passaient au-dessus de moi...

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 W-what10


Quelque chose s'est passé, qui m'a immédiatement sorti de ma transe. 

-"Ils.....ont disparus?!!"
Bardock
Bardock
Saiyan
Masculin Age : 27
Date d'inscription : 25/12/2018
Nombre de messages : 68
Zénies : 960

Techniques
Techniques illimitées : Bouclier Saiyan / Kikoha / Kienzan
Techniques 3/combat : Vague Déferlante / Enchaînement explosif
Techniques 1/combat : Javelo d'énergie

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockSam 25 Jan 2020 - 18:28
L’Être Divin était apparus d’un claquement des yeux devant lui, prouvant une vitesse absolument stupéfiante. Il commença à parler d’une voix grave suintant une rage sourde qui n’était pas de bon augure.
Le Saiyan masqué se contenta alors de concentrer son énergie au maximum, attendant l’opportunité d’attaquer celui qui l’empêchait d’accomplir sa mission.

Le signal fut donné par un puissant coup sur son ventre, coupant net toute respiration. Il n’avait strictement rien vue venir et aucun son ne sortit de la personne portant le masque.

Puis ce fut un coup sur la tête qui cette fois le projeta à une foudroyante vitesse dans un immeuble à moitié écroulé et en flamme. Le choc fut tel que la terre entière semblait trembler face à l’impact et l’immeuble termina son écroulement partiel, recouvrant le Saiyan masqué qui désormais…

Et bien désormais il n’était plus en capacité de combattre, il pouvait sentir plusieurs fractures, et peut-être même un bras cassé. Mais la chose surtout qui l’inquiétait plus que le reste de son corps était que son masque c'était… Légèrement fissuré. Rien n’était encore tombé, mais le combattant semblait y accorder plus d'importance que son propre corps.

Il devait partir d’ici… Ce qu’il tenta de faire.
Auros de son point de vue ne pouvait pas le voir, mais très certainement sentir l’énergie du Saiyan sortant des débris et tenter de s’envoler un peu plus loin… Mais il ne fit pas plus que quelques mètres avant que le corps et l’esprit ne résistères plus aux effets des coups du Dieu de la Destruction.
Le Time Breaker s’était douloureusement extirpé des décombres pour finalement s’écrouler dans la rue quelques mètres plus loin, désormais complètement inconscient. Libre d’être approcher et récupérer par quiconque agirait en premier.
Misha
Misha
Féminin Age : 241
Date d'inscription : 05/01/2020
Nombre de messages : 126
Bon ou mauvais ? : Bon

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockDim 26 Jan 2020 - 14:13
Misha été intervenue, coupant court à toute intervention pouvant gêner la fureur du seigneur protecteur de l’univers 13. C’était une première pour la jeune ange qui se retrouvait liée à une grande responsabilité. Elle zieutait donc les deux protagonistes qu’elle était chargée d’interroger : Garou et Scalio. Si le second était calme bien que confus, le second en revanche semblait animé d’une folle rage combattive l’empêchant de communiquer avec Misha. Qu’importe, au final, elle en savait déjà assez au sujet du tueur de héros, elle se concentra donc sur le discours du saiyan. Ce dernier était sincère dans ses brides d’explication, annonçant provenir de l’univers 7, mais né dans le sixième. Il disait vrai, elle voulait simplement être sûre de la totale coopération du policier. Elle lui adressa donc un grand sourire radieux.

« Je suis une ange ! Je sers le dieu de la destruction Auros qui est juste au fond, derrière. Vous ne vous en rendez visiblement pas compte, mais vous lui avez déclaré la guerre. »


Déclarait-elle d’un ton jovial contrastant grandement avec le drame de la situation.

« Et votre petit copain ne répond pas ? »


Indiquait-elle en fixant désormais Garou.

« C’est dommage, j’aurais aimé en apprendre plus sur lui avant que vous ne vous fassiez exécuter. »

Ajouta-t-elle sans la moindre gravité, remarquant l’arrivée de deux personnages qu’elle connaissait bien : Kaito, le jeune dieu du temps et sa maîtresse Chronoa. Ils étaient représentants de l’ordre temporel et agissaient contre les manifestations démoniaques à l’encontre du temps. Misha avait conscience que leur présence n’était pas anodine et qu’ils cherchaient à tirer quelque chose de cette situation cauchemardesque, néanmoins, les ordres étaient les ordres. Elle vint à leur rencontre, les empêchant d’avancer au contact d’Auros, ce dernier était à 1 kilomètre environ en conflit avec Bardock.

