Partagez
 

 L'impossible équanimité [PM pour rejoindre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 183
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] Empty
MessageSujet: L'impossible équanimité [PM pour rejoindre]   L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] ClockMer 15 Mai 2019 - 19:48
Mille milliards d’années lumières, des centaines de galaxies, des millions de soleils et tant de planètes. L’infini vide pourtant si lourd à supporter, les confins d’un monde immense et si complexe. Toute ses notions, tous ces éléments, ils avaient une source et un symbole, tout principe était représenté. Mais pourquoi s’égarer sur un tel détail du voyage, l’impressionnant vide spatial n’était qu’une bête limite de l’univers connu, n’est-ce pas ? D’une vive lumière aussi courte qu’intense, deux personnages divins furent téléportés dans les limbes d’un monde déchu et sombre. Dans cet environnement qu’ils ne connaissaient guère, la terre se battait avec le ciel dans la compétition de la couleur la plus sombre, tirant tout d’eux au charbon. Ici, la végétation n’existait que sous la forme la plus primitive, quelques herbes sortaient faiblement du sol, meurtris par le manque évident de lumière. Les étendues qui se présentaient face aux sauveurs n’étaient que pur chaos, des sentiers battus, des plaines et des plateaux bruts dignes des pires visions de l’enfer. Mais contrairement au royaume du diable, ici, aucun cri de morts, pas de lave en fusion ou de créatures mythiques aux visages terrifiants. Il n’y avait aucune vie.

Cet espace désolé n’inspirait que la pitié ou la peur, la peur d’une solitude marquée par le monochrome ambiant et le calme total. Jetant un bref regard sur ses environs, sans doute suivi par son collègue, Zamasu fit l’état des lieux, aussi tristes soient-ils.

« Quelle misère, finissons-en vite avec l’auteur de cette mascarade. »

Déclarait d’un air aussi confiant d’aigri le justicier, faisant quelques pas sur le sol desséché dans la direction d’une masse plus formelle que les autres aux loin. Cette structure certainement artificielle était une gigantesque demi-sphère rocheuse sortant du plat général, elle devait se mesurer à quelques 40 mètres de haut. Ça couleur ne variait pas du reste, un gris sombre dégoutant de tristesse, cependant, c’était en ce lieu que devait surement se trouver Omega, son énergie était bien évidement perceptible. Alors qu’il s’avançait à vitesse de marche de la résidence du démon, l’éternel prit le temps de répondre à son allié au sujet de sa puissance, certes cette dernière était importante, mais la magie et l’intelligence de Vado le maintenait utile.

« Tu reste un Kaioshin doté de pouvoirs supérieurs, ton aide est un atout quoi que tu en dises. »

Habituellement peu bavard, le jeune apprenti ne devait pas s’étonner de voir l’invincible aussi neutre, pourtant, ce dernier fit la surprise de parler davantage.

« En t’entrainant dur, même novice comme toi peut dépasser l’élite. Ne te meuble pas dans des excuses et agi, si ta faiblesse est ta force, travaille là. Si ton esprit est en proie au doute, apprends et voyage. »


L’être né de la fusion n’avait eu aucune preuve des compétences de son associé depuis leur rencontre, mais la justesse idéologique de ce dernier rendait Zamasu nostalgique de sa propre émancipation. Ainsi, peut être que le vécu du tout-puissant l’avait poussé à tolérer plus facilement Vado. Au fil de quelques minutes de marche bien plus silencieuse, le duo parvint face à l’entée du sanctuaire, il n’y avait qu’une ridicule énergie neutre dans la bâtisse, pas de garde, pas de peuple, pas de puissance. Quel malheureux pouvait donc bien être ce misérable destructeur ? La plus probable des hypothèses serait qu’Omega a quitté la première planète des Métamol depuis fort longtemps, mais qui serait encore dans cet abri aux proportions ridicules ? Ces questions monopolisaient l’esprit de l’inquisiteur. Mais il était temps d’agir, pour masquer ses interrogations, Zamasu allait simplement s’exprimer sur cet endroit étrange. Devant eux : l’entrée, Un vaste trou d’ailleurs dans la sphère semi-enterrée, sûrement le seul passage qui permet à la bête de rentrer dans son terrier, un passage d’environ 4 mètres de haut pour 3 de large. Mais la structure n’était pas brute, la pierre semblait lisse et le passage était parsemé de symboles et gravures inertes n’expriment rien de connu, quelle créature aurait des qualités d’architecte ainsi ? Cet Omega était sûrement un homme, un être intelligent, peut être possédait-il une créature, ou bien était-il un être gigantesque ?

