Partagez
 

 [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7357
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockDim 5 Mai 2019 - 0:09
Le groupe était enfin prêt à partir pour leur nouvelle mission... Et cette fois, ils seraient envoyé au premier voyage de Goku ! Quand celui-ci était enfant d'ailleurs. Le parchemin emmenant rapidement les deux jeunes hommes à la temporalité en question, Kaito attendait les consignes de sa maîtresse. "Kaito, Boneco, vous êtes dans la temporalité numéro 425. Ici, Son Gokû se fait ami avec un cyborg qui s'est sacrifié pour l'aider... N'oublis pas tes leçons, Kaito ! Tu dois faire en sorte qu'il n'arrive rien à notre cher héros !" Ne disant rien, arborant toujours sa forme de Super Saiyan 3, le Dieu du temps était prêt à remplir la mission qui lui était demander. En prime, Boneco était à ses côtés... Bien sûr, il manquait toujours Renko ! Mais en attendant, il valait mieux faire attention aux rencontres qui se mettront sur le chemin des deux saiyans. Étant dans les cieux, le Dieu rouge pouvait voir la voiture de Bulma, arrivant rapidement vers le jeune saiyan avec son poisson. "Descendons Boneco." Se posant sur l'herbe, se cachant derrière un arbre, le guerrier temporel observait la scène qui se dérouler devant ses yeux.

"Ah, cette scène..."

La voiture heurtant le guerrier de l'espace à moitié, celui-ci n'avait pas pris beaucoup de temps avant de soulever cette dernière, la jetant bien plus loin. Il était prêt à en découdre ! Les coups de feu ne faisant rien à l'homme-singe, Bulma s'était tout de suite rendue. Un choix judicieux face à la force qui était face à elle ! Après un petit échange, il invité cette dernière à manger chez lui. "Suivons-les !" Pendant que nos deux nouveaux amis s'avançaient, les patrouilleurs les suivaient juste derrière, bien caché. Le Mont Paozu... La résidence du héros légendaire. Le repas arrivant entre les deux jeunes gens, Kaito en profité pour scruter les alentours, ne ressentant toujours aucune différence. "Pour l'instant, il n'y a rien. Mieux vaux rester sur nos gardes." Se mettant assis, il continuait d'observer la scène sous ses yeux. Bulma racontait donc la légende de Shenron à Son Gokû... Et la fameuse demande entraînant... Cette fameuse scène. Le moment où elle relevé sa jupe ! "Ne regarde pas !" Plaçant ses mains devant ses yeux et celle de Boneco, ils ne verraient pas cette scène. "C'est bon..."

"Désolé, mais je préfère te garder en dehors de ce genre de chose !"

Après cela, ils semblaient enfin prêt à partir. En effet, le grand voyage des deux amis allait enfin débuter ! "Le début d'une incroyable épopée... C'en est presque touchant !" Encore les craintes de Goku concernant les capsules de la demoiselle aux cheveux violet ! Mais ce n'était pas cela qui freinerait le départ des deux amis. "Allons-y !" Utilisant sa danse de l'air, le Dieu s'empressait de partir, suivant de près les deux héros. La transition était assez rapide car le duo arrivait rapidement dans le désert, surpris par une sorte de taureau ! Qui se transformait en robot... Et qui après avoir vue le force du fils de Bardock détruire un rocher, se transforme directement en chauve-souris pour s'enfuir ! "Ah oui ! Oolong ! D'ailleurs, l'autre ne devrait pas tarder..." Continuant de regarder, le cochon avait repris sa forme normal, mais c'était au tour de Yamcha d'intervenir ! Il avait directement attaqué en faisant écrouler un des champignons sur le trio ! "Observe-bien. Les arts martiaux de ce brigand sont excellents !"

Le Roga Fufu Ken avait fait son apparition ! En voyant littéralement voler Kakarotto dans un champi-tronc ! Prêt à en découdre, il revenait à la charge, prêt à affronté son adversaire. Sauf que le pirate des sables avait remarqué Bulma ! Obligeant ce dernier à fuir. "Mince ! Je voulais vraiment en voir plus." Après cette rencontre, le groupe repartait, dans un champ de fleur pour reprendre la recherche. Après avoir trouvé la boule, le chemin reprend cette fois jusqu'à un territoire de glace. "Hmm... Cette tour..." Le van s'écrasant, le groupe arrivait face à l'armée du ruban rouge ! Alors que les soldats s'attroupaient devant le trio, un homme avec une casquette s'approchait. Celui-ci avait un KI imperceptible. "Il... Il n'a rien à faire là ! Boneco, c'est maintenant !" "Donnez-nous la Dragon Ball... Et Son Gokû avec !" "Fais attention, c'est un cyborg ! Il est déjà très fort... Mais si..." Exactement. Une aura violette submerger l'homme aux cheveux blancs, octroyant à ce dernier une force bien plus grande.
Androide 13:
 
"Pas le choix, nous allons devoir nous montrer ! Il est trop proche d'eux !"
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockDim 5 Mai 2019 - 19:31
Comme la première fois, attraper le parchemin précéda cette transposition à travers le temps. C'était mon troisième voyage à travers celui-ci, et mon deuxième de cette manière... Pourtant, je ne m'y faisais pas. Nous apparûmes dans les cieux, alors que la voix de la Kaioshin résonnait dans notre esprit, nous indiquant la date et nous rappelant à l'ordre quant aux actions que nous avions à effectuer ici bas. Il n'était aucunement question de déborder. Je grimaçais, peu accoutumé à recevoir des ordres, mais je suivis mon camarade alors qu'il m'intimait de descendre. Il semblait que nous soyons revenu plus tôt encore dans l'histoire qu'à notre précédent voyage, puisque nous découvrîmes apparemment le tout début des aventures du fameux Son Goku. J'avais du mal à comprendre l'engouement de Kaito pour ces missions, pour cette sorte d'extase qui s'emparait de lui à chacune des scènes retraçant l'existence du jeune Saiyan. Je ne pouvais m'empêcher par ailleurs de comparer mon histoire à la sienne, ayant également été envoyé sur Terre afin d'éviter à la destruction de mon peuple, de ma planète... De notre planète. Un sentiment amère surgissait en mon être, comme à chaque fois que je me remémorais ce jour là. Et encore une fois, ma détermination n'en était que renforcée.

Avançant prudemment, toujours de manière à ne pas nous faire repérer, nous arrivions à un moment où Kaito jugea bon de cacher mon regard alors que l'amie du Saiyan se dénudait partiellement. Je reculais la tête, chassant doucement la main de mon compagnon tout en esquissant un sourire rapide. Mon visage regagna tout aussi rapidement son expression sérieuse. Quelle drôle d'amie qu'il s'était fait... Et à en juger par son comportement, il était clair qu'une telle furie méritait quelques claques. D'un côté, ce caractère avait tout de Saiyan. Voilà qui pouvait expliquer certaines choses. Kaito s'excusa pour son geste.

"C'est rien, j'en ai vu d'autres tu sais."

Affirmais-je en ricanant. Le souvenir de Victoria s'invita un instant dans mes pensées, avant que je ne l'en chasse rapidement. De son côté, Kaito s'extasiait encore et toujours sur la symbolique que représentait les scènes auxquelles nous étions en train d'assister. D'après lui, il s'agissait là du tout début. Il décolla ensuite, et j'emboîtais le pas comme à mon habitude. Notre petit protégé rencontra à tour de rôle un homme-cochon métamorphe puis un bandit aux arts martiaux particulièrement remarquable pour un Terrien... Bien qu'il semblait manquer cruellement de force véritable... Ainsi que de confiance en lui, à en juger par sa réaction à la simple vue de la fille au tempérament de feu.

"C'en est presque ridicule..."

Nous reprenions la route, survolant la région avant d'arriver finalement dans un territoire enneigé. Nos héros faisaient alors face à une armée peu négligeable de Terriens... Ce n'était clairement pas un problème. Cependant, un d'entre eux se détachait du lot. Il avait quelque chose de différent. Premièrement, il m'était impossible de percevoir son énergie, de la même manière que Kaito et ce satané dieu vert à quelques reprises. Mes sens ne trompaient pas cependant, et je comprenais rapidement que ce type était dangereux... Anormalement dangereux. Kaito commençait à réagir lui aussi, m'informant qu'il n'avait rien à faire ici.

"J'avais compris, je m'en charge t'en fais pas. J'vais lui faire une belle démonstration de ma nouvelle force tu peux me croire !"

Sur ces paroles galvanisantes, je m'élançais à toute vitesse en direction de l'androïde. Traversant en une fraction de secondes la distance qui nous séparait, j'abattis mon poing sur son torse. Le choc fut terrible, je frappa de plein fouet. Pourtant, il ne bougea pas.




"Quoi ?!"

Accompagnant son aura violacée, un éclat écarlate apparu dans son regard alors qu'il ricanait. C'était son poing cette fois qui s'abattit contre ma joue, et bien contrairement à lui je m'écrasais à ses pieds, m'enfonçant fermement dans la neige en provoquant une véritable secousse. Puissant. Trop puissant. Merde, je devais me relevais... Rugissant, j'esquivais le pieds qu'il était en train d'abattre sur moi en une roulade, avant d'envoyer une courte salve de kikoha en avant. Ne prenant guère la peine d'esquiver, il se contenta de traverser mon assaut sans la moindre hésitation. Il était résistant, mais manquait cruellement de rapidité, je pouvais lire ses mouvements. Esquivant son coup de poing en courbant l'échine sur la droite, je brandissais mes doigts, puis envoya un One Inch Punch dans son coude... Mon coup fut cette fois bien plus efficace, puisque son articulation se retourna totalement. J'en profitais pour effectuer une rotation sur moi même et lui porter un puissant coup de pied en pleine figure, parvenant cette fois à le repousser d'un bon mètre en arrière.

"Et bien, on dirait bien qu'on est à égalité cette fois ! Tu fais moins le malin avec ce bras en m-..."

La machine venait tout bonnement de remettre son coude en place, gesticulant ses doigts en affichant un sourire moqueur. Belle enflure, tu vas voir c'que tu vas voir ! Je reprenais ma position de combat, plus rien ne comptais, j'allais me le faire.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7357
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockLun 6 Mai 2019 - 11:06
L'action allait déjà commencer... Mine de rien, ils avaient à faire a une anomalie du temps d'une belle ampleur ! Cet androïde n'avait strictement rien à faire dans cette timeline. Heureusement, Boneco avait pris les devant, commençant directement le combat contre son opposant temporel. Une belle preuve de courage ! Mais il ne fallait pas oublié qu'à l'origine, ce robot arrivait à tenir tête à Son Gokü lorsqu'il arborait sa chevelure de Super Saiyan... Mais Kaito avait confiance en son disciple. Celui-ci avait bien réussi à tenir les coups d'un niveau encore plus haut ! Alors c'était une parfaite occasion pour lui de se mesurer à des adversaires dignes de ce nom. En attendant, le Dieu devait rassuré le jeune groupe de héros, parti à la quête des Dragon Balls. S'approchant donc de eux, Kaito était toujours avec sa chevelure de Super Saiyan 3. Pas le choix vue les ennemis qui risquaient de lui tomber dessus s'il était plus faible ! D'autant plus qu'au moins, il continuait de parfaire sa maîtrise de la forme ultime des guerriers de l'espace. Lorsqu'elle sera maîtrisé, nul doute qu'il en sortira bien plus grand et fort qu'à l'actuel.

"Hoy t'es qui toi ?!"

"Je suis Nidus ! Un habitant de la ville. Avec mon ami, nous étions venu défié l'armée du Ruban Rouge, car les conditions de vie sont devenues exécrables à cause d'eux !"

"T'as l'air fort ! Il y a une sacrée pression autour de toi !"

"Oh tu m'as l'air bien plus incroyable... Fais ce que tu as à faire."