« Que me vaut votre visite, Chronoa-San ? »


C’est Kaito qui prit la parole, exagérant de politesses et d’excuses pour s’accorder un droit de passage, il disait intervenir après un chamboulement du temps, justifiant une discussion avec Auros. Malheureusement, ce n’était pas ainsi que fonctionnait les affaires entre les univers. Misha allait devoir leur faire comprendre que ce n’était pas avec toutes les bonnes intentions du monde qu’ils parviendraient à prouver la véracité de leurs propos.  Car oui, ici, il n’y avait rien qui disait que Demigra était intervenu, ce dernier avait caché son énergie maléfique et il n’était donc pas possible de le tracer ou de le ressentir dans l’environnement en proie à l’attaque de l’univers 6 et 7.

« Oh, je comprends votre empressement, mais malheureusement, je vous interdis de passer. Vous n’avez pas de preuve de l’intervention d’un quelconque démon. J’attends donc une autorisation du grand prêtre, ou bien une preuve me permettant d’être sûre de ce que vous avancez. »


C’était ferme, mais doué d’une certaine logique. La time patrol n’avait pas le droit de déranger sans aucun fondement un dieu de la destruction, ils étaient des kaioshins et n’avaient pas autorité sur lui. Par conséquent, les deux intervenants étaient toujours au point mort, sans la moindre possibilité d’avancer d’avantage. Mais alors que l’ange venait de terminer la formulation de sa réponse, elle sentit une force importante apparaitre dans son dos. Elle se retourna immédiatement, mais à cet instant, elle n’eu que le temps d’entreapercevoir un grand insecte habillé, il était originaire de l’univers 7 et emporta Garou avec lui. Une simple phrase permettait à la servante d’Auros de comprendre que ce fauteur de trouble venait enlever le terrien impatient alors que ce dernier s’apprêtait à reprendre le combat. Misha eu alors l’air distraite l’espace d’un instant, fixant la position occupée il y a une seconde à peine par le chasseur de héros.

« Quoi ? Mais où est-il passé ?! »

Déclarait-elle avait étonnement en fermant les yeux un instant, comprenant en sondant l’univers entier qu’ils étaient partis dans une autre dimension. C’était grave, elle ne voulait pas décevoir son maître mais se retrouvait pourtant confrontée à un cas de force en à peine 5 minutes. Elle se tourna de nouveau vers les deux superviseurs du temps.

« Si vous vouliez une occasion d'intervenir contre un voyageur temporel, là voici ! Suivez-le vite ! »

Ajouta-t-elle, légèrement contrariée par l’action audacieuse de Mark II qui venait de profiter de la situation pour dérober Garou. Mais au fait, Kaito était-il seulement encore là ?

Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7625
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockDim 26 Jan 2020 - 14:42
Le jeune Dieu était bien décidé à régler ce problème le plus pacifiquement possible. Entre autres, Kaito utilisait une grande politesse pour essayer d'avoir la coopération de Misha. Chose qui aurait dû marcher, mais il semblerait plutôt que le problème se mette ailleurs. En effet, Demigra n'avait laissé la moindre once d'énergie, si ce n'était dans ses voyages ayant permis aux Dieux présent de le suivre... Le problème était qu'actuellement, il allait devoir prévenir les deux êtres les plus hauts dans cet Univers.

Boneco venait de revenir en compagnie d'un insecte. Poiko avait parfaitement rempli sa mission. Il restait auprès de Kaito, attendant d'autres directives de sa part ou de celle de Chronoa. Après-tout, il était un bon assistant qui savait ce qu'il fallait faire. Pour ce qui est du Dieu du temps, il entendait bien les remarques de Boneco. Mais amener quelqu'un qui n'avait rien à voir dans l'histoire était bien l'idée la plus stupide qu'il avait eu... "La situation est grave. Des victimes se sont faites embarqué dans une histoire qui n'a rien d'amusant à cause de Demigra. Et Boneco... Il n'est pas un patrouilleur. Pourquoi l'as-tu ramener ? Tu sais bien que nous n'impliquons pas des gens aux hasards, ami ou non." Ainsi également, Misha avait énoncé les faits et la raison pour laquelle elle ne pouvait pas le laisser passer.