« Ce n’est pas une simple bête qui a massacré leur peuple, ni un simple homme, cette structure en témoigne, elle doit renfermer quelque chose. »


Déclarait alors le Kaioshin aux cheveux d’argent en s’avançant dans le passage, l’air si était poussiéreux, difficilement respirable et une pression mauvaise se faisait sentir. Illuminant son chemin d’une boule de lumière similaire à celle utilisée plus tôt sur Métamol, Zamasu prit l’unique route le menant vers le centre de l’habitable. A l’intérieur, les murs étaient d’un étrange pourpre sombre, il n’y avait que très peu de détails, pas de pièces annexes, rien, juste un grand hall en cercle. Le plafond était aussi sphérique que l’extérieur, donnant l’impression d’être dans coupole aux murs lisses.
Spoiler:
 

La salle n’était pas illuminée, la sphère d’énergie se chargea alors de survoler la pièce en augmentant drastiquement son intensité afin d’éclairer un minimum le lieu afin de se repérer dans l’espace. L’intégralité de ce lieu était vide, il n’y avait rien sauf au centre, quelques marches entouraient une petite plateforme sur laquelle se tenait un piédestal. Sur ce présentoir des malheurs Métamol ne se faisait voir qu’un simple chose :  Une sphère brillante parsemée de passage diffusant une très faible lumière.
Spoiler:
 
Cet élément ne bougeait pas et reposait sur le piédestal de pierre, tout ici était taillé dans la roche à l’exception de cet objet métallique. Zamasu se frottait le menton, il était en pleine réflexion quant à la signification de ce lieu unique, s’approchant des parois plutôt que du centre pourtant plus aguicheur.

« Cet endroit est mort, il n’y a pas grand-chose pour en faire l’habitation d’un destructeur cataclysmique. »


La main droite de l’immortel suivant son avancée en raflant la poussière de la roche sombre, il n’y avait ici aucun son, aucune vie, aucune couleur. Ce monde triste était peut-être au centre des revendications de cet hypothétique adversaire : diffuser la mort totale, des mondes cimetières d’une vie autrefois galopante. Après quelques pas, Zamasu se tourna vers son compagnon de voyage, peut être que lui trouverait quelque chose dans ce monument mortuaire.

« Vado, je te laisse chercher de ton côté, mais fait bien attention à ce que tu fais. Cet endroit n'est certainement pas vide de magie. »

Déclarait le fusionné en suivant toujours le rebord de la salle immense avant de rencontrer une stèle posée, sans doute, hasardeusement aux abords du lieu étrange. Sur cette dernière, rien n’était écrit, c’était vide, en fait, c’était juste une plaque de pierre, quel intérêt cela pouvait-il avoir ? Tout ce monde semblait bien gris et triste, mais ou était donc ce fameux Omega … ? Plus près qu’on ne le pense.
Vado
Vado
Autres Races
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 03/11/2018
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Divin
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Sōzō - Télékinésie - Kihoha
Techniques 3/combat : KaiKai - Épée divine
Techniques 1/combat : Eveil

L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] Empty
MessageSujet: Re: L'impossible équanimité [PM pour rejoindre]   L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] ClockSam 25 Mai 2019 - 19:58
Le monde allait sûrement être épargné d'une grande destruction par deux êtres dont les actions ne seront connus de personne. Ils ne cherchaient pas la gloire de toute façon, ils n’avaient pour seul but, qui était d'aboutir à leur quête ; leur utopie. Un avenir prospère étaient entre leurs mains. S'ils venaient à mourir, ce bas monde sombrera dans les ténèbres, n'ayant plus personne pour éviter cela. Pour le moment, ils avaient usé du KaiKai pour quitter Metamol. Vado ne savait pas où son allié s’était téléporté, bien qu’il avait une petite idée par la tête.

Ils réapparurent dans un flash lumineux contrastant avec le manque de luminosité sur cette planète hostile. Le chaos était le maître des lieux, y faisant son Enfer. Le Disciple voyait se confirmer son intuition, les deux dieux étaient sur la planète déchue des Metamols, ravagée par une seule chose ; et cette chose s’appelait Omega. Bientôt, ce nom sera oublié de tous, effacé par les purifacteurs divins, et deviendrait une histoire ancienne. Pris de pitié en découvrant la planète délabrée, Zamasu annonça qu’ils devaient éliminer la menace assez rapidement. Personne ne serait en désaccord avec ceci à moins d'en vouloir au monde entier. Vado resta muet, ne jugeant pas nécessaire de répondre à cela, il hocha simplement la tête pour montrer son accord. Suivant les pas de son compère, il se dirigea vers l’immense forteresse du démon destructeur. L’immortel en profita pour répondre au disciple au sujet de sa puissance que l'apprenti trouvait assez faible par rapport à celle du purificateur. C’était un fait, mais le fusionné était d'avis qu’il ne restait pas inutile, il était tout de même un Kaioshin. Ne s'arrêtant pas là, le Disciple de Gowasu renchérit avec ce qu’on pouvait considérer comme des encouragements, ce qui surprit le jeune Shinjin. Depuis qu'il avait rencontré le divin, il était habitué à ce qu’il soit discret et qu’il se contentait simplement de répondre. Or là, c'est lui qui prenait les devants et c’était plutôt appréciable.

"Tu as raison, surtout que je ne puis que progresser en étant à tes côtés."

