-10%
Le deal à ne pas rater :
-30€ sur Apple Watch SE (GPS, 40 mm)
269 € 299 €
Voir le deal

Partagez
 

 Paradis perdu [Roi Lava]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gilgamesh
Gilgamesh
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 16/07/2019
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Gate Of Babylon / Caster / Melammu Dingir
Techniques 3/combat : Déplacement instantanée / Enkidu's Chains
Techniques 1/combat : Enuma Elish

Paradis perdu [Roi Lava] Empty
MessageSujet: Paradis perdu [Roi Lava]   Paradis perdu [Roi Lava] ClockDim 28 Juil 2019 - 18:59
Des déserts sans fins, des montagnes rocheuses abruptes et dangereuses, des forêts mystérieuses, des coins paradisiaques, des hommes sachant la véritable nature de ce monde, une cité imprenable, et un roi invincible, tel était Babylone, et tel serait la nouvelle planète qui accueillerait la nouvelle cité des dieux. De toutes celles que j'avaient visités, une seule correspondait entièrement a cette description : Hera. Véritable petit coin de paradis, entouré par des environnement plus qu'hostiles, c'était l'endroit parfait pour sortir Uruk de mon immense trésor.


Les habitants d'ici étaient forts de nature : Une peau de couleur cyan, les cheveux roux, ils pouvaient évoluer du tout au tout pour devenir vert fluo aux cheveux rouges, une particularité de leur race augmentant considérablement leur pouvoir, et qui leur permettait de rivaliser avec au moins des super saiyan, la race d'humain qui avaient une queue de singe. Je dois avouer que les nombreuses planètes dont les habitants comportaient des métamorphoses me donnaient le tournis, étant aux deux tiers un dieux, je ne disposait cependant pas de transformations : mon corps normal me semblait parfait et c'était de toute manière mieux comme ça, ma puissance s'articulant intégralement autour de mes armes et de mes trésors.


Mais là n'est pas le sujet. Ici, en plus d'avoir une race naturellement surpuissante aux combats, ils avaient vécus de grands traumatismes. Un sultan débauché et fragile, une grande vague de migration, la colonisation de la planète par des monstres qui n'avaient même pas une face humaine. Ces personnes là étaient prêtes a faire de leur planète un véritable paradis et travailler dur pour cela, lorsqu'ils avaient déjà découvert l'enfer.


Et la dernière apocalypse qui s'était pointé sur leur planète, n'était autre que l'empire du roi Cold. Des démons venus d'autres planètes que l'ancien sultan n'avait même pas été foutu de repousser. Des rois qui ne contiennent pas des menaces, semble être devenu monnaie courante de nos jours. Et cela peuvent avoir de très lourdes conséquences. Comme le point d'orgue d'une conquête intergalactique par un tyran par exemple, mais plus important, par la destruction totale d'environnement qui faisais la majesté de certaines planètes.


Certains songeront au fait que je me ramollis, en déclarant de tels propos. Mais sans doute l'ais-je déjà été, car mon histoire, depuis bien longtemps, est clôturée. Tout le monde connais Gilgamesh comme étant le roi des rois, premier d'entre tous, le roi des héros, le roi d'or et tout les titres qui vont avec. J'ai fait mon temps, mon histoire a eu un début, et une fin, et le chapitre de la résurrection s'est déjà ouvert. Je ferais ce qui doit être accompli et ce que les dieux ont prévus pour moi. Seulement, cette fois, ils ne m'ont pas pipé mot de leurs intentions. Je ne peut qu'admirer le monde en dévastation qui s'offre a moi. Pour qu'une forêt repousse de manière encore plus resplendissante qu'avant, il faut tout d'abord la brûler intégralement, disait-on. Seulement, je le voyais de mes propres yeux, cette planète, et tout ce qui en faisait sa richesse, était en voie d'extinction. Et on ne comptais nullement rebâtir quelques chose sur ces cendres : tout était pipé, le moindre minerai, pour en tirer bénéfice.


Ah, Enkidu, que dirais-tu, si tu voyais un tel spectacle se produire sous tes yeux ? Tu aurais sans doute déchaîné tes armes, pour que disparaisse l'immonde bâtard qui avait osé ne serait-ce que déraciner un arbre. Je ne me montrais nullement sentimental, et je me fichais bien que tout cela finisse dans un lac de lave, car la nature finirait par reprendre ces droits. Mais premièrement, je comptais bien ramener Enkidu, mon seul ami, à la vie, et comptais lui faire cadeau de ce magnifique paysage se dessinant devant mes yeux : me dressant fièrement au dessus de la cascade, une main sur les hanches, je regardais droit devant moi l'immense lac entouré d'une forêt danse pendant que le doux bruit de l'eau se fracassant au sol me reposait les oreilles. Et deuxièmement, je comptais bien rayer de la carte tout ces centres d'entraînement, toute ces industries naissantes qui parasitaient le paysage. On avait avancé des siècles durant, et ils ne pouvaient même pas foutre des camps d'entraînement sous terre, ou dans une station spatiale.


