Partagez
 

 Pour le bien commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 354
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

Pour le bien commun  Empty
MessageSujet: Pour le bien commun    Pour le bien commun  ClockMer 17 Juil 2019 - 13:17
D’une planète au potentiel infini, je me retrouve avec des cités en ruines, des entreprises en lambeaux, des sociétés à reconstruire et une attrait culturel à réformer. Voilà ce qu’on gagne quand on laisse des singes jouer avec des pouvoirs cosmiques phénoménaux : tout explose et le rêve d’une glorieuse capitale pour mon futur empire loin des autres méga-corporations part en poussière ! Ça va être la même connerie qu’avec Pandore, la Terre va finir infestée de bandits en un temps record sans gouvernement centralisé pour gérer la populace. C’est juste ma chance, vraiment ! En même temps, d’un autre point de vue, il fallait s’y attendre avec l’intellectuel très développé des Plumes Noirs que Tobi m’a si gracieusement démontré durant notre courte rencontre. Attaquer le territoire adverse avec une force colossale sans se préparer à recevoir une contre-attaque de son côté est la pire des conneries en terme de stratégie militaire. Et je suis que le simple Président-Directeur Général d’une société à l’influence galactique et qui est à la base expert en programmation : même moi, je sais cela !

Mais d’un autre côté, cet accident me profite bien… voire même plus qu’une véritable attaque contre la planète pour en prendre possession. Admettons, elle a beau avoir l’intelligence d’une IA post-apocalyptique destructeur d’humain, Mercury est aussi fiable que cette dernière comparaison. Mon projet de super soldats entre ses mains peut être facilement perverti pour me foutre une dague en plein le dos, et je sais regarder plus d’une fois derrière moi pour anticiper ce genre de tentative. Gardons ces horreurs de la science pour une prochaine fois. Je suis sûr que Palpatine me prend pour un gosse avec un égo surdimensionné mais il va voir qu’il n’est pas le seule maître manipulateur dans le secteur. J’ai bien contrôlé les événements derrière l’ouverture de la première arche de Pandore confortablement depuis Hélios, en train de me gaver de pretzels de piètre qualité, en dirigeant une putain de sirène vers cette dernière. Et failli détruire Sanctuary avec des tirs orbitales avec une autre d’entre elles… alors qu’elles me détestent plus que tout. Oooooooh, elles aimeraient tellement mettre fin à mes jours. Malheureusement, une est partie avec un laser de type “Empire Galactico-Hyperion” dans la gueule alors que l’autre est tranquillement dans ma station, prisonnière sans aucune chance de s’en sortir, juste à être torturée pour mon petit plaisir. C’est une bandit de la pire espèce, elle ne mérite que ce destin ! Et puis, je suis une personne saine d’esprit, je ne la force pas à regarder la mort en boucle de son amant jusqu’à qu’il n’en reste qu’une coquille vide. Non, ce n’est pas ce que les héros font… et entre nous, c’est plus drôle de torturer une pétasse qui te traite de tous les noms qu’un corps sans combativité !

Mais je m’égare ! Focus, Jack ! Le moment n’est pas au passé ou à jouer avec ton bonhomme à torture : il est temps de changer la face de cette galaxie infestée par le mal. Oooh, putain, j’ai la rage et la hype en même temps ! D’un côté, la Terre ne va plus être le centre culturel de ce monde, ça sera Dösatz (souci à régler plus tard) mais de l’autre, je vais pouvoir la remodeler comme j’ai fait avec Pandore et Hyperion ! Bon, temps de rentrer dans la salle de propagande et commencer mon petit tour de passe-passe.


“Monsieur Beau Jack, les projecteurs d’hologrammes 3D, les drones caméras et le signal sont prêts ! Nous commençons à votre commandement.”

Ah, ça fait du bien de se faire respecter comme on se doit. Oooooh, ça va être trop rockstar avec les plans que j’ai en tête, ça va un appel à l’espoir pour un peuple brisé comme jamais auparavant ! Ça sera même théâtral, qui plus est. Je me positionne au milieu des projecteurs, un lieu dans lequel je suis aussi confortable que dans mon trône avec les injecteurs de dopamine. Je fais signe de la main de préparer le lancement de la vidéo dans 3...2...1 !