Oui, être constamment aux côtés d'un être dont la puissance était semblable à celle d'un Dieu de la Destruction était prolifique. L'apprenti Kaioshin leva la tête vers le château du démon, avant de regarder Zamasu dans les yeux.

"On va dire que mon premier entraînement sera de vaincre cet Omega."

Il lâcha un sourire, déterminé à vaincre leur nouvel ennemi. Ils continuèrent et s'avancèrent jusqu'à l’entrée du château, qui n’était pas banale. En effet, on pouvait mal imaginer une créature telle qu'était décrite Omega être passionnée d'architecture. Et ça, Zamasu le savait aussi et en vint à la conclusion que ce n’était pas un simple homme.

"Tu sais, je ne pense pas qu’Omega soit un être tel que nous le pensons. On ne sait rien de lui et nous sommes tout prêt d’en découvrir plus, nous devrions rentrer dans ce château."

L'ennemi de Kaito y avait déjà pensé et s’introduisait déjà dans l’antre du diable, éclairant simplement les lieux avec une sphère. Ils découvrirent une gigantesque salle disposée en cercle, où on y sentait la mort, sans parler de l'air qui était difficilement respirable. Le fusionné fit remarquer qu’il voyait mal Omega habiter ici, étant donné que la Mort était le mot qui venait à l’esprit en entrant dans la forteresse.

"Aussi mort que puisse l'être son propriétaire. Ça me surprendrait pas d’apprendre qu’il vit ici."

Pour Vado, cet être était un monstre ayant franchi le seuil des Enfers, alors qu'il vive dans un endroit inspirant la Mort, quoi de plus logique ? Son compagnon, lui, était partit pour faire le tour de la salle, demandant à son compère divin de partir faire des recherches de son côté également. Le Shinjin était attiré par un objet : une sphère énergétique se trouvant au milieu de la pièce.

"Très bien, dis-moi si tu trouves quelque chose."

Ensuite, il s’avança vers le centre, découvrant donc la sphère lumineuse. Il fit le tour de celle-ci, espérant trouver quelque chose. Ses doigts s'approchèrent doucement de l'énergie, mi hésitant mi impatient. Lorsqu’il rentra en contact avec l’objet, de l'énergie se dégagea. C'était un souffle de vie qui contrastait avec la Mort qui régnait sur les lieux. Cependant, toujours aucun indice sur la présence du vil démon.

"Où es-tu Omega ?..."

Il gardait tout de même son calme, malgré l’envie de retrouver le destructeur. Il espérait que les deux Kaioshins trouvent quelque chose… Alors qu’il fixait boule énergétique s’essouffler, perdu dans ses pensées, la sphère de Zamasu servant de lumière s'éteignit, comme balayée par le vent. Il détecta l'énergie de son comparse et décida de le rejoindre.

"Qu'est-ce que ça veut dire Zamasu ?..."

La sphère n'avait pas disparue par magie, il devait forcément y avoir une explication. Était-ce un message ? « Le Démon arrive » ? C’était encore un mystère aux yeux des deux divins.

Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 183
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] Empty
MessageSujet: Re: L'impossible équanimité [PM pour rejoindre]   L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] ClockDim 26 Mai 2019 - 11:02



De l’énergie, des ténèbres, plus qu'une barrière.

« Que… ?! »

Zamasu n’avait pas eu le temps d’en dire beaucoup plus à son acolyte, le sol se mettant à trembler sous l’émanation d’une énergie relativement importante. Cette force distinctive provenait de la sphère de lumière que Vado avait touché, tel un système qu’il était nécessaire d’activer, ce dernier relançait ses capacités. Après quelques instants, la boule lumineuse décolla du sol, brillant d’une lueur jalousant la précédente. Aucun doute pour le Kaioshin justicier : Cet instrument était un système de défense, sans doute celui qui protégeait Omega ? En sondant la force de cet élément étrange, le fusionné pouvait ressentir une puissance pourtant neutre. Cependant, en s’appliquant d’avantage, il comprit que derrière cette pression sans couleur résidait une forte énergie sombre. Était-ce ainsi cela ? Omega bridait ses propres pouvoirs ? Quel être présomptueux à l’apparence aussi ridicule qu’inefficace.

Dans l’affolement de la situation, maintenant groupé avec son allié, l’inquisiteur fit part de sa seule solution dans cette affaire.

« Cet instrument est sans doute d’Omega, je ressens une énergie terrifiante à l’intérieur ! Allons-y ! »


O.M.E.G.A ?

Et comme le ressentait le rival de Kaito, cet objet étrange fit part de son attention meurtrière, invoquant plusieurs éclairs partant de sa position vers les deux sauveurs. Ces derniers étaient reconnaissables, ils étaient de nature Shinjin, c’est de la magie de création. Ceci était surprenant, ce genre de capacité n’était pas accessible à de simples mortels, encore moins à des démons ou des créatures du mal. Evitant sans souci le premier éclair, Zamasu espérait que Vado en faisait de même, normalement, le jeune apprenti devrait être en mesure d’éviter lui aussi avec une prudence maximale. Mais cet élément défensif n’allait pas s’arrêter là, conservant farouchement son contenu, il projeta de nouvelles catastrophes, provoquants de forts vents auquel il ajouta des flammes ! De la magie élémentaire ! Ces techniques, en plus d’êtres de nature divine étaient également très anciennes !

