Le Deal du moment : -49%
Table de cuisson induction – ROSIERES RPI2S0 ...
Voir le deal
204 €

Partagez
 

 There's no chance for us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Narumi Karuzaki
Narumi Karuzaki
Demon
Féminin Age : 29
Date d'inscription : 18/07/2012
Nombre de messages : 278
Bon ou mauvais ? : Neutre
Zénies : 1240

Techniques
Techniques illimitées : Transposition | Griffes et crocs acérés | Pluie d'énergie
Techniques 3/combat : Rayon Lunaire | Armure naturelle
Techniques 1/combat : Forme Alpha

There's no chance for us Empty
MessageSujet: There's no chance for us   There's no chance for us ClockMer 3 Juil 2019 - 21:12
(Je tiens à signaler que j’ai attendu avant de poster par fairplay pour le plan de SK, ce dernier a été tenu au courant en MP. SK a annoncé il y a un petit moment qu’il avait disposé des bombes dans toutes la ville. Il ne les avaient pas activé au moment où il a annoncé cela. J'aurais pu directement poster à la suite et dire que l'armée a le temps de trouver toutes les bombes le temps que les autres protagonistes du RP principal de la guerre poste, ce que je n'ai pas fait. Je pense donc, que légitimement, l'armée a eu un petit laps de temps nécessaire pour partir à la recherche des bombes depuis la première annonce de leur existence. (ce qui ne veut pas dire qu’elles vont toutes être trouvées ou désamorcées par magie) Il faut donc situer mon poste correctement, c’est à dire au moment où SK annonce l'existence des bombes jusqu’à maintenant.)


Grâce aux technologies développées de l’armée terrienne, leur chef garde contact avec chaque division. Les évacuations dans chaque périmètre de la ville ont commencé il y a un long moment, déjà. La plupart des secteurs ont été tous évacué. Grâce à l’effort commun des militaires, des loup-garou et de la faune et la flore; beaucoup de monde avait été sauvé. 


L’alpha s’appliquait à coordonner ses troupes et ses escouades afin d’être le plus efficient et efficace possible. Des équipes ratissait chaque recoin pour aider ceux qui pouvaient encore l’être. La panique avait profité aux malfrats et aux personnes mal intentionnés, provoquant auparavant des émeutes qui avaient vite été contenu grâce à la performance de l’armée et du commandement de Narumi.


Cette dernière ne chômait pas depuis que Tentra lui avait fait prendre conscience de ce qui était important à ses yeux à elle. La chef, qui avait remanié l’armée il y a des années de cela - faut-il le préciser tout de même, puisque cela a son importance - pour la rendre plus accessible et spécialisante en fonction des capacités de chacun, en plus d’offrir un avenir et une vie à ceux qui pensaient ne pas en avoir; était aujourd’hui, au fond d’elle, émue de voir que chaque soldat répondait fièrement à l’appel. Ils donnaient tout ce qu’ils avaient, quitte à perdre la vie pour sauver leur peuple. 


Toujours sous sa forme de loup-garou, la mère de famille gérait ses femmes et ses hommes comme un maître d’orchestre. Plus d’une fois, grâce à son investissement dans l’armée, Narumi avait simulé grâce aux équipements high-tech en leur possession, ce genre de situation critique. Ces simulations et toutes ces heures à s’entraîner en s’incrustant dans les rangs de ses soldats, leur montrant qu’elle était au final elle aussi avant tout l’une des leurs, toutes ces fois où elle avait repenser le système de l’armée pour le rendre plus juste, plus valorisant, plus utile et performant… toutes ces années à se terrer dans sa forteresse de l’armée à y investir l’intégralité de son temps avait payé.


Mais, sur tous les appareils électroniques de la ville, aux écrans géants jusqu’aux téléphones, la terrible annonce de son aimé avait raisonner à travers toute la ville. Serrant son appareil de communication dernier cri à un tel point que l’écran commença à se fissurer dans la poigne puissante de l’animal, Narumi sentit son corps se ramollir et trembler à la fois. Ses plus proches généraux lui tapaient gentiment dans le dos pour qu’elle revienne à elle, même si eux-même étaient sous le choc. 


(extrait du poste de SK) Un écran sorti du plafond et glissa contre le mur qui se situait sur sa droite. Les images défilèrent alors, montrant un dispositif avancé d'explosifs se situant dedans ou proches d'innombrables immeubles des plus grandes villes de la planète


Au vue de ces images et de ces informations, l’armée saurait où chercher en priorité. Cette dernière ordonna à toutes ses escouades de déployer le matériel nécessaire à la détection de ses bombes: si elles sont massives, alors aucune raison que le matériel dont est équipé l’armée ne puisse pas les détecter. Faut-il encore les trouver avant qu’il n’active le dispositif pour les faire exploser… à moins que les saiyans ne se décident à négocier avec lui afin d’éviter cette catastrophe ?


