Partagez
 

 Last call

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Seishiro Kasai
Seishiro Kasai
Demon
Masculin Age : 39
Date d'inscription : 04/02/2011
Nombre de messages : 2041
Bon ou mauvais ? : Passionnément Mauvais
Zénies : 1945 (+1500)

Techniques
Techniques illimitées : Free Fire // Boomerang Effect // Teleportation
Techniques 3/combat : Breath of Death // Sneaky Shade
Techniques 1/combat : Massive Dark Clatter

Last call Empty
MessageSujet: Last call   Last call ClockJeu 28 Nov 2019 - 23:42
Il en était fini de cette histoire, et du trône de la Terre. Celle-ci s'était achevée sur le mort de Sharotto, survenue dans l'anonymat le plus total, au fin fond d'une dimension étrange créée par Tobi dans laquelle les plumes noires et leur invité s'étaient engouffrés. Isolés du monde, ils n'avaient pas vu quelle tournure avait prit les événements sur la planète bleue, qui avait subit l'une de ses plus belles tragédies de son existence, grâce à l'aide inestimable des saiyans. C'était une grande page de l'Histoire qui se tournait, quoi qu'il advienne, et les Black Feathers y avaient apposé leur signature.

La base de lancement paraissait paisible. C'était étrange vu le contexte, mais après tout plus personne ne contrôlait rien ici... D'un pas calme le démon s'avançait vers son vaisseau spatial, cigarette fumante au bec, regard désintéressé. Le coquet navire de l'espace de l'homme au fedora restait quoi qu'il arrive en mode furtif, à l'abri de tout les regards. SK était quelqu'un de prudent et prenait toujours soin de dissimuler son vaisseau personnel, qui avait la particularité de devenir complètement invisible. A l'intérieur il y avait toujours au minimum un pilote et deux gardes qui avaient toutes sa confiance. Des hommes connus de longue date, fiables et qui lui obéissait au doigt et à l’œil. Ceux-ci restaient toujours à protéger le vaisseau sauf indication contraire de leur boss. Il sortit un petit appareil de sa poche, lui aussi en état de fonctionner. Et oui, dans la salle du trône Seishiro avait simplement brouillé les communications avec son appareil, il n'y avait jamais eu de bombes IEM comme certains ont pu l'écrire, sans doute par désir de trouver quelque chose à redire à la situation. Tout objet de communication en sa possession pouvait donc bien évidemment fonctionner désormais. Le vaisseau s'ouvrit, dessinant au milieu du décor un trou rectangulaire d'au moins deux mètres de haut : la porte venait de s'ouvrir. Ses soldats lui aurait donné l'accès en le voyant arriver s'il n'avait pas l'objet de toute façon. Sans surprise, il trouva son appareil en parfait état, n'ayant pas bougé de l'endroit où il l'avait trouvé. Un sourire se dessina sur son visage alors qu'il était accueillit par l'un de ses hommes. Kasai fit signe à sa petite troupe de le suivre à l'intérieur du vaisseau, et lorsque ceux-ci se retrouvèrent dedans avec lui, la porte se referma.

Le premier réflexe de SK fut de se rendre aux appareils de communications du vaisseau pour pouvoir un peu s'informer de l'étendu des dégâts, d'abord. Les nouvelles n'étaient pas réjouissantes. Certains parlaient d'une réduction de la population de 65% ? Qu'est-ce que c'était que ça ? Les bombes n'étaient placées que dans les grandes villes pourtant. Les explosions auraient-elles été plus puissantes qu'il l'imaginait ? Incroyable. A moins que quelqu'un tirait les ficelles des médias... Après tout un certain Kennedy avait déjà commencé à faire son apparition, il ne serait pas étonnant que lui ou un autre diffuse de fausses informations. Triste époque. Comme quoi certains avaient le cœur encore plus pourri que SK pour essayer de tirer profit de la situation. Le démon hésita à envoyer un message mais sa main se rabaissa devant le combiné alors qu'elle en prenait le chemin. Cette planète n'avait plus guère d'intérêt pour lui, ce qu'il s'y passait ne lui concernait plus. Toutefois il diffusa quelques messages. Notamment en envoyant un communiqué à ses fidèles encore sur la planète, pour leur dire de battre en retraite. Il pensa alors à Renko, ce dernier n'était pas détectable par le ki, impossible donc de savoir ce qu'il était advenu de lui. Un message lui avait été envoyé pour lui donner rendez-vous sur Dark. Là-bas aussi ils avaient eut une annonce. L'état d'alerte était décrété, une partie de l'armée était mobilisée à la base de lancement. Tout mouvement allait être contrôlé avec davantage de minutie désormais, et plus particulièrement les arrivées en provenance de la Terre. Le Crimson Ship, lui, venait de décoller et se dirigeait en direction de la planète sombre. Après avoir donné ses directives SK retourna voir ses compagnons.