L'Eden était ici, et Adam avait bouffé tellement de pommes qu'il n'a pas pris la peine de lever la tête pour voir les démons assiéger son propre peuple. Heureusement, le roi d'or avait daigné posé les yeux sur cette planète atypique. L'éradication pure et simple des monstres colonisateurs seraient sa miséricorde.


Mais c'est sans moi que le monde avait évolué. Certes, les hommes s'étaient complait dans leur petit confort, mais ce n'est pas pour autant que les créatures que je ne connaissait pas étaient a sous estimer. Il me fallait comprendre leurs agissements et les surclasser. Une entreprise qui ne serait pas de tout repos. Mais si c'est ce qu'il fallait pour retrouver mon royaume et ramener paix et ordre, alors soit. Je connaissais les légendes de tout les héros de ma planète et pouvais les contrer en conséquence. Mais ce sont des aliens qui me font face. Après un repos bien mérité après une marche acharnée, je me dirigerais vers la capitale. Place pour le moment a un instant de contemplation, toujours l'oreille tendue pour ne pas être pris en surprise.
Roi Lava
Roi Lava
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/06/2016
Nombre de messages : 245
Bon ou mauvais ? : Roi.
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Hellgate Slasher/Téléportation
Techniques 3/combat : Couronne Rouge/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Puissance Colossale

Paradis perdu [Roi Lava] Empty
MessageSujet: Re: Paradis perdu [Roi Lava]   Paradis perdu [Roi Lava] ClockLun 29 Juil 2019 - 23:32
C'était de loin l'une des balades les plus agréables du Roi. Ce démon avait tant marcher pour découvrir ce vaste royaume appartenant à son Empire qu'il en avait le tournis... Bien que ce monde manquait cruellement de cités nuageuses, la nature était belles comme telles. Même si à l'origine, cette décoration devait être bien plus incroyable encore... Dommage qu'il n'ait pas pu la voir avant toute cette base pour une civilisation bien plus évolué. La technologie Heat aurait pu ramener un véritable paradis à la vie tout en gardant le futur proche. Garder le sol propre pour prendre les cieux, c'était ainsi que fonctionner le monarque de la chaleur. Ce dernier avait réussi à conquérir tout l'Univers chez lui, mais désormais, il n'était plus que l'ombre de lui-même à cause de ses singes dorées qui avaient dévaster son royaume pour le prendre... Une telle rage ne voulait dire qu'une chose. Ils étaient jaloux du pouvoir écrasant du Roi. De toute façon, le passé est au passé... Et Reibai était la meilleure solution pour lui pour revenir dans son monde. Mais comment lui faire tiré cette aide ? C'était bien là, le problème.

Son chemin l'avait mener à une grande cascade autour d'une magnifique forêt. Cette incroyable mer en bas illustrée parfaitement le contraste avec la civilisation qui prenait bien plus de place. Mais ce qui attirer l’œil du Roi, c'était un homme étrange qui avait pris le chemin inverse... Il n'y avait pas à dire, il n'y allait pas de main morte sur le bling bling ! L'or était présente. Mais qui était-ce ? Des rapports provenant des entrées et des sorties d'Héra ne signalait pas grand chose à son sujet... Il était rester plutôt discret. Autant l'interpeller, même si son pouvoir semblait déjà bien plus grand que la moyenne. "Toi ! Tu ne portes pas le brassard des visiteurs, ni celui des esclaves. Qui es-tu ? Serais-tu un rebelle à l'Empire ?" En vérité, cela n'intéressait pas vraiment plus le Roi de chaleur. Il arrêterait, certes, cet homme s'il s'agissait bien d'un rebelle, mais il devrait déjà en savoir bien plus sur lui. Il n'avait rien fait de mal pour le moment. Et Lava aimait bien parler en premier. Cela lui laissait l'âme d'être toujours le premier... Quelque chose qui avait disparu depuis un moment maintenant.