“Peuple de la Terre, je suis le Beau Jack. Vous aviez peut être entendu brièvement de moi avant que ce conflit ne finisse par provoquer une apocalypse que vous n’avez pas mérité. J’en appelle aux survivants de ce désastre de niveau planétaire pour ne pas baisser les bras et pour ne pas céder au grand banditisme pour survivre car…”

Les hologrammes se mirent en route, on pouvait voir des images de Porteurs avec des caisses remplies de rations, de livres, de vêtements, et tout le tintouin nécessaire pour les sinistrés planétaires basiques, en train de les donner à des humanoïdes. Des enfants, en particulier, ça a toujours son petit effet.

“... la société Hyperion va venir sur votre planète et apporter toute l’aide qu’elle a entre ses mains pour vous sauver de cette catastrophe. Que ce soit en vous donnant des ressources…”

Les hologrammes changent pour un soldat Hyperion protégeant une jeune fille face à un taré masqué avec un katana bleu ultra edgy. Oui, c’est bien de ce connard que je parle.

“... ou en vous défendant face à l’adversité que vous expérimentez. Pour les gens qui ne nous connaissent pas, je vais faire une brève introduction pour vous prouver que ce ne sont pas que de belles paroles en l’air pour vous faire rêver sans rien vous donner derrière !”

Les hologrammes se changent une nouvelle fois (habituez-vous à cette formulation de phrase) en un immense logo Hyperion derrière moi.

“Hyperion est une une société qui se spécialise dans la robotique…”

Un hologramme d’un Porteur fait pour l’utilisation civile apparaît sur ma droite.

“...l’armement…”

Un hologramme du meilleur armement que Hyperion peut offrir a.k.a le Conference Call sur ma gauche.

“...et la recherche scientifique !“

Et finalement, un hologramme d’une troupe de mes meilleurs scientifiques derrière moi. Et ça, les enfants, sera le plus proche que Nayamara s’approchera de moi !

“Depuis que je suis devenu PDG de cette compagnie et que j’ai redoré son blason, je m’en sers pour sauver les planètes de la décadence et de m’assurer que l’ordre et la paix y soient restaurés ou préservés. Laissez-moi vous donner un bon exemple.”

Et d’un simple claquement de doigts, grâce aux pouvoirs des effets spéciaux, je me retrouve au centre d’Opportunity, la base de la prospérité retrouvée de Pandore.

“Voici Opportunity, une ville créée par mes soins et par la main d’oeuvre chevronnée de Hyperion. Là où les meilleurs et les plus brillants citoyens des 7 galaxies peuvent se retrouver pour perfectionner l’avenir pour toute l’humanité et ses semblables ! Néanmoins…”

La ville disparaît pour les terres désolées bien connues de Pandore.

“... avant cela, la planète étaient infestée par des bandits qui ont laissé la folie avoir le meilleur d’eux…”

Apparition d’un groupe de bandits typique de cette planète de merde qui sont maintenant en voie d’extinction.

“... à cause de la faune particulièrement dangereuse de la planète !”

Et bim, on a droit maintenant à Terramorphous, le symbole phallique énorme, toujours moins grand que l’ego de Mercury, et un Salgauss que les chasseurs de l’Arche disaient invincible. Haha… Devinez ce qui est advenu d’eux ? Oui, rasés par mes forces et par le Guerrier !

“Mais je me suis occupé des deux soucis pour rendre la planète sauve pour la civilisation et le progrès.”

Et les monstres et les bandits partirent en poussière au gré du vent. Il y a une référence à faire ici mais je ne fais pas dans les memes. C’est un truc pour les incels et les cas sociaux pensant qu’ils peuvent gagner leurs vies en tant qu’Echo-caster !