D'un mouvement de tête, le jeune saiyan accepter, partant directement vers la tour du muscle pour récupérer la Dragon Ball. En ce qui concerne Bulma et Oolong, ils restaient caché dans le car ! Normal vue le boucan qu'il y avait derrière. Observant donc Boneco, Kaito fonçait sur les soldats autour, les dégageant les uns après les autres de plusieurs coups de poings et pieds. Maintenant que la zone était safe, le Dieu du Temps envoyait un kiai de sa main gauche dans le ventre de C-13 après s'être téléporter à lui. "Allons plus loin ! Boneco, je te laisse te charger de lui." Le cyborg partant à toute vitesse par-dessus la forêt enneigée, il arrivait au sol, roulant sur la neige en se relevant lentement. Cette fois, il était prêt à en faire baver au Saiyan ! Fonçant sur ce dernier, il assénait un coup de poing gauche dans le visage de Boneco, l'enchaînant directement de plusieurs kikohas. Il fallait bien cela pour mettre quelques dégâts et une pression au guerrier de l'espace... Mais cela ne serait sûrement pas suffisant. En attendant, une autre aura démoniaque venait de faire son apparition. Celle-ci était perceptible, forte, et dangereuse. Cette fois, le lieutenant de Drichi, Majin Gravy, était sur le coup. Il s'approchait du secteur de combat, surplombant les cieux.

"Je vais m'occuper de celui-ci."

Utilisant un kaikai, il arrivait directement devant le Majin. "Cette force... Elle ne fait pas partie de notre plan ! Je pensais que tu ne voulais pas montrer l'avancée des Saiyans à ton petit protéger ? Tu te contredis maintenant ?" Kaito se mettait à sourire, se raclant la gorge. "Qu'elle évolution ? Tu parles de ma nouvelle coupe de cheveux ? Je suis venue ici avec !" Gravy venait enfin de comprendre... En venant directement en Super Saiyan 3, impossible de savoir qu'il s'agissait d'une transformation ! Se mettant en posture de combat, Kaito se ruait vers son adversaire, lui écrasant son pied gauche en plein dans la mâchoire. Le choc fut monumentale et violent, expédiant le démon directement au sol. Il peinait à se relevé, couvert de sang ! "La donne est différente quand je ne me retiens pas n'est-ce pas ? Et encore, tu n'as pris qu'un coup... Laisse-moi te montrer mes arts martiaux !" Prenant sa posture de Dieu de la destruction, le guerrier du temps revenait à la charge dans une nouvelle téléportation, écrasant son poing gauche dans le ventre de sa cible, celle-ci s'écroulant à terre en un rien de temps. Oui, désormais, il ne représentait plus une menace ! Et en ce qui concerne Boneco, il allait avoir l'occasion d'avancer dans son propre combat également, à sa manière... Observant le démon au sol, le Dieu allait enchaîner.

"Gravy, au nom de la patrouille du temps, je t'arrête pour avoir causé un trouble impardonnable dans les timelines ainsi qu'en étant directement en lien avec une organisation terroriste ! C'est terminé pour toi !"

"Impossible... Je refuse !... Maître !"

D'un coup, une violente vague d'énergie venait d'entourer le démon, le faisant reculer de plusieurs mètres avant d'ouvrir plusieurs portails devant lui. Plusieurs démons venaient de faire leurs apparitions, dont un portail avec une énergie bien plus grande que la moyenne. Si le combat était déjà rude, désormais il le serait d'autant plus ! Le guerrier divin se retrouvait nez à nez avec une troupe de cette foutue bande terroriste... En comptant Majin Gravy et ses troupes, il y avait également cette nouvelle arrivante à la chevelure d'argent, un masque et une armure ne présageant rien de bon. Celle-ci avait les yeux rouges, signe d'une possession des démons. Quelle était cette créature ? En tout cas, elle semblait bien plus forte qu'un simple Super Saiyan. Et l'énergie des démons ne la rendait pas plus faible, loin de là. Elle semblait posséder une force incroyable qui pouvait augmenté au fil des secondes... Le Dieu du Temps se mettait directement en position de combat. Il n'était plus question de protéger seulement Son Gokü, mais toute la timeline !
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 208
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockLun 6 Mai 2019 - 13:06
Elle fixait longuement ces longues langues bleutées et dévorantes. Affamé qu’était le feu qui rongeait sans aucune distinction ce qui fut autrefois un château. Les cris de ses habitants déchiraient le ciel tout comme la structure qui tomber en morceaux sous l'appétit sans fin de cet élément dévastateur qu'elle avait provoqué. C’était son contrat, faire de cet édifice autrefois symbolique et grandiose, un immense bûcher visible sur quelques kilomètres. Elle avait rempli les conditions et s'apprêtait à rejoindre le commanditaire de ce massacre quand une grande puissance fut perceptible derrière elle.

Se retournant lentement, Zirah fit face à un être particulièrement grand, imposant mais surtout immonde, presque aussi large qu’elle. L'être rose la fixait avec un sourire qui n’assurait rien de bon.

- C’est toi qui as fait ce joli feu de bois?

- Qu’est-ce que cela peut te faire? Qu’est-ce que tu veux?

- Oh tu ne tournes pas autour du pot, c’est bien. Alors allons-y cache. Je viens t’offrir une puissance que tu ne peux refuser.

La femme rougeoyante haussa un sourcil avant de retenir un rire. Ce mec arrivait comme ça et lui offrait de la puissance. Le piège était tellement grossier qu’il ne pouvait que la faire sourire et rire au nez du géant rosâtre.


- Tu m’as prise pour une imbécile? Qui t’envoies? C’est ce pervers de Kolmiger? Il n’a pas appréciait que je lui ôte son œil droit ou bien cette chère Miss Wassgrasen qui m’en veut de lui avoir piqué quelques bijoux en compensation de sa paye désastreuse?


La température était montée d’un cran durant son l’interrogatoire. Hors de question de se faire avoir ici, surtout quand une jolie somme et un vaisseau l’attendait à quelques kilomètres de là. Mais apparemment ses questions ne firent qu’agrandir un peu plus le sourire du géant rose.

- Ahahaha ta méfiance est normale, mais non je viens vraiment t’offrir de la puissance. Après tout ce défaire d’un dieu n’est pas chose aisée.


Le sourire narquois de la Thyrionis eut vite fait de disparaître pour une grimace et un regard assassin.


- Qui? Qui t’a parlé de ça ? Qui es-tu ?

Personne n’était au courant de ce but. Elle n’en parlait jamais, c’était sa quête, une quête qui lui demandait justement ce que lui proposait cet être des plus bizarres.

- Je suis Gravy, Lieutenant du grand Maître Drichi. Ce dernier est au courant de beaucoup de choses et a vue beaucoup de potentiel en toi, souhaitant t’aider dans ta tâche.


Le fameux Gravy ouvrit une de ses mains et concentra un peu de puissance dans celle-ci. Cette concentration eut pour effet de faire apparaître un étrange masque qu’il tendit à la femme fatale.

- Si la proposition te va, prend ce masque. Comme promis, il t’octroie une immense puissance.

- Les conditions. Je ne pense pas que ce “cadeau” soit gratuit.

- Ahahaha, en effet, ta participation à certaines batailles sera demandée. Mon maître n’est pas forcément apprécié, faire changer les choses ne sied pas à tout le monde. Alors tu acceptes? Les conditions sont vraiment minimes pour ce qu’il offre en retour.


Zirah fixa longuement le masque, en effet les conditions ressemblaient à ses contrats et donc vraiment minimes comme l’avait souligné Gravy. C’est avec un soupir qu’elle prit le masque et l’accrocha à sa ceinture. Le sourire du lieutenant devint plus grand.

- Parfait, sache que tu as pris la bonne décision.

- Ouais, ouais … maintenant j’ai à faire. Adieu.


Un fort vent souleva un nuage de poussière et seule l’ombre de la Thyrionis était visible, éclairée par le feu qui continuait de se nourrir du château maintenant méconnaissable.

Nombreux furent les moments où l’envie d’enfiler le masque, c’était fait ressentir au plus profond de Zirah, mais à chaque fois elle y avait résisté sauf cette fois-ci. L’envie mais la curiosité furent bien trop forts et malgré une voix qui lui disait de pas le faire, le masque finit par prendre place sur son visage et … rien. Absolument rien, pas de sensation bizarre, ni du moindre changement en elle ou autour d’elle. Intérieurement elle fulminait, on l’avait dupée et alors qu’elle allait enlever cet objet sans intérêt, une immense douleur prit place, la faisant tomber à genoux.

La sensation que son crâne allait exploser était insoutenable puis tout s'arrêta, aussi brusquement que son arrivait, la douleur avait disparu, laissant place à une aura obscure entourant l’assassin. Un portail apparut alors devant elle et c’est sans aucune hésitation qu’il s’y engouffra, son corps comme mue par une volonté autre que la sienne.





Marchant dans ce tourbillon où se mélangeaient, ténèbres, haine et colère, l’ouverture se fit sur un lieu bien différent. De la neige, une forêt et le fameux Gravy qui semblait avoir subi une petite correction. Mais cela ne fit ni chaud ni froid à la jeune femme qui avait des vues sur tout autre chose. Cet homme aux longs cheveux aussi blanc que les siens étaient d’argent. Il dégageait une grande puissance, une puissance qui fit bouillir le sang de la Thyrionis.

Gravy envoya les démons à l’assaut de Kaito avant de se mettre derrière Zirah qui tendit le bras pour ouvrir une trappe dimensionnelle. Plongeant sa main dedans, elle en sortit une arme, un long katana semblant être fait de pierre aux vue des profondes tries et crevasses qui composaient l’arme. Les démons avaient beau être nombreux, ils n’étaient pas tous de taille face au demi-saiyan qui devait n’avoir aucun mal à leur tenir tête.

Et alors qu’il envoyait chaque assaillant au tapis, une gerbe de flammes prit soudainement naissance sur son bras droit. Un feu bleu et dévorant qui prenait en ampleur à chaque centimètre de tissus et de peau qu’il consommait. Aussi surprenant que soudain, ce feu fut rejoint par le pied de Zirah qui trouva appuie dans le plexus de Kaito.Le regard empli d’une colère grandissante à chaque minute, l’assassin envoya le semi-shinjin vers le sol avant ramener son arme vers elle. Cette dernière s’enflamma de ces mêmes flammes bleues et c’est dans un grand geste de tranche, qu’une lame enflammée fut envoyée vers le saiyan, bien sûr rejointe par d’autres. Ces attaques firent rapidement fondre la neige environnante et exploser le sol.

En arrière Gravy avait retrouvé le sourire, cette femme avait bien plus d’atouts que ce qu’il avait imaginé. Un pion parfait, qui aura son utilité dans le grand projet de son maître.

- Ahahaha! Et bien Kaito, tu semble avoir quelques soucis désormais.

Les démons s'étaient relevés et commençaient à foncer vers la zone où le dieu du temps avait atterri, Zirah toujours au dessus, avait sa main enflammée, prête à refaire naître ses flammes destructrices sur le corps du saiyan. Un sourire mauvais naquit sur son visage, caché par ce masque manipulateur.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockMar 7 Mai 2019 - 0:37


Je faisais face à une être dont rien n'indiquait l'étendu de la force, si ce n'était son aura caractéristique ou encore ces sueurs froides que sa simple présence me provoquait. Nous étions là, à nous contempler l'un l'autre, sans un mot, au milieu de cette armée humaine. Je me contentais pour le moment de toiser mon adversaire, prêt à réagir au moindre mouvement. De son côté, il restait stoïque à me rendre un regard carnassier, ce rictus moqueur sur les lèvres. Je commençais sérieusement à perdre mon sang froid. Il fléchit les genoux, et je répondis aussitôt en faisant de même, alors que Kaito apparu soudainement en balayant les soldats sur son passage. D'un simple kiai, il envoya balader mon adversaire sur un grande distance, m'indiquant qu'il était préférable de nous éloigner pour mener ce combat. Je grimaçais, avant de m'envoler pour suivre ma proie juste après avoir balancé une réprimande à mon camarade.

"C'est ça, pas touche !"