Car depuis que Freezer avait pris le pouvoir, il n'était plus le premier. Mais bon, il devait avoué que son duo avec le roi d'Héra avait porter grand nombres de bénéfices au Heat. Comme sa forme d'amélioration ultime. Ce dernier était bien content d'avoir braver tant d'épreuves avec lui. Il lui avait permis d'acquérir la puissance de ses ancêtres, même si c'était toujours insuffisant actuellement. Meguma se moquerait toujours de lui, s'il le voyait... Ce n'était plus d'actualité, encore une fois. Autant se concentré sur cette nouvelle rencontre.
Gilgamesh
Gilgamesh
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 16/07/2019
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Gate Of Babylon / Caster / Melammu Dingir
Techniques 3/combat : Déplacement instantanée / Enkidu's Chains
Techniques 1/combat : Enuma Elish

Paradis perdu [Roi Lava] Empty
MessageSujet: Re: Paradis perdu [Roi Lava]   Paradis perdu [Roi Lava] ClockJeu 1 Aoû 2019 - 18:10
Les gens d'ici m'avaient bel et bien parlés des démons colonisateurs qui avaient assouvis la population. La lignée principale, de ce que j'en savais, étaient les démons du froid et venaient de la planète Freezer, c'est de là que venaient les principaux dirigeant de l'empire Cold. Mais une autre race de démon existait également, et il s'agissait, cette fois, des démons de chaleur. Bien que sur mes gardes, la voix de mon interlocuteur me surpris. Le coin était assez perdu, bien que ce soit un petit coin de paradis, je ne pensais pas être troublé dans ma tranquillité, d'autant plus avec ce qu'il avait à me dire. En me  tournant vers lui, et bien que je ne m'y connaisse nullement en démon, d'autres planètes que la mienne, la couleur de peau chaude, orangée et rougeoyante de l'intervenant me fit comprendre qu'il était sans doute de démon de la seconde catégorie.


Il m'apprit ainsi que les visiteurs et les esclaves devaient être munis de brassards. Pire encore, il venait de m'avouer qu'il me prenait potentiellement pour un esclave. Haussant un sourcil et claquant ma langue dans la bouche en même temps par surprise et irritation, je me tournais vers lui, l'analysant de haut en bas de mes yeux écarlates perçants.

" Mesure tes propos, car c'est a un roi que tu t'adresse."

Par sa simple insinuation, le monstre avait failli se faire attaquer par une pluie d'épée tout droit sortie de son trésor bloqué dans le passé, la grande porte de Babylone. Mais il ne servait à rien d'ouvrir les hostilités sans rien apprendre, et d'autant plus, que le bougre faisais parti d'un empire. Il était sans doute plus prudent d'ouvrir une conversation que de foncer bêtement dans le tas parce qu'il n'avait pas deviné ma véritable nature, ce qui n'était pas donné à tout le monde, d'autant qu'il venait d'un temps et d'une galaxie différente.



" Je n'ai pas de brassards, non. Cela ferai tâche sur moi. Il n'ira pas avec le reste de mon accoutrement. Je n'ai pas non plus eu l'occasion de parler avec ceux que tu qualifie de rebelles. "

Je tournais mon visage vers le ciel. J'avais traversé tellement de planètes. J'avais découvert tellement des secrets de ce monde. Maintenant que j'y songeais, j'arrivais à la moitié de mon voyage. Et j'étais convaincu que je ne trouvais pas planète plus merveilleuse que celle-ci. Je gratifiais le démon d'un sourire mielleux.

" Mon nom est Gilgamesh, roi des héros, roi des rois, roi d'or, roi de Babylone et de la cité d'Uruk. Et à la fin de mon voyage, je suppose que nous pourrons ajouter " roi pèlerin " sur la liste. "

Etaler sa supériorité, voilà qui était constant à mon époque. Mais je ne suis pas du genre de ceux nés avec une cuillère dans la bouche. Enfin, si, mais surtout, j'étais un fervent défenseur de la méritocratie. Je pensais que tout m'était dû, oui, mais je le prouvais tout le temps en me hissant au sommet avec mes propres compétences.


" Mais c'est moi qui suis curieux, maintenant. Puis-je savoir qui tu est ? Tu ne ressemble pas aux natifs que j'ai rencontré depuis mon arrivée. "


La réponse était évidente une nouvelle fois, cependant, je préférais le laisser se présenter en tant que démon de chaleur. La façon de se présenter en dit beaucoup sur la personne, et cela m'apprendrais sans doute à en savoir plus sur leur culture. Savoir s'ils étaient brutes ou courtois. Avec un peu de chance et de persévérance, je pourrais tirer quelque chose de ce démon. Juger sur l'apparence n'est pas une bonne chose, je devrais le savoir, avec Enkidu. Elle était un démon avant d'être ma meilleure amie. En revanche, s'il avait des intentions hostiles, plus qu'une pluie d'arme dans la tête, c'est une pluie d'injures et d'insultes en rapport avec son physique qu'il se mangerait en pleine face. Oui, j'étais comme ça, je ne faisais rien dans la demie mesure. Une vieille connaissance que je respectais énormément m'avait dit qu'un roi était toujours aux extrêmes, soit il riait à gorge déployée, soit il s'acharnait avec la hargne d'un lion. Car les émotions et le personnage qu'il dégage se transmet jusqu'à ses sujets, qui l'envie et feront tout pour lui.

