Le Deal du moment : -15%
Cahier de jeux pour les 3 – 5 ans : éveil ...
Voir le deal
5.95 €

Partagez
 

 Fiche de Jojiba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Motta
Motta
Modérateur
Masculin Age : 28
Date d'inscription : 04/08/2008
Nombre de messages : 37744
Bon ou mauvais ? : Mystérieusement neutre
Zénies : 3515

Techniques
Techniques illimitées : Téléportation// Kienzan // Dodompa
Techniques 3/combat : Final Flash // Griffes du Tigre
Techniques 1/combat : Supernova

Fiche de Jojiba Empty
MessageSujet: Fiche de Jojiba   Fiche de Jojiba ClockSam 27 Avr 2019 - 22:51
Voilà ta fiche.


Fiche de Jojiba Motta_12
Spoiler:
 

Fiche de Motta
Général des armées sayennes.

Truth:
 


Transformations:
- Gorille Géant
- Super Sayen 1
- Super Sayen 2
- Super Sayen 3

Objets: Armure sayen, détecteur, boules de cristal à 1 et 4 étoiles, 2 senzus, émetteur Alliance Ganshou, cape rouge.
Jojiba
Jojiba
Saiyan
Masculin Age : 22
Date d'inscription : 27/04/2019
Nombre de messages : 79
Bon ou mauvais ? : Bon
Zénies : 1000

Techniques
Techniques illimitées : Mowing-Wave / Plantation faciale / Lasso d'énergie
Techniques 3/combat : Plowing-Combo / Brutal-Saiyan-Blast
Techniques 1/combat : Field-Eraser

Fiche de Jojiba Empty
MessageSujet: Re: Fiche de Jojiba   Fiche de Jojiba ClockDim 28 Avr 2019 - 2:00

Jojiba

Fiche de Jojiba Jojiba12

41 ans
Masculin
Saiyan
Bon


Aux premiers abords, Jojiba est un saiyan comme les autres, à quelques détails près évidemment, première caractéristique notable, sa taille. Du haut de ses deux mètres, c'est dans la catégorie poids lourd qu'il trouve sa place. On peut aussi noter un léger embonpoint, on ne parle pas non plus de surpoids, mais il est vrai que le ventre rond du saiyan trahit sa mentalité de bon vivant. Bon vivant certes, mais pas fainéant pour autant! Comme tout saiyan qui se respecte, l'entraînement fait parti du quotidien de Jojiba et ses bras musclés et saillant sont là pour en témoigner.

Pour ce qui est du reste, rien ne sort de l’inhabituel pour un fier représentant de la race des guerriers de l'espace. De longs cheveux noirs hérissés retombent depuis le sommet de son crâne entre ses omoplates. On remarque également une belle barbe entretenue autour de sa bouche, de la même couleur d'ébène que sa crinière. En bas de son dos, une longue queue de singe qu'il laisse librement gigoter derrière lui. En terme vestimentaire, Jojiba n'est pas du genre à se prendre la tête, un débardeur et un pantalon de travail lui suffisent amplement! Inutile de s'encombrer d'une armure ou d'un vêtement trop chaud, quand on travail du soir au matin dans un champ, une tenue légère qui laisse le vent apporter un peu de fraîcheur est une nécessité.

Ses habits de travail restent bien souvent dans les mêmes teintes, un débardeur jaune, couleur solaire mais aussi favorite du saiyan, un pantalon de tissu marron, bien plus simple à laver lorsqu'il est recouvert de terre et de poussière, tenu par une ceinture de tissu verte, accrochée en nœud autour de la base de sa queue à la façon d'un tablier. En résumé, Jojiba est un saiyan simple, qui préfère mettre l'accent sur la simplicité et le confort plutôt que sur le style et l’esthétique.


Le moins que l'on puisse dire avec Jojiba c'est que c'est un saiyan... Atypique. En effet, contrairement à la grande majorité de cette race de guerrier sanguinaire, cet honnête agriculteur vous accueillera chez lui à bras ouverts, et avec le sourire! C'est un être doux et bienveillant qui ne recherche que la tranquillité de ses champs et la satisfaction du travail accompli. Mais il n'a pas toujours été si gentil, loin de là, enfant, Jojiba était le saiyan moyen, il voulait se battre, casser, détruire, toujours à chercher les ennuis ou à provoquer ses voisins. haïssant la race des saiyans au plus haut point, sa mère ne pouvait pas supporter de voir son enfant se comporter de cette façon et le corrigeait sévèrement et violemment façon saiyan (ironique n'est-ce pas?) à chaque fois que le petit garçon se laissait emporter par ses instincts guerriers.