“Et c’est tout ce que je fais. Je rends le monde meilleur en permettant à une planète qui semble destinée à la destruction de renaître de ses cendres pour que ses habitants puissent, eux aussi, participer à produire un avenir brillant !”

Alors que je récite ses belles paroles, les terres désertiques laissent place à des bâtiments, mêlant l'architecture de ma création et celle des terriens, sortant du sol comme l'Atlantide des profondeurs ! Enfin, si elle existe.

“Néanmoins, avant que je puisse venir vous secourir de la désolation, je dois néanmoins passer deux messages à deux groupes en particulier : les Plumes Noires et les Saiyans.”

Et c’est ainsi que commence la manipulation à la Beau Jack. Prends-en de la graine, Palpatine !

“Pour commencer, les anciens dirigeants de ce monde. Ceux qui pensaient que c’était une bonne idée de provoquer les Saiyans en envoyant une armée sur leur territoire pour les attaquer.”

Les alentours montrent l’enregistrement que j’ai reçu de mon espion de Vegeta durant l’attaque du Ruban Rouge, je me tiens au milieu du carnage tout en commençant à m’avancer vers l’une des caméras.

“Cette pitoyable invasion est une preuve de votre manque de compétence pour diriger une armée et un peuple.”

Le troisième plan se transforme petit à petit en ruines d’une ville terrienne qui aurait tellement pu bénéficier de la dirigeance de Hyperion. Donc de la mienne, bien entendu !

“La civilisation que vous dirigiez est maintenant en risque de devenir un autre monde perdu dans la folie et l’hostilité ! Et je me chargerai de fixer ce problème en sauvant les survivants du chaos causés par vos erreurs. Et si vous vous rapprochez de la Terre à nouveau, je vous ferais connaitre la furie de l’armée qui a réussi à pacifier la planète la plus chaotique connue à ce jour !”

Le fond change vers Opportunity avec le logo Hyperion en grand derrière moi pour bien signifier à ces macaques à quoi j’aspire.

“Quant à vous, Saiyans, attaquer les masses civiles en retour était une mauvaise idée. Néanmoins, contrairement à ces bouffons qui régnaient sur la Terre, je ne vais pas vous faire des menaces de guerre. J’ai vu les idéaux que vous affichez sous la dyarchie. Prouvez qu’il ne s’agit qu’une erreur influencée par les émotions et n'attaquez aucune de mes troupes qui amèneront nourriture, eau et chaleur aux victimes de ce conflit. Je vous promets, sous ces conditions, que l’ordre et la paix auxquelles vous aspirez tant seront redonnés à cette planète en temps voulu.”

Et surtout, barrez-vous et laissez-moi remodeler ce monde à mon image : celle de la perfection, de la culture, de la classe, de l’éducation et surtout de la paix ! On pourrait dire “foutez-moi la paix” maintenant que j’y pense. C’est drôle, tiens !

“Les ravitaillements Hyperion arriveront d’ici quelques jours le temps d’organiser leurs déplacements. Terriens, si vous êtes encore en vie, tenez le coup et vous serez grandement récompensés ! Fin de la communication !”

Les hologrammes disparaissent et c’est ainsi que la domination de Hyperion commence, sous un tonnerre d’applaudissements. Ils ont intérêt, sinon, je les vire tous un à un à travers un sas !
Empereur Palpatine
Empereur Palpatine
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 19/01/2017
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Coté obscur
Zénies : 960 Credits

Techniques
Techniques illimitées : Eclairs de force | vitesse | mouvement par la force
Techniques 3/combat : Soins | Doute
Techniques 1/combat :

Pour le bien commun  Empty
MessageSujet: Re: Pour le bien commun    Pour le bien commun  ClockVen 19 Juil 2019 - 19:52
La Terre, ce monde fascinant qui semblait trop inquiétée de son nombril pour comprendre qu’elle subissait un blocus. Heureusement ce bien vilain acte était terminé, les plans de l’ordre avaient changé, laissant les transports passer sans plus aucune encontre. La situation des habitants locaux devait être un enfer, des bombes avaient explosés en emportant avec elle la vie de la majorité de la population dans un feux d’artifice impressionnant. Le Seigneur Sith avait observé l’événement depuis son vaisseau au sein de la flotte d’un air circonspect. Qui aurait cru que la première réaction à son barrage spatial serait un suicide collection, réactions d’indigènes certes, mais toujours incompréhensibles. Sheev avait donc prit le soin de laisser le passage des transports de premiers secours et de réfugiés, il semblerait que la loi économique ne soit plus au goût du jour. Oui, les terriens allaient devoir survivre et la Terre ne ferait plus de commerce avant longtemps.