Je me permis de m'asseoir au rebord de la falaise, une jambe repliée sur la pierre, bras sur mon genou, tandis que l'autre jambe se balançait dans le vide. J'attendais avec réponse du démon pour être fixé sur ses intentions.
Roi Lava
Roi Lava
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/06/2016
Nombre de messages : 245
Bon ou mauvais ? : Roi.
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Hellgate Slasher/Téléportation
Techniques 3/combat : Couronne Rouge/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Puissance Colossale

Paradis perdu [Roi Lava] Empty
MessageSujet: Re: Paradis perdu [Roi Lava]   Paradis perdu [Roi Lava] ClockJeu 1 Aoû 2019 - 22:15
Lava avait tellement de choses à faire... Mais en tant que Roi des démons de chaleur, il se devait également de faire connaître son espèce au reste de la galaxie. Il restera sûrement minime face aux démons du froid, mais après-tout... Son royaume avait chuter face aux guerriers de l'espace. Cette foutue bande de singe... Voilà quelque chose qu'il devrait régler tôt ou tard. En tout cas, même s'il apprécie énormément l'honneur dont certains font effet, il n'en reste pas moins intolérant à cette espèce. Les deux seuls qui avaient réussi à gagner la pseudo confiance du Roi, c'était Nagasu et Jewel. D'ailleurs, que devenait le second ? En ce qui concerne Nagasu, il semblerait qu'il ait réussi sa mission de recruter un nouveau guerrier dans ses rangs. Ainsi, un dénommer Makigai avait rejoint l'armée du Tyrannique. C'était bon ! Vraiment bon, même ! Lui qui devait recruter le plus de monde possible, il se retrouverait bientôt avec suffisamment d'effectif pour parvenir aux tâches qu'il s'était instaurer. D'ailleurs, sa base secrète préparée déjà les nouvelles technologies les plus avancées de cette époque grâce aux plans futuriste du démon.

Il n'était pas de la race la plus évoluée du futur pour rien ! Il fallait donc compter sur ses ouvriers pour mener à bien ce bon technologique hors du commun. Mais maintenant, concentrons-nous sur ce mec complètement dorée... Nul doute qu'il avait la grosse tête pour se mettre dans une tenue pareille. En tout cas, c'était l'impression qu'il donnait au Roi des démons. Après sa petite rétorque, Gilgamesh s'annonçait comme étant un Roi également. Le reste de ses propos était une réponse simple à la demande du Heat. Ce dernier avait raison sur un point... L'or irait mal avec un bracelet d'esclave ou de visiteur. Mais il n'était pas non plus un rebelle. Que faisait-il sur le monde de l'Empire Cold ? Ce gars n'avait donc vraiment aucune idée d'où il se trouvait ? Pourtant, Freezer n'avait pas manqué de faire décoller sa bannière au-dessus des têtes pour montrer qu'il était là en tant que maître des lieux... Sûrement un aveugle qui n'avait pas encore toute sa tête. Presque ironique sur le coup ! Il lui rappelait bien les Metamols qu'il avait rencontré avec le fils d'Artic. En tout cas, les présentations allaient avoir lieu.

"Haha ! Roi des vantards t’irait également très bien ! Pour ma part... Je suis le Roi Lava. Mon espèce vient d'une autre époque, tu ne risque pas de me connaître. Je suis le Roi des douze Univers chez moi. Ta petite cité, peu importe d'où elle vient, ne vaux pas grand chose en comparaison de plusieurs trilliards de systèmes... Mais si tu es loin de chez toi, de la même manière que moi, j'en déduis donc que tu as tout perdu également." Il se trouvait déjà un point commun... Mais ce gars, en plus d'être un Roi, semblait avoir l'allure nécessaire. Seulement, chaque monarques étaient différents... Ce dernier ne devait pas vraiment échapper à cette règle. Il ne restait plus qu'à savoir quel type de dirigeant il était. Si cela se trouvait, il avait de l'honneur à revendre... En apprendre plus sur lui pourrait s'avérer utile si le démon devait le soumettre. Il avait besoin de guerriers valeureux dans sa propre armée personnelle. Ses plans avaient besoin d'hommes... Et pas des moindres. Ils nécessitaient des personnes d'exception, se démarquant de la plèbe ambiante pour se montrer à la hauteur de la tâche demander.

"Mais dis-moi, Roi d'Uruk ? Que fais-tu aussi loin de chez toi ? Un pèlerinage ? Est-ce vraiment pour cette raison que tu as quitté ton royaume et ton peuple qui a tant besoin d'un dirigeant ? N'as-tu donc pas peur que la décadence s'y installe en ton absence ?" Avoir une foi aveugle en ses compagnons étaient bien, mais malheureusement, ce n'était pas forcément bénéfique. Chez les démons de chaleur, encore, c'était plutôt positif. Ils avaient une unité souder, se battant toujours corps et âmes ensemble. C'était d'ailleurs ceci qui leurs avaient permis de l'emporter sur les démons du froid et de transformer la planète Freezer en Heat, le monde de la chaleur... Mais toutes les races ne sont pas doué de cette volonté commune, de cette union si puissante qui permettait souvent la victoire. De plus, la technologie de Lava lui avait permis de remporter bons nombres de batailles sans vraiment s'embêter... Mais lorsqu'il était jeune, c'était un guerrier attentif, concentré, assidu dans sa tâche. C'est d'ailleurs pour cette raison que son père l'avait choisi lui plutôt que Calor pour reprendre le trône des Univers.