Survolant la cime des arbres de la forêt voisine, je fus surpris par un frappe éclair de la part du cyborg. Son poing s'enfonça à nouveau contre mon visage, me propulsant contre les arbres et m'arrachant un gerbe de sang surgissant de mon nez, puis il continua sur sa lancée à travers une salve importante de kikoha. J'encaissais le choc contre les branches puis d'une pirouette me réceptionnait agilement sur le sol enneigé. Je levais la tête pour apercevoir ces dizaines de têtes lumineuses qui me prenaient pour cible. Bondissant, j'esquivais et contrait la plupart des projectiles sur ma route, atteignant rapidement l'androïde. Sur mon chemin, je chargeais un Final Spirit Cannon de manière à le porter à bout portant. Je m'effectuais, arrivant à son niveau il me suffit d'esquiver un énième coup de poing pour venir plaquer ma main contre son abdomen. Mon attaque provoqua une violente explosion. Evidemment, il en fallait plus, toujours plus. Son bras surgit de la fumée engendrée par mon attaque, m'attrapant la tête d'une poigne de fer. Enflure. Ricanant, j'apercevais cette étincelle rougeâtre qui luisait dans ses prunelles avant qu'il ne fonce à la verticale dans le but de m'encastrer la tête la première contre le sol. Tu rêves mon gros ! Je tentais d'abord de lui asséner quelques coups de pieds au visage, mais rien n'y faisait, nous entamions de plus en plus la distance qui me séparait d'un choc extrême. Finalement, c'est une clé de bras qui me permit de me défaire de son emprise juste à temps, je parvins dans un mouvement rapide à renverser la tendance en l'avançant d'un demi centimètre... Notre atterrissage souleva une énorme quantité de neige, je fus d'ailleurs projeté sur le côté et rencontra rapidement un tronc d'arbre qui m'arrêta dans ma lancée. Je grimaçais, mais je m'en sortais plutôt pas mal contrairement au gros tas.

"C'est pas vrai... T'es increvable ou bien ?"

La carcasse de mon sparring partner ressortait déjà de l'impact dans lequel elle avait été encastré. Et semblait par ailleurs en pleine forme. Je me relevais, effectuant des ronds d'épaule pour bien vérifier que tout était bien en place. Je serrais le poing, c'était loin d'être fini. De là s'engagea un combat féroce, combat où je parvenais à porter autant de coup que mon adversaire, mais où je sentais la fatigue s'accumuler à petit feu là où il ne freinait pas d'un pouce. Un coup aux intestins puis un crochet dans la mâchoire interrompit cette joute. J'haletait, cette saloperie de cyborg ne ressentait pas la fatigue, et ni mes coups ni mes vagues d'énergies ne semblaient changer ça. J'essuyais le sang qui coulait de ma lèvre, avant de me redresser, déglutissant bruyamment. 'Fallait trouver une astuce, il allait m'avoir à l'effort si ça continuait. Du côté de Kaito, une puissante aura s'était manifesté, mais à en juger par la diminution soudaine de celle-ci je compris rapidement que ce n'était clairement plus un problème. Satané Kaito, lui semblait à peine s'amuser... Toutefois, une perturbation énergétique secoua l'air alentour, quelque chose s'était produit là-bas. Soudainement, c'était d'innombrables énergies qui s'étaient manifesté... L'une d'entres elles se détachait d'ailleurs du lot. Une énergie ardente, presque brûlante... Mon compagnon allait avoir fort à faire finalement. Je laissais s'échapper un ricanement, finalement je ne l'enviais pas tant que ça... Et j'étais par ailleurs bien trop distrait. Mon adversaire s'était à nouveau élancé, brandissant son bras de manière à me faucher sur place. Je pouvais remercier mes réflexes, puisque je me courbais totalement en arrière pour éviter le coup qui vint tout bonnement déraciner l'arbre derrière moi.

"T'en fais pas j'arrive mon gars, goûte un peu à mon KAIOKEN !"

Laissant se déchaîner l'aura de Kaio, je m'étonnais de la faciliter que j'avais à l'utiliser désormais que nous étions sortis de cette étrange dimension. Je n'avais plus mal ! Bondissant la tête à l'envers, j'attrapais à mon tour le colosse en le serrant de mon bras unique par la taille. Ainsi, je me propulsais avec lui de manière à traverser de nombreux arbres, explosant de nombreux d'entres eux en me servant du cyborg comme d'un bouclier. Voyons à quel point son corps est solide ! Il n'était visiblement pas prêt à me faire la démonstration, puisque après de nombreux mètres il finit par se retourner et m'attraper de ses deux puissants bras, enfonçant ses pieds dans le sol pour freiner. Il me soulevait, et avant que je ne puisse réaliser ce qui m'attendait je me retrouvais la nuque quasi-brisé sur le sol... Merci la neige. Le choc fut terrible, et je ne pu me soustraire à son emprise lorsqu'il se décida à attraper mon pied pour m'envoyer valdinguer contre un la falaise auprès de laquelle nous étions arrivés. Je respirais avec difficulté, je devais avoir une ou deux côtes cassés et mon sang coulait sur mon visage. C'était la merde. Le colosse à peine abîmé approchait, j'entendais son rire résonner dans mon crâne. J'étais foutu. Il était arrivé à porté, et brandissait désormais la paume de sa main face à moi, une énorme quantité d'énergie violacée commençait à s'y agglomérer. Jamais j'allais pouvoir encaisser ça. A moins que... Il laissait éclater un rire sadique au moment où toute cette énergie se relâchait, prête à me désintégrer. Mais c'était en réalité le moment rêvé. Je brandissais au même instant mon bras, paume face à l'attaque.

"Full Counter !"

Toute cette énergie, je parvins à la capter à l'aide des enseignements de Kaito. Puis, concentrant cette acquisition, je la retournais tout bonnement à l'envoyeur en laissant éclater une fraction de seconde après son envoie une puissante explosion d'énergie négative. Si je n'étais pas capable de le détruire, alors qu'en était-il de sa propre attaque ? Il n'eu sûrement pas le temps de comprendre ce qui venait d'arriver, son rire accompagnant ses derniers instants alors que son corps mécanique venait de voler en éclat sous l'impact. Je me retrouvais donc seul face à un véritable cratère de deux à trois mètres de diamètre, avachi contre la roche, la main tendu.

"Tu l'as pas vu venir celle-là, pas vrai ?"
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7357
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockMar 7 Mai 2019 - 13:54
Kaito n'avait pas sous-estimé ses adversaires, c'était eux qui en avaient fait l'erreur... Si lui aussi s'était retrouvé en sous-nombre, il n'en restait pas moins très puissant. Mais actuellement, il ne s'occupait que des vagues démons, venant de se retrouvé avec une flamme sur le bras. Ses vêtements flambants, il ne fallait pas longtemps avant que l'origine de ses attaques ne vienne à ta rencontre, projetant le guerrier bien plus loin. C'était une guerrière à l'épée donc ? Eh bien, il en avait affronté de nombreux autres... Allait-elle être un bon moyen de s'entraîner ? Se relevant rapidement, il voyait plusieurs lames de feu foncer droit sur lui. Son premier réflexe fût d'ériger un mur de pierre, contrant les projectiles dans plusieurs explosions. Les autres démons rejoignant rapidement le guerrier du temps, il utilisait son aura divine pour les rejetés, dans une explosion surpuissante de KI. Le sourire aux lèvres, il regardait également sa nouvelle assaillante. Elle avait du potentiel, c'était sûr ! Dommage qu'elle était sous l'emprise d'un démon... Peut-être qu'il pouvait la libérer ? Se remettant droit, il regardait son opposante tandis que Gravy se mettait en arrière, se reposant.

"Je vais t'aider... Ton potentiel est stupéfiant, mais il mérite encore d'être mis en avant. Laisse-moi te montrer ce qu'est un véritable combattant !"
Thème:
 
Plaçant ses mains face à lui, un portail se formait, laissant apparaître la lame de l'HyperSword de Kaito... Le vent venait de se remettre d’aplomb, créant une grande pression autour des deux combattants. Les yeux fermés, le temps était fourbe, apportant un déluge de neige... Et dès l'instant qui suivait, une grande explosion lumineuse faisait rage autour du Dieu du temps. Celui-ci allait montrer à la jeune femme le pouvoir d'un véritable Dieu. Cette fois, son KI se changeait en eau. Une grande cascade prenait place dans son dos, formant cette fois comme des ailes... Le pouvoir de création du guerrier du temps était présent. Et quoi de mieux que l’élément inverse de son opposante pour la mettre en difficulté ? Il ouvrait les yeux, figeant comme le temps autour de lui tandis que les gouttes d'eaux s'arrêtaient dans les airs. Plusieurs tornades prenaient place également, comme attiré par le désir ardent du guerrier. Il prenait appuis de ses deux jambes au sol, l'épée en bas en arrière, droite. Il prenait une posture de samouraï bien connu de l'air édo. Disparaissant dans un rapide éclair furtif, il arrivait face à la jeune femme, portant un énorme coup d'épée au niveau de son ventre. Bien sûr, comme d'habitude, il ne cherchait pas à tuer ! Donc le coup ne l'éventrerait pas. Seulement, plusieurs sortes de dragons aqueux venaient de pourfendre la femme, l'expédiant bien plus loin.

"Laisse-moi te montrer ce qu'est un véritable épéiste élémentaire."

Reprenant appuis en arrière, il pourchassait sa cible, guidant les dragons par ses doigts tandis que ceux-ci harcelaient leur cible. Kaito donnait plusieurs coups d'épée rapide également, horizontal et vertical, le tout pour rapidement mettre hors d'état de nuire son adversaire. Utilisant plusieurs téléportations, elle devait se perdre visuellement dans toute cette avalanche aquatique ! Surtout si elle devait surveillé le commanditaire de ses actions. Glissant cette fois dans son dos, il plaquait sa main gauche dans son dos, explosant un kiai dans ce dernier pour l'envoyé voler dans l'eau. Celle-ci devenant de plus en plus froide, il ne fallait pas longtemps avant que l'eau ne se transforme en glace, piégeant son adversaire actuelle dans un énorme glaçon. Le sourire aux lèvres, Kaito rengainait son épée dans sa dimension. Il se tournait cette fois vers Boneco, ce dernier semblant avoir également terminé son combat contre le robot. Et il avait gagné ! Bon, vue son état, impossible de savoir s'il pouvait encore se mouvoir actuellement. Autant le laisser se relaxé un peu. Reprenant son regard vers Gravy, il reprenait de plus belle.

"Je disais donc... Gravy... Tu es en état d'arrestation."

"Hahaha ! Tu penses sincèrement que t'as glace peut arrêter cette guerrière ? Tu vas rapidement déchanter !"

Le démon se relevait, prenant son marteau en main. Il attaquait de front le Saiyan, lui portant un violent coup au niveau du ventre. Encaissant le coup de plein fouet, Kaito glissait sur le sol, serrant les dents. Il prenait en main la masse du marteau, faisant tourner ce dernier pour l'expédier dans un arbre. "Tu ne comprends pas ? Peu importe votre force, je ne vous laisserez jamais, toi et tes copains, détruire le temps !" C'est alors qu'une grande masse de KI sombre venait s'accumuler en Gravy. Ce dernier plaçait sa main gauche vers la fameuse dragonne, envoyant son énergie vers elle. Kaito ne comprenait pas trop pourquoi il avait fait cela, mais mieux valait être sur ses gardes ! Il n'était pas bête. Se téléportant vers Boneco, il plaçait sa main gauche sur lui. "Allez mon gars ! C'est le moment de te dépasser !" Une lumière enveloppait le nouveau patrouilleur, rechargeant son énergie. Lui aussi devait rapidement reprendre le combat avant qu'ils ne se fassent déborder. C'était maintenant qu'il fallait se préparer avant que le déluge des ennemis ne s'abattent sur eux.

"Allez Zirah ! Libère-toi de ta prison !"