Mais ce n’est sans surprise que l’empereur découvrit dans le même temps l’apparition du navire du Beau Jack, lui qui émettait sur toutes les fréquences le discours d’un sauveur au grand cœur. C’était un bon stratège, il se montrait comme le héros sans couleur : Il n’était pas un conquérant saiyans, ni un dictateur démoniaque. C’était un coup de poker audacieux, peu de paroles mais bien des actions, des défenses, des vivres, des véhicules, toutes les aides d’une nation naissante. Il fallait tout reconstruire, et le Beau Jack avait jugé bon que cela soit fait à son image. Cette action stratégique plaisait au maître de Darth Vador qui ne pouvait plus rester stoïque sur le pont de son vaisseau dans de telles conditions. Sans perdre une seconde, il lança une demande de communication avec Jack dans l’espoir d’être utile dans ses démarches. Prendre le contrôle moral et militaire de planète assurait la domination de cette dernière, le bastion dont avait besoin les méga corporations. Car bien qu’il existe Dosatz, des groupes déjà trop puissants la contrôlait, des milliers de grandes entreprises. Il y avait bien trop de travail à déloger chacun d’entre eux du pouvoir. Ici, la porte était ouverte, attendant donc la fin du discours de son allié, il l’interpela par émetteur.

« Bonjour Beau Jack, j’ai assisté à ta superbe présentation, tu marques ici une action décisive pour t’accaparer la planète. Tu as mon soutien à ce sujet, je n’ai pas tout ce matériel que tu leur propose, mais j’assurerais la protection de tes convois avec ma flotte auxiliaire. Je sais bien que tu veux diriger cette planète, c’est une évidence, une nécessité d’ailleurs. »

Il était bon de rappeler que Palpatine n’était alimenté en ressources que par l’arrivée de rares destroyers stellaires V2 équipés des fameux super-propulseurs permettant de traverser les galaxies. Ainsi il était difficile d’envoyer des vivres pour une planète entière, mais la flotte stagnante restait utile au combat et pouvait assurer la sécurité des échanges.

« Je serai ravi de t’assister dans ta manœuvre, sache que je dispose de plusieurs agents impériaux spécialisés dans l’agitation des masses. Je vais les envoyer en mission en ta faveur, 1500 influenceurs suffiront à faire de toi le héros incontesté du peuple. »


Oui, le Beau Jack allait tout avoir pour lui, il avait l’apparence d’un terrien, agissait comme un père aimant et recevait les louanges de bien trop de monde pour avoir l’air louche. L’intérêt de mettre de grands efforts dans cette campagne était total, il fallait profiter de la ruine pour construire un nouveau monde sur Terre qui serait sanctuaire d’un nouvel ordre invincible. Palpatine avait vite fait signe à ses officiers de transmettre l’ordre aux concernés, ils devaient s’activer pour commencer le travail de radicalisation des pro-Jack sur la planète bl… bleu-marron. Les flottes allaient aussi se mettre en route pour le plus grand bonheur des vaisseaux marchands.