"La modestie ne semble pas faire partie de ton vocabulaire... Mais tu devrais apprendre à faire attention où tu mets les pieds. Simple question de logique... L'Empire Cold est du genre... Sévère envers les inconnus. Bien sûr, du moment que tu ne fais rien contre elle, tu ne risques rien." Pas besoin d'en dire plus. Au moins, il savait à quoi s'en tenir. Ce dernier ne semblait pas vraiment inquiet sur le sujet de toute manière... Il semblerait même qu'il soit bien détendu pour s'asseoir tranquillement ! Pour Lava, il n'avait pas vraiment bouger de sa position. Pas besoin de se déplacer sans aucunes raisons...
Gilgamesh
Gilgamesh
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 16/07/2019
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Gate Of Babylon / Caster / Melammu Dingir
Techniques 3/combat : Déplacement instantanée / Enkidu's Chains
Techniques 1/combat : Enuma Elish

Paradis perdu [Roi Lava] Empty
MessageSujet: Re: Paradis perdu [Roi Lava]   Paradis perdu [Roi Lava] ClockMer 28 Aoû 2019 - 20:58
Un portail rond et dorée s'ouvrit à mes côtés, tandis que j'écoutais attentivement les paroles du démon. Alors que ce portail me servait habituellement à envoyer mes armes sur la tête de mes ennemis, elle me livra au contraire, cette fois-ci, une jarre rempli du délicieux vin d'Uruk. Une vue magnifique sur un paysage paradisiaque, le doux bruit d'une cascade, un excellent breuvage, et une discussion entre deux grands rois venus d'époques différentes et avait bien plus en commun qu'il n'y paraissait. Un beau jour qui ne saurait être troublé par un combat rapide ... Sauf si le roi démon saurait m'amuser. A moins qu'il ne sache m'amuser par d'autres moyens tels que des répliques acerbes ou osées. Et sa première intervention m'avait fait sourire, et même fait lâché un petit rire.

" De la vantardise ? Non, non, c'est la plus pure vérité. Ce serait à moi de te dire une telle chose. Douze univers ? J'ai parcouru nombre de planète lors de mon voyage, et il ne semblait pas qu'elles soient toute sous ton contrôle. Dois-je en déduire que c'est du futur dont tu viens ? Ou d'un quelconque univers alternatif ? "

Bien qu'on se ressemblaient quelques peu sur le niveau de notre situation, l'époque dont nous faisions parti n'était sans nul doute pas la même du tout. La mémoire m'étant quelque peu revenue depuis ma résurrection, je me rappelais avoir combattu contre le roi des conquérant, ou même encore Héraclès, héros grec. Alors que moi ...

" Je suis le premier roi qui ai existé. Aux lueurs de la civilisation, j'ai assuré la transition entre la cohésion des hommes et des dieux, et de leur départ. J'ai permis l'émancipation de la population aux entités supérieures. Je suis mort en léguant mes trésors aux héros les méritant, et prêtant mon jardin aux rois qui seraient ensuite couronnés "

Voilà pourquoi j'étais le roi des héros, et le roi des rois. Quand on a ce genre de titre, ne pas s'affilier à eux, et à leur histoire, serait pure bêtise. Ce serait renier ce qui fait de nous des êtres d'exception, cracher sur tout les efforts accomplis. Ce n'est pas question de vantardise, mais de respect de sois même. Du moment qu'ils ne sont pas factices, les titres sont bénéfiques et sont une reconnaissance du travail accompli. Un travail qui deviendra par la suite un héritage. Un héritage complètement ruiné, dans mon cas.

" On m'a invoqué de nouveau car on a déjà jugé mon peuple décadent. Mais appartenant au passé, je suis resté bien trop longtemps dans l'ignorance des évènements. Donc, oui, j'entame un pèlerinage. Un voyage dans un apprentissage de savoir. Mon peuple a attendu des millions d'années. Ils peuvent attendre quelques années de plus. Et quand bien même une catastrophe s'abat sur eux, ils n'ont rien retenu des leçons de l'histoire, une punition divine leur ferait le plus grand bien. "

J'avais déjà entamé un pèlerinage, pour la quête de trésor, d'une part, obtenant le plus grand trésor qui existe en ce bas monde sans nul doute, puis pour l'immortalité d'autre part, sortant de ce voyage philosophique complètement changé. Ce pèlerinage ci, non moindre, permettrait de me mettre à jour sur les forces en puissance cosmique, et l'état des planètes, et il fallait dire, qu'Héra serait parfaite pour implanter ma nouvelle Babylone. Ici, ils avaient vécus les pires sévices et avaient tentés de se rebeller de nombreuses fois. Mais si l'empire Cold y était bien implanté comme le disait le roi Lava, il me faudrait un moyen de me débarrasser d'eux afin de rebâtir une cité, ou plutôt une planète idéale.

