Le deal à ne pas rater :
PC portable MEDION AKOYA E15423 15,6″ FHD ( i3-1115G4 – RAM 8 Go ...
249.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Sous les gravats (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Riju Stormruler
Riju Stormruler
Demi-Saiyan
Masculin Age : 23
Date d'inscription : 05/05/2019
Nombre de messages : 79
Bon ou mauvais ? : Loyal neutre

Techniques
Techniques illimitées : Lance Solaire/Coup Foudroyant/Esprit Solaire
Techniques 3/combat : Princesse Solaire/Collision Solaire
Techniques 1/combat : Divine Messagère

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockMar 18 Fév 2020 - 2:02
"Tsss, inutile !"

Inutile. Bien sûr. Inutile.

L'animal se sert de la même technique qu'il utilisa tout à l'heure, et échange nos places. Mon coup n'atteint que le vide, et l'électricité se décharge dans l'air d'un coup. Il utilise cette technique après avoir énoncé la futilité de mon attaque. Et il ricane en plus. Il ricane fort. Il est fier, ce toutou qui a réussi son petit tour. Il veut son os maintenant, je suppose ? Ou alors, qu'on vienne lui caresser le haut du crâne, qu'on lui dise qu'on est fier de lui ?

Je relâche ma posture, et je me redresse. La femme a parlé à un moment, je ne sais plus lequel. Mon esprit met du temps à récupérer la voix féminine et les mots qui vont avec pour les remettre dans l'ordre tout en chassant cette étrange frustration que je ressentais après ce petit tour canin. Ce genre de frustration qui me fait raser des zones entières.

. . .

Ça y est, ça me revient. Elle avait dit :

"Je vous en pris, je suis déjà bien heureuse de ne pas tomber que sur des malfrats."

Moi de même, et pour une fois, ce n'est pas un humain faiblard non plus. C'est... Soulageant.

"S'il y en a un qui semble avoir besoin d'aide, c'est plutôt lui."

Je suis bien d'accord avec elle.

"Je m'appelle Tytoon. Enchantée. Je suis revenue d'une longue absence et... Je ne m'attendais pas à ça."

Moi non plus. J'ai vécu sur Terre, et je n'ai découvert tout ce carnage que récemment.

"Je constate que le chaos a pris le dessus mais... Pour combien de temps ? ... Quelqu'un a hérité du trône ?"

Un trône ? Quel trône ? Il y a un roi sur cette planète ?

"Vous m'avez aidé, et je vous remercie : y'a t-il d'autre gens comme vous qui se regroupent pour calmer les folies des plus destructeurs ?"

Peut-être. J'espère. Mais dans ce cas, où sont-ils tous ?

Ayant été perturbée par ce... Très cher énergumène et ses qualités aussi nombreuses soient-elles, je n'ai pas vraiment eu le temps de répondre. A vrai dire, il me coupa une nouvelle fois.

"Moi ? Besoin d'aide ? KA HAHA ! Ce reg-..."

A partir de là, je sais qu'il parle. Je le vois parler. Mais mon cerveau ne traite aucune information. Pourquoi ? J'ai bien une petite idée mais... L'énoncer serait bien malpoli. Je pourrais m'amuser à l'interrompre, comme il s'amuse avec moi depuis tout à l'heure. Je pourrais m'amuser à lui envoyer des vagues d'énergies pour le voir danser sur place. Je pourrais faire plein de choses. Mais... Ce serait finalement comme essayer d'attraper une mouche. Énervant. Incroyablement énervant. Parce que ce petit malin s'amusera avec moi, et ça m'énervera d'autant plus.

De plus, ça ne sert à rien. Jamais je ne pourrais aller courir vers ma mère en lui disant toute fière que j'ai attrapé une mouche ou écrasé un chien. Elle creuserait un trou, et m'enterrerait dedans. Et puis... Il y en a des bons, de chien. Juste... Pas celui là, c'est la petite exception du groupe. Réalisant ceci, je me calme bien rapidement. Ma frustration s'échappe en un soupir, et j'attends que le gros toutou finisse d'aboyer pour me tourner vers cette chère Tytoon.

"Je ne sais pas si quelqu'un est sur le trône de cette planète, à vrai dire, je ne savais même pas qu'il y en avait un. Et si il y a des gens qui se regroupent pour rétablir l'ordre sur cette planète... Alors je suis encore moins au courant, mais j'espère tout de même." Je tourne les talons, et commence à m'envoler. "Mon nom est Riju Stormruler. Si vous me cherchez... Je suis sûre que vous n'aurez aucun mal à me trouver, Tytoon. Oh et... Si j'étais vous, je me débarrasserais de ce toutou au plus vite. C'est ce genre de chien errant à la recherche de son joujou qui va vous coller à la patte sans jamais vous lâcher. En plus, il n'a pas l'air bien propre."

Je disparais rapidement dans l'horizon. Je suis fatiguée. J'ai bien fait de ne pas perdre mon temps avec ce chien. Il serait resté là, à nous empêcher de tranquillement discuter en bondissant partout à la recherche de notre intention ! Je suis encore une imbécile et je cède à la colère bien trop facilement avec ce genre de personnage. Je vais rentrer chez moi, prendre beaucoup de repos, puis j'aviserais pour la suite.

[Fin du rp pour Riju ! Merci à vous tous !]
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 36
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6549
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockMer 18 Mar 2020 - 0:51
(Bon Annif Sid !)

Le chien fou avait usé une nouvelle fois de sa technique de téléportation, anticipant le coup de la guerrière pour se mettre à l'abri d'une façon originale... Il ne se déplaça pas lui-même mais transposa à la place son opposante. L'ange ressentie une petite pointe de plaisir à assisté à ça, comme ci ses sens de combattante avait envie d'applaudir la beauté du geste.
Ce cabot n'était pas n'importe qui, bien que son attitude lui donnait le profil banal d'une crapule sans épaisseur... Et Riju ne décela pas autre chose que ça d'ailleurs, ignorant à nouveau la présence du Moojuu.

Tytoon écouta la jeune femme expliquer qu'elle ignorait la situation politique de la Terre : cette dernière semblait en effet ne pas venir d'ici. L'ange haussa les épaules, faute d'avoir autre chose à répondre. Cette demoiselle avait un charisme fou qui lui plaisait mais manifestement l'heure n'était pas venu de passer plus de temps avec elle puisqu'elle décampa sans attendre. Avant son départ, elle conseilla à l'ange de se débarrasser de Sid.
"Je m'en sortirai." sourit Tytoon en guise d'au revoir et tournant son regard vers le seul être restant avec elle... notre canidé national.

Elle s'attendait à ce qu'il veuille combattre mais contre toute attente il proposa l'inverse en ses services de mercenaires.
La femme ouvrit des yeux surpris.

Comme quoi, Riju, il ne faut pas se fier aux apparences, tout le monde peut surprendre.

Tytoon croisa les bras, amusée, un fin sourire aux lèvres.
"Je ne sais pas si le sort de la Terre m'importe, ni si je souhaite punir les responsables de tout ceci. Je ne pense pas être légitime à me positionner en juge et bourreau de tout ceci." Elle n'oubliait pas que ce type avait voulu tuer de sang-froid un vieil homme, un acte lâche et condamnable. "Je sais qu'on ne lutte pas contre le chaos. Que la destruction est insatiable... Et je n'ai jamais connu un être ou une terre qui n'en soit pas victime. Être de son côté est un choix complétement défendable." avoua-t-elle.
Après tout elle était devenue Noctis par le passé, embrassant elle-même le côté sombre de l'équilibre... Et puis elle était la compagne du plus grand criminel de la galaxie... Son alignement était d'un gris très foncé sur le papier.
Elle regarda ce type étrange, comme si elle cherchait à travers lui où elle pouvait se positionner. Etait-elle pire que lui ? Aveuglée par son hypocrite passé de défenseuse ? Se convainquant elle-même en venant ici qu'elle était du côté des plus faibles ? A d'autres...

"J'ai déjà possédé cette force destructrice." Elle se rendit compte qu'elle avait de la fierté à le dire. "Mais j'ai dû mal m'y prendre car cela ne m'a rien apporté de bon." Elle soupira, passant ses bras derrière sa tête, tentant d'avoir un air détaché. "J'espère pour toi que tu es un bien meilleur pourri que je ne l'ai été."

De toute façon, elle n'avait personne qu'elle ne voulait tuer. Bien sûr son esprit hurlait le nom de Motta mais elle avait promis à Fugma et MV de choisir la voie de la négociation... Se servir d'un intermédiaire permettrait de ne pas se salir les mains et sans risquer de perdre la confiance du Ganshou mais le sabreur n'avait clairement pas le niveau. Et puis, faire des pari et des choix foireux face à Motta, elle avait déjà essayé... Et cela lui avait servi de leçon pour l'éternité.

Elle allait à nouveau tenter de partir mais fut retenue par une envie étrange de continuer cette discussion. Peut-être parce que voir qu'un malfrat lui donne du crédit lui prouvait qu'elle avait d'avantage sa place chez les vilains... Ou simplement peut-être qu'elle avait finalement pris l'habitude de parler à des gens de mauvais bord et que c'était plus facile pour elle.
"... Par ailleurs, vous ne m'avez pas donné votre nom, monsieur Destruction." lança-t-elle, prétextant ainsi quelques instants de plus sur place.