C'est à force de punition (et de claques) qu'au fil des années, la mentalité de Jojiba évolua, sa personnalité changea, faisant de lui l'exact opposé d'un véritable guerrier saiyan, pour le plus grand plaisir de sa mère évidemment. Mais ce qui est inscrit dans le sang ne peut être changé et au fond de son être, il existe encore des instincts sauvages qui ne demandent qu'à être libérés. Jojiba aime tout de même se battre et s'entraîner. C'est sa mère qui l'exerça dans sa jeunesse, voulant tout de même que son fils sache se défendre, mais elle insistait toujours sur la nécessité de ne jamais frapper le premier (non pas par gentillesse bien sûr, mais bien parce qu'agir de cette façon allait à l'encontre de la façon de faire saiyan).

L'agriculteur est jovial et amical, mais si il y a bien une chose qui le fait sortir de ses gonds, c'est l'irrespect du travail et des efforts d'autrui, en particulier si cela concerne ses cultures. Si quelqu'un venait écraser son potager ou brûler ses champs, alors il vaudrait mieux que le fautif dispose d'un moyen de quitter la planète... Et vite!


Tout commence il y a environ 40 ans, sur la planète Végéta, foyer de la terrifiante race de mercenaires galactiques : les saiyans. Faisant de la violence leur raison de vivre, il n'est pas étonnant que leur système hiérarchique et militaire se base principalement sur la force et la brutalité. De ce fait, il existe des "élites" saiyans, des guerriers exceptionnels capables de ravager des planètes entières à eux seuls. Il existe aussi des saiyan de seconde-zone, des guerriers de rang inférieur. N'ayant pas eu la chance de naître avec le même potentiel et la même force que leurs supérieurs "élites", ils se voient souvent confier des missions sans grand intérêt, à leur niveau, mais il serait fatal de les sous-estimer, même de rang inférieur, un saiyan reste un saiyan. Il existe également une troisième caste, si faible que l'on peut à peine les qualifier de guerriers. Il s'agit des petits artisans qui se tuent à la tâche pour nourrir une population de brutes sanguinaires ingrates. Majoritairement des femmes (hélas la nature n'aime pas vraiment la parité), cette classe de saiyan se contente de nourrir les plus forts, sans jamais pouvoir participer aux missions ou affronter les autres guerriers. C'est avec cette destinée que naquit une petite fille nommée Baïs.

La petite fille grandit pour devenir une femme, une femme devant survivre dans une société qui, en raison de son niveau de puissance ridicule, l'avait réduite à l'état de cuisinière et de reproductrice pour le premier guerrier qui voudrait d'elle. Mais ce n'était pas ça qui allait l'abattre, bien au contraire, à plusieurs reprises, elle mit au défi les guerriers qui refusaient de l'emmener en mission, et à chaque fois, elle subissait une défaite écrasante et humiliante. Tous se moquaient d'elle et la voyait comme une sorte de blague, un divertissement qui permet de décompresser après une mission trop tendue. Au fil du temps, un des guerriers tomba sous son charme et la désigna comme sa femme. Pensant être ainsi à l'abri des moqueries et des humiliations, Baïs accepta immédiatement et lui offrit même un fils. Mais les railleries continuaient, pire encore, l'homme à qui elle s'était offerte n'en avait que faire et se moquait ouvertement d'elle également. C'est bien triste mais c'est hélas comme ça que fonctionne la mentalité des saiyans, la loi du plus fort, tant pis pour le reste. Noyée dans la colère et la tristesse, Baïs se mit à haïr sa propre race, si bien qu'un soir, elle prit la décision qu'elle ne vivrait plus sur cette maudite planète. Jouant des ombres de la nuit et de ruse, elle parvint à voler une capsule et à s'enfuir. Elle portait contre elle un nourrisson, son enfant, elle l'emportait avec elle, comme pour insulter l'homme qui avait profité d'elle, le privant de sa descendance.

Après plusieurs jours de voyage dans l'espace, la capsule saiyan atterrie sur une petite planète à la gravité à peine plus élevée que sur Végéta. C'était une planète insignifiante, sans grande valeur marchande, au niveau technologique très bas et peuplée par de petite créature humanoïde infiniment moins puissante que Baïs. Cette dernière eut d'abord comme idée de semer le chaos et de massacrer cette race inférieure, agir ainsi lui provoquerait un plaisir immense, ce serait sa revanche sur tous ceux qui la rabaissaient, mais elle changea rapidement d'idée, c'était le comportement d'un saiyan, donc un comportement qu'elle détestait. Finalement, elle s'installa en campagne, loin de la civilisation et commença à cultiver un terrain où elle fit l'éducation de son fils. 

Le nom de l'enfant était Jojiba, c'était un petit saiyan plein d'énergie, un peu trop même, il voulait toujours se battre, toujours affronter les plus grandes créatures, toujours se bagarrer avec les locaux. Le petit garçon disait toujours qu'il avait besoin de se battre, ce à quoi sa mère lui répondait qu'il avait besoin de discipline. Le temps passa, les claques et les punitions également, et petit à petit, le petit Jojiba changea, pour devenir beaucoup plus calme. Elle lui apprit tout ce qu'un garçon de son âge apprendrait normalement à l'école, la lecture, l'écriture, les mathématiques, enfin, cela restait une éducation de niveau saiyan, donc assez basse, mais l'enfant apprenait.