" L'empire Cold ... Comment se fait-il que ce soit cet empire qui domine partout alors qu'auparavant, tu était le roi de 12 univers ? Pourquoi, avec les connaissance et la technologie supérieure dont tu dispose, tu n'est pas le grand roi à la place de ce Cold ? Tu semble d'ailleurs en bon terme avec eux, puisque tu t'inquiétais que je sois leur ennemi. Quelque chose m'échappe dans tout ça. "


Un autre portail s'ouvrit, à quelques mètres de moi, sortant un verre en or rempli du vin d'Uruk, assez près de la cascade. Le roi Lava n'avait qu'à faire quelques pas pour s'en accaparer et en goûter le contenu.

" Mais bien que je sois en retard sur mon temps, il y a bien une chose dont je sois sûr, c'est qu'aucun vin, en ces millions d'années, n'a été meilleur qu'à Babylone. Si tu souhaite en avoir le cœur net ... "

 Attiser les conflits entre deux grands chefs d'une planète était d'une simplicité enfantine si tant est qu'on savait s'y prendre et que les relations entre les deux acteurs n'étaient ni sincères ni profondes. Cependant, de mon temps, il aurait été impossible de me faire enrager contre Enkidu, qui était mon seul et unique ami. Qu'en était t-il du côté des démons du froids et de chaleur, et plus précisément de Cold et Lava ?
Roi Lava
Roi Lava
Autres Races
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 14/06/2016
Nombre de messages : 245
Bon ou mauvais ? : Roi.
Zénies : 980

Techniques
Techniques illimitées : Rayon de la mort/Hellgate Slasher/Téléportation
Techniques 3/combat : Couronne Rouge/Psychokinésie
Techniques 1/combat : Puissance Colossale

Paradis perdu [Roi Lava] Empty
MessageSujet: Re: Paradis perdu [Roi Lava]   Paradis perdu [Roi Lava] ClockJeu 29 Aoû 2019 - 9:17
Ainsi, l'homme qui se présentait à Lava se considéré comme le tout premier Roi. Voilà quelque chose qu'il n'avait jamais entendu de sa vie... Un bien grand titre pour un humain. Mais, en soit, était-ce si impossible ? Il datait d'une ère bien révolu, mais il était peut-être le premier Roi de sa planète. Seulement, il n'avait jamais entendu son nom dans sa temporalité. Quelque chose qu'il ne comprenait pas vraiment... "Oh, je ne dis pas que tu ment. Mais pour ma part, tu as raison... Je ne viens pas d'ici à l'origine. Je suis d'une autre réalité. Ma planète mère à était envahie par un peuple de renégats du nom de Saiyan... Un peuple de barbare, avide de guerre et de sang. Ils nous ont attaqués en traître. Nous n'avons pas eu le temps de riposter. Mais je soupçonne un traitre... Jamais personne n'aurait pu franchir la barrière ultime de Heat-City. Tu aurais dû voir cette ville... Elle était ma douce musique. Sa grandeur égalait à elle seule trois planètes militarisé. Nous développions de nombreuses technologies qui allaient nous permettre de voyager dans le temps par saut sans carburant. Les jeunes étaient directement prêt grâce à notre technologie de neurotransmetteur. Le cerveau est un bloc de donnée. Nous le remplissions directement, dès qu'ils avaient l'âge. Vois-tu, nous laissions les jeunes vivre jusqu'à ce qu'ils soient majeur. Et à partir de cet âge, ils choisissent leurs voies. Nous les aidions à être prêt à réalisé leurs rêves. Le travail était aisé à trouver... Un jeune motivé se trouvait aidé par notre monarchie pour intégrer la société de ses rêves. Un monde parfait ou chacun est libre d'aller où il veut... De faire ce qu'il veut du moment que la loi est respecté... N'est-ce pas... Parfait ? Nous offrions le même traitement aux peuples sous notre juridiction. Ils avaient le choix : Soit continué de vivre comment ils le faisaient, soit d'accueillir notre technologie. Ils n'étaient en aucun cas forcé. J'avais une côte de popularité extrême. Mais maintenant... C'est du passé." La nostalgie dans sa voix traduisait facilement sa propre peine à son passé glorieux.