(scoop : j'ai aimé écrire ce post :3 )


Sous les gravats (libre) - Page 2 Tytoon11
crédit artwork @Getsu (merci!)

Awards: Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement: émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata, dragonball 2 étoiles, capsule maison avec salle de gravité, 1 puissant poison hallucinogène (valeur 200z), dague de Kanasa (290z).

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 166
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 720

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockVen 20 Mar 2020 - 17:42
C'était sans grands efforts que le Chien Fou avait évité l'attaque de la guerrière au teint basané, et c'était probablement pour cette raison qu'elle s'en trouvait vexée. Elle semblait porter peu d'intérêts au cabot, chose qui pouvait se comprendre d'un certain point de vue. Mais son attitude révélait une insouciance ou une confiance en elle démesurée. Prendre le toutou de haut, comme ça ? C'était ignorer qu'il pouvait en un battement de cil avoir envie de vous embrocher avec ses lames, et sans vraiment de raison apparente. En face d'elles se trouvait un être imprévisible qu'il valait mieux craindre et que les manières de nobles pensant être intouchables n'étaient pas suffisantes pour s'en protéger. Par chance, celle qui révéla son nom avait affaire à quelqu'un qui n'était pas du genre à s'offusquer pour un manque de considération évident. Déjà parce que cette femme n'avait pas plus d'intérêt à ses yeux qu'il n'en avait pour elle : Riju représentait une proie comme les autres rien de plus. Mais aussi parce qu'il n'était pas du genre à juger quelqu'un sur ce qu'il était ou ce qu'il représentait. Pour lui tout le monde sans distinction était une cible potentielle, qu'elle soit plus puissante ou non que lui. Quant à sa propre personne ? Sid ne se pensait pas au dessus du lot, tout ce qu'il voulait c'était assouvir sa soif de sang et c'était simplement cette envie qui le guidait.

Riju quitta finalement les lieux, avec ce dédain qui la caractérisait. Mais cette attitude cachait peut-être une crainte plus profonde et la présence de Tytoon, qui intéressait davantage le Moojuu, lui permis de s'en tirer à bon compte. Elle avait au moins raison sur un point : le doberman aurait bien joué un moment avec elle, d'autant qu'elle avait été la plus prompt à engager un duel. Cette perspective aurait pu être intéressante mais tant pis. Sid fini par éclater de rire, se roulant même par terre en se tenant le ventre avant de se remettre debout.

"KAHA HA HAHA ! KOHOHO HOHO ! KIIIIIHIHI HIHI !!" Il planta son arme au sol pour mettre ses mains de chaque côté de sa gueule afin de crier à la fuyarde. "MAIS OUI C'EST ÇA !! PRENDS TES JAMBES A TON COU TANT QUE TU LE PEUX ENCORE !! MAIS RETIENS BIEN UNE CHOSE... !! LA MORT TE RATTRAPERA UN JOUR OU L'AUTRE !!" Il sauta en arrière en ricanant de plus bel. "KAHA HA HAHA ! KOHOHO HOHO ! KIIIIIHIHI HIHI !!"

Après quelques instants de rires intenses, le Chien Fou reprit un peu son calme, se retrouvant accroupis il se gratta le menton en tenant son épée toujours plantée au sol, l'air songeur.

"Où en étions nouuuuus ?! MMMMMHHH.... mmmmmhfffh.... Mmmmmmhh ! Oui.... Moui.... Hihi hi !"

Sid avait proposé ses services à l'ange, et sa réponse fut un peu vague. Elle ne semblait pas réellement savoir ce qu'elle désirait. La mère d'Anko ne se sentait pas légitime à défendre la Terre et avoua dans le même temps qu'être du côté de la destruction était un choix défendable. En l'écoutant, Sid se relevait pour s'accroupir à nouveau, répétant l'effort à plusieurs reprises. Il avait tout le temps la bougeotte.

"Ccccccccccccccccccccccc'est donc.... UuuuuUUUUUuuuunnn NNNNOooooon... ?!"

Il sautilla un peu après s'être remit debout, sans que l'on puisse réellement savoir ce que les mots de Tytoon provoquaient en lui. Mais il s'arrêta soudainement lorsqu'elle lui demanda son nom. Là, il la fixa avec un grand sourire, droit comme un i.

"HA ?! HAHA !!"

Il fit un tour sur lui-même avant d’attraper vivement son sabre jusqu'alors planté au sol, puis il fit quelques pas en avant puis en arrière en faisant tournoyer son épée, dans une chorégraphie gracieuse, s'arrêtant en faisant un pas en arrière, positionnant son corps de côté face à l'ange. Son sabre était allongé à quelques centimètres au-dessus de sa tête et son autre bras tendu vers l'ancienne défenseure, la paume de sa main pointant le ciel comme lors d'une invitation à une danse.

"JE ssssssssssssssssssssssssssuis SSSSSSSSSSSSSSSSSSS...... Je suuuuis Sid Zikerbana ! Tuer est mon plaisir... Ma passion... Ma... Ssssspéccccccialité ! Héhé hé !"

Après cette présentation qui n'avait pas vraiment de but artistique mais était un prétexte pour bouger dans tout les sens, Sid se remit droit, posa le côté non-tranchant de sa lame sur son épaule, il fit quelques pas en avant, puis s'arrêta et reprit la parole.

"Si je suis... Un pourris ? Hihi hi ! Mmmh... Probablement.... Probablement... PRO-BA-BLE-MENT !! KAHA HA ! Esssssssssst-ce que je le fais bien ? Mmmmmh..... Mmmmmmh ?? Je ne me suis jamais posé la question. Je n'ai bessssssoin que de satisfaire mon envie. Le bon et le mauvais n'a pas d'importance." Il pointa son arme en sa direction, à nouveau."Un peu.... Un peu comme toi, non ? J'ai l'impression que nous avons cccce truc en commun... Kéhéhé ! Mais ne le prends pas mal, ce n'est pas grave... Ce n'est pas grave d'en n'avoir rien à faire ! Moi j'ai cédé à cette envie et tu devrais le faire aussi ! Kéhéhé !"

Même s'il avait la bougeotte, le Chien Fou prouvait qu'il était bien possible de discuter avec lui. Mais que l'intéressait-il chez elle ? Peut-être cette indifférence, de n'avoir ni crainte ni dédain à son égard, qu'elle le prenne simplement comme un individu comme un autre. C'était... étrange.
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 36
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6549
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockDim 22 Mar 2020 - 23:57
Le type était hilare, complétement instable.

C’était marrant finalement parce qu’il était son parfait contraire, à elle qui était aussi droite qu’un piquet, et aussi expressive qu’un bloc de glace.
Tandis qu’il s’agitait dans tous les sens, l’ange le toisait, sans ciller, attendant qu’il ne donne son nom. Sa façon de siffler entre ses crocs et ses babines faisait de lui une caricature parfaite du méchant de dessin-animé… Sauf que la lueur dans son regard rendant le personnage bien trop effrayant et sanguinolent pour ne pas être pris au sérieux.
D’ailleurs, il sembla vouloir la rassurer à propos de sa nature à elle, celle de cette guerrière sans parti, sans états d’âme. Elle sourit. Comme quoi même les plus pourris sont aptes à comprendre les sillons complexes de l’esprit d’autrui, voire de ressentir de l’empathie.
Peut-être que c’était ça la vraie réponse à tout ceci, que ce n’est pas une question de camp, de nature, d’alignement… Ce qui compte c’est de comprendre qui on est, et qui sont les autres.
Tytoon avait toujours su cerner le mal-être de ses ennemis, et c’était ce qui lui avait valu d’avoir presque plus d’affection pour ces rivaux que pour ses alliés.
Ce pied dans le camp du mal n’en était pas eu, avec du recul. C’était simplement humain ne chercher ce qui fait écho à nos propres sentiments chez autrui, qui qu’il soit.

Si Sid en était capable, finalement, elle avait raison de continuer à parler avec lui.
Peut-être qu’au-dessous de leur caractère et personnages si différents, ils avaient en effet des points communs… Comme celui ne n’avoir jamais remis en question qui ils étaient qu’importe les camps et les chemins que cela les faisaient prendre.

« On dirait que je suis tombée sur un philosophe. » s’amusa-t-elle, toujours ans sa posture majestueuse de Reine et guerrière d’un autre temps. En fait, Sid lui rappelait elle-même en effet, quand elle était plus jeune, et sans complexe, sans doute, quand elle ouvrait sa gueule devant tous les dangers sans savoir si elle ne prenait pas de risques inconsidérés. Depuis quand avait-elle perdu cette spontanéité ?... Est-ce que cela lui manquait vraiment ?
Elle allait ajouter quelque-chose quand elle entendit un message télépathique.
Un certain Beelax de l’alliance Ganshou. L’ange, sachant que Fugma n’accordait pas sa confiance sans raison, écouta donc cet inconnu : elle se figea en entendant qu’il s’agissait de reprendre une dragonball par la force à un envahisseur de Vegeta. Motta et Fugma étaient d’ailleurs eux-même dans la bataille, quant à ce Beelax, il réclamait une aide pour un genkidama.

Une petite étincelle d’excitation se fit ressentir chez Tytoon, et peut-être que Sid verrait alors qu’elle ressemblait d’avantage à une combattante d’un coup.
Une nostalgie des grands combats, une envie de braver l’inconnu et l’impossible… De faire équipe avec des grands rivaux pour une cause improbable.
Si Motta n’avait pas été sur le coup, elle serait sans doute déjà en train de prendre la route vers une base de lancement…

« Est-ce que tu as entendu ? » fit-elle à l’intention du moojuu.