Dans un tel combat, le Shijin aux cheveux d’argent ne se donnait pas le luxe de s’imaginer l’origine de tels pouvoirs, se contentant d’esquiver à la recherche d’un plan offensif. Car une tempête ardente n’était pas un phénomène prévisible, l’entité enchainant des déplacements rapides et surprenants de ce cataclysme. Si Zamasu faisait de tels efforts, c’était bien pour cacher son immortalité, il ne voulait pas que son opposant le mesure et agisse en fonction de ce facteur.

« Il faut briser cette sphère ! »

Hurlait alors le justicier dans la marée des vents.

Feu, puis de nouveaux la lueur électrique. Les éléments se déchainaient pour empêcher les deux personnages d’atteindre Omega. Etait-il aussi vulnérable ? Zamasu en doutait, mais la réalité était bien là, il fallait profiter de cette occasion. Les couleurs se chevauchaient, Glacius, Aquarius, Volt et Braise gardaient de leurs pouvoirs la sphère. Et dans ce chaos qui ne laissaient même pas se voir les deux personnages sous les marrées des éléments, l’éternel brisa son secret en tendant son bras droit sans un mal vers la boule gardienne.

« DISPARAIT ! »

Entouré alors de son aura divine d’un blanc immaculé et éclatant, l’épée guerrière fit écho de sa puissance dans une super vague déferlante d’une force démesurée. La tempête, l’air poussiéreux et la sphère furent alors communément balayés. Ce fut alors un retour au calme glaçant. La lueur de la sphère disparue avec sa physique. L’explosion n’avait laissé qu’un cratère à la place de la stèle.

Se posant sur le sol brulant, Zamasu se sentait victorieux, mais aussi frustré de l’absence de défi, la chose semblait bien trop simple. Mais sa déception était écoutée…


La puissance autrefois dormante dans la sphère se rependait maintenant dans la salle, une énergie maléfique, une présence oppressante. L’air devenait irrespirable de nouveau, la gravité semblait se multiplier et un mal-être profond s’emparait des deux personnages. Projetant une sphère de lumière, le justicier ne put cacher la nature malsaine de cet endroit.

« Mais qu’est-ce qu’il se passe ? »

En vue de la force alentour, de l’état inquiétant de la zone et de l’étrange mal qui planait, il n’y avait aucun doute, ils n’avaient pas vaincu Omega.

« Il est encore là ! »

Zamasu était clairement retourné par la situation actuelle, tel un plan qui ne se déroulait pas comme prévu. La pression augmentait. Le corps de Vado devait se sentir très lourd, rendant ses mouvements plus difficiles. Des bruits stridents et irréguliers mimant l’humain se firent alors entendre, tel des chuchotements qui n’en avaient que de la force. Un amalgame de paroles qui n’en n’avaient que l’impression, rien d’autre. Cette tentative du vide ne réchauffait guère les cœurs, cela laissait transparaître une nature monstrueuse. Omega n’était pas humain, et ce chuchotement des enfers le laissait ressentir, un son inquiétant qui cassait les oreilles des auditeurs par son irrégularité et ses hauts tons.

Puis vint un froid glacial, la température était désormais négative, un vent inquiétant et sec. Pas de réjouissance. Un inconfort maximal enrobé dans la tension absolue de cette situation singulière. L’adversaire était invisible, contenu comme un gaz dans l’ensemble de la pièce. Mais ce n’est pas que des sensations qui allaient heurter les deux protecteurs, bientôt, des ombres se levèrent des ténèbres, des apparition fantomatiques mauves. C’était des formes impropres, humanoïde, mais sans âme, sans précision, des pantins sans vie qui s’approchaient du duo.

Agacé, Zamasu ne fit pas la part belle à ces émanations énergétiques certainement hostiles.

« Assez ! »

En s’envolant sur quelques mètres de haut, le Shinjin fusionné fit apparaitre un cercle de lumière pure dans son dos, celui qu’il utilisait pour l’incantation de certains sorts avancés. Levant le bras droit, l’allié de Vado provoqua l’apparition de nombreuses lances d’énergie aux couleurs bordeaux autour de lui. Toutes les armes visaient la dizaine de créatures malformées.

« Tu fais l’erreur de t’opposer aux Dieux ! Crève ! »

Abattant son bras droit tel un prince abattant sa sentence vertueuse, les projectiles s’encastrèrent en masse sur les apparitions, les dissipant dans une trentaine d’explosions. Cependant, d’autres ombres apparurent alors, plus nombreuses et rapides, ces derniers se ruant vers Vado comme s’il était un matériel précieux ou une grande quantité de nourriture vitale à un peuple. Le pauvre apprenti serait vite dépassé, des centaines d’ombres bien plus fortes que les premières l’attaquaient toutes en même temps. De plus, il fallait ajouter les cillements, la fraicheur du lieu et le lugubre général.