"Je comprends bien, Misha-sama. Mais... Nous avons une preuve. Pour cela, il faudrait que vous veniez avec nous à la crypte du temps. Comprenez que nous ne pouvons pas ramener un parchemin, corrompu qui plus est, en dehors de la crypte du temps. Mais vous aurez votre preuve de cette manière. Si je ne peux pas passer, laissez donc ma maîtresse vous expliquez les conséquences d'un changement temporel... Je ne pense pas que c'est ce que vous désirez également. Le risque est trop grand... Le moindre changement pourrait amener autant la fin de votre Univers, que de celui de toutes les temporalités qui existent. Si vous le désirez, nous allons vous montrer la preuve. Mais en attendant, si vous pouviez juste demander à votre seigneur de patienter d'ici-là... Cela pourrait éviter des problèmes supplémentaires."

Sa phrase fini, il semblerait que Mark II ait trouvé intelligent de voyager entre les dimensions, devant la patrouille du temps, en emmenant avec lui un suspect. Décidément, Boneco n'avait pas eu une bonne idée sur ce coup-là ! "ce n'est pas vrai ! Boneco, nous en reparlerons. Occupes-toi bien du saiyan en attendant, c'est une victime dans l'histoire. Et je ne te félicite pas... Tu as ramené un voyageur temporel ! Chronoa-sama, faites attention à vous. Poiko va rester avec vous en cas de besoin." Grâce aux enseignements de Chronoa, il suivait ainsi la trace de l'énergie de l'insecte au travers des dimensions. Bien plus simple à suivre qu'un démon du gabarie de Demigra. Il disparaissait donc, repartant au travers du temps à la recherche de Mark II.
Chronoa
Chronoa
PNJ
Féminin Age : 81
Date d'inscription : 19/10/2018
Nombre de messages : 70

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockDim 26 Jan 2020 - 15:24
Chronoa était légèrement déroutée par les événements immédiats, Misha ne se montrait pas coopérative et c’est bien la première fois que la magicienne faisait face à une telle situation. Elle se frottait le menton en réfléchissant aux arguments qui pourraient tourner la discussion à l’avantage des patrolers. Cependant, l’ange disait vrai, les intervenants temporels n’avaient pas de preuve formelle de l’implication du démon. L’idée de Kaito n’était pas dénuée de sens, emmener la protectrice d’Auros à la crypte du temps était indéniablement une bonne idée. Elle pourrait y consulter les parchemins maléfiques résultant de l’intervention du démon roux.

« Je confirme les dires de mon apprenti, si vous nous suivez, nous pourrions vous prouver l’implication de forces maléfiques dans cet événement. »


Malheureusement, Misha suivait les ordres d’Auros et n’allait donc pas bouger, de plus, l’accusation restait sans preuve initiale, c’était aux deux kaioshins d’offrir la première preuve, sans que l’ange n’ait à les suivre. Il aurait été possible de trouver un parchemin à la crypte et de le ramener. Cependant, ce dernier hors du repaire sécurisé de conton city, de plus, ça prendrait trop de temps de le rechercher.  La tension était à son comble malgré l’aspect calme qui s’affichait sur le regard de la servante d’Auros, Chronoa avait peur que des négociations ne prennent trop de temps.

« Nous pourrions… Hum… »


La déesse du temps était troublée, elle n’avait pas de possibilités… La seule solution semblait d’attendre, il valait mieux que Scalio ou Bardock meure plutôt que d’affaiblir les relations entre les univers. Ainsi, lorsque Kaito revint de sa chasse ratée, elle lui fit part de son « plan ».

« Je ne sais pas quoi dire, la seule chose que nous puissions faire, c’est d’attendre ici en espérant pouvoir parler avec Auros… »

C’était un choix dérisoire, la maîtresse du temps ne savait pas quoi faire et ne pensait pas vraiment à utiliser Freeze car, contrairement à Kaito, elle n’est pas capable de se déplacer à grande vitesse. Elle se mit donc à clore les yeux, cherchant la position de Garou. Si son apprenti ne l’avait pas trouvé, peut être qu’elle, avec de la concentration, en sera capable.