L’ange réalisa peu à peu la situation.
Ce Beelax était un « ami » de Motta… Mais son aura, aussi faiblement perceptible dans ce message était celle d’un démon du froid. Elle inspira, ayant une profonde affection et un respect réelle envers ce peuple, et regarda sa main. Et elle leva les yeux vers Sid qui devait encore avoir pris une posture différente.
« Je vais répondre à l’appel. » dit-elle pour elle comme pour lui en se demandant si dès qu’elle aurait vidé ses forces ce chien fou l’attaquerait. C’était possible.
Mais c’était un risque à prendre pour aider Fugma dans sa quête de réunification des boules dont elle était la première concernée. « Donner mon énergie pour aider Motta dans un combat… Fugma je te fais confiance. T’as intérêt à réussir. » murmura-t-elle avant le lever ses bras et de laisser son énergie se distiller dans l’air vers les cieux.
Aussi dignement qu’elle put, elle se laissa ensuite basculer en arrière contre un mur et glisser pour s’assoir au sol, vidée, à la merci de son interlocuteur.

Elle lui sourit. « Bon, finalement, j’ai une mission pour toi. Je t’autorise à détruire tous ceux qui pourrait vouloir me tuer pendant que je me repose. Je peux te payer. Ou te revaloir ça. » Sid pourrait en profiter pour voler la sotte qui n’avait pas réfléchi plus que ça avant son action… Mais pour avoir utiliser les crédits de quelqu’un il fallait son authentification, ce qui rendait le vol de zénies complexes à ceux disposant de cartes de paiement. Du reste, si l’ange avait fait cette demande c’était parce qu’elle avait agit en prenant un réel risque : elle portait elle-même une dragonball.
Si quelqu’un voulait la lui prendre, c’était le moment rêvé. Sid y compris.

Il n’y avait plus qu’à espérer qu’il accepte… Sinon il fallait espérer qu’elle parvienne à le battre malgré sa condition.

Le type était hilare, complétement instable...
Et Tytoon fidèle à elle-même prit le risque de lui faire confiance. Comme quoi on ne change pas.


Sous les gravats (libre) - Page 2 Tytoon11
crédit artwork @Getsu (merci!)

Awards: Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement: émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata, dragonball 2 étoiles, capsule maison avec salle de gravité, 1 puissant poison hallucinogène (valeur 200z), dague de Kanasa (290z).

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 166
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 720

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockLun 23 Mar 2020 - 18:10
Philosophe ? C'était bien la première fois qu'on le qualifiait ainsi. Oh, on lui en avait donné des noms, et bien souvent des moins faciles à porter. Le toutou, le cabot, le tocard, l'enflure, le sale chien, le connard, la vermine, l'enculé, la raclure, la peste... La dernière à l'avoir insulté avait même affirmé qu'il n'était pas propre ! Cette pensée l'amena d'ailleurs à renifler sous son aisselle soudainement. Un geste étrange alors qu'il discutait avec l'ange calmement et que leur discussion n'avait aucun rapport. Le doberman n'était pas si sale que ça, après tout il se lavait bien au moins deux-trois fois dans la semaine quand il arrivait à trouver une rivière dans le coin. C'est pas si mal.

"Hmfff !"

Il releva le museau fièrement en croisant les bras après avoir une nouvelle fois planté son sabre dans la terre devant lui. Oui, il était un peu fier de ce qualificatif, sans trop vraiment savoir pourquoi. Le « philosophe » trouvait que ça sonnait bien, et il ignora totalement l'idée qu'il était possible que ce soit une raillerie. Pour une fois on ne le traitait pas comme un moins que rien et on essayait de discuter avec lui... Hmm, en réalité d'autres avaient déjà essayé le dialogue avec lui et leur sort s'était scellé de la même manière que les autres, comme si la mort était la seule et unique réponse qu'il pouvait donner. Alors, qu'avait Tytoon de spéciale ? Peut-être que contrairement à d'autres elle n'essayait pas de lui dire ce qu'il avait à faire, de l'empêcher de profiter de son plus grand plaisir : tuer. Oh bien sûr, il avait noté que taillader des vieux ne l'avait pas trop amusée mais pour autant elle n'avait pas essayé de s'attaquer à lui et ce n'était pas de la peur. Certains faisaient le choix judicieux de fuir, lâchement, de rester à l'écart de ce fou furieux mais ce n'était pas son cas. Qu'avait-elle donc de si spécial ? Restait-elle aussi indifférente et distante en toutes circonstances ? La belle avait-elle déjà trop vécue pour s'émouvoir face à la bête ?

Sid n'était pas trop du genre à s'interroger sur tout ça, mais cette histoire de philosophie avait un peu troublé son attention. Celle-ci se porta à nouveau sur la femme qu'il avait en face de lui, ce qui se manifesta comme un léger sursaut qui fit bouger sa caboche. C'était le son d'une voix qui l'attira, et Tytoon s'en était d'ailleurs préoccupé bien avant lui. Intrigué et suspicieux, se demandant si cette voix qu'ils entendaient était un sort de la mère d'Anko, son corps se tendit à nouveau avant de se tordre dans tout les sens. Il reprenait une posture un peu courbée avec son arme de nouveau dans sa main. Son regard interrogatif fut suivit de quelques pas latérales alors que sa tête fixait toujours l'ex-défenseure. Ils venaient de recevoir un message. Qu'est-ce que c'était ? Comme tout les autres il put parfaitement entendre les paroles de l'expéditeur, mais il n'y compris pas grand-chose et avait la flemme de faire un effort pour avoir une idée précise de la chose. D'ailleurs ça parlait de sauver l'univers, le genre de truc bien relou pour le Chien Fou.

"Qu'est-cccccce que cccccc'est ?!"

Demanda-t-il sur un ton autoritaire, sans pour autant espérer avoir une réponse claire et précise. Il avait toujours un regard suspicieux et s'interrogeait peut-être de savoir s'il s'agissait d'une ruse de Tytoon pour lui échapper. Après tout il était toujours un prédateur. Mais si c'était ça, alors, cet intérêt qui commençait à naître en lui n'était qu'un mirage et cette femme ne serait qu'une déception de plus. Alors qu'elle annonça qu'elle allait répondre à l'appel il se retrouvait accroupis, sabre devant lui et méfiant. Il ne comprenait pas trop ce qui allait se passer et cherchait une réponse avec ses yeux, quand soudain la guerrière exécuta la demande de l'inconnu, levant les bras au ciel. Cette action eut pour effet de remettre Sid sur ses gardes, qui se figea avec sa lame menaçante. Mais une fois fini l'ange tomba par terre vidée de sa force.

"Hein ?!" Intrigué, Sid regarda le ciel. Un peu hésitant, il tenta de lever l'un de ses bras, et aussitôt une partie de son énergie fut drainée. Il le rabaissa alors immédiatement."OUAH PUTAIN !!!! Mais qu'est-ce que c'est que cette merde !?"

Une petite partie de son énergie avait été récoltée mais pas assez pour le faire vaciller. Alors que Tytoon se retrouvait à bout de souffle contre un mur, il s'approcha et elle décida enfin d’accepter sa proposition. D'abord surpris, il éclata de rires, basculant sa tête d'avant en arrière avant de progressivement se calmer.

"KAHAHAHA HAHA !! KO HOHO ! KO HOHO !! Gnéhéhé héhé héhé..." Il brandit son épée avant de s'avancer jusqu'à elle. Il s'accroupit enfin en se mettant au dessus de ses jambes allongée. "Oh ? Ouais ? Mais... Maaaaaaaaaiiiiiiis.... Je pourrais aussi bien te tuer là, maintenant... Ça commence à faire un moment que je n'ai pas pu tuer... Tu sais grâce à qui ! KiiiiIIIIIIhihi hihi !" Il passa sa lame lentement devant elle avant d'ajouter. "Quelle est ton offre ? Tu penses vraiment pouvoir subvenir à mes besoins ? Je veux dire... Y aura-t-il au moins quelqu'un d'autre à tuer ?"
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 36
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6549
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockMar 14 Avr 2020 - 0:38
Le chien fou y alla de son habituel et emblématique rire inquiétant. C'était assez captivant, le son émit était un métissage parfait d'un rire sardonique et d'aboiement de grand chien, rendant à ce cabot plus que jamais un air de bâtard, si l'on pouvait se permettre ce sarcasme. Mue par son instinct de violence il se posta devant la femme sans défense et sortit son arme pour proférer des menaces tout à fait raisonnable vu la situation... Elle était à sa portée, elle l'avait cherché, il ne lui devait rien et ... il aimait tuer.
Rien ne s'annonçait gagné pour l'ange guerrière qui pourtant restait stoïque devant le cerbère, gardien des enfers, prêt à en ouvrir les portes à tout instant pour elle.
Son haleine canidée devait lui parvenir au nez en même temps que ces offensantes paroles, et il resta un instant à attendre entre deux phrases, sans doute pour qu’elle puisse répondre.