Remarquant la peine à combattre possible de son allié, Zamasu se dirigea vers ce dernier, déployant alors sa lame d’énergie longue dans le prolongement de son bras droit. Fonçant vers les ombres, en en détruisant des dizaines chaque seconde avec une grande aise. Les frappes disposaient de l’agilité d’un saiyan et de la précision d’un Shinjin, tout ceci multiplié par une puissance et un calcul sans égal. La maitrise de l’épée du Kaioshin suprême pouvait donc faire parler de lui, la danse du combat, le chant des lames. Plus de de fantômes.  Mais l’armée était damnée, et plus encore se levait. Le brouillard s’épaississait, la lumière se perdait progressivement malgré les efforts du tout-puissant. Deux contres des milliers, l’écho d’un chant de guerre donc ils ne pouvaient comprendre la raison.

« Nous en sortirons victorieux, car nous sommes le fer de lance de l’espoir des Hommes. Protecteurs de la sainteté de ce monde, monarques aux cœurs vaillants. »


Disait-il comme s’il lisait un codex extrême de sa propre idéologie.

L’ombre cillait, encore et encore, à la mort de la lumière. Combien de temps pourraient-ils tenir, plongés dans les ténèbres ?

O.M.E.G.A
Vado
Vado
Autres Races
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 03/11/2018
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Divin
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Sōzō - Télékinésie - Kihoha
Techniques 3/combat : KaiKai - Épée divine
Techniques 1/combat : Eveil

L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] Empty
MessageSujet: Re: L'impossible équanimité [PM pour rejoindre]   L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] ClockLun 17 Juin 2019 - 12:07
Les deux êtres divins furent coupés court à leur discussion, le sol se mit à trembler, annonçant un mauvais présage. Ils assistaient peut-être au réveil du fameux Omega, qui sait ? Cet être dont le sommeil durait depuis des siècles déjà. Si les deux justicier faisaient bien leur travail, le démon serait plongé dans un sommeil éternel et définitif. Enfin, si tout se passait comme prévu… Rien ne disait qu'ils en sortiraient vainqueur de cet affrontement. Le jeune apprenti Kaioshin avait rejoint son compère, sur ses gardes, à l'affût d'un quelconque mouvement étranger. Alors qu’il pensait que la sphère avait disparue, étant plongé dans les ténèbres, la boule d’énergie réapparut au dessus des deux divins. Zamasu en vint à la même conclusion que son compagnon, cet objet était un système de défense créé par Omega. Mais où était-il ? Perdu dans leur réflexion, les deux Shinjins eurent à peine le temps d’esquiver les éclairs lancés par la sphère. Si Vado croyait en avoir fini, il se trompait, d’autres phénomènes divins éclatèrent. Le Feu, le Vent, la Foudre. Ces trois éléments ensembles malmenèrent le Shinjin, qui devait se démener pour les esquiver. Au fur et à mesure qu'il dansait littéralement pour sauver sa peau, il décida d’employer la facilité. A l'aide de ses pouvoirs de créations, il seras à un mur géant contrant les attaques d'autodéfense. Zamasu hurlait qu'il allait détruire cette maudite sphère. Son compère hocha la tête et agrandit son mur pour protéger son allié, lui facilitant la tâche.

Lorsque Zamasu étint la sphère grâce à ses pouvoirs, le calme revenait, la pénombre aussi. Les murs de défenses du Shinjin disparurent et ce dernier s’avança vers le purificateur.

"Il n’est pas débile, au moins on le sait. Je pensais qu’on aurait à faire à une brute sans cerveau, mais apparemment non, il a de la ressource."

Il se tut lorsque la sphère rayonna en tout point, elle rependit son énergie néfaste à travers la pièce immense. L'air devint de nouveau difficilement respirable, le corps de l’apprenti devint aussi lourd qu’une enclume, provoquant un grognement de sa part.

"Ça ne finira donc jamais…"

La scène pourrait être effrayante, des ombres grandissaient dans la pénombre, des chuchotements désagréables venaient caresser les oreilles des juges. Vado en venait à la conclusion que Omega jouait beaucoup sur l'intimidation, mais ça ne marcherait pas avec les deux Kaioshins. Il semblerait qu’il ne se batte jamais lui-même, sauf en cas de dernier recours et Vado comptait bien le faire sortir de son trou. Il faisait face aux ombres qui avançaient dans un grognement rauque, sans vie. Le fusionné semblait perdre patience et tenta d’exterminer les jouets d’Omega avec les lances divines qui le caractérisaient bien, c’était pour lui le marteau du juge. Lorsqu'il employait cette technique, la cible était condamnée. Cependant, un problème se présenta : quand il tue un démon, deux autres apparaissent.  