« Néanmoins restons prudent, tu dois prendre le pouvoir de manière pacifiste en l’ayant l’air renversable par le peuple. »

Oui, il fallait être malin et avancer ses pions dans l’ombre, loin du regard des autres. Sheev en savait quelque chose de son expérience de sénateur, puis chancelier. Un rôle qu’il avait joué à meilleur, menant en bateau des jedis qui fanfaronnait devant lui. Aucun ne savait qu’il était le grand darth sidious, quels idiots. Aujourd’hui c’est la même chose qui pouvait se passer, un horizon clair s’annonçait et il est fortement probable que le Beau Jack soit l’un des favoris par son action héroïque. Néanmoins, le seigneur galactique n’était pas dupe, en exécutant le blocus, il s’est renseigné sur ses potentiels adversaires, notamment la cheffe des armées Narumi. Cette dernière est encore sur la planète et s’est illustré dans une action dangereuse pour sauver une ville d’une bombe puissante. Il y avait de bonnes chances pour qu’elles soient un favori du peuple, il était grand temps d’en prévenir le leader d’Hypérion.

« Je te recommande aussi la prudence au sujet d’une des responsables de la planète, elle se nomme Narumi. Elle est très connue sur Terre comme générale des armées, j’ai ouïe dire qu’elle était très appréciée et qu’elle avait réalisée une action héroïque pour sauver une ville entière. No… »

Il n’avait pas eu le temps de finir sa phrase, une communication publique d’un certain Rufus Shinra qui parlait au travers d’un reportage de son soutien à la reconstruction des villes. En soit, il n’avait rien de spécial, il n’était même pas président de son entreprise. Cela restait tout de même un acteur de l’énergie sur Terre, mais il ne faisait rien de plus que quelques promesses, là ou le Beau jack agissait déjà, il fallait faire attention à cet homme.

« Hm, il semble que d’autres personnalités veulent gagner leur morceau de pain auprès de la populace, il faudrait le vassaliser rapidement. »

Ou plus simplement : le soumettre au nouvel ordre. Autant faire d’un allié un potentiel ennemi, surtout dans une telle course contre la montre pour le pouvoir exécutif.

« Je resterais dans les parages pour t’épauler en cas de besoin, il est dans notre intérêt à tous que tu prennes les devants à ce peuple ruiné. »

Ils avaient besoin des mains terriennes pour former de nouveaux QG, armées et fusils, un avenir de sécurité pour ceux qui profitent au mieux des guerres. Palpatine s'imaginait déjà pouvoir poser ses immenses navires et enfin avoir une base au sol.
Le Beau Jack
Le Beau Jack
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 29/06/2017
Nombre de messages : 354
Bon ou mauvais ? : Je suis le héros
Zénies : 1390

Techniques
Techniques illimitées : Atouts Jetables / Stun Baton Hyperion JR4000 / Occulteur / Gantelets-Flash
Techniques 3/combat : Fusion / Drone Bouclier
Techniques 1/combat : L'Oeil de Hélios Mk.II

Pour le bien commun  Empty
MessageSujet: Re: Pour le bien commun    Pour le bien commun  ClockSam 20 Juil 2019 - 17:28
Je lève la main pour ordonner à mes troufions de cesser avec les applaudissements. C’est bien beau les adulations, et je m’en lasserai jamais, mais à un moment, on ne s’entend plus penser. Oui, je sais, trop apprécier l’adoration des autres n’est pas des plus héroïques mais je reste avant tout humain. Mais bon, là n’était pas la question, j’ai surtout mon système echo qui demande de l’attention. Enfin, pour être plus précis, “face de corrosion” veut mon attention. Je vous parie qu’il veut me féliciter pour mon discours et qu’il veut une partie du gâteau que je convoite. Et sachant que là, ma force militaire en elle-même ne sera pas suffisante pour mater les macaques, son expertise pourrait être utile. Il assure déjà la protection de mes convois. Jusqu’à là, rien de bien de surprenant, sa flotte militaire est plus efficace que la mienne alors que mes vaisseaux utilitaires sont bien plus performants pour le transport intergalactique. Aussi, il insiste sur le fait que ma montée au pouvoir de la planète bleue-cramoisie soit une nécessité. Bien sur que ça l’est. Je suis un expert en reconstruction de mondes désolés en un lieu sauf pour la population qui leur reste n’ayant plus qu’un seul neurone fonctionnel. Car oui, la folie naît rapidement sur une planète en ruines. Et seul un héros pourra la vaincre efficacement. Et devinez qui est le putain de protagoniste de cette petite histoire ? Oui, les enfants, c’est moi !