Dernière édition par Chronoa le Dim 26 Jan 2020 - 18:35, édité 1 fois
Auros
Auros
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 05/01/2020
Nombre de messages : 134

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockDim 26 Jan 2020 - 18:26
Personne... il n'y avait absolument personne pour sauver la vie de ce misérable saiyan dont l'existence était vaine. Si dans son univers d'origine, il devait se contenter d'assister impuissant au génocide de sa propre espèce. Malheureusement, l'histoire était en train de se reproduire car rien ne semblait sauver le paternel de Son Goku d'une situation aussi critique. Il ne fallut pas beaucoup de temps pour qu'Auros retrouve cet énergumène qui s'est glissé en dehors des décombres à la façon d'un minuscule lézard cherchant à échapper à son prédateur. Inconscient et blessé, le saiyan masqué se retrouvait à la merci du dieu de la destruction qui lui faisait face en le regardant de haut. Reposant les pieds au sol, celui-ci s'approcha de sa victime et l'attrapa par les cheveux pour placer son visage face au sien.

« Que tu m'entendes ou non saches que tu ne t'en sortiras pas, vermine ! »

Sur ses mots, l'élyséen s'en alla avec sa victime en passant par la voie des airs. De toute évidence, il comptait retrouver Misha et ce en espérant bien sur qu'elle ait obtenu les informations qu'il lui avait demandé il y a seulement quelques minutes de cela. La seule chose qui poussait encore ce tyran cruel a ne pas effacer complètement l'existence de Bardock était sans doute sa soif de vengeance. Il voulait que tout le monde soit là pour faire un exemple et malheureusement pour le concerné, il n'y survivrait pas si rien n'est fait. Le trajet n'aura pris qu'un bref instant. Auros était naturellement doué d'une vitesse inouïe après tant d'années d’entraînement acharné. C'est donc sans mal qu'il apparut de nouveau aux yeux de son ange ainsi que d'autres invités non désirés pour couronner le tout.

« Oh, c'est donc bien ce que je pensais... »

Alors qu'il flottait quelques mètres au dessus des personnes présentes dans les restes de ce grand jardin, l'empereur lâchait la tignasse du saiyan au masque, laissant ainsi sa proie chuter lourdement sur son propre poids. Toisant du regard chaque personne présente en ces lieux, il avait bien évidemment reconnu l'uniforme des kaioshins, chose qui l'agaçait d'autant plus car cela ne faisait qu'affirmer ses soupçons. A son tour, il redescendait au niveau du sol, posant un talon sur le dos de son dernier adversaire. De toute évidence, la partie de son visage qui n'était pas cachée par son masque traduisait bien ses émotions. Il était furieux, en colère même. Tant de monde qui se réunit pour gâcher son ascension et ce au même moment ? Ça ne pouvait pas être une coïncidence et l'heure des excuses était déjà passée. Pris soudainement d'une colère noire, l’œil visible d'Auros tourna au rouge ne serait-ce qu'un dixième de seconde avant de reprendre sa couleur d'origine.

« Pousse-toi de là Misha ! Je vais les exterminer ! »

Voila qui était assez direct, surtout pour les présentations. Enfin quoi qu'il en soit, il valait mieux ne pas perdre de temps et déguerpir vite d'ici car l'être divin rassemblait son énergie destructrice dans le creux de sa main droite. Son ki formait très rapidement une sphère et les kaioshins savaient ô combien il était dangereux de recevoir une telle attaque ! Si cette sphère venait à toucher l'un de nos protagonistes alors ce serait terminé ! Les malheureux voyageurs connaîtraient alors la souffrance de l'effacement total et ce sans aucun espoir d’accéder à l'au delà ! Allons à l'essentiel. Si quelqu'un avait une ide de génie en tête alors il fallait agir vite et jouer le tout pour le tout car Auros n'avait ni le temps et la patience d'attendre quoi que ce soit après les terribles événements de ce jour funeste.

« Disparaissez ! »

Ça y est, il a lancé son attaque et c'était cette fois Scalio qui en était la cible. Le pauvre saiyan n'avait pas mérité un tel sort mais si malgré tout il croyait encore en dieu ou autre chose qui pouvait lui sauver la vie alors il avait tout intérêt de s'y accrocher car c'était bien tout ce qui lui restait pour sauver sa propre existence. Les patrouilleurs, parviendront-ils à tourner la situation a leur ou alors avaient-ils perdu espoir ? Nous le découvriront bien assez tôt.