Vado se mit en position de combat, il semblerait que ce soit lui la cible de ces créatures immondes. Utilisant une technique phare des Kaioshins, il fit apparaître l'épée du Destin de son bras et commença à exterminer ce qui lui passait sous le bras. Pour le moment, il s'en sortait plutôt bien mais les ombres affluaient et ils devenaient trop nombreuses. Heureusement pour lui, Zamasu le remarqua et s'empressa de venir l'aider à tous les détruire. Les lames tranchaient, on entendait ce bruit à répétition. L’ennemi de Kaito se persuada qu’ils en sortiraient victorieux. Au fil du temps, Vado commençait à s'agacer, ils allaient combattre combien de temps comme ca ? L’objectif d'Omega était de les rendre fou ?

Le Disciple s'éleva dans les airs, écartant les bras et fermant les yeux, en pleine concentration.

"Zamasu, abrite toi dans les airs."

Puisant dans ses réserves, il éleva tous les objets en capacité de détruire les soldats d’Omega. L'air était donc rempli d’armes improvisées. D'un coup sec des mains, il fit tout lâcher pour que les objets s'abattent sur les créatures. Une fois que c’était fait, il regagna le sol, scrutant les alentours pour repérer quelque chose d'anormal. Toujours aucune trace de leur ennemi. Perdant patience, le divin s'écria :

"Je n’aurai pas pensé que l’être qui avait décimé une population entière aurait été un lâche à ce point ! Montre toi créature !"

En quelques sortes, il invoquait le destructeur, décidé à en découdre avec lui et non avec ses larbins. Un grognement retentit, des pas lourds résonnèrent dans les oreilles de Vado. Était-ce Omega ou encore une de ses créatures ? Dans les deux cas, ils subiront le même sort : la mort. Omega savait peut-être que c’était la fin pour lui, que le deux êtres divins étaient le karma qui lui rendait la monnaie de sa pièce ? C’était probablement la raison pour laquelle il n'osait pas se montrer…
Zamasu
Zamasu
Autres Races
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 18/10/2016
Nombre de messages : 183
Zénies : 2000

Techniques
Techniques illimitées : Brèche | Lances divines | Creation | Illumination
Techniques 3/combat : Arme d'énergie | Téléportation
Techniques 1/combat : Supernova

L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] Empty
MessageSujet: Re: L'impossible équanimité [PM pour rejoindre]   L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] ClockVen 21 Juin 2019 - 17:47
Des pleurs dans les ténèbres, des chuchotements, des âmes en peine. Les deux justiciers pouvaient le ressentir, presque le voir, le visage des damnés, cette expression morbide et dérangeante, ils n’avaient pas à faire avec un esprit banal. Non, cet Omega n’était pas un être ordinaire, et dans un mécanisme d’auto-défense, il cherchait expressément à plier mentalement les agresseurs. Mais ça ne prenait pas, non, les Kaioshins n’étaient pas de pauvres aventuriers inférieurs, ils étaient des bras armés, divins, puissants et nobles. Et quand les provocations ne suffirent plus, la créature des ombres usa de pantins, formes, vaguement humaines se mesurant aux régisseurs de la paix. Dégainant leurs épées de lumière, les Dieux firent écho de leur désir de résistance, écrasant les invocations qui disparurent dans des explosions de poussière. Le fusionné était averti pendant la bataille, il scrutait son allié apprenti et vint l’aider à un instant crucial, tailladant les fantômes sans aucun mal. Le combat n’était pas difficile par la force des adversaires, il était long, éprouvant et sans fin. Désabusé, Vado usa de ses pouvoirs, soulevant tout ce qui pouvait l’être avec sa magie pour l’abattre au sol, les apparitions sombres ne bougeaient pas, mais des gravas des stèles furent envoyés contre ces derniers. L’avantage de cette technique était évidemment la possibilité d’abattre plusieurs adversaires à la fois, et autant dire que l’apprenti avait agi avec brio.

D’ailleurs, le Kaioshin novice s’impatientait, appelant la créature à se manifester, c’était vrai ça, ou était-elle donc ? Mais aucune réponse, juste une avalanche plus grande encore de monstres difformes, mais c’était bien peu pour Zamasu. Abattant son bras au sol, le justicier fit trembler le sol dans une explosion de lumière éliminant les ombres dans la salle entière, provoquant un éblouissement malgré le brouillard des environs.

« Bien, si cet invocateur pense être pouvoir être le seul à manipuler des armées, il se trompe. »

Prenant appui au sol, l’allié d’Amaryllis fit un grand bond, déployant alors des ailes de lumière propice à l’utilisation de sa plus haute magie. Un cercle de lumière brillant dans son dos, son énergie montait en flèche, il écarta les bras, l’air rédempteur. Face à lui, une brume orageuse se manifesta alors, catastrophe pourpre d’une énergie instable, cette dernière prenait l’apparition d’une brèche. Mais il ne fallait pas imaginer ici un tour d’Omega, non, Zamasu était tout à fait capable de lever lui aussi des serviteurs.