"Profitez-en pour vous reposer. Cette journée a été longue..."

Il se dirigea vers la salle de repos où il allait se détendre après toute cette agitation. Les autres étaient libres de dormir ou faire autre chose, le vaisseau était spacieux et comportait plusieurs salles différentes. Il y avait de quoi vivre à l'intérieur comme si c'était une maison. Le démon se servit un verre de vin avant de se poser sur un canapé classieux. Le dernier messages étant envoyé, comme un dernier mot à la Terre pour ses adieux.
Jack O'Lantern
Jack O'Lantern
Demon
Masculin Age : 53
Date d'inscription : 31/10/2016
Nombre de messages : 159
Bon ou mauvais ? : Qu'en penses-tu ?
Zénies : 1880

Techniques
Techniques illimitées : Free-fire / Hollow / Jack the Ripper
Techniques 3/combat : Citrouille Explosive / Night Shade
Techniques 1/combat : Halloween

Last call Empty
MessageSujet: Re: Last call   Last call ClockDim 1 Déc 2019 - 12:10

Last call


Last call Videoblocks-halloween-scary-jack-o-lantern-s-pa3vthw-thumbnail-full01


Une fois sorti du monde imaginaire de Tobi, nous décidâmes - ou plutôt notre grand maître bienfaiteur décida pour nous - de nous retrouver à la base de lancement où était garé le vaisseau de l'alliance. D'un claquement de doigts, je fis apparaître un nouveau balais de sorcière. Cette fois-ci, je ne le sortis ni de ma gorge, ni de mon cul, je le fis juste apparaître de nulle part. C'était un Nimbus 2000. Je le plaçai entre mes jambes et m'envolai à la poursuite de mes camarades de jeux, fin prêt pour le tournoi de Quidditch qui s'annonçait ! Attendez, ah merde, je me suis planté d'histoire ! Il faut dire que c'est un peu le brouillard dans ma mémoire, alors ne m'en tenez pas rigueur, cher cannibale lecteur !

Voyageant aux côtés de mes compagnons,
chevauchant mon balais volant,
je scrutais, au loin, l'horizon,
tout en sifflotant gaiement.


"♪ ♫ ♪ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪"

Il s'agissait de l'air de "This Is Halloween" de l’Étrange Noël de M. Jack.

Nous arrivâmes finalement à la base, et SK fit apparaître le vaisseau. Une fois à l'intérieur, il nous invita à nous reposer.

Je me vautrai sur le canapé à côté du patron, tout en poussant un soupir de soulagement.


"Aaaah, quelle fête d'anniversaire d'Enfer ! Je suis claqué ! C'est fou c'que c'est crevant, de vivre ! Ha ha ! En tout cas, on se sera bien marré."





Tobi
Tobi
Terrien
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 02/02/2011
Nombre de messages : 874
Bon ou mauvais ? : De l'autre coté des bombes
Zénies : 810

Techniques
Techniques illimitées : Espace Temps - Katon - Gôkakyû no Jutsu - Tobi Combo
Techniques 3/combat : Super Espace Temps - Curly Queen
Techniques 1/combat : Izanagi

Last call Empty
MessageSujet: Re: Last call   Last call ClockDim 1 Déc 2019 - 20:05
Tobi avait créé une technique et il sortit grâce à cette dernière. En effet c’est court et efficace, et je ne ferais aucune blague salace à ce sujet.
 
Flashback précoce de Tobi :
 
Mère de Tobi : Ton père c’est tellement le titre de ce flashback
Tobi : Wow c’est court et efficace
Mère de Tobi : Oui, enfin non ce n’est pas très efficace.
Tobi : Ah, il a lancé quelle technique ?
Mère de Tobi : mini-queue
Tobi : Ah d’accord.
 