Dernière édition par Auros le Lun 27 Jan 2020 - 21:24, édité 12 fois
PNJ Kaito
PNJ Kaito
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 19/01/2020
Nombre de messages : 91

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockDim 26 Jan 2020 - 18:50
 

La situation semblait terriblement tendu. Kaito n'était pas parvenu a ramener Mark II, et Poiko ne savait pas quoi faire avant d'avoir un signe sûr de la part du Kaïô-Shin du temps. Misha n'était pas du tout apte a négocier et... Il y avait un bien plus gros problème. Le Dieu de la destruction semblait enclin à s'énerver. Décidément...

Toujours en attente de savoir quoi faire, il observait la scène qui se déroulait sous ses yeux. Pour la première fois, même Chronoa n'avait pas la solution à un tel problême. Et Kaito avait encore l'air de réfléchir à un plan. L'idée d'aller chercher le parchemin comme preuve était très bonne, mais le temps de le trouver, qui sait ce qu'il se serait passer pour les pauvres victimes en attentes de leurs exécutions...

C'était toujours un cas de force majeur a laquelle il avait affaire. Et maintenant, les victimes, en dehors de Garou, était réuni. Boneco s'était fait disputer pour avoir ramener l'insecte, mais Poiko aurait également dû refusé. Encore une erreur qu'il apprendra à ses dépends... 

Au final, le Dieu de la destruction ne semblait pas du tout vouloir dialogué, s'énervant tout seul. Il était comme un enfant à qui on aurais cassé le jouet favoris. La meilleure solution du Dieu du Temps semble d'avoir eu l'idée de stopper le temps avec son pouvoir Freeze. Le Dieu bleu pouvait encore bouger, chose qu'il avait remarqué. "Bouge-les !" Le ton de Kaito était pressé, donnant son ordre directement.

Sans posé la moindre de question pour profiter de cette 2ème seconde, il se téléportait avec un Kaikai en attrapant Scalio et Baddack. Et au début de la 3ème seconde, il avait disparu, partant ainsi vers le Nid du temps avec ses victimes... Ainsi, 3 secondes avait suffit. Le Freeze se stoppait, Kaito se retrouvait seul face avec Chronoa et Boneco face a Misha et Auros. "5 secondes." C'était le temps maximum qu'il pouvait tenir un Freeze face a un Ange et un Dieu de la destruction... Mais il l'avait arrêter avant. De cette manière, seule Chronoa connaissant la technique, aura compris que le temps avait été arrêter. Le Hakai énergétique d'Auros partait du coup dans le vide, a l'ancien emplacement de Scalio...
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 857
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Anamorphose
Techniques 3/combat : Full Counter | Union Scindée
Techniques 1/combat : Final Explosion

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockDim 26 Jan 2020 - 20:01
A peine arrivé, la situation commençait déjà à m'échapper. L'être aux allures de momie fut interrompu dans sa course fulgurante par un Odo réagissant au quart de tour. Si j'étais d'abord étonné d'une telle réaction, ma surprise supplanté par celles de toutes les personnes présentes au milieu du champ de ruine, divine ou non. Bien que chacun semblait s'offusquer d'un acte pareil, je me confortais dans l'idée que l'insecte savait ce qu'il faisait, et qu'il venait tout bonnement de nous débarrasser d'un nuisible supplémentaire. La cible dudit nuisible, d'ailleurs, semblait elle aussi avoir été interrompu dans son action. Mon regard se posa sur la silhouette du personnage, reconnaissant rapidement en lui les traits d'un véritable guerrier Saiyan. Que pouvait-il bien faire ici ? Notre peuple semblait véritablement lié aux catastrophes temporelles... Quoi qu'il en était, tandis que Kaito Shan cru bon de me faire la morale au sujet du renfort que j'avais apporté, il m'ordonna de prendre soin de mon congénère. Je grimaçais, préférant me taire pour le moment, avant de m'exécuter en m'approchant de mon camarade.

"Je ne sais pas contre qui tu as combattu, mais tu es dans un sale état. On devrait pouvoir te ramener chez toi, je m'y engage. Ces êtres divins n'ont que peu d'empathie, mais sont encore assez sage pour épargner la vie de ceux qui ne méritent pas qu'on la leur prenne. Ah, et mon nom est Boneco, un Saiyan tout comme toi. Tu l'auras remarqué."