Suite à l'histoire de Gilgamesh, Lava rétorquerait à son tour. "Et ainsi, ton empire s'est effondré. Tu aurais dû choisir toi-même tes héritiers... Le mieux pour assuré une succession, de mon point de vue, c'est quelqu'un que tu as toi-même pris sous ton aile. Qui sait ce qu'il a à faire. Ta cité avait également l'air belle... C'est dommage." Plus de points communs qu'il n'y semblait... Finalement, les deux personnes se retrouvaient à se parlé d'un passé qu'ils ne connaitraient peut-être plus jamais. C'était triste à voir. "Je te suis sur ce point. Tu as légué ton monde et, ils l'ont rendu dérisoire. Peut-être ne méritaient-ils pas cet héritage offert... Crois-moi, cet Univers est vaste. Il y a encore beaucoup de choses inconnus à ce jour. Des mondes qui sont complètement différents de là d'où je viens... Et bien des choses ont changeaient d'une temporalité à une autre. Laisse-toi surprendre." Lava venait se posé a côté de ce Roi du passé, Observant à son tour l'étendue qui s'offrait à lui. Son passé.... Jusqu'où était-il mort, maintenant ?

"Je comprends ta question... Mais comme je te l'ai expliqué, ma temporalité est loin, maintenant. Jusqu'à quel point, je n'en sait malheureusement rien... J'aurai aimé pouvoir voir ma famille une dernière fois. Mon frère et mon fils sont encore là, mais mon second frère et mon second fils... Je ne l'est retrouve pas. Pour les Cold's, je reste juste fidèle à ma temporalité. Je n'ai aucun intérêt à dominé celle-ci. Je m'accoutume juste aux histoires actuels. Mais un jour, je rentrerai chez moi." La proposition de boire un vin d'une autre cité n'était pas une mauvaise idée. Alors Lava ferait de même. "Ton hospitalité réchauffe mon vieux cœur. Goûte-donc le vin de Heat." Un portail apparaissait également. Si à l'origine il utilisait les Hellgates pour ses épées, il utilisait cette fois une Hellgate pour le meilleur vin de sa cité également. Bon, ce n'est pas celui de la ville, mais le démon connaissait la recette par cœur. Ainsi, dans une couronne ornée d'obsidienne, le premier Roi de la Terre pourrait déguster un vin d'un goût raffiné et divin. Lava goûtait le sien, bien évidemment.

"Doux et élégant... Je dois avoué être surpris." En y réfléchissant un instant, Gilgamesh venait également d'une autre époque. Peut-être pourrait-il l'aider à sa manière. "Écoute. Je peux t'aider à comprendre les changements qui sont arrivé de ton époque à celle-ci. Mais j'aurai besoin de toi un jour ou l'autre. Une entraide mutuelle... Tu es intéressé ?"
Gilgamesh
Gilgamesh
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 16/07/2019
Nombre de messages : 48
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Gate Of Babylon / Caster / Melammu Dingir
Techniques 3/combat : Déplacement instantanée / Enkidu's Chains
Techniques 1/combat : Enuma Elish

Paradis perdu [Roi Lava] Empty
MessageSujet: Re: Paradis perdu [Roi Lava]   Paradis perdu [Roi Lava] ClockSam 31 Aoû 2019 - 17:15
Bien qu'ayant conté mon histoire, le démon ne sembla pas la connaître, ce qui n'avait en soi rien d'étonnant. J'étais le premier roi sur Terre, et sans doute de l'univers, car je suis né aux lueurs de la civilisation et conçu pour être le roi d'une nouvelle ère. Mais toute chose se perd, semblait-il, et plus le temps avance, plus il est complexe de se souvenir d'où l'on vient, et cela valait bien pour les terriens, dont certains se souciaient plus de leurs petites affaires que retenir les leçons du passé, et ces mêmes gens se gardaient bien de poser les yeux sur un livre relatant l'histoire de la civilisation, de l'empire romain ou de la mythologie grecque, nordique, égyptienne ou même asiatique. Alors si ces mêmes terriens ignoraient parfois mon existence, que pouvais-je en attendre d'un roi d'un univers parallèle ? Peut être y avait-il d'autres rois de mon type, sur divers galaxies ?

L'écoutant attentivement, il m'expliqua s'être fait attaqué par des saiyan, dont j'avais déjà entendu parler de la race au fil de mes explorations des diverses planètes, mais pas encore rencontré en personne. Puis il me décrivit sa propre planète, dont le système politique ressemblait a s'y confondre à celui que j'avais instauré sur Babylone, a une chose près : les peuples avaient le choix de choisir le droit qu'il voulaient, celui des démons de chaleurs ou bien garder le leur. Une chose calqué sur le droit romain dont l'empire s'était effondré ... A cause de cette simple politique. Ou du moins, c'était l'une des causes. En étant invoqué pour une guerre du Saint Graal, nous connaissions nos ennemis, et donc l'environnement dans lequel ils avaient évolués. De ce fait, j'en connaissait un maximum sur l'histoire de la Terre, c'est de là que vienne mon savoir et mes connaissances. Savoir, et connaissances, que le Roi Lava semblait avoir oublié, ou bien mit de côté pour se complaire à servir le roi Cold, ce qui me décevait assez : sans les connaissances qu'il avait pour faire des sauts dans le temps, jamais il ne retournerais chez lui.