Kaito se retournait vers la glace qu'il avait crée, agrandissant cette prison d'une taille bien plus colossale. Il plaçait également ses ailes divines dans son dos, créant un mur de lumière autour de la montagne de glace. Le Light Hawk Wings était entré en jeu. "C'est le maximum que je puisse faire. Je pense que nous avons encore un peu de temps. Reprends tes forces Boneco ! Je vais avoir besoin de toi contre ce type !" Le combat était loin d'être terminé. A vrai dire, il venait tout juste de véritablement commencé... Et si les petits soldats démoniaques faisaient office d'amuse-gueule, les autres deux gros morceaux faisaient office de plat principal. Mais qu'en était-il du dessert ? C'était rapidement parti en cacahuète contrairement aux missions habituelles.
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 208
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockMar 7 Mai 2019 - 16:53


Une chaleur grandissante prenait place dans la zone de combat. Son épicentre n’était que Zirah qui flottait au-dessus de Kaito. Ce dernier avait fait apparaître un mur qui l’avait protégé de ses lames enflammées. Serrant ses armes, ces dernières s’éteignirent avant de partir en poussière, leur temps d’apparition étant écoulé. Le regard toujours aussi expressif qu’un morceau de métal congelé durant des milliers d’années, la Thyrionis descendit lentement alors que les démons se faisaient expulser sans grande peine par le dieu du temps. Son sang bouillonnait un peu plus et l’ombre d’une flamme apparut dans le regard auparavant mort de l’assassin.

Un portail apparut devant le semi-shinjin et il en sortit une épée. Zirah venait de perdre les siennes mais ne semblait pas plus inquiétée par la situation. La petite tombée de neige devint rapidement une tempête, englobant la scène des deux guerriers qui n’avaient toujours pas bougé. Le Ki de Kaito changea pour une forme liquide semblable à de l’eau, ou bien en était-ce vraiment ? Ainsi il voulait jouer sur la faiblesse du feu : eh bien qu’il attaque, Zirah avait quelques tour dans son sac et n’allait pas ménager le dieu devant elle. Ce dernier prit alors une position de sabreur ce qui fit enfin bouger la Thyrionis. Prenant une posture d’attaque, elle fixa longuement le demi-saiyan. Lequel allait attaquer le premier ? Le vent sifflait et emportait les flocons de neiges, qui fondaient immédiatement lorsqu’il entraient dans la zone de chaleur de Zirah formant un dôme de clarté autour d’elle. Sa respiration était calée sur un rythme lent et régulier, comme l’était le métronome d’un piano qui jouait une lente balade. Une balade froide et sanglante.

En un clignement d’oeil, un nuage de condensation sortit de son masque et Kaito avait disparu dans un dash. Cependant, la signature thermique du saiyan était visible et permit à la semi-dragonne de bloquer le coup grâce à l’une de ses protections de bras, mais ce qu’elle n’avait pas prévu furent les dragons d’eau qui l’envoyèrent voler plus loin. Et ce fut par la suite une pluie de coups qui s’abattit sur elle. Les téléportations successives l'empêchaient d’avoir un visuel correct sur son assaillant et d’effectuer une possible contre-attaque. Ce qu’il lui fallait, c’était une technique de zone et alors qu’elle prenait une grande inspiration pour lancer un cri sonique, une forte douleur naquit dans son dos, après quoi le contact froid de l’eau l’accueillit à bras ouverts. L’élément prit ses aises et s’engouffra dans sa gorge, l’étouffant puis d’état liquide ce dernier passa à un état solide, figeant la dragonne dans une posture de noyée.

Elle avait froid, tellement froid… A genoux, les bras croisés pour tenter de garder un tant soi peu de chaleur, la jeune Zirah fixait les murs de pierres qui l’entouraient. Le bruit de l’eau circulant derrière ces derniers occasionnait des sons terrifiants pour la petite dragonne qui couina de peur.

- Grand frère …. Où est-tu ? J’ai peur ….

Seul le silence lui répondit dans un premier temps, avant qu’un bruit infernal ne résonne dans les tréfonds de la terre. Un hurlement de peine, mais aussi de colère. Un avertissement pour celle qui avait dérangé la chose qui sommeillait en ces lieux abandonnés et oubliés de son peuple. La peur avait tétanisé la petite qui voyait s’avancer cette lueur bleuté, d’abord faible puis de plus en plus forte et ardente. Finalement, ses muscles eurent une dose d’adrénaline inespérée et permirent à la jeune enfant de se lever et de courir. Oui, courir loin de cette chose, courir pour sa vie, courir pour revoir sa famille. Oui, cours Zirah, cours!

Ses petits pied nus frappèrent le sol dans un rythme effréné, coupures et morceaux de pierres y trouvèrent leur place mais jamais elle ne ralentit la cadence. Hélas, la chose était bien plus rapide et grignota lentement la distance qui la séparait de cette intruse. Lentement et vicieusement, la créature avançait. Elle grognait, soufflait un air brûlant et vicié. Finalement, elle leva une main enflammée et l'abattit sur la petite. Le sol craqua sous le coup et le poids de l’attaque. Elle l’avait attrapée, ramenant son poing vers elle, elle l’ouvrit et …. rien. Un hurlement de rage fit trembler les murs et le plafond. Plus loin, la petite continuait de courir. Elle avait sauté dans un trou au dernier moment, elle était sauvée, elle allait rentrer et faire un gros câlin à sa mère qui lui lira une histoire pour la rassurer, et puis elle racontera tout ce qui s’était passé ici et son père chassera cette chose.

C’est avec l’espoir dans le ventre qu’elle continua de courir. Là, une lumière! Elle avait trouvé la sortie. Le sourire revint sur le visage sale de la petite fille, elle allait rentrer, elle allait revoir sa maison, elle … tomba brusquement. Une chose avait agrippé sa jambe et la tirait violemment en arrière, avant de la soulever au-dessus d’une bouche enflammée. Un cri, une chute puis le noir.

L’obscurité et le froid étaient ses seuls compagnons, mais impossible de dire depuis combien de temps. Elle avait la sensation de tomber indéfiniment dans un océan de noirceur et de ténèbres. Le silence était devenu assourdissant, un bourdonnement incessant et grandissant qui la fit grimacer. Depuis combien de temps n’avait-elle pas vue la lumière du jour ? Elle tenta de bouger mais son corps refusait de lui répondre. Il était comme bloqué, figé. Allait-elle finir par toucher le fond, atteindre la fin de cette chute ou bien continuera-t-elle de n’avoir que ses pensées pour seule compagnie ?

Une sensation, un souffle, un bruit. Oui, elle entendit quelque chose. Elle tendit l’oreille, elle voulait encore l’entendre, être sûre qu’elle n’était pas en train de devenir folle.

- … rah … Zi … ah ...  



Faible mais audible : quelqu’un lui parlait. Elle ouvrit la bouche mais rien n’en sortit à part un long hurlement silencieux. L’amertume prit place en elle. Elle n’en pouvait plus d’être ici, elle voulait sortir, voir le jour, respirer à grandes bouffées d’air frais. Oui, elle le voulait !

La glace se mit à trembler et malgré sa nouvelle épaisseur, une fissure vit le jour, puis une autre. Bientôt ce fut un florilège de crevasses qui parcourut ce sarcophage de froid. Un moment de silence puis la glace explosa, libérant enfin sa prisonnière qui s'éleva comme une furie dans le ciel, une paire d’ailes rougeoyantes décorant maintenant son dos. Zirah était entourée d’une aura de ténèbres mais se baladaient ci et là quelques flammèches bleutées, comme si ces dernières tentaient de repousser cette masse noire et envahissante. Le regard flamboyant, la guerrière ne perdit pas de temps et plongea en piqué avec une vitesse bien au-dessus de ce qu’elle avait montrée auparavant. Un nouveau trou de ver fut ouvert et dans un claquement métallique, une chaîne fut envoyer sur Kaito. Cette dernière s’enroula autour du dieu du temps, lui bloquant les bras le long du corps. Avec un regard mauvais, Zirah fit un petit mouvement qui engendra la fonction de ses chaînes, un courant électrique parcourut rapidement le métal et frappa le semi-shinjin pendant un bref moment mais avec une sévère intensité. Puis usant de sa nouvelle force, la thyrionis envoya le dieu du temps dans la tour avant de le ramener de nouveau vers elle. Elle arma son poing sur lequel elle avait fait apparaître un feu ardent grâce au Free Fire et l'abattit en plein dans le visage du saiyan, l’envoyant au sol. Elle accompagna le mouvement, continuant de pousser, créant ainsi un cratère sous la force du coup. Finalement, elle se redressa tandis que ses chaînes disparaissaient, leur rôle maintenant remplit.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockMar 7 Mai 2019 - 19:53


Je rouvrais les yeux. Tout était flou l'espace d'un instant, avant que je ne puisse à nouveau me situer. Il semblait que je me sois laissé aller, que je me sois accordé une petite pause. Les débris de l'androïde jonchés encore l'impact qui prenait place juste en face de moi. De mon côté, j'étais encore installé contre la roche, le bras ballant. Après avoir fait le point, il semblait que tout était encore en place bien que je me sentais complètement cabossé. Mes articulations étaient douloureuse, et je dû déployer un effort bien trop volumineux pour simplement parvenir à me relever, prenant appuie du mieux que je le pouvais sur la roche. Inspirant grandement, je tâchais de faire le point sur la situation, puisque à quelques mètres de là se déroulait encore l'affrontement. Par ailleurs, il semblait que Kaito soit venu à bout du nouvel arrivant, l'emprisonnant tout bonnement dans la glace. Comme quoi, il avait toujours un tour dans sa manche celui-là. Le premier gus semblait pour autant s'être plutôt bien remis, puisqu'il s'employa rapidement à reprendre le combat... Déployant une puissance encore supérieure à celle dont il était pourvu plus tôt. Ces enfoirés de démons, ils n'en finissent jamais de monter puissance. Allez, j'devais apporter mon aide ! Chancelant au premier pas, je parvins toutefois à retrouver un certain équilibre, bandant mes muscles et bombant le torse.

"Dégagez le passage !"

Me propulsant en avant, j'entrais dans la masse de démon qui commençait à s'agglomérer sur le champ de bataille enneigé. Chassant la plupart d'entres eux à travers différentes salves de kikoha ou d'enchaînements de pieds et de main, je me frayais petit à petit ce chemin en direction de mon camarade. Ils étaient nombreux les bougres... Et mine de rien il devenait compliqué d'avancer dans cette masse grouillante. Entre plusieurs chassés à travers les rangs de démons ainsi qu'un violent coup de coude en plein visage du plus malchanceux d'entre eux, je fus rejoins par Kaito dans l'un de ses fameux déplacements instantanés. Affirmant qu'il était temps de mettre les bouchées double, il me transmit une énergie nouvelle.

"Yosh ! C'est tout c'qu'il m'fallait... A nous deux bandes d'enfoirés !"

Ouvrant la main, je rassemblais mon énergie, puis d'un geste brusque envoyais un Final Spirit Cannon dans une partie de cet attroupement démoniaque, ravageant en ce seul geste une dizaine d'entres eux. C'était bien mieux comme ça ! De son côté, et malgré le surplus d'amas glaciale créé par Kaito, notre nouvel adversaire parvins à se libérer de sa prison, assombrissant le ciel par sa silhouette ailée... A en juger par sa carrure, il s'agissait plutôt d' "une" adversaire. D'autant plus, sa silhouette chimérique me rappelait vaguement quelque chose... Kaito avait déployé une énorme barrière lumineuse tout autour de nous, désignant par la même occasion une zone de combat digne de ce nom. Elle engageait une charge.

"Attention... !"