Affirmais-je en balançant ma queue de droite à gauche, tandis que j'apportais mon aide au guerrier en l'aidant à s'asseoir. Il devait souffler un peu, son corps avait été poussé à des limites extrêmes. A bien y regarder, il semblait presque qu'il ait explosé de l'intérieur, le signe d'une utilisation trop importante d'énergie. Dans quelle situation avait-il bien pu se retrouver ? Constater de son état, le tout au milieu d'un décors pareil, ne pouvait que me rappeler de très mauvais souvenirs. Mon visage se fermait en repensant à ces pensées lugubres, avant qu'une nouvelle voix ne s'élève au dessus de notre petit groupe. Je levais les yeux, distinguant la silhouette d'un homme aux atours cybernétiques. Son aura indiscernable m'indiquait qu'il s'agissait encore d'un dieu, mais qu'il était bel et bien différent de ses congénères. Une pression affolante se dégageait de lui, au point de m'en faire trembler. Qui était-il ?

Si je n'obtenais pas pour le moment d'informations concernant son identité, ses intentions étaient on ne peut plus claires. Il était un être ravagé par une haine intense, souhaitant tout bonnement nous éradiquer sans autre forme de procès. Kaito Shan lui même semblait prendre la menace au sérieux, agissant soudainement à travers un mouvement que je commençais à reconnaître. L'instant qui suivi ce mouvement imperceptible, le projectile de l'homme colérique rata sa cible qui venait de disparaître, tout comme l'homme qu'il avait amené ainsi que Poiko en personne. Je comprenais facilement ce qui venait de se passer, les manières de Kaito ne m'étaient plus étrangères, et son messager était capable des mêmes prouesses que le Kaioshin. Nous venions d'assister à une mise à mort pur et simple, bien qu'elle ait échoué, ce qui n'allait pas manquer d'énerver d'avantage le dieu destructeur.

Cette belle enflure avait attenté à la vie de l'un des miens, et espérait sans aucun doute continuer en nous terrassant tous. Si mon corps m'indiquait de me tenir à l'écart, de fuir le plus loin possible, mon esprit lui enrageait complètement. Ainsi, je revêtais ma forme de Super Saiyan, laissant éclater cette énergie dorée une nouvelle fois. Mes dents crissèrent, mon poing se serrait, rien ne pouvait justifier les actes puérils de ce "dieu" de pacotille. Il n'avait rien de semblable à Kaito Shan ou à Chronoa, il ne valait pas mieux que Demigra, qu'importe ses raisons je ne pouvais rester impassible.

"Encore un dont le statut divin lui est monté à la tête, hein ? J'en ai rencontré, un malade dans ton genre, par le passé. Un type dont l'immense pouvoir lui a fait perdre les pédales, qui s'est auto-proclamé dieu de tout, prêt à raser l'humanité toute entière pour son idéologie abjecte. Et tu sais quoi ? Il a échoué, Kaito Shan, Odo, et moi même nous en sommes assuré. Alors si il faut remettre les idées en place à un autre dieu, je peux t'assurer qu'on est calé dans le domaine !"

Je m'emportais, et me condamnais sûrement par la même occasion. Mais tel était le prix à payer pour les dieux, de mêler les mortels à leurs affaires, car nos convictions inébranlables vont au delà de toutes leurs règles. Tel est le propre de l'homme, le propre d'un guerrier prêt à tous les sacrifices pour empêcher la destruction de se propager d'avantage.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7625
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 5 (1500 alliance)

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Magie du Temps ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockMar 28 Jan 2020 - 20:31
Ce combat ne valait pas la peine d'être mené. Kaito ne devait pas essayé de prendre part au conflit contre Auros... Ce qu'il devait faire, pour sûr, c'était calmé le Dieu de la destruction avant qu'il ne décide de commettre une erreur universelle. Cette guerre risque de provoqué la mort de plusieurs trilliards de personnes. Un risque qui pousserait Demigra a devenir bien plus puissant grâce à un tel phénomène. Mais bien sûr, Boneco avait trouvé malin de passer en Super Saiyan alors que le Dieu du temps venait de sauvé tout juste Scalio ! Le guerrier ne pouvait pas s'empêcher de désiré combattre...

Arrêtant le temps une seconde fois avant que Boneco ne commette l'irréparable, le Dieu attrapait son disciple par l'épaule droite, disparaissant dans la seconde qui suit pour le ramener à la Crypte du Temps. Décidément, il allait devoir corrigé ce vilain défaut ! Peu importe ce que le jeune homme allait dire, il aurait, pour sûr, provoqué sa propre mort et celle de toutes les personnes à ses côtés. Auros était déjà suffisamment énervé, il ne fallait pas en rajouté une couche. Le Dieu Saiyan revenait donc directement, soufflant légèrement pour pouvoir évacué ce stress...