“Salut Palpatine. Ta coopération est bien sûr la bienvenue pour renforcer mes défenses. D’ailleurs, si besoin est, je peux te fournir également en ressources vu que tes convois ont des difficultés à passer de galaxies en galaxies.”


Il continue son dialogue, me proposant une aide encore plus précieuse. Des agitateurs de masses ? Bingo ! Des humains d’une autre constellation qui viennent faire mes bonnes louanges dans un autre univers. Hohoho, c’est tellement beau et ironique… Enfin, est-ce vraiment ironique, ou est-ce ce genre de chose que tu penses être ironique mais qui ne l’est pas, comme un skag qui se fait vomir dessus ?

“Oh oh oh, j’aime bien ton initiative. Avec tes hommes qui chanteront mes bienfaits à la civilisation terrienne alors que mes troupes délivreront des ressources dont elle a tant besoin pour survivre, c’est une combinaison gagnante avec… STEVE, COMBIEN DE POURCENTAGE DE RÉUSSITE ?”

“74.2712 %... Et mon nom est Steven !”

“Ça va, on va pas en faire tout un univers de ton nom, sauf si tu veux briller avec les étoiles, si tu vois ce que je veux dire. Bon, on a déjà un bon paquet de chances, faut juste s’assurer de garder la majorité de la planète dans notre poche.”


Et ce sera des poussières d’un monde révolu que le paix et l’ordre renaîtront, telles des phénix que je défendrais dans mon étreinte chaleureuse. Comment ça, c’est bizarre ? Faites un peu de lyrisme une fois dans votre vie, bande de cons ! Ce que je voulais dire est que je donnerai à ce monde ce qu’on leur a prit d’une seconde à l’autre : la vie, la sécurité et une vie de luxe. Tout cela entre les mains de Papa Jack. Après, le vieux me dit de prendre le contrôle de la planète de manière pacifique… euh…

“Empereur ! L’ami, tu penses bien que si je fais un message de propagande pour remonter l’esprit des victimes en ma faveur, c’est bien pour monter dans le siège du chef sans devoir faire péter le peu d’armées saiyans sur Terre. Par contre, pour faire semblant d’être renversable auprès de la population, je vais avoir besoin de ton aide.”

Je suis un expert pour rendre mes armées fortes, mes robots mortels et moi encore plus. Ne vous laissez pas convaincre par mon physique d’humain que je suis incapable de me défendre. La seule personne qui a été suffisamment proche de me vaincre était ce tueur d’enfant qui se croyait mystérieux derrière ses trois doigts. Et malheureusement pour lui, avec ce que je lui ai envoyé sur sa route, il n’en ressortira pas vivant !

“Comme tu as pu certainement l’observer sur Pandore, ma politique est vraiment de sécuriser mon peuple et mon statut au pouvoir avec beaucoup de flingues et de robots de la taille d’un gratte-ciel et de le rendre le plus visible possible. Alors, je prendrais bien tes conseils dans ce département.”


Et nous commençons maintenant les avertissements sur une cible potentielle encore vivante sur la planète. Laisse-moi deviner, c’est encore l’un de ces singes ? Au pire, une frappe orbitale et c’est bon, il n’y aura plus de singeries sur ma planète ! Puis le nom tombe comme une brique : Narumi. Attends, j’ai déjà entendu ce nom quelque part… Ah oui, ce n’était la chienne des Black Feathers qui a fait sa pub auprès des terriens pour l’arrivée des saiyans pour taire définitivement la xénophobie ? Elle a encore entre ses mains l’armée terrienne ? Enfin, le peu qu’il en reste. Le temps que j’arrive, ils auront tous pété un câble comme quand DAHL s’est tiré de Pandore en laissant ses troupes sur la planète. Mais alors qu’il lançait son avertissement, il s’interrompit pour me prévenir qu’une autre personnalité semblait vouloir ma part du gâteau.