Vers l'âge de 12 ans, il fit sa première sortie en ville. Sa mère était très stressée espérant que tout se passe bien. Le regardant de loin, elle pouvait voir son fils marcher au milieu des rues et des gens (qui le regardaient tout de même assez bizarrement) d'un air assez maladroit, finalement tout se passa pour le mieux, elle le surpris même à parler avec des passants. Les années passèrent et Jojiba allait de plus en plus en ville, intégrant même une école où il put fréquenter des adolescents de son âge. Baïs était fière et heureuse, elle avait vaincu le sang saiyan, elle avait élevé son fils comme elle et elle seule le voulait, c'était sa petite victoire à elle. Ce qu'elle ne savait pas, c'est que sa race avait été exterminée quelques temps après son départ de Végéta, qu'elle faisait parti des rares survivants d'un des plus grands génocides de masse de la galaxie.

Pour elle et Jojiba (car elle lui racontait parfois ce qu'était les saiyans, l'empire de Freezer etc), rien n'avait changé. La menace (bien qu'en réalité fantôme) était bien réelle dans l'esprit de la fugitive, c'est pourquoi pendant toutes ces années, elle avait également entraîné son fils au combat, juste au cas où ils seraient retrouvés. Aujourd'hui, c'est Jojiba qui s'occupe de la ferme, sa mère à bien vieillie et, bien qu'elle ai toujours la force de s'occuper des champs, du potager et des animaux, son fils estime qu'elle a assez donné d'elle-même et qu'il est temps qu'elle se repose un peu.

Si jamais vous vous écrasé sur une planète perdue, que votre navette se crash au milieu d'une campagne perdue, ne paniquez pas si vous voyez un grand saiyan en débardeur, parlez lui et il trouvera surement le moyen de vous aider!





Mowing-Wave
Cette technique consiste à projeter vers l'avant une vague d'énergie plate et tranchante, de la même façon qu'une faux qui faucherait du blé, la "lame" d'énergie peut traverser et trancher beaucoup d'obstacle avant de se dissiper, à utiliser avec précaution.


Plantation faciale
Le nom assez explicite de la technique traduit également sa violence, le concept est simple, frapper sa cible assez fort pour que celle-ci se retrouve la tête plantée dans le sol, c'est une technique brutal mais efficace, à condition que la cible soit de taille (et de poids) relativement humaine.


Lasso d'énergie
Cette technique permet de matérialiser son ki avant de le projeter sur son adversaire pour l'immobiliser et le brûler, le ki prenant une forme abstraite de lasso. Bien qu'efficace sur cible humanoïde, cette technique a surtout fait ses preuves sur des cibles non-humaines. Le "lasso" se resserrera sur l'adversaire et l'utilisateur pourra maintenir sa prise en gardant fermement en main le "fil" de ki qui lui a servit à projeter le "lasso".




Plowing-Combo
Cet enchaînement est d'autant plus efficace au sol, pour cause, l'utilisateur concentre sa force et son ki dans ses poings pour frapper l'adversaire de tel façon à ce que celui-ci se retrouve projeté à terre avant de recevoir une pluie de coups, le poussant ainsi sur plusieurs mètres de sorte que les traces laissées par le corps de l'adversaire traîné au sol dessinent une petite tranchée.


Brutal-Saiyan-Blast
Cette technique est très instinctive, elle consiste tout simplement à concentrer une énorme quantité d'énergie autour de son corps et de la projeter autour de soit par impulsions brutales, l'énergie prenant ainsi la forme d'un globe, d'une sphère et détruisant ce qui se trouve autour de l'utilisateur.




Field-Eraser
Le Field-Eraser à été conçu par Jojiba lorsqu'il fut obligé de se débarrassé d'un champ entier qui avait été envahi par de gros insectes parasites et nuisibles. Pour appliquer cette technique, il faut charger une grande quantité de Ki dans tout son corps, puis rediriger le flux vers les paumes des mains avant de projeter la totalité de l'énergie concentrée vers l'avant, créant ainsi un énorme rayon très large et haut qui détruira tout ce qui se trouve sur son passage. La position de tir idéale consiste à tendre les bras vers l'avant, paumes ouvertes, et de mettre sa jambe directrice vers l'avant, le genoux fléchis, tandis que l'autre jambe et tendue vers l'arrière, comme si l'utilisateur devait pousser quelque chose de très lourd ,cette position est optimale pour éviter de subir le recul provoqué par la technique.





Aucun don

 
Fiche de Jojiba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPGDBZ :: Personnages :: Fiche de personnages :: Fiches validées-