Rapide ! La draconienne masquée invoqua une sorte de chaîne qui bientôt fut parcouru de véritables éclairs, foudroyant mon compagnon alors qu'elle s'enroulait autour de ce dernier. L'instant d'après, elle l'éloigna en tirant un grand coup sur sa nouvelle arme. J'avais tenté d'attraper la chaîne avant qu'elle n'ai le temps d'emporter Kaito, mais j'étais trop lent. Portant un coup qui fis trembler la terre tout en provoquant un impact gigantesque, la créature chimérique semblait belle et bien prête à prendre sa revanche. Dommage pour toi, il n'est pas venu seul ici. Déployant mon Kaioken, je m'envolais à toute vitesse afin de rejoindre le combat, brandissant sur mon chemin mon Spirit Arm de manière à la cueillir. Une ombre se dressa sur ma route, et un énorme coup de masse m'en écarta puissamment. Je n'eu pas le temps de parer et fus emporté à toute allure en contre-bas, parvenant à me réceptionner en freinant à l'aide de mon bras d'énergie qui déjà commençait à se désagréger. Je me frottais la joue, toute engourdie par le coup, relevant par la même occasion le regard afin d'y découvrir ledit Gravy. Ricanant, sa voix résonna dans toute la zone alors qu'il se moquait ouvertement de moi, affirmant qu'il n'était pas question de me laisser interrompre leur affrontement. Tu me prends pour qui abrutis ? Je compte pour des prunes c'est ça ? Tu vas voir enflure... Tu vas morfler ! Rugissant, mon aura rougeâtre éclatant d'avantage encore, je me propulsais de nouveau. Comme pour m'accompagner dans ma démarche, il chargea également, brandissant sa masse. Il l'abattit sur moi au moment où nos corps allaient se rencontrer, et je répliquais bien entendu en brandissant ce puissant bras qui venait de naître. Un puissante bourrasque résultat de l'impact, et ainsi se déclencha une sorte de bras de fer en plein milieux des airs. Mon bras allait disparaître d'ici quelque secondes, mais je tenais bon face au démon qui affichait un sourire satisfait, comprenant certainement que je n'étais pas capable de le maintenir en état beaucoup plus longtemps. Les veines gonflés par la pression et l'aura de Kaio, je poussa un ultime rugissement en laissant éclater ma puissance. Une dernière vague d'énergie parcouru mon poing, brisant tout à coup la puissante masse en un milliers de morceaux. Le visage de Gravy sembla se décomposer au même instant, à même titre que mon bras après cet ultime effort. L'énergie se dissipant, accompagnant les morceaux de métal dans leur chute, j'attrapais mon adversaire par le col avant de lui flanquer un bon coup de tête en pleine figure.

Il parvint à se désengager, et j'en profitais de mon côté pour prendre à nouveau mes distances. Une goutte de sang dégoulinait de mon front, mais j'affichais désormais un sourire emplie de fierté. Le sien, de sourire, s'était visiblement transformé en un rictus de colère... Tiens donc, il était vraiment en train de s'énerver là ? Ca t'apprendra, abrutis. Il laissa s'échapper un terrible rugissement, déployant son aura violacée à travers une intensité d'autant plus oppressante qu'elle n'était dense. Ca allait chauffer. Il revenait à la charge. Je reprenais ma position de combat, flottant toujours à travers les airs au dessus du champ de bataille où démons et humains s'affrontaient malgré eux. Rapide ! Là où je cru anticiper son attaque en portant un coup de côté, c'est en réalité dans mon dos que le démon apparu, écrasant son genou contre mon échine dans un craquement sourd. Ca faisait vraiment mal bordel. Je parvins à me ressaisir, et à éviter le coup de pied qui m'attendait ensuite à travers une Transposition. J'usais d'ailleurs d'un vieux stratagème pour troubler mon adversaire, créant différentes images rémanentes tout autour de celui-ci, avant de porter mon véritable coup. Tournant sur moi même, j'envoyais un battement de jambe vertical rencontrer sa mâchoire, puis rebondissait en plein air pour enfoncer mon poing dans son abdomen. Je continuais sur ma lancée, enchaînant une multitude de coups de plus en plus rapide, parvenant à faire reculer mon adversaire. Finalement, j'envoyais un puissant kikoha pour parfaire mon enchaînement, propulsant littéralement le démon contre le sol. Je le rejoignis d'ailleurs, postant pieds à terre, puisque nous nous étions finalement assez écarté de la mêlé général.

"Kaito peut bien s'amuser avec la dragonne, toi mon vieux tu vas morfler !"

Affirmais-je en brandissant fièrement ma main face à moi, craquant des doigts en un simple mouvement d'étreinte factice. Mon adversaire se relevait, m'envoyant un énième regard emplie de haine. Je me remettais en garde, effaçant ce sourire pour prendre une expression bien plus sérieuse. L'atmosphère s'était alourdi.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7357
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockMar 7 Mai 2019 - 22:42
Alors que le guerrier du temps venait d'offrir une part de son énergie à Boneco, pour que ce dernier puisse reprendre le combat, Kaito venait de se faire enchaîner par la dragonne, celle-ci s'étant libérer de la prison de glace. Elle était forte ! Le Dieu du Temps ne s'attendait pas à une telle libération ! En tout cas, pas aussi rapidement. Pris d'une violente tempête orageuse sur son être, il serrait les dents. Même si c'était désagréable, Zamasu lui avait fait connaître bien pire au niveau de l'électricité ! Et se faisant traîner rapidement vers elle, la guerrière de Drichi s'était amusé à envoyé le Saiyan dans la tour de muscle plus loin, se faisant rameuter directement au combat de son poing enflammé. Mis au sol, le cratère se former tant la demoiselle forcé pour enfoncer l'homme dans la neige... Enfin libérer, il se relevait dans un salto arrière, retombant sur ses jambes. Il arrachait le haut de sa tenue, ne laissant donc plus que voir son corps musclé et son aura divine autour de lui. Son regard était sévère... Même s'il ne voulait pas tuer, il se devait de corrigé comme il se devait celle qui avait fait défaut envers un Dieu.
Posture:
 
"Tu vas voir !"
Thème:
 
Serrant les poings, il commençait à augmenté son énergie au fur et à mesure, explosant son KI tout autour de lui. Son pouvoir augmentant également de seconde en seconde, il accompagnait sa montée avec un hurlement digne d'un guerrier de l'espace, pousser du plus profond de son être. Le sol tremblait face à sa puissance, le laissant foncer à pleine vitesse face à la Thyrionis, explosant son poing gauche en plein dans le masque de cette dernière, provoquant une vague d'énergie de l'autre côté de son visage, preuve de la violence du coup. Si cela avait dû la sonner un instant, c'était juste une bonne occasion pour le guerrier pour ensuite lui asséner un coup de pied droit retourné dans le ventre, l'expédiant bien plus loin. Mais ce n'était pas tout ! De ses mains, il formait plusieurs sphères en fer grâce à son pouvoir de création, les envoyant directement sur elle. Ceux-ci ne faisaient pas que de lui rentrer dedans ! Comme guidé par le KI du Dieu, ils reformaient les rangs en l'air, s'abattant sur elle un vif instant pour la garder maintenu au sol. Remontant dans les ciels, Kaito plaçait sa main gauche en hauteur. Les nuages tournaient dans les cieux, comme se pliant à la volonté du divin.

"Il y a quelque chose en toi ! Autre chose que cette possession... Tes flammes bleues... Elles n'ont pas que ton KI ! Il y a aussi les résidus d'un être divin ! Regarde-toi, posséder par ses démons... Tu utilises le pouvoir d'un être divin tout en étant soumise à des démons !"

L'orage grondait et d'un coup, d'un seul, un puissant faisceau de lumière électrique s'abattait sur Zirah, provoquant sûrement un violent spasme en elle. Surtout qu'elle avait des boules de fer sur elle ! Ce qui était un excellent conducteur... La douleur devait être doublé. "Libère-toi de l'emprise de ses êtres vils avant qu'il ne soit trop tard pour ton âme !" Le sérieux du Dieu était bien présent. Même Boneco aurait dû mal à reconnaître son mentor actuellement ! Mais pour le moment, ce dernier refusait d'admettre qu'un Dieu puisse partager sa force et son pouvoir avec quelqu'un sous les ordres d'un démon voulant justement... Les détruire jusqu'au dernier. Ou bien peut-être était-il obligé de faire cela ? Il ne savait pas trop la raison de ses agissements, mais de toute façon, en tant que Dieu du Temps, il se devait d'agir. Pour ce qui était du combat de Boneco, ce dernier s'en sortait relativement bien contre Gravy ! Même si l'affrontement des deux-là profitait au nouveau patrouilleur pour essayé son bras d'énergie... Un bon moyen pour lui de s'entraîner également.

"Il n'est pas trop tard, dragonne ! Je peux encore t'aider ! Mais tu dois te défaire de ce masque ! Trouve la volonté ! Cet éclair à dû te faire réagir au plus profond de ton âme ! Et si cela ne suffit pas..."

Il plaçait ses deux mains face à lui, changeant les sphères de fer en lianes, empoignant sa cible pour la levé dans les cieux, face à lui. "Je ne peux pas te retiré le masque de moi-même. Le contrôle qu'il exerce sur toi te tuerais. Tu dois t'en sortir seule !" Le Dieu du Temps fermait les yeux, plaçant sa main gauche face à lui. Après quelques secondes, le temps autour de Zirah se figeait... Oui, il venait d'utilisé Freeze. Même si l'appel de cette technique lui prenait toujours du temps, il y parvenait. Même s'il devait toujours faire le même exercice mental, celui qui consiste à se rappeler de la sensation qui lui avait permise d'y faire appel la toute première fois. "Profite de ce temps que je t'offres... Pour te libérer de tes chaînes." Descendant, le guerrier rejoignait Boneco dans une téléportation. "Tu t'en sort plutôt bien !" "Où est-elle ?!" Kaito souriait, se mettant en posture de combat. Zirah pouvait trouvé le moyen de se libérer, la technique du Dieu n'était pas encore parfaite vue qu'elle était relativement neuf. Mais se libérerait-elle en tant qu'ennemi ? Ou bien allait-elle pouvoir se remettre de se contrôle ? Comment allait réagir Gravy en la voyant également ? Tant de questions, si peu de réponses !
Zirah
Zirah
Autres Races
Féminin Age : 27
Date d'inscription : 02/11/2017
Nombre de messages : 208
Bon ou mauvais ? : Chaotic neutral
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Sonikkuhauringu / Furemubureka /free fire
Techniques 3/combat : Feu d'enfer / Armurerie Dimensionnelle
Techniques 1/combat : Konetsu Purazumaboru

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockMer 8 Mai 2019 - 12:41



Elle tremblait, non pas de peur mais d’excitation. Rarement elle avait eu pareil affrontement, en vrai cela devait même être le premier de cet ampleur. Elle brûlait intérieurement, ne souhaitant qu’une chose : que cela continue encore et encore. Que les sensations se gravent aussi bien dans sa mémoire que dans sa chair, le choc, la douleur, le sang … Oui, elle se sentait vivante.

La Thyrionis regarda le saiyan à ses pieds, au fond de son trou formé par la puissance du coup de la dragonne. Il ne fallut pas longtemps au Dieu pour se remettre debout d’un salto arrière. Il était dur à mettre à terre, mais cela n’était qu’un peu plus d’amusement pour la rouge, dont le regard devint plus lumineux, plus acéré. Le combat continuait pour son plus grand plaisir. Sa queue fouetta violemment l’air tandis que le saiyan arrachait son haut, délivrant un torse aux muscles saillants. En temps normal, la dragonne y serait allé de son petit commentaire salace et coquin, mais pas cette fois.

Le sol se mit à trembler en même temps que l’énergie de Kaito augmentait et que son hurlement prenait en ampleur, puis il fonça sur l’assassin avec une vitesse telle qu’elle n’avait même pas pu percevoir sa chaleur corporelle. Le choc fut terrible, brouillant sa vue, faisant siffler ses oreilles alors qu’une fissure apparaissait au point d’impact et remontait jusqu’au cristal ornant son front qui se brisa en deux. Le goût métallique du sang prit place dans sa bouche. Sonnée au possible, il lui fut impossible de contrer le pied qui s’enfonça dans la chair tendre de son ventre. Tout l’air de ses poumons partit dans un cri étouffé qui vint traverser la barrière de ses lèvres, crachant au passage le liquide vital qui envahissait sa bouche. Son corps malmené fila au loin avant d’atterrir sans douceur sur le sol enneigé. La respiration sifflante, l’air était comme un millier de couteaux qui lui tranchait la gorge, la faisant autant souffrir que son ventre qui se tordait dans sa cavité. Les sons étaient étouffés, comme si un casque anti-bruit avait été placé sur ses oreilles et sa vision était tellement floue qu’elle n’arrivait plus à faire la différence entre le ciel et la terre.