“Steve, analyse du discours de ce connard, j’ai la flemme de le regarder moi-même !”

“Oui, Président-directeur général !”

“Dire PDG comme ça, ça craint ! Bon, pour revenir à la connasse qui pourrait poser une problème. Je connais bien l’espèce humaine dans une telle configuration, Palpatine. Le temps que mes ressources et mes troupes qui les défendront arrivent sur Terre, elle et ses troupes auront perdu la tête et essayeront du mieux qu’ils pourront de survivre par le grand banditisme, le cannibalisme ou un truc du genre. C’est fou ce qu’observer Pandore dans ses pires heures peut nous apprendre sur nos semblables. Elle aura certainement perdu le support des masses quand ils le réaliseront, sauf si elles descendent avec elle dans la folie.”

Ce qui serait dommage de devoir faire immigrer plus de personnes des six galaxies. Pandore devait déjà être repeuplée entièrement, je préférerai éviter cela avec cette planète.

“Analyse finie, PDG !”

“PDG, c’est naze aussi ! Juste, appelle-moi Jack !”

“Oui, Monsieur Jack !”

“Le BEAU Jack !”

“...”

“Bon, balance ton analyse.”

“Rufus Shinra, vice-président de la compagnie Shinra Electric Power Company.”

“Oh, déjà, juste au nom, on sent l’ego du type derrière sa compagnie. La nommer après lui-même, mais quelle blague. Tu le fais pour tes villes, pas pour ton empire commercial ! Il aurait à apprendre auprès d’Alexandre le Grand, le minus !”

“Probablement du même parti politique que John F. Kennedy, on retrouve le même discours pro-terrien dans ses paroles.”

“Je pensais que la culture terrienne était plutôt xénophile avec l’arrivée des saiyans et d’autres espèces sur leur territoire. À croire que les puissants de ce monde ne sont pas en raccord avec la populace… Encore un point pour le décrédibiliser.”


“Il condamne les actions des saiyans ainsi que l’ancien régime formé par les Black Feathers.”

“Plumes Noires !”

“Pardon ?”

“Ce sont les Plumes Noires, pas un nom anglais tellement profond qu’on pourrait pas en déterminer la profondeur ! En attendant, Palpatine, penses-tu réellement que ce soit une bonne idée de s’associer avec un type suffisamment con pour attaquer directement, dans une interview, les saiyans alors qu’ils sont encore sur Terre ? Je dirais que c’est une mauvaise, très mauvaise idée.”

“Il promet la reconstruction des villes avec l’aide de son entreprise.”

“Hmmm… Je pense qu’une petite visite semble nécessaire, à présent. Autant c’est un abruti fini de provoquer les saiyans ainsi, autant il pourrait être le raccord parfait entre nos deux mondes et la Terre. Tu en penses quoi, Empereur Palpatine ? Dans tous les cas, je me rends sur Terre directement avec mes vaisseaux de transport, j’espère que tes vaisseaux protecteurs sont prêts également ?”
Empereur Palpatine
Empereur Palpatine
Autres Races
Masculin Age : 20
Date d'inscription : 19/01/2017
Nombre de messages : 108
Bon ou mauvais ? : Coté obscur
Zénies : 960 Credits

Techniques
Techniques illimitées : Eclairs de force | vitesse | mouvement par la force
Techniques 3/combat : Soins | Doute
Techniques 1/combat :

Pour le bien commun  Empty
MessageSujet: Re: Pour le bien commun    Pour le bien commun  ClockDim 21 Juil 2019 - 11:52
La prise de contrôle de la Terre ne devait pas être un acte stupide et peu réfléchi, chaque action médiatique engendrerait de grandes conséquences. Il était donc tout naturel pour les deux amiraux que de chercher des plans afin de ne faire aucun faux pas. Le domaine social est vaste et il était nécessaire de se faire bien voir pour obtenir ce que l’on veut, en gagnant la confiance du peuple, ce dernier sera moins regardant des actions de l’alliance galactique. Afin de remporter cette haute estime du peuple terrien, il fallait leur donner l’illusion de contrôler la situation, chose qui n’était pas forcément aisée pour le Beau Jack qui s’appliquait plutôt au contraire. Au moins, l’égocentrique homme verrons appréciait l’assistance de son allié vétéran de la politique, par contre, il ne semblait rien savoir des méthodes douces. Oh vous savez, mentir, manipuler, et jouer d’une folle hypocrisie au sein des foules. Ce n’était pas si étonnant, le Beau Jack l’expliquait lui-même par ses habitudes très directes de traiter les soucis à l’aide d’armes géantes et de troupes de robots.