"Zzzzzzzzzzz."
La bouche de Tytoon émit un petit ronflement -adorable bien entendu, la grâce des anges ne permettrait pas le contraire- donnant une explication à son sang-froid puisqu'en réalité, elle n'avait rien entendu ! Alors peut-être que c'était moins héroïque que son manque de peur soit dû à son sommeil et non à sa confiance en elle... Mais il fallait avouer que pour dormir dans un tel moment, il fallait avoir déjà à la base une sérénité à toute épreuve. Ou bien un niveau d'insouciance dépassant le 9000.

Mais notre guerrière était loin d'être une débutante et la bulle de son sommeil, pas si profond, fut soufflé par quelques mouvement d'air et hypothétiquement par l'odeur de chien errant qui lui chatouillait les narines à présent.
Elle rouvrit un œil, après l'avoir entendu demander ce qu'il avait à gagner. Tytoon sourit, décidément peu inquiète et ravie de faire la sieste.

"Je ne sais pas... mais si tu me tues, on ne le saura jamais." Elle luttait vraiment pour ne pas se rendormir aussitôt... Elle voulut réfléchir à ce qu'elle pouvait lui proposer mais rien ne venait à son esprit trop fatigué. "Je suis la Reine de Kanasa. Avec un peu de chance, on s'arrangera." Sur ce elle retomba dans les bras de Morphée avec un petit sourire toujours présent sur ces lèvres.

Est-ce que cette situation l'amusait ? En réalité, c'était dingue mais, oui. Beaucoup. Elle était en danger immédiat, avec son bien le plus précieux sur elle, le destin de son grand combat et de celui de tous ces alliés sur elle et... Elle se satisfaisait d'avoir cette petite dose d'adrénaline, de suspens, de ne pas savoir si elle avait raison ou non d'accorder, comme elle aimait le faire, sa confiance à un homme fou et dangereux, pourtant étiqueté comme ennemi.
Aussi loin qu'elle s'en rappelait, elle avait toujours fait ça... Même si cela lui avait parfois coûté cher. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas fait un pari aussi risqué et son esprit joueur en manque en était comblé.

C'était ça, des paris sur la bonté des gens ? Comme si elle méritait un peu, au fond, son statut d'ange ? ... Haha, aucune chance, ce n'était que de la bêtise de femme trop sûre d'elle, mais redevenir cette folle sans peur aujourd'hui lui faisait beaucoup de bien. Cela lui avait manqué... Elle s'était manqué.

Diantre, elle avait raison, cette femme.
Enfin, elle reprenait vie. Ironique que cela soit en risquant cette dernière, justement.



Sous les gravats (libre) - Page 2 Tytoon11
crédit artwork @Getsu (merci!)

Awards: Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement: émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata, dragonball 2 étoiles, capsule maison avec salle de gravité, 1 puissant poison hallucinogène (valeur 200z), dague de Kanasa (290z).

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 166
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 720

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockVen 17 Avr 2020 - 22:24
Elle était là, la belle au bois dormant, face à la bête aux doigts tranchants. Couchée, vulnérable aux épées du cabot, elle remettait sa vie entre les mains de celui qui était loin d'être un chiot. Sid aurait pu rêver cette scène sans qu'elle ne se produise et là, il n'avait rien demandé qu'elle était à ses pieds ! Il ne lui restait plus qu'à faire parler ses lames, trancher pour saucissonner cette dame !

"Kohoho hoho !"

Il continuait à jubiler d'avoir enfin la chance qu'une proie soit à sa merci. Mais il n'avait pas remarqué, dans un premier temps, que la belle s'était endormie. Lorsque ce fut le cas il fut un peut surpris. Il s'avança vivement, planta ses épées de chaque côtés pour tenir en équilibre devant elle alors que sa truffe s'était approché du joli minois de l'ange.

"Hein ?!! Keuuuuaaah ??"

Sur le coup il passa en une demie-seconde dans plusieurs états très différents, hésitant entre être vexé d'être ignoré de la sorte où sauter de joie à l'idée de pouvoir l'embrocher sans mal. Finalement, il se retira de manière énergique, se balançant en arrière en rangeant l'une de ses épées. Il sautilla tout excité, l'idée de pouvoir encore tuer quelqu'un l'avait manifestement emportée ! Il fêtait déjà sa victoire, pensant avoir bien fait d'attendre un peu.

"♪  Kéhéhé ! Kéhéhé ! KOHOHO !! KOHOHO !! ♪ " Il se stoppa net subitement, se rendant compte qu'il était bien trop bruyant. Il mit son indexe devant sa bouche, se disant chut à lui-même. Puis reprit plus lentement sa petite danse."♪  Kéhéhé Kéhéhé kohoho kohoho...♪  Oh ?"

L'espace d'un instant elle s'était réveillée pour lui répondre, arguant qu'ils ne sauront jamais si elle peut subvenir à ses besoins s'il la tuait. C'était pas faux, sire ! Mais d'un autre côté si il l'éliminait en cet instant il n'aurait plus à se poser la question et il fallait dire que ça le faisait chier de se poser la question. Il avait pourtant prit la position du penseur, assit dans le vide en flottant dans les airs, son poing tenant son menton alors que son autre main caressait nerveusement le sabre qu'il laissait de sorti. Finalement il fini par réagir, s'approchant vivement de celle qui venait d'avouer qu'elle était la reine de Kanasa.

"La chance ?! HEIN ?! LA CHANCE ?! HEIN ??? LA... CHAAAANCE ?!"

Elle s'était rendormit, visiblement très sereine malgré la présence du meurtrier. C'était à se demander comment elle pouvait dormir avec un gueulard pareil, qui gesticulait dans tout les sens et riait très fort. La voyant s'assoupir à nouveau, il grogna, affichant une mine terrible qui aurait fait peur aux plus courageux. Il se dandina devant elle quelques instant avant de passer sa lame autour d'elle, comme s'il se demandait par qu'elle bout il allait la trancher. Soudain, il se redressa et rangea son épée. Son regard était toujours méchant mais il attrapa Tytoon et la porta sur son épaule comme un sac de patate, avant de s'envoler. Il fit quelques kilomètres avant de voir face à lui un énorme rocher. Mais plutôt que de s'arrêter le fou fonça à toute vitesse, ressortant sa lame qui lui permis de découper l'obstacle. Le haut du caillou s'effondra au sol mais laissait maintenant une surface plate à son sommet. Il déposa alors la mère d'Anko et s'en alla, la laissant pioncer.

La nuit tomba et l’ignoble créature était de retour depuis plusieurs minutes. Il avait fait un feu où rôtissait des bouts de dinosaures qu'il avait chassé durant son absence. Il était là, assit en tailleur, bras croisés en train de grommeler des mots insensés que seul un fou pouvait comprendre. Un peu comme s'il essayait de communiquer avec sa propre conscience.

"Grmlbrm... Sommeil... Minutes... Oui dans 5 minutes... La tuer... La tuuuuuueeeer... Avant son réveil... Lorsqu'elle... Tuer... Tuer au réveil... Non... Si, dans 5 minutes... La nuit... Tueeeer... Elle porte conseil... Dans son sommeil... A son réveil ? … ? Ah ? Ah bon, à son réveil ? Mnumnuuuuhhh... Non... La nuit porte conseil... Tuer... Demain peut-être ? Non... Si... La nuit... Il faut... Je dois le faire... Le faire... L'enfer ? … Le faire ou le fer en enfer ? … Trop tôt... Oui, c'est trop tôt..."
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 36
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6549
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockMer 29 Avr 2020 - 14:41
Une odeur de viande grillée vint chatouiller les narines de Tytoon qui ouvrit un œil. Au dessus d'elle le ciel étoilé la contemplait.
Ouah, elle avait dormi si longtemps ? Elle fut rafraichit d'une douce brise du soir, porteuse de cette odeur d'herbe, de nature, de liberté et d'aventure. Depuis combien de temps n'avait-elle pas dormi à la belle étoile ?
Elle se releva, constatant qu'elle avait été déplacé : sur un rocher à l'abri de tout danger rampant, elle avait été isolé par Sid qui était en train de cuire une part de viande.

Un grand sourire se dessina sur ses lèvres. Il avait donc accepté de l'aider. Elle avait eu raison de lui demander. Ce dernier grommelait dans ses babines des menaces et des frustrations, que Tytoon avait peine à comprendre, mais le ton était assez clair. Elle élargit encore plus son sourire.
"Ça sent bon." lâcha-t-elle, le surprenant sans doute.

Elle le regarda avec amusement et une fine tendresse, lui le tueur sanguinaire et indomptable, resté à son chevet et préparant un encas. Elle s'assit sur le bord du rocher fendu. "J'ignorais que tu avais également des talents culinaires... Tu sais décidément tout faire !" Elle eut un petit rire "Dans tous les cas j'ai à présent une dette envers toi. Même si je n'ai pas encore récupéré entièrement." dit-elle en regardant sa propre main où elle avait fait apparaitre une faible boule d'énergie pour évaluer à quel point elle avait retrouvé la forme. On était encore loin du max mais elle n'était plus du tout en danger.
Elle sauta du rocher pour arriver à lui et s'assoir non loin à son niveau. "Merci." Elle était ridicule à force d'être de bonne humeur et zen en la présence d'un tueur. "Pas seulement pour m'avoir aidé, mais aussi pour me rappeler le bon temps." Elle se laissa tomber en arrière, les mains derrière sa tête, pour regarder à nouveau le ciel. "Cela faisait longtemps que je n'avais pas côtoyé le danger, le risque. C'était excitant." Attendez, mais donc pour elle, prendre le pari fou d'être tué et dépossédé de sa dragonball avait été une distraction ?! A croire qu'elle faisait la paire avec Sid, dans le genre gros taré.