Une nouvelle attaque vint assaillir son corps déjà endommagé, des balles de fer qui la frappèrent sans peine dans les parties faibles avant de la clouer complètement au sol. Dans la position d’un condamné sur la croix, ses sens revenaient lentement. La colère prit le dessus sur la douleur avant d’atteindre son apogée quand le semi-shinjin appuya la présence d’un être divin à ses côtés. Son regard devint entièrement rougeoyant alors qu’un cri de rage sortit de sa bouche, le cri d’un animal enragé, plein de haine. La foudre finit par la frapper, transformant son hurlement en une profond râle de douleur. Les doigts crispés et le corps étiré au possible, ses yeux étaient révulsés, la fin de l’attaque laissa son corps prit par de violents spasmes.

L’esprit de la combattante oscilla entre réalité et limite de l’inconscience, les mots du dieu traversant son cerveau sans vraiment qu’elle y fasse attention. Son corps fut soulevé sans grand mal par les lianes de fer, tel une poupée de chiffon. Le visage tombant vers l’avant, quelques gouttes de sang coulèrent de son masque, s’infiltrant au travers de la fissure qui coupait ce dernier en deux parties. La respiration saccadée, le regard absent, elle finit par sombrer dans l’inconscience.

- Tu me déçois …

- … Ta gueule … J’y suis pour rien …

- Bien au contraire … Tu n’es qu’une perte de temps, j’aurais dû prendre une autre personne …

- Eh bien fais-le … Cela m’arrangera pleinement …

Une main de flammes bleutées vint empoigner le cou de la jeune femme avant de relever son visage. Ses yeux étaient fuyants, ne voulant pas fixer celui qui la surplombait.

- Regarde moi … REGARDE MOI !

- …

- Il est hors de question que je me fasse insulter une nouvelle fois par cet être insignifiant qui te sert d’adversaire!

- …

- Je t’ai connue plus bavarde … Laisse-moi faire, à partir de maintenant.

La main disparut, laissant de nouveau le visage de Zirah reprendre sa pose basse. Dans sa sphère de temps à part, le corps de la Thyrionis n’avait pas bougé et pourtant les liens qui la retenaient se mirent à rougir, rapidement ses bras prirent feu et les liens cédèrent, la libérant. Flottant dans cet espace-temps, ce dernier finit par s’effondrer sous la chaleur et l’énergie qu’elle dégageait, délivrant sa prisonnière qui fonça directement sur le trio.

ET PAF!:
 

Armant son poing enflammé, elle mit une impulsion et vint frapper Gravy de toutes ses forces, qui eut un regard de surprise. Une gerbe de sang s’échappa de la bouche du démon alors que trois cicatrices décoraient sa joue. Filant au loin avant d’atterrir dans le sol, la Thyrionis se tourna vers les deux combattants, retirant le masque fendu alors que son regard avait retrouvait un aspect plus humain malgré les flammes qui s’en échappait.

- N’allez pas croire que j’ai fais ça de gaieté de coeur, saiyans … C’est la seule fois que je vous viendrez en aide …

Sa voix n’avait plus rien de féminin, grave et en écho, il n’était pas compliqué de comprendre que quelqu’un d’autre utilisait le corps de la dragonne pour interagir avec le monde extérieur.
Les flammes perdirent en intensité alors qu’elle fixait Kaito avec sévérité et méfiance.

- Quant à toi, je sais pas ce que tu es vraiment mais reste loin d’elle. Elle n’a pas besoin de ton aide.

Son corps oscilla doucement et finalement plus aucune flammèche ne léchait la peau carmine de la dragonne qui avait perdu de nouveau connaissance, tombant sur Kaito qui pouvait soit la retenir soit la laisser tomber. A son bon vouloir.
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockMer 8 Mai 2019 - 16:15
De l'autre côté du champ de bataille continuait l'affrontement tonitruant entre Kaito et la dragonne masquée, mon professeur laissant s'échapper une quantité d'énergie déraisonné... Ca devenait sérieux, et je m'étonnais de découvrir un Kaito poussant sa force aussi loin. Son adversaire devait s'avérer plus redoutable qu'escompté. Je tâchais de rester tout de même concentré sur mon propre combat, offrant une garde défensive à Gravy qui de son côté semblait m'en vouloir pour son marteau. Ca risquait de faire mal. Et je ne m'étais pas trompé, le colosse rosée traversa l'espace qui nous séparait en un instant, soulevant la neige sur son passage. Son poing s'enfonça profondément dans mon abdomen, me coupant le souffle un instant... Du moins, ça aurait pu être pire, puisque ma main venait d'encaisser le coup plus que mon ventre. J'affichais un sourire en coin, surprise ! Agrippant fermement le poing de mon adversaire, je me servais de son propre poids pour me balancer, m'élevant dans les airs afin de porter un coup de genou au niveau de ses côtes. Je lâchais finalement prise afin d'effectuer une retourné acrobatique, dans le but de m'éloigner, mais c'était sans compté la ténacité du démon. Il attrapa à son tour ma cheville pendant que je m'exécutais, puis d'un geste vif m'envoya rencontrer lourdement le sol. Encore une fois, je pouvais remercier l'épaisseur de neige d'amortir un tel choc, mes os vibrant malgré tout. Je serrais les dents, déployant mon Kaioken, et décidant de me propulser en arrière alors qu'il maintenait fermement son emprise sur ma jambe. Le saligaud ne voulait vraiment pas lâcher, et je le traînais ainsi sur quelques mètres. Usant de son autre main pour parfaire sa prise, il déploya une force colossal et malgré la vitesse parvint à m'arrêter dans ma course. Je m'apprêtais à rejoindre le sol une fois encore, d'autant plus qu'il en profitait maintenant pour attraper mon visage et brandir ma tête en avant. Il augmentait la cadence, je devais absolument me sortir de là.

Courbant totalement l'échine, j'envoyais mon pied valser dans ses parties intimes, me permettant par la même occasion de me défaire de sa prise. J'armais mon bras en me dégageant, déployant une puissante frappe en plein dans le visage du colosse. Nous atterrissions donc chacun de notre côté, et je me pressais de retrouver une position défensive. Il enchaînait le bougre. Une vague déferlante me rata de peu alors que j'effectuais un bond sur le côté, elle vint toutefois raser le paysage qui se tenait derrière moi. Si j'avais reçu un truc pareil... Une ombre s'étendait au dessus de moi, et je tournais la tête, trop tard. Gravy me porta un uppercut redoutable, m'envoyant valser en l'air comme un vulgaire bout de chiffon. Il n'en avait pas fini, arrivant à mon niveau dans les airs, j'eu tout juste le temps de protéger mon torse de la frappe ridiculement puissante qu'il me porta, liant ses deux mains tel une masse. En une fraction de seconde, je retrouvais la fermeté du sol en l'écartant tout bonnement à l'atterrissage, formant un énième cratère. La neige avait disparu de la zone d'impact, et je grimaçais en sentant mes blessures s'ouvrirent à nouveau. Il gardait une mine sévère, mais s'était contenté d'attendre que je ne me relève au bord de ce trou dans lequel je reposais. Enfoiré, tu penses que j'ai besoin d'une pause... ? Bon... Ok peut-être. Kaito venait de se joindre à moi tandis que je me redressais, affirmant que je m'en sortais bien... Tu parles.

"Fous toi de ma gueule... Il a complètement explosé ses limites, rien à voir avec toute à l'heure. J'ai mal de dire ça mais un coup de main serait le bi-..."

Waoh. C'était fulgurant. La dragonne venait de surgir à une vitesse phénoménale, décrochant un droite toute aussi impressionnante au démon qui me toisait d'un air supérieure jusque là. Il valsa littéralement sur le côté, tandis que la créature masqué s'adressait à nous, et plus particulièrement à Kaito, tout en retirant son masque. Son visage me revint alors, j'avais déjà croisé cette créature il y a bien longtemps... Avant même que je ne meurs pour la première fois. Les souvenirs du jeu du diable me revinrent par ailleurs à l'esprit, et je grimaçais tandis que la femme s'effondrait dans les bras de mon compagnon, ses flammes se dissipant.

"Je la connais, du moins je l'ai déjà croisé... Qu'elles étaient les chances qu'on se croise à nouveau, surtout dans de pareilles circonstances ? Erf, peu importe. C'est repartit."

Je commençais à en avoir ma claque de rester encore et toujours le boulet de service, je n'avais pas suivis ce foutu entraînement pour des prunes, alors je comptais bien leur montrer à qui ils avaient à faire. Sans demander de soutiens, je m'élançais en fendant l'air afin de rejoindre un Gravy qui semblait déstabilisé par le revirement de camp de son alliée. Moi aussi j'existe enflure ! J'allais l'atteindre, mais un geste de sa part précéda un choc redoutable qui m'éloigna une fois encore de ma cible. Un de ses subordonnés semblait-il, venait de me charger. Bien plus fin et élancé que son boss, sa charge restait belle et bien redoutable et je me retrouvais à rouler à des mètres de là avant de me stabiliser à nouveau.


Illustration:
 


"Bordel de merde mais c'est pas bientôt fini, c'est pas toi qui m'intéresse !"

L'horrible créature filiforme ricanait, affirmant que je n'étais qu'un amuse-gueule dans un combat qui me dépassait totalement. Raclure, j'en ai plus qu'assez. Je laissais s'échapper un rugissant sourd, déployant mon aura écarlate sur trois bons mètres, avant de charger cet enfoiré. Il était incroyablement rapide, bien plus que Gravy, et bien que les quelques coups qu'il me portaient manquait de force, je ne touchais aucunement. Il affichait toujours cet air amusé, je peinais à garder mon sang froid. Un coup de poing me fit chanceler, et je répliquais en laissant exploser ma rage une bonne fois pour toute. Brandissant un Spirit Arm rapidement formé, je frappais le sol avec une force démesuré, soulevant la roche tout autour de moi et forçant ce véritable lézard à freiner ses mouvements. Son visage se décomposa, j'envoyais un Final Spirit Cannon foudroyant à son emplacement, le fauchant sur place. Il arrêta sa course contre la montagne, provoquant une explosion qui fit s'écrouler la roche. Et ça c'est digne d'un amuse-gueule ? Un filet d'énergie perça la poussière, puis une explosion vint libérer mon adversaire. Lui aussi était recouvert de cette énergie sombre... Il contre-attaquait, et je chargeais au même instant. Nos poings se rencontrèrent et provoquèrent un grondement entre les montagnes alentours, puis commençait un échange de coups meurtriers au beau milieu de la plaine enneigée. Une sphère d'énergie noirâtre s'aplatit sur mon abdomen. Ce même filet d'énergie sembla me transpercer de part en part, avant que l'explosion en résultante m'envoya rencontrer les parois rocheuses de la falaise. Je crachais mon propre sang, mes os semblaient tous s'être brisé à mesure que nous combattions... Bien trop rapide, il avait gagné sur la longueur. Le voilà qui planait à quelques pas de là, me toisant depuis la hauteur, il riait. J'étais pathétique.