« Venez à moi ! Combattez le mal ! »

Une brèche d’environ 4 mètres de haut sur 2 de larges apparue alors, cette dernière donnait sur un vide carmin, de cette anomalie jaillirent des fantômes similaires aux premiers, mais violacés dans la teinte. Des hordes d’apparitions tristes se jetèrent alors les unes sur les autres, triste mêlée d’êtres sans âmes.

Mais tout droit sortis du sol se massait une nouvelle forme aux gestes vivants, mais là encore sans volonté propre, fouets aussi sombres que l’ébène, ses derniers fouettaient l’air avant de s’étendre sur plusieurs mètres pour frapper les défenseurs. Evitant alors une dizaine de ces armes claquantes, le Dieu suprême voyait le sous-nombre de ses serviteurs : Son portail ne produisait pas assez d’esclaves, impossible de surpasser l’adversaire ainsi. Les tentacules s’attaquèrent d’ailleurs à ce dernier qui se fermait rapidement, la situation était redevenue là même, deux Kaioshins acculés de monstruosités. Zamasu manquait d’idées, son adversaire était informe, il était certainement cet étrange brouillard… Était-il seulement un être vivant ? Cet Omega semblait bien trop puissant pour n’être qu’un mortel. Le porteur de lumière scrutait son camarade, peut être que le repli serait la plus intelligente des réactions, cet adversaire semblait pour le moment encore entouré de mystères. Fort heureusement, il existait un être dans l’univers capable de répondre à toute question historique, il s’agissait du grand sage tenant les archives divines. Lorsqu’il était apprenti, l’immortel avait rendu visite à ce personnage amorphe afin de lui réclamer la position des super dragon ball. En soit, il était probable que cet homme tienne en ses mains le secret d’Omega, il fallait se rendre auprès de lui, car ici, les deux Dieux ne faisaient que risquer leurs vies. Car les chuchotements, les cris, les grincements, la fumée opaque bloquant toute vision à plus d’un mètre… Tout ceci avait de quoi freiner toute ardeur, et surtout d’affaiblir sur la durée l’efficacité des justiciers.

« Nous ne connaissons pas assez bien cette chose, je pensais que ce serait plus simple, mais ce n’est sans doute pas qu’un monstre. »

Non, c’est bien plus dangereux que cela.

Portant son attention vers la sortie, Zamasu constata rapidement que cette dernière, à peine visible, était bouchée d’un mur opaque de ténèbres, il tendit alors son bras droit vers cette forme servant de barrage, utilisant un direct et sec HAKAI. Oui, le mot de mort, sortilège impardonnable qui matérialisa immédiatement une boule d’énergie pourpre qui dématérialisa le bloquant dans une trainée de lumière brillante.

« Sortons d’ici ! »

Déclarait le tout puissant, évitant en volant quelques images et tentacules provenant du sol, cependant, en à peine une seconde, le mur était déjà reformé. Grinçant des dents, le fusionné tendit une nouvelle fois son bras droit, tirant une nouvelle orbe, il avait une énergie infinie, autant en profiter pour en abuser. Ainsi le mur fut détruit de nouveau, mais se reformait trop vite pour pouvoir passer. Un comble, ce cancer obsidienne avait des ressources proches de l’infini.  Observant les alentours, l’ancien élève de Gowasu constata la perte progressive d’une quelquonque vision, tout devenait noir, la lumière disparaissait, bientôt les deux personnages seraient dans le noir complet, contre une armée d’ombre, les sorts de lumière ne fonctionnant plus. Affolé de cette situation qui pouvait le laisser enfermer ici pour toujours, Zamasu fixa un instant son compagnon, ayant une idée qui ne plaira pas forcément à ce dernier.

« Impossible de sortir par ici, je vais détruire le toit, la matière noire va surement faire un mur là-bas aussi, mais il mettra plus de temps, on pourra sortir ! »


Car la téléportation ne fonctionnait pas non plus, ce serait bien trop simple, toutes les énergies étaient bloquées vers l’extérieur. Tirant une troisième orbe de destruction massive, le sauveur de l’univers désintégra progressivement le plafond, se rua vers la faible lumière de la planète désertique.

« Fonce ! »

Le toit se refermait rapidement, bientôt il n’y aurait plus de possibilité de sortir, les lianes sombres s’agitaient, le temps ralentissait, et voyant son camarade ralentir, le Kaioshin suprême le prit par le bras pour le balancer vers l’extérieur.

« Plus vite ! »

Oui, Zamasu venait de jeter son allié hors de ce bâtiment maudit avec une force hallucinante, projetant sans doute Vado sur plusieurs kilomètres de haut. Ainsi, les deux personnages purent échapper au démon terré dans sa tanière. La période de vol fut aussi longue pour le Dieu né de la fusion que son compagnon prit son l’élan de la force centrifuge, il valait mieux s’assurer une certaine distance de cette entité maléfique.

Atteignant le jeune Kaioshin, Zamasu fit part de ses instructions, l’air grave.

« Nous n’en savons pas assez sur cet adversaire, allons immédiatement au monde des Dieux. »

Affirma-t-il en fixant la masse noirâtre s’échapper du dôme, ceci très lentement.