L'ange avait eu des regards pleins de reconnaissance envers Sid, mais aussi d'admiration. Il était son propre chef, vivait de ses principes, sans compte à rendre. Cela devait être agréable de n'avoir aucun poids, aucune responsabilité... Vivre de manière désinvolte manquait à Tytoon et elle ne s'était pas rendu compte à quel point.
Depuis qu'une rencontre sur Freezer avait libéré Tytoon de beaucoup d'entrave, elle semblait incontrôlable, avoir rajeunit : elle avait envie de rester ici, ou sur une autre planète, un peu, là où personne ne la connaissait plus... Bon en toute honnêteté ne plus être l'héroïne terrienne aux yeux du monde lui manquait mais d'un côté, avec ses années à jouer à la Reine enfermée, à la "femme de MV" dans la bouche de tous les ennemis, elle avait besoin de vacances loin des projecteurs, des obligations et des titres pompeux -bien qu'elle avait été fière d'avouer à Sid être une Reine. L'ex-défenseuse était toujours aussi orgueilleuse, ça cela n'était pas prêt de changer.

"Assez parler de moi : Tu mérite une récompense. De quoi son fait tes rêves Sid ? A quoi aspires-tu ?" Elle regardait le vent qui faisait danser les branches au dessus d'eux. "Un chien solitaire et libre, capable de tout doit déjà avoir le monde à ses pieds... Mais tout le monde à des désirs."


Sous les gravats (libre) - Page 2 Tytoon11
crédit artwork @Getsu (merci!)

Awards: Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement: émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata, dragonball 2 étoiles, capsule maison avec salle de gravité, 1 puissant poison hallucinogène (valeur 200z), dague de Kanasa (290z).

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 166
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 720

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockJeu 30 Avr 2020 - 22:42
De pauvres dinosaures inoffensifs avaient été découpés par Sid, à défaut de pouvoir se déchaîner sur la reine de Kanasa il l'avait fait sur ces créatures qu'il avait décidé de transformer en repas. Le cabot ne pouvait pas tenir bien longtemps sans tuer et Tytoon pouvait s'estimer heureuse qu'il n'ait pas opté pour l'option la plus aisée, alors qu'elle était plongée dans les bras de Morphée. C'était une situation plutôt rare, le chien fou tuait sans crier gare et là il s'abstenait, il était tel une catastrophe naturelle, qui frappe de façon tout à fait aléatoire.

Sid avait commencé à manger lorsqu'elle s'était réveillée mais au départ il ne l'avait pas remarqué. C'est lorsqu'elle fit entendre sa voix qu'il se retourna, l'air surpris de la voir enfin éveillée. Il ne connaissait rien à ces histoires de Genkidama qui pompaient l'énergie de ceux qui levaient les bras et tout ces trucs machins chouettes, alors il ne savait pas quand elle allait se réveiller. Il avait parié sur le petit matin, sa conscience pour dans cinq minutes. Son visage prit alors les traits à la fois ravi et déçu d'avoir à la fois gagné et perdu. Il ne répondit pas à ses commentaires, la fixant juste en mastiquant sa viande, mais laissa tout de même échapper son petit rire caractéristique. Niveau culinaire il n'avait rien fait de révolutionnaire : un bon feu et quelques tranches de dinos, qu'il avait d'ailleurs déjà chassé ici-même au Mont Paozu lors de sa dernière venue sur la Terre. Mais soit, ça devait suffire même pour une reine après tout ! Le Moojuu afficha un grand sourire lorsqu'elle parla de désormais lui devoir quelque chose, et un sourire n'était jamais très rassurant sur le visage du taré, qui finit par déglutir.

"Une dette ?! Héhé hé ! UNE DETTE ???!! Héhé hé ! T'as vu ta tête ?! Héhé hé ! UNE DETTE !! Héhé hé !"

L'idée qu'elle ait une dette envers lui avait l'air de le réjouir bien plus qu'elle ne le devrait. Puis il reprit son calme, comme assommé par le « merci » qu'elle venait de lui asséner. Qu'est-ce que c'était que ce mot ? Personne ne remerciait Sid d’habitude. Il fronça les sourcils en mettant un doigt sur sa bouche, regardant le ciel comme pour se rappeler quand est-ce qu'il l'avait déjà entendu... Ou bien pour chercher sa signification ? Il n'avait jamais eut l'occasion d'être remercié de quoi que ce soit, les seuls qui pouvaient le faire étaient les suicidaires qu'il trouvait sur son chemin. Mais généralement ils n'avaient pas le temps de l'ouvrir qu'ils étaient déjà traversés par la lame du canidé. S'il l'avait déjà entendu ça ne devait pas être pour lui, même les mecs friqués qui l'employaient ne lui disaient pas merci, c'était le business ! Toutefois, il ne fut pas vexé d'entendre ce mot et la douceur que dégageait Tytoon envers lui. Il ne tenait pas à réagir exprès brutalement à des mots qui étaient contraire à ce qu'il était : il ne tenait pas à être vu comme un méchant et encore moins comme un gentil, parce que pour lui ça n'avait aucune putain d'importance d'être un bon toutou ou un mauvais toutou. Il ne jouait pas de rôle, il était juste ce qu'il était... Et c'était probablement quelqu'un de mauvais. Il ne s'arrêta donc pas sur ce « merci » et l'écouta simplement parler alors qu'elle s'était mise non loin de lui. Il écarquilla un instant les yeux en comprenant qu'elle pensait casser la croûte à ses côtés, comme des jeunes partis en vacances écoutant du Radiohead ou Oasis auprès d'un feu de camp.

"Hey ! Tu ne crois quand même pas que j'ai fais tout ça pour toi, sssssssssssssssssssiii ?!" Fit-il en désignant la bouffe avec le sabre dont il se servait comme fourchette. "Je suis pas ton cuisinier attitré, hm ? Tu crois quand même pas que je t'ai fais à manger, hm ? Tu crois pas que j'attendais ton réveil pour te servir ton petit déjeuner, hm ? Tu me prends pas pour ton valet, hm ? Hein, miss reine de Kanasa, hm ?"

Son regard était loin d'être chaleureux, le chien fou réagissait toujours de façon épidermique et ses mots étaient souvent à son image : agressif. Il venait de mettre les choses au clair. Sid n'était le toutou de personne, un être libre et lorsqu'il suivait des directives c'était seulement pour conclure un marché, obtenir une récompense. Tiens, en parlant de ça Tytoon utilisa d'ailleurs ce mot, ce qui sembla calmer un peu la brute, qui aimait bien quand on lui parlait de récompense, de cadeau. Mais il ne la vit pas venir, l'ange semblait s'intéresser à lui, ses rêves...

"Mes rêêêêêves... ?" S'interrogea-t-il à voix haute en se frottant le menton. "Solitaire et libre... Le monde à ses pieds..." Il continua, répétant les mots de la mère d'Anko comme si elle venait de réciter une énigme.  "C'est la mort ! LA MORT !! Kahaha haha ! LA MORT !! Ma viiie se résume à ça : mettre fin à celles des autres ! Rien ne me fait plus plaisir ! Tous vous rôtir ! Voilà mon plaisir !! Kéhéhé héhé !!"

Il avait finit par gueuler à nouveau, brandissant son sabre comme habité, tel un sorcier voulant convoquer un être venu d'un autre monde. Puis il planta sa lame dans une tranche de viande et la mit à sa gueule, dévorant l'aliment en étouffant un rire. Il poursuivit ses mouvements en plantant à nouveau le fer, cette fois pour servir Tytoon, lui jetant le bout de dino devant elle, comme on sert à son animal de compagnie. Il ne s'était pas embarrassé de plus de précautions hygiéniques pour être préserver d'un virus mais la jeune femme ne risquait rien : il savait choisir ce qu'il mangeait. Et oui, le dernier descendant des Zikerbana faisait souvent face à ses contradictions, lui proposant de manger alors qu'il lui avait dit tout l'inverse il y a seulement quelques minutes. Alors qu'il mangeait il reprit finalement la parole, se laissant à quelques confidences qui n'en étaient pas vraiment.

"Oh mais je n'ai pas toujours été seul dans mes tueriiiiies... J'ai longtemps eut une partenaire. C'est marrant mais c'est un peu chiant : il faut partager. Qui aimes partager ? Hm ! Quelle drôle d'idée ! Lorsqu'on a la possibilité d'en tuer 15 pourquoi se contenter de 4 ou de 8 ?! C'est terrible... C'est terrible ! Moi, j'ai besoin d'en tuer 15, tu comprends ? Même plus si possible, hm ? C'est ça mon désir ! Toujours... Il m'en faut toujours plus..."

Il avait dit ces mots en articulant un peu plus, sans qu'on puisse savoir si c'était une volonté d'être un peu théâtrale ou si c'était parce qu'il avait des bouts de viandes coincés entre les dents.
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 36
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6549
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockJeu 7 Mai 2020 - 23:10
Découvrir une nouvelle personnalité était toujours vivifiant ; il y avait la découverte de l'autre, l'observation... Et les hypothèse émies. Tytoon avait vite compris que Sid était un fou dangereux extrêmement habile et expérimenté. Ce genre de calibre survit que par sa capacité à ne prendre aucun risque, n'avoir aucune faille et encore moins de la pitié.
Et pourtant elle avait émis l'hypothèse qu'elle pourrait discuter avec lui. Alors nouvelle boucle de découvertes, d'observation et Tytoon appris mieux sa façon d'être de parler et de crisser des dents, de gesticuler comme un corps trop petit pour contenir tant de folie et d'envies. Et dans cette seconde phase, Tytoon avait cette fâcheuse et faucheuse manie, à trop aimer comprendre les autres de se mettre à les affectionner. Une faiblesse qu'elle portait depuis toujours, ayant de l'empathie pour tous ses pires ennemis ayant même fini par aimer celui qui l'avait détruite.