Fin du flashback de Tobi
 
Tobi avait utilisé ce stratagème voyant que SK était motivé malgré le fait qu’il se retrouve dans une base de lancement. Le terrien avait remarqué étrangement que les gens semblaient démotivés quand ils devaient passer par ces lieux. Pourtant c’est une merveilleuse invention. Tobi rentra dans le vaisseau, sans jeu de mot. SK proposa à tout le monde de se reposer, mais avant le terrien magique demanda l’avis de tout le monde sur un point important.
 
« Vous avez utilisé le service Tobi, merci de laisser 5* ! J’ai une magnifique moyenne, y’a qu’un certain MarkII qui m’a mis un 0, mais je ne comprends pas il n’a jamais utilisé mon service. »
 
Puis le terrien partit également se reposer, la journée fut longue, beaucoup trop longue. Et en plus il a oublié d’enregistrer le dernier épisode de Greg le dernier dinosaure millionnaire.
Kefka Palazzo
Kefka Palazzo
Terrien
Masculin Age : 35
Date d'inscription : 23/01/2010
Nombre de messages : 715
Bon ou mauvais ? : Assez mauvais pour effacer les abus de Motta sur mon profil
Zénies : 1054

Techniques
Techniques illimitées : Eclair Zap-trap, Twist de glace, Feu-Follet
Techniques 3/combat : Ultima, Dancing Mad
Techniques 1/combat : Lumière sentencielle

Last call Empty
MessageSujet: Re: Last call   Last call ClockMar 3 Déc 2019 - 23:19
Kefka suivit donc ses compagnons dans le vaisseau de SK.
Un bien bel édifice que la plume noire révéla comme par magie. Encore un joli tour dans sa manche, lui qui aimait tant les effets de surprise et les jeux d'illusions.

Le fou du Roi avait suivit sagement la procession, marchant dans les pas de ses amis, un peu fourbu de cette journée sans fin qui avait pourtant marqué la fin de beaucoup.
Il ferma la marche et c'est un foi que ses talons avaient finit de gravir lourdement la passerelle d'embarquement que la porte du vaisseau se referma.

Celui qui avait la réputation d'être hilare et bruyant avait à présent une mine bien étirée et quand SK les invita à se reposer, il ne trouva rien à redire.
Jack, infatigable, alla s'installer dans un canapé aux côtés de son leader avant de sortir une de ses vérités magnifiquement naïve mais acerbes dont il avait le secret, arrachant à Kefka un rictus. Tobi ne fut pas en reste et fidèle à lui-même demanda à ce qu'on note sa prestation : Palazzo tendit son pouce vers lui et posa son doigt sur le trou de son masque.
"Commence par installer un bouton off l'ami." dit-il comme s'il était déçu que cela n'avait pas fait s'évanouir son compagnon. L'air de Kefka était taquin, appréciant particulièrement le ninja... Mais tout ceci n'était que le témoignage de sa fatigue : il leur fit un signe de la main, souhaitant une dernière fois un joyeux anniversaire à la citrouille et se fit escorter par un membre du personnel vers une petite pièce de repos.
C'était la première fois qu'il entrait dans le Crimson Ship et il ne manqua pas d'être satisfait, du moins de reconnaître le style si particulier du patron dans l'ambiance globale.
Un long râle s’échappa de sa gorge quand il s'assied enfin. Il sortit son appareil de communication  et envoya aux derniers vestiges du Ruban Rouge les dernière consignes... En résumé de se faire petit et geler toute les activités. Seuls les complexes scientifiques avaient l'ordre de maintenir leurs actions mais Kefka eut le loisir de se rendre compte qu'il n'en restait pas grand chose.Le fou coupa alors les transmissions. D'aucun s'imaginerait Kefka en proie à la rage éclater le communicateur ou rire follement de ce rebondissement imprévu : à l'inverse il semblait calme, calculant ses prochains coups et ses pertes. Le trône, le Ruban Rouge... peut-être plus.

"Vivement que la Plume Noire si mystérieuse nous fasse part de son bilan. Si tant est qu'il se dévoile totalement à nous un jour."
Cette pensée fit sourire Kefka, jusqu'à ce qu'un rire finisse enfin par inonder cette gorge faite pour la comédie.

Le Crimson Ship s'éloignait de la Terre... Et Kefka regarda son fief devenir de plus en plus petit, jusqu'à disparaître.
Ce caillou était de toute manière trop petit pour lui. Il était temps de passer au niveau au dessus.
Contenu sponsorisé

Last call Empty
MessageSujet: Re: Last call   Last call Clock
 
Last call
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Base de lancement-