Partagez
 

 Des bombes surprises ? Pas cette fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Edouard le Bel-Ami
Edouard le Bel-Ami
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 09/06/2018
Nombre de messages : 171
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 350

Techniques
Techniques illimitées : Canons fantômes ¶ Équipage fantôme ¶ Cordes directrices
Techniques 3/combat : Charge cosmique ¶ Requin fantôme ¶
Techniques 1/combat : Kraken

Des bombes surprises ? Pas cette fois  Empty
MessageSujet: Des bombes surprises ? Pas cette fois    Des bombes surprises ? Pas cette fois  ClockDim 28 Juil 2019 - 14:08
L’univers allait se changer en véritable champ de bataille. Après les événements tristements célèbres de la Terre, c’était la planète Freezer qui allait y passer. Les Tyrans encrés dans l’histoire de ce monde se faisaient prendre un à un leur planète, comme si un message leur était passé : « Votre temps est révolu ». Un être, un seul être, grimpait au sommet en poussant les anciens de leur piédestal pour se mettre à leur place. Ce Seigneur ne manquait de rien ; mis à part sa planète natale qui lui revenait de droit. Comment un Saiyan pouvait gouverner la demeure des Démons du Froid, était-ce un moyen de se venger de la domination jadis exercée par Freezer sur leur planète ? Probablement pas, Majin Vegeta détestait les Saiyans. Des morts, des milliers de morts, pour récupérer ce qui lui appartenait. Cependant, l'Empire Cold ne devait pas reproduire les erreurs qu’avaient commises les Saiyans sur Terre. Non, ils ne devaient pas foncer tête baissée sans réfléchir à une contre-attaque de l’ennemi. Néanmoins, le Seigneur Doré s’était avoir une fois, cette erreur ne se reproduira sûrement pas.

Le pirate venait de quitter la douce Amaryllis au moment même où le message venait les prévenir des événements qui se préparaient. Le moment de remise en question d’Edouard prenait fin, un retour à la réalité s’imposait désormais. S’aidant de ses pouvoirs, il fit apparaitre des cordes qui le remontèrent sur son bateau, le précieux Georges Duroy. Malgré le retour de son humanité, Legion lui avait laissé généreusement ses pouvoirs et en même temps, il n’avait pas le choix ; il avait besoin d’un guerrier efficace et non d’une loque de pirate. Le Capitaine travaillait pour deux camps, désormais. Enfin, son alliance avec Freezer était officieuse, il faisait partie de son Empire sans que l’univers entier le sache et Freezer savait ô combien cela pouvait lui être profitable. Avoir un immortel dans ses rangs avec des capacités comme les siennes ne pouvait que lui être profitable et c’est pourquoi il avait tenu à faire de lui en membre de son empire restreint. Edouard lui obéirait tant que la contrepartie demandée au bout était respectée. La preuve en est : il s’apprêtait à partir au front pour combattre en son nom. En plus de son armée planétaire, l’empereur d'Hera pouvait compter sur l’équipage récemment ressuscité par le maître des Damnés.

Il remonta donc sur son bateau fantôme où ses hommes l’attendaient. Le premier à être là était Jonathan de Neptitie, à qui le Georges Duroy devait tout son succès. Edouard posa une main sur son épaule, le sourire aux lèvres.


"Content de te revoir parmi nous, Capitaine."

Ce dernier lui rendit son sourire, un peu exaspéré.

"Ne m’appelles pas comme ça, c’est toi le nouveau capitaine ici."

Le mercenaire hochait la tête, il ne dit rien de plus à son vieux mentor. Il le laisserait voir comment ce monde s’était dégradé, tout comme le comportement du corsaire… Se dirigeant vers sa cabine, il s’se adressa tout de même à ses hommes.

"A vos postes ! On va au palais, nous rentrons en guerre. Ça vous avait manqué, hein ?"

Cela faisait des décennies qu’ils ne s’étaient pas défoulés dans un combat comme cela. Les sachant satisfaits, il lâcha un petit rire en rentrant dans sa cabine. Il devait se changer, sa transformation physique ne convenait pas vraiment à ses vêtements. Il avait gardé des vêtements datant d’il y a des siècles, ils étaient restés intactes. Ils étaient restés dans un placard, en nostalgie à son ancienne vie. Il se changea rapidement et en profita pour se reposer un peu. Ce qui l’attendait s’annonçait très éprouvant. Le bateau avançait à bon rythme, malgré sa taille imposante, il n’était lent comme il le laissait supposer. Le palais se rapprochait à vu d’œil, il en restait probablement quelques minutes de vol tout au plus. Le bateau se stoppa juste au dessus du palais d'Or. Des marins vinrent réveiller leur capitaine pour le prévenir. Ce dernier sortit de sa cabine, rejoignant les autres sur le pont.

"Attendez moi là, j’en ai pas pour longtemps."

Il déploya ses cordes directrices pour descendre aux portes du palais. Alors qu’il s’apprêtait à entrer dans la demeure, un homme l’interpella.

"Edouard le Bel-Ami, le Seigneur Freezer vient de vous confier une mission de la plus grande importance. Il souhaite que vous vous rendiez sur la planète Freezer en mission de repérage, vous devez déceler tout ce qui vous semble suspect. Vous devez partir immédiatement et cela doit rester secret, même les membres de l’empire doivent l’ignorer en gage de sécurité."

Et bien, il ne lui laissait même pas le temps d’en placer une, au moins cela avait le mérite d’être direct.

"T’as fini ? Bien, dis à Freezer que je pars à l’instant."

Sans un mot de plus, il se retourna et remonta dans le Georges Duroy…
 
Des bombes surprises ? Pas cette fois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Hera :: Palais d’or-