Reposant de nouveau sa main droite au niveau de son cœur, le Dieu tirait une légère révérence au Dieu suprême de l'Univers 13. Il était un Empereur. Il était un guerrier. Alors... Le seul moyen pour lui de s'en sortir était de flatté l'égo du guerrier ultime de son Univers. "Votre Grandeur... Navré pour cette interruption. Je suis Kaito Shan, et voici Dame Chronoa. Nous sommes les Kaïô-Shins du Temps. Vous avez été... Duper." Peut-être avait-il réussi à attirer la curiosité du Dieu, mais il allait continué. "Demigra, un Dieu démon, a envoyé des victimes sous contrôles mettre la pagaille dans votre Univers. Je pourrai vous donnez toutes les preuves nécessaires."

Gardant son sérieux et un air calme pour ne pas énervé doublement le Dieu, il essayait le tout pour le tout. "Je suis sûr qu'un Empereur aussi sage que vous comprends parfaitement la situation... S'il vous plaît, accordez-moi une audience auprès de vous. Ainsi, nous trouverons une solution à tous vos problèmes." Le Dieu choisissait ses mots avec parcimonie, ne souhaitant certainement pas frustré Auros ou encore pire... Attisé sa colère.

Kaito ne pouvait pas laisser un tel changement se produire. Il devait tout mettre en œuvre pour protéger le Temps. Et provoqué la colère d'un si puissant être était tout sauf intelligent. Il n'y avait plus une seconde à perdre... Il devait à tout pris parvenir à convaincre Auros d'arrêter cette folie destructrice avant qu'il ne soit trop tard. De lui-même, il comprenait parfaitement la situation du Dieu. Venir chez lui et tout détruire, c'était un acte de guerre... Mais il ne fallait pas incriminé des personnes qui n'étaient que des victimes dans l'histoire. Alors... Il devait réussir.
Auros
Auros
Autres Races
Masculin Age : 24
Date d'inscription : 05/01/2020
Nombre de messages : 134

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 ClockMer 29 Jan 2020 - 11:12
« Mais... ?! »

On dirait bien que l'intervention récente de Kaito a encore sauvée des vies. Si la situation semblait critique aujourd'hui, rien n'était encore perdu car il y avait toujours des défenseurs de la paix pour éviter les plus grands drames. Toutefois, il allait sans dire que tout ne se passait pas exactement comme prévu du coté des patrouilleurs. Tandis que nombre d'innocents ont réussi à protéger leur existence en se réfugiant à Coton-City, d'autres ont pris des risques démesurés en restant ici et c'était justement le cas de notre chers Boneco qui n'avait visiblement pas la langue dans sa poche. Prèt à en découdre, le malheureux venait tout juste de se transformer en super saiyan et ce non sans lancer une provocation allant à l'encontre du bon sens.

« Encore un dont le statut divin lui est monté à la t-... »

Le manchot n'eut même pas le temps de terminer sa première phrase qu'il avait déjà disparu comme par magie. La même chose était arrivée juste avant, lorsqu’il a envoyé son orbe d'énergie destructrice sur le groupe. Ce qui était bon à savoir, c'est que les dégâts causés par cette technique au potentiel extrêmement destructeur n'auront été que la désintégration d'un arbuste qui était sur sa trajectoire. Toutefois, si cette première attaque n'avait pas fait mouche, elle servait malgré tout d'avertissement car il était on ne peut plus clair que ni Chronoa, ni Kaito Shan n'étaient en mesure d'arrêter le dieu de la destruction s'il venait à tout détruire maintenant. Il allait donc falloir faire preuve d'avantage de diplomatie pour ne pas l'énerver.

« Alors là... »

Ayant deviné assez aisément que Kaito Shan était à l'origine de cette intervention, il lui jeta un regard glaçant et repris parole.