Tout me revenait, comme ci je vivais là mon dernier instant. Etais-je seulement capable, digne, d'accomplir la vengeance que je réclamais depuis tout ce temps ? J'avais progressé et pourtant, j'étais faible, incapable de tenir tête face aux démons... J'étais sur le point de disparaître, tué par un subordonné, avant de sombrer dans l'oubli après avoir vécu dans la honte. Le voilà qui arrivait, il fendait l'air à cette même vitesse incroyable. C'était la fin. Son poing pourtant se heurta contre ma paume, la secousse provoqué par la rencontre faisant trembler la falaise toute entière. Non. Je pouvais devenir bien plus fort, je n'avais exploré qu'une partie infime de mon potentiel. Il n'était rien qu'un insecte sur mon chemin, rien de plus qu'un insecte. Il essayait de retirer son poing, impossible, je le maintenais fermement en place. La pression de l'air s'intensifiait tout autour de nous, des courants ascendants se formèrent, le ciel s'obscurcit... J'ouvrais les yeux, relevant la tête, révélant des pupilles azur. Mon énergie implosa, un feu nouveau se déchaînait tout autour de moi. Le visage horrifié de ce misérable se déformait d'avantage alors que je serrais la main, déchirant la chair et les os de son poing tout en lui arrachant un profond cris de douleur. Il s'exclamait, me demandant d'où j'étais allé chercher une telle force, reculant tel un chien apeuré face à ma nouvelle apparence.

"Tu as face à toi un Super Saiyan, et cette force m'appartient à moi et à moi seul. Ecartes-toi, j'ai dis."

Brandissant ma main, j'envoyais un One Inch Punch redoutable en plein dans le plexus du démon. L'onde de choc parcouru l'entièreté de son corps, faisant vibrer ses pupilles. Il gémissait, prononçant des mots étouffé par le flot sanglant qui s'agglomérait dans sa gorge, avant de rejoindre les vers à son tour. Je contemplais la paume de ma main, constatant avec une fierté discrète l'or qui couvrait mon aura. Alors c'était ça... Enfin, j'en étais donc digne moi aussi. La douleur dissipé par ce regain de fierté, je fonçais rejoindre mes compagnons, atterrissant aux côtés de Kaito.

"Un simple contre-temps, finissons-en."
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7357
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockJeu 9 Mai 2019 - 11:35
Décidément, ce combat n'en finissait plus... Kaito voyait déjà ce match comme un bon moyen pour Boneco de progressé ! Mais il semblait quand même être en difficulté. Le Dieu observait Gravy, prêt à en découdre avec son adversaire. Si le guerrier du temps avait du mal, c'était car il se limitait encore... Il devait dépasser ses propres limites, lui aussi ! Mais y arriverait-il ? Pour le coup, le suppléant de Chronoa resterait en arrière. C'était son combat, pas le sien... Nul doute que le guerrier en face de lui parviendrait à vaincre son ennemi. Mais il allait devoir mettre les bouchées doubles s'il voulait s'en sortir ! Mais surtout, nous allions de surprise en surprise ! Car voilà que le démon venait de se prendre une droite monumentale de la part de son alliée ! Elle avait réussi à se sortir de sa prison temporelle ? En tout cas, elle était libre... Mais son aura avait totalement changer. Ce n'était plus la même femme qu'il avait affronté. Cette dernière se tenait droite face au Dieu du Temps, affirmant que c'était la seule fois où il viendrait aider. Tout en affirmant que son "enveloppe" n'avait pas besoin de l'aide du saiyan divin.

Avant même qu'il ne puisse ajouter un mot, celle-ci s’effondrait. Dans un élan, le Dieu rattrapait cette dernière, la posant doucement au sol. "Eh bien... Il semblerait qu'elle ait bien plus besoin d'aide que tu ne l'affirmes..." Directement, il se raclait la gorge en se redressant. *Chronoa-sama, pourriez-vous envoyé un portail ?* "Cela va prendre un peu de temps. Il y a une très mauvaise transférence ici." Il ne fallait plus qu'attendre. Mais c'était loin d'être l'envie de Boneco ! D'ailleurs, il semblait connaître la demoiselle posséder, finalement. Encore quelque chose qu'il devait lui raconter. Et alors qu'il chargeait à toute vitesse Gravy, notre cher nouveau patrouilleur venait de se prendre une mandale violente ! Par un autre démon ! Il y en avait combien au final ? Se mettant en position de combat, le Dieu du Temps se tenait prêt à intervenir aux moindres problèmes. Mais... S'il agissait maintenant, ce serait manqué de respect à la volonté de son nouvel ami. Restant donc en arrière, le saiyan observait donc la scène qui se déroulait devant ses yeux. Il ne devait pas intervenir... Pas tout de suite, en tout cas.

*Vas-y Boneco...*

L'hideuse créature semblait mettre à mal le guerrier saiyan ! Chose qui avait mis hors de lui notre ami qui s'était engager avec lui dans un combat dantesque. Ses mouvements n'étaient pas totalement contrôlé, surtout animé par la rage de vaincre. Ce qui fait qu'il perdait ses repères, se faisant malmener. Il y a bien un exercice qu'il devait apprendre... C'était à rester maître de lui-même dans ses circonstances. Enfin bon, peut-être que cette rage éveillerait son véritable pouvoir bien plus rapidement ?... Cette limite qui le bloquait tant... Il était grand temps pour lui de la dépasser. De l'exploser. L'avancée du combat relevé de nombreuses questions. Si un simple subordonné tenait tête à un guerrier entraîné... Qu'en était-il de l'armée de Drichi ?... Sont-ils aussi fort ? C'était mauvais, très mauvais même ! S'ils étaient aussi puissants, les patrouilleurs ne seraient pas assez forts pour protéger le temps de ses raclures ! En tout cas, c'était à cela que pensé le fils de Nasu. De toute façon, le combat semblait toucher à sa fin. Boneco se faisait vraiment trop mettre à l'amende...

"Bon sang... J'arr- !"

D'un coup, d'un seul, le Dieu voyait son disciple attraper la main de son adversaire, comme pris d'un second souffle. Et ce n'était pas tout... Une puissance incroyable venait d’émerger du plus profond de son être. Cette chevelure... Ce pouvoir... Ces yeux... Il y était parvenu ! *Pas besoin d'agir finalement... Je n'aurai pas dû douter de toi...* Reprenant sa place, Kaito assistait à l'éveil du Super Saiyan de son apprenti. Encore une fois, la fierté emplissait son cœur. C'était bien les seuls choses qui pouvaient offrir un tel sentiment au guerrier divin ! Oui, la fierté d'avoir élevé un nouveau guerrier au potentiel sans fin... *Montre-lui qui est le plus fort !* Cet unique coup avait suffit pour mettre à terre l'immondice, permettant au nouveau super guerrier de rejoindre son allié. "Félicitation, Boneco ! Il est temps de s'occuper du plus gros poisson !" Se mettant en position de combat, l'expression de Gravy avait changer du tout au tout ! Son sang-froid semblait s'être disperser et celui-ci hurler de rage. Et oui mon gars ! Tu as face à toi deux guerriers de l'espace qui n'auront aucune pitié pour toi ! Tu vas y finir, derrière les barreaux !

"J'ai presque pitié pour lui !"

S'expédiant rapidement vers le démon, Kaito arrivait face à lui en une fraction de seconde. Seulement, quelque chose clochait ! Un flash de lumière retentit, aveuglant le Dieu et également Boneco... Les deux se prenaient un coup de poignard vif au niveau des côtes, les mettant à terre. La blessures n'était pas assez profonde pour les empêcher de bouger, mais suffisamment pour les ralentir. La lumière se dissipant, Gravy avait disparu, comme la dragonne... Il l'avait emporté avec lui ? Quel malheur ! Se relevant doucement, Kaito se tenait les côtes, respirant doucement. Il rejoignait Boneco, l'air dégouté. "Mince... Attends..." Plaçant sa main droite sur sa plaie, la gauche sur celle de son disciple, une lumière salvatrice agissait, soignant la blessure des deux hommes. "C'est gavant ! On finira par l'avoir ce foutu démon ! Mais attends... Goku !" Se hâtant, il s'élançait pour rejoindre rapidement la tour du muscle de tout à l'heure. Plus aucuns signes du jeune saiyan. Celui-ci semblait avoir repris son voyage depuis un moment maintenant...

"On doit le retrouvé !"

S'envolant rapidement, il cherchait l'aura du héros de l'Univers... Mais sans succès pour l'instant. Quoi que ! Une infime mais sûr, petite aura se faisait ressentir au loin. C'était donc là où ils iraient ! "Allons-y vite !"
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockDim 12 Mai 2019 - 22:29
Cette énergie débordante, scintillante, elle était enfin mienne. Ce pouvoir enfouie en moi s'était réveillé au seuil du désespoir, alors que toute semblait fini. J'avais désormais la preuve que mes convictions restaient atteignables dans la mesure où il me restait une marge de progression, et jamais je ne baisserais les bras, jamais je ne douterais, temps qu'il restera un quelconque pouvoir à acquérir. J'avais rejoins Kaito pour faire face à celui qui m'avait mis à mal tout à l'heure. Sa puissance restait colossale, mais à nous deux la victoire était à porté de main. Je fléchissais les jambes, armant mon poing, prêt à bondir.

"Il va regretter de s'être dressé contre nous."

Alors que Kaito s'élançait, j'emboîtais le pas et arrivait tout aussi rapidement face à notre adversaire, qui allait sans aucun doute se manger la raclé du siècle. Toutefois, au moment où j'envoyais mon poing rencontrer son visage, une lumière éblouissante se matérialisa. Je grognais, plaçant ma main contre mes yeux par réflexe, tandis qu'une vive douleur s'installait contre mon flanc. Quand nous ouvrîmes les yeux, Gravy s'était évanoui dans la nature, emportant la créature chimérique avec lui. Je portais ma main à l'endroit qui me brûlait, constatant un saignement abondant. Qu'est-ce qui venait de se passer ? Qui avait bien pu effectuer une telle prouesse ? Mon genou frappa le sol, la douleur accumulée durant ce long combat ainsi que la nouvelle blessure reprenant l'ascendant sur l'adrénaline. Mes cheveux reprirent leur teinte ébène, au même instant où mon état de Super Saiyan se dissipait. Mon camarade me rejoignit rapidement, m'apportant une fois encore des soins plus que nécessaire.

"Bordel... Sans toi dans les parages je ne serais plus qu'une loque à l'heure actuelle. Je t'en dois plus d'une l'ami."

Kaito venait de le remarquer, et je revins à cette idée moi aussi, mais nous avions totalement perdu de vue le jeune Saiyan que nous venions protéger avant toute chose. Nous décollions afin de rejoindre la tour dans laquelle il s'était engagé, avant de constater qu'il était déjà partit. A en voir les différents soldats affalés à droite et à gauche, il était clair que notre protégé était bien passé par là. Ne restait plus qu'à le retrouver, avant que les armées de démons ne le fasse. Mon professeur venait justement de détecter la signature énergétique du héros. Sans plus tarder, nous nous élancions à sa rencontrer, traversant les cieux à toute vitesse. Quelques minutes suffirent à rejoindre son emplacement. Il se tenait là, accompagné de ses camarades, au beau milieu d'un champ de ruines sur falaise elle même entourée par la mer, et faisant face à un véritable robot géant.


Illustration:
 


Evidemment, tout n'allait pas se passer comme prévu, puisque déjà je ressentais cette même aura démoniaque imprégner la carcasse métallique de la machine. Juste au dessus de celle-ci se dessinait doucement une faille dans l'espace temps, un portail comme nous en avions déjà rencontré auparavant, d'où s'échappait une quantité effroyable d'énergie démoniaque. Que pouvaient-il bien encore nous préparer ? Aucune armée de démons à l'horizon, mais ce robot devait sans aucun doute s'avérer plus coriace qu'il n'était sensé l'être. Je serrais le poing, revêtant sans plus attendre ma forme de Super Saiyan nouvellement acquise.

"Je crois qu'on a pas de temps à perdre, il faut qu'on empêche ce machin de faire des siennes."