" Nos instances politiques s'y ressemble a s'y méprendre, et j'aurai sans doute eu un aussi grand empire que le tiens si j'avais été ... Immortel. Je suis parti en quête de l'immortalité lorsque mon seul et unique ami est ... tombé. Mais un sage ermite m'a dit que je ne pourrais jamais l'obtenir. Un vieil imbécile, vu comme tu le dit, toute les possibilités qui s'offrent à nous. Mais de toute manière, on ne peut refaire le passé. Si j'avais pris quelqu'un sous mon aile, ce quelqu'un, ou l'un de ses successeurs, aurait fait une erreur, mais Babylone n'aurait pu rester éternelle. Pas sur ma planète, du moins, ni avec le peu de temps que j'avais. "

Acceptant ma proposition avec plaisir, le roi démon ouvrit lui même un portail pour en extraire un vin de sa propre cité. Un banquet de roi.

" Fin, délicat, et ma foi très bon. Je suis agréablement surpris qu'il existe des vins de qualité même dans le futur. D'ailleurs, tu parle de ton monde comme s'il appartenait au passé. Mais c'est le futur, bien au contraire. Tu me parlais de rebelle, c'est que Cold a déjà échoué quelque part. Un tyran, à n'en pas douter, et qui n'a sans doute pas démontré sa supériorité de manière assez catégorique pour faire plier une résistance, ou bien un être maléfique. Tu semblait avoir un système juridique qui maintenait l'équilibre, une technologie hors norme permettant des voyages a travers le temps. Ce n'est pas en étant soumis à ce Cold que tu changera quelque chose ou retournera chez toi. Si tu connais une technologie, tu ne peut te fier a eux. Si tu explique devoir retourner dans ta temporalité, ils te tueront parce que tu ne leur servira plus, et se serviront de ta technologie pour asservir tes 12 univers. Peut-être ne gagneront ils pas, mais cela déclenchera une guerre destructrice. Mais dans tout les cas tu ne sera plus là pour voir ça. Ils ne font qu'utiliser ton potentiel et quand tu ne voudra plus les servir, il faudra songer à prendre les armes."

Ce n'était même plus de la manipulation, pensant chacun des mots que je disais. C'est ainsi que fonctionne tout les nouveaux tyrans, sans plus aucun respect de rien. Cold ne devait pas faire exception à la règle. C'est ainsi que ça se passerait si Lava continuait comme ça.

" Tu peut revoir ton peuple, c'est à porté de main, comme je recréerais le mien aussi, en apprenant du passé pour ne pas reproduire les mêmes erreurs. "

Faisant tourner mon verre pour voir le vin danser à l'intérieur, juste assez bas pour observer en même temps le paysage, je rêvais de poser ma Babylone ici. Je pourrais le faire, d'un claquement de doigt, d'une phrase, d'une simple pensée. Mais je sentais que les dirigeant de la planète n'étaient nullement à sous estimer. Déjà que je sentais une grande énergie émerger de Lava, celui qu'il servait n'étais nullement à sous estimer.

" Je préfère découvrir ce monde par moi même, avec mes yeux. Néanmoins, je pense que tu pourrais me divertir. Tu aura mon aide, si tu le désire. Si ta demande est personnelle, et non soumise à la volonté de ce Cold, je t'aiderais. Je serais sur Terre, en cas de besoin. Mais en échange, je te demanderais un service également ... Nous verrons le moment venu. "

Bien évidemment, il était question d'un service qui pourrais favoriser l'insertion de Babylone sur Héra ... Mais je me gardais bien de le lui dire pour le moment. Je venais juste de le rencontrer, et il se pourrait bien qu'il me trahisse ou m'envoie totalement balader. Les négociations auraient lieu alors qu'il n'aurait que peu de temps pour réfléchir, ou bien en panique. Même s'il serait totalement serein, lui en parler maintenant ne serait que peu profitable à mes propres intérêts. Il me fallait déjà voir comment il réagirait à ces premiers propos concernant sa relation avec les démons du froid.
Contenu sponsorisé

Paradis perdu [Roi Lava] Empty
MessageSujet: Re: Paradis perdu [Roi Lava]   Paradis perdu [Roi Lava] Clock
 
Paradis perdu [Roi Lava]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: RPG Flashback-