Quoiqu'il en était cette capacité d'apprécier l'autre doublée par cette amour du risque avait conduit l'ange à jouer le tout pour le tout et lui confier sa vie. Soit elle mourrait, soit elle se faisait un nouvel allié. Un pari gagné et la voilà à présent avec un sourire inaltérable aux lèvres à écouter ce type grommeler.
Bordel, ce qu'elle pouvait rapidement aimer les gens. Surtout les solitaires, les marginaux.

Avait-il raison de geindre entre ses canines que son statut de Reine lui déformait la réalité ? Possible. Par pour ce qui était de l'avoir à son service... Non, ça non. Ce qu'elle admirait chez lui était sa liberté, au contraire. Mais peut-être avait-elle trop eu vu de monde dernièrement et que son seuil de tolérance et d'acceptation des démences des autres était trop basse... Et puis elle n'était pas que Reine, elle était Reine de Kanasa. La Reine du royaume de l'AM, de Majin Végéta. De quoi avoir un référentiel biaisé sur la générosité d'autrui et la morale.
D'ailleurs le toutou foufou évoqua son rêve : semer la mort.Alors qu'elle avait gardé un air souriant, s'étant redressé pour le regarder, elle inspira et pour la première fois son sourire perdit en force. Elle ne dit mot et garda un air captivé et bienveillant.

Qui récompensait qui ? Car c'est le chien qui lança à la femme une part de viande sans plus de cérémonie : elle eut le réflexe de s'en saisir avant qu'il ne touche le sol.
"Oh mais je n'ai pas toujours été seul dans mes tueriiiiies... J'ai longtemps eut une partenaire"
Et entre deux mastication il se laissa aller à une frénésie de nostalgie, comptant ses envies de massacrer toujours plus.

"Quelle terrible erreur de timing." lâcha-t-elle. "Il n'y a pas si longtemps je rêvais de commettre un génocide. Tuer à vue. Détruire chaque personne sur mon chemin. Hacher leur chair, vider leur sang, taire leur voix." elle fixait la viande comme pour visualiser les corps décharnés de l'armée Sayenne. "Mais aujourd'hui je ne pourrais même pas envoyer quelqu'un le faire à ma place. La politique, les enjeux... les accords. Voilà ce qui me distingue de toi."
Elle finit par mordre la viande sans aucune élégance, malgré son maintien de Reine jusque là. Les besoins vitaux nous révèlent. "Partager... Est en effet bien pénible." Ajouta-t-elle en parlant des vœux.
Bien sûr qu'elle ne regrettait rien, c'était sa meilleure chance de revoir son fils. Mais demain ? Pourrait-elle comme aujourd'hui rester un soutien pour Fugma et Motta contre leurs ennemis ? Résisterait-elle à l'envie de tuer le général au bouc ? Résistera-t-elle à la peur de le voir retenter quelque-chose contre sa famille ? Lui ou n'importe qui ? Et si tout tuer était une solution ?
Est-ce que ce ne serait pas ça être le défenseur ultime ? Celle qui ose attaquer et détruire ?

"Excellent !" dit-elle en changeant d'expression pour reprendre un air plus détendu et sourire à Sid la bouche pleine de barbaque. Elle ne commenta pas le fait qu'il avait fini par "la servir" et apprécia simplement le repas et la compagnie.
"En tout cas, tu ne dois pas manquer de cible dans ce monde de fou." Ahah que dirait le vieux qu'elle a sauvé s'il la voyait rire à ce propos avec lui à présent ? La vie des faibles ne tenait qu'à peu de chose. Une humeur, un réflexe d'une ex-protectrice terrienne... Qui sur une autre planète aurait laisser faire la tuerie sans état d'âme.
"Et bon je ne doute pas que tuer des petits vieux est fun hein, mais j'imagine que te mesurer à plus puissant doit être bien plus satisfaisant non ?" Elle reprit une bouchée. "C'est le paradoxe de toute ma vie : je n'ai jamais eu plus de besoin de tuer qu'en voulant protéger... et à protéger on attire des poissons bien plus forts que ceux qui serait venu à nous directement. Si l'envie te tente de rester encore un peu avec moi, j'espère te donner des adversaires appétissant." La viande était difficile à mâcher parfois, mais elle finit par en venir à bout. "Et puis quand tu en auras marre, tu n'auras qu'à me tuer." s'amusa-t-elle.
Elle haussa les épaules. "Même si je sais que tuer pour tuer, qu'importe la résistance de l'autre, peut aussi rassasier. Je n'ai jamais été très compétitive, j'ai souvent voulu gagner, simplement. Je comprendrai que l'offre ne t'intéresse pas : le bonheur est partout !" dit-elle en montrant l'os de dinosaure qui restait de sa part, une proie "facile" mais qui leur remplissait la panse aisément.


Sous les gravats (libre) - Page 2 Tytoon11
crédit artwork @Getsu (merci!)

Awards: Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement: émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata, dragonball 2 étoiles, capsule maison avec salle de gravité, 1 puissant poison hallucinogène (valeur 200z), dague de Kanasa (290z).

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 166
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 720

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockDim 10 Mai 2020 - 17:42
Avouer ses crimes ne lui posait aucun problème, Sid était ce qu'il était et l'assumait parfaitement. Il n'avait pas non plus besoin de s'en vanter. Tout ce qui lui suffisait était de tuer, et encore tuer. Et puis, avait-il vraiment besoin de se cacher ? Tytoon l'avait vu s'en prendre à un vieillard tout faiblard, elle n'allait pas croire qu'il avait pour passe-temps de nourrir des sans abris ou de donner une éducation à des orphelins. Il se livrait donc à elle sans crainte mais le canidé était ainsi : brute. Avec lui au moins on savait tout de suite à quoi s'attendre, et c'était très souvent le pire.

Il lui avait fait part de ses rêves, et à vrai dire ils n'avaient rien de « grands » sans doute parce que l'animal ne cherchait pas la gloire ni la reconnaissance. Sid était le genre de personne à vivre au jour le jour, ne se souciant que très peu du lendemain. Tout ce qu'il espérait c'était qu'il puisse continuer à semer le chaos en toute impunité comme il le faisait déjà depuis tant d'années. L'ange ne fut pas effrayée par son récit, pourtant il n'y avait rien d'amusant ou de réjouissant à celui-ci. Sid ressemblait au mal incarné et ses paroles ne faisaient que confirmer cette impression. Il était... Irrécupérable. La jeune mère avoua qu'elle avait eut envie de tuer en grand nombre aussi il y a peu mais elle semblait y avoir renoncé, le justifiant par un manque de timing. Alors, ses envies de meurtres étaient simplement passés ? Le doberman se mit à éclater de rire avant de répliquer.

"KAHA HAHA HAHA HAHA !! Tu vois, toi aussi tu aime ççççççça.... Ou du moins tu l'a aimééééé ! Mais tant mieux ! TANT MIEUX ! Puisque ça veut dire que ça en fait plus pour moi ! Kéhé héhé héhé héhé !!" Il poursuivit entre deux bouchées de viande, qu'il croqua avec violence. "Gnum... La politique, des accords... Kufufufu !! Des accords... Politiques... Tout ça doit être terriblement ennuuuuuuuuyant ! Je te plains... Oh oui je te plains. Je te plains... Gnéhéhé..."

Ils continuèrent à manger au coin du feu, comme s'il ne l'avait jamais menacé de la tuer, comme deux bons vieux amis alors qu'ils venaient tout juste de se rencontrer. Elle continuait d'essayer d'en apprendre plus sur lui, se demandant quel genre d'adversaire il préférait, supposant que les plus puissants devaient être plus intéressant. Sid mangea la viande, et répondit la bouche pleine.

"Gnom gnum... C'est vrai que d'affronter de puuuuuuuuuisssssssants guerriers donne son lot d'adrénaline kéhéhé !! Mais la plupart des individus que je rencontre sont bien trop faibles... Hmgn... Je ne leur laisse pas vraiment le temps de se défendre, c'est vrai ! Kéhéhé !! Mais la puissance de l'adversaire m'importe peu. Si jamaiiiiiis je tombe sur quelqu'un de vraiment coriace, ça n'en est que plus excitant et le tuer n'en est que plus jouisssssif !! Kéhéhé hé ! Mais... Maiiiiiis ce n'est pas vraiment ce que je recherche en prioriiiiité... La puissssance ? Pourquoi se focaliser dessus ? Mon but est de venir à bout de mes victimes, si je ne peux pas c'en est... Rageant... OH ! Mais quand mes cibles sont trop faibles il m'arrive de ne pas m'assurer de leur mort... On dira que c'est la chance kaha haha !" Il déglutit et regarda brièvement celle qui mangeait à sa « table ». "Tuer pour protéger, ça peut aussi être marrant... Je l'ai déjà fait par le passé, suivant des missions qu'on m'a confié... Mais c'est pénible de devoir se retenir de tout saccager..."