L'histoire destinait certainement Son Goku à en finir lui même avec cette chose, mais dans l'état il était impossible qu'il en soit ainsi. Nous allions devoir trouver un moyen d'amener cet affrontement à cette fin, en espérant que nos ennemis n'aient pas d'autres tours en réserve.
Kaito Shan
Kaito Shan
Demi-Sayen
Masculin Age : 21
Date d'inscription : 31/05/2016
Nombre de messages : 7357
Bon ou mauvais ? : Divinement Bon.
Zénies : 4025

Techniques
Techniques illimitées : ✞ Kaikai ✞ Freeze ✞ Magie Kaïô-Shin ✞
Techniques 3/combat : ✞ Light Hawk Wings ✞ Volonté ✞
Techniques 1/combat : ✞ Kami no Ryuken Bakuhatsu ✞

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockSam 18 Mai 2019 - 23:20
Quelle tristesse... Les deux Saiyans n'avaient pas réussis à vaincre cet enfoiré de Gravy. Pire encore, il s'était enfuis ! Et la dragonne semblait avoir disparue avec lui. Le goût de la défaite était déplaisant... Mais au moins, ils sont encore en vie. Ou du moins, affaiblis par la blessure infligé en traitre. Le Dieu du Temps n'avait pas perdu de temps pour soigner son disciple ainsi que lui-même. Mais le danger n'était pas pour autant écarter. Obligé de s'envoler, le duo ne devait pas perdre une seconde de plus pour retrouvé Son Gokû. Ce dernier se trouvait déjà très loin et le combat semblait avoir durée un long, long voir très long moment. Au point même que Kakarotto soit déjà face au robot rouge contrôlé par Black... Pas lui, celui de l'armée du ruban rouge ! Ruban noir ? Oui, c'était ainsi qu'il voulait que l'on appel sa nouvelle armée. Cette puissance de feu venait de totalement rasé le complexe du Q.G du Red Ribbon, laissant juste le héros partir à sa rencontre. Malgré sa vaine tentative de monter dessus, il repartait au combat sur son nuage magique, déjà prêt à en découdre ! Seulement, comment faire en sorte que ce soit lui qui vainc ce droïde ? Kaito ne pouvait même pas dire l'affaiblir, il risquait de le détruire en un coup de poing !

"On a un sacré problème... Avec nos forces, si nous l'aidons, nous détruirons le droïde d'un seul coup ! Ce serait très problématique si ce n'est pas lui qui le bat !"

Il ne pouvait qu'être observateur... Kakarotto avait essayé un kamehameha, encore une fois cela ne marchait pas. Le boost de Jigen faisait en tout cas ravage, le robot blessant le jeune Saiyan bien plus que ce qu'il était censé subir. "Attends... Il vient déjà de se faire ?..." Non ! Pas de panique. Le coup de Black n'avait pas tué le héros. En tout cas, C-8 venait d'intervenir et cette fois, son coup de pied n'avait même pas fais tomber la machine ! "Bon, tant pis. Si Goku meurt, ce sera un problème bien plus grave !" Se téléportant, Kaito venait d'arriver devant le nouveau commandant. "Qui es-tu toi ?!" Plaçant sa main gauche devant le canon, il lâchait un kiai, explosant littéralement l'arme mortelle. Lâchant un sourire, il voyait également sa cible tomber au sol sur le dos. Parfait, l'histoire reprenait ! Reprenant sa place a côté de son disciple, le guerrier du temps observait la faille. Celle-ci s’élargissait de plus en plus... Ce n'était pas bon ! En plus pendant ce temps, l'ami du fils de Bardock venait de se mettre en confrontation avec l'ennemi.
Thème:
 
"Pour Goku ! Pour Goku !" Qu'il répétait... La scène était déchirante. Kaito se posant au sol, il voyait le cyborg exploser en morceau sous le réveil de son camarade, le rejoignant directement. Partant en larme, ce dernier déchainait littéralement le ciel sous une force que le guerrier du temps ne connaissait que trop bien. Celui-ci voyait sa force devenir bien plus grande de seconde en seconde. "Hoy... Hoy Boneco ! Je crois savoir à qui va le pouvoir de la faille ! Je faisais complètement fausse route..." En effet, l'explosion de rage du jeune guerrier avait relevé sa chevelure, apportant une touche de jaune au teint du guerrier de l'espace. Ses yeux devenait jade en même temps que le sol sous ses pieds s'arrachait. D'ailleurs, après l'aura dorée, une couleur violette surplombait cette dernière, laissant le Saiyan apparaître sous un nouveau jour. Son Gokû était là, en Super Saiyan... Ce dernier balançait un kamehameha d'une puissance phénoménal, explosant totalement la machine de guerre de Black ! Kaito restait bouche-bée. Drichi avait... Avait réussi à modifié cette timeline ? Mais pourquoi offrir un tel pouvoir à la personne qu'il essayait de tuer ?!

"Je ne comprends plus rien ! Quel est son intérêt d'offrir le Super Saiyan à son ennemi ?!... Il a modifié l'histoire, mais maintenant, il va être beaucoup plus dur à tuer !... Je... Je ne comprends pas !..."

Réfléchissant, Kaitose voyait complètement perdu. Il devait trouvé une solution rapidement. "J'ai un plan ! Boneco, affronte Son Gokû ! Tu dois le retenir pendant que je ferme cette faille ! Je sais déjà comment faire... Essaye de l'endormir, nous effacerons cette partie de la timeline... Pas d'autres choix. Nous la referons dans l'ordre quand le problème sera résolu." S'envolant, il voyait Kakarotto devenir complètement fou, continuant d'hurler pendant qu'il explosait tout autour de lui. Pire que s'il était en Oozaru ! Boneco devait s'en charger, mais également réussir... La dernière partie de la mission arrivait, mais pas aussi facilement que prévu. Se rapprochant de la faille, le Dieu venait de se prendre un concentré d'énergie sombre dans la figure, l'électrocutant totalement ! La douleur était intense... Mais viable ! "Grr... Je dois... Je dois le... !"
Boneco
Boneco
Saiyan
Masculin Age : 19
Date d'inscription : 18/09/2017
Nombre de messages : 803
Bon ou mauvais ? : Chaotique Bon
Zénies : 1300

Techniques
Techniques illimitées : One Inch Punch | Final Spirit Cannon | Transposition
Techniques 3/combat : Full Counter | Spirit Arm
Techniques 1/combat : Final Explosion

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] ClockJeu 23 Mai 2019 - 23:43
Kaito avait raison, affronter ce robot était une tâche ardue dans la mesure où nous risquions à chaque instant de le vaincre à la place du jeune héros. Cependant, il restait plus puissant que l'original, et sans notre intervention Goku n'arriverait pas à en découdre... L'occasion sembla cependant se présenter, pendant laquelle Kaito intervint discrètement dans la bataille pour endommager significativement l'arme à feu de la machine géante. L'histoire reprenait visiblement son cours, et je cru un instant débarrassé de cette partie du temps... Un instant seulement. L'ami cybernétique du jeune guerrier de l'espace ayant fait barrière de son corps, au point de le voir être réduit en miette, Son Goku entra dans une rage folle que je ne connaissais que trop bien... Mêlé à l'énergie émanant de sa rage propre, celle plus obscure provenant du portail sombre dérégla totalement le niveau de puissance du héros. Hurlant sa peine, le Saiyan revêtit l'aura dorée du Super Saiyan, avant que l'ombre ne l'enveloppe elle aussi. Ca n'allait pas, on s'était complètement trompé sur leurs intentions...

"Bon sang, je l'ai pas vu venir !"

Kaito m'intima de m'occuper de Goku, annonçant qu'il était trop tard et que nous devrions rétablir l'ordre de cette ligne du temps une autre fois. Le goût amer de cet échec me restait en travers de la gorge, mais j'acquiesçais et me précipitais vers la furie qu'était devenu ledit héros de ce monde. Déchaînant sa peine à travers d'innombrables vagues déferlantes, il était totalement hors de contrôle. J'en faisais mon affaire. Fusant dans sa direction, accompagné de mon aura étincelante, je fus surpris par une réaction rapide de sa part. En effet, comme en me sentant arriver, il s'était tout à coup retourné afin d'envoyer une salve d'énergie sur ma trajectoire. Brandissant le bras, j'effectuais un revers de celui-ci pour dégager la vague déferlante sur le côté. J'y parvins, la boule d'énergie allait alors se loger dans la mer avant de provoquer une puissante explosion, tandis que ma main tremblait. Comment pouvait-il déployer une telle puissance ? La corruption des démons était véritablement effrayante. Usant d'une Transposition à quelques mètres de lui, j'arrivais dans son dos et tâchais de lui envoyer un coup de manchette dans la nuque. C'était sans compter son agilité décuplé, puisqu'il parvint à courber l'échine pour envoyer ses deux pieds rencontrer mon abdomen, esquivant par la même occasion. Surpris, je dû retenir un souffle qui m'échappait, puis serrais les dents lorsque son poing s'abattit sur mon visage. Je reculais de quelques mètres en arrière, déchirant le sol sous mes pieds, puis redressais la tête.

"Voici donc la force de Son Goku... Intéressant. Je comprends maintenant pourquoi il est si important."

Il chargeait une vague d'énergie, et cette dernière ne tarda pas à fusée dans ma direction. J'accueillais son attaque, paume dressé, puis utilisais une partie de l'énergie qu'il me restait pour utiliser un Full Counter dissipant simplement l'énergie dans une explosion. Je n'étais plus capable de renvoyer une attaque de cette ampleur, d'autant plus que je devais faire bien attention à ne pas le blesser mortellement. Quel bordel. Sa silhouette se dessinait à travers la fumée, il chargeait. D'un bond, j'esquivais son coup pour lui répondre en dressant un coup de pied contre son torse. Il parvint à encaisser le coup en croisant les bras, puis rebondit pour porter un nouveau coup de poing. Je grimaçais, brandissant ma main pour arrêter son attaque. Il enchaînait, déchaîné, portant d'innombrables coups à travers sa rage. J'encaissais autant que je le pouvais, mais je devais reconnaître qu'il n'était pas facile de suivre sa cadence. Je commençais à manquer de patience, et décidais de déployer mon Kaioken afin d'accroître ma vitesse... J'allais rapidement déchanté. Un calcul m'avait échappé, le Super Saiyan augmentait certes significativement ma force, mais je n'avais plus aucun contrôle de moi. Impossible donc de malaxer l'énergie environnante pour engendrer mon aura de kaio, au contraire alors que je tentais de la faire mienne celle-ci implosa dans mes muscles, s'échappant aussitôt et provoquant une surchauffe immédiate. La douleur fut terrible, et les flammes de mon Kaioken disparurent telles des braises au milieu de cette aura d'or. Je tombais à genou, et mon adversaire en profitait pour envoyer son pied rencontrer mon menton, me propulsant loin en arrière.

Je pris un moment pour me remettre de cette mauvaise expérience, me maudissant pour ne pas avoir pensé aux conséquences, et comprenait qu'il me restait encore énormément de chemin... Je me devais encore de maîtriser cette nouvelle force. Pas question de faire traîner le combat toutefois, je m'habituais petit à petit à ses attaques déchaînées mais désordonnées. Son pied passa prêt de mon abdomen au moment où j'esquivais, brandissant la main pour porter un One Inch Punch final en plein dans le ventre du jeune guerrier. Son expression de surprise précéda la disparition de son état de Super Saiyan, alors qu'il s'évanouissait sur mon bras. Je soufflais moi aussi, il m'avait donné du fil à retorde l'avorton... Un grand guerrier, c'était certains. Je m'envolais, le déposant loin du conflit et assez proche de ses compagnons, de manière à ce qu'ils le récupèrent sans trop de difficultés. Je m'envolais de nouveau, m'assurant qu'il fut bien récupéré par les siens avant de me tourner en direction de Kaito, aux prises avec la faille démoniaque. J'espérais qu'il avait la situation en main, et je me propulsais dans sa direction pour m'en assurer.
Contenu sponsorisé

[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Empty
MessageSujet: Re: [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]   [Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah] Clock
 
[Projet] L'Armée du Ruban Rouge. [PV : Boneco et Zirah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» projet de campagne Blitzkrieg
» WTF ?
» Groupe Humo - Cours n°3
» Rome interdit les bocaux à poissons rouges...
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: RPG :: Planètes-