L’armée entière s’agitait, déployant leurs dispositifs pour trouver et tenter de désactiver les bombes. Le secteur où se trouvait Narumi était le secteur où le plus gros amas de civil s’était échappé sous contrôle de l’armée. Beaucoup de ses soldats étaient également sur place, les enjeux étaient phénoménaux. Ce n’était pas que les civils, pas que les soldats, pas que la nature… c’était la Terre entière et la ville qui était menacé par cet acte impardonnable. Elle croisait les doigts pour que les saiyans ne fassent rien d’inconsidéré, tout en déployant toutes les forces nécessaire pour chercher et neutraliser ces bombes.


Escouade du Faucon, nous avons localisé la bombe au sud de la ville. L’engin est sous terre près d’une série des plus grands immeubles du coin. Nous essayons de désarmer la bombe mais nous avons besoin de temps.


Une lueur d’espoir naquit, une bombe de trouvée, il fallait juste que les saiyans retiennent l’attention de SK assez longtemps. La louve et son équipe, de leur côté, découvrirent à leur tour une bombe des plus immenses dissimulée sous les plus grands gratte-ciel de leur secteur. La bombe était d’une telle ampleur que chacun resta bouche-bée devant celle-ci.


Chef, nous nous mettons directement au travail pour le désamorçage ! à toutes les unités… 


Non “ Dit-elle en attrapant doucement le bras d’un de ses généraux. “ L’escouade du Faucon a été efficace et a une chance de la désamorcer, mais je crains que les choses ne tournent trop vite au vinaigre... je ne crois pas que nous aurons une chance de pouvoir désamorcer celle-ci. Laissez-moi m’en occuper.


Un sourire rassurant sur les lèvres, l’alpha lâcha le poignet de son acolyte, qui la regarda partir en direction de la bombe sans arriver à bouger. Que comptait-elle faire ? C’était la question suspendue sur toutes les lèvres.


à toutes les unités sauf l’escouade du Faucon, repliez-vous, c’est un ordre. Escouade du Faucon, vous avez une chance de désamorcer cette bombe, on compte sur vous. Aux abords du château, nous avons trouvé la bombe dissimulée. Je vais la dégager d’ici et l’emporter avec moi dans le ciel. Vous avez tous fait un travail admirable, je suis fière d’avoir été votre chef. Fin de transmission.


Avant que ses soldats ne puissent protester, le loup-garou se servit de ses puissants bras pour commencer à soulever la gargantuesque bombe. La force d’une guerrière telle qu’elle était suffisante à soulever un tel engin, bien que ses bras tremblaient sous le poids de cette arme de destruction massive.


D’un bond prodigieux, le loup s’envola dans les airs à la manière de superman, soulevant la bombe au-dessus de son crâne. Tous les soldats du secteur, émerveillé et terrorisé à la fois par ce que leur chef venait de faire, tremblaient et retenaient leurs souffles à l’unisson. 


La peau du loup-garou se mit à luire, signe que Narumi venait d’activer sa Forme Alpha. C’était son moyen ultime de se protéger un minimum face à la probable explosion qui s’en suivrait. Bien que c’était sa technique la plus puissante, ça ne serait pas suffisant pour la préserver de tous les dégâts. Mais c’était son atout ultime à utiliser. Cette fameuse bombe massive et elle-même étaient maintenant bien assez haut dans le ciel pour que l’explosion ne ravage pas le secteur où elle se trouvait auparavant. Le conflit avait mal démarré et elle craignait fortement que cela ne s’arrange p…


Une lumière divine, antithétique parce qu’elle provenait de l’explosion de la bombe maintenue par Narumi, l’aveugla. Toute la violence de l’explosion se faisait absorber par le corps de la louve, qui devenait une sorte de brasier des plus ardents. Son corps convulsa avec une brutalité inouïe. Tout se passa extrêmement vite, de telle sorte qu’elle ne pu ressentir qu’une immense douleur s’emparer d’elle, comme si le Phénix en personne s’était incrusté dans son corps pour la faire exploser de l’intérieur. Contrainte de fermer les yeux, son hurlement de souffrance perça si fort les cieux qu’il résonna sur des distances insoupçonnées. 


Un corps dégringola du ciel. Le corps de la chef des armées, qui avait repris sa forme humaine suite au choc incommensurable qu’elle venait de subir. Des soldats pointèrent du doigt cette forme qui tombait du ciel à peu près au même endroit où leur chef s’était envolé avec la bombe. 


VITE ! une équipe de soins intensifs !! “ s’écriait l’un des capitaines.


Le corps dans un état lamentable avait été rattrapé par l’un des hommes, qui s’empressa de déposer sa chef sur un lit pour qu’elle soit transportée dans un centre de secours de fortune. Ses femmes et ses hommes, à ses ordres, observaient le corps sans vie de Narumi passer sous leur nez en retenant leurs larmes d’admiration et de désespoir à la fois… alors que la bombe au sud, qu’avait tenté de désamorcer l’escouade du Faucon avait explosée en emportant tous les hommes à cet endroit, au même moment où Narumi s’était sacrifiée pour préserver ce secteur-ci. 

Maintenant entre la vie et la mort, grâce aux manœuvres fourbes de l’homme qu’elle aime… a-t-elle vraiment envie de survivre ?
 
There's no chance for us
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Terre :: Château du roi-