« Nous devons faire vite, il a l’air actif. »

Le Shinjin aux cheveux d’argent usa alors de sa téléportation, qu’importe ce que faisait Vado, Zamasu avait besoin de réponses pour combattre cet étrange mal avant que celui-ci ne se repende ou ne fasse quoi que ce soit à l’encontre de l’univers. Voilà une étrange situation, un enemi que le puissant justicier ne pouvait pas vaincre, la force seule ne suffisait décidément pas. Même en ayant obtenu des ressources illimitées, le tout-puissant n’était toujours pas en mesure d’affronter toutes les menaces. Il y songeait, silencieusement : Comment fera-t-il si d’autres cas ainsi se présentent ? Quelle autorité avait-il vraiment face à eux que la destruction ne pouvait détruire.


Vado
Vado
Autres Races
Masculin Age : 16
Date d'inscription : 03/11/2018
Nombre de messages : 24
Bon ou mauvais ? : Divin
Zénies : 1160

Techniques
Techniques illimitées : Sōzō - Télékinésie - Kihoha
Techniques 3/combat : KaiKai - Épée divine
Techniques 1/combat : Eveil

L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] Empty
MessageSujet: Re: L'impossible équanimité [PM pour rejoindre]   L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] ClockJeu 18 Juil 2019 - 1:20
Le combat semblait interminable. Lorsqu’un pantin était vaincu, dix de ses semblables apparaissaient. Cependant, les deux Dieux ne s’avouèrent en aucun cas vaincu, ils se démenaient à coups d’épée divine, l’épée de la justice qui abattait son courroux sur les démons infâmes et sans vies. Les Kaioshins commençaient à perdre patience, la non présence du destructeur agaçait beaucoup. Vado puisa dans ses pouvoirs divins pour élever tout ce qui avait une masse dans les airs, avant d’abattre son bras vers le sol, déclenchant ainsi un effondrement sans nom qui pulvérisa la plupart des ombres. L’apprenti déchanta rapidement en constatant le nombre d’ennemis doubler. Perdant patience, le fougueux novice invoqua cet Omega à oser affronter les deux juges. Aucune réponse. Ils devaient encore en découdre avec ses larbins avant d’espérer se frotter au mystérieux individu. Zamasu usa également de ses pouvoirs pour faire trembler le sol et éliminer quelques démons à son tour. Lui aussi semblait perdre patience et il décida d’employer les grands moyens, se mettant à hauteur de l’énigmatique destructeur. Créant une brèche avec sa magie, des fantômes surgirent de celles-ci pour combattre ceux d’Oméga. Combattre le feu par le feu tel était le raisonnement de Zamasu à ce moment. Cela leur permettrait de souffler un peu, puisqu’ils combattaient sans relâche depuis de longues minutes. A en voir la scène, ils auraient pu se croire sur un champs de bataille, des soldats obéissants à leur maître. Alors qu’ils pensaient être tranquille quelques temps, une nouvelle créature fit son apparition et tenait dans ses mains un fouet ayant une portée de plusieurs maîtres. Ça n’en finira donc jamais ?! Probablement pas. Exaspéré, Vado jeta un coup d’œil vers le Juge Suprême qui semblait tergiverser sur la situation, lui non plus ne savait plus quoi faire apparemment, ils étaient à court d’idées. Un mystère qu’il n’allait pas résoudre en un claquement de doigts, comme ils s’y étaient attendus. Un retour de karma, la confiance les avait trompé. L’endroit se faisait de plus en plus inquiétant, ils manquaient d’air, il faisait froid, il faisait sombre… De quoi rendre fou. Le purificateur en vient à la conclusion qu’ils n’en savaient passez pour pouvoir faire quelque chose a l’heure actuelle.

"On l’a sous-estimé, c’est notre erreur.

L’être divin fixait la sortie, elle était bouchée. Il ne se prit cependant pas la tête et pulvérisa l’obstacle a l’aide d’un Hakai. Ils coururent vers l’espace leur permettant de se sauver mais à peine arrivé qu’il se reboucha. Les deux Dieux commençaient à perdre patience alors Zamasu ne se compliquait pas la vie et décida de détruire le toit. Il hurla de s’y engouffrer avec vitesse mais il n’avait pas le temps, il prit Vado par le bras et le jeta par le trou. Il vola à des kilomètres de haut tellement il avait été propulser avec force. Zamasu le rejoignit bien assez vite lui aussi et lui annonça qu’ils devaient se rendre au KaioshinKai pour en apprendre plus sur leur adversaire. Le jeune disciple hocha la tête, entièrement d’accord.

"Je suis d’accord, allons y camarade."

Et il se téléporta à son tour, suivant le purificateur.
Contenu sponsorisé

L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] Empty
MessageSujet: Re: L'impossible équanimité [PM pour rejoindre]   L'impossible équanimité [PM pour rejoindre] Clock
 
L'impossible équanimité [PM pour rejoindre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» L'OPL organise des sessions de formation pour les maires
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-