« J'aurais bien voulu l'entendre d'avantage, celui-là. Maintenant donnez-moi une bonne raison pour que je ne vous détruise pas à la place de ce répugnant vermisseau. »

Ça y est, le Dieu-Empereur semblait enfin faire preuve de patience, du moins pour le moment parce-qu’il était déjà à bout depuis longtemps. Ce massacre ne l'aura pas laissé de marbre et il lui fallait très vite trouver un fautif alors le mieux que nos amis kaioshins étaient en mesure de faire pour le moment était sans doute de gagner du temps. Ce fut tout d'abord Kaito qui prit la parole en premier et contre toute-attente, celui-ci faisait preuve d'un respect sans faille envers l'empereur. Peut-être pensait-il pouvoir le caresser dans le sens de son ego pour gagner du temps ou alors un intérêt bien particulier se cachait derrière autant de respect, ce fut les questions qui se posèrent dans l'esprit du concerné mais rassurez-vous, il eut tout de même la bonté d'écouter ce qu'avait à dire le demi-saiyan sans le couper.

« J'aurais été dupé, par un dieu-démon vous dites ? »

Un rictus se dessinait sur le visage d'Auros. Il s'agissait en réalité d'un petit sourire moqueur qui se cachait derrière son masque. De toute évidence, il avait bien du mal à croire ce qu'on lui racontait, surtout après ce qui s'est déroulé sous ses propres yeux. Pour lui, la culpabilité de ses malfaiteurs était même quasiment certaine mais la Time Patrol avait eut le mérite d'obtenir le bénéfice du doute. Dès lors que l'apprenti de Chronoa demanda audience, l'empereur fit simplement un oui de la tête suivit d'un signe de main, l'invitant à le suivre.

« Je vous accorde cinq minutes de mon temps. La petite reste ici. »

Ce sera donc une conversation en seul à seul. Un choix crucial allait maintenant s'imposer à Kaito Shan. C'était désormais à lui de voir ce quelle manière il voulait arranger le problème. La situation était entre ses mains désormais alors il allait sans dire que la suite de l'histoire ne tenait plus que sur un fil, comme le voulait ce diable de Demigra. Le guerrier-cyborg prit son envol et survolait les bâtiments détruits sans démontrer la moindre expression. Il était en colère et blessé dans son orgueil. Malgré cela, il parvenait encore à faire comme si de rien était puis s'arrêta, jugeant que le ciel serait parfait pour cette audience improvisée.

« Pour être honnête avec vous, j'ai beaucoup de mal à croire cette histoire de démon qui sème la pagaille. Cependant, j'aimerais vous croire mais vous pourriez bien me raconter des histoires alors... »

Il n'était sur de rien. Dans un coin de sa tête, Auros se demandait si le demi-saiyan n'était pas en réalité coupable des crimes commis récemment, il n'y avait pour lui qu'un seul moyen de le savoir.

« … vous pourriez me rendre un petit service. »

Les choses devenaient sérieuse. La voix rugueuse de l'homme masqué se faisait plus audible, pour lui l'heure n'était clairement pas aux plaisanteries alors il voulait en terminer rapidement.

« Voyez-vous, une organisation a récemment fomentée une rébellion allant à l'encontre des idéaux de mon défunt père. Si aujourd'hui ils ne sont que des éléments perturbateurs, ils ont osé défier un dieu de la destruction et cet acte ne peut rester impuni. Voila le marché : détruisez cette planète à ma place et je patienterais jusqu'à ce que vous me fournissez la preuve de ce que vous avancez. »

L'offre semblait alléchante. Les modifications de l'histoire n'en seraient que minime si Kaito Shan s'en chargeait à sa place. Par ailleurs, il reste encore à savoir s'il est vraiment capable de se salir les mains en causant la mort de milliards d'innocents, lui aussi...

« Vous pouvez tout aussi bien repartir maintenant mais si vous faites cela... nous nous retrouverons en ennemis plus tard, je vous le garanti. »

Cette fois-ci, il n'y avait pas de réponse C. Kaito pouvait soit aider Auros à anéantir la population et celui-ci accepterait de recevoir une preuve ou il pouvait regagner le nid du temps et la guerre sera déclarée. En clair, c'était à prendre ou à laisser. Il va sans dire que la décision qui va suivre aura des conséquences non négligeables sur cette histoire mais la vraie question se posait maintenant : en faveur de qui est-ce que jouera la suite des événements ? Il est temps pour vous de nous fournir cette réponse.
Contenu sponsorisé

[U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [U13] Magnetar - Palais Impérial   [U13] Magnetar - Palais Impérial - Page 2 Clock
 
[U13] Magnetar - Palais Impérial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-