Son visage trahissait ses pensées, il n'aimait vraiment pas avoir à se retenir et préférait rester libre de ses actions, de ses choix. C'était d'ailleurs pour ça qu'il prenait peu de commandes, il n'aimait pas les contraintes, pas plus que quelqu'un pour lui dire ce qu'il avait à faire. S'il avait envie de s'amuser alors il le faisait et puis c'est tout ! Il reprit toutefois, craignant qu'elle croit qu'il se dégonflerait face à plus fort.

"Oh mais n'aie craintes... Je n'ai peur de personne ! Je m'attaquerais au plus fort tout autant qu'au plus faible. Tant que tu m'apporte de quoi me défouler kahaha ! Mais ! Tu es donc prête à mourir de mes maiiiiins ? C'est une promesse ? Kaha haha ! " Puis tout à coup il se stoppa net, se rappelant de quelques mots qu'elle avait prononcés tout à l'heure. Il se frotta le menton avant d'ajouter. "Mais tout à l'heure tu as dis que tu n'irais pas jusqu'à envoyer quelqu'un pour tuer ceux qui te gênes... Aurais-je mal compris ?" Il se releva soudainement dans un bond, sortant sa lame en faisant quelques mouvements. Mais alors que la tension pouvait remonter il semblerait qu'il n'ai que couper un peu plus de viande. Sid ne pouvait vraiment pas tenir en place. Debout, il la pointa du bout de l'épée. "Mais, toi ? Qu'attends-tu de la vie avant qu'elle ne s'achève ? Tu m'a l'air d'une âme errante et... Je dois dire que te voir aussi sereine face à moi est... Mmmmh... Inhabitueeeel. Comme si tu n'avais... Plus rien à perdre. Est-ce le cas ?"
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 36
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6549
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockMer 12 Aoû 2020 - 18:08
Les deux dernières questions de Sid donnèrent à sourire à l'ange. Il avait en effet vu juste en elle, à travers ses paradoxes. Être comprise d'un fou sanguinaires était potentiellement inquiétant...
L'ange contempla le doberman qui pointait sa lame vers elle, exprimant sa surprise de ne pas la voir réagir.Elle esquissa un sourire un tantinet provocateur.

"Soit j'ai assez confiance en toi, soit j'ai assez confiance en mes capacités : dans ces cas il n'y a aucune menace. Il se peut aussi que je sois simplement inconsciente... voire suicidaire." C'est cette dernière hypothèse que soutenait Sid. "Je pense que c'est un mélange de tout ça. Mon orgueil, qui me laisse croire qu'on ne m'attaquera pas, ou que personne ne peut m'atteindre, est l'instrument parfait de mon envie insensée de danger. Je crois que... J'ai toujours été du genre à causer mes problèmes. J'ai eu mon lot de mésaventures mais avec du recul je me dis que... C'est moi qui les cherchait. A croire que j'aime ça." Elle tendit l'os décharnée qu'elle tenait pour croiser le "fer" de la lame du guerrier. Son geste vif et net démontrait une maîtrise certaine. "J'ai eu des choses à perdre et... à jouer à ce jeu, je les ai perdu." Elle parlait d'Anko, mais aussi de ses espoirs de changer de vie. "On ne refait pas sa nature." dit-elle, sereine malgré tout, le regard croisant le sien au dessus de la croix dessinée par les deux "armes" entrechoquée. Elle n'avait pas l'air abattu, plutôt malicieuse. Elle était vraiment ravie d'échanger avec lui. C'était... rafraîchissant. Comme si parler à un marginal lui ôtait tout filtre et qu'elle était elle-même, pour de vrai.
"Je n'ai pas le droit d'envoyer quelqu'un se battre contre mes ennemis, mais faire de la route avec quelqu'un de libre me donnera sans doute du divertissement."
Elle donna un coup d'estoc dans l'épée avec son os qui ne résista pas. Elle regarda l'arme de fortune qui avait été tranché par la rapière de Sid et sourit, d'autant plus excitée. "Si tu veux bien, je suivrais ta route un temps :  ma présence pourrait t'apporter des adversaires...et tu n'auras pas à partager, je te les laisserais à ta guise." L'ange se recoiffa et semblait prête à reprendre la route. "J'aimerai voir ce que devient le monde, à travers des aventures qui ne sont pas les miennes. Goûter à cette liberté par procuration... et si jamais des gens que j'ai envie de tuer passaient à proximité, eh bien... j'imagine que je ne pourrais pas être tenu responsable du fait que Sid Zikerbana les prennent pour cible de sa folie meurtrière de sa propre initiative !" fit-elle, une sourire malin aux lèvres, sous-entendant qu'elle n'enverrait personne tuer un adversaire de cette manière mais que le résultat serait le même. "Je n'interfèrerai en rien dans ta vie et m'écarterai dès que tu le souhaiteras -mais je ne doute pas que tu te débarrasseras de moi sans mal si tu le souhaites-." Il y avait un petit reste d'habitude de Reine dans son ton, mais ses manières étaient celles d'une guerrière en quête d'aventure. Tytoon avait envie de revivre un peu ce qui avait fait son quotidien jadis ; des rencontre aléatoires, des situations imprévues et des combats inattendus. "Cela te va ?" dit-elle, prête à partir.


Sous les gravats (libre) - Page 2 Tytoon11
crédit artwork @Getsu (merci!)

Awards: Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement: émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata, dragonball 2 étoiles, capsule maison avec salle de gravité, 1 puissant poison hallucinogène (valeur 200z), dague de Kanasa (290z).

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 166
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 720

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockDim 30 Aoû 2020 - 14:27
Faire confiance à Sid était probablement une erreur, bien que celui-ci était loin d'être l'individu le plus fourbe de l'univers il en était sûrement l'un des plus dangereux. Mais ce n'était peut-être pas une confiance en lui que Tytoon avait, mais en elle-même. C'était d'ailleurs ainsi qu'elle interpréta les choses, à voix haute face au canidé, qui lui restait à la fixer en montrant ses canines, la mâchoire serrée. Le fait qu'elle se confie comme ça aussi facilement était un peu déstabilisant, et montrait quelque part qu'elle avait justement cette sérénité face à une menace. Cet état d'esprit qu'elle démontrait fut même accompagné de gestes. Avec l'os qu'elle venait de ronger, elle avait bravé la lame du fou sans aucune craintes, sans hésitation, comme si le toutou qu'elle avait en face d'elle ne faisait finalement pas plus peur que le monstre imaginaire caché sous le lit de l'enfant.

"Grrm... Hm hm ! Serait-je tombé sur un os ?"

Avait-il fini par dire, affichant un grand sourire. Même prit au dépourvu, le clébard se montrait rarement affecté par ce genre de surprise, et cette femme en était bien une. Rares étaient les gens qui osaient se montrer aussi calme face à lui. Soit ils étaient prit de panique, hurlaient avant la mort, ou soit le prenaient de haut et laissaient parler leur colère. Étrange que d'être vu comme un individu comme un autre pour celui qui n'avait pour image que celle d'un monstre sanguinaire. Il comprit toutefois par les mots de l'ange qu'elle était une femme blessée et bien que ce mystère pouvait attiser la curiosité de tous, lui n'était pas tellement attiré par un récit mélancolique. Le doberman s'en fichait pas mal de ce qui l'avait rendue si triste, et peut-être dénuée de peur du coup, il n'était pas son psy et n'attendait pas vraiment qu'elle lui déballe son lourd passé. Il se contenta alors de grogner puis fit quelques flexions pour calmer son envie de bouger dans tout les sens.

Tytoon proposait de le suivre dans ses aventures, à vrai dire c'était une proposition que le musculeux toutou pouvait accepter, il avait déjà eut des partenaires dans sa vie, Kym par exemple, et s'il était aujourd'hui habitué à agir seul il n'était pas forcément contre. Mais qu'y gagnerait-il ? Elle disait que sa présence pouvait l'amener plusieurs adversaires... Alors qu'il avait toujours son arme en main il s'accroupit subitement en posa un doigt sur son menton. Interrogatif.

"Tu pourrais m'apporter des proies, hm ? Hmmm... Mais comment, hm ? Tu es peut-être la reine de Kanasa mais ça veut pas dire que tout le monde veut ta tête ! Tu es recherchée c'est ça ? Tuuuuuuuu EST une fugitiiiiiiiiiive ? Non pas que ça me dérange, mais que je comprenne au moins dans quelle bourbier tu m'emmène... Hm, ou plutôt c'est moi qui t'emmènerais ?"

Le doberman se redressa, semble-t-il peu convaincu, et planta son épée dans le sol d'un geste vif. Il se porta sur le manche de celui-ci et fixant la guerrière en face de lui. Il ne voyait pas trop ce qu'elle gagnerait dans cette histoire, et trouvait sa proposition curieuse.