Palpatine allait devoir s’appliquer à la tâche et donner une liste d’instructions simples qui permettraient à Jack d’avoir l’avantage social par rapport à n’importe quel autre politicien.

« Bien, tu vas trouver ça stupide, mais tout comme moi, nous sommes humains, il serait bon que tu te fasses passer pour un terrien. Oui, tu pourrais avoir quitté la planète des années plus tôt pour fonder Hypérion. En faisant ça, et tout comme cette fameuse Narumi, tu auras une certaine proximité avec les habitants. Cependant, il faudra que tu renseigne sur l’histoire de la Terre, ce n’est pas une tâche simple, mais s’ils ont l’impression que tu es comme eux, ils t’apprécieront. »

Sheev pouffa un petit rire narquois.

« Comme tout le monde, ils ont peur de ceux qu’il ne connaisse pas. »

Pour les robots, il allait falloir être un tant soit peu plus tactique, l’armée géantes de droïdes, on va oublier pour le moment.

« Ton armée ne devra pas se présenter entièrement, il faudra l’introduire au fur et à mesure du temps. Pour tes infrastructures et usines, privilégie des installations en sous-terrain. »

L’Empereur fit quelques pas en se frottant le menton, il réfléchissait en direct au plan à vrai dire.  

« La première étape est de gagner leur confiance. Ensuite il faudra leur donner peur avec des événements extérieurs, une faction menaçante, un attentat, des catastrophes. Il faudra le remonter et lui donner envie de se battre. Ainsi, tu pourras libérer ta grande armée et justifier des lois liberticides. »


Palpatine se stoppa net dans marche en rond de réflexion, souriant seul dans son coin : Son plan n’était pas mal, il n’avait pas pris une ride dans ses capacités de manipulation.

« J’espère que ce plan te plait, il est aussi simple qu’efficace. Jouer sur les sentiments de la foule, c’est puissant. »

Plus des individus étaient concernés en masse par un événement, plus leurs réactions seront dépendantes de celles de la masse. L’effet de foule, tous des moutons. Vint ensuite l’idée de Rufus, apparemment ce dernier serait trop hostile aux saiyans pour en faire un allié. Sheev poussa un nouveau petit rire, il ne faut pas être ridicule, voyons.

« Oh mais il dit ça car il se sent en sécurité, il sait très bien que les saiyans ne viennent pas détruire la planète, autrement il n’aurait jamais pu faire son interview jusqu’au bout, il est malin. Tu n’auras cas le mettre au parfum de notre manière de fonctionner, puis de toute façon, on ne parle pas d’un rapport 1 pour 1 ici. Il faut le placer sous notre botte. »

Évidement, tout était en place du coté de l’empereur pour lancer la protection des convois du cher Beau Jack.

« Mes vaisseaux sont déjà prêts étant donné qu’ils faisaient le blocus sur Terre, ils sont déjà partis et ont suffisamment de ravitaillement déjà. »

LREM.

Contenu sponsorisé

Pour le bien commun  Empty
MessageSujet: Re: Pour le bien commun    Pour le bien commun  Clock
 
Pour le bien commun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prendre son temps pour manger
» Liam Tweak ~ Je fais ça pour votre bien
» Salut et merci bien pour le poisson ♪
» LUCAS ☀ Pour séduire les filles, tout peut marcher sauf être un garçon bien.
» Une musique que j'aime bien....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Espace :: Flotte de l'ordre-