"Une reeeeeeine n'a-t-elle pas mieux à faire que de tenir compagnie à un chien fou ? J'imaginais que la vie que tu mènes était ennuyaaaaaaaaaante mais à ce point là... Tu sais je pensais que ce serait plutôt l'inverse : tu vas à un point, je te suis, on trouve des connards, je bute, on continue, on trouve des connards, je bute... J'crois pas que tu verra grand-chose d'intéressant en me suivant. Mon quotidien est fait de meurtres, je ne sais pas ce qu'il se passera demain mais je fais en sorte qu'il soit toujours sanglant kéhéhé !!"
Tytoon
Tytoon
Ange
Féminin Age : 36
Date d'inscription : 19/07/2006
Nombre de messages : 6549
Bon ou mauvais ? : pathétiquement neutre
Zénies : 1500

Techniques
Techniques illimitées : orbe d'énergie maléfique, psy kiezan, bouclier d'énergie spirituelle.
Techniques 3/combat : premier soin, contrôle mental.
Techniques 1/combat : Psycanon

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockSam 9 Jan 2021 - 22:46
( mes excuses, même si tu sais pourquoi Wink )

Sid était toute dents sorties, comme toujours, prêt à tuer dès qu'une parole ne lui plairait pas. Tytoon bizarrement adorait ça. L'ange avait même proposé que leur cohabitation perdure. Le chien s'interrogea forcément, désireux de comprendre en quoi une Reine pourrait lui apporter de l'action. Elle se sentait immortelle.
"Fugitive... Non, haha." Elle eut l'impression de mentir en disant cela.
Non, elle n'était pas fugitive, bien qu'elle ait si peu voyager ces dernières années. Et pourquoi avait-elle cette impression de fuir finalement ? ... Fugitive... Non ce n'est pas elle qui s'échappait... C'est la logique de toute sa vie et des chemins qu'elle avait pris qui lui avait échappés. "Au contraire, je suis libre au point d’avoir besoin d'un guide, perdue devant tant de possibilités, j'ai besoin d'un chemin : j'ignore pourquoi mais le tiens me semble palpitant."
Le chien reprit la parole mais l'ange n'écouta que d'une oreille : son communicateur sonnait.

Comme si elle n'avait pas peur de le vexer (et de mourir du coup) elle lui fit un signe de la main, pour indiquer désolée qu'elle devait regarder son appareil.
Fugma a écrit:
« Bonjour à tous. Je vous contacte aujourd’hui pour vous signaler la récupération des deux Dragons Balls restantes. Je vous invite donc à nous rejoindre sur Léto pour procéder à l’échange. »

Tytoon sentit son coeur faire un saut dans son corps.
Il... avait déjà .... réussi ?

"ça y est..." laissa s'échapper Tytoon à mi-mot. "ça y est..."
Elle eu un petit rire d'incrédulité, le regard perdu vers le sol. "Fugma..."
Puis, avec un sourire incroyable, Tytoon releva vers la tête et vit Sid, aussi menaçant qu'il puisse être à chaque seconde où il vit. Mais elle était immortelle : et encore mieux, sa vie allait enfin reprendre.
"Je... " Elle hésita, et réalisa alors : "J'ai un chemin." Sourit-elle, plus heureuse que jamais, avec une visage bien plus radieux qu'on ne l'avait vu depuis des années.

Elle ne pensait déjà plus à rien d'autre. Anko. Anko. Anko !
L'ange allait partir, et son esprit réalisa alors qu'elle était en train de zapper complétement le Moojuu qu'elle plantait totalement. "Je m'excuse, mais..." elle ne savait même pas comment le dire tellement c'était dingue ! "J'ai un chemin !" répéta t-elle extatique. Elle commença à décoller et se sentit redevable pour tout, la protection, le repas, la compagnie... Elle chercha dans ses vêtements et lança deux objets aux pieds de Sid : une dague Kanasienne et un poison hallucinogène.

"Je mériterais de mourir pour ne pas tenir parole, alors faute de t'offrir une proie, je t'offre des armes. J'espère que tu les utiliseras contre moi à la première occasion venue !" Lui lança-t-elle, provocante.

Elle partit sans attendre vers la base de lancement.



(j'enlève les objets de mon inventaire dès que tu me diras avoir lu)


Sous les gravats (libre) - Page 2 Tytoon11
crédit artwork @Getsu (merci!)

Awards: Perso le plus romantique 2019, Perso le plus fort 2016, Perso le plus malchanceux 2015, Perso le plus maso 2015

Équipement: émetteur (AM), lunettes de soleil, vaisseau 5p, naginata, dragonball 2 étoiles, capsule maison avec salle de gravité, 1 puissant poison hallucinogène (valeur 200z), dague de Kanasa (290z).

Capacités spéciales (ange):
--> Vous pouvez sauver un camarade dans un combat en le téléportant en dehors (sauf si porteur d'une dragonball).
--> Vous pouvez soigner vos camarades en dehors des combats.
Sid Zikerbana
Sid Zikerbana
Moojuu
Masculin Age : 34
Date d'inscription : 04/01/2017
Nombre de messages : 166
Bon ou mauvais ? : Insatiablement Mauvais
Zénies : 720

Techniques
Techniques illimitées : Tsuchi Maho // Teleport Slider // Lightning Shower Rain
Techniques 3/combat : Blades Fire // Killing Ring
Techniques 1/combat : Jaw's Fire

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 ClockLun 11 Jan 2021 - 0:14
Si l'ange n'était pas une fugitive alors qu'est-ce qui pouvait bien la pousser à vouloir suivre un type aussi fou que Sid ? Difficile d'imaginer la reine de Kanasa être son... Toutou. C'était plutôt lui le genre de type à suivre quelqu'un, ou alors seulement sa propre voie. Le Moojuu était soliste, compagnon de tuerie ou garde du corps mais pas vraiment meneur. Guider d'autres gens le gonflait sérieusement. Alors peut-être qu'avec Tytoon il n'y aurait pas une hiérarchie établie mais tout de même ! Tout ça l'intriguait grandement. Cette femme agissait de façon assez étrange avec lui, il n'avait jamais vu ça auparavant.

"Guiiiiiiii.... Guiiiiiiideeee.... Guiiiii..... Deeeee.... Guide ?" Répéta-t-il inlassablement comme s'il venait d'apprendre le mot. Au vu de son faciès marqué par une vilaine grimace il n'avait pas l'air de beaucoup aimer l'idée. Il commençait même à refaire des flexions en continuant à répéter le mot sous toute ses formes avec différentes intonations. "Aaarche... Pas... PAAAAAS... Non. NOOOooooon.... Non, ça ne march... Ça ne marchera pas... Hm ?"

Alors qu'il se perdait lui-même dans ses pensées, la mère du défunt Anko s'était désintéressée de la conversation, ce qu'il fini par comprendre. Sourcils froncés et canines serrées, on pouvait aisément constater que ça ne lui plaisait pas. Visiblement elle avait reçu un message, et plus important que lui en plus ! Sid n'était pas trop du genre à vouloir attirer toute l'attention sur lui mais se faire winder comme ça c'était pas cool. Il se mit à s'étirer en levant ses bras le plus haut possible, puis fléchit à nouveau avant de reprendre une tenue un peu plus « normale » mais toujours courbé tel un bossu.

"Hey ! HEY ! Qu'est-ce que tu fous la grande ?"

Pas de réponses, elle regardait son émetteur comme une gamine checkant le sms de son amoureux. C'était terrible d'être ignoré, laissé de côté, tout ça pour un Dylan du 33 qu'elle avait dû rencontrer sur tinder. Lui vint alors une révélation. Elle était là, désintéressée, complètement vulnérable. Et lui, il se faisait chier.. Pourquoi pas mettre un peu d'action ? Le smile revint défigurer son visage de taré, il sorti son épée et s'approcha à la pointe des pieds pour voir si elle remarquerait ses mouvements. Il se lécha les babines, laissa pendre sa langue alors qu'il était sur le point de la planter.

"Khéhhé héhé héhé !!"

Il se prépara à porter un coup fatal alors qu'elle souriait. Elle était heureuse ? Oh oui, un petit plaisir à gâcher ! C'était tellement bon ! Soudain elle se retourna et il se figea aussitôt, comme s'il jouait à 1,2,3 soleil ! Elle s'excusa... Sérieusement ? Alors qu'il était sur le point d'essayer de la buter ? Elle n'avait donc rien remarqué. Ses explications ne furent pas très claires mais elle allait s'en aller. Comme ça.

"Quoi ?"

Elle commençait à s'envoler, lui envoya deux cadeaux qu'il regarda tomber au sol comme un abruti. Puis finalement, elle quitta les lieux. Tout simplement. Il était resté sans voix, comme s'il venait voir le meilleur tour de magie. Après tout c'était lui qui voulait la pourfendre et finalement c'était elle, qui l'avait planté...


"Gné ?" Il s'approcha des objets qu'elle lui avait donné : un poison hallocinogène et une dague kanasienne. Le toutou les renifla et croqua même légèrement la dague."Hm ! Je prends !" Il rangea sa nouvelle arme dans son dos, dans le même fourreau que l'une de ses deux épées, et accrocha la capsule à sa ceinture. "Meurs un autre jour..."

Sid avait lâché ces quelques mots en la laissant s'éloigner. Cette fois il n'allait pas la pourchasser. Ce sera pour une autre fois. Et toutes ces promesses alors ? Que du vent ? Tant pis, l'assassin pouvait reprendre ses occupations maintenant. Il s'envola en quête d'un autre meurtre à exécuter.
Contenu sponsorisé

Sous les gravats (libre) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous les gravats (libre)   Sous les gravats (libre) - Page 2 Clock
 
Sous les gravats (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» (Libre) Petite ballade en ville (Libre)
» Here we go again [Libre]
» Libre
» [LIBRE] Le RP des BGs
» Alone ? [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Mont Paozu-